AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (rory) I'll be there for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wendy Craine
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-trois ans, un pied entre l’adolescence et le monde des adultes. Absolument non représentatif de la maturité dont elle fait preuve.
SURNOM : Wen.
STATUT : Célibataire, volage, détestant les attaches et la retenue. Préférant vivre librement sans laisser souffrir son cœur.
MÉTIER : Étudiante en architecture à la Queensland University. Également Barista au Death Before Decaf.
LOGEMENT : Une villa à Bayside, celle des parents Craine surtout.
(rory) I'll be there for you AaOZZm
POSTS : 664 POINTS : 1410

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle déteste s'ennuyer et fait toujours en sorte d'être occupée. elle pourrait passer des heures à imaginer des plans d'aménagement. elle n'a pas le permis, ce qui n'est pas un problème. ce n'est clairement pas une grande sportive. elle est allergique au poil de chat et pourtant, elle adore ces bêtes. elle dort encore avec un vieux tissu qui était autrefois une peluche. elle n'a connu l'amour qu'une fois dans sa vie, et ça n'a pas été beau, depuis, elle est en roue libre. elle a deux mains gauches, ce qui n'est pas d'une grande aide dans son métier. elle joue du ukulélé, juste pour la frime.
RPs EN COURS :

(rory) I'll be there for you Ne9c
family never ends ♡ Everyone can see we're together, as we walk by and we fly just like birds of a feather. I won't tell no lie all of people around us they say can they be that close just let me state for the record we're giving love in a family dose. We are family.

Rosalie #1Rory #1WyattSwann

(rory) I'll be there for you 40p6
Carl #1♡ I'll be there for you, 'cause you're there for me too. Seems you're the only one who know what it's like to be me. Some one to face the day with make it through all the mess with, someone I'll always laugh with. Even at my worst, I'm best with you

(10) Marvin Megan Leslie Catherine #2

Indonésie ♡ Jules et May.



RPs TERMINÉS : (1) Bye-Bye :
Catherine #1

Abandon :
Dorcas
AVATAR : Diana Silvers
CRÉDITS : @ultaviolences avatar @astra signature @gagalacrax icons @kaxbrekker gif
DC : nope.
PSEUDO : Nomena.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43784-you-dream-will-come-true-wendy https://www.30yearsstillyoung.com/t43839-wendy-dancing-with-the-devil#2216465 https://www.30yearsstillyoung.com/t43860-wendy-craine

(rory) I'll be there for you Empty
Message(#) Sujet: (rory) I'll be there for you (rory) I'll be there for you EmptyMar 22 Mar 2022 - 17:32



La migraine foudroyante peine à vouloir quitter l'Australienne alors que ses yeux s'ouvrent péniblement dans le milieu d'un après-midi ensoleillé. L'heure avancée ne fait qu'empirer les choses alors qu'un râlement dépasser ses lèvres. Wendy, elle a l'impression qu'un bus lui a roulé dessus pendant la nuit, alors que la brune a simplement abusé de sa sortie nocturne. C'est assez fréquent, et assez extravagant, elle le sait bien, mais il est rare qu'elle se sente si mal un lendemain. Mais le meilleur remède étant encore de ne pas s'apitoyer sur son sort et d'aller de l'avant avant que la nuit ne tomber sur la ville. C'est alors que ses pensées se connectent, réfléchissant à toute allure. Un sourire se dessine sur son visage encore endolori par la fête de la vieille alors qu'elle attrape son cellulaire. Tapant à vitesse grand v un message à son ainé, Rory. Cela faisait un petit moment qu'elle n'avait pu le voir, l'occasion était donc parfaite, surtout qu'elle savait que les journées de ce dernier pouvaient être bien longue depuis qu'il s'était blessé à la jambe. Alors, elle était persuadée que sa présence ne serait pas de trop, et qu'au contraire, cela ferait du bien à son frère également. Wendy quitta alors le domicile familial avec une discrétion parfaite à la suite d'une bonne douche froid pour lui permettre d'ouvrir les yeux et elle se rendit jusqu'au loft de Rory dans une balade silencieuse. Sur le chemin, et l'estomac bien trop vide, la brunette fit une halte dans un magasin du coin remplissant ses bras de snacks et confiseries en tout genre. Elle était persuadée que Rory ne se priverait pas non plus de partager sa conquête. Il ne lui fallut ainsi que peu de temps avant de rejoindre le domicile de son ainé, impatiente de retrouver cette andouille qui lui avait, finalement elle devait bien l'avouer, manquer. Les vieilles habitudes étant rudes, Wendy toqua rapidement à la porte avant de rentrée sans même attendre un signe de vie de son hôte, histoire de prévenir de sa présence pour éviter toute mauvaise surprise. Un sourire radieux et espiègle se dessina sur son visage alors qu'elle traversait le corridor de l'entrée. "Pitié, dis-moi que tu n'es pas nu." Tout en s'adressant à la silhouette de son ainé, la mini Craine cacha ses yeux de sa main libre avant de venir s'affaler sur le canapé en riant. "Oh, et avant toute chose, s'il te plait, quoi qu'il arrive, parle tout bas. Mon crâne va exploser !" Elle frotta ses tempes endolories, une grimace sur le visage à l'idée que sa migraine puisse être pire qu'à l'instant. Puis, prenant enfin un temps pour cesser ses bêtises et observer l'homme à ses côtés. Elle soupira. "Tu as une mine affreuse." Elle leva les yeux au soleil avant de déballer le contenu de son sac, retournant l'ensemble de ses achats sur les genoux de son frère. Un bon stock pour décuver en toute sérénité. Ce qui convient parfaitement à la situation finalement. "J'espère que t'as faim." Elle ne prit pas le temps de finir sa phrase, qu'un Kinder venait déjà de franchir ses lèvres, son estomac criant famine. Mais l'essentiel, c'était surtout qu'elle se retrouve à cet instant avec son frère, et qu'elle puisse être là pour lui, parce qu'elle pouvait comprendre à quel point ce n'était pas facile, à quel point il pouvait être démuni à être coincé chez lui.

@Rory Craine :l:




dancing with the devil.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.

(rory) I'll be there for you Lcds5AP
(rory) I'll be there for you 1thrvMD
(rory) I'll be there for you 4GUwOAz
(rory) I'll be there for you ADXrJYC
(rory) I'll be there for you WZ3ee1O

Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
(rory) I'll be there for you IAeu3cF ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : Swann le rend un peu plus heureux chaque jour, il n'a jamais été aussi sûr de vouloir faire sa vie auprès de lui.
MÉTIER : acteur, une blessure le tient éloigné des plateaux le temps qu'il se rétablisse. il peut heureusement compter sur Swann pour veiller à sa guérison et embellir ses journées.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
(rory) I'll be there for you 9yn9Ybg
POSTS : 8070 POINTS : 1435

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
(rory) I'll be there for you DNTTQtYr_o
rowann #26it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

(rory) I'll be there for you Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

(rory) I'll be there for you PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

(rory) I'll be there for you 4kgk
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

(rory) I'll be there for you NEPb15bt_o
lewaineshe's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(07/07) murphy #2arthurrubenrosalie #6gracewendyswann #26

(rory) I'll be there for you GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › zoya #3
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:

(rory) I'll be there for you XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @acydic, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

(rory) I'll be there for you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rory) I'll be there for you (rory) I'll be there for you EmptyLun 28 Mar 2022 - 0:54



i'll be there for you.

