AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theodora Bing
Theodora Bing
la rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (18.11.98)
SURNOM : Theo, aussi usuel que son prénom. Theodora si vraiment vous avez quelque chose à lui reprocher
STATUT : I'm a fucked up mess feeling angry and depressed. I make bad decisions. (Célibataire I guess)
MÉTIER : Apprentie cuisinière appliquée (et c'est suffisamment rare pour être précisé) à l'Interlude
LOGEMENT : Du côté de redcliffe, avec Will et Prim qui lui ont attribué le titre de meilleure colocataire du monde (non, pas vraiment)
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Kq1h
POSTS : 95 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Un sourire angélique pour un caractère bien trempé - Butée, impulsive, combative, toujours très prompte à chercher les ennuis et ravie de les trouver. S'il vous venait à l'idée de vous en prendre à Theo, gardez juste à l'esprit qu'elle maîtrise quelques arts martiaux et autres sports de combat. Just sayin'. - Sa passion pour les sports qui lui permettent de se défouler n'a d'égal que son attrait et son application pour la cuisine.
RPs EN COURS : Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Sisilafamille
May #1 - Family Business - Ugh! I need Instagram to know there's still beauty in the world.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) M2qz
Theory #2 - Neither one of us could gain control over our powers over one another. We could fight like this for hours. Words deep soaked in gasoline and it will never change.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Ft0w
Seth #2 - These are my confessions, someday I'll learn my lesson. These bad decisions haunt me...but they make good stories

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Fqt0
Thrash #1 - Sometimes betrayal comes from the ones we expect the least

Archie - Caleb

RPs TERMINÉS : Theory #1 - Seth #1 - Maisie - Seth #2
AVATAR : Freya Allan
CRÉDITS : tearsflight (avatar), endlesslove (sign), sunlethsrp (gifs) loonywaltz (ub)
DC : Maze Crawley, Sawyer Harding
INSCRIT LE : 08/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42381-a-la-fin-de-lenvoi-je-touche https://www.30yearsstillyoung.com/t42512-theodora-bing https://www.30yearsstillyoung.com/t42694-theodora-bing

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty
Message(#) Sujet: Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) EmptyJeu 24 Fév 2022 - 22:14



Though I guess that presupposes that there is a wine I wouldn’t drink.  @Caleb Anderson

Theo jeta un dernier coup d’œil à son reflet dans le miroir en fermant sa veste de cuisine. Elle marqua une légère pause, un fin sourire au coin des lèvres, en songeant qu’elle n’avait jamais l’air aussi sérieuse que quand elle venait travailler à l’Interlude. D’un point de vue comportemental, dans sa façon de se tenir, dans le soin qu’elle apportait à sa tenue. Mais aussi dans sa façon d’être, de réfléchir, d’interagir avec les autres. Elle avait une sincère envie de se montrer irréprochable quand elle était en présence de Caleb et dans l’enceinte du restaurant de manière générale. Et c’était pourtant bien là quelque chose qui lui faisait défaut au quotidien dans sa vie personnelle. Theo était habituée à chercher les ennuis, à se vexer pour tout et n’importe quoi et à se laisser facilement guider par ses envies de vengeance. Pourtant c’était toujours une toute autre personne qui passait les portes de l’Interlude. Une personne que ses proches n’auraient pas reconnue. Une personne que quiconque ayant déjà croisé son chemin d’une manière ou d’une autre n’aurait pas reconnue. Evidemment, elle n’arrivait pas pour autant à effacer complètement son tempérament sanguin et il lui arrivait de laisser échapper une ou deux réflexions douteuses. En revanche, s’il lui arrivait de s’énerver, ça n’était jamais contre les autres mais toujours contre elle. Quand elle loupait un plat, qu’elle oubliait un ingrédient, qu’elle se rendait compte que l’assiette n’était pas exactement comme elle l’avait imaginée au départ. Theo se découvrait des traits de personnalité et des compétences qu’elle ne soupçonnait pas quand elle était en cuisine : professionnalisme, calme, précision, écoute, attention. Caleb lui avait offert une place de choix dans son restaurant en même temps que sa confiance et il était hors de question qu’elle lui fasse regretter d’une quelconque manière que ce soit sa décision. Si les sports de combat étaient sa première passion, elle s’en était découverte une autre par l’intermédiaire de la cuisine. L’une comme l’autre lui permettaient à leur manière très différente et singulière d’évacuer un trop plein d’énergie. Quand le sport lui offrait la possibilité d’évacuer violemment ses sentiments, la cuisine représentait quant à elle une échappatoire qui lui permettait de se concentrer suffisamment pour oublier tous ses tracas.
Peu surprenant dans ces conditions de toujours la voir débarquer le sourire aux lèvres dans les cuisines du restaurant, prête à affronter les prochaines heures de travail et toujours avide de savoir quelle serait sa mission culinaire de la journée. C’était d’un pas décidé qu’elle s’était dirigé vers Caleb, n’hésitant même pas une seule seconde à en rajouter un peu trop, venant coller le côté de sa main droite à son front avant de l’écarter d’un geste vif pour imiter les meilleurs saluts militaires. « Quel est le programme aujourd’hui chef ? » Cette façon de l’interpeller accompagnée de son geste n’était-elle pas du pur génie puisqu’il était justement…chef ? Bon, son humour était certainement à revoir, surtout quand elle se montrait si enthousiaste. « Escargots au beurre persillé sur son lit de cuisses de grenouilles, accompagnés de son steak tartare supplément câpres ? » Elle avait tout donné pour énumérer les clichés les plus français et les assembler pour une indigestion garantie. Elle avait vraisemblablement beaucoup d’énergie à revendre aujourd’hui. Mieux valait que Caleb lui donne rapidement quelque chose à faire s’il ne voulait pas subir d’autres blagues et remarques douteuses trop longtemps.




Trouble made me
It breaks me. Easier to lie than tell the truth. I'm your nightmare, don′t stare. Promise you're not prepared.


Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 9Bpx2lB
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) GZFHSTH
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Dzsc
POSTS : 20949 POINTS : 445

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 8acr
[06/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Theodora #1
Harson 6
Calrose 8
Deborah
Sofia #2
Lucas


.:pré-liens disponibles .:
:l: les deux soeurs Anderson
:l: l'Interlude

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex 58 (UA) ; Calex 61 (fb) ; Calex #64

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Romy #3; Prim #2; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Matt #1 ; Tobias #1 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Nate #1 ; Birdie #1 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Matt #2 ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; HH #2 ; Prim #4 ; Auden ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Jordan #1 ; HH #4 ; Jordan #2 ; Prim #6 ; Sofia (fb) ; Andersons ;


Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63

A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA)

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : darkdreams (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le golden button.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty
Message(#) Sujet: Re: Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) EmptySam 12 Mar 2022 - 20:18



Theo & Caleb
Though I guess that presupposes that there is a wine I wouldn’t drink.
La journée se passe sans encombre. Lena se réveille tôt, ce qui veut dire qu’Alex et moi nous nous réveillons tôt également. Elle se fait entendre en pleurant toujours un peu plus fort, Lucy et elle partagent la même chambre alors bien entendu que ses pleurs réveillent sa sœur qui elle aussi se met à sangloter. Les grasses matinées sont rares, elles n’existent plus même et le temps où nous pouvions dormir jusqu’à ce que ce soit notre corps qui décide qu’il est temps de se réveiller me manque beaucoup. Ce n’est pas pour autant que je regrette mes deux petites princesses bien au contraire. Elles sont toutes les deux mon rayon de soleil et ma motivation première à me lever chaque matin. C’est aussi pour elles que je travaille toujours autant, je veux pouvoir leur offrir tout dont elles ont besoin, je ne veux pas qu’elles puissent manquer de quelque chose un jour. J’aime mes filles plus que tout au monde, et ma femme également. Quand nos filles commencent à pleurer à chaudes larmes je l’embrasse sur le coin des lèvres tout en lui signifiant de rester au lit. Moi me lever tôt me dérange pas vraiment, j’ai plus l’habitude qu’elle, je ne suis pas un lève tard alors je lui laisse la possibilité de se rendormir alors que je quitte la chaleur des draps, j’enfile un pantalon et pars directement en direction de la chambre des jumelles qui se calment presque à l’instant même où je franchis la porte. Lena tend les bras vers moi en m’appelant sans s’arrêter jusqu’à ce que je la prenne contre moi pour la faire sortir du lit. J’en profite pour l’embrasser sur le front et je fais la même chose avec Lucy qui elle préfère rester dans mes bras comme toujours. Je les installe sur leur chaise haute et leur sert leur petit-déjeuner. Elles sont de plus en plus autonomes sur la prise des repas bien qu’elles fassent toujours tomber autant d’aliments à côté de l’assiette, j’en profite pour prendre le premier repas de la journée avec mes filles. Je bois un premier café tout en mangeant mes œufs alors que les jumelles parlent toutes les deux dans un langage bien à elles. Elles ont bientôt un an et demi, elles commencent à parler mais sans prononcer de réelles phrases pour le moment, ce qui les rend vraiment adorables. Je passe ensuite un moment à jouer avec elles après leur avoir donné leur bain. J’essaie toujours de les faire rire parce qu’il s’agit de loin de la plus belle mélodie qui puisse exister selon moi. Alex finit par se lever et j’en profite pour prendre d’assaut la salle de bain et me doucher à mon tour. Si j’ai demandé à mon second de me remplacer ce matin pour réceptionner une livraison je dois tout de même assurer le service de midi. J’ai allégé mes horaires depuis la naissance de Lucy et Lena, je travaille un peu moins et je passe plus de temps à la maison avec les trois femmes de ma vie et ce n’est pas pour me déplaire.

C’est donc après un court moment passé avec Alex et les filles que je quitte le domicile familial pour rejoindre l’interlude qui est déjà ouvert. Le ménage est en train d’être fait en salle quand j’arrive, je salue tout le monde et une fois arrivé en cuisine c’est Theo la première personne que je vois. « Quel est le programme aujourd’hui chef ? » Sa main droite se colle à son front, elle se tient droite faisant ainsi un parfait salue militaire. « Escargots au beurre persillé sur son lit de cuisses de grenouilles, accompagnés de son steak tartare supplément câpres ? » Je lâche un petit rire amusé face à toute l’énergie de Theo, et je l’envie à ce moment précis parce que moi aussi j’aimerais déborder d’énergie mais je pense que je n’ai clairement pas assez dormi pour ça. « Je sais ce que tu vas pouvoir faire. » Que je lui dis tout en m’avançant vers la chambre froide que j’ouvre l’espace de quelques secondes me permettant ainsi de vérifier que nous avons bien reçu la livraison de ce matin. « On a reçu une livraison complète ce matin, je pars me changer et en attendant je te laisse réfléchir au menu du jour qu’on pourrait mettre à la carte aujourd’hui. Ça te va ? » Elle a carte blanche, ou du moins, presque. « Je compte sur toi pour m’impressionner. » Je souris, je lui fais un clin d’œil et avant de quitter la cuisiner je la tapote doucement sur l’épaule. J’ai une confiance aveugle en Theo et aujourd’hui je lui laisse une grande responsabilité ; choisir le menu du jour, ou au moins le plat principal qui sera affiché ce midi. Je reviens vers elle à peu près dix minutes plus tard après avoir fumé et en tenue. « Alors ? Je t’écoute. »

© nightgaunt

@Theodora Bing




Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 873483867:
Revenir en haut Aller en bas
Theodora Bing
Theodora Bing
la rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (18.11.98)
SURNOM : Theo, aussi usuel que son prénom. Theodora si vraiment vous avez quelque chose à lui reprocher
STATUT : I'm a fucked up mess feeling angry and depressed. I make bad decisions. (Célibataire I guess)
MÉTIER : Apprentie cuisinière appliquée (et c'est suffisamment rare pour être précisé) à l'Interlude
LOGEMENT : Du côté de redcliffe, avec Will et Prim qui lui ont attribué le titre de meilleure colocataire du monde (non, pas vraiment)
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Kq1h
POSTS : 95 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Un sourire angélique pour un caractère bien trempé - Butée, impulsive, combative, toujours très prompte à chercher les ennuis et ravie de les trouver. S'il vous venait à l'idée de vous en prendre à Theo, gardez juste à l'esprit qu'elle maîtrise quelques arts martiaux et autres sports de combat. Just sayin'. - Sa passion pour les sports qui lui permettent de se défouler n'a d'égal que son attrait et son application pour la cuisine.
RPs EN COURS : Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Sisilafamille
May #1 - Family Business - Ugh! I need Instagram to know there's still beauty in the world.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) M2qz
Theory #2 - Neither one of us could gain control over our powers over one another. We could fight like this for hours. Words deep soaked in gasoline and it will never change.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Ft0w
Seth #2 - These are my confessions, someday I'll learn my lesson. These bad decisions haunt me...but they make good stories

