AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 trying to keep up with each other. (jake)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isla MacLeod
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans. (13/10/96)
SURNOM : isla, c'est déjà court non? quoi que alsi sur les plateformes.
STATUT : en couple avec l'idée d'être heureuse dans cette relation...
MÉTIER : étudiante en médecine, en pause depuis trop longtemps.
LOGEMENT : dans la maison familiale avec son petit frère et sa mère toujours partie en cavale. (#502, Logan City)
trying to keep up with each other. (jake) Tumblr_oswt55QMdK1s6n23no1_400
POSTS : 690 POINTS : 340

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : consomme beaucoup plus de vins qu'elle peut le prétendre...
RPs EN COURS : (adriana) x (muiredach#2) x (jake) x (alba) x (antone#2) x (muiredach#3) x (evelyn) x (mila) x (toi?)



RPs EN ATTENTE : (owen) x (winston)
RPs TERMINÉS : (antone) x (muiredach)
AVATAR : ellie bamber.
CRÉDITS : @perséphone.
DC : aucun.
PSEUDO : onelife.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 30/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42794-desespoir#2150967 https://www.30yearsstillyoung.com/t43567-what-if#2201431 https://www.30yearsstillyoung.com/t43025-isla-macleod#2163749 https://www.30yearsstillyoung.com/t43692-isla-macleod#2207995

trying to keep up with each other. (jake) Empty
Message(#) Sujet: trying to keep up with each other. (jake) trying to keep up with each other. (jake) EmptyDim 27 Fév - 20:58





(( trying to keep uo with each other. ))

@jake vaughan
♡ ♡ ♡
Mes doigts tournaient les pages lustrées de ce magazine bon marché. Je le lisais sans réel intérêt, tout en gardant l'oreille attentive au moindre bruit anormal provenant de la chambre d'alistair. Je regardais les photographies qui se ressemblaient toutes : démontrant sans artifices des corps retouchés à la perfection, qui portait des vêtements hors de prix que la classe moyenne ne pourrait jamais se payer. Je trouvais toutes ces fioritures complètement futiles. L'industrie de la mode, l'industrie de la fast-fashion, l'industrie de la surconsommation... Ça me répugnait au plus au point, presque à croire que je n'étais pas née dans le bon siècle, me contentant de peu et trouvant mon bonheur dans les petits plaisirs simples de la vie... Je n'ai jamais été une femme qui apporte une grande importance à son image, certes je sais bien paraître, mais pas à n'importe quel prix. J'ai beaucoup mieux à faire de mon argent que de l'investir dans quelque chose d'éphémère et de superficiel comme la mode ou le maquillage. Je poussa un long soupir lorsque j'entendis Ali crier contre des monstres invisibles - j'ai toujours trouvé que les jeux auxquels il jouait était trop violent, trop vulgaire. Il y avait tellement de jeux possibles ou de façon de s'amuser et se divertir sans pour autant ramollir son cerveau et promouvoir la violence gratuite. Encore une fois, je suis plutôt vieux-jeu là-dessus... mais que voulez-vous que je fasses ? Je ne suis pas sa mère et encore moins son père, je ne peux pas l'empêcher de s'adonner à ce genre de passe-temps... Je m'assure seulement qu'il ne dépasse pas le temps devant les écrans prescrit par la santé publique... Même s'il avait dix-huit ans désormais, je m'inquiétais toujours pour sa santé. Il était fragile, tout comme moi, et même s'il ne le montrait pas, puisque c'est un homme, je savais lire entre les lignes. Entre l'absence de notre père et celle de notre mère, il souffrait beaucoup... Lorsque mon portable sonna, j'ai su tout de suite qu'il était l'heure que je parte. Je rangeas donc ma revue dans mon grand sac et pris mon téléphone avant de me lever. « Ali !? Je pars pour l'après-midi, je t'appelle dès que je suis sur le chemin du retour. » dis-je en m'approchant de sa chambre pour effectuer un contact visuel, être sûre qu'il m'avait bien entendu - et écouté. C'est fou ce que l'ordinateur peut faire aux gens... Ils les rendent complètement amorphes et les rendent sourds à ce qui se passe autour. Il me fit signe de la tête, j'eus enfin le cœur net et je pouvais maintenant partir.

