AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -41%
🚿 Lot de 12 gels douche DOP « Douceurs ...
Voir le deal
15.99 €

 boucing off the walls (winston)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Edwards
Lena Edwards
la millenial
la millenial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans et compte bien passer cette année sans rejoindre le club des 27. (22/03/1995)
SURNOM : lenny est son pseudo sur instagram, c'est sous ce nom qu'on la reconnaît la plupart du temps. lena est un prénom bien assez court sinon, mais elle ne se vexera pas peu importe le surnom qu'on lui donne.
STATUT : perdue entre sa fausse relation publique avec micah et son envie de profiter du célibat, incapable de retomber amoureuse ou de refaire confiance à quelqu'un depuis sa dernière rupture avec rudy.
MÉTIER : dans l'organisation d’événementiel à son compte depuis plusieurs années, sa réputation n'est plus à faire dans le milieu. en parallèle elle est payée pour partager sa vie sur les réseaux sociaux.
LOGEMENT : un loft au style moderne et bien trop grand pour elle au dernier étage du n°404 beachcrest road, dans le quartier de bayside. squatté par jina lors de ses absences prolongées (il faut bien qu'il serve).
boucing off the walls (winston) Df2a474dc4b49870dddb11b126f8c1a3c82de60f
POSTS : 4626 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : élevée dans une école catholique intégriste › phobie du noir › bénévole au rspca shelter › ses principaux passes temps sont le surf et le violon › consommatrice occasionnelle de cocaïne et un peu trop régulièrement d'alcool.
RPs EN COURS : boucing off the walls (winston) Original
lenorwhen you're standing in the dark and you struggle to find the light, you're just trying to find a way but you just can't find the time, i'll come for you. you know that i'll save you. who you gonna call when you need somebody ?

boucing off the walls (winston) 0674ed92f18def0cdddf1c0494a4b80d26a2614e
lendy 10 UAi don't know what i'm supposed to do, haunted by the ghost of you. take me back to the night we met, when the night was full of terrors and your eyes were filled with tears, when you had not touched me yet.


RPs EN ATTENTE : jina - lendy 12
RPs TERMINÉS : rudyrudy·2ginnydylane·4pennykieranwimrudy·3wim·2clydedylanejordanknoxrudy·2dylane·2halseyescape gameginny·2jordan·2baileyknox·2danikadylaneoakleyjordan·3jordan·knoxbailey·2primrosejordan·6nino (ua)sergio (ua)adelejake (ua)sergiomicahlendy·8jinalendy·6lendy·7lendy·9kieran·2jina·2micah·2jordan·7

PREDICTIONS 2022 :
- tu te lances dans l'écriture d'un livre
- arnaque données sensibles, ton compte bancaire est vide

boucing off the walls (winston) Bb40f64a2ac039b9bb2fb56e76bc7bc7
AVATAR : angèle van leaken.
CRÉDITS : symphonie (avatar) harley & psd 3swallows (gifs) loonywaltz (ub)
DC : alma gutiérrez & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31603-under-the-storm-lena#1392857 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t31808-lena-edwards#1400668 https://www.30yearsstillyoung.com/t31787-lena-edwards#1399842

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyVen 14 Jan 2022 - 22:58



boucing off the walls
@Winston Ackerman & Lena Edwards
2018.

Une grande maison pleine de jeunes inconscients, de l'alcool coulant à flot, des drogues traînant aux coins de chacune des pièces : en résumé, cette soirée était le paradis d'une jeune femme ayant particulièrement besoin de noyer ses soucis bien au fond de son esprit. Si Lena devait faire un résumé de la soirée qu'elle était en train de passer, elle en serait incapable. D'abord et surtout parce qu'elle avait très mal terminé, qu'elle aurait pu finir d'une pire façon encore ; mais aussi et surtout parce qu'elle ne se sentait pas elle même à peine le premier verre englouti et la première bouffée de fumée inhalée. D'une manière étrange, et incompréhensible, en y réfléchissant, la blonde aurait presque pu prédire que cette soirée, précisément, allait mal se finir. Elle n'en fit rien, trop embrumée dans ses idées pour songer aux limites qu'elle dépasserait. Pour elle ce soir, il n'en existait plus aucune. Lena se sentait invincible. Elle se sentait forte, se sentait intouchable. Rudy avait disparu ? Grand bien lui fasse. Elle avait déjà ingurgité tellement d'alcool à minuit qu'elle ne semblait plus ressentir aucune peine, aucune tristesse, aucun remord : l'avantage qu'elle avait, c'était qu'elle avait l'alcool joyeux. La majorité de la soirée, la jeune femme faisait des allers retours entre la cuisine et l'extérieur, profitant de croiser un maximum de monde qu'elle appréciait tout particulièrement. Mais, soudain prise de fatigue d'avoir couru partout dans la maison dont les propriétaires regretteraient sans nul doute cette soirée demain, elle décidait de se poser un peu dans la pièce principale. Mais alors qu'elle s'y rendait, ses intentions furen dissipées dans son esprit qui ne pensait plus qu'à une chose : dire bonjour à Win, qu'elle voyait à quelques pas d'elle. Winstoooon ! Elle tombait dans ses bras, l'enlaçant pour le saluer comme si elle ne l'avait pas vu depuis plusieurs jours - voir semaines, vu son enthousiasme - alors même qu'il l'avait quitté juste une heure auparavant pour passer du temps avec Dieu sait qui. S'ils n'étaient pas plus proches que ça en réalité, Winston était quelqu'un avec qui Lena aimait passer du temps, particulièrement lors de ces soirées. Alors ce soir encore plus que les autres, chaque visage familier était une relation à célébrer : elles étaient toutes si éphémères qu'il fallait absoluement en profiter. J'ai perdu une partie de beer pong, mais j'suis sûre qu'c'était pas d'la bière qu'j'ai bu. Articuler était difficile depuis quelques heures déjà, mais les mots étaient de plus en plus difficiles à formuler au fur et à mesure du temps qui passait. Là au moins, la blonde était profondément heureuse. Là au moins, elle ne pensait à rien. Ni à ses examens approchant, ni à Rudy et sa disparition, ni à la moitié de son entourage qui avait décidé de faire comme si elle n'éxistait plus depuis que Rudy avait justement disparu. Qu'importe pour ce soir : l'alcool était buvable, la drogue bonne à fumer, les garçons sympathiques. Elle avait besoin de quoi d'autre, au juste ? Elle avait lancé cette dernière phrase sous un ton qu'elle aurait voulu râleur, histoire d'exprimer son mécontentement : le beer pong devait inclure de le bière et non du rhum, n'était-ce pas une règle tacite ? Seul son doigt tendu à l'instar d'un adulte qui réprimanderait un enfant prouvait ses intentions. Son expression, elle, était plus drôle à voir qu'autre chose. T'veux apprendre la dactylographie ? Son air était soudain bien sérieux alors qu'elle désignait du menton le livre d'enseignement posé sur la table basse qu'elle avait déjà utilisé ce soir pour un rail de poudre. Non, évidemment qu'elle n'invitait pas Winston à venir se cultiver, cet ouvrage n'aurait aucune utilité ce soir en dehors de celle de servir de support pour leurs consommations - comme l'indiquait le pochon qu'elle venait de sortir de sa poche.


boucing off the walls (winston) QIDiPqb
boucing off the walls (winston) K4p2tel
boucing off the walls (winston) HeYYtLl
boucing off the walls (winston) XTL1gBj
boucing off the walls (winston) Mf7aKnj
boucing off the walls (winston) L1zV3Kz
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. lost a couple of pieces when i carried it home. i'm afraid of all I am. ☽

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Winston Ackerman
le coup de poker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Résident en chirurgie orthopédique et traumatologique
boucing off the walls (winston) 66523392
POSTS : 680 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
.
----- *.º o .☽**

boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo3_250 boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo6_250
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ . ϟ . ϟ .

Wine5 .☽. Lena .☽. Adriana3 .☽. Eleonora .☽. Mica .☽. Caitriona .☽.

----- **☽. o °.*

UA
Alma
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : astra (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptySam 15 Jan 2022 - 14:26





BOUCING OFF THE WALLS

ϟ
-Ç- a faisait deux heures que tu étais entré dans cette maison bruyante et bondé de monde. Reese t’avait accompagné ce soir, mais avait tout aussi vite disparu. Tu n’avais pas de difficulté à rencontrer du monde, en soirée, beaucoup plus sociable qu’au travail. Et depuis vingt minutes, tu t’étais finalement lié d’amitié avec une fille presque muette mais qui savait tout de ta vie. Tu croises le regard de Lena, et ses pupilles ne te lâchent pas. Ah. Elle avait envie de bavarder, encore. « Winstoooon ! » La blonde te tombe dans les bras, se montrant bien chaleureuse. « Lenaaaa. » Tu te mets à rire. T’étais insouciant, inconscient. Voir une personne sous un degré d’alcoolémie au plafond, ça te fait pouffer. Tu rentres dans son jeu, bien trop amusé par ses élans d’affections inhabituels. « Tu m’as manqué pendant cette demi heure sans te voir, c’était affreux. » Tu ajoutes, sarcastique. Le temps passait si vite que tu ne réalisais pas qu’au moins une heure s’était écoulée. Tu ignorais à présent complètement la fille à qui tu faisais la conversation, comme si elle n’avait jamais existé. « J'ai perdu une partie de beer pong, mais j'suis sûre qu'c'était pas d'la bière qu'j'ai bu. » Qu’est ce qu’elle te fait rire Lena quand elle était dans cet état. « C’était quoi? » Tu demandes naïvement. « La prochaine fois on joue ensemble. Au moins tu ne perdras pas. » T’étais un pro du bière pong, et c’était sans doute ta meilleure qualité. Bien trop habitué à ce jeu, tu avais acquis une adresse insoupçonnée qui faisait qu’on te demandait souvent de rejoindre une équipe. Ta plus grande fierté.