Les visites de Wendy étaient toujours sources de joie pour son frère aîné, mais cette fois Rory devait reconnaître qu'il se réjouissait tout particulièrement de profiter de la compagnie de sa cadette. Les dernières semaines avaient été rythmées par les bouleversements survenus suite à sa blessure à la jambe, partiellement immobilisée depuis son accident en Nouvelle-Zélande, et l'acteur ne prétendrait pas que ça avait été facile tous les jours. Lui qui ne tenait jamais en place, lui qui ressentait constamment le besoin de se rendre utile, avait du se rendre à l'évidence que le repos était sa meilleure arme pour permettre à sa jambe de se rétablir au plus vite. Il avait pour ça pu compter sur Swann à chaque instant, pour lui faciliter les choses autant que pour égayer son quotidien, et jamais Rory ne s'était senti plus chanceux de l'avoir près de lui. Là aussi, certains jours avaient été plus compliqués que d'autres et il leur avait fallu trouver de nouvelles marques en attendant que leur quotidien rentre dans l'ordre, mais personne n'aurait pu faire en sorte d'illuminer ses journées mieux que lui. Preuve en était qu'il attendait toujours le retour de son petit-ami avec la même impatience au fond du cœur, sachant déjà qu'il ne résisterait pas à l'envie de lui demander ce qu'il avait fait de sa journée. Depuis qu'il s'était blessé, il leur avait fallu remettre à plus tard leurs projets professionnels et rien ne comptait plus aux yeux de Rory que de laisser Swann s'évader de cette bulle plusieurs heures par jour avant de le retrouver. L'anglais en avait besoin, et ils savaient tous les deux qu'ils ne se quittaient toujours que pour mieux se retrouver.

"Pitié, dis-moi que tu n'es pas nu." Une entrée en matière digne de sa sœur et qui arracha un rire à Rory tandis qu'il se redressa péniblement sur le canapé. C'était là qu'il passait le plus clair de ses journées ces derniers temps, et ça avait tout d'une frustration pour un ancien sportif. « Si c'était le cas tu m'aurais déjà entendu hurler. » Par chance, cette fois, Swann était sorti et l'acteur n'avait donc aucune raison de se trouver en petite tenue. Si sa sœur n'avait pas caché son enthousiasme lorsqu'elle avait su que l'anglais et lui s'aimaient toujours et qu'ils avaient décidé de se laisser une seconde chance, il y avait pour autant des choses qu'elle n'avait pas besoin de voir et que Rory aimait mieux garder pour son intimité avec son petit-ami. "Oh, et avant toute chose, s'il te plaît, quoi qu'il arrive, parle tout bas. Mon crâne va exploser !" Les traits subitement plus soucieux, Rory observa Wendy s'approcher en la couvant de son éternel regard de grand-frère. « Ne me dis pas que les parents ont encore fait claquer toutes les portes de la maison en se disputant. » Ça n'aurait rien d'une surprise, ils se traitaient de tous les noms depuis que Rory était en âge de comprendre la plupart des insultes que leurs parents en venaient à s'échanger. Il serait incapable aujourd'hui de dire à quand remontait la dernière fois qu'ils les avaient vu heureux et épanouis ensemble. « Enfin, si papa nous fait l'honneur d'être rentré, ce dont je doute. » Il n'aurait pas pris la peine de prévenir, dans un cas comme dans l'autre, ses apparitions se voulant de plus en plus imprévisibles avec les années. Une part de lui songeait que c'était sans doute mieux comme ça, mais il n'était pas sans ignorer combien Wendy, elle, était restée proche de leur père. "Tu as une mine affreuse." Il y avait beaucoup de choses qui n'avaient jamais pu échapper au regard affûté de sa petite sœur, et ses traits fatigués en faisaient partie. « Je dors pas très bien, c'est tout. » A cause des médicaments, du fait qu'avec sa jambe endolorie trouver une bonne position pour dormir s'avérait parfois difficile.

Mais Wendy n'était sûrement pas venue pour l'écouter dresser le tableau pas très joyeux de ses journées et de ses nuits au loft, et Rory avait à vrai dire à cœur de profiter de sa présence pour se changer les idées. "J'espère que t'as faim." En voilà, une parfaite occasion de mettre ses soucis de coté. La nourriture n'avait peut être pas le pouvoir de guérir tous les maux, mais elle aidait quand même dans beaucoup, beaucoup d'occasions. « Toi, tu sais comment me parler. » Et il avait toujours faim pour des sucreries absolument pas recommandées et qui feraient probablement hurler son médecin, mais Rory était déjà raisonnable pour beaucoup de choses. S'emparant d'une barre au chocolat, il releva ensuite son regard vers Wendy et retrouva un air plus concerné. « T'as vraiment pas l'air dans ton assiette, toi non plus. Et je te dispenserai du couplet « tu bois simplement pas assez d'eau » que t'aurait sûrement servi Grace à ma place, mais... » Mais leur sœur n'aurait peut être pas eu tort sur le fond, parce qu'elle se serait simplement faite du souci pour Wendy, comme lui à cet instant. « J'espère que tu fais attention à toi. » Elle mangeait à sa faim, c'était déjà une bonne chose, mais Rory détesterait s’apercevoir qu'il avait raté quelque chose qui concernait sa petite sœur parce qu'il était trop occupé avec ses propres problèmes. « T'es sortie hier soir, je me trompe ? » Ce n'était pas un interrogatoire, simplement la question d'un frère qui s'inquiétait pour sa cadette. Wendy savait qu'il ne lui avait jamais reproché d'aimer les fêtes et les sorties alcoolisées, laissant volontiers à Garrett le soin de lui faire la morale à ce sujet, mais ça ne voulait pas dire qu'il ne se souciait pas de son bien-être. Au contraire, il voulait juste s'assurer qu'elle ne profitait pas de sa jeunesse au détriment de sa santé.



(rory) I'll be there for you JTdVfXP
(rory) I'll be there for you QqLqwzn
(rory) I'll be there for you QoPDAKU
(rory) I'll be there for you E0B9M70
(rory) I'll be there for you HZjB4DU
(rory) I'll be there for you 872289volunteer
(rory) I'll be there for you KPZB94a
(rory) I'll be there for you Lcds5AP
(rory) I'll be there for you Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas
Wendy Craine
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-trois ans, un pied entre l’adolescence et le monde des adultes. Absolument non représentatif de la maturité dont elle fait preuve.
SURNOM : Wen.
STATUT : Célibataire, volage, détestant les attaches et la retenue. Préférant vivre librement sans laisser souffrir son cœur.
MÉTIER : Étudiante en architecture à la Queensland University. Également Barista au Death Before Decaf.
LOGEMENT : Une villa à Bayside, celle des parents Craine surtout.
(rory) I'll be there for you AaOZZm
POSTS : 664 POINTS : 1410

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle déteste s'ennuyer et fait toujours en sorte d'être occupée. elle pourrait passer des heures à imaginer des plans d'aménagement. elle n'a pas le permis, ce qui n'est pas un problème. ce n'est clairement pas une grande sportive. elle est allergique au poil de chat et pourtant, elle adore ces bêtes. elle dort encore avec un vieux tissu qui était autrefois une peluche. elle n'a connu l'amour qu'une fois dans sa vie, et ça n'a pas été beau, depuis, elle est en roue libre. elle a deux mains gauches, ce qui n'est pas d'une grande aide dans son métier. elle joue du ukulélé, juste pour la frime.
RPs EN COURS :

(rory) I'll be there for you Ne9c
family never ends ♡ Everyone can see we're together, as we walk by and we fly just like birds of a feather. I won't tell no lie all of people around us they say can they be that close just let me state for the record we're giving love in a family dose. We are family.

