AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 And the sun goes down (Joshuelle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joshua Dane
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Josh' ou Jo' en fonction des humeurs de chacun.
STATUT : Célibataire n'ayant toujours pas trouvé chaussure à son pied. Mais ne désespère pas.
MÉTIER : Avocat en droit du numérique et des communications.
LOGEMENT : bayside, #537 wellington street chez Gabrielle Strange, le temps qu'il se trouve un chez soi.
And the sun goes down (Joshuelle) 64663381-092f008d5793adae36b5c7ed49a45271
POSTS : 42 POINTS : 140

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : - And the sun goes down (Joshuelle)
AVATAR : Jonathan Bailey
DC : non
PSEUDO : Kingstar
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t44078-rien-derriere-et-tout-devant-comme-toujours-sur-la-route https://www.30yearsstillyoung.com/t44096-au-fond-on-perd-son-temps-alors-autant-choisir-la-folie

And the sun goes down (Joshuelle) Empty
Message(#) Sujet: And the sun goes down (Joshuelle) And the sun goes down (Joshuelle) EmptyDim 10 Avr 2022, 20:10



“And the sun goes down.” & Le temps avait été long, mais le jour était enfin arrivé. Celui où ils se retrouveraient au même endroit et où ils pourraient reprendre leurs petites habitudes. Deux longues années c'était écoulé pour l'avocat. Il avait eu son charmant appartement sur la côte californienne, quelques histoires sans lendemain et de nombreux procès remporté. Pourtant, il se sentit parfois incomplet, la vie avait perdu légèrement de son goût amusant qu'elle avait eu auparavant lorsque sa meilleure amie était encore dans la région. Alors il a fallu s'occuper, prendre du recul, de temps en temps pour le meilleur, parfois pour le pire. Mais ce temps était révolu, le duo du paradis comme de l'enfer allait se retrouver et cela aurait été un euphémisme de dire que Joshua ne trépignait pas d'impatience sur le siège arrière de son taxi.

Le portable entre les mains, il regardait ses quelques mails et occasionnellement ses réseaux. Il fallait qu'il s'occupe l'esprit durant le trajet qui l'avait mené de l'aéroport jusqu'au logement de sa meilleure amie. Il n'arrivait pas à s'empêcher de sourire en regardant à travers la fenêtre, en observant la ville. Il se doutait que le chauffeur le regardait avec un air étrange à travers le rétroviseur central de sa voiture. Il n'avait surement pas dû voir depuis longtemps quelqu'un aussi heureux de voir Brisbane. Sauf que ce n'était pas la ville qui rendait joie son client, c'était la perspective de revoir la personne qui lui avait offert ses plus belles années de sa vie.

Après un petit moment, il était enfin venu le moment de sortir de la voiture et d'apercevoir la magnifique maison de l'avocate pénaliste. Joshua remercia le chauffeur en déchargeant ses énormes valises du coffre. Ce dernier le regardait dubitatif et se demandait s'il n'avait pas caché des briques dans ces dernières, tant elles avaient l'air lourde. Une fois sur le trottoir, Joshua régla sa note et souhaita une bonne journée.

Les bras sur les hanches, lunette de soleil sur le nez, face à la maison, il était temps de faire son entrée dans la nouvelle vie de Madame Strange, se disait-il. Sans compter qu'il remarqua qu'il était encore bien tôt et qu'aucun signe de vie au loin attesté de sa présence. Il faut dire que madame était surement au travail ou affairé à d'autres activités puisque Joshua avait eu la bonne idée de faire de son arrivée, une surprise. Il ne lui restait plus qu'à rester sur le trottoir avec ses énormes valises en attendant l'arrivé de la principale intéressée. Après avoir sorti une cigarette et l'avoir allumait, il s'asseyait pour fumer et tuer le temps, en faisant bien sûr une salutation et un large sourire à toutes les personnes qui avait le malheur d'entré dans son champ de vision.

@Gabrielle Strange

 
code by solosands



your light above me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
And the sun goes down (Joshuelle) 7vHkInU ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Ils sont incapables de rester éloignés et retrouvent leurs vieilles habitudes. Pourtant, ils préfèrent taire, une fois de plus, leurs sentiments eux aussi retrouvés.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
And the sun goes down (Joshuelle) Airp
POSTS : 678 POINTS : 600

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
CHANELLE ☽ It's like all this time,i've been waitin' for you with my open eyes, scannin' the room for a peace of mind you look so good in this light, it's like suddenly all that's important is in front of me, already know what we're gonna be, you look so good in this light

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
LEILIELLE ☽ Best friends understand when you say, ‘forget it.’ Wait forever when you say, ‘just a minute.’ Stay when you say, ‘leave me alone.’ And open the door before you can say, ‘come in.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08

Stranckie #3Isaac #1River #1 Callum #1 Chanelle #18 Chanelle #19 Leilielle #1Joshuelle #1 Jackson #2 Chanelle #20 Chanelle #21
RPs EN ATTENTE : Eddie #3 ☽ Cade #2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