« T'veux apprendre la dactylographie ? »Tu fronces les sourcils et te penches vers elle pour mieux entendre. « La quoi? » Articule Lena. L’alcool n’aidait pas ses muscles endormis ni ton esprit vaporeux, et le bruit des basses étouffait ses phrases marmonnées. Alors son mot sorti du dictionnaire, tu ne l’aurais certainement pas compris.
Et elle te montre fièrement son petit pochon blanc pour éclaircir tes doutes. « Aaaah tu fais chier Lena. J’dois me calmer là dessus. » Tu dis ça avec un large sourire. Tu râles mais tu n’as pas l’air de refuser son offre. C’était devenu exceptionnel ta consommation de stupéfiant. Depuis ton entrée en résidanat, tu ne pouvais pas te permettre d’être testé positif à une quelconque substance.
Tu n’es pas un habitué de la poudre. Tu en as déjà pris trois ou quatre fois. Mais l’addiction répandue à cette merde te la faisait souvent contourner. Ta dernière expérience ne remontait qu’à moins de six mois. Et l’effet était toujours euphorisant. « C’est la dernière. Juste pour t’accompagner au moins une fois. Après t’arrêtes de me proposer. » T’étais flippé à l’idée de tomber dedans. Mais ça ne t’empêchait pas d’accepter. Tu étais un paradoxe à toi tout seul. Tu attrapes la main de Lena et te diriges vers la fameuse table basse qu’elle occupait il y a encore quelques heures. Avec ta manche, tu nettoies les quelques poussières sur la couverture du bouquin. La table était trop sale et t’étais pas bourré au point de te tacher volontairement ta chemise avec des restes de bières et tu sais quels autres liquides collants. Tu attrapes le pochon, et à l’aide d’une balance posée judicieusement sur la table, tu pèses et verses ensuite sur le livre le grammage voulu.
« T’es en forme ce soir… » Tu commences pour entamer la discussion. Elle était plus mouvementé qu’habituellement. Tu ne la croisais pas non plus si souvent, mais les fois où tu avais pu discuter avec elle, elle était rarement aussi frénétique. « Y’a une raison ou tu t’es juste levée du bon pied? » Tu t’appliques, travailles le produit pour être sûr de n’avoir aucun morceau. Tu formes ensuite consciencieusement le rail. Souvent en soirée, tu finissais plus souvent par façonner les lignes plutôt que de les consommer. T’aimais bien ça, c’est distrayant. « Vas y mollo quand même. » Tu lui dis en lui tendant un billet qui servira de paille. Tu te doutes bien que la demoiselle n’était sobre de ce côté là non plus.


 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




@Lena Edwards :l:[/color]


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:

Revenir en haut Aller en bas
Lena Edwards
Lena Edwards
la millenial
la millenial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans et compte bien passer cette année sans rejoindre le club des 27. (22/03/1995)
SURNOM : lenny est son pseudo sur instagram, c'est sous ce nom qu'on la reconnaît la plupart du temps. lena est un prénom bien assez court sinon, mais elle ne se vexera pas peu importe le surnom qu'on lui donne.
STATUT : perdue entre sa fausse relation publique avec micah et son envie de profiter du célibat, incapable de retomber amoureuse ou de refaire confiance à quelqu'un depuis sa dernière rupture avec rudy.
MÉTIER : dans l'organisation d’événementiel à son compte depuis plusieurs années, sa réputation n'est plus à faire dans le milieu. en parallèle elle est payée pour partager sa vie sur les réseaux sociaux.
LOGEMENT : un loft au style moderne et bien trop grand pour elle au dernier étage du n°404 beachcrest road, dans le quartier de bayside. squatté par jina lors de ses absences prolongées (il faut bien qu'il serve).
boucing off the walls (winston) Df2a474dc4b49870dddb11b126f8c1a3c82de60f
POSTS : 4626 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : élevée dans une école catholique intégriste › phobie du noir › bénévole au rspca shelter › ses principaux passes temps sont le surf et le violon › consommatrice occasionnelle de cocaïne et un peu trop régulièrement d'alcool.
RPs EN COURS : boucing off the walls (winston) Original
lenorwhen you're standing in the dark and you struggle to find the light, you're just trying to find a way but you just can't find the time, i'll come for you. you know that i'll save you. who you gonna call when you need somebody ?

boucing off the walls (winston) 0674ed92f18def0cdddf1c0494a4b80d26a2614e
lendy 10 UAi don't know what i'm supposed to do, haunted by the ghost of you. take me back to the night we met, when the night was full of terrors and your eyes were filled with tears, when you had not touched me yet.


RPs EN ATTENTE : jina - lendy 12
RPs TERMINÉS : rudyrudy·2ginnydylane·4pennykieranwimrudy·3wim·2clydedylanejordanknoxrudy·2dylane·2halseyescape gameginny·2jordan·2baileyknox·2danikadylaneoakleyjordan·3jordan·knoxbailey·2primrosejordan·6nino (ua)sergio (ua)adelejake (ua)sergiomicahlendy·8jinalendy·6lendy·7lendy·9kieran·2jina·2micah·2jordan·7

PREDICTIONS 2022 :
- tu te lances dans l'écriture d'un livre
- arnaque données sensibles, ton compte bancaire est vide

boucing off the walls (winston) Bb40f64a2ac039b9bb2fb56e76bc7bc7
AVATAR : angèle van leaken.
CRÉDITS : symphonie (avatar) harley & psd 3swallows (gifs) loonywaltz (ub)
DC : alma gutiérrez & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31603-under-the-storm-lena#1392857 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t31808-lena-edwards#1400668 https://www.30yearsstillyoung.com/t31787-lena-edwards#1399842

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyDim 16 Jan 2022 - 14:44



boucing off the walls
@Winston Ackerman & Lena Edwards
Lenaaaa. Au moins, Winston semblait tout aussi heureux de la retrouver qu'elle ne l'était : une très bonne nouvelle pour elle et le déroulement de la suite de cette soirée. Tu m’as manqué pendant cette demi heure sans te voir, c’était affreux. Lena n'avait plus les capacités cognitives pour noter qu'il faisait cette remarque de manière tout à fait sarcastique. Oh t'es chouuu tu m'as manqué aussi. Elle était tout à fait sincère, elle : de l'amour, de la joie, voilà tout ce qu'elle était capable de ressentir à cet instant précis. Un rêve devenu réalité d'oublier tous ses soucis, de ne penser qu'au positif de sa vie - même si elle se cachait derrière un écran de fumée plus qu'autre chose.  Même sa défaite au beer pong paraissait être une bonne chose, alors même qu'elle était plutôt du genre mauvaise perdante en général. C’était quoi? Elle haussait les épaules, sa moue innocente. Un mélange de pleins de trucs, j'peux pas t'dire. Elle s'était contenté de boire, pas de préparer les verres : ç'aurait pu être dangereux d'ailleurs, heureusement qu'elle faisait confiance à ses partenaires de soirée. La prochaine fois on joue ensemble. Au moins tu ne perdras pas. A cela elle hochait la tête vivement : elle avait déjà hâte d'y être. Ça c'est une super idée. Bon, ça voudrait probablement dire qu'elle n'aurait pas l'excuse de la défaite pour boire tout et n'importe quoi, mais une victoire était toujours bonne à prendre. Ni une ni deux la blonde proposait à Winston un peu de poudre, elle refusait de laisser retomber le soufflet de cette soirée qui lui paraissait la meilleure de tous les temps, sur le moment. Aaaah tu fais chier Lena. J’dois me calmer là dessus. Elle affichait une fausse tête déçue, aux airs enfantins : comment pourrait-il lui résister ainsi ? C’est la dernière. Juste pour t’accompagner au moins une fois. Après t’arrêtes de me proposer. Rien n'était moins sûr. J'peux pas t'le promettre, ce sera à toi d'me dire non. Et s'il n'y arrivait pas, elle ne pourrait pas garantir qu'elle lui laisserait le produit hors de portée. Au contraire, plus les personnes qui l'entouraient étaient de bonne humeur, plus ça l'arrangeait : la cocaïne l'aidait à maintenir ce rythme. T’es en forme ce soir… Qu'il lançait alors même qu'il était en train de leur préparer le terrain sur la table. Y’a une raison ou tu t’es juste levée du bon pied? Y'avait-il forcément besoin d'une raison pour se laisser aller ? Dans ce cas là il y en avait une : elle n'y pensait juste plus. J'avais bien besoin de m'amuser un peu. C'était le discours qu'elle avait tenu toute la soirée et qu'elle tiendrait toute sa vie sans doute. C'est c'que j'fais ! Et elle le faisait avec brio. Vas y mollo quand même. Elle soupirait, ses yeux se levèrent en guise de protestation : personne ne pourrait gâcher son humeur aujourd'hui. T'inquiètes ! Elle était sûre de savoir ce qu'elle faisait - se rendrait compte plus tard que non. D'un geste de la main elle attrapait le billet roulé tendu par Winston avant de l'utiliser pour renifler son rail. La brûlure de la poudre dans sa narine était aussi un instant de délivrance alors qu'elle sentait une énergie encore plus intense s'emparer d'elle. A elle de lui tendre la paille de papier, après d'être discrètement essuyé le nez. A toi. Si elle avait cru un jour être l'instigatrice d'un tel comportement.. Faut qu'on danse. On va danser ! Non, la musique ne s'y prêtait pas et il n'y avait de piste de danse nul part. Mais depuis quand la blonde avait besoin d'un emplacement spécial pour mettre en action ses talents ? Elle se levait frénétiquement puis montait sur la table avant de se mettre à ses déhancher. Winston avait raison, sur le principe, il vaudrait mieux pour elle qu'elle se calme : elle n'y comptait pas une seule seconde. Ce qu'elle faisait, en revanche, c'était de tendre la main au brun pour qu'il vienne la rejoindre. L'heure était à la danse.


boucing off the walls (winston) QIDiPqb
boucing off the walls (winston) K4p2tel
boucing off the walls (winston) HeYYtLl
boucing off the walls (winston) XTL1gBj
boucing off the walls (winston) Mf7aKnj
boucing off the walls (winston) L1zV3Kz
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. lost a couple of pieces when i carried it home. i'm afraid of all I am. ☽

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Winston Ackerman
le coup de poker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Résident en chirurgie orthopédique et traumatologique
boucing off the walls (winston) 66523392
POSTS : 680 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
.
----- *.º o .☽**

boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo3_250 boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo6_250
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ . ϟ . ϟ .

Wine5 .☽. Lena .☽. Adriana3 .☽. Eleonora .☽. Mica .☽. Caitriona .☽.

