AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-33%
Le deal à ne pas rater :
-30€ sur le Nettoyeur vapeur Karcher KST 2 Upright EasyFix
59.99 € 89.99 €
Voir le deal

 cold heart (jules #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wyatt Parker
Wyatt Parker
les fleurs du mal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 42 ans - (27.01.1980)
SURNOM : wyatt. c'est très bien, t'amuse pas à lui trouver un surnom débile.
STATUT : ils sont parents ensemble. c'est déjà bien, c'est le mieux qu'ils puissent faire actuellement.
MÉTIER : son nouveau roman connaît un véritable succès, aujourd'hui, il prend une légère pause pour se concentrer sur son nouveau rôle de père
LOGEMENT : sa famille se réuni au #95 st paul's terrace, spring hill
cold heart (jules #1) 9e97791bbb1bca0a93bc913a3e8c20d59bf4a1f6
POSTS : 1310 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : aîné de la famille Parker, il sera à jamais le grand frère insupportable, mais bien trop protecteur △ passionné de littérature depuis toujours, il ne sort jamais sans un livre ou deux △ fume comme un pompier △ a fait dix mois de prison pour couvrir sa sœur △ parle couramment français △ ne sait pas s'exprimer sans lâcher une insulte △ laisse une femme lui piétiner le cœur depuis des années... △ son fils Gabriel est né le 20.11.2021.
RPs EN COURS : (05)jules #1eleonora #2rosalie #24 (ua)wendy #1 (fb)rosalie #25

cold heart (jules #1) Source
craker ☽ forget what i said, it's not what i meant and i can't take it back. i can't unpack the baggage you left. what am i now? what if i'm someone i don't want around? what if i'm down? what if i'm out? what if i'm someone you won't talk about? i'm falling again...

cold heart (jules #1) Tumblr_np3kldh8QA1up42jgo4_500
parkerssss ☽ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe


uarosalie #19

RPs TERMINÉS :
cold heart (jules #1) Csef
crakera thousand miles away from the day that we started
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20#21#22#23#24 (ua)#25

winny #2martinelise #1wyriane #2hospitalwinny #1 (fb)wyriane #3winny #3craker #2craker #3craker #5yelahiah #1craker #1 (fb)craker #6cracker #4winny #5chloe #1jet #1craker #4 (ua)craker #8garrett #1saül #3yelaliah #2eleonora #1autumn #1
AVATAR : orlando bloom.
CRÉDITS : (avatar) harleystuff - (ub) loonywaltz - (icons) pinterest - (gif) la queen jessalyn
DC : cian, shiloh, loan & arthur
PSEUDO : paindep.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33154-modern-loneliness-wyatt https://www.30yearsstillyoung.com/t41830-wyatt-it-comes-and-goes-in-waves https://www.30yearsstillyoung.com/t34771-wyatt-parker#1556344 https://www.30yearsstillyoung.com/t34932-wyatt-parker

cold heart (jules #1) Empty
Message(#) Sujet: cold heart (jules #1) cold heart (jules #1) EmptyDim 9 Jan - 21:40



La voix qui s’élève dans le couloir, je pourrais la reconnaître entre mille. Conrad est en colère et il est en train de vociférer tout un tas d’atrocité envers son assistante. Je me trouve pourtant de l’autre côté de la porte et mon ami n’a toujours pas prononcé le moindre prénom. C’est devenu un manège habituel, une sorte de rituel qui veut que Juliet soit toujours en train de plier sous le phrasé parfaitement maîtrisé de l’éditeur. Qu’importe le jour ou l’heure de la visite, qu’importe si l’on reste cinq minutes ou toute une journée, à un moment donné Conrad prendra le malin plaisir de rabaisser Juliet. C’est un fait que je me croyais capable d’accepter, mais qui en réalité, joue de plus en plus régulièrement avec mes nerfs. Surtout lorsque le manque de sommeil rentre en ligne de tir, que ma patience est fusée au point de pouvoir céder à la moindre remarque un tant soit peu déplacé. Entre les biberons, les couches et les nuits entrecoupés, j’ai tout de même réussi à avancer mon manuscrit ce qui explique la raison de ma présence dans ce couloir de l’enfer. Je ne prends guère la peine de sonner, coupant dans son élan Conrad, qui change immédiatement de visage. « On t’entend gueuler d’en bas, ça fait mauvais genre. » J’adresse un léger sourire à la jeune femme derrière son bureau avant d’entraîner mon ancien compagnon de cellule dans son bureau. Au moins, il se la ferme dès l’instant où je lui tends les nouvelles pages que j’ai pu écrire ces derniers jours.

Cela ne dure guère longtemps quant au milieu de la conversation, il arrive à glisser à trois reprises que Juliet est une véritable incompétente qui se crois écrivaine, mais ne lui présente que des torchons depuis qu’il a oser l’engager après avoir eu pitié d’elle. C’est son malin plaisir, de rabaisser le travail de la jeune femme, quand il semble être celui qui a de la merde devant les yeux. Heureusement, la conversation coupe court quand son téléphone le rappelle à l’ordre. Son expression change subtilement avant qu’il ne s’excuse, prétextant avoir oublié un rendez-vous. « On se voit la semaine prochaine Wyatt, impérativement. » Je hoche la tête sans assurer quoi que ce soit, il lance une énième remarque à la jeune femme et je perds patience. « Aller ta gueule, tu vas être en retard. » La porte claque dans le dos de Conrad et je soupire longuement avant de venir me planter devant le bureau de la jeune femme. « Un jour, tu vas te décider à lui répondre ? »

