AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

 thank you, next - winston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alba Coalman
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans et elle n'est pas prête de voir ce chiffre augmenter
SURNOM : ses collègues de boulot l'appellent par son nom de famille, a part cela, elle préfère les quatre lettres de son prénom
STATUT : sans cœur et sans attaches
MÉTIER : gestionnaire de patrimoine des gros portefeuille de brisbane.
LOGEMENT : 12 Parkland Boulevard, Spring Hill
POSTS : 707 POINTS : 115

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : née à Londres, sa ville chérie lui manque toujours ♛ workaholic le jour, dépravée la nuit ♛ elle a un sérieux problème d'alcool et de cocaïne ♛ grande gueule et vulgaire ♛ elle vit avec un terrible secret ♛ baignée dans le luxe, elle est un peu matérialiste sur les bords
RPs EN COURS : thank you, next - winston  Tumblr_inline_o3xbawJUOU1qlt39u_250
RPs EN ATTENTE : Lexie #2 - Ysis #1 - Harold #2

RPs TERMINÉS : tenu à jour sur ma fiche de lien
AVATAR : sweety Ariana Grande
DC : x
PSEUDO : tawny
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42637-comme-un-ange-en-enfer-j-oublie-mon-nom-alba https://www.30yearsstillyoung.com/t42746-been-through-some-bad-shit-i-should-be-a-sad-bitch https://www.30yearsstillyoung.com/t43049-alba-coalman

thank you, next - winston  Empty
Message(#) Sujet: thank you, next - winston thank you, next - winston  EmptyLun 28 Fév - 23:24


Thank you, next

Novembre 2018 w/  @Winston Ackerman

Ain't no need for searching And for that, I'll sayI'm so grateful for my ex

Je gardais les yeux rivés sur l’écran de mon portable. Si je tentais d’en décrocher, la moindre notification me faisait brusquement retourner la tête dans sa direction. Ce manège durait déjà depuis quelques jours. J’attendais des nouvelles de Winston. Je me sentais conne, d’attendre de la sorte une manifestation quelconque de ce type. Moi, Alba Coalman, j’attendais qu’un mec daigne m’accorder un peu d’importance ? Cette ville me rendait barjo. J’aurais dû n'en avoir rien à foutre de sa vie et de sa gueule. Mais c’était plus fort que moi. Pourquoi, putain ? C’était sûrement à cause de son caractère, aussi merdique que le mien ou de ses remarques cinglantes, peut-être les seules de Brisbane pouvant rivaliser avec les miennes. Peut-être était-ce parce que je voyais en lui comme un miroir. Ou alors c’était parce qu’après avoir appris à me connaître, il ne m’avait pas trouvé aussi détestable que certains pourraient le penser. Putain, voilà que je devenais sentimentale. Je me mettais à idéaliser ce pauvre type au look merdique. Quelle connerie. D’autant plus qu’il me gratifiait d’un silence radio des plus méprisants depuis trop longtemps à mon goût.
Frustrée, je lançais mon téléphone sur mon canapé, plus fort que ne m’y attendais. La petite machine rebondit sur un coussin pour finir sa course sur le tapis. Je n’allai même pas vérifier si l’écran s’était cassé, j’en rachèterai un autre si tel était le cas. Je voulais avoir des réponses. Pourquoi Winston ne me calculait-il plus ? Il me semblait que nous nous entendions bien.
Arrêtes ! dis-je à voix haute, tenant de couper court à ces pensées débiles de jeune fille amourachée.
Je me parlais à moi-même. Ma voix résonna entre les murs immenses de mon appartement. Un écho moqueur me rappelant à quel point j’étais stupide. Je n’avais pas à me torturer de la sorte. Pas pour lui. Ni pour personne, d’ailleurs. Si je voulais des réponses, je n’avais qu’à poser des questions. J’allai ramasser mon téléphone, qui était heureusement intact, et j’appelai la cause de mon tourment. Je me faisais des films dans ma tête à mesure que les sonneries défilaient. Un seul  scénario me paraissait plausible : je l’envoyais royalement chier. On ne laisse pas bébé dans un coin. Il décrocha in extremis. Je ne lui laissais pas le temps de parler.
On peut se voir ? lui demandais-je sèchement. A moins que tu préfères faire comme si je n’existais pas ?
Je me tenais droite comme I, face à ma fenêtre. A l’autre bout du fil, il ne pouvait pas voir mes sourcils et mes bras croisés sur ma poitrine. Je me demandais même si il devinait mon courroux au son de ma voix. Était-il seulement capable d’être un peu empathique ? Je me persuade d’en avoir rien à foutre.
Comme je n’ai pas envie de me lancer dans des grands discours par téléphone, je te propose un verre.  
Dans un endroit neutre au moins je ne risquais pas de me donner en spectacle en l'emportant. Le lieu du rendez-vous fixé, j’attrapais mon sac à main - un modèle de la maison Hermès que l’on obtenait qu’à force de patience, attendant que son nom arrive en haut de la liste d’attente - et me rendit à Fortitude Valley.  Si j’y trainais souvent plus que de raison une fois la nuit tombée, il était rare qu’on me voit fouler les pavés de ce quartier en pleine journée. Je préférais de loin le chic de Bayside ou l'effervescence de Spring Hill, traversée par les hommes et femmes d’affaire le téléphone comme greffé à l’oreille.
Je me posais à la terrasse d’un café, pianotant machinalement de mes doigts la table, impatiente de voir débarquer Win et son faux air de bon garçon.
KoalaVolant




