AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
One Piece : pas de tome Collector 25 ans prévu ...
Voir le deal

 (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us DeeDiYs
POSTS : 2953 POINTS : 450

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us QAJkUU9

Hassan#1Deborah#1Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Rose#2Novalee#1Wendy#1Penny#4

RPs EN ATTENTE :
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us F501Itp

Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by tearsflight ; Gif signa by my-jlaw ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Empty
Message(#) Sujet: (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us EmptyMer 9 Fév 2022 - 23:43


The cars we drive say a lot about us ft @Hassan Jaafari

A fuel injection cut off and chrome plated rods, oh yeah (I'll get the money, I'll kill to get the money) ; With a four-speed on the floor, they'll be waitin' at the door ; You know that it ain't shit, we'll be gettin' lots of tit, greased lightnin' ∆ Grease, Greased Lightnin’

Mabel avait passée une bonne journée. Elle l'avait appréhendée un peu au début, parce que l'aller-retour jusqu'à Toowoomba faisant presque trois heures et qu'elle n'avait jamais pris la voiture avec Rosalie plus d'une trentaine de minutes. Et certaines mères de son groupe de first time mums lui avaient fait peur en racontant comment leurs bébés étaient insupportables en voiture, hurlant tout le trajet.

Elle avait nourri Rosie avant de partir et avait atteint sans encombre les jardins japonais de Toowoomba, où elle devait retrouver de vieux amis. Ils y avaient pique-niqué, se donnant des nouvelles et regardant un peu où chacun en était dans sa vie. (La dernière fois qu'ils avaient réussi à tous se réunir, c'était cinq ans plus tôt, dans un bar sur la sunshine coast, et Mabel ne se rappelait même pas comment elle avait réussi à rentrer chez elle. Ils avaient tous beaucoup changé ces dernières années, elle la première !)

Et puis ils s'étaient séparés en milieu d'après-midi, pour rentrer chez eux et reprendre leurs vies de familles. Mabel avait attendu un peu que Rose ait faim, pour la nourrir puis la laisser digérer tranquillement sur la route du retour. Sauf qu'il était un peu plus tard que prévu, et qu'il y avait du monde sur la route. Un peu trop pour l'impatiente jeune femme, qui avait juste envie de retrouver son canapé après cette journée épuisante. Entre les multiples réveils de Rosie la nuit plus la route, elle avait hâte de pouvoir se coucher.

Elle fit donc comme tout trentenaire pressé et dégaina son téléphone pour lancer Waze, laissant l'application la guider sur des routes plus petites. Et la première partie du voyage se fit sans souci, du moins jusqu'à Plainland. Waze la guida sur des routes encore moins utilisées, sans qu'elle ne comprenne pourquoi, jusqu'à ce qu'elle se retrouve sur un sentier boueux, au milieu de nulle part. Le moment parfait pour que la batterie de son téléphone ne se coupe, la forçant à s'arrêter comme elle pouvait le temps de trouver une solution.

« Tout va bien, bébé, c'est juste une petite pause » reprit-elle, quand Rosie commença à râler dans son siège auto.

Toutes les mères de son entourage se plaignaient d'avoir un bébé détestant rester dans son siège et pleurant tout le trajet. Elle, elle avait le bébé qui aimait la voiture tant que c'était en mouvement. D'une main, elle commença à bercer doucement le siège de Rosalie, tout en tentant d'attraper et d'ouvrir son sac à main pour voir si elle avait son chargeur de téléphone avec elle.

« Dis-moi qu'on a pris le chargeur. J'y ai forcément penser, hein, parce qu'on allait prendre plein de photos et qu'il y avait de gros risques qu'on tombe en rade de batterie » dit-elle à voix haute, sous le regard encore humide de sa fille.

Le problème, c'était que depuis ses six mois de grossesse, son cerveau était un gruyère, et qu'il y avait plein de moments jugés non importants par sa mémoire qui étaient juste oubliés. Ce qu'elle avait mangé au déjeuner, si elle avait pensé à racheter les gâteaux favoris de son mari, et visiblement aussi, où elle avait mis son chargeur de téléphone. Elle reposa son sac à main pour attraper le sac à langer, se faisant un peu mal au poignet à le manipuler d'un bras - l'autre étant toujours occupé à bercer Rose.

« On parie combien que maman l'a vraiment oublié et qu'on va rester coincé ici encore un moment ? » marmonna-t-elle, tout en commençant à sortir couches et doudou pour les empiler sur le tableau de bord.

©️crack in time


it's a new day
fish in the sea, you know how I feel ; river running free, you know how I feel ; blossom on the tree, you know how I feel @ninasimone ≈ feeling good › (c) alaska.  


