AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie
STATUT : Because true love is worth it, I won't let you go again. C.G
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Kckw
POSTS : 10178 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 5 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. P7q7
Cade#23Cade#24


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. 200729120509389952
WILLIAMS FAMILY
Auden#6
Ornella#1


Jacob#1





RPs TERMINÉS : James #1James #2James #3CadeMatteoColinThomasJames #4Cade#2AmalCade#3CarlisleCade#4LeahJosephNicolasColinGabrielCade#5Cade#6AudenCade #7Cade #8SethCarlisle#2Cade #9Evan#1Cade#10Auden#2Saül#1Evan#2Cade#11Evan#3Ivy CodyCade#12Family&CadeCade #13Evan#4Cade#14AnaCade #15FamigliaCade#16Cade #17Evan#6AudenCade #18Cade #19Cade#20Carlisle#3Caelan#1Axel#1Axel#2Cade#21Cade#22

FLASHBACK
2012Harold#1Harold#2
2017Evan#5

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement https://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyMar 8 Fév - 10:40




@HAROLD ELIS & SAVANNAH WILLIAMS ⊹⊹⊹ Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.


Octobre 2012

L'air doux qui souffle sur le pays est des plus agréables, et cela se distingue rapidement par l'afflux des habitants dans le centre ville. Les gens prennent le temps de venir partager un verre en terrasse, ou juste se balader, malgré la nuit tombée. C'est probablement le moment que je préfère, et c'est sans grande surprise que j'avais fini par accepter l'invitation à rejoindre une amie quelques heures plus tôt. Je ne savais pas réellement quel était le plan de la soirée, mais je m'en foutais un peu, ayant pour habitude d'improviser la plupart du temps. Sacha le savait. Cette fille qui partageait mon appartement avait la même vision des choses, et c'est la raison pour laquelle nous nous entendions si bien. Et je l’apprécie d'autant plus lorsqu'elle m’avertit avoir réservé une table dans un restaurant huppé de Brisbane alors que je m'apprête à la rejoindre, ayant opté pour un taxi dans le cas où l'ivresse ferait parti de la soirée. Vêtue d'une robe décontractée, d'une paire de bottine marron et d'une veste en jean, je rejoins le lieu de rendez-vous, avec un infime retard, puisque la demoiselle joue déjà au pied grue devant l'enseigne. "J'suis désolée, j'pensais arrivée à l'heure, mais j'ai une repet' qui a tardé un peu" Et au lieu de l'entendre soupirer et me reprocher combien je peux être égoïste, elle s'empare de l'un de ces sourires désarmants, qui sans plus attendre éveille un sentiment d'étrange méfiance en moi. "Tout va bien, c'est pas si grave". Si ça l'était. Et c’est pour ça que mon visage montre une perplexité légendaire, attendant qu'elle me confirme un changement de plan "Pourquoi t'as enfilé une robe de bal?". C'était un peu dans les extrêmes, mais Sacha était drôlement apprêtée pour une simple soirée entre copines. Elle soupire en dissimulant un sourire "Tu te souviens de Chad?" Je fronce les sourcils encore plus fort, tachant de faire ce lien entre le restau, Chad, et cette robe à paillettes." Il a accepté qu'on aille se boire un verre ensemble" Là ça sent le faux plan... Mais pourquoi ne pas m'en avoir averti afin que je prévois autre chose à mon tour? "Le truc, c'est qu'il avait normalement des plans avec son cousin..." Je soupire, piétinant sur place face au schéma qui se dessine dans mon esprit. Je lâche un juron, alors qu'elle tente de m'amadouer. "Ce gars est super sympa! Il est grand, drôle.. c’est l'occasion de te faire oublier Jake.." Je la coupe dans son élan "Je suis sortie avec Jake 3 semaines..  je pense que niveau peine de cœur, j'vais m'en remettre!" Elle ferme les paupières, unissant son courage pour tenter de poursuivre son argumentaire. "Écoute ça sera juste pour une petite heure. Au pire des cas, tu mangeras peut-être gratos" Un sourire ironique s'empare de mes traits, démontrant un manque d'intérêt soudain, peu importe ce qui pourrait y avoir dans mon assiette "Hors de question que je mange avec un mec que je connais pas!" Et voilà qu'elle s'empare de ses yeux de biche pour me supplier " Je t'en supplie... je sais rien de ce mec, c'est vrai, si j'ai bien compris, il vient d'Espagne, mais je t'avoue que j'ai pas trop écouté ce qu'on a pu me dire à son égard, je sais juste que si c'est le cousin de Chad, il doit être super cool" Un sourire hésitant pour appuyer ses dires. "Tu f'ras la vaisselle pendant 10 jours" Autant que j'y gagne moi aussi dans cette histoire "Je l'ai déjà faite toute la semaine" Je hausse les sourcils, lançant une sorte de duel auquel elle ne semble pas vouloir céder. "On le joue à pierre feuille ciseaux" lance t-elle, sans éprouver la moindre culpabilité. Je lâche un rire ironique. " Et on ajoute à ça sortir les poubelles pendant 1 mois si je gagne!" Elle soupire et fini par abdiquer, priant au plus profond d'elle que la chance soit de son côté. Après quelques claquements dans la paume de la main, me voilà à me faire battre à plate couture par une satanée feuille. Nos réactions sont à l'opposées l'une de l'autre. "Eh merde!" Crachais-je, agacée par son sourire victorieux. "Tout va bien se passer.... Il s'appelle Reynold, Tod...un truc comme ça!" Génial, ça allait bien m'aider! "T'as intérêt de passer une bonne soirée Cooper!" Elle s'éloigne en marchant à reculons, le visage illuminé par l'idée de retrouver ce brun sortit tout droit d'une grande école "J'te laisse le champ libre au cas où tu veux l'amener à l'appart" Je la déteste, c'est officiel. "N'y pense même pas!" Je soupire, observant un instant quelques passants autour de moi avant de me décider à passer la porte du resto. La réservation au nom de Sacha m'amène sans plus attendre à une table, à laquelle se trouve un homme qui semble littéralement paumé parmi cette foule. Je m'en approche, finalement délaissée par l'hôtesse d'accueil. Je souris, ayant un comportement presque étrange alors que je glisse ma main dans la sienne pour le saluer "Hmm... Toi savoir parler Anglais?" Bon sang, pourquoi n'ai-je pas choisi cette langue lors de mon cursus scolaire... Un air niais, alors que je ne sais pour quelle raison, le ton que j'emploie est plutôt élevé, comme si je m'adressais à un homme qui aurait été affaiblie par les explosions de grenades après la guerre. "Sì? inglés?" Il est peut être sourd à ne pas vouloir répondre... ou juste complètement stupide. "Tod?" C'était bien ce que Sacha avait dit, non?






Dernière édition par Savannah Williams le Mer 9 Fév - 17:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyMar 8 Fév - 11:35


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.
harold ft. savannah

Cela devait bien faire maintenant presque 2 semaines que Harold était rentré de New York et la seule attraction la plus folle qu’il avait fait dans ses dernières heures était allée dormir, manger, dormir et manger. Véritablement, le décalage horaire avait été meurtrier pour lui et il ne s’en remettait pas, donc il purgeait à sa manière. Il devait être l’après-midi ou le début de soirée, comment savoir puisque le trentenaire avait littéralement dormi en boxer sur le canapé-lit de son meilleur ami.  « Harold… Harold… HAROLD BON SANG ! » c’était la voix d’un homme découragé qui tentait à tout prix d’arracher le paresseux qui était scotché à son canapé. Harold leva la main en se retournant sur le côté pour mieux se retrouver Morphée.

-Oui c’est bien, bravo…

Alors qu’il pensait enfin s’être débarrasser de la chose qui tentait de le réveiller, un boxer vint lui claquer à la figure, le laissant sursauter. Il aurait bien voulu prononcer une injure tant il avait été offusqué par l’offrande en plein dans son visage, mais au lieu de ça il foudroya son ami droit dans les yeux.

-Le crime est peut-être illégal ici, mais je te jure que le claquage de boxer en pleine tronche ce n’est pas non plus toléré pour arracher un homme à son repos!

« Arrête de faire l’imbécile et lève-toi, tu es attendus! »
-La seule chose qui m’attends c’est mon oreiller, une pointe de pizza un peu plus tard et surtout le silence…

« Ah non, pas cette fois, je te parle d’une ange tombée du ciel! Toi tu as un rancard ce soir et crois moi j’ai travaillé fort pour t’avoir ce coup. »
-Elle ne peut pas juste s’éclater la tête contre le sol et me foutre la paix là ton ange ? Puis pourquoi c’est moi qui s’y colle… Tu as qu’à y aller toi!

« Je suis fiancé tête d’œuf »
-Bah tu as qu’à lui vendre une assurance, comme ça au moins tu te feras un peu d’argent, elle bah, elle se cassera la gueule comme elle tombe déjà du ciel et toi… Tu te fais un nouveau contrat d’assurance-vie ! Kif kif pour tout le monde !

Harold se frotta la tête entre ses mains et pensa s’être débarrasser du pot-de-colle qui tentait de lui vendre la pire idée. Cependant, alors qu’il se redressa pour s’asseoir au fond du canapé, il fit le sursaut de constater qu’il n’avait toujours pas bouger.

-Je n’aurai pas la paix avec toi… Je me trompe?
« Aaaah non. Depuis que tu es rentré tu n’as rien fait de très cérébral… Alors va te doucher et fais-le au moins deux fois et prépare-toi, tu as rancard. »

-C’est débile cette histoire…

Il souleva sa carcasse du lit et marcha de peine et de misère vers la douche, avant de s’y enfermer durant la demi-heure suivante. Il ne se cassa pas du tout la tête pour ce qui était de vestimentaire. Ce jean-là ferait très bon mariage avec ce T-shirt ci-présent. Sans parler que ce veston, irait parfaitement par-dessus le tout.

« Mets au moins une chemise bon dieu… »
-Quoi madame l’ange a déjà des prérequis ?

Il troqua donc t-shirt pour chemise et termina de se préparer avant d’arriver dans la cuisine, finalement habiller proprement. Une première depuis sa rentrée au pays. Il attrapa la brique de lait dans le frigidaire et commença à boire, alors que son pote rentra dans la cuisine, encore plus excité qu’une collégienne.

« Alors tu es gentil hein et tu ne fais pas ton chieur! Tu as rendez-vous à ce restaurant, à la réservation sous le nom de Sacha »
-C’est qui Sacha… C’est ton identité secrète ?

Sous cette blague merdique, il se fit littéralement montrer la porte et presque pousser hors du domicile. Il arriva dans l’allée et ouvrit la porte de sa voiture pour se rendre compte que la jauge d’essence était complètement vide. Il lâcha une pluie de juron avant de regarder autour de lui et d’apercevoir un vélo qui traînais contre le mur de la maison. Tant pis, ce serait à vélo qu’il irait à ce rancard. Heureusement pour lui, il n’eut qu’à pédaler durant une bonne dizaine de minutes, avant d’arriver au dit restaurant. Il donna le nom de la réservation et se trouva assis à une table, mais pas n’importe quelle table. La table au centre de toutes les tables. Digne d’une scène d’une série télé. Il soupira et eu un léger moment de panique… C’est bien beau être assis ici, être arrivé premier… Mais il ne savait ni de quoi avait l’air la dîtes demoiselle, mais plus important encore… Son nom !! Il tenta d’attraper son téléphone pour écrire un texto, lorsqu’une femme agressa sa table en touchant d’abord sa main, puis en lui parlant en italien? Ou peut-être c’était de l’espagnol…

-Pourquoi j’ai Dora l’exploratrice à ma table, il y a erreur ce n’est pas possible…

Il regarda autour rapidement pour voir si ce n’était pas un canular causé par son empafé de meilleur ami et se mordit la lèvre, pour ne pas jurer.