@juliet rhodes cold heart (jules #1) 1484806105


cold heart (jules #1) 51wF1F4
cold heart (jules #1) JQVaF5n
cold heart (jules #1) OV4BS2P
cold heart (jules #1) ZsxbA8o

cold heart (jules #1) 1287488235:
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Rhodes
Juliet Rhodes
la plume contrariée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (24.09.1987)
SURNOM : jules qui est plus souvent utilisé que ton prénom
STATUT : célibataire
MÉTIER : assistante dans une maison d'édition
LOGEMENT : #200 orchid street, redcliffe
cold heart (jules #1) 81aff161afedf3854d4ca4074f679265c78acd14
POSTS : 123 POINTS : 120

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Ça ne m'intéresse pas.
RPs EN COURS : (08/07) hassan #1wyatt #1iris #1(fb)scott #1deklan #2owen #2alfie #2joseph #2

cold heart (jules #1) Ezgif-3-8c97fd1bd3
RHODLOW + i say that i hate you with a smile on my face, oh, look what we became, all the things i did, just so i could call you mine, all the things you did, well, i hope i was your favorite crime

RPs EN ATTENTE : lily #2
AVATAR : Jenna Coleman
CRÉDITS : ethereal
DC : leslie & seth
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42272-juliet-even-salt-look-like-sugar https://www.30yearsstillyoung.com/t44425-leslie-o-seth-o-juliet-good-things-are-wild-and-free#2251055 https://www.30yearsstillyoung.com/t42286-juliet-rhodes#2119603 https://www.30yearsstillyoung.com/t42305-juliet-rhodes#2122621

cold heart (jules #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: cold heart (jules #1) cold heart (jules #1) EmptyMer 12 Jan - 3:33


Il y des mauvaises journées et des journées moins mauvaises avec Conrad. Tu penses qu'il vit des choses dans sa vie personnelle qui ne se passent pas très bien et qu'il a juste besoin de se défouler sur quelqu'un. Et il semble avoir trouvé en toi le bouc émissaire parfait. Aujourd'hui, ce n'est pas une bonne journée. Il est d'humeur exécrable. Tu n'as même pas été capable de lever les yeux vers lui depuis qu'il est arrivé à son bureau avec trois heures de retard - enfin, a t'il vraiment une heure à laquelle il doit être là ? Tu sais qu'il a rendez-vous avec Wyatt sous peu et on ne peut pas dire qu'il soit vraiment en avance pour accueillir son ami. Mais tout ça ne te regarde pas. Conrad te répète souvent que rien ne te regarde. Tu dois te contenter de faire ce qu'il te demande et de le faire parfaitement. Il trouve toujours quelque chose à redire même si tu suis ses instructions à la lettre. Quelque chose ne tourne pas rond chez Conrad, c'est évident. Combien de temps encore pourras-tu supporter un tel emploi ? « On t’entend gueuler d’en bas, ça fait mauvais genre. » Ah, justement, voilà Wyatt qui fait son entrée dans les locaux. Ton regard se lève finalement du plancher pour aller se poser sur le français alors qu'un mince sourire s'affiche sur tes lèvres. C'est pas forcément un merci, mais c'est au moins un bonjour.

Les deux hommes ne tardent pas à aller s'enfermer dans le bureau de l'éditeur alors que tu retournes t'asseoir vers ton bureau qui croule sous la paperasse. Tu souffles un coup en attrapant un paquet de feuille. Avec un peu de chance, si Wyatt réussi à occuper Conrad assez longtemps, tu pourras avancer un peu plus rapidement dans ton boulot sans que personne ne vienne te déranger avec des demandes loufoques. Mais non, à peine une poignée de minutes plus tard, l'écrivain ressort du bureau en refermant la porte derrière lui. « Un jour, tu vas te décider à lui répondre ? » Tu lèves les yeux vers lui alors que tes lèvres sont scellées. Oui sûrement un jour. Le jour où il ira trop loin, qu'il dépassera les limites du raisonnable. Ce n'est pas encore fait ? Non pas encore. Ça ne tâchera sûrement pas d'arriver, tristement. Pour l'instant, tu veux simplement passer sous le radar et ne pas t'attirer davantage les foudres de ton patron. Il pourrait te mettre à la porte pour avoir mis deux laits au lieu d'un dans son café. « Comment se passe l'écriture avec l'arrivée du bébé ? » Tu optes pour changer de sujet plutôt que de répondre à sa question - oui, ne pas y répondre, c'est y répondre. Tu as quand même plus envie de parler de ses écrits que du comportement de Conrad à ton égard. « Tu lui as donné de la lecture ? » Lui donner… te donner plutôt, mais c'est pas pour te déplaire. Loin de là. Découvrir les nouveaux bouquins et les nouveaux auteurs avant tout le monde, c'est la partie du boulot que tu apprécies le plus.



cold heart (jules #1) M0CxiX6.png
cold heart (jules #1) Bbi5jU8
cold heart (jules #1) OfFbxmO
Revenir en haut Aller en bas
Wyatt Parker
Wyatt Parker
les fleurs du mal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 42 ans - (27.01.1980)
SURNOM : wyatt. c'est très bien, t'amuse pas à lui trouver un surnom débile.
STATUT : ils sont parents ensemble. c'est déjà bien, c'est le mieux qu'ils puissent faire actuellement.
MÉTIER : son nouveau roman connaît un véritable succès, aujourd'hui, il prend une légère pause pour se concentrer sur son nouveau rôle de père
LOGEMENT : sa famille se réuni au #95 st paul's terrace, spring hill
cold heart (jules #1) 9e97791bbb1bca0a93bc913a3e8c20d59bf4a1f6
POSTS : 1310 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : aîné de la famille Parker, il sera à jamais le grand frère insupportable, mais bien trop protecteur △ passionné de littérature depuis toujours, il ne sort jamais sans un livre ou deux △ fume comme un pompier △ a fait dix mois de prison pour couvrir sa sœur △ parle couramment français △ ne sait pas s'exprimer sans lâcher une insulte △ laisse une femme lui piétiner le cœur depuis des années... △ son fils Gabriel est né le 20.11.2021.
RPs EN COURS : (05)jules #1eleonora #2rosalie #24 (ua)wendy #1 (fb)rosalie #25

cold heart (jules #1) Source
craker ☽ forget what i said, it's not what i meant and i can't take it back. i can't unpack the baggage you left. what am i now? what if i'm someone i don't want around? what if i'm down? what if i'm out? what if i'm someone you won't talk about? i'm falling again...

