AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 – 4K UHD, Smart TV
564 €
Voir le deal

 Dief Help (ft Théo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène Styx
Hélène Styx
la tête dans les étoiles
la tête dans les étoiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40ans (28/12/1981)
SURNOM : Hel. Oui, comme la déesse nordique des morts. Ce qui la fait bien rire.
STATUT : Cœur à prendre. Va peut-être profiter de la St-Valentin, qui sait.
MÉTIER : Astrophysicienne. Spécialisé trous noirs parce que c'est beau et terrifiant ces petits trucs o/
LOGEMENT : 503 Bayside, Wellington Street
Dief Help (ft Théo) Black-hole-crackling-and-flaring-violently_316-371
POSTS : 334 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née en fin d'année = pas de vrais cadeaux pour elle ° A une vraie passion pour l'astronomie ° Aime être cooconing chez elle. ° Sait se défendre, attention les zombies
RPs EN COURS : Sohan&Ian * Holden#1 * Quinn#2 * Théo#1
RPs TERMINÉS :
2020/2021:

Quinn#1
AVATAR : Natalie Dormer
CRÉDITS : Avatar by me **
DC : Ethan, le garçon perdu
PSEUDO : Hélène Styx
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29572-helene-a-la-francaise https://www.30yearsstillyoung.com/t29996-la-reine-helene-et-sa-fiche

Dief Help (ft Théo) Empty
Message(#) Sujet: Dief Help (ft Théo) Dief Help (ft Théo) EmptyJeu 14 Avr 2022 - 13:34


Dief Help
avec    @Théo Saunders    
Hélène avait tellement écrit sur de multiples cahiers qu’elle fut presque surprise lorsque la dernière page, de son dernier carnet était rempli d’écritures. Pas une seule page blanches, toutes étaient griffonnées de croquis, de nombres, d’anecdotes de ses recherches sur les trous noirs et les dernières découverte à leur encontre. Ce n’était pas un drame en soit, Hélène pouvait tenir quelques heures de plus sans papier sous la main. Quoique. Après tout, si elle faisait une grande découverte, ce qu’on espère toujours, la blonde allait devoir marquer cela quelque part et, bien que les profs déclarent le contraire lors de contrôle, la table n’est pas la meilleure option. Avec un profond soupir, la française referma son calepin, se leva, pris son sac et partie en direction d’une boutique de papeterie pour acheter ce qui lui manquer, après avoir prévenu un collègue de son absence.

La route n’avait pas été trop longue, malgré le fait que les transports en commun étaient assez longs à arriver et se bloquaient souvent dans les embouteillages. Mise à part ces faits, Hélène n’avait pas vu le tems passé et descendit à l’arrêt préconisé. La marche avait été un peu plus longue, surement car Hélène ne dépassait pas les 2mètres mais peut-être à cause du froid qui arrivait. Cela se sentait qu’on était en Automne, en Australie. Bien que l’automne ne soit pas si froid dans ce pays, par rapport à l’été, ce n’était pas la même chose.

Sa balade fut de courte durée du moins car la française se trouvait déjà devant la papeterie. Un tour vite fait à l’intérieur et elle trouva ce qu’elle voulait. Elle prit deux carnets au cas où et passa à la caisse. Honnêtement, c’était plus rapide qu’elle espérait et Hélène avait même eu son moment écologie quand elle avait refusé le sac en plastique. Pour deux carnets, elle pouvait les porter à la main à moins d’avoi des problèmes ou d’être un fainéant. Heureuse, la blonde sortit de la boutique mais ne put faire quelques pas avant de tomber sur une scène, un peu bizarre et malaisante.

Deux hommes se disputaient et tandis que l’un criait à en devenir rouge, l’autre ne disait mot. En même temps, le colérique prenait toute la parole. Puis Hélène comprit pourquoi elle voit un dialogue de sourd. La victime ne faisait qu’agiter les mains. Du moins pour les autres, la femme, elle, comprit. Cet homme essayait de parler en langue des signes et, l’autre ne comprenait pas. Hélène devait à tout pris aider cette personnage muette.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Théo Saunders
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
SURNOM : Theo c'est simple et ça tranche à la perfection
STATUT : Célibataire, il préfère ne pas s'engager
MÉTIER : il est Thanatopracteur
LOGEMENT : #506 wellington street
Dief Help (ft Théo) B0bf
POSTS : 246 POINTS : 645