----- **☽. o °.*

UA
Alma
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : astra (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyDim 16 Jan 2022 - 17:58





BOUCING OFF THE WALLS

ϟ
-T- u ne sais si elle utilisait le sarcasme à son tour ou si elle était passé à coté. Mais visiblement, elle avait l’air plutôt sincère, et ça te fait pouffer.
«  Un mélange de pleins de trucs, j'peux pas t’dire. » Tu hoches la tête d’un moue approbatrice, comme si elle avait fait le bon choix alors que la demoiselle avait simplement subi un mélange détonnant. Tu n’avais pas beaucoup bu, mais les quelques verres et l’ambiance te faisaient perdre toute notion de responsabilité et de modération.
Quant aux produits illicites, elle ne semble pas d’avis de te donner un coup de pouce. «  J'peux pas t'le promettre, ce sera à toi d'me dire non. » Tu soupires. « T’es reloue. » Si seulement tu avais un peu plus de conviction. Mais t’étais si influençable dans ce genre de soirée, prêt à tester un bon nombre d’expériences. « J'avais bien besoin de m'amuser un peu. C'est c'que j'fais ! » Tu acquiesces, le sourire en coin. « On en a tous besoin j’crois. »

Aussi mature que toi, elle lève les yeux au ciel quand tu montres une étincelle de responsabilité. « T'inquiètes ! » Celle ci s’éteint bien vite, ne cherchant pas plus loin. T’étais du genre à laisser les autres gérer leur vie. T’as assez de boulot pour gérer correctement la tienne. Elle aspire toute la trace sans attendre. «  A toi. » Elle te tend à son tour le billet que tu prends soin de retourner. T’aimais bien Lena. Mais t’avais pas franchement confiance sur les précautions qu’elle prenait lorsqu’elle consommait. Alors t’évites un minimum les moyens de contamination, même si ce n’était pas parfait.
Tu renifles à ton tour le second rail préparé et secoues la tête, tes paupières papillonnant pour te défaire de la sensation dans un premier temps désagréable de la poudre sur tes muqueuses. Les effets ne tardent pas se faire ressentir, ton palais s’anesthésiant. L’euphorie s’empare de tout ton corps, et tu ne tiens pas en place, tes pupilles dilatées jonglant entre le blonde et le reste de la foule. « Faut qu'on danse. On va danser ! » Elle se lève, sautille maladroitement et monte sur la table avec un certaine adresse étonnante. Tu aurais pensé la voir perdre l’équilibre plus d’une fois. Elle se lâche, et danse comme jamais sur le meuble. Toi tu te mets à rire, face à cette scène, un rire franc, innocent, contagieux. « S’il le faut. » Elle te tend la main, invitation muette pour que tu la rejoignes. Et tu acceptes, te saisissant de sa paume pour monter sur une table qui te semblait plus stable vu d’en bas. Il fallait savoir que tu avais habituellement le sens du rythme et que tu te débrouillais dans tes quelques pas de danse. Sauf que ce soir, ce n’était pas le cas. Déhanché que toutes les mauvaises danseuses jalousaient, tu suivais le rythme de Lena, parfaitement en désaccord avec la musique. Mais vous aviez la votre en tête et vous trémoussait avec entrain sans vous soucier du regard amusé d’autres jeunes. Et puis la chanson précédemment plutôt calme s’efface pour laisser place à la dernière musique de J Balvin et ton regard s’illumine. Tu lèves tes bras, sautilles sur le son de la flute. Tu hurles plus que tu ne chantes, et enroules un bras autour de l’épaule de Lena pour l’entrainer dans tes sauts effrénés. T’étais déchainé sur une musique que tu n’entendais qu’en soirée. Tu t’époumones sur des paroles que tu maitrisais pas aussi bien que tu le voudrais et improvises de nombreuses fois sur des mots étrangers. Tu attrapes sa main pour la faire tourner sur elle même et finis par lâcher la blonde pour reprendre un solo rythmé. Les musiques s’enchainent et tu dépenses un nombre de calories impressionnant au vu de tes gesticulations sans pause. Tu reprends enfin ton souffle lorsque la musique Worth it s’amorce. Tu sautes de la table, et te sers un verre d’une bouteille ambré que tu ne prends même pas le soin de regarder. Au gout ça doit être du rhum, que tu dilues à peine avec un jus. Tu en prends quelques gorgées, et te tournes soudainement vers Lena, un doigt pointé vers elle. « Give it to me, I'm worth it. » Tu commences, t’improvisant une comédie musicale.


 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




@Lena Edwards :l:



My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:

Revenir en haut Aller en bas
Lena Edwards
Lena Edwards
la millenial
la millenial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans et compte bien passer cette année sans rejoindre le club des 27. (22/03/1995)
SURNOM : lenny est son pseudo sur instagram, c'est sous ce nom qu'on la reconnaît la plupart du temps. lena est un prénom bien assez court sinon, mais elle ne se vexera pas peu importe le surnom qu'on lui donne.
STATUT : perdue entre sa fausse relation publique avec micah et son envie de profiter du célibat, incapable de retomber amoureuse ou de refaire confiance à quelqu'un depuis sa dernière rupture avec rudy.
MÉTIER : dans l'organisation d’événementiel à son compte depuis plusieurs années, sa réputation n'est plus à faire dans le milieu. en parallèle elle est payée pour partager sa vie sur les réseaux sociaux.
LOGEMENT : un loft au style moderne et bien trop grand pour elle au dernier étage du n°404 beachcrest road, dans le quartier de bayside. squatté par jina lors de ses absences prolongées (il faut bien qu'il serve).
boucing off the walls (winston) Df2a474dc4b49870dddb11b126f8c1a3c82de60f
POSTS : 4626 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : élevée dans une école catholique intégriste › phobie du noir › bénévole au rspca shelter › ses principaux passes temps sont le surf et le violon › consommatrice occasionnelle de cocaïne et un peu trop régulièrement d'alcool.
RPs EN COURS : boucing off the walls (winston) Original
lenorwhen you're standing in the dark and you struggle to find the light, you're just trying to find a way but you just can't find the time, i'll come for you. you know that i'll save you. who you gonna call when you need somebody ?

boucing off the walls (winston) 0674ed92f18def0cdddf1c0494a4b80d26a2614e
lendy 10 UAi don't know what i'm supposed to do, haunted by the ghost of you. take me back to the night we met, when the night was full of terrors and your eyes were filled with tears, when you had not touched me yet.


RPs EN ATTENTE : jina - lendy 12
RPs TERMINÉS : rudyrudy·2ginnydylane·4pennykieranwimrudy·3wim·2clydedylanejordanknoxrudy·2dylane·2halseyescape gameginny·2jordan·2baileyknox·2danikadylaneoakleyjordan·3jordan·knoxbailey·2primrosejordan·6nino (ua)sergio (ua)adelejake (ua)sergiomicahlendy·8jinalendy·6lendy·7lendy·9kieran·2jina·2micah·2jordan·7

PREDICTIONS 2022 :
- tu te lances dans l'écriture d'un livre
- arnaque données sensibles, ton compte bancaire est vide

boucing off the walls (winston) Bb40f64a2ac039b9bb2fb56e76bc7bc7
AVATAR : angèle van leaken.
CRÉDITS : symphonie (avatar) harley & psd 3swallows (gifs) loonywaltz (ub)
DC : alma gutiérrez & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31603-under-the-storm-lena#1392857 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t31808-lena-edwards#1400668 https://www.30yearsstillyoung.com/t31787-lena-edwards#1399842

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyJeu 20 Jan 2022 - 21:21


boucing off the walls
@Winston Ackerman & Lena Edwards
Non, Lena ne ferait aucun effort pour aider Winston à ne pas tomber si bas qu'elle ce soir. Bien au contraire, avoir un partenaire de soirée l'intéressait plus qu'avoir un boulet au pied. T’es reloue. Probablement, mais la seule réponse qu'elle trouvait à lui donner était un clin d'oeil. L'ivresse qui prenait peu à peu le contrôle de son corps la libérait de toute pudeur. Quoi qu'en y réfléchissant bien, la blonde ne faisait pas parti des personnes très pudiques, surtout pas depuis le changement radical qu'elle avait traversé en rencontrant Rudy et en arrivant en Australie. D'une jeune femme timide, peu sûre d'elle et coincée dans des croyances qu'on lui avait inculquées de force, elle n'avait pas bien mis longtemps à se débarrasser de sa façon d'être pour devenir une personne joviale et toujours prête à faire la fête. Si ce soir le prouvait, la réalité profonde de son état aurait dû en inquiéter plus d'un : il n'en était rien. Quoi que Winston semblait avoir eu une lueur de clairvoyance en lui disant d'y aller un peu plus doucement. Mais évidemment, elle n'entendait rien. Un peu de légèreté n'avait jamais fait de mal à personne, non ? On en a tous besoin j’crois. Elle acquiesçait d'un hochement de tête franc. Des moyens de prendre du bon temps il en existait des tas. De tous, Lena choisissait à tous les coups le moins sain. Mais elle préférait de loin rester dans son déni total de la situation, se plonger corps et âme dans une soirée et des substances qui ne lui apporteraient rien de plus qu'un instant hors du temps dont elle ne se souviendrait peut-être même jamais. Ça lui était bien égal alors qu'elle avait vidé des tas de verres au contenu un peu inquiétant ou douteux, ça lui était toujours autant alors qu'elle reniflait cette poudre toxique et qu'elle invitait Win à en faire de même pour ne pas sombrer seule dans un état proche du ridicule. Son sourire ne quittait pas ses lèvres depuis qu'elle s'était mise à danser sur la table comme si le monde autour d'elle n'existait plus. Il s'élargissait encore alors qu'elle tendait le bras au brun pour qu'il la rejoigne et que, sans trop se battre contre cette fatalité, il se décidait à la rejoindre. S’il le faut. Elle ne connaissait pas Win en dehors de ce monde de soirées où ils ne faisaient que se croiser et où ils avaient appris à s'apprécier sans se connaître tant que ça, au fond. Mais elle lui connaissait un déhanché endiablé et ne fut pas déçue alors qu'il entrait dans son jeu, semblant entendre la même musique qu'elle alors même que l'ambiance n'était pas au beau fixe. C'était sans compter sur la nouvelle chanson qui retentissait dans la pièce, faisant briller d'emblée les yeux des deux compères. Win chantait aussi bien que Lena - mal, très mal. Ça ne les empêchait pourtant pas de s'époumoner sur les chansons qui passaient ensuite, et Lena regardait ahurie Winston sauter de la table pour aller se servir un verre sans même cesser de bouger ses hanches au rythme de la musique. Il avait définitivement un vrai talent de showman. Give it to me, I'm worth it. Son invitation à chanter ne tombait pas dans l'oreille d'une sourde, et sans jamais s'arrêter de bouger elle prenait la suite de la chanson. Gimme gimme I'm worth it. Elle tournait sur elle même, eut envie de sauter sur place, mais fut surprise alors qu'elle eut l'impression que la table allait se briser sous ses pieds - ce n'était qu'une impression. Ooooh, je crois que ça va casser ! Sans attendre elle se jetait d'un bond sur le canapé d'à côté, manquant de s'étaler au sol à cause de sa perdre d'équilibre. Heureusement, elle eut assez de réflexe pour se jeter sur les coussins moelleux du sofa, perdue dans un fou rire nerveux qui semblait inarrêtable. Bon j'suis déçue, mes pieds veulent plus marcher. Ça ne la coupait pas dans son envie de faire la fête. Comment ça tu m'sers pas ? Lançait-elle, la mine outrée de voir Win avec un verre dans les mains alors qu'elle n'en avait pas.