cold heart (jules #1) Tumblr_np3kldh8QA1up42jgo4_500
parkerssss ☽ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe


uarosalie #19

RPs TERMINÉS :
cold heart (jules #1) Csef
crakera thousand miles away from the day that we started
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20#21#22#23#24 (ua)#25

winny #2martinelise #1wyriane #2hospitalwinny #1 (fb)wyriane #3winny #3craker #2craker #3craker #5yelahiah #1craker #1 (fb)craker #6cracker #4winny #5chloe #1jet #1craker #4 (ua)craker #8garrett #1saül #3yelaliah #2eleonora #1autumn #1
AVATAR : orlando bloom.
CRÉDITS : (avatar) harleystuff - (ub) loonywaltz - (icons) pinterest - (gif) la queen jessalyn
DC : cian, shiloh, loan & arthur
PSEUDO : paindep.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33154-modern-loneliness-wyatt https://www.30yearsstillyoung.com/t41830-wyatt-it-comes-and-goes-in-waves https://www.30yearsstillyoung.com/t34771-wyatt-parker#1556344 https://www.30yearsstillyoung.com/t34932-wyatt-parker

cold heart (jules #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: cold heart (jules #1) cold heart (jules #1) EmptyJeu 27 Jan - 22:14



Les heures de sommeil, je les compte sur les doigts d’une seule main, et ce, depuis des semaines. Autant dire que ma patience s’amuse à danser sur un fil, à osciller entre l’envie de plonger dans le vide et le désir de me prouver que je suis bien capable de me retenir pour coller à cette image de jeune père que je me dois de suivre désormais. Il est avant tout mon ami, l’éditeur, celui que j’ai rencontré à une drôle période de ma vie et surtout celui qui m’a donné la chance que je pensais ne plus jamais voir venir. Je lui dois beaucoup, c’est rare pour ma personne, ce n’est pas dans mes habitudes. Je lui donne le bénéfice du doute, qu’importe s’il semble se foutre du manuscrit que je viens de lui tendre, même si son esprit est déjà ailleurs. Mais en quelques minutes, il file déjà Conrad, il s’échappe sans même noter l’effort que cela m’a demandé de venir jusqu’ici en laissant ma famille derrière moi, pour la toute première fois. Il file vers d’autres horizons et ma patience n’a plus de limite. Quand j’ai toujours été incroyablement poli avec sa secrétaire, assistante ou je ne sais quoi, je finis par me demander ce qu’elle lui trouve pour rester ainsi, pour toujours avoir le sourire, quand il la traite sans cesse comme une merde. Aujourd’hui, j’ai envie de lancer cette conversation, de toute manière depuis quand je me souci de savoir ce qui est politiquement correct ou non ?

Elle s’abstient de répondre et je souffle avec force. « Faut te secouer Jules. » Je noterais toujours l’ironie de son surnom quand c’est elle qui a lu mon manuscrit, elle qui a corrigé quelques notes avant de s’occuper de tout le reste. La femme de l’ombre qui a permis à mon bouquin de se retrouver dans les librairies du monde. « Comment se passe l'écriture avec l'arrivée du bébé ? » Je soupire, me laissant tomber sur la chaise face à son bureau. « C’est catastrophique ? » Gabriel ne dort pas énormément, il pleure beaucoup. Sa mère se joint bien trop souvent à la compétition des larmes ces derniers temps et au milieu de tout ça, je tente secrètement de ne pas devenir fou. « J’avance pas vraiment. » Mais cela Conrad ne voudra certainement pas l’entendre et quand il aura lu les quelques pages supplémentaires, je me doute qu’il ait bien des remarques à faire. Cela sera toujours plus simple qu’avec Ariane tout du moins. « Tu lui as donné de la lecture ? » - « On arrête de faire semblant et demande-moi plutôt si j’ai des pages à te donner. » Elle peut jouer son petit rôle auprès de qui elle veut, mais surtout pas avec moi. Je tire sur la poignée de mon sac à dos pour fouiller dans la poche et en sortir quelques pages légèrement froissées. « La dernière fois que j’ai vu Conrad pour ce manuscrit, il m’a parlé de personnages pas assez travailler, de manque de profondeur et bons nombres de conneries encore. » Genre de choses que je n’entends que d’une oreille tant ce livre là, cette histoire, je la travaille depuis des années. « Ça venait de toi ou il a essayé de faire croire qu’il fait bien son travail ? »


cold heart (jules #1) 51wF1F4
cold heart (jules #1) JQVaF5n
cold heart (jules #1) OV4BS2P
cold heart (jules #1) ZsxbA8o

cold heart (jules #1) 1287488235:
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Rhodes
Juliet Rhodes
la plume contrariée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (24.09.1987)
SURNOM : jules qui est plus souvent utilisé que ton prénom
STATUT : célibataire
MÉTIER : assistante dans une maison d'édition
LOGEMENT : #200 orchid street, redcliffe
cold heart (jules #1) 81aff161afedf3854d4ca4074f679265c78acd14
POSTS : 123 POINTS : 120

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Ça ne m'intéresse pas.
RPs EN COURS : (08/07) hassan #1wyatt #1iris #1(fb)scott #1deklan #2owen #2alfie #2joseph #2

cold heart (jules #1) Ezgif-3-8c97fd1bd3
RHODLOW + i say that i hate you with a smile on my face, oh, look what we became, all the things i did, just so i could call you mine, all the things you did, well, i hope i was your favorite crime

