AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -42%
Lit cabane enfant ELIAH – 90 x 190 cm – ...
Voir le deal
69.99 €

 (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caelan Leckie
Caelan Leckie
les remises en question
les remises en question
Voir le profil de l'utilisateur
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better IAeu3cF ÂGE : 38 ans (7 décembre 1984)
SURNOM : Cae
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Docker pour la fox line shipping company
LOGEMENT : Spring Hill, 13 parkland boulevard (avec Byron Oberkampf)
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 14a5df40bb77d946f5f6af5b1b63f3cbaf66d4c9
POSTS : 2548 POINTS : 325

TW IN RP : Alcoolisme
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Incarcéré d'octobre 2021 à mars 2022 ≈ Il est déménagé à Brisbane avec sa famille en l’an 2000 ≈ A été en couple avec son ex-femme, de début 2005 à mars 2019. Ils se sont séparés en mars 2019. Il a caché sa rupture à ses proches pendant près d'un an, leur avouant seulement fin 2019. ≈ En janvier 2019, il a renversé un piéton et a commis un délit de fuite ≈ En février 2020, il est parti travailler à Banff au Canada. ≈ Il est revenu mi-septembre 2020 suite à un accident de voiture de sa jumelle. ≈ A un tatouage "007" en haut du mamelon gauche, une connerie faite avec des amis à 24 ans
CODE COULEUR : #0033cc | #006666
RPs EN COURS : (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 73a9907c1fe5660907bb30c28729b486487fbeff
Leckie ∆ Family is supposed to be our safe haven. Very often, it's the place where we find the deepest heartache.

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 1fo5
Caeliris ∆ I never thought you could leave me, I figured I was the one. But I understand your sadness, so I guess I should just hold my tongue.

(7/6)
Anwar #4ChrisTommy #1Claire #1MatthewConnorIris #4
RPs TERMINÉS : Caeliris ∆
#1#2

Helena #1Helena #2AsherHelena #3OakleyNorah #1Jax (Plaie 1)Helena #4LilyHelena #5 (Diwali)Norah #2Anwar #1Channing #1DaniMarcus #1Elizabeth #1PeterHelena/MartinHelena #6JaxHelena #7Marcus #2HeatherChanning #2Koh Lanta (UA)Elizabeth #2Gabrielle #1Norah #3HaydenLenorePhoebeMarcus #3Gabrielle #2Anwar #2Caenny #1Channing #4LeckieAshleyGabrielle #3Anwar #3Channing #6Phoebe #2Iris #3
AVATAR : Oliver Jackson-Cohen
CRÉDITS : sweetpoison (avatar) & loonywaltz (UB)
DC : Lincoln Mulligan & Cameron Lewis
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t38674-caelan-nightmare-dressed-like-a-daydream#1892327 https://www.30yearsstillyoung.com/t38917-caelan-we-all-begin-as-strangers#1909649 https://www.30yearsstillyoung.com/t34099-caelan-leckie#1516116

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Empty
Message(#) Sujet: (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better EmptyMer 13 Avr 2022 - 22:22


Freedom is nothing but a chance to be better. -- @Anwar Zehri
Si passer les derniers mois en prison avait appris quelque chose à Caelan, c’était de ne plus rien prendre pour acquis, surtout pas sa liberté. Il avait beau être de retour dans ses choses depuis quelques jours maintenant, il réalisait encore difficilement qu’il avait le droit de faire ce qu’il désirait quand il le voulait et il allait avoir besoin de temps pour retrouver ses repères, surtout maintenant qu’il n’y avait plus rien qui le motivait à sortir de son lit le matin parce qu’il devait repartir de zéro à presque quarante ans. Établi depuis longtemps, jamais il n’aurait cru qu’il se retrouverait un jour à devoir choisir un nouveau domaine professionnel et s’il avait eu le temps de réfléchir à ce qu’il souhaitait faire de sa vie professionnelle maintenant qu’il ne pouvait plus pratiquer son métier d’ingénieur, il n’avait toujours pas trouvé la réponse à cette question. Parce que son métier n’était pas qu’un gagne-pain à ses yeux, c’était aussi une passion et il ne voyait pas du tout dans quel autre domaine il pourrait s’épanouir autant, d’autant plus que son casier judiciaire le limitait maintenant dans sa recherche d’emploi qu’il n’avait pas encore eu le courage d’entreprendre. Pour le moment, Caelan passait la majeure partie de ses journées à dormir. Son expérience en prison avait été épuisante autant physiquement que mentalement et il avait besoin de prendre du temps pour lui pour se permettre de décompresser. Ce n’était pas qu’il n’était pas content de retrouver ses proches, au contraire, il avait d’ailleurs profité de ses premières journées de liberté pour renouer avec les membres de sa famille, mais il ne se sentait pas prêt à revoir tout le monde, à devoir faire semblant d’aller bien et de faire des blagues alors que le cœur n’y était pas. C’était pour cette raison qu’il n’avait pas répondu à bon nombre de messages qu’on lui avait envoyés, à l’exception de quelques-uns dont ceux d’Anwar qu’il rejoignait aujourd’hui à la marina. L’inspecteur était l’un de ceux avec qui il avait gardé contact tout le long de son incarcération et même s’il avait essayé de minimiser tout ce qu’il vivait à l’intérieur des murs de la prison chaque fois qu’ils s’étaient parlés au téléphone, il savait que son ami pouvait comprendre sa réalité étant donné le métier qu’il pratiquait.  

