AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il ...
Voir le deal

 Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (05/05/83)
SURNOM : Eli pour les amis proches, Beth pour la famille
STATUT : Quand le célibat frappe de nouveau à la porte...
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Giphy
POSTS : 1814 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
RPs EN COURS : 6/7 :
Tommy n°3, Scarlett n°4, Jackson n°6, Wolfie n°1, Marius n°5.

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) 4ty0

RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Caelan n°4, Alfie n°1.



RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Aucun
PSEUDO : Pinkie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Empty
Message(#) Sujet: Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) EmptyLun 17 Jan - 22:44


Septembre 2021

Une dernière retouche maquillage après la journée de travail dans les pieds et hop, Elizabeth quitta son bureau. Elle avait prévenu en amont son assistante qu’elle partirait plus tôt que d’habitude afin que celle-ci aille lui chercher sa commande à son restaurant chinois préféré du coin. Ce soir, Elizabeth avait prévu d’aller rendre visite à sa sœur. Depuis le décès de Matt, la directrice ne pouvait cacher la pointe d’inquiétude qu’elle ressentait à l’égard de Scarlett. Bien sûr, celle-ci ne démontrait aucun signe de faiblesse mais Elizabeth savait très bien que malgré le fait que Scarlett rejetait depuis toujours l’hypocrisie des Warren, elle n’en avait pas moins récolté également, au delà de sa propre volonté d'ailleurs. Le "prétendre que tout va bien", c’était bel et bien un gêne qu’ils avaient tous récupéré dans la fratrie. Elizabeth se doutait donc fortement que Scarlett prenait sur elle, consciemment ou inconsciemment, et elle n’était pas prête à laisser sa cadette faire face au deuil de Matt toute seule. On a beau se dire qu’on ne noue pas de lien avec les personnes qui nous entourent sur notre lieu de travail, on sait tous dans le fond que ce n’est pas vrai. Se fréquenter et se parler quotidiennement amènent forcément à s’attacher à l’autre. Au sein d'un géant comme ABC, il était impossible de connaître tout le monde donc l'attachement en était influencé mais dans une petite entreprise comme celle de sa soeur, c'était impossible de ne pas créer une forme de proximité.

Elizabeth attrapa son sac et récupéra les poches de nourriture laissées par son assistante à l’instant. Elle se dirigea vers sa voiture et en route vers chez Scarlett.

Une fois devant la porte d’entrée de chez sa sœur, la pression vint se loger dans la gorge d’Elizabeth. Elle ressentait toujours une sorte d’appréhension aux rendez-vous avec sa sœur car elles finissaient toujours par être en désaccord ou pire, se disputer carrément, et c’était encore pire quand c’était surprise. Car oui, Elizabeth avait le culot de venir sans avoir prévenue de son arrivée. Mais son objectif était bel et bien de prendre Scarlett au dépourvu, afin qu’elle n’ait pas le temps de sortir son masque. Elizabeth voulait s'assurer du bien-être de sa soeur. Elle savait trop bien ce que c'était de mentir à son entourage sur son état mental...Elle sonna et attendit la réponse. Scarlett ouvrit la porte et la stupéfaction sur son visage était immanquable. Rappelons tout de même la rareté d'une visite improvisée de son aînée.

« Hey »

Elizabeth ne savait pas vraiment quoi dire d’autre pour l’instant. Les deux sœurs s’observèrent dans un silence gênant…Elizabeth commençait à se demander si c'était une si bonne idée que ça de débarquer à l'improviste. C'est vrai que ça ne lui ressemblait et cela pourrait sans doute inquiéter sa soeur.

« J’ai ramené une offrande avec moi »

Elle secoua légèrement les poches, ce qui les embaumèrent d’une légère odeur de mets asiatiques. Elizabeth savait que sa sœur en raffolait autant qu’elle. C’était peut-être même un des seuls points communs entre les deux. Ca et le shopping. Et aussi une certaine détermination digne d'un pitbull enragé...