RPs EN ATTENTE : lily #2
AVATAR : Jenna Coleman
CRÉDITS : ethereal
DC : leslie & seth
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42272-juliet-even-salt-look-like-sugar https://www.30yearsstillyoung.com/t44425-leslie-o-seth-o-juliet-good-things-are-wild-and-free#2251055 https://www.30yearsstillyoung.com/t42286-juliet-rhodes#2119603 https://www.30yearsstillyoung.com/t42305-juliet-rhodes#2122621

cold heart (jules #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: cold heart (jules #1) cold heart (jules #1) EmptyDim 6 Fév - 23:02



« Faut te secouer Jules. » Oui sans aucun doute. Si tu t'étais à la base retrouver prisonnière d'un boulot que tu n'avais jamais souhaité, tu avais maintenant l'impression d'être prisonnière d'un boulot que tu avais peur de perdre. À aucun moment tu avais considéré l'édition comme un choix de carrière, pourtant, tu ne t'es jamais senti autant sur ton x qu'aujourd'hui - la patron arrogant en trop. « Je suis une grande fille Wyatt. Tu n'as pas à t'inquiéter pour moi. » C'est ce que c'est, non ? De l'inquiétude ? Même si c'est toujours agréable d'avoir une personne qui se fait du soucis pour soi, là dessus, tu ne veux pas entendre les autres te faire comprendre que la situation est inacceptable. Tu préfères prétendre que tu as la situation bien sous contrôle. D'ailleurs, tu optes un peu trop rapidement pour un changement de sujet. « C’est catastrophique ? J’avance pas vraiment. » Le contraire t'aurait étonné. Ce ne doit pas être si évident de pouvoir se poser avec un nouveau-né qui demande sûrement énormément de temps et d'énergie à leur parent. Il paraît qu'il faut dormir à chaque fois que le bébé dort pour arriver à retrouver la forme, mais bon, t'es mal placé pour donner des conseils parentales. Encore faudrait-il que tu en sois un pour commencer à en donner.

« On arrête de faire semblant et demande-moi plutôt si j’ai des pages à te donner. » Le commentaire te fait sourire même si tu ne peux pas t'empêcher de jeter un coup d'oeil vers la porte de Conrad comme si tu avais peur que le commentaire de Wyatt attise sa colère encore un plus plus. « Tu as des pages à me donner ? » que tu reformules ta question suite à sa demande. Et, alléluia, il sort de son sac quelques pages, très peu, trop peu même. Des pages dans un mauvais état. Tes préférées. Plus elles sont abîmées, plus elles montrent qu'elles ont été travaillées. « La dernière fois que j’ai vu Conrad pour ce manuscrit, il m’a parlé de personnages pas assez travailler, de manque de profondeur et bons nombres de conneries encore. » Et bon nombres de conneries, et bien. Tu hoches tout de même la tête désormais habitué au manque de tact et au dialogue cru que pouvait avoir Wyatt depuis le temps que tu le côtoies. « Ça venait de toi ou il a essayé de faire croire qu’il fait bien son travail ? » « Tu fais quoi ici si tu trouves qu'il fait pas bien son travail ? » que tu lui demandes en replaçant les feuilles qu'il venait de te donner dans le bon sens. Tu sais déjà ce que tu vas faire à la seconde où il quittera le bureau. Tu mets le très mince paquet de feuilles de côté. Tu viens poser tes avant-bras sur le bureau en posant ton regard. « Ça paraît Wyatt quand tu forces l'écriture. » Forcer l'inspiration n'est jamais la bonne méthode. Il faut attendre qu'elle revienne. Ce n'est pas une technique bien appréciée par les maisons d'édition et leurs délais à respecter. « J'peux faire quelque chose pour t'aider ? » que tu lui demandes même si tu te doutes bien qu'il n'y a pas vraiment de solution miracle.



cold heart (jules #1) M0CxiX6.png
cold heart (jules #1) Bbi5jU8
cold heart (jules #1) OfFbxmO
Revenir en haut Aller en bas
Wyatt Parker
Wyatt Parker
les fleurs du mal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 42 ans - (27.01.1980)
SURNOM : wyatt. c'est très bien, t'amuse pas à lui trouver un surnom débile.
STATUT : ils sont parents ensemble. c'est déjà bien, c'est le mieux qu'ils puissent faire actuellement.
MÉTIER : son nouveau roman connaît un véritable succès, aujourd'hui, il prend une légère pause pour se concentrer sur son nouveau rôle de père
LOGEMENT : sa famille se réuni au #95 st paul's terrace, spring hill
cold heart (jules #1) 9e97791bbb1bca0a93bc913a3e8c20d59bf4a1f6
POSTS : 1310 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : aîné de la famille Parker, il sera à jamais le grand frère insupportable, mais bien trop protecteur △ passionné de littérature depuis toujours, il ne sort jamais sans un livre ou deux △ fume comme un pompier △ a fait dix mois de prison pour couvrir sa sœur △ parle couramment français △ ne sait pas s'exprimer sans lâcher une insulte △ laisse une femme lui piétiner le cœur depuis des années... △ son fils Gabriel est né le 20.11.2021.
RPs EN COURS : (05)jules #1eleonora #2rosalie #24 (ua)wendy #1 (fb)rosalie #25

cold heart (jules #1) Source
craker ☽ forget what i said, it's not what i meant and i can't take it back. i can't unpack the baggage you left. what am i now? what if i'm someone i don't want around? what if i'm down? what if i'm out? what if i'm someone you won't talk about? i'm falling again...

