AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (mcdo #11) step three, i'm calling you baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Keegan
Lily Keegan
la pomme de discorde
Voir le profil de l'utilisateur
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby IAeu3cF ÂGE : 36 ans (16.03.1986)
SURNOM : "Maman" est celui dont elle rêve et celui qu'elle aura, coûte que coûte.
STATUT : Veuve de Matt. Enceinte d'Ezra. Jouet favori d'Alfie.
MÉTIER : Nouvelle directrice de l'Association Beauregard. A la mort de Matt, elle a décidé de reprendre le flambeau et devenir la propriétaire du DBD.
LOGEMENT : #469 Logan City, avec Alfie. Surprise. (send help)
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_pwnj2axkRB1xabvlbo2_400
POSTS : 10312 POINTS : 725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Menteuse compulsive › A toujours raison et quiconque affirme le contraire a tort › Ultra-conformiste › A seulement l’air d’un ange mais est loin d’en être un › “Famille” est tatoué en morse sur son poignet droit, symbole qu'elle partageait avec son mari › Rêve de fonder une famille › A longtemps nié l’existence de son frère Joseph parce qu’il est un junkie que leur père battait
RPs EN COURS : (07)alfie #10 (fb 2009)adèleezra #11joseph #13 (fb 1994)alfie #12ezra #12autumn & dani (event)


(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 3f4c76a769dfc3bb575bd0d898948ce4
keegans › hey brother, there's an endless road to re-discover. hey brother, do you still believe in one another? if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world i wouldn't do.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_inline_o3u5oj210F1rqq37j_400
mc(do)regard › standing still in a stampede. can you spare me all of the ceremony? let's not pretend because i don't even know me. i've been dead on my feet. this is déjà vu, still sinking like a stone.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby E45e2b80d2f735a69e7ed8a2f769c8c80d39631b
alfly › bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. when i fall to my feet wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. you are the port of my call, you shot and leavin' me raw. now i know you're amazing.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Fe01d1ee404797daefa0cfaf757c9cc1767851e3
carl › no question on which way to go, it doesn't matter now. i take a step, whichever destination, i'll be runnin'. straighten up your posture and walk 'cause in the end you're unstoppable. stand up wherever you go, you'll make it with no trouble.

RPs EN ATTENTE : eliot #3 › juliet #2 › carl #2 › deklan #2 › scarlett #4

RPs TERMINÉS : (mcdo #11) step three, i'm calling you baby 8conP1m
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby UxS2GXo

(2022) deklan #1juliet #1nino #1

(2021) matt #26jacksonmatt #27alfie #5 & joseph #7 (hannibal)joseph #8matt #28scarlettdani'seddie #1alfie #4noa #1cleo'smatt #29lilymatt'sjoseph #9 & matt #32matt #31 & scarlett #2ezra #5alfie #7noa #2joseph #11archiedbd creweliot #1ezra #8alfie #8ezra #9joseph #12ezra #10robin-hopeeliot #2carl #1alfie #9scarlett #3

(2020) matt #23matt #24lucia #2matt #25joy #1lucia #1peter #2penny #1norah #1matt #22le royaume enchantésid #2 & joseph #7matt #21matt #18matt #19rory #1caelanmatt #15matt #16alfie #2ezra #2matt #17ezra #1matt #13pete #1matt #14 & joseph #4olivia #1 & joseph #3lola #2matt #11matt #12romywill #1 & matt #17matt #6, ginny #2 &comatt #7sid #1ginny #3wren & matt #10ezechielmatt #8 & ginny #4matt #9matt #3matt #4matt #5adèle #2, murphy, elia & wyldajordanjoseph #2lola #1colleennorah #2

(2019) léoeveryoneeveryoneelwyn #1joseph #1liam & martinkanemay #1

(flashbacks) matt #1adèle #1ginny #1joseph #5joseph #6milaezra #3nolanalfie #1alfie #3serena #1alfie #6

(ua) matt #20

AVATAR : Alexandra Daddario
CRÉDITS : tearsflight (avatar) › tcssathompsom (gif) › harley (gif carl) › mapartche (dessins licorne & keegan) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26809-you-are-the-sun-and-i-m-just-the-planets-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t41168-lily-i-ll-be-watching-you https://www.30yearsstillyoung.com/t26992-lily-keegan https://www.30yearsstillyoung.com/t27098-lily-keegan

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Empty
Message(#) Sujet: (mcdo #11) step three, i'm calling you baby (mcdo #11) step three, i'm calling you baby EmptyJeu 31 Mar 2022 - 20:35



Je suis désolée, la réunion à l’association s’est éternisée.” qu’elle avance avant même un bonjour en même temps que la porte s’ouvre devant elle, maintenant qu’elle a négocié l’obtention d’un double des clés au cas où. Lily a un empressement non feint et des sentiments qu’elle n’exagère pour une fois pas, sincèrement désolée d’arriver avec autant de retard alors qu’elle avait elle-même proposé à Ezra qu’il passent une soirée ensemble, Noah ayant élu domicile chez un ami à lui pour le week-end. Qui plus est, cela avait aussi été un moyen pour elle de légitimer sa présence dans l’appartement, elle-même ne sachant plus trop où se trouve sa place entre les deux demeures de Logan City qu’elle occupe à temps égal, sans jamais réellement compter les heures. C’est avec Alfie qu’elle habite officiellement mais puisque leur appartement est tout autant infecté par la présence de gigolos et autres invités de peu de vertu, elle doit bien avouer ne pas réellement s’y sentir à sa place. En retour, chez Ezra porte justement bien son nom: ce n’est pas chez elle, et cela n’a aucune raison de le devenir. Alors, elle trouve des excuses, elle invente des soirées à deux, elle négocie des visites pseudo-médicales (même si elle en profite effectivement pour s’assurer que son état s’améliore et non le contraire). Elle fait au mieux, Lily, comme d’habitude. De toute façon, elle n’a rien d’autre à quoi se raccrocher que son quotidien, étrangement un peu plus morne à chaque jour alors qu’elle a pourtant pris la Présidence de l’antenne de Brisbane de l’Association Beauregard et qu’une telle chose devrait la combler de bonheur. C’est le cas, mais elle aspire à un bonheur tout autre, encore et toujours.

Elle perd quelques centimètres en laissant ses talons devant la porte d’entrée mais y gagne un sourire certain et des yeux brillants qu’elle dédie au Beauregard, éternellement heureuse de le retrouver même si elle espère toujours qu’un miracle se produise entre deux de leurs entrevues et qu’il retrouve sa santé d’antan. “Comment va mon blessé de guerre ?” C’est une question générale autant qu’elle peut être portée sur son rétablissement s’il souhaite en parler, Lily se montrant bien assez présente au quotidien pour reconnaître qu’ils n’ont pas besoin de faire le point sur sa vie tous les jours. Tous les deux jours seulement, c’est pas si mal ? Ses talons marquent la cadence de ses pas sur le sol, jusqu’à ce qu’elle s’arrête face à Ezra pour simplement poser son front contre le sien l’espace d’un instant, assez pour qu’elle puisse fermer les yeux et prendre quelques inspirations sereines, apaisées. La brune pose finalement les lèvres à la commissure des siennes, éternel entre-deux qu’elle n’oserait tout de même pas appeler ambiguïté qui plane sur leur relation. “J’ai ramené des pizzas et du vin pour me faire pardonner.” L’odeur desdites pizza l’a trahie depuis bien longtemps, sûrement, mais elle tient tout de même à le lui annoncer de vive voix avant de continuer, d’un air faussement agacé. “Et de la bière, oui.” Parce qu’il préférera ça à tout ce qu’elle aurait pu lui proposer à la place, plaidant la cause de sa bonne santé et bla bla bla: il s’en moque.


