AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal

 JINA#1 › the birthday party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mac Sutherland
Mac Sutherland
la peur du vide
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 boules, l'entre deux agaçant.
SURNOM : juste 'mac'.
STATUT : spencer spencer spencer spencer spencer spencer spencer spencer
MÉTIER : responsable de comm et cm blasé des o'reilly vineyards.
LOGEMENT : un appart cosy dans une maison décomposée à toowong, avec marlon brando (le corgi, pas l'acteur décédé)
JINA#1 › the birthday party 4620cfde5acfb9c14eb730750e4e61558020105c
POSTS : 394 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : JINA#1 › the birthday party C7oWFin
SPENCER i'm sure we're taller in another dimension, you say we're small and not worth the mention. you're tired of moving, your body's aching, we could vacay, there's places to go- clearly this isn't all that there is. you dream of walls that hold us imprisoned; it's just a skull, least that's what they call it, and we're free to roam.

JINA#1 › the birthday party ND6S1fw
MARCELINE i don't wanna wake up, i don't know who you are, you must be some combination of people in my subconscious. i'm no good at lying, on my back or through my teeth, but i'm good at dreaming.

spencer n°2 (flashback) -- rudy n°1 -- spencer n°8 -- jina n°1 -- spencer n°9 --
RPs EN ATTENTE : dani -- leo n°2
RPs TERMINÉS : spencer n°1 -- marceline n°1 -- spencer n°3 -- eleonora n°1 -- spencer n°4 -- spencer n°5 -- spencer n°6 -- spencer n°7 --
AVATAR : hailee steinfeld
DC : carly gomont, le petit oiseau
PSEUDO : grand père tortue
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42405-preach-the-sinner https://www.30yearsstillyoung.com/t42439-le-noir-dedans#2131297 https://www.30yearsstillyoung.com/t42473-mac-sutherland https://www.30yearsstillyoung.com/t42483-mac-sutherland

JINA#1 › the birthday party Empty
Message(#) Sujet: JINA#1 › the birthday party JINA#1 › the birthday party EmptyJeu 24 Fév - 11:04



On y est, la maison grouille de monde dont les trois-quarts que je connais pas, y a sûrement les voisins voisines les cousins éloignés les potes du yeshiva du grand-oncle de la birthday girl, ou plutôt des birthday girls, pluriel : pour toujours plus de monde et toujours plus de fun, la famille a décidé dans un souffle commun de faire l’anniversaire de Grand-mère en même temps que celui de la petite dernière. Les protagonistes de la belle et grande journée sont donc installées sur une table qui trône au milieu du salon avec seulement deux chaises autour, dont une avec un siège réhausseur (pour la gamine, pas pour mamie), fières comme des coqs, pendant que tout le reste des invités est debout et tourne entre les tables cachées par la bouffe parce que de toute manière, il n’y aurait jamais eu assez de chaises. J’ai presque le tournis de voir tout ce monde ; je suis une personne qui aime la famille et passer du temps avec, mais là, j’ai presque l’impression d’être dans une synagogue un jour de fête tant on est nombreux. Je reste en retrait, un verre d’alcool à la main et une brochette de viande dans l’autre, à guetter jusqu’à ce que quelqu’un attire mon regard et me sorte de ce capharnaüm ambiant.
Tu rentres avec ta mère, avec l’expression coupable de ceux qui ne devraient probablement pas être là, façon Nordahl Lelandais à un mariage. Ca ne loupe pas : tout le monde vous reluque, s’interroge sur votre présence, ça murmure sans se cacher. Vous êtes les moutons noirs de la famille, de toute façon, et ce depuis aussi loin que je me souvienne. Jina et sa mère, les nomades, les rejetées, ou plutôt, si on en croit notre côté, celles qui nous rejettent. Et dans tout ce bordel de messes-basses mal dissimulées, je te bondis dessus comme un chien enragé qui a la dalle, trop soulagée malgré moi d’avoir quelqu’un d’autre qui navigue à vue et qui ne comprend rien à tous ces rassemblements à la con. T’as à peine le temps de poser ta veste et de trouver un coin où te cacher que je suis déjà étalée sur toi. « Hé bah, je pensais pas te voir aujourd’hui. Mamie vieillit alors tu viens te rappeler à son souvenir avant les funérailles ? » Ca fait un peu gros rat, dit comme ça, et je m’empresse de tempérer mon propos pour ne pas déjà te perdre : « J’déconne, hein. En plus je suis même pas sûre qu’elle se rappelle de toi. Ou même de moi, en fait, il s’passe plus grand-chose à l’étage, je crains. » Je m’enfonce irrémédiablement vers une diarrhée verbale insultante. Je veux pas te catégoriser, Jina, vraiment pas ; je sais que je te brosse avec la même brosse qu’utilisait ma mère et je commence à comprendre, avec le temps et la maturité, qu’elle vous a traitée comme on ne traiterait pas une sœur et une nièce. Mais à sa décharge, vous avez disparu comme un pet dans le Sahara : je t’ai à peine vue à sa mort, et je me rappelle d’aucune connivence ou proximité dans notre enfance. Avec le temps, et la ribambelle de gamins pondus par la famille, j’ai fini par me faire à l’idée. L’ambiance est tendue, tous mes muscles sont bandés comme si mon fight or flight était activé, et je décide de changer de sujet, rien que pour te ramener dans mes bonnes grâces ; on ne peut pas s’asseoir sur deux chevaux quand on a un seul cul, comme on dit chez nous, et te balancer toute ma passive-agressivité tout en espérant que tu restes collée à moi pendant cette affreuse journée, c’est se foutre de la gueule du monde. On meurt si on ne mange que des mots doux, j'en sais quelque chose. « J’sais pas ce que tu manges mais si t’es végétarienne, y a des brownies végan que j’ai fait sur la table là-bas. » Y a même pas d’herbe dedans, en plus. Quoique, ça aurait pu être drôle, mamie défoncée pour son quatre-vingt-quatorzième anniversaire.