Rosalie #1Rory #1WyattSwann

(rory) I'll be there for you 40p6
Carl #1♡ I'll be there for you, 'cause you're there for me too. Seems you're the only one who know what it's like to be me. Some one to face the day with make it through all the mess with, someone I'll always laugh with. Even at my worst, I'm best with you

(10) Marvin Megan Leslie Catherine #2

Indonésie ♡ Jules et May.



RPs TERMINÉS : (1) Bye-Bye :
Catherine #1

Abandon :
Dorcas
AVATAR : Diana Silvers
CRÉDITS : @ultaviolences avatar @astra signature @gagalacrax icons @kaxbrekker gif
DC : nope.
PSEUDO : Nomena.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43784-you-dream-will-come-true-wendy https://www.30yearsstillyoung.com/t43839-wendy-dancing-with-the-devil#2216465 https://www.30yearsstillyoung.com/t43860-wendy-craine

(rory) I'll be there for you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rory) I'll be there for you (rory) I'll be there for you EmptyLun 4 Avr 2022 - 11:10



Un sentiment de culpabilité ne cesse de ronger Wendy. Parce qu'elle a l'impression de parfois délaisser les personnes qui lui sont chers. Parce que la famille à toujours eu une place des plus importantes dans sa vie, mais maintenant qu'elle se perd dans cette vie d'adulte qu'elle construit péniblement, elle trouve à peine le temps de respirer. Puis, faut avouer aussi que chacun mène sa petite vie tranquille, sans rien attendre des autres membres du clan, ce qui à une certaine importance mais qui pèse aussi énormément Wendy. Parce qu'elle a toujours eu l'habitude de voir cette famille unie et soudée, mais surtout présente. Même si en tant que petite dernière, elle a aussi vu les membres de cette dynastie prendre le large les uns après les autres. Un peu envieuse néanmoins du parcours que chacun accomplissait dans l'ombre. Elle l'avouera jamais à haute-voix, Wendy, mais elle a énormément d'admiration pour ses ainés. Elle a aussi beaucoup de fierté pour ce qu'ils représentent. Et c'est une des raisons qui l'empêchent de couper le cordon avec les uns ou les autres, parce qu'elle se l'avouera jamais complétement, mais elle a besoin d'eux l'Australienne. Alors, c'est pour cela que malgré son horrible gueule de bois qui lui tiraille le cerveau, elle a décidé de courir jusqu'à chez son frère, Rory, parce que ça fait bien trop longtemps qu'elle n'a pas embêté ce dernier. Et qu'elle sait pertinemment que ça lui fera grand bien de voir le visage de l'ainé. Cette perspective la rend totalement heureuse alors qu'elle prend place auprès de son frère. Comme à son habitude, ne se gênant pour aucun mot. Car c'est comme ça qu'elle est avant tout Wendy, une femme sans scrupule, qui n'hésite pas à dire tout haute ce que tout le monde pense tout bas. "Comme si tu avais quelque chose d'extraordinaire à me cacher, impossible." Wendy leva les yeux au ciel en essayant d'éloigner l'image de son frère nu, non c'était impensable et elle était bien heureuse qu'il porte des vêtements. Elle grimaça avant de se plonger sans grâce dans le canapé où était installé Rory. "Alors non, mais j'admets que j'aurai sûrement préféré cette option à celle qui est entrain de me pulvériser le crâne." D’ailleurs, ça faisait un moment qu'elle n'avait pas entendu ses géniteurs, peut-être parce qu'elle passait plus de temps, et justement loin du domicile familiale. Wendy, elle avait pas eu le cran encore de faire ses valises, parce qu'elle savait que si cela arrivait, les ponts se couperaient doucement, et ça lui donnait ainsi une bonne raison de rassembler sa famille. Même si les tensions régnaient involontairement dans ce puzzle, elle s'en contentait tant que sa famille était là. Au grand désespoir de certain. "Aucune idée, j'ai pas vu ni l'un, ni l'autre depuis un moment. Ce qui je sais, est dingue, mais je suis pas souvent à la maison." Dormir, c'était tout ce qui la ramenait chez elle. Ce qui était déjà bien. Wendy, c'était une femme volage, qui ne savait pas rester en place. Toujours à faire douze mille choses en même temps et à être absolument partout, sauf statique. Mais Wendy surtout, elle n'avait pas eu envie de répondre à cette remarque, parce qu'elle savait que Rory n'avait pas dit ces mots pour rien. Wendy, elle ne pouvait s'empêcher de regarder les traits tirés, et les cernes apparentes sur le visage de son frère. Et elle ne s'était pas fait prié non plus pour lui faire remarquer. Du grand Wendy. "Si tu as besoin que je t'assomme, tu peux me sonner. Ce sera avec plaisir." Un clin d'oeil subtil à son frère avant qu'un rire maléfique ne franchisse ses lèvres. Après tout si elle pouvait faire plaisir, elle n'hésiterait pas. La nourriture s'étala autant que possible sur son frère, alors qu'elle admirait ses achats avec un regard espiègle. Il y avait de quoi attraper un mal de ventre pendant des semaines tellement elle avait acheté de cochonneries. Il faudrait donc qu'elle soit vigilante si elle ne voulait pas passer le reste de sa semaine à la maison. Mais en même temps, c'était bien tentant tout cela. Non pas qu'elle était du genre à se priver, ou à faire attention. Alors qu'elle allait attaqué un paquet de bonbon, les mots de Rory la firent relever la tête. Elle la pencha comme une enfant qui se faisait gronder. "Oula, s'il te plait Rory, je ne suis pas venue pour qu'on parle de moi." Et elle avait pas non plus envie de s'étaler sur son mode de vie, qui, elle le savait n'était pas au gout de ses ainés. Mais, elle n'avait que faire de l'avis qu'ils avaient à ce sujet. "Oui, c'était une petite fête étudiante sans conséquence, rien d'inquiétant je t'assure." C'était la vérité, enfin dans son ensemble, elle omettrait juste de dire qu'elle avait volontaire accepté les nombreux verres et qu'elle n'avait aucun souvenir de son retour à domicile. Ce qui était sûrement pire que son état actuel, mais elle n'avait aucune envie de se faire remonter les bretelles plus que nécessaire. Et surtout pas maintenant. "Oh, il faut que je te raconte d'ailleurs." Voilà qui permettrait de donner une autre tournure à la conversation que ses propres maux. Et elle savait que la curiosité de Rory calmerait un temps ses interrogations quant à la mine pathétique de sa cadette. Du moins, elle l’espérait.

@Rory Craine :l:




dancing with the devil.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.

(rory) I'll be there for you Lcds5AP
(rory) I'll be there for you 1thrvMD
(rory) I'll be there for you 4GUwOAz
(rory) I'll be there for you ADXrJYC
(rory) I'll be there for you WZ3ee1O

Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
(rory) I'll be there for you IAeu3cF ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : Swann le rend un peu plus heureux chaque jour, il n'a jamais été aussi sûr de vouloir faire sa vie auprès de lui.
MÉTIER : acteur, une blessure le tient éloigné des plateaux le temps qu'il se rétablisse. il peut heureusement compter sur Swann pour veiller à sa guérison et embellir ses journées.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
(rory) I'll be there for you 9yn9Ybg
POSTS : 8070 POINTS : 1435

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
(rory) I'll be there for you DNTTQtYr_o
rowann #26it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

(rory) I'll be there for you Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

(rory) I'll be there for you PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

(rory) I'll be there for you 4kgk
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

(rory) I'll be there for you NEPb15bt_o
lewaineshe's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(07/07) murphy #2arthurrubenrosalie #6gracewendyswann #26

(rory) I'll be there for you GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › zoya #3
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:

(rory) I'll be there for you XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @acydic, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

(rory) I'll be there for you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rory) I'll be there for you (rory) I'll be there for you EmptyMer 13 Avr 2022 - 21:44



i'll be there for you.