boucing off the walls (winston) QIDiPqb
boucing off the walls (winston) K4p2tel
boucing off the walls (winston) HeYYtLl
boucing off the walls (winston) XTL1gBj
boucing off the walls (winston) Mf7aKnj
boucing off the walls (winston) L1zV3Kz
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. lost a couple of pieces when i carried it home. i'm afraid of all I am. ☽

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Winston Ackerman
le coup de poker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Résident en chirurgie orthopédique et traumatologique
boucing off the walls (winston) 66523392
POSTS : 680 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
.
----- *.º o .☽**

boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo3_250 boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo6_250
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ . ϟ . ϟ .

Wine5 .☽. Lena .☽. Adriana3 .☽. Eleonora .☽. Mica .☽. Caitriona .☽.

----- **☽. o °.*

UA
Alma
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : astra (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyDim 6 Fév 2022 - 18:55





BOUCING OFF THE WALLS

ϟ
-V- ous vous lancez dans un karaoké plus proche de la cacophonie qu’autre chose. Prenant le relais à chaque phrase, vous vous répondez en rythme, parfois les mots mâchés mais toujours avec plus d’entrain au refrain. Elle tourne sur elle même et semble perdre son équilibre lorsqu’elle termine sa prestation. « Ooooh, je crois que ça va casser ! »  Et elle s’élance, se jette dans une cascade plus ou moins maîtrisée sur le canapé. Elle aurait sérieusement pu sauter à côté du meuble vu sa trajectoire, tu en as sincèrement douté. Pourtant tu n’as pas bougé d’un pouce. Mais elle avait réussi son coup et bousculé au passage les personnes se trouvant au bout du sofa en s’effondrant dans les coussins. Tu crois les entendre pester en vous jetant des regards mauvais, et un sourire se profile sur tes lèvres, réaction provocatrice, presque primaire. Tu n’as pas le temps d’y prêter plus attention que le fou rire de Lena se calme finalement pour t’adresser quelques mots. « Bon j'suis déçue, mes pieds veulent plus marcher. » Son rire est contagieux. Cependant tu ne comprends pas sa phrase. Mais elle te tendait le bâton pour se faire battre, ça tu l’avais bien assimilé. « Y’a pas que ça. » Tu fais remarquer, dans un ricanement mesquin. Vos deux cerveaux ne marchaient plus, en tout cas pas aussi bien qu’habituellement, et c’était visible. « Comment ça tu m'sers pas ? » Elle emprunte un regard choqué face à tant d’égoïsme. Tu prends un air faussement innocent, comme si tu ne comprenais pas le reproche qu’elle te faisait. « Ah? T'as soif? » Tu demandes d’une voix trop aiguë pour être totalement sincère. Tu lui tends ton verre à peine entamé et te retournes pour aller mélanger un alcool et un diluant parfaitement au hasard, dans des proportions tout aussi aléatoires.

Une fois le mélange savant terminé, tu retournes auprès de Lena. Tu te cognes le tibia contre la table basse. La légère douleur te fait grimacer quelques secondes, atténuée par la cocaïne qui circule activement dans ton corps euphorique. Tu renverses les quelques verres abandonnés sur le meuble sur les pieds du même duo que vous aviez déjà gêné quelques secondes auparavant. Tu ne le remarques pas vraiment, venant t’assoir a coté de Lena maladroitement, dans ta bulle. « Non mais tu te fous de ma gueule là? T’as un problème? » Et il venait d’éclater ta bulle, et avec elle ton confort. Agression externe, tu réponds dans un soupire las. « Frère, calme toi. » La phrase était un peu mâchée, mais parfaitement compréhensible. L’homme se relève, le regard froid et la mâchoire contractée. Il ne montrait aucun signe réel de violence mais purement de l’agacement exacerbé. « Je suis pas ton frère. » Qu’il rectifie sèchement. Tu restes un moment silencieux, méditant sur ses paroles. Et après quelques secondes de flottement, ton regard s’éveille d’une étincelle immature. « On est tous frères dans le coeur de Dieu. » Tu te mets à déblatérer des conneries sans savoir de quoi tu parlais. Ton cheminement de pensés hyperactives est simplement parti du mot frère pour aller jusqu’à la religion, guidé par les substances illicites. « … Quoi? » Lui non plus, ne semble pas comprendre où tu voulais en venir. Alors quitte à raconter n’importe quoi, autant y aller à fond. « En tant qu’homme d’église, je vous envoie tout notre amour. Je vous demande pardon et j’espère que vous aurez la force d’ouvrir votre coeur à Dieu. » Un homme d’église. Bien sur. C’était tout à fait toi ça, l’amour, l’ouverture d’esprit, la bonté, le pardon. T’es complètement défoncé pour penser que ce genre d’argument de merde pourrait convaincre qui que ce soit de ta bonne foi. Tu n’étais même pas croyant et n’avait aucune éducation religieuse. Mais tu n’as juste pas envie ce soir de partir dans des explications de texte. Tu n’en avais pas forcément les capacités. Alors tu fais comme si tu étais quelqu’un d’inoffensif et pacifiste. « N’est ce pas, soeur Lena? » Tu lui envoies un regard amusé. La crédibilité de votre discours était complètement nulle, étant tous les deux dans un état second. Mais tu t’y accroches.


 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




@Lena Edwards :l:


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:

Revenir en haut Aller en bas
Lena Edwards
Lena Edwards
la millenial
la millenial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans et compte bien passer cette année sans rejoindre le club des 27. (22/03/1995)
SURNOM : lenny est son pseudo sur instagram, c'est sous ce nom qu'on la reconnaît la plupart du temps. lena est un prénom bien assez court sinon, mais elle ne se vexera pas peu importe le surnom qu'on lui donne.
STATUT : perdue entre sa fausse relation publique avec micah et son envie de profiter du célibat, incapable de retomber amoureuse ou de refaire confiance à quelqu'un depuis sa dernière rupture avec rudy.
MÉTIER : dans l'organisation d’événementiel à son compte depuis plusieurs années, sa réputation n'est plus à faire dans le milieu. en parallèle elle est payée pour partager sa vie sur les réseaux sociaux.
LOGEMENT : un loft au style moderne et bien trop grand pour elle au dernier étage du n°404 beachcrest road, dans le quartier de bayside. squatté par jina lors de ses absences prolongées (il faut bien qu'il serve).
boucing off the walls (winston) Df2a474dc4b49870dddb11b126f8c1a3c82de60f
POSTS : 4626 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : élevée dans une école catholique intégriste › phobie du noir › bénévole au rspca shelter › ses principaux passes temps sont le surf et le violon › consommatrice occasionnelle de cocaïne et un peu trop régulièrement d'alcool.
RPs EN COURS : boucing off the walls (winston) Original
lenorwhen you're standing in the dark and you struggle to find the light, you're just trying to find a way but you just can't find the time, i'll come for you. you know that i'll save you. who you gonna call when you need somebody ?

boucing off the walls (winston) 0674ed92f18def0cdddf1c0494a4b80d26a2614e
lendy 10 UAi don't know what i'm supposed to do, haunted by the ghost of you. take me back to the night we met, when the night was full of terrors and your eyes were filled with tears, when you had not touched me yet.


RPs EN ATTENTE : jina - lendy 12
RPs TERMINÉS : rudyrudy·2ginnydylane·4pennykieranwimrudy·3wim·2clydedylanejordanknoxrudy·2dylane·2halseyescape gameginny·2jordan·2baileyknox·2danikadylaneoakleyjordan·3jordan·knoxbailey·2primrosejordan·6nino (ua)sergio (ua)adelejake (ua)sergiomicahlendy·8jinalendy·6lendy·7lendy·9kieran·2jina·2micah·2jordan·7

PREDICTIONS 2022 :
- tu te lances dans l'écriture d'un livre
- arnaque données sensibles, ton compte bancaire est vide

boucing off the walls (winston) Bb40f64a2ac039b9bb2fb56e76bc7bc7
AVATAR : angèle van leaken.
CRÉDITS : symphonie (avatar) harley & psd 3swallows (gifs) loonywaltz (ub)
DC : alma gutiérrez & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31603-under-the-storm-lena#1392857 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t31808-lena-edwards#1400668 https://www.30yearsstillyoung.com/t31787-lena-edwards#1399842

