AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

 (tiago) • I guess I owe you one.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catherine Smet
Catherine Smet
l'effacée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Kitty
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid au Death Before Decaf (DBD) depuis le 08.03.22
LOGEMENT : 9 Victoria Avenue - Redcliffe
(tiago) • I guess I owe you one.  3c4202cc27c046cf4fa5a56cdb2341114ec95b68
POSTS : 390 POINTS : 610

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un fort accent hollandais - grande timide, aimerait dire qu'elle se soigne mais c'est faux - artiste, adore peindre - se déplace en vélo ou à pieds - mesure 1m81 - pratique la natation - a peur des serpents, des araignées... de tout ce qui rampe - tombée enceinte entre Noël et Nouvel An '21 - plus salé que sucré, ne grignote pas énormément mais adore manger
RPs EN COURS : MarvinTiagoTina Muiredach ThéoAlyssaMax & EdenWendy #2mara
RPs TERMINÉS : DinahO’ConnorCiaránWendy
AVATAR : Romee Strijd
CRÉDITS : .cranberry
DC : Never (say) never
PSEUDO : Pollo
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43324-catherine-kitty-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t43689-kitty-soft-kitty-warm-kitty-little-ball-of-fur https://www.30yearsstillyoung.com/t43538-catherine-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t44600-catherine-smet

(tiago) • I guess I owe you one.  Empty
Message(#) Sujet: (tiago) • I guess I owe you one. (tiago) • I guess I owe you one.  EmptyJeu 10 Mar 2022 - 20:42



(tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_inline_po6c5vEMtP1thm72t_500

Mais qu’est-ce qui lui avait pris, au juste ?

C’était la question que Kitty se posait, seule perdue au milieu d’une rue déserte alors que l’aiguille de sa montre en plastique rose approchait des 22 heures. Le soleil était couché depuis plusieurs heures maintenant, heureusement il ne faisait pas froid – 22 degrés, Dieu merci elle était en Australie et pas perdue aux Pays-Bas. Elle avait beau adorer sa ville, Amsterdam, il ne faisait pas bon s’y perdre dans certains quartiers. Mais elle savait où elle pouvait, et ne pouvait pas aller, chez elle. Ici… c’était très différent. La blondinette marchait en vain depuis plus d’une heure, tentant tant bien que mal de retrouver Logan City. Elle avait eu l’impression d’être sur le bon chemin, avait demandé sa route à une adolescente qu’elle avait croisée et maintenant, elle se retrouvait… si seulement elle le savait, où ! Elle secoua son smartphone en pestant : la batterie l’avait lâchée pendant qu’elle était au travail, et évidemment elle n’avait pas songé à prendre son chargeur avec elle. Dinah allait peut-être s’inquiéter de ne pas la voir revenir. Dinah, c’était la femme qui la logeait depuis son arrivée en Australie. Elles s’étaient rencontrées via une app de Couchsurfing et ce qui devait normalement être une semaine s’était transformé en très bientôt le double. Kitty lui était infiniment reconnaissante de l’héberger aussi longtemps, et pour une somme aussi ridicule – accessoirement.

Bref, qu’est-ce qui lui avait pris de suivre le conseil de cette adolescente ? Mais elle n’avait pas osé demander à quelqu’un d’autre, à dire vrai. Timide comme elle l’était, Catherine avait bien croisé du monde… mais personne qui ne lui inspire assez confiance que pour s’inquiéter de son chemin. Idiote, idiote, idiote ! râla-t-elle intérieurement. Elle avait mal aux pieds, chaussés dans des bottines à talons. Okay, les talons n’étaient pas hauts – elle n’en avait pas besoin, elle mesurait déjà 1m81 – mais ils n’en restaient pas moins inconfortables à force de marcher. Pourquoi n’avait-elle pas hélé un taxi ? Trop cher, la hollandaise essayait de mettre de l’argent de côté pour acheter son billet de retour vers Amsterdam. Elle n’avait pas prévu de s’éterniser à Brisbane, une fois qu’elle aurait trouvé les réponses à ses questions. Ou plutôt, une fois qu’elle aurait mis la main sur le militaire australien qui l’avait mise enceinte, devrait-elle dire. Elle ne cessait de soupirer, jetant des regards de biche effarouchée dans tous les sens. En plus, elle avait un petit creux et mourait de soif. Elle avait diné, sur le pouce… un club sandwiche pendant sa pause, avalé en moins de 10 minutes. C’était il y a plusieurs heures, déjà, et la marche imposée lui avait donné faim. Il n’y avait pas un bar à l’horizon, c’était désert.

