AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 Calex #57 - I will be your saving grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex #57 - I will be your saving grace Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30912 POINTS : 700

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


Calex #57 - I will be your saving grace 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex #57 - I will be your saving grace Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex #57 - I will be your saving grace 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

Calex #57 - I will be your saving grace 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyMer 6 Avr 2022 - 20:34





When you lose your feet, fall down to your knees and your heart's about to break
I will be your saving grace
When your eyes can't see, take my eyes from me
When you're lost and losing faith
I will be your saving grace

Ce rp fait suite à la rencontre entre Caleb et Nathan.

C'est lui qui va rencontrer Nathan et pourtant je ne peux m'empêcher d'être stressée moi aussi. En soit ce n'est pas étonnant finalement puisque tout ce qui concerne Nathan a tendance à me stresser, m'angoisser, me faire honte ou me culpabiliser, ou les quatre en même temps. Le retour de Nathan dans nos vies est encore assez récent et il n'y a pas un jour sans que je pense à lui désormais. C'était d'abord la crainte de savoir s'il allait s'en sortir ou non, et désormais c'est tout un tas d'autres questions qui m'occupe l'esprit depuis quelques jours, depuis qu'on sait que Nathan a accepté de rencontrer Caleb. Je ne m'attendais pas à ce qu'il veuille me voir, j'étais même persuadée qu'il ne voudrait jamais me voir donc je ne suis pas trop déçue de ne pas pouvoir le rencontrer, c'est du moins ce que j'essaye de me dire et ce que j'essaye de montrer aussi. Quand il s'agit de Nathan je ne sais jamais ce que je veux. Et finalement la question ne se pose jamais, ce que je veux ne compte pas quand il s'agit de Nathan parce que j'en ai déjà fais assez et que par mes choix j'ai rendu sa vie impossible et celle de Caleb compliquée, donc ce que je veux passe au troisième plan et c'est mieux ainsi. Mais, Caleb a toujours eu ce besoin de le rencontrer depuis qu'il sait, lui il l'a dit, il l'a avoué, et je suis heureuse et aussi un peu soulagée de savoir que Nathan a accepté de le voir. Mais, pourtant, la journée est vraiment très étrange. Caleb s'agite toute la matinée dans la maison et je sais que c'est sa manière à lui de gérer tout ce qu'il ressent à l'approche de ce moment si attendu. Il nettoie la maison entièrement et j'essaye de me concentrer sur l'article que je dois terminer, j'essaye vraiment d'occuper mes pensées, de trouver la concentration mais c'est mission impossible aujourd'hui et je finis même par laisser tomber l'article pour une activité qui va me permettre de me changer un peu l'esprit. Caleb est en train d'astiquer notre douche quand je sors courir un peu, et je le retrouve en train d'astiquer la baignoire de l'autre salle de bain quand je reviens. Je voudrais pouvoir le rassurer, lui dire que tout va bien se passer, qu'il va enfin pouvoir le voir et qu'il devrait juste être ravi et pas se torturer l'esprit ainsi mais je n'en sais rien finalement. Tout ce que je sais, c'est qu'il a attendu ce moment longtemps et qu'enfin il va pouvoir le voir.

Il est presque quinze heures, Caleb est parti depuis déjà un petit moment et je tourne en rond chez nous. Je n'aurais pas du être chez nous aujourd'hui, j'ai changé mes plans en constatant qu'aujourd'hui je n'arriverai à rien niveau concentration. La nounou est présente, et elle me regarde faire les cent pas alors que les filles font la sieste et c'est finalement pour la deuxième fois de la journée que je chausse mes chaussures de sport pour aller me vider la tête un peu et éviter de laisser le stress et les questionnements m'envahir. Je ne peux rien faire de toute façon, je suis là chez nous et j'ai aucun impact sur ce qu'il va se passer la bas, mais au moins pour une fois je ne risque pas de tout gâcher c'est déjà pas mal ça. Je vois l'heure, 14h58, Caleb n'est jamais en retard sauf quand je suis avec lui. Mais aujourd'hui, je ne suis pas avec lui alors en voyant l'heure je me dis qu'il doit être avec Nathan et au même moment mon téléphone sonne. Je suis surprise de voir que c'est Caleb qui m'écrit, et quand je lis ses messages, je comprends bien vite qu'il stress et qu'il a peur. Je m'arrête de courir et je réalise que je suis déjà essoufflée alors que je n'ai même pas couru dix minutes encore. C'est un détail et je prends le temps pour tenter de rassurer Caleb, pour tenter de lui rappeler qu'il attends ce moment depuis des semaines, voir même des mois, enfaite depuis qu'il sait pour l'existence de Nathan. J'essaye de le rassurer, de le soutenir comme je peux même si je ne suis pas avec lui. Et après quelques minutes, il finit par me dire qu'il va entrer et après ça, je reste à regarder mon téléphone de longues minutes en attendant de voir si je reçois un autre message mais après cinq ou dix minutes, je comprends qu'il a du trouver la force d'entrer et voilà que je les imagines tout les deux. Que je me demande ce qu'ils se disent, comment ça se passe, comment est Nathan, comment va Caleb face à lui, enfin tout un tas de questions me viennent en tête et c'est finalement en courant que j'essaye de ne pas me laisser envahir par le stress que je ressens à l'idée de les savoir tout les deux. Pourquoi le stress ? J'en sais rien, je sais juste que j'ai toujours cette peur que mon passé, que toute cette histoire avec Nathan puisse finir par nous séparer, mais pourtant il m'a défendu devant ses parents et je devrais être rassurée sur le fait que Caleb ne laissera rien nous séparer mais il est là bas avec Nathan, je suis ici toute seule, et c'est déjà une première séparation non ? Mon jogging ne dure pas très longtemps, les jambes sont lourdes, le dos est un peu douloureux et j'oublie parfois que la grossesse peut être fatigante mais pendant que je cours, je ne ne me torture pas l'esprit de questionnements et de doutes. Je gère comme je peux, je fais comme je peux pour contrôler mes émotions et tout ce que la présence de Nathan dans nos vies, ou plutôt dans celle de Caleb, peut amener comme doutes. Je gère parce qu'il le faut. Je gère pour Caleb aussi parce qu'il a besoin de moi pour le soutenir, il a besoin de moi forte et calme parce qu'il a déjà assez géré de choses, parce qu'il a déjà assez subit et j'espère sincèrement que ce moment avec Nathan va s'être bien passé et qu'il aura pu obtenir les réponses à ses questions, parce que je sais que sinon je risque de le retrouver tellement mal et je n'aime pas le voir comme ça. Il a besoin de moi sereine aussi parce que je sais qu'il va vouloir parler de Nathan, je sais qu'il va vouloir partager ça avec moi, et si j'ai envie de savoir certaines choses, j'ai aussi peur d'entendre ce qu'il va pouvoir me raconter et si habituellement la peur aurait pu prendre le dessus, aujourd'hui je veux être assez calme et assez sereine pour entendre tout ce qu'il va pouvoir me dire, pour lui montrer que je suis là pour lui, et que si le fait qu'il l'ait vu et pas moi pourrait être compliquée, je veux lui prouver que je le vis bien. Ou du moins pas trop mal même si sincèrement tout ce qui concerne Nathan me met mal finalement.

Une douche rapide et j'entends Lucy qui appelle depuis son lit. Je remarque que Lena n'est plus dans son lit, elle doit être avec la nounou et je prends un temps avec Lucy avant de retrouver Emma et Lena dans le salon en train de jouer toutes les deux. Lena court vers nous et je comprends vite qu'elle est heureuse de voir que sa partenaire de jeu est réveillée. Je pose Lucy au sol qui suit Lena et je les regarde de longues minutes jouer toutes les deux. Je repense forcément au fait qu'elles sont loin de se douter que leur père est avec leur frère, enfin biologiquement parlant il l'est en tout cas. Je donne à Emma le reste de sa journée pour être seule avec les filles et aussi pour être seule quand Caleb reviendra. Je donne le goûter des filles et en attendant qu'il rentre je profite de la présence de mes deux filles qui sont en forme et plutôt bruyantes pour éviter de penser à Caleb et surtout à Nathan. Lena n'a pas une minute elle me saute sur le dos en éclatant de rire, elle repart en riant et recommence à plusieurs reprises et je ris avec elle. Lucy est sur mes genoux et elle rit elle aussi en entendant sa sœur rire, et c'est dans cette ambiance si pleine de joie que je vois Caleb entrer dans le salon, je relève les yeux vers lui et alors que je suis en train de le regarder pour chercher des signes sur son visage ou dans son attitude qui pourrait me dire comment il va, Lena me saute à nouveau sur le dos et se laisse tomber sur le côté. Je la rattrape de justesse et si moi j'ai eu peur, elle semble trouver ça très drôle puisqu'elle rit encore un peu plus et je secoue la tête en riant aussi parce qu'il n'y a rien de plus communicatif que le rire d'un bébé. « Allez ma puce on arrête, va embêter papa plutôt. » Lena ne se fait pas prier et court en direction de son père les bras grands ouverts prête à se laisser tomber dans ses bras. Je me relève avec Lucy dans les bras et j'avance vers Caleb essayant de lui cacher mes interrogations et mes doutes. Je l'embrasse et je le regarde à nouveau. « Ça va ? » C'est la première chose que je lui demande, la chose la plus importante dans l'immédiat, je lui laisse le temps de rentrer, de profiter des filles au cas ou il en aurait besoin. « Tu vas avec papa ? » C'est à Lucy que je m'adresse et sans se faire attendre, elle tends les bras vers lui. « Vas te poser sur la terrasse avec elles, je te fais un café et j'arrive. » Je sais que la discussion est inévitable, j'ai besoin de savoir ce qu'il s'est passé, ce qu'ils se sont dit, comment Caleb va, comment Nathan va. Mais aussi comment il est parce que si j'ai longtemps été celle qui avait le plus d'information sur Nathan, les rôles sont inversés désormais et c'est perturbant finalement. Mais je lui laisse du temps pour arriver, pour souffler un peu et peut-être aussi que je retarde le moment de peur d'entendre ce qu'il va pouvoir me dire. Pourtant depuis qu'il est rentré je me sens nerveuse, je me sens stressée, parce qu'il détient des informations que je n'ai pas, parce qu'il a vu Nathan, parce qu'il sait comment il est, parce qu'il a pu parler avec lui et ce n'est pas rien comme situation. « Comment il va ? » C'est la première question que je pose sur Nathan quand je reviens sur la terrasse avec un café pour lui et de la glace pour moi. La première et sûrement pas la dernière question mais pourtant l'hésitation dans ma voix semble impossible à cacher, c'est de Nathan dont on parle et si je sais qu'il est bien réel, si depuis quelques semaines j'entends parler de lui, je vois des photos de lui, c'est une nouvelle étape qu'il faut gérer cette fois mais on va y arriver non ?

@Caleb Anderson    :l: :l: :l:

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex #57 - I will be your saving grace U44s

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex #57 - I will be your saving grace 8ky1
POSTS : 19557 POINTS : 885

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex #57 - I will be your saving grace 8acr
[08/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Sofia (fb)
Theodora #1
Andersons
Harson 6
Calrose 8
‹ Samantha


Calex #57 - I will be your saving grace Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #47 (fb) ; ; Calex 58 (UA) ; Calex 60


Calex #57 - I will be your saving grace Oj
ANDERSONS

Calex #57 - I will be your saving grace 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex #57 - I will be your saving grace 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Mariage Calex; Calex #51 ; Calex #52 ; Calex #53 ; Calex 54 ; HH #4 ; Calex #55 ; Jordan #2 ; Calex #56 ; Prim #6 ; Calex #48 (UA) ; Calex #57 ; Calex #59 ;



HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyMer 6 Avr 2022 - 21:10



Calex
WHEN YOU LOSE YOUR FEET, FALL DOWN TO YOUR KNEES AND YOUR HEART'S ABOUT TO BREAK I WILL BE YOUR SAVING GRACE. WHEN YOUR EYES CAN'T SEE, TAKE MY EYES FROM ME WHEN YOU'RE LOST AND LOSING FAITH I WILL BE YOUR SAVING GRACE
Ma rencontre avec Nathan ne s’est pas si mal déroulée que ce que j’ai pu imaginer. Je suis resté près d’une heure dans sa chambre et si trouver un sujet de conversation n’a pas été simple j’ai tout de même pu l’accrocher en lui parlant de musique dans un premier temps. Même quand il me parlait de sa passion pour la musique et spécialement pour le piano ses yeux ne brillaient pas comme les miens pouvaient le faire quand je parlais de cuisine, je pouvais toujours y voir une certaine lueur de tristesse qui me brise le cœur. Il semble fatigué, Nathan, et personne ne peut lui en vouloir quand on sait qu’il n’a que dix ans et qu’il se bat contre une leucémie depuis sa naissance. C’est avec toutes ces images en tête que je remonte dans ma voiture. Je repense à son visage, aux mots qu’il a utilisés. Il m’a remercié pour la greffe et j’ai comme l’impression qu’il avait lui-même le sentiment qu’Alex et moi allons refuser de l’aider. S’il savait comme je n’ai toujours voulu que son bien, depuis le soir où Alex m’a dit toute la vérité sur Nathan je ne rêve que d’une chose ; pouvoir faire la connaissance de mon fils qui est seul depuis déjà bien trop longtemps. Personne pour l’épauler, personne pour lui prendre la main et lui dire que tout va bien se passer, personne dans les couloirs de l’hôpital à attendre que les médecins ne viennent donner des nouvelles de son opération. J’ai vu dans ses yeux une tristesse, une solitude et peut-être même une perte d’espoir. Il est bien trop jeune pour perdre tout espoir, Nathan. Il n’a que dix ans et j’espère que grâce à cette greffe il pourra enfin penser à lui et ne plus avoir la boule au ventre en pensant au futur. J’espère que cette greffe lui permettra d’avoir un futur, un vrai, une chance de pouvoir enfin commencer à vivre comme tous les enfants de son âge. Il mérite tout ça, Nathan et je donnerai tout ce qui est en mon pouvoir pour pouvoir l’aider à présent. Lui montrer qu’il n’est pas seul et que s’il a besoin de quoi que ce soit il peut compter sur moi et m’appeler à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Je lui ai laissé mon numéro dans sa chambre lui précisant bien qu’il peut m’appeler s’il a besoin de quelque chose ou même tout simplement s’il veut juste parler comme nous l’avons fait cet après-midi. Parler de tout et de rien, et si aujourd’hui je n’ai pas eu la chance de le voir sourire j’espère sincèrement que je pourrais voir ses lèvres s’étirer sur son visage un jour. Le voir plus détendu. Plus serein. Parce qu’il avait aussi la tête ailleurs, cet après-midi. Ou bien il était encore trop fatigué.

Je reste plusieurs minutes, installé dans ma voiture sans pour autant démarrer. Je me repasse en boucle ces dernières minutes. J’ai certainement du mal à réaliser que cette fois, ça y est, j’ai rencontré Nathan. C’est sûrement bête de ma part mais j’ai l’impression qu’il me ressemble encore plus que ce que les photos pouvaient laisser paraître. Au-delà des cheveux il y avait aussi les yeux qui étaient les mêmes que les miens, il dégageait quelque chose de touchant et attachant. Voilà, Alex avait raison, le rencontrer n’était peut-être pas la meilleure des idées, je suis en train de m’attacher à ce petit garçon. Mais l’inverse me semble presque impossible. En conduisant c’est toujours vers lui que mes pensées sont tournées, bien que j’ai maintenant hâte de rentrer pour prendre mes filles dans mes bras et retrouver ma femme qui semble être à la maison si j’en crois sa voiture garée dans l’allée menant à notre maison. Je n’ai même pas encore ouvert la porte que j’entends Dobby qui m’attend dans l’entrée en aboyant et il se jette sur moi quand je mets un pied dans l’entrée. J’entends les jumelles rire un peu plus loin avec Alex et ce simple son suffit à me faire sourire. Lucy sur les genoux d’Alex et Lena sur son dos, nos filles semblent avoir pour envie et objectif d’embêter leur mère aujourd’hui. Me voilà en train de sourire encore plus.  « Allez ma puce on arrête, va embêter papa plutôt. » Quand Lena se tourne vers moi je lui fais un signe coucou de la main et me met à croupi pour l’attraper quand elle arrive vers moi en courant. « La plus belle. » Je la serre dans mes bras et quand je l’embrasse plusieurs fois dans le cou elle rit de plus belle, elle m’a souvent fait comprendre que ma barbe la pique quand je l’embrasse – je crois que contrairement à sa mère elle me préfère rasé de près. Je me relève Lena toujours dans mes bras et je vole à mon tour un baiser à Alex qui nous a rejoint. « Ça va ? » J’hoche positivement la tête. « Ça va, oui. » Je lui assure. Oui, je vais bien et je ne veux pas qu’elle s’inquiète pour moi. « Et ma deuxième princesse, comment tu vas ma belle ? » D’une voix douce je m’adresse à Lucy qui me fait un grand sourire tout en me saluant de la main. « Bonyour papa. »   Un sourire attendri sur mes lèvres alors que ma fille prononce mal ce mot, mais ça la rend terriblement mignonne. Et bien sûr que Lena réclame bien rapidement à retourner par terre. Lucy ne se fait pas attendre pour récupérer la place de sa sœur dans mes bras et c’est sans la faire patienter que je la serre contre moi. « Vas te poser sur la terrasse avec elles, je te fais un café et j'arrive » « Lena, tu viens avec papa et Lucy dehors ? » « Ouuuii ! » C’est donc avec Lucy dans les bras et Lena qui me prend la main que je me dirige vers la terrasse où je m’installe avec Lucy sur mes genoux. « Comment il va ? » Lucy frappe sur mes mains plusieurs fois en riant, je baisse les yeux vers elle en souriant légèrement et cette fois c’est sur Alex que je me concentre. « Aussi bien qu’un enfant de dix ans qui a reçu une greffe de moelle osseuse peut aller. » Je lève les épaules ne sachant pas vraiment ce qu’elle veut réellement savoir. « Il avait l’air vraiment fatigué. » Mais il fallait qu’on s’y attende, non ? Je ne dis rien de plus ne sachant pas si elle veut que je rentre dans les détails ou non. Je me contente de prendre une gorgée de mon côté et me penche vers elle pour lui voler un baiser. « Merci pour ça. » Mon regard se pose sur Lena qui joue avec Dobby, ce sont des images qui me font toujours sourire, mais aujourd’hui je me dis que Nathan aurait pu avoir tout ça, lui aussi.

© nightgaunt





Calex #57 - I will be your saving grace 873483867:


Calex #57 - I will be your saving grace SjlzVax Calex #57 - I will be your saving grace JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex #57 - I will be your saving grace Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30912 POINTS : 700

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


Calex #57 - I will be your saving grace 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex #57 - I will be your saving grace Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex #57 - I will be your saving grace 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

Calex #57 - I will be your saving grace 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyJeu 7 Avr 2022 - 17:17





When you lose your feet, fall down to your knees and your heart's about to break
I will be your saving grace
When your eyes can't see, take my eyes from me
When you're lost and losing faith
I will be your saving grace

Ce rp fait suite à la rencontre entre Caleb et Nathan.