(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 1thrvMD
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 2KQIJk4
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby YnbqR4c
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Ibeu91X
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 872289volunteer

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby EoAF5nG
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Bt1g
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 763064237 :
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby V5Pnm5h ÂGE : trente-sept étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 41193 POINTS : 70

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(quatre) – present: lailalily #11lily #2 | alternative: ichabod #3 | the only one:

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:

RPs EN ATTENTE : hazel › thomas #7
RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : longanis (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › ruben hartfield (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcdo #11) step three, i'm calling you baby (mcdo #11) step three, i'm calling you baby EmptySam 23 Avr 2022 - 19:11



Un million de papiers l’attendaient en tas sur la table du salon, et pourtant ce n’était en rien une raison suffisante aux yeux d’Ezra pour venir y attarder son regard plus de quelques instants - ils avaient attendu des semaines, ils pourraient attendre quelques jours de plus. Laila viendrait à un moment donné de toutes façons le rappeler à l’ordre, lui soulignant au passage que c’était ses jambes qui avaient du mal à fonctionner ces derniers temps et non sa tête, et qu’il n’avait pas vraiment d’excuses pour venir au moins faire l’effort de feindre s’y intéresser. Rien n’y faisait - il n’arrivait pas à se concentrer dessus. La seule chose à laquelle il pensait, et qui était devenu le moteur de sa motivation, c’était à ses enfants. Enfin, son enfant pour le moment - Noah étant la seule progéniture foulant cette terre -, mais il espérait pouvoir rapidement accorder cette nomination au pluriel. Et, pour se faire, il se devait d’être en meilleur forme qu’il n’avait pu l’être ces dernières semaines. Fichue voiture - un frisson vint lui parcourir l’échine en y repensant.

Alors, en place et lieu de venir mettre son nez dans les papiers du garage, Ezra avait préféré venir peut-être quelque-peu abuser sur les exercices de rééducation, manquant de chuter plus d’une fois alors qu’il ne tenait qu’à peine sur ses jambes encore trop faible pour porter son propre poids. Les béquilles avaient failli céder alors qu’elles étaient la dernière chose l’empêchant de venir embrasser le sol du salon - il en avait des ampoules aux mains, comme il n’en avait pas eu depuis longtemps, à force de s’en servir comme appui. Maintenant, il se trouvait donc allongé sur le canapé, et il donnait l’impression qu’un rouleau compresseur lui était passé dessus l’instant d’avant. Il vint néanmoins se relever en position assise, maladroitement et avec difficulté, lorsqu’il entendit la clef tourner dans la serrure. Lily, sans aucun doute - la seule autre personne ayant le double de la porte d’entrée de sa nouvelle maison étant son frère, Thomas, mais ce dernier ne venait jamais lui rendre visite sans s’annoncer avant. « Je suis désolée, la réunion à l’association s’est éternisée. » Il aurait pu venir tourner la tête pour jeter son regard par dessus le canapé et voir la jeune femme venir finalement à sa hauteur, mais Ezra avait déjà perdu tellement d’énergie dans l’après midi qu’il n’avait même plus la foi de venir faire cet effort qui lui aurait semblé ridicule trois mois plus tôt. « T’en fais pas, je peux pas aller loin de toutes façons. » Il vint tout de même adresser un sourire à Lily lorsqu’elle entra dans son champ de vision. Étrangement, il n’était pas d’autant mauvaise humeur qu’il aurait pu l’être, en regard de sa situation, et étant donné l’histoire personnelle qu’il avait avec les blessures et les conséquences de ces dernières. Les enjeux n’étaient pas les mêmes, aussi, il fallait l’avouer.

« Comment va mon blessé de guerre ? » La brune était devant lui désormais, et Ezra ne vint pour aucune excuse lâcher son sourire - il ne l’avouerait pas à haute voix, mais il y avait un certain petit plaisir à la voir rentrer chez lui le soir venu. C’était idiot, mais c’était plaisant. Bien sur que certains soirs, cette même situation lui donnait un arrière goût amer sur la langue, mais aujourd’hui la bonne humeur semblait être davantage de mise. « Il va bien, il est en forme aujourd’hui. » Le front de la jeune femme vint se poser sur le sien, et d’instinct - autant que par effet miroir peut-être -, il vint fermer ses yeux pour profiter de cet instant. C’était dangereux en vrai, car qu’importe ce qu’il pouvait dire, il aimait s’habituer à ce genre de petit détail. Et le baiser de passage qu’elle déposa auprès de ses lèvres, mais pas totalement dessus, éternel entre-deux, venait juste confirmer ce ressenti là. « J’ai ramené des pizzas et du vin pour me faire pardonner. » Suivi très rapidement d’un « Et de la bière, oui. » Un petit rire cette fois-ci se fit entendre côté Beauregard: il savait qu’elle avait anticipé ce qu’il viendrait réclamer bien plus pour ne pas l’entendre se plaindre plutôt que réellement pour lui faire plaisir mais il n’en avait que faire, elle était tout de même venu dédier cette attention à lui-seul. « J’ai eu peur pendant un instant de passerons mauvaise soirée. » Le clin d’oeil venant s’ajouter à ses mots, témoin réel du peu de sérieux que ses paroles portaient en réalité. « Mais du coup, si tu ramènes des pizzas et de la bières dès que tu arrives en retard, je vais faire en sorte que ce soit plus souvent le cas. » Eternel enfant, toujours à chercher à feinter l’innocence.

« Mais d’abord, je te montre quelque-chose. » Pas qu’il n’avait pas envie de se ruer sur le plat que Lily venait de ramener, mais à dire vrai il avait hâte qu’elle arrive chez lui pour lui montrer les progrès qu’il avait fait aujourd’hui. « Panique pas de suite par contre, je te connais, promis je fais attention. » Autant parce-que Lily était Lily, mais autant de part réflexe de formation, il savait qu’elle allait venir lui faire les gros yeux et tout ce qui s’en suivait l’instant d’après. Qu’importe: il désirait lui montrer les progrès qu’il avait réussi à faire rien qu’en une journée seul à mettre tous les efforts dont il disposait, à mettre sa volonté à rude épreuve. Alors, doucement mais surement, il vint se mettre debout en omettant sciemment de venir prendre ses béquilles. A la place, un équilibre précaire mais bien plus présent en comparaison de tous les autres jours depuis l’accident, vint permettre à Ezra de tenir debout, grand et fier, face à Lily. « Je peux pas tenir longtemps et je sais même pas si j’ai le droit de le faire en vrai, mais j’arrive même à faire quelques pas regarde. » Il ne vint pas attendre qu’elle vienne dire quoi que ce soit pour venir avancer avec hésitation mais avec volonté son pied gauche devant lui, de quelques centimètres, de quelque-chose en plus.



:l::

Revenir en haut Aller en bas
Lily Keegan
Lily Keegan
la pomme de discorde
Voir le profil de l'utilisateur
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby IAeu3cF ÂGE : 36 ans (16.03.1986)
SURNOM : "Maman" est celui dont elle rêve et celui qu'elle aura, coûte que coûte.
STATUT : Veuve de Matt. Enceinte d'Ezra. Jouet favori d'Alfie.
MÉTIER : Nouvelle directrice de l'Association Beauregard. A la mort de Matt, elle a décidé de reprendre le flambeau et devenir la propriétaire du DBD.
LOGEMENT : #469 Logan City, avec Alfie. Surprise. (send help)
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_pwnj2axkRB1xabvlbo2_400
POSTS : 10312 POINTS : 725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Menteuse compulsive › A toujours raison et quiconque affirme le contraire a tort › Ultra-conformiste › A seulement l’air d’un ange mais est loin d’en être un › “Famille” est tatoué en morse sur son poignet droit, symbole qu'elle partageait avec son mari › Rêve de fonder une famille › A longtemps nié l’existence de son frère Joseph parce qu’il est un junkie que leur père battait
RPs EN COURS : (07)alfie #10 (fb 2009)adèleezra #11joseph #13 (fb 1994)alfie #12ezra #12autumn & dani (event)


(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 3f4c76a769dfc3bb575bd0d898948ce4
keegans › hey brother, there's an endless road to re-discover. hey brother, do you still believe in one another? if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world i wouldn't do.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_inline_o3u5oj210F1rqq37j_400
mc(do)regard › standing still in a stampede. can you spare me all of the ceremony? let's not pretend because i don't even know me. i've been dead on my feet. this is déjà vu, still sinking like a stone.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby E45e2b80d2f735a69e7ed8a2f769c8c80d39631b
alfly › bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. when i fall to my feet wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. you are the port of my call, you shot and leavin' me raw. now i know you're amazing.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Fe01d1ee404797daefa0cfaf757c9cc1767851e3
carl › no question on which way to go, it doesn't matter now. i take a step, whichever destination, i'll be runnin'. straighten up your posture and walk 'cause in the end you're unstoppable. stand up wherever you go, you'll make it with no trouble.