@Scarlett Warren




« What I've learn is that real change is very, very hard. But I've also learned that change is possible - if you fight for it »

Elizabeth Warren (the real one)
Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Warren
Scarlett Warren
le fantasme numérique
Voir le profil de l'utilisateur
Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Hu5cwsy ÂGE : 34 ans (30 Dec 1987)
SURNOM : Scar
STATUT : il parait qu'elle est mariée
MÉTIER : a repris ses fonctions au Death Before Decaf. Elle a mis sur pause son compte Onlyfans, où elle monétisait les fantasmes de ses abonnés. Elle a aussi réalisé des tutos "plaisir" en partenariat avec le sexshop Aphrodite. Tout ça en ayant fait vœu d'abstinence le temps de reprendre le contrôle de sa vie...
LOGEMENT : elle a lâché son studio de Fortitude au début de l'année et a débuté une colocation avec Emery au retour de son road trip
Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Hn6W
POSTS : 795 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière de la fratrie Warren, Scar n'a pas la langue dans sa poche, ni ses poings. Elle adore provoquer, tester les gens, mais n'a que rarement dépassé les bornes... de son point de vue.
RPs EN COURS : (5/5)
Tommy#4Finn#2Beth#5 (fb)DeklanEmery

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Udv22bR
Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) 1thrvMD
RPs TERMINÉS : Matt#1Tommy#1Matt#2Marius#2Beth#2Jill#2Tommy#2Matt#3 (FB)Marius#3Jill#3Beth#3 (FB)Jill#4ColleenWarrens Christmas ShowLily#1Matt#4LilymattTommy#3Beth#4DBD familyFinn#1Selly#1Lily#3

abandonnés : Jill & MarcoJill#1Marius#1MarcoBeth#1Harvey (fb)Lucia/LeahEllisonPeterAidenJill#5DeklanAphrodite crewMarius#4Maxwell
AVATAR : Gemma Arterton
CRÉDITS : (c) endlessly epic (avatar)
DC : Chad Taylor & Micah Tomlinson
PSEUDO : Timba
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 11/10/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21784-scar-misery-business https://www.30yearsstillyoung.com/t21854-scar-the-best-damn-thing

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) EmptyDim 3 Avr - 13:02



Pour une femme au fond du gouffre, Scarlett était étonnamment active. Ses abonnements sur Onlyfans s'arrachaient à des prix exorbitants, la contraignant à vendre toujours plus. Elle ne s'en plaignait pas, son compte en banque n'avait jamais été aussi renfloué que depuis qu'elle se consacrait à ses vices à plein temps. A tel point qu'elle en venait à se demander si sa carrière avortée de serveuse lui manquait tant que ça. Si elle ne pouvait pas devenir une femme d'affaire accomplie, quitte à continuer à mentir à tous ses proches sur la véritable nature de son entreprise. A ce rythme, elle pourrait vivre sur sa rente pendant quelques mois, et continuer à se persuader que le DBD n'était qu'un lointain souvenir qu'elle ne regrettait pas d'avoir abandonné lâchement, comme le capitaine d'un navire condamné abandonnerait son équipage pour se recentrer sur ses passions égoïstes. Elle pourrait être la prochaine Rihanna, profiter de ses affaires florissante pour lancer sa propre marque de lingerie, et en être l'égérie pour économiser des broutilles et satisfaire ses besoins d'auto-complaisance. Depuis qu'elle avait arrêté de sortir de chez elle, Scar était un tantinet déconnectée de la réalité. Aveuglée par sa notoriété en ligne, elle en avait oublié qu'un monde l'attendait dehors, avec toutes les répercussions que cela impliquait sur son avenir. Matt avait été le seul à la valoriser ces dernières années. Maintenant qu'il n'était plus là, qui allait endosser ce rôle à sa place ? Ses abonnés, s'ils étaient de sombres inconnus, avaient comblé ce vide à une vitesse bien trop fulgurante pour être tout à fait honnête. Scarlett s'en contentait cependant, à défaut d'avoir d'autres soutiens de valeur. Dans leurs yeux concupiscents, elle se sentait importante, magnifiée. Ses placards débordaient des cadeaux de lingerie qu'elle recevait quotidiennement, et qu'elle enfilait en échange de plusieurs dizaines de dollars. Cela pouvait sembler dérisoire, mais à cinquante selfies par jour la machine tournait à plein régime, lui rapportant parfois jusqu'à 1000 dollars pour une seule journée à mettre sa dignité de côté. De quoi faire rougir les pourboires généreux et hypothétiques qu'elle pourrait amasser dans les plus prestigieux hôtels du littoral.

