AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

 (jay) dancing with the devil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vivian Irish
Vivian Irish
le compas dans l'œil
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (15/05/93)
SURNOM : Viv. Certains ont essayé Vivi, ils en gardent un souvenir amer. Nimue par d'autres, qui se croient intelligents. Violet par Seth, qui semble incapable de retenir son prénom
STATUT : célibataire depuis peu, innocente infidèle, elle s'ennuie vite
MÉTIER : architecte novice chez polygon architecture, un cabinet à 99% masculin
LOGEMENT : #210 beachcrest road (bayside), avec Topaz le cacatoès un brin possessif
(jay) dancing with the devil 7mie
POSTS : 199 POINTS : 235

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière d'une fratrie de 4 enfants, elle a deux grandes soeurs, et un demi-frère plus âgé également ❊ ancienne patineuse artistique de haut niveau ❊ a souffert d'addiction aux antidouleurs, (trop) clean depuis un peu plus de six ans ❊ souffre d'ochlophobie, la peur de la foule ❊ la natation est sa nouvelle addiction ❊ une vieille blessure au genou la fait parfois boiter
RPs EN COURS : 6/8
seth #2 - jamie #1 - dinis #1 - anwar #1 - sinta's house w/ jake and jonathan (indonesia) - jake (indonesia)

(jay) dancing with the devil Sgs9
Viviarty ❊ (u.c.)

(jay) dancing with the devil Qs93
Jamie ❊ It seems like we like to be living dangerously, our heart sings a temporary lie...

(jay) dancing with the devil Av05
Vivianwar ❊ (u.c.)
RPs EN ATTENTE : Nino ❊ Theodora ❊ Arthur ❊ Iris

RPs TERMINÉS : seth

(jay) dancing with the devil N0l1

(jay) dancing with the devil Fzof



AVATAR : anya chalotra
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & cait la famille sans racines
PSEUDO : kahleera, pulsatrix
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43712-bird-set-free-vivian https://www.30yearsstillyoung.com/t43768-bird-set-free-vivian https://www.30yearsstillyoung.com/t43769-vivian-irish#2212325 https://www.30yearsstillyoung.com/t43770-vivian-irish#2212365

(jay) dancing with the devil Empty
Message(#) Sujet: (jay) dancing with the devil (jay) dancing with the devil EmptyMar 15 Mar 2022 - 15:50




Dancing with the devil
Debout dans sa chambre, Vivian hésitait depuis un moment déjà. Sur son lit, plusieurs tenues étalées, et pas moyen de prendre une quelconque décision sur laquelle porter. Ce n'était pas si compliqué, pourtant. Ce n'était rien d'autre qu'un barbecue en plein air. Un barbecue avec la haute société, chez la haute société, avait rectifié son esprit. Et ça faisait des lustres qu'elle n'avait pas participé à ce genre d'évènements. Pas depuis qu'elle avait dégringolé de son piédestal, passant d'espoir olympique déchu à toxico révélée au grand jour. Elle en avait fait du chemin, depuis. Mais le fait était qu'elle n'avait jamais réussi à redorer son blason, peu importe ses efforts. Alors remettre les pieds là-dedans, sans y être pour rien du tout, ça lui laissait une impression étrange. Elle n'avait rien demandé. C'est l'un de ses collègues de travail, qui lui avait proposé de l'accompagner. De ce qu'elle avait compris, il connaissait quelqu'un parmi les invités de cette petite sauterie, et cette fameuse personne l'avait invité à son tour. Vivian n'était pas vraiment sûre que l'occupant des lieux soit au courant de tout ça, mais de toute façon, ils le découvriraient bien assez tôt. La jeune femme s'était penchée vers l'avant pour récupérer une robe noire qui soulignait sa silhouette. Mi-longue et arborant un bustier, elle était fendue jusqu'à mi-cuisse, un détail qui suggérait sans trop en dévoiler. Simple, sans fioritures, mais suffisamment chic pour ne pas faire tache dans le décor, normalement. Elle ne savait pas trop où elle mettait les pieds, en réalité, et puisqu'elle ignorait tout sur le lieu où ils devaient se rendre, elle avait préféré jouer la sécurité. La robe enfilée, maquillée, elle était sur le point d'enfiler ses escarpins quand elle avait suspendu son geste, son téléphone lui signalant un sms entrant. Sûrement Pete qui lui envoyait l'adresse, juste avant de venir la chercher. 212 beachcrest road, bayside. J'arrive dans 30 minutes. La brune avait bloqué sur le message affiché. Comment ça 212 beachcrest road? Le barbecue mondain, ça se passait dans la villa juste à côté de la sienne? Chez Jamie Keynes? Fronçant les sourcils, elle avait répondu, tapant sur le clavier à toute vitesse. Tu es sûr de l'adresse? Une seconde plus tard, le collègue avait répondu par l'affirmative, et la jeune femme était fixée. C'était bien chez son scandaleux voisin qu'avait lieu la fameuse fête. Pendant une seconde, elle avait hésité à se prétendre souffrante, pas vraiment certaine de vouloir s'approcher plus que cela de cet homme à la réputation ébranlée. Puis elle avait soupiré, et envoyé un dernier sms avant de ranger son téléphone dans son petit sac à main. Laisse tomber, je suis tout près. Rejoins-moi là bas plutôt. Vivian avait bien conscience que la seule raison pour laquelle elle avait été invitée, c'est pour que Pete puisse parader avec une jolie femme à son bras. Mais puisque c'était une occasion à ne pas manquer, elle voulait bien jouer à la potiche un moment. Un court instant, seulement. Faut pas déconner non plus.