RPs EN ATTENTE : eliot #3 › juliet #2 › carl #2 › deklan #2 › scarlett #4

RPs TERMINÉS : (mcdo #11) step three, i'm calling you baby 8conP1m
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby UxS2GXo

(2022) deklan #1juliet #1nino #1

(2021) matt #26jacksonmatt #27alfie #5 & joseph #7 (hannibal)joseph #8matt #28scarlettdani'seddie #1alfie #4noa #1cleo'smatt #29lilymatt'sjoseph #9 & matt #32matt #31 & scarlett #2ezra #5alfie #7noa #2joseph #11archiedbd creweliot #1ezra #8alfie #8ezra #9joseph #12ezra #10robin-hopeeliot #2carl #1alfie #9scarlett #3

(2020) matt #23matt #24lucia #2matt #25joy #1lucia #1peter #2penny #1norah #1matt #22le royaume enchantésid #2 & joseph #7matt #21matt #18matt #19rory #1caelanmatt #15matt #16alfie #2ezra #2matt #17ezra #1matt #13pete #1matt #14 & joseph #4olivia #1 & joseph #3lola #2matt #11matt #12romywill #1 & matt #17matt #6, ginny #2 &comatt #7sid #1ginny #3wren & matt #10ezechielmatt #8 & ginny #4matt #9matt #3matt #4matt #5adèle #2, murphy, elia & wyldajordanjoseph #2lola #1colleennorah #2

(2019) léoeveryoneeveryoneelwyn #1joseph #1liam & martinkanemay #1

(flashbacks) matt #1adèle #1ginny #1joseph #5joseph #6milaezra #3nolanalfie #1alfie #3serena #1alfie #6

(ua) matt #20

AVATAR : Alexandra Daddario
CRÉDITS : tearsflight (avatar) › tcssathompsom (gif) › harley (gif carl) › mapartche (dessins licorne & keegan) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26809-you-are-the-sun-and-i-m-just-the-planets-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t41168-lily-i-ll-be-watching-you https://www.30yearsstillyoung.com/t26992-lily-keegan https://www.30yearsstillyoung.com/t27098-lily-keegan

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcdo #11) step three, i'm calling you baby (mcdo #11) step three, i'm calling you baby EmptyMer 27 Avr 2022 - 14:09



Elle lui rend son sourire à l’instant où elle rencontre le sien, se pressant sans doute un peu plus en cet instant pour poser son sac dans un coin et venir retrouver Ezra. Elle agit ainsi non seulement parce qu’elle sait à quel point la présence de ses proches est cruciale en de tels instants et après une blessure à laquelle il aurait pu ne pas survivre, mais aussi et surtout par simple et seule envie de le retrouver. « T’en fais pas, je peux pas aller loin de toutes façons. » - “T’arrives encore à accéder aux surgelés plutôt qu’aux plats avec plein de légumes, je m’en fais pas pour toi.” Bien sûr qu’elle s’en fait pour lui, bien sûr qu’elle passe encore un peu plus de temps dans son appartement en ce moment que cela n’était déjà le cas lors des mois précédents. Mais il s’en fait déjà assez pour bien des choses, elle n’est pas en droit d’ajouter ses propres doutes et peurs à l’équation, pas alors qu’elle arrive encore à mentir sans trop de mal puisqu’il reprend un peu plus de force chaque jour. Désormais, c’est au sourire qu’il lui renvoie auquel elle se raccroche sans retenue, ne perdant pourtant pas davantage de temps avant de lui demander comment il se porte. « Il va bien, il est en forme aujourd’hui. » Tant mieux ne peut-elle alors que penser pour elle-même, sincèrement rassurée de l’entendre prononcer ces mots pourtant si simples. Il ne lui mentirait pas. Il ne lui dirait pas s’il allait mal non plus, du moins pas de lui-même, mais elle saurait le voir. Ce soir, à défaut de s’inquiéter davantage, Lily peut se permettre de simplement déposer un baiser à la commissure de ses lèvres, éternel entre-deux dont ils devront sans doute un jour parler - mais pas maintenant. Pour le moment encore, elle est seulement soulagée de pouvoir laisser son front reposer contre le sien, synonyme de toutes les difficultés de sa propre journée qu’elle peut enfin se permettre de laisser derrière elle. Quand ils sont ensemble, il n’existe justement plus rien d’autre, et c’est dans cette bulle artificielle et éphémère qu’elle se complaît le plus, depuis plusieurs mois déjà. “Tu vas faire de moi une infirmière au chômage.” Elle avance alors dans un sourire, incapable de sérieusement lui reprocher ses efforts quotidiens et remarquables pour se remettre de sa blessure pourtant sérieuse. De toute façon, elle n’est plus que l’infirmière d’Ezra depuis bien longtemps, ayant raccroché la blouse plusieurs mois auparavant. Ses pouces caressent brièvement les joues du blessé de guerre avant qu’elle ne se détache finalement de lui, annonçant par la même occasion le repas de la soirée, sans oublier de préciser les boissons allant avec.

« J’ai eu peur pendant un instant de passerons mauvaise soirée. » Elle sourit, pinçant artificiellement le bout de son nez pour signifier son mécontentement - ce dernier étant pourtant bien maigre. “La prochaine fois je te laisserai en tête à tête avec ta bière.La prochaine fois, c’est à dire ‘demain’ sûrement. Rares sont les soirées qu’elle passe sans lui rendre visite, et parfois même sans rentrer chez elle tout court. Il est bien trop important à ses yeux pour qu’elle laisse son état s’empirer, ou même ne jamais s’améliorer. Lily a déjà perdu bien trop de personnes qu’elle aimait pour qu’il en soit de même avec lui. « Mais du coup, si tu ramènes des pizzas et de la bière dès que tu arrives en retard, je vais faire en sorte que ce soit plus souvent le cas. » Et il en serait capable, c’est certain, surtout alors qu’il est bien placé qu’un seul appel de sa part à l’Association pourrait la laisser pendue à son téléphone alors qu’elle enroulerait ses doigts autour du fil, le sourire d’une adolescente au coin des lèvres. Il n’aurait qu’à spécifier son nom de famille pour avoir un accès privilégié à cette ligne, qui plus est. “Fais attention, j’ai prévu de ramener de la salade et des jus détoxifiants si j’arrive à nouveau en retard, c’est vraiment ce que tu veux ?” Son sourire, lui, reste le même peu importe le plat dont il est question.