lookin like an angelbut you're savage
EXORDIUM.



thank you, next - winston  7ZWT0EU
thank you, next - winston  YtxTUla
thank you, next - winston  FhycjZK


Dernière édition par Alba Coalman le Mar 15 Mar - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Winston Ackerman
le coup de poker
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Résident en chirurgie orthopédique et traumatologique
thank you, next - winston  C797fd50b7b82c64a56214a4b7fd939803b9a602
POSTS : 647 POINTS : 580

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
.
----- *.º o .☽**

thank you, next - winston  Tumblr_ppx3sgaItx1qisc9uo1_250 thank you, next - winston  Tumblr_ppx3sgaItx1qisc9uo2_250
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ . ϟ .

Wine4 .☽. Jake² .☽. Lena .☽. Byron .☽. Adriana² .☽. Eleonora .☽. Regan .☽. Alba .☽. Adriana3 .☽. Caitriona .☽.

----- **☽. o °.*

UA
Rudy2 .☽. Rudy3 .☽. Alma
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : mayumi (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

thank you, next - winston  Empty
Message(#) Sujet: Re: thank you, next - winston thank you, next - winston  EmptyMer 2 Mar - 22:17




THANK YOU, NEXT

ϟ
-I- Tu profites de ton dimanche pour ne rien faire. Ça te fait un bien fou, alors que tu passais tes journées à l’hôpital. L’internat c’était épuisant. Surtout quand tu changeais constamment de service. T’apprenais beaucoup mais ton visage en pâtissait par des cernes qui se creusaient un peu plus. D’autant plus lorsque tu te retrouvais assigné à des services qui ne te plaisent pas le moins du monde. Tu détestais l’oncologie et la pédiatrie. Parce que c’était très centré sur les relations humaines. Et toi, t’es ni doué, ni friand du contact avec les patients. Alors c’était les plus longues semaines de ta vie. Tu ne sais pas réconforter, ni prendre des pincettes. Tu t’énerves trop vite, n’est pas ouvert d’esprit et lorsque tu trouves quelque chose de stupide, tu n’hésites pas à le faire remarquer. Tout ce qu’il ne fallait pas faire dans ces secteurs. Mais lorsque tu te retrouvais en chirurgie, t’étais comme un poisson dans l’eau. T’adorais ça. Déjà parce que les patients ne parlaient pas. Et c’est aussi une source d'adrénaline auquel on devient rapidement accro. Ça te passionne, t’es d’une concentration étonnante durant les opérations.
Ton téléphone sonne, alors que t’étais en train d’envoyer un message à Alma. Ah. Tu te retrouves dans une position gênante, où tu ne sais pas quand répondre. Parce que te précipiter sur le bouton vert était toujours étrange. Ça donne l’impression d’attendre l’appel. Tu regardes le nom qui s’affiche sur ton écran. Alba. Tu hésites d’autant plus à répondre. En ce moment, t’évites un peu son contact, depuis que tu fréquentais Alma. T’as pas envie de tout foirer pour une histoire de.. ex? T’en sais trop rien, de ce que vous étiez. Tu finis par décrocher. Tu n’as pas le temps de dire un mot. « On peut se voir ? A moins que tu préfères faire comme si je n’existais pas ? » Présenté comme ça. C’est sur que là, tout de suite, tu regrettes un peu d’avoir accepté son appel. « Euh. Bah là oui, je me demande. » Tu réponds après quelques secondes de silence. T’as toujours été franc avec elle. Enfin plus ou moins. Tout dépendait du sujet. Mais pour lui  faire comprendre qu’elle te tapait sur le système, ça, tu l'étais. « Bonjour à toi aussi. » Tu ajoutes sur un ton de reproche. « Qu’est ce qu’il y a? » Tu finis par lui demander finalement. T’aimerais savoir de quoi il s’agissait avant d’aborder le sujet de ce qui semblait être votre futur dispute. « Comme je n’ai pas envie de me lancer dans des grands discours par téléphone, je te propose un verre. » Tu fronces un peu plus tes sourcils, ne comprenant pas pourquoi vous aviez besoin de faire ça autour d’un verre. Peut être pour qu’elle te le lance à la figure. « Ok. Dans une demie heure je peux être là. »  Elle te précise vouloir te voir à l’extérieur, pas chez elle. « Ok. Dis moi où, je te suis Alba. »