@Jina Crawley


if it brings me to my knees it's a bad religion -- to me it's nothing but a one-man cult and cyanide in my styrofoam cup (c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
JINA#1 › the birthday party MTtf4TM ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
JINA#1 › the birthday party F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10571 POINTS : 40

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : JINA#1 › the birthday party Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

eleonora - Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego

UA ZOMBIE

Holden -


UA SLASHER
Lena

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

JINA#1 › the birthday party Empty
Message(#) Sujet: Re: JINA#1 › the birthday party JINA#1 › the birthday party EmptyLun 28 Fév - 11:43



Ca doit faire trois ans que Jina est pas allé a une fête de famille. Mais cette fois, comme sa mère était de passage à Brisbane, soit disant revenue exprès pour l’occasion, elle avait imploré sa fille de venir à l’anniversaire de sa grand-mère. Elle se moquait bien de la gamine qui partageait cette fête pour être couverte de cadeaux elle aussi. Jina avait refusé, dans un premier temps. Elle ne se trouvait aucun atome crochu avec ces gens qui passaient leur temps à leur cracher dessus. Elle savait que durant cette journée, elle entendrait de la bouche de dix personnes différentes qu’elle ne menait pas la vie qu’elle devrait mener. Que ses choix ne lui étaient pas bénéfiques, que ce n’était pas une solution d’habiter dans une caravane, qu’elle devrait faire comme sa mère, se prendre un appartement. Oh et puis, si elle n’avait pas les moyens, elle pourrait venir prendre une chambre d’ami chez l’un ou l’autre. Qu’ils aillent tous au diable.
« Hé bah, je pensais pas te voir aujourd’hui. Mamie vieillit alors tu viens te rappeler à son souvenir avant les funérailles ? » tiens donc, elle est là, Mac. Ca fait longtemps. La brune se retourne vers elle, ce sera surement sa seule alliée de la journée – lisez ici : seule personne de son âge avec qui elle pourrait passer un peu de temps, même si, la phrase d’accroche y allait fort. « J’déconne, hein. En plus je suis même pas sûre qu’elle se rappelle de toi. Ou même de moi, en fait, il s’passe plus grand-chose à l’étage, je crains. » est-ce qu’elle s’enfoncerait pas un peu plus quand même en essayant de se rattraper ? « On va pas faire semblant hein. » de faire comme si elles étaient vraiment pareil et que tout se passait bien entre elles. Ca n’a jamais vraiment été le cas. «Sur un même arbre, ne pousse jamais deux sortes de fleurs. C’est pas parce qu’on est cousine et de la même famille, qu’on est obligée de faire comme si tout était okay. Grand-mère, c’est la seule chose qui nous lie vraiment, ca veut pas dire pour autant qu’on est pareil, toi et moi. Mais c’est ok avec ça. C’est ok avec tout le monde ici. J’ai 26 piges et je comprends seulement maintenant que j’en ai rien à foutre de ce que pensent toute la famille sur moi et ma mère, de ce depuis que j’suis née. Tu corresponds sans doute un peu plus au moule, pas de problème. Moi, j’suis là pour faire acte de présence, je suis même pas sure que mamie a remarqué qu’on était là avec maman. J’ai pas l’intention de rester trop longtemps. Une des fleurs va tomber de sa branche, dans… » elle jete un œil à son téléphone pour regarder l’heure. « Aller, j’me donne encore une heure max… » et elle aura rempli sa mission du jour. « qu’est ce que tu fous ici, franchement ? » vraie question, parce qu’elle a pas l’air d’être plus enchantée que Jina, au fond.