Caleb est de retour et si ces dernières minutes, mon attention trop accaparée par mes filles, j'ai réussi à ne pas penser à Nathan et à Caleb ensembles dans une chambre d’hôpital en train de faire connaissance, dès que je croise son regard je ne peux m'empêcher de ressentir une certaine inquiétude et je me pose une dizaine de questions que je garde pour moi. Je le regarde, il sourit en nous regardant toutes les trois assissent par terre, et c'est déjà une première chose positive. Il sourit en voyant ses filles, il n'est pas distant non plus, il ne semble pas perdu dans ses pensées ou mal et j'en déduis que ça c'est pas trop mal passé. Ou plutôt, je l'espère et je cherche les signes qui vont dans ce sens. Il accueille Lena dans ses bras et j'entends le rire de notre fille, je les regarde tout les deux et c'est avec Lucy dans les bras que je les rejoins au milieu du salon. Nous quatre, voilà ce sur quoi je dois me concentrer même si mes pensées dévient encore et toujours sur Nathan. C'est comme ça depuis un moment, et aujourd'hui encore plus parce que c'est pas un jour comme les autres. Parce qu'il a vu Nathan, parce qu'il a parlé avec lui, parce qu'il a rencontré cet enfant dont je l'ai privé et c'est étrange comme situation. Rien, ni personne ne peut nous préparer à ce genre de moment, c'est inédit non ? Ou du moins assez improbable pour ne pas savoir comment réagir ou avoir de modèle préconçu de réaction. De toute manière, mes réactions n'ont jamais rien eu de normales ou de communes, ça fait partie de moi, de ma personnalité, de mon caractère, de mon éducation, de mes troubles aussi, un mélange unique qui fait qu'il est parfois difficile pour moi et surtout pour les autres de me comprendre, de me suivre aussi. Mais aujourd'hui c'est avec calme que j’accueille Caleb, avec une certaine appréhension aussi mais les deux séances de sport que j'ai faites aujourd'hui m'ont certes fatiguée mais ont au moins le mérite de m'avoir apaisée. Caleb contribue aussi à me rassurer sur les événements et sur son état d'esprit. Il ne parle pas beaucoup, mais il m'embrasse, un premier geste important qui n'a rien de surprenant en soit, nos baisers et nos gestes d'affections sont plus que courants, mais il ne semble pas avoir besoin d'un peu de distance, de temps et même si c'est sans doute une peur un peu débile de ma part, ça me rassure tout de même de voir qu'il ne s'éloigne pas, même s'il aurait pu avoir besoin d'un peu de temps, d'un peu d'espace il est là avec nous. « Ça va, oui. » Je le regarde toujours, même quand il s'adresse à Lucy, même quand Lucy lui parle c'est Caleb que je regarde comme un moyen de saisir des signes sur son visage pour m'assurer qu'il va bien, pour comprendre aussi à quel point cette rencontre a pu soit lui faire du bien ou au contraire lui faire du mal et le chambouler, mais il semble le même. Du moins avec les filles, c'est toujours le même, papa attentionné, papa poule, papa câlin, il est tout ça et plus encore pour ses filles et j'en viens à demander ce qu'il ressent après avoir vu Nathan, qui est, à défaut d'être légalement son fils, au moins biologiquement il l'est. Nathan le sait, Caleb le sait, et c'est bien en cette qualité de père biologique qu'il a voulu le rencontrer et j'en viens vraiment à me demander ce qu'il a pensé de lui, ce qu'il a ressenti en entrant, ce qu'il a ressenti en le quittant, et ce qu'ils ont pu se dire. Des questions que je me suis posée une grande partie de la journée finalement et à défaut de les poser à Caleb, je le laisse un peu profiter de Lucy et Lena, ses filles qui ont la chance d'avoir un papa aussi formidable et attentionné que Caleb. Je les regarde partir tout les trois vers la terrasse, Lucy dans les bras de Caleb et Lena qui vient attraper la main de Caleb pour sortir avec lui, je les regarde et je souris en les voyant tout les trois, j'ai beaucoup de chance de les avoir, beaucoup de chance que Caleb ait accepté mon passé, mes erreurs, et qu'il ait donné une seconde chance à notre histoire parce que nos filles sont tout ce que j'ai désormais. Je ne méritais pas tout ça, mais je sais la chance que j'ai, et depuis la naissance des filles je profite de chaque instant parce que c'est un bonheur inattendu, un bonheur que je n'avais pas espéré et ça le rends encore plus fort finalement. Et si la naissance des filles a réussi à me permettre de m'apaiser un peu vis à vis de mon passé, de mes souvenirs, de mes ressentis, le retour de Nathan dans nos vies est tout de même un élément que je ne peux pas ignorer tant il me renvoi constamment en tête toutes mes erreurs, toute ma culpabilité, toute la honte aussi. Mais, il n'est pas question de moi, il n'est pas question de ce que je ressens et c'est de Nathan, de Caleb dont il est question. Ce sont eux qui ont souffert et qui souffrent encore aujourd'hui par ma faute et c'est en entrant sur la terrasse, le café de Caleb dans une main, un pot de glace dans l'autre que je me lance, que j'aborde le sujet qu'on ne peut ignorer plus longtemps. Lucy s'amuse, Lucy rit et elle est loin de se douter de l'importance de ce moment, que ce que nous sommes en train d'aborder est important mais pourtant les rires de Lucy amènent un peu de légèreté qui n'est pas pour me déplaire finalement. « Aussi bien qu’un enfant de dix ans qui a reçu une greffe de moelle osseuse peut aller. » Oui et ? Je le regarde lever les épaules, il semble hésitant mais j'ai besoin de plus parce que je ne sais pas comment se sent un enfant de dix ans qui a reçu une greffe de moelle osseuse moi. Je ne sais même pas comment se sent un enfant de dix ans globalement alors seul dans un hôpital, malade, qui rencontre son père biologique pour la première fois, non clairement je ne sais pas comment il peut aller. Je ne sais pas si mon regard parle pour moi, si mon incompréhension se lit, mais Caleb développe un peu. « Il avait l’air vraiment fatigué. » Et ça clairement je m'y attendais oui, mais à quel point il l'est ? Ça je ne le sais pas et de toute façon je ne sais pas non plus à quoi il ressemble quand il n'est pas fatigué, pas malade, pas à l’hôpital. Je réalise que des questions j'en ai pleins, mais je ne sais pas si je peux les poser, si j'en ai le droit, si je suis prête à faire face à tout ça, à entendre ce que Caleb pense, ressent, ce qu'il espère désormais. Je crois que ça je le sais déjà au fond de moi, mais il suffit de me voir et de voir Caleb à cet instant précis pour réaliser que ce n'est pas une situation facile. Ou peut-être que si et que je rends tout plus compliqué en hésitant, en me posant pleins de questions internes alors qu'il suffirait que j'en parle avec lui. Parler je sais faire pourtant, mais parler de Nathan et vous verrez que le silence est sans doute ma seule réponse. Ou du moins ma première réponse mais avec Caleb nous avons dépassé ça désormais. Enfin je pense, je m'installe à côté de lui sur un autre transat alors que j'aurais bien aimé me blottir contre lui mais Lucy accapare déjà l'attention de son père. Je regarde Lena qui court dans le jardin, et je mange quelques cuillères de glace. « Merci pour ça. » Je tourne la tête vers Caleb pour lui sourire et la terrasse, le café dans la main de Caleb, la situation tout me donne envie de fumer et de boire moi aussi un café mais c'est pas le moment. Lena court après Dobby, elle tombe se relève, et recommence et à chaque fois que je la vois chuter j'ai envie de me lever et me précipiter vers elle pour m'assurer qu'elle n'a rien mais elle joue dans l'herbe et elle rit à chaque fois en se relevant ce qui me rassure même si j'ai l'impression que mon cœur de maman ne va pas survivre à toutes ces micro moments de peur qu'elle me fait subir par son énergie et son côté casse cou. Et c'est là que je repense à Nathan, à cette photo avec son plâtre que je n'ai jamais pu oublier, à ces années de maladies, à ces mois d’hôpital. « Il s’ennuie pas trop à l’hôpital ? Il sort quand tu sais ? Il allait bien moralement ? » Je sais pas si Caleb va pouvoir me répondre à mes questions parce que je ne sais pas s'ils ont parlé, s'ils ont échangé ensembles ou s'ils se sont juste regardé pendant de longues minutes en silence. Après tout avec Caleb ça serait possible ça non ? Mais ce sont les premières questions que je pose, sans vraiment le regarder. « Il a aimé les comics et les cookies ? » Je veux en savoir plus, j'en ai besoin, mais je ne sais pas comment lui montrer que ça m'intéresse, que même si je lui ai déjà fait part de ma peur de m'attacher à lui, j'ai aujourd'hui besoin qu'il me parle de Nathan, parce que désormais il le connaît. « Il est comment ? Vous avez pu parler un peu tout les deux ? » Je joue avec ma cuillère et ma glace, je voudrais pouvoir me montrer plus sereine, je voudrais assumer mes questions et pouvoir assumer les réponses aussi et je pense que je peux le faire mais pour le moment c'est encore un peu étrange comme situation parce que c'est leur moment à tout les deux, et je leur ai prit tellement de choses en les séparant y'a dix ans que j'ai peur que ce genre de moment ne puissent raviver les rancœurs ou en tout cas les regrets de Caleb et les miens aussi.

@Caleb Anderson    :l: :l: :l:

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex #57 - I will be your saving grace U44s

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex #57 - I will be your saving grace 8ky1
POSTS : 19557 POINTS : 885

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex #57 - I will be your saving grace 8acr
[08/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Sofia (fb)
Theodora #1
Andersons
Harson 6
Calrose 8
‹ Samantha


Calex #57 - I will be your saving grace Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #47 (fb) ; ; Calex 58 (UA) ; Calex 60


Calex #57 - I will be your saving grace Oj
ANDERSONS

Calex #57 - I will be your saving grace 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex #57 - I will be your saving grace 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Mariage Calex; Calex #51 ; Calex #52 ; Calex #53 ; Calex 54 ; HH #4 ; Calex #55 ; Jordan #2 ; Calex #56 ; Prim #6 ; Calex #48 (UA) ; Calex #57 ; Calex #59 ;



HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyVen 8 Avr 2022 - 11:27



Calex
WHEN YOU LOSE YOUR FEET, FALL DOWN TO YOUR KNEES AND YOUR HEART'S ABOUT TO BREAK I WILL BE YOUR SAVING GRACE. WHEN YOUR EYES CAN'T SEE, TAKE MY EYES FROM ME WHEN YOU'RE LOST AND LOSING FAITH I WILL BE YOUR SAVING GRACE
Installé sur une chaise du petit salon extérieur c’est avec Lucy sur mes genoux que je commence à me détendre. Elle frappe sur mes mains en riant, il ne me faut pas grand-chose pour que je puisse sourire et entendre le rire de ma fille est de loin le meilleur remède qui existe. Elle gigote sur mes genoux, elle me parle un peu et sa présence avec moi me fait sourire, tout comme l’image de Lena jouant avec Dobby non loin. De retour à la maison depuis une dizaine de minutes c’est avec une certaine appréhension que je fais face au silence de ma femme. Elle me pose quelques questions mais ne semble avoir aucune réaction quand je lui apporte des réponses. Je la connais, Alex. Je pense même être la personne qui la connait le mieux et en règle générale son silence n’est jamais bon signe et je doute qu’aujourd’hui soit différent. Alors je ne dis plus rien moi non plus préférant me concentrer sur ma fille que je fais sautiller sur mes genoux. Encore une fois, elle rit alors moi je souris parce que c’est bien ce qu’il y a de plus important pour moi dans la vie : le bonheur de mes enfants. Je me démène tous les jours pour qu’elles soient heureuses et qu’elles ne manquent de rien. Forcément quand ces pensées me viennent à l’esprit je suis obligé de penser à Nathan. Il est seul et il l’a toujours été. Je regarde rapidement mon portable, pas d’appel manqué. Bien sûr qu’il ne m’a pas déjà appelé. Je ne suis même pas sûr qu’il le fera vraiment. Pas de message de mes parents non plus. Est-ce que je suis censé leur dire que j’ai rencontré mon fils aujourd’hui ? Je n’en sais rien. Est-ce que j’ai le droit de qualifier Nathan comme étant mon fils ? Certainement pas, non. « Il s’ennuie pas trop à l’hôpital ? Il sort quand tu sais ? Il allait bien moralement ? » Sa voix me sort de mes pensées, je relève les yeux vers Alex étonné de la voir prendre la parole et surtout me poser d’autres questions. Questions auxquelles je ne peux même pas réellement répondre, je n’ai pas vraiment les réponses. Je me pince les lèvres alors que Lucy semble toujours s’amuser avec mes mains je n’y prête presque plus attention essayant de trouver au moins quelques éléments de réponse à lui apporter. « J’en sais rien…J’ai pas vraiment pu voir les médecins pour leur demander une date de sortie tout simplement parce que je ne suis personne et qu’ils n’ont le droit de divulguer ce genre d’informations qu’aux parents de l’enfant. Et à leurs yeux je n’étais qu’un visite lambda. Il était en train de lire Harry Potter et la coupe de feu. » S’il allait bien moralement ? Pour être tout à fait honnête je ne pense pas, non. Mais est-ce qu’on peut demander à un petit garçon de dix ans, orphelin, et atteint d’une leucémie, hospitalisé depuis des mois d’avoir un bon moral ? Non, clairement pas, non. Nathan n’avait pas l’air très joyeux mais c’est normal. Je suppose que ça l’est. Je regarde Alex mais de son côté elle ne me regarde pas, c’est bête mais c’est aussi ce genre de chose qui suffit à me faire du mal parce que je ne comprends pas pourquoi elle agit ainsi. Elle doit m’en vouloir. Oui c’est ça, elle m’en veut sûrement d’avoir accepté cette rencontre ce qui commence à me faire culpabiliser. Moi aussi maintenant je baisse les yeux. « Il a aimé les comics et les cookies ? » J’hoche la tête de haut en bas mais elle ne le sait pas, puisqu’elle ne me regarde pas. Lena arrive vers moi et tire doucement sur mon pantalon en me demandant de laisser Lucy descendre par terre pour qu’elles puissent jouer toutes les deux. J’embrasse ma fille sur la joue et la laisse rejoindre sa sœur. Je les regarde jouer ensemble pendant quelques secondes et apporte enfin une réponse verbale à Alex. « J’ai l’impression, oui. » Pour les cookies j’en suis même sûr parce qu’il m’a tout de même dit qu’il n’en avait jamais mangé d’aussi bon. « Il est comment ? Vous avez pu parler un peu tout les deux ? » Je la regarde, encore à sens unique et c’est finalement sur ce pot de glace qu’elle semble préférer torturer plutôt que manger que mon attention se porte. Je déteste quand elle fait ça, c’est simplement du gâchis de nourriture parce qu’elle n’y touche quasiment pas, je suis à deux doigts de lui prendre des mains pour ranger le pot dans le congélateur mais je n’en fais rien. « Un peu, oui. » Je ne sais pas comment répondre à cette première question bien trop vaste à mon goût. Comment il est ? Je n’en sais rien, moi. Il n’a pas l’air très joyeux, il n’est pas très loquace non plus. Il me ressemble beaucoup, encore plus qu’en photo ou du moins c’est l’impression que j’ai eue. Je termine mon café et mes mains viennent se frotter un peu contre mes cuisses. De nouveau je me concentre sur les filles qui jouent, sur Dobby qui reste avec elles. Lena le caresse, Lucy est toujours un peu plus sur la réserve. Elle n’a pas peur de lui mais elle préfère laisser sa sœur s’amuser avec le chien. Nala n’est jamais très loin non plus, elle vient se caler contre ma jambe et je la prends sur mes genoux pour la caresser. « Il était beaucoup sur la défensive, surtout au début. Mais je n’ai pas eu l’impression qu’il m’en voulait vraiment. Il m’a dit que c’étaient les meilleurs cookies qu’il a mangés. » Je me sens obligé de lui dire ça, pourtant elle doit s’en foutre totalement mais sa question est bien trop vaste pour que je puisse lui répondre plus précisément.

© nightgaunt





Calex #57 - I will be your saving grace 873483867:


Calex #57 - I will be your saving grace SjlzVax Calex #57 - I will be your saving grace JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex #57 - I will be your saving grace Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30912 POINTS : 700

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


Calex #57 - I will be your saving grace 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex #57 - I will be your saving grace Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex #57 - I will be your saving grace 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

Calex #57 - I will be your saving grace 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptySam 9 Avr 2022 - 18:29





When you lose your feet, fall down to your knees and your heart's about to break
I will be your saving grace
When your eyes can't see, take my eyes from me
When you're lost and losing faith
I will be your saving grace

Ce rp fait suite à la rencontre entre Caleb et Nathan.