-Non, mois pas être Tod! Moi être Harold!

Il se demanda pourquoi il parlait aussi fort, après tout, ce n’est pas une déficience mentale que la demoiselle avait, c’était jute une incompréhension linguistique! Il lui fit un petit boop sur le nez, suivi d’un sourire et ajouta

-Boop.

Vu de l’extérieur tout ceci pourrait paraître absurde, mais pensez-y, lorsque quelqu’un vous joue des tours régulièrement, il est difficile pour Harold de croire ce qui ce passe présentement comme étant la réalité Et c’est pire lorsqu’on se dit qu’il n’est pas sorti de chez lui depuis longtemps.

-Toi vouloir assiette fromage ?

Il rigola à sa propre connerie… Et se demanda sincèrement, « Je fous quoi ici… ».
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie
STATUT : Because true love is worth it, I won't let you go again. C.G
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Kckw
POSTS : 10178 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 5 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. P7q7
Cade#23Cade#24


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. 200729120509389952
WILLIAMS FAMILY
Auden#6
Ornella#1


Jacob#1





RPs TERMINÉS : James #1James #2James #3CadeMatteoColinThomasJames #4Cade#2AmalCade#3CarlisleCade#4LeahJosephNicolasColinGabrielCade#5Cade#6AudenCade #7Cade #8SethCarlisle#2Cade #9Evan#1Cade#10Auden#2Saül#1Evan#2Cade#11Evan#3Ivy CodyCade#12Family&CadeCade #13Evan#4Cade#14AnaCade #15FamigliaCade#16Cade #17Evan#6AudenCade #18Cade #19Cade#20Carlisle#3Caelan#1Axel#1Axel#2Cade#21Cade#22

FLASHBACK
2012Harold#1Harold#2
2017Evan#5

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement https://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyMer 9 Fév - 17:56




@HAROLD ELIS & SAVANNAH WILLIAMS ⊹⊹⊹ Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.


A peine je passe la porte du restaurant qu'une délicieuse odeur se hisse jusqu'à moi, parvenant à dissiper l'idée peu agréable d'un rendez-vous improvisé. Depuis quand l'amitié se joue à coup de faux plans? De multiples hypothèses se bousculent dans mon esprit. Peut-être que ce mec est un psychopathe? Un tortionnaire? Membre d'un gang...Ou pire, peut-être qu'il passera sa soirée à me parler du mode de vie des phasmes, et de leur facilité à s'accoupler. Avançant à travers la pièce bondée, mon regard cherche frénétiquement la table qui pourrait se dresser comme la mienne. Des expressions de visage qui s'enchainent sous mes yeux, avant que la carrure d'un homme, brun, et plutôt grand ne parvienne à susciter plus longtemps mon attention. Je m'y attarde, comprenant bien assez vite par la démarche de la serveuse que l'homme de ma vie se trouve donc au bout du chemin. Here we are. Un long souffle d'encouragement avant de lâcher un sourire de politesse auprès de la jolie blonde, qui pourrait pourtant s'apparenter à un "Sauves-moi", avant qu'elle ne se charge de nous congédier. Je penche la tête vers le jeune homme, tentant d'attirer son attention de la façon la plus informelle qu'il soit. Je lui tends la main, ne sachant pas vraiment comment me comporter avec lui, mais me foutant pourtant du résultat. Ca ne sera pas de ma faute si cet homme ne reconnaît pas une pépite quand il en voit une. Avec toute la délicatesse que l'on me connait lorsque je ne cherche pas à faire d'effort, je lui adresse les premiers mots, visiblement plus perturbée par la barrière de la langue que par sa propre présence. "Hmm... Toi savoir parler Anglais? Sì? inglés?" Je hausse les sourcils, attendant qu'il reprenne ses esprits pour formuler une quelconque réponse. Cet idiot observe autour de lui, marmonnant quelque chose d'incompréhensible à mes yeux. "-Pourquoi j’ai Dora l’exploratrice à ma table, il y a erreur ce n’est pas possible…" Je fronce les sourcils, ayant un moment d'égarement durant quelques secondes. Si même dans sa langue natale il n'est pas capable de communiquer...La soirée promet d'être sympa. N'est-ce pas là l'occasion parfaite de feindre une erreur et de disparaître tant qu'il en est encore temps? Je prends sur moi pour dissimuler mon manque de patience et cet agacement naissant. "Tod?" Ce mec est encore quand même capable de reconnaître son prénom, non? Son regard vient trouver le mien, dans une stupeur partagée. "-Non, moi pas être Tod! Moi être Harold!" Okay. C'est finalement pas si différent. Et c'est peut-être mieux lorsqu'il ne parlait pas aussi. Je me redresse, cherchant un instant du réconfort à une autre table, alors que son doigt vient se poser sur le bout de mon nez, provoquant en moi une explosion d'émotions qu'il m'est impossible de dissimuler, malgré tous les efforts du monde. Ce mec est taré! Mais frapper un humain, si on peut le considérer comme tel, publiquement, pourrait être mal perçu dans le monde actuel. La main levée, presque figée par ce geste dont je ne me remets qu'après quelques secondes, je suis pourtant incapable de sortir la moindre syllabe. "-Toi vouloir assiette fromage ?" Désemparée, je viens finalement m'installer sur siège, ne cherchant même pas à le nier. "Non, moi vouloir alcool.... Beaucoup alcooll!" lançais-je en haussant les sourcils, avec un air amusé qui n'est là que pour faire bonne figure. J'allais passer pour l'alcoolique du moment, mais peut-être, qu'avec un peu de chance, c'est lui qui serait assez lâche pour vouloir mettre un terme à cette rencontre terriblement romantique et passionnée. Ma main vient se poser sur mon thorax. "Je m'appelle Savannah" Les sourcils relevés, j'attends de voir si simplet a saisit, mais il semble littéralement figé. Ca ne volera donc pas très haut niveau échange, sans grande surprise. Du regard, je tente d'interpeller un serveur qui se ballade dans le coin, insistant presque, de peur qu'il m'échappe. "Vous pouvez apporter une bouteille blanc s'il vous plait?" Le serveur m'adresse son plus beau sourire. "Vous voudriez partir sur un sec ou..." Je le coupe "Ce que vous avez de mieux!" Un sourire insistant. Et de plus cher aussi....Avec un peu de chance, c'est lui réglera la note. D'ailleurs, mon regard vient à se reposer sur Tod...HAROLD! Harold. "Alors? Quelle ville en Espagne?" Un sourire, alors qu'intérieurement, la réponse ne m'intéresse même pas. Bon, il arrive ce vin!




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyMer 9 Fév - 22:44


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.
harold ft. savannah

Harold ne comprenait pas ce qui se passait là, c’était un sketch ou une caméra cachée, ce n’est pas possible! Non seulement la jolie demoiselle était arrivée tels une institutrice latino, en plus elle semblait tout aussi confuse qui lui. Il se dit à lui-même « Mais quel plan foireux il m’a mis dedans… » puis à son offre loin d’être sérieux pour une assiette de fromage, elle répliqua vouloir alcool. Ce à quoi il ouvrit la bouche en haussant les sourcils, abasourdis par ce qui se passait en ce moment! Qui était cette personne, qu’est-ce qui se passait, mais heureusement pour lui, elle se présenta sous le nom de Savannah. C’était sérieux ? C’était uen blague ? C’est bon, Harold avait atteint le paroxysme de sa confusion. Cependant, alors que la lueur d’espoir se présentait, il voulait se reprendre sérieux qu’elle commanda son verre… Pardon, sa BOUTEILLE de blanc.

-Une bouteille?

Le serveur se tourna vers lui et il était tellement abasourdi par la bouteille qu’il prit quand même un bon moment en faisant genre qu’il regardait la carte des breuvages pour se remettre en question une bonne minute. Il se raisonna et pensa que c’était sérieux, du coup il se râcla la gorge et se reprit sérieusement pour sortir de l’impasse qu’était cette situation. Il prit la serviette de table à côté de lui et un stylo pour y écrire « AIDEZ-MOI » avant de la donner discrètement au serveur

-J’aimerais savoir si le cuisiner peut me préparer ce plat… Et ce seras un verre d’eau pour moi.

Le serveur ne porta pas plus d’importance au mot écrit sur la serviette et nota dans son calepin avant de le claquer et de se retourner pour aller vers une autre table. Harold serra le poing discrètement l’air de dire « Mais regarde la serviette, imbécile! » Il allait se reprendre et rajouter quelque chose, mais elle lui reprit la parole en lui parlant de l’Espagne. Il pensa intérieurement « On jour à question pour un champion ? » Il hésita même que c’était à lui qu’on s’adressait et observa au-dessus de son épaule, jusqu’à s’en retourner et bien remarquer par lui-même qu’on en arrive à la conclusion que… C’est bien lui finalement.

-De quoi l’Espagne… Vous voulez un cours de géographie ? Non parce qu’ici c’est l’Australie AU-STRA-LIE... Complètement barrée celle-là...

Il devait se reprendre, remettre le cours des choses à zéro parce que là c’était partit pour être un sacré merdier. Il prit donc une inspiration et se massa doucement les tempes en essayant d’être le plus tolérant possible envers elle et de prendre sur lui pour les prochaines minutes. Il glissa doucement un index sur le visage de Savannah pour lui pousser une de ses mèches derrière l’oreille et prit un sourire tellement niais, malgré l’effort de le faire naturel.

-Tu es certes mignonne, mais visiblement tu te trompes de table… Je ne suis pas Tod, je ne vois pas pourquoi tu me baragouine l’Espagne! T’es quoi une genre de guide touristique pourrie ?

Le serveur arriva avec ladite bouteille et Harold s’empressa de la prendre de ses mains et se servir lui-même dans son propre verre avant de boire cul sec une grande gorgée. Son portable vibra deux petits coups, signalant qu’il avait reçu un SMS, il ne se gêna pas pour le regarder et surtout de le lire. « Mec, tu dois absolument rester avec la nana, ne me foire pas mon coup, si tu quittes la table tu risques de foirer ma soirée, donc tu restes à cette table quoi qu’il en soit. » Il relit les mots quoi qu’il en soit en boucle avant de soupirer.

-QU’ON M’APPORTE DE LA VODKA!

Pourquoi Harold ne quittait pas cette table, laissez-moi vous raconter une petite histoire, très rapide du passé. Quelques semaines de cela, alors qu’il avait promis être présent à un rencard à quatre, il n’avait pas planté le rencard, non. Ce serait trop simple. Il s’y était présenté complètement ivre et presque à poil. Donc il en devait bien une à son pote.

-Alors. Essayons que ce soit amusant pour nous deux Savannah… Apparemment la ou les personnes qui veulent qu’on bouffe ensemble nous croient incapable de rester à table. Donc je t’en prie mademoiselle Savapah, prends ta bouteille et prouve que ta pote à raison ou alors… Je te parie 20 dollars et je paies le repas que tu es incapable de me supporter jusqu’à la fin de ce dit repas, sans tricher.

Parce que vous pensez que Harold allait payer le repas ? Pas du tout, à la bonne occasion, il tenterait de fuir, surtout après avoir pris ce qu’il y a de plus dispendieux sur le menu. Il se retourna d’ailleurs vers les serveurs

-MA VODKA!!!!!