à peine installée dans ma voiture que déjà j'avais mis ma chanson préférée du moment dans le système de son. entre logan city et bayside, il n'y avait pas tellement de distance à parcourir, mais suffisamment pour que je puisses choisir ma playlist à écouter. il faisait beau, c'était une belle journée comme cette saison nous offre assez régulièrement. j'avais les fenêtres baissées, la musique au fond et je roulais là où mon GPS m'amenait. Jusqu'à ici, j'avais essayé de ne pas trop y penser, à ces retrouvailles avec Jake. Ça faisait quelques semaines qu'on ne s'était pas écrit et je ne savais pas trop comment je devais me sentir... Oui, on se voyait encore à nos anniversaires et dans la période des fêtes, mais je me sentais quelques fois coupable de l'avoir si facilement mis de côté, lui qui m'a toujours fait savoir qu'il serait toujours près de moi, en toute circonstances. Il faut dire que cette « circonstance », personne ne l'avait vu venir, même lui... Le divorce de mes parents avaient été dur, comme une bombe nucléaire tout droit atterri sur notre maison, sur notre patrimoine... Et c'est immanquable que tout ceux qui étaient présents autour de nous lorsque cette bombe a touché sa cible ont été projetés hors de notre vue... C'est l'effet d'un domino... J'étais donc fébrile, je sentais mon cœur battre dans mes oreilles et j'avais l'estomac noué, incapable de manger quoi que ce soit pour le déjeuner... J'avais beau le nier, l'ignorer... mais cette rencontre me pétrifiait. Je ne pouvais pas continuer à l'éviter, à ne lui parler que par politesse... Je devais crever cet abcès et mettre les cartes sur table. Mon malaise face à lui n'était que de ma faute, j'avais élevé des barrières entre moi et toutes les personnes qui étaient importantes pour moi. Et Jake en faisait partie... Je devais le ramener de l'autre côté de la clôture et pour se faire, j'avais accepté son invitation d'aller visiter un appartement à Bayside avec lui.

Une fois arrivée à destination, je me garas à une place libre et ferma le moteur de ma voiture. Je pris mon téléphone et envoya un texto à Jake pour lui signaler ma présence. Je sortis de mon véhicule et commença à marcher vers l'adresse qu'il m'avait envoyer plus tôt dans la journée. Une fois devant la bonne bâtisse, je m'installa dans les marches et l'attendis patiemment, toujours aussi fébrile, presque plus qu'une jeune enfant à la veille de Noël...


face down.

When you push her around? Do you feel better now, as she falls to the ground? --

trying to keep up with each other. (jake) 3VlZbhk
trying to keep up with each other. (jake) Ac1UarQ
trying to keep up with each other. (jake) Xc1pTzg

:rainbow: :
Revenir en haut Aller en bas
Jake Vaughan
Jake Vaughan
la blouse du héros
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : cinquante ans, il a soufflé ses bougies après avoir souhaité la nouvelle année.
SURNOM : jake en est un.
STATUT : célibataire, c'est même plus drôle.
MÉTIER : après plus de vingt ans de bons et loyaux services au st vincent hospital, il a rendu sa blouse pour voler en solo. il est infirmier à domicile depuis avril 2022 et travaille également le mardi et le jeudi matin à la crèche pour le bonheur des plus petits.
LOGEMENT : #43 pine street, bayside. son premier achat, sûrement le dernier aussi : il vit avec son chat, le chat.
trying to keep up with each other. (jake) 073cab8a167c613599c9b38d04d0f1d7d9a45084
POSTS : 812 POINTS : 2230

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :
trying to keep up with each other. (jake) Tumblr_nxumshz88A1qit1g9o3_250
leckan #2, #3 i don't want a lot for christmas, there is just one thing i need. i don't care about the presents underneath the christmas tree. just want you for my own, more than you could ever know. make my wish come true, all i want for christmas is you

trying to keep up with each other. (jake) 85378387da6a5fef442d8dcd79e4b66ccece849b
melchior #3, #4 if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one two three, i'll be there

trying to keep up with each other. (jake) 5a4538a38db3561b2025a1696e2f91e13a98591e
pipouchoux#2 & #4 when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you


