AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 what doesn't kill me better run | motto #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Murphy Rowe
Murphy Rowe
l'horloge de l'apocalypse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-quatre ans, née un vingt-huit mars. Bélier ascendant bélier lune en bélier, she came here to fight.
SURNOM : Murphy, c'est assez court - et ça pourrit assez la vie de tout le monde.
STATUT : En "couple" avec Seth, pour frimer et pouvoir dire qu'elle s'est enfin posée.
MÉTIER : Parasite professionnel et testeuse de petits-déjeuners - au lit, s'il vous plaît. Cambrioleuse du dimanche en duo avec Spencer Blackwell.
LOGEMENT : #96 st pauls terrace, spring hill. Elle a squatté dans l'ordre chez Megan et Damon puis chez Rory, chez Aiden et chez Jasper. Elle tire désormais sur la corde auprès d'un logeur véreux.
what doesn't kill me better run | motto #3 653a14340f5811d413d007b45428b206
POSTS : 830 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : égoïste & auto-centrée - tout un programme ✧ rêve de paillettes et de scène ✧ a une sœur jumelle qui n'est pas sa famille - si elle l'a dit, ça doit être vrai ✧ de la poudre blanche au coin du nez ou dans la poche, son surnom devient "cours!" quand la police débarque ✧ influençable, elle reflète ce que pense son interlocuteur - à condition qu'il attire assez la lumière ✧ elle vole dans les magasins, chez ses amis et partout où elle en sent l'irrépressible envie
RPs EN COURS : arthurrory #2spencer #2otto #3carl #2rubenseth #6 | ua : rudyarthur #2kieran

what doesn't kill me better run | motto #3 A46426a8e92ac468b5a599face3c3f8bc274012b
MEGAN ✧ I'm not angry anymore - well, sometimes I am. I don't think badly of you - well, sometimes I do. I rot your teeth down to their core if I'm really happy. Well, I'm not angry, I'm not totally angry, I'm not all that angry anymore.

what doesn't kill me better run | motto #3 1638993418-123
RORY ✧ That's the way every day goes, if the sky is pink and white, if the ground is black and yellow. It's the same way you showed me, nod my head, don't close my eyes. Still, I'm someone to hold true - keep you cool when it's still alive, won't let you down when it's all ruin.

what doesn't kill me better run | motto #3 Original
CARL ✧ Something bad is 'bout to happen to me, I don't know what, but I feel it coming. Might be so sad, might leave my nose running. I just hope he don't wanna leave me. Don't you give me up, please don't give up on me.

what doesn't kill me better run | motto #3 Tumblr_inline_oz348rBNLg1rmgnb5_400
SETH ✧ It's always easy the first way around, I told you I'd never let you down. You don't remember when it hurts. I told you somehow we'll make it work.

what doesn't kill me better run | motto #3 New-york-city-robert-pattinson
OTTO ✧ Hoping for the best but expecting the worst - are you gonna drop the bomb or not ? Let us die young or let us live forever, we don't have the power but we never say never. Sitting in a sandpit, life is a short trip, the music's for the sad men.

what doesn't kill me better run | motto #3 2578cf3ee708e13a3ccb005abf5c003bf80ed3d7
ARTHUR ✧ I can't help from asking, "Are you bored yet ?" And if you're feeling lonely you should tell me before this ends up as another memory. Will you tell the truth so I don't have to lie?
RPs EN ATTENTE :
scénarios libres

what doesn't kill me better run | motto #3 Tumblr_inline_peib1a85Nm1u9urvd_400
Zion ; austin butler ✧ I run from the liars, the fuel on the fire I know I created myself. I know I can't fight the sad days and bad nights but I never asked for your help.

what doesn't kill me better run | motto #3 Eccc5db4602c5b9c109bfd66a5024ab9
JUDE ; andrew garfield ✧ You don't have a clue; sometimes they just get caught in the eye. You're pulling him through : needle in the hay.