Parler de Nathan n'a jamais été une chose aisée pour moi. J'ai passé des années, presque huit ans à tenter d'oublier, à tenter de l'oublier lui. J'ai passé des années à garder ce secret, à ne jamais parler de lui et depuis quelques temps il est présent dans nos vies. Sans l'être réellement du moins jusqu'à aujourd'hui. Caleb l'a vu. Caleb a rencontré cet enfant, il a parlé avec lui et c'est encore une autre étape que l'on doit gérer. Il l'a vu, pas moi. Il lui a parlé, pas moi. Il a passé du temps avec lui, pas moi. Je ne lui en veux pas, je ne suis même pas jalouse, mais je ne sais pas vraiment comment réagir. J'ai envie de savoir comment ça s'est passé, j'ai envie d'entendre tout ce qu'il veut me partager, mais j'ai à la fois peur de m'immiscer dans leur relation et peur aussi de ce que Caleb peut venir me dire de Nathan. Et je sens que Caleb n'est pas très bavard non plus, sans doute qu'il a peur de ma réaction encore ou peut-être que ça s'est mal passée et qu'il a peur d'en parler ? Ou peut-être qu'après avoir rencontré et passé du temps avec Nathan il m'en veut de l'avoir privé de cet enfant ? Nathan a toujours générer un nombre incalculable de doutes en moi et une insécurité et une culpabilité qui rends toujours tout un peu plus compliquée, mais pourtant j'ai envie de savoir. J'en ai sans doute aussi besoin parce que vivre dans l'incertitude ne m'a jamais réussi finalement. Et surtout c'est quelque chose que j'ai envie qu'il puisse vivre avec moi ou au moins le partager avec moi parce que pour lui aussi ça doit être compliqué. Il est concentré sur Lucy, il joue avec elle, enfin elle joue avec lui plutôt. Elle le sollicite, et ils jouent tout les deux, le rire de Lucy aidant à rendre le silence entre nous peut-être un peu moins pesant. Il est assit avec notre fille sur une chaise, j'ai fais le choix du transat, mais j'aurais vraiment préféré pouvoir être contre lui, proche du lui du moins mais je sais qu'il a besoin de temps avec Lucy et elle aussi alors je me contente de m'installer confortablement sur le transat, pas vraiment détendue mais au moins plutôt bien installée et je mange un peu de ma glace tout en faisant le tri dans mes pensées. Ca pourrait être simple pourtant, je le sais mais pour ça je dois faire taire mes doutes et mes insécurités, et la peur de ce qu'il pourra arriver par la suite. C'est finalement après un long silence, du moins pour moi, que je prends la parole que j'ose une question, ou plutôt trois. « J’en sais rien…J’ai pas vraiment pu voir les médecins pour leur demander une date de sortie. » J'en déduis que Nathan ne lui a rien dit la dessus, peut-être que lui non plus ne sait pas, en même temps est-ce qu'un garçon de dix ans doit être au courant de ces choses là ? Est-ce qu'il a un intervenant entre lui et les médecins pour l'aider à comprendre ? Voilà encore d'autres questions mais je me doute que ça Caleb il ne va pas le savoir et que c'est plutôt son éducatrice qui va pouvoir nous le dire. « Il était en train de lire Harry Potter et la coupe de feu. » Mes lectures de ces livres remontent à trop longtemps pour que je puisse me rappeler avec certitude de numéro de ce tome, mais je crois que c'est le quatre ou peut-être le trois, enfin peu importe finalement. « Visiblement, les livres lui ont plu alors, c'est bien. » Il aurait pu refuser le cadeau sachant qu'il venait de nous mais il a accepté et il les lis et c'était bien là tout le but du cadeau, un petit cadeau pour l'aider à trouver le temps un peu moins longs à l’hôpital. Même si à dix ans je me doute qu'il doit quand même s'ennuyer beaucoup et que ce n'est pas quelques livres qui vont l'aider à supporter mieux son hospitalisation. Il ne réponds pas à mon autre question et j'en déduis qu'il ne va pas bien, mais en soit je m'en doutais, je crois que j'aurais aimé qu'il me dise qu'il était en forme, qu'il allait bien physiquement et moralement, mais vu la situation et tout ce qu'il a à gérer pour un petit garçon de dix ans, ce n'est pas surprenant mais voilà que je me sens de nouveau mal. Plus mal encore que les dernières minutes parce que si avant ce n'était que des suppositions basées sur des faits concrets, sa maladie, son hospitalisation … A cet instant précis, c'est juste une réalité. Nathan ne va pas bien, c'est ainsi que je comprends son silence et ça ne me laisse absolument pas indifférente. Le pot de glace devient mon refuge, je joue avec, je viens lécher ma cuillère et je recommence. Pourquoi après dix ans, je me sens toujours aussi mal, pourquoi cette culpabilité revient toujours dès que le prénom Nathan est prononcé ? Pourquoi je ne suis pas capable de gérer les choses avec simplicité ? Ça serait tellement plus simple pour nous. Et pour ça aussi je m'en veux parce que je sens qu'au lieu de nous rapprocher cette discussion, ou du moins ce semblant d'échange nous éloigne un peu et je sais que c'est uniquement ma faute. Je veux savoir, quitte à ce que les réponses soient douloureuses, ou tristes ou culpabilisantes, je veux savoir qui est ce petit garçon et je crois que cette réalité me fait légèrement peur aussi. Je finis par parler à nouveau, une simple question à laquelle cette fois il devrait pouvoir répondre et peut-être me donner quelques informations qui aideront à débloquer la discussion. « J’ai l’impression, oui. » Il met du temps à répondre, une réponse simple, concise et j'en viens à me demander s'il a vraiment envie de partager tout ça avec moi. « Tant mieux alors, il ne les avais pas déjà ? » Voilà une autre question que je me demande mais à laquelle Caleb ne pourra pas répondre. qu'est ce qu'il possède réellement, à lui vraiment ? Lui qui est passé de famille d'accueil en famille d'accueil, avec des séjours à l’hôpital, est-ce qu'il a vraiment des choses à lui ? Et à défaut de lui demander de ça, de parler de la vie chaotique de Nathan jusqu'à aujourd'hui, je lui demande comment il est ? Vaste question mais j'aurais envie qu'il me parle de lui, qu'il me dise ce qu'il a ressenti mais je ne sais pas comment lui demander. Je voudrais qu'il me parle aussi de ce qu'ils ont pu dire, de ce qu'ils a pu apprendre sur Nathan, ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas. Mais visiblement que ce soit lui ou moi, ce sujet est encore plus difficile à aborder que je ne le pensais. « Un peu, oui. » Ils ont parlé c'est tout Caleb ? Il n'est pas très loquace globalement mais j'aimerai qu'il le soit pour nous deux aujourd'hui. Sauf qu'il ne sait pas que j'ai envie d'en parler, parce que mes trop longs silences sont loin d'être un message positif pour un dialogue entre nous. De nouveau un léger silence, j'en attends plus, il ne peut pas me dire que ça non ? S'ils ont parlé, ils ont parlé de quoi ? Est-ce qu'il a été dur avec lui ? Est-ce qu'il s'est montré froid ? Est-ce qu'ils ont des points communs ? Est-ce qu'ils aiment les même choses ? Est-ce qu'ils ont prévu de se revoir ? Est-ce qu'il a rit une fois pendant qu'ils étaient ensembles ? Est-ce qu'il a le même rire que Caleb ? J'ai beaucoup de réponses que j'attends sans oser formuler les questions. « Il était beaucoup sur la défensive, surtout au début. Mais je n’ai pas eu l’impression qu’il m’en voulait vraiment. Il m’a dit que c’étaient les meilleurs cookies qu’il a mangés. » Je me sens soulagée d'entendre Caleb reprendre la parole et de me partager un peu de ce moment qu'il a passé avec Nathan. Je suis surtout soulagée d'entendre que Nathan ne lui en veut pas vraiment parce que l'inverse aurait été dur à vivre pour lui, et aussi pour moi parce qu'il ne mérite pas la colère de Nathan. Je relève la tête vers lui quand il me partage les mots de Nathan à propos des cookies. « Ca nous fait un point commun alors parce que tes cookies sont clairement les meilleurs que j'ai mangé aussi. » Un point commun ? Non, je ne suis pas en train de chercher s'il me ressemble ou s'il tient de moi sur certains domaines. Non pas du tout, ou peut-être ? J'en sais rien. « Enfin ce que je voulais dire c'est que je ne peux qu'être d'accord avec lui pour les cookies. Il a de bons goûts. » En même temps soyons honnête, qui n'aiment pas les cookies ? Ceux de Caleb surtout ? On est des millions à aimer ça, ce n'est en rien un point commun, mais ça a l'air d'avoir fait son effet et s'il a osé lui dire c'est bien qu'il était pas si froid avec lui non ? « Je suis soulagée qu'il ne t'en veuille pas. » J'ai envie de me dire que la rencontre s'est plutôt bien passée finalement et j'ai envie d'oser les questions. J'ai envie qu'il me partage d'autres petites anecdotes de la sorte. « Physiquement, il est comme sur les photos ? Il te ressemble autant ? » Désormais j'ose le regarder, je cherche même son regard. Lucy n'est plus sur les genoux de Caleb, mais Nala a prit sa place et si j'accepte de partager mon mari avec mes filles, le chat attendra un peu. Je pose le pot de glace au sol et je tends la main vers Caleb. « Tu veux bien venir vers moi ? » Parce que finalement si j'ose le questionner, si j'ose parler de Nathan, c'est parce que c'est important pour nous, parce que ce moment est important pour lui aussi et je le fais parce que je ne veux pas que ça créer un fossé entre nous, encore un sujet délicat qu'on n'osera plus aborder par la suite. On l'a fait, ça n'a pas été une réussite et aujourd'hui je veux partager ce moment avec lui même si je n'étais pas là bas avec eux, je veux lui montrer que j'ai pensé à lui, à eux et qu'encore maintenant ce qu'ils ont partagé m'intéresse et me questionne beaucoup. « J'ai envie que tu me parles de lui. » J'hésite en disant ces mots, pas que je ne le pense pas, mais parce que c'est beaucoup d'émotions et j'ai l'impression que ça me rends vulnérable d'être dans cette position, parce que j'ai passé des années à me dire que je ne voulais rien savoir, jamais. Que c'était plus simple ainsi et aujourd'hui c'est tout une façon de penser, de me protéger aussi, qui s'écroule petit à petit et ce depuis la première rencontre avec son éducatrice. Mais aujourd'hui c'est Caleb qui peut me parler de lui et c'est un symbole et un moment fort. « J'en ai vraiment envie, enfin si tu veux bien c'est votre moment je ne veux pas m'immiscer entre vous. » Je ne sais pas s'il peut tout me dire, si Nathan ne lui a pas demandé de garder certaines choses pour lui ou même si Caleb n'a pas envie de garder certains détails pour lui, après tout il en a le droit et je ne veux pas le forcer. « Tu as dis qu'il était sur la défense au début, mais tu as réussi à le rassurer non ? Il était à l'aise avec toi ? » Caleb ne le sait pas, ou peut-être que si mais il a une présence rassurante, pourtant c'est loin d'être quelqu'un qui ne doute pas, qui ne stress pas, qui ne s'inquiète pas au contraire, mais il dégage quelque chose de si doux, si authentique, si sincère, si tendre que moi ça m'apaise, ça apaise aussi les filles alors peut-être que pour Nathan aussi ça fonctionne ? J'en sais rien, je n'y étais pas je ne sais pas comment il a réussi à faire en sorte que Nathan ne soit plus sur la défensive. « Vous avez parlé de quoi ? » Je sais que Caleb n'est pas le plus loquace, alors j'espère pour lui que Nathan l'a aidé en faisant un peu la conversation et sans doute qu'il a du partager des choses qu'il aime, qui le passionne avec Caleb et ça m'intéresse. Et après de longues minutes de silence, maintenant que j'ai accepté et avoué que je voulais savoir, maintenant que je sais que Nathan n'en veut pas à Caleb et que la rencontre n'a pas été catastrophique, je parle, peut-être trop. Mais j'ai passé la journée à me demander ce qu'allait donner cette rencontre, j'ai passé la journée à stresser au point d'aller courir deux fois aujourd'hui ce qui m'arrive plus depuis longtemps, et encore moins maintenant que je suis enceinte, et Caleb est là et il peut répondre à toutes mes questions, encore faut-il que je le laisse répondre. « Tu penses que ça lui a fait du bien de te voir ? Et toi comment tu te sens là maintenant ? » Encore une question, et celle là est peut-être encore plus importante que les autres.  

@Caleb Anderson    :l: :l: :l:

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex #57 - I will be your saving grace U44s

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex #57 - I will be your saving grace 8ky1
POSTS : 19557 POINTS : 885

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex #57 - I will be your saving grace 8acr
[08/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Sofia (fb)
Theodora #1
Andersons
Harson 6
Calrose 8
‹ Samantha


Calex #57 - I will be your saving grace Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #47 (fb) ; ; Calex 58 (UA) ; Calex 60


Calex #57 - I will be your saving grace Oj
ANDERSONS

Calex #57 - I will be your saving grace 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex #57 - I will be your saving grace 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Mariage Calex; Calex #51 ; Calex #52 ; Calex #53 ; Calex 54 ; HH #4 ; Calex #55 ; Jordan #2 ; Calex #56 ; Prim #6 ; Calex #48 (UA) ; Calex #57 ; Calex #59 ;



HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyDim 10 Avr 2022 - 16:51



Calex
WHEN YOU LOSE YOUR FEET, FALL DOWN TO YOUR KNEES AND YOUR HEART'S ABOUT TO BREAK I WILL BE YOUR SAVING GRACE. WHEN YOUR EYES CAN'T SEE, TAKE MY EYES FROM ME WHEN YOU'RE LOST AND LOSING FAITH I WILL BE YOUR SAVING GRACE
Elle n’est pas très bavarde, Alex et son attitude ne me montre pas qu’elle soit vraiment ouverte à la discussion. Le regard baissé elle ne réagit pas plus aux réponses que j’apporte aux quelques questions timides et pas franchement très développées de sa part. Toutes ces petites choses additionnées les unes aux autres me poussent à commencer à culpabiliser et me remettre en question. Peut-être qu’elle m’en veut, peut-être qu’elle aurait préféré que je n’accepte pas de rencontrer Nathan s’il ne demandait pas à ce qu’elle soit là aussi ? Peut-être qu’elle est jalouse ou qu’elle m’en veut, peu importe mais à présent je commence réellement à ressentir une certaine culpabilité et j’ai à présent moi aussi beaucoup de questions à lui poser. Sincèrement, je suis à deux doigts de m’excuser pour m’assurer qu’elle ne m’en veuille pas trop. « Visiblement, les livres lui ont plu alors, c'est bien. » C’est bien, oui. C’est tout ce qu’elle a à dire ? Pas un sourire, pas un regard, rien. Je sens même une certaine tension, une froideur ou même une rancune de sa part ce qui viendrait donc confirmer le pré-sentiment que j’ai depuis tout à l’heure. « Tant mieux alors, il ne les avais pas déjà ? » Je suppose que non, j’hausse les épaules mais elle ne peut pas le voir de toute façon puisque son regard est captivé par le pot de glace avec lequel elle joue plus qu’elle ne mange. J’essaie de développer un peu plus une de mes réponses même si cela ne semble pas franchement la toucher. Elle ne me regarde toujours pas et c’est à présent tout ce que je retiens. « Ca nous fait un point commun alors parce que tes cookies sont clairement les meilleurs que j'ai mangé aussi. » C’est quand je lui parle des cookies que j’ai fait à Nathan que pour la première fois depuis qu’elle m’a posé une première question ses yeux osent croiser mon regard. « Enfin ce que je voulais dire c'est que je ne peux qu'être d'accord avec lui pour les cookies. Il a de bons goûts. » « Tu n’es pas vraiment objective. » Et puis il faut dire que mes cookies sont loin d’être les meilleurs du monde et Alex est plutôt bien placée pour le savoir. Je suis persuadé que quand elle était plus jeune en Angleterre et qu’elle fréquentait des établissements de luxe ces gâteaux y étaient bien meilleurs là-bas. « Je suis soulagée qu'il ne t'en veuille pas. » Moi aussi. Mais en même temps je n’en ai aucune garantie, on ne peut pas dire qu’il était très avenant et souriant comme je lui ai dit il était tout de même sur la défensive et il m’a fait quelques réflexions qui montrent qu’il peut quand même m’en vouloir un petit peu. « Physiquement, il est comme sur les photos ? Il te ressemble autant ? » Notre ressemblance physique est la première chose qui m’a marquée quand je l’ai vu tout à l’heure. Bien que je savais qu’il tenait de moi sur le point du physique le voir en vrai était bien plus plaisant. Elle me regarde vraiment, ce qui change complètement de son attitude de tout à l’heure. J’hoche positivement la tête alors que ma main caresse Nala et mes yeux se posent sur ma femme. « Il me ressemble vraiment beaucoup, c’en était presque perturbant. » Et si j’avais encore un doute sur ma paternité – ce qui n’est pas le cas – après l’avoir rencontré le moindre doute n’est plus possible. « Tu veux bien venir vers moi ? » Je ne m’attendais pas à ce qu’elle me demande de venir avec elle sur ce transat et je pense que la surprise se lie sur mon visage. Je repose Nala par terre pour me lever et avant de la rejoindre je prends le pot de glace pour partir le ranger dans le congélateur, il ne fera pas bien long feu si on le laisse sorti dehors en plein soleil et je la rejoins sans plus attendre sur le transat. « J'ai envie que tu me parles de lui. » Bien qu’elle ne semble pas sûre d’elle prononçant ces mots l’entendre me dire avoir envie d’en savoir plus sur notre premier fils me rassure grandement. « Si tu veux, oui. » que je lui réponds doucement alors qu’une de mes mains vient rapidement trouver refuge sur son ventre. « J'en ai vraiment envie, enfin si tu veux bien c'est votre moment je ne veux pas m'immiscer entre vous. » C’est avec énergie que je secoue la tête de gauche à droite. « Non non, non. J’ai envie que tu saches tout. » Mais en même temps je ne sais pas par quoi commencer tellement il y a beaucoup et si peu à dire en même temps. Je ne suis même pas sûr que tout ça ait vraiment un sens mais c’est ainsi que je ressens les choses. « Tu as dis qu'il était sur la défense au début, mais tu as réussi à le rassurer non ? Il était à l'aise avec toi ? » Mes doigts qui se baladent sur son ventre et le regard qui suit les mouvements de mes filles pour m’assurer qu’elles ne tombent pas ou ne s’approchent de quelque chose de potentiellement dangereux pour elles je lui réponds. « Je ne sais pas si j’ai réussi à le rassurer mais j’ai essayé en tout cas. Il était vraiment fermé au début mais je ne sais pas pourquoi j’ai l’impression qu’il a fini par se détendre un peu au fur et à mesure. » Il est peut-être d’un naturel méfiant à la base. « Mais il m’a quand même dit que j’allais finir par l’oublier… » Je ne lui donne pas tout le contexte, je ne lui dis pas qu’il m’a répondu ça quand je lui ai dit que je pourrais un jour lui apprendre à faire mes cookies. « Vous avez parlé de quoi ? » Je me repasse rapidement notre conversation en tête. « Il ne parle pas beaucoup, tu sais. » Je ne sais pas si c’est habituel pour lui ou non mais si c’est le cas, je pense qu’on sait très bien de qui il le tient. « Mais on a parlé de musique, et d’Harry Potter un peu aussi. Il m’a dit qu’il a fait le test qui l’a placé à Serpentard. » Une précision qui me fait encore sourire et je viens l’embrasser rapidement dans le cou. « Tu penses que ça lui a fait du bien de te voir ? Et toi comment tu te sens là maintenant ? » « J’en sais rien. » je lui réponds sans hésitation. « Enfin je ne sais pas ce qu’il a ressenti, mais moi ça m’a fait beaucoup de bien. Je suis vraiment content d’avoir pu le rencontrer. » Je souris en lui faisant ces aveux, elle le sait de toute façon que rencontrer Nathan c’est tout ce que j’ai toujours voulu depuis qu’elle m’a appris son existence. « Et toi ? Comment tu te sens ? » Si la grossesse ne la fatigue pas trop oui mais surtout comment est-ce qu’elle parvient à gérer cette journée un peu spéciale.

© nightgaunt





Calex #57 - I will be your saving grace 873483867:


Calex #57 - I will be your saving grace SjlzVax Calex #57 - I will be your saving grace JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex #57 - I will be your saving grace Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30912 POINTS : 700

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


Calex #57 - I will be your saving grace 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex #57 - I will be your saving grace Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex #57 - I will be your saving grace 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

Calex #57 - I will be your saving grace 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyLun 11 Avr 2022 - 5:38





When you lose your feet, fall down to your knees and your heart's about to break
I will be your saving grace
When your eyes can't see, take my eyes from me
When you're lost and losing faith
I will be your saving grace

Ce rp fait suite à la rencontre entre Caleb et Nathan.