(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us ReYJWuY
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us R3yFtxE
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us YlMyvG3
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 9XMWgUq
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Hassan Jaafari
Hassan Jaafari
le barbapapa
le barbapapa
Voir le profil de l'utilisateur
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us FQgUS3L ÂGE : 40 ans, ohgod how do we stop this (19/08/1981)
SURNOM : hassou
STATUT : il swipe à droite avec ennui, échaudé par les tergiversations incessantes de sa jolie voisine
MÉTIER : doyen du pôle de sciences humaines et sociales & professeur de géopolitique et relations internationales @ university of Queensland ~ consultant géopolitique et Moyen-Orient @ ABC studios, présent chaque jeudi à 18h à la table des débats de l'hebdo politique d'ABC News24 (vous vous demandez quand il trouve le temps de dormir et manger ? lui aussi)
LOGEMENT : #25 latimer road (logan city), l'ancienne maison de son enfance qu'il retape avec application, partage avec Spike le berger allemand & Bandit le bouvier australien à trois pattes, et dont la chambre d'amis est actuellement occupée par Owen
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us A04c67559d08d931a48005c3ab1c6e940183c152
POSTS : 18677 POINTS : 310

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : sept ans après, la rémission est (enfin) une guérison ☆ bénévole au service pédiatrique du st vincent ☆ iranien d'origine ☆ en couple/marié de 2004 à 2014 ☆ parle le farsi (persan) + niveau d'arabe intermédiaire ☆ deux tentatives de suicide en 2016, une dépression (pas toujours) en sommeil ☆ ni porc ni alcool ☆ rugbyman amateur depuis l'enfance, champion universitaire (2005), coach des 8-12 ans @ logan city rugby club ☆ tatoué 5 fois ☆ membre d'Amnesty International ☆ musulman modérément pratiquant ☆ amateur de plantes vertes et de tapis anciens ☆ bricoleur hors pair ☆ ancien fumeur
RPs EN COURS : kelly #8 ☆ owen #4 ☆ ethel ☆ rhett #4sohan #6mabel ☆ juliet #2juliana #2lawrence #2 (09/10)

FLASHBACKS / ALTERNATIFS : angus (2017)rhett (au 2023)jamie (au)kyte (au)

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us HideousNiftyCommongonolek-max-1mb
SOHASSAN › we're lost in the playground, late night nostalgia, friends round the fire outside in december, open the sky for me now

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us RLNTA9v
YASSAN › i've been sleeping with my soul, won't hide my pride, and i remember every song you used to sing along, but i forgot you changed at all

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Ac644c55c5b4c8b16641aea0a4c1c471ffb58ac1
KELLSSAN › believe me i'm trying to move on, it's complicated but understand me 'cause i need time, my heart is numb, has no feeling, so while i'm still healing just try and have a little patience

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 03b867830f038f34f37ee65228f290b678946a43
LEILASSAN › i hope you still feel small when you stand beside the ocean, whenever one door closes i hope one more opens, promise me that you'll give faith a fighting chance, and if you get the chance to sing it out and dance, i hope you dance

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us A4ed7455c8e653280dc1cc333b0cc942e8dfcd62
RHESSAN › we drew up a landscape, we climbed down a ladder carved out a memory to follow the pattern, and now on a clear glass wall i can see our faith, you know it's never too late

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 1aeb6c64c74170aae6dd23013861db8a26d6e083
OWASSAN › i know we got it good, but they got it made and their grass is getting greener each day, i know things are looking up, but soon they'll take us down before anybody's knowin' our name

RPs EN ATTENTE : camil #3 ☆ isaac ☆ chad #3 ☆ yasmine #20
RPs TERMINÉS :
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 4021ad1ee0b0124b239792bcb6d9677b6f82bd9d
JAAFARIS › so if no one else believes in you i'm completely yours, and i've got so much faith in you. no matter what this life puts in front of you, you can save this world, i've got so much faith in you

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Tumblr_oln4l8lU8F1sl1n5fo5_400
JOASSAN › it feels as though we've made amends, like we found a way eventually. i don't wanna hurt you, i don't wanna make you sway like i know i've done before, i will not do it anymore

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Tumblr_inline_pgigvqdodA1tvq6hz_250
JENNASSAN (scénario) › oh no, it's not me, i just forgot to tell you, didn't mean, it seems obscene, we just lost track along the way, i'm coming to terms and starting to learn, this ain't all it's cracked up to be

2022yasmine #19owen #3

2021rhett #3rhett #2yasmine #18kelly #7chad #2lawrence #1joanne #20

2020sawyer #1kelly #6camil #2sohan #5joanne #19kelly #5colleen #1yasmine #17jenna #2sixtine #1khadjaafari #1edge #1joanne #18golden four #1

2019yasmine #16juliet #1kelly #4camil #1joanne #17sohan #4owen #2juliana #1jenna #1rhett #1yasmine #15joanne #16asher #1alfie #1yasmine #14kelly #3ginny #3

2018sohan #3joanne #15tad #2sohan #2yasmine #13khadjaafavis #1owen #1chad #1carlisle #1kelly #2yasmine #12jamie #5tadassanny #1joanne #14blazemariannaleena