T’étais pas très loin du rendez vous à pied. Alors t’en profites pour te détendre un peu les jambes. T’avais passé ta journée affalé sur ton canapé, concentré sur les messages d’Alma, et distrait par la série que tu suivais du coin de l’oeil. Alors t’aérer ne te ferait pas de mal. Tu la vois, déjà assise à une table. « Salut. » Que tu lui souffles, alors que tu aperçois sa silhouette de dos. Tu la reconnais bien vite, la jeune Londonienne. Tu lui adresses ton plus beau sourire. Celui du mec qui n'a rien à se reprocher. Celui du mec angélique qui colle souvent à tes lèvres mais qui est loin de te correspondre. « J’ai bien envie de te demander si ça va mais visiblement non. Qu’est ce qu’il se passe? » Tu te doutais un peu de sa réponse. T’es plus trop présent en ce moment et tu ne réponds pas toujours à ses messages. T’imposes une distance qu’elle n’a pas choisi. Mais tu attendais d’avoir son point de vue avant d’anticiper sa réponse. « J’te préfère quand tu souris. » Et toi, t’as pas besoin de faire ce genre de remarques pour tenter de l’amadouer.





 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




@Alba Coalman :l:


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:

Revenir en haut Aller en bas
Alba Coalman
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans et elle n'est pas prête de voir ce chiffre augmenter
SURNOM : ses collègues de boulot l'appellent par son nom de famille, a part cela, elle préfère les quatre lettres de son prénom
STATUT : sans cœur et sans attaches
MÉTIER : gestionnaire de patrimoine des gros portefeuille de brisbane.
LOGEMENT : 12 Parkland Boulevard, Spring Hill
POSTS : 707 POINTS : 115

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : née à Londres, sa ville chérie lui manque toujours ♛ workaholic le jour, dépravée la nuit ♛ elle a un sérieux problème d'alcool et de cocaïne ♛ grande gueule et vulgaire ♛ elle vit avec un terrible secret ♛ baignée dans le luxe, elle est un peu matérialiste sur les bords
RPs EN COURS : thank you, next - winston  Tumblr_inline_o3xbawJUOU1qlt39u_250
RPs EN ATTENTE : Lexie #2 - Ysis #1 - Harold #2

RPs TERMINÉS : tenu à jour sur ma fiche de lien
AVATAR : sweety Ariana Grande
DC : x
PSEUDO : tawny
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42637-comme-un-ange-en-enfer-j-oublie-mon-nom-alba https://www.30yearsstillyoung.com/t42746-been-through-some-bad-shit-i-should-be-a-sad-bitch https://www.30yearsstillyoung.com/t43049-alba-coalman

thank you, next - winston  Empty
Message(#) Sujet: Re: thank you, next - winston thank you, next - winston  EmptyJeu 17 Mar - 22:11