Une demi-heure plus tard, elle était devant la villa massive de son voisin. Elle avait admiré un long moment la façade en pierre et en bois blanc, les grandes baies vitrées, simple déformation professionnelle. Puis elle avait senti un bras se passer autour de ses épaules. « Je tuerais pour que quelqu'un me regarde comme ça. » Se dégageant, la jeune femme avait abandonné sa contemplation de la maison pour lui adresser un sourire. Il avait beau être un peu lourd, Peter était le seul homme de son travail qu'elle pouvait supporter, qu'elle venait à apprécier, même. Principalement parce qu'il ne la traitait pas comme une simple femme, comme le faisait le reste des employés chez polygon architecture. Le respect, ça restait quelque chose d'assez avant-garde pour ces hommes des cavernes. « Commence pas à te faire des films. Moi je suis là uniquement pour profiter des petits fours. » Bien sûr. Ça n'avait strictement rien à voir avec son besoin de retrouver une vie sociale. Passant les mains sur sa robe, elle avait replacé une mèche de cheveux derrière son oreille. « Si tu vois une ouverture, tu as carte blanche. On y va? » Il ne fallait surtout pas qu'il s'empêche de draguer à cause d'elle... Au contraire, qu'il vole de ses propres ailes, de toute façon elle ne comptait pas rester pendue à son bras toute la soirée. Ils avaient pénétré ensemble dans la villa, et immédiatement, Vivian s'était sentie à sa place. Ça lui avait manqué. Il y avait du monde, déjà une trentaine de personnes, et la jeune femme avait l'intuition que ce n'était que le commencement. Très vite, son cavalier avait retrouvé celui qui les avaient conviés, qui comme Vivian s'en doutait, n'était pas le maître des lieux. Les présentations faites, les remerciements également, la brune avait commencé à sympathiser avait les gens présents. Au bout d'une heure à peine, Pete était parti de son côté, Vivian du sien, et si ce dernier jetait un coup d'oeil vers elle régulièrement, elle, ne le cherchait plus, pour le moment. Ça avait vexé son égo d'homme, mais elle était bien loin de s'en rendre compte. De plus en plus de monde dans la villa, ils n'étaient plus trente mais au moins soixante. Ça commençait à faire du peuple entre les nombreux murs, même avec une partie des invités installés à l'extérieur. Jusque là, la jeune femme se sentait vraiment bien,  passant régulièrement d'une pièce bondée à une autre qui l'était un peu moins pour garder un semblant de contrôle. Mais au bout d'un moment, elle avait commencé à se sentir oppressée. Son traumatisme remontant à la surface, elle s'était excusée auprès de ceux avec qui elle conversait jusque là, pour aller prendre l'air. Soudainement, elle en avait eu besoin. Vraiment, besoin. Évitant la partie du jardin où tout le monde s'était attroupée, elle avait longé un mur pour trouver un endroit plus calme. Enfin, elle avait pu souffler un peu, son coeur battant encore la chamade. Elle s'était escrimée à respirer lentement, luttant contre un vertige. Une seconde plus tard, alors qu'elle pensait être seule, elle avait entendu du bruit dans son dos. Surprise, elle s'était retournée, pour se retrouver littéralement nez à nez avec son voisin, l'organisateur de cette petite fête qui semblait prendre de l'ampleur à chaque seconde. Elle avait suivi ses déboires dans les journaux, entre autres, savait à quoi il ressemblait. Mais le voir en vrai, c'était autre chose. C'en était presque intimidant. Presque. Ne sachant pas comment expliquer sa présence un peu loin des festivités, elle s'était contentée de lui adresser un sourire.
code par drake.
Vivian Irish &  @Jamie Keynes (jay) dancing with the devil 873483867