« Mais d’abord, je te montre quelque-chose. » Son regard remonte aussitôt dans le sien, véritablement curieux de ce qu’il s’apprête à lui montrer. « Panique pas de suite par contre, je te connais, promis je fais attention. » Et comme toujours, il s’agit justement de paroles dans le genre qui la font un peu plus paniquer encore, puisque c’est justement ce qu’aurait pu dire Joseph avant de faire quelque chose de vraiment stupide - Alfie, au contraire, lui aurait avoué dès le début qu’elle aurait eu toutes les raisons du monde de paniquer. Finalement, c’est un regard interloqué qu’elle partage avec lui, ne sachant pas à quoi s’attendre. “Le meilleur moyen de faire paniquer quelqu’un que de lui dire de ne pas paniquer, Ezra Beauregard.” Et Lily, elle, préfère encore s’occuper en lui faisant la morale plutôt qu’en continuant à imaginer tous les scénario du monde quant à son idée, laquelle elle ne peut déjà qualifier que de ‘mauvaise’. Son idée se confirme lorsqu’elle l’observe se relever difficilement et, surtout, omettre toute utilisation de ses béquilles, pourtant nécessaires dès qu’il souhaite faire le moindre pas en avant. Par réflexe, elle relève ses propres mains et entrouvre ses doigts pour se préparer à le rattraper si jamais elle en sentirait le besoin, et lui la nécessité. Ses grands yeux clairs parcourent tout son corps, ils s’attardent sur ses jambes encore un peu tremblantes et, surtout, ils se posent sur le visage du Beauregard alors qu’en retour, il ne pourrait qu’y lire la fierté dans celui de la Keegan. « Je peux pas tenir longtemps et je sais même pas si j’ai le droit de le faire en vrai, mais j’arrive même à faire quelques pas regarde. » Elle éclate de rire alors qu’il n’y a sûrement rien d’amusant dans ces paroles, mais ce n’est pour elle qu’un moyen de relâcher la pression. Il tient debout et arrive même à faire un pas devant l’autre, et si tout reste encore terriblement fébrile, cela constitue pourtant une immense amélioration et une preuve que sa santé ne peut que tendre vers le meilleur. Et puisqu’il se tient désormais à sa hauteur, la brune en profite finalement pour gommer les quelques centimètres les séparant encore et nouer ses doigts aux siens, le tout pour poser ses lèvres contre les siennes avec une douceur infinie, ne se contentant cette fois plus de demie-mesure. “Je suis fière de toi.” Elle serre encore un peu plus ses doigts entre les siens, sans doute encore apeurée à l’idée que son corps ne le lâche d’un instant à l’autre et décide de lui faire faux bons. “Mais non, en effet, t’as sûrement pas le droit de le faire. Tu te rétablis plus vite que ce que les médecins pensaient.” Pourtant, dans sa paume, Lily ne peut que sentir la chaleur anormale et symptomatique des différentes cloques causées par un certain acharnement à se remettre en forme et à être capable de marcher. Elle ne fera aucun commentaire là dessus, consciente de l’importance pour lui d’aller mieux, et ce le plus rapidement possible. Ce n’est que lorsqu’elle le sent quelque peu vaciller qu’elle approche de lui une béquille pour l’aider à soutenir le poids de son corps. Une chute serait trop dévastatrice, bien plus psychologiquement que physiquement, pour qu’elle veuille prendre le risque qu’il en connaisse une. “Tu le fais pour toi, pas vrai ? Je veux dire, tu sais que Laila s’occupe du garage, que Noah te voit toujours comme son héros et que je bouge pas non plus, hein ?” Il n’a rien besoin de prouver à personne, Ezra, et c’est tout ce qu’elle veut lui faire comprendre. A personne, et surtout pas à elle, parce que le fait qu’elle continue d’être terriblement non-enceinte (vraiment ?) ne constitue en rien une raison suffisante pour qu’elle détourne le regard. Pas officiellement, du moins, et sans doute n’a-t-il pas besoin de savoir comment certaines de ses soirées sont occupées auprès d’Alfie.


(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 1thrvMD
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 2KQIJk4
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby YnbqR4c
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Ibeu91X
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 872289volunteer

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby EoAF5nG
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Bt1g
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 763064237 :
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby V5Pnm5h ÂGE : trente-sept étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 41193 POINTS : 70

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(quatre) – present: lailalily #11lily #2 | alternative: ichabod #3 | the only one:

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:

RPs EN ATTENTE : hazel › thomas #7
RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : longanis (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › ruben hartfield (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcdo #11) step three, i'm calling you baby (mcdo #11) step three, i'm calling you baby EmptyVen 6 Mai 2022 - 10:13



« T’arrives encore à accéder aux surgelés plutôt qu’aux plats avec plein de légumes, je m’en fais pas pour toi » Au sourire malicieux de Lily, Ezra lui tira la langue - comme l’enfant qu’il n’avait cessé d’être en grandissant. Il fallait bien que Noah tienne de quelqu’un le fait de ne pas aimer les légumes, et étant donné que Ginny en mettait dans tous les plats qui passaient entre ses mains, c’était forcément côté Beauregard que quelque-chose n’émit pas apprécié. « C’est pas ma faute s’ils sont meilleurs. » Comme si cela pourrait servir de ligne de défense potable. Pourtant, il avait besoin de toutes les forces disponibles, à l’intérieur comme à l’extérieur, afin d’améliorer son état de santé et d’être littéralement sur pieds le plus rapidement possible. Mais même en ayant mangé des surgelés - ou en tous cas, sans avoir touché à un seul légume de la journée -, il se sentait en forme, prêt à soulever des montagnes. « Tu vas faire de moi une infirmière au chômage. » Il esquissa un petit sourire au contact de sa peau contre la sienne. « J’ai toujours besoin de quelqu’un qui veille sur moi. » Autant parce-qu’il était incapable de rester en santé bien longtemps, que parce-qu’il n’était pas prêt à la laisser s’éloigner de la sorte. De toutes façons, ils avaient prévu de rester encore des années et des années dans la vie l’un de l’autre, elle aurait plus d’une fois l’occasion de venir jouer les infirmières à son chevet si cela l’intéressait.

« La prochaine fois je te laisserai en tête à tête avec ta bière. » - « Tu oserais ? » Il était faussement choqué. « Fais attention, j’ai prévu de ramener de la salade et des jus détoxifiants si j’arrive à nouveau en retard, c’est vraiment ce que tu veux ? » Il leva les mains comme pour clamer son innocence. « T’as gagné, hors de question que je boive ces trucs là ! » 

Cependant, avant de passer à la pizza et à la bière - qu’il avait mérité, soulignons le ici, qu’importe ce que pourrait en dire Lily -, il avait quelque-chose d’important à venir montrer à la jeune femme. Il avait travailler dessus depuis des heures et c’était le but ultime depuis des semaines, alors il ne pouvait décidément pas garder ça pour lui un instant de plus. « Le meilleur moyen de faire paniquer quelqu’un que de lui dire de ne pas paniquer, Ezra Beauregard. » Il leva les yeux au ciel un instant, mais seulement un seul, puisqu’il était bien trop pressé de venir montrer à Lily ce dont il parlait. De toutes façons, elle allait s’inquiéter dans tous les cas, alors autant y aller tête baissée le plus rapidement possible. Ezra n’avait pas prévu de passer le restant de ses jours dans un canapé, un lit, qu’importe le confort que son postérieur connaitrait, mais avait prévu de venir courir après ses futurs enfants dans le jardin et de jouer au foot avec eux. Alors, il s’entrainait à se relever, à rester debout, maintenant à venir faire quelques pas en avant - tout ça en faisant attention de ne pas chuter bien sur, le but de l’exercice n’étant pas de gâcher les efforts qu’il faisait jour après jour. Et il avait raison: Lily allait s’inquiéter en un temps record puisqu'il était à peine debout lorsqu’elle vint attraper ses mains des siennes. Dans une autre situation, cela aurait pu l’énerver un peu. Ici, cela lui arrachait un petit sourire. Ezra avait réussi dans l’après-midi à venir faire ces quelques pas sans aucune aide, mais peut-être que la brune avait raison de s’inquiéter, aussi, puisqu’il avait déjà épuisé une bonne partie de ses forces et qu’il abusait peut-être un peu trop des efforts, si bien qu’il n’était pas aussi stable qu’il avait pu l’être plus tôt dans la journée. Contre son gré, presque, Ezra s’accrocha aux mains de la jeune femme à son tour. Et, bien sur - malheureusement sans pouvoir le faire de façon aussi appliquée qu’il l’aurait voulu -, il lui rendit son baiser lorsqu’elle déposa délicatement ses lèvres contre les siennes. « Je suis fière de toi. » Ezra avait un petit sourire idiot collé sur le visage désormais. « Mais non, en effet, t’as sûrement pas le droit de le faire. Tu te rétablis plus vite que ce que les médecins pensaient. » - « Tant mieux. » Et tant pis pour l’autorisation explicite ou non de ces derniers.