cold heart (jules #1) Tumblr_np3kldh8QA1up42jgo4_500
parkerssss ☽ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe


uarosalie #19

RPs TERMINÉS :
cold heart (jules #1) Csef
crakera thousand miles away from the day that we started
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20#21#22#23#24 (ua)#25

winny #2martinelise #1wyriane #2hospitalwinny #1 (fb)wyriane #3winny #3craker #2craker #3craker #5yelahiah #1craker #1 (fb)craker #6cracker #4winny #5chloe #1jet #1craker #4 (ua)craker #8garrett #1saül #3yelaliah #2eleonora #1autumn #1
AVATAR : orlando bloom.
CRÉDITS : (avatar) harleystuff - (ub) loonywaltz - (icons) pinterest - (gif) la queen jessalyn
DC : cian, shiloh, loan & arthur
PSEUDO : paindep.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33154-modern-loneliness-wyatt https://www.30yearsstillyoung.com/t41830-wyatt-it-comes-and-goes-in-waves https://www.30yearsstillyoung.com/t34771-wyatt-parker#1556344 https://www.30yearsstillyoung.com/t34932-wyatt-parker

cold heart (jules #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: cold heart (jules #1) cold heart (jules #1) EmptyDim 13 Fév - 19:35



On pourrait se demander ce qu’elle fait dans ce milieu, Jules. Elle ne colle pas parfaitement au paysage, elle se fait dénigrer jours après jour sans que personne ne prenne le temps de s’intéresser véritablement à la jeune femme cachée derrière son immense bureau. Elle avait su m’interpeller dans son silence et la manière qu’elle avait trop souvent loucher sur les pages que je venais distribuer à l’éditeur. Le secret percé au grand jour, elle a fini par se démarquer d’une façon singulière, au point de devenir ma principale interlocutrice dès l’instant où j’ai fini par comprendre qu’elle était celle derrière les remarques sur mes écrits. « Je suis une grande fille Wyatt. Tu n'as pas à t'inquiéter pour moi. » Un léger rire m’échappe tandis qu’elle s’efforce de jouer les effrontés. « T’en fais pas, j’ai pas de temps pour ça. » J’ai bien assez à me soucier avec ma propre famille pour m’en aller fouiner dans la vie des autres, cela ne m’intéresse pas. Si elle se contente d’un travail aussi minable que celui-là malgré ses capacités, tant mieux pour elle, après tout.

La seule conversation qui nous intéresse l’un autant que l’autre à attrait avec ce que je suis capable – ou non – de produire dernièrement. Autant dire que l’effort est plutôt maigre dépendant de mon manque de sommeil et de l’inspiration qui se joue au yoyo depuis quelques semaines. « Tu as des pages à me donner ? » J’ai tout de même quelques feuillets à lui présenter. Ce n’est pas grand-chose, à peine de quoi conclure un chapitre entier, mais c’est une progression comme les autres. Une maigre production que Conrad se pourra de juger auprès des annotations faites par son assistante. « Tu fais quoi ici si tu trouves qu'il fait pas bien son travail ? » Les meilleures maisons n’auraient pas voulu de moi, connaissant mon passé et grâce à la réputation si savamment tailler par Rosalie. « Question pratique. » Je ne vais pas épiloguer. Conrad a su me faire publier lorsque je pensais que ce ne serait, plus jamais, possible, je ne vais pas devenir fâché avec les détails. Qu’elle s’intéresse plutôt à mes écrits, le reste n’est que détail quelque peu insignifiant. « Ça paraît Wyatt quand tu forces l'écriture. » Un soupire m’échappe à l’entendre parler ainsi. « Tu sonnes comme ma sœur. » Et un soupir encore. « C’est loin d’être un compliment. » Elle était toujours à me reprendre Ariane, toujours à me rappeler que forcer l’écriture ne viendra pas résoudre le problème. Lorsque je tiens une idée, je m’impose un planning, une date précise pour obtenir un rendu satisfaisant. Je deviens control freak sans même m’en rendre compte, obséder par mon idée. Surtout celle sur laquelle je travaille actuellement. J’ai perdu une fois la chance de publier cette histoire, cela ne se reproduira pas. « J'peux faire quelque chose pour t'aider ? » - « Tu fais du baby-sitting ? » La question est autant lancée sur le ton de la plaisanterie que sur l’espoir, vain, qu’elle me réponde par la positive. « Ça passera, je dors pas vraiment. » Parce que Gabriel ne fait pas ses nuits, parce que j’ai bien d’autres choses en tête également. « Je tiens trop à cette histoire. »


cold heart (jules #1) 51wF1F4
cold heart (jules #1) JQVaF5n
cold heart (jules #1) OV4BS2P
cold heart (jules #1) ZsxbA8o

cold heart (jules #1) 1287488235:
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Rhodes
Juliet Rhodes
la plume contrariée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (24.09.1987)
SURNOM : jules qui est plus souvent utilisé que ton prénom
STATUT : célibataire
MÉTIER : assistante dans une maison d'édition
LOGEMENT : #200 orchid street, redcliffe
cold heart (jules #1) 81aff161afedf3854d4ca4074f679265c78acd14
POSTS : 123 POINTS : 120

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Ça ne m'intéresse pas.
RPs EN COURS : (08/07) hassan #1wyatt #1iris #1(fb)scott #1deklan #2owen #2alfie #2joseph #2

cold heart (jules #1) Ezgif-3-8c97fd1bd3
RHODLOW + i say that i hate you with a smile on my face, oh, look what we became, all the things i did, just so i could call you mine, all the things you did, well, i hope i was your favorite crime

RPs EN ATTENTE : lily #2
AVATAR : Jenna Coleman
CRÉDITS : ethereal
DC : leslie & seth
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42272-juliet-even-salt-look-like-sugar https://www.30yearsstillyoung.com/t44425-leslie-o-seth-o-juliet-good-things-are-wild-and-free#2251055 https://www.30yearsstillyoung.com/t42286-juliet-rhodes#2119603 https://www.30yearsstillyoung.com/t42305-juliet-rhodes#2122621

cold heart (jules #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: cold heart (jules #1) cold heart (jules #1) EmptyVen 25 Fév - 23:30