RPs EN ATTENTE :
trying to keep up with each other. (jake) Tumblr_inline_pfag34fs2Q1tq4j4w_250
vaughan (scénario libre) › i used to wonder why, why they could never be happy. i used to close my eyes and pray for a whole 'nother family where everything was fine, one that felt like mine. i swore i'd never be like them but i was just a kid back then. the older i get, the more that i see, my parents aren't heroes, they're just like me

trying to keep up with each other. (jake) Tumblr_inline_p88fm5YVpJ1szaa83_540
jude (scénario libre) › i know it's never-ever with us, we're not forever. you won't be for me my hallelujah. in the middle of the night did you think i'd be alone waiting patiently for you to come home? i'm not the waiting kind, you can't ruin my mind, i'll find somebody else to call mine
RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : paul rudd.
CRÉDITS : corvidae (avatar), siren charms (signature), wickedgames (gifs), loonywaltz (ubs).
DC : rudy gutiérrez & jacob copeland.
PSEUDO : momo.
INSCRIT LE : 24/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40666-i-can-see-in-your-face-it-was-rough-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40804-you-ve-got-a-friend-in-me-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40788-jake-vaughan#2029134

trying to keep up with each other. (jake) Empty
Message(#) Sujet: Re: trying to keep up with each other. (jake) trying to keep up with each other. (jake) EmptyDim 13 Mar - 18:06


Jake ne souhaite pas déménager. Il l’a dit à son agent immobilier une bonne cinquantaine de fois. Et pourtant, il a fini par le rappeler : s’il ne voulait pas le faire auparavant, c’était parce qu’il ne se voyait pas investir de l’argent dans un appartement rien qu’à lui. Louer, ça lui allait très bien. Et il pensait que ça lui irait toute sa vie. Oui mais voilà, en début d’année, il a gagné au loto. Pas une somme astronomique, seulement 50.000 dollars. Accompagnés de quelques économies, ils sont largement suffisants pour acheter un appartement à la hauteur de ses espérances. Il veut deux chambres : une pour lui et une pour Melchior. Ou Albane, quand elle décidera de revenir passer quelques nuits chez lui. Les échanges avec cette dernière sont de plus en plus compliqués mais il ne perd pas espoir. Il sait qu’elle finira par appeler à l’aide lorsqu’elle en aura réellement besoin, et il n’a absolument aucune rancœur : il lui tendra la main, directement, et fera en sorte qu’elle remonte à la surface – qu’elle sorte de l’eau, même, si c’est encore possible. Aujourd’hui, ce n’est pas Albane qu’il va essayer de retrouver. Même s’il aimerait. Il s’agit d’Isla, qu’il porte dans son cœur plus que n’importe qui. Il a été plus qu’heureux lorsque Muiredach lui a demandé s’il souhaitait être son parrain, il y a de cela vingt-cinq ans. C’est drôle, quand on y pense : il refusait de devenir le père de Melchior, à cette même époque, mais acceptait l’idée d’élever Isla s’il devait y avoir un drame familial chez les Macleod. Il avait foi en son meilleur ami, en sa famille ; il savait qu’ils n’allaient pas tous décéder dans un incendie mystérieux, qu’il n’allait pas devoir élever une enfant alors que lui-même n’était pas encore tout à fait mature. Il ne s’est pas trompé. Il a joué le rôle du parrain, du tonton cool. Et ça lui allait très bien. Durant toutes ces années, ils ont développé un lien assez puissant, qui ne s’est jamais estompé du côté de Jake. Même quand Muiredach a divorcé, même quand Isla a préféré s’enfermer de son côté et donner de moins en moins de nouvelles. Il trouvait que c’était compréhensible. N’étant pas de ceux qui forcent les choses, il savait qu’elle finirait par revenir vers lui lorsqu’elle se sentirait prête.