Aujourd'hui elle avait décidé de se tenir à l'écart des réseaux, rongeant son frein pour ne pas se perdre dans la jungle de Tinder, dans laquelle le temps semblait suspendu. Elle avait enfilé un short et un débardeur, avait attaché ses cheveux au hasard et s'était installée devant un épisode de Downton Abbey, son autre pêché mignon. Les problèmes de la noblesse britannique avaient le don de la faire relativiser sur les siens. Quelqu'un sonna à la porte. Scarlett soupira, pas surprise d'être interrompue comme elle l'était souvent par les livreurs qui se succédaient sur son pallier. Elle avait même fini par nouer un semblant de relation avec eux, et se surprenait à leur offrir des pourboires comme une riche héritière semait son argent sur son passage. Elle les soupçonnait de conjecturer sur son business un peu louche et à l'évidence lucratif sans rien dire. L'argent rendait les gens incroyablement conciliants. Elle ne s'attendait pas en revanche à découvrir Elizabeth devant sa porte, tendue par la singularité de la scène. Il était vrai que ses visites se comptaient sur les doigts d'une main, et se finissaient souvent en esclandre. Elle la salua timidement, comme un ex qui avait des choses à se faire pardonner. Scarlett répondit avec le même embarras, s'écartant pour la laisser entrer comme il était coutume de le faire. Son offrande avait suffi à la convaincre, parfait accompagnement pour la soirée décontractée qu'elle avait prévu de passer. « Tu as encore une photo compromettante à effacer de mon ordi ? » avait-elle demandé avec insolence. Au fond, Scarlett était contente de voir sa sœur. Elle la savait ici par conviction plutôt que par obligation, Scar s'étant naturellement imposée dans sa vie à l'époque où sa sœur avait elle aussi traversé une profonde dépression. « Je plaisante Beth, ça me fait plaisir que tu sois là. Les seules interactions humaines que j'ai en ce moment sont avec les livreurs de pizza. » avait-elle ajouté, dissimulant sous un oreiller quelques billets qui trainaient nonchalamment sur son lit. En apparence, Scarlett allait bien. Elle avait recommencé à dormir normalement, et se complaisait dans le déni de son deuil. Mais Elizabeth n'était pas dupe, et remarquerait bien vite la supercherie pour l'avoir expérimentée avant elle.

@Elizabeth Warren :l:
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (05/05/83)
SURNOM : Eli pour les amis proches, Beth pour la famille
STATUT : Quand le célibat frappe de nouveau à la porte...
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Giphy
POSTS : 1814 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
RPs EN COURS : 6/7 :
Tommy n°3, Scarlett n°4, Jackson n°6, Wolfie n°1, Marius n°5.

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) 4ty0

RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Caelan n°4, Alfie n°1.



RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Aucun
PSEUDO : Pinkie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) EmptyLun 18 Avr - 14:01



Si Scarlett portait plutôt une apparence décontractée, type tenue du dimanche, ce n’était pas la tranquillité qui ressortait sur son visage. Elizabeth pouvait facilement distinguer les marques inhabituelles sur celui-ci. Scarlett avait toujours le teint pimpant et une peau avec peu de défauts, ce qu’Elizabeth lui avait toujours secrètement envié. Une vraie poupée mais une qui mord quand on découvrait son caractère derrière son physique attrayant. D'ailleurs, d'une certaine façon, Scarlett jouissait de ce paradoxe et se satisfaisait dans la surprise qu'elle pouvait amener. Elle était l'illustration même de "ne pas se fier aux apparences". Sa coquille à elle était loin d'être vide même si elle avait une plastique de rêve.

« Tu as encore une photo compromettante à effacer de mon ordi ? »

Elizabeth ne put s’empêcher de sourire à l’évocation de cette anecdote. Elle n’en était pas fière mais elle avait appris à ne plus s’en sentir gênée. C’était déjà ça. Et puis, elle savait bien que c’était une façon de briser la glace au milieu de cette gêne de visite impromptue. Ce que Scarlett ne tarda pas à lui offrir comme confirmation.