Au vu de la journée et de l'importance de ce moment, ce n'est finalement pas si étonnant que la situation soit un peu compliquée. Il a vu Nathan. Il a rencontré cet enfant dont je l'ai privé, un petit garçon de dix ans qui est encore petit pour tout comprendre mais bien assez grand aussi pour saisir une partie de ce qu'il se passe. Il a lu nos lettres, il a lu celles de Caleb, il a apprit que Caleb n'était pas au courant, et après son refus, il a fini par accepter de rencontrer Caleb. Ce n'est pas anodin comme moment, ni pour Nathan, ni pour Caleb, ni pour notre couple et c'est sans doute pour ça que je me retrouve à chercher mes mots, à lutter contre tout un tas de pensées. Je veux en savoir plus et en même temps chaque information peut potentiellement être dur à encaisser, ou venir entretenir une certaine distance entre Caleb et moi. Il l'a vu, il lui a parlé, il a tout un tas de réponses à des questions que je n'ai peut-être jamais osé me poser, et sans doute tout un tas de réponses à des questions que je me pose mais dont la réponse pourrait ne pas me plaire. C'est étrange comme situation, vouloir et à la fois avoir peur des réponses au point de ne pas oser poser les questions. Avoir peur à la fois des informations sur Nathan mais aussi des ressentis de Caleb. Décidément Nathan est vraiment mon point faible encore aujourd'hui et c'est encore une chose que je vais devoir traiter avec ma psy, mais avant ça c'est surtout avec Caleb que je dois le faire. C'est mon mari, c'est un moment important pour lui et je veux être là pour lui, je veux trouver la force de pouvoir partager cette expérience avec lui. Je mets du temps pour trouver la force, pour dépasser mes barrières et oser poser des questions. Questions auxquelles il me réponds mais sans vraiment développer et je sens une tension entre nous qui ne me rassure pas. Qui ne m'aide pas. Il est silencieux Caleb et si pour lui ce n'est pas quelque chose d'étrange par moment j'aimerais qu'il me parle, qu'il comprenne mes silences et qu'il apporte des réponses à des questions que je n'ose pas poser. Mais, il ne sait pas pourquoi je suis silencieuse moi aussi, il ne sait pas pourquoi je doute, pourquoi j'ai peur, je crois que je ne le sais pas vraiment moi non plus. C'est un ressenti, une sensation qui me serre le ventre et m’oppresse un peu quand je pense à tout ça. Nathan. Caleb. Dans cette chambre d’hôpital. Un moment qui allait finir par arriver parce qu'il a toujours voulu ça Caleb, mais c'est quoi la prochaine étape ? Je ne sais même pas vraiment ce qu'il s'est passé dans cette chambre que je m'inquiète déjà pour la suite. Concentres-toi sur le présent Alex, penses à eux, pense à Caleb. Il me parle des cookies, il me dit que Nathan ne semble pas lui en vouloir vraiment et je crois que ces deux informations me prouvent une chose ; la rencontre n'a pas été un cauchemar ou un désastre pour eux deux. Et si ça ne réponds pas à mes interrogations, ça me rassure sur une chose ; Caleb n'a pas été la cible de la colère de Nathan et c'est une chose importante pour moi. Les cookies, voilà la première chose sur laquelle je réagis. Bête mais simple et j'ai besoin de simplicité à cet instant précis. « Tu n’es pas vraiment objective. » Il a raison, c'est mon mari et mon objectivité peut sans doute être remise en question mais pas celle de Nathan non ? « Moi non je suis pas objective mais j'aime beaucoup tes cookies, mais lui il n'avait aucune raison de vouloir être gentil avec toi, alors il devait le penser vraiment. » A moins que Nathan se sente redevable de Caleb parce qu'il lui a fait un don de moelle osseuse ? J'espère pas que le but de cette rencontre était pour cette raison mais c'est une remarque que je garde pour moi, peut-être que je la poserai plus tard quand j'arriverai à lui avouer que j'ai envie de savoir plus de chose. Je tente de parler un peu plus, je me permets une ou deux réflexions inutiles mais j'essaye de parler, de me débloquer et de me détendre aussi peut-être. « Il me ressemble vraiment beaucoup, c’en était presque perturbant. » J'ai vu quelques photos et déjà sur les photos la ressemblance était vraiment frappante. Les yeux, le sourire, les cheveux, mais ce sont des photos, des images arrêtées et vu ce que semble dire Caleb, la ressemblance est tout aussi frappante en réalité. « Tu as pris une photo de vous deux ? » La question est posée sans réfléchir, sans même réaliser que je parle à mon mari là, l'homme qu'il faut presque supplier pour avoir une photo et même si je ne sais pas ce qu'il s'est passé entre eux ou comment s'est passé ce moment, je les imagines pas poser en mode selfie mais qui sait finalement ? Et j'aimerai pouvoir avoir une photo de Caleb et Nathan l'un à côté de l'autre, je sais pas pourquoi mais j'aimerais voir ce cliché, voir la ressemblance perturbante dont parle Caleb, parce qu'il a vu et pas moi. Je lui tends la main, je lui demande de venir vers moi et je le sens surpris par cette demande, pourtant c'est loin d'être une demande étonnante de ma part, j'aime être dans ses bras, j'aime quand il me sert contre lui parce que tout me semble moins dur, moins effrayant, quand je suis contre lui. Il se lève mais il ne vient pas contre moi de suite, je le vois se pencher vers mon pot de glace, et je sais qu'il déteste le gâchis mais j'aurais tout de même préféré qu'il vienne contre moi plutôt qu'il aille ranger cette glace. Il fait l'aller-retour jusqu'à la cuisine et quand il revient, c'est contre moi qu'il vient s'installer, je me décale un peu pour lui laisser de la place et je m'installe contre lui, mon dos qui se colle contre son torse et ma tête qui se pose entre son épaule et son cou.  « Si tu veux, oui. » Sa voix est douce, sa main vient caresser mon ventre et toute cette douceur et cette tendresse qui se dégage de lui en quelques gestes m'aide énormément. Je suis toujours un peu tendue et stressée par le sujet de notre discussion actuelle mais je me sens moins oppressée quand il est vers moi. Mais je réalise que si moi je viens de lui dire que je voulais qu'il me parle de Nathan, je ne sais pas si lui a envie de m'en parler. « Non non, non. J’ai envie que tu saches tout. » Voilà au moins une chose sur laquelle je peux être rassurée et lui aussi sans doute, nous voulons la même chose. Je veux savoir, et il veut que je sache alors tout devrait bien se passer non ? Je caresse son avant-bras et j'ai presque l'impression à ce moment que rien ne peut m'arriver, rien ne peut nous arriver puisque nous sommes vraiment tout les deux. Présents l'un avec l'autre, l'un pour l'autre aussi. « Je ne sais pas si j’ai réussi à le rassurer mais j’ai essayé en tout cas. Il était vraiment fermé au début mais je ne sais pas pourquoi j’ai l’impression qu’il a fini par se détendre un peu au fur et à mesure. » Oh moi j'ai une petite idée du pourquoi il a fini par se détendre mais en soit c'est pas ça le plus important, pas le pourquoi il a fini par se détendre, mais bien le fait qu'il ait réussi à visiblement ne pas être vraiment fermé tout le long de la rencontre. « Mais il m’a quand même dit que j’allais finir par l’oublier… » Et si ses premiers mots étaient plutôt rassurants, je réagis légèrement à sa remarque. Juste un léger mouvement des épaules qui se tendent quand je crois comprendre ce qui se cache derrière cette remarque. J'ai envie de m'excuser mais ce n'est pas vraiment auprès de Caleb que je voudrais le faire, ou si peut-être parce qu'il n'a pas mérité cette remarque et je me demande s'il a du en subir beaucoup d'autres des remarques comme celle là. A la fin pleines de reproches mais surtout signe qu'il est pas prêt d'oublier ce qu'il a du vivre depuis tout petit, en même temps comment peut-il oublier tout ça ? « Tu lui as répondu quoi ? » Je sais qu'il ne va jamais oublié Nathan, de toute façon même en le voulant de toutes mes forces je n'ai pas réussi et Caleb n'a nullement l'intention d'essayer de l'oublier bien au contraire. Sauf que c'est aussi là un autre problème, qu'est-ce qui se cache derrière « le contraire d'oublier ? » Qu'est-ce que Caleb a pu lui répondre ? Qu'est-ce qu'il a ressenti quand Nathan lui a dit ça ? Qu'est-ce qu'il veut pour l'après ? Mais pour le moment c'est sur le présent que j'essaye de me concentrer, enfin le passé mais le passé très proche puisque c'est sur leur discussion que la conversation évolue. « Il ne parle pas beaucoup, tu sais. » En d'autres circonstances, j'aurais pu faire une petite blague sur la difficulté de parler avec des gens qui ne parlent pas beaucoup tout en ironisant un peu sur cette faculté qu'à Caleb à rester parfois silencieux mais pas aujourd'hui, pas maintenant en tout cas même si je retiens que Nathan semble peu bavard du moins avec Caleb parce que je n'ai pas oublié les mots de son éducatrice la première fois que nous l'avons vu. Nathan est un petit garçon réservé mais bavard, sans doute qu'il était pas encore vraiment à l'aise avec Caleb. Mais ça ni lui, et encore moins moi, ne pourront le dire on ne le connaît pas dans la vie de tout les jours. « Mais on a parlé de musique, et d’Harry Potter un peu aussi. Il m’a dit qu’il a fait le test qui l’a placé à Serpentard. » Je souris un peu en les imaginant parler de musique. Caleb n'en parle pas forcément beaucoup et il ne le reconnaît jamais, mais il est doué comme musicien et il aime la musique, et visiblement il s'est trouvé quelques points communs avec Nathan. « Tu lui a dis que tu jouais de la guitare et que tu avais un piano ? Il aime quel style de musique ? » Les questions sont plus assumées, plus rapides aussi. « Tu lui as dis que tu avais appelé ton chien Dobby ? Je me rappelle qu'on avait fait le test y'a des années, et tu étais l'opposé des serpentards toi non ? » Je ne suis pas une adepte de l'univers et je sens que je vais avoir besoin d'une session lecture ou visionnage pour me remettre à la page si jamais. Si jamais quoi ? Tu comptes vraiment parler Harry Potter avec Nathan ? Tu comptes vraiment le rencontrer un jour? « Tu sais s'il a les dvd de la saga ? Sinon tu pourrais lui offrir la prochaine fois ? » La prochaine fois ? Je ne sais même pas s'ils ont évoqué cette idée, cette possibilité mais connaissance Caleb, ce serait l'inverse qui m'étonnerait, du moins même s'ils en ont pas parlé, je pense qu'il n'a pas l'intention de s'arrêter à ça non ? Mais j'aurais préféré lui poser la question autrement, de façon plus précise et je me reprends. « Enfin, je sais même pas ce que vous avez décidé tout les deux, vous allez vous revoir ? » Voilà qui est plus assumée comme question, plus claire aussi. Je redoute un peu la réponse bien sur mais c'est entre eux et je n'ai pas mon mot à dire pour ça. Le plus important c'est eux, ce qu'ils ont vécu, ce qu'ils ressentent, ce dont ils ont besoin et s'ils ont envie ou besoin de se voir encore et encore, alors je n'aurais cas accepter d'être un peu spectatrice de leur relation, après tout, tout ce bordel c'est ma faute. « J’en sais rien. » Il n'en sait rien ? Si ça a fait du bien à Nathan ou il n'en sait rien sur comment il se sent à ce moment ? « Enfin je ne sais pas ce qu’il a ressenti, mais moi ça m’a fait beaucoup de bien. Je suis vraiment content d’avoir pu le rencontrer. » Voilà qui semble m'enlever un certain poids qui semblait me serrer le ventre, j'avais tellement peur qu'il en souffre, que ça lui fasse plus de mal que de bien, qu'il s'attache à Nathan (même si ça je pense que c'est déjà le cas depuis un moment finalement). J'avais peur que ça se passe mal et qu'il m'en veuille, j'avais peur de tellement de chose que finalement l'entendre dire qu'il est content d'avoir pu le rencontrer ça me rassure. Je relève un peu la tête juste pour le regarder quelques instants et je le vois sourire et c'est encore une chose qui rends les choses bien plus simples. « Je suis heureuse pour toi chéri, et soulagée aussi de voir que tu sembles aller bien, tu méritais d'avoir une chance de le rencontrer, je sais comme c'était important pour toi. » Je sais qu'il a souffert par ma faute, je sais que cette annonce a changé sa vie, je sais qu'il s'est mit à dos beaucoup de monde en me protégeant, mais il a enfin pu le voir, et je sais qu'il a attendu ce moment depuis qu'il sait l'existence de Nathan. « Et toi ? Comment tu te sens ? » Je reste le visage relevé pour le regarder et le rassurer. « Je vais bien, j'avais peur que ça se passe mal mais tu vas bien donc ça va maintenant. » Je ne lui parle pas du stress que j'ai ressenti, ni même du deuxième jogging que j'ai été faire pendant qu'il était avec Nathan, ou de la fatigue que je ressens, je ne veux pas l'inquiéter pour rien. Je vais déjà mieux depuis que l'on arrive à parler, depuis que je suis dans ses bras et c'est tout ce qui compte. « Tu sais pourquoi il a accepté de te voir maintenant ? Il t'a dit pourquoi il avait changé d'avis ? » Pourquoi maintenant ? Est-ce qu'il a des attentes ? Des demandes ? Est-ce qu'il lui a dit ce qu'il attendait de lui ? Est-ce qu'il lui a dit si un jour il comptait me demander des réponses ? Je sais que Caleb ne doit pas avoir toutes les réponses à ces questions et c'est sans doute pour ça que je ne les poses pas mais il y en a une que je dois poser, qui me brûle la langue, qui me fait peur mais que je dois poser. « Il m'en veut beaucoup ? » Je ne lui demande pas s'il m'en veut, je sais qu'il m'en veut, mais je me demande à quel point et même si je sais que Caleb ne pourra sans doute pas répondre non plus à cette question avec certitude, ou même qu'il n'osera peut-être pas de peur de me faire du mal, j'ai quand même besoin de savoir.

@Caleb Anderson    :l: :l: :l:

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex #57 - I will be your saving grace U44s

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex #57 - I will be your saving grace 8ky1
POSTS : 19557 POINTS : 885

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex #57 - I will be your saving grace 8acr
[08/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Sofia (fb)
Theodora #1
Andersons
Harson 6
Calrose 8
‹ Samantha


Calex #57 - I will be your saving grace Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #47 (fb) ; ; Calex 58 (UA) ; Calex 60


Calex #57 - I will be your saving grace Oj
ANDERSONS

Calex #57 - I will be your saving grace 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex #57 - I will be your saving grace 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Mariage Calex; Calex #51 ; Calex #52 ; Calex #53 ; Calex 54 ; HH #4 ; Calex #55 ; Jordan #2 ; Calex #56 ; Prim #6 ; Calex #48 (UA) ; Calex #57 ; Calex #59 ;



HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyLun 11 Avr 2022 - 16:59



Calex
WHEN YOU LOSE YOUR FEET, FALL DOWN TO YOUR KNEES AND YOUR HEART'S ABOUT TO BREAK I WILL BE YOUR SAVING GRACE. WHEN YOUR EYES CAN'T SEE, TAKE MY EYES FROM ME WHEN YOU'RE LOST AND LOSING FAITH I WILL BE YOUR SAVING GRACE
« Moi non je suis pas objective mais j'aime beaucoup tes cookies, mais lui il n'avait aucune raison de vouloir être gentil avec toi, alors il devait le penser vraiment. » Oui, sûrement, et c’est sans aucun doute très bête de ma part mais savoir que Nathan a apprécié à ce point les cookies que j’ai préparés pour lui me fait vraiment plaisir et me donne presque envie de lui en faire de nouveau pour les lui ramener. Ou bien même de lui apprendre la recette comme je lui ai maladroitement proposé. « Tu as pris une photo de vous deux ? » C’est certainement sans surprise pour Alex que je secoue la tête de gauche à droite, non je n’ai pas pris une photo de Nathan et moi et elle devrait s’en douter. Je ne suis pas le premier à penser à sortir mon portable et encore moins quand il s’agit de prendre une photo sur laquelle je vais apparaître. À sa demande je la rejoins sur le transat me collant à elle, une main qui caresse avec douceur son ventre et je profite de son visage sur se cale sur mon épaule pour l’embrasser sur le front. Je lui assure avoir envie de lui parler de ma rencontre avec notre premier enfant. C’est toujours aussi bizarre de qualifier Nathan ainsi, voire même encore plus maintenant que j’ai eu la chance de faire sa connaissance. « Tu lui as répondu quoi ? » Je me pince les lèvres parce qu’avec sa question je me rends compte que je ne l’ai sûrement pas assez rassuré. J’aurais dû lui expliquer que jamais je ne comptais l’abandonner et qu’à partir d’aujourd’hui je m’engage à être toujours présent pour lui dès qu’il en ressent la nécessité et s’il l’accepte, bien évidemment. Mais comme un imbécile je n’ai rien fait de tout ça. Enfin pas exactement. « Pas grand-chose…enfin je lui ai juste dit que je ne l’oublierais pas. » Nul comme réponse, et maintenant je m’en veux de ne pas avoir réussi à plus apaiser cette angoisse.