Il fit signe de la main, parce que cette soirée allait être mouvementée.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie
STATUT : Because true love is worth it, I won't let you go again. C.G
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Kckw
POSTS : 10178 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 5 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. P7q7
Cade#23Cade#24


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. 200729120509389952
WILLIAMS FAMILY
Auden#6
Ornella#1


Jacob#1





RPs TERMINÉS : James #1James #2James #3CadeMatteoColinThomasJames #4Cade#2AmalCade#3CarlisleCade#4LeahJosephNicolasColinGabrielCade#5Cade#6AudenCade #7Cade #8SethCarlisle#2Cade #9Evan#1Cade#10Auden#2Saül#1Evan#2Cade#11Evan#3Ivy CodyCade#12Family&CadeCade #13Evan#4Cade#14AnaCade #15FamigliaCade#16Cade #17Evan#6AudenCade #18Cade #19Cade#20Carlisle#3Caelan#1Axel#1Axel#2Cade#21Cade#22

FLASHBACK
2012Harold#1Harold#2
2017Evan#5

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement https://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyJeu 10 Fév - 22:40




@HAROLD ELIS & SAVANNAH WILLIAMS ⊹⊹⊹ Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.

Si l'envie n'y est clairement pas, j'imagine alors que la seule chose qui m'amène à cette table se résume à cette jolie brune, qui vivait probablement la soirée de ses rêves, pendant que moi, je devais jouer la baby-sitter auprès du fameux cousin espagnol. Je l'aurais peut-être préféré avec plus de bave et quelques balbutiements, quoique finalement.... nous en sommes pas très loin. L'air abasourdi qui inonde ses traits, pour ne pas dire stupide, suffit à donner le ton de la soirée. Bon sang que les minutes à venir vont être longues et éprouvantes. La seule chose capable de m'apporter du réconfort se résume à ce liquide ambré, qui avec un peu de chance rendra cette scène terriblement hilarante. Installée sur ma chaise de façon plutôt nonchalante, ne cherchant visiblement pas à faire bonne figure auprès de mon nouvel ami, j'encaisse. Mais c'est finalement plus le passage d'un serveur à proximité qui aura mon attention, alors que je me charge de passer commande, me souciant peu de l'avis de Tod. "-Une bouteille? " Mon regard se pose sans plus attendre sur ce type...Sérieusement...Quel rabat-joie! Il s'attendait peut-être que je commande une menthe à l'eau que je siroterais en le regardant dans le blanc des yeux? Je profite que son regard se perde un instant sur la carte pour hausser les sourcils, décontenancée par cet étrange créature, qui l'instant d'après, semble s'exprimer de façon plus concise. "-J’aimerais savoir si le cuisiner peut me préparer ce plat… Et ce seras un verre d’eau pour moi." Un verre d'eau....Ce mec déborde de folie. je profite qu'il ait récupérer, de façon peut-être ponctuelle, toutes ses facultés mentales pour lancer une discussion. Mais peut-être que ce temps est déjà imparti, puisqu'il s'assure qu'il soit bien la personne concernée pour formuler une réponse. "-De quoi l’Espagne… Vous voulez un cours de géographie ? Non parce qu’ici c’est l’Australie AU-STRA-LIE... Complètement barrée celle-là..." Je fronce les sourcils, observant autour de moi pour m'assurer que sa grossièreté n'ait pas été entendu par les quelques personnes à nos côtés, et lâche un bref soupire. Sentait-il seulement ma patience arriver à son terme?
"Ok...On va se calmer deux minutes....On m'a dit que tu venais d'Espagne, excuse-moi d'être une personne courtoise et d'essayer de faire la discussion!" Idiot! Il soupire, je soupire... cherchant de l'aide par le regard auprès des autres clients qui semblent quant à eux passer une agréable soirée. Distraite, je sens cependant son index toucher ma peau, et m'empresse de taper sur sa main face à ce geste déplacé. Qu'est ce qui va pas chez ce gars? "-Tu es certes mignonne, mais visiblement tu te trompes de table… Je ne suis pas Tod, je ne vois pas pourquoi tu me baragouine l’Espagne! T’es quoi une genre de guide touristique pourrie ?" Je le dénigre du regard, n'ayant pas besoin d'user de ma jolie voix pour exprimer la tout de suite l'affection que je lui porte. "J'ai l'air d'une guide? Faut sortir de ton coin Baudelaire!" Le serveur débarque à cet instant, me poussant à reprendre sur moi et cesser toute hostilité, puisqu'il détient en plus de ça, l'objet le plus précieux de la soirée, ma bouteille. MA bouteille, que monsieur Harold s'empare et s'enfile comme s'il s'agissait d'un vieux vin premiers prix. Malheur! Je jette un regard vers le serveur, qui semble ne plus savoir où se mettre. "Excusez-le, il sort du centre psychiatrique du coin, il a eu permission pour la soirée, alors il en profite....Vous savez comment c'est là bas, c'est eau et pain sec!" Un rictus gêné pour illustrer mes mots alors que le jeune homme ne parvient pas à savoir si il doit se joindre à moi pour s'en amuser. "-QU’ON M’APPORTE DE LA VODKA! " Je plisse les yeux, murmurant à nouveau, avec une fausse gêne perceptible auprès du jeune serveur "Désolée encore..." Il s'éloigne, me permettant de reprendre une attitude naturellement détendue, alors que je viens me servir un verre, me souciant peu de mon partenaire du moment. "-Alors. Essayons que ce soit amusant pour nous deux Savannah… Apparemment la ou les personnes qui veulent qu’on bouffe ensemble nous croient incapable de rester à table. " Je l'observe, m'enfonçant dans le fond de ma chaise, en faisant tournoyer le liquide dans mon verre d'un geste particulièrement habile. Visiblement peu enclin à montrer une quelconque émotion, et pourtant...Évidemment que ces personnes ont raison!"Donc je t’en prie mademoiselle Savapah, prends ta bouteille et prouve que ta pote à raison ou alors… Je te parie 20 dollars et je paies le repas que tu es incapable de me supporter jusqu’à la fin de ce dit repas, sans tricher. " Il me défiait? Vraiment? Je viens déposer mon verre sur la table, mes bras venant ses croiser sur cette dernière alors qu'un duel semble se mettre en place. "Tu penses réellement que j'suis assez faible pour vouloir fuir?" Je viens hausser les sourcils, et fini par lâcher un rire. "J'vais rester... Mais si ton petit coeur se sent pas capable de tenir le choc, tu n'auras qu'à passer la porter, et veiller à régler la note avant ça." Un sourire narquois et terriblement provocateur se dessine sur mes lèvres. Il n'a décidément pas idée dans quoi il s'embarque... d'un geste faussement maladroit, je viens à basculer ma coupe, renversant le contenu sur la jolie nappe alors monsieur Elis semble ne pas avoir été épargné, à en voir les traces visibles sur sa chemise. "Oh, j'suis vraiment désolée.. "soufflais-je avec un jeu d'actrice digne d'un grand film de cinéma. Les quelques regards curieux sur nous me poussent à pousser le vice encore plus loin. "Je peux me montrer parfois tellement maladroite..." une légère grimace pour illustrer mes propos, et chercher surtout à déstabiliser Harold par une attitude à l'opposée de ce que je lui avais montré jusqu'à présent. Je dépose quelques serviettes sur la nappe pour éponger, et me montre particulièrement entreprenante alors que je viens à essuyer sa jolie chemise




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyVen 11 Fév - 2:33


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.
harold ft. savannah

Si Harold écoutait attentivement ce que la demoiselle disait, il était bien loin de se retrouver surpris par ce qui allait se produire sous peu. Il croit quoi, qu’elle aurait victoire de ce pari, alors qu’il vient de mettre de l’argent sur la table ? Il se dit à lui-même « Cette tarée va faire quoi de toute manière, me planter avec sa fourchette dans la cuisse? » Réflexion faîtes, il fixa les couverts de sa majesté et plissa le regard. Elle parla de fuir, fuir… Genre fuir à la Jason Bourne ? Genre renverser la table, tournoyer sur elle-même pour se retrouver de l’autre côté de la chaise et la lui envoyer dans la tronche ?

-Fuir?

Avant même que le cerveau de Harold n’ajoute une information, il sursaute en ressentant quelque chose de froid se déverser sur sa chemise et se leva d’un coup en attrapant une serviette qu’il tira d’un coup en plissant le regard. Là ce n’étais plus juste personnel, c’était devenu sanglant! S’attaquer à une si belle chemise, qu’il avait payé 12$ ! Comment osait-elle la traiter de la sorte!

-Dire que j’ai troquer mon t-shirt pour toi… Vipère.

Il commença à éponger sa chemise et remarqua que quelques personnes autour les observaient, surtout après le sursaut de Harold, il rigola doucement et leva la main l’air de dire que tout va bien avant d’ajouter.

-Faut l’excuser, c’est une alcoolique… Vous savez ce n’est pas facile tous les jours…

Les gens avaient de la difficulté à détacher leur regard, mais l’ambiance du restaurant reprit doucement son rythme, alors que Harold posa de nouveau son regard au fond de celui de la femme qui venait de lui offrir une douchette à l’alcool. Mine de rien sa chaise ayant survécu à l’éclaboussure, il se laissa retomber dans le fond de son siège en soupirant et la regarda. Il comprit qu’on venait de franchir le premier tour de chauffe et qu’elle ne s’était pas gênée. Tant pis, il saurait se rattraper et rapidement. Sa vodka lui fut servis dans un verre avec quelques glaçon et déposé devant lui et le serveur, apportant également un panier de pain, s’apprêta à le déposer lorsque Harold l’arrêta à mi-chemin.

-Ah non, pas de pain pour la demoiselle. D’ailleurs si vous pouviez vous assurer qu’elle ne mange rien qui contienne de gluten! J’aimerais qu’elle tienne la ligne, vous savez ce que c’est quand on est un copain contrôlant.

Le serveur fut surpris de voir le vin renversé sur la table et épongea rapidement l’alcool un peu perplexe entre les commentaires de l’uns et les maladresses de l’autre. Quels genres de couple venait dans un restaurant pour se balancer des trucs… D’ailleurs Harold piqua un morceau de pain discrètement qu’il déposa sur ses genoux. Ça lui servirait, il ne savait pas encore à quoi, mais ça lui servirait. Le serveur s’empressa de reprendre ses trucs et Harold tourna doucement sa tête vers Savannah en plissant le regard avec un sourire espiègle.

-Hein chérie, on va s’en tenir à une salade pour toi ?

Le serveur un peu confus ne savait pas comment gérer la chose et préféra simplement repartir avec la barquette de pain, légèrement perturbé par les deux qui avaient l’air d’être complètement à l’ouest. Harold déboutonna le premier bouton de sa chemise, voir même le second, exposant ses abdos, bien qu’ils avaient un peu moins de visibilité, surtout depuis le régime pizza.

-En haut les yeux ma belle, on ne regarde pas à l’intérieur de la chemise.

Il attrapa son verre d’eau et prit doucement une gorgée en gardant son petit sourire joueur. Il ne savait pas réellement sur quel terrain tout ça allait glisser, mais une chose était certaine, il devait rester jusqu’au bout du repas. Il se devait de ne pas partir, peu importe comment difficile les choses allaient être.

-Donc tu fais quoi dans la vie à part renverser tes verres de vins sur les gens… Tu les fais aussi débouler les escaliers ou tu leur casse une jambe quand ils te disent non ? N’empêche avec ton minois, je te vois bien dans les pubs de parfum… Tu sais bien! La main qui présente la bouteille… Ooooh quoi tu pensais que je parlais de ton petit minois ?