« T’en fais pas, j’ai pas de temps pour ça. » Tes sourcils se haussent sous la surprise de cette réponse un peu trop franche - pourquoi ça te surprend encore ? Ça voulait dire quoi alors si ce n'était pas de la bienveillance à ton égard, hm ? Peu importe, tu n'auras pas la réponse, puisque tu n'iras pas la chercher. Il ferme la porte à une discussion que tu essayais déjà d'éviter. Tu serais idiote d'y retourner de ton plein gré. Tu te concentres plutôt sur les feuilles qui passent de ses mains aux tiennes. « Question pratique. » Tu lèves légèrement les yeux vers lui avant de les reporter sur les feuilles en bazar que tu remets à l'endroit et dans le bon ordre. Question pratique, ça ne veut absolument rien dire comme réponse. Ça veut simplement dire que c'est une chose de plus qu'il ne veut pas partager avec toi. Ça te regarde sûrement pas. Vous n'êtes pas amis. Juste deux personnes qui collaborent ensemble sur un projet qui est le sien, pas le tien. Ce serait bien que tu t'en rappelles. « Tu sonnes comme ma sœur. » C'est sorti tout seul le rire d'entre tes lèvres. Qui est-ce qui serait le plus insulté par cette phrase ? Toi d'être comparé à sa soeur ? Ou Ariane Parker d'être comparé à toi ? La deuxième option sans aucun doute. « C’est loin d’être un compliment. » C'est l'amour fou entre le frère et la soeur à ce que tu vois. « On doit avoir raison si on est deux à te le dire. » Et ce sera la seule et unique fois où tu donneras raison à Ariane. Heureusement qu'elle n'est pas là pour l'entendre.

« Tu fais du baby-sitting ? » Il le demande sur le ton de la plaisanterie. C'est une manière de le demander pour pouvoir dire j'plaisante si l'autre refuse ? ou sa demande n'est pas vraiment sérieuse ? « Ça passera, je dors pas vraiment. » Les cernes parlent d'elle-même, oui. Il a l'air épuisé. S'il ne dort pas de la nuit et tente d'écrire de jour, c'est normal que plus rien ne va. Ça passera sans doute un jour, oui, mais dans combien de temps ? « Vous avez quelqu'un pour vous aider un peu ? » Tu voudrais bien lui filer tes meilleurs conseils, mais tu n'en as aucun. Tristement. Tout ce que tu peux lui dire, ce sont ce que les parents racontent aux nouveaux parents. Des trucs qu'il connaît sûrement déjà; accepter l'aide des autres, dormir quand le bébé dort, essayer de ne pas s'oublier à travers tout ça. Facile à dire, difficile à faire sûrement. « Je tiens trop à cette histoire. » « Je sais. » Et tu y tiens probablement autant que lui pour avoir passé un bon nombre d'heures sur son premier bouquin et sur les premières pages du second. « Ça vaut la peine que je lise ce que tu viens de me donner ou je suis mieux d'attendre que ça passe ? » que tu lui demandes en tenant le maigre paquet de feuilles entre tes mains. C'est de l'écriture forcée que tu tiens entre tes mains ? Il y a du potentiel là dedans ou c'est bon pour les ordures ? « Tu sais quoi ? Je vais prendre Gabriel et toi, tu vas inviter Rosalie à sortir. » Comme un couple ou pas un couple. Ils sont durs à suivre ces deux-là. « Ça vous fera du bien. » Une petite pause de pleurs de bébé, c'est bien non ? Ça leur sera bénéfique à tous les deux.



cold heart (jules #1) M0CxiX6.png
cold heart (jules #1) Bbi5jU8
cold heart (jules #1) OfFbxmO
Revenir en haut Aller en bas
Wyatt Parker
Wyatt Parker
les fleurs du mal
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 42 ans - (27.01.1980)
SURNOM : wyatt. c'est très bien, t'amuse pas à lui trouver un surnom débile.
STATUT : ils sont parents ensemble. c'est déjà bien, c'est le mieux qu'ils puissent faire actuellement.
MÉTIER : son nouveau roman connaît un véritable succès, aujourd'hui, il prend une légère pause pour se concentrer sur son nouveau rôle de père
LOGEMENT : sa famille se réuni au #95 st paul's terrace, spring hill
cold heart (jules #1) 9e97791bbb1bca0a93bc913a3e8c20d59bf4a1f6
POSTS : 1310 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : aîné de la famille Parker, il sera à jamais le grand frère insupportable, mais bien trop protecteur △ passionné de littérature depuis toujours, il ne sort jamais sans un livre ou deux △ fume comme un pompier △ a fait dix mois de prison pour couvrir sa sœur △ parle couramment français △ ne sait pas s'exprimer sans lâcher une insulte △ laisse une femme lui piétiner le cœur depuis des années... △ son fils Gabriel est né le 20.11.2021.
RPs EN COURS : (05)jules #1eleonora #2rosalie #24 (ua)wendy #1 (fb)rosalie #25

cold heart (jules #1) Source
craker ☽ forget what i said, it's not what i meant and i can't take it back. i can't unpack the baggage you left. what am i now? what if i'm someone i don't want around? what if i'm down? what if i'm out? what if i'm someone you won't talk about? i'm falling again...