And the sun goes down (Joshuelle) Empty
Message(#) Sujet: Re: And the sun goes down (Joshuelle) And the sun goes down (Joshuelle) EmptyLun 11 Avr 2022, 15:22



 
and the sun goes down

Mi-mars 2022. Elle en a jeté des regards noirs, Gabrielle. Elle en a jeté des nombreux tant et si bien qu’un de ses associés, avec qui elle travaille souvent de pair, n’a pas manqué de lui faire remarquer à quel point elle était exécrable et désagréable aujourd’hui. Nouveau regard noir pour lui, qui s’est alors défendu en prétextant être au moins honnête avec elle, cela ne l’a pas arrêté pour autant à tenter de chercher les raisons d’une telle mauvaise humeur chez l’américaine. Bien sûr, Gaby a préféré contourner le sujet, utilisant ce prétexte pour montrer son exaspération face à ce client, le leur, qui n’a pas écouté les conseils qu’ils lui ont prodigué pour avoir une chance de remporter le procès qui se tiendra le lendemain à la première heure. Elle a ainsi déblatéré pendant de longues minutes durant avec son associé, passant ainsi ses nerfs sur cet idiot qui n’a rien compris et qui va faire tout capoter, estimant avoir tout perdu d’avance, ne laissant aucun espoir à un possible revirement de situation qui leur serait favorable le lendemain. Après avoir manqué d’air parce qu’elle a été incapable de reprendre son souffle pendant tout ce temps, l’avocate prend place sur le siège face à son bureau et laisse échapper un long soupir. Non, cette histoire de client, aussi stupide puisse-t-il être, n’est pas la raison de son exaspération. Cela va même bien au-delà de la simple exaspération quand c’est de la déception qu’elle ressent. Celle qui s’est manifesté dès l’instant où elle a compris que son ex-amant avait côtoyé – ou côtoie toujours – son frère. L’impression d’avoir été trahi quand Channing était au courant de ses suspicions au sujet de son frère, tout comme les nombreuses questions qu’elle pouvait se poser à son propos. Des questions auxquelles elle a obtenu des réponses, loin d’être celles qu’elle attendait et qui font que les choses sont encore plus compliquées avec son frère ainé qu’elles ne l’étaient déjà. L’impression surtout que Channing était lui-même au courant de qui était réellement son frère et qu’il n’a pas jugé important de lui dire quand il savait à quel point ce sujet rongé les sangs à l’avocate. L’impression aussi d’être trahi une fois de plus par Mitchell, dont elle est incapable de penser être "innocent" et surtout ignorant sur qui était réellement Channing aux yeux de sa sœur.

Gabrielle aurait aimé tarder à rentrer chez elle et s’éterniser au bureau pour éviter de passer sa soirée à ressasser. Mais, même être au cabinet ne l’aide pas à se changer les idées et finalement, elle abandonne tout espoir de trouver refuge dans le boulot et quitte celui-ci à une heure raisonnable. C’est donc la direction de sa villa à Bayside qu’elle prend, un peu à contrecœur. Les embouteillages n’aident en rien à l’apaiser, au contraire et lorsqu’elle atteint enfin son habitation, se garant devant celle-ci, elle inspire profondément avant d’en sortir. Fermant celle-ci à clé derrière elle, elle se dirige vers l’entrée de sa villa alors que l’idée d’aller faire un footing lui traverse l’esprit. A moins qu’elle n’appelle Leilani, sachant pertinemment que la présence de sa meilleure amie l’aidera à l’apaiser. Mais alors que son regard est porté sur le sol, elle ne fait pas attention à la personne qui a pris place sur les escaliers de son perron et se stoppe net lorsqu’elle s’en prend compte, manquant de trébucher à cause d’une grosse valise restée en plein milieu.

Elle a l’impression d’halluciner et, dans le doute, elle s’oblige à fermer les yeux pour mieux les rouvrir ensuite. Comme pour être certaine qu’il ne s’agisse pas d’un mirage. Et alors que tout sourire était porté disparu depuis le début de la journée, un énorme étire ses lèvres alors qu’elle reste figée sur place « Josh ? ». Son meilleur ami. En chair et en os. Qui se trouve sur son perron. Elle porte son regard sur la première valise - celle qui aurait fini par la faire exploser définitivement si elle avait fini par terre par sa faute – puis sur une seconde… « Qu’est-ce que… » fait-t-elle alors qu’elle pointe du doigt les valises en question. Est-ce qu’il est là pour de simples vacances ? Ou pour d’autres raisons ? Voir son meilleur ami se déplacer avec autant de bagages, même que pour quelques jours, ne l’étonne pas vraiment et c’est pour cette raison qu’elle ne lui donne pas le temps de répondre, ne terminant pas elle-même sa question. Le peu de mètres qui les sépare, elle les parcourt d’un pas précipité pour étreindre son meilleur ami qui tombe à pic. Il ne pouvait pas lui faire une aussi belle surprise que celle-ci alors qu’elle a eu l’impression de suffoquer toute la journée « Je suis tellement heureuse de te voir » dit-t-elle alors qu’elle resserre davantage son étreinte. En se dégageant, plongeant son regard dans le sien, elle ajoute « Pourquoi tu ne m’as rien dit ? Tu aurais dû me dire que tu venais » Son sourire illumine ses traits, ceux qui ont été mornes et ternes toute la journée, alors qu’elle l’analyse de la tête au pied « Je suis si heureuse si tu savais » réitère-t-elle, venant l’étreindre une fois de plus.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