« Je plaisante Beth, ça me fait plaisir que tu sois là. Les seules interactions humaines que j'ai en ce moment sont avec les livreurs de pizza. »

Hum, Elizabeth n'était pas dupe de ce qui se cachait derrière l'ironie. Si Scarlett n’avait jamais été du genre à nouer des liens intimes rapidement, comme accessoirement tous les autres du clan Warren, elle n’en était pas toujours du moins bien entourée. Elle avait toujours été la plus sociable de la famille et donc, celle au répertoire le plus rempli. Enfin, quand il s’agissait de la vie personnelle, parce qu’Elizabeth les surpassait tous avec le nombre de contacts professionnels qu’elle pouvait avoir, y compris leur mère qui était pourtant la première à entretenir allègrement son réseau. C’était de toute façon une obligation dans son travail de directrice.

« Et bien j’imagine que du coup ça te changera de la pizza ce que j’ai ramené »

Dit-elle en agitant la poche de mets asiatiques. Du rouleau de printemps au nem, Elizabeth avait spécifiquement demandé un large éventail de choix à son assistante. Elle n’avait aucune idée de quelles seraient les envies de sa sœur. Les effluves émanaient de la poche, venant chatouiller l'odorat et provoquant par la même occasion un grognement de la part de l'estomac d'Elizabeth.

« Tu es dispo pour qu’on mange ensemble du coup ? Je n’ai encore rien dans le ventre depuis ce matin, sauf du grignotage »

Totalement habituel pour la directrice de ne pas avoir le temps de prendre sa pause du midi. Cela lui arrivait même de jeûner. Pas vraiment recommandé d’un point de vue santé, ou alors lorsque c'était un jeûne contrôlé, mais gagner du temps sur les repas était redoutablement efficace pour venir à bout de sa liste de tâches quotidiennes.

Elizabeth avait donc relativement extrêmement faim. Mais elle avait décidé de se diriger tout de suite chez sa sœur malgré le fait qu’elle ait terminé plus tôt sa journée de boulot et qu’elle aurait eu le temps de se poser chez elle car Scarlett était sa priorité du jour. Elizabeth savait très bien que si elle remettait à plus tard sa visite, celle-ci n’aurait peut-être jamais lieu.

« C’est pas comme si on se voyait souvent et puis ça serait l’occasion de discuter un peu des derniers événements de nos vies »

Pas du tout subtil comme approche mais en même temps, cherchait-elle réellement à l’être ? Elizabeth avait toujours été directe et franche. Tourner autour du pot, ce n’était pas son truc. Son objectif était clair: évaluer l'état de sa cadette, que ce soit psychologiquement ou physiquement. Elle n'était pas médecin mais elle était Warren et donc, malgré leurs différences évidentes, elle parlait le même langage que Scarlett.


@Scarlett Warren




« What I've learn is that real change is very, very hard. But I've also learned that change is possible - if you fight for it »

Elizabeth Warren (the real one)
Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Warren
Scarlett Warren
le fantasme numérique
Voir le profil de l'utilisateur
Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Hu5cwsy ÂGE : 34 ans (30 Dec 1987)
SURNOM : Scar
STATUT : il parait qu'elle est mariée
MÉTIER : a repris ses fonctions au Death Before Decaf. Elle a mis sur pause son compte Onlyfans, où elle monétisait les fantasmes de ses abonnés. Elle a aussi réalisé des tutos "plaisir" en partenariat avec le sexshop Aphrodite. Tout ça en ayant fait vœu d'abstinence le temps de reprendre le contrôle de sa vie...
LOGEMENT : elle a lâché son studio de Fortitude au début de l'année et a débuté une colocation avec Emery au retour de son road trip
Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Hn6W
POSTS : 795 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière de la fratrie Warren, Scar n'a pas la langue dans sa poche, ni ses poings. Elle adore provoquer, tester les gens, mais n'a que rarement dépassé les bornes... de son point de vue.
RPs EN COURS : (5/5)
Tommy#4Finn#2Beth#5 (fb)DeklanEmery

