AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Manga Fire Force : où commander le Tome 34 Fire ...
Voir le deal
11.50 €

 when i was a young boy ♪ (jameson & robin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robin-Hope Berry
Robin-Hope Berry
ÂGE : quarante-et-un voyages autour du soleil
SURNOM : rob, robinou, robin des bois, carotte par son bro, p'tite lapine par son arrière grand oncle, petite fée par un pretty little galway boy, allons-y gaiement !
MÉTIER : artiste, curatrice à la galerie d'art, bénévole dans un refuge pour animaux.
LOGEMENT : charmant petit cottage feuillu et bordélique à logan city, peuplé de créatures recueillies en chemin, vous êtes les bienvenues !
when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_p0ubbwiGlK1so9f96o2_250
POSTS : 6169 POINTS : 40

TW IN RP : me contacter par mp si besoin <3
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : hippie rêveuse dans l'âme ☽ fouillis intrépide & survolté, furieux de tout vivre & tout essayer ☽ orpheline trouvée à la naissance, a grandi en foyers ☽ cœur cabossé, cicatrice au creux du décolleté ☽ (hyper) sensible, optimiste, lunatique, excentrique, impulsive & passionnée ☽ l’art comme éxutoire ☽ d'un extrême à l'autre ☽ fervente protectrice des animaux, de la nature & des plus démunis ☽ vit pour les aventures spontanées, la créativité, les concerts de rock, les cookies vegan, la liberté, les conversations avec des êtres authentiques & les roucoulements de chats ღ
RPs EN COURS : gaby (fb)aisling 2gaby 3christmassie 7wild berries 8

dimension slasher : slasher night (phoenix & jaimie)dimension zombies : zombinsondimension fantômes : lady jamesonbloody gaby

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_mrw64ziXhu1sz3c3mo5_250
phoenix ☽5 (ds) › when the world's not perfect, when the world's not kind, if we have each other then we'll both be fine, i will be your sister, and i'll hold your hand, you should know i'll be there for you. ☽ 1 (fb)3 (ua)2

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_o71u09YMQd1tlg6gpo5_250
jameson ☽ 3 (dz)5 (df)6 (ds)7 (xmas)8 (survivor) ☽ hitched a ride with the wind and since he was my friend i just let him decide where we'd go, when a flower grows wild, it can always survive. wildflowers don't care where they grow. ☽ 12 (halloween)4 (ua)5 (vintage)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 8djh
aisling ☽ 2 › it feels like a perfect night for breakfast at midnight, to fall in love with strangers, ah ah ah ah, yeah, we're happy, free, confused and lonely at the same time, it's miserable and magical, oh yeah, tonight's the night when we forget about the deadlines, it's time! ☽ 1 (fb)3 (vintage)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_pgedcthZ131ws3b6wo6_250
gaby ☽ 1 (fb)2 (df)4 › you look like a movie, you sound like a song, my god this reminds me of when we were young. let me photograph you in this light in case it is the last time that we might be exactly like we were. ☽ 3 (mpr)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_n43zncBIoc1s5hh54o5_250
kyte ☽ › no act of kindess, no matter how small, is ever wasted. ☽ 1 (fb)2 (fb)3 (kyte roding, dz)
RPs EN ATTENTE : joseph (fb teotfw) ☽ gaby (librairie) ☽ birdie ☽
AVATAR : rachel mcadams
CRÉDITS : (ub) jamie / (présentation liens profil) queen birdie <3
DC : /
PSEUDO : birdiesnow
INSCRIT LE : 08/03/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight
https://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all
https://www.30yearsstillyoung.com/t25303-robin-hope-berry

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Empty
Message(#) Sujet: when i was a young boy ♪ (jameson & robin) when i was a young boy ♪ (jameson & robin) EmptySam 29 Jan 2022 - 2:30



HO HO HO!
it's the most wonderful time of the year, there be much misoltoeng, and hearts will be glowing, when loved ones are near, it's the most wonderful time of the year @Jameson Winters

:sleigh::

Je range mon téléphone dans ma poche. Sacré Jaimie ! Je lui expliquerai tout de vive voix, ce sera plus convivial. Et puis, je pourrais même l’aider à chercher si elle veut, ce sera sympa ! De toute façon je suis déjà en route.

« Et joyeuses fêtes à toi aussi, Robin ! » me lance Lon depuis le ponton de sa maison d’un ton rieur tel un acteur de film vintage alors que je m’éloigne. Je me retourne pour lui faire un grand coucou enthousiaste, le cœur en fête, et puis je reprends mon petit tour de quartier, baluchon chargé sur le dos, le sourire aux lèvres, la démarche chaloupée par l’allégresse. Autour, les décorations de Noël sont déjà accrochées aux maisons et les rues de Brisbane se parent de leurs plus jolies guirlandes lumineuses. Je respire un grand coup. J’aurais aimé que mes narines s’emplissent du parfum de pin et cannelle… mais ça sent surtout les pots d’échappement. Bon. C’est sympa aussi. De toute manière rien ne peut entacher mon enthousiasme : c’est bientôt Noël ! Et comme tous les ans je suis remontée à bloc pour cette saison que j’affectionne tout particulièrement. J’aime tout à Noël : l’odeur des gâteaux aux pains d’épices qui sortent du four, les décorations étincelantes à chaque coin de rue, les chaussettes rouges pleine à craquer (par mes soins) au-dessus de la cheminée, cuisiner des cookies avec Aisling en nous égosillant sur la remix de All I want for Christmas x My Chemical Romance, réveiller Leila pour ouvrir les cadeaux à la première lueurs du jour, mettre du gui au-dessus de la tête de tous les amoureux timides que je vois pour donner un coup de pouce au destin, et surtout, surtout, se retrouver tous ensemble : inviter les amis, les voisins, les oubliés, tous tous tous comme une grande famille sous un toit chaleureux pour festoyer, boire du chocolat chaud et s'amuser comme des enfants pour ceux qui n'ont pas pu le faire dans le temps. Une maison qui déborde, qui éclate, remplie de cœurs battants. It’s the most wonderful time of the year. chantonne  d’ailleurs un speaker et il a bien raison ! Toutes les choses christmassy, je veux les faire. J’ai même essayé de rentrer dans la chorale du quartier qui va de porte en porte le soit du réveillon, pour tout vous dire, mais à l’audition on m’a dit que je chantais comme un « drôle de criquet sous hélium ». Ça m’a un peu vexée. « La bande des lutins » ils s’appellent, c’est dément ! Ils m’ont jeté comme une vieille chaussette. Malgré les commentaires désobligeants de certains, Noël reste un moment magique et je me frotte les mains d’anticipation à l’idée de tout ce qui nous attends. Et puis après tout, j’me la jouerais peut-être one woman chorale en chantant holly night sous des fenêtres aléatoires... en attendant j’ai d’autres talents, notamment celui d’harceler mes amis ! Speaking of which:

Ding dong !

« JOYEUX NOËL ! C’EST L’PÈRE NOËL ! » je braille à la cantonade en secouant une petite clochette d’une main et balançant une poignée de paillettes dans les airs de l’autre quand la porte s’ouvre sur Jaimie. Oui, je les gardais précieusement dans ma poche jusqu’ici juste pour ce petit effet précisément, je ne regrette rien. « C’est pour faire la neige » Pas de bonjour comment ça va, j’oublie souvent ces choses-là. Mais une irlandaise-canadienne a besoin de neige à Noël, ça c’est un fait, alors en l’absence de cette dernière, les paillettes feront le job. Affublée d’un large bonnet rouge à pompon blanc, de tongs, d’une salopette-short fleurs et de mon énorme sac en baluchon par-dessus l’épaule, je me hisse sur la pointe des pieds pour serrer mon amie dans mes bras, un sourire jusqu’aux oreilles. « Enfin c’est le Père Noël inversé plutôt, au lieu de déposer des cadeaux, je les sucre ! » Je ris à gorge déployée et puis j’essuie une petite larme au coin de mon œil en m’écartant. « La ville organise une collecte de jouets pour les enfants, c’est pour ça… » j’explique alors un peu plus limpidement. Une telle initiative, ça s’encourage. A peine recalée de la chorale, je me suis jeté dedans telle la Robinette des bois que je me targue d’être depuis mes 4 ans. Et puis si Noël est une période très festive et joyeuse, elle peut aussi être difficile et triste pour certains alors c’est aussi une occasion de passer voir plein de gens et en profiter pour check up discrètement sur les amis un peu solitaires pour s’assurer que tout va bien et balancer un peu d’amour en confetti (ou en paillette, dans ce cas-ci). « Mais si t’as des jouets pour les chiens je prends aussi ! Ils seront heureux au refuge ! Et puis si t'as un coup de cœur pour quelque chose, tu peux bien sûr le prendre ! » je dis en posant mon baluchon sur le sol pour commencer à fouiller dedans. « Oof ça fait du bien, il commençait à me scier l’épaule. Le baluchon c’est pas la façon la plus pratique de trimballer des jouets, mais c’est la plus stylé ! » je lui fais un petit clin d’œil complice et puis je brandis un jouet sous le nez de mon amie. « Regarde, on m’a donné un p’tit Père Noël qui twerk, il est pas trop mignon ? » Et Joyeux Noël Jaimie !

