AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

 (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iris Castillo
Voir le profil de l'utilisateur
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night IAeu3cF ÂGE : 34 ans
SURNOM : Ir' ou Iri' pour les plus feignants; Calculiris, fut un temps par deux idiots.
STATUT : Elle tente de se convaincre que l'emprisonnement de son ex-mari n'est pas la raison qui l'a poussé dans les bras d'Aiden.
MÉTIER : Architecte d'intérieur, elle a sa propre entreprise depuis 2019 : Archiris company.
LOGEMENT : A Spring Hills, au #219 Edward Street, dans une maison où elle vit seule avec son caniche nain, Yatziri
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Eeuw
POSTS : 2560 POINTS : 365

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Guadalajara au Mexique ❀ Arrivée à Brisbane à l'âge de 5 ans ❀ Mariée de 2009 à 2019 à Caelan Leckie ❀ A fait une fausse couche après leur séparation ❀ A créé sa propre entreprise d'architecte en 2019 ❀ Sportive ❀ Geek et pratique le cosplay ❀ Parle espagnol quand elle est en colère ❀
RPs EN COURS :
08/08
Caeliris #1Zehrillo #1Jina #1Irilan #1Juliet #1Caeliris #2 Aidis #2 Raphael #1Channiris #2

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Giphy
CAELIRIS ❀ And all along I believed, i would find you, time has brought your heart to me, i have loved you for a thousand years, i'll love you for a thousand more.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Giphy
AIDIS ❀ Sometimes (...) we keep secrets for the wrong reasons. If we could instead find that right person to talk to we might find that talking about an embarrassing story or admitting our frailty might lead to a more authentic relationship with others or ourselves.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Giphy-downsized-large
IRILAN ❀ You'll always have my shoulder when you cry, i'll never let go, never say goodbye, you know...

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Wn2b
CHANNIRIS ❀ If you're alone, I'll be your shadow. If you want to cry, I'll be your shoulder. If you want a hug, I'll be your pillow. If you’re happy, I'll be your smile. But anytime you need a friend, I'll just be me.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Giphy
DANIKA ❀ u.c.
RPs TERMINÉS : Aidis #1Channiris #1
AVATAR : Emeraude Toubia.
CRÉDITS : @myself pour l'avatar, @loonywaltz pour les UB, tumblr pour les gifs, @moi-même pour les crackship
DC : Stacey Gallagher & Gabrielle Strange & Zoya Lewis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t42842-iris-cause-it-s-too-cold-for-you-here-and-now-so-let-me-hold-both-your-hands-in-the-holes-of-my-sweater https://www.30yearsstillyoung.com/t43067-iris-who-can-unbreak-the-broken-unsay-these-spoken-words-find-hope-in-the-hopeless#2166910 https://www.30yearsstillyoung.com/t43111-iris-castillo#2170177 https://www.30yearsstillyoung.com/t43658-iris-castillo#2206155

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Empty
Message(#) Sujet: (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night EmptyMer 6 Avr 2022 - 20:18