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Fqt0
Thrash #1 - Sometimes betrayal comes from the ones we expect the least

Archie - Caleb

RPs TERMINÉS : Theory #1 - Seth #1 - Maisie - Seth #2
AVATAR : Freya Allan
CRÉDITS : tearsflight (avatar), endlesslove (sign), sunlethsrp (gifs) loonywaltz (ub)
DC : Maze Crawley, Sawyer Harding
INSCRIT LE : 08/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42381-a-la-fin-de-lenvoi-je-touche https://www.30yearsstillyoung.com/t42512-theodora-bing https://www.30yearsstillyoung.com/t42694-theodora-bing

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty
Message(#) Sujet: Re: Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) EmptyMar 22 Mar 2022 - 20:46



Though I guess that presupposes that there is a wine I wouldn’t drink.  @Caleb Anderson

Theo bouillonnait à l’idée de la nouvelle journée de travail qui l’attendait. Elle avait hâte de découvrir ce que Caleb lui réservait. Hâte de pouvoir se consacrer entièrement à un nouveau plat. Hâte de faire en sorte que chaque assiette qu’elle dresserait soit aussi parfaite que possible. « Je sais ce que tu vas pouvoir faire. » Son sourire s’élargit un peu plus encore lorsqu’il énonça cette information. Elle était à la limite de l’excitation qu’un enfant pouvait ressentir le matin de Noël avant d’ouvrir ses cadeaux. Ce qui, somme toute, s’apparentait presque à la sensation que lui procurait la découverte des produits qu’ils avaient reçus et qu’ils allaient pouvoir travailler. « On a reçu une livraison complète ce matin, je pars me changer et en attendant je te laisse réfléchir au menu du jour qu’on pourrait mettre à la carte aujourd’hui. Ça te va ? » Son sourire disparut brusquement. La surprise du matin de Noël venait de tourner court. C’était surprenant considérant son caractère et sa façon de se comporter dans son quotidien, mais Theo aimait pouvoir suivre des consignes et des ordres lorsqu’elle était à l’Interlude. Elle savait que chaque conseil prodigué par Caleb était un petit pas de plus vers le perfectionnement de sa pratique. Et elle savait aussi qu’elle n’arriverait pas à son niveau en jouant la sourde oreille. Si elle avait tendance à considérer pouvoir se hisser d’elle-même au sommet de n’importe quelle activité qu’elle entreprenait dans sa vie privée, il ne faisait aucun doute à ses yeux que ça n’était pas envisageable dans sa vie professionnelle, pour le domaine ô combien précis et challengeant que représentait la cuisine. « Heu… » Elle était prise au dépourvu. Elle aurait certainement dû sauter de joie à cet honneur qui lui était fait, mais pour l’heure Theo ne pouvait pas penser à autre chose qu’à la pression qui venait de s’abattre sur ses épaules. Caleb lui faisait confiance et elle en était plus qu’honorée…mais elle se rendait aussi bien compte qu’il était justement le seul à jamais lui avoir fait confiance. Et si les autres, ses proches, les personnes qui la côtoyaient au quotidien et qui la connaissaient mieux que personne, si ces gens évitaient de lui confier une quelconque responsabilité…c’était certainement pour une bonne raison. Et la raison était plus qu’évidente : Theo avait tendance à tout gâcher. Très vite. Tout le temps. Elle ne prenait jamais rien au sérieux, elle ne prêtait pas attention aux états d’âme des autres et avait tendance à faire preuve d’une puérilité sans nom. Sachant tout cela, quelle personne saine d’esprit aurait choisi d’accorder sa confiance à quelqu’un se comportant comme une enfant de cinq ans ? Si Caleb était loin de tout savoir des frasques de Theo, il n’était tout de même pas sans ignorer le comportement qu’elle pouvait avoir en dehors du restaurant. Alors pourquoi lui confier une telle responsabilité ? « Je compte sur toi pour m’impressionner. » Elle l’observa quelques secondes. Son clin d’œil, son sourire, son ton rassurant. Il ne semblait vraiment avoir aucun doute sur la décision qu’il venait de prendre. « Merci. Je ne te décevrai pas. » Son expression était quant à elle sérieuse, presque grave. Elle n’avait effectivement aucunement l’intention de le décevoir. Elle devait se montrer à la hauteur de ses attentes, quitte à subir et supporter une angoisse sans nom pendant…les dix prochaines minutes ? Comment allait-elle pouvoir trouver une proposition digne de ce nom en si peu de temps ? Theo observa Caleb quitter la pièce avant de s’emparer rapidement d’un calepin et d’un stylo, puis de se diriger d’un pas décidé vers la chambre froide. Son regard balaya la pièce pour prendre connaissance des différents produits qu’elle allait pouvoir utiliser. Puis elle ressortit pour se pencher sur le comptoir, armée de son carnet sur lequel elle griffonnait tour à tour des dessins puis écrivait des mots pour venir les raturer quelques secondes plus tard. « Alors ? Je t’écoute. » Theo sursauta tout en se redressant pour faire face à Caleb. Elle était trop plongée dans ses réflexions pour l’avoir entendu revenir. « Je…heu… » Décidément, elle avait vraisemblablement perdu sa capacité à s’exprimer correctement aujourd’hui. Elle l’observa avant de prendre une profonde inspiration, s’emparant de son carnet qu’elle serra fort entre ses doigts crispés sur le papier. « Je te propose un….croque-monsieur ? » Elle n’était définitivement pas sûre de son choix final, d’où le fait qu’elle venait de présenter son idée sous forme de question. Peu convaincant. Elle se racla la gorge pour reprendre contenance et reporta son attention sur la feuille de papier sur laquelle elle avait couché ses idées. Elle reprit avec un peu plus d’assurance cette fois-ci : « Un croque-monsieur revisité, gourmet. Moutarde à l’ancienne, oignons caramélisés, comté, parmesan râpé, et des copeaux de truffe noire, le tout frit dans du beurre pour les brunir et les rendre croustillants. Et son pendant côté mer avec du thon, du crabe en miettes et de la mayonnaise pour remplacer la moutarde. » A titre personnel, Theo adorait revisiter des classiques simples pour level up les recettes d’origine. Mais qu’en était-il de Caleb ? Qu’allait-il penser de son idée ? Elle avait relevé la tête pour l’observer anxieusement, à la limite de retenir son souffle en attendant son verdict.



