AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

 taste of uncertainty (Lara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sergio Gutiérrez
le père-du
Voir le profil de l'utilisateur
taste of uncertainty (Lara) 7vHkInU ÂGE : 51 ans (18.04.71)
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent. Papa, à de très rares occasions.
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit, même si l'arrivée de ce nouveau bébé pourrait laisser penser autrement
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill en temps normal. A temporairement déménagé chez Maddy au #31 Sherwood Road, Toowong, où ils vivent avec leur bébé.
taste of uncertainty (Lara) Tumblr_poh1msMNkZ1wl2x0ro1_400
POSTS : 1172 POINTS : 290

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Beau parleur et manipulateur de première, ses intérêts passent avant tout ≈ Père de sept enfants qu'il a abandonné depuis vingt ans, et d'un bébé surprise venu se rajouter au lot en août 2022. Une vasectomie en avril 2022 s'est assurée que ce serait le dernier ≈ A fait fortune dans les contrats artistiques et les placements financiers ≈ Passionné de sports extrêmes -même les plus illégaux-, de jeux d'argents et de soirées prestigieuses ≈ Vit seul avec sa chienne doberman, Etna ≈ La peur de vieillir le guette ; il met un point d'honneur à s'entretenir du mieux qu'il peut.
RPs EN COURS : taste of uncertainty (Lara) 4hy7

Alma + Lena #2 + Scott + Diego + Maze #2 + Maddy #9 + Maddy #10 + Lena #3 + Gugus + Auden +

UA : Deb & Gab + Cesar #4 +
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 + Diego + Raymond + Maddy #3 & Cesar + Lena + Gugu family + Maddy #4 + Channing + Winston + Lara + May + Cesar #2 + Maddy #5 + Rudy #2 + Rudy #3 + Jess + Cesar #3 + Maddy #7 + Maze + Griffiths + Lara #2 + Gugu family #2 +
Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza + Eleonor + Diego #2 + Hayden + Rudy #4 + Tiago +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : harley (avatar) + fpjonez (gif profil & signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane) et emery (aka boxing barbie)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38936-sergio-an-ugly-mess-you-created https://www.30yearsstillyoung.com/t39023-sergio-it-takes-two-to-swing https://www.30yearsstillyoung.com/t40974-sergio-gutierrez

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyVen 15 Avr 2022 - 22:30



taste of uncertainty

Trust is like a pond of murky water. Too dark to see, mysteriously undercover. I can't jump off the high dive even though I really want to. My toes are hanging off the ledge. Trust is a tree that towers fifty feet above us. Grown over time through many seasons, believing in something more than just the surface. I trust that this is worth it but my toes are hanging off the ledge

Cela faisait plusieurs mois désormais depuis sa dernière rencontre avec Lara. Un moment qui s’était soldé avec un goût amer dans la bouche, chose qu’il ne pouvait que trop bien comprendre. Cependant, il n’avait pas désiré la brusquer, conscient que la décision quant à la suite de leur relation ne lui appartenait pas. La danseuse avait besoin de digérer les événements et lui de reconsidérer sérieusement les clients qu’il lui enverrait dans le futur, si l’occasion se présentait. Puis, les événements de la vie s’en étaient mêlé. Les dernières semaines avaient été loin d’être reposantes pour Sergio ; entre les drames familiaux, son accident, l’emménagement avec Maddy, le bébé à venir, le travail en retard et l’arrivée de May dans ses affaires, le mexicain s’était retrouvé à ne pas avoir assez de vingt-quatre heures dans la journée pour se remettre à flot. Cette soirée était un peu différente. La Griffiths était de sortie pour un repas de famille dont il comptait bien se tenir le plus éloigné possible. Pour la première fois depuis des semaines, il s’était donc retrouvé avec une soirée à tuer. C’était ainsi qu’il avait repensé à Lara, à l’idée d’aller visiter son club. Elle l’avait invité à l’inauguration, chose dont il avait été considérablement mais agréablement surpris. Coincé à l’hôpital, il n’avait pas pu s’y présenter, mais peut-être que ce soir serait l’occasion. Il ne pouvait pas dire avoir suivi l’évolution de cette affaire de près ou de loin, bien trop occupé pour cela. Néanmoins, il faudrait bien ressortir l’attitude de requin un de ces jours et tant que Lara ne voulait rien avoir à faire avec lui, c’était une carte en moins qu’il avait dans sa manche. Aujourd’hui serait l’occasion d’y remédier.

Pantalon noir et chemise blanche, il ne chercha pas à se faire remarquer quand il se présenta à l’entrée de l’établissement. Il fut rapidement escorté vers l’une des tables dans la salle principale et Sergio décida de prendre son temps alors qu’il s’installait sur l’un des fauteuils de cuir. Il n’avait aucune idée d’où est-ce que Lara pouvait se trouver, si toutefois elle était dans le coin. Est-ce qu’il la trouverait sur scène ? Derrière le bar ? Occupée à défiler parmi les tables, son œil supervisant chaque fait et geste de la clientèle ? Cachée dans les coulisses ? Il l’imaginait parfaitement comme cette femme invisible, insaisissable mais à qui rien n’échappe. D’un autre côté, il ne pouvait pas se targuer de la connaître assez pour prétendre que cet endroit était à son image. De son expérience, il pouvait juste affirmer que ce n’était pas un homme qui avait décidé de l’organisation, de la décoration, ou de recrutement. Rien dans Paradise City ne frôlait le vulgaire, de près ou de loin. Les yeux se promenaient à ne pas savoir où regarder et sur ce point, le pari était réussi. Est-ce qu’à choisir, le club deviendrait son lieu de prédilection ? Cela restait encore à voir. La compétition était présente en ville, même s’il ne se faisait aucun souci sur les capacités du lieu à bien fonctionner.

Les lèvres désormais trempées dans son verre de whisky, Sergio ne pouvait que constater l’ironie de la situation. Il n’était pas ici par hasard, continuait de courir après la même femme depuis des semaines sans même savoir ce qu’il pourrait bien lui dire. Il avait épuisé ses arguments, aurait sans doute plus vite fait de trouver une solution alternative pour la prochaine fois qu’il aurait besoin de ce genre de coup de pouce. Et ce n’était clairement pas ici qu’il trouverait une recrue, bien trop conscient que la tigresse s’y opposerait fermement. D’ailleurs, en parlant du loup, il la repéra de loin, silhouette envoûtante qui se faufilait parmi les tables, à la fois discrète et remarquable. Il leva son verre en sa direction avec un rictus. Lui ferait-elle l’honneur d’être surprise de sa présence, quand elle était celle qui l’avait invité en premier lieu ?  

@Lara Pearson


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

taste of uncertainty (Lara) ZPuukcL
taste of uncertainty (Lara) RhAmSZr
taste of uncertainty (Lara) IfjSGV7
taste of uncertainty (Lara) NJB97Z9
taste of uncertainty (Lara) 0f0M9Ir
Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : got 40 inch hair , b*tches love to stare...
MÉTIER : co-propriétaire de Paradise City, un gentlemen's club dans Redcliffe, tu touches un peu à tout au sein de ton club : chorégraphe & danseuse, tout cela sur une paire de talons très haut; tu donnes également des cours de danse dans un studio de Spring Hill et dans ton club
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
taste of uncertainty (Lara) 04eac2f4c28635110a4e78e7384440c02c4c9f52
POSTS : 593 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • membre du clan des Pearson, tu as la chance de ne pas être sous les feux des projecteurs contrairement à certains • homosexuelle et fière de l'être • accro aux mini-jupes et à la malbouffe, que personne n'essaye de changer tes habitudes alimentaires • la danse est ta première passion et tu as réussi à en faire ton métier • vocale et toujours bruyante, tu ne passes pas inaperçue, surtout pas quand on sait que le rose est ta couleur préférée et qu'on le retrouve partout dans ta garde robe mais pas que • capable de mettre toute ta vie dans un sac à dos
RPs EN COURS :
taste of uncertainty (Lara) 6w2Skcq
pearsons • Even if you can't see, I'll never leave, cause you're the key to the kingdom. You're the key to the kingdom. Here some things you have to know, it go hard from have to grow. When you feel you've had enough, you gotta breathe. Just remember who you are, you forget, look to the stars. Even the strong, yeah, the weak...