Please, forgive me, i can’t sleep at night

feat.  @Caelan Leckie  ❀


C’est une grande inspiration qu’elle prend alors qu’elle se trouve devant la porte de la maison dans laquelle son ex-mari a élu domicile. Channing lui en a donné l’adresse et comme celle-ci se trouve dans le même quartier que celui où elle réside, Iris s’y est rendu à pied, à en profitant aussi pour faire la promenade quotidienne de Yatziri qu'elle tient en laisse. Ainsi, elle a eu le temps pendant le trajet de réfléchir à ce qu’elle allait lui dire et surtout les explications qu’elle allait lui donner pour justifier le fait qu’elle ne lui ait pas rendu visite une seule fois ces six derniers mois. Présenté comme ça, cela n’a rien d’étonnant, ils n’ont plus rien à voir ensemble alors qu’ils sont désormais divorcés et que cela fait même presque trois ans qu’ils ne se sont plus côtoyés. Oui mais voilà, en octobre dernier, Caelan est venu la voir chez elle pour lui annoncer qu’il allait se rendre à la police pour le délit de fuite commis deux ans et demi plus tôt. Ce même délit de fuite qui a eu raison de leur mariage parce que, justement, il avait refusé à l’époque d’aller se rendre. Voilà donc qu’il est passé à l’acte en octobre dernier, une décision qui n’a pas été des plus faciles à prendre pour lui. Les images de son ex-mari assis à ses côtés, qu’elle a serré fortement dans ses bras pour lui garantir que tout se passerait bien et que c’était la meilleure des choses à faire ne cesse de lui revenir et d’autant plus que la culpabilité accompagne ces sombres images. La culpabilité de cette promesse qu’elle n’a pas su tenir, celle faite sous le coup de l’émotion et pourtant sincère, où elle lui a promis qu'elle ne manquerait pas d’être présente pour lui et qu’elle lui rendrait visite Mais cette promesse, Iris ne l’a pas tenue. Elle en a été incapable. Incapable d’aller voir Caelan, la peur de ne pas avoir sa place, la peur de ce regard accusateur qu’il aurait pu lui porter quand elle a fait partie des personnes qui l’ont poussé à se rendre ou encore la peur de le retrouver dans un sale état. Parce qu’il n’a rien à faire dans ce milieu, parce que ce n’est pas un endroit pour lui. Il n’a rien à faire parmi ces prisonniers qui ont sûrement commis des crimes bien plus graves. Il n’a rien à faire dans cet environnement, surtout lui, ce bout en train, qui a toujours le sourire, même dans les pires moments. Et elle sait qu’il l’a gardé, malgré tout, ce sourire de façade, lorsque ses proches sont venus leur rendre visite. Marcus, Channing ou encore Gabrielle n’ont pas manqué de le souligner quand elle a pris des nouvelles de son ex-mari par leur biais. Iris n’est pas fière d’avoir agi de la sorte, elle s’en veut terriblement, d’autant plus quand, pour oublier sa culpabilité et le fait que Cae’ se trouvait derrière les barreaux, elle s’est réfugiée dans les bras d’un autre. Ce n’était évidemment pas la solution, elle le regrette amèrement et c’est pour cette raison qu’une semaine après sa sortie, elle prend enfin son courage par deux mains pour aller le voir.

C’est donc une grande inspiration qu’elle prend avant d’amener son index à la sonnette. Une boule se forme dans son estomac dès l’instant que celle-ci retentit et qu’elle sait qu’aucun retour en arrière n’est possible. Son cœur s’accélère alors que des bruits de pas se font entendre derrière la porte et que Yatzi s'agite à ses pieds. Et lorsque celle-ci s’ouvre, Iris se fige. C’est bien Caelan qui vient à lui ouvrir et elle a l’impression de ne pas le reconnaitre. Ses traits sont tirés, il a maigri et les cernes sous ses yeux encore bien marqués. Sa gorge se serre la laissant silencieuse quelques secondes, mais c'est les aboiements de Yatzi qui la font sursauter légèrement et l'oblige à aligner les premiers mots « Bonsoir, Caelan… » Elle apparait telle une fleur sur son pallier et elle sait que ce ne sera pas suffisant. Tirant doucement sur la laisse de la chienne, à qui elle demande calmement de se taire, elle poursuit « Est-ce qu’on peut parler ? » Elle redoute de lui demander comment il va, quand elle sait qu’il ne va sûrement pas tout comme elle redoute qu'il lui réponde que cela ne la regarde pas  quand elle n’a pas daigné lui rendre visite. Il serait en droit de le faire tout comme il serait en droit de lui refermer la porte au nez « On peut peut-être aller se balader dans le quartier, en même temps… ». Manière de prendre l’air que ce soit autant pour elle que pour lui quand il a été suffisamment enfermé et que, tout ce qu’il doit avoir envie désormais est de profiter de sa liberté... elle suppose.

codage par aqua






seeing you smile makes me smile too
Forgive quickly. Kiss slowly. Love truly. Laugh uncontrallably and never regret anything that made you smile. A. Hepburn.

@BESIDETHECROCODILE


(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night RBHGIQ7
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Ab76uOW
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night 4GUwOAz
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night IfjSGV7
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Lbjcusp
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Cn4FJZV
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night ZKSiRSA
Revenir en haut Aller en bas
Caelan Leckie
Caelan Leckie
les remises en question
les remises en question
Voir le profil de l'utilisateur
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night 7vHkInU ÂGE : 37 ans (7 décembre 1984)
SURNOM : Cae
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Porte-manteaux personnel de Channing au Walker Group
LOGEMENT : Spring Hill, 13 parkland boulevard (avec Byron Oberkampf)
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night 65f6cce728addd6fc1085685f8123ec93b1b93f6
POSTS : 1959 POINTS : 165