S'il lui était difficile d'ignorer combien son quotidien avait pu changer en l'espace de quelques semaines lorsqu'il se retrouvait seul avec ses songes, Rory ne mettait toujours qu'une demi seconde à penser à autre chose lorsque sa sœur lui rendait comme aujourd'hui visite. Là où Garrett, Rosalie et Grace auraient trouvé une approche bien à eux pour lui changer les idées et adoucir le sentiment qu'il avait d'être parfaitement inutile, Wendy était la plus susceptible de tourner la situation en dérision et c'était probablement ce dont il avait besoin. Se morfondre sur son sort ne l'avancerait à rien et ça n'avait qui plus est jamais été son genre. A la place, Rory comptait sur sa cadette pour le faire rire et sa seule entrée en matière y parvint déjà. "Comme si tu avais quelque chose d'extraordinaire à me cacher, impossible." Encore heureux qu'il ne se soit pas trouvé dans le plus simple appareil lorsqu'elle était entrée, ou il lui aurait sûrement servi sur un plateau une excuse pour l'embêter avec ça pendant les dix prochaines années. « C'est exactement parce que je voulais pas avoir ce genre de conversations avec ma petite sœur que j'ai fait mettre un verrou à ma chambre quand j'étais ado. » Mais il faut dire qu'à l'époque ils vivaient sous le même toit et que sa chambre n'était séparée de celle de Wendy que par un mur. En pleine adolescence, Rory tenait farouchement à préserver son intimité et ça n'était déjà pas toujours facile quand on venait d'une fratrie nombreuse. Quatre frère et sœurs, ça en faisait du monde qui frappait à votre porte à toute heure. "Alors non, mais j'admets que j'aurai sûrement préféré cette option à celle qui est entrain de me pulvériser le crâne." Une moue plus attristée fendit ses lèvres. Quoi qui lui cause cette migraine, Rory n'aimait pas la savoir dans cet état et se sentir impuissant. « J'oubliais que t'avais toujours aimé compter les points à chaque dispute. » Et elles ne se faisaient pas rares, entre leurs parents, et ce depuis maintenant de nombreuses années. Chacun avait fini par s'y habituer comme à beaucoup d'autres choses, mais chaque fois que Rory remettait les pieds au manoir il croyait ressentir cette boule au fond de son ventre qui lui rappelait que la paix n'était toujours que de courte durée. "Aucune idée, j'ai pas vu ni l'un, ni l'autre depuis un moment. Ce qui je sais, est dingue, mais je suis pas souvent à la maison." Cette fois c'est un léger sourire qu'il retrouva, en partie rassuré que Wendy passe de plus en plus de temps en dehors du manoir. Elle avait une vie à vivre, et les histoires de leurs parents ne regardaient qu'eux. « C'est pas moi qui te reprocherait d'avoir eu besoin de t'en éloigner un peu, tu sais. Je suis passé par là, on est tous passés par là en réalité. » Wendy avait simplement toujours été plus proche de leur père quand Rory, lui, partageait depuis toujours une relation plus privilégiée avec leur mère. Ça ne changeait rien, et surtout pas au fait qu'ils finissaient tous par avoir envie de penser un peu à eux. « T'as déjà fait preuve de plus de patience que nous tous réunis. Et on sait que les parents sont pas toujours des cadeaux. » Ce n'était pas seulement une chose qu'il lui disait d'un ton complice, mais aussi une réalité qu'il avait acceptée depuis un bon moment. Leurs parents leur avaient donné beaucoup, mais ils avaient toujours été loin d'être infaillibles.

Si la fatigue se lisait probablement sur ses traits depuis que Rory enchaînait les nuits trop courtes ou perturbées par la douleur, il espérait naïvement que le sujet serait vite balayé pour ne pas avoir à inquiéter sa sœur inutilement. Parce qu'elle n'avait aucune raison de s'en faire pour lui, surtout alors qu'il était loin d'être livré à lui-même au quotidien. Swann était là, et il embellissait ses journées même quand elles se voulaient beaucoup plus moroses que d'ordinaire. "Si tu as besoin que je t'assomme, tu peux me sonner. Ce sera avec plaisir." La voilà, la Wendy qui savait lui tirer un sourire sans jamais avoir à faire beaucoup d'efforts. « C'est si gentiment proposé, je vois pas comment je pourrais refuser. » Et c'était si généreux de sa part qu'il devrait sans doute considérer la question, rien que parce que ça lui vaudrait au moins de faire une nuit complète pour la première fois depuis plus d'un mois. « C'est surtout Swann qui aurait besoin d'un coup de main, le pauvre. Je passe tellement de temps à m'agiter dans tous les sens que je le réveille sûrement une fois sur deux. » Swann ne se plaignait jamais, mais Rory savait bien que par sa faute ses nuits aussi étaient bien plus agitées que d'ordinaire. Et ça lui serrait le cœur d'y penser, sans pour autant qu'il ne trouve jamais le courage d'aller dormir seul sur le canapé. C'était une chose à laquelle il se refusait tant que c'était possible, ne supportant pas l'idée de laisser cette fichue blessure se mettre entre eux. « Je suis pas entrain de te demander d'assommer mon petit-ami, Wendy, qu'on soit clairs. » Il préféra préciser dans un rire qui trahissait son amusement. Bien sûr qu'elle ne l'aurait pas pris au mot, et pas seulement parce qu'elle appréciait bien trop l'anglais pour lui vouloir le moindre mal.