@Joshua Dane And the sun goes down (Joshuelle) 674657830



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

And the sun goes down (Joshuelle) Upylpwj

And the sun goes down (Joshuelle) J5U6W8Q
And the sun goes down (Joshuelle) JL89r1l
And the sun goes down (Joshuelle) Xc1pTzg
And the sun goes down (Joshuelle) 4dcIXIB
And the sun goes down (Joshuelle) VPaEYqd
And the sun goes down (Joshuelle) 0f0M9Ir

Revenir en haut Aller en bas
Joshua Dane
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Josh' ou Jo' en fonction des humeurs de chacun.
STATUT : Célibataire n'ayant toujours pas trouvé chaussure à son pied. Mais ne désespère pas.
MÉTIER : Avocat en droit du numérique et des communications.
LOGEMENT : bayside, #537 wellington street chez Gabrielle Strange, le temps qu'il se trouve un chez soi.
And the sun goes down (Joshuelle) 64663381-092f008d5793adae36b5c7ed49a45271
POSTS : 42 POINTS : 140

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : - And the sun goes down (Joshuelle)
AVATAR : Jonathan Bailey
DC : non
PSEUDO : Kingstar
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t44078-rien-derriere-et-tout-devant-comme-toujours-sur-la-route https://www.30yearsstillyoung.com/t44096-au-fond-on-perd-son-temps-alors-autant-choisir-la-folie

And the sun goes down (Joshuelle) Empty
Message(#) Sujet: Re: And the sun goes down (Joshuelle) And the sun goes down (Joshuelle) EmptyLun 11 Avr 2022, 19:26



“And the sun goes down.” & Le temps se faisait long, alors le trentenaire le passait en observant l'endroit où sa meilleure amie avait décidé de disparaitre. L'endroit semblait calme et agréable, loin du tumulte des grandes cités américaines. Il se disait qu'il était peut-être temps de rechercher plus de douceur dans sa vie. Un lieu propice à son épanouissement, au plaisir et à la joie, à la farniente comme dise les italiens. Loin des problèmes qu'il avait accumulés ces derniers mois. Loin des personnes qui lui souhaitaient du mal et qui voudraient le retrouver au fond de la baie. Quelques procès lui revenaient en tête et surtout le visage de certains accusés. Leur regard était emplis de tellement de noirceur lorsque le verdict tombé à chaque fois et que la victoire était acquise par l'avocat. Ce dernier feintait de ne pas avoir peur des représailles ni des intimidations, pourtant il lui arrivait parfois de devenir parano. D'où sa venue à l'autre bout du monde, repartir sur de nouvelle base moins dangereuses. Du moins, c'est ce qu'il pensait. Mitchell ne devrait pas tarder à venir à lui, pour son plus grand plaisir.

Lunette de soleil sur le nez, les bras accoudés sur la marche supérieure de laquelle il était assis, il sentait le soleil qui s'estompait peu à peu. Il mentirait si l'attente ne lui était pas longue, mais après tout cela lui permettait d'imaginer toujours plus de scénario dans sa tête. Est-ce qu'elle avait changé de couleur de cheveux ? Avait-elle trouvé l'amour ? Non mieux, est-ce qu'elle avait chien ? Que de question qui n'auront de réponse que plus tard dans la soirée, du moins il l'espérait.

Il remarqua un bruit de moteur qui s'éteignait près de la villa. Une silhouette reconnaissable s'extrayait de la carcasse métallique. C'était bien elle, Gabrielle Strange. Il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire de joie en la voyant arriver avec cette prestance qui lui collé toujours à la peau. Il avait envie de lui sauter dessus et de la renverser au passage, mais elle semblait tellement obnubilée par ses pensées qu'il préférait rester sur le perron. Heureusement, sa valise permit de l'interpeller, un peu trop d'ailleurs, puisqu'elle manqua de se gaufrer de tout son long. Mais cela a suffi à qu'elle l'aperçoit avec cet air si innocent. Il ne pouvait s'empêcher de sourire comme un benêt avant d'enlever ses lunettes. « Gabrielle ? » s'étonna-t-il faussement comme s'il l'avait croisé complètement par hasard. « C'est juste un peu de vêtement, ne t'inquiète pas. » c'était un mensonge pensa t-il en regardant ses valises. Mais il avait eu à peine le temps de finir sa phrase qu'il se retrouva déjà dans ses bras. Le plaisir de retrouver cette sensation l'irradia de tout son corps, comme l'effet d'une douceur que l'on mange pour se réconforter. Ils finirent par se séparer quelques secondes pour se jauger mutuellement. « Moi aussi je suis si heureux de te voir après tout ce temps ! Oui je sais, j'ai pris peut-être une valise ou deux en trop, mais... » il va falloir lui expliquer qu'il ne restait pas dans la région pour le week-end, mais pour un bon moment. Elle réitéra son étreinte et Josh ne pu s'empêcher de l'enlacer avec force et de faire quelques tours sur lui-même avec elle dans ses bras tellement il respirait le bonheur, enfin. Il lâcha son emprise avant de mettre ses mains sur ses hanches pour donner de brèves explications à sa meilleure amie. « Tu me manquais tant que j'ai décidé de revenir pour un bon petit moment dans la région. Probablement même que je vais essayer de me trouver un logement dans le coin, t'imagines ? Ne t'inquiète pas, je prendrais pas la maison voisine, sinon on finirait par monter un club de bridge et vider les caves à vin du quartier tous les week-ends. Bien que cette perspective m'enchanterait presque... » Il réussit à s'imaginer cette idée quelques secondes, ce qui le fit doucement rire intérieurement. « Plus sérieusement, je viens à peine de débarquer à Brisbane et tu as été la première personne que je voulais voir, alors... Me voilà. » annonça-t-il en croisant les bras.