Lorsque la voiture s’arrêta dans le stationnement du Manly Boat Harbour, Caelan tendit quelques billets au chauffeur de taxi. « Vous pouvez garder la monnaie. Merci. » dit-il en sortant du véhicule pour se diriger vers le petit trottoir à proximité sur lequel il s’arrêta quelques secondes pour humer l’air salin en fermant les yeux. Il reprit ensuite sa route et, cette fois-ci, c’est devant la porte grillagée qui donnait accès au quai de la marina qu’il s’arrêta brusquement en fixant la clôture de métal qui lui rappelait un peu trop celle qu’il avait longée ces derniers mois lors de ses sorties à l’extérieur. Sans doute surpris qu’il s’arrête en plein milieu du trottoir, un grand baraqué passa à côté de lui en percutant son épaule avec la sienne. Le cœur battant la chamade, Caelan instaura une distance sécuritaire entre l’inconnu qui le dévisageait et lui. « T’arrête pas en plein milieu, idiot, tu bloques le chemin. » Les épaules crispées, le brun bredouilla des excuses et il laissa l’homme s’éloigner avant de franchir à son tour la barrière en se massant la nuque d’une main. Comme ce n'était pas la première fois qu’il mettait les pieds ici, il n’eut aucune difficulté à localiser le voilier de son ami et il se dépêcha d’aller le rejoindre. « Hey Captain. » Il lui fit un petit signe de la main avant de le rejoindre sur le pont du bateau avec un sac contenant un tricorne. « J’espère que c’est dans tes goûts, depuis le temps que je t’ai dit que je t’en apporterais un. » Il s’agissait davantage d’une blague à l’époque, mais il espérait que son cadeau attirerait davantage l’attention du Zehri que les quelques marques toujours présentes sur son visage qu’il tentait de camoufler en gardant sa barbe plus longue qu’à son habitude. « Alma? » demanda-t-il en désignant d’un mouvement de tête la petite qui était installée près de son ami. « Il y a un petit quelque chose pour elle aussi dans le sac. » Un deuxième tricorne qui s’agençait à celui de son père. « Elle est tellement grande déjà. » constata-t-il en haussant les sourcils, les mains dans ses poches. Étant donné leur relation tendue des dernières années, Caelan ne l’avait encore jamais rencontrée et il était content aujourd’hui d’enfin pouvoir voir la petite autrement qu’en photo, même s’il aurait préféré être dans un meilleur état d’esprit pour leur rencontre. « Tu balades toujours des touristes? »


You hold the answers deep within your own mind. Consciously, you’ve forgotten it. That’s the way the human mind works. Whenever something is too unpleasant, too shameful for us to entertain, we reject it. We erase it from our memories. But the imprint is always there.


(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better KGscut4
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better RBHGIQ7
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better XwQeqCN(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better CLYvtnr


Dernière édition par Caelan Leckie le Sam 3 Sep 2022 - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anwar Zehri
Anwar Zehri
le bébé lion
le bébé lion
Voir le profil de l'utilisateur
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 9OYzxwd ÂGE : 40 ans (20/06/82)
SURNOM : annie, il a jamais donné son accord mais ça les gens s'en foutent, visiblement
STATUT : séparé, le divorce sans cesse repoussé à plus tard, éternel second de toutes ses relations ~ un aîné qui a quitté le nid, et de nouveau le nez dans les couches depuis la naissance d'alma en avril 2020
MÉTIER : inspecteur à la brigade des homicides depuis 2016, de retour après 7 mois de congé sabbatique et prêt à martyriser (gentiment) charlie, il balade aussi des touristes sur son voilier pour mettre du beurre dans les épinards
LOGEMENT : #259 beachcrest road (bayside), maze a élu domicile entre le perroquet et le bonzaï, alma y gazouille lorsqu'elle n'est pas chez sa mère
gif@tonkinwrites
POSTS : 4994 POINTS : 1710

TW IN RP : milieu policer, armes à feu, stress post-traumatique, mention de crimes de sang, banalisation de l'alcool, abandon parental
TW IRL : non-communiqués
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : un fils né en 2000, Tarek, qu'il partage avec sa (future ex) femme et une fille née en 2020, Alma, fruit d'une relation d'un soir ☆ végétarien ☆ né au Pakistan (Lahore), à Brisbane depuis ses 7 ans ☆ brigade des stups de 2008 à 2016 ☆ un voilier amarré à Bayside, le "Borealis", son refuge ☆ a pris la nationalité australienne à sa majorité ☆ conduit comme "un sauvage" ☆ micro un peu, piano beaucoup, batterie à la folie ☆ il écrivait ses propres textes, mais ça, c'était avant ☆ musulman de culture, athée de religion ☆ collectionne les casquettes ☆ toujours des bonbons dans les poches
CODE COULEUR : bougonne en "sienna"
RPs EN COURS : lucy #1zoya #2amos #1caelan #5vivian #1cameron #1iris #1 (07/10)

FLASHBACKS / ALTERNATIFS : yara #1 (2014)jordan (zombies au)maze (1976 au)

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 0de933ae98536c5a5ae4e76c05c89ccfadb9eb1d
LILINWAR (4) › we laid down in the grass, put our feet towards the sky, pretending we could walk on clouds. Where are the days of summer, on top of the world unstoppable ? Where are the days of wonders, when nothing's impossible ?

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Tumblr_nrt75oB5N51rk4j0bo3_400
MAZEWAR (6) (au) › it's all right, i survived, i'm alive again, 'cause of you made it through every storm, what is life, what's the use if you're killing time ?

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 81733e336a796903f6d95749419885bd8ba361d5
JACKSWAR (4) › Come back from the future for we didn't fall, can the broken sky unleash one more sunrise for the dawn, it's all gone wrong, we've lost the sun, where do we go(go) when it's all over ?

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Tumblr_inline_paupwdp7uD1rfmocr_250
CAELANWAR (5) › i was all bless and vibes 'til a vortex comes i crumble inside, stare at the wall and phone i switch off, don't care at all and work can get lost, no reason i can pin down, guess i'm a bit depressed a bit down

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 4edca37c5a9ae4d623f24e0678ec9125decb42a6
CHANWAR (4) › sometimes to win, you've got to sin, don't mean i'm not a believer, and major tom will sing along, yeah they still say i'm a dreamer, i'm an angel with a shotgun

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 18462c57e6f2e7b8bf1dc806dd43ee9299b41580
ZOYANWAR (2) › kamikaze airplanes in the sky, are we going down or will we fly ? this could be a shipwreck on the shore, or we could sail away forevermore- this time it's sink or swim

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Tumblr_inline_o26qqutmhL1qlt39u_250
CAVAHRI (1) › Deep into the darkness we all got lost, caught out in the rainstorm bullets falling fast, calling to the afterlife, can you hear us when we cry ?

RPs EN ATTENTE : naomi ☆ chris ☆ jina ☆ maze #6 ☆ river ☆ talia #4 ☆ charlie #4 ☆ jackson #4 ☆ muiredach
RPs TERMINÉS :
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better MW59MHp
NORANWAR (scénario) › let me be the one you call, if you jump I'll break your fall, lift you up and fly away with you into the night. If you need to fall apart, I can mend a broken heart, if you need to crash then crash and burn, you're not alone.