Finalement, Rory ne pouvait s'empêcher de se demander si cette histoire de migraine ne cachait pas autre chose. Est-ce qu'il avait des raisons de s'inquiéter ? Wendy n'était plus une enfant, mais puisqu'elle était assez grande pour vouloir s'amuser comme des adultes pouvaient le faire, c'était aussi de son devoir de frère de s'assurer qu'elle ne se mettait pas en danger. "Oula, s'il te plaît Rory, je ne suis pas venue pour qu'on parle de moi." Il ne pouvait pas lui reprocher sa réaction, surtout alors qu'il aurait eu la même à son âge si Garrett avait voulu le cuisiner sur ses sorties. « Je prends juste de tes nouvelles, promis c'est pas un interrogatoire. » Et il ne lui ferait pas la morale, ça aussi c'était une promesse, peu importe à quel point il s'inquiétait. Rory la connaissait par cœur et savait que ce serait le meilleur moyen de la braquer. "Oui, c'était une petite fête étudiante sans conséquence, rien d'inquiétant je t'assure." Comme si aucune soirée étudiante n'avait jamais dégénéré ou que beaucoup n'étaient pas réputées pour voir l'alcool couler à flot. Rory le savait, pourtant, c'était le moment de prouver à sa sœur qu'il lui faisait confiance et la savait assez grande pour veiller sur elle-même. « Je te crois, et t'as eu de raison de t'amuser. » Après tout, il avait été à la fac lui aussi, et à l'époque il arrivait souvent qu'il se laisse entraîner dans des soirées par des amis et boive un peu plus que de raison sur le moment. Jamais au point de se réveiller à moitié inconscient aux cotés d'un(e) inconnu(e), mais parfois assez pour terminer malade au point de regretter tous ses choix. "Oh, il faut que je te raconte d'ailleurs." Voilà des paroles que Rory jugea rassurantes : si Wendy était aussi enthousiaste à l'idée de lui faire ce récit, c'est sûrement qu'il ne s'était rien passé qu'un grand frère ne voudrait pas savoir. Wendy était suffisamment maligne pour éviter de l'inquiéter inutilement, mais il avait aussi confiance en elle pour tout lui dire si quoi que ce soit devait un jour déraper. Sa sœur était plus fêtarde que lui mais ça ne les avait jamais empêché de tout partager, notamment quelques années plus tôt lorsqu'il se portait souvent volontaire pour la conduire à ses fêtes. « Avec plaisir, comme ça on comparera nos deux soirées et quelque chose me dit que la tienne était un peu plus fun. » Ça n'était pas comme s'il risquait de lui faire concurrence, maintenant qu'il passait le plus clair de ses soirées chez lui à attendre que sa jambe se rétablisse. La présence de Swann adoucissait évidemment le tout et Rory ne pourrait pas chérir davantage ces moments avec l'anglais, mais il regrettait que leur quotidien soit devenu plus morose depuis plusieurs semaines et attendait avec impatience de pouvoir à nouveau quitter le loft pour de longues soirées avec lui au restaurant, au parc et au cinéma. « Comment était la musique ? Et le buffet ? J'espère que si quelqu'un t'a proposé de la drogue, t'as dit que tu mangeais pas de ce pain-là. » D'accord, ce n'était pas très subtil, même venant de lui, mais il ne pouvait pas complètement faire taire sa vraie nature. « C'était une soirée à thème ? Si oui j'exige de voir les photos. » Sourire au coin des lèvres, il lui lança un regard pour appuyer ses propos. Il l'exigeait surtout si lesdites photos étaient possiblement embarrassantes – pour ça aussi, il était le parfait cliché du grand-frère collant. « Tu t'es fait des amis ? » Ou peut être que quelqu'un lui avait tapé dans l’œil ? Il résistait pour l'instant à l'envie de poser la question, mais elle le connaissait assez pour savoir que ça ne durerait sûrement pas.



(rory) I'll be there for you JTdVfXP
(rory) I'll be there for you QqLqwzn
(rory) I'll be there for you QoPDAKU
(rory) I'll be there for you E0B9M70
(rory) I'll be there for you HZjB4DU
(rory) I'll be there for you 872289volunteer
(rory) I'll be there for you KPZB94a
(rory) I'll be there for you Lcds5AP
(rory) I'll be there for you Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas
Wendy Craine
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : Vingt-trois ans, un pied entre l’adolescence et le monde des adultes. Absolument non représentatif de la maturité dont elle fait preuve.
SURNOM : Wen.
STATUT : Célibataire, volage, détestant les attaches et la retenue. Préférant vivre librement sans laisser souffrir son cœur.
MÉTIER : Étudiante en architecture à la Queensland University. Également Barista au Death Before Decaf.
LOGEMENT : Une villa à Bayside, celle des parents Craine surtout.
(rory) I'll be there for you AaOZZm
POSTS : 664 POINTS : 1410

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle déteste s'ennuyer et fait toujours en sorte d'être occupée. elle pourrait passer des heures à imaginer des plans d'aménagement. elle n'a pas le permis, ce qui n'est pas un problème. ce n'est clairement pas une grande sportive. elle est allergique au poil de chat et pourtant, elle adore ces bêtes. elle dort encore avec un vieux tissu qui était autrefois une peluche. elle n'a connu l'amour qu'une fois dans sa vie, et ça n'a pas été beau, depuis, elle est en roue libre. elle a deux mains gauches, ce qui n'est pas d'une grande aide dans son métier. elle joue du ukulélé, juste pour la frime.
RPs EN COURS :

(rory) I'll be there for you Ne9c
family never ends ♡ Everyone can see we're together, as we walk by and we fly just like birds of a feather. I won't tell no lie all of people around us they say can they be that close just let me state for the record we're giving love in a family dose. We are family.

Rosalie #1Rory #1WyattSwann

(rory) I'll be there for you 40p6
Carl #1♡ I'll be there for you, 'cause you're there for me too. Seems you're the only one who know what it's like to be me. Some one to face the day with make it through all the mess with, someone I'll always laugh with. Even at my worst, I'm best with you

(10) Marvin Megan Leslie Catherine #2

Indonésie ♡ Jules et May.



RPs TERMINÉS : (1) Bye-Bye :
Catherine #1

Abandon :
Dorcas
AVATAR : Diana Silvers
CRÉDITS : @ultaviolences avatar @astra signature @gagalacrax icons @kaxbrekker gif
DC : nope.
PSEUDO : Nomena.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43784-you-dream-will-come-true-wendy https://www.30yearsstillyoung.com/t43839-wendy-dancing-with-the-devil#2216465 https://www.30yearsstillyoung.com/t43860-wendy-craine

(rory) I'll be there for you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rory) I'll be there for you (rory) I'll be there for you EmptyMer 4 Mai 2022 - 10:52