taste of uncertainty (Lara) 32ec5f7b1e1dc8b7f92d7d53144e7b03b971ed9b
itziar • If you're gonna brag, make sure it's your money you flaunt, depend on no one else to give you what you want. The shoes on my feet, I bought it. The clothes I'm wearing, I bought it. The rock I'm rocking, I bought it. Cause I depend on me if I want it.

taste of uncertainty (Lara) 15f738586e49c659ca
naomi • She walked in the club like nobody's business, goddamn, she murdered everybody and I was her witness. She's stacking money, money everywhere she goes, you know, pesos out of Mexico, de uno, commas and them decimals. She don't gotta give it up, she professional. She mixing up that Ace with that Hennessy, she love the way it tastes, that's her recipe...

taste of uncertainty (Lara) Tumblr_prjz8e3ZtJ1qjz9w2o9_400
diana • I'd like to make you suffer thought we loved one another, I saw all my old lovers around, be quiet, don't make a sound. 'Cause all my girls like to fight fight, fight, fight, fight. Al my girls like to fight, throw the first punch, now that we're done...

itziar#8finnley#2diana#3pearsons#12naomi#5rhett#1

RPs EN ATTENTE : • jo#2 • leo#2 • sergio#3



RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) ssoveia, loopyrpgifs/tumblr, reykjabitch/tumblr & cherylblossom/tumblr
DC : edge price • nicholas hurley • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyMer 20 Avr 2022 - 15:28



≈ ≈ ≈
{taste of uncertainty}
crédit/(ssoveia) ✰ w/ @Sergio Gutiérrez
Les vendredis soir sont des grosses soirées pour tous les clubs de la ville et encore plus pour Paradise City. Tu n'as jamais été une grande fan du week-end toi-même, même du temps de l'université, même quand c'était le signe de deux jours consécutifs sans absolument aucune classe et aucune responsabilité, même à cette époque tu trouvais toute la pression autour de cela stupide. Parce qu'il faut forcément sortir le vendredi soir et faire des souvenirs mémorables que l'on finit par regretter le samedi et le dimanche... tu ne sais pas comment l'expliquer, pour certains, c'est un rite de passage, la seule façon de vivre en réalité et tout ce que tu peux espérer maintenant, en tant qu'adulte et patronne, c'est que les gens viennent se perdre ici. Le club est bien rempli et l'atmosphère est la bonne, il n'est ni trop tard, ni trop tôt, l'alcool coule à flot et l'humeur des danseuses semblent être au beau fixe, les bons ingrédients pour une bonne soirée et même toi, tu t'es déjà perdue sur scène une ou deux fois.
Oui, dans une des créations de Rose, sous les élans du DJ et de la foule, tu as déjà tournoyé autour de la barre métallique et mis tout ce que tu ressentais sur la scène, le bon, comme le mauvais et tout ce qui ne faisait pas de sens. Tu as bien un sourire sur le visage quand tu descends de scène et il te semble que tu n'as des sourires qu'ici récemment. Tes pourboires sont mis dans la caisse, tu n'en as pas vraiment besoin et ce n'est pas la première fois qu'Itziar te voit opérer de la sorte et cela ne serait très certainement pas la dernière. Les numéros s'enchainent sur la scène, certains chorégraphiés par tes soins et d'autres réalisés par les danseuses elles-mêmes, il n'y a pas de bon ni de mauvais choix et du moment que tout le monde s'amuse, tu ne dis pas non. Il est difficile de penser à ses responsabilités ou à quoi que ce soit de négatif dans une telle ambiance et certainement pas quand tu portes ta couleur fétiche, ou que tu tentes de convaincre un client de se laisser aller à une danse privée avec une des danseuses. Mais si, elle lui fera oublier tous ses problèmes, il n'a pas l'air convaincu, peut-être qu’une autre danseuse pourrait vous aider ?
Tu scannes la salle principale et tu as une expression mi-surprise, mi-curieuse sur le visage quand tu aperçois Sergio. Ce dernier lève son verre vers toi et c'est tellement cliché que cela t'arrache un sourire et que tu lâches un, je reviens, à tes interlocuteurs et tu le rejoins sans problème à sa table, croisant les bras sur ta poitrine. Pourquoi est-ce qu'il est seul ? Et pourquoi est-il ici ? Tu ne l'as pas aperçu lors de la soirée d'ouverture et malgré l'invitation envoyée, dans un autre monde, tu la lui aurais donnée en main propre mais tu as vraiment eu besoin de réfléchir après avoir décidé de l'enlever de ta liste de clients les plus fidèles et les plus privilégiés. Pas une décision prise à la légère et tu t'es laissée le temps de la réflexion, et tu as ouvert ton propre club entre temps. "Oh mais regardez qui va là... je me demandais si vous alliez bien faire une entrée dramatique dans mon club à un moment donné ou pas." Et il l'a fait, cela ne devrait pas t'étonner de cet homme d'affaires, est-ce qu'il est là simplement pour l'alcool et les corps dénudés ou autre chose ? De ce que tu sais, il n'aime pas perdre son temps, ça tombe bien, toi non plus. "Vous avez plus d'un mois de retard mais..." Si tu prétends froncer les sourcils pendant une seconde ou deux, ton expression se radoucit l'instant suivant et tu hausses les épaules.
Ton dernier accroc avec Evie t'a bien appris que tu devais vraiment apprendre à lâcher le morceau, les gens ont des vies qui leur sont propre et ce peu importe ce que tu en penses, tu ne peux pas tout contrôler et tu n'es pas la patronne partout. "Mieux vaut tard que jamais je suppose, non ?" Un léger sourire se dessine sur ton visage et tu parcours la salle du regard, de Itziar au bar aux danseuses sur scène à la sécurité. "Alors, vous en pensez quoi ?"



Yeah, you just wanna party, You just want a lap dance, you just wanna pop up on these clowns like you're the Batman, you just wanna ball out in designer with your best friends, you don't wanna talk no more about it in the past tense...
Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
le père-du
Voir le profil de l'utilisateur
taste of uncertainty (Lara) 7vHkInU ÂGE : 51 ans (18.04.71)
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent. Papa, à de très rares occasions.
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit, même si l'arrivée de ce nouveau bébé pourrait laisser penser autrement
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill en temps normal. A temporairement déménagé chez Maddy au #31 Sherwood Road, Toowong, où ils vivent avec leur bébé.
taste of uncertainty (Lara) Tumblr_poh1msMNkZ1wl2x0ro1_400
POSTS : 1172 POINTS : 290

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Beau parleur et manipulateur de première, ses intérêts passent avant tout ≈ Père de sept enfants qu'il a abandonné depuis vingt ans, et d'un bébé surprise venu se rajouter au lot en août 2022. Une vasectomie en avril 2022 s'est assurée que ce serait le dernier ≈ A fait fortune dans les contrats artistiques et les placements financiers ≈ Passionné de sports extrêmes -même les plus illégaux-, de jeux d'argents et de soirées prestigieuses ≈ Vit seul avec sa chienne doberman, Etna ≈ La peur de vieillir le guette ; il met un point d'honneur à s'entretenir du mieux qu'il peut.
RPs EN COURS : taste of uncertainty (Lara) 4hy7

Alma + Lena #2 + Scott + Diego + Maze #2 + Maddy #9 + Maddy #10 + Lena #3 + Gugus + Auden +

UA : Deb & Gab + Cesar #4 +
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 + Diego + Raymond + Maddy #3 & Cesar + Lena + Gugu family + Maddy #4 + Channing + Winston + Lara + May + Cesar #2 + Maddy #5 + Rudy #2 + Rudy #3 + Jess + Cesar #3 + Maddy #7 + Maze + Griffiths + Lara #2 + Gugu family #2 +
Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza + Eleonor + Diego #2 + Hayden + Rudy #4 + Tiago +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : harley (avatar) + fpjonez (gif profil & signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane) et emery (aka boxing barbie)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38936-sergio-an-ugly-mess-you-created https://www.30yearsstillyoung.com/t39023-sergio-it-takes-two-to-swing https://www.30yearsstillyoung.com/t40974-sergio-gutierrez