Soudain, une voix masculine l’interpella de l’autre côté du trottoir. Un type lui demandait l’heure. Kitty fit semblant de ne pas l’entendre, et accéléra le pas. Peu efficace, puisque le type traversa la rue au pas de course en la hélant. Il lui demandait de l’attendre, mais Catherine n’en avait pas du tout envie. Là, tout de suite… elle avait même carrément envie de pleurer. Elle entendait les pas se rapprocher juste derrière elle, et l’envie de se mettre à courir carrément – quitte à avoir l’air ridicule, c’était peut-être un type perdu aussi ? – lui prenait aux tripes. Tout à coup, une voiture tourna au coin de la rue et s’avança dans leur direction. Elle accéléra encore un peu le pas et lança des regards de détresse en direction du chauffeur. Peut-être comprendrait-il, ou elle, le message ? Franchement, qu’est-ce que ça pouvait lui coûter d’essayer ?


@Tiago Gutiérrez


(tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_inline_po6c23SCMV1thm72t_500 (tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_inline_po6c27Rx4R1thm72t_500

:l::




Dernière édition par Catherine Smet le Jeu 7 Avr 2022 - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tiago Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans, (02.08.1981).
SURNOM : papaaaaaaaa! (argh). tonton, parrain, petit con, chef.
STATUT : divorcé depuis avril 2018, serial lover à plein temps.
MÉTIER : capitaine et chef de la brigade d'interventions pour la police fédérale australienne.
LOGEMENT : #24 bayside, pine street avec ses enfants.
(tiago) • I guess I owe you one.  G9LJ0Po
POSTS : 115 POINTS : 120

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Acapulco au Mexique, sa ville chérie lui manque toujours et y retourne dés que possible › à Brisbane depuis 2003 › mesure 1m78 pour 75 kg › c'est un emmerdeur de première, il a toujours le dernier mot › il a gardé un accent mexicain prononcé › possède deux chats en plus de ses deux filles et ses deux fils › adepte des sports extrêmes et des sports nautiques › hyperactif.
RPs EN COURS : (tiago) • I guess I owe you one.  00cea8e9ea41f56e92fe7e95437ff7a3
catherinesergiojoycesar
RPs EN ATTENTE : (tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_inline_o9diurllty1rifr4k_500
tivaleescénario libre.

rudy, you ?
RPs TERMINÉS : (tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_orem29iXdg1qkt655o6_400
cf. fiche de liens
AVATAR : diego luna, bb ♡
CRÉDITS : (c) eilyam (av') & siren charms (code sign').
DC : no one.
PSEUDO : astrée.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 30/12/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t43544-tiago-don-t-cry-juste-say-fuck-you-and-smile#2200271 https://www.30yearsstillyoung.com/t43639-tiago-i-m-not-perfect-but-i-m-limited-idition#top https://www.30yearsstillyoung.com/t43661-tiago-gutierrez#2206215 https://www.30yearsstillyoung.com/t43663-tiago-gutierrez#2206228

(tiago) • I guess I owe you one.  Empty
Message(#) Sujet: Re: (tiago) • I guess I owe you one. (tiago) • I guess I owe you one.  EmptySam 12 Mar 2022 - 9:28


