AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Jujutsu Kaisen Tome 17 en édition Prestige : ...
Voir le deal
34.90 €

 (théo) l'art... de la maladresse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catherine Smet
Catherine Smet
l'effacée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Kitty
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid au Death Before Decaf (DBD) depuis le 08.03.22
LOGEMENT : 9 Victoria Avenue - Redcliffe
(théo) l'art... de la maladresse ?  86c3a7de2e883972eb3132c72729e9757a8ddf40
POSTS : 543 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un fort accent hollandais - grande timide, aimerait dire qu'elle se soigne mais c'est faux - artiste, adore peindre - se déplace en vélo ou à pieds - mesure 1m81 - pratique la natation - a peur des serpents, des araignées... de tout ce qui rampe - tombée enceinte entre Noël et Nouvel An '21 - plus salé que sucré, ne grignote pas énormément mais adore manger - la naissance de son petit garçon est estimée le 28 septembre 2022
RPs EN COURS : Tiago Muiredach ThéoMax & EdenWendy #2MaraCarlSophieParker
RPs TERMINÉS : DinahO’ConnorCiaránWendyMarvin
AVATAR : Romee Strijd
CRÉDITS : Jina (avatar)
DC : Julian Egerton-Warburton
PSEUDO : Pollo
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43324-catherine-kitty-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t43689-kitty-soft-kitty-warm-kitty-little-ball-of-fur https://www.30yearsstillyoung.com/t43538-catherine-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t44600-catherine-smet

(théo) l'art... de la maladresse ?  Empty
Message(#) Sujet: (théo) l'art... de la maladresse ? (théo) l'art... de la maladresse ?  EmptyDim 3 Avr 2022 - 4:49



(théo) l'art... de la maladresse ?  64d4171b1bfb763d0707047562bc8526460da7f9_hq

Cela faisait à présent un mois et deux jours que Catherine vivait à Brisbane, chez Dinah. Cette dernière avait su la mettre à l’aise rapidement, les jeunes femmes s’entendaient très bien et la cohabitation entre elles – et Prozac, le chat – était naturelle. Il n’avait pas fallu longtemps à Kitty pour confier à sa logeuse qu’elle adorait l’art, et plus particulièrement la peinture. Ainsi, lorsque Dinah avait reçu une invitation à un vernissage dans une galerie d’art huppée du centre-ville, elle avait proposé à Kitty de s’y rendre à sa place étant donné que l’évènement tombait un jour de garde pour la médecin urgentiste. Il n’avait pas fallu beaucoup de temps à la blonde pour accepter – bien que le terme tenue correcte exigée lui avait fait un peu peur de prime abord. Elle n’avait emmené aucune tenue de soirée dans sa toute petite valise lorsqu’elle avait quitté précipitamment les Pays-Bas. Comme si elle lisait dans ses pensées, Dinah lui avait proposé de lui prêter une robe de soirée et quelques accessoires.

Le taxi déposa Catherine devant la galerie de Spring Hill à 19h20. Elle en sortit vêtue d’une magnifique robe dorée dont le drapé sur le ventre couvrait naturellement son petit ventre de femme enceinte – elle parvenait encore à le cacher à l’heure actuelle, ayant toujours été maigre. Le poids pris ne se voyait pas encore, tout au plus si la blonde avait l’air d’avoir un peu trop mangé. Quand elle marchait, sa cuisse se dévoilait à chaque pas entre les pans du tissu fluide. A ses pieds, de jolies sandales à talons. Catherine mesurant déjà 1m81, elle savait qu’elle dépasserait de quelques têtes la plupart des personnes dans l’assemblée. Pour l’occasion, elle s’était légèrement maquillée et avait tiré ses cheveux en arrière en un chignon serré, qui mettait en valeur les magnifiques boucles d’oreille que Dinah lui avait prêtées. Elle se sentait belle, pour de vrai. A l’entrée, elle donna le nom de Dinah puis fit quelques pas dans la galerie en essayant de masquer qu’elle était réellement impressionnée par les lieux. Tout était magnifique, du sol au plafond. Mais elle n’était pas venue pour admirer l’architecture ! La belle blonde ne connaissait bien entendu personne dans l’assemblée, mais a-t-on besoin de connaître les gens quand on vient pour l’Art ?