« J’sais pas ce que tu manges mais si t’es végétarienne, y a des brownies végan que j’ai fait sur la table là-bas. » elle hausse les épaules Jina. « Et si j’le suis pas, j’ai droit d’y gouter quand même ou c’est réservé à ceux qui mangent que ça ? »




JINA#1 › the birthday party L7tg

JINA#1 › the birthday party KisbHqw
JINA#1 › the birthday party WUtJBww
JINA#1 › the birthday party BXoTHHs
JINA#1 › the birthday party EmnXD0b
JINA#1 › the birthday party N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas
Mac Sutherland
Mac Sutherland
la peur du vide
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 boules, l'entre deux agaçant.
SURNOM : juste 'mac'.
STATUT : spencer spencer spencer spencer spencer spencer spencer spencer
MÉTIER : responsable de comm et cm blasé des o'reilly vineyards.
LOGEMENT : un appart cosy dans une maison décomposée à toowong, avec marlon brando (le corgi, pas l'acteur décédé)
JINA#1 › the birthday party 4620cfde5acfb9c14eb730750e4e61558020105c
POSTS : 394 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : JINA#1 › the birthday party C7oWFin
SPENCER i'm sure we're taller in another dimension, you say we're small and not worth the mention. you're tired of moving, your body's aching, we could vacay, there's places to go- clearly this isn't all that there is. you dream of walls that hold us imprisoned; it's just a skull, least that's what they call it, and we're free to roam.

JINA#1 › the birthday party ND6S1fw
MARCELINE i don't wanna wake up, i don't know who you are, you must be some combination of people in my subconscious. i'm no good at lying, on my back or through my teeth, but i'm good at dreaming.

spencer n°2 (flashback) -- rudy n°1 -- spencer n°8 -- jina n°1 -- spencer n°9 --
RPs EN ATTENTE : dani -- leo n°2
RPs TERMINÉS : spencer n°1 -- marceline n°1 -- spencer n°3 -- eleonora n°1 -- spencer n°4 -- spencer n°5 -- spencer n°6 -- spencer n°7 --
AVATAR : hailee steinfeld
DC : carly gomont, le petit oiseau
PSEUDO : grand père tortue
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42405-preach-the-sinner https://www.30yearsstillyoung.com/t42439-le-noir-dedans#2131297 https://www.30yearsstillyoung.com/t42473-mac-sutherland https://www.30yearsstillyoung.com/t42483-mac-sutherland

JINA#1 › the birthday party Empty
Message(#) Sujet: Re: JINA#1 › the birthday party JINA#1 › the birthday party EmptyLun 14 Mar - 16:22



