AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Ao Ashi : où précommander le Tome 12 Collector de Ao Ashi ?
29.90 €
Voir le deal

 I am here, I am here - Bailey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Maman résonne dans la maison à longueur de journée et elle adore ça. Elle sourit à chaque fois que Caleb l'appelle bébé ou mon amour. Sinon pour le reste du monde c'est Alex.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman fière de Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport. Donne un peu de son temps pour l'association Run For Judy.
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
I am here, I am here - Bailey  Tumblr_pg1t3hlZB31vbfl0io8_400
POSTS : 32345 POINTS : 110

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet toujours compliqué pour elle. Elle l'a longtemps caché comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance. Il est de retour dans sa vie, le secret n'en est plus un mais les émotions sont encore fortes ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Maman comblée
RPs EN COURS : 9/7 | Caleb & HeatherAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4 ▬ Chris ▬ Bailey


I am here, I am here - Bailey  2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #58 (UA 2006)Calex #61 (FB 2010)Calex #62
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

I am here, I am here - Bailey  Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


RPs EN ATTENTE : Bailey, Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

I am here, I am here - Bailey  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / vesna (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyMer 26 Jan - 10:49




I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
Plus que quelques jours de vacances en Europe, nous n'avons plus qu'une destination à découvrir, une ville à visiter avant de rentrer à Brisbane et retrouver la chaleur, notre maison, notre quotidien et nos deux animaux qui sont restés en Australie. Nous sommes à Athènes dernière étape de notre long périple d'un mois et bien des choses ont changé depuis que nous avons débarqués à Londres le 28 Décembre 2021. Nous sommes arrivés à 4, et nous allons repartir avec un petit cinquième en route qui nous a fait la surprise de se manifester il y a quelques jours. Enfin lui n'a rien fait, le test de grossesse a révélé sa présence, confirmé par un second test qui nous a permis d'exprimer notre joie, parce que cette grossesse c'est un projet que l'on avait. Rien à voir avec le passé, cette fois c'est voulu, c'est désirée, c'est attendu même et il (ou elle) est là et c'est enceinte que je profite de cette dernière semaine de vacance même si cette fin de vacance coïncide directement avec la fin de ce premier mois de grossesse et désormais je n'ai plus besoin d'un test pour réaliser que je suis enceinte, les premiers symptômes ont décidé de faire leur apparition, enfin la fatigue surtout mais entre la grossesse, les petites nuits des filles et les différents trajets en avion d'une ville à l'autre, sans doute que la fatigue est plus globale et pas uniquement liée à la grossesse mais Caleb a tenu à ce que je me repose ce matin pour être en forme pour notre programme de visite de l'après-midi et il s'est chargé seul d'aller faire des courses pour remplir le frigo de l'appartement que nous louons à Athènes. C'est avec les filles que je suis restée et si Lena dort, Lucy ne semble pas prête à me lâcher et c'est finalement avec ma fille dans les bras que je me pose sur le lit, avec l'espoir de la voir s'endormir contre moi et de pouvoir à mon tour dormir un peu après une nuit passée à voyager. Je ferme les yeux quelques minutes, Lucy est calme mais ne dort pas et je la sens bouger contre moi, parler dans son langage de bébé et jouer avec mon collier, je souris et j'ouvre les yeux pour la regarder et je la vois, ses grands yeux verts ouverts qui me fixent en souriant elle aussi. Je ne dors pas mais ce genre de moment sont tellement précieux et je décide de prendre mon téléphone pour envoyer une photo à Caleb sauf que mes plans changent quand je vois un message de ma belle-sœur, et c'est rapidement qu'elle me réponds et après quelques échanges, elle réussit à m'intriguer avec l'un de ses messages. « J'aimerai te parler de quelque chose mais faut pas que Cal soit au courant. Tu pourrais faire ça pour moi ? » Je lui réponds et après quelques minutes, c'est finalement sur une autre application que je me connecte pour tenter de la joindre et après quelques secondes d'attentes, c'est le visage de Bailey qui s'affiche sur mon écran de téléphone. « Hey, salut Bailey, je te dérange pas ? » Avant de l'appeler j'ai quand même calculé assez vite le décalage horaire, +8h pour elle ce qui nous donne 19h et quelques, enfin c'est ce que mon téléphone indique et j'ai regardé directement dessus ce qui est bien plus rapide et bien plus sur aussi, et au moins je sais que je ne l'appelle pas en pleine nuit même si au vue de ses réponses par sms, elle ne dormait pas. « Je me suis dis que si tu voulais parler ce serait sans doute plus simple ainsi. Et tu m'as un peu intriguée je dois bien le dire. Alors qu'est-ce qui se passe, tout le monde va bien ? Rien de grave ? » Lucy contre moi, je me suis relevée et j'ai placé un oreiller sous mon dos, le haut du corps appuyé contre la tête de lit, le téléphone en main, j'attends qu'elle m'explique ce qui l'a tracasse et la raison du pourquoi elle a besoin de moi, parce qu'elle a sa jumelle, elle a une autre soeur, mais c'est moi qu'elle a contacté alors ça m'intrigue beaucoup et inquiète aussi un peu.
⇜ code by bat'phanie ⇝


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
I am here, I am here - Bailey  U44s

Revenir en haut Aller en bas
Bailey Anderson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
SURNOM : Bee
STATUT : célibataire, coeur en révision et réticente à toute approche.
MÉTIER : Etudiante en Droit, barmaid/serveuse au Paradise City depuis Mars 2022 et est bénévole au Saint Vincent's Hospital.
LOGEMENT : #67, Kent Street, Fortitude Valley
» My family
POSTS : 261 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
PETIT PLUS : x cadette d'une famille de quatre enfants, a une sœur jumelle x militante, elle aime se battre pour les choses en quoi elle croit x est à Brisbane depuis 2019, originaire de Warwick x est altruiste à fort caractère, est maladroite et solitaire, est maniaque x a peur de l'engagement, il arrive qu'elle panique et foute tout en l'air... x vit un moment creux dans ses études de Droit mais poursuit son stage avec Gabrielle x a rompu en Février 2022 avec Cesar x se remet entièrement en cause x
RPs EN COURS : 2021
_Octobre_ Celey I - Wedding's day
_Décembre_ Celey II - Amy -
2022
_Janvier_ Alex
_Février_ Rupture avec Cesar -
_Mars_ Anderson II
_Mai_ Lara
RPs EN ATTENTE : I am here, I am here - Bailey  Tumblr_phyh8sRXIE1ve9s8io2_540New haircut [11/03/22]
RPs TERMINÉS : 2021
Anderson I
2022
Baptême de l'Air
Paradise City, ouverture
Byron

AVATAR : Bailee Madison
CRÉDITS : greenhouselab (av)
DC : nope
PSEUDO : Casey #2062
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41084-bailey-anderson-it-s-just-sometimes-a-thing-feels-like-so-right#2042435 https://www.30yearsstillyoung.com/t41189-bailey-anderson-i-wish-i-could-but-i-dont-want-to https://www.30yearsstillyoung.com/t41491-bailey-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t42684-bailey-anderson#2143263

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyDim 6 Fév - 12:57





I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
Bailey n'était pas dans son assiette depuis quelques semaines et bien qu'elle ignorait ce que cela pouvait signifier, elle avait peur d'en connaître la réponse. Bailey avait vingt ans, elle n'avait pas encore terminé ses études, n'était même pas sûr d'en connaître la fin un jour tant les fillières lui tournaient la tête et qui plus est, elle venait tout juste de rencontrer Cesar. Pour la première partie, la jeune fille ne se voyait pas du tout autre chose qu'une étudiante à temps complet depuis qu'elle était toute petite. Elle voulait réussir, franchir d'un pas assuré la cour d'assise de ses plus grands procés qui marquaient très souvent l'histoire. Son côté carrièriste pouvait en fatiguer plus d'une ou plus d'un, en effrayer pour d'autres mais selon la Anderson, le plus important, c'était ce qui pouvait la combler elle. Et pas les autres. C'était pour cette raison qu'elle se complaisait très souvent dans sa solitude comme pour seule compagnie, ses livres de jurisprudence qu'elle avalait nuit après nuit. Penser à choisir une fillière sans savoir ce qui l'attendait dans les autres lui donnait tout le temps le tournis. Quand elle était gamine, elle pensait qu'il suffisait seulement d'empocher le diplôme, d'enfiler sa robe noir et de défendre son client. Ça n'était que les bons côtés une fois diplômée mais avant, il fallait choisir, s'orienter et vouer sa vie à cette fillière. Le droit était quelque chose de tellement complexe, en constante évolution. Que lui arriverait-il si elle se trompait ? Comment allait-elle s'en sortir si finalement, elle se rendait compte qu'elle n'avait pas pris la bonne direction ? Sa vie en serait complètement détruite d'où se provoquer ses crises d'angoisses ou ses paralysies nocturnes.

Obsédée par sa vocation et donc, son avenir, elle ne prêtait jamais attention à son présent et ça lui explosait en plein visage. Depuis quelques jours, elle redoutait un retard dans ses menstruations. Elle n'y avait pas prêté attention plus que ça au début. Quelques jours, ça n'était pas grave mais son pilulier n'aidait pas à la rassurer pour autant. Les jours passaient et toujours rien. La malheureuse comptait dans sa tête, essayait de joindre les deux bouts mais la réponse s'imposait à son esprit et il était évident qu'elle avait une trouille bleu de tout ça. Sa famille était plongée dans la pouponnerie. Ses deux nièces occupaient les esprits de ses parents et de leur propre parent. De l'autre côtré, sa meilleure amie avait eu une petite fille la même année. Et bon sang, elle aimait les enfants mais... ce « mais » fatal s'allumait tel un néon de vieux driving dans sa tête et lui donnait la nausée. De terribles nausées et une chose en entraînant une autre, l'angoisse et l'appréhension d'un après compromis par un manque d'initiative de sa part, Bailey craqua. Elle avait besoin d'en parler à quelqu'un et Alex, sa belle-soeur, fut celle à qui elle avait pensé. Bee en aurait bien parlé à sa jumelle mais elle était déjà torturé par sa relation avec son copain  et Prim n'aurait fait qu'augmenter son angoisse. Cal n'était clairement la personne à qui elle pensait pour ce genre de problème. Elle le voyait déjà courir après Cesar pour le mettre au piloris pour l'avoir approché d'aussi prêt. La cadette se rappelait du regard noir et de l'accueil glaciale que son aîné avait offert à son faux, +1. Il n'en était plus un aujourd'hui finalement mais ça restait un souvenir peu encourageant.