Spoiler:



please picture me in the weeds. before i learnt civility i used to scream ferociously any time i wanted.

:gayheart::
Revenir en haut Aller en bas
Jameson Winters
Jameson Winters
la louve raffinée
la louve raffinée
Présent
ÂGE : quarante-six ans.
SURNOM : Jaimie, Jam'. Maître Winters au boulot. Au lit, aussi.
STATUT : Célibataire. Succombe parfois aux plaisirs sans lendemain.
MÉTIER : Avocate associée chez Ashburn Rose. Militante écologiste et condition animale.
LOGEMENT : #102 Logan City, une immense villa bien trop vide.
when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_ppf25zckU31txsq03o3_400
POSTS : 6426 POINTS : 160

TW IN RP : par mp si besoin ♡
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Irlandaise & Amérindienne du Canada, j'ai un petit accent. Je me ressource dans la nature. Combattre les injustices me fait vibrer. Je suis aussi à l'aise dans les bas fonds de Dublin que dans les soirées guindées de l'élite australienne. Vegan depuis mes 15 ans, je milite pour préserver la nature. Légalement, de nos jours. Du moins j'essaie. J'ai adopté une chienne/louve que j'aime comme ma fille. Je n'ai jamais perdu un procès. Certains me décriraient comme une féministe autoritaire et mal baisée. Ceux là sont toujours perturbés lorsqu'ils rencontrent une femme qui se comporte comme eux.
CODE COULEUR : #336699
RPs EN COURS : Christmasbin [7]

I'm a survivor :
ATELIER I ↟ Robin
ATELIER II ↟ Asher
ATELIER III ↟ Eve

Flashbacks ↠Gaby [f.b. #2]Laoise [3]

Réalités alternatives ↠ Zombinson [d.z.]Bloody Gaby [d.f.]Witchy Robin [d.f.]

↟ ↟ ↟

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 5si5
PHOENIX — I want to heal, I want to feel like I'm close to something real, I want to find something I've wanted all along: somewhere I belong. Nous avions à peine vingt ans et nous rêvions juste de liberté.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) D6jn
ROBIN — Her eyes look sharp and steady into the empty parts of me. Still my heart is heavy with the scars of some past belief.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_inline_oqz1uiKtTQ1rqyqrl_250
LAOISE — We've been gone for such a long time that I'm almost afraid to go home. A long road is a long, dragged-out imagination where things can go wrong, but we keep rolling on.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_inline_nuvgngzvWi1qlt39u_250
GABRIEL — I'll keep your heart safe in the palms of my hands until it can beat on its own again.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_mcetygXWmK1qd90klo6_r3_250
KYTE — Old growth holds hope, let the brambles scrape your skin; scars are story books, blood will wash away our sins.



RPs EN ATTENTE : Phoenix [3]Phoenix [f.b.]Bosie me boy [d.f.]Slasher Night ↟ Robin [4] ↟ Robin & Phoenix [r.a. 2]

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 738z
AVATAR : Maggie Siff
CRÉDITS : Birdiesnow (avatar), anaëlle. (signature), loonywaltz (UB), mapartche (dessin <3 )
DC : Aisling l'effeuilleuse prude
PSEUDO : Whitefalls/Whitewolf
INSCRIT LE : 08/03/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t7655-jaimia-winters-you-were-expecting-me-to-be-a-man-my-father-was-too
https://www.30yearsstillyoung.com/t13536-jameson-winters-lone-wolf-looking-for-her-pack

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Empty
Message(#) Sujet: Re: when i was a young boy ♪ (jameson & robin) when i was a young boy ♪ (jameson & robin) EmptySam 9 Avr 2022 - 0:50



when i was a young boy
robin & jameson
It's beginning to look a lot like Christmas, soon the bells will start. And the thing that'll make 'em ring is the carol that you sing right within your heart...
Un sourire intrigué aux lèvres, je repose mon téléphone sur la table basse du salon et trempe mes lèvres dans ma tisane. Je savoure son parfum mentholé, frais et léger, parfait pour la saison… et rien à voir avec Noël. J’adorais cette fête quand j’étais gamine. J’aimais voir la nature se couvrir de blanc et les sapins se parer de mille couleurs pour scintiller dans la nuit. C’était comme une petite pointe de magie, une que je pouvais toucher du bout des doigts. J’aimais le crissement de mes bottines dans la neige et le goût sucré épicé du chocolat chaud que préparait Ms Maple en fin d’après-midi. J’aimais la façon dont l’immense demeure de mes parents semblait soudain plus vivante, presque remplie de joie grâce aux somptueuses décorations qu’ils faisaient installer pour impressionner leurs rares voisins et invités. Mais ici, en Australie, j’ai du mal à me laisser emporter par cette atmosphère si spéciale. Peut-être parce que je ne suis plus une enfant ou à cause des saisons toutes inversées. Peut-être tout simplement parce que je ne prends plus vraiment le temps de décorer, me mettre dans l’ambiance, célébrer. Enfin, à l’exception de la petite-souris-de-neige-mère-Noël-printanière que Robin m’a offerte quelques semaines plus tôt. Je la range habituellement dans mon placard à épices mais je l’ai sortie début décembre pour l’occasion. Elle dessine immanquablement un sourire sur mes lèvres quand je la croise le matin et je ne me lasse pas de secouer la tête en me servant un café, comme pour dire ah, celle-là. J’ai hâte de la voir, Robin. J’avais prévu de bouquiner puis d’aller me promener, mais mon amie a le don de venir bouleverser mes journées. Je ne sais jamais à quoi m’attendre avec elle. Il y a toujours quelque chose d’original à voir en ville, un événement à ne pas manquer ou bien, comme aujourd’hui, une collecte pour les animaux défavorisés. Elle a énormément d’énergie et un cœur plus grand encore, et je me fais un plaisir de la suivre dans ces virées. Je ne suis pas tout à fait la même quand je suis avec elle. Un peu plus vivante, un peu moins sérieuse. Un peu plus proche de ce que j’ai pu être il y a de longues années. Je pense que c’est parce que c’est une artiste. Elle a su conserver son âme d’enfant et n’hésite pas à aller débusquer celles des autres. Je crois qu’elle y arrive la plupart du temps.