Je te connais même pas, Jina, au fond, sinon par les dires de ma mère que je sais aujourd’hui plus qu’influencés par de vieilles histoires de famille qui ne m’ont jamais concernée : t’es une nana de mon âge qui vit dans une caravane, basta, c’est tout ce que je sais, et ça m’a toujours relativement suffi. Mais voilà, ça me suffisait quand j’avais du venin à cracher et de la rancoeur ou du deuil à te foutre sur le dos sans que t’aies rien demandé. Quand j’essaie d’être un tant soit peu sympa, c’est directement un peu plus chaotique. « On va pas faire semblant hein. » C’est drôle, t’es pas dupe non plus, mais t’es surtout beaucoup moins encline à taper la discussion et ça, par contre, je le sais sans avoir à me le demander : c’est toi, irrémédiablement toi, toujours à faire la gueule et à rester dans un coin, à attaquer avant qu’on t’attaque. T’es un peu le tigre blanc sans griffes de la famille ; rare, un peu flippant, on irait pas trop te faire chier mais en même temps, personne en a ni l’envie ni la curiosité. La curiosité, en revanche, tu l’entretiens en te lançant dans une litanie sur les fleurs, les torchons et les serviettes à ne pas mélanger, et tout un joyeux bordel duquel je décroche avec joie quand tu jettes un oeil à ton portable et que j’accompagne le geste avec le mien. Une demi-heure, tip top. Ca en fait déjà un dixième de bouffé à parler fleurs. « Okay, respire, Maître Shifu », je réponds, un poil offusquée, toujours bloquée par ton histoire de fleurs, « déjà, si, on peut avoir plusieurs fleurs sur un arbre, ça s’appelle la greffe, même. » Que vérité soit rétablie ! « Puis je comprends pas, parce que si on est de la même famille, du coup, on est logiquement de la même sorte de fleurs, non ? Enfin, ça paraîtrait normal. C’est complètement pété ta réflexion. » Je lâche ça tout en textotant Spencer un message rempli d’urgence et de détresse pour qu’elle vienne me chercher. A cheval, s’il le faut. « Et enfin les fleurs qui tombent, c’est des fleurs qui clamsent. Si tu pouvais éviter… » On a déjà Mamie ; deux, ça risque de faire beaucoup. La dernière question, plus simple et honnête, me demande moins de réflexion : « Mon père adore faire le socialite, et il cuisine super bien, je pouvais pas le faire rater ça. » Je sais déjà qu’après ce soir, il va retourner dans son lit, sombrer à nouveau, et ne plus sortir pendant trois semaines au moins. Les entrevues avec la famille de sa femme, c’est tout ce qui lui reste comme motivation ; si je lui enlève, autant enlever la bouteille d’oxygène à un malade. D’habitude, ça me réchauffait le coeur, de le voir bondissant et joues empourprées par le bonheur comme ça. Aujourd’hui, ça m’écoeure presque. Au moment où je parle de lui, je le vois choper un de mes brownies sur la table. « Non, c’est juste que j’ai aucune foutre idée de comment cuisiner kosher et j’ai trouvé ça plus simple de faire des brownies à la courgette pour que personne finisse en enfer, donc sers-toi, hein. » Je montre le plat d’un coup de menton, prête à retourner à mon portable, et puis mon esprit quitte mon corps une demi-seconde et je nous vois, là, passer une heure dans un coin, entre grandes gamines qui font la gueule et ne savent pas se mêler aux festivités. Je grimace. Ca va être long. « Bon, Nietzsche veut aller faire un tour loin d’ici, ou tu restes sur la théorie qu'on mélange pas torchons et serviettes ? » Je me pince les lèvres. Un peu trop d’un coup, mais en même temps, fallait pas me sortir ta rhétorique d’enfoirée avec tes fleurs de princesse.


if it brings me to my knees it's a bad religion -- to me it's nothing but a one-man cult and cyanide in my styrofoam cup (c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
JINA#1 › the birthday party MTtf4TM ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
JINA#1 › the birthday party F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10571 POINTS : 40

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : JINA#1 › the birthday party Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

eleonora - Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego

UA ZOMBIE

Holden -


UA SLASHER
Lena

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

JINA#1 › the birthday party Empty
Message(#) Sujet: Re: JINA#1 › the birthday party JINA#1 › the birthday party EmptySam 16 Avr - 18:10