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Incarcéré d'octobre 2021 à mars 2022 ≈ Il est déménagé à Brisbane avec sa famille en l’an 2000 ≈ A été en couple avec son ex-femme, de début 2005 à mars 2019. Ils se sont séparés en mars 2019. Il a caché sa rupture à ses proches pendant près d'un an, leur avouant seulement fin 2019. ≈ En janvier 2019, il a renversé un piéton et a commis un délit de fuite ≈ En février 2020, il est parti travailler à Banff au Canada. ≈ Il est revenu mi-septembre 2020 suite à un accident de voiture de sa jumelle. ≈ A un tatouage "007" en haut du mamelon gauche, une connerie faite avec des amis à 24 ans
RPs EN COURS : (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night 73a9907c1fe5660907bb30c28729b486487fbeff
Leckie ∆ Family is supposed to be our safe haven. Very often, it's the place where we find the deepest heartache.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Giphy
Caeliris ∆ I never thought you could leave me, I figured I was the one. But I understand your sadness, so I guess I should just hold my tongue.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night 0b67012eff2c07e928a86c876f70b423de3d95ea
Walkie ∆ We'll be friends until we're old and senile... and then we can be new friends.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night 74ce8973c855f35ce9e7501a72cc99778b3188f8
Stranckie ∆ Should I smile because we are friends or cry because we'll never be anything more?

(7/6)
Marcus #4Gabrielle #3Anwar #3Anwar #4Phoebe #2Channing #5Iris #2
RPs TERMINÉS : Caeliris ∆
#1

Helena #1Helena #2AsherHelena #3OakleyNorah #1Jax (Plaie 1)Helena #4LilyHelena #5 (Diwali)Norah #2Anwar #1Channing #1DaniMarcus #1Elizabeth #1PeterHelena/MartinHelena #6JaxHelena #7Marcus #2HeatherChanning #2Koh Lanta (UA)Elizabeth #2Gabrielle #1Norah #3HaydenLenorePhoebeMarcus #3Gabrielle #2Anwar #2Caenny #1Channing #4LeckieAshley
AVATAR : Oliver Jackson-Cohen
CRÉDITS : ellialola (avatar) & loonywaltz (UB)
DC : Lawrence Cabbott, Lincoln Mulligan & Cameron Lewis
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t38674-caelan-nightmare-dressed-like-a-daydream#1892327 https://www.30yearsstillyoung.com/t38917-caelan-we-all-begin-as-strangers#1909649 https://www.30yearsstillyoung.com/t34099-caelan-leckie#1516116

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Empty
Message(#) Sujet: Re: (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night EmptyMer 11 Mai 2022 - 1:48




Please, forgive me, i can’t sleep at night. -- @Iris Castillo
Pendant des mois on lui avait dicté l’attitude qu’il devait avoir et les règles à suivre, qu’on l’avait obligé à se conformer à un horaire bien précis sans qu’il n’ait le moindre mot à dire. Maintenant qu’il n’était plus privé de sa liberté, il ne savait plus quoi faire de son temps libre, du moins, il n’avait envie de rien et trouver la motivation pour se lever le matin était une tâche ardue. Il mettait ça sur le dos de la fatigue, puisqu’il arrivait difficilement à fermer l’œil sans les bruits omniprésents de la prison, mais aussi sur son besoin de décompresser après près de six mois passés entre les murs d’un établissement carcéral. Caelan savait qu’il avait besoin de temps pour retrouver ses repères, mais il voyait difficilement la lumière au bout du tunnel étant donné qu’il n’avait aucun projet qui le passionnait et que même le sport ne suffisait plus à lui donner envie de mettre le nez dehors. Le brun ne voulait voir personne, il avait besoin de se retrouver alors qu’il fuyait auparavant la solitude. Il n’avait pas besoin de porter un masque lorsqu’il était seul, de faire semblant que tout allait bien alors que ce n’était visiblement pas le cas, il suffisait de porter attention à son regard qui n’était plus vif comme autrefois pour le comprendre. Il avait besoin de temps pour découvrir celui qu’il était devenu suite à cette épreuve qu’il venait d’affronter. Peut-être se mettait-il lui-même cette pression, mais il avait le sentiment que ses proches s’attendaient tous à ce qu’il redevienne le bon vieux Caelan qu’il était et il craignait de les décevoir s’il demeurait à jamais changé.  