Elle est prête, aujourd’hui. C’est du moins ce qu’il pense. C’est lui qui lui a proposé de venir visiter cet appartement avec lui, mais c’est bel et bien elle qui a accepté. Elle aurait pu dire non, trouver une excuse minable et la lui servir sur un plateau. Mais elle ne l’a pas fait, elle a dit que ça lui ferait plaisir et ils ont convenu d’une heure. Heure qui approche désormais : Jake est dans sa voiture et cherche une place pour se garer. Il est excité à l’idée de la revoir et à l’idée de découvrir cet appartement. Les photos étaient belles, il espère que la réalité s’en rapprochera. Parce qu’il pense réellement pouvoir créer son cocon ici. C’est un lieu qui lui inspire de bonnes ondes, qui lui a l’air parfait pour créer ce qu’il lui manque encore. Il y a de la luminosité et de l’espace pour inviter tous ses proches. Tout ce qu’il lui faut, donc. Il se fout du nombre de pièces ou de mètres carrés, n’étant pas de ceux qui mesurent le bonheur aussi superficiellement. Une fois garé, il se rend jusqu’à l’adresse indiquée par le propriétaire. Celui-ci lui a confié les clés – et toute sa confiance – et lui a dit qu’il pouvait faire comme chez lui le temps de la visite. Il arrive devant le bâtiment, légèrement surélevé, et découvre sa filleule qui attend sur les marches, non loin de la grande porte d’entrée. « Isla ! » Il dit, en arrivant à sa hauteur. Elle se lève et il lui accorde une étreinte chaleureuse, qui prouve à quel point il est heureux de la voir. « Tu as bonne mine. Comment tu vas ? » Il lui demande sincèrement et non pas par simple politesse. « J’ai tellement hâte de découvrir cet appartement. N’hésite surtout pas à me donner ton avis. » Il commence à gravir les quelques marches pour s’approcher de l’entrée de l’immeuble. L’appartement qu’ils vont visiter se trouve au deuxième étage et, évidemment, il y a un ascenseur.

@Isla MacLeod :l:

Spoiler:


i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. and when you're weak, i'll be strong, i'm gonna keep holding on

trying to keep up with each other. (jake) 9LMamre
trying to keep up with each other. (jake) 0f0M9Ir
trying to keep up with each other. (jake) QmOnaGD
trying to keep up with each other. (jake) QqLqwzn
trying to keep up with each other. (jake) Lbjcusp
trying to keep up with each other. (jake) Hod8yO6
trying to keep up with each other. (jake) QZss7l7
Revenir en haut Aller en bas
Isla MacLeod
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans. (13/10/96)
SURNOM : isla, c'est déjà court non? quoi que alsi sur les plateformes.
STATUT : en couple avec l'idée d'être heureuse dans cette relation...
MÉTIER : étudiante en médecine, en pause depuis trop longtemps.
LOGEMENT : dans la maison familiale avec son petit frère et sa mère toujours partie en cavale. (#502, Logan City)
trying to keep up with each other. (jake) Tumblr_oswt55QMdK1s6n23no1_400
POSTS : 690 POINTS : 340

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : consomme beaucoup plus de vins qu'elle peut le prétendre...
RPs EN COURS : (adriana) x (muiredach#2) x (jake) x (alba) x (antone#2) x (muiredach#3) x (evelyn) x (mila) x (toi?)



RPs EN ATTENTE : (owen) x (winston)
RPs TERMINÉS : (antone) x (muiredach)
AVATAR : ellie bamber.
CRÉDITS : @perséphone.
DC : aucun.
PSEUDO : onelife.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 30/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42794-desespoir#2150967 https://www.30yearsstillyoung.com/t43567-what-if#2201431 https://www.30yearsstillyoung.com/t43025-isla-macleod#2163749 https://www.30yearsstillyoung.com/t43692-isla-macleod#2207995

trying to keep up with each other. (jake) Empty
Message(#) Sujet: Re: trying to keep up with each other. (jake) trying to keep up with each other. (jake) EmptyMar 5 Avr - 0:13





(( trying to keep uo with each other. ))