Il n'y avait aucun doute sur le fait que Wendy ferait toujours tout pour sa famille et cela même si les relations n'étaient pas toujours au beau-fixe. Comme chacun, ils avaient parfois des désaccords, parfois des chemins différents à prendre, mais jamais, oh grand jamais Wendy ne manquerait une occasion de prendre du temps avec ses ainés. Et puis, elle savait aussi que si elle ne prenait pas la peine de faire le premier pas, ils seraient toujours trop occuper pour elle. Ce qui était dommage, et inversement peut-être d'ailleurs, mais davantage une raison pour ne pas fermer les yeux. Alors oui, elle devait bien admettre qu'elle avait profité de la malheureuse situation de Rory pour débarquer chez lui comme une fleur. « Un peu déçue, je pensais que c'était parce que t'assumais pas que je me moque de tes doudous. » Elle haussa les épaules avant d'émettre un petit rire. Bien évidement qu'elle avait toujours compris que ses ainés puissent avoir une certaine intimité, davantage encore avec la différence d'âge qu'elle pouvait avoir avec eux. Ce n'était qu'une enfant bien trop curieuse pour tout comprendre et tout saisir. Préférant parfois naïvement ce qui était devant ses yeux plutôt que les "on dit".  « J'imagine aussi que ça m'a évité bien des cauchemars, et je t'en remercie. » Rien que d'y penser, elle eut un frison. C'était quelque chose qu'elle ne préférait même pas imaginer. Cela était préférable. Mais comme toujours, la réalité rattrapa l'imagination et Rory ne put s'empêcher de lui demander involontairement des nouvelles des parents, il savait que tout n'était pas toujours rose pour Wendy, mais elle n'avait pas encore le courage pour quitter la maison familiale. Ce qui était invraisemblable surtout au peu de temps qu'elle y passait, mais prendre son envol l'angoissait quelque peu. Bien évidement, elle garderait cette information, puisqu'elle savait que Rory n'hésiterait pas à s'en servir contre elle, indéniablement. « Au moins, ça occupe.» Elle cherchait simplement à se justifier, parce qu'au fond, elle avait jamais aimé entendre ses parents monter le ton pour des babioles. Et elle avait l'impression que cela augmentait de jour en jour, encore plus depuis que la famille s'éloignait. Ça la rendait folle, mais elle était impuissante. Parfois même dans l'obligation de subir les foudres de ses géniteurs parce qu'elle était juste là au mauvais moment. Alors oui, au fond, il valait mieux une mauvaise migraine.  « Et c'est bien dommage de devoir s'échapper autant, mais effectivement tu sais ce que c'est. Ils rendent chèvre parfois, et le poil de bouc ne m'irait pas vraiment. » Wendy a toujours fait en sorte de détendre l'atmosphère ou pire de changer n’importe quoi en autre chose pour éviter dans venir trop aux faits. Elle n'avait pas envie que Rory ne pense trop à cela, ce n'était pas le but de sa visite. Ce qui était entrain d'être vécu au manoir, resterait au manoir.  « Non, mais ce ne sont pas de mauvaises personnes non plus. Ils ont de bon côtés, et ce n'est sûrement pas négligeable de garder cela en tête aussi. » Relativiser, toujours voir le bon côté. C'était la chose la plus simple à faire. Puis ce n'était pas totalement faux, Wendy n'avait pas tant de mauvais souvenirs de son enfance, et encore moins de son adolescence. Peut-être parce qu'elle avait toujours été protégée et gâtée en tant que petite dernière de la famille. Ou peut-être simplement parce qu'elle avait toujours décidé qu'elle ne prendrait pas partie pour les erreurs du passé. Et elle était persuadée que c'était le mieux à faire. « Tu devrais venir à l'occasion. Enfin quand tu pourras, mais je suis certaine que ça ferait vraiment plaisir aux parents. » Enfin, ça ferait surtout plaisir à Wendy de voir sa famille ensemble, même le temps de quelques minutes. Parce que au fond, ça faisait un bon moment qu'ils n'avaient pas été réunis, qu'ils n'avaient pas été juste ensemble. A rire, a sourire, à être heureux. Et elle avait besoin de ça l'Australienne, mais elle savait aussi qu'il était impossible de forcer ses ainés à la rejoindre sachant les tensions qui régnaient parfois. Wendy se concentra sur son frère, parce que malgré tout, elle était inquiète pour lui. Pas qu'il semblait au bout du rouleau, mais presque. Même si elle savait pertinemment qu'il avait la chance de ne pas être seul dans cette galère, ce qui la rassurait un peu. « Si ça ne tient qu'à cela, je peux assommer Swann également. Une pierre, deux coups. » Ce n'était qu'une proposition comme cela. Parce que jamais elle ne ferait de mal à l'un ou à l'autre, elle était bien trop fan de ce couple pour ça. Encore plus de l’amoureux de son ainé. « Après s'il a besoin que je le sorte de là, il n'a qu'à m'appeler. Je comprends que ce soit difficile de te supporter, encore plus dans cet état. » Rory avait sa façon d'être, et la cadette savait que quand il ne pouvait pas faire ce que bon lui semble, tout devenait plus difficile à gérer. Elle-même serait sûrement devenue folle. « Bon, faudrait savoir ce que tu veux Craine. » Dommage, son idée volait en éclats lamentablement. Elle trouverait bien une autre situation pour que chacun ne subisse pas les conséquences de la blessure de Rory. Ou alors, elle ne remettrait jamais les pieds ici pour éviter d'entendre les plaintes de l'un ou de l'autre sur ce que tout cela entraine. Elle roula des yeux au ciel. « J'avais une superbe pelle que je n'ai pas encore eu l'occasion d'utiliser en plus. T'exagères. » C'était totalement faux, mais c'était assez drôle et elle ne pu s'empêcher de rire. Mais bien évidement, les problèmes actuels de Rory prirent place aux problèmes de Wendy et s'il y avait bien une chose qu'elle n'aimait guère c'était qu'on s’inquiète pour elle. Elle faisait ses choix en connaissance de cause, et elle n'avait pas envie qu'on lui reproche une énième fois son mode de vie. C'était son destin après tout, et elle savait pertinemment ce qu'elle faisait. Même si elle reconnaissait volontiers que la plupart du temps, c'était juste pour emmerder ses géniteurs. « Alors demande-moi plutôt si l'université se passe bien, si j'ai pas décidé d'adopter un chien pour le plaisir. Mais pas autre chose. » Ce n'était pas vraiment un ordre, mais elle n'avait pas envie d'avoir une nouvelle fois cette discussion. Peu importe, elle continuerait de toute manière. Alors ça n'avait pas d'importance qu'on la gronde pour ses sorties nocturnes ou tout autre mode de vie qui ne plaisait pas. Mais c'est le soulagement qui remplaça la crainte d'un interrogatoire quand il lui confia qu'il avait confiance en elle. « Merci Rory » Il n'y avait pas de doute qu'il comprenait, et qu'elle n'allait pas non plus rajouter quoi que ce soit sur ça. Seulement, elle avait besoin de temps pour que la gueule de bois ne lui passe, et elle s'en remettrait, comme à chaque fois. C'était une bonne fêtarde, mais elle n'était pas non plus totalement inconsciente et elle ferait toujours en sorte de faire attention. Alors, elle trouva la solution la plus évidente pour contourner la conversation. Le mieux était encore d'attirer la curiosité de son frère sur complètement autre chose. Parler de banalité du quotidien. « Je pense que toute ma vie actuelle et plus fun que tes fesses dans un canapé Rory. Non sans te vexer. » Elle ne pu s'empêcher de rire, la situation de son frère était vraiment cocasse, lui qui avait toujours l'habitude d'être à deux-cent à l'heure. Elle espérait tout de même qu'il s'en sorte rapidement et qu'il reprenne un court de vie normale. Du moins, autant qu'il était possible de le faire. Et elle serait là, le jour où son médecin acceptera qu'il sorte de cet endroit. Parce qu'elle avait envie de rattraper le peu de temps perdu depuis la dernière fois. Wendy s'enfila un paquet de biscuits avant de se retourner vers Rory. « Oh, bah écoute maintenant que tu lances le sujet, faut justement que je te l'avoue. » Elle savait que Rory serait en alerte, mais c'était bien trop drôle de rentrer dans ce jeu. Parce qu'il savait que la question était débile, mais que Wendy plongerait en plein dedans pour le rendre chèvre. « J'ai commencé les substances y'a quelques jours et je dois dire que c'est plutôt très agréable. Bon ok, je plane un peu et je me souviens d'absolument rien, mais ça a l'air chouette. » Elle ne put s'empêcher de rester sérieuse trop longtemps au vu de la tête de Rory. « Bien sûr que non gros bêta, je suis quand même pas inconsciente. » Étrangement, c'était jamais ce qui l'avait attiré. Elle préférait de loin une bonne bouteille de rhum à une quelconque drogue. « Tu rêves, tu ne verras rien du tout de cette soirée. C'est mieux pour toi. » Et là-dessus elle était sincère, il y aurait sûrement des choses compromettant que même elle ne souhaitait pas voir. « Tu penses que j'ai quatre ans ? » Comme si elle avait l'âge de se faire des amis en soirée, c'était vraiment pas pour cette raison, et elle avait déjà la chance d'être bien entourée. C'était plutôt le genre de question à poser à un enfant. Parfois, elle pouvait vraiment trouver son frère vieux jeu. « Tu penses que j'ai besoin d'être divertie autant que cela? » Elle peinait parfois à comprendre pourquoi personne ne voulait la voir comme une adulte. Parce qu'elle l'était enfin de compte. Du moins, elle faisait tout pour avoir la reconnaissance de sa famille, et ça, elle n'y arrivait jamais. On lui rappelait constamment qu'elle devait mieux se comporter, ou qu'elle ne pouvait pas prendre telle ou telle décision parce que c'était incorrecte pour une personne de son âge. Mais elle n'était plus un bébé, Wendy elle allait prendre vingt-quatre ans et elle avait ses propres responsabilités bien en main.