Thank you, next

Novembre 2018 w/  @Winston Ackerman

Ain't no need for searching And for that, I'll sayI'm so grateful for my ex

Il accepta sans rechigner de me retrouver à la terrasse d’un café. Je l’attendais sans masquer mon impatience, faisant tinter mes ongles sur le marbre blanc de la table. Je regardais, sans les voir, les passants qui déambulaient sous l’humidité ambiante sans pour autant en paraître incommodés. Je ne le comprenais pas. Je ne les comprendrais jamais. Comment était-il possible d’aimer cette ville, cette chaleur constante, ce manque de raffinement… Je n’eu pas le temps de me pencher plus sur mes élucubrations car j’entendis une voix souffler dans mon dos. Cette même voix que j’avais eu plus tôt, au téléphone.
Salut.
Je me retournai d’un bond, mais sans surprise. Je le toisai du regard. Comme à son habitude, il arborait son éternel sourire charmeur. Celui-là même qui m’avait fait fondre il y a quelque temps. Ce mec avait un charme hypnotique, je ne pouvais pas le nier. Même les cernes sous ses yeux lui donnaient ce petit air mystérieux, toujours apprécié chez la gente masculine. Quand je le voyais comme ça, son air innocent et sous ses lèvres étirées de la sorte, je comprenais aisément pourquoi il m’avait fait aller à l’encontre de mes principes en m’entichant de lui.
Tu as une sale tête, mentis-je en lui tirant la chaise à côté de moi.
Il prit place à côté de moi et nous passâmes commande au serveur. Un Russian Earl Grey, pour moi, avec un nuage de lait. Vu mon humeur, j’aurais préféré descendre une pinte de bière ou un rhum coca, mais il était beaucoup trop tôt pour cela. Hors de question que je passe pour une ivrogne - même si c’était peut-être le cas…
J’ai bien envie de te demander si ça va mais visiblement non. Qu’est ce qu’il se passe? me demanda-t-il, d’une voix qui me semblait douce.
Je haussai les épaules en esquissant une moue boudeuse. J’étais montée sur mes grands chevaux quelques minutes plus tôt, et voilà que je me retrouvais sans voix. J’avais envie de me foutre des gifles. Ou du lui en coller une à lui, plutôt. Mais Winston était Winston et je me retrouvais, à mon grand désarroi, être une toute autre personne en sa présence. Je faisais au mieux, toujours, pour masquer cela, me forçant à glisser une petite phrase désagréable à son égard ou à provoquer une crise sans raison. La vérité était que j’étais piquée. De quoi ? Je ne sais pas. Il n’avait pas grand-chose à voir avec les types que je fréquentais d’habitude et pourtant je m’étais entiché de lui en un claquement de doigt. Surement à cause de sa belle gueule et de sa vivacité d’esprit. Et aussi parce que sous ses airs de gentils, c’était un vrai connard. Un peu comme moi. Je poussai un soupir après avoir pris une gorgée de mon thé.
Tu sais que j’ai envie de te mettre des gifles parfois ? je soufflai avec un demi-sourire. Et puis, ne fait pas l’innocent, tu sais très bien ce qui se passe,
Mon ton s’était radouci. Je lui en voulais, bien sûr, toutefois sa présence m'apaisait. J’avais autant envie de lui gueuler dessus, de lui dire qu’il me manquait profondément de respect en m’ignorant de la sorte que de lui dire que son silence me faisait mal, me blessait d’autant plus que je ne savais pas quelle en était la raison. Putain, j’étais en train de me transformer en petite conne sentimentale.
J’te préfère quand tu souris.
Et moi je préfère quand tu ne me ghoste pas comme si j’étais une vulgaire aventure d’un soir, je finis par lâcher.
C’était dit et ça faisait du bien. Je me rassis un peu plus confortablement dans ma chaise et arrivai enfin à planter mes yeux dans les siens, mon regard s’étant fait fuyant jusqu’alors.
J’ai fait quelque chose pour que tu me fuies de la sorte ? je lui demande sur ton plus acerbe que je ne l’aurais voulu. Je ne comprends pas…
Je murmurais cette phrase sur un ton un peu plus doux. A l’instar de mon esprit, ma voix se faisait tantôt agressive, tantôt douceureuse, se rythmant sur le tempo des mes humeurs.

KoalaVolant




lookin like an angelbut you're savage
EXORDIUM.



thank you, next - winston  7ZWT0EU
thank you, next - winston  YtxTUla
thank you, next - winston  FhycjZK
Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Winston Ackerman
le coup de poker
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Résident en chirurgie orthopédique et traumatologique
thank you, next - winston  C797fd50b7b82c64a56214a4b7fd939803b9a602
POSTS : 647 POINTS : 580

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
.
----- *.º o .☽**

thank you, next - winston  Tumblr_ppx3sgaItx1qisc9uo1_250 thank you, next - winston  Tumblr_ppx3sgaItx1qisc9uo2_250
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ . ϟ .

Wine4 .☽. Jake² .☽. Lena .☽. Byron .☽. Adriana² .☽. Eleonora .☽. Regan .☽. Alba .☽. Adriana3 .☽. Caitriona .☽.