2017tad #1clara #1kelly #1ginny #2mia #2joanne #13mia #1jamie #4priam #2yasmine #11joanne #12joanne #11ginny#1joanne #10jamie #3yasmine #10joanne #9priam #1joanne #8

2016hannahyasmine #9joanne #7joanne #6yasmine #8yasmine #7jamie #2sauljoanne #5yasmine #6yasmine #5yasmine #4joanne #4yasmine #3enzokennethellayasmine #2

2015sohan #1jamie #1joanne #3yasmine #1jordanleela #2joanne #2jayantleela #1joanne #1

flashbacks › ariane (2014)joanne (2004)

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Tumblr_n83skt7Bxl1ql1253o2_500

AVATAR : dominic cooper
CRÉDITS : avatar@selfmade & sign@lonewolf + theboardwalkbody & userbar@loonywaltz
DC : tommy & vittorio & anwar
PSEUDO : yumita (élodie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/09/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t4591-there-s-more-life-left-to-go-hassan https://www.30yearsstillyoung.com/t4679-hassan-jaafari https://www.30yearsstillyoung.com/t14530-hassan-jaafari http://madebyumita.tumblr.com/

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Empty
Message(#) Sujet: Re: (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us EmptyJeu 24 Fév 2022 - 22:56


Il fallait généralement faire un choix entre avoir une voiture propre, et avoir un chien. Hassan, lui, avait fait le choix d’en avoir deux ; Pas des voitures propres, des chiens. Et si les deux animaux ne valaient pas un bouledogue ou un saint-Bernard, après plusieurs heures à déambuler sur les chemins de randonnés au nord de Laidley, les traces de bave sur la banquette arrière de la Mazda rouge grenat d’Hassan étaient tout bonnement inévitables. Il aurait pu choisir n’importe quel autre type de véhicule plus adapté à sa vie d'aficionados des balades en pleine nature, qu’elles se fassent avec une paire de bonnes chaussures aux pieds ou juché sur son fidèle VTT, mais à l’aube de sa crise de la quarantaine le brun avait opté trois ans plus tôt pour un modèle sport au rouge un peu criard, un bolide que son frère Qasim n’avait pas manqué de qualifier de “voiture de divorcé” – et comment lui donner tort, quand Hassan digérait à l’époque tout juste le caractère ferme et définitif de sa séparation avec Joanne. Lunettes de soleil posées sur le nez, vitre ouverte côté conducteur et playlist des Beach Boys en fond sonore comme tout bon cliché de l’australien pure souche, le brun fendait les petites routes de campagne avec bonne humeur, profitant au mieux de ces rares journées d’été où la pluie et l’humidité qui crevaient habituellement le plafond décidaient de leur donner un peu de répit. Se partageant la banquette arrière, Spike et Bandit tachaient langue pendant de retrouver leurs esprits après la longue balade dont tous les trois revenaient, et si leurs pattes avaient tartiné les sièges de restes de terre et de caillasse, le short et les chaussures d’Hassan en étaient également tellement couverts qu’il aurait été bien malvenu pour lui de s’en plaindre. Voiture, animaux et propriétaire auraient tous les quatre droit à un bon nettoyage en rentrant, et en un rien de temps il n’y paraîtrait plus – et le nettoyage du véhicule, dans tout cela, serait bien moins une corvée que de devoir contraindre Bandit, et surtout Spike, de passer à la douche. La voiture, elle, ne cherchait pas à négocier et ne le gratifierait pas de cet air malheureux d’animal que l’on accompagnait à l’abattoir, et avec la bande son adéquate et un peu d’huile de coude cela pourrait (presque) se transformer en moment agréable … Du point de vue d’Hassan, tout du moins. Mais à la manière dont il tenait sa maison et s’occupait de ses plantes vertes, il n’y avait rien d’étonnant à ce que même le fait de shampouiner ses tapis de sol pour les faire sécher au soleil dans son jardin, d’aspirer toute la saleté incrustée sur sa banquette arrière, et d’astiquer tout ce que le tableau de bord avait de normalement rutilant (tape à l’oeil) prenne des allures de moment de détente et lui procure un sentiment d’immense satisfaction une fois terminé. Il travaillait probablement trop.