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyLun 14 Fév 2022 - 22:05


boucing off the walls
@Winston Ackerman & Lena Edwards
Y’a pas que ça. Effectivement, plus grand chose ne fonctionnait de la bonne manière dans le corps de Lena. Son équilibre et sa coordination en faisaient les frais. Le fait que Win en fasse la remarque ravivait son sourire une nouvelle fois : lui non plus n'était plus si agile que d'habitude, elle en était certaine. Alors qu'elle le voyait se servir un nouveau verre, la blonde l'interpellait pour avoir à boire aussi. Ah? T'as soif? Elle hochait vivement la tête, prenant sa question au premier degré alors qu'il se moquait très clairement d'elle. T'oses poser la question ? Bien sûr que oui, j'ai toujours soif. Elle n'aurait pas eu besoin de le préciser mais ne pu s'empêcher de le faire malgré tout. Mais après avoir rempli un verre et s'être cogné la jambe contre la table, Win renversait une partie du fameux verre sur les deux personnes posées sur le canapé, réveillant la colère de l'un d'eux. Non mais tu te fous de ma gueule là? T’as un problème? Lena reculait la tête comme pour éviter un coup qui partirait en sa direction : elle avait malgré tout un instinct de survie. Frère, calme toi. Je suis pas ton frère. Elle ne se retint pas de pouffer de rire face à la scène qui se déroulait sous ses yeux. Entre avoir peur et rire de tout, c'est la seconde option qu'elle avait choisi. On est tous frères dans le cœur de Dieu. … Quoi? Elle pouffait à nouveau, se cachant derrière ses deux mains comme une enfant. En tant qu’homme d’église, je vous envoie tout notre amour. Je vous demande pardon et j’espère que vous aurez la force d’ouvrir votre cœur à Dieu. N’est ce pas, sœur Lena? Habituellement elle aurait réagit, détestant depuis longtemps déjà que le sujet de la religion soit abordé, même sur le ton de l'humour. Elle était trop sous l'emprise d'un mélange de substances pour s'en rendre réellement compte. Amen. Fut sa seule réponse. Son sourire ne quittait pas son visage. De toute façon vous allez pas vous battre là, y'a même pas d'hexagone. Qu'elle lançait, fière de sa remarque. Elle se rendait compte au vu des regards surpris qui l'entouraient qu'elle s'était probablement trompée quelque part. Euh non c'est pas ça. En réalité elle voulait parler de l'octogone, lieu des combats en MMA, mais ce mot là elle n'arrivait plus à le trouver bien qu'elle avait la sensation de l'avoir sur le bout de la langue. Viens on se casse, ils sont complètement finis ceux là. Fut la conclusion de l'énervé de service. Et alors qu'il s'éloignait, Lena criait : Victoire pour le peuple ! Encore une réaction tout à fait proportionnée. Elle se jetait sur le canapé, le verre que Win lui avait donné en main. Le regard vide, Lena se perdait dans mille pensées qu'elle avait à l'esprit. Est ce que parfois toi aussi tu trouves que les couleurs sont plus jolies que d'habitude ? A cet instant précis, tout paraissait à la blonde plus intense que d'habitude. Si c'était clairement un effet des drogues prises depuis le début de la soirée, elle semblait l'avoir oublié. Et imagine si en fait on voit pas les mêmes couleurs ? Comment on le saurait ? Des enfants de maternelle pourraient se poser les mêmes questions : ce soir c'était au tour de l'écossaise de remettre en cause tout ce qu'on lui avait appris jusqu'ici. Ça s'trouve mon rouge c'est ton bleu et on l'saura jamais. Après un long soupire elle tournait la tête pour fixer Winston, les yeux dans les yeux. Et ça s'trouve un chien beige en fait toi tu l'vois rose, ou orange, ou jaune ? Faudrait qu'on trouve un pro pour nous expliquer ça, sinon j'pourrais jamais m'endormir ce soir sans savoir. Quoi qu'elle finirait bien par s'endormir avec tout l'alcool ingurgité. Et soudain ses yeux s'écarquillaient, comme si une révélation venait de lui arriver en tête. Attend, j'ai pire. Imagine même les scientifiques ils savent rien et ils font juste genre qu'ils savent ? Très profond Lena, bravo.


boucing off the walls (winston) QIDiPqb
boucing off the walls (winston) K4p2tel
boucing off the walls (winston) HeYYtLl
boucing off the walls (winston) XTL1gBj
boucing off the walls (winston) Mf7aKnj
boucing off the walls (winston) L1zV3Kz
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. lost a couple of pieces when i carried it home. i'm afraid of all I am. ☽

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Winston Ackerman
le coup de poker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Résident en chirurgie orthopédique et traumatologique
boucing off the walls (winston) 66523392
POSTS : 680 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
.
----- *.º o .☽**

boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo3_250 boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo6_250
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ . ϟ . ϟ .

Wine5 .☽. Lena .☽. Adriana3 .☽. Eleonora .☽. Mica .☽. Caitriona .☽.

----- **☽. o °.*

UA
Alma
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : astra (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyMer 16 Fév 2022 - 22:46





BOUCING OFF THE WALLS

ϟ
-E- lle affiche son plus beau sourire, loin d’être une sainte. « Amen. » Tu lèves les paumes de tes mains vers la ciel sans savoir pourquoi. Mais ça te paraissait approprié. La religion ça t’amuse de la tordre, et défoncé, c’était l’absurde qui te faisait jubiler. Raconter tout et surtout n’importe quoi, ça t’étire tes lèvres dans un sourire mesquin. « De toute façon vous allez pas vous battre là, y'a même pas d'hexagone. » Tu acquiesces sans voir l’erreur de sa phrase. « Euh non c'est pas ça. »Qu’elle rectifie. Tu inclines la tête sur le coté, ne comprenant pas tout de suite qu’elle avait mal choisi son mot. Et c’était passé comme une lettre à la poste. Lorsque tu réalises, ton visage s’éclaircit comme si tu avais découvert le sens de la vie. Tu entrouvres tes lèvres mais tu es coupé dans ton élan par le duo qui vocifère une nouvelle fois. « Viens on se casse, ils sont complètement finis ceux là. » Ils se lèvent et s’éloignent bien rapidement. T’es un peu déçu, d’avoir perdu une occasion de te lancer à corps perdu dans ton activité préférée: te fourre de la gueule du monde. Très vite Lena étouffe cette émotion négative pour la remplacer par son enthousiasme contagieux. « Victoire pour le peuple ! » Tu lèves le point, marquant un peu plus de symbolique cette victoire écrasante. Contre quoi, tu n’en sais rien, mais tu te laisses emporter.

« Est ce que parfois toi aussi tu trouves que les couleurs sont plus jolies que d'habitude ? » Tu l’observes longuement, te répétant inlassablement sa question. Tu ne vois par réellement de quoi elle veut parler. T’étais peut être trop terre à terre. Ou pas assez souvent sous l’effet de la cocaïne. « Non je crois pas… T’es toujours aussi blonde. » Ça sonne comme une insulte dit comme ça. Tu voulais dire que la couleur de ses cheveux n’était pas plus vive ni plus terne. Ni plus belle ni plus moche. C’était juste blond. « Et imagine si en fait on voit pas les mêmes couleurs ? Comment on le saurait ? Ça s'trouve mon rouge c'est ton bleu et on l'saura jamais. Et ça s'trouve un chien beige en fait toi tu l'vois rose, ou orange, ou jaune ? » Alors ça. C’était une réelle question. Tu te l’étais déjà posée sobre et adulte. Alors aujourd’hui, elle te torturait bien plus encore. Elle avait tout dit sur les doutes qui t'habitait quant à cette hypothèse. « En fait on a peut être tous les mêmes gouts mais on voit pas les mêmes couleurs. » Tu ajoutes. « Peut être qu’on aime tous le rose que moi je vois qui est ton jaune. » Tu entres dans une réflexion intensive, beaucoup plus calme soudainement. Toute ton énergie avait afflué vers ton cerveau. Vous étiez passés d’un état presque hystérique à une certaine quiétude inattendue. « Faudrait qu'on trouve un pro pour nous expliquer ça, sinon j'pourrais jamais m'endormir ce soir sans savoir. » Puis elle a une révélation soudaine, ouvrant grands ses yeux marrons. « Attend, j'ai pire. Imagine même les scientifiques ils savent rien et ils font juste genre qu'ils savent ? » Tu fronces les sourcils l’air dubitatif. La sujet dérive pour frôler le complotisme. Ton cerveau fulmine, retournant la question dans tous les sens. Pourquoi feraient ils semblant de savoir? Dans quel intérêt? Tu te poses des questions beaucoup trop sérieuses pour une remarque si futile. « Attends ça remettrait en question mon taff ça. » Tu fais remarquer. Tu englobes le savoir du scientifique à quelque chose de plus général, y compris la médecine. Est ce qu'ils faisaient semblant aussi pour les maladies, le diagnostique et les traitements? Que tout ça, ce n'était que du vent? « Non mais non. Sinon ça marcherait pas les traitements. » Tu finis par résoudre seul le noeud que tu avais toi même fait. « Tu crois que c’est pareil pour la musique? Genre on entend pas la même chose? » Tu pousses encore plus loin la réflexion remettant un nouveau sens en question. Si tu t’étais déjà demandé si les couleurs étaient les mêmes dans les yeux des autres, jamais tu n’avais fait le parallèle avec le son. « Y’a quelques jours j’ai entendu une musique de fou dans la rue, en même temps l’instrument était dingue. Un hydraulophone. Comme un xylophone mais avec de l’eau. C’est un piano fontaine. C’est incroyable. Mais si ça se trouve en vrai c’est de la merde. » Tu as l’air au bout de ta vie. « Si ça se trouve j’ai des goûts musicaux de merde. » Tu marmonnes, et tu réussis l’exploit de te vexer toi même. Et tu trempes tes lèvres dans l’alcool réconfortant.



 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr


@Lena Edwards :l:


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:

Revenir en haut Aller en bas
Lena Edwards
Lena Edwards
la millenial
la millenial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans et compte bien passer cette année sans rejoindre le club des 27. (22/03/1995)
SURNOM : lenny est son pseudo sur instagram, c'est sous ce nom qu'on la reconnaît la plupart du temps. lena est un prénom bien assez court sinon, mais elle ne se vexera pas peu importe le surnom qu'on lui donne.
STATUT : perdue entre sa fausse relation publique avec micah et son envie de profiter du célibat, incapable de retomber amoureuse ou de refaire confiance à quelqu'un depuis sa dernière rupture avec rudy.
MÉTIER : dans l'organisation d’événementiel à son compte depuis plusieurs années, sa réputation n'est plus à faire dans le milieu. en parallèle elle est payée pour partager sa vie sur les réseaux sociaux.
LOGEMENT : un loft au style moderne et bien trop grand pour elle au dernier étage du n°404 beachcrest road, dans le quartier de bayside. squatté par jina lors de ses absences prolongées (il faut bien qu'il serve).
boucing off the walls (winston) Df2a474dc4b49870dddb11b126f8c1a3c82de60f
POSTS : 4626 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : élevée dans une école catholique intégriste › phobie du noir › bénévole au rspca shelter › ses principaux passes temps sont le surf et le violon › consommatrice occasionnelle de cocaïne et un peu trop régulièrement d'alcool.
RPs EN COURS : boucing off the walls (winston) Original
lenorwhen you're standing in the dark and you struggle to find the light, you're just trying to find a way but you just can't find the time, i'll come for you. you know that i'll save you. who you gonna call when you need somebody ?

boucing off the walls (winston) 0674ed92f18def0cdddf1c0494a4b80d26a2614e
lendy 10 UAi don't know what i'm supposed to do, haunted by the ghost of you. take me back to the night we met, when the night was full of terrors and your eyes were filled with tears, when you had not touched me yet.