@Gabrielle Strange

 
code by solosands



your light above me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
And the sun goes down (Joshuelle) 7vHkInU ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Ils sont incapables de rester éloignés et retrouvent leurs vieilles habitudes. Pourtant, ils préfèrent taire, une fois de plus, leurs sentiments eux aussi retrouvés.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
And the sun goes down (Joshuelle) Airp
POSTS : 678 POINTS : 600

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
CHANELLE ☽ It's like all this time,i've been waitin' for you with my open eyes, scannin' the room for a peace of mind you look so good in this light, it's like suddenly all that's important is in front of me, already know what we're gonna be, you look so good in this light

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
LEILIELLE ☽ Best friends understand when you say, ‘forget it.’ Wait forever when you say, ‘just a minute.’ Stay when you say, ‘leave me alone.’ And open the door before you can say, ‘come in.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08

Stranckie #3Isaac #1River #1 Callum #1 Chanelle #18 Chanelle #19 Leilielle #1Joshuelle #1 Jackson #2 Chanelle #20 Chanelle #21
RPs EN ATTENTE : Eddie #3 ☽ Cade #2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

And the sun goes down (Joshuelle) Empty
Message(#) Sujet: Re: And the sun goes down (Joshuelle) And the sun goes down (Joshuelle) EmptyJeu 14 Avr 2022, 02:00



 
and the sun goes down

Mi-mars 2022. « Gabrielle ? » Il feint d’être étonné, comme si sa présence sur les marches de son perron était totalement anodine et non provoquée. Si en temps normal, l’américaine aurait levé les yeux au ciel, là, la surprise l’abasourdie au point qu’elle ne réalise pas tout de suite qu’il s’agit bel et bien de son meilleur ami qui se trouve face à elle. Se sont-t-ils tous donné le mot  ? Leilani la première, suivi de Meryl et désormais Joshua ? Le jamais deux sans trois ne s’est jamais aussi bien appliqué que ces dernières semaines dans la vie de Gabrielle et la surprise est loin de lui déplaire. Au contraire. Josh est ce rayon de soleil qui lui donne l’opportunité, à cet instant, de faire abstraction de tous ses tracas. Il est celui qu’elle a connu peu de temps après son arrivée à Los Angeles, avec qui le courant est tout de suite passée au point qu’ils ne se soient plus jamais quitté après ça. Il est celui à qui elle n’a jamais rien caché, qui a été là pour l’épauler à des moments compliqués de sa vie, celui à qui elle a parlé des heures des traumatismes de son enfance. Il a été là lorsque Channing est parti, il a été là quand elle a eu entre les mains le dossier de ses frères, celui où elle a appris l’emprisonnement de son frère en 2015. Il a été surtout celui qui l’a aidé à vite faire ses valises pour s’envoler pour Brisbane après cette dramatique fusillade devant le tribunal qui l’a obligé à quitter Los Angeles précipitamment un an et demi plus tôt. Joshua est ce lien indéfectible, celui qu’on ne pourra jamais lui retirer parce qu’elle préférerait crever plutôt que de le perdre. « C'est juste un peu de vêtement, ne t'inquiète pas. » Qu’importe ce qui se trouve dans ces valises, dont celle maudite qui a manqué de la faire tomber à la renverse, Gabrielle est juste heureuse de retrouver son meilleur ami vers qui elle se précipite pour se jeter dans ses bras. « Moi aussi je suis si heureux de te voir après tout ce temps ! Oui je sais, j'ai pris peut-être une valise ou deux en trop, mais... » Ce n’est pas vraiment étonnant de sa part, le trop faisant parti de sa personnalité, celle qu’elle aime par-dessus tout. Et cela explique cette nouvelle étreinte, celle qu’elle lui offre alors qu’il la soulève et virevolte sur lui-même avec sa meilleure amie dans les bras. Le sourire qui se dessine sur les lèvres de la jeune femme montre à quel point elle est ravie et tous ses soucis semblent être bien loin derrière elle « Tu me manquais tant que j'ai décidé de revenir pour un bon petit moment dans la région. Probablement même que je vais essayer de me trouver un logement dans le coin, t'imagines ? Ne t'inquiète pas, je prendrais pas la maison voisine, sinon on finirait par monter un club de bridge et vider les caves à vin du quartier tous les week-ends. Bien que cette perspective m'enchanterait presque... » Gabrielle retrouve cet air béat, alors qu’elle tente de réaliser les dires de Joshua. « Plus sérieusement, je viens à peine de débarquer à Brisbane et tu as été la première personne que je voulais voir, alors... Me voilà. » Elle a ce clignement de cils simultané avant que ses lèvres ne s’étirent à nouveau « Attends, attends quelques petites secondes… Elle dresse sa main devant elle, pour mimer le geste et accompagner ainsi ses paroles, lui permettant de réfléchir à la situation Tu veux dire que… Tu reviens à Brisbane ? Pour de bon ? » et on le sent à l’intonation de sa voix que la nouvelle lui procure un bonheur incommensurable « oh my… Josh c’est elle ne finit pas sa phrase et c’est une étreinte de plus qu’elle lui offre « S’il te plait, trouve toi une maison dans le coin, montons ce club de bridge ou whatever dont tu me parles elle se saisit de ses mains, avant de poursuivre et niveau réserve de vin, j’ai ce qu’il faut et j’ai même mon fournisseur personnel de l’autre côté de la rue véridique, quand elle fait référence à sa voisine coréenne avec qui elle est devenue amie depuis son emménagement « Tu ne pouvais pas me faire plus plaisir que tu ne le fais actuellement par ta présence. Et m’annoncer ça, Josh, c’est juste… merveilleux ». Son regard scintille, elle en est presque émue sans pour le montrer pour autant, alors qu’elle se saisit de sa main « Viens, ne reste pas là et entre » Elle l’entraîne avec elle alors qu’elle se saisit d’une de ses valises de sa main libre pour qu’ils se dirigent à l’intérieur de sa villa.