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyMer 27 Avr 2022 - 22:33



taste of uncertainty

Trust is like a pond of murky water. Too dark to see, mysteriously undercover. I can't jump off the high dive even though I really want to. My toes are hanging off the ledge. Trust is a tree that towers fifty feet above us. Grown over time through many seasons, believing in something more than just the surface. I trust that this is worth it but my toes are hanging off the ledge

Remettre les pieds dans ce genre d’endroit était étrange pour Sergio. Pas au point de se sentir mal à l’aise, bien au contraire, juste assez pour remarquer la fracture entre la vie qu’il avait aujourd’hui et celle qu’il avait menée ces deux dernières décennies. Pour la première fois en vingt ans, sa carrière et ses relations professionnelles n’étaient plus exactement au sommet de sa liste de priorités. La famille et ses responsabilités de père avaient repris le dessus, occupant son temps et son attention. Cela l’avait forcé à faire quelques concessions dans son planning, renoncer aux heures interminables pour se concentrer sur ce qui était important. Vingt-quatre heures dans la journée ne suffisaient clairement pas, si bien qu’il ne pouvait pas se permettre de laisser des affaires entre parenthèse. La collaboration avec Lara en faisait partie. Il avait besoin de savoir s’il pouvait continuer de compter sur elle ou s’il aurait plus vite fait de trouver une autre fille ; auquel cas, Paradise City n’était certainement pas le meilleur endroit où commencer. Elle lui arracherait certainement la carotide avec les dents si elle apprenait qu’il essayait de mettre la main sur l’une de ses danseuses. Il n’avait pas besoin de la voir en action avec ses employées pour le savoir. Assez d’eau avait coulé sous les ponts depuis leur dernière rencontre si bien que l’absence de réponse de sa part servirait d’avis définitif pour l’agent. Il ne lui courrait pas après ; ils étaient tous les deux trop occupés pour cela.
Et à propos d’être occupé, il esquissa finalement un sourire en la voyant à travers la salle. Le regard rivé sur elle, il tenta de la percer à jour. A quoi pouvait-elle bien penser, en le découvrant dans son club ? Elle avait ce sourire, celui de la reine qui évolue dans son royaume. Impossible à rater avec une tenue pareille. Il songea un instant au fait qu’en terminer là serait du beau gâchis, mais occulta vite cette pensée. « Navré de te décevoir, mon entrée était tristement loin d’être dramatique. » Il était venu observer après tout, n’avait pas réclamé à se faire connaître ou à prétendre à un statut de VIP qu’il ne possédait probablement plus. Relégué aux mêmes services que n’importe quel client, peu importe la somme qu’il y mettrait. C’était juste. Il offrit un sourire contrit à la mention de son absence durant l’inauguration. Le timing avait été absolument déplorable, et encore un message à la brune pour expliquer pourquoi il ne pourrait pas venir aurait été le minimum de la politesse. Les événements avaient juste pris le dessus, et il n’avait pas trouvé une raison légitime à partager sa vie privée par la suite. Lara n’avait pas l’air de lui en tenir rigueur, c’était tout ce qui comptait. Il pouvait sentir la fierté poindre dans sa voix à l’idée de présenter son nouveau bébé. « J’ai eu quelques pépins qui m’ont rendu… indisponible pour quelques semaines. Mais j’ai apprécié l’invitation. C’était à la hauteur de tes espérances ? » En d’autres termes, avait-elle réussi à avoir autant de monde qu’elle l’aurait espéré ? Car c’était tout le défi. De ce qu’il voyait ce soir, sans être rempli à bloc, l’endroit était assez fréquenté pour occuper les serveuses et offrir un public attentif aux danseuses. Un spectacle qui n’était pas sans attirer l’œil, qui pourrait le faire rester un peu plus tard que prévu dans ce club. « J’en pense que le travail accompli a l’air colossal et que le résultat est assez impressionnant. » Il ne savait pas à quoi s’attendre avant de mettre les pieds ici, mais de ce qu’il pouvait constater, le lieu n’aurait pas trop de mal à survivre sur le marché. Il était loin d’avoir fait le tour des possibles pour donner un avis final. Ce qui fit naître une pointe de curiosité. « Maintenant, j’attends de voir ce qui le rend si spécial. » Car en affaires, c’était ainsi que cela fonctionnait. Il fallait se démarquer. Et si Lara tenait à promouvoir son bébé, il était tout ouï.

@Lara Pearson


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

taste of uncertainty (Lara) ZPuukcL
taste of uncertainty (Lara) RhAmSZr
taste of uncertainty (Lara) IfjSGV7
taste of uncertainty (Lara) NJB97Z9
taste of uncertainty (Lara) 0f0M9Ir
Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : got 40 inch hair , b*tches love to stare...
MÉTIER : co-propriétaire de Paradise City, un gentlemen's club dans Redcliffe, tu touches un peu à tout au sein de ton club : chorégraphe & danseuse, tout cela sur une paire de talons très haut; tu donnes également des cours de danse dans un studio de Spring Hill et dans ton club
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
taste of uncertainty (Lara) 04eac2f4c28635110a4e78e7384440c02c4c9f52
POSTS : 593 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • membre du clan des Pearson, tu as la chance de ne pas être sous les feux des projecteurs contrairement à certains • homosexuelle et fière de l'être • accro aux mini-jupes et à la malbouffe, que personne n'essaye de changer tes habitudes alimentaires • la danse est ta première passion et tu as réussi à en faire ton métier • vocale et toujours bruyante, tu ne passes pas inaperçue, surtout pas quand on sait que le rose est ta couleur préférée et qu'on le retrouve partout dans ta garde robe mais pas que • capable de mettre toute ta vie dans un sac à dos
RPs EN COURS :
taste of uncertainty (Lara) 6w2Skcq
pearsons • Even if you can't see, I'll never leave, cause you're the key to the kingdom. You're the key to the kingdom. Here some things you have to know, it go hard from have to grow. When you feel you've had enough, you gotta breathe. Just remember who you are, you forget, look to the stars. Even the strong, yeah, the weak...

taste of uncertainty (Lara) 32ec5f7b1e1dc8b7f92d7d53144e7b03b971ed9b
itziar • If you're gonna brag, make sure it's your money you flaunt, depend on no one else to give you what you want. The shoes on my feet, I bought it. The clothes I'm wearing, I bought it. The rock I'm rocking, I bought it. Cause I depend on me if I want it.

taste of uncertainty (Lara) 15f738586e49c659ca
naomi • She walked in the club like nobody's business, goddamn, she murdered everybody and I was her witness. She's stacking money, money everywhere she goes, you know, pesos out of Mexico, de uno, commas and them decimals. She don't gotta give it up, she professional. She mixing up that Ace with that Hennessy, she love the way it tastes, that's her recipe...

taste of uncertainty (Lara) Tumblr_prjz8e3ZtJ1qjz9w2o9_400
diana • I'd like to make you suffer thought we loved one another, I saw all my old lovers around, be quiet, don't make a sound. 'Cause all my girls like to fight fight, fight, fight, fight. Al my girls like to fight, throw the first punch, now that we're done...

itziar#8finnley#2diana#3pearsons#12naomi#5rhett#1

RPs EN ATTENTE : • jo#2 • leo#2 • sergio#3



RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) ssoveia, loopyrpgifs/tumblr, reykjabitch/tumblr & cherylblossom/tumblr
DC : edge price • nicholas hurley • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyJeu 5 Mai 2022 - 15:42