RPs EN ATTENTE : jina - lendy 12
RPs TERMINÉS : rudyrudy·2ginnydylane·4pennykieranwimrudy·3wim·2clydedylanejordanknoxrudy·2dylane·2halseyescape gameginny·2jordan·2baileyknox·2danikadylaneoakleyjordan·3jordan·knoxbailey·2primrosejordan·6nino (ua)sergio (ua)adelejake (ua)sergiomicahlendy·8jinalendy·6lendy·7lendy·9kieran·2jina·2micah·2jordan·7

PREDICTIONS 2022 :
- tu te lances dans l'écriture d'un livre
- arnaque données sensibles, ton compte bancaire est vide

boucing off the walls (winston) Bb40f64a2ac039b9bb2fb56e76bc7bc7
AVATAR : angèle van leaken.
CRÉDITS : symphonie (avatar) harley & psd 3swallows (gifs) loonywaltz (ub)
DC : alma gutiérrez & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31603-under-the-storm-lena#1392857 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t31808-lena-edwards#1400668 https://www.30yearsstillyoung.com/t31787-lena-edwards#1399842

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyLun 28 Fév 2022 - 11:45


boucing off the walls
@Winston Ackerman & Lena Edwards
Non je crois pas… T’es toujours aussi blonde Est-ce qu'il voulait dire qu'elle était moche, sa couleur de cheveux ? Elle n'était pas sûre d'avoir bien compris, alors à l'instar d'une gamine, elle lui tirait la langue pour signifier son mécontentement. En fait on a peut être tous les mêmes gouts mais on voit pas les mêmes couleurs. Wow. Qu'elle lançait, stupéfaite : il devait avoir raison. Peut être qu’on aime tous le rose que moi je vois qui est ton jaune. Il arrive toujours, a un moment d'une soirée, qu'un débat inutile sur un sujet profond soit lancé entre deux personnes profondément droguées et alcoolisées. Un débat qui leur paraît plus intéressant que jamais pour eux, mais qui, entendu d'une oreille extérieur, serait totalement abérrent. Winston et Lena vivaient actuellement ce moment, et la blonde se sentait tout à fait connectée avec lui. Elle en était certaine, ils venaient de percer l'un des plus grand secret de l'humaité. Attends ça remettrait en question mon taff ça. Non mais non. Sinon ça marcherait pas les traitements. Ou pas. Ah, ouais. Il fallait bien admettre que même si toute logique avait quitté son esprit à cet instant précis, elle n'était pas devenue une abrutie pour autant. Mais si Lena aurait bien voulu admettre qu'ils partaient trop loin et cesser cette conversation, Win en remettait une couche, réussissant à fasciner à nouveau l'écossaise. Tu crois que c’est pareil pour la musique? Genre on entend pas la même chose? Elle se concentrait alors sur la musique de fond, se demandant comme diable elle pourrait entendre autre chose que ce que les autres entendaient. Y’a quelques jours j’ai entendu une musique de fou dans la rue, en même temps l’instrument était dingue. Un hydraulophone. Comme un xylophone mais avec de l’eau. C’est un piano fontaine. C’est incroyable. Mais si ça se trouve en vrai c’est de la merde. Elle y croyait peu, n'avait jamais entendu ça, et pourtant elle était persuadée de connaître tous les instruments existant au monde (ce qui était faux, évidemment). T'avais fumé un truc ? Parce qu'un xylophone avec de l'eau, ça paraît chelou. Qu'elle lançait avant de partir en fou rire, pour rien. Si ça se trouve j’ai des goûts musicaux de merde. Elle reprit un air des plus sérieux et se tournait vers lui, dramatique. Win, ça c'est une surprise pour personne, t'écoutes de la merde. C'était faux, mais la perche était tendue pour le taquiner, alors elle n'avait pas manqué l'occasion. Par contre si ça se trouve les animaux font pas le bruit qu'on croit qu'ils font, en fait. Une nouvelle piste à explorer dans ces réflexions du soir. Imagine si en fait une mouette, nous on entend des bruits insupportables quand elle crie, mais qu'entre elles elles entendent clairement des mots comme si nous on parlait ? Parce que quand on réfléchi, un chat, il nous comprend pas quand on lui parle.. Si ? Oui, c'était toujours très profond et ça lui donnait presque mal à la tête. J'crois que je me suis fatigué le cerveau. Il nous faudrait un petit boost non ?


boucing off the walls (winston) QIDiPqb
boucing off the walls (winston) K4p2tel
boucing off the walls (winston) HeYYtLl
boucing off the walls (winston) XTL1gBj
boucing off the walls (winston) Mf7aKnj
boucing off the walls (winston) L1zV3Kz
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. lost a couple of pieces when i carried it home. i'm afraid of all I am. ☽

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Winston Ackerman
le coup de poker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Résident en chirurgie orthopédique et traumatologique
boucing off the walls (winston) 66523392
POSTS : 680 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
.
----- *.º o .☽**

boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo3_250 boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo6_250
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ . ϟ . ϟ .

Wine5 .☽. Lena .☽. Adriana3 .☽. Eleonora .☽. Mica .☽. Caitriona .☽.

----- **☽. o °.*

UA
Alma
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : astra (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyMer 2 Mar 2022 - 13:19





BOUCING OFF THE WALLS

ϟ
-V- ous êtes dans un trip tordant. Vos idées vont trop loin et n’ont plus aucune cohérence. Mais vous vous approuvez l’un et l’autre, comme si vous refaisiez le monde à votre façon. Et lorsque Lena se concentre, mais vraiment très fort, pour écouter la musique et tenter de comprendre ta remarque, tu ne peux t’empêcher de rire. Il était franc et sans retenue. « T'avais fumé un truc ? Parce qu'un xylophone avec de l'eau, ça paraît chelou. »  Cette fois, c’est à ton tour de te concentrer, fouillant ta mémoire, les pupilles rivées au plafond. Non, il ne te semble pas. Tu étais avec Sony. C’était à midi, alors que tu avais terminé ton service en néonatalogie. Ça a été une horreur. Toi qui ne savais pas réconforter un adulte, c’était pire avec les bébés. La chef de service t’avait pourtant recommandé plusieurs fois de prendre ton temps pour créer un lien avec tes patients. Y’a rien à faire, ta gueule ne leur revient pas. Donc tu n’étais pas forcément de très bonne humeur. Mais comme tu sortais du service, tu étais forcément totalement sobre. « Non. Je t’ai dit que j’essayais d’arrêter. C’était sans compter sur toi, tentatrice. » Que tu lui dis d’un ton caricatural, l’index accusateur pointé vers elle. Elle part en fou rire, jusqu’à ce que tu te demandes si tu avais des goûts musicaux de merde. Toi t’es toujours dans tes réflexions philosophie et rien ne t’arrête. Là, elle redevient sérieuse. « Win, ça c'est une surprise pour personne, t'écoutes de la merde. » Tu fais une gueule outrée par l’attaque gratuite de Lena. Tu ne t’y attendais pas. Et elle, ça l’amuse fortement. « Toi même. » C’est la seule chose qui te vient en tête pour répliquer. « Par contre si ça se trouve les animaux font pas le bruit qu'on croit qu'ils font, en fait. » Non de Dieu, elle a raison. Tu n’y avais pas pensé. Un champs des possibilités s’ouvre à tes yeux fascinés. « Imagine si en fait une mouette, nous on entend des bruits insupportables quand elle crie, mais qu'entre elles elles entendent clairement des mots comme si nous on parlait ? Parce que quand on réfléchi, un chat, il nous comprend pas quand on lui parle.. Si ? » Tu restes silencieux quelques instant, le cerveau cogitant comme il pouvait, avec les capacités qu’il te restait. « Mais ça répond bien à certains mots des chat ou des chiens. » Tes yeux se plissent, plongés dans une intense réflexion. C’est Lena qui te coupe, et elle fait bien, parce qu’on te perdait pour la fin de la nuit. « J'crois que je me suis fatigué le cerveau. Il nous faudrait un petit boost non ? » Un sourire incontrôlable naît sur tes lèvres. « Hmmmm… Qu’est ce que je disais. » Tu agites de nouveau ton doigt accusateur vers elle.
T’étais bien, affalé sur le divan. Tu te relèves, enfin tu essayes. Tu t’agites plus qu’autre chose, fais quelques essais infructueux, avant d’adopter une autre technique. Tu te laisses glisser jusqu’à avoir les fesses au sol, et tu te sers ensuite du canapé comme appui maintenant qu’il était au niveau de tes épaules pour te relever. Ce qu’il ne fallait pas faire pour Lena. Tu ne lui proposes d’ailleurs pas ton aide, parce que si elle te faisait perdre l’équilibre, t’étais fini.
Et puis ta jambe amputé te gêne soudainement, depuis que tu t’es relevé. Ça se note sur ton visage, que quelque chose cloche, et à la boiterie légère  qui se déclenche aussi. Tu te mets à faire une fixette dessus. Pendant que tu t’installes près de la première table où vous étiez, tu cherches un position agréable. Elle est inconfortable, ta prothèse, là tout de suite. Tu attrapes de nouveau le pochon qu’elle te tend, ta carte de crédit, et commence à former tes lignes. « Tu sais, ça me casse les couilles parfois d’avoir perdu une jambe. Enfin une demi jambe. Parce qu’en soit il m’en reste une partie mais… je sais pas, c’est chiant. Genre ça me manque, quelques fois de plus pouvoir faire de surf, de plus avoir autant d’agilité dans les mouvements qu’avant, de devoir tous les soirs m’occuper de ça. Et puis je sais pas, c’est pas ce qu’il y a de plus beau non plus. Y’a des jours, franchement, je peux pas la voir en peinture. Et j’ai juste envie, c’est d’avoir encore 13 ans, quand je n’étais pas encore passé au bloc. Alors je sais bien que j’aurai rien pu faire pour changer ça. » Tu t’arrêtes. Si. Ça te saute à la gueule. « En fait si. J’aurai jamais dû aller dans ce putain d’océan. Le pire c’est que c’était pas la première fois qu’il y avait des requins là bas. Mais on y est quand même allés. Comme si tout ça n’arrivait qu’aux autres. On était vraiment des petits merdeux. » Alors tu ne sais pas d’où ça sort. Mais ça avait besoin de sortir. Tu ne sais même pas si tu en avais déjà parlé à Lena. Ça faisait peut être beaucoup d’information d’un coup. Alors tu lui tends le billet que tu as pris soin d’enrouler. Ça lui permettra de se vider la tête, après ton monologue.