Il ricana tout seul à sa blague en observant un peu autour, signe de dire qu’il n’en avait pas vraiment rien à péter, mais qu’il essayait que le repas soit au moins remplis de quelques phrase et pas d’un vide complet.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie
STATUT : Because true love is worth it, I won't let you go again. C.G
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Kckw
POSTS : 10178 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 5 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. P7q7
Cade#23Cade#24


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. 200729120509389952
WILLIAMS FAMILY
Auden#6
Ornella#1


Jacob#1





RPs TERMINÉS : James #1James #2James #3CadeMatteoColinThomasJames #4Cade#2AmalCade#3CarlisleCade#4LeahJosephNicolasColinGabrielCade#5Cade#6AudenCade #7Cade #8SethCarlisle#2Cade #9Evan#1Cade#10Auden#2Saül#1Evan#2Cade#11Evan#3Ivy CodyCade#12Family&CadeCade #13Evan#4Cade#14AnaCade #15FamigliaCade#16Cade #17Evan#6AudenCade #18Cade #19Cade#20Carlisle#3Caelan#1Axel#1Axel#2Cade#21Cade#22

FLASHBACK
2012Harold#1Harold#2
2017Evan#5

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement https://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptySam 12 Fév - 13:16




@HAROLD ELIS & SAVANNAH WILLIAMS ⊹⊹⊹ Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.

Les remarques fusent de toute part, et contre toute attente, je ne montre que peu de compassion pour cet homme qui manque cruellement d'éducation et de bonnes manières. Ma personnalité à multiples facettes dénonce ce soir le côté le plus odieux qui somnole au plus profond de moi, et le répondant de ce cher Harold ne fera que l’éveiller d'avantage . Il n'est pas question de plaire ou de faire bonne figure, tout ce qui m'importe c'est qu'il puisse se retrouver au fond du trou, qu'à bout de force, la seule chose qu'il parvienne à faire, c'est quitter cette table pour passer un coup de fil à celle qui lui aurait servi de figure maternelle pour laisser sortir toutes les larmes de son corps. S'il semblait confiant avec cette attitude désinvolte, je vais lui rappeler que toutes les femmes ne sont pas que de magnifique petits anges avec des sourires enjôleurs et un petit cœur en sucre. Encore moins lorsque ces dernières répondent au nom de Williams. Son petit manège ne marchera pas avec moi, et s'il faut revêtir mon costume de garce pour l'occasion, je m'y soumettrais avec toute la prestance nécessaire. "-Fuir?" Je relève les sourcils. Lui fallait t-il un joli dessin pour illustrer ces mots? Dans un geste impulsif et faussement maladroit, je viens à renverser ce verre de vin, jouant avec une pointe d’exagération la femme littéralement confuse, alors qu’intérieurement,je jubile, d'autant plus en constatant les dégâts apparents sur sa jolie chemise".-Dire que j’ai troquer mon t-shirt pour toi… Vipère" Si je me pince les lèvres pour dissimuler ce rire satanique qui tente de s'en échapper, je prends alors un air confus et désolé alors qu'une femme d'un certain âge nous observe sans savoir quel avis se faire sur la situation. "Je suis vraiment désolée chéri...Par pitié ne fais pas comme l'autre fois, je supporterais pas de passer encore une nuit enfermée dans ce grenier... Ca se reproduira plus jamais...Je la nettoierais cette chemise!" Un faux air confus et apeuré alors que l'espace d'un instant, nos échanges semblent divertir les gens autour, visiblement partagés entre amusement et indignation ".-Faut l’excuser, c’est une alcoolique… Vous savez ce n’est pas facile tous les jours…" Avec un homme aussi rustre, il y avait clairement toutes les raisons pour le devenir. Je me pince les lèvres, prenant le parti de retrouver sous une fausse gêne ma chaise. Mon regard croise le sien, le défiant un instant pour montrer ce manque de sensibilité face à ses tentatives, alors que je suis forcée de me servir un nouveau verre, ne pouvant qu'observer avec fierté les conséquences causées par le précédent. Le serveur revient à notre table à cet instant "-Ah non, pas de pain pour la demoiselle. D’ailleurs si vous pouviez vous assurer qu’elle ne mange rien qui contienne de gluten! J’aimerais qu’elle tienne la ligne, vous savez ce que c’est quand on est un copain contrôlant" Mes lèvres s’entrouvrent, subissant de plein fouet ce sortilège qu"il souhaite souffler, me priver de la seule chose capable de me retenir dans ce restaurant, face à lui, cette délicieuse nourriture. C'est par un juron étouffé que j'esquisse un sourire de convenance, n'ayant d'autres choix que d'abdiquer. "Il est parfois un peu dur, mais tellement attentionné..La plus belle preuve d'amour réside dans la privation qu'il s'impose afin de ne pas créer de frustration...Il prend toujours la même chose que moi. C'est trop mignon, vous ne trouvez pas?" Une moue exprimant une grimace enfantine pour accompagné ce faux air amoureux auprès d'un serveur visiblement perturbé."-Hein chérie, on va s’en tenir à une salade pour toi ?" Je plonge mon regard dans le sien, souffrant terriblement pour ce sourire jaune que je lui adresse. "Ce qui est pour moi et pour toi mon amour" Ma jambe vient se relever, lui offrant un coup de pied innocent dans le tibias et à l'abri de tous, sous cette jolie nappe blanche, alors que je fais comme si de rien était. Le serveur finit par s'échapper, alors que je peux l'espace d'un instant me défaire de ce jeu d'actrice particulièrement éprouvant. Mes yeux se reposent sur cette carte, étant vite interloquée par l'agitation que je perçois par-dessus cette carte plastifiée. -En haut les yeux ma belle, on ne regarde pas à l’intérieur de la chemise. Je ne peux retenir un rictus moqueur, hochant négativement de la tête. "Pour ce qui a à  voir..." Mes yeux se reportent sur le descriptif, me plongeant dans une sorte d'ignorance complète, ce qui semble  déplaire à mon nouvel ami, qui aime visiblement être au centre de toutes les attentions "Donc tu fais quoi dans la vie à part renverser tes verres de vins sur les gens… Tu les fais aussi débouler les escaliers ou tu leur casse une jambe quand ils te disent non ? N’empêche avec ton minois, je te vois bien dans les pubs de parfum… Tu sais bien! La main qui présente la bouteille… Ooooh quoi tu pensais que je parlais de ton petit minois ?" Mon regard ne le quitte pas, cherchant à lui communiquer cet air paisiblement blasé face à ce tas de connerie. Je me penche par dessus la table, mettant en avant, bien malgré moi, quelques formes parfaitement dessinées dans cette jolie robe. " Je les drogues, et je les tortures, et je m'assure qu'il n'en reste aucune trace... Noyade, combustion...Je crois que c'que je préfère reste le dépeçage" murmurais-je comme si je lui confiais un secret. Un délicieux sourire pour illustrer ces propos affreux, alors que d'extérieur, ce moment ressemble à un échange particulièrement romantique entre deux personnes, d'autant plus maintenant que mon index vient caresser le dessus de sa main, cherchant à le troubler par une pseudo tendresse. "Et toi Harold, t'as toujours été aussi désespéré pour accepter les rancards foireux de tes proches?"




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptySam 12 Fév - 14:26


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.
harold ft. savannah

Elle était odieuse et à la fois si mesquine, c’était le genre de truc qui pourrait en envouter plus d’un, mais ça ne fonctionnait pas sur Harold ou tout du moins, pas dans la circonstance dans laquelle il y avait un peu d’argent sur la table! Il devait rester concentrer et tira quand même un sourire à certains commentaires, dont celui de l’enfermée à nouveau dans la chambre ou encore ce retour de phrase lorsqu’elle dicta qu’ils allaient manger la même chose. Elle était maligne, il fallait lui donner CE point. En revanche ce qui le fit sursauter c’était ce coup de pied qui décolla tout seul sous la table, puisqu’il ne s’y attendait pas du tout et sursauta. Il plissa le regard et tenta de lui rendre un coup, évidemment moins puissant que le sien, mais jeta sa jambe dans le vide à donner un coup contre la table. Le coup fit un autre vacarme qui attira une fois de plus quelques regards indiscrets, mais Harold se racla la gorge en se replaçant dans le fond de son siège en gardant son air joueur. Il fit une mine du genre blessée, lorsqu’elle lança un pique à ses abdominaux formats « je m’entraîne secrètement, mais j’ai laissé tomber la gym pour la pizza ».

-Ce n’est pas très gentil, ils ne t’ont rien fait… Promis Harold Junior, elle ne pense pas ce qu’elle dit.

Il ricana doucement en reportant son regard vers elle, puisqu’elle semblait s’approcher furtivement de lui. Il en fit de même pour donner le ton à cette scène des plus romantique en apparence, mais remplie de haine en réalité. Il tira encore un peu plus son sourire mesquin en écoutant ses susurres au sujet de ce qu’elle faisait à tous ses prétendants qui désiraient obtenir son cœur et il en ricana doucement. Le premier commentaire sur le même ton, alors qu’elle termina sa phrase fut tout simplement

-Tu as très mauvaise haleine…

Puis il vient saisir son index qui, avouons-le, commence à chatouiller le dessus de sa main et s’empare avec un peu de robustesse sa main pour venir la tirer vers sa bouche et en apparence y déposer un baiser. Dans les faits, il profita d’avoir en sa possession sa mains pour la lécher et la relâcher ayant cet air amusé. Il chercha quoi répondre à sa question et se plongea dans son regard avec ce petit plissement au niveau des yeux, l’air de se méfier d’elle.

-Désespérer? Bon je sais que tu n’es pas une statue grecque, mais ne soit pas si dur avec toi-même… Tu dépasses largement la moyenne des filles que je fréquente.

Il roula doucement des yeux avant de lui retourner à son tour la question.

-Et toi, tu te laisses souvent traîner dans ce genre de rendez-vous? Tu es du genre à croire aux cinquante nuance de gris et cette romance pourrie ? Si j’ai compris… C’est ta pote qui nous a conduit à ce rendez-vous… Elle ne doit pas avoir inventer l’eau chaude.

Il ne put s’empêcher de lui refaire un boop sur le bout du nez, alors que le serveur approcha en laissant sortir d’une petite voix crystalline « Vous avez l’air absolument mignon et heureux » auquel cas Harold s’empressa de répondre avant la demoiselle.

-C’est notre premier anniversaire! Vous faîtes la ristourne pour les couples non? Un petit cadeau… Je veux après tout offrir à ma ravissante convive une soirée mémorable! Vous pouvez comprendre…

Le serveur eu l’air un peu confus de la demande et hésita quelques instants à la crédibilité de leur histoire. Harold ressenti que c’était le parfait moment et s’étira de son long pour embrasser la joue de Savannah et en même temps pousser la coupe fraîchement remplie dans le but de lui en renverser sur elle. Œil pour œil, chemise pour robe !

-Oops…

Il ricana doucement en se rasseyant au fond de sa chaise en soulevant les mains de chaque côtés et le serveur fit simplement volte-face pour esquiver de se mêler de cette scène en allant chercher d’autres serviette pour la demoiselle.

-Ohh quoi, je trouvais qu’on ferait un beau couple si on était agencé au teint de ta boisson ! Il ne faut pas se dépareiller mon cœur.  
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie
STATUT : Because true love is worth it, I won't let you go again. C.G
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Kckw
POSTS : 10178 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 5 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. P7q7
Cade#23Cade#24


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. 200729120509389952
WILLIAMS FAMILY
Auden#6
Ornella#1


Jacob#1





RPs TERMINÉS : James #1James #2James #3CadeMatteoColinThomasJames #4Cade#2AmalCade#3CarlisleCade#4LeahJosephNicolasColinGabrielCade#5Cade#6AudenCade #7Cade #8SethCarlisle#2Cade #9Evan#1Cade#10Auden#2Saül#1Evan#2Cade#11Evan#3Ivy CodyCade#12Family&CadeCade #13Evan#4Cade#14AnaCade #15FamigliaCade#16Cade #17Evan#6AudenCade #18Cade #19Cade#20Carlisle#3Caelan#1Axel#1Axel#2Cade#21Cade#22

FLASHBACK
2012Harold#1Harold#2
2017Evan#5

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement https://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyVen 18 Fév - 22:30




@HAROLD ELIS & SAVANNAH WILLIAMS ⊹⊹⊹ Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.