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Udv22bR
Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) 1thrvMD
RPs TERMINÉS : Matt#1Tommy#1Matt#2Marius#2Beth#2Jill#2Tommy#2Matt#3 (FB)Marius#3Jill#3Beth#3 (FB)Jill#4ColleenWarrens Christmas ShowLily#1Matt#4LilymattTommy#3Beth#4DBD familyFinn#1Selly#1Lily#3

abandonnés : Jill & MarcoJill#1Marius#1MarcoBeth#1Harvey (fb)Lucia/LeahEllisonPeterAidenJill#5DeklanAphrodite crewMarius#4Maxwell
AVATAR : Gemma Arterton
CRÉDITS : (c) endlessly epic (avatar)
DC : Chad Taylor & Micah Tomlinson
PSEUDO : Timba
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 11/10/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21784-scar-misery-business https://www.30yearsstillyoung.com/t21854-scar-the-best-damn-thing

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) EmptyMar 26 Avr - 22:20


Les visites de Beth se comptaient sur les doigts d'une main. Sa cadette ne s'en offensait pas, et se félicitait au contraire de ne jamais avoir dû lui ouvrir la porte dans une position compromettante, dont la frontière était bien moins étendue à ses yeux. Les Warren n'avaient pas fait une habitude des rassemblements familiaux, souvent synonymes de tension. En fait, ils les échelonnaient justement assez pour que s'estompent la teneur de leurs propos démesurés, et le volume de leurs éclats de voix, qui n'étaient à la fin qu'une gigantesque cacophonie de mauvaise foi et de positions sur lesquelles chacun campait avec entêtement. Pour être tout à fait honnête, la dignité de Scar se portait bien mieux quand on lui épargnait les jugements incessants de sa famille. Beth l'avait peut-être ressenti. Peut-être se sentait-elle coupable de ne pas faire partie de ces gens vers lesquels elle avait envie de se tourner spontanément lorsque les choses allaient mal, en dépit de toute l'empathie dont elle la savait capable. Le problème n'était pas tant la capacité de ses proches à compatir que le caractère dispensable de leurs avis, que Scarlett avait cessé d'estimer depuis longtemps. Leur présence dans les moments éprouvants semblait futile et accessoire. Une simple action de charité pour laquelle ils se sentaient obligés, simplement parce qu'ils étaient liés par le sang. Scarlett ne voulait pas d'une bienveillance dictée par leur définition consacrée de la parenté. Oh ça, sa mère devait bien se faire plaindre à la messe. Vous savez, ma pauvre fille a perdu son meilleur ami. Une tragédie. C'était ce qu'elle devait raconter pour monopoliser la sollicitude chrétienne. Scarlett donna néanmoins à sa sœur le bénéfice du doute, parce que telle une victime attachée à son bourreau, elle tenait tout de même à leur relation imparfaite. L'humour lui était apparu comme l'allié le plus évident. S'il ne bernait pas Beth sur son état émotionnel, il permettait au moins à cette dernière de donner des allures de normalité à une vie qui n'avait plus rien de normal depuis des semaines. Pour insister sur la légitimité de sa visite, l'aînée agita le sac de nouveau. C'était bien inutile, car Scarlett n'avait évidemment pas l'intention de la mettre dehors pour en profiter seule. A vrai dire, elle n'avait pas juste fait preuve de politesse en se corrigeant. Quelle que fût sa motivation, elle se réjouissait de la présence de sa sœur. « Tant que c'est pas toi qui as cuisiné. » avait-elle renchéri pour la taquiner. Beth n'était même pas une piètre cuisinière, elle était juste trop occupée pour se réduire à cette besogne. Au moins un autre point qu'elles avaient en commun. « Je suis un peu trop dispo, si tu veux mon avis. » L'hésitation de Beth devenait presque vexante. A quel moment Scar était-elle assez malpolie pour la mettre dehors sans lui proposer de se joindre à elle ? L'idée ne lui avait même pas effleuré l'esprit. « Maman dirait que ça fait pas de mal de sauter quelques repas. Tu l'as vue récemment ? Elle doit me maudire de ne jamais répondre à ses appels. C'est elle qui t'envoie ? » avait-elle demandé en s'installant au bord du lit. Son studio n'avait désespérément pas grandi depuis la dernière fois. Toujours aussi étriqué que ses ambitions. Juste assez petit pour rendre leur proximité plus embarrassante encore. « C'est vite vu en ce qui me concerne, il se passe rien dans ma vie. Sauf si tu veux voir l'historique de mes discussions Tinder. » Elle ne prenait pas un grand risque en proposant cette activité. Sa sœur lui avait déjà fait comprendre à plusieurs reprises qu'elles n'avaient pas ce genre de relation. « Mais quelque chose me dit que c'est pas de ça que tu veux parler. T'en fais pas Beth, je vais bien. Je m'occupe l'esprit, même si c'est pas de la façon la plus productive qui soit. Je regarde des séries, je discute avec des mecs en ligne. Retour en adolescence. » avait-elle conclu en hochant les épaules. Il y avait quelque chose de rassurant dans le côté régressif de ses préoccupations. A cette époque, son plus gros problème était de devoir trouver du temps pour ses révisions entre deux appels passés avec ses copines.