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better CommonBarrenGrouse-size_restricted
ZEHRILEY (scénario) › once again i'm settling for second best, turn the page and skip to the end, to where i swore that i would try, since the last time i crossed that line in the back of my mind, i know it only hurts when that door gets opened, dreams are lost and hearts are broken.

2022charlie #3channingcaelan #4caitriona #1jackson #3talia #3 2021rosalie #1maze #5charlie #2jackson #2charlie #1jackson #1noa #5caelan #3jill #2 2020norah #6talia #2maze #4caelan #2norah #5dylias (incruste)maze #3jill #1noa #4norah #4maze #2mitchell #2leenaolivialene #2talia #1 2019norah #3alfie #1zoya #1tad #3caelan #1lonnie #3norah #2lene #1romynorah #1noa #3tad #2mitchell #1 2018dylantess #2lonnie #2maze #1street cats #2noa #2arthurtess #1tad #1noa (arrestation)delilah #1jack #1lonnie #1lou #1noa #1 2017street cats #1 alternatifscesar #1 (slasher au)cesar #2 (slasher au)

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Tenor
IBIS LE PERROQUETintervention #1

AVATAR : riz ahmed
CRÉDITS : avatar@selfmade & sign@tonkinwrites & userbar@loonywaltz
DC : hassan & tommy & vittorio
PSEUDO : yumita (élodie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17047-anwar-bad-guys-need-to-be-lucky-everytime-good-guys-only-need-to-be-lucky-once https://www.30yearsstillyoung.com/t17246-anwar-zehri https://www.30yearsstillyoung.com/t22264-anwar-zehri http://dawnoftimes.tumblr.com/

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Empty
Message(#) Sujet: Re: (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better EmptyMer 3 Aoû 2022 - 7:57



Anwar Zehri & @Caelan Leckie
I'm starting with the man in the mirror, I'm asking him to change his ways and no message could've been any clearer, if they wanna make the world a better place, take a look at yourself and then make a change. ☆☆


« Je suis pas cinglé. Et pas suicidaire non plus. »
« Personne n’a dit que vous l’étiez. »
« J’ai pas besoin de passer par le psy. »
« Dans ce cas, ce ne sera qu’une formalité. [...] C’est la procédure, Zehri. »
Puisqu’il le faut, semblait crier le soupir résigné poussé par Anwar en guise de réponse.
« Et Zehri ? » Quoi encore ?
« Un petit passage chez le coiffeur avant de reprendre ne serait pas de trop. Hm ? »
« Moi qui me faisait une joie d’être assorti à ma nouvelle équipière. »

T’es libre un soir de cette semaine ? J’vais avoir besoin d’un coach. Tel était le contenu du message que l’inspecteur en (re)devenir avait pianoté à l’intention d’Alexa quelques minutes seulement après avoir quitté le bureau du Grand Manitou, et signé les papiers relatifs à sa réintégration au service. Il n’était ni cinglé ni suicidaire – soit, mais il avait déjà eu affaire aux psys avec lesquels travaillait la police, et il ne pouvait pas se permettre le moindre mot qui serait compris de travers. L’examen de tir serait quant à lui une formalité, quand bien même le (futur-ex)-blond n’excluait pas d’aller tirer quelques cartouches avant pour se refaire la main, et s’assurer que les presque sept mois passés loin de son Glock 22 n’avaient pas drastiquement fait dégringoler son niveau. Mais le tir c’était un peu comme le vélo, pas vrai ?

Pour quelqu’un qui n’avait (officiellement) plus de boulot depuis des mois, Anwar avait pourtant l’air diablement pressé ce midi-là, et avait autant que possible rasé les murs jusqu’au parking du commissariat afin de s’éviter d’avoir à échanger des politesses avec qui que ce soit ; Il aurait bien le temps de le faire à son retour officiel. À un quart d’heure de là, Lene attendait à la terrasse d’un café que le policier vienne récupérer leur fille pour aller prendre son service à la caserne de pompiers – s’il était en retard il aurait le droit à une scène, et il n’avait ni le temps ni l’énergie pour cela aujourd’hui. Mais Lene était de bonne humeur, chose qu’Anwar avait mieux compris à la seconde où elle lui avait indiqué qu’Alma s’était réveillée après six heures et demi du matin et n’avait (presque) pas rechigné au moment d’avaler sa purée de légumes du midi. Elle était de si bonne humeur qu’elle s’était même permis un « Est-ce que t’as déjà entendu parler du shampoing bleu ? » narquois en désignant sa tignasse, il est vrai, un peu sèche et jaunâtre, obtenant du concerné un grommellement à peine compréhensible et l’assurance de lui faire remettre sa casquette la seconde suivante.

Une casquette qui, si elle aurait eu l’air aux yeux de n’importe qui d’avoir été piochée au hasard dans l’immense collection que possédait l’inspecteur lorsqu’il avait quitté son appartement ce matin-là, avait en réalité été soigneusement choisie : Arkham Asylum, pour accueillir un vieil ami sorti de taule ? Il n’y avait probablement que lui que cela ferait rire, mais on touchait là à l’essence de l’humour du policier. Car plus encore que son entrevue avec le Commissioner, c’était bien le fait de revoir Caelan qui occupait l’esprit d’Anwar au point qu’il ait eu du mal à trouver le sommeil – tant par hâte que par appréhension. Conscient que l’ordre des priorités de son ami aient été ailleurs à sa sortie la semaine précédente, il s’était contenté d’envoyer un message et de lui laisser l’espace dont il avait sans doute besoin, gageant que le Leckie reviendrait vers lui lorsqu’il se sentirait prêt. Il avait eu Norah au téléphone entre temps, et pris un verre avec Chris l’avant-veille, obtenant de chacun leur retour et leur ressenti sur ces retrouvailles familiales tant attendues, mais lorsqu’enfin il avait reçu un message de Caelan l’inspecteur s’était senti pris d’une vague d’appréhension qu’il n’était jusqu’à présent pas parvenue à éteindre complètement. L’un et l’autre savaient pourquoi Anwar s’était abstenu de toute visite à la prison, et au fond de lui le policier continuait de penser que cette décision était la meilleure, mais à n’avoir pas été présent là où tout le reste de l’entourage du blond s’était efforcé de l’être, il craignait que ne se soit creusé un fossé que plus rien ne permettrait de combler.