Son téléphone sur son bureau, la jeune fille se frottait les mains nerveusement et sauta sur l'objet à la première sonnerie. La voix de sa belle-soeur lui paru nettement douce et proche à la fois mais ça ne l'avait calmé qu'à moitié. « Salut, Alex. » répondit-elle en secouant la tête de droite à gauche pour lui répondre à sa première question. « T'as eu une bonne idée. » ça n'était pas prévu qu'elles s'appellent mais plutôt qu'elles se rejoignent pour un peu de shopping une fois qu'elles étaient sur un même continent : « Oh.. » Bailey s'était montrée peut-être un peu trop alarmiste mais sa panique refusait de la freiner. « Tout le monde va bien oui, rire nerveux On a chaud, c'est sûr mais tout va bien et vous, en Europe ?Oh mais c'est ma petite nièce préférée ! » commença la brunette dans les banalités d'usage. Elle se pinça les lèvres et se tendit, comme pour s'assurer qu'elle était bien seule. La bouche sèche, Bailey se leva tout en veillant à ne pas faire de geste brusque avec son téléphone : « Je... C'est moi. » Pléonasme ridicule mais c'était dit : « Je ne sais pas comment dire Alex et je t'assure, je ne... » Elle sortit de sa chambre pour aller se servir un café puis elle posa son téléphone sur le comptoir de la kitchenette : « J'ai du retard. » Il n'y avait qu'une femme et qui plus est, une femme ayant eu un enfant, qui pouvait comprendre l'allusion : « J'ai la trouille, Alex. Je ne sais pas si... Enfin tu vois, j'ai peur de... » Et voilà, elle l'avait dit même si ses phrases ne trouvaient pas de fin, elle avait finit par dire ce qui la torturait depuis des jours. Elle appelait à l'aide et même si c'était une fausse alerte, elle avait besoin de ce soutien que pouvait lui fournir sa belle-soeur.
⇜ code by bat'phanie ⇝



Calm down I could never be your girl!

Wikipédia  ▬  On dit qu'une faute avouée, est à moitié pardonner. Seulement à moitié | ©️️ Vent Parisien





I am here, I am here - Bailey  Q6woY2Z
I am here, I am here - Bailey  ZN8SIRr
I am here, I am here - Bailey  PtQa10x
I am here, I am here - Bailey  1thrvMD
I am here, I am here - Bailey  872289volunteer
I am here, I am here - Bailey  IUJCx06
I am here, I am here - Bailey  T8X2F7q
I am here, I am here - Bailey  QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Maman résonne dans la maison à longueur de journée et elle adore ça. Elle sourit à chaque fois que Caleb l'appelle bébé ou mon amour. Sinon pour le reste du monde c'est Alex.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman fière de Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport. Donne un peu de son temps pour l'association Run For Judy.
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
I am here, I am here - Bailey  Tumblr_pg1t3hlZB31vbfl0io8_400
POSTS : 32345 POINTS : 110

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet toujours compliqué pour elle. Elle l'a longtemps caché comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance. Il est de retour dans sa vie, le secret n'en est plus un mais les émotions sont encore fortes ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Maman comblée
RPs EN COURS : 9/7 | Caleb & HeatherAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4 ▬ Chris ▬ Bailey


I am here, I am here - Bailey  2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #58 (UA 2006)Calex #61 (FB 2010)Calex #62
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

I am here, I am here - Bailey  Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


RPs EN ATTENTE : Bailey, Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

I am here, I am here - Bailey  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / vesna (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyMar 8 Fév - 4:03




I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
La distance n'avait pas freiné Alex, il existait tout un tas d'application pour rester en lien et si elle avait beaucoup été en lien ce dernier mois avec les parents Anderson, ce n'était pas le cas des jumelles Anderson. N'évoquons pas Prim et seul un drame pourrait faire en sorte qu'elles communiquent toutes les deux. Mais heureusement pour Alex, ce n'est pas toute la famille Anderson qui la déteste. En même temps, toute la famille Anderson n'a pas les mêmes raisons que Primrose d'en vouloir à Alex. Mais même si elle n'avait jamais vraiment su ce que ça signifiait d'avoir une famille, désormais elle était une Anderson elle aussi. Pas de sang mais elle portait ce nom, elle faisait partie de cette famille et puisque Bailey semblait avoir besoin de conseil et qu'elle s'était tournée vers Alex, l'Anglaise n'avait pas hésité à prendre son téléphone pour tenter d'apporter son soutien à la petite sœur de son mari. « Oh.. Tout le monde va bien oui. On a chaud, c'est sûr mais tout va bien et vous, en Europe ?Oh mais c'est ma petite nièce préférée ! » Voilà une première bonne nouvelle, une nouvelle rassurante et il n'y a rien de grave, du moins ce sont ce que les premiers mots de Bailey laissent penser. Alex penche son téléphone pour faire apparaître en gros plan Lucy qui est contre elle et qui désormais regarde le téléphone en souriant. Elle tends la main vers l'objet et elle fait coucou avec sa main en reconnaissant sa tante. « Tu remercieras ta petite nièce préférée qui refuse de dormir, c'est grâce à elle que j'ai vu tes sms. » Elle gesticule la petite, elle cherche à attraper le téléphone et Alex tente de maintenir l'objet hors de la portée de Lucy ce qui doit donner quelques cadrages mémorables pour Bailey et peut-être un peu le tournis aussi. « Désolée pour ça. J'ai hâte d'avoir chaud moi aussi, on a eu vraiment froid par moment. Mais sinon tout est parfait, vraiment parfait, on commence juste à être un peu fatigués. » Mais rien d'anormal pour moi, et même pour les filles et Caleb tant notre rythme est effréné pour profiter de tout ces moments de vacances. « Je t'enverrai des photos si tu veux, mais de quoi tu voulais me parler ? » Elle ne s'est pas laissée distraire par sa fille ou par la discussion lancée par Bailey. « Cal ... » Surnom qui fait sourire Alex alors qu'elle l'utilise jamais normalement, son mari a plein de petits surnoms mais la plupart sont réservés à leurs moments d'intimité. Et puisque c'est la façon dont Bailey appelle Caleb, Alex se laisse influencer par les derniers messages échangés. « … est parti en course, on est seule. » Une petite précision pour rassurer sa belle-soeur, pour l'aider à s'ouvrir aussi peut-être.  « Je... C'est moi. Je ne sais pas comment dire Alex et je t'assure, je ne... » L'hésitation dans la voix de Bailey attire encore un peu plus l'attention d'Alex qui tente de fixer l'écran de téléphone tout en tenant Lucy contre elle qui a accepté de laisser le téléphone pour se mettre debout sur les genoux de sa mère et sautiller entre l'écran du téléphone et le visage d'Alex. Et dire que c'est censée être la plus calme des deux. « Je t'écoute Bailey qu'est-ce qui t'arrive ? » La voix est douce, la voix se veut encourageante et elle lui assure qu'elle a toute son attention aussi malgré la présence de la petite qui perturbe un peu ce moment. « J'ai du retard. » Il n'en faut pas plus pour Alex pour comprendre ce qui arrive à Bailey. Pour comprendre pourquoi c'est elle qu'elle a appelé et pas une autre de ses sœurs. « J'ai la trouille, Alex. Je ne sais pas si... Enfin tu vois, j'ai peur de... » Oh la trouille de Bailey elle pouvait l'entendre, elle pouvait surtout l'imaginer sans difficulté. « Oui je vois, je comprends. » Elle voyait et comprenait peut-être même mieux que ce que Bailey pouvait imaginer. Une voix douce, calme parce qu'il faut l'être, parce qu'elle ne doit pas alerter ou inquiéter plus Bailey. Elle a besoin de soutien pas qu'Alex l'inquiète encore plus. Et encore moins qu'elle juge mais s'il y a bien un domaine dans lequel Alex ne peut juger personne c'est dans celui là. Pas de remarque sur sa contraception, pas de remarques sur les relations non protégées, pas de remarques parce qu'elles ne sont pas ce dont Bailey a besoin, et Alex le sait, ça viendra peut-être plus tard. Au moins pour éviter à Bailey de vivre la même épreuve qu'Alex, parce qu'elle espère vraiment que sa belle-sœur n'est pas enceinte, pas maintenant, pas si jeune alors qu'elle a encore ses études à finir. « Ca va aller Bailey, je suis là, tu n'es pas toute seule, dis moi ce que je peux faire pour t'aider ? » Elle se souvient de Rachel sa meilleure amie qui fut avec elle durant cette épreuve, et c'est un souvenir qu'elle aurait préféré ne pas avoir à ce moment précis. Mais elle se concentre sur Bailey et Lucy a du sentir que sa mère s'était un peu tendue, un peu concentrée puisqu'elle ne sautille plus et elle est à présent accrochée au cou de sa mère, ses petits bras enroulés autour du cou d'Alex. « Tu as un retard de combien de temps ? C'est fréquent ou pas ? » Elle se souvient de sa panique le jour ou elle a cru être enceinte parce qu'elle avait du retard, mais ce n'était qu'une fausse alerte mais ce n'est pas son histoire aujourd'hui, ce n'est pas le moment de se souvenir de sa propre peur quand elle avait découvert être enceinte de cinq mois à l'âge de Bailey ou presque à son âge. « Tu as acheté un test ou pas encore ? C'est la seule manière de savoir et ensuite on pourra aviser ensemble. » Bailey n'a pas parlé de test positif donc Alex en déduit qu'elle n'en a pas fait, sans doute trop inquiète à l'idée d'avoir un résultat positif et de ne pas savoir comment le gérer. Mais Alex est là, à des milliers de kilomètres mais elle essaye d'être là pour Bailey, et c'est avec son expérience de maman mais aussi de femme qui a connu cette angoisse qu'elle tente d'aider Bailey.
⇜ code by bat'phanie ⇝
[/quote]


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
I am here, I am here - Bailey  U44s

Revenir en haut Aller en bas
Bailey Anderson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
SURNOM : Bee
STATUT : célibataire, coeur en révision et réticente à toute approche.
MÉTIER : Etudiante en Droit, barmaid/serveuse au Paradise City depuis Mars 2022 et est bénévole au Saint Vincent's Hospital.
LOGEMENT : #67, Kent Street, Fortitude Valley
» My family
POSTS : 261 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
PETIT PLUS : x cadette d'une famille de quatre enfants, a une sœur jumelle x militante, elle aime se battre pour les choses en quoi elle croit x est à Brisbane depuis 2019, originaire de Warwick x est altruiste à fort caractère, est maladroite et solitaire, est maniaque x a peur de l'engagement, il arrive qu'elle panique et foute tout en l'air... x vit un moment creux dans ses études de Droit mais poursuit son stage avec Gabrielle x a rompu en Février 2022 avec Cesar x se remet entièrement en cause x
RPs EN COURS : 2021
_Octobre_ Celey I - Wedding's day
_Décembre_ Celey II - Amy -
2022
_Janvier_ Alex
_Février_ Rupture avec Cesar -
_Mars_ Anderson II
_Mai_ Lara
RPs EN ATTENTE : I am here, I am here - Bailey  Tumblr_phyh8sRXIE1ve9s8io2_540New haircut [11/03/22]
RPs TERMINÉS : 2021
Anderson I
2022
Baptême de l'Air
Paradise City, ouverture
Byron