----- **☽. o °.*

UA
Rudy2 .☽. Rudy3 .☽. Alma
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : mayumi (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

thank you, next - winston  Empty
Message(#) Sujet: Re: thank you, next - winston thank you, next - winston  EmptyLun 2 Mai - 13:22





THANK YOU, NEXT

ϟ
-E- lle se tourne au simple son de ta voix en ta direction, te toisant sans retenu. C’était bien le tableau que tu t’étais fait au téléphone, cette petite frimousse froissée que te fixe d’un regard accusateur. C’est exactement ça. « Tu as une sale tête. » Tu souris un peu plus, amusé par son attaque. Elle te tire la chaise, alors que tu lui demandes des explications. Sa réponse se fait désirer, se contentant de hausser les épaules, une mine boudeuse. Cela dure un temps, durant lequel le temps parait long. Tu l’observes longuement, silencieux, patient. Si bien qu’elle finit par lâcher quelques mots. « Tu sais que j’ai envie de te mettre des gifles parfois ? Et puis, ne fait pas l’innocent, tu sais très bien ce qui se passe. » Elle semblait se calmer avec les minutes qui défilaient. Si bien que ton sourire ne te lance pas. Malgré les tensions, tu appréciais sa présence. « Il parait que je fais souvent cet effet. » Parce que t’es un vrai casse couille. Et plutôt que de faire les choses sainement et correctement, tu préférais compliquer les choses. T’adorais ça, pimenter ta vie en entassant les problèmes. Ça permettait de tromper l’ennui. Tu ne supportais pas les vies plates, sans problèmes, sans rebondissement. Alors tu t’adonnais à ton activité préférée, l’auto sabotage.  « Et moi je préfère quand tu ne me ghoste pas comme si j’étais une vulgaire aventure d’un soir. » Touché. Elle n’était pas un coup d’un soir. C’était plutôt... compliqué. Alba tu l’appréciais beaucoup. Assez pour que vous preniez régulièrement le bec. Trop souvent. C’était une relation conflictuelle, à s’aimer et se détester. A se cracher au visage avant de s’enlacer. A ne plus vouloir se voir de sa vie et partager le même lit une semaine après. « Tu sais très bien que tu ne l’es pas. » Tu l’aimais trop Alba pour la considérer comme tel. Et pas assez pour faire des efforts pour que ça marche entre vous. C’était un entre deux qui n’avait rien de sain. Vous étiez le genre de duo dont on ne suivait plus l’histoire tant elle avait de rebondissements abruptes. Vous étiez insupportablement compliqués. Vous étiez capables de vous accuser de tromperie quand vous ne vouliez pas assumer votre couple et le minimisiez. « J’ai fait quelque chose pour que tu me fuies de la sorte ? Je ne comprends pas… » Tu soupires, perdant légèrement ce sourire qui te colle aux lippes. Il était plus faiblard, parce que lorsqu’elle ne criait pas, lorsque sa voix se faisait plus tendre, tu avais bien du mal à l’ignorer. « Je ne te fuis pas. Je suis juste un peu plus occupé ces derniers temps. » Et Alma était ta principale source d’occupation. Vous vous voyiez régulièrement, et si ce n’était pas le cas, c’était à elle que tu envoyais tes messages. Tu n’aimais pas l’idée de rester proche d’Alba alors que tu entamais quelque chose avec une autre. C’était bien l’une de tes seules qualités ou principe respectable. « Mais je ne t’ai pas ghosté, je suis là. » Tu ajoutes, comme pour prouver ton innocence. T’as pas forcément envie dans un premier temps d’aborder ta relation naissante avec Alma. C’était une mauvaise idée, peut être. Tout aurait été plus simple de lui avouer la raison parfaitement compréhensible. Vous n’étiez plus actuellement en train de vous fréquenter. Enfin tu crois. T’as toi même parfois du mal à suivre. Mais t’étais pas un mec simple, et tu préférais trouver si possible une autre excuse. « Juste qu’en ce moment j’ai moins de temps. Et sans doute que ça risque de durer encore un peu. Mais on se verra. Juste peut être moins souvent qu’avant. » Tu commences à désamorcer la bombe. T’es pas certain que cette justification lui convienne. Parce que ce n’était pas moins depuis plusieurs semaines, c’était pas du tout. Pourtant tu tentes un nouveau sourire, l’air de rien. Une tête à claque, qu’elle disait.



 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




@Alba Coalman :l:


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

thank you, next - winston  Empty
Message(#) Sujet: Re: thank you, next - winston thank you, next - winston  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

thank you, next - winston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley
-