Il y pensait encore, tandis qu’entourée entre les banquettes et la caisse de gilets de sauvetage, Alma jouait à l’ombre avec ses cubes et le xylophone offert par Talia en gazouillant, son petit gilet orange sur le dos. Sa fille avait le pied marin, c’était ce qu’Anwar se plaisait à répéter tant le clapotis des vagues semblait la bercer lorsque venait l’heure de la sieste, et bien qu’occupé à briquer le bastingage pour que ni le sel ni le calcaire ne l’empêchent plus de briller le brun gardait toujours un oeil attentif sur son petit bout de matelot. « Hey Captain. » lui que l’arrivée de Caelan avait gardé éveillé tard dans la nuit n’avait même pas entendu le Leckie arriver, et relevant la tête avec un brin de surprise il n’avait pas su choisir entre le sourire et l’étonnement, donnant à son visage un air difficile à décrypter. « J’espère que c’est dans tes goûts, depuis le temps que je t’ai dit que je t’en apporterais un. » Grimpant à bord, le vrai blond avait dégainé un tricorne qu’il avait tendu au faux blond, y arrachant une exclamation amusée avant qu’il ne s’en saisisse et troque aussitôt sa casquette pour ce nouveau couvre-chef. « T’as bien trouvé comment soudoyer un capitaine, grande perche. » L’hésitation n’avait duré qu’une seconde, peut-être deux, et finalement bien trop soulagé pour se contenir de revoir son ami en un seul morceau, Anwar avait bondi pour éliminer le dernier mètre qui les séparait et serré son ami dans ses bras – et si ses yeux brillaient un peu derrière le verre de ses lunettes de soleil, cela n'avait rien à voir, bien sûr.

Mais le policier rattrapait là ce qu'il n'avait pas su – pas voulu – faire deux ans plus tôt, lorsque leurs premières retrouvailles teintées de rancœur s'étaient faites au chevet d'une Norah dont personne ne savait encore si elle se réveillerait. Deux années de perdues, à l'image d'une Alma qui, lasse de ne plus être le centre de l'attention de son père, avait jeté l'un de ses cubes dans leur sa direction pour l'obtenir à nouveau. « Alma ? » Surprise d'entendre ton prénom sortir de la bouche d'un inconnu, la fillette avait froncé les sourcils et observé Caelan en silence, Anwar enjambant la caisse lui empêchant d'aller gambader à sa guise sur le pont pour aller la hisser dans ses bras « Tu dis bonjour à tonton Caelan ? » Intimidée, elle avait préféré enfouir son visage contre la nuque de son père sans rien répondre, et secouant vaguement la tête le marin s'en était excusé « Elle a un peu de mal avec les inconnus. Mais je lui donne pas une demi-heure pour se retransformer en moulin à paroles, hm ? » Toujours silencieuse, Alma n'en avait pas moins suivi des yeux tandis que Caelan fouillait à nouveau dans son sac pour en ressortir un tricorne – le même, mais en plus petit. « Il y a un petit quelque chose pour elle aussi dans le sac. » Le père probablement plus émerveillé que la fille à l'idée qu'ils soient ainsi assortis, il avait ajusté le couvre-chef sur sa tête de (plus si) bébé et commenté d'un ton satisfait « Le capitaine et son matelot. » avant de reporter son regard sur Caelan. « Merci. T'étais pas obligé tu sais. » Comme tous les chapeaux, celui-ci avait quitté la tête d'Alma pour trouver sa bouche environ une seconde et demi plus tard, mais la poussant d'un « Tu dis merci ? Mer-ci. » encourageant il était parvenu à arracher un « Maci. » timide mais y ressemblant vaguement. « Elle est tellement grande déjà. » Déjà, oui. Si grande qu'Anwar en venait déjà à regretter l'époque où elle s'endormait sur son ventre dans le canapé en suçant le bout de son auriculaire. Fascinant comme la mémoire savait se montrer sélective, et conserver cela bien plus que les nuits entrecoupées de pleurs toutes les demi-heures donnant à ses parents l'impression de subir une privation de sommeil digne de détenus.

Et en parlant de détenus : « Tu balades toujours des touristes ? » Reposant Alma dans l'espace clos où il la laissait gazouiller avec ses jouets, Anwar avait rétorqué d'un ton narquois « Je balade même des repris de justice, tu en as de la chance. » Faisant signe à son ami de surveiller un instant qu'Alma ne cherchait pas à s'échapper de sa forteresse improvisée, l'inspecteur avait disparu dans la cabine du bateau et en était remonté avec deux bières fraîches qu'il s'était empressé de décapsuler contre le bastingage avec habitude, avant d'en tendre une à Caelan. « Il est encore un peu tôt pour le rhum. » Ils joueraient aux vrais pirates une autre fois. Pour l'heure, et après avoir fait tinter sa bouteille contre celle de son ami, Anwar avait pris le temps de détailler un peu mieux ce dernier du regard : il avait maigri, et "oublier" de se raser ne suffisait pas à cacher entièrement la misère qui colorait sa peau à certains endroits. À ce sujet Anwar estimait ne pas avoir dit son dernier mot, mais ils verraient cela plus tard. « T'as clairement l'air d'avoir besoin de soleil. » avait-il préféré commenter avec une pointe de taquinerie, façon polie de faire remarquer qu'il n'avait pas l'air d'avoir beaucoup mis le nez dehors depuis sa sortie – aussi paradoxal cela puisse-t-il être. « Comment est-ce que tu vas ? Vraiment. » Enjambant l'une des banquettes pour s'y installer, il avait invité son ami à en faire autant, tandis qu'à leurs pieds Alma semblait décidée à empiler son tricorne par-dessus ses trois cubes ; Une entreprise réclamant toute sa concentration.