Trouble made me
It breaks me. Easier to lie than tell the truth. I'm your nightmare, don′t stare. Promise you're not prepared.


Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 9Bpx2lB
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) GZFHSTH
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Dzsc
POSTS : 20949 POINTS : 445

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 8acr
[06/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Theodora #1
Harson 6
Calrose 8
Deborah
Sofia #2
Lucas


.:pré-liens disponibles .:
:l: les deux soeurs Anderson
:l: l'Interlude

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex 58 (UA) ; Calex 61 (fb) ; Calex #64

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Romy #3; Prim #2; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Matt #1 ; Tobias #1 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Nate #1 ; Birdie #1 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Matt #2 ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; HH #2 ; Prim #4 ; Auden ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Jordan #1 ; HH #4 ; Jordan #2 ; Prim #6 ; Sofia (fb) ; Andersons ;


Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63

A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA)

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : darkdreams (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le golden button.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty
Message(#) Sujet: Re: Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) EmptyVen 1 Avr 2022 - 14:14



Theo & Caleb
Though I guess that presupposes that there is a wine I wouldn’t drink.
L’interlude c’est mon premier bébé et c’est avec grand soin que je choisis les personnes que je veux dans ma brigade. Je veux les meilleurs pour qu’ils puissent m’aider à m’améliorer et faire grimper toujours un peu plus la réputation de l’établissement. J’ai une confiance aveugle en chacune personne que j’ai accepté d’engager et Theo en fait partie. Elle est encore en formation mais elle est douée. Elle est même très douée, déterminée, elle apporte une touche de fraîcheur dans l’équipe et c’est donc en lui faisant confiance que je lui laisse la lourde tâche de choisir une idée de plat du jour à proposer ce midi. Elle a toujours de bonnes idées et qu’elle se rassure je ne compte pas la laisser complètement seule. Aujourd’hui je serai derrière elle pour la guider et lui donner des idées et surtout pour la conseiller. « Merci. Je ne te décevrai pas. » C’est toujours avec un petit sourire à l’attention de la jeune fille que je quitte la cuisine lui donnant sur le passage une petite tape sur l’épaule comme pour lui donner un peu plus de courage dans ce geste. Je ne doute absolument pas qu’elle ne me décevra pas, je la connais Theo et je sais qu’elle est pleine de ressources, raison pour laquelle je me permets de lui laisser cette responsabilité ce midi. Je prends donc tout mon temps pour me préparer afin qu’elle puisse avoir le temps nécessaire pour elle pour réfléchir à ce qu’elle pourrait me proposer. Avant tout je sors quelques minutes pour fumer une cigarette, pour moi le meilleur moyen de commencer la journée. Le tabac me donne cet impression d’effet myorelaxant qui me permet de me détendre et de me préparer pour tout le stress et toute l’adrénaline qui envahira les cuisines du restaurant d’ici quelques heures quand l’heure du coup de feu aura sonnée. J’essaie de fumer moins depuis qu’Alex est de nouveau enceinte et c’est plus souvent ma cigarette électronique qui se retrouve dans ma main mais ce matin c’est une cigarette normale que je m’autorise. C’est ensuite vers les vestiaires que je me dirige pour me mettre en tenue délaissant ainsi mon pantalon et la chemise que j’ai enfilé ce matin. Je laisse encore un peu de temps à Theo et j’en profite pour réceptionner le courrier, tout un tas de factures à payer, tout ça sera certainement vu avec le comptable lors du rendez-vous que nous avons demain matin. Je pose les lettres sur mon bureau que je ferme à clés et je décide enfin de rejoindre l’apprentie cuisinière dans notre lieu de prédilection ; la cuisine. « Je…heu… » J’ai l’impression de la prendre au dépourvu par surprise et ne voulant surtout pas lui mettre la pression je ne dis pas un mot de plus et la laisse reprendre ses esprits. C’est donc accoudé au grand plan de travail que mon regard se pose sur elle. « Je te propose un….croque-monsieur ? » Le croque-monsieur, un classique de la cuisine française. De base quelque chose de très simple mais pas pour autant mauvais, au contraire. Mais peut-être trop simple pour le restaurant ? Le challenge et le défi qui s’est ajouté sur mes épaules quand on m’a attribué une première étoile est de toujours rester original pour se démarquer des autres. Mais je ne dis toujours rien de plus, persuadé que Theodora est allée bien plus loin que ça dans sa réflexion et c’est avec un regard bienveillant que je l’invite à continuer. « Un croque-monsieur revisité, gourmet. Moutarde à l’ancienne, oignons caramélisés, comté, parmesan râpé, et des copeaux de truffe noire, le tout frit dans du beurre pour les brunir et les rendre croustillants. Et son pendant côté mer avec du thon, du crabe en miettes et de la mayonnaise pour remplacer la moutarde. » Je l’écoute avec attention et quand elle termine de me présenter sa revisite du croque-monsieur c’est avec un grand sourire que j’accueille sa proposition. « C’est une très bonne idée. » Voilà qui devrait la soulager et lui permettre de souffler un peu. Je me redresse alors que les paumes de mes mains se frottent entre elles. « Prends confiance en toi, tu as toujours des supers idées tu sais. » Bien que je sois tout à fait conscient que ce n’est certainement pas aussi facile pour elle. Moi aussi je suis passé par la case apprenti et je me souviens à quel point tout était terriblement stressant. « Dis-moi par quoi tu veux commencer ? » J’ai déjà quelques idées de dressage et d'organisation mais c’est son plat, son idée alors je l’écoute et je la suis quoi qu’il arrive.