Atteignant une portion de route moins bien entretenue que les autres, il avait ralenti la cadence et baissé le volume de sa musique, pressé de rentrer se doucher mais pas au point de risquer d’embourber sa voiture ou d’endommager ses suspensions. « I kicked out of the surf and stuck my board in the sand, and then up in my Woody to a hamburger stand and when I got back my nine five board was goooone ! She said, yeah, she said finders keepers, losers weepeeeers … » Battant la mesure sur son volant, il agitait sa tête en rythme et s’égosillait joyeusement jusqu’à ce que, une fois passé le virage suivant, un second véhicule immobilisé au milieu de la route ne l’oblige à retrouver un peu de sérieux, et par s’arrêter à son tour faute de place suffisante pour tenir à deux sans basculer dans le petit fossé qui longeait les deux côtés de la route. « Restez tranquilles et soyez sages, vous deux. » avait-il indiqué à ses deux animaux en les voyant trépigner sur leurs pattes à peine le véhicule immobilisé, et refermant sa fenêtre il était descendu de voiture après avoir activé la climatisation pour ses deux compagnons, pour aller à la rencontre du conducteur en difficulté – s’avérant être une conductrice. « Tout va bien, ici ? » Malgré ses lunettes de soleil, le brun avait mis sa main en visière pour tenter d’identifier un peu mieux son interlocutrice, laquelle malgré sa portière ouverte était toujours assise dans son véhicule, une main occupée à vider le contenu d’un sac sur le siège passager et l’autre tentant de bercer le siège auto installé à l’arrière. D’instinct, un sourire attendri avait étiré les lèvres d’Hassan en posant les yeux sur le bébé, mais rapidement son attention était revenue à la mère (du moins il supposait qu’elle l’était). « Un problème avec votre voiture ? » Maintenant qu’il prenait le temps de la détailler un peu mieux du regard, le brun se sentait envahi du sentiment d’avoir déjà vue cette femme quelque part, bien qu’il n’aurait pas su dire où. A moins qu’elle ne lui fasse simplement penser à quelqu’un d’autre, les grandes blondes ce n’était pas ce qui manquait en Australie.




(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 763064237  (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 1949770018:

Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us DeeDiYs
POSTS : 2953 POINTS : 450

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us QAJkUU9

Hassan#1Deborah#1Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Rose#2Novalee#1Wendy#1Penny#4

RPs EN ATTENTE :
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us F501Itp

Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by tearsflight ; Gif signa by my-jlaw ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Empty
Message(#) Sujet: Re: (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us EmptyDim 27 Fév 2022 - 18:44


The cars we drive say a lot about us ft @Hassan Jaafari

A fuel injection cut off and chrome plated rods, oh yeah (I'll get the money, I'll kill to get the money) ; With a four-speed on the floor, they'll be waitin' at the door ; You know that it ain't shit, we'll be gettin' lots of tit, greased lightnin' ∆ Grease, Greased Lightnin’

Concentrée sur le mouvement doux mais régulier qu'elle devait infliger au siège auto de Rosalie pour que la petite reste calme, et sur le tri méthodique de son sac à main, elle ne prêtait plus guère attention à la petite route vide sur laquelle elle était arrêtée. Son esprit paniqué était de toute façon plus focalisé sur le fait qu'à part des mouchoirs usagés et la carte de visite d'un restaurant, le fond de son sac ne lui réservait aucune bonne surprise. Il lui restait donc à faire subir la même chose au sac à langer, mais Mabel n'avait guère d'espoir d'y trouver quoi que ce soit à part des couches et des lingettes...

Elle sursauta donc en entendant une voix masculine derrière elle, lâchant son sac qui alla glisser au pied du siège passager. Son autre main était toujours agrippée au siège de Rosalie, poursuivant par réflexe le mouvement qui la gardait calme - si l'inconnu venait avec de mauvaises intentions, peut-être que le fait de laisser Rosie immobile jusqu'à ce qu'elle crie suffirait à ce qu'il les laisse tranquille.

« C'est pas la voiture qui a un problème, c'est mon téléphone » avoua-t-elle après avoir vu le visage de son interlocuteur.

Il lui rappelait quelqu'un mais elle était incapable de dire qui, malgré le fait qu'elle soit plutôt physionomiste. Elle fronça légèrement les sourcils, tâchant de se rappeler qui il pouvait être, avant qu'un piaillement indigné ne retentisse derrière elle.

« Oui, Rosie, on va repartir » dit-elle en regardant vers son bébé, reprenant les mouvements qu'elle avait arrêté à peine vingt secondes.

Elle se contorsionna comme elle put pour faire face à son interlocuteur sans pour autant lâcher le siège de son bébé, et elle sentait déjà les muscles de son épaule la tirailler sous le mouvement pas très naturel qu'elle leur imposait.

« J'ai une amie qui aurait tendance à me dire Au lieu de maudire les ténèbres, allume donc une petite lumière, mais je dois avouer que j'ai du mal à suivre ses conseils quand je suis perdue sur une route inconnue avec mon bébé et juste quelques couches sous la main ! Et peut-être que je panique pour rien, et que mon chargeur de téléphone est pas trop loin, et que je rirais de tout ça ce soir en rentrant à la maison, mais là, j'ai du mal à voir une petite lumière dans tout ça. Quoi que vous êtes peut-être la petite lumière que j'attendais, parce qu'en toute honnêteté, je ne pensais pas que quelqu'un s'arrêterait par ici, et pourtant vous êtes là, ce qui est un peu rassurant. Et l'idée de devoir marcher en portant le siège auto sur je ne sais combien de kilomètres, ça me terrifie un peu. Surtout s'il y a des serpents ou des chélicères dans les champs. »

Elle s'interrompit, rougissant un peu en se rendant compte du monologue qu'elle venait de donner à un quasi inconnu.