    - I'm watching you breathing for the last time. A song for your heart, but when it is quiet I know what it means and I'll carry you home. I'll carry you home. -

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 763064237  :burger::



Dernière édition par Anwar Zehri le Mar 3 Jan 2023 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caelan Leckie
Caelan Leckie
les remises en question
les remises en question
Voir le profil de l'utilisateur
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better IAeu3cF ÂGE : 38 ans (7 décembre 1984)
SURNOM : Cae
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Docker pour la fox line shipping company
LOGEMENT : Spring Hill, 13 parkland boulevard (avec Byron Oberkampf)
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 14a5df40bb77d946f5f6af5b1b63f3cbaf66d4c9
POSTS : 2548 POINTS : 325

TW IN RP : Alcoolisme
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Incarcéré d'octobre 2021 à mars 2022 ≈ Il est déménagé à Brisbane avec sa famille en l’an 2000 ≈ A été en couple avec son ex-femme, de début 2005 à mars 2019. Ils se sont séparés en mars 2019. Il a caché sa rupture à ses proches pendant près d'un an, leur avouant seulement fin 2019. ≈ En janvier 2019, il a renversé un piéton et a commis un délit de fuite ≈ En février 2020, il est parti travailler à Banff au Canada. ≈ Il est revenu mi-septembre 2020 suite à un accident de voiture de sa jumelle. ≈ A un tatouage "007" en haut du mamelon gauche, une connerie faite avec des amis à 24 ans
CODE COULEUR : #0033cc | #006666
RPs EN COURS : (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 73a9907c1fe5660907bb30c28729b486487fbeff
Leckie ∆ Family is supposed to be our safe haven. Very often, it's the place where we find the deepest heartache.

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 1fo5
Caeliris ∆ I never thought you could leave me, I figured I was the one. But I understand your sadness, so I guess I should just hold my tongue.

(7/6)
Anwar #4ChrisTommy #1Claire #1MatthewConnorIris #4
RPs TERMINÉS : Caeliris ∆
#1#2

Helena #1Helena #2AsherHelena #3OakleyNorah #1Jax (Plaie 1)Helena #4LilyHelena #5 (Diwali)Norah #2Anwar #1Channing #1DaniMarcus #1Elizabeth #1PeterHelena/MartinHelena #6JaxHelena #7Marcus #2HeatherChanning #2Koh Lanta (UA)Elizabeth #2Gabrielle #1Norah #3HaydenLenorePhoebeMarcus #3Gabrielle #2Anwar #2Caenny #1Channing #4LeckieAshleyGabrielle #3Anwar #3Channing #6Phoebe #2Iris #3
AVATAR : Oliver Jackson-Cohen
CRÉDITS : sweetpoison (avatar) & loonywaltz (UB)
DC : Lincoln Mulligan & Cameron Lewis
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t38674-caelan-nightmare-dressed-like-a-daydream#1892327 https://www.30yearsstillyoung.com/t38917-caelan-we-all-begin-as-strangers#1909649 https://www.30yearsstillyoung.com/t34099-caelan-leckie#1516116

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Empty
Message(#) Sujet: Re: (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better EmptySam 3 Sep 2022 - 20:17



Freedom is nothing but a chance to be better. -- @Anwar Zehri
« T’as bien trouvé comment soudoyer un capitaine, grande perche. » Il fallait bien qu’il ait appris quelque chose durant ses cinq mois de prison, même s’il était visiblement plus doué pour soudoyer Anwar que ses codétenus à en voir l’état actuel de sa figure et de ses côtes quelques semaines plus tôt. Pour être dans les bonnes grâces de ceux qui lui rendaient la vie dure à l’intérieur des murs, il aurait fallu qu’il fasse entre autres entrer de la drogue et il avait refusé. Caelan était conscient qu’ils n’allaient pas le laisser tranquille ainsi, mais il était hors de question qu’il reste ici plus longtemps que prévu s’il venait à se faire prendre la main dans le sac. « Je connais tes points faibles depuis le temps. » Il haussa les épaules en souriant légèrement à son tour. Malgré que sa vie n’eût rien de simple actuellement, il était content de retrouver son ami. Il fallait dire que le sourire de l’enquêteur lui avait bien manqué ces dernières années au milieu de leurs concours de celui qui replaçait le plus sa casquette pour cacher le malaise bien présent entre eux. « Je suis content de te voir. » dit-il en serrant le brun dans ses bras, ou en tout cas en entourant au moins sa tête étant donné les vingt-neuf centimètres qui les séparaient.

Au grand bonheur d’Anwar, ce n’était pas lui le plus petit aujourd’hui. Il avait intérêt à en profiter avant qu’elle ne le dépasse comme le faisait sa sœur. « Tu dis bonjour à tonton Caelan ? » Pour ne pas l’intimider, Caelan se contenta de lui faire un petit signe de la main en lui souriant timidement, mais il n’eut pas le succès escompté auprès de la fillette qui cacha son visage dans la nuque de son père. « Elle a un peu de mal avec les inconnus. Mais je lui donne pas une demi-heure pour se retransformer en moulin à paroles, hm ? » Caelan n’avait peut-être pas d’enfants à lui aujourd’hui, ce n’était pas du tout parce qu’il ne les aimait pas, au contraire. Il avait toujours eu cette certitude que Iris et lui en auraient, mais il avait repoussé le projet à cause de son travail, jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Aujourd’hui il regrettait d’avoir mal fixé ses priorités et il ne pouvait que se contenter des enfants des autres. D’ailleurs, il aurait dû être présent dans la vie d’Anwar et Alma et encore là, ses choix l’avaient amené ailleurs. Il ne pouvait que s’en vouloir d’avoir seulement le rôle d’inconnu auprès de la fillette alors qu’elle allait bientôt avoir deux ans. La crainte que sa simple présence engendrait n’était qu’un rappel de tout ce qu’il avait manqué ces dernières années. « Je comprends, c’est la première fois qu’elle me voit après tout. Je suis pas mal plus imposant que son père aussi. » Il ne savait même pas ce qu’elle aimait, à vrai dire, il ne savait rien d’elle. Il espérait que le cadeau qu’il avait aussi apporté pour Alma lui ferait gagner quelques points et qu’il réussissait à lui décrocher un sourire ou deux d’ici son départ. « Le capitaine et son matelot. Merci. T'étais pas obligé tu sais. » Il ne l’était effectivement pas, mais l’éloignement de ses proches ainsi que la prison lui avaient fait réaliser à quel point la vie ne tient qu’à un fil et que, du jour au lendemain, tout pouvait basculer. Même s’il était distant depuis sa sortie de prison parce qu’il devait retrouver ses marques, le désir de reprendre le temps perdu avec ses proches ne se faisait pas moins sentir. « Je sais, mais ça me fait vraiment plaisir et ce n’est pas grand-chose. » Ce n’était pas grand-chose à côté du soutien que lui avait offert Anwar ces derniers mois. « Tu dis merci ? Mer-ci. » « Maci. » Caelan sourit une fois de plus, satisfait que la fillette ait prononcé son premier mot depuis son arrivé. Il y avait encore du progrès à faire, mais c’était un début et il était conscient qu’il n’était pas à son meilleur actuellement et que ça ne devait pas aider la jeune femme à sortir de sa coquille.