@jake vaughan
♡ ♡ ♡
Je ne me souvenais plus trop à quand remontait la dernière fois où j'avais vu mon parrain... Probablement aux alentours de mon anniversaire, en octobre dernier. On avait pris l'habitude de se réserver cette journée (ou une aux alentours) afin de souligner cet évènement festif tous les deux. C'était notre rituel depuis que je devais avoir six ou sept ans et depuis, on n'avait pas manqué une seule année - même celles depuis le divorce de mes parents. D'aussi loin que je me rappelle, ma relation avec Jake a toujours été bonne, bien plus qu'avec mes propres oncles avec qui j'ai un lien de sang. S'il est vrai que nos conversations, lorsque j'étais adolescente, étaient plutôt vides de sens, il n'en demeure pas moins qu'une fois l'âge adulte atteint, j'ai pu avoir des sujets de discussions beaucoup plus variés et profonds. Ne vous méprenez pas... J'adore mon père, il est sans doute l'homme de ma vie, malgré toutes nos différences et nos difficultés des dernières années... Mais Jake est un agréable complément. Il est celui que j'allais voir pour lorsque j'avais un problème un peu trop délicat - qui impliquait un garçon, généralement... Il a été celui vers qui je me suis tournée pour l'achat de ma première voiture, celui à qui j'ai parlé le premier pour l'arrêt de mes études en médecine et mon inscription en fleuristerie... Il a toujours su être présent et attentif, quels que soient mes besoins et ça, je lui en serai toujours reconnaissante. Évidemment, comme avec les autres, le divorce de mes parents a beaucoup affecté bons nombres de mes relations et Jake en a malheureusement souffert. Je me suis complètement perdue, j'ai pratiquement oublié qui j'étais moi-même alors que maintenant, de l'eau avait coulé sous le pont et tout semblait vraisemblablement reprendre un peu son cours. J'étais donc plus qu'heureuse lorsqu'il m'avait envoyé cette invitation d'aller visiter un appartement à Bayside avec lui. C'était imprévu, pas du tout planifié, mais c'était l'occasion rêvée de pouvoir ne serait-ce que rattraper une partie du temps passé. Peut-être aurais-je enfin la force de lui dire la raison du pourquoi je m'étais mise autant à l'écart ?

Arrivée devant la bâtisse, je m'installe dans les marches en attendant l'arrivée de Jake. Je ne prends même pas la peine de sortir mon téléphone pour regarder mes notifications, je préfère largement garder toute mon énergie pour cette visite et ces retrouvailles. Ce n'est pas le temps de laisser ma triste réalité me rattraper. Les emails de la procureure attendront : deux heures de plus ou de moins avant que je relise mon témoignage, ça ne nous ferait pas de mal. Cet après-midi, je voulais penser à moi, laisser tous mes tracas derrière moi et me concentrer sur le positif. L'attente ne fut pas trop longue lorsqu'un « Isla ! » vint me tirer de mes pensées. Je me levai alors pour mieux accueillir l'homme qui se présenta à moi. Il me fait une étreinte que j'accepte volontiers. On ne reçoit jamais trop de chaleur humaine... « Tu as bonne mine. Comment tu vas ? » Je soupire en ne laissant pas mon sourire ternir. S'il savait ce que j'ai dû endurer dans les dernières semaines, il n'aurait certainement pas dit que j'avais bonne mine... Quoique ce compliment me fasse quand même plaisir, c'est peut-être la preuve que je commençais à prendre du mieux ? « Je te raconterai, tout à l'heure... Allons visiter, maintenant ! » répondis-je toute pimpante. J'adorais l'immobilier, visiter des maisons, m'imaginer y vivre et en faire la décoration. Qui sait, peut-être que dans une autre vie j'ai déjà été courtier immobilier ? « J’ai tellement hâte de découvrir cet appartement. N’hésite surtout pas à me donner ton avis. » Je lui fis mon plus beau sourire en hochant la tête avant qu'on ne gravisse tous les deux les quelques marches qui nous séparaient de la porte d'entrée. Je suivais le guide sans trop d'hésitations, il semblait parfaitement savoir où il s'en allait... Une fois devant la porte de l'appartement, il a sorti une clef de sa poche et l'inséra dans la serrure. Quelques secondes plus tard, on entrait dans l'appartement. À peine quelques pas plus tard, je restai bouche-bée devant toute cette lumière qu'offrait cette grande baie vitrée au salon. « Parrain ! Regarde le balcon ! Toute cette lumière ! Ce serait l'idéal si tu voulais avoir des plantes horticoles ! » On ne peut pas vraiment sortir la fleuriste de la fille, même si on peut sortir la fille de la boutique de fleurs, hein... L'entrée donnait sur la cuisine qui était à aire ouverte avec la salle à manger et le salon. La pièce était d'une dimension parfaite. Ce n'était pas immensément grand, où on avait de la difficulté à agencer meubles et décorations, mais ce n'était pas non plus si petit qu'on ne trouve pas de façon harmonieuse de meubler la pièce. Pour être honnête, j'étais déjà sous le charme seulement après avoir vu cette pièce. Imaginez le reste !


face down.

