AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

 confusion is nothing new (martin #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
confusion is nothing new (martin #1) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
confusion is nothing new (martin #1) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

confusion is nothing new (martin #1) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

confusion is nothing new (martin #1) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyJeu 27 Jan 2022, 22:27



« Et si l’on parlait un peu de cette colère. » Un soupire m’échappe tandis que le regard de la psychologue s’efforce à trouver le mien. Elle va probablement rester ainsi de longues minutes avant de formuler sa question d’une toute manière afin de finir par trouver l’angle d’attaque qui me fera parler. C’est la même chose depuis plusieurs semaines désormais, elle pose des questions, je réponds de manière approximative, juste assez pour la contenter, pas suffisamment pour qu’elle se vante d’avoir assemblé toutes les pièces du puzzle de ma personnalité. Ma colère est le sujet récurrent des deux dernières semaines, motivées par le personnel soignant qui semble ne plus avoir la patience de gérer avec mes sautes d’humeur. Je n’ai de cesse de répéter que personne ne comprends et lorsque quelqu’un cherche enfin à le faire, je me renferme lentement sur moi-même. Parler de ma colère ce n’est pas uniquement pour tenter d’expliquer mes humeurs depuis mon accident. Parle de ma colère, c’est aller chercher plus profond, des années en arrière, dans les causes, les responsabilités d’un tout autre accident. Le prénom de Leah m’a échappé une fois, juste une seule. Assez longtemps pour que la femme qui me fait face s’y accroche avec force. « Je n’ai pas de raison cachée, de traumatisme ou tout ce que vous voudrez. » C’est à son tour de soupirer, qui pourrait lui en vouloir quand elle a su mettre le doigt sur un sujet que personne n’a jamais osé aborder. Je voudrais m’en aller, mais coincé dans ce fauteuil, je ne serais jamais assez rapide pour lui échapper sans qu’elle ne cherche à me rattraper. « Mais vous êtes en colère, pas vrai ? » - « Oui. » À quoi bon nier l’évidence désormais. « Pourquoi ? » Je ricane en levant les yeux au ciel. Je voudrais trouver une réplique assassine, déguisée le tout avec un tour de passe-passe, mais rien ne me vient. Je ne sais pas expliquer, je ne sais pas mettre des mots sur ce sentiment qui me colle à la peau. Je suis en colère. Souvent, presque tout le temps. Contre moi, contre les autres, contre ma situation actuelle et pour bien des raisons encore. Je suis juste fatigué et en colère.

La séance terminée, j’aurais aimé partir m’enfermer dans ma chambre, sortir fumer ou faire n’importe quoi d’autre que rencontrer le nouveau kinésithérapeute. Ils sont allés chercher quelqu’un ailleurs, parce que les autres en ont eu marre, parce que rien n’évolue dans le bon sens. Il paraît que Clément à quelque chose à voir dans tout ça. Je ne sais pas ce qu’il a derrière la tête, le gamin, mais puisqu’il a fait un effort, je suppose que je me dois d’en faire de même. Le nouveau est là, assis sur le coin de la table lorsque j’arrive avec quelques minutes de retard. « Vous avez encore le temps de fuir pour ne pas perdre votre temps. » Ou me faire perdre le mien, je ne sais plus très bien.

@martin murphy :l:



confusion is nothing new (martin #1) Gbqg95q
confusion is nothing new (martin #1) 2P7Cr0f
confusion is nothing new (martin #1) YfUNI2o
confusion is nothing new (martin #1) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Martin Goldschmidt
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (1.1.1990)
SURNOM : Aucun, pour l'instant.
STATUT : Divorcé depuis mars 2016, père depuis mai 2020 et totalement célibataire.
MÉTIER : Globetrotter à la retraite, kinésithérapeute/ostéopathe, militant écologique et pour le droit des animaux, membre des sea shepherd
LOGEMENT : Deuxième déménagement en moins d'un an, cette fois ci vers Toowong, dans la maison mitoyenne à celle du père de son meilleur ami. Cette proximité est bénéfique pour chacun d'entre eux.
confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_mzsamadnfG1szxfwno6_250
POSTS : 1305 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Orphelin, ses parents sont décédés lors des attentats du 11 septembre + A rejoint son frère en Nouvelle Zélande en 2007 et est parti avec lui sur les routes du monde jusqu'en 2012 + activiste écologique et pour le droit des animaux + Vegan, mode de vie biologique et zéro déchets + Commence a accepté la sclérose en plaques qui s'est invité chez lui en mai 2020
RPs EN COURS : 3/5
Cian #1Loan #12Zoya #3Poppy #1Loan #13
RPs TERMINÉS : Caelan #1Loan #1Yele #1Charlie #1Loan #3Alice #1Eirlys #1Loan #4Loan #5Loan #4Arjun #1Loan #5Swann #1 (FB)Maze #1Yelahiah #2Mia #1Poppy #2Quinn #1 (FB)Mavy #12 Mavy #13Loan #6 Alice #4 ○ °Swann #2 ° Loan #8Ariel #1Robin #1Ellie #1 ○ ○ Helena #1Sacha #1Mavy #16Alice #5Loan #9Sybille #1Lawrence ○ ○Helena #2 & Caelan #1Mavy #17Anastasia #1Alma #1 Helena #3Loan #9 Garett #1Loan #10Mavy #18Mavy #19Maya #1Ian #1Loan #11Dani #1 - Swann #3Gaïa #1Jameson #1Maya #2Ian #2Arthur #1Pheobe #1
AVATAR : Adam Gallagher
CRÉDITS : tortue @Joseph, UB @jamie
DC : Thomas & Clément & Louisa
PSEUDO : Sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26627-pirates-des-mers-insoumis-volontaires-martin https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t26733-martin-murphy

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyVen 28 Jan 2022, 06:56



Levant le regard vers l'enseigne de l'hôpital, je m'immobilise dans un soupire, le cœur serrer par l'idée de ne pas être à ma place ici, aujourd'hui. Et pourtant, ma présence dans le centre de rééducation en tant que kiné et non patient est tout à fait légitime. Il y a quelqu'un là, entre ces murs, qui a besoin d'aide et aucun de mes collègues ne sait comment gérer cet homme qui semble être un vrai cas. Tout a commencé lorsque la semaine dernière j'ai eu la visite surprise de Clément qui devait sans doute être aussi troublé que moi. Je lui ai proposé un café et il m'a annoncé la raison de sa visite : un ami à lui est en grande souffrance, autant physique que morale et il m'a demandé si je pouvais faire quelque chose. J'ai longtemps hésité et j'ai réfléchis à la réponse pendant plus de 48h avant d'appeler ici, au centre, où j'ai déjà fait quelques remplacements. A la voix de mon confrère je me suis rendu compte à quel point mon appel venait à point nommé et il a tout arrangé avec son chef pour que j'ai les droits légaux de venir en tant que kinésithérapeute. J'ai ensuite rapidement prévenu le fiancé de Loan pour le prévenir que j'acceptais sa demande ce qui l'a très grandement rassuré.

Et c'est comme ça que je me retrouve en ce magnifique jour de janvier 2022 devant le centre de rééducation. Moi qui était, jusque début janvier, encore persuadé que je ne pourrais plus jamais exercer, je me rends compte qu'au fur et à mesure des séances avec Swann je parviens enfin à retrouver un certain contrôle sur mon corps. Les douleurs ont quasiment totalement disparues et seule une petite gêne et un manque de préhension fine persistent encore un peu dans mon bras et mes doigts. J'arrive toutefois beaucoup mieux à gérer mon quotidien et la qualité de vie que j'ai retrouvée est vraiment assez incroyable. C'est sans doute pour cela, parce que je sais que j'ai enfin de nouveau les capacités nécessaire pour prendre en charge un patient que j'ai accepté de m'occuper de ce Cian Atwood.

Prenant une profonde inspiration pour me donner le courage nécessaire, je m'avance vers la porte coulissante et entre dans le hall. D'un pas habitué, je le traverse jusqu'à l'escalier et descend vers le plateau technique où se trouve aussi la salle de repos des kinésithérapeutes du centre. L’accueil, quand j'entre dans la salle, est chaleureux et joyeux, chacun de mes collègues voulant savoir comment je vais. Ne voyant pas l'intérêt de leur mentir, je leur avoue toute la vérité et leur explique à quel point les derniers mois étaient compliqués mais que je suis totalement d'attaque pour m'occuper de leur patient. A l'évocation du nom de ce dernier, la réaction est unanime : des 'bon courage' couplé à des 'tu sais vraiment pas ce qui t'attends' et des 'franchement, oublie, c'est un cas perdu'. Mais je décide d'ignorer les mauvaises langues car même si nous avons eu nos différents Clément et moi, je suis au moins sûr d'une chose : il a un grand cœur ce gamin. Et s'il pense que ça vaille le coup de se pencher sur le cas Cian Atwood, alors je le ferais !