« Désolée, j'ai tendance à trop parler quand je suis nerveuse. »

Ou paniquée, mais même pétrie de peur, elle n'oubliait pas de ne surtout pas le préciser à un homme qu'elle ne connaissait pas. Même si celui-là avait l'air gentil. Elle était sans doute trop méfiante, mais elle était aussi et surtout coincée sur une route boueuse et sinueuse dans un endroit qu'elle ne reconnaissait pas, après avoir regardé beaucoup trop d'émissions de true crimes pendant sa grossesse.

« Vous ne savez pas par où rejoindre... »

Mabel n'eut pas le temps de finir sa question qu'un cri perçant se fit entendre à l'arrière. Le mouvement du siège auto ne suffisait plus à Rosalie, qui avait décidé de se faire entendre. Elle se dépêcha de défaire sa ceinture, descendant du véhicule pour aller prendre son bébé dans ses bras.

« Oui, je sais que ça fait trop longtemps qu'on est à l'arrêt, baby girl. Mais on va finir par repartir, il faut juste que tu me laisses le temps de retrouver mon chargeur » expliqua-t-elle doucement, espérant être assez détendue pour ne pas rendre sa fille encore plus nerveuse.

Elle n'était pas très douée à tout ce truc de parent de rester le plus calme possible pour ne pas transmettre ses émotions négatives à Rose. Les Griffiths n'étaient pas très doués, de base, pour tout ce qui était communication, et elle n'échappait pas à la règle !

©️crack in time


it's a new day
fish in the sea, you know how I feel ; river running free, you know how I feel ; blossom on the tree, you know how I feel @ninasimone ≈ feeling good › (c) alaska.  


(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us ReYJWuY
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us R3yFtxE
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us YlMyvG3
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 9XMWgUq
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Hassan Jaafari
Hassan Jaafari
le barbapapa
le barbapapa
Voir le profil de l'utilisateur
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us FQgUS3L ÂGE : 40 ans, ohgod how do we stop this (19/08/1981)
SURNOM : hassou
STATUT : il swipe à droite avec ennui, échaudé par les tergiversations incessantes de sa jolie voisine
MÉTIER : doyen du pôle de sciences humaines et sociales & professeur de géopolitique et relations internationales @ university of Queensland ~ consultant géopolitique et Moyen-Orient @ ABC studios, présent chaque jeudi à 18h à la table des débats de l'hebdo politique d'ABC News24 (vous vous demandez quand il trouve le temps de dormir et manger ? lui aussi)
LOGEMENT : #25 latimer road (logan city), l'ancienne maison de son enfance qu'il retape avec application, partage avec Spike le berger allemand & Bandit le bouvier australien à trois pattes, et dont la chambre d'amis est actuellement occupée par Owen
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us A04c67559d08d931a48005c3ab1c6e940183c152
POSTS : 18677 POINTS : 310

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : sept ans après, la rémission est (enfin) une guérison ☆ bénévole au service pédiatrique du st vincent ☆ iranien d'origine ☆ en couple/marié de 2004 à 2014 ☆ parle le farsi (persan) + niveau d'arabe intermédiaire ☆ deux tentatives de suicide en 2016, une dépression (pas toujours) en sommeil ☆ ni porc ni alcool ☆ rugbyman amateur depuis l'enfance, champion universitaire (2005), coach des 8-12 ans @ logan city rugby club ☆ tatoué 5 fois ☆ membre d'Amnesty International ☆ musulman modérément pratiquant ☆ amateur de plantes vertes et de tapis anciens ☆ bricoleur hors pair ☆ ancien fumeur
RPs EN COURS : kelly #8 ☆ owen #4 ☆ ethel ☆ rhett #4sohan #6mabel ☆ juliet #2juliana #2lawrence #2 (09/10)

FLASHBACKS / ALTERNATIFS : angus (2017)rhett (au 2023)jamie (au)kyte (au)

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us HideousNiftyCommongonolek-max-1mb
SOHASSAN › we're lost in the playground, late night nostalgia, friends round the fire outside in december, open the sky for me now

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us RLNTA9v
YASSAN › i've been sleeping with my soul, won't hide my pride, and i remember every song you used to sing along, but i forgot you changed at all

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Ac644c55c5b4c8b16641aea0a4c1c471ffb58ac1
KELLSSAN › believe me i'm trying to move on, it's complicated but understand me 'cause i need time, my heart is numb, has no feeling, so while i'm still healing just try and have a little patience

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 03b867830f038f34f37ee65228f290b678946a43
LEILASSAN › i hope you still feel small when you stand beside the ocean, whenever one door closes i hope one more opens, promise me that you'll give faith a fighting chance, and if you get the chance to sing it out and dance, i hope you dance