Ta première soirée de libre depuis un long moment. Tu ne te rappelles plus vraiment quand était le fait d'avoir plusieurs jours de congés d'affiler mais une chose est certaine, tu comptes bien en profiter un maximum. Tu as quand même une semaine pour te reposer, organiser des activités avec tes enfants mais surtout... souffler. Bien que tu te dis déjà que, finalement, et te connaissant, tu vas finir par t'emmerder au bout de deux jours. Tu es comme ça, Tiago, en perpétuels mouvements. T'arrêtes jamais. Pire qu'une balle magique qu'on balance contre un mur et qui part dans tous les sens. T'en arrives même à te fatiguer toi même. Gabriela dans tes pattes, te voilà enfin prêt pour une soirée entre potes. Et puisque ta vie en ce moment se résume à boulot maison boulot, évidemment c'est les membres de ton équipe que tu rejoins. Cette brigade est une seconde famille, vous passez le plus clair de votre temps à vous côtoyer, vous embrassez même la mort ensemble, vous prenez des risques et vous comptez les uns sur les autres. Ils sont tes arrières et bon sang, tu ne serais même plus dire combien de fois ils t'ont sauvé le cul ! Alors il est normal que vous vous retrouviez histoire de décompresser et vous raconter des anecdotes.

Installé dans ta voiture, tu mets le contact et te voilà parti en direction du centre ville. Vingt-deux heures et comme à ton habitude, t'es en retard. Tu vas très certainement encore avoir des remarques du style "Bordel, Tiago, achète toi une montre!" Tu souris à cette idée. C'est vrai qu'à part pour le boulot, ton entourage est obligé de te donner une heure plus tôt que celle annoncée à la base. Non parce qu'ils prennent leurs précautions. Genre tu dois être là pour quatorze heures, ils te disent treize heures pour être sûrs que tu sois là à quatorze. Truc de dingue. Tu finis par tourner dans une rue qui mène à ton lieu de destination quand tu aperçois une jeune femme à l'allure inquiete. C'est ton job d'être observateur, rien ne t'échappe et tu comprends son regard en ta direction qui te fait des espèces de gros signaux d'alerte. Tu ralentis et tu remarques cet homme qui la suit. Ce doit être le responsable de la peur de la jeune femme. Tu t'arrêtes à sa hauteur et tu baisses la vitre côté passager, de son côté. Tu baisse la tête, une main toujours sur le volant. Tout va bien, Señorita ? lui demandes tu alors qu'elle se rapproche de la portière. Tu ne lâche pourtant pas du regard cet homme, prêt à sortir de ta voiture si cela est nécessaire. Tu balances ta plaque de flic sur le siège passager pour qu'elle comprenne qu'elle est en sécurité avec toi. Je vous dépose quelque part ?


- - préférez l'étoile qui vous guide au soleil qui vous brûle.


(tiago) • I guess I owe you one.  RhAmSZr
(tiago) • I guess I owe you one.  118942police2
(tiago) • I guess I owe you one.  Hod8yO6
(tiago) • I guess I owe you one.  MGSbLAu
glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Smet
Catherine Smet
l'effacée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Kitty
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid au Death Before Decaf (DBD) depuis le 08.03.22
LOGEMENT : 9 Victoria Avenue - Redcliffe
(tiago) • I guess I owe you one.  3c4202cc27c046cf4fa5a56cdb2341114ec95b68
POSTS : 390 POINTS : 610

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un fort accent hollandais - grande timide, aimerait dire qu'elle se soigne mais c'est faux - artiste, adore peindre - se déplace en vélo ou à pieds - mesure 1m81 - pratique la natation - a peur des serpents, des araignées... de tout ce qui rampe - tombée enceinte entre Noël et Nouvel An '21 - plus salé que sucré, ne grignote pas énormément mais adore manger
RPs EN COURS : MarvinTiagoTina Muiredach ThéoAlyssaMax & EdenWendy #2mara
RPs TERMINÉS : DinahO’ConnorCiaránWendy
AVATAR : Romee Strijd
CRÉDITS : .cranberry
DC : Never (say) never
PSEUDO : Pollo
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43324-catherine-kitty-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t43689-kitty-soft-kitty-warm-kitty-little-ball-of-fur https://www.30yearsstillyoung.com/t43538-catherine-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t44600-catherine-smet