Assis sur son lit, Caelan naviguait sur internet à la recherche d’un emploi éventuel lorsque la sonnette retentit. Peu désireux de parler à qui que ce soit, il tendit l’oreille dans l’espoir que Byron irait répondre à la porte à sa place, mais le silence régnait dans la maison. Assumant que son colocataire devait être au travail, le brun posa son ordinateur sur sa commode avant d’aller répondre à la porte où il fut surpris de tomber nez à nez avec Iris. « Bonsoir, Caelan… » Il l’observa un long moment sans trop savoir quoi dire, sans trop comprendre les raisons qui amenaient aujourd’hui son ex-femme à venir le voir alors qu’il ne l’attendait plus. Parce que oui il s’était fait des attentes après la conversation qu’ils avaient eue en octobre la veille de sa dénonciation. Il avait cru qu’elle viendrait le visiter en prison et il l’avait d’ailleurs ajoutée sur sa liste de visiteurs pour qu’elle puisse le faire. Il l’avait attendue pendant des mois jusqu’à ce qu’il comprenne, qu’il se fasse à l’idée qu’elle ne viendrait pas et qu’elle avait probablement affirmé qu’elle serait là pour lui pour la simple raison qu’elle l’avait en face d’elle et que c’était plus facile de lui dire ce qu’il voulait entendre. Caelan se sentait un peu idiot d’avoir pensé qu’elle le visiterait. Ils n’étaient plus ensemble depuis maintenant trois ans, pourquoi serait-elle venue le voir? Il ne faisait plus partie de sa vie et elle ne lui devait rien. Il avait été naïf. « Bonsoir. » Il l’observa attentivement sans rien dire de plus, persuadé qu’elle lui ferait part bien assez vite des raisons de sa venue. « Est-ce qu’on peut parler ? » Il baissa les yeux vers la chienne dont les pleurs attirèrent son attention. Yatzee se souvenait très bien de lui, ses réactions ne laissaient aucun doute là-dessus et ce n’était pas très surprenant considérant qu’ils avaient partagé le même toit pendant un moment. Même si Caelan avait acheté le caniche nain pour Iris, Yatzee ne demeurait pas moins leur chien à l’époque. Sans même répondre à son ex, il s’agenouilla quelques secondes pour flatter le chien qui essayait de grimper sur sa jambe. « On peut peut-être se balader dans le quartier, en même temps… » Il poussa un soupir en se relevant tandis qu’il jetait un coup d’œil en direction de la rue qui n’était éclairée que par quelques lampadaires. On ne pouvait pas dire qu’il mourait d’envie d’aller se balader à la noirceur, mais Diablo avait visiblement assez de motivation pour eux deux. « Donnes-moi deux minutes. » Il referma la porte pour que le beagle de son colocataire ne puisse pas s’échapper pendant qu’il mettait ses souliers. Après lui avoir mis sa laisse, il sortit rejoindre Iris et Yatzee qui semblait plutôt excitée d’avoir un ami. Ça en faisait au moins deux qui étaient heureux de se voir aujourd’hui. « Je ne m’attendais pas à te voir, pour être honnête. » dit-il en marchant d’un pas nonchalant vers la rue après avoir verrouillé la porte d’entrée. Il mit la laisse autour de l’un de ses poignets, puis il mit ses mains dans ses poches sans lâcher le chien des yeux, le nez de ce dernier ne quittant pas le sol plus de deux secondes. « Je suppose que tu veux revenir sur notre dernière discussion. » Caelan savait qu’il n’aurait pas dû l’embrasser, qu’il aurai dû réfléchir plutôt que de se laisser porter par ses émotions du moment, mais il n’avait pas pu faire autrement que de chercher un peu de réconfort auprès de celle qui le connaissait probablement le plus. « Je sais que j’ai été trop loin. J’aurais dû penser à toi là-dedans et respecter les limites, tu avais été claire. » Il avait été suffisamment lourd dans les mois suivant leur divorce alors qu’il avait bu et qu’il tentait de la convaincre de lui redonner une chance. Iris méritait qu’il respecte sa décision une bonne fois pour toute et qu’il apprenne à vivre avec son absence.