.
gimme some time to think



(jay) dancing with the devil Captur10
:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Jamie Keynes
Jamie Keynes
les paradis perdus
les paradis perdus
Voir le profil de l'utilisateur
(jay) dancing with the devil V5Pnm5h ÂGE : 40 ans (05/06)
SURNOM : Jay
STATUT : Divorcé de Joanne depuis février 2021. Papa de Daniel, 6 ans (13/02/16) et de Louise, 2 ans (16/06/19).
MÉTIER : Président de la Fondation Oliver Keynes (Bayside) qui vient en aide aux jeunes en situation de détresse. Co-propriétaire du jazz club "At Nate's" (Redcliffe). Malgré les efforts, l'ombre du scandale n'est jamais loin.
LOGEMENT : #212 beachcrest road, bayside (emménagement en mai 2021)
(jay) dancing with the devil Tumblr_inline_pavxzezDKy1vsd11a_400
POSTS : 20786 POINTS : 105

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Anglais, né à Londres. Fils de Lord, il l'est lui-même à titre honorifique depuis le décès de son père ≈ A recueilli deux chiens : Ben, un golden retriever, et Milo, un teckel ≈ Végétarien ≈ Pas technophile pour un sou ≈ Passionné d'art, il est peintre et mécène ≈ Sanguin, ses poings dépassent parfois sa pensée ≈ 2015 > diagnostiqué borderline ≈ 2017 > sous traitement suite à sa condamnation pour violences domestiques ≈ 2020 > cible du #MeToo pour chantage sexuel sur une jeune femme de 21 ans ≈ A les dates de naissance de ses enfants tatouées.
RPs EN COURS : [4/5]

When there's control I lose it Incredibly impulsive So scared I'm gonna end up doing something stupid

It seems like we like to be living dangerously, our heart sings a temporary lie

(jay) dancing with the devil Y50GHxu
Primrose
We were victims of the night The chemical, physical, kryptonite Helpless to the bass and the fading light

(jay) dancing with the devil Tumblr_inline_pow3tlVmpG1uicdr7_250
Anwar
I'm like a Marlboro man, so I kick on back wish I could roll on back to that old town road I wanna ride 'til I can't no more


UA : (Zamissan)

RPs EN ATTENTE : Don't let me hope too high when everything is right 'cause I will find a way to tear it down every time.

Someday when we're older we won't worry 'bout the things that we don't need
RPs TERMINÉS : (jay) dancing with the devil 9334ba52f1a408754b16b5208fbae2e9
(jay) dancing with the devil XvQ6FqF

• joamie lives forever (7 ans de RP, 130 sujets, 3 awards du plus beau couple)

• ballads of living and dying

1942-lucy&dan
1528-grace&celso
1888-constance&cole


ub shop archives
AVATAR : ben barnes
CRÉDITS : loonywaltz
DC : lou, kelly & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 27/03/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t1188-jamie-elle-m-a-fait-la-bise-langoureusement https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back https://www.30yearsstillyoung.com/t1525-jamie-keynes https://www.30yearsstillyoung.com/t2243-jamie-keynes