La béquille fut la bienvenue, et il s’appuya dessus presque de tout son poids une fois qu’elle fut en sa possession. « Tu le fais pour toi, pas vrai ? Je veux dire, tu sais que Laila s’occupe du garage, que Noah te voit toujours comme son héros et que je bouge pas non plus, hein ? » En première instance, le Beauregard fit en sorte de venir se rasseoir sur le bord du canapé pour ne plus tenir debout - les efforts et les progrès étaient concrets, mais il était trop épuisé d’avoir tenté toute la journée d’en arriver à ce point là pour tenir encore debout. Une, peut-être deux minutes plus tard pour faire deux pas, il avait le postérieur posé et les risques de chute étaient réduits à zéro. Alors, Ezra s’autorisa seulement à cet instant là à venir échapper un soupire. « Tu sais très bien que c’est pas pour moi, Lily. » La béquille fut posée sur le sol avec quelque difficultés et ce ne fut qu’à ce moment là que son regard croisa celui de la brune. Ca avait toujours été pas compliqué que cela, elle le savait, il ne l’avait jamais caché de son côté. Le but d’Ezra n’était pas d’aller mieux pour lui mais pour toutes les personnes qui gravitaient dans son entourage proche. « Enfin, j’ai envie d’aller mieux et crois moi j’ai pas envie de passer le reste de ma vie le cul dans un fauteuil. » Ce dernier n’étant malheureusement que toujours trop proche de lui, afin de lui permettre de se déplacer au quotidien. « Mais tu sais bien que je fais pas ça pour moi. » Noah avait beau toujours le voir comme un héros, il ne pouvait plus voir quotidiennement son père comme cela avait été son souhait. Laila avait beau s’occuper du garage, ce n’était pas comme ça que les choses dans la boutique étaient supposées se passer. Lily ne bougerait pas, bon Dieu heureusement car il avait franchement besoin d’elle en ce moment, mais ce n’était pas pour cette raison là qu’elle était supposée passer plus de temps chez lui et à ses côtés. « Noah pourra pas revenir vivre ici tant que j’aurais pas le droit de l’avoir sous mon toit, et ça arrivera ps tan que je serais comme ça. » Blessé, meurtri, diminué. « La partie où je m’en fais le moins, c’est pour Laila et le garage, ça je sais que ça fonctionne du tonnerre. » Ce n’était pas l’idéal mais la jeune femme avait plus de réserves qu’elle ne le montrait au quotidien. Enfin, il esquissa un semblant de sourire triste lorsqu’il en vint à la partie concernant la brune devant lui cette fois-ci. « T’étais pas supposée prendre soin de moi, ça devait être le contraire, Lily. » Il échappa un soupire. « Je devais te faire l’amour toute la journée, toute la nuit et tous les jours s’il le fallait pour te donner un enfant, et regarde moi maintenant je tiens à peine debout tout seul. Avoue que le programme était plus tentant avant. »



:l::

Revenir en haut Aller en bas
Lily Keegan
Lily Keegan
la pomme de discorde
Voir le profil de l'utilisateur
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby IAeu3cF ÂGE : 36 ans (16.03.1986)
SURNOM : "Maman" est celui dont elle rêve et celui qu'elle aura, coûte que coûte.
STATUT : Veuve de Matt. Enceinte d'Ezra. Jouet favori d'Alfie.
MÉTIER : Nouvelle directrice de l'Association Beauregard. A la mort de Matt, elle a décidé de reprendre le flambeau et devenir la propriétaire du DBD.
LOGEMENT : #469 Logan City, avec Alfie. Surprise. (send help)
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_pwnj2axkRB1xabvlbo2_400
POSTS : 10312 POINTS : 725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Menteuse compulsive › A toujours raison et quiconque affirme le contraire a tort › Ultra-conformiste › A seulement l’air d’un ange mais est loin d’en être un › “Famille” est tatoué en morse sur son poignet droit, symbole qu'elle partageait avec son mari › Rêve de fonder une famille › A longtemps nié l’existence de son frère Joseph parce qu’il est un junkie que leur père battait
RPs EN COURS : (07)alfie #10 (fb 2009)adèleezra #11joseph #13 (fb 1994)alfie #12ezra #12autumn & dani (event)


(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 3f4c76a769dfc3bb575bd0d898948ce4
keegans › hey brother, there's an endless road to re-discover. hey brother, do you still believe in one another? if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world i wouldn't do.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_inline_o3u5oj210F1rqq37j_400
mc(do)regard › standing still in a stampede. can you spare me all of the ceremony? let's not pretend because i don't even know me. i've been dead on my feet. this is déjà vu, still sinking like a stone.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby E45e2b80d2f735a69e7ed8a2f769c8c80d39631b
alfly › bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. when i fall to my feet wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. you are the port of my call, you shot and leavin' me raw. now i know you're amazing.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Fe01d1ee404797daefa0cfaf757c9cc1767851e3
carl › no question on which way to go, it doesn't matter now. i take a step, whichever destination, i'll be runnin'. straighten up your posture and walk 'cause in the end you're unstoppable. stand up wherever you go, you'll make it with no trouble.

RPs EN ATTENTE : eliot #3 › juliet #2 › carl #2 › deklan #2 › scarlett #4

RPs TERMINÉS : (mcdo #11) step three, i'm calling you baby 8conP1m
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby UxS2GXo

(2022) deklan #1juliet #1nino #1

(2021) matt #26jacksonmatt #27alfie #5 & joseph #7 (hannibal)joseph #8matt #28scarlettdani'seddie #1alfie #4noa #1cleo'smatt #29lilymatt'sjoseph #9 & matt #32matt #31 & scarlett #2ezra #5alfie #7noa #2joseph #11archiedbd creweliot #1ezra #8alfie #8ezra #9joseph #12ezra #10robin-hopeeliot #2carl #1alfie #9scarlett #3

(2020) matt #23matt #24lucia #2matt #25joy #1lucia #1peter #2penny #1norah #1matt #22le royaume enchantésid #2 & joseph #7matt #21matt #18matt #19rory #1caelanmatt #15matt #16alfie #2ezra #2matt #17ezra #1matt #13pete #1matt #14 & joseph #4olivia #1 & joseph #3lola #2matt #11matt #12romywill #1 & matt #17matt #6, ginny #2 &comatt #7sid #1ginny #3wren & matt #10ezechielmatt #8 & ginny #4matt #9matt #3matt #4matt #5adèle #2, murphy, elia & wyldajordanjoseph #2lola #1colleennorah #2

(2019) léoeveryoneeveryoneelwyn #1joseph #1liam & martinkanemay #1

(flashbacks) matt #1adèle #1ginny #1joseph #5joseph #6milaezra #3nolanalfie #1alfie #3serena #1alfie #6

(ua) matt #20

AVATAR : Alexandra Daddario
CRÉDITS : tearsflight (avatar) › tcssathompsom (gif) › harley (gif carl) › mapartche (dessins licorne & keegan) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26809-you-are-the-sun-and-i-m-just-the-planets-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t41168-lily-i-ll-be-watching-you https://www.30yearsstillyoung.com/t26992-lily-keegan https://www.30yearsstillyoung.com/t27098-lily-keegan

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcdo #11) step three, i'm calling you baby (mcdo #11) step three, i'm calling you baby EmptySam 7 Mai 2022 - 1:21



Les efforts du brun sont appréciés à leur juste valeur et sont surprenants, Lily ne s’étant pas attendue le moins du monde à ce qu’il soit déjà capable de tenir debout et même de faire un pas en avant - et non, ce n’est pas parce qu’elle avait ses doigts mêlés aux siens qu’elle l’y a aidé d’une manière ou d’une autre. Finalement, elle pourrait trouver une excuse à son baiser et le qualifier de simple récompense pour efforts fournis, comme s’il ne s’agissait que de ça, comme si son état de santé n’était pas un sujet primordial pour Lily. Comme si. Elle en vient rapidement à glisser une béquille près de lui, bien consciente de ce qu’il lui en coûte que de rester debout, tout comme tout ce qu’il a déjà dû lui en coûter de s’entraîner encore et encore pour cet instant. Du bout des lèvres, et de façon assez prévisible, elle l’interroge finalement sur les raisons de cet acharnement à être remis sur pieds le plus rapidement possible. Ce qu’elle cherche à faire, c’est obtenir des réponses autre que celles qu’elle lui imagine déjà. Malheureusement, il n’en est rien. « Tu sais très bien que c’est pas pour moi, Lily. » Elle sait, oui, raison pour laquelle son propre soupir vient répondre à celui du Beauregard alors que, désormais assis sur le canapé, elle trouve une place près de lui.