Ainsi, je me retrouve assit à une table, face à quelques feuilles sur lesquelles je compte inscrire le plus d'informations possible. Celle-ci ira de ses habitudes alimentaires à son mode de vie en passant par ses passions et même, pourquoi pas, sa couleur préférée. Pendant quelques minutes, je tente de délier les muscles de ma droite afin que mes doigts puissent tenir correctement le stylo et que je puisse réussir à écrire de façon lisible. Mais, au moment où je me dis que je ferais mieux d'utiliser la main gauche, la porte s'ouvre sur le jeune homme. Sans un bonjour, il assume tout de suite que j'ai le temps de fuir pour ne pas perdre mon temps.  «Il en est de même pour vous » lui répondais-je du tac au tac avec un sourire avant de me lever  « Martin Murphy» me présentais-je le rejoignant pour ne pas avoir une table entre nous. Un entretien comme celui-ci se fait en face à face, sans qu'un quelconque obstacle ne vienne entraver notre échange  «C'est Clément qui m'a parlé de vous et Josh qui m'a confirmé que vous donniez du fil à retordre à toute l'équipe » je tire une chaise pour m'installer à la table, en diagonale de Cian  « Du coup, si je me rappelle bien de votre dossier vous êtes Cian Atwood, vous avez 41 ans, vous êtes un haut gradé de la Navy et vous êtes ici suite à un accident de moto en ..août 2021, c'est bien ça ?» je relève mon regard sur le jeune homme, avant de soupirer doucement et lâcher mon stylo.

 « bon, on oublie le formel» dis-je en me redressant  « Je ne suis pas là pour prendre le rôle de mes collègues mais bel et bien pour qu'ils aient un autre point de vu, une vision un peu extérieure parce qu'ils semblent tous un peu désespéré de ne pas réussir à vous aider. Et c'est ça notre but, trouver comment vous aider et vous soulager de vos douleurs» je pose un regard doux et bienveillant sur Cian  «Donc ...est-ce que vous voulez bien me laisser une chance et on fait un deal ? Si dans une heure je n'ai absolument rien trouvé qui pourrait vous aider, je repars d'ici et on fait comme si on ne s'était jamais vu » j'incline légèrement la tête sur le côté  « Mais si dans la prochaine heure je trouve ne serait-ce qu'une petite chose, un muscle trop tendu ou je ne sais quoi, je reviendrais et on travaillera tous les jours ensemble.» mon regard se plonge dans celui de Cian  «Deal ? » et il n'a pas intérêt à dire non. De toute façon, même s'il dit non, je resterais.

@Cían Atwood confusion is nothing new (martin #1) 1949770018


And heavy are the chains
Is this saddle comfortable? Do these reins feel tight enough? Will you gallop when you're kicked or throw the rider off? Are you the willing and the able? Or are you spoken for?  


confusion is nothing new (martin #1) 3836688744:
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
confusion is nothing new (martin #1) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
confusion is nothing new (martin #1) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

confusion is nothing new (martin #1) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

confusion is nothing new (martin #1) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyDim 30 Jan 2022, 19:51


Les paroles de la psychologue ne cessent de tourner en boucle dans un coin de mon esprit, mais cette journée semble interminable lorsque je me dois désormais d’affronter un tout nouvel intervenant. Josh m’avait prévu, il fallait changer de méthode, tenter quelque chose de nouveau. Autrement dit, il avait tenté de la manière la plus politiquement correcte possible de me faire comprendre qu’il n’arriverait à rien avec ma personne et que je lui avais bien trop fait perdre son temps. Par habitude, pour dissimuler tout le reste, je m’étais contenté de lui répondre sur un ton agressif. C’est bien tout ce qui me reste, me défendre avec les mots à défaut de pouvoir sortir de la pièce en quelques enjambées. Dans ce centre, tout le monde se focalise sur le fait que je me dois d’avancer, sans jamais prendre en compte ma perte de mémoire et les problèmes que cela est en train d’engendrer dans ma vie, sans jamais réaliser qu’avant l’accident ma condition physique était proche de celle d’un sportif de haut niveau et non pas d’un grabataire qui aurait passé toute sa vie a regarder la télévision avachie dans son canapé. Ils se disent professionnels de santé, mais ne se focalisent que sur ce qu’ils sont capables de voir avec leurs yeux sans jamais chercher plus loin. Je ne leur ai guère donné accès à plus, il est vrai, mais même un aveugle aurait conscience que le blocage est bien plus mental que physique.

Le nouveau semble bien guilleret, presque heureux de se retrouver dans cette pièce avec moi comme si chacun n’y était pas allé de son petit discours avant qu’il n’atterrisse là. Il se présente et je soupire, avant de tendre la main dans sa direction. « Cian Atwood. » Un instant, je me demande s’il ne fait pas partie de l’armée à sa manière de toujours me regarder sans détourner le regard, à s’avancer pour que la conversation existe dans un réel espace qui ne comprend aucun obstacle. Son comportement amène au doute, mais il conserve le discours du médecin, celui qui cherche à mettre le patient en avant ou je ne sais quoi. « Vous avez bien appris votre leçon. » Je suis ravi de savoir qu’il connaît mon âge, ma profession et la raison de ma présence ici, cela ne m’indique en rien pourquoi Clément lui a parlé de moi. « Vous le connaissez comment Clément ? » Est-ce lui qui avait aidé le gamin quand ce dernier était au fond du trou ? J’en doute… Il ne me semble pas vraiment construit pour cela avec son sourire candide et ses beaux discours. Pourtant, il a le don d’attirer mon attention. Il y a quelque chose de différent dans sa manière d’aborder le problème et pourtant, je ne peux m’empêcher de ricaner. « C’est marrant parce que j’ai beau parler de douleur, tout le monde ici s’entête à vouloir me faire marcher. » Je tiens debout sur mes jambes, avec de l’aide et un appui. J’ai réussi à faire quelques pas, mais il y a cette douleur. Celle qui ne me quitte pas depuis des semaines, qui prends ma hanche et semble descendre jusqu’à mon mollet dans une pulsation entêtante. Il paraît sûr de lui, Martin. Persuader qu’il arrivera à mettre le doigt sur le problème en moins d’une heure et parce que je n’ai plus rien à perdre, je finis par soupirer, las de me battre dans le vent. « Deal. »

J’approche mon fauteuil de la table, mais celle-ci est dans une position beaucoup trop haute pour que je puisse me hisser tout seul. À mesure des semaines et du manque d’activité physique, mes muscles ont commencer à fondre comme neige au soleil. Je déteste me voir comme ça, mes bras semblent incroyablement maigres, j’ai les joues creuses, des cernes plus marqués que jamais et à chaque jour qui passe revient cette sensation affreuse de perdre petit à petit mon indépendance. « Va falloir m’aider. » Et prononcer ces quelques mots me coûte bien plus que ce qu’ils sont capables d’imaginer.