Lorsqu’elle referme la porte derrière son meilleur ami, à qui elle laisse découvrir les lieux en silence alors qu’ils se dirigent vers le living room ouvert sur la cuisine et donnant sur l’extérieur, Gabrielle, sourire tendre au bout des lèvres, se dirige vers un des placards, se saisissant de deux verres « Je crois que… et elle sort ensuite une bouteille de vin c’est de circonstance ». Elle leur sert un verre à chacun et vient à lui tendre une fois qu’elle arrive à sa hauteur « Je n’en reviens pas que tu sois là, Josh’. A ton retour » parce qu’elle n’a pas oublié qu’il est originaire de Brisbane, et alors que son verre vient à tinter avec celui de son meilleur ami, Gabrielle lui donne un léger coup d’épaules dans la sienne avant de boire une gorgée, sourire amusé au bout des lèvres. Après ça, elle retrouve un air quelque peu sérieux, reportant son regard sur son meilleur ami « Rassures-moi… Rien de grave ne t’emmène ici ? » pas comme elle qui a dû fuir ou, lui étant originaire d’ici, des raisons familiales qui l’ont obligé de rentrer à Brisbane.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



@Joshua Dane And the sun goes down (Joshuelle) 674657830



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

And the sun goes down (Joshuelle) Upylpwj

And the sun goes down (Joshuelle) J5U6W8Q
And the sun goes down (Joshuelle) JL89r1l
And the sun goes down (Joshuelle) Xc1pTzg
And the sun goes down (Joshuelle) 4dcIXIB
And the sun goes down (Joshuelle) VPaEYqd
And the sun goes down (Joshuelle) 0f0M9Ir

Revenir en haut Aller en bas
Joshua Dane
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Josh' ou Jo' en fonction des humeurs de chacun.
STATUT : Célibataire n'ayant toujours pas trouvé chaussure à son pied. Mais ne désespère pas.
MÉTIER : Avocat en droit du numérique et des communications.
LOGEMENT : bayside, #537 wellington street chez Gabrielle Strange, le temps qu'il se trouve un chez soi.
And the sun goes down (Joshuelle) 64663381-092f008d5793adae36b5c7ed49a45271
POSTS : 42 POINTS : 140

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : - And the sun goes down (Joshuelle)
AVATAR : Jonathan Bailey
DC : non
PSEUDO : Kingstar
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t44078-rien-derriere-et-tout-devant-comme-toujours-sur-la-route https://www.30yearsstillyoung.com/t44096-au-fond-on-perd-son-temps-alors-autant-choisir-la-folie

And the sun goes down (Joshuelle) Empty
Message(#) Sujet: Re: And the sun goes down (Joshuelle) And the sun goes down (Joshuelle) EmptyLun 25 Avr 2022, 22:07




“And the sun goes down.” & C'était l'euphorie pour le trentenaire. Avoir en face de lui "sa moitié" qui lui manquait durant tant d'année, devant lui avec cet air toujours aussi enjoué lui donner du baume au coeur. La vie ne lui avait peut-être pas fait de cadeau, mais Gabrielle en avait été un qu'il espérait garder pour toujours. Ses mimiques lui avaient manqué, des mimiques qu'il avait récupéré ou décuplé en sa présence lorsqu'ils s'échangeaient des ragots chaque soir autour d'un verre de vin après une journée au travail exténuante. « Oui je reviens à Brisbane. Pour de bon. » Cela sonnait comme un acte à marquer d'une pierre blanche. le fait de le dire à haute voix le soulageait aussi, il venait à peine d'arriver et pouvoir mettre des mots sur ce qu'il venait de décider l'emplissait d'excitation. Il fantasmait en boucle sur tout ce qu'il allait découvrir ou redécouvrir prochainement. Comme si un nouveau pan de son histoire s'ouvrait devant lui. Quelque chose de nouveau, sans l'être vraiment, mais aussi de novateur et de rassurant. Loin de tous les tumultes de son passé, du moins c'est ce qu'il espérait. L'étreinte de sa meilleure amie se faisait plus forte cette fois-ci. Il ne put s'empêcher de rire aux éclats lorsqu'elle accepta l'idée de monter n'importe quelle club pour pouvoir se retrouver ensemble. « Ah si tu as une réserves de vin alors on est sauvé ! Tu sais comment me parler toi ! », il eut à peine le temps de renchérir sur une autre phrase qu'il se trouvait tirer dans la demeure de l'avocate.