Freyja aboie quelques instants avant que la sonnette ne retentisse entre les murs de ma villa. Je la calme d’une caresse sur le haut de sa tête et me dirige vers l’entrée. J’ai tout juste le temps d’ouvrir la porte que la voix de Robin remplit le silence, accompagnée d’une clochette stridente et d’une poignée de paillettes qui me sautent au visage et s’éparpillent sur mon sol. « JOYEUX NOËL ! C’EST L’PÈRE NOËL ! » Je bats des paupières, un peu surprise, un peu offensée, un peu amusée, et je laisse échapper un rire pompeux qui exprime un peu tout ça à la fois. « C’est pour faire la neige. » Elle explique alors et je hausse les sourcils. « Oh… » Je lance d’un ton inspiré, comme si cela justifiait tout à fait le petit bordel qu’elle a joyeusement déposé sur le carrelage impeccable de mon entrée. « C’est… » J’évite soigneusement les paillettes, la contourne sur la pointe des pieds pour refermer la porte sans les éparpiller davantage, cherche quelque chose à dire - n’importe quoi, mais comme bien souvent face à ses attentions loufoques, j’en perds mes mots. Elle ne s’en soucie guère, fait voler sa poudre audacieuse en se retournant pour me sautiller dans les bras. J’oublie le sol quand je l’attire contre moi, emplis mes narines de son odeur, mélange de savon bio et de crème solaire, de peinture fraîche, d’iode et d’herbes séchées. Elle pourrait avoir un parfum à son nom, je suis sûre que ça marcherait. L’artiste… ou non ! La Robin d’été, oui, c’est ainsi qu’on l’appellerait. Je souris lorsque le pompon de son bonnet rebondit devant mon visage. Elle a l’air d’un étrange petit lutin, avec sa salopette fleurie et son sac en toile venu tout droit du pôle Nord. « Enfin c’est le Père Noël inversé plutôt, au lieu de déposer des cadeaux, je les sucre ! » Elle éclate de rire et je sens un gloussement sincère s’agiter dans ma gorge. « Mais pour les donner à d’autres, si j’ai bien compris. » Elle s’empresse d’éclairer ma lanterne, essuie une larme du bout de ses doigts en me révélant sa quête. « La ville organise une collecte de jouets pour les enfants, c’est pour ça… » Ah… ! Voilà qui fait beaucoup plus de sens, en effet. Je jette un coup d’œil dubitatif aux deux jouets que j’ai mis de côté : un os en bois flambant neuf que Freyja a tout juste daigné regarder d’un air torve lorsque je le lui ai présenté et une peluche à mâchouiller que je trouvais mignonne mais qui lui fait peur, si j’en crois la façon dont elle se cache derrière mes jambes chaque fois que j’essaie de la lui présenter.

Comme si elle sentait ma vague déception, Robin s’empresse d’ajouter : « Mais si t’as des jouets pour les chiens je prends aussi ! Ils seront heureux au refuge ! » Ravie, je m’empare alors de mes trouvailles et m’apprête à les lui vanter quand elle plonge au sol et disparaît dans son baluchon juste sous mon nez. « Et puis si t'as un coup de cœur pour quelque chose, tu peux bien sûr le prendre ! » Je tique, guette d’un œil nerveux les babioles qu’elle agite dans sa hotte. Je n’ai rien contre les objets de seconde main, je trouve même que c’est une belle initiative citoyenne. C’est juste que je les préfère loin de moi. « Oh, je n'oserais pas... je veux dire je ne veux pas priver une famille qui en aurait davantage besoin. » Je proteste poliment, ce qu’elle ne semble pas tout à fait entendre, trop soulagée de s’être enfin libérée de son fardeau. « Oof ça fait du bien, il commençait à me scier l’épaule. Le baluchon c’est pas la façon la plus pratique de trimballer des jouets, mais c’est la plus stylé ! » Elle me lance un petit clin d’œil malicieux auquel je ne résiste pas et je pouffe joyeusement. « Ne me dis pas que tu as trimbalé tout ça sur ton dos depuis chez toi ? » Nous n’habitons pas loin, certes, mais le sac qu’elle transporte fait quasiment sa taille. Et je sais qu’elle est costaude… mais quand même ! « Regarde, on m’a donné un p’tit Père Noël qui twerk, il est pas trop mignon ? » Ma réaction naturelle serait de plisser le nez devant les petites fesses rouges et rebondies qui dodelinent devant mon visage, fort heureusement voilà des années que je sais maitriser mes réactions, aussi je parviens à laisser échapper une petite exclamation aussi coincée qu’enthousiaste en joignant mes paumes. « Que c’est original ! Je suis sûre que les enfants adoreront ! » Mes mains se renferment délicatement autour des siennes, reprennent précautionneusement la petite création rougeâtre et la remettent bien à sa place dans l’immense sac de toile. « Je suis embêtée, je n’ai aucun jouet à ajouter à la collecte. Mais je pourrais peut-être en acheter en chemin, nous passerons certainement devant une ou deux boutiques. » Je lance, totalement déconnectée de la réalité et de l'esprit homemade de ce genre de collecte. L’argent n’a pas été un problème pour moi depuis bien trop longtemps et certains diraient que je ne sais pas quoi faire des billets qui s’entassent sur mon compte en banque. Là, au moins, ils seront dépensés pour la bonne cause. « Je ne crois pas que tu devrais encore porter ce baluchon en revanche, même si c’est... stylé. Regarde-moi ces marques ! » Les sourcils froncés, je désigne la morsure rouge bien visible sur son épaule pâle. Un doigt levé entre nous, je lui fais signe de ne pas bouger, me dirige vers la salle de bain du bas et revient avec un petit baume à l’aloé vera que je m’applique à tapoter sur sa peau meurtrie. « Tu sais, je crois que j’ai une luge en bois dans mon garage. » Je lui partage en lui prodiguant mes petits soins. « Un souvenir d’enfance totalement inutile en Australie mais je n’ai pas réussi à m’empêcher d’en racheter une réplique lors de mon dernier séjour au Canada. » C’est à cause de son allure rustique et de sa douce odeur de pin, je crois. Ça, ou bien mon pays me manque tout simplement et je n’ai aucun self control quand il s’agit d’essayer d’en rapporter quelques bribes avec moi. D’abord Freyja, ensuite une luge, et la prochaine fois ce sera quoi, un sapin ? « On pourrait la mettre sur le skate board que tu as laissé chez moi l’autre fois, y placer ta hotte et le tirer comme un petit traîneau ! » Elle est comme ça Robin, elle débarque sur une planche et elle repart en virevoltant, si bien que je me retrouve avec des objets divers et variés que je range soigneusement de côté afin de pouvoir les lui rendre quand elle reviendra. Mais je crois qu’elle aime bien laisser des choses chez moi. Je ne m’en formalise pas, je dirais même que ça me flatte un peu car je prends ça comme un genre de message. Voyez vous, dans le règne animal, les créatures sauvages ont tendances à semer quelques biens ou leur pelage afin de laisser leur marque dans les endroits où ils se sentent bien. Et ça me charme étrangement, qu'elle ait envie de se créer un petit terrier chez moi.
(c) DΛNDELION


follow in no footsteps listen for the true guides
The river's a hymnal and the leaves are applause. Trees sing in whispers with the wind pulling their arms. Hold still and listen, your hand on my heart. If you need them these beacons will lead you back to the start.

:l::

Revenir en haut Aller en bas
Robin-Hope Berry
Robin-Hope Berry
ÂGE : quarante-et-un voyages autour du soleil
SURNOM : rob, robinou, robin des bois, carotte par son bro, p'tite lapine par son arrière grand oncle, petite fée par un pretty little galway boy, allons-y gaiement !
MÉTIER : artiste, curatrice à la galerie d'art, bénévole dans un refuge pour animaux.
LOGEMENT : charmant petit cottage feuillu et bordélique à logan city, peuplé de créatures recueillies en chemin, vous êtes les bienvenues !
when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_p0ubbwiGlK1so9f96o2_250
POSTS : 6169 POINTS : 40

TW IN RP : me contacter par mp si besoin <3
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : hippie rêveuse dans l'âme ☽ fouillis intrépide & survolté, furieux de tout vivre & tout essayer ☽ orpheline trouvée à la naissance, a grandi en foyers ☽ cœur cabossé, cicatrice au creux du décolleté ☽ (hyper) sensible, optimiste, lunatique, excentrique, impulsive & passionnée ☽ l’art comme éxutoire ☽ d'un extrême à l'autre ☽ fervente protectrice des animaux, de la nature & des plus démunis ☽ vit pour les aventures spontanées, la créativité, les concerts de rock, les cookies vegan, la liberté, les conversations avec des êtres authentiques & les roucoulements de chats ღ
RPs EN COURS : gaby (fb)aisling 2gaby 3christmassie 7wild berries 8

dimension slasher : slasher night (phoenix & jaimie)dimension zombies : zombinsondimension fantômes : lady jamesonbloody gaby