AVATAR : Bailee Madison
CRÉDITS : greenhouselab (av)
DC : nope
PSEUDO : Casey #2062
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41084-bailey-anderson-it-s-just-sometimes-a-thing-feels-like-so-right#2042435 https://www.30yearsstillyoung.com/t41189-bailey-anderson-i-wish-i-could-but-i-dont-want-to https://www.30yearsstillyoung.com/t41491-bailey-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t42684-bailey-anderson#2143263

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptySam 12 Fév - 17:39





I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
Un large sourire s'afficha sur le visage de Bailey : « Elle et moi, c'est pour la vie, que veux-tu ? Même sur un autre continent, elle sait. » La jeune femme leva le pouce en souriant toujours. Elle aimait les deux enfants de son frère et de sa belle-soeur, elle rebondissait seulement sur ce qui venait de se dire. Les photos, ils avaient fait pleins de photo mais comme pour rentrer dans le vif du sujet, Alex lui rappelait qu'elles en étaient arrivées à se contacter pour ses curieux messages. Bien sûr, elle se doutait bien qu'elle allait s'inquiéter et forcément, cela les avait amené à s'appeler en visio : « Cool. » avait répondu Bailey en entendant qu'elles étaient seules. Forcément, elle n'avait pas envie que ça fusait un peu partout. Sa jumelle était assez préoccupée par sa relation pour le moment et clairement, l'étudiante ne se voyait pas étaler ses craintes et ses doutes à cette dernière. Alors avec beaucoup de réticence, Bailey commença à embrayer mais l'hésitation se lisait clairement sur sa gestuelle, son  visage mais aussi dans sa voix. Elle avait peur du jugement bien sûr mais aussi de la suite. Elle aurait pu appelée sa meilleure amie mais elle n'était pas au courant de tout pour le moment. Cesar restait encore à l'étape du pur fantasme, un belâtre mexicain qui était entré dans sa vie comme un boulet de canon. C'était encore trop compliqué à saisir vraiment la nature de leur relation. Ils avaient couché ensemble après un jeu dangereux qu'elle avait instauré entre les deux. Elle était perdu et en même temps, elle avait peur de s'accrocher à lui, trop peur.

Aussi, pour l'aider, Bailey n'avait aucun doute que c'était pour ça, Alex l'encourageait à aller au bout de ses idées alors l'information tomba. Elle avait du retard et c'était difficile car c'était la première fois qu'elle le disait à voix haute. A tel point qu'elle surveilla autour d'elle même si en son fond intérieur, elle savait qu'elle était toute seule. Candice travaillait sans relâche dans cette petite boutique de couture dans laquelle elle comptait faire ses premières armes. Depuis combien de temps avait-elle du retard. Une semaine, peut-être deux ? C'était tellement bizarre. Ce n'était pas simple parce qu'elle n'y prêtait pas attention en générale, c'était seulement en scrutant son pilulier qu'elle s'en était rendue comtpe : « Une semaine, enfin, un peu plus. Fréquent, non. Je prends ma pilule depuis que j'ai seize ans.. » s'appliqua t-elle à être le plus précise possible pour que sa belle-soeur puisse avoir toutes les armes et peut-être la préparer à l'inévitable. C'était rare ce qui lui arrivait, souvent cela pouvait venir du stresse de ses partiels mais elle ne s'en faisait pas toujours puisqu'elle comptait ses relations amoureuses sur les doigts d'une seule main. « Tu as acheté un test ou pas encore ? » Aussitôt le visage de Bailey se pétrifia. Acheter un test, alors cela voulait dire ce que la Anderson craignait depuis le début. « Merde... » Elle se prit la tête entre les mains et les remonta sur son crane, jusqu'à l'arrière de ce dernier. « C'est la seule manière de savoir et ensuite on pourra aviser ensemble. » Aviser ensemble. Le cœur de la jeune fille battait à tout rompre.

Elle se pinça les lèvres en secouant la tête de droite à gauche : « Non, je n'ai rien acheté, ça relève vraiment de la science-fiction pour moi. Merde... » Elle ne parlait évidemment pas du test de grossesse mais de ce qui lui arrivait. Tous les scénarios lui passaient dans la tête à lui en donnait le tournis. « Alex, j'ai la trouille. Avec Cesar, il n'y a rien de concret, je ne peux même pas dire que ça puisse être du sérieux. Ça fait même pas trois mois qu'on sort ensemble... » Element qui ne devait pas être su puisqu'ils étaient censée se connaître depuis Octobre de l'année dernière, voir même avant.  

« Il veut vivre de son art, je veux devenir avocate. » Se rappeler les objectifs de chacun augmentait et argumentait le stresse qui l'envahissait de plus en plus. Ce n'était pas possible et certainement pas évident pour la jeune maman qui semblait réellement compatir pour sa petite belle-sœur. Avec l'agression qu'elle venait de vivre, son cerveau tournait à l'envers car même elle, elle ignorait si elle aimait vraiment Cesar pour avoir eu un gros crush sur un beau barman, celui-là même qui l'avait sauvé d'une mauvaise rencontre dans une ruelle : « J'ai dû faire quelque chose de vraiment moche dans une autre vie pour en arriver là, hein ? Il n'y a que ça ? » Elle tenait à garder une voix stable, sans trop d'éclat de voix pour ne pas effrayer ou mettre sa petite nièce mal à l'aise.
⇜ code by bat'phanie ⇝



Calm down I could never be your girl!

Wikipédia  ▬  On dit qu'une faute avouée, est à moitié pardonner. Seulement à moitié | ©️️ Vent Parisien





I am here, I am here - Bailey  Q6woY2Z
I am here, I am here - Bailey  ZN8SIRr
I am here, I am here - Bailey  PtQa10x
I am here, I am here - Bailey  1thrvMD
I am here, I am here - Bailey  872289volunteer
I am here, I am here - Bailey  IUJCx06
I am here, I am here - Bailey  T8X2F7q
I am here, I am here - Bailey  QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Maman résonne dans la maison à longueur de journée et elle adore ça. Elle sourit à chaque fois que Caleb l'appelle bébé ou mon amour. Sinon pour le reste du monde c'est Alex.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman fière de Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport. Donne un peu de son temps pour l'association Run For Judy.
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
I am here, I am here - Bailey  Tumblr_pg1t3hlZB31vbfl0io8_400
POSTS : 32345 POINTS : 110

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet toujours compliqué pour elle. Elle l'a longtemps caché comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance. Il est de retour dans sa vie, le secret n'en est plus un mais les émotions sont encore fortes ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Maman comblée
RPs EN COURS : 9/7 | Caleb & HeatherAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4 ▬ Chris ▬ Bailey


I am here, I am here - Bailey  2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #58 (UA 2006)Calex #61 (FB 2010)Calex #62
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

I am here, I am here - Bailey  Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


RPs EN ATTENTE : Bailey, Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

I am here, I am here - Bailey  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / vesna (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyJeu 17 Fév - 8:35




I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
« Une semaine, enfin, un peu plus. Fréquent, non. Je prends ma pilule depuis que j'ai seize ans.. » Alex aussi prenait sa pilule à l'époque, sauf qu'elle la prenait avec tout le sérieux dont elle pouvait faire preuve à cette période de sa vie, c'est à dire aucun et elle en avait subi les conséquences. Mais pour l'heure, pas question d'affoler Bailey même si tout les signaux tendent vers une conclusion qu'Alex ne souhaite pas à la jeune Anderson. Si Bailey voulait être enceinte, si cette pensée avait quelque chose de positive pour la jeune Australienne, Alex ne serait pas là au bout de fil à constater la réaction de crainte de sa belle-sœur lorsqu'elle avait évoqué le test. Pas besoin de préciser grossesse, elles savent toutes les deux de quoi il s'agit même si Bailey semble presque choquée par cette idée. Alex comprends, Alex lui laisse du temps aussi parce qu'il n'est pas question de la forcer, pas question de la brusquer non plus. Elle essaye de rester positive, de ne surtout pas penser à son passé, elle pourrait dire à Bailey qu'une semaine de retard c'est rien, qu'au pire elle pourra toujours avorter elle mais elle ne peut pas dire ça, parce que ça n'a rien de rassurant déjà et parce que ça n'aide en rien la situation.  « Non, je n'ai rien acheté, ça relève vraiment de la science-fiction pour moi. Merde... »  Alex ne peut qu'observer le stress et l'inquiétude de Bailey, elle n'est pas là pour lui serrer l'épaule d'un geste qui se voudrait amical et réconfortant, elle n'est pas là pour filer à la pharmacie pour lui épargner l'angoisse de se retrouver face à tout les tests et la gêne de devoir demander conseils pour quelque chose qu'on ne veut pas faire. « Je comprends Bailey, ça fait beaucoup à gérer, mais tu n'es pas seule. » Elle voudrait l'aider plus qu'elle ne le fait mais les kilomètres sont un réel problème, et finalement Alex se rassure un peu en se disant que la distance lui permet à elle de gérer ses émotions du moins. Lui permets de ne pas trop s'impliquer et dévoiler certaines parties de sa vie sans le vouloir. Un peu de maîtrise ne peut pas faire de mal même si c'est pas le domaine dans lequel elle excelle le plus. Aider et conseiller les autres non plus d'ailleurs mais Bailey a besoin d'aide, et d'elle alors elle réponds présente.  « Alex, j'ai la trouille. Avec Cesar, il n'y a rien de concret, je ne peux même pas dire que ça puisse être du sérieux. Ça fait même pas trois mois qu'on sort ensemble... » Elle passe sur le détail de la relation, stable ou pas, elle passe sur le fait que visiblement elle ait finalement joué un jeu à son mariage avec cet inconnu, elle oublie les détails pour ce concentrer sur le principal. Un bébé vient redistribuer beaucoup de cartes mais elle sait que si Bailey venait à être enceinte le premier conseil qu'elle lui donnerait ce serait d'aller en parler au père. C'est un détail qui viendra plus tard, une discussion qu'elles auront après, pour l'heure c'est sur la peur de Bailey qu'elle centre ses pensées. « C'est normal d'avoir peur, et même si avec César c'était plus concret, tu aurais le droit d'avoir peur c'est énorme ce qu'il t'arrive mais tu ne peux pas continuer à vivre dans l'incertitude. » La peur est normale, elle est tout ce qu'il y a de plus naturel dans ce genre de moment parce qu'elle est dépassée par les événements, lâchée par son corps, que l'avenir devient d'un coup plus compliqué, c'est normal d'avoir peur et Alex en connaît un rayon sur ce genre de peur.