Histoire de ne pas l’intimider en la fixant sans arrêt, il préféra prendre des nouvelles d’Anwar. « Je balade même des repris de justice, tu en as de la chance. » Il ricana un coup en détournant le regard pour surveiller Alma comme on lui avait demandé. Entre le livre, la casquette et maintenant le commentaire, Caelan pouvait compter sur Anwar pour lui rappeler où il avait passé les derniers mois s’il ne s’en souvenait plus. Ces rappels en faisaient au moins rire un d’eux et ce n’était pas le Leckie. « Ce n’est pas avec ça que tu dois faire beaucoup d’argent. » dit-il en haussant les sourcils, les mains dans ses poches. De son côté, il avait quand même un bon montant de côté puisqu’il était diplômé depuis un bon moment déjà et que la vente de la maison lui avait rapporté un montant d’argent, mais il était conscient que ce n’était pas la réalité de tous et que beaucoup d’entre eux avaient du mal à se trouver du travail en sortant de prison. C’était d’ailleurs son cas même s’il tentait de ne pas perdre espoir considérant qu’il était à peine sorti depuis une semaine. « Il est encore un peu tôt pour le rhum. » Il prit la bière que lui tendait le brun en le remerciant. « Tu connais mon faible pour la bière de toute manière, tu ne pouvais pas être plus dans le mille. » Il analysa l’étiquette de sa bouteille avant de la porter à ses lèvres pour en prendre une gorgée. « T'as clairement l'air d'avoir besoin de soleil. » Il était vrai qu’il n’avait pas beaucoup mis le nez dehors depuis sa libération et il mettait ça sur le dos du manque de sommeil en prison. « On n’a pas tous la chance d’avoir la peau basanée en permanence. » se défendit-il en lui adressant un petit clin d’œil. « Comment est-ce que tu vas ? Vraiment. » Ah cette fameuse question qu’on ne cessait de lui poser depuis sa sortie. Il pouvait difficilement mentir à ses proches qui voyaient bien à sa mine qu’il ne pétait pas le feu, mais il détestait se montrer vulnérable. Tout ce qu’il voulait, c’était aller mieux et mettre derrière lui cette épreuve difficile, mais il avait bien compris que ce ne serait pas assez simple que ça. Caelan soupira bruyamment en faisant tourner le liquide dans sa bouteille. « Je ne pensais pas que ce serait si difficile de me trouver du travail… » Il revoyait Norah tentant de le rationaliser en lui disant qu’il venait à peine de sortir, mais c’était difficile à accepter alors que, auparavant, il pouvait dénicher du travail en claquant des doigts avec son assurance et ses compétences. « Je ne suis même pas assez bon pour faire la vaisselle au resto du coin. Après ils s’étonnent que les gars retournent dans la rue. » Et ça ce n’était que pour sa vie professionnelle. Il n’avait clairement pas la tête à la drague présentement, mais il avait fait une croix sur une vie amoureuse épanouie depuis sa sortie de prison. « C’est pas non plus en allant dans un bar en me présentant comme étant un ex-détenu que je vais rencontrer quelqu’un d’assez bien à présenter à mes parents. » De toute façon, ce n’était clairement pas une bonne idée de rencontrer quelqu’un alors qu’il avait des sentiments pour l’ex de son meilleur ami et que son ex-femme à lui n’était pas non plus bien loin dans ses pensées. « Presque quarante ans, célibataire, sans enfants et sans emploi, qu’est-ce que je pourrais demander de plus? Je mérite ce qui m’arrive. » Les lèvres pincées, il se tourna de dos à Anwar pour observer l’horizon. « T’as recommencé à travailler toi? Il s’est passé quoi? » Il n’avait jamais su pourquoi l’enquêteur s’était retrouvé en arrêt maladie et chaque raison pour ne pas parler de lui était bonne.



You hold the answers deep within your own mind. Consciously, you’ve forgotten it. That’s the way the human mind works. Whenever something is too unpleasant, too shameful for us to entertain, we reject it. We erase it from our memories. But the imprint is always there.


(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better KGscut4
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better RBHGIQ7
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better XwQeqCN(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better CLYvtnr
Revenir en haut Aller en bas
Anwar Zehri
Anwar Zehri
le bébé lion
le bébé lion
Voir le profil de l'utilisateur
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 9OYzxwd ÂGE : 40 ans (20/06/82)
SURNOM : annie, il a jamais donné son accord mais ça les gens s'en foutent, visiblement
STATUT : séparé, le divorce sans cesse repoussé à plus tard, éternel second de toutes ses relations ~ un aîné qui a quitté le nid, et de nouveau le nez dans les couches depuis la naissance d'alma en avril 2020
MÉTIER : inspecteur à la brigade des homicides depuis 2016, de retour après 7 mois de congé sabbatique et prêt à martyriser (gentiment) charlie, il balade aussi des touristes sur son voilier pour mettre du beurre dans les épinards
LOGEMENT : #259 beachcrest road (bayside), maze a élu domicile entre le perroquet et le bonzaï, alma y gazouille lorsqu'elle n'est pas chez sa mère
gif@tonkinwrites
POSTS : 4994 POINTS : 1710

TW IN RP : milieu policer, armes à feu, stress post-traumatique, mention de crimes de sang, banalisation de l'alcool, abandon parental
TW IRL : non-communiqués
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : un fils né en 2000, Tarek, qu'il partage avec sa (future ex) femme et une fille née en 2020, Alma, fruit d'une relation d'un soir ☆ végétarien ☆ né au Pakistan (Lahore), à Brisbane depuis ses 7 ans ☆ brigade des stups de 2008 à 2016 ☆ un voilier amarré à Bayside, le "Borealis", son refuge ☆ a pris la nationalité australienne à sa majorité ☆ conduit comme "un sauvage" ☆ micro un peu, piano beaucoup, batterie à la folie ☆ il écrivait ses propres textes, mais ça, c'était avant ☆ musulman de culture, athée de religion ☆ collectionne les casquettes ☆ toujours des bonbons dans les poches
CODE COULEUR : bougonne en "sienna"
RPs EN COURS : lucy #1zoya #2amos #1caelan #5vivian #1cameron #1iris #1 (07/10)

FLASHBACKS / ALTERNATIFS : yara #1 (2014)jordan (zombies au)maze (1976 au)

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 0de933ae98536c5a5ae4e76c05c89ccfadb9eb1d
LILINWAR (4) › we laid down in the grass, put our feet towards the sky, pretending we could walk on clouds. Where are the days of summer, on top of the world unstoppable ? Where are the days of wonders, when nothing's impossible ?