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us A4ed7455c8e653280dc1cc333b0cc942e8dfcd62
RHESSAN › we drew up a landscape, we climbed down a ladder carved out a memory to follow the pattern, and now on a clear glass wall i can see our faith, you know it's never too late

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 1aeb6c64c74170aae6dd23013861db8a26d6e083
OWASSAN › i know we got it good, but they got it made and their grass is getting greener each day, i know things are looking up, but soon they'll take us down before anybody's knowin' our name

RPs EN ATTENTE : camil #3 ☆ isaac ☆ chad #3 ☆ yasmine #20
RPs TERMINÉS :
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 4021ad1ee0b0124b239792bcb6d9677b6f82bd9d
JAAFARIS › so if no one else believes in you i'm completely yours, and i've got so much faith in you. no matter what this life puts in front of you, you can save this world, i've got so much faith in you

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Tumblr_oln4l8lU8F1sl1n5fo5_400
JOASSAN › it feels as though we've made amends, like we found a way eventually. i don't wanna hurt you, i don't wanna make you sway like i know i've done before, i will not do it anymore

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Tumblr_inline_pgigvqdodA1tvq6hz_250
JENNASSAN (scénario) › oh no, it's not me, i just forgot to tell you, didn't mean, it seems obscene, we just lost track along the way, i'm coming to terms and starting to learn, this ain't all it's cracked up to be

2022yasmine #19owen #3

2021rhett #3rhett #2yasmine #18kelly #7chad #2lawrence #1joanne #20

2020sawyer #1kelly #6camil #2sohan #5joanne #19kelly #5colleen #1yasmine #17jenna #2sixtine #1khadjaafari #1edge #1joanne #18golden four #1

2019yasmine #16juliet #1kelly #4camil #1joanne #17sohan #4owen #2juliana #1jenna #1rhett #1yasmine #15joanne #16asher #1alfie #1yasmine #14kelly #3ginny #3

2018sohan #3joanne #15tad #2sohan #2yasmine #13khadjaafavis #1owen #1chad #1carlisle #1kelly #2yasmine #12jamie #5tadassanny #1joanne #14blazemariannaleena

2017tad #1clara #1kelly #1ginny #2mia #2joanne #13mia #1jamie #4priam #2yasmine #11joanne #12joanne #11ginny#1joanne #10jamie #3yasmine #10joanne #9priam #1joanne #8

2016hannahyasmine #9joanne #7joanne #6yasmine #8yasmine #7jamie #2sauljoanne #5yasmine #6yasmine #5yasmine #4joanne #4yasmine #3enzokennethellayasmine #2

2015sohan #1jamie #1joanne #3yasmine #1jordanleela #2joanne #2jayantleela #1joanne #1

flashbacks › ariane (2014)joanne (2004)

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Tumblr_n83skt7Bxl1ql1253o2_500

AVATAR : dominic cooper
CRÉDITS : avatar@selfmade & sign@lonewolf + theboardwalkbody & userbar@loonywaltz
DC : tommy & vittorio & anwar
PSEUDO : yumita (élodie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/09/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t4591-there-s-more-life-left-to-go-hassan https://www.30yearsstillyoung.com/t4679-hassan-jaafari https://www.30yearsstillyoung.com/t14530-hassan-jaafari http://madebyumita.tumblr.com/

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Empty
Message(#) Sujet: Re: (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us EmptyMer 20 Avr 2022 - 19:10


Les occasions pour Hassan de s’octroyer une après-midi entière de temps libre étaient de plus en plus rare, une situation dont il ne lui viendrait même pas à l’idée de se plaindre puisqu’il se l’infligeait seul : il aurait pu lever le pied, compter un peu plus ses heures, apprendre à dire non, mais la vérité c’est qu’il était bien trop heureux d’avoir du travail par-dessus la tête et bien trop de choses à faire pour se retrouver seul à seul avec ses pensées. Malgré cela, force était de constater que ces quelques heures passées à crapahuter sur les sentiers de randonnée de Laidley lui avaient fait du bien, en plus d’avoir permis à ses deux quadrupèdes de dépenser leur quotas d’énergie : peut-être était-ce ce qui le pousser à rouler vitre ouverte, la tête se balançant au rythme des Beach Boys avec une légèreté pourtant devenue trop rare. S’il n’était que rarement de mauvaise humeur, le brun avait développé au fil de ces dernières années une tendance à la morosité dont il peinait à se débarrasser, et ces courtes éclaircies lui étaient précieuses. Pour cette raison, et peut-être aussi parce que le soleil brillait de nouveau après des journées de pluie diluvienne, il avait le sourire aux lèvres au moment de se présenter à la conductrice de la voiture qui lui barrait la route, et ne s’était pas formalisé des ton et regard méfiants récoltés en retour : « C'est pas la voiture qui a un problème, c'est mon téléphone. » Sur le siège arrière, le bébé jusque-là silencieux avait donné de la voix comme pour faire remarquer sa présence, et se retournant un instant vers lui la blonde avait assuré « Oui, Rosie, on va repartir. » avec un brin d’impuissance. Le “lui” était donc un “elle”, et adressant à l’humain miniature un sourire attendri auquel il n’avait pas semblé très réceptif, l’australien avait cependant rapidement reporté son attention sur la mère.