Si je pensais passer une soirée passablement ennuyeuse, je découvre avec effroi que mon partenaire du soir est bien loin de l'image que je m'en étais faites, ou plutôt, que ma chère et tendre amie m'avait dressée. Au delà d'un physique plutôt agréable que je serais pourtant incapable d'avouer dans de pareilles circonstances, cet homme représente à lui seul tout ce que toute femme se doit de fuir! Malheureusement pour lui, je ne suis pas vraiment du genre à me laisser impressionner et faire profil bas en attendant désespérément et silencieusement la fin de ce massacre. Bien vite, ce caractère rital reprend ses droits, offrant sur un plateau d'argent provocation et phrases assassines. D'une certaine façon, je viens à venger toutes ces femmes qui n'ont peut-être pas l'opportunité de le remettre à sa place, et une partie de moi jubile face à ce petit jeu, qui me plait plus que de raison. Pourtant, c'est bien un sentiment de haine qui persiste et justifie toutes les mesquineries dont il devient la malheureuse victime. Don Juan n'a qu'à bien se tenir! Cet adversaire de taille riposte, offrant alors une scène toute aussi ridicule que déstabilisante et attrayante pour les personnes qui savourent un dîner avec leur proche. Le menu entre les mains, ce dernier semble visiblement souffrir du manque d’intérêt que je lui porte, et opte pour un effeuillage au beau milieu de cet endroit publique. -Ce n’est pas très gentil, ils ne t’ont rien fait… Promis Harold Junior, elle ne pense pas ce qu’elle dit. Mes yeux se relèvent sur lui, hésitant entre hilarité et sentiment de honte pour cette scène, qui suffit pourtant à me pincer les lèvres pour dissimuler mon amusement du moment, que je ne veux certainement pas lui offrir. Les questions qu'il m'adresse sont l'occasion de torturer son esprit, révélant un esprit particulièrement sadique que je m'affaire à lui exposer, optant pour un rapprochement physique digne d'une grande scène romantique pour me complaire dans ce rôle qui nous a été attribué. -Tu as très mauvaise haleine… Mon sourire ne s'estompe pas, portant peu d’intérêt à ses mots, si ce n'est l'occasion parfaite de pouvoir y répondre. "J'ai hâte que tu puisses m'offrir mon premier baiser dans ce cas." Ma main s'affaire à caresser la sienne, espérant solidifier ce lien qui nous unit par quelques gestes contradictoires capables de le perturber et de jouer avec ses nerfs. Il s'empare de ma main, créant sans plus attendre un geste de méfiance en moi alors que je n'ai malheureusement que le choix que de subir sa langue humide caresser ma peau. Je grimace, n'ayant pas le cœur de cacher cet air de dégoût alors que je m'empresse de retirer ma main de la sienne, et la frotter sur ma robe. Un sursaut de frisson face à cette image particulièrement écœurante. -Désespérer? Bon je sais que tu n’es pas une statue grecque, mais ne soit pas si dur avec toi-même… Tu dépasses largement la moyenne des filles que je fréquente. Je viens à lâcher un rire franc et sincère, me calant dans le fond de ma chaise pour prendre une gorgée de ce verre de vin. "Eh bien....J'imagine que je dois te dire merci!" Je hausse les sourcils, retrouvant son regard. "Tu sais vraiment parler aux femmes toi". Je hoche de la tête, n'attendant pas vraiment de réaction de sa part, cette vérité coulait de source depuis le début de nos échanges. J'avais beaucoup de mal à l'imaginer en parfait gentleman, montrant de l'index une constellation dans le ciel dans le simple but d'épater une demoiselle avec des phrases bateau. -Et toi, tu te laisses souvent traîner dans ce genre de rendez-vous? Tu es du genre à croire aux cinquante nuance de gris et cette romance pourrie ? Si j’ai compris… C’est ta pote qui nous a conduit à ce rendez-vous… Elle ne doit pas avoir inventer l’eau chaude. Je soupire, faisant tournoyer l'alcool dans mon verre avec une certaine agilité "Disons que j'suis une bonne amie, et que j'ai le sens du sacrifice....Si ca lui permet de passer un moment avec ce qu'elle estime être l'heureux élu, j'imagine que j'peux faire un p'tit effort." Et j’espérais vraiment qu'il le soit, parce que le prix était particulièrement élevé à côté de ce que moi je vivais. Je subis à nouveau ce geste particulièrement déstabilisant sur le bout de mon nez, alors que l'arrivée soudaine du serveur m’empêche de frapper sa main pour le réprimander. « Vous avez l’air absolument mignon et heureux » Plaisantait-il? Voyait-il une once d'amour dans ce duel? -C’est notre premier anniversaire! Vous faîtes la ristourne pour les couples non? Un petit cadeau… Je veux après tout offrir à ma ravissante convive une soirée mémorable! Vous pouvez comprendre… Un sourire forcé s'empare de mes lèvres. Et en plus de ça, il est radin... Il s'approche, franchissant la barrière de sécurité alors que j'ai presque le réflexe de m'accrocher à cette table pour riposter. Ce n'est pourtant pas ses lèvres sur mes joues que je ressens dans un premier temps, mais bel et bien ce liquide frais qui vient s'imprégner sur ma robe, suscitant un geste de recul soudain de ma part. Cet air surpris surpasse dans un premier temps toute forme de colère.-Oops… Je vais l'étriper, peu importe les témoins. Il mérite d'être brûlé vif. -Ohh quoi, je trouvais qu’on ferait un beau couple si on était agencé au teint de ta boisson ! Il ne faut pas se dépareiller mon cœur. Mes mâchoires se resserrent, empêchant toute vulgarité de s'échapper de cette jolie bouche rouge. "Tu m'excuses un moment..." Je me lève de ma chaise, avec une certaine agitation, qui laisse entrevoir la tension qui m'habite. "...Je pense que j'ai besoin d'aller retirer ma culotte." Un sourire forcé alors que je jette ma serviette en tissu de façon nonchalante sur la table et m'empare de mon sac à bandoulière (Sait-on jamais!) Je me dirige vers les toilettes, subissant quelques visages interloqués par ma mésaventure du moment. Une fois la porte passée, j'appelle mon amie, qui bien évidement répond aux abonnés absents dans ce moment de solitude. C'est donc sur sa messagerie que je déverse ma contrariété du moment "J'espère clairement pour toi que vous êtes entrain de parler de mariage et prénoms d'enfants parce que ce mec, avec qui je suis forcée de passer la soirée est insupportable! J'te jure, s'il fini cette soirée en vie ca sera un véritable miracle!" Le ton particulièrement élevé que j'emploie surpasse le bruit du sèche main, et provoque quelques sourires sur les femmes qui se trouvent dans les sanitaires. "...Alors si tu sens que ton prince charmant est finalement pas si terrible que ça, tu vas débarquer ici, et abréger mes souffrances, parce que j'ai la robe trempée, et que j'ai même pas encore goûter le plat!" Je raccroche, me pinçant les lèvres en remarquant que cet appel n'est pas passé inaperçu. Quelques minutes plus tard, je reviens auprès de Harold, optant pour un air d'indifférence en reprenant ma place sur cette chaise. " J'dois m'attendre à ce que tu aies mis du sel dans mon verre? Ou un laxatif peut-être?"




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptySam 19 Fév - 3:22


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.
harold ft. savannah

Sincèrement, après l’avoir arrosé, Harold se dit échec et mat, cependant non! Certes elle avait des airs de tueurs, le regard et l’air de dire qu’elle lui découperait doucement la tête avec un morceau de bouteille après lui avoir fracassé sur la tête. Il était certains d’une victoire, mais il fut surpris, elle demanda pour quitter la table, il haussa les sourcils, sans dire un mot, pensant qu’elle allait fuir ou qu’elle allait jouer un tour, mais avant que sa pensée ne le laisse dire une bêtise qui aurait pût lui donner des idées, elle fit une remarque qui raisonna dans sa tête « retirer ma culotte ». Harold eu un rire franc et la regarda s’éloigner, avant de joindre les mains ensemble pour parler fort dedans.

-J’aimerais la récupérer après!!

Il continua son rire honnête, avant de se rendre compte « hé… je suis tout seul… » et son cerveau se mit en marche telle une mécanique puissante et bien réglée. Il se leva et passa entre les tables rapidement, composant un numéro de téléphone. Pendant que le combiné sonnait, il s’empressa de marcher vers le serveur. Il lui demanda deux verre supplémentaire et rapidement. Le serveur hésita, mais sans trop comprendre il lui donna les coupes de vin. Harold retourna rapidement à la table, alors qu’une voix retenti au téléphone.

« euh allo? »
-Mec… C’est Harold… Harold Elis… On est dans le même groupe de finance !

« T’es encore en vie? »
-Sérieux j’ai pas le temps de parler… T’as encore ton magasin de location à côté du resto chic sur Brisbane?

« Putin tu te souviens de ça… Euh oui oui »
-Tu saurais me louer une robe pour une mensuration genre… Michelle ? C'est vraiment une urgence

« Tu portes des robes maintenant? »
-Sérieux ton humour est de grande qualité, je t’assure et j’adorerais plus de blague sexiste ou misogyne, mais oui ou non…

« Euh ouais, genre pour quand et où »
-Genre tout de suite et au resto à côté… Et tu me refile pas de la basse couture, je veux une robe qui dit regarder moi ce CUL et qui fait chic à la fois.

« T’es exigeant, mais j’arrive sous peu… »
-Je t’aime, tu sais ça?

« Mouais, tu me dois encore mes… »

Harold raccrocha et se concentra sur son tour de magie qu’il prévoyait à la jeune blonde. Il attrapa la coupe de vin déjà renversée et s’empara de sa serviette de table. Il savait qu’elle reviendrait rapidement, selon lui, donc le temps était compté. Il s’assura que les 3 coupes soient identiques avec aucune trace de rouge à lèvre, aucune marque de doigt et remplie de vin à niveau égal. Il reposa la bouteille dans le sceau de glace, balança la serviette de table, sous la table et s’adossa doucement dans le fond de son siège en secouant doucement les glaçons de son verre, prenant une gorgée qui se glissa directement dans le fond de sa gorge pour venir brûler sa trachée. L’alcool avait toujours eu ce petit je ne sais quoi sur Harold qui le rendait relativement mesquin, joueur et complètement dénoué de son esprit. C’est un peu comme donner une grande coupe de vin à Harry Potter et le voir se mettre à faire des trucs relativement stupides. Il ne pût s’empêcher de se demander, est-ce qu’elle est vraiment partie retirer sa culotte? À ce moment-ci il la visualisa sans culotte, alors qu’il la voyait revenir vers la table et ne pût s’empêcher ce petit sourire légèrement fébrile et excité de l’aventure. Cette femme, c’était le genre de femme qu’on ne voyait pas dans la vie de tous les jours, le genre de femme qui sait réellement s’amuser… Renverser du vin… Foutre un coup de pied et… Retirer sa culotte? Elle prit place alors qu’il croisait les bras écoutant sa demande s’il avait mis du sel ou du laxatif et perdu immédiatement son sourire.

-Oh, mais c’est super cruel ça! Pourquoi je n’ai pas eu l’idée… Bref au lieu de ça, j’ai décidé de rendre notre repas légèrement intéressant! Devant toi tu as 3 coupes. L’une d’entre-elle a ma salive dedans, l’autre du jus de citron! Mais !