(jay) dancing with the devil Empty
Message(#) Sujet: Re: (jay) dancing with the devil (jay) dancing with the devil EmptySam 7 Mai 2022 - 22:06



► dancing with the devil
@Vivian Irish & JAMIE KEYNES

Hear the sirens in the air Or the warnings signs were there When I feel and touch it burns my skin Echoing sublime and spreads within

La manière dont il avait perdu le contrôle sur les événements était ironiquement une surprise -on pourrait pourtant croire que l’anglais en avait l’habitude, à force. Heureusement, ce soir-là, les conséquences n’étaient pas aussi désastreuses que ce que la tornade Keynes déclenchait usuellement. Il avait voulu organiser une petite sauterie, le voilà à la tête d’un événement aussi bondé que le MET gala. Une personne en amenant une autre, elle-même accompagnée, et voilà que sa maison, quoique bien assez grande pour accueillir tout ce monde, se retrouvait comme engloutie par le brouhaha des conversations qui se surperposaient à la musique d’ambiance désormais difficile à discerner. Le barbecue supposé être un tour de chauffe pour un Jamie qui, après des années passées enfermé dans sa forteresse de solitude, avait ressenti le besoin de socialiser de nouveau, se montrer, et s’autoriser à vivre. La pénitence avait assez duré, il était grand temps pour lui de récupérer sa vie. Avant de rencontrer Joanne et de voir ses priorités chamboulées par leur relation, puis leurs enfants, le brun était l’hôte coutumier de fêtes de quartier à Logan City qui lui permettaient d’entretenir les amitiés existantes autant que d’en créer de nouvelles par connaissances interposées ; chacun était toujours libre d’amener un invité supplémentaire avec soi, la demeure était ouverte et Jamie naturellement curieux de faire la connaissance d’amis de ses amis. Ses années de papillonnage social étaient bien derrière lui, songeait-il tandis qu’il se sentait de plus en plus submergé par la vague humaine entre ses murs, et il fut clair que la décennie de ses trente ans appartenait au passé. Derrière son large sourire et ses poignées de main chaleureuses, il redoutait le tollé que toute cette agitation allait avoir sur lui dès que le dernier invité aura passé la porte à la fin de la soirée. Certains allaient probablement investir les chambres libres de la trop grande maison et passer la nuit sur place pour ne pas prendre de risques et cela signifiait de son rôle d’hôte n’allait pas se cantonner à la soirée seule mais aussi au lendemain matin. A son humble avis, gérer une telle foule chez soi était bien plus difficile que d’élever deux enfants. Au rythme effréné d’une visite par semaine, cela n’était pas bien compliqué, direz-vous. Au moins l’odeur des grillades était délectable dans l’air. Les amuse-bouches temporisaient efficacement le délai d’attente entre deux fournées de viandes, poissons et légumes qui prenaient tout leur temps pour cuire sur les braises.

Ayant prévu de la quantité pour une trentaine d’invités, et non le double, il avait envoyé l’un de ses amis faire le plein de vivres ; ensemble, ils avaient déchargé du coffre de quoi nourrir une armée et de l’alcool à faire tanguer un équipage de marins. La fête pouvait reprendre de plus belle. Mais avant cela, Jamie se fraya un chemin entre les coudes et les épaules jusqu’à l’extérieur, autel des fumeurs qui produisaient un micro-climat à base de nuages gris au-dessus de la demeure. Plus loin, un havre de calme accueillait déjà une âme en quête d’un instant de paix. “Packed, innit ?” C’était peu dire et l’accroche n’était pas terrible, mais le Keynes compensait la nervosité avec un élégant sourire. Il réalisait qu’il était étrangement plus à l’aise dans les conversations groupées qu’en tête-à-tête, lorsque l’attention ne pouvait pas se focaliser sur lui et que l’échange lui permettait de rester silencieux, d’écouter, d’être présent sans l’être. Il redoutait constamment les questions à propos de Joanne, de Mina, son divorce, le scandale et la place de ses enfants dans l’équation. Cependant il apparaissait qu’il existait comme un grand accord tacite passé entre tous les invités et quiconque avait accepté de mettre les pieds sous son toit s’engageait à ne pas lui faire l’affront de le confronter sur ces sujets. La jeune femme face à lui, il ne la connaissait pas. Etait-il pour elle “un gars” ou “ce gars”, il n’en avait aucune idée. Et il se préoccupait sûrement bien trop de ce que les inconnus pensaient de lui, bien plus qu’il ne pouvait l’admettre, mais il ne pouvait s’empêcher de craindre le jugement, le dégoût, la colère dans le regard de ceux qu’il croisait, spécialement les jeunes femmes. Elle devait avoir à peu près le même âge que Mina, après tout. Bien sûr, il se fit la remarque qu'elle étit charmante. “Vous passez une bonne soirée ?” demanda-t-il en bon hôte. En bon hôte, il aurait pu relever la pâleur apparente de la demoiselle et s’assurer qu’elle se sentait bien, mais la remarque lui parut déplacée. Il était évident qu’ils se trouvaient l’un face à l’autre parce qu’ils étaient en quête de ce qu’il restait d’air frais sur la propriété, mais la raison ne le regardait pas. “Je ne crois pas qu’on se soit croisés avant, vous êtes venue avec… ?”