Quelques vingt minutes après son arrivée sur place, Catherine tomba nez à nez avec une merveilleuse peinture qui lui procura énormément d’émotions. C’était de l’art abstrait, mais la hollandaise y voyait clairement une femme qui s’apprête à donner la vie. Elle resta de longues minutes devant ce tableau, cherchant à s’imprégner de chaque détail de celui-ci. Perdue dans ses pensées, en même temps. C’était comme si elle était ailleurs, comme si… ce tableau la ramenait à une réalité qu’elle cherchait à fuir sans arrêt. Elle avait posé la main droite sur son ventre sans même s’en rendre compte. A l’entrée, quelqu’un lui avait proposé une coupe de champagne. Elle l’avait prise, mais n’avait pas encore trempé ses lèvres dedans une seule fois. Elle la tenait simplement de sa main gauche, pour faire comme tout le monde. Pour fuir son état, sans doute. Tout en sachant qu’il ne servait à rien de fuir, car elle ne boirait quand même pas le contenu de cette coupe. Ils étaient là, dans son ventre. Et elle ne savait pas quoi faire d’eux.

La belle blonde fit volte-face, cherchant finalement à mettre de la distance entre elle et ce tableau magnifique. En se retournant, elle heurta un homme qui observait lui aussi le tableau et qu’elle n’avait tout simplement pas remarqué. Quelques gouttes de son verre rempli se renversèrent sur la manche de l’homme, et Catherine sentit immédiatement le rose lui monter aux joues. « Oh ! Oh mon Dieu, je… je suis désolée » bafouilla-t-elle, en croisant le regard de l’inconnu. Ce qu’elle pouvait être maladroite !  

@Théo Saunders


(théo) l'art... de la maladresse ?  Tumblr_inline_po6c23SCMV1thm72t_500 (théo) l'art... de la maladresse ?  Tumblr_inline_po6c27Rx4R1thm72t_500

:l::


Revenir en haut Aller en bas
Théo Saunders
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 35 ans
SURNOM : Theo c'est simple et ça tranche à la perfection
STATUT : Célibataire, il préfère ne pas s'engager
MÉTIER : il est Thanatopracteur
LOGEMENT : #506 wellington street
(théo) l'art... de la maladresse ?  Rjnh
POSTS : 361 POINTS : 5

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Théo est malentendant ¤ Il profite de la vie à fond, et ne se prive pas, électron libre. il passe parfois pour quelqu'un un peu fou ¤ Il est tout le temps de sortie ¤ Il amateur d'art dans toutes ces formes
RPs EN COURS : Alyssa ¤ Catherine ¤ Drew ¤ Hélène ¤ Andrew ¤ Nephtys
AVATAR : Jack Falahee
DC : Holden Atwood
INSCRIT LE : 09/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43790-always-had-high-high-hopes-theo https://www.30yearsstillyoung.com/t43956-theo-too-many-friends-too-many-people https://www.30yearsstillyoung.com/t43973-theo-saunders

(théo) l'art... de la maladresse ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: (théo) l'art... de la maladresse ? (théo) l'art... de la maladresse ?  EmptyDim 8 Mai 2022 - 3:51




Beaucoup se faisait de fausses idées sur Théo, de par son métier dans un premier temps. Homme taciturne, en proie toujours à la tristesse qui l'entourait au quotidien. Il ne devait pas rire souvent… Des faits totalement faux. Dans le fond Théo était une personne en dehors de son boulot qui profitait de la vie, peut-être même parfois un peu trop. Il avait entendu parlé de ce vernissage huppé au centre-ville, fan inconditionnel d'art, comment pouvait-il bien passé à côté ? Un monde ou il fallait être connu ou avoir de bonne fréquentation pour pouvoir y rentrer. Théo n'était ni riche et encore moins artiste. Bien sûr au fil de ces années à baigner dans l'art et à faire des rencontres. Il s'était fait quelques connaissances, mais pas assez pour être présent. Jusqu'à ce qu'un certain destin se mette sur sa route. Une soirée entre amis, transformait bien vite, en défis. Théo ne s'était jamais pris au jeu des cartes. Il n'y avait même jamais vraiment considéré la moindre attention, jusqu'à cette soirée. Chacun avait misé une partie de lui, ce qui les tenait à coeur. Théo avait mis en jeu le tableau de son amie Alyssa. Il en avait honte d'ailleurs, mais ses yeux avaient brillé dès l'instant, où il avait reconnue les billets de vernissage. Quel pitoyable ami, faisait il ? Et pourtant, Théo s'était surpris lui-même à bluffé, il n'avait aucun jeu.