≈ ≈ ≈
{taste of uncertainty}
crédit/(ssoveia) ✰ w/ @Sergio Gutiérrez
"Oh je suis certaine que vous allez trouver un moyen de vous rattraper... pour le côté dramatique." En apparence, tu t'occupes juste d'un autre client et rien ne distingue Sergio de la masse. En apparence seulement, vous savez tous les deux que ce n'est pas du tout le cas, vous avez un passé professionnel et il faut dire que les soirées passées avec les clients et partenaires de l'agent ont toujours été des plus lucratives. Et fun dans un sens, c'est bien pour cela qu'il s'était fait une place de choix sur ta liste de clients privilèges. Depuis l'accroc et l'incident avec un de ses clients, ce n'est pas le cas, cependant, si tu as toujours en mémoire cette très mauvaise soirée, tu t'es efforcée de tourner la page, de récupérer le contrôle et depuis le club est ouvert. Et tu ferais absolument tout pour Paradise City et il serait tellement idiot de ne pas voir que Sergio serait un atout de plus, financièrement parlant, sur le long terme, l'occasion est trop belle et maintenant, tu n'es pas juste une autre danseuse. Non, pas juste une autre strip-teaseuse, tu es également la patronne, celle qui doit s'assurer qu'il y a toujours des lumières dans le club et les clients reviennent. Donc tu dois mettre tes sentiments de côté et ce qui t'es arrivé et il te faut être pragmatique au possible, tu peux le faire et comme tu l'as déjà dit à Sergio, tu ne l'as jamais tenu comme responsable, il a juste fait partie des pots cassés en réalité.
Tu prends une autre inspiration, un peu plus détendue à présent et tu décroises les bras, une de tes mains se posant sur ta hanche droite et tu pointes son verre de ta main libre. "Vous êtes là ce soir, c'est ce qui compte, et on va dire que vos verres sont gratuits... juste pour ce soir, et parce que je suis nostalgique parfois." Tu accompagnes ta phrase d'un léger sourire, parce que oui, tu t'envoies des fleurs et qu'il s'agit bien d'une faveur. Et tu as bien appris des choses à force de vivre la nuit et de fréquenter des hommes qui peuvent tout avoir d'un simple claquement de doigt, l'argent ne fait peut-être pas le bonheur mais il ouvre beaucoup de portes, aucun doute là-dessus. La première est de s'assurer que Sergio ne manque de rien dans l'immédiat et si cela veut dire le laisser boire son poids en whisky, tu comptes bien le faire. Et tu ne lui poseras pas non plus des questions sur ce qui l'a rendu indisponible, tu es curieuse, totalement, mais ce serait passer une limite et vous n'avez vraiment pas ce genre de relation lui et toi, autant rester professionnelle. Tu ignores aussi son interrogation sur la soirée d'ouverture, oui, de ton point de vue les choses se sont bien passées, la recette n'a cependant pas été glorieuse comme l'a prouvé les calculs de ta partenaire, juste un léger contre-temps que tu te dis et il n'a aucune raison de le savoir pour le moment.
"Est-ce que moi et mon équipe on doit vous impressionner Monsieur Gutiérrez, est-ce cela que vous essayez de me dire ?" Ce n'est que le début de votre discussion et dans un sens, le début des négociations. Tu n'hésites même pas à tirer la chaise en face de lui et à t'asseoir à la même table que lui, une serveuse passe près de vous, tu commandes une simple limonade et tu informes la serveuse que le verre de ton invité du soir doit toujours être rempli. Un clin d'œil, elle comprend le message, c'est d'ordinaire une technique que tu emploies pour que les gens soient plus généreux auprès des danseuses, et tu te dis que Sergio te verra sûrement venir à des kilomètres, mais tu te dois bien d'essayer, n'est-ce pas ? Quand vous êtes de nouveau seuls, tu t'appuies bien sur le dossier de ta chaise, croisant les jambes et le fixant toujours.
"Ou alors on peut laisser tomber le small talk et vraiment parler affaires ? Parce que c'est pour cela que je vous avais invité... à la base."



Yeah, you just wanna party, You just want a lap dance, you just wanna pop up on these clowns like you're the Batman, you just wanna ball out in designer with your best friends, you don't wanna talk no more about it in the past tense...
Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
le père-du
Voir le profil de l'utilisateur
taste of uncertainty (Lara) 7vHkInU ÂGE : 51 ans (18.04.71)
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent. Papa, à de très rares occasions.
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit, même si l'arrivée de ce nouveau bébé pourrait laisser penser autrement
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill en temps normal. A temporairement déménagé chez Maddy au #31 Sherwood Road, Toowong, où ils vivent avec leur bébé.
taste of uncertainty (Lara) Tumblr_poh1msMNkZ1wl2x0ro1_400
POSTS : 1172 POINTS : 290

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Beau parleur et manipulateur de première, ses intérêts passent avant tout ≈ Père de sept enfants qu'il a abandonné depuis vingt ans, et d'un bébé surprise venu se rajouter au lot en août 2022. Une vasectomie en avril 2022 s'est assurée que ce serait le dernier ≈ A fait fortune dans les contrats artistiques et les placements financiers ≈ Passionné de sports extrêmes -même les plus illégaux-, de jeux d'argents et de soirées prestigieuses ≈ Vit seul avec sa chienne doberman, Etna ≈ La peur de vieillir le guette ; il met un point d'honneur à s'entretenir du mieux qu'il peut.
RPs EN COURS : taste of uncertainty (Lara) 4hy7

Alma + Lena #2 + Scott + Diego + Maze #2 + Maddy #9 + Maddy #10 + Lena #3 + Gugus + Auden +

UA : Deb & Gab + Cesar #4 +
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 + Diego + Raymond + Maddy #3 & Cesar + Lena + Gugu family + Maddy #4 + Channing + Winston + Lara + May + Cesar #2 + Maddy #5 + Rudy #2 + Rudy #3 + Jess + Cesar #3 + Maddy #7 + Maze + Griffiths + Lara #2 + Gugu family #2 +
Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza + Eleonor + Diego #2 + Hayden + Rudy #4 + Tiago +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : harley (avatar) + fpjonez (gif profil & signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane) et emery (aka boxing barbie)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38936-sergio-an-ugly-mess-you-created https://www.30yearsstillyoung.com/t39023-sergio-it-takes-two-to-swing https://www.30yearsstillyoung.com/t40974-sergio-gutierrez

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyVen 13 Mai 2022 - 22:10



taste of uncertainty

Trust is like a pond of murky water. Too dark to see, mysteriously undercover. I can't jump off the high dive even though I really want to. My toes are hanging off the ledge. Trust is a tree that towers fifty feet above us. Grown over time through many seasons, believing in something more than just the surface. I trust that this is worth it but my toes are hanging off the ledge

Sergio ne pouvait pas nier que cet aspect de sa vie lui manquait. Les sorties excentriques du soir, les rendez-vous tardifs aux motifs cachés. Personne ne l’empêchait d’y aller, mais en vivant sous le même toit que Maddy, il était confronté à l’arrivée prochaine de leur bébé et les responsabilités qui allaient avec. Il avait de son plein gré décidé d’organiser ses journées de manière à pouvoir être présent le soir, et de ce fait, il devait faire quelques sacrifices. D’ici un temps, il espérait qu’il pourrait retrouver un équilibre un peu plus solide sur le long-terme. Qui sait, il pourrait peut-être emmener Tiago par ici, à l’occasion. Ça pourrait être une soirée sympathique. Quoiqu’il en soit, il n’était pas ici ce soir pour se prélasser et se rincer les yeux jusqu’à plus soif. Ni même pour faire de drames, si bien que la réflexion de la brune le fit légèrement rire. Il s’était préparé à faire son deuil. Si elle ne voulait plus l’avoir dans ses pattes, il ne sortirait pas son panel d’excuses ou de promesses. Ce serait gaspiller leur temps et leur énergie. Lara avait l’air d’être de bonne humeur, particulièrement dans son élément. En total contrôle de tout ce qui l’entourait. Au point de lui offrir les consommations du soir, un élan de générosité qui le fit hausser un sourcil. La nostalgie du temps où leur collaboration était rentable, donc ? « J’apprécie l’intention. Merci. » Il ne comptait pas faire de folies, et l’argent qu’il devait dépenser finirait certainement en pourboire pour la prochaine serveuse qui passerait. S’il avait voulu être ironique, il aurait questionné son sens des affaires ; c’était soit une sacrée stratégie pour fidéliser la clientèle, soit un geste risqué pour lancer son affaire si elle se montrait trop généreuse. Quoiqu’il en soit, ce n’était pas ses affaires. Elle avait assez de suite dans les idées pour s’en sortir sans qu’il n’y aille de son commentaire.
Cependant, il restait un client comme un autre quand il s’agissait de la qualité du service. Tant qu’à sortir les billets sans compter, il aimait avoir le meilleur de ce qu’il pouvait avoir. Bien évidemment qu’il avait envie d’être impressionné, de revenir ici parce qu’il savait qu’il ne serait pas déçu. Pas juste pour récompenser les efforts de Lara. « Est-ce que m’impressionner serait un problème ? » Il haussa un sourcil en la regardant s’assoir à ses côtés, volontairement choisir de lui accorder quelques minutes de son temps. C’était déjà un progrès comparé à la dernière fois où il avait dû se montrer plus insistant pour avoir une discussion en tête à tête. L’occasion pour elle aussi d’appuyer son autorité de patronne, s’en tenir à sa promesse. Chose dont il ne se plaindrait pas. Avoir un verre toujours rempli faisait partie des petits plaisirs de la vie quand il s’agissait d’un bon alcool. Et enfin, il retrouva la Lara qu’il aimait. Incisive, directe. Il ne marqua pas vraiment son esprit en apprenant que le but initial était de revenir sur leurs affaires, lorsqu’elle avait lancé l’invitation. Il avait supposé n’avoir fait que partie d’une mailing liste destinée à attirer du monde. Le timing avait définitivement été mauvais. En revanche, que la discussion revienne de son côté avait quelque chose de prometteur. « Parlons affaires alors, ça me convient très bien. » Il jeta un regard circulaire dans la pièce. Il n’avait pas encore visité les pièces privées, mais vu la situation, il n’allait pas se faire extrêmement exigeant. « J’ai besoin de savoir si je peux garder ton numéro sous le coude ou pas. Pour être parfaitement honnête, j’ai dû prendre un peu de recul dans mon travail ces derniers temps, et ça a bien profité à mes compétiteurs. Les mois qui arrivent vont être remplis d’opportunités, et je crois que mes contacts auront tout le loisir d’essayer les meilleurs restaurants de la ville. » Il en souffla, prenant une gorgée de whisky. C’était une stratégie bien trop commune. « … Mais on sait pertinemment que le ventre n’est pas l’unique manière de séduire un homme. » Ils ne parleraient probablement pas de cette soirée d’affaires à leur femme, mais s’en souviendraient bien plus longtemps. Alors s’il devait planifier ses futures stratégies pour signer de nouveaux contrats, il avait besoin de savoir où emmener ses affaires.