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_mrw64ziXhu1sz3c3mo5_250
phoenix ☽5 (ds) › when the world's not perfect, when the world's not kind, if we have each other then we'll both be fine, i will be your sister, and i'll hold your hand, you should know i'll be there for you. ☽ 1 (fb)3 (ua)2

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_o71u09YMQd1tlg6gpo5_250
jameson ☽ 3 (dz)5 (df)6 (ds)7 (xmas)8 (survivor) ☽ hitched a ride with the wind and since he was my friend i just let him decide where we'd go, when a flower grows wild, it can always survive. wildflowers don't care where they grow. ☽ 12 (halloween)4 (ua)5 (vintage)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 8djh
aisling ☽ 2 › it feels like a perfect night for breakfast at midnight, to fall in love with strangers, ah ah ah ah, yeah, we're happy, free, confused and lonely at the same time, it's miserable and magical, oh yeah, tonight's the night when we forget about the deadlines, it's time! ☽ 1 (fb)3 (vintage)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_pgedcthZ131ws3b6wo6_250
gaby ☽ 1 (fb)2 (df)4 › you look like a movie, you sound like a song, my god this reminds me of when we were young. let me photograph you in this light in case it is the last time that we might be exactly like we were. ☽ 3 (mpr)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_n43zncBIoc1s5hh54o5_250
kyte ☽ › no act of kindess, no matter how small, is ever wasted. ☽ 1 (fb)2 (fb)3 (kyte roding, dz)
RPs EN ATTENTE : joseph (fb teotfw) ☽ gaby (librairie) ☽ birdie ☽
AVATAR : rachel mcadams
CRÉDITS : (ub) jamie / (présentation liens profil) queen birdie <3
DC : /
PSEUDO : birdiesnow
INSCRIT LE : 08/03/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight
https://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all
https://www.30yearsstillyoung.com/t25303-robin-hope-berry

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Empty
Message(#) Sujet: Re: when i was a young boy ♪ (jameson & robin) when i was a young boy ♪ (jameson & robin) EmptyMar 7 Mar 2023 - 2:09



ho ho ho!
it's the most wonderful time of the year, there be much misoltoeng, and hearts will be glowing, when loved ones are near, it's the most wonderful time of the year @Jameson Winters

« Oh, je n'oserais pas... je veux dire je ne veux pas priver une famille qui en aurait davantage besoin. »
Jameson a toujours le cœur très élégant. C’est admirable, une telle élégance du cœur ! D’ailleurs, je l’admire quelques secondes. Parfois, même avec toute la bonne volonté du monde, mon côté petit bulldozer me fait prendre des décisions joyeusement égoïstes voir blessants. Et je réalise trop tard. Voir pas du tout. Mais pas Jameson. Jameson elle est pense toujours à tout en avance ! Dans mon jeune âge, j'aurais peut-être été suspicieuse de cette retenue poli digne d'un médecin s’apprêtant à annoncer une mauvaise nouvelle. Mais j'ai de la bouteille maintenant, je sais faire la part des choses. Et je pense qu’on appelle communément cela une personne bien élevée. Bien que je trouve m’être très bien élevée aussi ! J’ai grandi droit, « le dos d’une danseuse », qu’on m’a dit ! Mais je m’égare !

« Ne me dis pas que tu as trimbalé tout ça sur ton dos depuis chez toi ? »
« Et à travers tout l’quartier ma bonne dame ! » que je renchéri avec un doigt en l’air.  Ensuite elle s’ectasie devant mon petit père Noël twerkant alors je sautille plus encore puis elle le replace délicatement dans mon gros baluchon et je la regarde faire avant de m’ébrouer pour relâcher mes muscles contracturés de cette dure labeur Père-Noëlesque !

« Je suis embêtée, je n’ai aucun jouet à ajouter à la collecte. Mais je pourrais peut-être en acheter en chemin, nous passerons certainement devant une ou deux boutiques. »
« T’inquiètes ! C’est plus une histoire de troque tu sais, des gens ont des jouets qu’ils n’utilisent plus, pouf, on fait de l’espace chez eux et on leur donne une nouvelle vie dans un foyer aimant ! » je m’essuie le front du revers de la main et je mets les poings sur les hanches avant de relever le nez dans l’air. Diantre qu’il fait chaud dans ce pays ! L’air conditionné de Jameson et son intérieur impeccablement nettoyé me donne presque l’impression d’être dans une pub de chewing-gum. Mais ensuite elle pointe mon épaule rougit par le baluchon :
« Je ne crois pas que tu devrais encore porter ce baluchon en revanche, même si c’est... stylé. Regarde-moi ces marques ! »
« Ça ? Pff balivernes jeune amie je suis plus costaud qu’il n’y parait ! Pas de repos pour les braves comme on dit ! On dit ça n’est ce pas ? » Mais elle est déjà partie. « Ah ? » Je regarde alors autour de moi, glisse mon doigt sur un meuble comme pour en admirer la propreté, fait coucou à mon reflet dans un grand miroir qui se dresse par ici, puis mets mes mains dans mon dos comme une gamine sage quand mon amie revient avec un petit gel d’aloé vera frais qu’elle tartine sur mon épaule. Je suis touchée. Ma-ma? « Ah c’est bien gentil, merci ! » « Tu sais, je crois que j’ai une luge en bois dans mon garage. » Mon œil oblique tourne lentement vers elle. « Say more…? » « Un souvenir d’enfance totalement inutile en Australie mais je n’ai pas réussi à m’empêcher d’en racheter une réplique lors de mon dernier séjour au Canada. » J’imagine mini Jameson avec des moufles et le nez et les joues toute rouge se jeter dans des collines recouvertes de neige sur le dos de son figé le destrier et un sourire elle étire mes lèvres. On aurait été sacrément copines déjà à l’époque, j’en suis persuadée ! « On pourrait la mettre sur le skate board que tu as laissé chez moi l’autre fois, y placer ta hotte et le tirer comme un petit traîneau ! » Mes yeux s’écarquillent d’émerveillement et je laisse échapper un hennissement enjoué. « SAY LESS ! Oui ! On fait ça ! Oh Jameson t’es UNE GÉNIE ! Tu penses que Freyja aurait envie de nous accompagner en louve de traîneau ? Elle ferait tellement rêver les enfants et puis moi je peux me reconvertir en éventeuse de la louve de traîneau et toi en reine des neiges c’est brillant BRILLANT ! » je réajuste mon gros bonnet rouge sur ma tête puis me frotte vivement les mains, très excitée maintenant ! « D’ailleurs tu savais que Freyja est la déesse de l’amour et que pour l’honorer les vikings offraient à leur femme un chaton pour le mariage ? » je lui jette un coup d’œil en biais « Veux-tu un chaton ? » Elle a déjà la Freyja et le viking, le mariage ne saurait tarder, je prends juste un peu d’avance, voilà tout. Et puis j’agite mes mains devant mon visage, car je presse un peu les choses quand même « Mais je m’emballe ! Tu avais des jouets pour les toutous aussi c’est ça ? »




please picture me in the weeds. before i learnt civility i used to scream ferociously any time i wanted.

:gayheart::
Revenir en haut Aller en bas
Jameson Winters
Jameson Winters
la louve raffinée
la louve raffinée
Présent
ÂGE : quarante-six ans.
SURNOM : Jaimie, Jam'. Maître Winters au boulot. Au lit, aussi.
STATUT : Célibataire. Succombe parfois aux plaisirs sans lendemain.
MÉTIER : Avocate associée chez Ashburn Rose. Militante écologiste et condition animale.
LOGEMENT : #102 Logan City, une immense villa bien trop vide.
when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_ppf25zckU31txsq03o3_400
POSTS : 6426 POINTS : 160

TW IN RP : par mp si besoin ♡
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Irlandaise & Amérindienne du Canada, j'ai un petit accent. Je me ressource dans la nature. Combattre les injustices me fait vibrer. Je suis aussi à l'aise dans les bas fonds de Dublin que dans les soirées guindées de l'élite australienne. Vegan depuis mes 15 ans, je milite pour préserver la nature. Légalement, de nos jours. Du moins j'essaie. J'ai adopté une chienne/louve que j'aime comme ma fille. Je n'ai jamais perdu un procès. Certains me décriraient comme une féministe autoritaire et mal baisée. Ceux là sont toujours perturbés lorsqu'ils rencontrent une femme qui se comporte comme eux.
CODE COULEUR : #336699
RPs EN COURS : Christmasbin [7]

I'm a survivor :
ATELIER I ↟ Robin
ATELIER II ↟ Asher
ATELIER III ↟ Eve

Flashbacks ↠Gaby [f.b. #2]Laoise [3]

Réalités alternatives ↠ Zombinson [d.z.]Bloody Gaby [d.f.]Witchy Robin [d.f.]