Joshua sentit déjà une odeur apaisante et rassurante au sein de ses murs. Tout semblait disposé à merveille et il se détendait peu à peu, lâchant les dernières brides de stress sur le palier. C'était presque comme revenir chez soi après de longues années. sans sommation la bouteille de vin était déjà sur table avec deux armes, deux magnifiques verre à vin que Joshua tardait de voir remplis pour fêter ça. Il ne se fit pas prier pour prendre son verre avant de le lever en l'honneur de leur retrouvaille. « Je n'en reviens pas non plus mais il va falloir s'y faire. Trinquons ! À l'amitié, à l'amour et pour toujours ! » dit-il avec un large sourire qui faisait ressortir ses fossettes. Joshua bu une belle gorgée avant de poser son verre sur le magnifique plan de travail. Il était temps maintenant de passer aux choses sérieuses. « Non rien de grave, non... Je pense qu'il était temps pour moi de voir ou revoir, tout du moins, de nouveaux horizons. » c'était un demi-mensonge, ou une demi-vérité comme il aimait si bien dire. L'avocat ne regrettait pas d'avoir tout plaquer pratiquement du jour au lendemain, mais il se mentirait à lui-même si il n'avait pas était un peu poussée à le faire. « Puis on a fait que me parler des beaux garçons qui arpentait les rues de Brisbane, alors je me suis dis... Pourquoi pas voir par soi-même ? » dit-il en riant avec douceur. il reprit une gorgée de ce vin qui lui caressé papilles. Il n'avait pas eu l'opportunité de savourer un bon vin depuis son départ, c'était comme-ci il était sur un nuage. « Et toi alors... Comment se passe ta petite vie en ce-moment ? Tu avais l'air soucieuse en arrivant tout à l'heure ! Qui a eu le malheur de t'importuner ? Que j'en fasse mon affaire ». Il était inconcevable pour lui de s'attaquer à la prunelle de ses yeux, encore moins si c'était un garçon;

@Gabrielle Strange

 
code by solosands



your light above me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
And the sun goes down (Joshuelle) 7vHkInU ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Ils sont incapables de rester éloignés et retrouvent leurs vieilles habitudes. Pourtant, ils préfèrent taire, une fois de plus, leurs sentiments eux aussi retrouvés.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
And the sun goes down (Joshuelle) Airp
POSTS : 678 POINTS : 600

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
CHANELLE ☽ It's like all this time,i've been waitin' for you with my open eyes, scannin' the room for a peace of mind you look so good in this light, it's like suddenly all that's important is in front of me, already know what we're gonna be, you look so good in this light

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
LEILIELLE ☽ Best friends understand when you say, ‘forget it.’ Wait forever when you say, ‘just a minute.’ Stay when you say, ‘leave me alone.’ And open the door before you can say, ‘come in.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

And the sun goes down (Joshuelle) Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08

Stranckie #3Isaac #1River #1 Callum #1 Chanelle #18 Chanelle #19 Leilielle #1Joshuelle #1 Jackson #2 Chanelle #20 Chanelle #21
RPs EN ATTENTE : Eddie #3 ☽ Cade #2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

And the sun goes down (Joshuelle) Empty
Message(#) Sujet: Re: And the sun goes down (Joshuelle) And the sun goes down (Joshuelle) EmptySam 30 Avr 2022, 21:36



 
and the sun goes down

Mi-mars 2022. « Oui je reviens à Brisbane. Pour de bon. » A croire que la chance était de son côté ces derniers temps. Retrouver les personnes qui lui sont chères, ici à Brisbane, était tel un cadeau tombé du ciel. Des belles surprises comme celles-ci, Gabrielle en voulait bien tous les jours. La venue de son meilleur ami dans la ville australienne était sûrement son vœu le plus cher depuis qu’elle avait emménagé ici. Il est cette moitié, ce repère perpétuel, celui qui ne l’a jamais quitté, blessé ou déçu à aucun moment depuis le début de leur amitié il y a plus de quinze ans. Le genre d’amitié solide, précieuse et rare. Bref, il l’ignore mais la nouvelle qu’il lui annonce aujourd’hui ne pouvait la rendre plus heureuse quand, depuis quelques jours, son moral est au plus bas.  Ah si tu as une réserves de vin alors on est sauvé ! Tu sais comment me parler toi ! » Et elle fera tout pour que Joshua reste, sortant un argument de taille, même si elle sait que ce n’est pas cet argument seulement qui convaincra son meilleur ami d’emménager dans le même quartier que l’avocate, voire, si possible, à côté de chez elle.