Elle fait sans doute exprès d’être trop terre à terre, de pas comprendre là où Jina veut en venir. Car pour Jina, elles ont beau être de la même famille, avoir le même sang qui coulent dans leurs veines, pour autant, elles n’ont pas grand-chose en commun. Bon, okay, la métaphore avec l’arbre et les fleurs, c’était pas la meilleure idée du siècle, d’autant plus qu’on assimile l’arbre à la généalogie et donc, que ça vient faire complètement foirer la théorie de la brune. Mais quand bien même, elle n’avait pas envie de recevoir en retour une leçon de Science de la Vie et de la Terre. . « Et enfin les fleurs qui tombent, c’est des fleurs qui clamsent. Si tu pouvais éviter… » fit elle en dirigeant son regard sur leur grand-mère. « laisse tomber l’arbre et les fleurs qui crèvent. » dit la Crawley avec un air blasé et défaitiste, laissant le dernier mot à sa cousine. Après tout, la bouffe semblait être une sujet bien plus intéressant et pour le coup, qui pourrait sans doute leur donner un intérêt commun. « Mon père adore faire le socialiste, et il cuisine super bien, je pouvais pas le faire rater ça. » les yeux de Jina se retrouvent justement attiré par son oncle qui vient piocher dans les brownies, prête à le suivre et en faire de même. « Non, c’est juste que j’ai aucune foutre idée de comment cuisiner kosher et j’ai trouvé ça plus simple de faire des brownies à la courgette pour que personne finisse en enfer, donc sers-toi, hein. » son bras qui se tend après avoir fais deux pas en avant pour se rapprocher au maximum du plat. Le brownie qu’elle fait disparaitre en deux secondes dans sa bouche, même pas le temps de respirer que c’est déjà gobé. Elle avait encore rien touché depuis son arrivée. Pas le temps de faire un seul petit compliment que Mac releva les yeux de son téléphone pour s’adresser à nouveau à Jina. « Bon, Nietzsche veut aller faire un tour loin d’ici, ou tu restes sur la théorie qu'on mélange pas torchons et serviettes ? » elle regarda autour d’elles et puisqu’elle se demandait elle-même pourquoi elle était encore dans le coin, la question méritait réflexion. « J’peux faire un effort. » fit elle juste avant de se servir à nouveau dans le plat de brownie, ayant comme l’impression qu’elle y gouterait plus de sitôt. L’effet courgette, c’est vraiment pas mal. « Ils sont delichieux. » et en voilà un second déjà engloutie par Jina. « On est loin de tout là, t’as une caisse ? » parce qu’elle allait pas compter sur Jina pour avoir une voiture et les ramener en ville. « Ou alors on fait du stop. On se laisse embarquer par la première caisse qui voudra de nous, à voir jusqu’où elle nous emenera. » elle hausse les épaules, ca sonne presque comme une petite aventure à vivre avec quelques frissons face à l’inconnu.




JINA#1 › the birthday party L7tg

JINA#1 › the birthday party KisbHqw
JINA#1 › the birthday party WUtJBww
JINA#1 › the birthday party BXoTHHs
JINA#1 › the birthday party EmnXD0b
JINA#1 › the birthday party N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas
Mac Sutherland
Mac Sutherland
la peur du vide
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 boules, l'entre deux agaçant.
SURNOM : juste 'mac'.
STATUT : spencer spencer spencer spencer spencer spencer spencer spencer
MÉTIER : responsable de comm et cm blasé des o'reilly vineyards.
LOGEMENT : un appart cosy dans une maison décomposée à toowong, avec marlon brando (le corgi, pas l'acteur décédé)
JINA#1 › the birthday party 4620cfde5acfb9c14eb730750e4e61558020105c
POSTS : 394 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : JINA#1 › the birthday party C7oWFin
SPENCER i'm sure we're taller in another dimension, you say we're small and not worth the mention. you're tired of moving, your body's aching, we could vacay, there's places to go- clearly this isn't all that there is. you dream of walls that hold us imprisoned; it's just a skull, least that's what they call it, and we're free to roam.