@Rory Craine :l:




dancing with the devil.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.

(rory) I'll be there for you Lcds5AP
(rory) I'll be there for you 1thrvMD
(rory) I'll be there for you 4GUwOAz
(rory) I'll be there for you ADXrJYC
(rory) I'll be there for you WZ3ee1O

Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
(rory) I'll be there for you IAeu3cF ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : Swann le rend un peu plus heureux chaque jour, il n'a jamais été aussi sûr de vouloir faire sa vie auprès de lui.
MÉTIER : acteur, une blessure le tient éloigné des plateaux le temps qu'il se rétablisse. il peut heureusement compter sur Swann pour veiller à sa guérison et embellir ses journées.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
(rory) I'll be there for you 9yn9Ybg
POSTS : 8070 POINTS : 1435

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
(rory) I'll be there for you DNTTQtYr_o
rowann #26it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

(rory) I'll be there for you Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

(rory) I'll be there for you PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

(rory) I'll be there for you 4kgk
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

(rory) I'll be there for you NEPb15bt_o
lewaineshe's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(07/07) murphy #2arthurrubenrosalie #6gracewendyswann #26

(rory) I'll be there for you GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › zoya #3
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:

(rory) I'll be there for you XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @acydic, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

(rory) I'll be there for you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rory) I'll be there for you (rory) I'll be there for you EmptyVen 20 Mai 2022 - 22:14



i'll be there for you.

« Un peu déçue, je pensais que c'était parce que t'assumais pas que je me moque de tes doudous. » La répartie de sa sœur, fidèle à ce à quoi elle l'avait toujours habitué, tira à Rory un rire sincère. Et dieu sait que ça lui faisait le plus grand bien, d'oublier pour quelques instants qu'il n'avait pas mis le nez hors de chez lui depuis bientôt des semaines et voyait plus généralement sa vie ralentie par cette blessure qui compliquait tout. « J'imagine aussi que ça m'a évité bien des cauchemars, et je t'en remercie. » Par chance, il n'était pas vraiment de ces adolescents rebelles qui fumaient dans leur chambre et invitaient leurs petites-amies à « dormir » dans le dos de leurs parents, bien qu'il soit quelques fois sorti du droit chemin pour faire comme tout le monde, et parce qu'on ne pouvait pas être dans l'équipe de football et ne pas se laisser entraîner par ses copains. « C'est aussi à ça que ça sert, les grands-frères. On n'est pas juste pénibles et surprotecteurs, même si on l'est souvent. » Il accompagna ses paroles d'un clin d’œil dont Wendy saisirait tout le sens, alors qu'elle était la première à souvent lui reprocher de trop s'en faire, de paniquer pour un rien. Il faut dire que leur situation familiale n'était pas des plus banales, surtout depuis que le mariage de leurs parents allait droit dans le mur sans que personne ne semble décidé à le sauver. Des disputes récurrentes au milieu desquelles se retrouvait souvent Wendy. « Au moins, ça occupe.» Rory eut une légère grimace, conscient qu'elle avait toujours un peu mieux vécu cette situation, en grande partie parce que sa relation avec leur père était au beau fixe. « Et c'est bien dommage de devoir s'échapper autant, mais effectivement tu sais ce que c'est. Ils rendent chèvre parfois, et le poil de bouc ne m'irait pas vraiment. » Et parce que Wendy s'efforçait de voir le verre à moitié plein, c'était aussi le rôle de Rory de suivre son exemple. « Au moins le manoir doit te paraître grand, quand papa n'est pas là et que maman est occupée à... faire ce qu'elle fait d'habitude. » Il ne mentionnerait pas son problème avec l'alcool, préférant pour aujourd'hui éviter les sujets compliqués et imiter les efforts de sa sœur pour garder cet échange aussi léger que possible. Elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour lui changer les idées, Rory le voyait bien, et il ne pouvait pas laisser son humeur maussade déteindre sur ces moments avec elle. « Non, mais ce ne sont pas de mauvaises personnes non plus. Ils ont de bon côtés, et ce n'est sûrement pas négligeable de garder cela en tête aussi. » Rory hocha doucement la tête. Il était le premier à leur trouver des circonstances atténuantes, tout comme à mettre la plupart des réactions de leur mère sur le compte de l'alcool. Ils étaient forcés d'être indulgents avec ceux qui, malgré leurs nombreux défauts, leur avaient toujours tout donné. En tout cas d'un point de vue matériel. « Tu as raison. Beaucoup de choses seraient simplement plus simples s'ils avaient appris à communiquer autrement. » Et à ne pas hausser la voix à la moindre divergence d'opinion, tel que c'était le cas depuis qu'il était en âge de se remémorer leurs disputes. Il y avait aussi les absences de son père, ses présumées de liaisons, autant de sujets qu'il valait aussi mieux éviter. « Tu devrais venir à l'occasion. Enfin quand tu pourras, mais je suis certaine que ça ferait vraiment plaisir aux parents. » Un sourire plus doux retrouva le chemin de ses lèvres, cette invitation sonnant comme une tentative de Wendy de réunir la famille comme au bon vieux temps. « Ça me ferait plaisir à moi aussi de les voir. J'ai jamais autant regretté le temps où ils nous forçaient à déjeuner avec eux tous les dimanches midi. » Et même s'il le disait sur le ton de la plaisanterie, ça n'en était pas moins vrai. « Je te promets que je passerai dès que ma jambe ira un peu mieux. Je peux rien promettre en ce qui concerne les autres, par contre, si ce n'est d'essayer de leur en parler. » Elle n'avait pas parlé d'inviter leur frère et leurs sœurs, mais ils savaient tous les deux que ça leur ferait le plus grand bien de se retrouver ensemble autour d'une table. « Grace et Garrett sont tout le temps occupés et les choses sont toujours compliquées entre Rosalie et eux. C'est sûrement pas le bon moment pour tenter de leur forcer la main. » Il ne voulait pas risquer de créer plus de problèmes, espérant pourtant sincèrement voir les choses s'arranger dans un avenir proche.