When you push her around? Do you feel better now, as she falls to the ground? --

trying to keep up with each other. (jake) 3VlZbhk
trying to keep up with each other. (jake) Ac1UarQ
trying to keep up with each other. (jake) Xc1pTzg

:rainbow: :
Revenir en haut Aller en bas
Jake Vaughan
Jake Vaughan
la blouse du héros
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : cinquante ans, il a soufflé ses bougies après avoir souhaité la nouvelle année.
SURNOM : jake en est un.
STATUT : célibataire, c'est même plus drôle.
MÉTIER : après plus de vingt ans de bons et loyaux services au st vincent hospital, il a rendu sa blouse pour voler en solo. il est infirmier à domicile depuis avril 2022 et travaille également le mardi et le jeudi matin à la crèche pour le bonheur des plus petits.
LOGEMENT : #43 pine street, bayside. son premier achat, sûrement le dernier aussi : il vit avec son chat, le chat.
trying to keep up with each other. (jake) 073cab8a167c613599c9b38d04d0f1d7d9a45084
POSTS : 812 POINTS : 2230

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :
trying to keep up with each other. (jake) Tumblr_nxumshz88A1qit1g9o3_250
leckan #2, #3 i don't want a lot for christmas, there is just one thing i need. i don't care about the presents underneath the christmas tree. just want you for my own, more than you could ever know. make my wish come true, all i want for christmas is you

trying to keep up with each other. (jake) 85378387da6a5fef442d8dcd79e4b66ccece849b
melchior #3, #4 if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one two three, i'll be there

trying to keep up with each other. (jake) 5a4538a38db3561b2025a1696e2f91e13a98591e
pipouchoux#2 & #4 when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you


RPs EN ATTENTE :
trying to keep up with each other. (jake) Tumblr_inline_pfag34fs2Q1tq4j4w_250
vaughan (scénario libre) › i used to wonder why, why they could never be happy. i used to close my eyes and pray for a whole 'nother family where everything was fine, one that felt like mine. i swore i'd never be like them but i was just a kid back then. the older i get, the more that i see, my parents aren't heroes, they're just like me

trying to keep up with each other. (jake) Tumblr_inline_p88fm5YVpJ1szaa83_540
jude (scénario libre) › i know it's never-ever with us, we're not forever. you won't be for me my hallelujah. in the middle of the night did you think i'd be alone waiting patiently for you to come home? i'm not the waiting kind, you can't ruin my mind, i'll find somebody else to call mine
RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : paul rudd.
CRÉDITS : corvidae (avatar), siren charms (signature), wickedgames (gifs), loonywaltz (ubs).
DC : rudy gutiérrez & jacob copeland.
PSEUDO : momo.
INSCRIT LE : 24/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40666-i-can-see-in-your-face-it-was-rough-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40804-you-ve-got-a-friend-in-me-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40788-jake-vaughan#2029134

trying to keep up with each other. (jake) Empty
Message(#) Sujet: Re: trying to keep up with each other. (jake) trying to keep up with each other. (jake) EmptyMer 20 Avr - 17:43