Even though we're not meant to be All your words left a mark on me Might still hurt but I hope you see All your love wasn't lost on me






:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Vivian Irish
Vivian Irish
le compas dans l'œil
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (15/05/93)
SURNOM : Viv. Certains ont essayé Vivi, ils en gardent un souvenir amer. Nimue par d'autres, qui se croient intelligents. Violet par Seth, qui semble incapable de retenir son prénom
STATUT : célibataire depuis peu, innocente infidèle, elle s'ennuie vite
MÉTIER : architecte novice chez polygon architecture, un cabinet à 99% masculin
LOGEMENT : #210 beachcrest road (bayside), avec Topaz le cacatoès un brin possessif
(jay) dancing with the devil 7mie
POSTS : 199 POINTS : 235

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière d'une fratrie de 4 enfants, elle a deux grandes soeurs, et un demi-frère plus âgé également ❊ ancienne patineuse artistique de haut niveau ❊ a souffert d'addiction aux antidouleurs, (trop) clean depuis un peu plus de six ans ❊ souffre d'ochlophobie, la peur de la foule ❊ la natation est sa nouvelle addiction ❊ une vieille blessure au genou la fait parfois boiter
RPs EN COURS : 6/8
seth #2 - jamie #1 - dinis #1 - anwar #1 - sinta's house w/ jake and jonathan (indonesia) - jake (indonesia)

(jay) dancing with the devil Sgs9
Viviarty ❊ (u.c.)

(jay) dancing with the devil Qs93
Jamie ❊ It seems like we like to be living dangerously, our heart sings a temporary lie...

(jay) dancing with the devil Av05
Vivianwar ❊ (u.c.)
RPs EN ATTENTE : Nino ❊ Theodora ❊ Arthur ❊ Iris

RPs TERMINÉS : seth

(jay) dancing with the devil N0l1

(jay) dancing with the devil Fzof



AVATAR : anya chalotra
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & cait la famille sans racines
PSEUDO : kahleera, pulsatrix
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43712-bird-set-free-vivian https://www.30yearsstillyoung.com/t43768-bird-set-free-vivian https://www.30yearsstillyoung.com/t43769-vivian-irish#2212325 https://www.30yearsstillyoung.com/t43770-vivian-irish#2212365

(jay) dancing with the devil Empty
Message(#) Sujet: Re: (jay) dancing with the devil (jay) dancing with the devil EmptyJeu 12 Mai 2022 - 17:13