« Tu lui a dis que tu jouais de la guitare et que tu avais un piano ? Il aime quel style de musique ? » Instinctivement j’hoche positivement la tête mais puisqu’elle est dos à moi et ne peut pas le voir alors je lui apporte un complément de réponse orale. « Oui oui je lui ai dit tout ça. Et il m’a dit qu’il aime un peu tous les styles de musique. » Ma réponse est courte et peu développé mais finalement je ne fais que répondre simplement à ses nombreuses questions. « Tu lui as dis que tu avais appelé ton chien Dobby ? Je me rappelle qu'on avait fait le test y'a des années, et tu étais l'opposé des serpentards toi non ? Tu sais s'il a les dvd de la saga ? Sinon tu pourrais lui offrir la prochaine fois ? » Ses questions s’enchainent et Alex me montre aussi surtout qu’elle ne parvient pas à trouver le juste milieu. Tout à l’heure elle était fermée, froide et presque mutique et maintenant elle enchaîne les questions. « heeey, calme-toi, doucement, respire. » que je lui murmure à l’oreille en riant un peu. « Oui, je lui ai dit que mon chien s’appelle Dobby. Oui, on a fait le test il y a quelques années qui m’a placé chez Poufsouffle. Et pour les dvds de la saga je ne sais pas, j’en ai aucune idée. » Après tout je ne suis resté qu’une petite heure avec Nathan et tous les sujets n’ont pas pu être abordés. « De toute façon je ne sais pas si lui offrir toujours des cadeaux est une bonne idée. » Comme je lui ai déjà dit une fois, une telle attitude pourrait être mal perçue et je ne veux surtout pas qu’il puisse penser qu’on essaie de l’amadouer avec des surprises. « Enfin, je sais même pas ce que vous avez décidé tout les deux, vous allez vous revoir ? » J’aurais tellement aimé pouvoir lui répondre fièrement que oui, nous avons décidé de nous revoir d’ici la fin de la semaine mais ; « Je lui ai laissé mon numéro et je lui ai dit qu’il pouvait m’appeler n’importe quand s’il a besoin de quelque chose. » Ou s’il veut juste me voir ou parler, aussi. Alex le comprendra sans aucun doute mais à l’instant même où je lui avoue avoir laissé mon numéro de portable à Nathan je me demande ce qu’elle en pense. Peut-être que l’idée que je puisse le revoir la dérange, peut-être qu’elle aurait préféré que je lui en parle dans un premier temps avant de prendre une décision. De nouveau, je m’en veux et je commence à me sentir coupable de ne pas avoir consulté ma femme avant. « Je suis heureuse pour toi chéri, et soulagée aussi de voir que tu sembles aller bien, tu méritais d'avoir une chance de le rencontrer, je sais comme c'était important pour toi. » Oh que oui c’était important pour moi et encore, c’est un euphémisme. Je pense même pouvoir dire que rencontrer Nathan au moins une fois – voire plus – dans ma vie était devenu vital pour moi. Toutes les questions que j’avais devaient avoir une réponse et à l’heure d’aujourd’hui c’est presque le cas. « Je vais bien, j'avais peur que ça se passe mal mais tu vas bien donc ça va maintenant. » Je pense connaître assez ma femme pour savoir qu’elle ne va peut-être pas aussi bien qu’elle me le dit. Mes sourcils se froncent légèrement alors que ma main est toujours posée sur son petit ventre. « Tu es sûre que tu vas bien ? » Une pointe d’inquiétude dans ma voix je viens à nouveau l’embrasser dans le cou, essayant par ces gestes tendres de lui montrer que je suis là pour elle. « Tu sais pourquoi il a accepté de te voir maintenant ? Il t'a dit pourquoi il avait changé d'avis ? » « Je ne sais pas bébé… » je souffle doucement. Ce sont des questions qui ne me sont pas venues à l’esprit quand j’étais avec Nathan dans sa chambre. « Il m'en veut beaucoup ? » Encore une nouvelle question à laquelle je n’ai aucune réponse à lui apporter et mon incapacité à répondre à ses questions me fait me sentir vraiment minable. « Je ne sais pas mon amour… je suis désolé. » Un nouveau baiser dans son cou et je resserre un peu plus mon étreinte contre elle. « Je t’ai mentionné juste une fois pour lui dire que les comics étaient aussi de ta part mais il n’a pas vraiment relevé. » Ce qui n’est pas la pire des réactions possibles, non ? Il aurait pu me demander de ne pas parler d’Alex, j’aurais pu voir de la rancœur dans ses yeux, il aurait pu refuser ce cadeau sachant qu’il venait également de sa mère biologique mais il n’a rien fait de tout ça et moi, j’y vois du positif. « Tu voudrais le rencontrer, s’il l’accepte ? » Je crois que c’est la première fois que je lui pose cette question et je n’ai absolument aucune idée de la réponse qu’elle va m’apporter.

© nightgaunt





Calex #57 - I will be your saving grace 873483867:


Calex #57 - I will be your saving grace SjlzVax Calex #57 - I will be your saving grace JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex #57 - I will be your saving grace Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30912 POINTS : 700

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


Calex #57 - I will be your saving grace 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex #57 - I will be your saving grace Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex #57 - I will be your saving grace 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

Calex #57 - I will be your saving grace 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyMar 12 Avr 2022 - 7:56





When you lose your feet, fall down to your knees and your heart's about to break
I will be your saving grace
When your eyes can't see, take my eyes from me
When you're lost and losing faith
I will be your saving grace

Ce rp fait suite à la rencontre entre Caleb et Nathan.
C'est désormais bien calée contre le torse de mon mari que je réussis à me détendre un peu et à parler plus librement et plus facilement de cet événement à savoir la rencontre avec Nathan. C'est toujours un peu déstabilisant de les imaginer tout les deux, deux inconnus qui sont pourtant liés par des liens forts. Je les ai séparé, par mes choix, par mon silence, il a grandi sans père, sans famille et Caleb rencontre son fils que maintenant alors qu'il est déjà âgé de 10 ans. Je les ai privé de tellement de moments ensembles entre père et fils, mais même si rien ne pourra leur permettre de rattraper le temps que je leur ai volé, savoir que Caleb a enfin pu voir Nathan, et que Nathan a accepté de voir Caleb, c'est déjà un événement important. Si important que nous avons stressés tout les deux aujourd'hui. Pour Caleb c'est normal, il allait rencontrer Nathan pour la première fois, pour moi c'est plus étrange puisque finalement, ma vie n'est pas différente entre ce matin au réveil et là maintenant dans ses bras. Rien a changé pour moi, du moins pas autant que pour Caleb. Il a vu Nathan, il a parlé avec Nathan, il connaît désormais Nathan et même si nous avons pas parlé de tout ce que ça représente pour lui maintenant et pour le futur, je sais que c'est important et que rien ne sera plus comme avant après ça. C'est sans doute ça qui me fait si peur finalement mais dans ses bras je me sens mieux, dans ses bras je réalise qu'il est toujours aussi doux, toujours aussi tendre, toujours aussi proche de moi malgré cette rencontre avec Nathan, il est toujours le même avec moi et je me permets quelques questions, et lui me donne des précisions. Des informations plus ou moins positives, et d'autres qui viennent rappeler que ce petit garçon a eu une enfance difficile à cause de moi. Il croit vraiment que Caleb va l'oublier et c'est triste comme pensée. « Pas grand-chose…enfin je lui ai juste dit que je ne l’oublierais pas. » Moi je le sais, Caleb le sait, je pense que tout le monde sait désormais que Caleb ne pourra jamais oublier Nathan, tout le monde sauf le principal concerné et je sens Caleb pas convaincu par sa réponse, sûrement qu'il est encore trop dur avec lui même. Je réfléchis à cette remarque qu'il a dit à Caleb, je réfléchis à ce que je peux dire aussi pour rassurer Caleb. Son éducatrice nous avait parlé de sa difficulté à faire confiance, et à s'attacher aux autres, mais s'il n'en avait rien à faire de Caleb, il n'aurait sans doute pas peur qu'il l'oublies non ? Je ne connais pas les circonstances de cette remarque de Nathan mais pourtant si l'idée de savoir que ce petit garçon a déjà si peur qu'on l'oublie me fait mal, j'ai envie d'y voir un espoir pour Caleb. « Je pense que le mieux c'est que tu lui prouves, les actes sont plus forts que les paroles. Mais je me dis que s'il t'a dit ça c'est sûrement qu'il a peur que tu l'oublies, ça veut aussi dire qu'il a pas vraiment envie que tu l'oublies, alors je me dis que c'est peut-être une façon pour lui de te montrer qu'il attends quelque chose de toi. » Je lui partage mes réflexions, de manières décousues, sans avoir aucune certitude de ce que j'avance puisque je n'étais pas là, je ne connais rien de Nathan, je ne sais rien de lui mais entre cette remarque et le fait qu'il ait accepté de rencontrer Caleb, son père biologique, j'imagine qu'il doit y avoir une attente derrière mais je ne sais pas exactement laquelle et j'ai pas totalement envie d'y penser parce que c'est quelque chose qui peut me faire vite peur.

Je dirige mes pensées plutôt sur les mots de Caleb qui me raconter ce qu'ils ont pu se dire un peu. « Oui oui je lui ai dit tout ça. Et il m’a dit qu’il aime un peu tous les styles de musique. » La musique, Harry Potter, les cookies, je commence à avoir quelques éléments d'informations sur Nathan que je note avec attention dans ma mémoire, parce que Nathan ne le sait pas, mais je suis incapable d'oublier la moindre information sur lui, depuis qu'il est revenu dans notre vie par le biais de son éducatrice, je note tous ce que j'apprends sur lui, tout ce qu'on partage avec nous même si parfois je suis distante, même si parfois il y a des informations qui font plus mal que d'autres, je garde tout parce que c'est Nathan dont il s'agit. Et désormais ce sont plusieurs questions qui se suivent, qui s’enchainent sans laisser le temps à Caleb de répondre. « heeey, calme-toi, doucement, respire. » Je souris à sa remarque et je l'écoute, je respire un peu, je bouge un peu contre lui juste pour venir me coller encore un peu plus et me laisser aller de tout mon poids contre lui. « Oui, je lui ai dit que mon chien s’appelle Dobby. Oui, on a fait le test il y a quelques années qui m’a placé chez Poufsouffle. Et pour les dvds de la saga je ne sais pas, j’en ai aucune idée. » Je me note mentalement d'essayer de chercher la réponse à cette question auprès de son éducatrice. « De toute façon je ne sais pas si lui offrir toujours des cadeaux est une bonne idée. » Je grimace un peu parce que je sais qu'il a raison mais c'est la seule chose que je peux faire, j'en ai les moyens, ça me fait plaisir, mais je sais que ce n'est pas ainsi que je vais pouvoir lui faire oublier toutes ces années de solitude. Ce n'est pas mon but avec les cadeaux, je veux juste l'aider à trouver le temps un peu moins longs à l’hôpital, je veux juste tenter de lui rendre la vie un peu plus joyeuse et c'est la seule chose que je suis en mesure de faire. « T'as raison, mais j'aime pas le savoir tout seul toute la journée dans un lit d’hôpital. Je me sens inutile et impuissante, j'aime pas ça et ne rien faire alors que j'ai les moyens de pouvoir lui donner un peu de distraction et d'occupation c'est frustrant. » A notre échelle, des livres, des dvds c'est tellement peu que ne pas le faire me semble vraiment dommage mais je ne veux pas qu'il pense qu'on essaye de l'acheter avec des cadeaux alors je m'en remets à Caleb et je l'écoute quand il me dit qu'il faut qu'on soit mesuré avec lui et que les cadeaux ne sont pas une bonne idée. Il a toujours raison Caleb, même si c'est frustrant et énervant. « Je lui ai laissé mon numéro et je lui ai dit qu’il pouvait m’appeler n’importe quand s’il a besoin de quelque chose. » Donc j'en déduis qu'ils n'ont pas fixé de date mais que l'idée de se revoir semble être une option plus que probable. Caleb a laissé son numéro c'est bien une preuve qu'il veut rester en contact avec lui, j'en doutais pas mais c'est désormais clair. Et Nathan a semble-t-il accepté son numéro c'est donc qu'il n'est pas fermé à l'idée de garder un lien avec Caleb. Tout ça n'a absolument rien de surprenant, c'était à la fois ce à quoi je m'attendais et à la fois ce que je redoutais aussi dans un sens. Sa famille, puis désormais Nathan, ça commence à faire du monde entre nous. Pas dans le sens ou ils veulent nous séparer, quoique peut-être que ses parents ont cette envie j'en sais rien et c'est pas le sujet ici, mais ce sont autant de situations, de moments qui nous éloignent l'un de l'autre, de moments que nous ne pouvons pas vivre ensembles. Mais c'est leur histoire, leurs besoins, leurs envies, leur relation et je veux soutenir Caleb, je n'ai que ça à faire pour ne pas me sentir totalement mise à l'écart. « Il osera peut-être pas mais si tu tiens à le revoir, n'hésite pas à l'appeler toi, pour lui montrer que tu l'oublies pas et que tu es vraiment là s'il a besoin. » A cause de moi, Caleb doit faire plus d'efforts, doit prouver auprès de Nathan qu'il est quelqu'un de fiable, de bon, de stable et déterminé à rendre la vie des autres plus belles, Nathan ne le sait pas mais je fais confiance à Caleb pour lui montrer tout ça et gagner sa confiance. Avec ces mots je tente de montrer à ma manière que Caleb a mon soutien et il l'a vraiment, je suis heureuse pour lui, soulagée aussi,   même si j'ai toujours peur que ça finisse par nous éloigner mais là dans ses bras je n'ai pas envie de penser au pire. « Tu es sûre que tu vas bien ? » Il n'est pas convaincu par ma première réponse, je le vois à son regard, je l'entends à sa façon de me questionner à nouveau. Il me connaît, c'est sans aucun doute la personne sur terre qui me connaît le mieux, celui qui est le plus attentif et aussi celui qui s'inquiète le plus pour moi. Je ferme les yeux quand je sens ses lèvres dans mon cou, je ne veux pas l'inquiéter, mais je ne veux pas non plus lui mentir, bien qu'en soit je n'ai pas menti, je vais bien mieux depuis qu'il est de retour et que je suis dans ses bras. « La journée a été un peu stressante, j'ai peut-être un peu trop forcée aujourd'hui et je suis un peu fatiguée mais je te promets que ça va sinon. » Je le regarde, ma main sur son menton, je viens l'embrasser pour le rassurer, pour tenter de lui prouver que tout va bien, que je vais bien, qu'on va bien aussi. « J'avais peur que ça se passe mal et que tu m'en veuilles. » Il va trouver ça sans doute bête, s'il devait m'en vouloir il l'aurait fait y'a longtemps, il n'aurait jamais pu accepter de faire sa vie avec moi, mais c'est une pensée qui revient sans cesse, peut-être parce que moi je m'en veux encore beaucoup dès que l'on parle de Nathan alors j'ai encore du mal à comprendre qu'il ne va pas m'en vouloir. Je me réinstalle contre lui et je continue mes questions sur Nathan ayant encore envie d'en savoir plus même si Caleb n'a pas de réponse à me donner, je me risque à poser la question dont la réponse risque d'être douloureuse mais je veux tout savoir. « Je ne sais pas mon amour… je suis désolé. » Je sens à sa réponse qu'il ne sait vraiment pas et qu'il n'essaye pas de me protéger d'une réponse qui pourrait me faire mal, et d'un côté ça me rassure un peu. Parce que ça veut dire que Nathan ne semble pas me détester au point de dire du mal de moi à Caleb. C'est une toute petite chose positive mais pourtant je m'y accroche. Les bras de Caleb qui se resserrent autour de moi et ça me fait un bien fou de me sentir contenue contre lui, de le sentir resserrer son étreinte contre moi, ça me rassure et j'en ai besoin. Il l'a comprit sans que je ne le dise, sans que je ne montre le moindre signe mais il sait que sa présence m'aide à contenir mes émotions, à contenir aussi mes craintes. Je reste silencieuse, ce qui n'est que le signe que cette discussion me fragilise. « Je t’ai mentionné juste une fois pour lui dire que les comics étaient aussi de ta part mais il n’a pas vraiment relevé. » Cette précision ne me laisse pas indifférente, parce que même si je n'étais pas là avec eux, Caleb a pensé à moi et je sais pas vraiment pourquoi mais ça ne me laisse pas indifférente. Tout comme le fait que visiblement Nathan ne lui ait pas demandé de ne pas jamais parler de moi devant lui. « Je crois que c'est la meilleure réaction possible au vue des circonstances. » Un peu résignée, ni vraiment déçue, ni vraiment rassurée, mais au moins je sais qu'il n'a pas demandé à ne jamais parler de moi, mais qu'il n'a pas demandé non plus à en parler. Il ne veut sans doute rien avoir à faire avec moi, c'est ainsi que je comprends les choses et en soit j'en suis pas étonnée parce que je n'attends rien, je ne demande rien, je n'espère rien. J'ai perdu ce droit il y a dix ans. Ma main rejoins la sienne sur mon ventre, ce petit ventre légèrement arrondi qui me rappelle chaque jour que de belles choses nous attendent tout les deux. J'entends les rires de Lucy et Lena, et elles me font sourire, ce son est sans doute devenu l'un de mes préférés. Et à défaut d'avoir des espoirs avec Nathan, j'en ai beaucoup avec Lucy, avec Lena, avec notre crevette que j'ai hâte de pouvoir serrer dans mes bras, parce que ce bébé je vais pouvoir, pas maintenant mais j'ai l'espoir de pouvoir le faire. Dans environ six mois. « Tu voudrais le rencontrer, s’il l’accepte ? » La question n'est pas étonnante en soit, elle est même finalement assez logique. Pourtant, je reste quelques secondes silencieuses, ma main à moitié sur mon ventre, l'autre moitié sur la main de Caleb, je finis par lever les épaules et je fronce les sourcils un peu signe que je réfléchis à ma réponse. « S'il le demande, oui j'irais le rencontrer. » Je sais que ce n'est pas exactement ce qu'il a demandé, ça réponds partiellement à sa question et je sais que ça ne va pas lui convenir, parce qu'il m'a demandé si je voudrais ou non et je n'ai pas répondu. Je prends sa main dans la mienne, je la serre légèrement, ma tête posée contre lui, je ferme les yeux quelques instants et je prends une profonde inspiration avant d'oser parler à nouveau. « Si je suis vraiment sincère avec moi même et avec toi, je te dirais que je crois que je veux le rencontrer mais à quoi ça sert de l'avouer alors que c'est impossible ? » C'est pourtant ce que je fais là, pour la première fois j'avoue à l'oral que oui j'aimerais le rencontrer, que moi aussi j'en ai sans doute besoin, que je pense à lui, que je m'inquiète pour lui, que j'ai beaucoup de questions sur lui et à lui poser. Mais il y a dix ans j'ai renoncé à lui, je l'ai abandonné et j'ai abandonné tout droits, tout espoirs d'un jour avoir une place dans sa vie alors à quoi bon le dire, à quoi bon espérer pouvoir le voir un jour si je sais que c'est impossible ? A quoi bon se faire souffrir avec des pensées et des envies irréalistes ? « Le plus important à mes yeux pour le moment c'est qu'il se rétablisse, qu'il aille mieux et que vous puissiez passer du temps ensemble, le reste ça n'a pas d'importance. » Ce que je pense, ce que je veux, ce que j'espère, pour une fois dans ma vie ce n'est pas ce qui compte, ce n'est pas ce que je veux faire passer en priorité parce que je suis loin d'être celle qui a le droit de demander, d'exiger des choses. Caleb veut le voir, je le soutien. Nathan veut rencontrer Caleb, je suis heureuse pour eux. Pour le reste, je vais gérer et si pour ça je dois refouler mes envies pour ne pas souffrir alors je le ferais parce que je veux être heureuse, je veux profiter de la vie que j'ai, je veux être une mère pour Lucy et Lena à défaut d'avoir pu l'être pour Nathan. Je veux protéger ce bébé que je porte, à défaut d'avoir pu protéger Nathan. Je veux être une bonne épouse pour Caleb, voilà mes priorités, et si Nathan aura toujours une place dans ma tête et sans doute dans mon cœur, je ne peux pas laisser les événements prendre le dessus.