↟ ↟ ↟

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 5si5
PHOENIX — I want to heal, I want to feel like I'm close to something real, I want to find something I've wanted all along: somewhere I belong. Nous avions à peine vingt ans et nous rêvions juste de liberté.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) D6jn
ROBIN — Her eyes look sharp and steady into the empty parts of me. Still my heart is heavy with the scars of some past belief.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_inline_oqz1uiKtTQ1rqyqrl_250
LAOISE — We've been gone for such a long time that I'm almost afraid to go home. A long road is a long, dragged-out imagination where things can go wrong, but we keep rolling on.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_inline_nuvgngzvWi1qlt39u_250
GABRIEL — I'll keep your heart safe in the palms of my hands until it can beat on its own again.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_mcetygXWmK1qd90klo6_r3_250
KYTE — Old growth holds hope, let the brambles scrape your skin; scars are story books, blood will wash away our sins.



RPs EN ATTENTE : Phoenix [3]Phoenix [f.b.]Bosie me boy [d.f.]Slasher Night ↟ Robin [4] ↟ Robin & Phoenix [r.a. 2]

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 738z
AVATAR : Maggie Siff
CRÉDITS : Birdiesnow (avatar), anaëlle. (signature), loonywaltz (UB), mapartche (dessin <3 )
DC : Aisling l'effeuilleuse prude
PSEUDO : Whitefalls/Whitewolf
INSCRIT LE : 08/03/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t7655-jaimia-winters-you-were-expecting-me-to-be-a-man-my-father-was-too
https://www.30yearsstillyoung.com/t13536-jameson-winters-lone-wolf-looking-for-her-pack

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Empty
Message(#) Sujet: Re: when i was a young boy ♪ (jameson & robin) when i was a young boy ♪ (jameson & robin) EmptySam 3 Juin 2023 - 22:45



when i was a young boy
robin & jameson
It's beginning to look a lot like Christmas, soon the bells will start. And the thing that'll make 'em ring is the carol that you sing right within your heart...
Le glapissement inopiné de mon amie m’indique son enthousiaste avec autant de clarté qu’il fait sursauter mon cœur. « SAY LESS ! Oui ! On fait ça ! Oh Jameson t’es UNE GÉNIE ! » Une main délicatement posée sur ma poitrine, je lui adresse un sourire indulgent, du genre mi-coincé mi flatté, tandis qu’elle vente mes louanges. « Tu penses que Freyja aurait envie de nous accompagner en louve de traîneau ? » Entendant son nom, ma louve relève un regard un peu perplexe dans notre direction, comme si elle se méfiait vaguement des lubies de la petite australienne. Il faut dire qu’à force de la voir débarquer à l’improviste et après l’avoir vue se rouler sur le sol en signe de soumission canine, je suis persuadée que Freyja a compris sa nature quelque peu excentrique. « Je pense que ça ne coûte rien de lui proposer. » Je tempère alors d’un ton neutre. Enjaillée par cette perspective, Robin poursuit de peindre cette fresque de Noël imagée dans laquelle nos rôles sont passablement subversifs. « Elle ferait tellement rêver les enfants et puis moi je peux me reconvertir en éventeuse de la louve de traîneau et toi en reine des neiges c’est brillant BRILLANT ! » Il n’empêche qu’elle n’a pas tort. Voilà un spectacle assez original pour marquer les esprits et donner envie aux familles de participer à cette collecte, tout en réjouissant les enfants qui pourront découvrir une ambiance un peu différente de la version de Noël bikini-barbecue à l’australienne. « Freyja, » que je lui demande alors posément. « Veux-tu te promener en ville avec nous ? » Ses oreilles s’abaissent tandis qu’elle considère l’idée et laisse échapper un petit couinement plaintif, probablement pour me signifier qu’elle aurait préféré une escapade dans la nature, là où elle ne risque pas de rencontrer trop d’humains. « Nous t’amènerons ensuite sur la baie et tu pourras te rafraichir dans l’océan. » Je lui promets alors pour l’encourager. Sa queue s’agite et elle vient loger son museau dans la paume de ma main. « Ce programme lui plait. » J’annonce à Robin avec un sourire satisfait, ravie de voir ses yeux s’arrondir et briller comme des boules de Noël rétroéclairées.

Ainsi donc nous nous préparons. J’ouvre le tiroir de promenade pour tirer le harnais de Freyja et ses petits chaussons d’été tandis que mon amie philosophe tout haut sur ce que la situation lui inspire. « D’ailleurs tu savais que Freyja est la déesse de l’amour et que pour l’honorer les vikings offraient à leur femme un chaton pour le mariage ? » Elle est comme ça Robin, pleine de petits fun facts auxquels les gens ne pensent pas vraiment et la plupart du temps je n’ai pas la moindre foutue idée de leur véracité. « Euh... non, j’ignorais... pour le chaton. » Je m’attendais donc à ce qu’elle poursuive et me fournisse davantage de détails sortis tous droits des livres d’histoire ou de son imagination intarissable. Pas qu’elle me lance ce regard de côté couplé d’un petit air fouineur rempli de fourberie. ça, c’est nouveau… « Veux-tu un chaton ? » Elle susurre alors en se tapotant distraitement les doigts. « P-pardon ? » Je papillote, prise de court comme je le suis rarement dans ma vie et paradoxalement si souvent avec elle. Car j’ignore si elle me propose naïvement un chaton que Freyja risquerait de gober tout cru ou si elle cherche par un message caché à m’organiser une blind date douteuse. Heureusement elle se reprend, son expression à nouveau joviale et sans arrière-pensées alors qu’elle s’exclame joyeusement : « Mais je m’emballe ! Tu avais des jouets pour les toutous aussi c’est ça ? » Soulagée par le tournant que prend la conversation, je me détends et désigne les jouets ignorés de ma louve d’un signe du menton. « Freyja n’a jamais joué avec ceux-là, ce serait dommage de les laisser prendre la poussière dans un coffre s’ils peuvent servir à d’autres. » Je laisse Robin s’en approcher et les découvrir comme le ferait un chiot nouveau-né. J’ignore si elle est réellement curieuse où si elle tente seulement de visualiser ce qu’un canidé ressentirait face à telle offrande, et je ne sais pas laquelle de ces possibilités me surprendrait davantage.

Alors je me détourne sans dire mot et entreprend de fixer la luge au skateboard. L’opération est rapide et efficace. Bientôt, il ne reste plus qu’à glisser son harnais à Freyja et attacher sa laisse au traineau en rennes imaginaires. Une fois encore, je me réjouis du regard émerveillé de Robin. Avec elle, Noël doit incontestablement conserver une touche de magie. Je ne peux m’empêcher de me demander si elle le fête avec Phoenix ou avec ses amis, puis fronce les sourcils en réalisant que ça ne me regarde pas le moins du monde. « Bon, je n’ai plus qu’à lui mettre ses chaussons et nous serons prêtes ! » Je m’accroupis donc face à ma louve et glisse ses délicats petons dans quatre petites bottes blanches plus délicates encore. « Freyja adore la neige, elle déteste la chaleur. » J’explique en sentant son regard intéressé, me faisant vaguement l’effet d’un américain douteux délibérant sur les préférences du tigre en matière d’épices. La vérité c’est que la pauvre n’est pas tout à fait adapté au climat australien et ses précieux coussinets risqueraient de se brûler sur l’asphalte. « Alors, prête à aller sucrer d’autres jouets, chère petite lutine ? » C’est son nez pointu (positif ! me reprendrait-elle) et ses fossettes espiègles qui m’inspirent. Je la laisse passer devant, fidèle à son rôle d’éventeuse de louve, tandis que je les suis en poussant notre étrange fardeau pour que la pauvre Freyja n’ait pas à jouer les chiens de traineau. C’est ainsi que nous avançons dans les rues, présentant nos visages pâles au cagnard du plein été avec des émotions mitigées, du moins de mon côté. « Dis-moi, tu étais restée assez longtemps au Canada pour connaître un Noël là-bas ? » Je lui demande alors, avec l’envie de visualiser le froid mordant et les pleine enneigées qui me manquent tant.
(c) DΛNDELION


follow in no footsteps listen for the true guides
The river's a hymnal and the leaves are applause. Trees sing in whispers with the wind pulling their arms. Hold still and listen, your hand on my heart. If you need them these beacons will lead you back to the start.