(tiago) • I guess I owe you one.  Empty
Message(#) Sujet: Re: (tiago) • I guess I owe you one. (tiago) • I guess I owe you one.  EmptyMar 15 Mar 2022 - 20:33


Avait-elle vraiment croisé le regard du conducteur de la seule automobile de la rue ? C’était difficile à dire, il faisait vraiment sombre et la rue était mal éclairée, sans compter que les reflets sur le pare-brise empêchaient de voir correctement à l’intérieur. Kitty n’aurait même pas su dire s’il s’agissait d’un homme ou d’une femme, dans un premier temps. Fort heureusement, la voiture s’arrêta à hauteur de la jeune femme tandis que le conducteur baissait la vitre du côté passager, afin de parler à la grande hollandaise. Elle se pencha et eut la désagréable impression d’être comme ces prostituées dans les rues de sa ville, qui racolaient les hommes depuis leur trottoir et se penchaient exactement de la même façon à leur vitre afin d’annoncer le tarif. Quand elle vit qu’il s’agissait d’un homme dans la voiture, la quarantaine au moins… Catherine se demanda si elle avait bien fait de lui lancer ce regard de détresse. Il ne lui inspirait pas plus confiance que l’autre. La hollandaise jeta un œil au type qui la suivait un peu plus tôt. Il s’était arrêté et planqué sous un porche, ce qui n’inspirait vraiment rien de bon à la blonde. Le conducteur lui demanda si tout allait bien, et pour toute réponse elle secoua la tête de gauche à droite. Elle se sentait comme prise au piège, et son envie de pleurer ne cessait de grandir. Sa gorge se serra, quand le conducteur demanda avec un fort accent mexicain s’il pouvait la déposer quelque part. Elle hésitait, ne savait pas si s’enfermer avec lui était mieux que de rester dans la rue avec l’autre… quand tout à coup, il jeta quelque chose vers elle, sur le siège. Un insigne ! Un insigne de policier. Le soulagement que Kitty ressentit à cet instant fut immense, la question de la confiance ne se posait plus. Elle était, de plus, bien trop naïve que pour ne serait-ce que penser qu’il pouvait s’agir d’une fausse plaque pour attirer les jeunes femmes comme elle dans sa voiture. Trop naïve, ou simplement pas parano du tout. Cette fois, elle hocha la tête de haut en bas et agrippa la poignée de la portière pour finir par se jeter sur le siège passager. Elle respirait enfin ! Une fois la portière refermée, elle se tourna vers son sauveur et croisa son regard. Il avait de beaux yeux, elle ne l’avait pas remarqué. Foncés, ridés sur les coins. Elle aimait les rides aux coins des yeux. « M… merci beaucoup » bafouilla-t-elle, la gorge toujours serrée. Tellement serrée qu’elle sentit les larmes lui monter aux yeux. La peur qu’elle avait eue, mais aussi le soulagement de se sentir en sécurité. « Je… désolée, je… j’ai eu peur ». S’il avait un accent mexicain, celui de la blonde était hollandais et s’entendait autant. La jeune femme renifla, ouvrit son sac à main et fouilla dedans à la recherche d’un paquet de mouchoirs. « Je cherchais Logan City et je me suis perdue, je ne sais m… même pas où on est ». Elle se moucha doucement, les yeux baissés vers ses genoux. Comment pouvait-elle remercier cet homme qui lui avait peut-être sauvé la vie ? Elle se posait sincèrement la question, et ne trouvait rien à lui proposer qui serait à la hauteur de sa gratitude. Le plus simple était peut-être encore de poser la question ? « Comment est-ce que je peux vous remercier, m… monsieur ? »


(tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_inline_po6c23SCMV1thm72t_500 (tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_inline_po6c27Rx4R1thm72t_500

:l::


Revenir en haut Aller en bas
Tiago Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans, (02.08.1981).
SURNOM : papaaaaaaaa! (argh). tonton, parrain, petit con, chef.
STATUT : divorcé depuis avril 2018, serial lover à plein temps.
MÉTIER : capitaine et chef de la brigade d'interventions pour la police fédérale australienne.
LOGEMENT : #24 bayside, pine street avec ses enfants.
(tiago) • I guess I owe you one.  G9LJ0Po
POSTS : 115 POINTS : 120

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Acapulco au Mexique, sa ville chérie lui manque toujours et y retourne dés que possible › à Brisbane depuis 2003 › mesure 1m78 pour 75 kg › c'est un emmerdeur de première, il a toujours le dernier mot › il a gardé un accent mexicain prononcé › possède deux chats en plus de ses deux filles et ses deux fils › adepte des sports extrêmes et des sports nautiques › hyperactif.
RPs EN COURS : (tiago) • I guess I owe you one.  00cea8e9ea41f56e92fe7e95437ff7a3
catherinesergiojoycesar
RPs EN ATTENTE : (tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_inline_o9diurllty1rifr4k_500
tivaleescénario libre.

rudy, you ?
RPs TERMINÉS : (tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_orem29iXdg1qkt655o6_400
cf. fiche de liens
AVATAR : diego luna, bb ♡
CRÉDITS : (c) eilyam (av') & siren charms (code sign').
DC : no one.
PSEUDO : astrée.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 30/12/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t43544-tiago-don-t-cry-juste-say-fuck-you-and-smile#2200271 https://www.30yearsstillyoung.com/t43639-tiago-i-m-not-perfect-but-i-m-limited-idition#top https://www.30yearsstillyoung.com/t43661-tiago-gutierrez#2206215 https://www.30yearsstillyoung.com/t43663-tiago-gutierrez#2206228

(tiago) • I guess I owe you one.  Empty
Message(#) Sujet: Re: (tiago) • I guess I owe you one. (tiago) • I guess I owe you one.  EmptyJeu 5 Mai 2022 - 15:38