@Caleb Anderson    :l: :l: :l:

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex #57 - I will be your saving grace U44s

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex #57 - I will be your saving grace 8ky1
POSTS : 19557 POINTS : 885

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex #57 - I will be your saving grace 8acr
[08/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Sofia (fb)
Theodora #1
Andersons
Harson 6
Calrose 8
‹ Samantha


Calex #57 - I will be your saving grace Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #47 (fb) ; ; Calex 58 (UA) ; Calex 60


Calex #57 - I will be your saving grace Oj
ANDERSONS

Calex #57 - I will be your saving grace 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex #57 - I will be your saving grace 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Mariage Calex; Calex #51 ; Calex #52 ; Calex #53 ; Calex 54 ; HH #4 ; Calex #55 ; Jordan #2 ; Calex #56 ; Prim #6 ; Calex #48 (UA) ; Calex #57 ; Calex #59 ;



HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyMer 13 Avr 2022 - 13:50



Calex
WHEN YOU LOSE YOUR FEET, FALL DOWN TO YOUR KNEES AND YOUR HEART'S ABOUT TO BREAK I WILL BE YOUR SAVING GRACE. WHEN YOUR EYES CAN'T SEE, TAKE MY EYES FROM ME WHEN YOU'RE LOST AND LOSING FAITH I WILL BE YOUR SAVING GRACE
« Je pense que le mieux c'est que tu lui prouves, les actes sont plus forts que les paroles. Mais je me dis que s'il t'a dit ça c'est sûrement qu'il a peur que tu l'oublies, ça veut aussi dire qu'il a pas vraiment envie que tu l'oublies, alors je me dis que c'est peut-être une façon pour lui de te montrer qu'il attends quelque chose de toi. » J’écoute ses mots avec attention et je me sens presque bête de ne pas avoir pensé avant à demander par moi-même à Nathan à pouvoir le rencontrer une deuxième fois. Jamais je n’oublierai le moment que j’ai passé avec lui. Les longues minutes à le regarder sans vraiment parler, sans savoir quoi dire pour lancer une conversation. J’aurais aimé rester plus longtemps avec lui dans sa chambre mais la fatigue commençait à se faire ressentir de son côté et j’ai donc préféré le laisser se reposer mais je garde les réflexions d’Alex en tête. « T’as raison, ça pourrait être bien. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. » Lui prouver que je ne suis pas prêt de l’oublier… je veux bien le faire, avec plaisir, même. Mais je ne sais pas comment je suis censé lui montrer une telle chose. « T'as raison, mais j'aime pas le savoir tout seul toute la journée dans un lit d’hôpital. Je me sens inutile et impuissante, j'aime pas ça et ne rien faire alors que j'ai les moyens de pouvoir lui donner un peu de distraction et d'occupation c'est frustrant. » Je ne peux que comprendre sa frustration et maintenant que j’ai fait la connaissance de Nathan l’idée de l’imaginer seul dans une chambre d’hôpital est encore plus désagréable qu’elle ne l’était avant. « Je sais bébé, je comprends… mais je me mets à sa place et je ne suis pas sûr que voir mes parents biologiques qui m’ont abandonné à la naissance me couvrir de cadeaux me ferait plaisir. » Sauf que je ne suis pas à sa place, c’est bien lui qui se retrouve seul à dix ans dans une chambre d’hôpital. C’est lui qui a dû se battre contre la mort sans personne à ses côtés, sans personne pour lui prendre la main et lui dire que tout se passera bien. « Il osera peut-être pas mais si tu tiens à le revoir, n'hésite pas à l'appeler toi, pour lui montrer que tu l'oublies pas et que tu es vraiment là s'il a besoin. » J’ai la sensation que jamais je ne vais pouvoir avoir la chance de le revoir, ce qui m’angoisse fortement et me fait même beaucoup de mal. Mais heureusement que la proximité de ma femme dans mes bras parvient à m’apaiser en un claquement de doigts. « Et s’il ne veut pas me revoir ? » Bien que j’essaie de le cacher la peur est facilement perceptible dans ma voix. Une certaine appréhension pour le moment où je comprendrais que pour Nathan, ce n’était qu’une seule rencontre et rien de plus. C’est pourtant ce qui était censé être prévu mais de mon côté j’ai encore envie d’en connaître toujours plus sur lui, j’ai même l’envie de lui laisser une place dans ma vie mais je sais que pour ça, j’ai besoin de l’accord d’Alex qui aura son mot à dire là-dessus parce que finalement, je ne sais pas vraiment quel est le positionnement de ma femme par rapport à ce petit garçon. Raison pour laquelle je questionne Alex à ce sujet, ce par quoi elle commence par me dire qu’elle va bien. Mais moi je la connais, Alex. Je la connais mieux que quiconque et je sais que pour elle me savoir avec Nathan n’a pas dû être simple et qu’elle a dû avoir du mal à gérer toutes les émotions que tout cela a généré en elle. « La journée a été un peu stressante, j'ai peut-être un peu trop forcée aujourd'hui et je suis un peu fatiguée mais je te promets que ça va sinon. J'avais peur que ça se passe mal et que tu m'en veuilles. » Elle se colle un peu plus à moi et tourne son visage pour pouvoir me regarder en me disant ces mots et elle vient même ponctuer ses mots par un baiser que je prolonge rapidement. « Qu’est-ce que je peux faire pour toi ? » Je suis presque sûr qu’elle me répondra que je n’ai rien à faire pour elle mais pourtant je veux m’assurer que le reste de la journée soit plus agréable que le commencement. Je veux qu’elle se sente sereine et apaisée ce soir quand on rejoindra tous les deux notre lit.

Ses interrogations sont légitimes et bien que je comprenne quand elle me demande s’il la déteste vraiment je n’ai aucune vraie réponse à lui donner et je m’en veux un peu pour ça. Mais en même temps je ne pouvais pas lui demander de me quotter sa haine envers sa mère biologique, pas vrai ? Sa main qui se pose sur la mienne posée sur son ventre depuis que nous avons adopté cette position je l’embrasse cette fois sur la joue. « Je crois que c'est la meilleure réaction possible au vue des circonstances. » Je pense aussi. Nathan aurait pu me dire qu’il ne voulait pas entendre parler d’Alex. Il aurait pu me dire qu’il ne voulait rien qui vienne de sa mère biologique mais il a choisi de ne pas rebondir sur la mention de son nom et tristement, je pense aussi que c’est la meilleure réaction possible. Ça me fait mal pour Alex, parce que j’aimerais sincèrement qu’elle puisse se faire pardonner facilement mais ça serait trop beau pour être vrai. « S'il le demande, oui j'irais le rencontrer. » Elle ne répond pas vraiment à ma question, je ne sais toujours pas si elle a envie de rencontrer notre premier fils. Sa main vient entrelacer la mienne et je lui laisse le temps dont elle a besoin pour me répondre. « Si je suis vraiment sincère avec moi même et avec toi, je te dirais que je crois que je veux le rencontrer mais à quoi ça sert de l'avouer alors que c'est impossible ? » Je grimace légèrement en l’entendant être si défaitiste mais je ne peux pas lui en vouloir, je faisais exactement la même chose il y a encore quelques jours. « Le plus important à mes yeux pour le moment c'est qu'il se rétablisse, qu'il aille mieux et que vous puissiez passer du temps ensemble, le reste ça n'a pas d'importance. » Mon pouce caresse le dos de sa main. « Non arrête, ne dis pas ça bébé. » Je secoue la tête de gauche à droite. « Ce que tu veux est tout aussi important que le reste. Je t’interdis de te dénigrer comme ça. » Oui je sais, vous devez sûrement vous dire que je suis assez mal placé pour lui dire ça, non ? Sauf que là, c’est d’Alex dont il est question pas de moi et je ne veux pas qu’elle se mette toutes ces pensées négatives en tête. « Et je ne pense pas que ce soit impossible. » Il y a quelques semaines l’idée de rencontrer Nathan un jour me semblait impossible et pourtant je viens de passer une heure avec lui.

© nightgaunt





Calex #57 - I will be your saving grace 873483867:


Calex #57 - I will be your saving grace SjlzVax Calex #57 - I will be your saving grace JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex #57 - I will be your saving grace Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30912 POINTS : 700

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


Calex #57 - I will be your saving grace 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex #57 - I will be your saving grace Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex #57 - I will be your saving grace 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

Calex #57 - I will be your saving grace 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyJeu 14 Avr 2022 - 14:30





When you lose your feet, fall down to your knees and your heart's about to break
I will be your saving grace
When your eyes can't see, take my eyes from me
When you're lost and losing faith
I will be your saving grace

Ce rp fait suite à la rencontre entre Caleb et Nathan.

 « T’as raison, ça pourrait être bien. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. » Quand il me dit que j'ai raison, j'ai presque envie de lui dire que finalement il ne doit pas m'écouter et oublier ce que je viens de dire parce que j'ai peur de lui faire faire quelque chose de bête, de lui mettre en tête une connerie et qu'ensuite ça se passe mal entre eux. Je pense avoir déjà prouvé que les relations humaines ne sont clairement pas un domaine dans lequel j'excelle, et avec Nathan j'ai même montré que je pouvais être vraiment horrible. Mais, pourtant, je sais une chose, Caleb sait y faire, Caleb sait prendre soin des autres, il sait leur donner de l'attention, il sait se montrer affectueux, patient, calme et attentif aux besoins des autres et même si je doute de beaucoup de chose, je ne doute pas du faite qu'il va trouver comment montrer à Nathan qu'il est là pour lui désormais. Il lui a dit, ça me fait peur, mais j'espère que ça pourra rassurer Nathan. « J'ai aucun doute sur le fait que tu vas réussir à lui prouver que tu es quelqu'un de fiable et quelqu'un sur qui il peut compter. Tu as juste à être toi même chéri, c'est pas si dur pour toi. » Continuer à être l'homme que je sais qu'il est, j'ai la chance de vivre à ses côtés, de le connaître comme personne et s'il va falloir du temps, Nathan finira par le voir tel qu'il est et il comprendra que Caleb n'a jamais voulu tout ça. « Je sais bébé, je comprends… mais je me mets à sa place et je ne suis pas sûr que voir mes parents biologiques qui m’ont abandonné à la naissance me couvrir de cadeaux me ferait plaisir. » Cette phrase est aussi douloureuse que vraie. C'est la vie de Nathan résumée en une seule phrase, en quelques mots. Il manque l'aspect médical, mais pour le reste c'est une bonne manière de venir rappeler sa situation. Parents biologiques. Voilà ce que nous sommes, rien d'autres. Je l'ai choisi pas Caleb, mais même pour moi c'est douloureux ce terme, c'est douloureux d'entendre le mot abandon. « Je pense que tu aurais pu juste dire, qu'à sa place voir mes parents biologiques qui m'ont abandonné à la naissance ne me ferait clairement pas plaisir, mais tu as raison je vais arrêter de vouloir lui acheter pleins de trucs. » Caleb ne l'a pas abandonné, Caleb ne savait pas pour lui, et c'est là pour la différence entre nous. Une différence que du haut de ses 10 ans il a été en mesure de comprendre puisqu'il a accepté de rencontrer Caleb et de ce que je peux en apprendre, ça s'est pas trop mal passée. Plutôt bien même au vue des circonstances puisqu'ils ont réussi à parler un peu. « Et s’il ne veut pas me revoir ? » J'entends dans sa voix que c'est une vraie crainte pour lui, qu'il a vraiment peur que Nathan ne l'appelle pas, et pire qu'il refuse de le revoir et je comprends à cet instant que maintenant que Nathan est entré dans sa vie, il ne risque pas d'en ressortir et je ne sais pas vraiment comment réagir face à cette pensée. Et à défaut de pouvoir gérer cette pensée, je me concentre sur la réflexion de Caleb. « Tu vas devoir être patient, mais vous avez passé la première étape, c'était le plus dur et ça s'est plutôt bien passé non ? S'il ne voulait vraiment pas te revoir il aurait refusé de prendre ton numéro. » J'essaye de le rassurer mais au fond j'en sais rien moi, j'en sais encore moins que lui puisque je n'étais pas là, je ne sais pas un tiers de ce que Nathan et lui ont pu se dire, ni quel était le ton de Nathan, quelle émotion pouvait se lire dans son regard, j'en sais rien mais je déteste voir Caleb douter ou être mal à cause de ce passé que je lui ai imposé. J'aimerais en faire plus, j'aimerais être plus convaincante, plus présente pour le soutenir, aujourd'hui je n'ai pas vraiment pu l'être. Je n'ai pas pu être avec lui pour ce moment, et si je sais que c'est sans doute mieux ainsi, ça reste une situation compliquée pour lui et pour moi. La journée est loin d'être finie mais elle m'a déjà semblé bien trop longue. Caleb s'inquiète pour moi, comme toujours, alors qu'aujourd'hui c'est lui qui a vécu une journée spéciale, si forte en émotion et en stress, mais même quand je lui dis que je vais bien, il insiste, il veut s'assurer que je vive bien ce moment. Sauf que je n'ai finalement rien vécu de particulier moi, juste ressenti beaucoup d'émotions mais ça va aller et je voudrais qu'aujourd'hui plus que jamais il pense à lui ou en tout cas qu'il ne s'inquiète pas pour moi. « Qu’est-ce que je peux faire pour toi ? » Je dépose un baiser sur sa joue que je viens ensuite caresser du bout des doigts. « Tu peux commencer par arrêter de t'inquiéter pour moi. » Je lui souris, je le regarde, je cherche le calme dans son regard, je cherche la sécurité contre lui et je me sens bien contre lui. « Et si tu veux vraiment faire quelque chose, tu peux continuer à m'embrasser. » A nouveau je lui souris, j'essaye de le rassurer, de lui prouver que si la journée a été longue, si je suis fatiguée, là maintenant je vais mieux, je me sens bien avec lui. Parce qu'il ne m'en veut pas, parce qu'avec Nathan ça a l'air de s'être bien passé pour eux et s'il a encore des craintes, je me rassure en me disant qu'il ne semble pas ressentir une émotion négative à mon égard.

J'aurais du rester contre lui, j'aurais du rester à profiter de sa main sur mon ventre et de ses lèvres qui se posent dans mon cou pour y déposer quelques baisers. J'aurais du rester là, contre lui à regarder nos filles jouer, à sentir ses doigts se balader sur la petite forme rebondie de mon ventre, mais il a fallu que je lui pose la question, j'ai eu besoin de savoir à quel point Nathan me déteste et m'en veut, il ne sait pas Caleb et finalement c'est pas la pire chose puisque s'il ne sait pas c'est que Nathan n'a pas eu de remarques à mon égard. Vient ensuite la fameuse question de Caleb, à savoir si j'aimerai le rencontrer s'il venait à accepter de me voir. Une question qui forcément occupe mes pensées depuis quelques temps désormais mais une question à laquelle je me refuse de répondre en temps normal, tout simplement parce que ce que je veux ne compte pas. « Non arrête, ne dis pas ça bébé. » Je lève les épaules, je pense ce que je dis, je suis sincère avec lui. Je ne mérite pas qu'on me demande ce que je veux. Je ne mérite pas d'avoir des envies d'ailleurs. « Ce que tu veux est tout aussi important que le reste. Je t’interdis de te dénigrer comme ça. » J'ai envie de lui dire que non ce n'est pas aussi important que le reste. J'ai envie de lui rappeler que si aujourd'hui il a du aller rencontrer pour la première fois son fils biologique dans une chambre d’hôpital c'est parce qu'il y a dix ans, j'ai fais comme j'avais envie sans penser à eux. Ce n'est pas totalement ainsi que ça s'est passé, enfin si j'ai fais ce que je voulais, mais j'ai essayé de penser à eux et c'est peut-être ça le pire finalement. J'ai pensé faire ce qui était le mieux pour tout le monde, et il est désormais clair que c'était le pire choix pour tout le monde. Alors non clairement tout ce qui concerne Nathan, ce que je veux n'est pas important. Ce que je ressens non plus. Et me dénigrer, même si ça ne fait pas avancer l'affaire, reste l'une des choses les plus logiques, les plus faciles et les plus instinctives à faire. « Et je ne pense pas que ce soit impossible. » C'est fou comme il peut parfois être si pessimiste pour lui et optimiste pour les autres. Sauf, que là je pense que c'est même au delà de l'optimisme. « Y'a quelques minutes, tu doutais même du fait qu'il veuille te revoir mais tu penses qu'il voudra me voir ? Tu veux juste me rassurer, mais y'a pas besoin, je gère. » Je fixe le jardin, je ne regarde ni les filles, ni le chien qui court, non je ne regarde rien en particulier, je me concentre sur mes pensées et sur cette discussion que je n'ai guère préparé et que je n'ai guère envie d'avoir aussi. C'est leur rencontre, c'est leur moment et je ne veux pas tout gâcher encore. « J'ai renoncé au droit d'avoir des envies ou des attentes il y a longtemps, c'est pas grave s'il ne veut pas me voir, il a toutes les raisons de refuser. » Il y a plus de dix ans quand j'ai renoncé à Nathan et à mes droits parentaux. Quand j'ai renoncé d'être sa mère. Alors je maintiens que s'il y a bien une chose dans ma vie sur laquelle j'ai aucun contrôle c'est sur ce domaine de ma vie. « Mais c'est pas grave vraiment, et ça me rassure de savoir qu'il accepte de te voir, au moins il n'est pas totalement tout seul. » Pour le moment il n'en a pas encore conscience sans doute Nathan, mais il va vite réaliser que Caleb est une personne formidable à avoir dans sa vie et il va avoir la chance de la connaître et de le découvrir parce que je suis persuadée qu'ils vont se revoir. Parce que Caleb le veut, Caleb en a besoin, et je reste bloquée sur les mots de Nathan, enfin ceux que Caleb m'a retranscrit. Il a peur que Caleb puisse l'oublier encore, c'est bien la preuve que lui aussi ne compte pas tirer un trait si vite sur Caleb non ? « Vous avez parlé musique, on pourrait acheter un petit clavier et la prochaine fois que tu iras le voir tu pourrais lui proposer qu'il t'apprenne quelques trucs sur le piano et en échange tu peux lui apprendre la guitare. » Je sais que je ne vais pas le voir, mais je lui ai dis, ce n'est pas grave et je sais une autre chose, ils vont se revoir, j'en suis persuadée, reste à savoir quand, et ou mais je peux sentir dans les mots de mon mari qu'il n'est pas prêt de renoncer à Nathan. « Il ne t'a pas dit quand il sortait, mais il sait ou il va aller quand il pourra sortir ? »

@Caleb Anderson    :l: :l: :l:

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex #57 - I will be your saving grace U44s

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex #57 - I will be your saving grace 8ky1
POSTS : 19557 POINTS : 885

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex #57 - I will be your saving grace 8acr
[08/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Sofia (fb)
Theodora #1
Andersons
Harson 6
Calrose 8
‹ Samantha


Calex #57 - I will be your saving grace Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #47 (fb) ; ; Calex 58 (UA) ; Calex 60


Calex #57 - I will be your saving grace Oj
ANDERSONS

Calex #57 - I will be your saving grace 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex #57 - I will be your saving grace 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Mariage Calex; Calex #51 ; Calex #52 ; Calex #53 ; Calex 54 ; HH #4 ; Calex #55 ; Jordan #2 ; Calex #56 ; Prim #6 ; Calex #48 (UA) ; Calex #57 ; Calex #59 ;



HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyJeu 14 Avr 2022 - 20:04



Calex
WHEN YOU LOSE YOUR FEET, FALL DOWN TO YOUR KNEES AND YOUR HEART'S ABOUT TO BREAK I WILL BE YOUR SAVING GRACE. WHEN YOUR EYES CAN'T SEE, TAKE MY EYES FROM ME WHEN YOU'RE LOST AND LOSING FAITH I WILL BE YOUR SAVING GRACE
« J'ai aucun doute sur le fait que tu vas réussir à lui prouver que tu es quelqu'un de fiable et quelqu'un sur qui il peut compter. Tu as juste à être toi même chéri, c'est pas si dur pour toi. » Si Alex me semble bien trop sûre d’elle-même sur ce point-là je suis de mon côté bien plus sur la réserve. Je ne suis pas certain qu’il sera facile pour moi de lui montrer qu’il peut compter sur moi quoiqu’il arrive et encore moins que Nathan puisse apprécier assez ma personnalité pour se dire que tout ce que j’ai pu lui dire tout à l’heure était sincère. Et pourtant ça l’était sans l’ombre d’un doute. Non je ne compte pas l’abandonner maintenant qu’il est entré dans ma vie. Mais déjà pour commencer, est-ce que je peux réellement dire qu’il est entré dans ma vie ? Nous nous sommes vu seulement une fois et je ne sais pas si notre lien ira plus loin que ça – bien que je le voudrais. « Je pense que tu aurais pu juste dire, qu'à sa place voir mes parents biologiques qui m'ont abandonné à la naissance ne me ferait clairement pas plaisir, mais tu as raison je vais arrêter de vouloir lui acheter pleins de trucs. » Je fronce légèrement les sourcils sans même m’en rendre compte. Il y a autre chose que j’ai fait de manière totalement inconsciente, c’est contrarier Alex et malheureusement j’ai l’impression que mes mots ne lui ont pas plu. « désolé…» Forcément que je m’excuse, même si je ne comprends pas vraiment pourquoi elle me reprend ainsi, je ne cherche pas forcément à le comprendre plus que cela. Je me dis que j’ai dû dire quelque chose qui ne lui a pas plu. « Tu vas devoir être patient, mais vous avez passé la première étape, c'était le plus dur et ça s'est plutôt bien passé non ? S'il ne voulait vraiment pas te revoir il aurait refusé de prendre ton numéro. » La première étape était de loin la plus dure, oui. DU jour au lendemain j’ai reçu un appel de Rebecca me disant que Nathan avait changé d’avis et qu’il acceptait de me rencontrer le plus rapidement possible. Je suis passé d’un état d’esprit pessimiste durant lequel je n’arrêtais pas de me dire que jamais je n’allais pouvoir rencontrer mon fils au stress et à l’appréhension de notre rencontre. « C’est vrai, t’as raison. Tu penses qu’il va finir par me rappeler ? Ou que si je l’appelle moi dans quelques jours il me répondra et acceptera une deuxième rencontre ou juste de me parler ? » Je lui pose toutes ces questions auxquelles elle n’a certainement aucune réponse mais je pense avoir clairement besoin d’être rassuré par ma femme et ses lèvres qui se posent sur ma joue qu’elle caresse par la suite du bout des doigts participent également à réguler mon angoisse quasiment permanente. « Tu peux commencer par arrêter de t'inquiéter pour moi. Et si tu veux vraiment faire quelque chose, tu peux continuer à m'embrasser. » Arrêter de m’inquiéter pour elle ne me semble pas possible, en revanche l’embrasser, ça je peux faire. C’est pourquoi je n’attends pas plus pour poser mes lèvres sur les siennes remontant une de mes mains sur sa joue alors que c’est un baiser long et tendre que je lui donne. Lui montrant ainsi tout l’amour et la tendresse que je ressens pour elle.

Comme bien trop souvent elle est difficile avec elle-même, Alex et j’essaie de lui faire entendre que son avis et surtout ses envies et ressentis sont toujours aussi importants que les miens mais ça, elle ne l’entend pas. Et elle est têtue quand elle le veut. Très têtue. « Y'a quelques minutes, tu doutais même du fait qu'il veuille te revoir mais tu penses qu'il voudra me voir ? Tu veux juste me rassurer, mais y'a pas besoin, je gère. » Je secoue négativement la tête lui montrant ainsi mon désaccord alors qu’au fond, elle a raison. Je lui dis que rencontrer Nathan n’est pas impossible en grande partie pour la rassurer parce qu’au fond j’en ai aucune idée. « Oui, mais c’est aussi parce que je pense sincèrement que ce n’est pas impossible. » S’il a accepté de me rencontrer moi il n’y a aucune raison qu’il ne veuille pas voir Alex. Ne serait-ce que pour avoir des réponses à ses questions. « J'ai renoncé au droit d'avoir des envies ou des attentes il y a longtemps, c'est pas grave s'il ne veut pas me voir, il a toutes les raisons de refuser. » Je regarde au loin nos filles jouer avec Dobby et c’est une vision qui m’émeut toujours autant. Mais bien sûr que je me demande comment Nathan s’entendrait avec ses deux petites sœurs ? Est-ce qu’il serait protecteur ou plutôt du genre à les ignorer s’il en venait un jour à pouvoir voir ? Et pourquoi est-ce que je commence à me mettre en tête qu’il les verra ? Je secoue la tête un peu comme un moyen pour moi de redescendre sur terre et de m’aider à reprendre mes esprits. « Mais c'est pas grave vraiment, et ça me rassure de savoir qu'il accepte de te voir, au moins il n'est pas totalement tout seul. » Et pourtant là, il est tout seul Nathan et c’est sans personne pour lui souhaiter une bonne nuit qu’il va s’endormir encore une fois ce soir. Moi cette pensée ne me rassure pas mais je ne la partage bien évidemment pas à ma femme. « Vous avez parlé musique, on pourrait acheter un petit clavier et la prochaine fois que tu iras le voir tu pourrais lui proposer qu'il t'apprenne quelques trucs sur le piano et en échange tu peux lui apprendre la guitare. » J’hausse les épaules et lui réponds assez rapidement. « Je ne suis même pas sûr de le revoir un jour. Alors on verra. » Pour une fois j’essaie de ne pas m’emballer même si l’idée de lui apprendre à jouer de la guitare me plaît énormément. « Il ne t'a pas dit quand il sortait, mais il sait ou il va aller quand il pourra sortir ? » Encore une question à laquelle je n’ai pas de réponse. « Je ne sais pas. Au foyer, certainement s’il n’a pas de famille d’accueil en ce moment. » Mais peut-être qu’il a une famille qui l’accueil en ce moment mais finalement je ne pense pas que ce soit le genre d’information qui nous regarde. « Ça me fait tellement mal de l’imaginer dans un foyer. » Je n’attends pas spécialement de réponse de sa part, mais c’est simplement une réflexion que j’avais envie de partager avec elle.

© nightgaunt





Calex #57 - I will be your saving grace 873483867:


Calex #57 - I will be your saving grace SjlzVax Calex #57 - I will be your saving grace JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex #57 - I will be your saving grace Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30912 POINTS : 700

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


Calex #57 - I will be your saving grace 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex #57 - I will be your saving grace Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex #57 - I will be your saving grace 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

Calex #57 - I will be your saving grace 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyDim 17 Avr 2022 - 4:44





When you lose your feet, fall down to your knees and your heart's about to break
I will be your saving grace
When your eyes can't see, take my eyes from me
When you're lost and losing faith
I will be your saving grace

Ce rp fait suite à la rencontre entre Caleb et Nathan.

« C'est vrai, t'as raison. Tu penses qu'il va finir par me rappeler ? Ou que si je l'appelle moi dans quelques jours il me répondra ou acceptera une deuxième rencontre ou juste de me parler ? » Ce qui pourrait être drôle dans cette situation c'est que lui qui vient de passer du temps avec Nathan et pourtant il me demande à moi ce que je pense que Nathan va faire ou ce qu'il va ou non accepter. Je n'ai aucune certitude, aucune réponse dont je sois certaine, mais c'est pourtant avec un semblant d'assurance que j'essaye de lui répondre. Pas que je sois capable de vraiment lui répondre mais je sens qu'il en a besoin et je veux le rassurer, je veux l'aider à être un peu plus serein aussi. « Je pense que tant qu'il ne t'a pas dit de façon claire qu'il ne voulait plus te parler, tu peux te dire qu'il a encore des choses à te demander ou qu'il a encore envie de te voir alors tu dois pas hésiter à tenter de le joindre. » Il aurait pu lui dire après cette rencontre qu'il n'avait plus envie de le revoir, plus envie de parler de nous, mais il ne l'a pas fait, Caleb me l'aurait dit sinon. J'essaye d'être optimiste pour Caleb, parce que je sens qu'il a besoin d'y croire. Je ne sais pas exactement à quoi, mais il a besoin de le voir encore, de lui parler encore, c'est désormais une certitude au vue de ses craintes et de ses questions. Et si c'est une situation qui reste pas simple pour lui, pour nous, j'ai la preuve en ce moment même que quoiqu'il arrive, il lui suffira de me serrer dans ses bras pour que les choses me semblent moins compliquées à vivre. C'est ce qu'il fait, et quand je lui demande de continuer à m'embrasser, il n'hésite pas une seconde pour le faire. Je sais que toutes les questions qui restent en suspens ne seront pas résolues par des baisers, mais la tension est moins élevée en moi quand il est vers moi. Je me sens moins effrayée par l'avenir quand je peux le regarder et sentir ses lèvres sur les miennes et ses mains sur mon corps. J'ai besoin de lui, de ce contact physique, de ce lien si fort entre nous, de cette capacité qu'il a de me plonger dans une bulle dans laquelle je me sente en sécurité et plus calme et c'est dans ce genre de moment que je me rends compte à quel point il m'est primordial. Primordial pour mon bonheur mais aussi tout simplement primordial pour tout. Il est celui avec qui je veux partager les bons comme les mauvais moments, celui à qui je pense quand je vis quelque chose de fort, positif comme négatif, c'est à lui que je veux raconter mes journées, avec lui que je veux passer chacun des moments importants et aujourd'hui, je crois qu'on peut dire que c'est une journée importante pour lui, pour nous et même si nous n'avons pas vécu ce moment ensemble, nous faisons face l'un avec l'autre, c'est aussi ça désormais la force de notre couple.

C'est aussi parce j'ai confiance en lui et confiance en nous. C'est aussi par ce que sa présence m'apporte, par ce calme qu'il m'aide à retrouver que je peux me confier à lui, que je peux lui partager mes peurs mais aussi les choses que je n'assume pas forcément. « Oui, mais c’est aussi parce que je pense sincèrement que ce n’est pas impossible. » J'ai envie de lui demander de ne pas me dire de telles choses, je n'y crois pas, je m'interdis d'y penser, mais il me donne de l'espoir avec ce genre de remarques et je sais bien comme l'espoir peut être douloureux quand on réalise qu'il était vain. « On verra dans tout les cas ça ne dépends pas de nous. » Si je n'ai aucun mal à déléguer, à laisser les autres contrôler les choses, je n'aime pour autant pas être impuissante et passive surtout quand il s'agit des choses importantes de ma vie, mais pour ça, pour Nathan, je n'ai qu'une chose à faire. Accepter les choses telles qu'elles sont et laisser les choses se faire, je ne contrôle rien, je ne décide rien, je ne choisis rien, mais ça ne veut pas pour autant dire que je ne pense pas à lui, que je ne m'intéresse pas à lui et que je ne me questionne pas sur lui. Je ne pourrais sans doute jamais le rencontrer, mais Caleb l'a fait, et Caleb le fera encore à l'avenir j'en suis persuadé et c'est au moins un point positif pour eux deux. Ils se sont vus, ils ont parlé, pas beaucoup mais un peu et c'est déjà bien je trouve au vu des circonstances ils auraient pu passer de longues minutes à se regarder ou plutôt à ne pas oser vraiment se regarder mais ils n'ont pas fait ça visiblement et je repense aux quelques infos que j'ai eu de la part de Caleb. J'essaye de penser aux choses positives pour une fois. Nathan, ce qu'il aime, ce que Caleb et lui partagent en commun.  « Je ne suis même pas sûr de le revoir un jour. Alors on verra. » Je suis quand même étonné de le sentir sur la retenue mais je sais aussi que c'est sa façon de se protéger, du moins je devine que c'est ça. Il a envie de le revoir, je l'ai compris, et il a aussi très peur que Nathan ne veuille plus jamais et je n'arrive pas à le rassurer visiblement. J'aimerais le sentir plus serein et j'aimerais me dire que j'arrive à l'apaiser comme lui m'apaise mais je n'ai pas la sensation de réussir à l'aider et je me sens un peu nulle. « Tu te sens comment vis à vis de tout ça ? Et vis à vis de lui ? » Il m'a dit que ça lui avait fait du bien de le voir, qu'il était content de l'avoir rencontré, mais pourtant j'ai toujours l'impression qu'il n'est pas satisfait encore, pas totalement du moins et ses nombreux doutes concernant la suite semble me prouver que si la rencontre lui a fait du bien, elle a aussi crée d'autres questionnements. « Je ne sais pas. Au foyer, certainement s’il n’a pas de famille d’accueil en ce moment. » Il ne me voit pas mais je grimace en entendant ses mots. Nathan en foyer après un long séjour à l’hôpital, il mérite mieux, il mérite un peu d'attention, il mérite un foyer aimant, il mérite qu'on prenne soin de lui mais en foyer ça me semble impossible, bien que finalement je ne sache rien de cet univers. « Ça me fait tellement mal de l'imaginer dans un foyer. » Oh moi aussi Caleb, moi aussi et l'imaginer tout bébé dans un foyer attendant une famille aimante qui ne viendra jamais, ça me fait un mal de chien. J'entends Lucy rire en voyant Lena tomber en tentant de courir après Dobby, je les regarde toutes les deux et elles ont tout ce que Nathan n'a jamais eu par ma faute. Mais surtout je les imagines dans un foyer elles aussi, j'imagine Lucy au milieu de la nuit qui après un cauchemar n'a personne pour la rassurer, j'imagine mes filles seules dans un tel lieu et ça me fait réaliser encore un peu plus à quel point j'ai donné une vie horrible à Nathan alors qu'il n'avait rien demandé lui. Je soupire un peu pour chasser les émotions et les images qui me gagnent. « Il t'a parlé un peu de son passé ? De ses familles d'accueil, des foyers ? » Je doute qu'ils aient vraiment eu le temps d'aborder une telle chose, mais je lui demande tout de même, parce que même si je ne peux rien attendre de Nathan, ce qui le concerne m'intéresse. Je veux savoir ce qu'il a vécu, je veux savoir ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas, je veux savoir qui il est, même si cela me fait sans doute bien plus de mal que de bien, à l'inverse de Caleb qui lui semble avoir besoin de réponse pour se sentir mieux. Moi aucune réponse ne semble pouvoir m'apporter un peu d'apaisement parce que tout ce que j'apprends sur sa vie ne fait que venir me rappeler à quel point j'ai vraiment gâché sa vie par égoïsme, par peur, par lâcheté. « Je n'ai jamais voulu ça pour lui. Je voulais juste qu'il ait une chance d'avoir une belle vie. » Sacré échec. Je sais que Caleb le sait, et qu'il ne pourra rien ajouter, rien dire mais moi j'ai besoin de le dire. J'ai besoin de partager ce que je ressens à ce sujet, parce que me taire n'a jamais rien donné de bon. Ceci dit parler non plus. Mais si j'avais parlé y'a dix ans tout aurait été différent, notre vie aurait été différente et surtout celle de Nathan aurait été différente et aujourd'hui je peux affirmer qu'elle aurait été bien meilleure, du moins elle n'aurait pas pu être pire. J'aurais sans doute été une mère horrible pour lui, mais il aurait eu Caleb et ça aurait tout changé pour lui. « Y'a rien que je puisse faire pour lui redonner les dix premières années de sa vie que je lui ai volé, tu m'as demandé si je voudrais le voir, mais je suis pas sûre de pouvoir le regarder, j'ai bien trop honte et y'a rien que je puisse lui dire pour lui rendre la vie meilleure. » Rien à dire, rien à faire non plus, je ne fais pas partie de sa vie parce que j'en ai décidé ainsi, pas lui, moi toute seule. J'ai décidé ça alors qu'il était si dépendant, qu'il avait tant besoin de moi, de nous, alors aujourd'hui, je sais qu'il a besoin de quelqu'un, pas autant qu'il y a 10 ans, mais il est encore trop petit, trop fragile, trop vulnérable pour être livré à lui même et continuer à devoir gérer les épreuves de la vie tout seul. Sauf qu'il est tout seul, par ma faute. Il est tout seul alors que moi j'ai absolument tout. L'amour de mon mari, l'amour de mes filles, un travail que j'aime, une famille qui représente absolument tout pour moi. J'ai tout, et il aurait pu avoir tout ça mais je lui ai refusé. Je sens Caleb caresser mon ventre, j'entends les filles rire, il y a Nala qui ronronne à côté de nous. « Je suis désolée, je gâche tout encore. Parles moi de lui, ou de toi comme tu préfères, mais parles moi. » Pour que j'évite de parler, pour que j'évite de douter, pour que j'évite de me perdre dans mes pensées. « Si tu pouvais le revoir, qu'est-ce que tu voudrais faire avec lui ? » Je ne sais pas si c'est une bonne idée de lui poser ce genre de questions, peut-être que ça va lui faire plus de mal de penser à ça alors qu'il doute encore de pouvoir le revoir, mais peut-être que si Caleb me dit ce qu'il veut, ce qu'il espère, je pourrais avec Rebecca tenter de faire en sorte que ça puisse se passer. A défaut d'être présente avec eux, je veux faire en sorte qu'ils ne souffrent plus, ni Caleb, ni Nathan.