:l::

Revenir en haut Aller en bas
Robin-Hope Berry
Robin-Hope Berry
ÂGE : quarante-et-un voyages autour du soleil
SURNOM : rob, robinou, robin des bois, carotte par son bro, p'tite lapine par son arrière grand oncle, petite fée par un pretty little galway boy, allons-y gaiement !
MÉTIER : artiste, curatrice à la galerie d'art, bénévole dans un refuge pour animaux.
LOGEMENT : charmant petit cottage feuillu et bordélique à logan city, peuplé de créatures recueillies en chemin, vous êtes les bienvenues !
when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_p0ubbwiGlK1so9f96o2_250
POSTS : 6169 POINTS : 40

TW IN RP : me contacter par mp si besoin <3
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : hippie rêveuse dans l'âme ☽ fouillis intrépide & survolté, furieux de tout vivre & tout essayer ☽ orpheline trouvée à la naissance, a grandi en foyers ☽ cœur cabossé, cicatrice au creux du décolleté ☽ (hyper) sensible, optimiste, lunatique, excentrique, impulsive & passionnée ☽ l’art comme éxutoire ☽ d'un extrême à l'autre ☽ fervente protectrice des animaux, de la nature & des plus démunis ☽ vit pour les aventures spontanées, la créativité, les concerts de rock, les cookies vegan, la liberté, les conversations avec des êtres authentiques & les roucoulements de chats ღ
RPs EN COURS : gaby (fb)aisling 2gaby 3christmassie 7wild berries 8

dimension slasher : slasher night (phoenix & jaimie)dimension zombies : zombinsondimension fantômes : lady jamesonbloody gaby

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_mrw64ziXhu1sz3c3mo5_250
phoenix ☽5 (ds) › when the world's not perfect, when the world's not kind, if we have each other then we'll both be fine, i will be your sister, and i'll hold your hand, you should know i'll be there for you. ☽ 1 (fb)3 (ua)2

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_o71u09YMQd1tlg6gpo5_250
jameson ☽ 3 (dz)5 (df)6 (ds)7 (xmas)8 (survivor) ☽ hitched a ride with the wind and since he was my friend i just let him decide where we'd go, when a flower grows wild, it can always survive. wildflowers don't care where they grow. ☽ 12 (halloween)4 (ua)5 (vintage)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 8djh
aisling ☽ 2 › it feels like a perfect night for breakfast at midnight, to fall in love with strangers, ah ah ah ah, yeah, we're happy, free, confused and lonely at the same time, it's miserable and magical, oh yeah, tonight's the night when we forget about the deadlines, it's time! ☽ 1 (fb)3 (vintage)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_pgedcthZ131ws3b6wo6_250
gaby ☽ 1 (fb)2 (df)4 › you look like a movie, you sound like a song, my god this reminds me of when we were young. let me photograph you in this light in case it is the last time that we might be exactly like we were. ☽ 3 (mpr)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_n43zncBIoc1s5hh54o5_250
kyte ☽ › no act of kindess, no matter how small, is ever wasted. ☽ 1 (fb)2 (fb)3 (kyte roding, dz)
RPs EN ATTENTE : joseph (fb teotfw) ☽ gaby (librairie) ☽ birdie ☽
AVATAR : rachel mcadams
CRÉDITS : (ub) jamie / (présentation liens profil) queen birdie <3
DC : /
PSEUDO : birdiesnow
INSCRIT LE : 08/03/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight
https://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all
https://www.30yearsstillyoung.com/t25303-robin-hope-berry

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Empty
Message(#) Sujet: Re: when i was a young boy ♪ (jameson & robin) when i was a young boy ♪ (jameson & robin) EmptyVen 15 Sep 2023 - 18:44



HO HO HO!
it's the most wonderful time of the year, there be much misoltoeng, and hearts will be glowing, when loved ones are near, it's the most wonderful time of the year @Jameson Winters

Et là, sous mes yeux ébahie, je vois mon amie se tourner vers sa louve et, très aimablement, lui demander si elle souhaite se promener en ville avec nous. Je retiens mon souffle pendant que la majestueuse créature abaisse une oreille puis l’autre, examinant sans doute ses options. Alors, bonne négociatrice, Jaimie renchérit en que nous l’emmèneront sur la baie et qu’elle pourra faire trempette dans l’océan, ce à quoi Freyja répond en secouant la queue et je secoue les fesses moi aussi. « Ce programme lui plait. » « Fantastique ! » je jubile en frappant vivement des mains.

Alors, je lui parle du chaton... « P-pardon ? » Mais réalise bien vite que je mets la charrue avant les pinceaux et j’agite mes mains dans les airs pour en revenir à nos moutons ou dans ce cas ci nous jouets pour toutou. « Freyja n’a jamais joué avec ceux-là, ce serait dommage de les laisser prendre la poussière dans un coffre s’ils peuvent servir à d’autres. » Je m’approche t’elle une ombre vers les dits jouets et commencent à les observer, renifler, puis glisser dans mes poches.

Ensuite, il est temps de monter notre carrosse luge traîneau de noël, et on le fait avec brio si je puis dire ! « Ouiiii » m’ambiançai-je, des étoiles plein les yeux « c’est brillant ! BRILLANT ! » « Bon, je n’ai plus qu’à lui mettre ses chaussons et nous serons prêtes ! » « ses chau… ssons ? » répétai-je, hébétée, tandis que mon amie s’accroupît pour glisser les orteils de sa louve dans des bottines blanches. « Freyja adore la neige, elle déteste la chaleur. » je plaque ma main sur ma bouche tant la mignonnité de la scène me coupe le souffle et le sifflet.

« Alors, prête à aller sucrer d’autres jouets, chère petite lutine ? » « Élémentaire chère Reine Des Neiges ! »

Je lui fais un clin d’œil, balance quelque Pailettes qu’il me restaient dans la poche, et ainsi nous sommes en route, nous pavanant fièrement dans les rues avec notre fidèle destrier sous le regard émerveillé des petits et… légèrement terrifiés ? des plus grands. Moi, comme promis, j’évente Freyja avec un petit éventail, un peu courbé à ses côtés mais pas trop car elle fait quasiment ma taille. « Dis-moi, tu étais restée assez longtemps au Canada pour connaître un Noël là-bas ? » « Oh que oui ! » je réponds aussitôt, l’œil vif et passionné « J’ai connu les bonhommes de neige, le froid mordant le bout du nez, les odeurs de sapins à plein nez, les fondus de carottes, les course poursuite en moto neige avec les flics » je glousse de bonheur, les yeux en croissant de Lune. Avec mon Kyte, aaah mon Kyte ! Ensuite mon regard glisse vers mon amie qu’on imagine plus aisément célébrer Noel sur un trône de glace qu’en tongue sur la plage « Et toi ? Qu’est ce qui te manque le plus là-bas ? Et d’ailleurs… » mon œil se fait suspicieux « … que fais-tu ici-bas ? »




please picture me in the weeds. before i learnt civility i used to scream ferociously any time i wanted.