S’apprêtant à lui proposer son aide, pas plus pressé que du genre à laisser un.e inconnu.e en difficulté sur le bord de la route, Hassan avait néanmoins été coupé dans son élan par la jeune femme qui, de façon un peu désorganisée, s’était lancée dans une tirade tout juste bonne à illustrer un proverbe de biscuit chinois. L’air malgré lui un peu circonspect, son « Hmhm. » trahissait sa dubitation et la blonde s’en était excusée d’un « Désolée, j'ai tendance à trop parler quand je suis nerveuse. » qui semblait confirmer le dernier de ses mots. Levant les mains tout en indiquant « J’ai pas l’air d’un policier, pourtant. » sur le ton de la plaisanterie, il lui avait fallu quelques longues secondes supplémentaires pour réaliser que oui, peut-être, mais qu’il n’en avait pas moins l’air d’un inconnu qui abordait une femme seule avec son bébé dans un endroit désert. « Désolé, je ne voulais pas vous faire peur. » Un pas en arrière, il avait remonté ses lunettes de soleil sur le sommet de son crâne et mis sa main en visière pour continuer d’y voir quelque chose. « Vous ne savez pas par où rejoindre ... » La dénommée Rosie, visiblement lassée de cette conversation d’adultes, avait aussitôt repris la main en poussant les décibels, obligeant finalement la maman à sortir de son véhicule pour la sortir de son siège auto – maligne. « Oui, je sais que ça fait trop longtemps qu'on est à l'arrêt, baby girl. Mais on va finir par repartir, il faut juste que tu me laisses le temps de retrouver mon chargeur. » Il ne s’agissait donc que de cela ? « Vous voulez le mien ? » Sa propre batterie n’était pas beaucoup plus vaillante, il ne l’avait pas rechargée depuis le matin, mais il pourrait survivre à la fin d’un trajet sans sa playlist des Beach Boys.

N’attendant qu’à moitié après la réponse de la jeune femme, l’enseignant avait rebroussé chemin jusqu’à son véhicule et attrapé son sac à dos sur le siège passager, y sachant un cordon de chargement de secours enfoui Dieu savait où. Il en avait aussi profité pour réfléchir à l’endroit où il aurait pu avoir déjà vu la conductrice : sa tête ne lui était pas inconnue, il en était pratiquement sûr. L’université ? Elle semblait un peu trop vieille pour avoir été l’une de ses élèves. ABC ? Il y croisait toujours les mêmes gens et aux mêmes heures, elle lui serait plus familière que cela. Dans son quartier ? Avant d’avoir pu pousser le sujet plus loin il avait finalement mis la main sur son chargeur : il n’était ni neuf ni de première jeunesse, mais cela ferait bien l’affaire. « Tenez. Il est usé, mais normalement il fonctionne encore. » Et au pire des cas, elle n’aurait qu’à le jeter une fois rentrée chez elle. Ayant à l’évidence obtenu ce qu’elle souhaitait en retrouvant les bras de sa mère, la petite Rosie avait retrouvé un silence relatif et reniflait en suivant des yeux le trousseau de clefs que la blonde avait probablement sorti de son sac en cherchant après son chargeur. « Mais si vous êtes perdue vous n’avez qu’à me suivre en voiture … Je dois m’arrêter à la station service pour remettre de l’essence. Vous serez mieux là-bas pour recharger votre téléphone qu’ici, au milieu de nul part. Y’en a pour un petit quart d’heure de route, c’est pas très loin. » Dont dix rien que pour sortir des sentiers et rejoindre la voie rapide, en réalité. Il en aurait bien profité pour demander clairement à son interlocutrice s’il n’y avait pas une chance qu’ils se soient déjà croisés quelque part, mais tout ou presque lui indiquait qu’il s’agissait d’une mauvaise idée : elle se méfiait de lui, ce qui sous-entendait que le sentiment n’était probablement pas partagé, le lieu n’était pas non plus idéal, et enfin au meilleur des cas il passerait simplement pour un blaireau aux tentatives de drague plus qu’éculées.