Cet appartement va signer un nouveau départ dans la vie de Jake. Il ne le sait pas encore, ou du moins, il s’efforce de ne pas trop y croire pour le moment. Mais c’est ainsi qu’il va devoir prendre la nouvelle. Quitter son appartement actuel ne sera pas facile, il le sait déjà. Mais acheter celui-ci et y créer une toute nouvelle vie et de nouveaux souvenirs sera quelque chose d’agréable à expérimenter. Mieux encore, il va emménager ici – ou ailleurs si celui-ci ne lui plaît pas – avec son fils. Dès le départ, il pourra se dire qu’il a connu une vie de famille entre ces murs. Grâce à ce déménagement, il peut réinventer sa vie et dire qu’il a tout ce qu’il a toujours désiré. Oublier le fait qu’il a fallu attendre cinquante ans pour y parvenir sera difficile, mais il y arrivera. Il y arrive toujours, Jake, quand il faut fermer les yeux sur quelque chose et aller de l’avant. Loin d’être un homme négatif, plutôt positif et idéaliste, il ne laisse pas les mauvaises choses le retenir et l’attirer vers l’arrière. Bien au contraire. L’exemple est parfait avec Isla ; il aurait pu laisser leur relation s’anéantir et lui-même chercher à la ternir, mais il s’est contenté de la regarder évoluer de loin avec le doux espoir qu’elle revienne un jour jusqu’à lui. Ce jour est arrivé, ils se retrouvent peu à peu, ça lui fait du bien. Et découvrir cet appartement avec elle, ça lui fait plus que plaisir. Parce qu’elle sera la bienvenue à chaque instant, et parce qu’elle fait partie de sa famille. Qu’il y ait un lien de sang ou non, elle est de sa famille. Sa filleule. Il aurait été celui appelé s’il y avait eu un drame dans la vie de ses parents, autrement dit. Heureusement, son meilleur ami et son épouse n’ont jamais été étreints par la faucheuse. Mais il se serait montré disponible si ça avait été le cas. Et que Muiredach soit là ou non, il ne peut s’empêcher de voir cette petite comme son enfant. Eloignée, certes, mais il a une vraie attention paternelle à son égard. Quand il arrive à sa hauteur, il lui fait une accolade et la complimente sur sa bonne mine. Il ne sait pas ce qu’elle a traversé ces derniers temps. Il fait au mieux pour ne pas forcer les discussions et attendre que ce soit elle qui vienne jusqu’à lui. « Je te raconterai, tout à l’heure… Allons visiter, maintenant ! » Elle ne lui dit pas que ça va bien, elle ne lui dit pas que ça ne va pas. Elle lui racontera tout à l’heure. Ça lui va ainsi, il préfère ne pas insister et marche déjà vers l’immeuble qui, au premier abord, lui plaît. Ils se rendent au deuxième étage et Jake ouvre la porte d’entrée de ce qui sera, il l’espère, son futur chez lui. C’est Isla qui entre la première et qui fait les premières constatations. « Parrain ! Regarde le balcon ! Toute cette lumière ! Ce serait l’idéal si tu voulais avoir des plantes horticoles ! » Il fronce les sourcils en l’entendant parler de ces fameuses plantes. « Je veux bien des plantes, à la condition que tu viennes t’en occuper toi. Ou que tu me fasses un planning précis des moments où je dois les arroser. Parce que je n’ai pas la main verte et que je n’y connais rien. » Et puis quitte à avoir une fleuriste dans son entourage, autant en profiter. Ça lui donne une excuse pour l’inviter chez lui un peu plus souvent et pouvoir profiter de sa présence, même si les fleurs et plantes seront au centre de la conversation. Jake se recule du balcon pour pouvoir observer le salon, avant de bouger jusqu’à la cuisine. Il ne tarde pas à ouvrir les autres pièces, deux chambres et une salle de bain. Il ne dit pas un mot, se contente de regarder pièce après pièce avant d’enfin se retourner vers Isla. « Qu’est-ce que tu en penses ? » Il veut avoir son avis avant de prononcer le sien. Il est ravi par l’appartement, n’en demande pas plus. Ni moins. Il n’est pas très à l’aise avec les achats comme celui-ci, avec tout ce qui lui apporte un peu trop de confort. Il aime vivre dans la simplicité absolue. Mais deux chambres sont nécessaires, chez le Vaughan. Parce que Melchior vit avec lui pour l’instant, déjà. Et si ça n’avait pas été le cas, c’est parce qu’il a l’habitude de recevoir des gens chez lui. Albane ou d’autres. Alors oui, cet appartement lui semble parfait. Le prix l’est également. Mais qu’en pense Isla ? Est-ce qu’elle croit qu’il peut lui convenir, elle qui connaît si bien son parrain ? « Une chose est sûre, je vais avoir besoin d’aide pour tout ce qui est décoration. » Et elle pourra intervenir si ça lui fait plaisir. Il va ramener ses vieux meubles mais il veut bien en acheter quelques nouveaux, et pourquoi pas des tableaux, pour agrémenter les pièces et faire de cet appartement un véritable cocon. « Si tu étais à ma place, tu l’achèterais ? » La question est posée.

@Isla MacLeod :l:


i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. and when you're weak, i'll be strong, i'm gonna keep holding on

trying to keep up with each other. (jake) 9LMamre
trying to keep up with each other. (jake) 0f0M9Ir
trying to keep up with each other. (jake) QmOnaGD
trying to keep up with each other. (jake) QqLqwzn
trying to keep up with each other. (jake) Lbjcusp
trying to keep up with each other. (jake) Hod8yO6
trying to keep up with each other. (jake) QZss7l7
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

trying to keep up with each other. (jake) Empty
Message(#) Sujet: Re: trying to keep up with each other. (jake) trying to keep up with each other. (jake) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

trying to keep up with each other. (jake)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-