@Lara Pearson


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

taste of uncertainty (Lara) ZPuukcL
taste of uncertainty (Lara) RhAmSZr
taste of uncertainty (Lara) IfjSGV7
taste of uncertainty (Lara) NJB97Z9
taste of uncertainty (Lara) 0f0M9Ir
Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : got 40 inch hair , b*tches love to stare...
MÉTIER : co-propriétaire de Paradise City, un gentlemen's club dans Redcliffe, tu touches un peu à tout au sein de ton club : chorégraphe & danseuse, tout cela sur une paire de talons très haut; tu donnes également des cours de danse dans un studio de Spring Hill et dans ton club
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
taste of uncertainty (Lara) 04eac2f4c28635110a4e78e7384440c02c4c9f52
POSTS : 593 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • membre du clan des Pearson, tu as la chance de ne pas être sous les feux des projecteurs contrairement à certains • homosexuelle et fière de l'être • accro aux mini-jupes et à la malbouffe, que personne n'essaye de changer tes habitudes alimentaires • la danse est ta première passion et tu as réussi à en faire ton métier • vocale et toujours bruyante, tu ne passes pas inaperçue, surtout pas quand on sait que le rose est ta couleur préférée et qu'on le retrouve partout dans ta garde robe mais pas que • capable de mettre toute ta vie dans un sac à dos
RPs EN COURS :
taste of uncertainty (Lara) 6w2Skcq
pearsons • Even if you can't see, I'll never leave, cause you're the key to the kingdom. You're the key to the kingdom. Here some things you have to know, it go hard from have to grow. When you feel you've had enough, you gotta breathe. Just remember who you are, you forget, look to the stars. Even the strong, yeah, the weak...

taste of uncertainty (Lara) 32ec5f7b1e1dc8b7f92d7d53144e7b03b971ed9b
itziar • If you're gonna brag, make sure it's your money you flaunt, depend on no one else to give you what you want. The shoes on my feet, I bought it. The clothes I'm wearing, I bought it. The rock I'm rocking, I bought it. Cause I depend on me if I want it.

taste of uncertainty (Lara) 15f738586e49c659ca
naomi • She walked in the club like nobody's business, goddamn, she murdered everybody and I was her witness. She's stacking money, money everywhere she goes, you know, pesos out of Mexico, de uno, commas and them decimals. She don't gotta give it up, she professional. She mixing up that Ace with that Hennessy, she love the way it tastes, that's her recipe...

taste of uncertainty (Lara) Tumblr_prjz8e3ZtJ1qjz9w2o9_400
diana • I'd like to make you suffer thought we loved one another, I saw all my old lovers around, be quiet, don't make a sound. 'Cause all my girls like to fight fight, fight, fight, fight. Al my girls like to fight, throw the first punch, now that we're done...

itziar#8finnley#2diana#3pearsons#12naomi#5rhett#1

RPs EN ATTENTE : • jo#2 • leo#2 • sergio#3



RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) ssoveia, loopyrpgifs/tumblr, reykjabitch/tumblr & cherylblossom/tumblr
DC : edge price • nicholas hurley • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyMer 25 Mai 2022 - 14:31



≈ ≈ ≈
{taste of uncertainty}
crédit/(ssoveia) ✰ w/ @Sergio Gutiérrez
"Je veux bien admettre que j’ai quelques soucis, mais ce n’est pas mon genre de chercher l’approbation des créatures de votre espèce, non." Que tu répliques automatiquement lorsque Sergio te demande si l’impressionner serait vraiment une tragédie. Cela serait un bonus mais tu te moques un peu de son opinion du moment que les caisses sont remplies et que tous tes employés rentrent chez eux contentés et, bien entendu, payés. Cela va de pair et tu ne feras pas l’affront de lui apprendre quel pouvoir l’argent a et peut procurer, il le sait sûrement mieux que toi, oui, il en sait sûrement tout un rayon et il aurait probablement quelques petites choses à t’apprendre mais pas ce soir. Ce soir, du moins tu l’espères, il s’agit d’une conversation d’égal à égal et tu as envie que Sergio te considère comme une partenaire d’affaires plus qu’importante et ce sur la durée. Tu devrais lui présenter Itziar un de ses jours, pas pour le moment, si aucun deal préliminaire ne se fait entre vous deux, cela n’aurait vraiment aucun intérêt pour la blonde de le rencontrer. Et oui, pour le moment, c’est toi qui détiens la clé des portes de Paradise City et tu n’as pas encore décidé de partager cela avec lui. Autant rentrer dans le vif du sujet et tu hoches la tête et tu suis le regard qu’il a pour l’établissement, décidant très certainement si cela est à son goût et surtout, si cela sera au goût de ses clients.
De ton expérience, du moment qu’il y a de l’alcool, suffisamment de lumières pour mettre en avant les corps dénudés, c’est tout ce qui compte. Ce n’est pas un endroit propice à la réflexion ou même à la discussion, il faut laisser ses doutes et ses inhibitions à la porte et se laisser guider par la musique et les danses… et rien d’autre. Sergio apparait encore une fois comme l’homme qui est là uniquement pour contenter les envies de ses clients, tu sais que c’est plus que cela, bien plus que cela, tu n’es pas sur le point de remettre en question ou de critiquer ses méthodes, sans elles, les femmes comme toi n’auraient pas de quoi remplir leurs assiettes et ce, depuis longtemps. "Quand il s’agit de séduire oui, j’y connais un rayon et je vais être honnête également, comme vous venez de l’être…" Tu as toujours été du genre à t’adapter aux requêtes de tous tes clients quand tu te contentais de bosser à ton compte, et oui, toutes les requêtes, mêmes celles qui impliquaient de venir habiller en écolière ou d’appeler tel ou tel client par un nom particulier … Pour le bon prix, tu n’as jamais dit non, ce n’est pas pareil avec un club, il y a beaucoup plus à considérer et tu dois voir les choses en plus grand. C’est nouveau, c’est excitant dans un sens et tu adores te retrouver dans cette position de contrôle et tu comprends comment beaucoup se retrouvent dans la même position et se prennent au jeu et ne veulent pas abandonner leur position.
"J’ai besoin de clients, et pas le genre qui attendent l’happy hour pour commander au bar ou qui se contentent de se rincer l’œil dans la salle principale et qui n’envisage pas de danses privées." Tu joues cartes sur table et c’est l’un des inconvénients du club, beaucoup passe la porte, ne boivent qu’un verre et ne voient pas plus loin et vous n’avez aucune raison de les mettre à la porte tant qu’ils se comportent bien, cela ne fait pas avancer l’affaire et ne fait pas beaucoup de pub pour le club. Ce genre de club ne fonctionnent qu’avec le bouche à oreille, rien de plus. "Non, il me faut des clients avec les poches bien profondes, qui aiment dépenser et surtout dans le privé, qui n’ont généralement pas beaucoup de patience et qui vont parler de mon établissement à leurs autres homologues." Pendant un déjeuner, autour d’un café, en fumant des cigares, oui, tu as beaucoup de clichés en tête, mais tu sais également que certains de ses clichés-là sont complètement vrais et complètement fondés. "Et qui suivent les règles de l'établissement." Ce n’est pas négociable, et le léger mouvement de tes sourcils l’indique certainement, les filles dansent, elles sont payées et elles repartent en un seul morceau, pas de faux pas, pas de mains baladeuses et trop enthousiastes. "Si vous avez toujours ce genre de clients sous la main alors on peut continuer de discuter."