La jeune femme s'avance vers la voiture, l'air terrifié. Son regard se pose sur ta plaque de flic que tu viens de balancer sur le siège à tes côtés. Elle hoche la tête, ouvre aussitôt la portière et se jette littéralement sur le le siège côté passager. Elle te frôle manquant de te heurter vu la vitesse à laquelle elle est montée dans ta voiture. Refermant la portière aussi vite, elle se blottit contre celle-ci et se plaque sur le dossier. Tu peux sentir son odeur qui est amplifié avec l'humidité de la nuit. Tu regarde une dernière fois en direction de cet homme qui effraie tant cette jolie jeune femme. Cet homme qui regarde encore vers vous. Mettez votre ceinture, Señorita. Loin de toi l'idée de vouloir lui donner un ordre mais plutôt un conseil. T'es pas du genre à vraiment respecter le code de la route, Tiago. Surtout en pareil circonstance. Ce qui est un peu contradictoire vu ta fonction. Aussitôt fait, tu appuis sur l'accélérateur en changeant de vitesse ce qui a pour réaction, ta voiture qui démarre en quart de tour et les pneus qui grincent sur le bitume de la route. Un léger coup de volant pour la remettre droite et sur la bonne trajectoire, vous voilà parti en direction de Logan City. Le jeune femme s'était mise à pleurer et elle n'arrête pas de s'excuser. Tu souris légèrement. Tu as toujours trouvé ça mignon, une femme qui pleure. Tu as toujours envie de leur faire des câlins. Tu jettes un coup d'œil en sa direction. Dans la boite à gants, il y a un paquet de mouchoirs. Lui indiques-tu d'une voix douce et rassurante. La pauvre, elle a dû vraiment avoir peur pour se mettre dans un état pareil. Comment aurais-tu pu faire autrement que de lui venir en aide ? Et c'est pas parce que t'es flic que tu l'as fait, non mais parce que t'es comme ça. Quand quelqu'un a besoin de toi, tu réponds toujours présent. Quoi qu'il en soit, elle est en sécurité maintenant et t'imagines bien qu'elle est, tout de même, pas tranquille parce que si elle a échappé à une agression physique, tu restes un inconnu toi aussi qui pourrait lui faire du mal. Malgré tout, tu peux ressentir son relâchement, elle se détend petit à petit. Tu sais pas trop si c'est à cause de ton côté apaisant. Les personnes qui t'entourent disent très souvent que quand ils sont en ta présence, tu les détends automatiquement, que quand tu entres dans une pièce, l'atmosphère s'apaise. Cela doit surement aussi jouer sur l'état de la jeune femme. Tiago. Lui dis-tu toujours sur le même ton. Et tu ne me dois rien, c'est normal. Si seulement elle peut cesser de s'excuser aussi, cela t'arrangerait car ça te fout mal à l'aise à force. Alors tu décides t'entamer la conversation. Il y a pas le gps sur ton machin qui sait faire micro-ondes aussi ? La taquines-tu. C'est vrai qu'elle aurait pu utiliser le gps de son téléphone. A moins qu'elle n'a plus de batterie. Tu souris à nouveaux. L'un de ces sourires ravageurs dont toi seul à le secret comme le dirait si bien ton frère. Ne t'inquiète pas, tu es en sécurité maintenant. Je te ramène chez toi. On verra pour les remerciements plus tard.


- - préférez l'étoile qui vous guide au soleil qui vous brûle.


(tiago) • I guess I owe you one.  RhAmSZr
(tiago) • I guess I owe you one.  118942police2
(tiago) • I guess I owe you one.  Hod8yO6
(tiago) • I guess I owe you one.  MGSbLAu
glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Smet
Catherine Smet
l'effacée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Kitty
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid au Death Before Decaf (DBD) depuis le 08.03.22
LOGEMENT : 9 Victoria Avenue - Redcliffe
(tiago) • I guess I owe you one.  3c4202cc27c046cf4fa5a56cdb2341114ec95b68
POSTS : 390 POINTS : 610

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un fort accent hollandais - grande timide, aimerait dire qu'elle se soigne mais c'est faux - artiste, adore peindre - se déplace en vélo ou à pieds - mesure 1m81 - pratique la natation - a peur des serpents, des araignées... de tout ce qui rampe - tombée enceinte entre Noël et Nouvel An '21 - plus salé que sucré, ne grignote pas énormément mais adore manger
RPs EN COURS : MarvinTiagoTina Muiredach ThéoAlyssaMax & EdenWendy #2mara
RPs TERMINÉS : DinahO’ConnorCiaránWendy
AVATAR : Romee Strijd
CRÉDITS : .cranberry
DC : Never (say) never
PSEUDO : Pollo
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43324-catherine-kitty-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t43689-kitty-soft-kitty-warm-kitty-little-ball-of-fur https://www.30yearsstillyoung.com/t43538-catherine-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t44600-catherine-smet

(tiago) • I guess I owe you one.  Empty
Message(#) Sujet: Re: (tiago) • I guess I owe you one. (tiago) • I guess I owe you one.  EmptyDim 15 Mai 2022 - 11:07