@Elizabeth Warren :l:
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (05/05/83)
SURNOM : Eli pour les amis proches, Beth pour la famille
STATUT : Quand le célibat frappe de nouveau à la porte...
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Giphy
POSTS : 1814 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
RPs EN COURS : 6/7 :
Tommy n°3, Scarlett n°4, Jackson n°6, Wolfie n°1, Marius n°5.

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) 4ty0

RPs EN ATTENTE : Je ne vous oublie pas, promis je reviendrai vers vous dès que je peux <3

Caelan n°4, Alfie n°1.



RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Dessin signature: Joseph Keegan
DC : Aucun
PSEUDO : Pinkie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) EmptyLun 6 Juin - 18:18


« Tant que c'est pas toi qui as cuisiné. »

La confrontation ici n’était pas nécessaire puisqu’Elizabeth ne pouvait qu’acquiescer avec ce fait...Bien trop occupée avec sa vie professionnelle, elle avait depuis longtemps abandonné l’idée de développer quelconque compétence culinaire. Son argent n’était d’ailleurs jamais aussi bien dépensé que quand elle se faisait livrer des plats de restaurant ou qu’elle se rendait dans les établissements les plus chics de la ville. Son frère aîné avait pourtant essayé de lui apprendre quelques combines mais sa mémoire ne mettait aucune énergie à retenir les secrets d’un chef avisé. Elle ne s’intéressait juste pas à la cuisine et elle en avait fait le deuil, même si sa mère, elle, en était loin. Quel type de future mère pouvait-on être si on ne préparait pas des petits plats à ses enfants ? Encore fallait-il avoir des enfants mais là n’était pas la question puisque la mère Warren était persuadée que ses filles en auraient. Elle les avait éduquées dans ce sens-là...Et pendant longtemps, Elizabeth s’était vraiment imaginée construire un foyer mais plus le temps passait et plus elle savait que cette possibilité s’éloignait d’elle.

« Je suis un peu trop dispo, si tu veux mon avis. »

Pour une workaholic comme Elizabeth, ce n’était jamais bon de rester trop longtemps sans rien faire. Cette phrase suffisait à elle-même pour élever le degré d’inquiétude de la directrice. Quel avenir attendait sa cadette ? Elizabeth connaissait trop bien le principe de la pente glissante, celle qu’on met une éternité à remonter et la perte d’un être cher ne pouvait qu’inciter à lâcher prise avec les points d’accroche de la dite pente. Mais même s’il fallait qu’elle se mette à harceler sa sœur et à recevoir une pléthore de cris et de reproches de Scarlett, jamais Elizabeth ne la laisserait à son propre sort.

« Maman dirait que ça fait pas de mal de sauter quelques repas. Tu l'as vue récemment ? Elle doit me maudire de ne jamais répondre à ses appels. C'est elle qui t'envoie ? »

Scarlett s’installa au bord du lit avec toute l’innocence dont elle était capable, amenant subtilement sa réplique sur la matriarche. Elle avait toujours manié avec habileté l’art de soutirer des informations à ses interlocuteurs et ce n’était pas à cette occasion qu’elle allait en manquer une. Si seulement elle mettait son intelligence au service de sa vie professionnelle, Scarlett serait déjà à la tête d’une grande entreprise. Elizabeth ne comprenait pas son entêtement à s’entretenir dans une vie médiocre qui peinait visiblement à la combler quand elle avait le monde sur le bout de ses doigts. C’était pareil pour Tommy d’ailleurs, que l’on sous-estimait énormément, mais qui avait de très bonnes capacités.