cold heart (jules #1) Tumblr_np3kldh8QA1up42jgo4_500
parkerssss ☽ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe


uarosalie #19

RPs TERMINÉS :
cold heart (jules #1) Csef
crakera thousand miles away from the day that we started
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20#21#22#23#24 (ua)#25

winny #2martinelise #1wyriane #2hospitalwinny #1 (fb)wyriane #3winny #3craker #2craker #3craker #5yelahiah #1craker #1 (fb)craker #6cracker #4winny #5chloe #1jet #1craker #4 (ua)craker #8garrett #1saül #3yelaliah #2eleonora #1autumn #1
AVATAR : orlando bloom.
CRÉDITS : (avatar) harleystuff - (ub) loonywaltz - (icons) pinterest - (gif) la queen jessalyn
DC : cian, shiloh, loan & arthur
PSEUDO : paindep.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33154-modern-loneliness-wyatt https://www.30yearsstillyoung.com/t41830-wyatt-it-comes-and-goes-in-waves https://www.30yearsstillyoung.com/t34771-wyatt-parker#1556344 https://www.30yearsstillyoung.com/t34932-wyatt-parker

cold heart (jules #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: cold heart (jules #1) cold heart (jules #1) EmptySam 19 Mar - 10:12



Ça paraît quand tu forces l’écriture. Arrête de réfléchir. C’est ton histoire tout finira par se placer. Ces mots-là, je les ai déjà entendus un millier de fois de la bouche de ma sœur. Jamais dit avec autant de douceur, souvent cracher entre deux reproches et quatre insultes, mais fanfaronner comme une vérité que j’ai bien du mal à intégrer. « On doit avoir raison si on est deux à te le dire. » Parce qu’il s’agit de Jules, je retiens l’envie de lui faire voir mon majeur et préfère échapper un rire. « On dira jamais à Ariane tout ça. »[/color] Jamais de la vie. Elle est déjà bien trop au courant de la véracité de ses propos à ce sujet, je ne lui donnerais jamais accès à plus, faut pas déconner non plus. « C’est pas forcer. » J’insiste malgré tout, juste encore un peu, pour me donner raison aussi. « Je tiens un bon truc, je le sais. » Cette histoire, je l’ai dans l’esprit depuis tellement d’année, je refuserais un échec supplémentaire. Il faut qu’elle sorte, il faut que j’aboutisse le projet. Mais il est vrai que ces derniers temps, le quotidien prends le dessus. J’ai bien moins de temps pour m’enfermer dans ma bulle et les heures de sommeils manquantes se jouent de ma productivité. Au point où je me retrouve parfois à m’isoler dans des lieux improbables lorsque me surviens une idée que je ne veux pas laisser s’échapper. « Vous avez quelqu'un pour vous aider un peu ? » Si on le voulait, on aurait sûrement toute une armée. Enfin, Rosalie aurait de quoi faire, de mon côté, il est hors de question que je laisse Gabriel seul avec ma sœur ou ma cousine, ce serait une recette pour l’enfer. « Tu connais les parents qui ont du mal à laisser leur bébé ? » Je plaisante un peu, il est aisé de le faire face à Jules. Je peux laisser échapper que l’on se cherche encore en tant que parents sans qu’elle n’émette un jugement négatif. Ce que personne ne sait, c’est que l’on cherche encore à se remettre de son arrivée fracassante. « Ça vaut la peine que je lise ce que tu viens de me donner ou je suis mieux d'attendre que ça passe ? » A la manière dont elle tient les feuilles entre ses mains, je devine d’avance que ma réponse aura bien une maigre importance dans son envie d’aller fouiner entre les pages. « Je voudrais ton avis. » J’ai pas le sentiment que tout soit forcé, j’ai laissé développer quelques éléments du personnage principal enroulé autour de l’intrigue et je cherche à savoir si la cohérence ne fait sens que pour moi ou également pour les autres. « Je t’assure que certains points sont à conserver. » J’y trouve de l’intérêt en tout cas et j’espère qu’il en sera de même pour elle.

« Tu sais quoi ? Je vais prendre Gabriel et toi, tu vas inviter Rosalie à sortir. » Pourquoi tout le monde semble s’entêter sur le fait que l’on doive sortir quelque part avec Rosalie ? « Ça vous fera du bien. » Il serait idiot d’avouer le contraire, mais je sais d’avance que je ne serais pas le seul décisionnaire dans tout ça. « Je vais voir avec elle, mais c’est gentil de proposer Jules. » Rosalie a bien du mal à laisser notre fils à son frère, qui réclame depuis des jours, alors je ne sais pas trop ce que ça pourrait être avec Jules. « Tu veux pas qu’on aille se chercher un café ? » Prévoyant déjà sa réponse, je me redresse pour me pencher vers elle. « On s’en tape de Conrad. » Il s’est barré et je donnerais ma main à couper qu’il ne compte pas repasser à son bureau pour cette journée. « Comme ça, tu pourras me raconter encore une fois pourquoi t’es toujours là au lieu de te lancer en solo. » Et pour la forme, j’ajoute un grand sourire ironique.


cold heart (jules #1) 51wF1F4
cold heart (jules #1) JQVaF5n
cold heart (jules #1) OV4BS2P
cold heart (jules #1) ZsxbA8o

cold heart (jules #1) 1287488235:
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Rhodes
Juliet Rhodes
la plume contrariée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (24.09.1987)
SURNOM : jules qui est plus souvent utilisé que ton prénom
STATUT : célibataire
MÉTIER : assistante dans une maison d'édition
LOGEMENT : #200 orchid street, redcliffe
cold heart (jules #1) 81aff161afedf3854d4ca4074f679265c78acd14
POSTS : 123 POINTS : 120

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Ça ne m'intéresse pas.
RPs EN COURS : (08/07) hassan #1wyatt #1iris #1(fb)scott #1deklan #2owen #2alfie #2joseph #2

cold heart (jules #1) Ezgif-3-8c97fd1bd3
RHODLOW + i say that i hate you with a smile on my face, oh, look what we became, all the things i did, just so i could call you mine, all the things you did, well, i hope i was your favorite crime