confusion is nothing new (martin #1) Gbqg95q
confusion is nothing new (martin #1) 2P7Cr0f
confusion is nothing new (martin #1) YfUNI2o
confusion is nothing new (martin #1) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Martin Goldschmidt
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (1.1.1990)
SURNOM : Aucun, pour l'instant.
STATUT : Divorcé depuis mars 2016, père depuis mai 2020 et totalement célibataire.
MÉTIER : Globetrotter à la retraite, kinésithérapeute/ostéopathe, militant écologique et pour le droit des animaux, membre des sea shepherd
LOGEMENT : Deuxième déménagement en moins d'un an, cette fois ci vers Toowong, dans la maison mitoyenne à celle du père de son meilleur ami. Cette proximité est bénéfique pour chacun d'entre eux.
confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_mzsamadnfG1szxfwno6_250
POSTS : 1305 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Orphelin, ses parents sont décédés lors des attentats du 11 septembre + A rejoint son frère en Nouvelle Zélande en 2007 et est parti avec lui sur les routes du monde jusqu'en 2012 + activiste écologique et pour le droit des animaux + Vegan, mode de vie biologique et zéro déchets + Commence a accepté la sclérose en plaques qui s'est invité chez lui en mai 2020
RPs EN COURS : 3/5
Cian #1Loan #12Zoya #3Poppy #1Loan #13
RPs TERMINÉS : Caelan #1Loan #1Yele #1Charlie #1Loan #3Alice #1Eirlys #1Loan #4Loan #5Loan #4Arjun #1Loan #5Swann #1 (FB)Maze #1Yelahiah #2Mia #1Poppy #2Quinn #1 (FB)Mavy #12 Mavy #13Loan #6 Alice #4 ○ °Swann #2 ° Loan #8Ariel #1Robin #1Ellie #1 ○ ○ Helena #1Sacha #1Mavy #16Alice #5Loan #9Sybille #1Lawrence ○ ○Helena #2 & Caelan #1Mavy #17Anastasia #1Alma #1 Helena #3Loan #9 Garett #1Loan #10Mavy #18Mavy #19Maya #1Ian #1Loan #11Dani #1 - Swann #3Gaïa #1Jameson #1Maya #2Ian #2Arthur #1Pheobe #1
AVATAR : Adam Gallagher
CRÉDITS : tortue @Joseph, UB @jamie
DC : Thomas & Clément & Louisa
PSEUDO : Sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26627-pirates-des-mers-insoumis-volontaires-martin https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t26733-martin-murphy

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyLun 31 Jan 2022, 10:57



L'homme es bien loin d'être le soldat qu'il a sans doute un jour été. Amaigrit, les traits tirés par la fatigue et la douleur qui doit sans doute être autant physique que morale, le teint grisâtre, la barbe mal taillée et les cheveux bien trop longs, je n'ai, pourtant, pas beaucoup de mal à l'imaginer dans son rôle de haut gradé de la navy. Malgré tous les attraits physique qu'il me montre, il garde une certaine lueur dans les yeux, celle qui montre que même s'il dit et prétend le contraire, il veut s'en sortir. Et rien que pour cela il mérite qu'on s'occupe de lui et qu'on l'écoute. Car au final, je connais mes collègues ici : ils n'ont pas le temps de faire une prise en charge individuelle tant leur charge de travail est énorme. Et ce sont des patients comme Atwood qui en pâtisse ! Mais au final, le problème ne vient pas de mes confrères et mes consœurs, mais bel et bien d'en haut. Toutefois, cela n'excuse en rien le fait qu'ils jugent tous trop vite. Mais peu importe, je suis là maintenant et je sais déjà maintenant que je ne quitterais pas la pièce tant que je n'ai pas trouvé ce qui ne va pas avec mon nouveau patient.

Je passe au dessus de son cynisme, ne lui adressant qu'un sourire innocent afin de rentrer un peu dans son jeu, avant que mon attention ne soit attirée par la question concernant Clément.  « C'est le fiancé de mon meilleur ami» répondais-je tranquillement  «Il est venu me voir la semaine dernière pour me parler du fait qu'il vous ait vu mardi ou mercredi dernier » que j'explique en me tournant totalement vers l'homme  «Il m'a fait part de son inquiétude vous concernant car il a bien senti qu'il y avait quelque chose de plus » je pince légèrement les lèvres  «On croirait pas comme ça, mais il a assez de sensibilité ce gamin pour savoir quand ça ne va vraiment pas  » je souris doucement à Cian avant que je ne lui propose un deal, qu'il fini par accepter après quelques instants d'hésitations.

Plus que ravis, c'est un encore plus grand sourire qui prend place sur mes lèvres, alors que l'amiral se dirige vers la table d'auscultation. Me relevant de la chaise, je le laisse faire et l'observe. Il tente de se débrouiller tout seul, mais fini par se rendre compte qu'il a besoin d'aide et je remarque bien dans son ton et son attitude que ça lui coûte beaucoup d'énergie mentale de me dire ça.  « Pas de soucis» dis-je simplement en déposant mes feuilles sur le bureau et me dirige vers, à mon tour vers la table que je la baisse au maximum   «Si je peux me permettre quelques conseils, ce sera plus simple si vous faites comme ça » et je me met à lui expliquer comment bien placer son fauteuil, comment retirer un accoudoir pour que le transfert se fasse dans de meilleures conditions et comment, avec le moins de force possible, il arrive à se laisser glisser sur la table. Cian est intelligent et ses années sportives lui confèrent une maîtrise certaine de son corps du coup c'est en moins de temps qu'il ne faut pour le dire qu'il se retrouve sur la table.  «Eh voilà. Ne me dites pas qu'on ne vous a jamais expliqué cette technique là … ? » osais-je demander, me doutant toutefois que la réponse sera négative.

Je le laisse ensuite s'allonger et pose mes mains sur sa jambe meurtrie.  « heureusement qu'il fait chaud, sinon j'aurais été obligé de vous demander d'enlever le pantalon. Mais là avec un short c'est parfait !» dis-je alors que je remonte légèrement le tissus pour avoir une meilleure vision sur la peau. Mes doigts glissent sur les muscles, tâtent les différentes cicatrices alors que je secoue la tête à intervalle régulier  «Le chirurgiens n'a pas fait un super bon travail ... » expliquais-je  «Bon en même temps d'après les radio c'était une fracture assez compliquée donc il a sûrement fait comme il pouvait, mais les cicatrices ne sont pas très belles je dois dires» reprenais-je, mes mains passant sur lesdites cicatrices que je sens dures et adhérentes sous mes doigts  «le pire c'est celle-là » reprenais-je en effleurant celle qui s'étend sur la face externe du genou  « et celle-là aussi» désignais-je la cicatrice du le côté de la cuisse.  « Je ne sais pas ce qu'il a foutu le chir' mais il a coupé exactement à l'endroit où passe tractus iliotibial en gros une plaque de tissus conjonctif qui se trouve ici» je remonte mes doigts de l'extérieur du genou vers la la hanche du pilote  « Et déjà qu'elle adore former des adhérences, si en plus il y a une cicatrice par dessus ...» je secoue la tête et pose mon regard sur Cian  « Dans un premier temps je vais déjà faire un travail sur les cicatrices pour essayer de les relâcher un peu, ça peut déjà aider pas mal»

Je me détourne pour attraper la bouteille d'huile. J'en met un peu dans le creux de ma main et les frottes l'une contre l'autre avant de tirer le tabouret pour m'installer dessus  «Je vous préviens, ça risque d'être douloureux mais faut imaginer c'est comme quand on retire un pensemant » expliquais-je en posant à nouveau mes mains sur la cuisse du jeune homme  « ça fait mal sur le coup, mains une fois que c'est enlever, c'est tellement plus agréable» je commence à masser avec douceur la jambe  « Bon et sinon, c'est quoi votre rôle dans la Navy ? J'ai toujours trouvé ça fascinant» je dis ça autant détourner un peu son esprit et éviter qu'il ne se focalise sur ce que je suis entrain de faire que parce que je suis vraiment intéressé par ce monde que je ne connais seulement un minimum étant donné que la navy accompagne parfois les sea shepherd en mer.


And heavy are the chains
Is this saddle comfortable? Do these reins feel tight enough? Will you gallop when you're kicked or throw the rider off? Are you the willing and the able? Or are you spoken for?  


confusion is nothing new (martin #1) 3836688744:
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
confusion is nothing new (martin #1) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
confusion is nothing new (martin #1) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

confusion is nothing new (martin #1) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

confusion is nothing new (martin #1) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyMer 09 Fév 2022, 21:56


Et comme ça, sans prévenir, j’apprends que Clément s’en est allé missionner Martin et que ce dernier n’est autre que le meilleur ami du fiancé. Les coïncidences se voudraient d’être presque folle, on s’entendra à dire que le monde est petit, je préfère me concentrer sur ce que m’explique le soignant. « Il est trop malin pour son âge, oui… » Il pourra rapporter que je prends, trop souvent, Clément pour un gamin. Il n’aurait pas réellement tort. Dans mon esprit, il reste ce jeune abîmé par la vie, celui qui se battait contre ses démons continuellement sans toujours trouver la force de garder la tête hors de l’eau. J’ai appris qu’il avait changé, j’ai compris que la vie avait fini par lui sourire, mais c’est une information qui n’est pas encore pleinement encaissée. « Et c’est quelqu’un de bien, ce fiancé. » La question peut paraître idiote lorsqu’elle est posée à l’ami le plus proche, mais elle a le don d’exister, juste pour donner une raison, juste pour faire attention. J’aurais pu qualifier de Thomas comme étant quelques de biens, il y a quelques jours de cela. Mon regard à changer, ses propos restent graver dans un coin de mon esprit à me hurler l’insuffisance au point de vouloir m’en faire lâcher prise. Je vacille, juste une seconde, refusant de laisser l’angoisse pointe le bout de son nez alors que l’exercice est là pour aller de l’avant.