Gabrielle entraîne Joshua à l’intérieur de sa villa, laissant ainsi son meilleur ami découvrir son chez-elle, qu’il a cependant eu la possibilité de découvrir au cours d’un de leurs nombreux Facetime, où elle n’a pas manqué de lui en faire la visite guidée. Un certain entrain renait sur les traits de l’américaine, son regard illuminé quand celui-ci était bien terne jusqu’à il y a encore dix minutes. Elle peine à réaliser que son meilleur ami se trouve ici, en chair et en os, et pour célébrer ce moment, elle sort évidemment une bonne bouteille de vin, leur servant un verre à chacun. Elle le rejoint de l’autre côté du comptoir de sa cuisine pour venir trinquer à son arrivée. « Je n'en reviens pas non plus mais il va falloir s'y faire. Trinquons ! À l'amitié, à l'amour et pour toujours ! » L’amour, elle ne sait pas, celui qu’elle lui porte, c’est certain, est éternel. Leur amitié aussi, il est une des seules personnes à qui elle peut se raccrocher quand rien ne va ou quand elle a un coup de blues. « Santé ! A ton arrivée, à nos retrouvailles… et à toi, l’homme de ma vie ». Il n’imagine pas à quel point elle le voit comme un sauveur, comme un super-héros, comme une bouffée d’oxygène après cette confrontation qu’elle a eu quelques jours plus tôt, musclée, avec son frère Mitchell et Channing. Une confrontation qui ne cesse de la hanter, de triturer son esprit et occuper la majorité de ses pensées. Gabrielle tente de les chasser bien vite à nouveau et veut s’assurer que l’arrivée de Joshua n’est pas motivée par une raison similaire à celle qui l’a poussé, elle, à emménager en urgence à Brisbane. « Non rien de grave, non... Je pense qu'il était temps pour moi de voir ou revoir, tout du moins, de nouveaux horizons. » Gabrielle a ce sourcil arqué, comme si elle se doutait qu’il ne lui disait pas toute la vérité « Tu me le dirais si c’était le cas, n’est-ce pas ? » fait-t-elle en portant une deuxième fois son verre à ses lèvres avant qu’un sourire amusé se dessine sur celui-ci « Pour le coup, c’est un vieil horizon que tu retrouves : moi » ajoute-t-elle en se désignant de sa main libre. Un petit rire s’échappe d’entre ses lèvres alors qu’elle dépose à son tour son verre délicatement sur le plan de travail « Puis on a fait que me parler des beaux garçons qui arpentait les rues de Brisbane, alors je me suis dis... Pourquoi pas voir par soi-même ? » Là, elle ne peut s’empêcher de pouffer de rire. Nerveusement, quand elle pense à ce beau garçon, qui s’avère être son ex, avec qui elle a renoué, qu’elle s’est bien gardée de dire à son meilleur ami d’ailleurs. Pour du renouveau, de son côté, c’est un peu raté. « Les australiens sont effectivement très séduisants. J’espère juste que celui que tu trouveras sera honnête » C’est plus fort qu’elle, incapable de ne pas prononcer cette phrase emplie d’amertume et c’est sûrement pour cette raison qu’elle réfugie son nez à nouveau dans son verre. « Et toi alors... Comment se passe ta petite vie en ce-moment ? Tu avais l'air soucieuse en arrivant tout à l'heure ! Qui a eu le malheur de t'importuner ? Que j'en fasse mon affaire » Il la connait que trop bien, il a bien vu qu’elle n’était pas dans son assiette. Ils se connaissent par cœur et Gabrielle ne peut pas feindre que tout va bien. Elle s’avoue donc à moitié vaincue, soupirant en délaissant une nouvelle fois son verre, son air redevenant sérieux « Une affaire au cabinet qui nous donne du fil à retordre. Le procès n’est pas gagné d’avance et notre client n’en fait qu’à sa tête ce qui n’est pas totalement faux, mais ce n'est pas la raison de sa mauvaise humeur. Pour autant, elle l’utilise et puis, il y a quelques jours, j’ai décidé de me rendre à l’inauguration du nouveau restaurant ouvert par mon frère Gaby avait fait part à Joshua de son hésitation à s’y rendre quand elle avait reçu l’invitation de son frère mais c’est toujours … compliqué. Je pensais pouvoir passer au-dessus de tout ça le tout ça étant cette vérité appris en juillet dernier mais je n’y arrive pas » Là encore, ce n’est qu’une part de la vérité qu’elle lui offre, elle ne lui ment pas vraiment, juste elle omet certains – gros – détails. « Je n’ai pas confiance, même s’il cherche à se racheter une conduite en se rangeant du bon côté… je n’ai pas confiance en lui… Je n’y arrive pas » et comment quand elle l’a vu se mettre dans une colère telle qui l’a poussé à devenir violent envers Channing, frappant celui-ci au visage d’un coup de poing. Le traumatisme que cela a fait rejaillir chez elle, surtout lorsque, en s’interposant, son frère aurait pu lui assaillir un coup supplémentaire. Mais là encore, elle n’en parle pas à Josh, pas maintenant en tout cas « Bref, tu viens d’arriver, et je n’ai pas envie qu’on s’éternise sur ça » Une gorgée de plus et elle ajoute « Tu as prévu un endroit où vivre le temps de te trouver ton petit chez toi ? Parce que tu sais que j’ai largement de la place ici pour t’accueillir. Le temps qu’il faudra » et ce n’est certainement pas elle qui le poussera vers la porte de sortie, même s’il venait à s’installer sur du long terme avec elle.