Dancing with the devil
Elle qui pensait avoir trouvé un endroit au calme, loin de toute l'agitation, désireuse d'un peu de solitude, avait été surprise quand elle s'était rendue compte qu'elle n'était plus seule. Trop absorbée par ses efforts pour faire redescendre la nervosité que lui avait finalement inspiré la foule, elle n'avait pas entendu les pas qui se rapprochaient dans son dos, et quand elle s'était retournée, elle s'était retrouvée face à une personne, un homme, qu'elle ne connaissait pas. Personnellement, en tout cas, rares étaient ceux qui n'avaient jamais vu une photo du brun, ou entendu parler de ses exploits... Ne sachant pas trop quoi lui dire, ni comment expliquer qu'elle se trouvait seule dans une partie de sa villa qui n'était peut-être pas censée être accessible au public, elle aurait pu tenter de dire quelque chose, mais s'était contentée d'un sourire poli. Grimace que le maître des lieux lui avait rendu. “Packed, innit ?” La jeune femme avait hoché la tête. De là où ils étaient, l'australienne pouvait percevoir des bribes de conversation qui provenaient de l'intérieur, étouffés, et des rires de l'extérieur, provenant sûrement de ce groupe de fumeurs que la brune avait évité pour se retrouver seule. Mais tout semblait lointain, puisque son attention est retenue par la présence de Jamie. Il l'observait, et elle avait fait de même. Bien sûr, elle connaissait tous les faits reliés à l'homme en apparence charmant qui lui faisait face. Elle n'était pas sûre que s'il ne l'avait pas abordée en premier, elle aurait osé le faire. Mais maintenant que le premier pas était fait, la jeune femme avait décidé qu'elle se ferait sa propre opinion concernant Jamie Keynes. “Vous passez une bonne soirée ?” Elle avait répondu en hochant la tête, ravie de sentir son sentiment d'oppression commencer à disparaître. Elle avait moins de mal à respirer, maintenant que tout ce qui l'entourait se résumait à une seule et unique personne. "Une bonne soirée, oui. J'avais juste besoin de m'aérer un peu." L'air à l'intérieur était... Un peu trop chargé au goût de l'architecte. Et pour son hôte peut-être également, sinon, il serait en train de divaguer entre les invités qui papotaient joyeusement à l'intérieur. "Vous recherchiez un peu de paix dans toute cette agitation?" Il avait certainement l'habitude de ce genre d'évènements, qu'il en soit l'instigateur ou non. Mais s'il était là, avec elle, c'est qu'il devait y avoir une raison. Elle doutait cependant que ça ait quelque chose à voir, de près ou de loin, avec sa raison à elle. “Je ne crois pas qu’on se soit croisés avant, vous êtes venue avec… ?” Elle avait réfléchi un instant, essayant de remettre de l'ordre dans ses pensées. "Avec Peter Hernandez, qui a lui même été invité par un certain Tim... Quelque chose. Je me rappelle pas de son nom, désolée. Mais peut-être que lui aussi a été invité par quelqu'un d'autre." La jeune femme était à peu près certaine qu'à l'origine, il ne devait pas y avoir autant de monde pendant cette petite sauterie. Mais si l'un des invités initiaux avait embarqué le fameux Tim, qui lui s'était permis de soumettre l'idée à Peter qui s'était empressé de proposer à Vivian de l'accompagner. Si chaque personne ayant été invitée à l'origine avait fait de même... Peut-être que sous son calme apparent, Jamie n'était pas à l'aise avec la tournure qu'avaient pris les choses dans sa maison. "J'espère que ça ne vous dérange pas." Sa présence alors qu'il ne la connaissait même pas, que tout le monde ait invité des extras... Le tout. Si il lui disait que c'était le cas, peut-être qu'elle envisagerait de quitter sa maison et la petite fête qui s'y déroulait... Pour regagner la sienne, celle qui se trouvait juste à côté. "Votre maison est splendide, bien qu'un peu bondée." Elle avait eu un nouveau sourire, plus lumineux, espiègle. Plus détendue, puisqu'à l'évidence, il n'allait pas la manger toute crue. Et qu'il n'était pas le prédateur parfois violent, entre autre, qui avait été souvent dépeint dans les tabloïds, ces dernières années. C'était peut-être juste son sourire et ses manières polies, mais elle le trouvait sympathique. Pour autant, elle savait mieux que personne qu'un sourire pouvait dissimuler beaucoup de choses.

code par drake.
Vivian Irish &  @Jamie Keynes (jay) dancing with the devil 873483867


.
gimme some time to think



(jay) dancing with the devil Captur10
:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(jay) dancing with the devil Empty
Message(#) Sujet: Re: (jay) dancing with the devil (jay) dancing with the devil Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(jay) dancing with the devil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-