Si rassurer sa sœur sur son état était pour aujourd'hui sa priorité, Rory constata bien vite que les circonstances n'avaient pas dépourvu Wendy de son sens de l'humour. Et ça faisait plaisir à voir, en plus de lui remonter le moral. « Si ça ne tient qu'à cela, je peux assommer Swann également. Une pierre, deux coups. Après s'il a besoin que je le sorte de là, il n'a qu'à m'appeler. Je comprends que ce soit difficile de te supporter, encore plus dans cet état. » Il fallait connaître la relation privilégiée qu'avaient toujours entretenu Wendy et Swann pour comprendre que sa sœur n'était pas sérieuse et n'irait jamais nuire à son petit-ami, ce qui avait clairement tout d'une bonne nouvelle aux yeux d'un Rory forcément réticent à l'idée que le moindre mal soit fait à l'homme qu'il aimait. « Il se plaint jamais mais je me doute que certains soirs il préférerait sortir un peu plutôt que de rester enfermé au loft avec moi. » Une chose dont Rory serait bien incapable de lui en vouloir, et qui avait même le don de dessiner une esquisse un peu plus triste sur les lèvres de l'acteur. Swann était merveilleux avec lui depuis sa chute, se rendant toujours disponible pour l'aider et embellir des journées souvent longues et ternes, le moins qu'il puisse faire était d'espérer qu'il s'aérerait un peu l'esprit si l'occasion se présentait. « Alors si un de ces quatre tu veux lui proposer d'aller voir un film ou de sortir vous balader, je t'en serais reconnaissant. J'ai pas envie qu'il s'empêche de s'amuser parce que je suis immobilisé plusieurs semaines. » Et il savait que personne mieux que Wendy ne réussirait à changer les idées de Swann et à lui faire oublier pour quelques heures que leur quotidien avait été légèrement bouleversé. « Bon, faudrait savoir ce que tu veux Craine. J'avais une superbe pelle que je n'ai pas encore eu l'occasion d'utiliser en plus. T'exagères. » Son rire résonna autour d'eux tandis que Rory se redressa légèrement sur le canapé, tout en veillant bien à ce que sa jambe ne heurte aucune surface. Wendy n'avait sûrement pas envie de voir à quel point la douleur pouvait influer sur son humeur quand elle devenait subitement trop forte. « Désolé, je crois que je préfère quand même la partie où mon petit-ami reste indemne, on a assez d'un blessé sous ce toit. » Qui plus est, il voudrait veiller sur Swann en retour s'il lui arrivait quoi que ce soit. Ce ne serait une situation idéale pour personne, et c'était sans mentionner le fait que Swann était bien trop doux et inoffensif pour mériter le moindre coup de pelle. Mais ça Wendy le savait déjà. « Mais garde ta pelle cela dit, je suis sûr que tu sauras lui trouver une autre utilité. » Wendy était suffisamment ingénieuse pour ça.

Wendy ne voulait pas parler d'elle, ou du moins elle ne voulait pas que son frère la noie sous les questions à peine s'était-elle assise, et c'était plutôt compréhensible quand on savait qu'elle était aujourd'hui largement en âge de veiller sur elle-même. N'en déplaise à Rory qui aurait probablement voulu qu'elle grandisse un peu moins vite. « Alors demande-moi plutôt si l'université se passe bien, si j'ai pas décidé d'adopter un chien pour le plaisir. Mais pas autre chose. » Si quelqu'un pouvait comprendre que ce genre d'interrogatoires tapent sur le système de sa sœur, c'était bien lui. Lui qui avait eu son compte, quelques années plus tôt, lorsque Rosalie et Garrett le voyaient toujours comme celui qui prenait les décisions inverses à ce que tout le monde aurait attendu de lui. Devenir acteur dans leur famille était un pari risqué. « J'espère bien que si t'avais adopté un chien, tu me l'aurais dit sans attendre. » Il tenta d'alléger l'atmosphère, à défaut de pouvoir vraiment s'empêcher de se faire du souci pour elle quand ils avaient moins d'occasions qu'avant de se voir. « Merci Rory. » Tout ce qu'il espérait c'était que sa sœur ait encore assez confiance en lui pour le lui dire si elle devait avoir le moindre problème, ayant bien compris qu'il ne pouvait pas s'inquiéter chaque fois qu'elle allait en soirée et buvait un peu trop. « Je pense que toute ma vie actuelle est plus fun que tes fesses dans un canapé Rory. Non sans te vexer. » Sourire au coin des lèvres, Rory se redressa péniblement pour apposer une tape sur le genou de sa sœur. « Fais attention, c'est tes fesses que je pourrais bien décider de botter le jour où je serai débarrassé de ces béquilles. » Bon, il devrait encore s'en contenter pendant plusieurs semaines et devrait limiter ses déplacements jusque là, mais une fois remis sur pied Rory entendait bien retrouver son endurance et son énergie. Il ne pourrait clairement plus voir son canapé en peinture. « Oh, bah écoute maintenant que tu lances le sujet, faut justement que je te l'avoue. J'ai commencé les substances y'a quelques jours et je dois dire que c'est plutôt très agréable. Bon ok, je plane un peu et je me souviens d'absolument rien, mais ça a l'air chouette. » Ha, ha. Bien sûr la blague n'était pas au goût de Rory, mais il ne pouvait cette fois s'en prendre qu'à lui-même : sa sœur lui avait spécifiquement demandé d'arrêter de s'en faire pour elle et comme d'habitude, il avait rechuté. « Bien sûr que non gros bêta, je suis quand même pas inconsciente. » Il le savait, bien sûr, et avait même toute confiance en elle pour refuser ce genre de propositions et éviter de tester des substances qui pourraient lui être nocives. « D'accord, d'accord, je suis désolé, c'était bête de ma part de poser la question. Je sais que t'es beaucoup plus maligne et responsable que ça et que t'as pas besoin qu'on te flique. » C'était un mea culpa, oui, et sa façon de lui demander pardon d'en faire toujours un peu trop et d'être certainement étouffant quand il ne voulait en réalité rien d'autre que son bien. A trop vouloir veiller sur elle, Rory était conscient qu'il risquait de la braquer pour de bon et c'est ce qu'il avait toujours voulu éviter. « Tu rêves, tu ne verras rien du tout de cette soirée. C'est mieux pour toi. » Bien que ça ne le rassure qu'à moitié, Rory se contenta d'esquisser un rictus. « Je crois m'entendre répondre à Garrett quand il me faisait toujours passer un interrogatoire en rentrant de soirée. » Et c'est maintenant qu'il le réalisait que Rory se mettait à craindre qu'il puisse emprunter le même chemin que leur aîné, pourtant beaucoup plus strict et intraitable que Rory ne l'avait jamais été. Est-ce que c'était donc ça, de prendre de l'âge ? Il voulait croire qu'il n'en était pas encore là. « Tu penses que j'ai quatre ans ? » Aie, Wendy n'avait visiblement pas non plus envie qu'il l'interroge sur les rencontres qu'elle avait pu faire. Heureusement qu'il ne l'avait pas interrogé sur sa vie amoureuse, finalement. « Tu penses que j'ai besoin d'être divertie autant que cela? » « Bien sûr que non, je sais que t'as jamais eu besoin de ça pour te faire des potes. J'essaie juste de me tenir au courant de ta vie, je cherche pas à t'infantiliser. » Tout était forcément un peu moins évident maintenant qu'ils avaient chacun leur vie, leurs projets, et que Rory aspirait à bientôt fonder sa propre famille avec Swann. « Et si c'est l'impression que ça donne, je suis désolé. Si je m'inquiète parfois, c'est parce que je sais que tout n'est pas toujours simple à la maison et que je veux juste que tu puisses te tourner vers quelqu'un si t'as un problème. » Il ne voulait pas que Wendy ait l'impression d'être oubliée, et ce n'est que maintenant qu'il réalisait qu'il faisait peut être pire que mieux en la surprotégeant de la sorte. Elle était adulte, il devrait le savoir. « Je te propose un marché. J'arrête de m'inquiéter et j'abandonne l'idée de l'interrogatoire, et en échange tu me racontes un truc qui te tient à cœur. Un truc qui t'est arrivé récemment et que t'as envie que je sache. N'importe quoi, c'est toi qui choisis. » C'était un marché plutôt honnête, non ?



(rory) I'll be there for you JTdVfXP
(rory) I'll be there for you QqLqwzn
(rory) I'll be there for you QoPDAKU
(rory) I'll be there for you E0B9M70
(rory) I'll be there for you HZjB4DU
(rory) I'll be there for you 872289volunteer
(rory) I'll be there for you KPZB94a
(rory) I'll be there for you Lcds5AP
(rory) I'll be there for you Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(rory) I'll be there for you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rory) I'll be there for you (rory) I'll be there for you Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(rory) I'll be there for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-