« Il veut vivre de son art, je veux devenir avocate. » De l'ambition plein la tête, une jeunesse à vivre pleinement, des problèmes de jeunes couples et un bébé n'a pas sa place dans ce schéma de vie. Bailey n'a pas besoin de développer beaucoup pour qu'Alex comprenne que les ambitions du couple et de chacun d'eux sont incompatibles avec un bébé. « Tu n'as pas à te justifier Bailey, tu es jeune, tu as des projets pleins la tête et c'est normal à ton âge, tu as le droit d'avoir d'autres priorités et de ne pas envisager ta vie avec un bébé. » Elle sera bien la dernière à pouvoir blâmer Bailey si elle venait à ne pas vouloir d'un bébé encore hypothétique à ce stade mais qui pourtant désormais doit occuper toutes les pensées et surtout angoisses de la petite Anderson.  « J'ai dû faire quelque chose de vraiment moche dans une autre vie pour en arriver là, hein ? Il n'y a que ça ? » Elle secoue la tête Alex, elle ne veut pas que Bailey se reproche tout ça, qu'elle porte toute seule la responsabilité de cette situation, ou qu'elle se blâme alors que la situation est déjà compliquée. « Le mieux à faire c'est de faire un test et ensuite viendra le temps de trouver une réponse à toutes tes questions et crois moi tu vas en avoir beaucoup, mais pour le moment ce ne sont que des suppositions, et peut-être que tu te fais du mal pour rien. » Elle lui souhaite Alex, de son cœur, elle souhaite à sa belle-sœur de ne pas avoir à gérer une grossesse à vingt ans, de ne pas avoir à gérer sa vie et celle d'un autre, de ne pas avoir à prendre de décisions radicales avec lesquelles elle devra vivre toute sa vie, mais pour le moment tout cela reste encore hypothétique et si le pire résultat devait arriver pour Bailey, elle aurait le choix au moins, c'est ce qu'Alex essaye de se dire pour se rassurer, pour tenter de ne pas ressentir une trop grande inquiétude pour sa belle-sœur avec laquelle elle compatit énormément à cet instant précis.
⇜ code by bat'phanie ⇝


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
I am here, I am here - Bailey  U44s

Revenir en haut Aller en bas
Bailey Anderson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
SURNOM : Bee
STATUT : célibataire, coeur en révision et réticente à toute approche.
MÉTIER : Etudiante en Droit, barmaid/serveuse au Paradise City depuis Mars 2022 et est bénévole au Saint Vincent's Hospital.
LOGEMENT : #67, Kent Street, Fortitude Valley
» My family
POSTS : 261 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
PETIT PLUS : x cadette d'une famille de quatre enfants, a une sœur jumelle x militante, elle aime se battre pour les choses en quoi elle croit x est à Brisbane depuis 2019, originaire de Warwick x est altruiste à fort caractère, est maladroite et solitaire, est maniaque x a peur de l'engagement, il arrive qu'elle panique et foute tout en l'air... x vit un moment creux dans ses études de Droit mais poursuit son stage avec Gabrielle x a rompu en Février 2022 avec Cesar x se remet entièrement en cause x
RPs EN COURS : 2021
_Octobre_ Celey I - Wedding's day
_Décembre_ Celey II - Amy -
2022
_Janvier_ Alex
_Février_ Rupture avec Cesar -
_Mars_ Anderson II
_Mai_ Lara
RPs EN ATTENTE : I am here, I am here - Bailey  Tumblr_phyh8sRXIE1ve9s8io2_540New haircut [11/03/22]
RPs TERMINÉS : 2021
Anderson I
2022
Baptême de l'Air
Paradise City, ouverture
Byron

AVATAR : Bailee Madison
CRÉDITS : greenhouselab (av)
DC : nope
PSEUDO : Casey #2062
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41084-bailey-anderson-it-s-just-sometimes-a-thing-feels-like-so-right#2042435 https://www.30yearsstillyoung.com/t41189-bailey-anderson-i-wish-i-could-but-i-dont-want-to https://www.30yearsstillyoung.com/t41491-bailey-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t42684-bailey-anderson#2143263

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyDim 20 Fév - 15:01





I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
C'était il y a une semaine qu'elle s'était rendue compte du problème et forcément, la panique l'avait rapidement gagné et avait directement fait appel à sa belle-soeur pour lui venir en aide ,dans le plus grand des secrets, évidemment. Elle avait peur qu'on la découvre dans cette état qui fondamentalement, ne lui ressemblait pas. Bailey avait toujours été dans le contrôle et n'aimait pas perdre la face. Encore maintenant, elle ne comprenait pas pourquoi elle avait pensé à Alex pour lui confier tout ça mais dans le fond, pas mal de point la relier à la blonde. En tout cas, elle comprenait sa manière de penser mais aussi sa panique. « Bien sûr mais je.. J'aurais aimé.. » Elle n'était pas tout seule selon Alex mais c'était impossible pour l'étudiante de se sentir seule au monde. « Autour de quoi je peux me raccrocher si jamais... les choses dégénèrent. » Loin de tout ça, sa vie était réglée et il avait fallu qu'elle bouscule son quotidien et elle ne pouvait que s'en prendre à elle-même : « Il n'est pas du genre à faire les choses de manière à nous mettre en danger, j'étais certaine que l'on s'était protégée. » Toujours est-il qu'elle se revoyait mettre en pratique tout ça sans perdre de vue la contraception alors d'où venait ce dérèglement, bordel. « Le fait est que je ne sais pas comment réagir face à lui. » Elle prit une profonde respiration : « Est-ce que j'aurais du le tenir au courant et prendre le risque qu'il détale comme un lapin ? » Amusant comme une image quand même. « Y'a le risque je le fasse paniquer pour rien aussi. »

Il n'y avait rien de drôle là-dedans mais l'accumulation de son hystérie rendait la situation complètement loufoque, et ridicule. Bailey se demandait comment faisait sa belle-soeur pour ne pas exploser de rire. Il fallait dire qu'elle sortait absolument tout ce qui lui sortait par la tête sans grandes cohérences. La trouille, ça la bouffe mais les mots d'Alexandra arrivait à la convaincre et de la mettre face à une évidence. Elle fermait les yeux jusque là, c'était plus qu'évident : « Ah mais je ne vais pas pouvoir tenir et puis de toute façon, à un moment donner, ça finira pas devenir impossible à cacher... » Un rire jaune s'échappa de sa gorge mais il s'étrangla en s'imaginant dans la pire des situation. Et encore une fois, Alex visait juste. Bailey n'était pas prête pour inclure quelqu'un d'autre dans sa vie, déjà qu'avec Cesar, la situation devient déjà terriblement difficile. Elle commençait déjà à regretter d'avoir mis en place le stratagème du +1. « Ne le prends pas mal Alex, tu sais que j'aime mes nièces de tout mon cœur mais je ne me vois pas maman du tout. » Ou en tout cas pas tout de suite. Pas comme ça. Et puis elle savait que sa sœur de cœur pouvait comprendre. « De toute façon, c'est remettre à demain que je peux faire aujourd'hui mais... » Et voilà, elle recommençait à se morphondre, à pleurer sur son sort et c'était ce genre d'indice qui lui prouvait qu'elle n'était pas prête : « Et puis... » Elle commença, peut-être un peu trop bas parce que son interlocutrice s'imposa : « Le mieux à faire c'est de faire un test et ensuite viendra le temps de trouver une réponse à toutes tes questions et crois moi tu vas en avoir beaucoup, mais pour le moment ce ne sont que des suppositions, et peut-être que tu te fais du mal pour rien. »

C'était étrange mais elle avait l'impression qu'Alexandra savait parfaitement de quoi Bailey souffrait actuellement. Même s'il n'y avait pas de maladie, de plaie ouverte ou rien d'apparent, les mots touchaient l'étudiante et pansaient des blessures invisibles. En tout cas pour l'instant. « Risque ou pas risque, comme tu dis, il n'y a qu'une seule manière d'avancer. » Elle secoua la tête, ses lèvres tremblaient d'anticipation : « Seulement, j'ai peur de le faire seule. T'as raison en plus, si ça se trouve, je me monte le bourrichon pour rien.. » Après tout, elle avait vraiment stressée ces derniers temps à cause des résultats de ses partiels, de ses finances qui baissaient à vue d’œil. Depuis qu'elle avait franchi le cap de non-retour avec Cesar, elle souffrait de ce syndrôme où elle avait besoin d'acheter pour essayer d'ignorer la panique qu'elle ressentait en pensant à leur relation naissante. « On n'a pas discuté autant depuis très longtemps, c'est bizarre mais ça m'a manqué. » Les évidences sous le nez, elle ne pouvait que se sentir beaucoup mieux. Depuis longtemps, ce n'était pas exagéré mais ce n'était pas un reproche car Bailey avait bien comme les jumelles avaient occupés toutes les attentions de tout le monde et que suite à de petits moments répits, le mariage avait comblé le reste. « Nous pourrons peut-être continuer, de temps en temps,... Il est évident que ce serait plus sympa de parler d'un autre sujet mais.. t'as compris.. » A côté de ça, Alexandra pouvait voir son téléphone bouger comme si elle tapait un message à côté du visio en réalité, Bailey cherchait une pharmacie dans un quartier où elle ne mettra plus jamais les pieds à l'avenir.
⇜ code by bat'phanie ⇝



Calm down I could never be your girl!