Moment de suspense ou il s’approche doucement d’elle avec un air joueur.

-Une de ses coupes est simplement ton verre de vin, sans rien d’autre dedans, juste le vin. Et toi seul peut gagner. Oh je veux pas dire gagner un verre de vin sans cochonnerie dedans, non ce serait trop facile…

En fait aucun des trois verres n’avait autre chose que le vin. Cependant, la méfiance de Savannah envers Harold rendait tout ça beaucoup plus drôle de la laisser s’imaginer que l’une de ses coupes contenait réalistiquement de la cochonnerie dedans. Comme il allait reprendre la parole, un homme s’approcha avec un cintre, portant une housse plastifiée.

-Ahhh bah comme quoi, ton cadeau arrive à l’heure!

« J’ai fais aussi vite que j’ai pu… Mais… Il est arrivé quoi à ta chemise… C’est ta copine? »
-Pas le temps de t’expliquer, mais je t’appelle, t’es un sauveur!

Il lui fit un clin d’œil et le regarda quitter le restaurant en secouant le cintre avec la housse.

-Je disais donc! Dans la housse ici présente, il y a une robe pour te changer… Tu as deux choix devant toi… Sois-tu tentes ta chance et tu essaie un des verres pour trouver le bon et gagner une robe toute propre… Soit… Tu me donnes ta culotte et je te débarrasse d’un des trois verres pour t’aider à trouver le bon et gagner… La robe.

Il était fier de son coup-là. Il se sentait dominant et fier.

-Oh et attention, je ne me suis pas foutu de toi, c’est de la haute couture… Je le promet sur le baiser que je te devrai si la robe ne te plais pas.

Qu’allais donc choisir Savannah.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie
STATUT : Because true love is worth it, I won't let you go again. C.G
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Kckw
POSTS : 10178 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 5 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. P7q7
Cade#23Cade#24


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. 200729120509389952
WILLIAMS FAMILY
Auden#6
Ornella#1


Jacob#1





RPs TERMINÉS : James #1James #2James #3CadeMatteoColinThomasJames #4Cade#2AmalCade#3CarlisleCade#4LeahJosephNicolasColinGabrielCade#5Cade#6AudenCade #7Cade #8SethCarlisle#2Cade #9Evan#1Cade#10Auden#2Saül#1Evan#2Cade#11Evan#3Ivy CodyCade#12Family&CadeCade #13Evan#4Cade#14AnaCade #15FamigliaCade#16Cade #17Evan#6AudenCade #18Cade #19Cade#20Carlisle#3Caelan#1Axel#1Axel#2Cade#21Cade#22

FLASHBACK
2012Harold#1Harold#2
2017Evan#5

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement https://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyMar 22 Fév - 12:06




@HAROLD ELIS & SAVANNAH WILLIAMS ⊹⊹⊹ Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.

Si je ne le ménage pas, je ne le pensais pas capable d'employer des armes similaires aux miennes. Comment peut-on s'en prendre à la douceur esquisse d'une femme...hmm. Je tente de faire bonne figure, mais intérieurement, je déchante. Parce que j'ai froid, que je sens désormais le vin à éveiller les vieux démons d'un alcoolique dans un rayon de cinq mètres, et que je n'ai d'autres choix que d'encaisser silencieusement cette attaque. Je ne dois pas lui donner le loisir de jubiler face à cet acte réussi et pour le moins justifié, c'est de bonne guerre. Alors je décide de m'offrir un moment de répit dans les sanitaires, ne manquant pas de lui lancer une provocation capable de faire pâlir un moine. "...Je pense que j'ai besoin d'aller retirer ma culotte." Je m'avance, parvenant à entendre l'écho de ce rire satanique derrière moi." -J’aimerais la récupérer après!!" Mon visage se tourne quelques secondes, prenant le temps de lui adresser un regard assassin avant de disparaître. Satan! Et c'est le répondeur de ma chère amie qui me sert de défouloir, prêtant peu d'attention aux oreilles qui trainent dans le coin. J'ai besoin de parler, de cracher tout mon venin afin de reprendre un second souffle capable de donner la force pour poursuivre cet échange. Me battant avec le sèche main pour tenter d'absorber l’humidité du tissus qui se trouve toujours sur ma silhouette, je finis finalement par abandonner, n'ayant pas l'impression que ce soit d'une grande utilité, mis à part me rendre particulièrement ridicule alors que je suis sur la pointe des pieds pour atteindre plus aisément la buse. Plongeant ensuite mes mains sous l'eau chaude, mon regard vient à se relever dans le miroir qui se trouve juste au dessus du meuble mis à disposition. L'occasion de me reprendre et de me répéter successivement que je suis bien plus forte que ce type! Il ne m'aura pas, et ce ne sont pas ses différentes tentatives d'intimidation qui me pousseront à payer la note. Je suis une Williams! Je passe la porte, me prenant à nouveau cette odeur délicieuse qui émane des cuisines qui se trouvent juste à côté, et déchante à l'idée de n'avoir droit qu'à une malheureuse salade alors que l'appel de la viande se fait si fort. Je m'avance, constatant qu'il n'a pas eu l'intelligence d'esprit de fuir pendant mon absence. Damn it! A croire qu'il aime particulièrement souffrir. Je rejoins ma chaise, ne pouvant que me méfier de ce sourire victorieux qui flirte sur ses lèvres. Son assurance me pousse immédiatement à me méfier." J'dois m'attendre à ce que tu aies mis du sel dans mon verre? Ou un laxatif peut-être?" Mon regard croise le sien, tentant de deviner dans ce regard noisette la perversité de son geste. Puis il se baisse finalement, interloquée par la présence de verres supplémentaires "-Oh, mais c’est super cruel ça! Pourquoi je n’ai pas eu l’idée… Bref au lieu de ça, j’ai décidé de rendre notre repas légèrement intéressant! Devant toi tu as 3 coupes. L’une d’entre-elle a ma salive dedans, l’autre du jus de citron! Mais "! Je plisse les yeux, reconnaissant là bien son petit jeu. "-Une de ses coupes est simplement ton verre de vin, sans rien d’autre dedans, juste le vin. Et toi seul peut gagner. Oh je veux pas dire gagner un verre de vin sans cochonnerie dedans, non ce serait trop facile…" Évidemment... Mon corps se penche par dessus la table, l’affrontant sans sourciller "Ca t'suffisait pas de me priver d'un bon repas, fallait en plus que tu saccages la seule chose précieuse sur cette table." Ce vin... Une silhouette à nos côtés va venir perturber ce moment. "-Ahhh bah comme quoi, ton cadeau arrive à l’heure! " Quel cadeau?« J’ai fais aussi vite que j’ai pu… Mais… Il est arrivé quoi à ta chemise… C’est ta copine? » Mon regard se pose sur le type, écarquillant les yeux pour secouer la tête et nier les faits. "Certainement pas!" Donnions nous l'illusion d'un couple heureux présentement? "-Pas le temps de t’expliquer, mais je t’appelle, t’es un sauveur! " Je fronce les sourcils, tentant de comprendre ce qui s'était passé durant mon absence. "C'est qui ce type?" demandais-je finalement, surprise de voir cet homme sortir de nulle part comme par magie. "-Je disais donc! Dans la housse ici présente, il y a une robe pour te changer… Tu as deux choix devant toi… Sois-tu tentes ta chance et tu essaie un des verres pour trouver le bon et gagner une robe toute propre… Soit… Tu me donnes ta culotte et je te débarrasse d’un des trois verres pour t’aider à trouver le bon et gagner… La robe." Je ne peux retenir un rire franc et sarcastique à la fois. Bon sang, ce mec ne manquait pas de culot. Je m’étends sur ma chaise, forcée de constater qu'il était plus malin et pervers que je ne l'imaginais. "Attends....T'es entrain de me dire que je dois te faire confiance pour ce jeu?" Je relève les sourcils, venant poser mes coudes sur la table. "T'as dépouillé quelle femme pour avoir cette robe? je dois m'attendre à devoir passer ma jambe dans du 6 ans, ou c'est le motif à carreaux tablier grand-mère qui m'attend sous cette jolie housse?" Je arque un sourcil, tentant d'en savoir plus. "-Oh et attention, je ne me suis pas foutu de toi, c’est de la haute couture… Je le promet sur le baiser que je te devrai si la robe ne te plais pas. "Soit il était assez malin pour espérer pouvoir me voler un baiser, soit il était plus joueur que ce que je pensais. Je plisse les yeux, tentant de lire à travers son regard. "T'auras pas ma culotte" annonçais-je presque sèchement "....Puisque j'en porte pas".Je relève les sourcils, gardant mon regard dans le sien pour détecter un moindre signe de gêne chez ce dernier. Je feigne de ne pas tenir en place sur la chaise, espérant perturber ses plans par cet aveux. Il n'avait aucun moyen de s'en assurer, mais ça me plaisait de laisser flotter ce mystère et de le provoquer d'avantage. Mon regard se baisse finalement sur les verres, passant du premier au dernier avec une hésitation certaine . Ma main s'apprête à attraper l'un d'eux lorsque je jauge son regard, dans l'espoir de déceler la réponse."T'es encore plus espiègle que ce j'imaginais" Après un moment de flottement, je viens à tremper mes lèvres dans l'un d'eux, mes yeux bleus l'observant avec insistance pour attendre la sentence. Je hausse des épaules "C'était pas si mauvais..." Est ce que Dame nature s'était montrée suffisamment généreuse pour offrir à cet homme un goût exquis au sein de sa propre bouche? "Alors? Vais-je avoir le droit d'enfiler cette magnifique robe pour ton plus grand plaisir?




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyMar 22 Fév - 17:35


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.
harold ft. savannah

Harold qui tenait toujours la robe en observant Savannah sentait qu’il avait réellement jouer ses cartes maîtresses. En vrais, il ne pouvait pas faire pire ou mieux que ça. C’était juste un coup de génie à la fois diabolique et juste digne de sa ruse. Bon c’est vrai qu’il aurait bien aimé pouvoir se vanter qu’il l’avait trouvé de toute pièce, mais il s’était simplement inspiré d’un article intéressant qu’avait écrit un auteur britannique au sujet de mansplaining et comment traiter la femme pour avoir en retour ce petit jeu mélangé entre la bonne séduction et le plaisir parfait. Ce qu’il n’avait pas calculer en revanche, c’était le fait que Savannah soit aussi bonne joueuse. Soyons honnête un seul instant, personne ne serait rester à un rendez-vous aussi désastreux plus de cinq minutes… Personne n’aurait continuer de jouer le jeu pour voir comment ça allait se finir! Harold allait même jusqu’à se faire la réflexion « pour son prochain tour, elle va peut-être faire cracher dans ma salade… ». À ce stade-ci tout était tout simplement possible. D’ailleurs il étouffa un rire quand elle lui fit la remarque au sujet de la privée d’un bon repas. Il se fit la réflexion « Bah quoi, la salade c’est bon pourtant… ». Bref elle le regardait et il n’arrivait pas à détacher son sourire joueur de son visage. Pire qu’un enfant qui a finalement joué un mauvais tour. Elle lui fit savoir qu’elle ne portait pas de culotte

-Intéressant… Mais je ne te crois absolument pas.