« Je ne lui ai pas parlé récemment. Et puis, je n’ai pas besoin de l’amont de Mère pour venir vérifier si ma petite sœur va bien »

Dit-elle, légèrement piquée à vif. Cela faisait en effet quelques temps qu’Elizabeth évitait la compagnie de sa mère. Si obtenir son approbation avait représenté un objectif de toute sa première partie de vie, Elizabeth commençait à comprendre que jamais elle ne satisferait entièrement sa mère. Cela lui brisait le cœur bien plus qu’elle ne le montrait mais elle devait se faire une raison que jamais elle n’obtiendrait ce que l’on attendait d’elle. Certes, elle avait la réussite professionnelle, prisée pendant quelques temps à la maison, mais rien n’égalait un bon mari et des enfants. Tommy avait sans doute plus réussi qu’elle aux yeux de leur mère. Elizabeth n’était qu’une vieille fille célibataire bientôt bonne à jeter...Une bien triste réalité. Et les choix qu'elle faisait récemment, notamment avec Jackson, ne faisait qu'empirer sa situation car cet homme-là était loin de représenter le futur mari stable.

« C'est vite vu en ce qui me concerne, il se passe rien dans ma vie. Sauf si tu veux voir l'historique de mes discussions Tinder. »

Plutôt mourir que de lire des propos salaces de sa petite sœur. Ce n’était pourtant pas faute d’être ouverte sur le sujet…D’apparence très froide et guindée, personne ne soupçonnait l’appétit sexuel de la directrice. Ni son changement régulier de partenaires d'ailleurs. Mais révéler ses activités nocturnes à sa cadette, cela serait dans une autre vie ! Ou aucune. Elizabeth redoutait que cela ne donne encore plus de mauvaises idées à Scarlett qu’elle n’en avait sans doute déjà par elle-même.

« Non merci, ça ira »

Dit-elle avec une légère pointe d'ironie, voire même d'humour. Scarlett comme Elizabeth savaient très bien que jamais elles n'auraient cette conversation. Elizabeth alla s’asseoir à côté de Scarlett dans la volonté de provoquer une proximité. Ce fut à priori une réussite car sa sœur décida de laisser son éternel humour protecteur de côté et de s’ouvrir un peu plus.

« Mais quelque chose me dit que c'est pas de ça que tu veux parler. T'en fais pas Beth, je vais bien. Je m'occupe l'esprit, même si c'est pas de la façon la plus productive qui soit. Je regarde des séries, je discute avec des mecs en ligne. Retour en adolescence. »

Regarder des séries n’empêchait pas la réalité d’exister et le temps de filer... Ni de boire de l’alcool, comme l’avait fait la directrice lors de son épisode dépressif. Elle pouvait sentir les frissons lui monter en repensant à cette époque sombre de sa vie.

« Non, effectivement, ce n’est pas de ça dont je peux parler. Je m’inquiète pour toi Scar. Je sais que c’est dur de perdre quelqu’un…Je ne veux pas que tu t’enfermes, que tu te coupes trop du monde extérieur qui tourne toujours »

De toute façon, il n’y avait pas meilleure voie de communication avec sa sœur que la voie directe alors Elizabeth mit les deux pieds dans le plat, et pas celui qu’elle s’apprêtait à manger, parce qu’elle avait tout de même encore très faim donc elle s’était saisie d’un pot de nouilles sautées, après en avoir tendu un à sa sœur, avec des baguettes pour pouvoir commencer à grignoter.

« Je ne veux pas que tu vives une dépression toi aussi »

Elle ouvrit le couvercle en carton à peine refermé du contenant et elle put sentir instantanément de bonnes odeurs asiatiques venir chatouiller ses narines.


@Scarlett Warren




« What I've learn is that real change is very, very hard. But I've also learned that change is possible - if you fight for it »

Elizabeth Warren (the real one)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Empty
Message(#) Sujet: Re: Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Pretending is a Warren gene (Scarlett Warren n°4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-