© nightgaunt

@Theodora Bing




Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 873483867:
Revenir en haut Aller en bas
Theodora Bing
Theodora Bing
la rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (18.11.98)
SURNOM : Theo, aussi usuel que son prénom. Theodora si vraiment vous avez quelque chose à lui reprocher
STATUT : I'm a fucked up mess feeling angry and depressed. I make bad decisions. (Célibataire I guess)
MÉTIER : Apprentie cuisinière appliquée (et c'est suffisamment rare pour être précisé) à l'Interlude
LOGEMENT : Du côté de redcliffe, avec Will et Prim qui lui ont attribué le titre de meilleure colocataire du monde (non, pas vraiment)
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Kq1h
POSTS : 95 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Un sourire angélique pour un caractère bien trempé - Butée, impulsive, combative, toujours très prompte à chercher les ennuis et ravie de les trouver. S'il vous venait à l'idée de vous en prendre à Theo, gardez juste à l'esprit qu'elle maîtrise quelques arts martiaux et autres sports de combat. Just sayin'. - Sa passion pour les sports qui lui permettent de se défouler n'a d'égal que son attrait et son application pour la cuisine.
RPs EN COURS : Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Sisilafamille
May #1 - Family Business - Ugh! I need Instagram to know there's still beauty in the world.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) M2qz
Theory #2 - Neither one of us could gain control over our powers over one another. We could fight like this for hours. Words deep soaked in gasoline and it will never change.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Ft0w
Seth #2 - These are my confessions, someday I'll learn my lesson. These bad decisions haunt me...but they make good stories

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Fqt0
Thrash #1 - Sometimes betrayal comes from the ones we expect the least

Archie - Caleb

RPs TERMINÉS : Theory #1 - Seth #1 - Maisie - Seth #2
AVATAR : Freya Allan
CRÉDITS : tearsflight (avatar), endlesslove (sign), sunlethsrp (gifs) loonywaltz (ub)
DC : Maze Crawley, Sawyer Harding
INSCRIT LE : 08/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42381-a-la-fin-de-lenvoi-je-touche https://www.30yearsstillyoung.com/t42512-theodora-bing https://www.30yearsstillyoung.com/t42694-theodora-bing

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty
Message(#) Sujet: Re: Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) EmptyMar 10 Mai 2022 - 23:01



Though I guess that presupposes that there is a wine I wouldn’t drink.  @Caleb Anderson

Etait-elle en train d’exagérer la situation qu’elle était en train de vivre ou bien sa respiration s’était-elle bel et bien stoppée en attendant le verdict de Caleb ? Elle savait bien qu’elle n’était pas en train de jouer sa vie pour une idée de menu, mais ça ne l’empêchait pas pour autant de lui accorder une importance considérable. Enfin, c’était surtout à l’avis de son mentor qu’elle accordait de l’importance. Et si sa réponse se faisait attendre, Theo risquait de tomber d’inanition d’ici quelques secondes. Elle avait l’impression que son idée n’était pas mauvaise…mais était-elle à la hauteur du restaurant et de l’honneur qu’il lui faisait pour autant ? Rien n’était moins sûr. « C’est une très bonne idée. » Un soupir de soulagement lui échappa alors que ses épaules s’affaissèrent de quelques centimètres. Elle était moins crispée, mais pas moins stressée. « Prends confiance en toi, tu as toujours des supers idées tu sais. » Un fin sourire vint étirer le coin de ses lèvres. « Merci. » L’avis et les conseils des autres n’étaient pas des éléments qu’elle avait l’habitude de prendre en compte. Sauf quand elle était dans son environnement professionnel. Theo était toujours avide d’en apprendre plus aux côtés de Caleb, et ces mots raisonnaient d’autant plus pour elle qu’ils provenaient de sa bouche. Quand il disait quelque chose, elle l’écoutait. Et il était bien l’une des seules personnes sur terre à avoir ce pouvoir.  « Des fois je me demande…ce qui se passe pour que je puisse faire preuve d’une confiance insolente dans ma vie perso, et me retrouver aussi démunie face aux doutes dans les cuisines. » Insolente. C’était le mot. Elle était au moins bien consciente de ce qu’elle était. Ca n’était peut-être pas la meilleure des idées d’évoquer ce genre de questionnements avec son employeur, mais si elle avait beau se comporter plutôt bien dans l’ensemble quand elle travaillait, Caleb n’était pas non plus sans ignorer ses frasques en dehors des cuisines. Son caractère faisait qu’elle pouvait facilement dépasser les limites, et ça n’était malheureusement un secret pour personne. « Dis-moi par quoi tu veux commencer ? » Elle se pinça les lèvres, se laissant une nouvelle fois envahir par le doute. « Par quoi je veux commencer ? Hum…par hyperventiler, paniquer, angoisser ? » Elle aurait pu continuer sa liste de synonymes encore longtemps. Il allait donc vraiment lui laisser le champ libre du début à la fin ? Et si elle se loupait complètement ? Et si le résultat n’était pas à la hauteur ? Et si les clients détestaient son idée ? Et si tout cela se répercutait négativement sur la réputation du restaurant de Caleb ? Pause. Elle prit une profonde inspiration avant de se rappeler ce qu’il venait de lui dire : « Prendre confiance en moi, c’est ça ? » Elle balaya toutes ses interrogations pour se reconcentrer sur le plat. Baby steps. Ca n’était pas encore le coup de feu. Les clients n’étaient pas en train d’attendre. Elle avait le temps, et elle était épaulée par le meilleur. Il serait toujours temps de vraiment paniquer plus tard. Pour l’heure, il s’agissait de mettre le menu sur pied avant de décider si oui ou non son idée s’avérait être un fiasco. « On commence par la pâte du pain de mie maison ? » Elle l’observa, cherchant son approbation, toujours aussi hésitante. Et puis elle se reprit et se fit un peu plus affirmative, cherchant à suivre ses conseils : « On commence par la pâte. Et pendant qu’elle monte, on prépare toute la garniture en grande quantité pour ne plus avoir qu’à assembler le tout le moment venu. » Son idée avait probablement un million de défauts dont elle ne s’était pas encore rendue compte, elle n’en doutait même pas…mais pour l’instant elle venait surtout de considérer un avantage non négligeable : la possibilité de tout préparer en amont et la rapidité -théorique- avec laquelle l’assemblage des croque-monsieur pouvait se faire.



Trouble made me
It breaks me. Easier to lie than tell the truth. I'm your nightmare, don′t stare. Promise you're not prepared.


Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 9Bpx2lB
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) GZFHSTH
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Dzsc
POSTS : 20949 POINTS : 445

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 8acr
[06/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Theodora #1
Harson 6
Calrose 8
Deborah
Sofia #2
Lucas


.:pré-liens disponibles .:
:l: les deux soeurs Anderson
:l: l'Interlude

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex 58 (UA) ; Calex 61 (fb) ; Calex #64

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Romy #3; Prim #2; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Matt #1 ; Tobias #1 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Nate #1 ; Birdie #1 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Matt #2 ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; HH #2 ; Prim #4 ; Auden ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Jordan #1 ; HH #4 ; Jordan #2 ; Prim #6 ; Sofia (fb) ; Andersons ;


Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63

A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA)

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : darkdreams (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le golden button.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty
Message(#) Sujet: Re: Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) EmptyLun 6 Juin 2022 - 10:52



Theo & Caleb
Though I guess that presupposes that there is a wine I wouldn’t drink.
Mes débuts en cuisine n’ont clairement pas été parfaits. Comme tout le monde j’ai douté, j’ai paniqué et j’ai même eu envie de tout arrêter en voyant ô combien il me semblait compliqué en plein coup de feu de savoir gérer l’adrénaline le stress sans que toutes ces émotions ne viennent interférer avec ma technique. C’est tout un exercice et je me souviendrais toujours du savon que m’avait passé le chef après une soirée très chargée au restaurant qui jugeait que mes performances ce soir-là n’avaient pas été à la hauteur de ses attentes. Je n’étais encore qu’étudiant à ce moment-là, j’étais là pour apprendre et perfectionner ma technique mais il ne faisait pas parti des personnes les plus compréhensives au monde. Certainement c’est depuis ce jour-là que je me suis promis de toujours faire preuve de bienveillance que ce soit avec les serveurs, les cuisiniers ou les apprentis qui passeront dans mon restaurant. Jusqu’ici je pense avoir respecté mon vœu, Theodora devrait pouvoir me le confirmer, elle est douée et aujourd’hui j’ai décidé de lui donner encore plus de responsabilité qu’à l’accoutumée. « Des fois je me demande…ce qui se passe pour que je puisse faire preuve d’une confiance insolente dans ma vie perso, et me retrouver aussi démunie face aux doutes dans les cuisines. » Si la passion et l’envie d’apprendre de l’apprentie cuisinière me fait aisément penser à moi-même quand j’étais plus jeune, je sais que dans la vie de tous les jours nous ne nous ressemblons pas du tout. « Parce que la cuisine c’est important pour toi. Enfin je suppose que ça doit jouer. » Normalement tout le monde se montre bien plus appliqué en travaillant sur des projets qui leur tiennent à cœur. « La cuisine c’était un peu un échappatoire pour moi quand j’étais plus jeune. » que je lui avoue. Parce qu’on ne peut pas dire que j’étais l’adolescent le plus épanoui au monde. Je me suis toujours senti de trop, pas à la hauteur et surtout on ne peut pas dire que mes camarades de classe aient été tendres avec moi. Mais je veux justement montrer à Theo que je lui fais confiance faisant ainsi le contraire de ce que certains de mes mentors ont pu faire à mon égard. « Par quoi je veux commencer ? Hum…par hyperventiler, paniquer, angoisser ? » L’honnêteté de sa réponse me fait rire, encore une fois j’ai l’impression de me voir à sa place il y a quelques années. « Ça me semble comme étant une bonne idée, oui. » Est-ce que je suis en train de me moquer d’elle ? Oui, clairement, mais rien de méchant de ma part je la taquine en espérant que cela pourra l’aider à se détendre. « Prendre confiance en moi, c’est ça ? » J’acquiesce d’un simple signe de tête, je la regarde, je la laisse faire le vide dans son esprit pour se concentrer sur sa recette et sur l’ordre dans lequel il faut commencer les choses. Elle le sait, je n’en ai aucun doute mais elle se laisse simplement envahir par la panique. « On commence par la pâte du pain de mie maison ? » Voilà. Je lui souris d’une manière qui se veut rassurante et surtout un sourire qui lui montre que je suis plutôt d’accord avec la première étape de sa recette. « On commence par la pâte. Et pendant qu’elle monte, on prépare toute la garniture en grande quantité pour ne plus avoir qu’à assembler le tout le moment venu. » Theodora me prouve une fois de plus que je peux lui faire confiance. Son idée est claire, précise et surtout totalement faisable voire même logique. « Exactement. » Un mot. Un simple mot qui devrait l’aider à relâcher la pression qui semble peser sur ses épaules. « Tu vois c’était pas si compliqué que ça. » J’essaie de la rassurer tout en commençant à sortir tous les ingrédients dont nous allons avoir besoin pour la confection de la pâte pour le pain de mie. « L’avantage avec ta recette c’est qu’une fois la pâte à pain prête, elle sera assez rapide à préparer. Tu pourras t’en occuper pendant le service si tu veux. » Est-ce que je suis en train de lui proposer de s’occuper seule du plat du jour pendant le service de ce midi ? Oui, totalement et je pense qu’elle en est clairement capable. « Mais ne te mets pas la pression, si ça va pas, si tu as un doute, si tu ne t’en sors pas je ne serai jamais loin. » Parce que je me souviens combien ce genre de responsabilité peut être affreusement stressante les premières fois. C’est tout en essayant de la rassurer que nous ajoutons un par un les ingrédients nécessaires pour la pâte à pain dans la machine à pétrir. « Tu te sens comment ? » Stressée, certainement mais je veux savoir si elle s’en sent capable.