Dans un mouvement aisé, avec toute la bienveillance du monde, il m’indique comment me hisser sur la table d’auscultation sans finir le nez au sol et surtout sans me faire mal. Le placement est essentiel et le reste du geste s’en viens de manière quasi-instinctive. « Personne ne m’avait montré. » que je lui avoue comme pour confirmer sa crainte. Voilà… Cela fait des mois que je suis ici, des mois que je laisse entrevoir mon mal-être et qu’un geste aussi simple que ce dernier aurait pu me montrer une perspective bien différente.

Alors, je lui laisse sa chance. Pour la première fois, je laisse quelqu’un toucher ma cicatrice sans appréhension ou presque. Il dégage quelque chose de quelque peu différent et surtout, il prend le temps d’expliquer. Je ne comprends pas tout le charabia qu’il me sort, tente de rester concentré sur ses mots et non pas sur sa main qui se balade lentement autour de l’origine de tous mes maux. Mais il appuie juste là, a cet endroit maudit, celui qui envoie comme une décharge électrique dans le reste de ma jambe. Le geste est malheureux, mais instinctif, mon poing s’abat sur le coin de la table. « Pas là. » Où il veut, mais pas cet endroit. Je l’entends parler du chirurgien et juger son travail, alors j’essaye de me concentrer là-dessus. « Il a raté quelque chose ? » Est-ce que je dois m’en inquiéter ? Est-ce que je devrais porter plainte, me rebeller, faire quoi que ce soit envers tout ça ? J’ai vu les photos pourtant, l’état de ma jambe, mon pantalon qui était entré dans mes chairs et le bitume qui était venu dévorer tout le reste. Il commence à masser et je ressens cette angoisse qui monte à nouveau, parce que sa main passe sur cette fichue cicatrice. Pourtant, j’essaye de me concentrer sur ce qu’il dit, sur la question qu’il me pose. « Je suis amiral embarqué. » Le vocabulaire se veut presque usé quand je n’ai pas employé ce terme depuis si longtemps. « Et je suis pilote de l’aéronautique navale. » Un soupir m’échappe à imaginer de nouveau les sensations lors d’un vol. « Enfin, j’étais. » Parce que je ne me fais plus vraiment d’illusion sur mon futur. J’ai quarante et un an et une jambe en vrac, personne ne me laissera voler à nouveau au sein de l’Armée. Pas quand la douleur est aussi immense et que j’en viens à attraper la main du kiné, enroulant mes doigts autour de son poignet pour l’éloigner. Le geste est l'involontaire, simple mécanisme de défense et je relâche la pression exercée sur son poignet dans la seconde qui suit. « Pardon… Vieux réflexe. » Mes yeux se collent au plafond pour ne jamais avoir à croiser son regard, pour ne jamais à montrer toutes les faiblesses et les murs de défenses qui s’effritent à la vitesse de la lumière.



confusion is nothing new (martin #1) Gbqg95q
confusion is nothing new (martin #1) 2P7Cr0f
confusion is nothing new (martin #1) YfUNI2o
confusion is nothing new (martin #1) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Martin Goldschmidt
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (1.1.1990)
SURNOM : Aucun, pour l'instant.
STATUT : Divorcé depuis mars 2016, père depuis mai 2020 et totalement célibataire.
MÉTIER : Globetrotter à la retraite, kinésithérapeute/ostéopathe, militant écologique et pour le droit des animaux, membre des sea shepherd
LOGEMENT : Deuxième déménagement en moins d'un an, cette fois ci vers Toowong, dans la maison mitoyenne à celle du père de son meilleur ami. Cette proximité est bénéfique pour chacun d'entre eux.
confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_mzsamadnfG1szxfwno6_250
POSTS : 1305 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Orphelin, ses parents sont décédés lors des attentats du 11 septembre + A rejoint son frère en Nouvelle Zélande en 2007 et est parti avec lui sur les routes du monde jusqu'en 2012 + activiste écologique et pour le droit des animaux + Vegan, mode de vie biologique et zéro déchets + Commence a accepté la sclérose en plaques qui s'est invité chez lui en mai 2020
RPs EN COURS : 3/5
Cian #1Loan #12Zoya #3Poppy #1Loan #13
RPs TERMINÉS : Caelan #1Loan #1Yele #1Charlie #1Loan #3Alice #1Eirlys #1Loan #4Loan #5Loan #4Arjun #1Loan #5Swann #1 (FB)Maze #1Yelahiah #2Mia #1Poppy #2Quinn #1 (FB)Mavy #12 Mavy #13Loan #6 Alice #4 ○ °Swann #2 ° Loan #8Ariel #1Robin #1Ellie #1 ○ ○ Helena #1Sacha #1Mavy #16Alice #5Loan #9Sybille #1Lawrence ○ ○Helena #2 & Caelan #1Mavy #17Anastasia #1Alma #1 Helena #3Loan #9 Garett #1Loan #10Mavy #18Mavy #19Maya #1Ian #1Loan #11Dani #1 - Swann #3Gaïa #1Jameson #1Maya #2Ian #2Arthur #1Pheobe #1
AVATAR : Adam Gallagher
CRÉDITS : tortue @Joseph, UB @jamie
DC : Thomas & Clément & Louisa
PSEUDO : Sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26627-pirates-des-mers-insoumis-volontaires-martin https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t26733-martin-murphy

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyVen 11 Fév 2022, 22:06


Je laisse échapper un petit rire lorsque Cian annonce que Clément est trop malin pour son âge. Dois-je comprendre par là que lui aussi le prend pour un gamin ? Il a quand même déjà 26 ans, et pourtant le militaire semble parler de lui comme s'il en avait 10 de moins ! Je préfère toutefois me concentrer sur la nouvelle question du jeune homme, ça m'évitera de faire une boulette que je pourrais regretter plus tard. «Loan, c'est l'être le plus adorable de la terre » dis-je en souriant doucement « Nous nous connaissons depuis que nous avons 4 ans et vraiment, je ne crois aps avoir connu qui que ce soit de plus compréhensif, gentil et à l'écoute. Il a vraiment le cœur sur la main et ... » je pince un instant les lèvres et hausse les épaules «Ne vous inquiétez pas, Clément est entre de bonnes mains avec lui » je baisse un instant le regard comme si je regardais mes notes « Ils sont heureux » et c'est tout ce qui compte, n'est-ce pas ?

Je fini toutefois par changer de sujet et revenir à ce pour quoi je suis ici en invitant Cian à s'installer sur la table de massage. Après lui avoir expliquer la façon la plus facile et moins fatigante pour réaliser le transfert, j'apprends que jamais aucun de mes collègues ne s'est prit le temps de bien le guider. C'est bien la preuve qu'il faut que quelque chose change ici, dans ce centre. Mais je ne peux rien faire actuellement, car dans l'immédiat, je me dois de donner toute mon attention au militaire qui souffre autant physiquement que mentalement. Je ne suis pas psychologue, mais je connais le corps humain et rien qu'en voyant les cicatrices qui ornent la jambe de l'irlandais, je sais parfaitement que c'est en partie ce qui le fait souffrir.