JINA#1 › the birthday party ND6S1fw
MARCELINE i don't wanna wake up, i don't know who you are, you must be some combination of people in my subconscious. i'm no good at lying, on my back or through my teeth, but i'm good at dreaming.

spencer n°2 (flashback) -- rudy n°1 -- spencer n°8 -- jina n°1 -- spencer n°9 --
RPs EN ATTENTE : dani -- leo n°2
RPs TERMINÉS : spencer n°1 -- marceline n°1 -- spencer n°3 -- eleonora n°1 -- spencer n°4 -- spencer n°5 -- spencer n°6 -- spencer n°7 --
AVATAR : hailee steinfeld
DC : carly gomont, le petit oiseau
PSEUDO : grand père tortue
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42405-preach-the-sinner https://www.30yearsstillyoung.com/t42439-le-noir-dedans#2131297 https://www.30yearsstillyoung.com/t42473-mac-sutherland https://www.30yearsstillyoung.com/t42483-mac-sutherland

JINA#1 › the birthday party Empty
Message(#) Sujet: Re: JINA#1 › the birthday party JINA#1 › the birthday party EmptyMer 29 Juin - 8:38


« J’ai la caisse de mon père, mais ça me semble pas être l’idée du siècle. » Je te regarde avec appréhension et un mélange de curiosité et de crainte, toi qui ose braver les interdits et envoyer chier Mamie pour te promener avec la quasi-inconnue que je suis. Y a un truc qui me retient de me barrer, puis un autre, plus pernicieux, qui me pousse à choper les clés dans le manteau de mon père. Il a une de ces grosses voitures qui font pas du tout de bruit mais qui sont impossibles à garer, et je suis quasi certaine de me prendre la boîte aux lettres dans le rétro en sortant en ligne droite. Retrouver le chemin jusqu’à la sortie de la ville, ça va être particulièrement coton. Partir sans se prendre de reproches, encore plus. « Mais ouais, okay. Du stop. Vas-y, on prend nos affaires et on y va. »
J’ai jamais été cette meuf, moi, plutôt du genre à flipper de me faire prendre et à rentrer chez moi avant chaque connerie pour pas me faire rabrouer par mon père après. Je suis pas aventureuse, ni brave, j’ose jamais rien, et je me dis presque que c’est dommage. Que face à moi, toi, t’es une putain de guerrière qui a peur de rien, le genre qui ose tout et qui s’est jamais privée de rien. Et je suis presque jalouse, alors j’accepte. C’est puéril, mais ça donne le ton. On se tire rapidement par la porte arrière pour se retrouver dans l’allée où quelques voitures passent à la minute, lançant connement le pouce à défaut de mode d’emploi alors que je me demande encore si c’est pas la pire idée de ma vie. « Tu fais ça souvent ? » que je demande sans y réfléchir outre mesure, avant de me rendre compte que c’est peut-être déplacé ; qui sait, tu vas peut-être le prendre mal et me dire que le lion ne s’associe pas avec le cafard, cette fois. Je m’empresse de rectifier : « Enfin, ouais, enfin t’as compris. » Moi, en revanche, j’ai jamais compris pourquoi vous viviez dans une caravane, pourquoi vous avez un style de vie si éloigné du nôtre alors que votre socle, il est ici, dans la grande maison qu’on vient de quitter. Pour rien au monde je leur tournerais le dos, et je comprends pas comment vous, vous avez pu ne serait-ce qu’y penser. « Non, c’est con, pardon. » C’est con de ma part d’imaginer que je connais quoi que ce soit de ta vie ou de ton quotidien. Je me rappelle à peine de nos quelques entrevues en tant que gosses. « Et euh, tu vas bien, sinon ? Ta mère aussi ? Vous êtes toujours au même endroit ? » C’est que j’en ai, des questions, Jina, et malheureusement pour toi, j’ai tout l’après-midi pour les poser.


if it brings me to my knees it's a bad religion -- to me it's nothing but a one-man cult and cyanide in my styrofoam cup (c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

JINA#1 › the birthday party Empty
Message(#) Sujet: Re: JINA#1 › the birthday party JINA#1 › the birthday party Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

JINA#1 › the birthday party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-