Harold attrapa son téléphone et le passa sous la table pour prendre une photo entre les cuisses de Savannah, sans casser le regard qu’il échangeait avec elle et posa son téléphone sur sa table. Peut-être qu’il venait de prendre la photo la plus flou du monde, mais au moins il savait que le but de la manœuvre c’était de faire une mauvaise blague. D’ailleurs elle l’appela d’espiègle ce qui fit étirer encore plus son sourire sur son front, puisqu’il adorait qu’elle se prenne au jeu! Elle regardait les verres et se risqua pour prendre tremper ses lèvres et il étouffa un rire mesquin. Oui ce rire qui ne fais que vous mélanger encore plus sur votre décision! Ce rire qui vous fait penser « merde… J’ai pris le pire des choix… ». Alors que pour Harold c’était ce rire qui était né du fait qu’il s’amusait tout simplement. Elle dit que ce n’était pas si mauvais et Harold se fit la réflexion « encore heureux… ». Il s’imaginait si elle avait commencé à critiquer le vin, pensant avoir réussi à percer à jour son grand secret.

-Tu m’étonnes que ce n’est pas si mauvais… Cependant tu es moins joueuse que je l’aurais pensé! Est-ce que j’ai envie ou non de continuer à te faire brûler d’impatience pour avoir ce beau morceau de tissu qui n’est pas tâché…

Il se leva doucement de sa chaise en laissant la robe et posa un regard autour de l’audience en posant un genou par terre, attrapant sa main. Certains regards curieux et imaginant le meilleur moment, pensait que peut-être ils allaient assister à une déclaration d’amour! Une demande en mariage? Il attrapa doucement sa main, malgré qu’il sentait une certaine tension et la tira vers lui en observant ses yeux.

-Ma douce perle, je sais que dernièrement j’ai été un horrible petit ami, mais permets moi de regagner ton cœur ce soir… Prends cette robe, celle qui représente notre premier rendez-vous et porte là pour me faire plaisir… Redonne moi les petits papillons et l’envie de t’aimer à jamais!

Harold se leva doucement en laissant un clin d’œil à Savannah avant de glisser une main dans sa nuque pour la forcer à s’approcher et posa ses lèvres contre les siennes pour l’embrasser d’un doux baiser tendre. Il se contenta de goûter ses lèvres, sans y mettre la langue, faut pas abuser non plus. Quelques personnes autour qui étaient prise dans l’émotion applaudissaient de la scène romantique en apparence et Harold approcha doucement sa bouche près de l’oreille de la jaune femme, effleurant sa cuisse avec le bout de ses doigts. Il murmura doucement à son oreille.

-Aucun des verres n’étaient truqués ma jolie perle… Et tu embrasses mieux que je le pensais.

Il se retourna doucement pour attraper la robe et la lui donner avec un petit rire avant d’embrasser sa joue une nouvelle fois. Il avait relativement abusé, mais c’était sa petite victoire du moment et il n’allait pas lui donner celle-là.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie
STATUT : Because true love is worth it, I won't let you go again. C.G
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Kckw
POSTS : 10178 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 5 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. P7q7
Cade#23Cade#24


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. 200729120509389952
WILLIAMS FAMILY
Auden#6
Ornella#1


Jacob#1





RPs TERMINÉS : James #1James #2James #3CadeMatteoColinThomasJames #4Cade#2AmalCade#3CarlisleCade#4LeahJosephNicolasColinGabrielCade#5Cade#6AudenCade #7Cade #8SethCarlisle#2Cade #9Evan#1Cade#10Auden#2Saül#1Evan#2Cade#11Evan#3Ivy CodyCade#12Family&CadeCade #13Evan#4Cade#14AnaCade #15FamigliaCade#16Cade #17Evan#6AudenCade #18Cade #19Cade#20Carlisle#3Caelan#1Axel#1Axel#2Cade#21Cade#22

FLASHBACK
2012Harold#1Harold#2
2017Evan#5

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement https://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyMar 1 Mar - 0:02




@HAROLD ELIS & SAVANNAH WILLIAMS ⊹⊹⊹ Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.

Je n'ai aucune confiance en lui! Si je suis probablement la première à avoir lancé les hostilités, il a bien vite fait savoir qu'il n'allait pas me regarder le réduire en miette sans riposter, et le coup du vin sur la robe m'a quelque peu déstabilisé. Le niveau est monté d'un cran, et mon retour à cette table me permet de constater que mon absence lui a été bénéfique, puisqu'il a déjà anticipé son prochain coup. Je ne me laisse pas endormir par ce sourire, qui n'est présent que pour mieux m'abattre. Je suis sur mes gardes, plus que jamais, et le petit jeu qu'il me propose, et qui me donnerait l'occasion de pouvoir retrouver une apparence plus flatteuse sonne comme un piège qui se referme autour de moi. Si je ne joue pas, je passerais pour une petite joueuse, mais si je joue... je ne suis pas à l'abri de me retrouver avec un costume de none ou un vêtement qui ne serait clairement pas adapté à ma silhouette, et ça, c'est passablement effrayant! Jusqu'où est-il donc capable d'aller, maintenant qu'il pense avoir toutes les cartes en mains? N'est-il pas préférable que je conserve le peu de fierté qu'il me reste en me contentant de cette jolie robe que je porte depuis plusieurs heures et qui n'est plus au top de sa gloire? Son point bonus relève mes sourcils, dissimulant le moindre amusement que peut provoquer son culot, alors qu'intérieurement, je dois avouer que j'en suis presque satisfaite et impressionnée. "-Intéressant… Mais je ne te crois absolument pas." Vraiment? Avec un air tout aussi sérieux et un brin provocateur, je réplique dans la foulée "Va donc vérifier". S'il se la joue confiant, je reste persuadée qu'il n'aura pas le cran de le faire. Ce genre d'homme n'a t-il pas tendance à partir en courant dès lors qu'une femme audacieuse se présente à eux? Mon regard défie le sien, et avant même que je n'ai eu le temps d'anticiper son geste, le voilà à voler un cliché sous la nappe blanche, théâtre de nos maladresses mutuelles, me poussant à le dévisager sans plus attendre. "On t'a jamais dit que les femmes avaient ce réflexe de serrer les cuisses quand elle portaient une robe? Ca s'appelle l'élégance!" Et me voilà à me soumettre à ce jeu stupide, non sans une certaine méfiance, regardant le contenu dans chacun des verres. "-Tu m’étonnes que ce n’est pas si mauvais… Cependant tu es moins joueuse que je l’aurais pensé! Est-ce que j’ai envie ou non de continuer à te faire brûler d’impatience pour avoir ce beau morceau de tissu qui n’est pas tâché… " Je plisse les yeux, lui adressant un regard détestable "Un deal est un deal Harold!" lui rappelais-je avec un air désinvolte et menaçant. Il se lève, cherchant les regards autour de nous afin d'obtenir leur attention, alors que je me redresse sans plus attendre sur ma chaise, plus craintive que jamais. Il s'approche de moi, et pose un genou sur le sol, suscitant une réaction sans appel de ma part. Il ne va quand même pas oser! Damn It! Ses doigts viennent attraper ma main, alors que je fais de la résistance l'espace de quelques secondes pour garder celle-ci loin de son emprise et espérer que cela suffise à faire échouer son plan. Les nombreux regards curieux qui sont posés sur nous me poussent cependant à abdiquer, faiblement. -Ma douce perle, je sais que dernièrement j’ai été un horrible petit ami, mais permets moi de regagner ton cœur ce soir… Prends cette robe, celle qui représente notre premier rendez-vous et porte là pour me faire plaisir… Redonne moi les petits papillons et l’envie de t’aimer à jamais! Le manque d’enthousiasme est présent, malgré un sourire de façade pour satisfaire notre public du moment. "C'était pas des papillons chéri...Juste les désagréments causés par une vilaine gastro-entérite" Je grimace, parvenant à deviner l'écho d'un rire à travers toutes ces témoignages d'admiration qui persistent. "Pour ce qui est de m'aimer, tu devrais peut-être penser à p...." Pas le temps de poursuivre que son visage est venu s'approcher du mien, et que ses lèvres se trouvent désormais plaquées contre les miennes. Vraiment? VRAIMENT? J'ai les yeux grands ouverts, ne parvenant pas à reprendre mes esprits, et il suffit d'une seconde, une seule petite seconde, pour que mon regard se baisse, et que j'oublie instantanément tout ce qui nous entoure pour apprécier le goût subtile de ses lèvres tout en restant passive dans cet échange. Les applaudissements se font plus audibles, me ramenant à la réalité. Je prends le temps de retrouver son regard lorsque son visage se détache du mien, se rapprochant finalement de mon oreille. -Aucun des verres n’étaient truqués ma jolie perle… Et tu embrasses mieux que je le pensais. Je me racle la gorge, prenant sur moi pour ressaisir et susurrer à mon tour. "J'aimerais pouvoir en dire de même de toi" Mon regard retrouve le sien, esquissant un faible sourire provocateur pour  me venger de ce voler baiser alors que je laisse un bref instant cette proximité désarmante entre nous. Ma main attrape fermement la housse, n'ayant pas envie de prendre le risque qu'il puisse changer d'avis. "J'espère pour toi qu'elle est jolie!" Une menace? Sans aucun doute! Je me lève finalement, allant rejoindre les toilettes avec une appréhension perceptible. Après plusieurs minutes, je ressors de là avec un sentiment de gêne. Cette robe est outrageusement parfaite. Peut-être même un peu trop pour un simple dîner au restaurant. Moi qui souhaitais passer inaperçu, je sens désormais les regards s'abattre sur moi en ayant simplement passer la porte. "Michel! La table 32!" La sonnette indiquant que le serveur peut désormais s'emparer des plats pour les servir. Notre numéro de table, mais surtout Michel, qui vient de s'éloigner en soupirant pour servir une autre table avant. Je me mordille la lèvre, prise d'une envie soudaine de revanche. J'observe furtivement autour de moi, m'empressant de glisser du tabasco dans l'assiette de gauche, qui se trouvera techniquement être celle de Harold si le serveur les prend comme tel.Je mélange rapidement, m'assurant que le crime ne soit pas visiblement à l’œil nu, et fort heureusement pour moi, ca semble tenir la route. Je me pince les lèvres, voyant Michel revenir dans la direction qui mène à ce comptoir de cuisine. Un souffle de soulagement alors que je retrouve la salle dans laquelle Harold attend sagement. Mon entrée est loin de passée inaperçue. Merci robe à paillettes dorés! Je prends place face au jeune homme, qui semble rejoindre l'avis générale par cet air agréablement surpris. Je glisse la serviette en tissus sur mes jambes, remarquant en relevant le regard que le trouble reste perceptible. "Ca y est? Les papillons reviennent te torturer le ventre?" me moquais-je en tentant de garder mon sérieux. "Arrête de me regarder comme ça, j'vais finir par croire que j'te plais" je plisse les yeux, venant poser mes coudes sur la table pour joindre mes mains entre elles "Et qu'tu veux désormais me la retirer." J'allais sûrement trop loin, mais ça me plaisait de lui laisser croire que l'expression de son visage parlait pour lui. "En tout cas, je ne peux nier que tu as bon goût" Je ne savais toujours pas d'où cette robe venait, si il était à l'initiative du choix, mais elle était particulièrement élégante. "Vos plats messieurs dames." Mon regard scrute minutieusement les assiettes, priant pour que ma logique soit appliquée à la lettre, et un indice majeur va aller dans mon sens, ôtant un poids béant de ma poitrine. Je remercie le serveur, retrouvant finalement le regard noisette d'Harold. "Ca ne vaudra pas une bonne côté de boeuf...mais bon appétit!" Un sourire de circonstance alors que je n'attends qu'une chose, c'est d'observer sa mine déconfite face à cette sauce particulièrement épicée qui se trouve dans son assaisonnement.