Yeah, you just wanna party, You just want a lap dance, you just wanna pop up on these clowns like you're the Batman, you just wanna ball out in designer with your best friends, you don't wanna talk no more about it in the past tense...
Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
le père-du
Voir le profil de l'utilisateur
taste of uncertainty (Lara) 7vHkInU ÂGE : 51 ans (18.04.71)
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent. Papa, à de très rares occasions.
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit, même si l'arrivée de ce nouveau bébé pourrait laisser penser autrement
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill en temps normal. A temporairement déménagé chez Maddy au #31 Sherwood Road, Toowong, où ils vivent avec leur bébé.
taste of uncertainty (Lara) Tumblr_poh1msMNkZ1wl2x0ro1_400
POSTS : 1172 POINTS : 290

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Beau parleur et manipulateur de première, ses intérêts passent avant tout ≈ Père de sept enfants qu'il a abandonné depuis vingt ans, et d'un bébé surprise venu se rajouter au lot en août 2022. Une vasectomie en avril 2022 s'est assurée que ce serait le dernier ≈ A fait fortune dans les contrats artistiques et les placements financiers ≈ Passionné de sports extrêmes -même les plus illégaux-, de jeux d'argents et de soirées prestigieuses ≈ Vit seul avec sa chienne doberman, Etna ≈ La peur de vieillir le guette ; il met un point d'honneur à s'entretenir du mieux qu'il peut.
RPs EN COURS : taste of uncertainty (Lara) 4hy7

Alma + Lena #2 + Scott + Diego + Maze #2 + Maddy #9 + Maddy #10 + Lena #3 + Gugus + Auden +

UA : Deb & Gab + Cesar #4 +
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 + Diego + Raymond + Maddy #3 & Cesar + Lena + Gugu family + Maddy #4 + Channing + Winston + Lara + May + Cesar #2 + Maddy #5 + Rudy #2 + Rudy #3 + Jess + Cesar #3 + Maddy #7 + Maze + Griffiths + Lara #2 + Gugu family #2 +
Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza + Eleonor + Diego #2 + Hayden + Rudy #4 + Tiago +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : harley (avatar) + fpjonez (gif profil & signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane) et emery (aka boxing barbie)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38936-sergio-an-ugly-mess-you-created https://www.30yearsstillyoung.com/t39023-sergio-it-takes-two-to-swing https://www.30yearsstillyoung.com/t40974-sergio-gutierrez

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyMer 8 Juin 2022 - 10:19


taste of uncertainty

Trust is like a pond of murky water. Too dark to see, mysteriously undercover. I can't jump off the high dive even though I really want to. My toes are hanging off the ledge. Trust is a tree that towers fifty feet above us. Grown over time through many seasons, believing in something more than just the surface. I trust that this is worth it but my toes are hanging off the ledge

Force était d’admettre pour Sergio qu’il appréciait beaucoup la brune. Pas que leur relation en soit à un quelconque stade d’amitié, loin de là. Mais il aimait son caractère franc, sa fierté implacable et la capacité qu’elle avait à ne jamais se démonter. Lara était une femme fidèle à ses valeurs, prête à sortir bec et ongles pour ne laisser personne les piétiner. L’agent n’avait pas pu s’empêcher de sourire, amusé par sa répartie. Evidemment qu’elle ne chercherait ni son approbation, ni son conseil. Pas parce qu’elle n’en avait pas besoin -les retours de clients étaient toujours les bienvenus après tout-, mais parce qu’elle était capable de trouver des solutions seule. Il supposait que c’était la première fois qu’elle se retrouvait à la tête d’un business aussi conséquent, le genre qui venait avec un lot important de responsabilités. Mais d’une certaine manière, il ne se faisait aucun souci pour la danseuse. A défaut de savoir exactement comment naviguer cette barque, elle savait exactement où elle désirait arriver. Aucune affaire ne pouvait vraiment se développer sans une vision claire, après tout. Et Sergio comptait bien tirer son épingle du jeu. Il n’était pas là pour s’assurer de la solidité du club, pour donner des conseils avisés. Pour ce qui le concernait, ce serait bien son dernier souci si tout devait se casser la gueule. Alors il allait se prendre au jeu, profiter de ce qui existait à l’instant présent pour offrir une expérience. Peut-être même qu’il finirait par se laisser endormir lui aussi, oublier pourquoi il misait sur ce genre d’endroits et savourer également.
Oui, Lara savait comment séduire sa clientèle. Sergio n’aurait pas fait l’effort de venir jusqu’ici autrement, aurait opté pour la première danseuse venue qui n’aurait pas eu de raisons de se méfier de lui. Il ne voulait que le meilleur, parce que c’était ce qui fonctionnait. Tout tournait autour de l’argent et des opportunités à la fin de journée, ce qui représentait leur majeur terrain d’entente dans cette situation. L’unique différence était que la brune s’enrichissait grâce aux billets lâchés à outrance et Sergio avec les contrats signés sans ciller. Il fallait que ça tombe dans l’excès. Si bien que la franchise de Lara lui convenait parfaitement. Lui non plus ne trouvait aucun intérêt à rester dans la salle principale, là où la retenue était encore de rigueur, les apparences préservées. Il fallait que le plaisir soit coupable, interdit. Le genre de soirée qui demandera aux hommes mariés de mentir à leur épouse sur leurs activités nocturnes. Ils passaient un bon moment, s’en rappelleraient dans le futur. « J’ai le genre de clientèle qui ne sait pas se contenter d’une expérience standard. Ils veulent être traités comme des rois et se fichent des sommes qu’ils déboursent à la fin de la soirée, à partir du moment où cela leur retourne la tête. » Des hommes qui se considèrent grands seigneurs quand ils ne savent plus compter le nombre de billets qu’ils mettent sur la table. « Et qui préféreraient de loin passer leurs soirées ici qu’auprès de leur épouse. Ironiquement, ce sont de bons profils si tu veux fidéliser ta clientèle. » L’unique différence étant qu’une fois que Sergio aurait obtenu ce qu’il souhaitait de leur part, ces relations professionnelles ne lui seraient plus vraiment utiles. Autant que cela bénéficie à Lara. « Quant aux règles, ce serait regrettable qu’un nouveau dérapage se produise. Alors je ne demanderai plus de services à domicile pour des clients que tu ne connais pas. Tout se passera ici, je te laisserai juger toi-même si les hommes que je t’amène méritent des extras ou non. » De toute évidence, Sergio n’avait pas été capable de faire preuve d’assez de discernement sur le sujet. Il ne s’y risquerait pas une nouvelle fois.  