Alors, m'installant à ses côtés, je lui explique le procédé et la théorie simplifiée de mes hypothèses, tout en passant mes mains sur ses muscles et en observant ses mimiques. À plusieurs reprises, il se tend et fini même par taper du poing sur la table lorsque mes doigts effleurent la partie la plus sensible. « Le chirurgien n'a rien raté» expliquais-je en ignorant simplement son geste et en continuant comme si de rien n'était « Il a fait du mieux qu'il a pu avec ce qui lui a été présenté » à savoir : fracture multi-fractionnelles, risques d'infections extrêmement élevés et chaire arrachée. « Je ne pense pas qu'un autre chirurgien aurait mieux fait que le Dr Misho» tentais-je de rassurer l'amiral qui fini par m'expliquer qu'il est pilote dans l'aéronautique, se reprenant pourtant rapidement en mettant sa phrase au passé. « Je vois» encore une fois, j'ignore comment il a tenté de se rattraper « ça fait combien de temps ? Et pourquoi avoir choisit d'être...- » je ne peux en dire plus, car Cian empoigne brusquement et violemment mon poignet pour me stopper, avant de me relâcher dans la seconde qui suit, s'excusant pour son vieux reflex

« Eh ben dit donc, vous n'avez pas perdu grand chose de votre force» dis-je en me massant un peu le poignet avant de reprendre mon massage « Vous avez mis votre phrase au passé » brisais-je le silence qui avait commencé à s'installer « Pourquoi ? Qu'est-ce qui vous fait dire que vous ne pourriez plus jamais reprendre du service ? » demandais-je en relevant mon regard pour le poser sur Cian. Celui-ci fixe le plafond comme pour essayer de ne pas faire voir sa faiblesse « Pourtant, je suppose que votre objectif sur le long terme, c'est de retourner dans le cockpit d'un hélicoptère, non ? » tout en parlant, je laisse mon pouce s'approcher de plus en plus vers la cicatrice douloureuse « Ce n'est pas un objectif inatteignable, vous savez ? Tout ce qu'il faut, c'est fractionner le parcours en plusieurs mini objectifs qui sont plus faciles. Genre ...» Je réfléchis rapidement « Qu'est-ce que vous avez besoin comme fonctionnalité physique et mentale pour réussir à faire une manœuvre avec l'appareil ? » j'ai déjà mes petites idées, mais l'exercice, c'est que Cian réfléchisse pour trouver lui-même les solutions.


And heavy are the chains
Is this saddle comfortable? Do these reins feel tight enough? Will you gallop when you're kicked or throw the rider off? Are you the willing and the able? Or are you spoken for?  


confusion is nothing new (martin #1) 3836688744:
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
confusion is nothing new (martin #1) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
confusion is nothing new (martin #1) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

confusion is nothing new (martin #1) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

confusion is nothing new (martin #1) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyMar 15 Fév 2022, 19:38


Au fur et à mesure de la conversation, tandis que Martin semble prendre le temps d’engager une conversation qui se devait évidente autour de mes blessures, je réalise qu’avant lui, personne n’avait eu la décence de me présenter les choses ainsi. Le fauteuil n’était vu que comme une barrière, l’ultime punition à me voir condamner à rester assis pour le reste de ma vie. Depuis le premier jour, je refuse de voir les cicatrices, redoutant de devoir apprendre à les connaître, persuadé qu’elles ne résultaient qu’au malheur qui m’incombe depuis l’accident. À trop vouloir jouer à l’autruche, je n’ai jamais cherché à comprendre, au point de ne pas complètement saisir les propos avancés par le kiné à mes côtés. Sans jamais forcer, en prenant son temps, Martin m’explique que le chirurgien avait fait un excellent travail compte tenu des circonstances. Je ne me souviens pas, d’avoir eu mal, d’avoir eu conscience de l’envergure de mes blessures, de mes chairs profondément arrachées et de cet os qui s’est brisé sous l’impact. Je m’étais juste réveillé avec la jambe dans l’appartement et l’information qu’il allait me falloir du temps avant de pouvoir remarcher. On prend le temps de m’informer et je tente de me concentrer sur les paroles du brun, à comprendre les termes techniques autour de mes cicatrices tout en cherchant à oublier la sensation de ses doigts qui courent sur ces dernières. Il cherche à faire diversion, mais la douleur supplante l’envie de tailler la conversation, quand il ne me reste qu’un réflexe malheureux, emporter par une impulsivité que je n’ai jamais su contrôler. « Excusez-moi, je vous ai fait mal ? » C’est bien la dernière de mes envies, quand il se présente comme une personne qui cherche à comprendre le mental avant de s’attarder sur le physique abîmé que je ne cesse de présenter au monde.

Dans un souffle, je finis par m’allonger de nouveau. Je voudrais lui faire confiance, il dégage quelque chose de différent et le démontre à nouveau en focalisant la conversation sur ma profession et mon emploi douteux d’un temps passé qui ne lui paraît guère évident. Pourquoi parler de ma carrière au passé ? Parce que je suis incapable de faire un pas devant l’autre sans avoir envie de hurler, parce que ma jambe va rester fragile et que l’armée ne va pas s’emmerder avec un handicapé. « Vous connaissez le milieu militaire ? » On ne laisse pas de place au faible, on préfère les bouffer avant qu’ils ne deviennent des boulets à traîner. « Je pourrais pas passer le reste de ma carrière derrière un bureau. » J’ai refusé assez de promotions pour cela, ils le savent tous. Ce qui me fait vibrer, c’est faire atterrir un hélicoptère sur un porte-avion au milieu d’un océan déchaîné, rien de plus. « J’ai 41 ans. » Autant dire que je compte parmi les dinosaures désormais. « La seule chose qui les faisait me laisser rester dans mon hélico, c’est que j’ai su conserver ma forme physique. » Un soupire m’échappe alors que ses doigts effleurent une région douloureuse. « Je peux même plus marcher, alors courir… » Cela fait des mois que je ne fais aucun effort, j’ai perdu toute ma masse musculaire au point de ne presque plus me reconnaître dans le miroir. « Ça va être l’excuse parfaite pour me foutre derrière un bureau. » Ils seront venus à bout de la grande gueule qu’est Atwood. Suffisait juste d’un accident après tout. « Alors que j’ai pas besoin de ma putain de jambe pour savoir piloter. » Je sais que je ne réponds pas réellement à sa question, mais sur l’instant, c’est bien tout ce qui me viens.



confusion is nothing new (martin #1) Gbqg95q
confusion is nothing new (martin #1) 2P7Cr0f
confusion is nothing new (martin #1) YfUNI2o
confusion is nothing new (martin #1) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Martin Goldschmidt
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (1.1.1990)
SURNOM : Aucun, pour l'instant.
STATUT : Divorcé depuis mars 2016, père depuis mai 2020 et totalement célibataire.
MÉTIER : Globetrotter à la retraite, kinésithérapeute/ostéopathe, militant écologique et pour le droit des animaux, membre des sea shepherd
LOGEMENT : Deuxième déménagement en moins d'un an, cette fois ci vers Toowong, dans la maison mitoyenne à celle du père de son meilleur ami. Cette proximité est bénéfique pour chacun d'entre eux.
confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_mzsamadnfG1szxfwno6_250
POSTS : 1305 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Orphelin, ses parents sont décédés lors des attentats du 11 septembre + A rejoint son frère en Nouvelle Zélande en 2007 et est parti avec lui sur les routes du monde jusqu'en 2012 + activiste écologique et pour le droit des animaux + Vegan, mode de vie biologique et zéro déchets + Commence a accepté la sclérose en plaques qui s'est invité chez lui en mai 2020
RPs EN COURS : 3/5
Cian #1Loan #12Zoya #3Poppy #1Loan #13
RPs TERMINÉS : Caelan #1Loan #1Yele #1Charlie #1Loan #3Alice #1Eirlys #1Loan #4Loan #5Loan #4Arjun #1Loan #5Swann #1 (FB)Maze #1Yelahiah #2Mia #1Poppy #2Quinn #1 (FB)Mavy #12 Mavy #13Loan #6 Alice #4 ○ °Swann #2 ° Loan #8Ariel #1Robin #1Ellie #1 ○ ○ Helena #1Sacha #1Mavy #16Alice #5Loan #9Sybille #1Lawrence ○ ○Helena #2 & Caelan #1Mavy #17Anastasia #1Alma #1 Helena #3Loan #9 Garett #1Loan #10Mavy #18Mavy #19Maya #1Ian #1Loan #11Dani #1 - Swann #3Gaïa #1Jameson #1Maya #2Ian #2Arthur #1Pheobe #1
AVATAR : Adam Gallagher
CRÉDITS : tortue @Joseph, UB @jamie
DC : Thomas & Clément & Louisa
PSEUDO : Sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26627-pirates-des-mers-insoumis-volontaires-martin https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t26733-martin-murphy

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyJeu 17 Fév 2022, 09:54



Je secoue la tête en souriant doucement lorsque Cian me demande, sincèrement désolé, s'il m'a fait mal en m’agrippant le poignet aussi vivement. « Non, ça va» reprenais-je en posant à nouveau mes mains sur sa jambe « J'avoue que je m'attendais un peu à ce genre de réaction » expliquais-je tout en laissant glisser, avec douceur, mes mains sur sa cuisse « En fait, comme on se connaît pas, je m'attendais vraiment à tout. Que vous sautiez de la table en m'engueulant, que vous me menaciez ou que ... ben, vous me stoppiez à votre façon» je laisse échapper un rire et hoche la tête « Et oui, ce sont des réactions que j'ai déjà vécu personnellement» j'en rigole maintenant, mais j'avoue que quand le grand gaillard de 1m90 et 90 kg s'est dressé devant moi en me menaçant, j'ai un peu moins fait le malin. D'autant plus que c'était au début de ma carrière.