:gayheart::
Revenir en haut Aller en bas
Jameson Winters
Jameson Winters
la louve raffinée
la louve raffinée
Présent
ÂGE : quarante-six ans.
SURNOM : Jaimie, Jam'. Maître Winters au boulot. Au lit, aussi.
STATUT : Célibataire. Succombe parfois aux plaisirs sans lendemain.
MÉTIER : Avocate associée chez Ashburn Rose. Militante écologiste et condition animale.
LOGEMENT : #102 Logan City, une immense villa bien trop vide.
when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_ppf25zckU31txsq03o3_400
POSTS : 6426 POINTS : 160

TW IN RP : par mp si besoin ♡
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Irlandaise & Amérindienne du Canada, j'ai un petit accent. Je me ressource dans la nature. Combattre les injustices me fait vibrer. Je suis aussi à l'aise dans les bas fonds de Dublin que dans les soirées guindées de l'élite australienne. Vegan depuis mes 15 ans, je milite pour préserver la nature. Légalement, de nos jours. Du moins j'essaie. J'ai adopté une chienne/louve que j'aime comme ma fille. Je n'ai jamais perdu un procès. Certains me décriraient comme une féministe autoritaire et mal baisée. Ceux là sont toujours perturbés lorsqu'ils rencontrent une femme qui se comporte comme eux.
CODE COULEUR : #336699
RPs EN COURS : Christmasbin [7]

I'm a survivor :
ATELIER I ↟ Robin
ATELIER II ↟ Asher
ATELIER III ↟ Eve

Flashbacks ↠Gaby [f.b. #2]Laoise [3]

Réalités alternatives ↠ Zombinson [d.z.]Bloody Gaby [d.f.]Witchy Robin [d.f.]

↟ ↟ ↟

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 5si5
PHOENIX — I want to heal, I want to feel like I'm close to something real, I want to find something I've wanted all along: somewhere I belong. Nous avions à peine vingt ans et nous rêvions juste de liberté.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) D6jn
ROBIN — Her eyes look sharp and steady into the empty parts of me. Still my heart is heavy with the scars of some past belief.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_inline_oqz1uiKtTQ1rqyqrl_250
LAOISE — We've been gone for such a long time that I'm almost afraid to go home. A long road is a long, dragged-out imagination where things can go wrong, but we keep rolling on.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_inline_nuvgngzvWi1qlt39u_250
GABRIEL — I'll keep your heart safe in the palms of my hands until it can beat on its own again.

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_mcetygXWmK1qd90klo6_r3_250
KYTE — Old growth holds hope, let the brambles scrape your skin; scars are story books, blood will wash away our sins.



RPs EN ATTENTE : Phoenix [3]Phoenix [f.b.]Bosie me boy [d.f.]Slasher Night ↟ Robin [4] ↟ Robin & Phoenix [r.a. 2]

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 738z
AVATAR : Maggie Siff
CRÉDITS : Birdiesnow (avatar), anaëlle. (signature), loonywaltz (UB), mapartche (dessin <3 )
DC : Aisling l'effeuilleuse prude
PSEUDO : Whitefalls/Whitewolf
INSCRIT LE : 08/03/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t7655-jaimia-winters-you-were-expecting-me-to-be-a-man-my-father-was-too
https://www.30yearsstillyoung.com/t13536-jameson-winters-lone-wolf-looking-for-her-pack

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Empty
Message(#) Sujet: Re: when i was a young boy ♪ (jameson & robin) when i was a young boy ♪ (jameson & robin) EmptySam 20 Jan 2024 - 1:32



when i was a young boy
robin & jameson
It's beginning to look a lot like Christmas, soon the bells will start. And the thing that'll make 'em ring is the carol that you sing right within your heart...
Le regard de Robin, déjà bien lumineux, s’éclaire encore plus lorsque je lui demande si elle a connu un Noël Canadien pendant son voyage. « Oh que oui ! » Le souvenir semble tant la mettre en joie que je ne peux m’empêcher de ressentir une petite fierté, comme si j’étais responsable à moi seule de l’impression positive que le pays de mon adolescence a laissé dans ses souvenirs. « J’ai connu les bonhommes de neige, le froid mordant le bout du nez, les odeurs de sapins à plein nez… » Un soupir nostalgique au bord des lèvres, je me remémore les forêts blanchies, le vent de glace, les lumières festives au plus noir de la nuit. Ma vision agréable ne s’en retrouve que plus perturbée quand elle continue son énumération par quelques intrus passablement douteux. « …les fondus de carottes, les course poursuite en moto neige avec les flics. » « Les courses à moto neige avec les… ? » Je répète, surprise de me laisser encore surprendre par sa candeur loufoque. Quoi qu’à la réflexion, j’ai moi-même eu quelques échauffourées avec la loi lors de mon séjour en Colombie Britannique. Un truc dans l’air, surement. en tout cas y’a une histoire là-dessous. J’en ai la certitude, aussi j’esquisse un sourire curieux et me note de la questionner davantage quand elle m’en laissera l’occasion. Parce que son esprit futé semble s’être déjà lassé de sa propre conversation et entend maintenant fouiller le mien. « Et toi ? Qu’est ce qui te manque le plus là-bas ? » Une main délicatement placée sur le cœur, j’entrouvre les lèvres, bien trop ravie de plonger dans mes souvenirs… « Oh, et bien je- » … mais voilà qu’elle me coupe aussitôt, l’œil plissé d’une suspicion qui agrandit vaguement les miens. « Et d’ailleurs… que fais-tu ici-bas ? » Je reste un instant à la dévisager en clignant des yeux, l’air surement aussi intelligent qu’un poisson dans un bocal. Et puis je me reprends et secoue légèrement la tête comme pour rassembler mes idées. « Je ne t’ai jamais raconté ? » Sa petite mine toute pleine de méfiance m’apprend que non.

« Après mes études, j’ai suivi un mec que j’avais rencontré à l’université. » Je lui raconte alors, non sans un plissement de lèvres vaguement écœuré à l’idée d’avoir laissé des sentiments dicter un choix de vie aussi important. « Ça n’a pas duré. » Devrais-je préciser que c’était en grande partie grâce à son frangin qui m’avait ouvert les yeux sur ce que j’étais en droit d’espérer d’un mec ? J’ai la confession au bord des lèvres et pourtant je la retiens in-extremis. Robin est déjà bien assez perspicace comme ça, inutile de tenter le diable. « J’ai trouvé un job génial qui m’a permis de voyager et d’exercer le droit dans plusieurs pays. Et puis après on m’a proposé de revenir sur Brisbane pour devenir associée. C’était une belle opportunité alors je n’ai pas hésité, et ça fait une dizaine d’années que je suis là. » Ma carrière, résumée en quelques phrases. Je revois l’Irlande, la France, l’Ecosse, le comté de New York et l’Ontario. Et là, sous la chaleur accablante en plein mois de décembre, je ne peux m’empêcher de ruminer : « Autour des fêtes, je me dis parfois que ce n’était pas l’idée du siècle ! » Je laisse échapper un petit rire, présente mon visage pâle aux rayons agressifs. « L’hiver me manque. » Je lâche alors sans le moindre filtre. « L’air glacial, les paysages immaculés, et la façon dont le temps semble s’arrêter sur la nature gelée. » Les images vivides s’agitent dans mon cœur comme une tornade, remplies de souvenirs et dénuées de visages. Les rituels auxquels je m’adonnais dans mon agréable solitude, les sensations épicées sur ma langue et dans mes narines. « Boire un vin chaud au coin d’un feu qui crépite, s’enrouler dans un plaid pour bouquiner et regarder la neige tomber… je crois que plus que tout, ce sont ces petites choses-là qui me manquent. » L’air rêveur, je flatte un instant l’encolure de Freyja à qui le froid manque certainement encore plus qu’à moi. Heureusement qu’elle a Robin pour l’éventer et que le regard admiratif et un peu effrayé des gamins devant qui elle passe la poitrine bombée de fierté nourrissent agréablement son orgueil. « Par contre je dois avouer que je n’ai jamais goûté au moindre fondu de carotte. » Je plaisante, une lueur espiègle au fond des yeux. « Et les flics à moto neige, comment sont-ils entrés dans tes traditions hivernales ? »
(c) DΛNDELION


follow in no footsteps listen for the true guides
The river's a hymnal and the leaves are applause. Trees sing in whispers with the wind pulling their arms. Hold still and listen, your hand on my heart. If you need them these beacons will lead you back to the start.