RPs EN ATTENTE : lily #2
AVATAR : Jenna Coleman
CRÉDITS : ethereal
DC : leslie & seth
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42272-juliet-even-salt-look-like-sugar https://www.30yearsstillyoung.com/t44425-leslie-o-seth-o-juliet-good-things-are-wild-and-free#2251055 https://www.30yearsstillyoung.com/t42286-juliet-rhodes#2119603 https://www.30yearsstillyoung.com/t42305-juliet-rhodes#2122621

cold heart (jules #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: cold heart (jules #1) cold heart (jules #1) EmptyLun 4 Avr - 18:39



« On dira jamais à Ariane tout ça. » À ses paroles, tu mimes une fermeture éclair que tu fermes sur tes lèvres avant de laisser un sourire en coin apparaître. Aucune chance pour que tu aies une discussion de ton plein gré avec Ariane. Il n'a vraiment aucun souci à se faire là dessus. Mais, il est quand même en train de semi-avouer que vous avez raison. Juste semi, il l'avouera jamais à voix haute. « C’est pas forcer. » Qu'est-ce que tu disais, hm ? Depuis les derniers mois à le côtoyer plus ou moins régulièrement, tu as fini par apprendre à bien le connaître. « Je tiens un bon truc, je le sais. » - « J'ai jamais dit le contraire. » que tu répliques aussitôt. À aucun moment tu n'a laissé sous-entendre que son histoire n'était pas bonne. Pour ce que tu as lu jusqu'à présent, l'intrigue est intéressante, le roman est bon. Mais est-ce que Wyatt pourrait faire mieux ? Absolument. Il manque un petit quelque chose. Il manque sa touche personnelle que les lecteurs se sont attachés dans son premier roman. C'est comme si c'était écrit par quelqu'un d'autre. « Tu connais les parents qui ont du mal à laisser leur bébé ? » - « Je connais aucun parent qui n'ont pas de mal à laisser leur bébé. » Surtout quand il s'agit d'un premier enfant. Les nouveaux parents ont tendance à se mettre beaucoup la pression, à refuser de l'aider jusqu'à s'en rendre malade. Tu ne peux pas en témoigner personnellement, mais tu es tout de même à l'âge où tout le monde autour de toi fait des bébés. C'est sûrement plus facile lorsqu'on a un regard extérieur à tout ça. Si ça se trouve, tu ferais pareil quand même bien tu sais à quel point les jeunes parents finissent toujours par se trouver idiot de ne pas avoir été chercher de l'aide avant. « Je voudrais ton avis. » Et bien sûr qu'il l'aura quand même bien tu penses (encore) que ton opinion n'est pas si importante que ça. « Je t’assure que certains points sont à conserver. » Sans doute, oui. Certains points sont à conserver, mais plusieurs sont sûrement à retravailler. Tu verras bien après ta maigre lecture. « J'vais jeter un coup d'œil cette semaine. » que tu lui confirmes même s'il devait déjà connaître ta réponse à l'avance. Oui, oui, un coup d'œil ou une dizaine de lectures et de relectures approfondies c'est selon.

« Je vais voir avec elle, mais c’est gentil de proposer Jules. » - « Pas d'quoi. » que tu lui réponds en haussant les épaules. Tu es sûrement bien loin d'être la première a qui Rosalie aura envie de laisser son poupon. Après tout, vous vous connaissez à peine. Mais la proposition est tout de même lancée si jamais un jour, ils sont à court de ressources et qu'ils ont besoin de souffler un peu. « Tu veux pas qu’on aille se chercher un café ? » Quand ? Maintenant ? Il n'a pas vu la pile de dossiers à la traîne sur ton bureau qui devrait toujours être terminée pour hier à attendre parler Conrad ? Non, non, ce n'est pas une bonne idée. Pas sur les heures de boulot. « On s’en tape de Conrad. » Wyatt prend de l'avance, sachant déjà ce que tu allais dire à peine avais-tu ouvert la bouche. Lui, il s'en tape peut-être, mais toi tu as besoin de ce boulot pour vivre. Avec Conrad, tu marches toujours sur des œufs. Tu sais jamais quand il va se lever un matin et te mettre à la porte. « Comme ça, tu pourras me raconter encore une fois pourquoi t’es toujours là au lieu de te lancer en solo. » La phrase a au moins le don de t'arracher un rire. Comme si tu serais doué pour gérer une boîte aussi grosse que celle-là. Jamais de la vie, tu ferais faillite en deux semaines. « Parce que ce serait trooooop dommage de ne plus bosser ensemble ? » Parce qu'il resterait dans la maison d'édition de son ami et certainement pas dans la tienne, si ? « Okay, très bien, mais si j'ai des problèmes, je dirais que c'est de ta faute. » Non, tu ne dirais jamais de telles choses à ton supérieur. Tu ne voudrais certainement pas attirer des ennuis à Wyatt même si les chances seraient plutôt minces qu'il en ait. Tu ramasses la pile de feuilles devant toi, dont le manuscrit de Wyatt, que tu mets dans ton sac. Au moins, s'il revient avant toi, tu laisses presque sous-entendre que tu bosses malgré ton absence - ce qui n'est quand même pas tout à fait faux. Tu glisses la bretelle de ton sac par-dessus ton épaule en te redressant debout.

En moins de dix minutes, vous vous retrouvez assis dans le café juste de l'autre côté de la rue. Un coup votre commande passée, vous vous trouvez une table pas trop loin de la baie vitrée. « Vous vous connaissez d'où avec Conrad ? » que tu lui demandes. Tu as toujours un peu de mal à comprendre comment une personne peut se lier d'amitié avec une telle personne que l'éditeur. Wyatt ne laisse pas sa place non plus, mais il est bien loin d'être irrespectueux comme l'est Conrad.



cold heart (jules #1) M0CxiX6.png
cold heart (jules #1) Bbi5jU8
cold heart (jules #1) OfFbxmO
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

cold heart (jules #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: cold heart (jules #1) cold heart (jules #1) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

cold heart (jules #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: central business district
-