 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr


@Lena Edwards :l:


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:

Revenir en haut Aller en bas
Lena Edwards
Lena Edwards
la millenial
la millenial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans et compte bien passer cette année sans rejoindre le club des 27. (22/03/1995)
SURNOM : lenny est son pseudo sur instagram, c'est sous ce nom qu'on la reconnaît la plupart du temps. lena est un prénom bien assez court sinon, mais elle ne se vexera pas peu importe le surnom qu'on lui donne.
STATUT : perdue entre sa fausse relation publique avec micah et son envie de profiter du célibat, incapable de retomber amoureuse ou de refaire confiance à quelqu'un depuis sa dernière rupture avec rudy.
MÉTIER : dans l'organisation d’événementiel à son compte depuis plusieurs années, sa réputation n'est plus à faire dans le milieu. en parallèle elle est payée pour partager sa vie sur les réseaux sociaux.
LOGEMENT : un loft au style moderne et bien trop grand pour elle au dernier étage du n°404 beachcrest road, dans le quartier de bayside. squatté par jina lors de ses absences prolongées (il faut bien qu'il serve).
boucing off the walls (winston) Df2a474dc4b49870dddb11b126f8c1a3c82de60f
POSTS : 4626 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : élevée dans une école catholique intégriste › phobie du noir › bénévole au rspca shelter › ses principaux passes temps sont le surf et le violon › consommatrice occasionnelle de cocaïne et un peu trop régulièrement d'alcool.
RPs EN COURS : boucing off the walls (winston) Original
lenorwhen you're standing in the dark and you struggle to find the light, you're just trying to find a way but you just can't find the time, i'll come for you. you know that i'll save you. who you gonna call when you need somebody ?

boucing off the walls (winston) 0674ed92f18def0cdddf1c0494a4b80d26a2614e
lendy 10 UAi don't know what i'm supposed to do, haunted by the ghost of you. take me back to the night we met, when the night was full of terrors and your eyes were filled with tears, when you had not touched me yet.


RPs EN ATTENTE : jina - lendy 12
RPs TERMINÉS : rudyrudy·2ginnydylane·4pennykieranwimrudy·3wim·2clydedylanejordanknoxrudy·2dylane·2halseyescape gameginny·2jordan·2baileyknox·2danikadylaneoakleyjordan·3jordan·knoxbailey·2primrosejordan·6nino (ua)sergio (ua)adelejake (ua)sergiomicahlendy·8jinalendy·6lendy·7lendy·9kieran·2jina·2micah·2jordan·7

PREDICTIONS 2022 :
- tu te lances dans l'écriture d'un livre
- arnaque données sensibles, ton compte bancaire est vide

boucing off the walls (winston) Bb40f64a2ac039b9bb2fb56e76bc7bc7
AVATAR : angèle van leaken.
CRÉDITS : symphonie (avatar) harley & psd 3swallows (gifs) loonywaltz (ub)
DC : alma gutiérrez & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31603-under-the-storm-lena#1392857 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t31808-lena-edwards#1400668 https://www.30yearsstillyoung.com/t31787-lena-edwards#1399842

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyDim 20 Mar 2022 - 14:23


boucing off the walls
@Winston Ackerman & Lena Edwards
Rien n'était plus logique, rien n'avait plus de sens. Seuls deux cerveaux embrumés par un mélange de drogues et d'alcools pouvaient faire mine de se comprendre, alors même qu'ils parlaient sans réellement comprendre le sens de leurs mots - ou sinon, ils se seraient abstenus de raconter tellement d'idioties. Non. Je t’ai dit que j’essayais d’arrêter. C’était sans compter sur toi, tentatrice. Elle pouffait de rire, s'amusait d'imaginer Winston arrêter de consommer quoi que ce soit alors qu'il était l'un des plus réguliers participants de ce genre de soirées. A tel point qu'elle pensait même ne jamais l'avoir rencontré en dehors d'un contexte tel que celui ci. Oh, pardon, mais on dirait que ça t'amuse pas mal quand même. Il profitait bien de cette soirée, et personne ne pourrait lui reprocher. Ce qu'elle lui reprochait, en riant, c'était d'écouter de la mauvaise musique. Toi même. Elle pouffait à nouveau de rire, s'enfonçant un peu plus dans le canapé dans lequel elle était installée confortablement et dans lequel ils avaient lancé un débat presque houleux, sans réel sens, à l'instar de leurs échanges qui duraient depuis de longues minutes déjà. Mais ça répond bien à certains mots des chat ou des chiens. L'argument était valide, dans l'esprit de la blonde, ce qui lançait une longue réflexion sans queue ni tête dans son esprit. Dans celui de Winston aussi, visiblement. Hmmmm… Qu’est ce que je disais. Elle se contentait de hausser les épaules, ayant déjà oublié le cours de leur conversation. L'objectif était là encore de l'accuser d'être la tentatrice de cette histoire : tant pis, elle assumait ce rôle. Lena observait soudain Winston s'agiter, se lever puis chuter. Elle aurait pu rire, mais restait perplexe face à la scène. Tu sais, ça me casse les couilles parfois d’avoir perdu une jambe. Enfin une demi jambe. Parce qu’en soit il m’en reste une partie mais… je sais pas, c’est chiant. Genre ça me manque, quelques fois de plus pouvoir faire de surf, de plus avoir autant d’agilité dans les mouvements qu’avant, de devoir tous les soirs m’occuper de ça. Et puis je sais pas, c’est pas ce qu’il y a de plus beau non plus. Y’a des jours, franchement, je peux pas la voir en peinture. Et j’ai juste envie, c’est d’avoir encore 13 ans, quand je n’étais pas encore passé au bloc. Alors je sais bien que j’aurai rien pu faire pour changer ça. Elle restait bouche bée face à cette histoire, s'imaginant parfaitement être à la place de Win. Elle ne prenait pas autant de risques en surfant, mais il fallait bien admettre que c'était un sport qui n'était pas toujours sans danger, et il en était la preuve vivante. En fait si. J’aurai jamais dû aller dans ce putain d’océan. Le pire c’est que c’était pas la première fois qu’il y avait des requins là bas. Mais on y est quand même allés. Comme si tout ça n’arrivait qu’aux autres. On était vraiment des petits merdeux. Elle prit une moue attristée. Tu pouvais pas savoir, ça sert à rien de remuer le passé. Qu'elle lançait alors même qu'elle était dans un tel état précisément à cause de son passé à elle. Elle préférait ne pas y penser, et égoïstement ne pas entrer dans un tel sujet qui risquait de faire retomber l'ambiance de la soirée. Elle comprenait le besoin d'en parler, mais elle avait plus besoin encore d'un autre rail de poudre, rien que pour se sentir un peu plus euphorique à nouveau. Merci bien monsieur. Elle attrapait le billet tendu puis se penchait sur la table pour inhaler la poudre, et d'un coup, pleine d'une énergie difficile à gérer, elle se relevait et se mit à sauter partout en criant, dansant, comme exaltée par cette nouvelle dose de boost dans son sang. Un peu trop énergique, puisqu'après seulement une ou deux minutes elle eut la nette impression que c'en était trop à gérer pour son corps. Une sensation de chaleur l'envahit, et elle eut besoin de se rasseoir pour essayer de refaire descendre son rythme cardiaque. Win j'crois qu'ça va pas.


boucing off the walls (winston) QIDiPqb
boucing off the walls (winston) K4p2tel
boucing off the walls (winston) HeYYtLl
boucing off the walls (winston) XTL1gBj
boucing off the walls (winston) Mf7aKnj
boucing off the walls (winston) L1zV3Kz
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. lost a couple of pieces when i carried it home. i'm afraid of all I am. ☽

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Winston Ackerman
le coup de poker
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Résident en chirurgie orthopédique et traumatologique
boucing off the walls (winston) 66523392
POSTS : 680 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
.
----- *.º o .☽**

boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo3_250 boucing off the walls (winston) Tumblr_ppuilfNyx71y2mvkfo6_250
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ . ϟ . ϟ .

Wine5 .☽. Lena .☽. Adriana3 .☽. Eleonora .☽. Mica .☽. Caitriona .☽.