© nightgaunt

@Theodora Bing




Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 873483867:
Revenir en haut Aller en bas
Theodora Bing
Theodora Bing
la rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (18.11.98)
SURNOM : Theo, aussi usuel que son prénom. Theodora si vraiment vous avez quelque chose à lui reprocher
STATUT : I'm a fucked up mess feeling angry and depressed. I make bad decisions. (Célibataire I guess)
MÉTIER : Apprentie cuisinière appliquée (et c'est suffisamment rare pour être précisé) à l'Interlude
LOGEMENT : Du côté de redcliffe, avec Will et Prim qui lui ont attribué le titre de meilleure colocataire du monde (non, pas vraiment)
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Kq1h
POSTS : 95 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Un sourire angélique pour un caractère bien trempé - Butée, impulsive, combative, toujours très prompte à chercher les ennuis et ravie de les trouver. S'il vous venait à l'idée de vous en prendre à Theo, gardez juste à l'esprit qu'elle maîtrise quelques arts martiaux et autres sports de combat. Just sayin'. - Sa passion pour les sports qui lui permettent de se défouler n'a d'égal que son attrait et son application pour la cuisine.
RPs EN COURS : Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Sisilafamille
May #1 - Family Business - Ugh! I need Instagram to know there's still beauty in the world.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) M2qz
Theory #2 - Neither one of us could gain control over our powers over one another. We could fight like this for hours. Words deep soaked in gasoline and it will never change.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Ft0w
Seth #2 - These are my confessions, someday I'll learn my lesson. These bad decisions haunt me...but they make good stories

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Fqt0
Thrash #1 - Sometimes betrayal comes from the ones we expect the least

Archie - Caleb

RPs TERMINÉS : Theory #1 - Seth #1 - Maisie - Seth #2
AVATAR : Freya Allan
CRÉDITS : tearsflight (avatar), endlesslove (sign), sunlethsrp (gifs) loonywaltz (ub)
DC : Maze Crawley, Sawyer Harding
INSCRIT LE : 08/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42381-a-la-fin-de-lenvoi-je-touche https://www.30yearsstillyoung.com/t42512-theodora-bing https://www.30yearsstillyoung.com/t42694-theodora-bing

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty
Message(#) Sujet: Re: Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) EmptyJeu 23 Juin 2022 - 21:13



Though I guess that presupposes that there is a wine I wouldn’t drink.  @Caleb Anderson

« Parce que la cuisine c’est important pour toi. Enfin je suppose que ça doit jouer. » Elle hocha doucement la tête. Etait-ce pour cette raison qu’elle se comportait correctement et limitait tout potentiel faux pas quand elle passait les portes du restaurant ? Probablement. Mais par extension, est-ce que cela signifiait aussi que les gens qui l’entouraient dans sa sphère privée n’étaient pas suffisamment importants à ses yeux pour qu’elle daigne adopter un comportement acceptable envers eux ? A cette hypothèse, n’importe qui lui aurait certainement répondu qu’elle exagérait et sortait complètement les propos de Caleb de leur contexte. Il y avait pourtant fort à parier pour qu’il y ait une part de vérité là-dedans. Theo ne tenait pas suffisamment aux personnes qui l’entouraient pour faire preuve du minimum syndical en matière de savoir-être. Ou plutôt : elle tenait à elles mais refusait catégoriquement de laisser quiconque le réaliser. Parce que c’était dans son caractère de vouloir se montrer forte et indépendante, de prouver qu’elle n’avait besoin de personne pour faire sa vie. Mais cette vérité était bien différente dans les cuisines ; l’aide et les conseils de Caleb étaient toujours les bienvenus et extrêmement précieux à ses yeux. « La cuisine c’était un peu un échappatoire pour moi quand j’étais plus jeune. » Surprise, ses sourcils se haussèrent légèrement avant qu’un sourire n’étire ses lèvres. « Et ça fonctionne toujours aujourd’hui comme échappatoire ? Enfin non pas que je sous-entende que t’en aies besoin…je me renseigne juste pour plus tard. » Elle se rendait compte un peu tard du côté maladroit de sa question, mais loin d’elle l’idée de vouloir s’immiscer d’une façon ou d’une autre dans sa vie personnelle. Elle se demandait tout simplement et sincèrement si elle pourrait toujours compter sur le sport et la cuisine pour lui permettre d’échapper à son quotidien. Et elle espérait que cela serait le cas. Pour l’heure, cet instant léger avait très vite laissé à nouveau la place au stress avant que Caleb ne parvienne à la rasséréner à l’aide d’un efficace : « Exactement. » Ses muscles, crispés jusqu’alors, se détendirent instantanément. « Tu vois c’était pas si compliqué que ça. » Oh cette boule au creux de son ventre était toujours en partie présente, mais le sourire qu’elle affichait était preuve de sa reconnaissance envers lui pour ses mots et sa patience. « Je me sentirai véritablement soulagée et satisfaite quand le coup de feu sera passé. » Car si elle avait l’impression d’avoir passé une étape importante en concevant ce menu, elle n’oubliait pas que le pire (mais aussi le plus excitant) était encore à venir. « L’avantage avec ta recette c’est qu’une fois la pâte à pain prête, elle sera assez rapide à préparer. Tu pourras t’en occuper pendant le service si tu veux. » Elle hocha la tête, effectivement rassurée par cette information. Avant de percuter sur ce qu’il sous-entendait par là. Elle releva la tête rapidement vers lui, moins paniquée que tout à l’heure mais toutefois très proche d’un nouveau moment prêtant à l’hyperventilation. « Heu… » Est-ce qu’il voulait bien dire ce qu’elle pensait qu’il voulait dire ? Jusqu’à présent elle avait pu se cacher derrière les vrais professionnels et les observer faire, se rendant utile malgré tout mais sans jamais risquer de mettre à mal un service complet si jamais elle commettait une erreur. Or les enjeux semblaient soudain bien plus importants qu’en temps normal. « Mais ne te mets pas la pression, si ça va pas, si tu as un doute, si tu ne t’en sors pas je ne serai jamais loin. » Ha oui. Elle avait donc bien compris ce qu’il voulait dire. « T’es sûr de toi ? » Il l’était probablement. C’était elle qui devait se montrer davantage sûre d’elle bon sang. « Tu te sens comment ? » Excellente question. Elle n’était pas sûre de bien le savoir elle-même. Elle réfléchissait à la question tout en aidant Caleb à concevoir cette maudite pâte à pain. « De nouveau paniquée et stressée. Mais du bon stress…enfin je crois ? » Oui. Le genre de stress qui précédait un combat important, quelques secondes avant de monter sur le ring. « C’est grisant comme sensation. Je suis à la fois extrêmement honorée qui tu m’accordes cette responsabilité et excitée de faire mes preuves…et en même temps je crains que l’Interlude ne finisse fermé des suites d’un service désastreux. » Peu probable. Un restaurant ne fermait pas comme ça et elle en était bien consciente. Toutefois elle réalisait aussi que le moindre faux pas pourrait entacher durablement l’image du restaurant. Il y avait mille et une chose auxquelles elle allait devoir penser et elle craignait à présent d’en oublier une. Ou plusieurs. Ou absolument toutes. « J’ai un peu de mal à faire le tri dans toutes les pensées qui se bousculent dans ma tête…tu promets que tu restes pas loin ? » Pas de blagues du type "Promis je te lâche pas" comme les parents savaient si bien les faire à leurs enfants quand ils apprenaient à faire du vélo et qu’ils finissaient toujours invariablement par rompre leur promesse pour les lâcher. Theo avait présentement l’impression d’avoir oublié son casque, sa sonnette, et que ses pneus étaient mal gonflés. Et pourtant, malgré tout ça, elle restait excitée à l’idée de monter sur ce foutu vélo.