@Lara Pearson


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

taste of uncertainty (Lara) ZPuukcL
taste of uncertainty (Lara) RhAmSZr
taste of uncertainty (Lara) IfjSGV7
taste of uncertainty (Lara) NJB97Z9
taste of uncertainty (Lara) 0f0M9Ir
Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : got 40 inch hair , b*tches love to stare...
MÉTIER : co-propriétaire de Paradise City, un gentlemen's club dans Redcliffe, tu touches un peu à tout au sein de ton club : chorégraphe & danseuse, tout cela sur une paire de talons très haut; tu donnes également des cours de danse dans un studio de Spring Hill et dans ton club
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
taste of uncertainty (Lara) 04eac2f4c28635110a4e78e7384440c02c4c9f52
POSTS : 593 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • membre du clan des Pearson, tu as la chance de ne pas être sous les feux des projecteurs contrairement à certains • homosexuelle et fière de l'être • accro aux mini-jupes et à la malbouffe, que personne n'essaye de changer tes habitudes alimentaires • la danse est ta première passion et tu as réussi à en faire ton métier • vocale et toujours bruyante, tu ne passes pas inaperçue, surtout pas quand on sait que le rose est ta couleur préférée et qu'on le retrouve partout dans ta garde robe mais pas que • capable de mettre toute ta vie dans un sac à dos
RPs EN COURS :
taste of uncertainty (Lara) 6w2Skcq
pearsons • Even if you can't see, I'll never leave, cause you're the key to the kingdom. You're the key to the kingdom. Here some things you have to know, it go hard from have to grow. When you feel you've had enough, you gotta breathe. Just remember who you are, you forget, look to the stars. Even the strong, yeah, the weak...

taste of uncertainty (Lara) 32ec5f7b1e1dc8b7f92d7d53144e7b03b971ed9b
itziar • If you're gonna brag, make sure it's your money you flaunt, depend on no one else to give you what you want. The shoes on my feet, I bought it. The clothes I'm wearing, I bought it. The rock I'm rocking, I bought it. Cause I depend on me if I want it.

taste of uncertainty (Lara) 15f738586e49c659ca
naomi • She walked in the club like nobody's business, goddamn, she murdered everybody and I was her witness. She's stacking money, money everywhere she goes, you know, pesos out of Mexico, de uno, commas and them decimals. She don't gotta give it up, she professional. She mixing up that Ace with that Hennessy, she love the way it tastes, that's her recipe...

taste of uncertainty (Lara) Tumblr_prjz8e3ZtJ1qjz9w2o9_400
diana • I'd like to make you suffer thought we loved one another, I saw all my old lovers around, be quiet, don't make a sound. 'Cause all my girls like to fight fight, fight, fight, fight. Al my girls like to fight, throw the first punch, now that we're done...

itziar#8finnley#2diana#3pearsons#12naomi#5rhett#1

RPs EN ATTENTE : • jo#2 • leo#2 • sergio#3



RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) ssoveia, loopyrpgifs/tumblr, reykjabitch/tumblr & cherylblossom/tumblr
DC : edge price • nicholas hurley • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyLun 13 Juin 2022 - 12:17



≈ ≈ ≈
{taste of uncertainty}
crédit/(ssoveia) ✰ w/ @Sergio Gutiérrez
Tu es en train d'y prendre goût. Mais si, être celle qui est aux commandes, qui dit où et quand, qui donne des ordres que l'on suit sans vraiment questionner. Il faut dire qu'au sein du club, Itziar et toi vous avez été plutôt chanceuses et que pour l'heure, aucun employé n'a fait preuve de débordement ou d'insubordination. Tu supposes que c'est parce que vous êtes toutes les deux impliquées, qu'un seul coup d'œil suffit pour réaliser que vous êtes , tous les soirs, à vous démener pour le succès de Paradise City et également pour remplir la caisse. Vous n'avez peut-être pas beaucoup d'expérience en tant que patronnes, l'une comme l'autre, mais vous êtes passionnées et motivées et vous êtes prêtes à bosser dur. Après tout, la blonde et toi, vous venez de milieu où vous auriez dû tout hériter sans lever le petit doigt, mais vous avez dit non au confort et à la facilité, pour vous trouver ici. Et il est clair que si on avait toujours dit oui au moindre de tes caprices, que tu avais suivi la ligne toute tracée par les autres Pearson et par tes parents, tu ne serais pas là ce soir. Pas en face de Sergio, à négocier avec lui d'égal à égal, et la situation est trop plaisante pour imaginer une autre alternative. Il décrit les clients parfaits et tu hoches la tête avec un sourire qui se veut satisfaisant, ne remettant pas en doute la parole de l'homme en face de toi.
Il décrit sûrement une situation un peu immorale et peut-être que tous les deux, dans votre business, vous profitez d'une très mauvaise situation mais, est-ce que cela va t'empêcher de dormir la nuit ? Oh que non, tu ne vas pas te sentir coupable non plus. Sergio parle de règles et ton sourire finit par s'atténuer, il se doute bien que tu ne prends rien de tout cela à la légère, non, pas après ce qui t'es arrivé et une situation qui a failli empirer, tu ne vas mettre personne dans cette situation-là."Tout se passera ici, et on peut rester en communication directe, je suis certaine que vous aurez envie de le savoir quand vos clients auront assez d'alcool dans le sang pour signer n'importe quel document." Tu ne plaisantes qu'à moitié, à tes yeux, Sergio profite tout autant de cela que toi et tu considères même ce que tu fais un peu plus honnête, tu ne mens pas, tu vends du rêve, tu enlèves tes vêtements et tu repars une fois le travail effectué, c'est lui qui doit se cacher derrière des allures de gentleman. "On a des pièces pour des danses privées et pour offrir une expérience un peu plus personnelle, si vous me prévenez à l'avance, on peut s'arranger pour toujours avoir une salle de libre." Pas une grande difficulté en soit, tu sais que plusieurs filles seront intéressées par l'idée d'avoir de gros clients, qui payent en cash et avant la performance et qui ne demandent qu'à être satisfaits, pour certaines, cela fera même toute la différence.
"On peut même créer un carré VIP ici histoire de, je sais que certains hommes ne se sentent en sécurité que si on leur prouve qu'ils sont meilleurs que les autres." Une petite pique envers lui et toute son espèce ? Oui, quelque chose de ce style là que tu te dis, c'est amplement mérité cependant mais tu es sérieuse sur le point évoqué, il n'y aurait pas trop modification à faire dans la salle principale. "Et ils pourront avoir le meilleur champagne, les meilleures danseuses, d'un seul claquement de doigt, sans avoir l'impression qu'on a tout prévu pour eux." Parce que c'est cela la clef, non ? Il te semble que vous tenez quelque chose de bon, une ou deux soirées de ce genre par mois et le club pourra se remettre de la soirée d'ouverture et des dépenses du quotidien.
"Si on parle chiffres, combien est-ce que vous voulez ? Parce que vos clients vont dépenser leurs sous ici, et payer mes danseuses..." Qu'est-ce que cela va lui rapporter à lui ? Tu es curieuse de savoir ce qu'il va te demander ou non.



Yeah, you just wanna party, You just want a lap dance, you just wanna pop up on these clowns like you're the Batman, you just wanna ball out in designer with your best friends, you don't wanna talk no more about it in the past tense...
Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
le père-du
Voir le profil de l'utilisateur
taste of uncertainty (Lara) 7vHkInU ÂGE : 51 ans (18.04.71)
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent. Papa, à de très rares occasions.
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit, même si l'arrivée de ce nouveau bébé pourrait laisser penser autrement
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill en temps normal. A temporairement déménagé chez Maddy au #31 Sherwood Road, Toowong, où ils vivent avec leur bébé.
taste of uncertainty (Lara) Tumblr_poh1msMNkZ1wl2x0ro1_400
POSTS : 1172 POINTS : 290

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Beau parleur et manipulateur de première, ses intérêts passent avant tout ≈ Père de sept enfants qu'il a abandonné depuis vingt ans, et d'un bébé surprise venu se rajouter au lot en août 2022. Une vasectomie en avril 2022 s'est assurée que ce serait le dernier ≈ A fait fortune dans les contrats artistiques et les placements financiers ≈ Passionné de sports extrêmes -même les plus illégaux-, de jeux d'argents et de soirées prestigieuses ≈ Vit seul avec sa chienne doberman, Etna ≈ La peur de vieillir le guette ; il met un point d'honneur à s'entretenir du mieux qu'il peut.
RPs EN COURS : taste of uncertainty (Lara) 4hy7

Alma + Lena #2 + Scott + Diego + Maze #2 + Maddy #9 + Maddy #10 + Lena #3 + Gugus + Auden +