Wikipédia  ▬  On dit qu'une faute avouée, est à moitié pardonner. Seulement à moitié | ©️️ Vent Parisien





I am here, I am here - Bailey  Q6woY2Z
I am here, I am here - Bailey  ZN8SIRr
I am here, I am here - Bailey  PtQa10x
I am here, I am here - Bailey  1thrvMD
I am here, I am here - Bailey  872289volunteer
I am here, I am here - Bailey  IUJCx06
I am here, I am here - Bailey  T8X2F7q
I am here, I am here - Bailey  QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Maman résonne dans la maison à longueur de journée et elle adore ça. Elle sourit à chaque fois que Caleb l'appelle bébé ou mon amour. Sinon pour le reste du monde c'est Alex.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman fière de Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport. Donne un peu de son temps pour l'association Run For Judy.
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
I am here, I am here - Bailey  Tumblr_pg1t3hlZB31vbfl0io8_400
POSTS : 32345 POINTS : 110

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet toujours compliqué pour elle. Elle l'a longtemps caché comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance. Il est de retour dans sa vie, le secret n'en est plus un mais les émotions sont encore fortes ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Maman comblée
RPs EN COURS : 9/7 | Caleb & HeatherAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4 ▬ Chris ▬ Bailey


I am here, I am here - Bailey  2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #58 (UA 2006)Calex #61 (FB 2010)Calex #62
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

I am here, I am here - Bailey  Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


RPs EN ATTENTE : Bailey, Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

I am here, I am here - Bailey  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / vesna (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyVen 4 Mar - 2:21




I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
Les questions arrivent nombreuses, pas toutes sous formes de questions d'ailleurs, sans doute le trop pleins de peurs qui s'expriment et Alex le comprends, Alex accepte de laisser le temps et la place à Bailey pour laisser ses pensées sortir parce qu'elle peut imaginer, un peu trop peut-être, ce par quoi est en train de passer Bailey. « Si ça dégénère, je serai là pour toi, je te promets de ne pas te laisser seule. » Caleb aussi sera là, parce que je serai obligée de lui en parler, mais on sera là pour elle. Ce n'est pas le moment de lui dire qu'elle aussi pensait s'être protégée. Ce n'est pas le moment de lui dire qu'elle aussi n'a pas si comment réagir face à son copain, et encore moins de lui dire qu'elle ne lui a pas laissé l'occasion de détaler comme un lapin puisque c'est elle qui la fait. Alex accueille les craintes de Bailey tout en gérant ses propres souvenirs, ses propres émotions mais aujourd'hui elle va bien, aujourd'hui elle est heureuse, de nouveau enceinte, l'ironie est presque grande, mais elle est heureuse pourtant l'épreuve que traverse Bailey la renvoi dans un passé qu'elle n'a jamais vraiment pu oublier mais qu'elle cache encore à beaucoup de monde, et la famille de Caleb est de ceux qui ne savent rien et c'est pas le moment de faire une gaffe. « Bailey, respire un coup, ça va aller. » Elle en sait rien Alex finalement mais elle peut presque sentir le vent de panique qui se manifeste par ce lot de question qui arrive de manière continue et auxquelles elle n'a même pas de réelles réponses à apporter. « Peut-être que tu peux faire le test avant de lui en parler. » Avant de lui en parler ça comprends la partie ou il va falloir lui en parler si le test s'avère positif même s'il bien négatif pour les gens concernés. « Pour le moment il n'y a rien de concret et si tu dis que c'est tout récent vous deux, ça risque de compliquer les choses peut-être pour rien. » Et si lui en veut finalement et qu'elle n'est pas enceinte ça ne sera pas plus simple, parce que c'est bien ce qui s'est passé pour elle non ? Mais ça n'a pas l'air d'être le cas du jeune César alors sur ce point le risque est faible même si ça ne rendra pas la situation plus simple pour autant.

 « Ah mais je ne vais pas pouvoir tenir et puis de toute façon, à un moment donner, ça finira pas devenir impossible à cacher... » J'ai réussi à le cacher moi, ce n'est pas impossible. A croire que le rire jaune de Bailey est bien adapté à la situation, et Alex a le regard qui se perd quelques secondes, loin de son téléphone, et si la petite s'est calmée dans ses bras, Alex est heureuse de pouvoir poser son regard sur sa fille pour cacher le malaise qui la gagne suite à cette remarque anodine de sa belle-sœur qui la laisse sans voix finalement. « Ne le prends pas mal Alex, tu sais que j'aime mes nièces de tout mon cœur mais je ne me vois pas maman du tout. » Alex relève les yeux vers son téléphone pour regarder à nouveau Bailey tout en essayant de lui montrer un sourire rassurant. « T'inquiète pas, je comprends totalement et je le prends pas mal, tu es jeune, je me voyais pas mère du tout à ton âge. » Elle ne se voyait tellement pas mère qu'elle a abandonné un bébé, un vrai bébé, elle n'a pas rejeté une hypothétique grossesse, non elle a rejeté l'idée même d'avoir un bébé dans sa vie mais les détails se sera pour un autre jour, jamais, la seule chose qu'elle peut dire c'est bien qu'elle comprends et qu'à 20 ans, même 21 ans, elle ne se voyait pas du tout maman.

Mais Bailey n'en est pas encore à ça, elle est encore au stade ou tout est possible pour elle. Un test positif comme négatif, un choix à faire, un avenir à gérer, elle a toutes les possibilités encore et rien d'acquis, rien de définitif et toutes les craintes, toutes les questions qu'elle se pose sont peut-être inutiles s'il s'avère que l'alerte n'est qu'une fausse alerte et elle ne le saura qu'après avoir fait un test « Risque ou pas risque, comme tu dis, il n'y a qu'une seule manière d'avancer. » C'est une chose que la jeune Anderson semble avoir entendu. « Seulement, j'ai peur de le faire seule. T'as raison en plus, si ça se trouve, je me monte le bourrichon pour rien.. » La peur est compréhensible, la peur Alex peut l'envisager sans difficulté mais de là ou elle est, elle ne peut pas apporter plus à sa belle-sœur qu'un soutien moral, qu'une présence par un vocal qui ne permet pas le soutien physique et la présence rassurante et réconfortante dont aurait besoin Bailey à cet instant. « Je peux rester avec toi, à distance mais être là quand même si tu veux. Et j'espère pour toi vraiment que tu paniques pour rien. »  Elle voudrait pouvoir faire plus mais elle est à l'autre bout du monde et Bailey a besoin de soutien maintenant, et à défaut de pouvoir être physiquement là, elle essaye de montrer à Bailey qu'elle sera là, elle lui a déjà dit mais elle lui redit parce qu'elle sait comme dans ce genre de moment on peut se sentir très seule. « Et je te l'ai dis Bee, quoiqu'il arrive je serai là pour toi. » Mais désormais la chose à faire c'est le test et ensuite elles pourront aviser des suites à donner, du soutien dont aura plus ou moins besoin Bailey et si Alex n'a guère envie de voir une femme refuser une grossesse non désirée, elle sera présente pour la petite sœur de son mari malgré tout. « On n'a pas discuté autant depuis très longtemps, c'est bizarre mais ça m'a manqué. » C'est une réalité qui fait sourire Alex, même si le sujet n'est pas joyeux, elle apprécie les mots de Bailey et surtout la confiance qu'elle lui témoigne en ayant fait appel à elle dans une telle situation. « C'est vrai que j'ai pas eu beaucoup de temps mais tu peux m'appeler ou passer à la maison quand tu le veux vraiment n'hésite jamais. » Alex n'a jamais eu de famille, du moins pas une comme celle des Anderson, elle n'a jamais eu de liens forts avec sa famille, et les confidences ne sont pas une tradition chez les Clarke, ni même les échanges amicaux, alors c'est agréable de se sentir appréciée et de trouver une sorte de place dans sa famille de son mari. « Nous pourrons peut-être continuer, de temps en temps,... Il est évident que ce serait plus sympa de parler d'un autre sujet mais.. t'as compris.. » Elle sourit à nouveau Alexandra. « Bien sur qu'on peut continuer, on peut même si tu veux essayer de s'organiser des petites virées régulières entre filles. » Sans parler de bébé, de test de grossesse ou retard de règles. Pour ce qui est d'éviter le sujet de la grossesse, ça Alex ne peut pas le promettre parce que dans trois mois à peine moins, ce sera à elle de ne plus pouvoir cacher son état mais pour l'heure, cet événement joyeux dans sa vie et le même qui angoisse sa belle-sœur. Alex voit bien le téléphone de Bailey qui bouge et si ça lui donnerait presque la nausée, elle arrête de fixer l'écran quelques secondes pour coucher sa fille qui s'est enfin endormie dans ses bras et elle reprends le téléphone pour essayer de prolonger ce moment avec Bailey et tenter de l'aider à se détendre un peu et c'est avec une voix plus basse qu'elle questionne Bailey. « Tu veux me parler un peu de César ou de tes cours ? »
⇜ code by bat'phanie ⇝


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
I am here, I am here - Bailey  U44s

Revenir en haut Aller en bas
Bailey Anderson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
SURNOM : Bee
STATUT : célibataire, coeur en révision et réticente à toute approche.
MÉTIER : Etudiante en Droit, barmaid/serveuse au Paradise City depuis Mars 2022 et est bénévole au Saint Vincent's Hospital.
LOGEMENT : #67, Kent Street, Fortitude Valley
» My family
POSTS : 261 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
PETIT PLUS : x cadette d'une famille de quatre enfants, a une sœur jumelle x militante, elle aime se battre pour les choses en quoi elle croit x est à Brisbane depuis 2019, originaire de Warwick x est altruiste à fort caractère, est maladroite et solitaire, est maniaque x a peur de l'engagement, il arrive qu'elle panique et foute tout en l'air... x vit un moment creux dans ses études de Droit mais poursuit son stage avec Gabrielle x a rompu en Février 2022 avec Cesar x se remet entièrement en cause x
RPs EN COURS : 2021
_Octobre_ Celey I - Wedding's day
_Décembre_ Celey II - Amy -
2022
_Janvier_ Alex
_Février_ Rupture avec Cesar -
_Mars_ Anderson II
_Mai_ Lara
RPs EN ATTENTE : I am here, I am here - Bailey  Tumblr_phyh8sRXIE1ve9s8io2_540New haircut [11/03/22]
RPs TERMINÉS : 2021
Anderson I
2022
Baptême de l'Air
Paradise City, ouverture
Byron

AVATAR : Bailee Madison
CRÉDITS : greenhouselab (av)
DC : nope
PSEUDO : Casey #2062
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41084-bailey-anderson-it-s-just-sometimes-a-thing-feels-like-so-right#2042435 https://www.30yearsstillyoung.com/t41189-bailey-anderson-i-wish-i-could-but-i-dont-want-to https://www.30yearsstillyoung.com/t41491-bailey-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t42684-bailey-anderson#2143263

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyVen 4 Mar - 21:49




I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
Bailey n'avait absolument rien d'un serpent. D'abord parce qu'elle en avait peur, cela ne lui donnait des vertiges rien que de penser à la présence d'un invertébré. Elle prit une profonde respiration en frissonnant d'horreur rien que d'y penser. Elle était compétitive mais n'était pas mauvaise perdante. Il arrivait très souvent qu'elle apprenait de ses échecs même si ça pouvait la rendre un peu aigrie. Cela ne faisait jamais plaisir à personne de perdre, il ne fallait pas non plus se voiler la face. Elle n'a rien d'une manipulatrice, elle ne trompait pas sa monde et ne savait pas mentir, donc à ce niveau-là, ça n'aidait pas non plus. On disait aussi que les serpents usaient beaucoup de leur côté intuitif, certains disaient aussi qu'ils avaient une certaine sensualité que d'autres animaux n'avaient pas forcément. Et d'ailleurs, l'année 2013 autrement dit, l'année du Serpent, n'avait pas du tout été une année de chance pour elle.