Lentement, je laisse mes doigts s'approcher à nouveau de la peau cicatrisée alors que je reprends la parole pour essayer de détourner l'attention du pilote. Ainsi, il m'explique donc qu'à 41 ans la seule raison pour laquelle il a réussi à garder sa place dans l'hélicoptère, c'est parce que sa forme physique ne l'a pas quitté, ce qui n'est plus le cas maintenant. Le fait de ne plus pouvoir marcher et encore moins courir serait donc la raison pour laquelle il se verra obligé de finir sa carrière derrière un bureau. Il finit toutefois par préciser ne pas avoir besoin de sa jambe pour piloter un hélicoptère ce qui est une information capitale.

« Je vois ... » Dis-je doucement en hochant la tête « Alors cependant, désolé de le dire comme ça mais vous êtes jeune » dis-je avec toute l'assurance du monde, un sourire aux lèvres «A quarante et un an vous êtes dans la fleur de l'âge et vous avez l'avantage de la jeunesse avec vous ! » je stoppe mes mouvements, gardant mes mains posées sur la cuisse et relève mon regard vers Cian « Je comprends tout à fait que vous n'ayez plus envie, que vous pensez que plus rien n'entrera dans l'ordre, mais je peux vous assurer que vous y arriverez »

Je me redresse un peu plus et pousse sur mes pieds pour rouler avec le tabouret et me placer au niveau de l'épaule du militaire. « Malgré tout, je sens une envie certaine de réussir à retrouver une vie normale, est-ce que je me trompe ? » Demandais-je en fixant mon regard sur Cian « Sinon, pourquoi est-ce que vous faites la rééducation si ce n'est pas pour retourner au boulot ? » demandais-je sur un ton un peu plus léger «D'autant plus que vu votre grade, je ne pense pas que l'armée va vouloir et surtout pouvoir se passer de vous » j'hausse les épaules et me lève pour retourner au niveau de son genou « racontez moi quelque chose, une histoire ou une anecdote sympathique de ce qui vous est arrivé depuis le début de votre carrière» l'encourageais-je encore et toujours, tout en me penchant en avant pour attraper sa jambe entre mes mains et commencer à la plier lentement et avec douceur, mon regard toujours posé sur le visage du militaire afin d'observer ses mimiques et ses éventuelles grimaces de douleur.


And heavy are the chains
Is this saddle comfortable? Do these reins feel tight enough? Will you gallop when you're kicked or throw the rider off? Are you the willing and the able? Or are you spoken for?  


confusion is nothing new (martin #1) 3836688744:
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
confusion is nothing new (martin #1) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
confusion is nothing new (martin #1) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

confusion is nothing new (martin #1) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

confusion is nothing new (martin #1) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyJeu 17 Mar 2022, 19:07


Il me faut un peu de temps, quelques minutes supplémentaires pour intégrer l’idée que Martin semble bien différent des autres professionnels que j’ai su voir depuis le départ. Il prend le temps d’écouter, accepte la situation dans son ensemble et me laisse même m’emporter avant de conserver son approche en douceur. On dirait qu’il cherche à prendre soin d’un animal blessé et c’est probablement la meilleure des approches depuis le début de ma convalescence. En rien, je ne cherche à m’apitoyer sur mon sort, j’ai envie de me battre autant que la douleur me rappelle sans cesse que rien n’est gagné. J’ai baissé les bras parce que les résultats se font absents, malgré les séances, malgré l’envie de me retrouver sur mes pieds. Personne n’a su voir l’homme qui se cache derrière son ego, le militaire accro à son métier, incapable de s’imaginer passer le reste de sa vie loin de ses avions. Le kiné semble au moins entendre cette partie de l’histoire, lui qui m’assure que mon âge n’est qu’une excuse et que je ne fais clairement pas partie de la population vue comme vieillissante. « Moi, je me sens vieux. » que je plaisante un peu, néanmoins conscient qu’il connaît bien plus les limites du corps. « Trop de choses ont changé. » que je souffle alors. À lui, peut-être que je peux énoncer, les changements qui me perturbent, cette jambe que je ne contrôle plus et mes mouvements qui me paraissent si lourd depuis mon réveil.

Il prend le temps le brun, il manipule avec fermeté sans jamais repousser la limite et pour une fois, je laisse faire. J’accepte que l’on touche ma cicatrice, je me mords les lèvres quand la douleur se fait sentir et surtout, je prends réellement part à la conversation, sans me cacher derrière ma colère ou une envie de disparaître. « Pour sortir d’ici ? » La rééducation est un prétexte à bien des solutions. Je veux pouvoir retrouver ma mobilité, j’aimerais m’échapper de ce milieu médical et au fond de la piste, en dernier espoir, j’aimerais retrouver mon travail. « Ce n’est pas que l’armée va vouloir se passer de moi, c’est qu’on va me rappeler toutes les promotions que j’ai refusées pour continuer à voler et que l’on ne va pas me laisser le choix. » J’ai trop souvent dit non, assez pour énerver toute la base et les hauts gradés. « Je suis pas vraiment leur favori. » Mais il ne peut pas le savoir lui, que j’ai trop souvent enfreint les règles et que je n’en faisais qu’à ma tête, malgré les avertissements. Comme pour me distraire, il demande des histoires et je me laisse bêtement prendre au jeu. « Je pourrais vous raconter le jour où j’ai taser celui qui allait devenir mon meilleur ami. » Le ton est sérieux, mais malgré les tensions, je ne peux m’empêcher de sourire en repensant à ce jour. « C’était fun, je vous l’assure. Il l’avait cherché de toute manière. » C’était il y a vingt ans de cela, mais je m’en souviens comme si c’était hier. « Sinon, je ne sais pas vraiment… » Mon regard se fixe sur le plafond pour fouiller la mémoire sans se frustrer d’en avoir oublié des parts. « Je me souviens de cette tempête en mer, la pire qu’on n’est jamais vue, mais il fallait aller chercher des soldats restés sur le continent. » Ils étaient en danger et l’urgence était à son apogée. « Tout le monde m’a traité de fou quand j’ai dit que j’allais les chercher. Décollé, fut assez simple, mais atterrir sur un bateau qui tangue sur une mer déchaînée, c’est de l’inconscience. J’ai eu la peur de ma vie ce jour-là, j’ai bien cru qu’on allait s’écraser, mais j’ai posé mon appareil et les gars qui étaient en danger, sont rentré sain et sauf voir leur famille. » Le métier, c’était l’horreur de certaines missions, mais la reconnaissance des moments de salut comme celui-là. « Je sais que cela paraît étrange pour beaucoup, mais il n’y a rien que je ne ferais pas pour mes frères d’armes et j’ai la sensation de les abandonner depuis que je suis coincé dans cet endroit avec cette foutue jambe. » La frustration est grande, couplée à la mémoire défaillante. « J’ai perdu beaucoup de souvenirs des dernières années dans l’accident. » Au sens propre comme au figuré quand ma moto est revenue en miette et que mon corps a bien du mal à s’en remettre.