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Tumblr_nrt75oB5N51rk4j0bo3_400
MAZEWAR (6) (au) › it's all right, i survived, i'm alive again, 'cause of you made it through every storm, what is life, what's the use if you're killing time ?

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 81733e336a796903f6d95749419885bd8ba361d5
JACKSWAR (4) › Come back from the future for we didn't fall, can the broken sky unleash one more sunrise for the dawn, it's all gone wrong, we've lost the sun, where do we go(go) when it's all over ?

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Tumblr_inline_paupwdp7uD1rfmocr_250
CAELANWAR (5) › i was all bless and vibes 'til a vortex comes i crumble inside, stare at the wall and phone i switch off, don't care at all and work can get lost, no reason i can pin down, guess i'm a bit depressed a bit down

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 4edca37c5a9ae4d623f24e0678ec9125decb42a6
CHANWAR (4) › sometimes to win, you've got to sin, don't mean i'm not a believer, and major tom will sing along, yeah they still say i'm a dreamer, i'm an angel with a shotgun

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 18462c57e6f2e7b8bf1dc806dd43ee9299b41580
ZOYANWAR (2) › kamikaze airplanes in the sky, are we going down or will we fly ? this could be a shipwreck on the shore, or we could sail away forevermore- this time it's sink or swim

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Tumblr_inline_o26qqutmhL1qlt39u_250
CAVAHRI (1) › Deep into the darkness we all got lost, caught out in the rainstorm bullets falling fast, calling to the afterlife, can you hear us when we cry ?

RPs EN ATTENTE : naomi ☆ chris ☆ jina ☆ maze #6 ☆ river ☆ talia #4 ☆ charlie #4 ☆ jackson #4 ☆ muiredach
RPs TERMINÉS :
(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better MW59MHp
NORANWAR (scénario) › let me be the one you call, if you jump I'll break your fall, lift you up and fly away with you into the night. If you need to fall apart, I can mend a broken heart, if you need to crash then crash and burn, you're not alone.

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better CommonBarrenGrouse-size_restricted
ZEHRILEY (scénario) › once again i'm settling for second best, turn the page and skip to the end, to where i swore that i would try, since the last time i crossed that line in the back of my mind, i know it only hurts when that door gets opened, dreams are lost and hearts are broken.

2022charlie #3channingcaelan #4caitriona #1jackson #3talia #3 2021rosalie #1maze #5charlie #2jackson #2charlie #1jackson #1noa #5caelan #3jill #2 2020norah #6talia #2maze #4caelan #2norah #5dylias (incruste)maze #3jill #1noa #4norah #4maze #2mitchell #2leenaolivialene #2talia #1 2019norah #3alfie #1zoya #1tad #3caelan #1lonnie #3norah #2lene #1romynorah #1noa #3tad #2mitchell #1 2018dylantess #2lonnie #2maze #1street cats #2noa #2arthurtess #1tad #1noa (arrestation)delilah #1jack #1lonnie #1lou #1noa #1 2017street cats #1 alternatifscesar #1 (slasher au)cesar #2 (slasher au)

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Tenor
IBIS LE PERROQUETintervention #1

AVATAR : riz ahmed
CRÉDITS : avatar@selfmade & sign@tonkinwrites & userbar@loonywaltz
DC : hassan & tommy & vittorio
PSEUDO : yumita (élodie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17047-anwar-bad-guys-need-to-be-lucky-everytime-good-guys-only-need-to-be-lucky-once https://www.30yearsstillyoung.com/t17246-anwar-zehri https://www.30yearsstillyoung.com/t22264-anwar-zehri http://dawnoftimes.tumblr.com/

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Empty
Message(#) Sujet: Re: (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better EmptyMar 3 Jan 2023 - 23:31


Anwar Zehri & @Caelan Leckie
I'm starting with the man in the mirror, I'm asking him to change his ways and no message could've been any clearer, if they wanna make the world a better place, take a look at yourself and then make a change. ☆☆


Toujours un peu avare en démonstrations d’affection lorsqu’il était question de quelqu’un d’autre que de ses enfants, Anwar ne s’était cependant pas fait prier pour attraper Caelan et le serrer dans ses bras comme s’il ne l’avait pas vu depuis des lustres – justement parce qu’il ne l’avait pas vu depuis des lustres. De quoi convaincre le principal intéressé que lui aussi était content de le revoir. Content et soulagé, comme l’avaient probablement été tous les Leckie depuis que le jumeau manquant avait été libéré de sa prison (au propre comme au figuré). Tant de mauvaises décisions avaient été prises de parts et d’autres, de la fuite de l’ingénieur sur cette route sinueuse à son exil canadien, au milieu duquel l’ego d’Anwar avait lui aussi joué des coudes, amenant à ce que ce jour-là l’un semble porter le poids du monde sur ses épaules, tandis qu’il posait pour la première fois les yeux sur le bébé de l’autre. Un bébé, Alma n’en était pourtant plus vraiment un, ou du moins avait-elle depuis longtemps déjà quitté l’état de nourrisson où Caelan aurait normalement dû la rencontrer ; Si les choses s’étaient passées autrement, si les circonstances avaient été différentes. Pour l’heure le bambin jouait les timides, et son père renvoyait un peu maladroitement au Leckie sa qualité d’inconnu aux yeux de sa progéniture. Beau joueur, ou tout simplement résigné, le principal intéressé avait secoué la tête et assuré « Je comprends, c’est la première fois qu’elle me voit après tout. Je suis pas mal plus imposant que son père aussi. » d’un ton prudent, et la vague pique lancée au sujet de sa taille arrachant néanmoins à Anwar un sourire amusé, ce dernier avait répondu « Merci de reconnaître le fait que j’ai maigri, Maze prétend que je vis dans le déni. » sur le ton de la plaisanterie. Et pour cause, la balance était du même avis que Maze : il était probablement temps qu’Anwar reprenne le boulot et retrouve le chemin de la salle de sport du commissariat, les litres de bière qu’il s’enfilait dès que son bateau retrouvait la Marina commençant à laisser des traces.