Elle s'approchait un peu plus du coq pour son côté dynamique et ambitieux. Dans le sens où elle ne s'arrêtait jamais avant d'attendre son objectif et donc, reculait devant rien. C'était parfois un peu fatiguant car une fois qu'elle avait quelque chose dans la tête, elle ne l'avait pas ailleurs. Elle était plus matinale que contraire. Le coq était aussi connu pour être quelqu'un de d'agressif et d'orgueilleux mais un peu d'orgueil n'avait jamais tué quelqu'un. Ça chante un coq mais le seul endroit où elle osait chanter c'était sous la douche. En revanche, elle pouvait se sentit assez proche du tigre. Solitaire, elle n'avait que très peur d'ami. Elle louait sa propre tanière mais préférerait en posséder une à elle. Elle tirait toujours son calme de cet animal mais elle pouvait sortir les griffes si jamais l'occasion se présentait et uniquement si elle se sentait en danger. C'était ça qu'il fallait retenir d'elle. Pour ce qui était de son caractère, Bailey ne se connaissait pas encore totalement et son manque de recul pour entendre ses défauts en face. A vingt ans, on ne pouvait pas lui en vouloir.

Aussi les nombreux encouragement d'Alex lui permettait de respirer un peu plus calmement, et donc d'éviter la crise de panique. Pour le coup, la blonde n'aurait rien pu faire. En tout cas, sa belle-soeur était toute aussi ravie de continuer sur leur lancer mais évidemment, en se rongeant les ongles, aucun autre sujet ne lui venait en tête. Aussi quand les sujets Cesar et ses études vinrent sur le tapis, elle avait tout simplement rougis. Heureusement, le téléphone avait été couché pendant qu'elle allait faire mettre au lit sa petite nièce, dormant bien profondément dans les bras de sa maman. Elle blêmit. Il fallait qu'elle fasse ce fichu test et elle tirait un trait sur le sexe avant un moment. « Humm... » Elle prit une profonde respiration : « Bah les cours ça va.. C'est la recherche de stage où je stagne le plus. J'attends encore quatre retours. » Elle était constamment dans la prévoyance d'autant qu'elle ne savait toujours pas dans quel domaine spécifique de Droit elle souhaitait se spécialiser. « J'ai l'impression que mes motivations ne sont pas assez convaincante.... » Elle haussa des épaules, dépitée. « Je l'ai dit à Caleb mais je cherche un boulot, quelque chose d'un peu plus rentable. Candice a trouvé une place dans une petite boutique de couture, je veux qu'elle se concentre dessus que sur le reste... » Elle expliqua. Le bien-être de sa jumelle passait tout le temps avant le sien. De toute façon, elle était paumée même sur son propre avenir. Les nombreux refus ne l'avaient pas aidé à se rassurer. « Par rapport à Cesar, la panique total. Il me plait oui mais je ne sais pas... Il est trop gentil et trop serviable, trop trop ! tu vois... Et il ne parle et ne veut pas parler de lui, ou même de sa famille. Il évite tout le temps de sujet. »

Elle prit une profonde respiration, inserra ses écouteurs dans les oreilles et attrapa son sac. Tant pis, il n'y avait rien de honteux à aller chercher un test de grossesse. Courageuse ou pas, elle n'avait pas le choix. « Et toi alors ? L'Europe, un raconte un peu ? T'es si radieuse, t'as vraiment l'air vraiment heureuse. Je t'envie. » Elle l'enviait sur beaucoup de domaine notamment au sujet de son grand-frère. A ne pas se méprendre, elle n'était pas jalouse de leur intimité. Cela leur appartenait mais elle désirait tellement mieux connaître Caleb, avoir cette relation frère-soeur qu'elle désirait. Ça n'était pas non plus une sorte de glu qu'elle recherchait mais plus des petites choses. Elle l'avait bien vu au mariage. Caleb n'avait pas du tout accueillit Cesar comme elle l'espérait. Ou plutôt si, même si elle s'était montrée très dur face à sa réaction, ça lui plaisait qu'il se montrait protecteur. Bailey manquait beaucoup de ça mais elle n'avait jamais ramené qui que ce soit à sa famille. « Et Caleb, il a dit quoi sur Cesar ? »

Bailey se trouvait déjà dehors mais la connexion n'avait pas faiblit pour autant. Juste le temps de se mettre en réseau.
⇜ code by bat'phanie ⇝



Calm down I could never be your girl!

Wikipédia  ▬  On dit qu'une faute avouée, est à moitié pardonner. Seulement à moitié | ©️️ Vent Parisien





I am here, I am here - Bailey  Q6woY2Z
I am here, I am here - Bailey  ZN8SIRr
I am here, I am here - Bailey  PtQa10x
I am here, I am here - Bailey  1thrvMD
I am here, I am here - Bailey  872289volunteer
I am here, I am here - Bailey  IUJCx06
I am here, I am here - Bailey  T8X2F7q
I am here, I am here - Bailey  QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Maman résonne dans la maison à longueur de journée et elle adore ça. Elle sourit à chaque fois que Caleb l'appelle bébé ou mon amour. Sinon pour le reste du monde c'est Alex.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman fière de Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport. Donne un peu de son temps pour l'association Run For Judy.
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
I am here, I am here - Bailey  Tumblr_pg1t3hlZB31vbfl0io8_400
POSTS : 32345 POINTS : 110

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet toujours compliqué pour elle. Elle l'a longtemps caché comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance. Il est de retour dans sa vie, le secret n'en est plus un mais les émotions sont encore fortes ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Maman comblée
RPs EN COURS : 9/7 | Caleb & HeatherAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4 ▬ Chris ▬ Bailey


I am here, I am here - Bailey  2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #58 (UA 2006)Calex #61 (FB 2010)Calex #62
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

I am here, I am here - Bailey  Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


RPs EN ATTENTE : Bailey, Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

I am here, I am here - Bailey  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / vesna (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyDim 13 Mar - 22:15




I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
« Tu as choisis le domaine dans lequel tu veux te spécialiser ? J'ai quelques contacts avec des avocats mais c'est plutôt à Londres, après si tu veux faire un stage à l'étranger je pourrais t'aider et à part la pluie, Londres c'est plutôt pas mal. » L'offre n'est pas sérieuse, même si les connaissances sont réelles, elle se doute bien que Bailey aimerait sans doute un stage dans un Pays ou la législation est celle qu'elle a étudié et aussi que niveau pratique c'est sans doute bien plus simple, après son frère a déjà quitté Brisbane pour l'Europe alors peut-être que Bailey aurait envie de tenter l'expérience elle aussi. « Mais si jamais tu veux te spécialiser dans le droit du sport, là je pourrais te mettre en contact avec des gens sur Brisbane. » Parce que le sport c'est son domaine à Alex et si son nom n'est pas encore connue du grand public enfin à part de ceux qui ont pu suivre ses chroniques pendant quelques mois sur ABC radio, elle a développé son réseau depuis quelques temps que ce soit à Londres d'abord, en Europe ensuite durant ses études et à Brisbane désormais. Et si son enfance et son passé n'ont rien de glorieux, rien dont elle peut être fière, elle a au moins apprit à se comporter dans ce genre de soirée, apprit à s'entourer, à lier des contacts, apprit à se créer un réseau riche et dont elle sait se servir en fonction de ses besoins. Mais ce n'est pas pour elle aujourd'hui et si elle propose son aide, ses contacts à Brisbane restent quand même ciblés sport ce qui risque d'être inutile pour Bailey. « Tu aimes toujours ce que tu fais ? » qu'elle finit par demander tout de même en entendant les propos de Bailey sur ses motivations qui ne seraient pas convaincantes, est-ce pour les recruteurs ou est-ce à ses yeux qu'elles ne le sont pas assez ? « Tu cherches dans quel type de poste ? En lien avec tes études ou un boulot d'étudiante ? » Alex n'a jamais connu cette situation, la difficulté pour payer son loyer, la difficulté pour financer ses études, elle a toujours tout eu et la seule fois de sa vie ou elle s'est retrouvée à devoir vraiment travailler, ce n'était que pour emmerder son père qui menaçait de ne pas continuer à lui payer son appartement luxueux dans lequel elle ne vivait même plus si elle ne faisait rien de ses journées. Derrière un bar à servir des cocktails, à en boire aussi, voilà ce qui s'est approché le plus d'un travail d'étudiant qu'elle a eu. « Pour César, c'est encore tout récent, donnes lui le temps de te faire confiance, c'est pas toujours simple de se confier et de laisser tomber ses barrières, mais s'il te plaît ça vaut peut-être le coup. » Le temps pour se connaître, pour s'apprécier, pour s'aimer aussi, même si finalement elle ne connaît pas grand chose en relation, la seule qu'elle ait vraiment eu c'est celle avec Caleb et on peut pas dire qu'elle ait tout bien géré, mais si Bailey semble incertaine au sujet de son couple, ce qui est sûre c'est qu'une grossesse ne va rien rendre plus simple, au contraire, mais pour le moment Alex veut surtout espérer pour sa belle-sœur que ce n'est qu'une fausse alerte et qu'elle aura le temps de construire sa relation sans venir ajouter un bébé dans l'équation.