----- **☽. o °.*

UA
Alma
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : astra (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyDim 8 Mai 2022 - 15:22





BOUCING OFF THE WALLS

ϟ
-E- lle s’amuse de t’imaginer abstinent. La sobriété ne semble pas t’aller, si bien qu’elle en pouffe de rire. «  Oh, pardon, mais on dirait que ça t'amuse pas mal quand même. » Seul un sourire coupable lui répond. Oui, ça t’amusait. T’adorais ça, t’adorais cette vie. T’aurais pu passer ton temps à flinguer tes études à coups de soirées prolongées, de rails et d’alcool, si tu n’avais pas été ambitieux. Sauf que l’envie de réussir, de briller, était suffisant pour te raisonner. Un minimum.
Et puis la bonne humeur laisse place à un bad incontrôlé. Un moment de bas, où tout était devenu maussade, où tu remettais en question toute ta vie, tes conneries et leurs conséquences. Comme un moment de lucidité sur ta responsabilité dans tes malheurs, sauf que ton esprit était bien loin d’être clair. Tu te mets à dramatiser quelque chose qui pourtant datait de plus de dix ans. Tu ne remarques même pas l’air hébété de Lena. Lorsque tu décroches enfin de tes pensées, tes yeux se posent sur son air triste. «  Tu pouvais pas savoir, ça sert à rien de remuer le passé. » Elle avait parfaitement raison. Mais ça fait longtemps que celle ci t’avait quitté. Tu le savais déjà, tout ça. Tu étais passé au dessus depuis de nombreuses années, et tu n’avais ressenti aucune culpabilité si ce n’était la première année après ton opération. Il n’y avait rien de logique dans ta tête ce soir. T’avais même pas une humeur constante passant de l’euphorie au drame à cause d’une simple gêne à la jambe. Tu avais déjà un tempérament excessif, alors mêlé a la poudre, ça te grossissait les traits. Toujours plus. Alors tu restes silencieux, l’observe simplement se placer devant la ligne que tu avais préparé si soigneusement. « Merci bien monsieur. » Elle se saisit du billet et absorbe la substance. Et la voilà repartie. Elle saute, danse, s’exalte sur la moindre chose. Elle a un sourire contagieux, une humeur virale. Ton sourire s’étend alors que tu l’observes partir dans tous les sens, elle ne plus s’arrêter. Quoi que. Soudainement, elle se décide à s’asseoir, et tu l’observes silencieusement, l’air interrogateur. « Win j'crois qu'ça va pas. » Tes sourcils se froncent. T’as du mal à comprendre le revirement de situation. Parce que t’as le neurones noyées par tout ce que tu avais absorbé aujourd’hui. « Mais si ça va. » Complètement con comme réponse. C’était sans doute la pire option. Tu bois une gorgée, avant de reporter ton attention sur elle. Elle était tout de même très pale, la Lena. T’as de nouveau l’air perplexe. Tu la détailles minutieusement, où du moins comme tu peux, puisque depuis plusieurs longues minutes, si ce n’était heures, ta vision était loin d’être nette. « Déconne pas Lena. » Tu te concentres comme tu ne t’es jamais concentré sur un patient. Ses yeux sont ronds. Ses pupilles surtout, elles sont grosses, d’un noir profond. Ils sont beaux ses yeux. Mais surtout en mydriase. « Ça va? » Que tu t’inquiètes. Ça y est, tu atterris. Elle avait déjà répondu à cette question pourtant. Tu comprends enfin que votre petit jeu pouvait rapidement devenir dangereux, sans prévenir. Tu poses ta main sur son poignet, et glisses tes doigts au niveau de l’artère radial. Tu sens son pouls. Son coeur s’emballe, le rythme s’accélère, et par automatisme, tu cherches son regard. Qu’est ce qu’elle fout. Dans quelle merde elle te met. T’as pas envie de l’accompagner aux urgences dans cet état. Tu joues ta place en traumatologie. Et la nuit, c’était l’un des services les plus actifs. Alors, ne fais pas ça Lena. Elle te met dans la merde. Et surtout, elle se met dans la merde, il faudrait peut être que tu gardes cette priorité en tête. « Tu peux te lever? » T’as peur qu’elle se soit un peu trop lâchée sur la cocaïne. Et t’as bien du mal à penser correctement. T’espères que ça lui passe, comme un grippe. T’étais pas bien en phase avec la réalité et tu peines à reprendre tes réflexes médicaux et une réflexion digne d’un médecin.





your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




@Lena Edwards :l:


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:

Revenir en haut Aller en bas
Lena Edwards
Lena Edwards
la millenial
la millenial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt sept ans et compte bien passer cette année sans rejoindre le club des 27. (22/03/1995)
SURNOM : lenny est son pseudo sur instagram, c'est sous ce nom qu'on la reconnaît la plupart du temps. lena est un prénom bien assez court sinon, mais elle ne se vexera pas peu importe le surnom qu'on lui donne.
STATUT : perdue entre sa fausse relation publique avec micah et son envie de profiter du célibat, incapable de retomber amoureuse ou de refaire confiance à quelqu'un depuis sa dernière rupture avec rudy.
MÉTIER : dans l'organisation d’événementiel à son compte depuis plusieurs années, sa réputation n'est plus à faire dans le milieu. en parallèle elle est payée pour partager sa vie sur les réseaux sociaux.
LOGEMENT : un loft au style moderne et bien trop grand pour elle au dernier étage du n°404 beachcrest road, dans le quartier de bayside. squatté par jina lors de ses absences prolongées (il faut bien qu'il serve).
boucing off the walls (winston) Df2a474dc4b49870dddb11b126f8c1a3c82de60f
POSTS : 4626 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : élevée dans une école catholique intégriste › phobie du noir › bénévole au rspca shelter › ses principaux passes temps sont le surf et le violon › consommatrice occasionnelle de cocaïne et un peu trop régulièrement d'alcool.
RPs EN COURS : boucing off the walls (winston) Original
lenorwhen you're standing in the dark and you struggle to find the light, you're just trying to find a way but you just can't find the time, i'll come for you. you know that i'll save you. who you gonna call when you need somebody ?

boucing off the walls (winston) 0674ed92f18def0cdddf1c0494a4b80d26a2614e
lendy 10 UAi don't know what i'm supposed to do, haunted by the ghost of you. take me back to the night we met, when the night was full of terrors and your eyes were filled with tears, when you had not touched me yet.


RPs EN ATTENTE : jina - lendy 12
RPs TERMINÉS : rudyrudy·2ginnydylane·4pennykieranwimrudy·3wim·2clydedylanejordanknoxrudy·2dylane·2halseyescape gameginny·2jordan·2baileyknox·2danikadylaneoakleyjordan·3jordan·knoxbailey·2primrosejordan·6nino (ua)sergio (ua)adelejake (ua)sergiomicahlendy·8jinalendy·6lendy·7lendy·9kieran·2jina·2micah·2jordan·7

PREDICTIONS 2022 :
- tu te lances dans l'écriture d'un livre
- arnaque données sensibles, ton compte bancaire est vide

boucing off the walls (winston) Bb40f64a2ac039b9bb2fb56e76bc7bc7
AVATAR : angèle van leaken.
CRÉDITS : symphonie (avatar) harley & psd 3swallows (gifs) loonywaltz (ub)
DC : alma gutiérrez & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31603-under-the-storm-lena#1392857 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t31808-lena-edwards#1400668 https://www.30yearsstillyoung.com/t31787-lena-edwards#1399842

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) EmptyLun 13 Juin 2022 - 14:10


boucing off the walls
@Winston Ackerman & Lena Edwards
Oui, ils s'amusaient, malgré les malheurs sur lesquels chacun d'eux étaient déjà tombés. Oui, ils n'avaient que ça à faire, que de philosopher sur leurs vies déjà détruites à leur jeune âge. Mais si tout ce qu'ils voulaient en passant du temps ce soir c'était s'amuser, la soirée venait de prendre un tournant un peu plus sombre, au grand désespoir de Lena. Elle n'avait aucune idée de la meilleure façon de gérer son corps qu'elle sentait de moins en moins sous son contrôle. L'étincelle que lui avait procuré la coke s'était enflammée en elle, d'une manière plutôt inquiétante. Elle avait arrêté de compter les doses prises depuis le début de la soirée, elle avait arrêté aussi de s'inquiéter du mélange drogues et alcool. Elle s'était montrée plus qu'inconsciente ce soir, et les conséquences montraient déjà le bout de leur nez. Il lui était déjà arrivé de faire un bad trip, déjà arrivé de se sentir mal à cause de l'alcool. Elle connaissait ces sensations, savait qu'au bout du tunnel tout s'arrangerait pour elle. Mais à cet instant précis, elle avait le sentiment de naviguer à vue, vers une destination plutôt sombre. Mais si ça va. Win, juste à côté d'elle, ne semblait pas comprendre que ce qu'elle disait était tout à fait sérieux ; et en même temps vu l'état dans lequel ils se trouvaient tous, il aurait été peu surprenant que personne ne se rende même compte que la blonde était en train de très mal réagir. Non non. Qu'elle insistait, haletante, les mains se tenant la tête comme pour l'aider à garder un peu de constance dans ses pensées. Mais c'était sans compter sur la trop grande quantité de cocaïne qui était mêlée à son sang, sur le trop peu d'eau qu'elle avait bu pour s'hydrater. Elle n'avait rien fait correctement ce soir et elle le regrettait déjà. Déconne pas Lena. Sa tête tournait au point qu'elle avait l'impression d'être coincée dans un manège de fête foraine depuis des heures ; la chaleur qui montait dans son corps semblait ne pas s'arrêter d'empirer. Lena était envahie de sensations désagréables, au point qu'elle n'entendait plus que de façon très lointaine les voix aux alentours. Ça va? Ses paupières se plissaient sous l'effet des lumières qui lui brulaient les yeux, son cœur s'emballait sans plus jamais ralentir. Elle n'était qu'à demi consciente, toute sa concentration fixée sur le fait d'essayer de faire fonctionner son corps, de gérer ses mouvements. C'était à peine si elle sentait Winston la manipuler alors qu'il essayait d'analyser son état malgré son esprit embrumé. Tu peux te lever? Elle essayait de pousser sur ses pieds tout en s'appuyant sur Win, se servant de lui comme d'une béquille. Elle n'aura jamais été si peu gracieuse dans sa vie. Hm hm... Mais il ne fallait pas plus d'une tentative pour se rendre compte que c'était très mal parti. ...non. Qu'elle lançait, abandonnant toute idée de sortir de ce canapé un jour. En retombant sur ses fesses, elle s'affalait un peu plus dans les coussins, laissant tomber son crâne sur le repose tête. J'suis juste fatiguée. J'me repose un peu.


boucing off the walls (winston) QIDiPqb
boucing off the walls (winston) K4p2tel
boucing off the walls (winston) HeYYtLl
boucing off the walls (winston) XTL1gBj
boucing off the walls (winston) Mf7aKnj
boucing off the walls (winston) L1zV3Kz
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. lost a couple of pieces when i carried it home. i'm afraid of all I am. ☽

:l::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

boucing off the walls (winston) Empty
Message(#) Sujet: Re: boucing off the walls (winston) boucing off the walls (winston) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

boucing off the walls (winston)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-