Le cadeau apporté par Caelan avait en tout cas fait son effet, au moins auprès d’Anwar à qui il ne manquait désormais plus que la jambe de bois, pour aller avec le tricorne et le perroquet insolent. Alma quant à elle se contentait de traiter le couvre-chef de la même manière que les casquettes que collectionnait son père : avec curiosité, et probablement dix secondes et demie avant qu’il ne termine dans sa bouche et couvert de bave. « Je sais, mais ça me fait vraiment plaisir et ce n’est pas grand-chose. » avait de son côté assuré le Leckie, pas obligé mais au moins désireux de ne pas arriver les mains vides, et arrachant comme une minuscule première victoire un « Maci. » timide au bébé. Ceci étant dit, la petite fille avait retrouvé sa place dans le puit formé par les banquettes pour libérer les bras de son géniteur, et ce dernier n’obtenant pas le sourire escompté en tentant de dédramatiser la situation actuelle de Caelan, le « Ce n’est pas avec ça que tu dois faire beaucoup d’argent. » obtenu en échange lui paraissant au mieux circonspect, il avait proposé à boire en bénissant le frigo de sa cabine de n’être jamais vide. « Tu connais mon faible pour la bière de toute manière, tu ne pouvais pas être plus dans le mille. » Là-dessus au moins, Anwar ne commettait pas d’impair. « Cheers. » Et malgré cela, il ne lui avait pas fallu longtemps pour faire remarquer à son ami qu’il n’avait pas bonne mine ; Il était à deux doigts de lui proposer une virée en mer juste pour que la réverbération de l’eau ne colore un peu son teint grisâtre. « On n’a pas tous la chance d’avoir la peau basanée en permanence. » Souriant d’un air narquois en avalant sa gorgée de bière, le brun avait haussé les épaules en faisant mine de prendre un air détaché « Faut bien que j’ai quelque chose qui compense ma taille de jockey. » Ou disons plutôt de pilote de chasse – il aurait fait un trop grand jockey.

Toutes les plaisanteries du monde n’auraient néanmoins pas pu éloigner indéfiniment l’éléphant au milieu de la pièce, et quand bien même le brun n’avait que peu d’espoir d’obtenir une réponse sincère, il avait tout de même posé sa question. Il n’avait pas besoin de demander à Caelan s’il allait bien, il avait envie de savoir comment il allait : un choix de mot qui n’avait rien de hasardeux. « Je ne pensais pas que ce serait si difficile de me trouver du travail … » avait fini par admettre le Leckie après quelques secondes d’hésitation, et sans laisser à son ami le temps du moindre commentaire il avait enchaîné : « Je ne suis même pas assez bon pour faire la vaisselle au resto du coin. Après ils s’étonnent que les gars retournent dans la rue. » Douloureux, mais réel. « C’est pas non plus en allant dans un bar en me présentant comme étant un ex-détenu que je vais rencontrer quelqu’un d’assez bien à présenter à mes parents. » Pointant le bout de sa canette dans la direction de l’ingénieur d’un geste résolu, Anwar avait aussitôt fait remarquer « C’est sûr que si tu te présentes de cette façon … T’as jamais été très doué pour draguer, mais là va vraiment falloir reprendre les bases mon vieux. » S’il avait voulu tester sa chance, le brun se serait même risqué à demander d’un ton narquois comment il était parvenu à faire chavirer Iris – mais mentionner l’ex-femme de son ami n’était assurément pas une idée judicieuse. « T’es pas juste un ex-détenu. T’as toujours un diplôme, t’as toujours des qualités et ta gueule d’ange … T’as seulement besoin de remettre la machine en route. » Un conseil qui, aux yeux d’Anwar, valait autant pour sa recherche de travail que pour rencontrer quelqu’un “d’assez bien pour présenter à ses parents”. « Et pour ce qui est du boulot, j’peux filer ton nom à une amie. Elle est conseillère d’insertion, elle pourra peut-être t’aider. » Il y avait pensé bien avant cette conversation en réalité, mais n’avait pas souhaité couper l’herbe sous le pied de Caelan. Il en devrait une à Yara mais enfin, ce serait pour tous les services qu’il avait lui-même rendu.

Maussade, Caelan semblait malgré tout avoir du mal à se montrer optimiste, et tournant le dos au marin pour observer la baie et l’horizon, il avait marmonné en soupirant « Presque quarante ans, célibataire, sans enfants et sans emploi, qu’est-ce que je pourrais demander de plus? Je mérite ce qui m’arrive. » laissant son ami bras ballants et un peu démuni. Maintenant était l’un de ces nombreux moments où il aurait aimé que Frank soit encore là : il aurait su trouver les mots justes, et même probablement une solution. Au lieu de cela, le brun s’était contenté de murmurer « Dis pas n’importe quoi. » et après quelques secondes d’hésitation, il s’était rapproché de Caelan et avait posé ses coudes contre le bastingage en fixant à son tour la ligne d’horizon, une oreille néanmoins toujours attentive aux babillages de sa progéniture. « T’as recommencé à travailler toi ? Il s’est passé quoi ? » Retour à l’envoyeur de la question qui fâchait : c’était de bonne guerre. Secouant la tête à la négative, il avait répondu « Pas encore. À la fin du mois, j’dois repasser certains tests d’aptitudes, le taulier fait du zèle. » d’un ton évasif, mais pourtant menti avec aplomb au moment d’ajouter « Et rien, j’avais juste besoin de faire une pause … Vois ça comme une crise de la quarantaine. Tu verras quand t’auras mon âge. » en ponctuant sa réponse d’une énième plaisanterie comme pour mieux faire passer la pilule. Après quelques secondes, cependant, il avait adopté un air plus pensif et ajouté dans un souffle « Ce boulot me rend cynique. Parfois je sais pas si c’est une bonne chose. » Ce n’était assurément pas l’adjectif par lequel il espérait que ses enfants le qualifieraient plus tard, lorsqu’ils parleraient de lui à leurs propres enfants.










    - I'm watching you breathing for the last time. A song for your heart, but when it is quiet I know what it means and I'll carry you home. I'll carry you home. -

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better 763064237  :burger::

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Empty
Message(#) Sujet: Re: (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better (Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Anwar & Caelan) Freedom is nothing but a chance to be better

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: Manly Boat Harbour
-