Le téléphone bouge, Alex devine que Bailey s'est rendu à l'évidence que la seule chose à faire dans sa situation se trouve être un test de grossesse, du moins elle espère que c'est pour aller se procurer un test que Bailey est en train de marcher sous le soleil de Brisbane, mais elle n'ose pas lui demander ne voulant pas angoisser à nouveau le sœur de son mari. Alex sourit à la remarque de Bailey, oui elle est heureuse, vraiment beaucoup, mais non, elle sait que Bailey ne l'envierait pas si elle savait qu'à cet instant précis Alex était enceinte. Bon, pour la seconde c'est un choix, un désir, un plaisir d'avoir découvert le test positif, mais l'Anglaise sait bien que sur ce point Bailey ne pourrait pas l'envier. « Ce voyage est assez fatiguant et j'ai pas l'air si radieuse que ça sans maquillage, Lucy a beaucoup de mal à s'habituer aux différents lieux et elle nous lâche pas, mais ces vacances sont vraiment parfaites, je profite de chaque instant avec eux, et ça fait vraiment plaisir d'avoir Caleb avec nous tout les soirs. » Il est présent le papa poule, très présent pour ses filles et sa femme, mais il a un métier aux horaires pas toujours agréables mais pendant un mois, ils sont ensembles tout les quatre 24h/24 et elle en profite Alex surtout qu'elle sait que les vacances vont bientôt prendre fin. « On passe vraiment des vacances inoubliables. » Inoubliables elles le sont encore plus avec cette annonce de grossesse qui est venue rendre le tout encore plus fort en émotion. « La prochaine fois qu'on part, on te fera une place dans les valises, avec tout ce que j'emmène tu passeras inaperçue. » C'est à la fois une blague mais aussi une vraie proposition, après tout ils ont bien passé dix jours avec les parents de Caleb alors avec ses sœurs pourquoi pas et Caleb est proche de sa famille, se marier avec Caleb et devenir une Anderson c'est aussi apprendre à vivre avec une famille, ce qu'Alex n'a jamais vraiment eu avant. « Je t'avoues qu'on en a pas vraiment parlé, tu sais ton frère c'est pas le plus bavard du monde, mais tu n'as pas de soucis à te faire, il est parfois un peu trop protecteur mais il ne mords pas et il est pas du genre à juger les gens sans les connaître. Tant que tu es heureuse c'est tout ce qui compte pour lui. » Et si Alex ne s'inquiétait pas pour César ou pour les autres hommes que pourraient être amené à côtoyer Bailey ou l'une de ses sœurs, elle en dirait pas de même pour les hommes qui oseront à l'avenir s'approcher de Lucy ou de Lena, mais pour ça, ils avaient encore le temps de voir venir. Elle réalise au même moment qu'elle s'est peut-être avancée et si Bailey venait à être enceinte de César peut-être que ça rendrait les choses un poil plus compliquée mais ce n'était pas une chose qu'elle allait partager avec Bailey, pas maintenant du moins.
⇜ code by bat'phanie ⇝


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
I am here, I am here - Bailey  U44s

Revenir en haut Aller en bas
Bailey Anderson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
SURNOM : Bee
STATUT : célibataire, coeur en révision et réticente à toute approche.
MÉTIER : Etudiante en Droit, barmaid/serveuse au Paradise City depuis Mars 2022 et est bénévole au Saint Vincent's Hospital.
LOGEMENT : #67, Kent Street, Fortitude Valley
» My family
POSTS : 261 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
PETIT PLUS : x cadette d'une famille de quatre enfants, a une sœur jumelle x militante, elle aime se battre pour les choses en quoi elle croit x est à Brisbane depuis 2019, originaire de Warwick x est altruiste à fort caractère, est maladroite et solitaire, est maniaque x a peur de l'engagement, il arrive qu'elle panique et foute tout en l'air... x vit un moment creux dans ses études de Droit mais poursuit son stage avec Gabrielle x a rompu en Février 2022 avec Cesar x se remet entièrement en cause x
RPs EN COURS : 2021
_Octobre_ Celey I - Wedding's day
_Décembre_ Celey II - Amy -
2022
_Janvier_ Alex
_Février_ Rupture avec Cesar -
_Mars_ Anderson II
_Mai_ Lara
RPs EN ATTENTE : I am here, I am here - Bailey  Tumblr_phyh8sRXIE1ve9s8io2_540New haircut [11/03/22]
RPs TERMINÉS : 2021
Anderson I
2022
Baptême de l'Air
Paradise City, ouverture
Byron

AVATAR : Bailee Madison
CRÉDITS : greenhouselab (av)
DC : nope
PSEUDO : Casey #2062
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41084-bailey-anderson-it-s-just-sometimes-a-thing-feels-like-so-right#2042435 https://www.30yearsstillyoung.com/t41189-bailey-anderson-i-wish-i-could-but-i-dont-want-to https://www.30yearsstillyoung.com/t41491-bailey-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t42684-bailey-anderson#2143263

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyMer 13 Avr - 12:04





I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
  @Bailey Anderson   I am here, I am here - Bailey  2954228499   
- Non.
Elle fit une moue à la caméra. Elle essayait, en vain, de chercher sa voie mais elle avait l'impression d'être dans le film du choix de Sophie. Cette histoire était horrible mais le dilemme était tellement difficile pour elle qu'elle ne voyait rien de plus dramatique à comparer.
- Quand t'arrives en Fac de Droit, t'as pas le choix, tu dois suivre une montagne de cours sans rechigner. Et plus tu évolues et plus tu dois choisir ce qui t'intéresse le plus. (Une moue blasée.) Je n'y arrive pas. Il y a toujours quelque chose qui m’intéresse ou qui ne m’intéresse pas dans les branches que je pourrais intégrer. C'est épuisant de peser le pour et le contre.
- J'ai quelques contacts avec des avocats mais c'est plutôt à Londres, après si tu veux faire un stage à l'étranger je pourrais t'aider et à part la pluie, Londres c'est plutôt pas mal.
C'était vrai, un stage à l'étranger ne lui ferait pas de mal et elle avait tout à y gagner. Son frère avait beaucoup voyagé pour en arriver là où il en était aujourd'hui alors c'était peut-être une carte à jouer quand le moment sera venu. Un jour, elle avait lu quelque part qu'à toujours attendre d'être prêt dans la vie, il n'arrivait jamais rien. Elle sortirait de ses habitudes et découvrirait un nouveau pays mais elle attendait encore une réponse d'un cabinet d'avocat. Elle s'était tellement battue pour celui-là qu'elle ne se voyait pas recommencer avant d'avoir la réponse. « Plutôt pas mal, t'as dit ? Y'a tellement de belles et bonnes écoles, son histoire et sa proximité avec la France, c'est étonnant que tu n'emphases pas ton pays d'origine. » souffla t-elle, taquine. « Mais si jamais tu veux te spécialiser dans le droit du sport, là je pourrais te mettre en contact avec des gens sur Brisbane. » « Le sport, je suis une vraie nullité, je ne me tiens jamais au courant des dernières news. Je me retrouverais comme Anne Hattaway face à Meryl Streep dans Le Diable s'habille en Prada, tu vois le genre. Je ne veux pas te faire perdre la face devant tes contacts mais c'est très gentil de ta part. » Il était hors de question de mettre sa belle-sœur dans une situation difficile surtout si elle se portait garante pour sa petite sœur. Et Bailey, orgueilleuse, ne voulait pas avoir l'impression d'être complètement idiote. Elle travaillait dur tous les jours pour qu'elle en arrive à se faire moquer.

Si elle aimait toujours ce qu'elle faisait, c'était la question fatidique de ces derniers mois. A ces derniers partiels, elle avait eu des bonnes notes mais suffisantes pour gagner sa bourse trimestrielle. « Je n'en sais rien du tout. J'ai le sentiment que plus je veux trouver ma voie et plus, elle m'échappe. C'est vraiment... frustrant. » Une moue boudeuse s'afficha sur son visage. « Et pour le travail, je veux faire une pause avec tout ça. La semaine dernière, j'ai postulé pour l’hôpital St Vincent, d'ailleurs je commence tout à l'heure ma première mission. » ça n'allait pas ramener le beurre suffisant pour le mois entier. Cela dit, avec un copine, elles avaient envie toutes les deux de découvrir un nouveau domaine tel que la médecine, le soin à la personne. En tant qu'Avocate, ça n'était pas toujours possible et c'était pour cette raison qu'elles avaient opté pour cette option supplémentaire dans leur cours. Elles étaient peut-être complètement paumées toutes les deux mais au moins, elles se soutenaient mutuellement. S'en suivait le sujet de Cesar où, contrairement à ce qu'elle le pensait, Bailey avait réellement beaucoup de chose à dire celui là. « Oui c'est vrai, tu n'as pas tort. » Mais en réalité, la portée de ses paroles ciblait un vrai couple alors qu'avec Cesar, elle ignorait s'ils en étaient vraiment un. Ok. On a couché ensemble mais on n'est pas un roman. Ça ne signifiait rien du tout. pensa t-elle. Alors c'était ridicule mais Alexandra pensait bien faire. Tout ce qu'elle voulait, c'était de ne pas avoir un enfant. Elle avait tellement peur de cette étape que la société aimait imposer aux femmes à partir d'un certain âge. Elle prit une profonde respiration : « C'est moi qui fabule avec tout ce qui m'arrive. » Une portée bien réelle dans sa réponse mais Bailey restait honnête quand même.

Anderson avait pris la décision d'y aller.
Pour s'occuper l'esprit elle demanda à Alex comment elle se sentait et comment ce voyage lui allait si bien. L'air frais lui avait fait beaucoup de bien et lui redonner ses couleurs. Lucy avait toujours été un bébé plus collant que la petite Lena, nettement plus indépendante. Elle s'était toujours demandée si, bébés, elles avaient été pareil. « On passe vraiment des vacances inoubliables. » « Je su... cont... » Une petite panne de réseau qui ne durait pas de toute façon, Bailey connaissait bien son quartier : « Mais ça serait vraiment trop bien. Pas sûr que mon frère serait ravie que j'envahisse son espace. Je crois bien qu'il n'y a que toi qui a eu la chance d'entrée dans sa sphère privée. » Et comme il était très difficile de savoir ce que son aîné pensait, l'idée de se renseigner auprès d'Alexandra était venue comme une piqûre. Inopinément. L'arrivée de Cesar à son mariage, en retard qui plus est, qu'avait-il bien pu penser à ce niveau là mais comme elle l'avait prévu, pas grand chose ; Elle se souvenait avoir été un peu trop sur la défensive ce soir là mais c'était sa nervosité qui l'avait entraîné sur cette voie là. « Je t'avoues qu'on en a pas vraiment parlé, tu sais ton frère c'est pas le plus bavard du monde, mais tu n'as pas de soucis à te faire, il est parfois un peu trop protecteur mais il ne mords pas et il est pas du genre à juger les gens sans les connaître. Tant que tu es heureuse c'est tout ce qui compte pour lui. » « Je m'en doutais. » souffla t-elle, un tantinet déçue. Elle prit une profonde respiration et rapidement, elle arriva devant une pharmacie : « Je suis arrivée Alex, et je ne suis pas sûr que ça capte à l'intérieur. » Elle prit une profonde respiration : « Ça t'embête si je m'achète ce qu'il faut et que je te confierais la réponse par message. Je dois me préparer pour l’hôpital. » Elle souffla après avoir fixé l'enseigne quelques secondes : « Alex, je te remercie pour ton écoute. Tu n'hésites pas à ton tour hein ? »

Bailey s'excusa lorsqu'un client sortit de la boutique et se mit à faire quelques pas sur le côté : « J'aurai tellement aimé faire un petit coucou à mes deux nièces mais ça sera nettement mieux quand elles seront là. » remarqua t-elle avec une petite tinte d'excitation. Alexandra avait réussi à la sortir de sa torpeur, elle appréciait beaucoup.
⇜ code by bat'phanie ⇝



Calm down I could never be your girl!