«  Monsieur Saunders » Ce n’est pas lui qui avait reçu l’invitation et pourtant dès le lendemain de son acquisition, il avait confirmé sa venue. On ne lui avait pas posé de question. Finalement, ils n’étaient pas plus regardant. Son nom barré, une validation, que cette soirée lui était ouverte. Théo faisait ces premiers pas, dans un monde les costumes étaient exigés, comme les tenues de soirées. Et d’ailleurs, il était assez mal à l’aise dans le sien, tailler sur mesure, mais donc il avait l’impression qui se resserrait un peu plus à chaque pas, qu’il devait faire. Un retour sur son passée ? Certainement, quand il devait se coltiner des sourires sans la moindre expression, pour flatter des égos surdimensionnée. Ce n’était pas dure de voir, que c’était la même chose ici. Des petits groupes se formaient, des discussion, aux rires faux. Il évitait les regards, et même les groupes. Prférant se dirigeait vers ce qu’il l’avait emmené ici, l’art. Il y avait le choix, peintures, sculpture…  
 

Théo se dirigea instantanément vers la peinture, les tableaux ça lui parlait un peu plus. Parfois bien mieux que le contact de certaines personnes. Une peinture attira son attention et visiblement il n'était pas le seul. Une personne se trouvait déjà devant. Il se demandait parfois, d'où l'inspiration. C'est une question qu'il avait posée à Alyssa. La plus proche d'artiste qu'il avait dans son environnement et amie. Il était intéressant de les voir s'animer devant une toile blanche. Pour toute réponse, il avait eu « ce sont des flashs d'images, l'inspiration est là. Ce besoin de s'exprimer... » Comme si c'était une évidence. Cette pensée, le ramena vite à la réalité, quand un liquide froid se rependait sur sa peau. Le faisait sursautait et reculer de trois pas en arrière, comme si le liquide allait encore l'agresser. Il y avait peu de chance, le verre était déjà redressé dans les mains de la jeune femme. « Il me faut de quoi essuyer…. ». Il n'avait même pas regardé ce qu'il avait pris entre ses mains, tapotant déjà sa manche. C'est seulement un raclement de gorge, de désapprobation ou mécontentement, il ne savait pas trop, qui le fit redresser ses yeux sur… le tissu. Un peu trop brillant et coûteux à son goût pour une serviette. Un cou, le tissu s'enroulait autour. Qui portait une échappe pour ce genre de soirée ? Un accessoire de déco. « Oh pardon excusez-moi... ». Même si Théo relâcha le tissu avec toute la gêne du monde, il n'avait eu le droit que du dédain et un magistral détournement de dos, signe qu'il était insignifiant. Il se retourna vers la jeune femme qui lui avait renversé le verre. « Je crois que je me suis fait remarqué non ? Je n'ai même pas eu le temps de m'excuse ou de lui proposer de payer le nettoyage ? » Est-ce que cela allait le rendre malade ? Non pas du tout, il avait même envie de rire.

@Catherine Smet
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Smet
Catherine Smet
l'effacée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Kitty
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Barmaid au Death Before Decaf (DBD) depuis le 08.03.22
LOGEMENT : 9 Victoria Avenue - Redcliffe
(théo) l'art... de la maladresse ?  86c3a7de2e883972eb3132c72729e9757a8ddf40
POSTS : 543 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un fort accent hollandais - grande timide, aimerait dire qu'elle se soigne mais c'est faux - artiste, adore peindre - se déplace en vélo ou à pieds - mesure 1m81 - pratique la natation - a peur des serpents, des araignées... de tout ce qui rampe - tombée enceinte entre Noël et Nouvel An '21 - plus salé que sucré, ne grignote pas énormément mais adore manger - la naissance de son petit garçon est estimée le 28 septembre 2022
RPs EN COURS : Tiago Muiredach ThéoMax & EdenWendy #2MaraCarlSophieParker
RPs TERMINÉS : DinahO’ConnorCiaránWendyMarvin
AVATAR : Romee Strijd
CRÉDITS : Jina (avatar)
DC : Julian Egerton-Warburton
PSEUDO : Pollo
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43324-catherine-kitty-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t43689-kitty-soft-kitty-warm-kitty-little-ball-of-fur https://www.30yearsstillyoung.com/t43538-catherine-smet https://www.30yearsstillyoung.com/t44600-catherine-smet