:l::

Revenir en haut Aller en bas
Robin-Hope Berry
Robin-Hope Berry
ÂGE : quarante-et-un voyages autour du soleil
SURNOM : rob, robinou, robin des bois, carotte par son bro, p'tite lapine par son arrière grand oncle, petite fée par un pretty little galway boy, allons-y gaiement !
MÉTIER : artiste, curatrice à la galerie d'art, bénévole dans un refuge pour animaux.
LOGEMENT : charmant petit cottage feuillu et bordélique à logan city, peuplé de créatures recueillies en chemin, vous êtes les bienvenues !
when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_p0ubbwiGlK1so9f96o2_250
POSTS : 6169 POINTS : 40

TW IN RP : me contacter par mp si besoin <3
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : hippie rêveuse dans l'âme ☽ fouillis intrépide & survolté, furieux de tout vivre & tout essayer ☽ orpheline trouvée à la naissance, a grandi en foyers ☽ cœur cabossé, cicatrice au creux du décolleté ☽ (hyper) sensible, optimiste, lunatique, excentrique, impulsive & passionnée ☽ l’art comme éxutoire ☽ d'un extrême à l'autre ☽ fervente protectrice des animaux, de la nature & des plus démunis ☽ vit pour les aventures spontanées, la créativité, les concerts de rock, les cookies vegan, la liberté, les conversations avec des êtres authentiques & les roucoulements de chats ღ
RPs EN COURS : gaby (fb)aisling 2gaby 3christmassie 7wild berries 8

dimension slasher : slasher night (phoenix & jaimie)dimension zombies : zombinsondimension fantômes : lady jamesonbloody gaby

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_mrw64ziXhu1sz3c3mo5_250
phoenix ☽5 (ds) › when the world's not perfect, when the world's not kind, if we have each other then we'll both be fine, i will be your sister, and i'll hold your hand, you should know i'll be there for you. ☽ 1 (fb)3 (ua)2

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_o71u09YMQd1tlg6gpo5_250
jameson ☽ 3 (dz)5 (df)6 (ds)7 (xmas)8 (survivor) ☽ hitched a ride with the wind and since he was my friend i just let him decide where we'd go, when a flower grows wild, it can always survive. wildflowers don't care where they grow. ☽ 12 (halloween)4 (ua)5 (vintage)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) 8djh
aisling ☽ 2 › it feels like a perfect night for breakfast at midnight, to fall in love with strangers, ah ah ah ah, yeah, we're happy, free, confused and lonely at the same time, it's miserable and magical, oh yeah, tonight's the night when we forget about the deadlines, it's time! ☽ 1 (fb)3 (vintage)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_pgedcthZ131ws3b6wo6_250
gaby ☽ 1 (fb)2 (df)4 › you look like a movie, you sound like a song, my god this reminds me of when we were young. let me photograph you in this light in case it is the last time that we might be exactly like we were. ☽ 3 (mpr)

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Tumblr_n43zncBIoc1s5hh54o5_250
kyte ☽ › no act of kindess, no matter how small, is ever wasted. ☽ 1 (fb)2 (fb)3 (kyte roding, dz)
RPs EN ATTENTE : joseph (fb teotfw) ☽ gaby (librairie) ☽ birdie ☽
AVATAR : rachel mcadams
CRÉDITS : (ub) jamie / (présentation liens profil) queen birdie <3
DC : /
PSEUDO : birdiesnow
INSCRIT LE : 08/03/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight
https://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all
https://www.30yearsstillyoung.com/t25303-robin-hope-berry

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Empty
Message(#) Sujet: Re: when i was a young boy ♪ (jameson & robin) when i was a young boy ♪ (jameson & robin) EmptyVen 2 Fév 2024 - 4:07


HO HO HO!
it's the most wonderful time of the year, there be much misoltoeng, and hearts will be glowing, when loved ones are near, it's the most wonderful time of the year @Jameson Winters

« Je ne t’ai jamais raconté ? » Le visage pointu en avant, je secoue la truffe de gauche à droite, ferme et sans équivoque. Qu’à cela ne tienne, Jaimie commence alors à narrer son histoire : « Après mes études, j’ai suivi un mec que j’avais rencontré à l’université. » Un mec ? Je plisse l’œil. « Ça n’a pas duré. »   Hmmm une déception amoureuse… Mon œil est si plissé à présent que je ne vois presque plus rien.

Elle expose alors son cv comme si nous étions en entretien d’embauche, parlant job, opportunité et associé, et je croise les doigts sous mon menton, concentrée. « C’était une belle opportunité alors je n’ai pas hésité, et ça fait une dizaine d’années que je suis là. » et elle semble sincère, mais quelque chose cloche. Comme si elle ne parlait que pour une partie d’elle-même, prosaïque, méthodique, comme si une autre avait été mise de côté, sous silence, dans un petit coffre fermé à clef.

Et puis soudain : « Autour des fêtes, je me dis parfois que ce n’était pas l’idée du siècle ! » un petit grommèlement, glissé l’air de rien, mais que j’entend comme un réel cri du coeur ! « L’hiver me manque. » Mes yeux s’arrondissent, j’hoche vivement la tête pour l’encourager. « L’air glacial, les paysages immaculés, et la façon dont le temps semble s’arrêter sur la nature gelée. Boire un vin chaud au coin d’un feu qui crépite, s’enrouler dans un plaid pour bouquiner et regarder la neige tomber… je crois que plus que tout, ce sont ces petites choses-là qui me manquent. »

Et alors c’est la liberté, ses mots sont des papillons qui s’envolent avec grâce et poésie et j’en prends plein l’imagination, le vent dans les cheveux et les yeux ronds d’admiration. Je suis d’ailleurs tellement à fond dedans que je percute deux ou trois poteaux sur le trajet, mais c’est le prix à payer. Au quatrième poteau, Freyja me tire la manche, comme exaspérée sur son éventail humain manque si cruellement de rigueur dans la tâche qui lui est imparti. Je m’excuse bien platement d’une petite révérence et me remet à éventer fougueusement. Regardant ces deux créatures de glace fondue au soleil australien je sens une petite moue me pincer le coeur.  Vous seriez bien mieux au Canada…

Alors que nous arrivons au stand pour la collecte de jouets, que les enfants observent la belle louve avec les yeux ronds et que je salue bien énergiquement tout le monde d’un signe de la main, Jaimie ajoute :  « Par contre je dois avouer que je n’ai jamais goûté au moindre fondu de carotte. » « Ah non ? Comme c’est curieux… » « Et les flics à moto neige, comment sont-ils entrés dans tes traditions hivernales ? » Je badine, coquette.

« Oh ça ma chère amie c’est une longue histoire… que je vais te raconter dès maintenant ! Tout commença lors d’une terrible et glaciale soirée d’hiver canadien où je me retrouvais une fois de plus sans le sous et sans ami. Pour me remonter le moral, je voulais m’acheter un peu de tofu, mais, trop courte sur patte, je ne parvenais pas à atteindre la barquette ! J’allais abandonner tout espoir quand soudain un homme au regard de glace et bouclettes folles est apparu tel un hero dans la nuit pour me donner non pas un mais TROIS morceau de tofu, m’assurant que j’étais un lapin nain. Ensuite on a dégagé les lardus et on s’est enfui dans la nuit pour manger une fondue de carotte » Il fut mon premier ami  » je glousse lentement au souvenir de cette folle épopée que je trouve parfaitement bien racontée, sans conclusion hâtive. « Tu sais quoi ! » dis-je soudain en m’arrêtant pour lui faire face. « Partons ! Tout de suite ! Fêtons Noël au Canada ! Avec la neige et le plaid et le feu et les flics et les carottes ! Toi, moi, Frejya, (mon frère (s’il est gentil (ça se négocie))) mais oh Jaimie ça va être une aventure incroyable !! » je sautille sur place, lui attrapant les mains et sautillant plus encore, un sourire jusqu’aux oreilles, les yeux écarquillés. « C’est l’idée du siècle non ?? FILONS !! »




please picture me in the weeds. before i learnt civility i used to scream ferociously any time i wanted.

:gayheart::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Empty
Message(#) Sujet: Re: when i was a young boy ♪ (jameson & robin) when i was a young boy ♪ (jameson & robin) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

when i was a young boy ♪ (jameson & robin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-