code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



@Joshua Dane And the sun goes down (Joshuelle) 674657830



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

And the sun goes down (Joshuelle) Upylpwj

And the sun goes down (Joshuelle) J5U6W8Q
And the sun goes down (Joshuelle) JL89r1l
And the sun goes down (Joshuelle) Xc1pTzg
And the sun goes down (Joshuelle) 4dcIXIB
And the sun goes down (Joshuelle) VPaEYqd
And the sun goes down (Joshuelle) 0f0M9Ir

Revenir en haut Aller en bas
Joshua Dane
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Josh' ou Jo' en fonction des humeurs de chacun.
STATUT : Célibataire n'ayant toujours pas trouvé chaussure à son pied. Mais ne désespère pas.
MÉTIER : Avocat en droit du numérique et des communications.
LOGEMENT : bayside, #537 wellington street chez Gabrielle Strange, le temps qu'il se trouve un chez soi.
And the sun goes down (Joshuelle) 64663381-092f008d5793adae36b5c7ed49a45271
POSTS : 42 POINTS : 140

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : - And the sun goes down (Joshuelle)
AVATAR : Jonathan Bailey
DC : non
PSEUDO : Kingstar
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t44078-rien-derriere-et-tout-devant-comme-toujours-sur-la-route https://www.30yearsstillyoung.com/t44096-au-fond-on-perd-son-temps-alors-autant-choisir-la-folie

And the sun goes down (Joshuelle) Empty
Message(#) Sujet: Re: And the sun goes down (Joshuelle) And the sun goes down (Joshuelle) EmptyMar 17 Mai 2022, 21:00




“And the sun goes down.” & C'était un réel plaisir, d'être assis là, dans un lieu sain, en face du personne aimante. Il buvait autant de gorgée que de douce parole il entendait de la part de sa meilleure amie. À l'écoute, il ne pouvait s'empêcher d'analyser chacune des réactions de l'avocate. C'est pour cela qu'il tiqua légèrement quand elle engloutit ses émotions derrière la facade d'une mésaventure au travail. L'air légèrement intrigué, Joshua se disait qu'il n'était pas le moment de forcer les choses et de vouloir déjà tirer les vers du nez de l'hôte de la maison. « Ah je vois... Un éternel recommencement on dirait, ça me rappelle pas mal de chose ce genre de client têtu. » Il baissa le regard en faisant tournoyer son verre entre les doigts. Son attention fut tout autre lorsque Gabrielle énonça le restaurant de son frère. Les poils de sa nuque s'hérissèrent légèrement et son sang ne fit qu'un tour durant quelques secondes. Le frère qui faisait office d'épée de Damocles sur la tête de Joshua depuis plusieurs années, lui aspirait une certaine colère qu'il avait du mal en dissimulé en publique. Mais il fallait pour autant se garder de trop en montrer en face de miss Strange.

« Hum... Je comprends. J'imagine qu'il faut encore du temps et de la patience pour ce genre de chose. Je le connais à peine après tout, ce serait malvenue de ma part d'en dire du mal. » Un faux sourire qui s'étendait tellement sur ses lèvres qu'il aurait pu briser son visage en mille morceaux. Il savait de quoi était capable l'ennemi et prendre sa défense ou tout moins, ne pas l'attaquer demander un effort considérable à l'avocat. Il fut heureux de voir que le changement de discussion s'opéra pour aborder un sujet plus léger et plus important sur le court terme. Joshua n'avait pas eu trop le temps de se pencher sur les logements à Brisbane. Préférant tout faire sur un coup et ne pas se poser de question. Sauf que dans l'idée cela paraissait amusant et excitant, dans les faits c'était surtout un gros problème d'organisation dans lequel il s'était embarqué. « C'est adorable de ta part, mais je ne veux pas déranger.... En plus tu dois avoir toutes tes petites habitudes et une tornade comme moi dans les parages risqueraient de foutre un sacré boxon, non ? » Au fond il serait loin d'être contre poser un pied à terre chez sa meilleure amie en attendant de remettre le pied à l'étrier. Mais il se devait bien de garder ce petit côté sage et respectueux qu'il affectionnait temps. Il ne voulait pas non plus l'assumer, mais être seul en ce-moment était la pire chose qu'il souhaitait vivre. Le contact de gens était nécessaire en ce moment et lui permettrait surement de relativiser sur les derniers évènements qui ont eu lieu à LA. Il bu la dernière gorgée de son verre avant de s'étirer tout du long sur sa chaise. « Tu me ferais pas un petit home tour quand même, histoire de voir comment madame a réussi sa superbe vie ! Plus que la mienne en tout cas ahah . » Le rire était sincère, mais surtout plein d'auto-dérision. Il était heureux de voir que Gabrielle avait peu changé, qu'elle était resté celle qu'il a toujours aimé et avec un cœur toujours aussi énorme. Capable de l'accueillir ou de l'aider qu'importe les évènements ou les difficultés.

@Gabrielle Strange

 
code by solosands



your light above me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

And the sun goes down (Joshuelle) Empty
Message(#) Sujet: Re: And the sun goes down (Joshuelle) And the sun goes down (Joshuelle) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

And the sun goes down (Joshuelle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-