(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 763064237  (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 1949770018:

Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us DeeDiYs
POSTS : 2953 POINTS : 450

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us QAJkUU9

Hassan#1Deborah#1Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Rose#2Novalee#1Wendy#1Penny#4

RPs EN ATTENTE :
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us F501Itp

Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by tearsflight ; Gif signa by my-jlaw ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Empty
Message(#) Sujet: Re: (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us EmptyMer 27 Avr 2022 - 22:43


The cars we drive say a lot about us ft @Hassan Jaafari

A fuel injection cut off and chrome plated rods, oh yeah (I'll get the money, I'll kill to get the money) ; With a four-speed on the floor, they'll be waitin' at the door ; You know that it ain't shit, we'll be gettin' lots of tit, greased lightnin' ∆ Grease, Greased Lightnin’

Mabel n'était pas tout à fait convaincue que le "j'ai pas l'air d'un policier" de son interlocuteur la rassure beaucoup. Il restait un homme étrange, et dont elle avait l'impression qu'il en savait plus sur elle qu'elle n'en savait sur lui. Sans doute des choses qu'il avait lu dans les magazines, et sa réputation, étalée sur les unes des tabloïds, n'avait jamais vraiment été un problème, quand elle se retrouvait face à des hommes qui pensaient bien la connaître. Sauf qu'avant, elle était seule dans ces situations-là. Maintenant, il y avait Rosie, frustrée que la voiture ne roule pas, et chouinant du fond de son siège bébé.

Ça faisait partie des nombreuses choses qu'elle n'avait pas vraiment anticipé en devenant mère. Elle savait, de manière théorique, qu'un bébé était un être dépendant et que ses parents se devaient d'être présents à tout moment. Elle n'avait pourtant jamais eu idée du besoin de protection presque irrépressible qu'elle ressentait depuis la naissance de Rosalie. Un sentiment assez présent depuis qu'elle avait commencé à s'engager sur cette route inconnue, et à voir les panneaux disparaître, ne laissant plus aucun repère visuel pour l'aider à s'en sortir.

Elle n'aurait peut-être pas dû regarder tant de documentaires et de vidéos de true crime pendant ses insomnies de grossesse. Parce qu'une femme et un bébé perdus au milieu de nulle part, c'était rarement un scénario qui se finissait bien. Surtout qu'elle n'avait prévenue personne de son changement de trajet, et qu'il serait sans doute trop tard quand son mari se dirait qu'il se faisait tard et qu'elle n'était toujours pas rentrée.

Adossée à la voiture, tout en berçant Rosalie contre elle, Mabel observait l'inconnu repartir vers sa voiture, avant qu'il ne revienne en lui tendant un chargeur, abîmé mais encore en état de marche. Elle resserra Rosie contre elle, tendant sa main libre pour attraper le chargeur, se sentant un peu coupable. De toute évidence, il avait déjà bien servi, et peut-être que l'homme en aurait encore besoin à l'avenir. C'était elle qui avait fait l'erreur d'oublier son propre chargeur, trop obnubilée par l'effort de préparation du sac de Rosie - ne rien oublier, et déménager la moitié de la maison alors que sa fille tenait encore dans le creux de son bras.

« J'imagine qu'il doit y avoir des cartes, ou la possibilité de rejoindre une voie plus importante ? » s'empressa-t-elle de rebondir après la proposition de le suivre jusqu'à la station service la plus proche. « Je me sentirai coupable de vous voler un bien qui vous semble encore bien utile. Et tant pis si je n'échappe pas aux embouteillages. »

Il allait peut-être falloir qu'elle arrête de mettre toute sa confiance en Waze. Ou uniquement dans les quartiers qu'elle connaissait déjà, plutôt que sur une route qu'elle empruntait rarement. Elle avait voulu rentrer tôt, histoire de ne pas prendre de retard sur le rituel de coucher de Rosie, et éviter de passer la moitié du trajet coincée dans les bouchons avec des pleurs de bébé dans les oreilles. Sauf qu'il était déjà presque l'heure du bain, et elles étaient encore à une bonne heure de Brisbane.

« Un quart d'heure, vous dites ? On ne sera pas plus en retard qu'on ne l'est déjà après tout. Vous prenez souvent cette route ? »

Elle essayait de paraître calme et détachée, mais n'était pas sûre de vraiment y parvenir. C'était Maddy, l'actrice de la famille, après tout. Même si l'inconnu faisait visiblement des efforts pour ne pas trop se pencher sur elle et rester à l'écart, tout en se montrant gentil. C'était sans doute la stress de cette première grosse sortie avec Rosie, qui la mettait tant à fleur de peau.

Elle essaya de respirer lentement, pour ne pas perdre pied. Il fallait qu'elle reste concentrée, jusqu'à retrouver la route habituelle pour Brisbane, entourée de centaines d'autres véhicules. Tout ce qui serait plus rassurant que ce chemin à travers nulle part, et fréquenté par peu de monde.

©️crack in time


it's a new day
fish in the sea, you know how I feel ; river running free, you know how I feel ; blossom on the tree, you know how I feel @ninasimone ≈ feeling good › (c) alaska.  


(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us ReYJWuY
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us R3yFtxE
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us YlMyvG3
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 9XMWgUq
(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Empty
Message(#) Sujet: Re: (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us (Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Mabel&Hassan) The cars we drive say a lot about us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-