Lily replie ses jambes sous elle, prenant place sur le canapé qu’elle sait déjà qu’elle ne quittera pas avant bien longtemps. « Enfin, j’ai envie d’aller mieux et crois moi j’ai pas envie de passer le reste de ma vie le cul dans un fauteuil. » Langage, Ezra qu’elle se contente de penser, affichant simplement un sourire amusé face à lui. Bien sûr, ça aussi elle le sait. Elle le connaît assez pour savoir qu’il a bien trop besoin de se sentir utile pour apprécier moindrement les semaines écoulées, là où beaucoup auraient aimé se contenter de passer du lit au canapé sans aucun autre détour que celui dans la cuisine. « Mais tu sais bien que je fais pas ça pour moi. » - “Je sais, oui.” Simplement, elle aurait préféré qu’il lui mente à son tour. Elle le fait sans même y penser, alors peut-être en aurait-il pu être capable, simplement parce qu’elle aurait apprécié ce mensonge et qu’il aurait apaisé sa conscience. « Noah pourra pas revenir vivre ici tant que j’aurais pas le droit de l’avoir sous mon toit, et ça arrivera pas tant que je serais comme ça. » Lily esquisse une moue plus sérieuse, plus empathique aussi. Son état de santé n’est bien sûr que temporaire et, à ses yeux, Ezra se rejette bien trop la faute dessus pour quelque chose qui, justement, n’est en rien de sa faute. Tout n’est dû qu’à un malheureux concours de circonstances pour lequel il paie le prix cher, voilà tout. “Et il sera tout aussi heureux que toi de revenir habiter ici, avec toi.” Alors Lily ne précise pas la tête, elle ne dit rien sur la temporalité des choses et se contente de penser au moment en lui-même, quand père et fils se retrouveront pour, cette fois, ne plus jamais se quitter. Ce n’est pas comme si Ezra allait se faire écraser par une voiture à nouveau dans sa vie, pas vrai ? Alors Noah n’aurait aucune raison de le quitter de nouveau. « La partie où je m’en fais le moins, c’est pour Laila et le garage, ça je sais que ça fonctionne du tonnerre. » Lily hoche la tête, approuvant ses paroles sans même vouloir les nuancer. Laila est une personne qu’elle apprécie sincèrement et en qui elle a à son tour toute confiance, ou tout du moins bien assez en ce qui concerne sa façon de diriger le garage en l’absence d’Ezra. Heureusement, sans doute, parce qu’elle aurait été incapable de gérer une bataille supplémentaire de front et d’en prendre les rênes le temps de la convalescence du Beauregard. S’occuper de l’association portant son nom lui en demande déjà beaucoup. « T’étais pas supposée prendre soin de moi, ça devait être le contraire, Lily. » Il soupire, elle sourit tendrement, passant une main tendre contre sa joue, près de laquelle elle sent ses poils naissants irriter doucement le creux de sa main. « Je devais te faire l’amour toute la journée, toute la nuit et tous les jours s’il le fallait pour te donner un enfant, et regarde moi maintenant je tiens à peine debout tout seul. Avoue que le programme était plus tentant avant. » Prise de court, elle vient pourtant rigoler avec sincérité à cette réponse qui l’est tout autant. Sa main glisse pour se retrouver devant son propre visage qu’elle cache un instant par pudeur, ne s’étant pas le moins du monde attendue à une telle réponse de la part du brun - laquelle n’en est pas moins vraie pour autant. “Tu perds pas le nord à ce que je vois.” Cette raison bien spécifique de guérir le plus vite possible ne concerne qu’eux mais elle n’en est pas moins importante pour autant, Ezra étant bien placé pour comprendre et savoir qu’il ne s’agit pas que de faire l’amour. “Mais oui, d’accord, j’aimais bien le programme initial.” Sans nul doute parce qu’elle est la première à le lui avoir proposé, mais elle se garde bien de lui rappeler l’ordre des choses tant cela ne fait finalement aucune sorte d’importance. Elle veut un enfant, cela ne changera pas, et peut-être qu’elle en vient parfois à se dire qu’une paternité serait facile à lui concéder, quand bien même la réalité pourrait être différente. Un mensonge de plus ou de moins ne se verait même pas au milieu de cet océan. “On y retournera très bientôt si tu continues de guérir aussi rapidement.” Lily murmure plus bas encore, sous-entendu (qui n’en a finalement rien) qu’elle n’aurait osé avancer qu’avec très peu de personnes en ce monde, dont une déjà morte.

D’une voix douce mais sans équivoque, elle continue. “Je te laisserai apprendre à marcher à notre enfant. T’auras vécu ça deux fois, tu seras le mieux placé pour le faire.” Pour ça aussi, elle ne précise pas la temporalité, simplement que ça arrivera. Peu importe quand, ça arrivera. Elle sera mère, Ezra sera père, et ils seront tous deux parfaits dans leur rôle. Ezra tiendra leur enfant par le bout des doigts et il se placera juste au dessus, assez patient pour le laisser avancer pas à pas avec fébrilité, Lily juste devant eux en train d’immortaliser le moment avec des centaines de photos à la minute. Ce sera leur futur, peu importe ce à quoi ressemble leur présent. “Je pensais rester, ce soir. Ma première réunion est à dix heures demain, alors je me disais que je pouvais en profiter un peu pour être avec toi.” A demi mots, elle lui demande surtout si elle en a l’autorisation, si ça ne le dérange pas non plus. Elle est déjà restée dormir à de nombreuses reprises mais le contexte était bien différent alors qu’ils avaient pour excuse la nuit déjà bien entamée. Ce soir, elle nourrit simplement le désir de rester blottie près d’Ezra, bulle de réconfort chaleureuse à laquelle elle a pensé toute la journée durant.

Sans attendre sa réponse, elle ellipse déjà leur discussion pour enfin aller chercher bières et pizzas, lâchement abandonnées sur la table du salon. Ezra doit sûrement avoir faim et, pour être honnête, c’est tout autant son cas. “Si prendre soin de toi c'est synonyme de rapporter des bières et des pizzas, j’ai le droit ?” Lily demande avec amusement, ne cachant pourtant qu’à moitié le fond de sa pensée, visant à la laisser lui rendre la pareille pour tout ce qu’il a toujours fait pour l’aider, elle. Il mérite qu’elle en fasse autant pour lui aujourd’hui, même si sans doute elle aurait aimé un timing différent pour sa blessure. Il ne l’a pas fait exprès, elle le sait.


(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 1thrvMD
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 2KQIJk4
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby YnbqR4c
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Ibeu91X
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 872289volunteer

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby EoAF5nG
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Bt1g
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 763064237 :
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby V5Pnm5h ÂGE : trente-sept étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 41193 POINTS : 70

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(quatre) – present: lailalily #11lily #2 | alternative: ichabod #3 | the only one:

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:

RPs EN ATTENTE : hazel › thomas #7
RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : longanis (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › ruben hartfield (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcdo #11) step three, i'm calling you baby (mcdo #11) step three, i'm calling you baby EmptyMer 11 Mai 2022 - 12:28



« Je sais, oui. » Ca n’aurait jamais été que pour lui, qu’il serait venu faire ces efforts là, Ezra. Dans un autre monde, dans une autre réalité, peut-être qu’il aurait été égoïste au point de vouloir marcher de nouveau uniquement pour sa belle gueule et parce-que c’était quand même bien plus pratique que de se déplacer à l’aide d’un fauteuil ou de béquilles. Cependant, il n’était pas né dans ce monde là et n’avait jamais agi de cette façon là: ce n’était pas aujourd’hui qu’il allait commencé. « Et il sera tout aussi heureux que toi de revenir habiter ici, avec toi. » De façon légèrement forcée, il étira un petit sourire. Il savait que Noah avait hâte de revenir ici - il lui disait à chaque fois qu’ils avaient l’occasion de s’avoir au téléphone -, mais Ezra ne se voilait pas la face et savait que ce ne serait pas de suite. Il ne lui fallait pas qu’aller physiquement mieux, pour pouvoir se permettre quelque-chose de cette ampleur, et les démarches pouvaient être toutes aussi longues que d’apprendre de nouveau à marcher.