(théo) l'art... de la maladresse ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: (théo) l'art... de la maladresse ? (théo) l'art... de la maladresse ?  EmptyVen 20 Mai 2022 - 5:46


L’homme sur qui elle avait renversé le champagne qu’elle ne boirait pas pour des raisons évidentes, se recula de plusieurs pas. Sans doute était-il surpris, qui peut bien s’attendre à se faire arroser lorsqu’il est en pleine contemplation d’un tableau, à un vernissage un peu pompeux ? Il dit tout haut qu’il lui fallait de quoi essuyer, et Kitty n’eut même pas le temps de réagir et de lui proposer un mouchoir, que déjà le brun attrapait la première chose qui lui passait sous la main : l’écharpe d’une dame qui se trouvait juste à côté de lui. Atterrée, la grande blonde l’observa se rendre compte de ce qu’il était en train de faire – aidé par les raclements de gorge réprobateurs de la propriétaire de l’écharpe. La jeune femme savait que c’était entièrement de sa faute, mais elle ne pouvait s’empêcher de trouver la situation plutôt cocasse. En d’autres occasions, elle aurait sans doute même pu éclater de rire. Dans le cas présent, elle se mordit la lèvre pour éviter de commettre un impair de plus. L’homme s’excusa, mais en vain puisque la dame préféra mettre le plus de distance entre eux sans même lui laisser le temps de dire quoi que ce soit. Lorsqu’il se tourna vers la blonde pour le lui faire remarquer, Kitty mordit sa lèvre un peu plus fort. Elle sentait poindre le fou rire nerveux, et ne savait plus que faire pour le retenir. La jeune femme glissa sa main devant sa bouche et se laissa alors aller à rire, gênée. « Je… je suis sincèrement désolée de… de vous avoir arrosé » dit-elle, la voix entrecoupée par ses rires mal contenus. « C’est de ma faute, je suis confuse ! Et… excusez-moi de… de rire, mais… » C’était incontrôlable, à dire vrai. La jeune femme en robe dorée s’essuya le coin de l’œil, où avait perlé une larme de rire trop retenu. « Sa réaction était si… si digne ! » laissa-t-elle échapper, avant de rire franchement cette fois. La blonde était mal à l’aise de sa propre réaction, heureusement qu’elle avait du maquillage pour masquer son embarras qu’elle sentait sur ses joues chaudes. « Seigneur, excusez-moi. Je suis confuse, vraiment. Est-ce que je peux faire quelque chose pour vos vêtements ? Voulez-vous un mouchoir ? … parce que je n’ai pas d’écharpe, alors… » fit-elle, en repartant dans un éclat de rire léger comme les ailes d’un papillon. C’était la première fois depuis qu’elle était à Brisbane que Kitty avait envie de rire ainsi, et force lui était de constater que ça faisait vraiment du bien à son moral – qui en avait grandement besoin. Sa situation n’était pas des meilleures, être enceinte dans un pays totalement étranger… seule, qui plus est. Sans logement à elle, avec un travail qui ne paye pas extrêmement bien, juste assez pour vivre mais pas assez pour prévoir l’avenir. Oui, ça lui faisait du bien.

@Théo Saunders :l:


(théo) l'art... de la maladresse ?  Tumblr_inline_po6c23SCMV1thm72t_500 (théo) l'art... de la maladresse ?  Tumblr_inline_po6c27Rx4R1thm72t_500

:l::


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(théo) l'art... de la maladresse ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: (théo) l'art... de la maladresse ? (théo) l'art... de la maladresse ?  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(théo) l'art... de la maladresse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: galerie d'art
-