what doesn't kill me better run | motto #3 8eab1c2f4bd9202aa6c899de813965207fe7511f
RPs TERMINÉS : seth #5freddyalbaseth #4oliviajaspercesaranguslena #1juderhett #1aiden #1lena #2 (ua hg)jina (ua)caitriona (ua)yamaëlotto #2seth #2carl #1spencer #1megan #4megan #3rory #1 & swann #1mariage cosiganshilohotto #1damon (slasher #1)megan #1seth
AVATAR : (oh my) Lorde
CRÉDITS : @harley (gif.) + @stairsjumper (av.) + jamie (ub.)
DC : Grace la renarde & Saül le crocodile.
PSEUDO : Ocy aka ravioli zinzin
INSCRIT LE : 13/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40465-you-re-gonna-watch-me-disappear-into-the-sun-murphy https://www.30yearsstillyoung.com/t41713- https://www.30yearsstillyoung.com/t40502-murphy-rowe https://www.30yearsstillyoung.com/t40501-murphy-rowe

what doesn't kill me better run | motto #3 Empty
Message(#) Sujet: what doesn't kill me better run | motto #3 what doesn't kill me better run | motto #3 EmptyMer 26 Jan 2022 - 17:34



Elle s'est habillée en conséquence - mini-jupe et top trop court - histoire d'avoir l'air d'aller en boîte. Les talons qu'elle a équipé pour l'occasion battent furieusement le pavé. Les poings serrés, Murphy traverse la rue et dévisage tous ceux qui font la queue à l'entrée du club dans lequel elle n'ira pas ce soir. Elle a peut-être l'air d'un petit monstre, d'une petite boule de poils habillée de sa veste en daim et en fourrure Weatherton. Malgré  la chaleur de l'été, la jeune femme ne se refuse rien. C'est son dernier cambriolage en date qui lui a permis de s'offrir les merveilles qu'elle porte sur le dos. Oh non, elle n'a pas dépensé un rond de ce qu'elle a pu extraire de la maison Weatherton, non. Rien ne sera dépensé pour autre chose que de la poudre blanche et la connaissant, elle s'y ruinera bientôt le nez dedans, la furie.

Elle a tout de même pris de temps de tresser ses cheveux, se préparant lentement pour un rendez-vous qu'elle n'attendait plus. C'est un revenant, un fantôme qu'elle s'apprête à revoir. Il a donné rendez-vous derrière le club le plus fréquenté de la ville, un endroit craignos où se réunissent la fange, les ordures et les gens louches. Et Murphy n'est pas une personne louche, pas depuis qu'elle planque dans son placard des rouleaux de billets parfaitement rangés. Elle ne fait plus partie des ploucs, pas avec des habits si chers sur le dos. Et même si son cœur a parfois la faiblesse de garder quelques affaires qu'elle portait autrefois, plus rien ne la retient à cette vie d'avant. Si son père la voyait...

La brune l'aperçoit enfin. Il est tranquillement adossé à un mur, comme le plus louche des types. Un dealer ordinaire. Un gars qu'on emmerde pas. Arrivée à sa hauteur, c'est de coups qu'elle le roue, cherchant même à atteindre son visage d'une grande gifle dont il saura se souvenir. « Espèce de connard ! Salaud ! » Tous les noms d'oiseaux y passent alors qu'elle continue d'abattre ses petits poings contre le corps du grand dadais d'Otto, lui qui a disparu des radars pendant deux longs mois. La dernière fois, Murphy avait volontairement disparue sans laisser de traces. Otto lui en avait peut-être voulu, assez pour ne pas l'accueillir à bras ouverts à son retour mais pas au point de la tuer. Les larmes aux yeux, elle pourrait bien commettre un meurtre. « T'es parti, je t'ai laissé des tonnes de messages et toi t'es... Tu reviens comme une fleur ? » Nouvelle tentative de gifle. Ses talons battent toujours furieusement le pavé.

Assurément, elle a pris une grande trace de poudreuse avant de venir, juste pour se donner la force d'affronter le revenant dont elle a tant pleuré la disparition. Otto n'est pas seulement la personne avec laquelle Murphy a consommé le plus de cocaïne. Il est aussi un repère, un phare dans la nuit. Un exemple ? Peut-être. Un exemple de débrouille. Un exemple d'agressivité et de mordant. Au travers lui, elle se sent exister. Pour le meilleur, mais surtout pour le pire.

@otto lazzari what doesn't kill me better run | motto #3 4014933344


    Hey Lord, you know I'm tired of tears, Hey Lord, just cut me loose. Hey Lord, you know I'm fighting. I'm sure this world is done with me - Hey Lord, you know it's true. How long can I stay? In the place that can't contain me.









Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
what doesn't kill me better run | motto #3 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
what doesn't kill me better run | motto #3 Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 483 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (cinq) present: channing #2raelyn #3 | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : jasper › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

what doesn't kill me better run | motto #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: what doesn't kill me better run | motto #3 what doesn't kill me better run | motto #3 EmptyDim 30 Jan 2022 - 4:17



Ce n’était pas supposé se passer comme ça, en réalité. Une partie du plan qu’Otto avait mis des semaines à mettre en place était en train de s’effondrer et il peinait à garder les cartes de son château debout. Comme si un vent contraire s’était amené pour venir tout renverser sans lui demander son avis, comme si quelque-chose - ou peut-être quelqu’un, après tout -, cherchait vengeance contre lui, et le forçait à sortir de son trou. Sauf que ce n’était pas de cette manière que l’italien voulait voir les choses se passer, et ce n’était pas en restant en dehors de la ville qu’il allait pouvoir régler quoi que ce soit comme problème.

Alors, il était revenu. Enfin, il avait d’abord appelé sa femme - la vérité disait qu’il avait désespérément besoin d’elle mais qu’il s’en cachait allègrement, sa version à lui venait plaider l’idée que Serena ne pouvait rester plus longtemps sans être protégée des éventuels dangers que ce monde pouvait cacher; comme si le véritable danger n’était pas Otto lui-même - et avait ensuite laissé cette dernière le ramener jusque leur appartement. Mais pour le  bien de son égo et de sa fierté, c’était une décision qu’il avait prise, lui. Retrouver le confort de leur appartement lui avait été étrange, les premières nuits; cela l’était encore aujourd’hui mais disons qu’il devenait familier avec cette étrangeté.

Aujourd’hui pourtant, Otto n’était pas chez lui. Il se devait de continuer à faire profil bas, certes, mais il avait surtout quelques affaires à régler et il ne pouvait se permettre de le faire seul. Il avait tenté une fois, et le résultat avait été sans appel: il avait fini par se planquer pendant des semaines interminables à l’autre bout de l’état. Des alliées, Otto n’en avait pas beaucoup - des vrais, de ceux sur qui il pouvait compter. Il avait bien eu plus d’un sous-fifre à qui il aurait pu de nouveau venir aboyer des ordres, mais il n’en était plus à ce stade là. Aujourd’hui, il avait besoin de prendre sous son aile, de venir demander de l’aide en quelqu’un en qui il avait déjà confiance avant toute cette histoire… si on pouvait appeler ça de la confiance.

Il ne pensait pas commencer cette conversation en se prenant une gifle monumentale, de celles à vous décrocher la mâchoire sans préavis. « Espèce de connard ! Salaud ! » Bien sûr qu’il était venu contacter la gamine. « T'es parti, je t'ai laissé des tonnes de messages et toi t'es... Tu reviens comme une fleur ? » La main de Murphy vint s’élever de nouveau en direction de son visage, mais il vint intercepter son poignet avant de s’en prendre une nouvelle. Il voulait bien lui laisser l’effet de surprise pour la première, mais se manger la seconde sans broncher serait de la pure idiotie. Cependant, cela étonnait Otto de voir la vermine s’énerver sur lui de la sorte. Elle avait souvent tenté, mais s’était assez rapidement rappelé que ce n’était pas elle qui détenait la position de force dans leur duo - et ça n’allait pas commencer aujourd’hui. Et ses paroles étaient vraiment en inadéquation avec ses gestes. « T’as fini, c’est bon ? Ça t’a fait du bien ? » Venant relâcher doucement, lentement, son poignet, Otto lâcha de l’autre main la clope qu’il tenait toujours entre les doigts - terminée, désormais. « Tu t’es inquiétée peut-être ? » Elle lui servait sur un plateau l’occasion de venir se moquer d’elle, petit sourire en coin allant parfaitement de paire avec, il n’allait donc pas s’en priver.

« Comment t’es sortie du placard ? » Là était une question bien plus intéressante, en réalité. Car la dernière fois que leurs chemins s’étaient croisés - Murphy encore au mauvais endroit, au mauvais moment bien sûr -, Otto avait été obligé de venir la ligoter et de la bâillonner dans le premier placard à balais qu’il avait trouvé à portée de mains. Il pensait qu’elle serait davantage énervée pour cette partie là de l’histoire, mais à voir les coups qu’elle voulait lui porter et le regard qu’elle lui lançait, ce n’était pas cette partie là qui importait le plus pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
 

what doesn't kill me better run | motto #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-