Le policier lui ordonna de mettre sa ceinture, et la blonde s'exécuta sans se faire prier tandis qu'il appuyait sur l'accélérateur et les éloignait de cette rue qui avait causé tant d'inquiétudes à la jeune femme. Elle avait conscience de ressembler à une pauvre damoiselle en détresse, et détestait cette sensation pitoyable... mais était pour autant reconnaissante au brun de lui avoir sauvé la mise. Plus elle y songeait, et plus Kitty pensait à tout ce qui aurait pu lui arriver et ça lui donnait la chair de poule. Elle demanda au chauffeur comment elle pouvait le remercier, sans cesser de pleurer malgré sa respiration qui se calmait et son corps qui se détendait peu à peu. Il lui dit s'appeler Tiago, elle sourit doucement et ajouta : « Kitty ». Ce n'était qu'un surnom, mais elle l'utilisait depuis sa plus tendre enfance au point qu'il en était devenu son prénom usuel. Rares étaient les personnes à savoir qu'elle s'appelait en réalité Catherine, prénom qu'elle détestait bien qu'ayant appartenu à une ancêtre.

Lorsque le brun demanda à Kitty si son smartphone ne faisait pas aussi GPS, sa façon de qualifier l'objet la fit sourire et acheva de la détendre. Ses larmes finirent aussi par se calmer. « Si, mais... ma batterie est morte et je n'avais pas de chargeur. J'ai demandé mon chemin à une... une ado, mais elle ne devait pas avoir le sens de l'orientation ». Ou alors, elle avait trouvé amusant d'envoyer la hollandaise dans la mauvaise direction, ce qui restait probablement une possibilité. La blonde croisa le regard de son sauveur, et rougit lorsqu'il lui sourit. Elle devait admettre qu'il avait un sourire à tomber par terre, qui marquait encore un peu plus les rides aux coins de ses yeux. Heureusement, il faisait noir dans l'habitacle. Kitty avait toujours aimé les hommes qui dégageaient une impression de protection, elle aimait se sentir en sécurité et avec Tiago, qui venait en plus de la sauver des griffes potentielles d'un type tout à fait louche, l'impression était forcément confirmée. Elle se mordilla l'intérieur de la joue, tandis qu'il lui disait la ramener chez elle. « M... merci, merci beaucoup » insista-t-elle, consciente de sa chance d'être tombée sur lui. « Alors... vous... vous êtes policier ? Vous sauvez souvent les demoiselles en détresse dans la rue ? » lui demanda-t-elle, tandis qu'il prenait la direction de Logan City - du moins, c'est ce qu'elle supposa étant donné ce qu'il lui avait dit, mais elle ne connaissait toujours pas le chemin ni l'endroit où elle s'était perdue. Bien qu'il était passé au tutoyement, Kitty restait sur un vouvoiement poli. Elle était bien trop stressée, timide et polie pour se mettre à le tutoier sans qu'il ne lui fasse la demande express. Et encore, quand bien même l'homme la ferait, elle n'était pas certaine d'y arriver. Ses parents lui avaient appris le respect des ainés, et ils l'avaient drillé à être d'une politesse exemplaire. Sans doute un peu trop, Catherine était extrêmement réservée à cause de l'éducation qu'elle avait reçue, mais aussi du fait qu'elle avait été couvée dès sa naissance par des parents qui l'attendaient comme le Messie. Elle était leur Miracle, et ils l'avaient gardée pour eux si longtemps qu'ils en avaient fait une petite fille timorée. A l'heure d'aujourd'hui, la blonde aurait aimé qu'il en soit autrement... mais ce n'était pas évident de devenir une personne que l'on a jamais été, même en se forçant. Et pourtant, elle aurait aimé avoir plus d'assurance et ne pas rougir à la moindre occasion.


(tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_inline_po6c23SCMV1thm72t_500 (tiago) • I guess I owe you one.  Tumblr_inline_po6c27Rx4R1thm72t_500

:l::


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(tiago) • I guess I owe you one.  Empty
Message(#) Sujet: Re: (tiago) • I guess I owe you one. (tiago) • I guess I owe you one.  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(tiago) • I guess I owe you one.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley
-