confusion is nothing new (martin #1) Gbqg95q
confusion is nothing new (martin #1) 2P7Cr0f
confusion is nothing new (martin #1) YfUNI2o
confusion is nothing new (martin #1) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Martin Goldschmidt
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (1.1.1990)
SURNOM : Aucun, pour l'instant.
STATUT : Divorcé depuis mars 2016, père depuis mai 2020 et totalement célibataire.
MÉTIER : Globetrotter à la retraite, kinésithérapeute/ostéopathe, militant écologique et pour le droit des animaux, membre des sea shepherd
LOGEMENT : Deuxième déménagement en moins d'un an, cette fois ci vers Toowong, dans la maison mitoyenne à celle du père de son meilleur ami. Cette proximité est bénéfique pour chacun d'entre eux.
confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_mzsamadnfG1szxfwno6_250
POSTS : 1305 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Orphelin, ses parents sont décédés lors des attentats du 11 septembre + A rejoint son frère en Nouvelle Zélande en 2007 et est parti avec lui sur les routes du monde jusqu'en 2012 + activiste écologique et pour le droit des animaux + Vegan, mode de vie biologique et zéro déchets + Commence a accepté la sclérose en plaques qui s'est invité chez lui en mai 2020
RPs EN COURS : 3/5
Cian #1Loan #12Zoya #3Poppy #1Loan #13
RPs TERMINÉS : Caelan #1Loan #1Yele #1Charlie #1Loan #3Alice #1Eirlys #1Loan #4Loan #5Loan #4Arjun #1Loan #5Swann #1 (FB)Maze #1Yelahiah #2Mia #1Poppy #2Quinn #1 (FB)Mavy #12 Mavy #13Loan #6 Alice #4 ○ °Swann #2 ° Loan #8Ariel #1Robin #1Ellie #1 ○ ○ Helena #1Sacha #1Mavy #16Alice #5Loan #9Sybille #1Lawrence ○ ○Helena #2 & Caelan #1Mavy #17Anastasia #1Alma #1 Helena #3Loan #9 Garett #1Loan #10Mavy #18Mavy #19Maya #1Ian #1Loan #11Dani #1 - Swann #3Gaïa #1Jameson #1Maya #2Ian #2Arthur #1Pheobe #1
AVATAR : Adam Gallagher
CRÉDITS : tortue @Joseph, UB @jamie
DC : Thomas & Clément & Louisa
PSEUDO : Sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26627-pirates-des-mers-insoumis-volontaires-martin https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t26733-martin-murphy

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyLun 04 Avr 2022, 07:51


Cian me tient le discours basique du patient à qui toute la vie échappe, encore plus lorsqu'il me dit qu'il se sent vieux. Je veux bien le croire, mais je reste persuadé que si je lui avais posé la question un an auparavant, il m'aurait dit qu'il est dans la fleur de l'âge et que la vieillesse est encore bien loin. Je hoche toutefois la tête, compréhensif, lorsqu'il me dit cela et griffonne une information qui me vient à l'esprit sur mon calepin avant de reporter mon attention sur Cian. D'ailleurs, celui-ci commence tout doucement à se détendre alors que sa parole se délie et qu'il me parle de ses aventures à l'armée.

Intrigué, je l'observe et l'écoute avec attention alors que mes mains, elles, continuent inlassablement leur massage sur les cicatrices. Il dit ne pas être le favoris de l'armée, car il a refusé un bon nombre d'opportunités pour continuer à voler avant qu'il ne parte pour quelque chose de plus marrant : ses bons souvenirs. Il commence à évoquer une histoire de meilleur ami tasé lors d'un entraînement qui me laisse quelque peu perplexe, avant de partir un peu plus loin dans ses souvenirs en me parlant de cette mission en mer où il a réussi à poser son hélicoptère sur un bateau immobilisé sur une mer des plus agitées. J'arque un sourcil et souffle doucement, sincèrement impressionné et hoche la tête « Eh ben dis donc ...» hochais-je la tête «Tes skills doivent être assez incroyables alors si tu as réussi cette manœuvre » dis-je, sachant parfaitement à quel point un navire pris dans le tumulte des flots peu avoir des mouvements imprévisible et impressionnant. Cian continu ensuite en me disant qu'il n'y a rien qu'il ne ferait pas pour ses frères d'armes et c'est un doux sourire compréhensif qui s'affiche sur mes lèvres avant que le soldat ne continue en me disant avoir perdu beaucoup de souvenirs dans l'accident.

«Mais il y en a un bon nombre qui subsiste » répondais-je du tac au tac « Essaye de te concentrer sur ceux-là et aussi sur les capacités que tu as encore, ok ? Je sais parfaitement que c'est beaucoup plus simple à dire qu'à faire. D'un point de vu professionnel mais aussi personnel, je sais ce que ça fait que d'être là, bloqué dans un corps qui ne nous répond plus comme avant et crois moi je comprendrais parfaitement que ta seule pensé maintenant c'est se demander comment réussir à mettre assez de force dans notre poing pour faire taire ce putain de professionnel de santé qui nous dit de rester positif quand toute notre réalité et vie se casse la gueule » je souris doucement «Physiquement, je suis persuadé à cent pour cent qu'on va pouvoir faire un bon boulot toi et moi» ajoutais-je en me reculant, me massant un peu la main et l'avant bras droit qui commence à être tendu.

« Je vais te mettre en relation avec une bonne ergothérapeute aussi et ...» je pince les lèvres « En vrai, faudrait que tu sors d'ici un moment» ajoutais-je « un week-end ou une semaine, faire une pause et laisser toute la rééducation derrière toi pendant quelques jours pourra te faire le plus grand bien lorsque ça fait des mois que tu n'as plus retrouvé ton lit » je hausse les épaules et bouge un peu les doigts de ma main « Tu es en capacité de faire quelques pas, non ? Ton appartement est-il accessible en fauteuil roulant ? Dans tous les cas, avec la mise en place de quelques aides, y a carrément moyen que tu puisses retourner chez toi pendant quelque temps» j'hausse les épaules «Tu me parlais de ton meilleur ami ...il habite à Brisbane aussi, non ? Peut-être qu'il pourra passer chez toi ou carrément dormir chez toi pendant ton séjour » que je propose, l'air de rien «Dans tous les cas, si ça te tente, je peux en parler au médecin tout à l'heure »


And heavy are the chains
Is this saddle comfortable? Do these reins feel tight enough? Will you gallop when you're kicked or throw the rider off? Are you the willing and the able? Or are you spoken for?  


confusion is nothing new (martin #1) 3836688744:
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
confusion is nothing new (martin #1) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
confusion is nothing new (martin #1) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

confusion is nothing new (martin #1) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

confusion is nothing new (martin #1) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyLun 16 Mai 2022, 21:02


« Tes skills doivent être assez incroyables alors si tu as réussi cette manœuvre. » Loin de feindre une fausse modestie, je hausse les épaules. J’ai conscience que pour quelqu’un d’extérieur cela peut paraître véritablement incroyable, mais quand on a l’habitude de piloter ce genre d’engin, c’est presque le quotidien. Des atterrissages en pleine tempête, je n’en ai pas connu beaucoup, mais c’est probablement le challenge que je préfère. « C’est un challenge qui nous pousse à remettre en cause tout ce que l’on pense maîtriser. » C’est la dose d’adrénaline qui m’est vitale depuis plus d’une vingtaine d’année, celle que j’ai tellement peur d’avoir perdu à cause de cet accident, de ma perte de mémoire et de mon physique qui pour le moment semble ne plus jamais pouvoir être le même qu’avant. C’est tout un bordel qui me dévore de l’intérieur de manière permanente, sans jamais trop vouloir me laisser de répit. Le professionnel de santé cherche à me faire positiver, il me sort de belles phrases sur la pensée positive et tout ce qui s’en suit, mais il a parfaitement cerné ma personnalité lorsqu’il comprend qu’au plus profond j’aimerais le gifler pour me sortir des conneries pareilles. « Promis, je n’utiliserais pas la violence. » Même si cela me démange.