@Caleb Anderson    :l: :l: :l:

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex #57 - I will be your saving grace U44s

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex, sa femme. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an et demi, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex #57 - I will be your saving grace 8ky1
POSTS : 19557 POINTS : 885

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex #57 - I will be your saving grace 8acr
[08/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Sofia (fb)
Theodora #1
Andersons
Harson 6
Calrose 8
‹ Samantha


Calex #57 - I will be your saving grace Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #47 (fb) ; ; Calex 58 (UA) ; Calex 60


Calex #57 - I will be your saving grace Oj
ANDERSONS

Calex #57 - I will be your saving grace 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex #57 - I will be your saving grace 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Mariage Calex; Calex #51 ; Calex #52 ; Calex #53 ; Calex 54 ; HH #4 ; Calex #55 ; Jordan #2 ; Calex #56 ; Prim #6 ; Calex #48 (UA) ; Calex #57 ; Calex #59 ;



HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyDim 17 Avr 2022 - 14:08



Calex
WHEN YOU LOSE YOUR FEET, FALL DOWN TO YOUR KNEES AND YOUR HEART'S ABOUT TO BREAK I WILL BE YOUR SAVING GRACE. WHEN YOUR EYES CAN'T SEE, TAKE MY EYES FROM ME WHEN YOU'RE LOST AND LOSING FAITH I WILL BE YOUR SAVING GRACE
« Je pense que tant qu'il ne t'a pas dit de façon claire qu'il ne voulait plus te parler, tu peux te dire qu'il a encore des choses à te demander ou qu'il a encore envie de te voir alors tu dois pas hésiter à tenter de le joindre. » Elle me l’a déjà dit, ça, et si je ne suis pas forcément d’accord quand elle m’affirme que Nathan me l’aurait forcément dit s’il ne voulait plus me voir elle me répète encore une fois que c’est à moi de refaire un pas vers lui. Mais c’est facile à dire pour elle, elle sait pourtant pertinemment que c’est bien plus compliqué que ça. Je n’ai pas envie d’insister auprès de Nathan et je ne veux encore moins qu’il se sente intrusé et obligé d’accepter suite à mes bien trop nombreuses relances. J’ai déjà expliqué à Alex pourquoi il est compliqué pour moi de faire un pas vers Nathan car j’ai bien trop peur de me prendre un refus mais Alex ne semble pas l’entendre puisqu’elle me répète exactement la même chose. Je ne me sens pas vraiment entendu sur ce point alors je n’insiste pas et ne répète pas la même chose. Je laisse couler et ne lui réponds pas. « On verra dans tout les cas ça ne dépends pas de nous. » Il est clair que si elle ne montre pas à Nathan le moindre intérêt pour lui il y a des chances qu’il ne demande finalement jamais à la rencontrer. Alex l’a abandonné alors qu’il n’était qu’un enfant et maintenant qu’elle a la possibilité de réparer ses erreurs en demandant ne serait-ce qu’une seule rencontre avec lui, elle n’en fait rien. De vue de l’extérieur ça ne donne pas une très bonne image d’elle et de sa volonté à rencontrer son fils. Moi je sais que ce n’est pas vrai, je sais qu’elle regrette et qu’elle aimerait pouvoir faire sa connaissance mais je me mets à la place de Nathan. De ce petit garçon qui n’a aucune de ces informations et qui ne peut que constater une chose : sa mère l’a abandonné et maintenant qu’elle sait où il est elle ne demande pas à le rencontrer ou à entrer en contact avec lui. Ça doit sans aucun doute être douloureux pour lui et il doit certainement en arriver à la conclusion qu’Alex se fiche complètement de lui et qu’elle ne le veut toujours pas dans sa vie. Sans qu’elle ne le veuille c’est l’image qu’elle lui renvoie et je pense sincèrement qu’elle ne devrait pas rester passive comme elle le fait. Sauf que par peur de la blesser ou surtout de l’énerver, je ne dis rien. Parce que je sais très bien qu’elle risque de monter en pression rapidement si je lui partage cette pensée.

C’est étrange parce que depuis que je suis revenu de l’hôpital je perçois comme une ambiance bizarre entre nous. Je sens Alex extrêmement distante émotionnellement avec moi mais pourtant en recherche de réconfort et de contact physique. « Tu te sens comment vis à vis de tout ça ? Et vis à vis de lui ? » Je fronce les sourcils dans l’incompréhension parce que « tu m’as déjà posé la question. » Le fait qu’elle me pose plus ou moins deux fois les mêmes questions et qu’elle me répète les mêmes choses me prouvent qu’elle n’est pas vraiment avec moi. « et je t’ai dit que j’allais bien. » Et comment je me sens vis-à-vis de Nathan ? Je ne sais pas quoi lui répondre certainement parce que je ne suis pas sûr d’avoir compris cette question. Si je ne me sentais pas bien vis-à-vis de Nathan je ne lui aurais pas dit me sentir bien, non ? « Il t'a parlé un peu de son passé ? De ses familles d'accueil, des foyers ? » Encore une question à laquelle je n’ai absolument aucune réponse à lui donner et Alex doit s’en douter en plus. Je lui ai pourtant dit que nous n’avions pas énormément échangés et que les sujets qui l’ont le plus captivés étaient centré sur la musique ou l’univers d’Harry Potter. Je ne sais pas ce qu’Alex s’imagine, elle doit penser que nous avons aussi eu des conversations profondes sur le passé le présent et l’avenir, alors que nous en étions très loin. « Non, pas du tout. » Je me sens obligé de lui répondre bien qu’elle devait se douter – ou j’espère, du moins – que ma réponse serait dans la négative. Alex semble oublier beaucoup trop souvent que je ne suis qu’un inconnu pour lui et surtout, je ne suis personne. Le géniteur à la limite, mais que ce soit aux yeux de Nathan et aux yeux de la loi je ne suis très certainement pas son père – et oui, c’est peut-être la notion la plus difficile à accepter encore aujourd’hui. « Je n'ai jamais voulu ça pour lui. Je voulais juste qu'il ait une chance d'avoir une belle vie. » Je le sais. Et je n’en doute pas. Le plus gros problème n’étant pas réellement qu’elle ait abandonné cet enfant, elle ne se sentait pas prête à être mère et personne ne peut lui en vouloir pour ça. « Y'a rien que je puisse faire pour lui redonner les dix premières années de sa vie que je lui ai volé, tu m'as demandé si je voudrais le voir, mais je suis pas sûre de pouvoir le regarder, j'ai bien trop honte et y'a rien que je puisse lui dire pour lui rendre la vie meilleure. » Je sais que pour elle cette situation est compliquée et je peux tout à fait le concevoir mais au fond elle pense à elle au lieu de penser à ce que Nathan pourrait potentiellement vouloir et sur ça je ne suis pas vraiment d’accord. « Il n’est pas question de vouloir rendre sa vie meilleure, Alex. Mais il va falloir un jour que tu assumes face à lui. Donc s’il demande à te rencontrer tu vas refuser parce que tu as trop honte ? En faisant ça tu ne ferais que lui montrer qu’il n’est pas important pour toi et c’est là je pense que tu rendras sa vie encore plus difficile. » Rien n’est dit sur le ton du reproche ni méchamment mais j’essaie simplement de lui montrer qu’à mon sens elle n’adopte très clairement pas la bonne stratégie. Bien au contraire. Faire l’autruche c’est sûrement la pire des choses qu’elle peut faire pour Nathan. « Je suis désolée, je gâche tout encore. Parles moi de lui, ou de toi comme tu préfères, mais parles moi. » Je lui ai déjà parlé de Nathan, je lui ai déjà dit tout ce que j’avais à dire mais pourtant elle me demande encore une fois de continuer à parler. Un domaine dans lequel je n’excelle pas et qui me plait guère. Je soupire doucement. « Si tu pouvais le revoir, qu'est-ce que tu voudrais faire avec lui ? » Nous voilà de retour à la case départ à Alex me demande pour la deuxième – ou troisième ? – fois de me projeter dans une nouvelle rencontre. « J’en sais rien, Alex. J’arrête pas de te dire que je n’ai pas envie de me projeter parce que je ne sais pas s’il acceptera de me voir à nouveau. Pourquoi tu insistes comme ça ? » Là, je commence à m’agacer légèrement car depuis quelques minutes j’ai réellement l’impression d’être à moitié écouté. Elle a besoin que je lui parle de notre rencontre, que je lui parle de Nathan et c’est ce que j’ai fait. Mais la seule chose que je veux moi, c’est ne pas m’emballer en pensant à de futures rencontres qui ont de grandes chances de ne jamais exister mais pourtant, Alex ne l’entend pas et me relance à ce sujet pour la énième fois. Je soupire à nouveau sauf que cette fois je ne défais un peu d’elle et je bouge un peu pour m’asseoir sur le bord du transat afin d’observer Lucy et Lena toujours en train de jouer avec Dobby.

© nightgaunt





Calex #57 - I will be your saving grace 873483867:


Calex #57 - I will be your saving grace SjlzVax Calex #57 - I will be your saving grace JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex #57 - I will be your saving grace Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30912 POINTS : 700

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


Calex #57 - I will be your saving grace 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex #57 - I will be your saving grace Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex #57 - I will be your saving grace 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

Calex #57 - I will be your saving grace 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace EmptyLun 18 Avr 2022 - 15:33





When you lose your feet, fall down to your knees and your heart's about to break
I will be your saving grace
When your eyes can't see, take my eyes from me
When you're lost and losing faith
I will be your saving grace

Ce rp fait suite à la rencontre entre Caleb et Nathan.

« Tu m’as déjà posé la question et je t’ai dit que j’allais bien. » Je ne doute pas de ces mots, mais pourtant je ne le sens pas totalement rassuré, ou satisfait. Et c'est peut-être normal finalement. Il n'a vu Nathan qu'une fois, et si ça lui a fait du bien, et s'il me dit qu'il va bien, je ne sais pas vraiment ce qu'il ressent vis à vis de Nathan, ni même vraiment ce qu'il attends pour la suite. Je sais qu'il veut le revoir, mais je ne sais pas vraiment ce qu'il espère ensuite. Peut-être qu'il ne le sait pas non plus, peut-être que s'il ne me réponds pas c'est qu'il n'a aucune réponse à me donner. Peut-être que je ne lui pose pas les bonnes questions, peut-être que je n'entends pas non plus ses réponses, peut-être que je veux des réponses, des précisions sur des choses dont on a ni lui, ni moi, de réponses à donner. Tout est encore si récent, si nouveau, et j'aimerais pouvoir gérer tout ça avec simplicité, prendre les choses telles qu'elles viennent sans trop me questionner, sans trop douter mais c'est impossible. J'ai beaucoup trop de questions que j'ai trop longtemps refusé de poser mais aujourd'hui, alors que Caleb a vu Nathan j'ose les poser même si je sais que Caleb n'aura sans doute pas de réponses non plus, parce qu'il ne l'a vu qu'une fois et que la discussion a visiblement été un peu compliquée et c'est en somme tout à fait normal ou du moins pas étonnant. Mes questions restent sans réponses, mes doutes se renforcent, ma culpabilité aussi alors que je l'imagine seul dans un foyer. « Il n’est pas question de vouloir rendre sa vie meilleure, Alex. Mais il va falloir un jour que tu assumes face à lui. Donc s’il demande à te rencontrer tu vas refuser parce que tu as trop honte ? En faisant ça tu ne ferais que lui montrer qu’il n’est pas important pour toi et c’est là je pense que tu rendras sa vie encore plus difficile. » Que j’assume face à lui ? Mais comment je suis en mesure de faire ça ? Comment je peux le regarder et assumer mon choix alors que je n’ai toujours aucune vraie explication pour le choix que j’ai fais. Comment je peux assumer face à lui alors qu’à mes yeux et sans doute aux siens, j’ai gâché sa vie ? Et je réalise que si lui n’a visiblement pas eu de paroles dures envers moi, j’en ai encore beaucoup contre moi même. « Je t’ai dis que j’accepterai de le voir s’il le demande. Je vais pas fuir. » Pas une nouvelle fois, je ne vais pas l’abandonner, pas à nouveau. « Mais s’il n’est pas question de lui rendre la vie meilleure alors c’est quoi dont il est question ? » C’est quoi le but de tout ça ? S’attacher à lui ? Qu’il s’attache à Caleb ? Mais pourquoi si ce n’est pas pour lui donner un peu de bonheur et une vie meilleure ? Je ne sais plus vraiment de quoi il s'agit, le rencontrer oui, mais quel est l'intérêt si ce n'est pas de lui rendre la vie meilleure ? « Je t’ai dis que je voulais tout savoir de lui, que je voulais le voir aussi mais la seule chose certaine aujourd’hui c’est qu’il ne veut pas me voir, qu’il ne t’a visiblement pas du tout parler de moi et si c’est mieux ça que pleins d’autres choses, il n’est pas prêt à me voir alors à quoi ça sert que je pense à ça ? » A quoi ça sert que je commence à penser à lui ainsi ? Que je commence à imaginer cette rencontre, que je commence à réfléchir à ce que je vais pouvoir lui dire, que je me prépare à la haine et la rancœur dans ses yeux ? A quoi ça sert que je cherche à trouver des réponses à des questions qu'il pourrait me poser alors que je sais que je n'aurais pas de réponses à lui donner et qu'il n'aura peut-être même jamais de questions à me poser. A quoi bon penser à tout ça, à part se faire du mal pour rien. Je pense à lui, je m'intéresse à lui, mais je me contente de ce que Caleb peut me dire, de ce que Caleb a vécu comme moment avec lui. Je ne sais pas s'il m'a tout dit, s'il a encore des choses à me dire, s'il y a des éléments qui lui reviennent sur Nathan, j'en sais rien, j'ai besoin qu'il me parle sauf qu'il n'en fait rien. Il soupire même. « J’en sais rien, Alex. J’arrête pas de te dire que je n’ai pas envie de me projeter parce que je ne sais pas s’il acceptera de me voir à nouveau. Pourquoi tu insistes comme ça ? » Je le sens agacé et si je comprends sa réponse, elle m'agace aussi parce que c'est ce qu'il fait avec moi aussi. Me demander si j'ai envie de le voir, me dire que ça ne lui semble pas impossible alors qu'il est lui même en train de se protéger en évitant de vouloir se projeter. Pourquoi toi tu tiens absolument à savoir ce que je ferais face à lui alors que les chances que je le vois sont encore bien plus faibles que celles pour que tu le revois. Je soupire pour ne pas dire ce qui me vient instinctivement. Je sais que je peux m’emporter vite, très vite, je sais que parfois me taire est la meilleure chose à faire mais ça aussi ça me demande beaucoup d'efforts, mais je ne veux pas lui faire de mal. Je ne veux pas tout gâcher encore alors je me pince les lèvres et je me tais. Il bouge derrière moi, ses mains se détachent de moi et je comprends le message. Je bouge aussi, je me redresse juste un peu pour lui permettre de bouger et quand je le vois s’assoir sur le bord de transat je comprends que j’ai encore dit quelque chose de mal. Je bouge aussi sauf que je me lève, je marche un peu sur notre terrasse, je ramasse les quelques jouets qui trainent sur le sol, je m’occupe pour éviter de penser à l’attitude de Caleb et à l’agacement qu’il ressent contre moi. « Je voulais essayer de t’aider et voir si je pouvais faire quelque chose pour vous, je sais que tu veux le revoir et que c’est dur pour toi, je pensais naïvement que je pouvais avec Rebecca essayer de rendre les choses un peu moins difficile pour toi et Nathan et peut être organiser une rencontre dans un lieu un peu moins triste que l’hôpital. Mais j’ai compris j’arrête de t’en parler. » Et je te laisse te débrouiller comme tu le souhaites. Je ressens son agacement et je m’agace aussi légèrement contre moi même parce que je me sens nulle et incapable de pouvoir le soutenir dans un tel moment sans l’énerver. Je ressens de nouveau le stress qui a été présent en moi une partie de la journée, et je soupire un peu en continuant mes allers et venues entre le salon et la terrasse pour ranger les jouets des filles. Lena ronchonne quand elle me voit ramasser ses jouets et elle se dirige vers le salon pour aller les récupérer et je n’ai pas la force de lui dire quoique ce soit après tout ce ne sont que des jouets et aujourd’hui plus que n’importe quand j’ai envie de les voir sourires et être heureuses. Je sens la main de Lucy me tirer vers elle et elle me fait comprendre qu’elle veut jouer au toboggan et qu’elle a besoin d’aide pour monter et descendre de ce mini toboggan. Et si Lena grimpe partout sans crainte ce n’est pas le cas de Lucy. Je la porte, je la tiens, je la rattrape un grand nombre de fois, je ne compte pas, je profite juste de ces moments avec elle et du faite que je puisse encore les porter toutes les deux. Je l’entends rire, je la vois sourire et au moins j’arrive à la rendre heureuse, j’ai pas tout raté, pas avec elles, pas encore du moins. Je regarde Lucy qui semble avoir beaucoup d’énergie aujourd’hui sans doute plus que moi d’ailleurs. Je finis par m’asseoir dans l’herbe et Lena me rejoins et sans que je ne dise rien elle me saute dans les bras et enroule ses petits bras autour de mon cou. Je bascule en arrière non pas parce qu’elle a de la force mais parce que je suis surprise par ce geste surtout venant de Lena. Elles sont si précieuses, si indispensables à ma vie, à mon bien être et alors que Lena me lâche et repart jouer je reste allongée sur l’herbe à repenser à cette discussion avec Caleb qui a visiblement réussi à nous éloigner un peu ou au moins à nous agacer. « Tu dis qu’il faut que je lui montre qu’il est important pour moi ? Tu penses que je dois lui demander à le rencontrer ou au moins lui dire que j’en ai envie ? » Je mesure mes mots, je tente d'être calme, de ne pas laisser le stress se sentir dans ma voix. Il ne veut pas lui mettre de pression de son côté mais si je comprends ce qu’il me dit je dois trouver un moyen pour lui montrer qu’il est important mais je ne sais pas comment faire. Je ne sais même pas comment gérer cette pensée finalement. Mais tout ce que je veux c’est que Nathan soit heureux, c’est la seule chose dont je sois certaine. Je veux qu’il soit heureux et si ça implique de ne jamais me voir alors je l’accepte, et si pour qu’il le soit je dois assumer face à lui alors je le ferai. Mais si Caleb a été en contact avec lui ce n’est pas mon cas et je sais juste finalement pas quelle attitude adopter. Je ne sais pas ce qu’on attends de moi et je suis perdue. Tout ce que je propose semble être une mauvaise idée, alors je ne sais plus comment me comporter, je n'ai jamais su avec Nathan. « Je sais pas ce que je dois faire avec lui. Et je ne sais pas comment je dois me comporter avec toi. Je voulais juste m’assurer que tu allais bien et te montrer que tu pouvais me parler. » Je voulais être là pour lui, être sa femme et le soutenir mais faut croire que je suis plus douée par sms et heureusement sinon il serait peut être encore derrière la porte de la chambre de Nathan sans oser aller le voir. Il l’a vu, il lui a parlé, et désormais c’est avec moi qu’il parle sauf que je suis sans doute encore plus stressante que Nathan finalement et je transforme ce moment important pour lui en nouveau moment de tension. « Je suis désolée je voulais pas t'énerver. Je suis contente que tu ais pu le voir, vraiment, je sais que c'était important pour toi et merci de m'avoir parlé de lui. » Je pense sincèrement ce que je lui dis, même si ce moment change beaucoup de chose, si à cet instant ce n'est pas vraiment une ambiance très détendue entre nous, je suis heureuse qu'il ait eu cette chance de le rencontrer et je suis même soulagée dans un sens qu'il ait pu obtenir quelques réponses à ses nombreuses questions parce que je sais qu'il en avait besoin depuis plus de deux ans. « Tu as préparé quelques choses pour ce soir ? Si tu veux on peut cuisiner ensemble pour une fois ? » C'est bête, sans doute même ridicule mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour lui montrer que je ne veux pas qu'on soit fâché parce que j'ai pas envie qu'une énième discussion sur Nathan nous éloigne pour la soirée.

@Caleb Anderson    :l: :l: :l:

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex #57 - I will be your saving grace U44s

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Calex #57 - I will be your saving grace Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #57 - I will be your saving grace Calex #57 - I will be your saving grace Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Calex #57 - I will be your saving grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-