Ce n’était pourtant pas l’unique raison pour laquelle Ezra se battait tous les jours pour réussir à se remettre sur pieds le plus rapidement possible, et l’une de ces autres raisons se trouvaient juste à ses côtés - et ce depuis le premier jour. Les choses ne se déroulaient pas exactement comme prévues non plus, de ce côté là, et il s’en trouvait sincèrement désolé. La façon dont il exprima ce regret arracha un petit rire à Lily, et un sourire amusé à Ezra par la même occasion. « Tu perds pas le nord à ce que je vois. » Il lui fit un petit clin d’oeil. « Jamais voyons. » Oh, bien sur qu’il ne perdait pas le nord et ce n’était pas quelque-chose qu’il tentait de venir dissimuler à Lily; mais en dehors de ça, lavait été on ne pouvait plus honnête avec elle lorsqu’il était venu lui dire qu'il serait son homme dans cette aventure. Elle voulait un enfant, mais il le voulait désormais tout autant qu’elle et il ne laisserait pas cette occasion leur échapper parce-qu’il se devait de réapprendre à marcher pendant quelques mois, hors de question. Il honorerait son engagement, et s’il fallait pour ça qu’il fasse dix heures de rééducation par jour, cela ne lui faisait pas peur au garçon. « Mais oui, d’accord, j’aimais bien le programme initial. » Il ne se défit pas de son petit sourire. « Il me manque, le programme initial. » - « On y retournera très bientôt si tu continues de guérir aussi rapidement. » Il eut un petit rire, écho parfait aux murmures de la jeune femme à ses côtés. « Si tu me parles comme ça, je vais guérir encore plus vite c’est sur. » Et il venait en rire, il venait s’en moquer presque, parce-qu’il s’était aperçu que prendre les choses de cette façon était bien plus simple pour les affronter. D’ordinaire, sa première réponse à un diagnostique de la sorte aurait été de s’effondrer, de se replier sur lui-même, de beaucoup s’en vouloir mais surtout de ne pas avancer. Pour cette fois ci, il avait tant de raisons face à lui ne justement ne pas agir du tout comme ça qu’il se les rappelait tous les jours, qu’il visualisait le futur qui l’attendait aussi souvent que possible, pour rester motiver à évoluer vers une situation meilleure tous les jours.

« Je te laisserai apprendre à marcher à notre enfant. T’auras vécu ça deux fois, tu seras le mieux placé pour le faire. » Il plissa les yeux, fronça le bout du nez. Elle osait se moquer en plus, l’effrontée - ce qui ne fit que finalement agrandir le sourire d’Ezra. Car au delà du fait qu’elle riait gentiment de sa condition, elle disait surtout notre enfant. Et Ezra ne s’était pas aperçu encore à quel point cela le rendait heureux d’entendre ces mots être dits par la brune à ses côtés, mais damn son coeur loupait un battement à chaque fois que l’image de leur future petite famille s’imposait à lui. « Je te donne deux jours avant de trouver que je m’y prends comme un pied pour lui apprendre à marcher. » Oh, parce-qu’il connaissait également Lily, et qu’il savait d’avance qu’elle en saurait rester sur le banc de touche à juste les regarder faire de loin.

« Je pensais rester, ce soir. Ma première réunion est à dix heures demain, alors je me disais que je pouvais en profiter un peu pour être avec toi. » Presque de façon discrète, Ezra haussa un sourcil d’étonnement, de surprise. Cela faisait quelques temps qu’elle n’était pas restée de façon spontanée comme ça, alors qu’il n’avait pas besoin d’une présence à ses côtés, besoin de ses compétences - ou tout simplement de son soutien. D’ordinaire, ces dernières semaines, elle préférait ne pas déranger plus longtemps et rentrer chez elle. Mais oh, si elle lui donnait l’occasion, Ezra saurait la saisir et ne pas la laisser lui échapper. Il n’eut même pas le temps de répondre, de lui affirmer que bien sur elle pouvait rester, que déjà elle était debout à travers le salon. S’il avait pu marcher seul comme un grand, il serait venu à sa suite et lui aurait directement montré qu’elle pouvait rester autant de temps qu’elle le désirait. « Si prendre soin de toi c'est synonyme de rapporter des bières et des pizzas, j’ai le droit ? » Avec un petit rictus aux coins des lèvres, il leva les yeux au ciel. « Tu peux rester même sans me nourrir, tu sais. » C’état un plus non négligeable - c’était même d’ailleurs incroyable qu’il ait réussi à rester en vie pendant toutes ces années à vivre seul, tellement une fois sur deux il oubliait presque qu’il fallait y mettre un peu du sien pour préparer un repas, et ce même pas digne de ce nom. « Tu sais que tu peux rester ce soir, tous les soirs si tu veux, Lily. » De loin, mais son regard se plongea dans celui de la demoiselle. « T’es ici chez toi. » Elle avait toujours été chez lui comme chez elle, c’était là une évidence pour Ezra. Qu’importe l’étiquette qu’ils avaient pu mettre au fil du temps sur leur relation, elle avait toujours été plus que la bienvenue chez lui. Et puis, pouvoir sentir sa peau contre la sienne aura peut-être un effet calmant sur Ezra, qui malgré les progrès qu’il faisait au quotidien, ne savait se défaire de ce sommeil hanté de mauvais souvenirs. Peut-être qu’elle réussirait à venir apaiser son coeur, au moins pendant l’espace d’une nuit. Et puis, de toutes façons - puisqu’il n’y avait pas d’autre finalité possible à ses yeux -, la maison d’Ezra serait aussi bientôt il espérait celle de leur futur enfant; alors, autant que Lily apprenne à réellement prendre ses aises dès maintenant. « Vous serez ici chez vous, quand notre enfant sera né. » Juste parce-que dire notre enfant à haute voix venait faire autant de bien que de l’entendre.



:l::

Revenir en haut Aller en bas
Lily Keegan
Lily Keegan
la pomme de discorde
Voir le profil de l'utilisateur
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby IAeu3cF ÂGE : 36 ans (16.03.1986)
SURNOM : "Maman" est celui dont elle rêve et celui qu'elle aura, coûte que coûte.
STATUT : Veuve de Matt. Enceinte d'Ezra. Jouet favori d'Alfie.
MÉTIER : Nouvelle directrice de l'Association Beauregard. A la mort de Matt, elle a décidé de reprendre le flambeau et devenir la propriétaire du DBD.
LOGEMENT : #469 Logan City, avec Alfie. Surprise. (send help)
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_pwnj2axkRB1xabvlbo2_400
POSTS : 10312 POINTS : 725

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Menteuse compulsive › A toujours raison et quiconque affirme le contraire a tort › Ultra-conformiste › A seulement l’air d’un ange mais est loin d’en être un › “Famille” est tatoué en morse sur son poignet droit, symbole qu'elle partageait avec son mari › Rêve de fonder une famille › A longtemps nié l’existence de son frère Joseph parce qu’il est un junkie que leur père battait
RPs EN COURS : (07)alfie #10 (fb 2009)adèleezra #11joseph #13 (fb 1994)alfie #12ezra #12autumn & dani (event)


(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 3f4c76a769dfc3bb575bd0d898948ce4
keegans › hey brother, there's an endless road to re-discover. hey brother, do you still believe in one another? if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world i wouldn't do.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Tumblr_inline_o3u5oj210F1rqq37j_400
mc(do)regard › standing still in a stampede. can you spare me all of the ceremony? let's not pretend because i don't even know me. i've been dead on my feet. this is déjà vu, still sinking like a stone.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby E45e2b80d2f735a69e7ed8a2f769c8c80d39631b
alfly › bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. when i fall to my feet wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. you are the port of my call, you shot and leavin' me raw. now i know you're amazing.

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Fe01d1ee404797daefa0cfaf757c9cc1767851e3
carl › no question on which way to go, it doesn't matter now. i take a step, whichever destination, i'll be runnin'. straighten up your posture and walk 'cause in the end you're unstoppable. stand up wherever you go, you'll make it with no trouble.