« En vrai, faudrait que tu sortes d'ici un moment. » D’un côté, je ne demande que cela depuis des jours déjà et de l’autre, je ne suis pas réellement sûr d’être prêt pour une telle avancée. « Un week-end ou une semaine, faire une pause et laisser toute la rééducation derrière toi pendant quelques jours pourra te faire le plus grand bien lorsque ça fait des mois que tu n'as plus retrouvé ton lit. » Un léger rire m’échappe lorsque je réalise un truc. « Tu sais, je m’en souviens même pas de mon lit. » Charlie me l’avait dit, j’ai déménagé il y a peu dans un nouvel appartement, parce que je lui avais laissé le mien pour elle et ses enfants. « Tu es en capacité de faire quelques pas, non ? » Une grimace se dessine sur mon visage. « Pas vraiment. » Je ne vais pas mentir alors que je suis encore incapable pour le moment. « Ton appartement, est-il accessible en fauteuil roulant ? » - « J’en ai aucune idée. » Je me doute que oui, probablement, il s’agit d’une construction assez récente d’après ma nièce, n’est-ce pas obligatoire désormais d’adapter tous les lieux ? « Dans tous les cas, avec la mise en place de quelques aides, y a carrément moyen que tu puisses retourner chez toi pendant quelque temps. » - « Je veux pas qu’on m’aide. » Non, si je sors d’ici c’est sans médecin et sans infirmière. « Je respecte votre profession à tous, mais si je rentre chez moi, je veux pas voir une seule personne du corps médical. » Sinon je vais vraiment finir par perdre l’esprit. Je ne suis pas devenu impotent, je peux encore me débrouiller même si cela risque d’être quelque peu compliqué. Je refuse que quelqu’un s’invite chez moi sous prétexte de me venir en aide. « Tu me parlais de ton meilleur ami… Il habite à Brisbane aussi, non ? Peut-être qu'il pourra passer chez toi ou carrément dormir chez toi pendant ton séjour. » Ce serait une option, mais je ne suis pas réellement sûre de son efficacité. « C’est un peu compliqué. » Pas sûr que l’on arrive à se supporter avec Thomas, et pas sûr qu’il est vraiment envie de me voir débarquer dans son quotidien. « De toute façon, t'emballes pas, la psy ne voudra jamais que je sorte. » que je soupire lentement. « Il paraît que je suis trop en colère et qu’il faut que j’extériorise tout ça avec elle. » Autant dire que l’exercice est loin d’être facile et qu’elle se prends bien plus de refus de ma part que la moindre intention de coopérer. « Ça va faire près de trente ans que je me tiens bien éloigné du cabinet d’un psy et maintenant elle va plus me lâcher la grappe tant que j’aurais pas résolu mes traumatismes. » Et j’imite très mal le ton employé par la femme qui n’a de cesse de remué le couteau dans la plaie depuis que l’on se connaît. « Tu pourras lui rapporter, je m’en fiche bien de ce qu’elle pense, je vais pas passer ma vie ici. » Non vraiment pas. « Faut que je sorte, mais je saurais même pas où aller. On fait quoi quand on se souvient de rien ? »



confusion is nothing new (martin #1) Gbqg95q
confusion is nothing new (martin #1) 2P7Cr0f
confusion is nothing new (martin #1) YfUNI2o
confusion is nothing new (martin #1) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Martin Goldschmidt
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (1.1.1990)
SURNOM : Aucun, pour l'instant.
STATUT : Divorcé depuis mars 2016, père depuis mai 2020 et totalement célibataire.
MÉTIER : Globetrotter à la retraite, kinésithérapeute/ostéopathe, militant écologique et pour le droit des animaux, membre des sea shepherd
LOGEMENT : Deuxième déménagement en moins d'un an, cette fois ci vers Toowong, dans la maison mitoyenne à celle du père de son meilleur ami. Cette proximité est bénéfique pour chacun d'entre eux.
confusion is nothing new (martin #1) Tumblr_mzsamadnfG1szxfwno6_250
POSTS : 1305 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Orphelin, ses parents sont décédés lors des attentats du 11 septembre + A rejoint son frère en Nouvelle Zélande en 2007 et est parti avec lui sur les routes du monde jusqu'en 2012 + activiste écologique et pour le droit des animaux + Vegan, mode de vie biologique et zéro déchets + Commence a accepté la sclérose en plaques qui s'est invité chez lui en mai 2020
RPs EN COURS : 3/5
Cian #1Loan #12Zoya #3Poppy #1Loan #13
RPs TERMINÉS : Caelan #1Loan #1Yele #1Charlie #1Loan #3Alice #1Eirlys #1Loan #4Loan #5Loan #4Arjun #1Loan #5Swann #1 (FB)Maze #1Yelahiah #2Mia #1Poppy #2Quinn #1 (FB)Mavy #12 Mavy #13Loan #6 Alice #4 ○ °Swann #2 ° Loan #8Ariel #1Robin #1Ellie #1 ○ ○ Helena #1Sacha #1Mavy #16Alice #5Loan #9Sybille #1Lawrence ○ ○Helena #2 & Caelan #1Mavy #17Anastasia #1Alma #1 Helena #3Loan #9 Garett #1Loan #10Mavy #18Mavy #19Maya #1Ian #1Loan #11Dani #1 - Swann #3Gaïa #1Jameson #1Maya #2Ian #2Arthur #1Pheobe #1
AVATAR : Adam Gallagher
CRÉDITS : tortue @Joseph, UB @jamie
DC : Thomas & Clément & Louisa
PSEUDO : Sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26627-pirates-des-mers-insoumis-volontaires-martin https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t26733-martin-murphy

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) EmptyLun 06 Juin 2022, 09:56



Je ne suis absolument pas étonné lorsque Cian me dit qu'il ne souhaite aucune aide et que lorsqu'il sortira d'ici ce sera sans voir une seule personne du corps médical « J'entends et je comprends parfaitement» dis-je, me reconnaissant de plus en cet état d'esprit que je partage avec le militaire « toutefois, il faut que tu te rendes compte que lorsque tu sortiras la rééducation ne sera pas fini. Dès que tu sauras te débrouiller avec les béquilles et les activités de la vie quotidienne, tu n'auras plus besoin de rééducation deux fois par jour. Mais je te conseille très vivement de te trouver un kiné en libéral qui continuera sur la lancée et chez qui tu iras deux à trois fois par semaine» assurais-je en me redressant «et quand je parle d'aide, je ne parle pas d'infirmière ou d'auxiliaire de vie qui viendraient chez toi, mais plutôt d'aide techniques. Comme une planche de bain, des rehausseurs sur les sièges ...Bref, du petit matériel qui te facilitera la tâche dans un premier temps lorsque tu seras seul » expliquais-je tandis que je m'appuie sur mes genoux en me penchant en avant « Mais tu verras ça avec Maud, l'ergothérapeute avec qui je vais te mettre en contact» concluais-je en me levant.

Tandis que je me dirige vers le lavabo, Cian reprend la parole en me disant que la psychologue ne voudra jamais qu'il sorte, car il a trop de rage en lui. Je lève les yeux au ciel et secoue la tête « Laisse moi deviner, c'est Martine qui te suit ?» je lance un coup d’œil au-dessus de mon épaule tout en me savonnant les mains pour retirer l’excédent d'huile de mes doigts «C'est sa phrase préférée. D'après elle, chacun d'entre nous à trop de rage en nous que nous n'arrivons pas à extérioriser » je me retourne vers le militaire tandis que j'attrape la serviette pour me sécher les mains « Elle n'a pas tort en soit et je pense que dans le fond, tu le sais toi aussi, mais ... Même si je pense réellement qu'une psychologue peut aider dans beaucoup de cas, il y a bien des cas où ça ne sert à rien. Toi, tu n'es tout simplement pas encore près» et t'es surtout un peu trop buter pour accepter de l'aide, continuais-je pour moi en accrochant à nouveau la serviette.

«Mais ...pourquoi est-ce que tu ne tenterais pas de suivre ses exercices ?  » suggérais-je « Je veux dire ...qu'est-ce que tu aurais à perdre ?» Demandais-je en m'adossant contre le lavabo, croisant les bras devant moi «Au pire ça n'a aucun effet sur toi, au mieux tu te sentiras bien et ça te libérera d'un poids dont tu n'as pas forcément conscience » je lui souris et hausse les épaules « Ce n'est qu'une suggestion de ma part » reprenais-je «Après si vraiment tu ne le sens pas avec un quelconque psychologue, tu peux lui dire que tu préfères arrêter les séances. Même si elle va mal le prendre et qu'elle va essayer de te dire que tu ne peux pas arrêter maintenant, sache que tu es en ton droit le plus total de choisir ce qui te conviens le mieux » je m'avance à nouveau vers Cian « Tous comme tu peux insister pour que je revienne ou non demain» ajoutais-je sur un ton plus léger en reprenant à nouveau ma place à côté de la table sur laquelle mon patient est encore allongé « Bon, je vais mobiliser un peu les articulations de ta jambe. Tu ne fais rien, si ce n'est rester le plus relâcher possible et me dire si vraiment ça fait trop mal» dis-je prenant sa jambe dans mes bras et, après m'être placé correctement, je commence à plier doucement son genou, sa cheville et sa hanche.


And heavy are the chains
Is this saddle comfortable? Do these reins feel tight enough? Will you gallop when you're kicked or throw the rider off? Are you the willing and the able? Or are you spoken for?  


confusion is nothing new (martin #1) 3836688744:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

confusion is nothing new (martin #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: confusion is nothing new (martin #1) confusion is nothing new (martin #1) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

confusion is nothing new (martin #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-