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Théo est malentendant ¤ Il profite de la vie à fond, et ne se prive pas, électron libre. il passe parfois pour quelqu'un un peu fou ¤ Il est tout le temps de sortie ¤ Il amateur d'art dans toutes ces formes
RPs EN COURS : Alyssa ¤ Catherine ¤ Drew ¤ Hélène ¤ Andrew
AVATAR : Iwan Rheon
DC : Holden Atwood
INSCRIT LE : 09/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43790-always-had-high-high-hopes-theo https://www.30yearsstillyoung.com/t43956-theo-too-many-friends-too-many-people https://www.30yearsstillyoung.com/t43973-theo-saunders

Dief Help (ft Théo) Empty
Message(#) Sujet: Re: Dief Help (ft Théo) Dief Help (ft Théo) EmptyMar 10 Mai 2022 - 15:35


Dief Help
avec    @Hélène Styx    
C'était son jour de repos. Théo ne s'en accordait pas vraiment depuis… des mois déjà. La dernière fois, si ces souvenirs sont bon. Il l'avait demandé une journée pour dépanner une de ces amies. Enfin ça, c'était le prétexte qu'il avait notifié le matin au fond de son lit. La vérité, c'était qu'il avait passé une soirée ou plutôt une nuit compliquée. Et qu'une certaine migraine avait décidé de lui tenir compagnie. Pas la meilleure, parce qu'elle l'avait tenue pendant deux jours. Au moins, une chose était certaine il n'était pas prêt d'approcher une bouteille de Rhum de sitôt, voir même d'alcool. Et la prochaine fois, qu'on lui proposait un jeu stupide, il allait y réfléchir à deux fois. En même temps, Théo se disait toujours la même chose et à chaque fois, il récidivait. En y réfléchissant, un sourire pointait déjà sur son visage. Il faisait décidément sa crise d'ado à l'approche de la quarantaine.

Aujourd'hui, le motif de son absence était toute différente. Appareillé depuis quelques temps, Théo a eu quelques mésaventures. Sa situation aurait été certainement drôle et le sera certainement dans quelques mois, pour l'instant, quand la catastrophe est arrivée, il éprouvait surtout une certaine colère envers lui-même. Un pot de fond de teint liquide, au mauvais endroit au mauvais moment, il n'avait pas senti son appareil se décrochait ou un geste brusque, pris par l'angoisse de ne pas entendre, Théo avait cette scène un peu flou dans sa tête. Le résultat était le même. Il devait déposer son attirail pour le faire réparer. Ce qu'il voulait dire, qu'il allait être handicapé durant un temps. Même si, il avait l'habitude de vivre ainsi, ça ne lui plaisait pas particulièrement d'être vulnérable.

Le chemin lui semblait long jusqu'à la délivrance. Quelques jours, deux semaines tout au plus, ça lui semblait bien long, jusqu'à trouver un brin de son. Certainement trop pris par ces pensées, Théo ne s'était pas rendu compte, que le monde vivait autour de lui. Et qu'il ne faisait pas forcément acte de ces état d'âme, quand une âme le percuta de pleins fouets. Théo devait bien avouer que sur l'instant, ça l'avait un peu sonnée. Que sa collision n'avait pas l'air avenant. « Tu pourrais t'excuser ! » S'excuser, c'était le dernier mot qu'il avait compris, sur les lèvres qui bougeaient frénétiquement devant lui. Il fronça légèrement les sourcils, signe d'incompréhension. « Tu m'entends ! » Il le tutoyait ? Cette fois-ci, il avait très bien lu sur les lèvres. « Voilà que je suis tombé sur un attardé et sourd et muet en plus ! » Théo avait très bien compris, il n'était pas surpris, les gens pouvaient se montrer idiots. Et ce n'était pas la première fois. Adulte on pense que les choses changent. Et bien non. Et pourtant Théo ne se laissait pas démonter, car il commença à signe. Idiot, je peux te dire n'importe quoi. Tu ne comprendrais même pas. Théo avait cette envie d'aborder un sourire narquois à ces gestes, il opta pour une expression des plus triste et désolé. Un excellent moyen pour tromper l'ennemi et lui faire croire qu'il est en terrain conquis. Théo n'a toutefois pas eu de réponse escompter de son assaillant, qu'une jeune femme s'interposa entre eux. Comme, venu de nulle part. S'il s'attendant à la colère, c'est la surprise qu'il l'accueille. « Mais… Qu'est-ce que... » Il avait foutu en l'air sa couverture, mais qu'importe. Il était tellement surpris et il n'était pas le seul, surtout quand on entendait la voix de Théo surgir de nulle part.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
 

Dief Help (ft Théo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: queen street mall
-