RPs EN ATTENTE : eliot #3 › juliet #2 › carl #2 › deklan #2 › scarlett #4

RPs TERMINÉS : (mcdo #11) step three, i'm calling you baby 8conP1m
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby UxS2GXo

(2022) deklan #1juliet #1nino #1

(2021) matt #26jacksonmatt #27alfie #5 & joseph #7 (hannibal)joseph #8matt #28scarlettdani'seddie #1alfie #4noa #1cleo'smatt #29lilymatt'sjoseph #9 & matt #32matt #31 & scarlett #2ezra #5alfie #7noa #2joseph #11archiedbd creweliot #1ezra #8alfie #8ezra #9joseph #12ezra #10robin-hopeeliot #2carl #1alfie #9scarlett #3

(2020) matt #23matt #24lucia #2matt #25joy #1lucia #1peter #2penny #1norah #1matt #22le royaume enchantésid #2 & joseph #7matt #21matt #18matt #19rory #1caelanmatt #15matt #16alfie #2ezra #2matt #17ezra #1matt #13pete #1matt #14 & joseph #4olivia #1 & joseph #3lola #2matt #11matt #12romywill #1 & matt #17matt #6, ginny #2 &comatt #7sid #1ginny #3wren & matt #10ezechielmatt #8 & ginny #4matt #9matt #3matt #4matt #5adèle #2, murphy, elia & wyldajordanjoseph #2lola #1colleennorah #2

(2019) léoeveryoneeveryoneelwyn #1joseph #1liam & martinkanemay #1

(flashbacks) matt #1adèle #1ginny #1joseph #5joseph #6milaezra #3nolanalfie #1alfie #3serena #1alfie #6

(ua) matt #20

AVATAR : Alexandra Daddario
CRÉDITS : tearsflight (avatar) › tcssathompsom (gif) › harley (gif carl) › mapartche (dessins licorne & keegan) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26809-you-are-the-sun-and-i-m-just-the-planets-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t41168-lily-i-ll-be-watching-you https://www.30yearsstillyoung.com/t26992-lily-keegan https://www.30yearsstillyoung.com/t27098-lily-keegan

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcdo #11) step three, i'm calling you baby (mcdo #11) step three, i'm calling you baby EmptyMer 11 Mai 2022 - 23:55



Ezra sait comment lui dérober un rire en toutes situations, même lorsque c’est pour lui qu’elle s’inquiète le plus, sans pour une fois avoir à feindre ses sentiments pour la bienséance. Le bonheur autant que la santé du Beauregard lui importent sincèrement, comme cela a toujours été le cas. « Jamais voyons. Il me manque, le programme initial. » Il lui manque aussi, à Lily, et pas seulement parce qu’elle continue de désirer un enfant. Le programme lui manque parce que face à elle se tient Ezra et s’il y a bien une personne en ce monde auprès de qui tout continue d’être facile malgré les bombardements alentour, c’est lui. La jeune femme étire un doux sourire mélancolique, pour une fois capable de ne pas laisser ses envies passer avant tout le reste, et certainement pas la santé du brun. Ils y retourneront très bientôt, c’est promis et c’est verbalement assuré, parce qu’il a besoin de l’entendre autant qu’elle de le lui dire. « Si tu me parles comme ça, je vais guérir encore plus vite c’est sur. » Et il rit à nouveau, remède aux maux dont la brune ne souffre même pas, raison pour laquelle elle sourit un peu plus encore à son tour malgré la fatigue grandissante. Ses yeux luisent à ainsi observer ceux d’Ezra, ceux-là même qui se retrouveront peut-être sur une petite tête blonde d’ici quelques temps.

Le temps d’un instant, elle se permet de s’avancer de quelques années dans le temps, de ce moment où ils auront leur propre famille et que sera venu le temps pour leur fils ou leur fille d’apprendre à marcher. Oh, cette image lui fait déjà chavirer le coeur alors qu’elle n’existe pas de la moindre des façons. « Je te donne deux jours avant de trouver que je m’y prends comme un pied pour lui apprendre à marcher. » Au tour de la jeune femme de rigoler de plus belle face à un moment de vie qu’elle aurait aussi pu imaginer. Une part d’elle, pourtant, ne peut qu’imaginer qu’elle sera posée dans le canapé, un thé à la main, pour observer les deux hommes de sa vie (ou l’homme et sa fille, mais la simplification était trop plaisante pour ne pas l’utiliser) franchir des étapes essentielles de leur existence, ensemble. Elle sera sans aucun doute en désaccord avec les méthodes du Beauregard, mais ce n’est pas pour autant qu’elle ne sera pas émue de la scène et de l’image d’un enfant déjà bien trop grand à ses yeux. Preuve en est: il n’existe pas encore et elle a déjà l’impression d’avoir raté trop d’étapes. “Tu seras parfait.” Elle répond alors, sans doute avec un peu trop d’émotion, déposant un nouveau baiser contre sa joue et luttant pour ne pas tout simplement trouver sa place contre son épaule et ses côtes pour s’y blottir sans ne plus jamais en bouger. A défaut, c’est à demi-mots qu’elle lui demande l’autorisation de rester pour la nuit, pour quelques heures de plus à peine. « Tu peux rester même sans me nourrir, tu sais. » Elle sait, mais elle a terriblement besoin de l’entendre. Ce sont deux choses encore bien trop différentes, dans cette relation qui mène nulle part et partout à la fois.

« Tu sais que tu peux rester ce soir, tous les soirs si tu veux, Lily. » Et Lily, elle, est occupée à couper la pizza pour ne pas observer son regard autant qu’elle sort déjà du frigo la bière qu’elle avait enfourné par pure habitude. Une part d’elle voudrait que tout soit aussi simple, l’autre lui interdit de faire la moindre allusion à Alfie et ainsi risquer de faire entrer en collision deux mondes de son Univers qui ne sont pas voués à se rencontrer. « T’es ici chez toi. » Manquant de se couper, elle relève finalement la tête, ses grands yeux rencontrant enfin ceux de son blessé de guerre à la recherche du moindre indice pouvant lui prouver qu’il se moque d’elle, comme beaucoup avant lui. « Vous serez ici chez vous, quand notre enfant sera né. » A l’évocation de leur enfant, pourtant, elle ne sait faire autre chose que sourire avec une certaine émotion. Le carton dans une main et la canette dans l’autre, elle repose le tout sur la table, encore silencieuse, pour libérer ses mains uniquement pour les poser de part et d’autre du visage d’Ezra, qu’elle prend le temps d’observer. “J’ai tellement hâte de vivre cette vie avec toi, Ez.” Ses lèvres se replient sur elle-même, signe de son émotion bien réelle. “Je peux pas rester tous les soirs, Alfie ferait un remake de Projet X sinon.” Rares sont les fois où elle prononce le prénom de cet homme qu’elle connaît pourtant depuis trente-six ans et avec qui elle a vécu de (bien trop ?) nombreuses aventures. Ezra sait simplement qu’elle doit garder un œil sur lui et, d’une certaine manière, c’est une vérité enfantine et simplifiée de laquelle elle se contente bien volontiers. “Mais je suis toujours heureuse de passer du temps avec toi.” Elle ouvre sa main en même temps que la sienne, la pulpe de chacun de leurs doigts collée à celle de leurs acolytes, pour finalement laisser ses doigts glisser tout contre les siens, consciente de largement lui compliquer la tâche de se servir à manger. “J’avais pas pensé à ce qu’il se passerait, à la naissance du bébé. J’aime bien l’idée d’habiter ici.Avec Ezra. Il est évident qu’elle n’élèvera pas un enfant avec Alfie dans les environs, tout comme il n’était pas si évident que ça qu’elle emménagerait avec Ezra, pour tous un tas de raisons rapidement devenus non dits. “Mais au moment venu, je pense qu’on devra discuter de beaucoup d’autres choses.” Ce n’est pas une réflexion qu’elle veut lui imposer, ses paroles ne contenant aucun sous-entendu. Tout ce qu’elle sait, c’est que l’enfant qu’elle était n’avait pas prévu de prendre un tel chemin de vie et que par conséquent, elle n’a aucune idée de quel chemin suivre, à défaut d’avoir raté le coche de tous ceux déjà tracés et parfaits à ses yeux. Cela signifie que ce n’est pas simplement une question de lieu d’habitation mais qu’ils devront poser une étiquette sur ce qu’ils sont: il est inenvisageable que Lily Keegan se terre dans un silence lorsque la question de la paternité lui sera posé, à elle qui a perdu son mari à peine une année plus tôt. “Plus tard, promis.” Pour le moment, il doit aller mieux, et c’est déjà bien assez à gérer.


(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 1thrvMD
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 2KQIJk4
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby YnbqR4c
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Ibeu91X
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 872289volunteer

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby EoAF5nG
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Bt1g
(mcdo #11) step three, i'm calling you baby 763064237 :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (mcdo #11) step three, i'm calling you baby (mcdo #11) step three, i'm calling you baby Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(mcdo #11) step three, i'm calling you baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-