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyMar 1 Mar - 18:36


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.
harold ft. savannah

Elle avait accepté la housse, Harold ne pouvait se permettre de tirer un sourire encore plus cruel, juste histoire de la faire hésiter. Il voulait qu’elle ressente une peur, une crainte, celle d’avoir choisi la mauvaise alternative, celle de se dire gagner alors qu’elle va perdre ? Cependant à la vue de son air décidé, il la laissa quitter la table et sans mentir, il hésitait à aller jouer un mauvais coup. Cracher dans son assiette ou encore mettre du jus de citron aurait pût être très hilarant, mais elle s’y attendrait fort probablement alors il préféra rester assis. Cependant une pensée traversa sa tête « le sel dans le vin… » oui c’est vrai, elle l’avait elle-même suggérer, alors pourquoi s’en priver ! Il prit tout simplement une des trois coupes de vins, remit le reste du vin dans la bouteille et vint mettre du sel dans la coupe qu’elle avait bu dedans. Au départ il allait en mettre juste une cuillérée, mais après avoir eu en tête que c’était chacun pour soi, il ne se gêna pas d’en mettre deux tout simplement. Et puis bon, le sel, c’est pas comme-ci ça peut ruiner une coupe de vin ? Il se dit à lui-même « oh puis merde… De toute manière, elle aura juste une petite surprise dans le pire des doutes ».

Dire qu’au départ il aurait aussi craché dans son verre. Harold se dégoûta lui-même un instant quand même. Il se dit à lui-même « j’ai un sérieux problèmes des fois… ». Il remarqua au bout du regard Savannah qui se dirigeait vers les cuisines, là où les plats étaient prêts à être envoyé. C’est vrai quoi c’est un peu chaud de rater une si belle en paillette qui va vers les cuisines. Elles peut-être simplement aller demander au chef de glisser des morceaux de steaks dans sa salade ? Demander plus de vinaigrette ? De changer les assaisonnement ??? Sincèrement là elle creusait l’intelligence et le côté fûté de Harold. Pourrait-elle aussi simplement être aller voler un morceau de pain, voir une frite à quelqu’un d’autres vu que Harold la laissait mourir de faim ? D’ailleurs… Il avait encore ce bout de pain sur les cuisses. Celui qu’il avait pris un peu plus tôt. Il faut dire, il avait bien failli le perdre sous le coup de pieds qui l’avait surpris, ou quand la coupe de vin s’était renversée sur lui, mais il était encore là ! Plusieurs idées lui traversaient la tête quant à qu’est-ce qu’il pourrait en faire, mais ça ne saurait tarder, puisque Savannah revenait vers lui avec un air majestueux mine de rien. Elle lui fit d’ailleurs une petite blague au sujet des papillons et de dire qu’elle lui plaisait.

-Je sais pas, je te dirais que vus mon érection si je me lève, je vais pas seulement te crever un œil, mais aussi te rendre te sourde… Donc je vais rester assis… Oh et les papillons… C’est peut-être juste moi qui a lâché une caisse… Après tout c’est ce que ça fait une gastro…

Elle complimenta les goûts qu’il avait en matière de robe et alors qu’il voulait laisser sous-entendre une nouvelle blague, il se fit interrompre par le serveur qui posa deux assiettes de salade sur la table. À ce moment prévis, Harold devenait MacGyver et il avait devant lui deux bombes qui allaient exploser. C’était pire que de diffuser une bombe en étant daltonien, c’était la clé qui pourrait permettre de se sauver d’un tour de passe-passe ou d’une mauvaise blague ! Avait-elle simplement été gueuler parce qu’elle avait faim ?! Faut dire que ça ne l’aurait surpris qu’à moitié aux vues de sa féminité qui n’était pas aussi forgée dans la tendresse et la flore. Elle remercia d’ailleurs le serveur, alors que Harold ne fait que marmonner quelque chose presque l’air de dire « ouais ouais c’est ça, barre-toi » en fixant les assiettes. Elle fit mentions de comparer la romaine à une bonne côte de bœuf et Harold fit un rire forcé en soulevant son regard dans celui de la jeune blondinette.

-Avoue ton crime Harley Quinn… T’as craché dans mon assiette ? T’as léché ma romaine ? J’avoue que là tu commences à me rendre dingue de toi si vraiment tu lèches des romaines…

Avant même qu’elle ne puisse piquer dans sa salade, Harold garda les deux assiettes de son côté de la table en fonçant les sourcils, pour essayer de la percer à jour.

-M’en fou je sais que tu as fait quelque chose… Alors tu sais quoi je vais m’amuser à redistribuer les assiettes…

Il fit une sélection parfaitement aléatoire et remit les assiettes dans un ordre sans même les regarder, ne quittant pas les yeux de Savannah.

-Honneur à toi chérie… Goûte donc !

Il espérait une autre victoire, mais encore une fois, Harold n’avait pas la certification qu’elle n’ait rien fait. Au final ça ne ferait que rajouter ce petit moment de suspense puisque quoi qu’il n’arrive, il avait quand même mit ce fameux sel dans son verre comme elle lui avait suggérer un peu plus tôt.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie
STATUT : Because true love is worth it, I won't let you go again. C.G
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Kckw
POSTS : 10178 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 5 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :
Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. P7q7
Cade#23Cade#24


Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. 200729120509389952
WILLIAMS FAMILY
Auden#6
Ornella#1


Jacob#1





RPs TERMINÉS : James #1James #2James #3CadeMatteoColinThomasJames #4Cade#2AmalCade#3CarlisleCade#4LeahJosephNicolasColinGabrielCade#5Cade#6AudenCade #7Cade #8SethCarlisle#2Cade #9Evan#1Cade#10Auden#2Saül#1Evan#2Cade#11Evan#3Ivy CodyCade#12Family&CadeCade #13Evan#4Cade#14AnaCade #15FamigliaCade#16Cade #17Evan#6AudenCade #18Cade #19Cade#20Carlisle#3Caelan#1Axel#1Axel#2Cade#21Cade#22

FLASHBACK
2012Harold#1Harold#2
2017Evan#5

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
DC : Nope
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement https://www.30yearsstillyoung.com/t20258-savannah-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. EmptyVen 4 Mar - 22:28




@HAROLD ELIS & SAVANNAH WILLIAMS ⊹⊹⊹ Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.

Cette soirée est riche en rebondissements, et je suis forcée de reconnaître que cet homme, que je pensais ennuyeux et décevant les premières minutes, est finalement bien plus attrayant que je ne l'avais imaginé. Je n'irais pas jusqu'à reconnaître que c'est une agréable surprise, non, agréable sonne plutôt comme un moment féerique dans lequel nous nous baladerions ensemble, sautillant main dans la main au beau milieu des champs de coquelicots avec un sourire niais sur les lèvres, alors que là, la seule chose que je souhaite partager avec lui, c'est son regard lorsque je lui enfoncerais ardemment une fourchette dans la main...A défaut de pouvoir exprimer ouvertement tout ce mépris que je lui voue sur le moment, je m'efforce de faire preuve de discrétion lorsque je mets en place l'attaque, et si je maîtrisais jusqu'alors la partie, il s'empare d'une défensive redoutable, mettant à mal mes armes. Mais pas toutes. Preuve en est, je ressors des toilettes vêtue de cette magnifique robe, qui est avouons-le, est une pièce tout à fait remarquable, voire même un peu trop pour un restaurant comme celui-ci. Les nombreux regards se perdent déjà sur moi, ou peut-être que c'est l'idée que je me fais alors que je suis entrain de verser allègrement du tabasco dans l'assiette de mon partenaire du soir. Ayant peur de ne pas avoir taper assez fort, je verse après hésitation quelques gouttes supplémentaires, espérant qu'il sera particulièrement touché par cette délicate attention. En attendant, je me dois de retrouver la table, ayant l'impression de faire parti d'un véritable spectacle alors que bon nombre de regards se perdent sur nous, attendant probablement impatiemment la suite de ce feuilleton que nous avons instauré depuis cette table. Et Harold n'est pas en reste! Il a beau nier, je perçois très bien le trouble qui s'invite dans son regard qui s'attarde sur ma silhouette, visiblement bien avantagée grâce à ce bout de tissus. Un semblant de sérieux qui me pousse à m'en moquer, relevant à voix haute ce fait, pour pouvoir le déstabiliser de ses propres émotions. Je lui plais! -Je sais pas, je te dirais que vus mon érection si je me lève, je vais pas seulement te crever un œil, mais aussi te rendre te sourde… Donc je vais rester assis… Oh et les papillons… C’est peut-être juste moi qui a lâché une caisse… Après tout c’est ce que ça fait une gastro…" Et il y a pas de quoi s'en vanter! Je garde mon sérieux, l'ignorant en observant la table d'à côté comme s'il parlait dans le vide. "C'est élégant...Je n'en attendais pas plus de toi" Décevant était plutôt le mot approprié. Ajoutons donc grossier à la liste de ses innombrables qualités.Le serveur vient à apporter nos assiettes, me soulageant en remarquant que ces deux pauvres salades sont bien les nôtres, et que la seule personne qui risque de perdre son souffle ici se trouve à notre table. Houra! Mon regard retrouve celui de Harold, après avoir remercier le serveur, qui pauvre de lui, est la victime numéro un de notre duo diabolique. D'ailleurs, Satan me dévisage ouvertement, sans que je n'en comprenne la raison. -Avoue ton crime Harley Quinn… T’as craché dans mon assiette ? T’as léché ma romaine ? J’avoue que là tu commences à me rendre dingue de toi si vraiment tu lèches des romaines…" Je grimace, faussement écœurée par cs suppositions. "J'ai pas léché ta romaine non! Tu deviens complètement parano!" Lançais-je avec un jeu de comédie clairement enviable. M’en fou je sais que tu as fait quelque chose… Alors tu sais quoi je vais m’amuser à redistribuer les assiettes… Je lâche un rire, me calant dans le fond de ma chaise en observant son petit numéro de tour de magie. "Tu me préviendras quand tu auras fini de faire mumuse.." Okay, il s'apprêtait à ma démasquer, mais pour autant, je ne semblais pas tellement m'en inquiéter. Il faut dire que mes origines offert l'occasion de déguster à maintes reprises cette fameuse sauce arrabiata durant mon enfance, et ma mère avait eu souvent la main lourde lorsqu'il s'agissait de la relever. Il vient déposer une assiette sous mes yeux, alors que mon regard semble le défier, me souciant peu du choix hasardeux qui s'offre à moi. -Honneur à toi chérie… Goûte donc ! Mes coudes appuyés sur la table, je me penche d'avantage sur cette dernière, créant un semblant d'intimé pour murmurer " Je te pensais quand même plus joueur que ça...T'as peur de quoi au juste? Ca joue les bonhommes mais dès qui faut assumer y a plus personne" Je m'amusais de lui, souriant légèrement pour accompagner ces propos, alors que sans le quitter du regard, je viens à prendre une bouchée avec un visage impassible. Quelques secondes pour deviner que cette assiette n'est pas celle qui a été piégée. A croire qu'il y a une justice dans ce monde. " Franchement, t'as pas du avoir beaucoup de rencard dans ta vie...Laisse moi deviner...Une seule mais longue relation sérieuse, et ça a fini avec des casseroles envoyées en plein visage?" Je croise son regard, poursuivant la dégustation de mon assiette en reprenant "Petite amie que tu as connu au lycée, et qui a finalement comprit que son gentil collègue Brad était finalement bien plus sexy que toi?"  Ces simples suppositions m'amusent plus que ce que je ne pouvais imaginer. Il faut dire que son visage lui donnait un faux air coincé, qui devait être encore plus flagrant dans sa jeunesse. "C'est quoi physiquement ton type de fille?" Demandais-je, ayant bien évidemment une petite idée derrière cette simple et innocente question.




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty
Message(#) Sujet: Re: Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore. Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes, attendez encore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-