Wikipédia  ▬  On dit qu'une faute avouée, est à moitié pardonner. Seulement à moitié | ©️️ Vent Parisien





I am here, I am here - Bailey  Q6woY2Z
I am here, I am here - Bailey  ZN8SIRr
I am here, I am here - Bailey  PtQa10x
I am here, I am here - Bailey  1thrvMD
I am here, I am here - Bailey  872289volunteer
I am here, I am here - Bailey  IUJCx06
I am here, I am here - Bailey  T8X2F7q
I am here, I am here - Bailey  QqLqwzn
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Maman résonne dans la maison à longueur de journée et elle adore ça. Elle sourit à chaque fois que Caleb l'appelle bébé ou mon amour. Sinon pour le reste du monde c'est Alex.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman fière de Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport. Donne un peu de son temps pour l'association Run For Judy.
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
I am here, I am here - Bailey  Tumblr_pg1t3hlZB31vbfl0io8_400
POSTS : 32345 POINTS : 110

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet toujours compliqué pour elle. Elle l'a longtemps caché comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance. Il est de retour dans sa vie, le secret n'en est plus un mais les émotions sont encore fortes ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Maman comblée
RPs EN COURS : 9/7 | Caleb & HeatherAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4 ▬ Chris ▬ Bailey


I am here, I am here - Bailey  2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #58 (UA 2006)Calex #61 (FB 2010)Calex #62
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

I am here, I am here - Bailey  Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


RPs EN ATTENTE : Bailey, Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

I am here, I am here - Bailey  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / vesna (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  EmptyLun 16 Mai - 1:31




I am here, I am here. All of this wrong, but I'm still right here. I don't have the answers, but the question is clear. Let me ask you ...
☆ ★ ☆
 
« Plutôt pas mal, t'as dit ? Y'a tellement de belles et bonnes écoles, son histoire et sa proximité avec la France, c'est étonnant que tu n'emphases pas ton pays d'origine. » L'histoire entre Alex et sa ville natale était quelque peu complexe. A la fois fière d'être Anglaise, mais aussi fâchée avec cette ville dont la plupart des souvenirs n'étaient en rien des souvenirs joyeux. Elle aime cette ville et pourtant elle n'y a jamais vraiment été heureuse, un sacré paradoxe quand on y pense. Elle a redécouvert un peu sa ville, celle qui l'a vu grandir quand elle a foulé certaines rues qu'elle connaissait pourtant par cœur, mais cette fois c'était accompagnée d'un homme et pas n'importe lequel ; son mari. La poussette s'ajoutant au décor presque parfait, Alexandra Anderson avait aimé être à Londres, elle avait été plus heureuse que jamais bien plus qu'Alex Clarke ne l'avait jamais été avant ce séjour. Comme quoi quelque soit le lieu, quelque soit le moment, le plus important c'est avec qui elle se trouve. Enfin c'est ça qui compte désormais pour Alex. « J'ai pas que des bons souvenirs avec Londres, mais j'aime mon Pays et je peux dire que c'est l'un des plus beaux sur terre. » Elle ne rentrerait pas dans un débat de la sorte sachant au fond d'elle que son objectivité est proche du néant. Elle a vu plusieurs Pays, en vérité beaucoup de Pays et des biens plus beaux et mémorables que l'Angleterre, mais ça ne s'explique pas. Elle est Anglaise et si elle est devenue une Anderson récemment, elle restera une Anglaise, fière de son Pays, fière de supporter les équipes nationales, fière de son accent qu'elle ne cherche plus à cacher désormais et si elle n'a pas encore toutes les informations nécessaires, elle va bientôt découvrir que le bébé qu'elle porte en elle, a lui aussi un peu de Londres en lui. Mais c'est une autre histoire. Et après Londres, c'est dans le sport qu'Alex propose d'utiliser ses contacts pour aider Bailey. « Le sport, je suis une vraie nullité, je ne me tiens jamais au courant des dernières news. Je me retrouverais comme Anne Hattaway face à Meryl Streep dans Le Diable s'habille en Prada, tu vois le genre. Je ne veux pas te faire perdre la face devant tes contacts mais c'est très gentil de ta part. » Le rire d'Alex est retenue pour ne pas réveiller la petite qui dort juste contre elle, mais elle sourit largement à l'image qu'elle a en tête en écoutant les propos de Bailey. « Oh oui je vois le genre et j'ai le même à la maison, ça doit être de famille ça. » Et si c'est un point commun entre les différents membres de la famille Anderson, c'est aussi l'une des grandes différences entre Caleb et Alex.

Savoir ce que l'on voulait faire de sa vie n'était pas une chose aisée. Alex était passée par là. A 18/19 ans sa seule préoccupation c'était de faire la fête et dépenser l'argent de ses parents. A 20 ans, c'était de vivre sa vie et son histoire d'amour. Tout ça avec une pointe de légèreté et d'insouciance ou d'inconscience aussi peut-être. Mais, l'école, les études, la vie d'après elle n'y pensait pas. Jamais. Alors elle comprends un peu la phase dans laquelle se trouve Bailey. « Je n'en sais rien du tout. J'ai le sentiment que plus je veux trouver ma voie et plus, elle m'échappe. C'est vraiment... frustrant. » Frustrant c'est un mot faible encore non ? Avoir la sensation que sa voie, sa vie échappe à son contrôle, oh Alex pouvait le comprendre. Rien à voir avec le métier, les études, mais elle avait eu la sensation, et pas que la sensation d'ailleurs, de voir sa vie lui échapper à peu près à la même période que Bailey. Une réalité que sa belle-sœur ne sait pas. Une réalité qu'aujourd'hui elle redoute de vivre elle aussi alors que si les études sont actuellement le sujet abordé, l'appel a un tout autre sujet mais elles parlent un peu, sans doute que Bailey a besoin de ça aussi. « Et pour le travail, je veux faire une pause avec tout ça. La semaine dernière, j'ai postulé pour l’hôpital St Vincent, d'ailleurs je commence tout à l'heure ma première mission. » Alex est surprise d'entendre ça, parce qu'elle se demande bien quel genre de mission peut bien faire une étudiante en droit dans un hôpital mais si ça peut aider Bailey a trouvé sa voie ou à moins se mettre la pression alors ça ne peut qu'être positif non ? « Tu vas faire quoi la bas ? Tu comptes arrêter tes études ? » Des études qu'elle remet en question. Un bébé qu'elle craint de porter. Un petit ami dont la relation n'est pas vraiment établi comme telle, et Alex commence à s'inquiéter un peu plus encore pour Bailey, parce qu'elle semble vivre un moment compliqué dans sa vie.  « C'est moi qui fabule avec tout ce qui m'arrive. » Un moment de doute qui semble se répercuter dans différents domaines de sa vie et qui semble mettre en difficulté la jeune femme. Alex aimerait en faire plus, être plus présente pour sa belle-soeur, parce qu'elle vit quelque chose de compliquée, quelque chose qu'Alex aurait aimé que Bee ne traverse pas seule et elle essaye de se montrer présente du mieux qu'elle puisse avec les kilomètres qui les sépare.

Elle lui parle, lui raconte son voyage, accompagne ses quelques minutes de flottement entre le moment ou Bailey se décide à faire le chemin jusqu'à la pharmacie. Alex ne la laisse pas malgré les quelques bugs de réseaux qui rendent la communication plus compliquée. « Mais ça serait vraiment trop bien. Pas sûr que mon frère serait ravie que j'envahisse son espace. Je crois bien qu'il n'y a que toi qui a eu la chance d'entrée dans sa sphère privée. » Est-ce qu'Alex se sent flattée d'être considérée comme ayant une place spéciale dans la vie de Caleb ? Bien sur. Après tout, il est son mari, le père de ses enfants et aussi son premier amour. Autant de chose qui font qu'elle espère avoir une place particulière dans la vie de Caleb et ce même avant que Bailey le dise. « Oh tu sais, on a passé dix jours avec vos parents alors je suis sûre qu'il serait ravi de partager des moments avec vous aussi. » Caleb ne montre pas trop ses sentiments, il ne le dit pas non plus, mais sa famille est importante pour lui et ses sœurs sont importantes pour lui même si Bailey semble ne pas en avoir vraiment conscience ou semble en douter.

« Je suis arrivée Alex, et je ne suis pas sûr que ça capte à l'intérieur. » C'est le moment fatidique. Quoique le moment fatidique arrivera dans quelques temps quand Bailey se retrouvera face au test en l'attente du résultat mais ça Alex se garde bien de lui dire pour ne pas l'angoisser encore plus. « Ça t'embête si je m'achète ce qu'il faut et que je te confierais la réponse par message. Je dois me préparer pour l’hôpital. »  Alex secoue la tête. « Non, non fais comme tu peux mais n'hésite pas à me rappeler si tu as besoin. » Réponse négative comme positive, même si pour cette fois le positif n'aurait rien de positif justement, Alex saura là pour Bailey tant qu'elle en a besoin. « Alex, je te remercie pour ton écoute. Tu n'hésites pas à ton tour hein ? » Un sourire qui se veut rassurant sur le visage d'Alex. Pourtant, elle aussi ressent un stress pour Bailey. « De rien, je suis là pour toi et n'hésite jamais à m'appeler. Tu peux compter sur moi. » Pour garder le silence pour le moment mais aussi pour la soutenir, la conseiller, la rassurer aussi pour ça et pour d'autres choses. Elle n'est pas très proche de toutes ses belles-soeurs mais si Alex peut aider Bailey alors elle le fera avec plaisir même si elle espère ne pas avoir à soutenir Bailey face à une grossesse non-désirée.

« Dès qu'elles sont toutes les deux réveillées, je t'envoies une vidéo tu verras elles grandissent et changent tellement vite, tu vas pas les reconnaitre quand on va revenir. » Il y a bien d'autres choses qui aura changé quand ils rentreront. Une grossesse, une heureuse et désirée celle là. Mais bien qu'heureuse elle va rester secrète, parce qu'il n'est pas question de ça maintenant, les futurs parents ont fait le choix de garder cette nouvelle pour eux, et surtout, au vu de la discussion qu'elles viennent d'avoir, ça ne serait clairement pas une nouvelle des plus appropriées. Chaque chose en son temps et Alex se fera une joie de partager cette nouvelle avec Bailey quand elle reviendra à Brisbane, quand elle aura passé les trois mois et d'ici là de nombreuses choses peuvent arriver, Alex espère juste que Bailey n'aura pas à prendre de décision importante pour le reste de sa vie mais elle n'a plus qu'à attendre le texto de Bailey et ensuite elles aviseront ensemble si Bailey a encore besoin d'Alex pour l'avenir.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Spoiler:


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
I am here, I am here - Bailey  U44s

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

I am here, I am here - Bailey  Empty
Message(#) Sujet: Re: I am here, I am here - Bailey I am here, I am here - Bailey  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

I am here, I am here - Bailey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-