Trouble made me
It breaks me. Easier to lie than tell the truth. I'm your nightmare, don′t stare. Promise you're not prepared.


Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 9Bpx2lB
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) GZFHSTH
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Dzsc
POSTS : 20949 POINTS : 445

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 8acr
[06/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Theodora #1
Harson 6
Calrose 8
Deborah
Sofia #2
Lucas


.:pré-liens disponibles .:
:l: les deux soeurs Anderson
:l: l'Interlude

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex 58 (UA) ; Calex 61 (fb) ; Calex #64

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Romy #3; Prim #2; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Matt #1 ; Tobias #1 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Nate #1 ; Birdie #1 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Matt #2 ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; HH #2 ; Prim #4 ; Auden ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Jordan #1 ; HH #4 ; Jordan #2 ; Prim #6 ; Sofia (fb) ; Andersons ;


Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63

A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA)

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : darkdreams (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le golden button.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty
Message(#) Sujet: Re: Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) EmptyMer 6 Juil 2022 - 9:55


Theo & Caleb
Though I guess that presupposes that there is a wine I wouldn’t drink.
« Et ça fonctionne toujours aujourd’hui comme échappatoire ? Enfin non pas que je sous-entende que t’en aies besoin…je me renseigne juste pour plus tard. » Les justifications que donne Theo pour s’assurer que je ne prenne pas mal sa question me font rire. « Tu sais on a tous besoin d’un échappatoire, même quand on est vieux comme moi. » Je commence par une réponse sur le ton de l’humour lui montrant ainsi que sa question ne me semble clairement pas inadaptée. « Mais…oui ça fonctionne toujours pour moi aujourd’hui. » Si ma vie peut ressembler à une vie de rêve et la vie parfaite à l’heure qu’il est, il y a quelques années ce n’était pas le cas. Veuf à même pas trente ans je passais mes journées entières au restaurant. Pour cuisiner ou penser des nouvelles recettes ou des revisites originales des plats typiquement français. Je me perdais dans le travail pour m’éviter de penser au vide que je ressentais ou à la profonde tristesse en moi, pour essayer de chasser ces idées noires qui devenaient par moment extrêmement envahissantes. Pour moi la cuisine reste encore aujourd’hui une excellente échappatoire même si ma vie est bien plus simple maintenant, je sais que cuisiner m’a beaucoup aidé dans la période la plus sombre et la plus difficile de ma vie, sans aucun doute. « Je me sentirai véritablement soulagée et satisfaite quand le coup de feu sera passé. » Et si je l’encourage vivement à chasser cette boule dans son ventre je ne peux que comprendre la peur que Theodora ressent en ce moment-même. Elle débute tout juste dans le métier. La voir stressée et anxieuse de bien faire peut même s’avérer rassurant. Je préfère ça plutôt que de la voir partir bien trop confiante sans douter de la moindre chose. Theo est perfectionniste, elle veut bien faire, comme moi quand j’ai commencé dans ce métier et je la sais capable de tout ça. Raison pour laquelle je lui suggère l’idée de la laisser s’occuper de son plat lors du coup de feu. Je sais qu’elle peut le faire et qu’elle s’en sortira comme une cheffe je n’en ai aucun doute. Je la sens hésitante, ce qui me semble toutefois totalement normal. Elle ne refuse pas mais n’accepte pas non plus mais sans lui mettre aucune pression je lui laisse le temps de peser le pour et le contre. « T’es sûr de toi ? » J’hoche rapidement la tête lui montrant ainsi que je n’ai aucun doute sur sa capacité à gérer seule son plat tout à l’heure. « De nouveau paniquée et stressée. Mais du bon stress…enfin je crois ? » Oh que oui c’est du bon stress, l’adrénaline est très présente dans notre métier et si on veut réussir il faut apprendre à la gérer. « Si je pensais que tu n’étais pas prête je ne te le proposerai pas. » Jamais je ne prendrai un tel risque qui pourrait nuire à la réputation de l’Interlude qui est, mon premier bébé ne l’oublions pas. « C’est grisant comme sensation. Je suis à la fois extrêmement honorée qui tu m’accordes cette responsabilité et excitée de faire mes preuves…et en même temps je crains que l’Interlude ne finisse fermé des suites d’un service désastreux. » Je vois d’ici les titres des journaux en gros : Une revisite du croque-monsieur n’ayant pas plu aux clients : l’Interlude ferme. Je ris franchement en entendant sa réponse, pas un rire moqueur mais simplement sincèrement amusé. « Si à chaque fois qu’un service est compliqué ou désastreux le restaurant ferme, on aurait plus beaucoup de choix pour manger sur Brisbane. » Des services qui se sont mal déroulés, il y en a eu. Même à l’Interlude. Surtout au début. « J’ai un peu de mal à faire le tri dans toutes les pensées qui se bousculent dans ma tête…tu promets que tu restes pas loin ? » Cette fois c’est d’un air aussi sérieux que je ne le peux que je lui réponds. « Promis. » Je la regarde en lui prononçant ces mots lui montrant ainsi qu’elle pourra compter sur moi. « Je te lâcherai pas. » J’ai de toute façon toujours un œil sur les assiettes avant qu’elle ne parte en salle, par habitude et surtout par souci du détail et envie de la perfection. « Déjà on peut commencer la préparation ensemble si tu veux. » Bien que je compte la laisser faire le principal, c’est son idée, son plat et je veux qu’elle puisse découvrir le plaisir et la satisfaction de faire sortir des assiettes qui viennent d’elle et uniquement elle.


© nightgaunt

@Theodora Bing




Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) 873483867:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty
Message(#) Sujet: Re: Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Never cook with a wine you wouldn’t drink. (Caleb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: l'interlude
-