You hold the answers deep within your own mind. Consciously, you’ve forgotten it. That’s the way the human mind works. Whenever something is too unpleasant, too shameful for us to entertain, we reject it. We erase it from our memories. But the imprint is always there.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night 165911membre2
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night KGscut4
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Veha
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night FaiOtwn
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night 6092
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night RBHGIQ7
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night XwQeqCN(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night CLYvtnr
Revenir en haut Aller en bas
Iris Castillo
Voir le profil de l'utilisateur
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night IAeu3cF ÂGE : 34 ans
SURNOM : Ir' ou Iri' pour les plus feignants; Calculiris, fut un temps par deux idiots.
STATUT : Elle tente de se convaincre que l'emprisonnement de son ex-mari n'est pas la raison qui l'a poussé dans les bras d'Aiden.
MÉTIER : Architecte d'intérieur, elle a sa propre entreprise depuis 2019 : Archiris company.
LOGEMENT : A Spring Hills, au #219 Edward Street, dans une maison où elle vit seule avec son caniche nain, Yatziri
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Eeuw
POSTS : 2560 POINTS : 365

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Guadalajara au Mexique ❀ Arrivée à Brisbane à l'âge de 5 ans ❀ Mariée de 2009 à 2019 à Caelan Leckie ❀ A fait une fausse couche après leur séparation ❀ A créé sa propre entreprise d'architecte en 2019 ❀ Sportive ❀ Geek et pratique le cosplay ❀ Parle espagnol quand elle est en colère ❀
RPs EN COURS :
08/08
Caeliris #1Zehrillo #1Jina #1Irilan #1Juliet #1Caeliris #2 Aidis #2 Raphael #1Channiris #2

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Giphy
CAELIRIS ❀ And all along I believed, i would find you, time has brought your heart to me, i have loved you for a thousand years, i'll love you for a thousand more.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Giphy
AIDIS ❀ Sometimes (...) we keep secrets for the wrong reasons. If we could instead find that right person to talk to we might find that talking about an embarrassing story or admitting our frailty might lead to a more authentic relationship with others or ourselves.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Giphy-downsized-large
IRILAN ❀ You'll always have my shoulder when you cry, i'll never let go, never say goodbye, you know...

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Wn2b
CHANNIRIS ❀ If you're alone, I'll be your shadow. If you want to cry, I'll be your shoulder. If you want a hug, I'll be your pillow. If you’re happy, I'll be your smile. But anytime you need a friend, I'll just be me.

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Giphy
DANIKA ❀ u.c.
RPs TERMINÉS : Aidis #1Channiris #1
AVATAR : Emeraude Toubia.
CRÉDITS : @myself pour l'avatar, @loonywaltz pour les UB, tumblr pour les gifs, @moi-même pour les crackship
DC : Stacey Gallagher & Gabrielle Strange & Zoya Lewis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t42842-iris-cause-it-s-too-cold-for-you-here-and-now-so-let-me-hold-both-your-hands-in-the-holes-of-my-sweater https://www.30yearsstillyoung.com/t43067-iris-who-can-unbreak-the-broken-unsay-these-spoken-words-find-hope-in-the-hopeless#2166910 https://www.30yearsstillyoung.com/t43111-iris-castillo#2170177 https://www.30yearsstillyoung.com/t43658-iris-castillo#2206155

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Empty
Message(#) Sujet: Re: (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night EmptyDim 22 Mai 2022 - 8:09





Please, forgive me, i can’t sleep at night

feat.  @Caelan Leckie  ❀


« Bonsoir. » Evidemment que Caelan est surpris de la voir sur le pas de sa porte, et c’est ce qui explique cet air qu’il adopte et ce long silence qui s’immisce entre eux avant qu’il ne le brise pour la saluer en retour. Iris ne peut pas lui reprocher quand elle apparait tel un fantôme du passé, et qu’elle n’a pas été capable de lui rendre visite en prison ces six derniers mois, alors qu’elle lui en a fait la promesse. C’est pour cette raison qu’elle est là ce soir, c’est pour cette raison qu’elle souhaite lui parler. Là encore, le Leckie ne réagit pas tout de suite, s’attardant davantage sur Yatziri qui lui réclame quelques caresses. Il s’agenouille alors et comme aucune réponse ne vient, Iris poursuit en l’invitant à aller se balader, le temps de cette discussion. Le soupir qui émane de ses lèvres fait sûrement apparaitre une boule dans l’estomac de la mexicaine. Il a cet air fermé qu’elle ne lui connait pas, il semble être dans un état de fatigue et d’épuisement autant physique que morale qui lui rappelle le moment de leur rupture et cela lui brise le cœur. Il aurait toutes les raisons de la blâmer, de lui claquer la porte au nez et de lui dire qu’il n’a pas envie de lui parler, plus maintenant, quand il l’a sûrement attendu pendant des semaines alors qu’elle lui avait fait cette promesse. Mais finalement… « Donnes-moi deux minutes. » Il accepte. Il accepte et c’est un certain soulagement qui se manifeste dans la poitrine de la jeune femme. Il lui ferme un peu la porte au nez, certes, mais ce n’est que de courte durée puisqu’il réapparait quelques minutes plus tard, accompagné d’un chien. « Bonsoir, toi fait-t-elle à l’attention de l’animal qu’elle caresse doucement sur le haut de sa tête, s’étant agenouillé à sa hauteur pour se faire c’est le tien ? » demande-t-elle alors à l’attention de son ex-mari. C’est là encore la preuve que cela fait des années qu’ils ne se sont plus parlés. Ils ignorent tout l’un de l’autre, au point qu’ils semblent être désormais deux inconnus.  Le Beagle part à la rencontre de Yatzi, obligeant Iris a lâché un peu de leste sur la laisse qu’elle tient du bout de sa main. Caelan et elle se mettent alors à marcher et c’est finalement lui qui prend la parole en premier « Je ne m’attendais pas à te voir, pour être honnête. » Elle l’entend cette remarque, elle l’accepte aussi. Son regard trouve alors le sol lorsqu’elle laisse échapper un « Je sais … » sur un ton désolé. La mexicaine pourrait à cet instant s’excusait mais Caelan reprend la parole « Je suppose que tu veux revenir sur notre dernière discussion. » Iris a retrouvé son regard et acquiesce mollement. Elle veut revenir sur leur dernière discussion mais surtout sur cette promesse qu’elle lui a faite durant celle-ci  « Je sais que j’ai été trop loin. J’aurais dû penser à toi là-dedans et respecter les limites, tu avais été claire. » Iris fronce alors les sourcils en entendant les mots de son ex-mari. Est-t-il vraiment en train de se blâmer lui-même à cet instant ? Pense-t-il vraiment que c’est ce baiser qui explique sa disparition des radars pendant ces six derniers mois ? « Caelan, ça n’a rien à voir commence-t-elle en soupirant Ca n’a rien à voir avec le fait que tu m’ai embrassé Elle cherche son regard, comme pour l’en convaincre davantage en plus de ses mots «  Je veux revenir surtout sur cette promesse que je t’ai faite… et que je n’ai pas su tenir » avoue-t-elle en retournant le regard, calmant l’ardeur de sa petite chienne qui tire sur la laisse pour jouer avec le beagle à ses côtés « Je voulais venir te voir, mais… j’en ai pas eu le courage elle soupire en l’avouant à voix haute, tentant de garder contenance Je n’ai pas eu le courage de te voir derrière les barreaux, de te voir dans cet accoutrement de prisonnier quand , à mes yeux… tu n’étais pas fait pour ce genre d’endroits elle marque une pause et je sais que ça peut paraitre ironique venant de ma part alors que je t’ai incité à te rendre à plusieurs reprises … mais cette image de toi… j’étais incapable de m’y confronter. Et ça aurait été justifié aussi que tu finisses par m’en vouloir, que tu finisses par me reprocher tout ce que tu étais en train de traverser pour cette raison » elle sait malgré tout, ce qu’il a vécu derrière les barreaux, parce que, même si elle était aux abonnés absentes, cela ne l’a pas empêché de demander des nouvelles à leurs proches en commun et même ça, j’étais incapable d’y faire face » parce que sa culpabilité était déjà bien grand, celle qu’elle s’attitrait elle-même, la culpabilité de l’avoir laissé tomber plusieurs années en arrière, la culpabilité aussi de le savoir en prison désormais mais aussi la culpabilité d’avoir été dans les bras d’un autre, pendant tout ce temps. Mais ça, elle s’abstient de le lui signifier « Je suis sincèrement désolé, Caelan fait-t-elle en s’arrêtant alors, retrouvant le regard du Leckie Je comprendrai que tu sois incapable de me pardonner alors que je t’en ai fait la promesse et que j’ai été incapable de la tenir, dans un moment aussi difficile » et que tu comptais sûrement sur moi pour être présente à tes côtés….

codage par aqua






seeing you smile makes me smile too
Forgive quickly. Kiss slowly. Love truly. Laugh uncontrallably and never regret anything that made you smile. A. Hepburn.

@BESIDETHECROCODILE


(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night RBHGIQ7
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Ab76uOW
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night 4GUwOAz
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night IfjSGV7
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Lbjcusp
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Cn4FJZV
(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night ZKSiRSA
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Empty
Message(#) Sujet: Re: (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night (Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Caeliris #2) Please, forgive me, i can’t sleep at night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-