UA : Deb & Gab + Cesar #4 +
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 + Diego + Raymond + Maddy #3 & Cesar + Lena + Gugu family + Maddy #4 + Channing + Winston + Lara + May + Cesar #2 + Maddy #5 + Rudy #2 + Rudy #3 + Jess + Cesar #3 + Maddy #7 + Maze + Griffiths + Lara #2 + Gugu family #2 +
Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza + Eleonor + Diego #2 + Hayden + Rudy #4 + Tiago +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : harley (avatar) + fpjonez (gif profil & signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane) et emery (aka boxing barbie)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38936-sergio-an-ugly-mess-you-created https://www.30yearsstillyoung.com/t39023-sergio-it-takes-two-to-swing https://www.30yearsstillyoung.com/t40974-sergio-gutierrez

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyMar 28 Juin 2022 - 10:27



taste of uncertainty

Trust is like a pond of murky water. Too dark to see, mysteriously undercover. I can't jump off the high dive even though I really want to. My toes are hanging off the ledge. Trust is a tree that towers fifty feet above us. Grown over time through many seasons, believing in something more than just the surface. I trust that this is worth it but my toes are hanging off the ledge

Cet arrangement relevait du traquenard pour les partenaires d’affaires de Sergio. C’était la meilleure manière de le décrire, et l’agent ne cherchait même pas à s’en cacher. Il avait eu tout le loisir dans sa carrière d’essayer les rendez-vous d’affaires, les déjeuners interminables, les négociations ennuyeuses autour d’un bureau. Ces stratégies ne le différentiaient pas d’un autre requin dans le milieu, et avec la compétition qui se montrait de plus en plus pressante, présente, Sergio se devait de trouver de nouvelles idées. Ces dernières semaines d’inactivité forcée de son côté lui avaient coûté en termes d’opportunités et il comptait bien y remédier. Lara n’était pas dupe, ici. Il avait besoin de ses services autant qu’elle avait besoin de son carnet d’adresses. L’un comme l’autre avait besoin de faire cracher les billets d’une manière ou d’une autre, peu importe que ce soit en utilisant la séduction, le teasing ou l’éthanol. Le côté éthique de ce sens des affaires pouvait être discutable, mais à la fin de la journée, Sergio ne se sentait pas responsable. Il y avait deux cas de figure pour les affaires conclues dans un club de gentlemen. Soit le sujet ne ressortait jamais à cause du tabou de l’endroit, soit il était assumé pleinement et les langues n’auraient aucun mal à reparler de combien la soirée avait été délicieuse.
Quoiqu’il en soit, le fait que Lara soit prête à l’aider au point de lui faire un compte-rendu en temps réel de comment évoluaient l’état de suggestion des clients suffit à le faire sourire de satisfaction. Il n’aurait pas osé demander, mais puisqu’elle proposait… « Je suppose que ce serait en effet un moment opportun pour venir les rejoindre. Je n’ai pas de doutes sur le fait que tu sauras les retenir. » Avec une nouvelle tournée, une nouvelle danse, il était facile de perdre la notion du temps. Après les derniers événements, le mexicain ne savait toutefois pas s’il faisait assez confiance à ces connaissances professionnelles pour les laisser opérer seuls. Il ne prenait pas cette deuxième chance à la légère. Que les affaires se déroulent au sein-même du club n’enlèverait pas à la gravité des comportements déplacés, que les risques soient réduits ou non. « Combien de temps te faut-il de préavis pour sécuriser une salle privée et des filles ? » S’il pouvait avoir droit à un traitement privilégié, Sergio avait néanmoins conscience que Lara ne pourrait pas miraculeusement faire apparaître de l’espace et du personnel s’il s’y prenait trop tard. Mais ce genre d’activités ne se planifiait pas exactement des semaines à l’avance. Pour les hommes que Sergio emmenait, cela passait souvent pour une surprise spontanée, une idée soudaine au détour d’une rue. Il ne le ferait pas s’il savait qu’il n’obtiendrait pas le meilleur de l’établissement en passant sa porte. Sur ce point, le mexicain ne pouvait pas se différentier des types avec qui il travaillait, une pique qu’il accueillit avec un sourire fair play. « Le carré VIP sera forcément apprécié par un certain type de clientèle. Même si en soi, n’importe quelle pièce privée fera l’affaire à partir du moment où le service est abondant. » Tant en termes d’alcool que de danses. Avoir toute l’attention d’une femme pouvait suffire à faire oublier que ces faveurs avaient un prix et partaient d’une transaction, pas d’un traitement d’exception. « Je demande juste à ce que tu fasses ce qu’il faut pour marquer les esprits et les endormir complètement. » Il l’en savait capable en tant que danseuse, mais en tant que patronne, il demandait à voir ce qu’elle avait dans le ventre. Au moins étaient-ils sur la même longueur d’ondes ; il fallait que cela paraisse naturel. Que le niveau de standing paraisse habituel au Paradise City et que ces hommes pensent mériter d’être accueillis comme des rois.
Sergio avait hâte de tester ces promesses. Il était déjà conquis par l’esprit stratège de la propriétaire des lieux, mais le sens du business qui émana d’elle subitement était d’autant plus séduisant. Elle avait raison de se méfier. Rien n’était gratuit, même les faveurs avaient un prix. « Dix pourcents. » Il termina son verre dans un sourire, laissa traîner son explication alors qu’il faisait signe à l’une des serveuses de venir le resservir. « Pas de tes recettes. Ce qu’ils dépensent ici t’appartiennent. Mais c’est ce que j’espère y gagner au final, dix pourcents. Ces hommes sont des scénaristes, réalisateurs, producteurs, directeurs de compagnies artistiques en tout genre. Les contrats que l’on discute visent la plupart du temps à les convaincre de me laisser placer mes artistes dans leurs projets. En choisissant les projets les plus prometteurs, cela peut rapidement rapporter gros. » C’était ainsi qu’il avait fait fortune ; il avait collecté son pourcentage, fait fructifier ce capital, investi dans l’immobilier et la bourse. Son attrait pour l’argent n’avait plus rien de lié à la nécessité. « Mais si tu estimes les revenus suffisants, je suppose que je ne cracherai jamais sur les verres offerts par la maison. » lança-t-il avec un certain amusement.

@Lara Pearson


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

taste of uncertainty (Lara) ZPuukcL
taste of uncertainty (Lara) RhAmSZr
taste of uncertainty (Lara) IfjSGV7
taste of uncertainty (Lara) NJB97Z9
taste of uncertainty (Lara) 0f0M9Ir
Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : got 40 inch hair , b*tches love to stare...
MÉTIER : co-propriétaire de Paradise City, un gentlemen's club dans Redcliffe, tu touches un peu à tout au sein de ton club : chorégraphe & danseuse, tout cela sur une paire de talons très haut; tu donnes également des cours de danse dans un studio de Spring Hill et dans ton club
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
taste of uncertainty (Lara) 04eac2f4c28635110a4e78e7384440c02c4c9f52
POSTS : 593 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • membre du clan des Pearson, tu as la chance de ne pas être sous les feux des projecteurs contrairement à certains • homosexuelle et fière de l'être • accro aux mini-jupes et à la malbouffe, que personne n'essaye de changer tes habitudes alimentaires • la danse est ta première passion et tu as réussi à en faire ton métier • vocale et toujours bruyante, tu ne passes pas inaperçue, surtout pas quand on sait que le rose est ta couleur préférée et qu'on le retrouve partout dans ta garde robe mais pas que • capable de mettre toute ta vie dans un sac à dos
RPs EN COURS :
taste of uncertainty (Lara) 6w2Skcq
pearsons • Even if you can't see, I'll never leave, cause you're the key to the kingdom. You're the key to the kingdom. Here some things you have to know, it go hard from have to grow. When you feel you've had enough, you gotta breathe. Just remember who you are, you forget, look to the stars. Even the strong, yeah, the weak...

taste of uncertainty (Lara) 32ec5f7b1e1dc8b7f92d7d53144e7b03b971ed9b
itziar • If you're gonna brag, make sure it's your money you flaunt, depend on no one else to give you what you want. The shoes on my feet, I bought it. The clothes I'm wearing, I bought it. The rock I'm rocking, I bought it. Cause I depend on me if I want it.

taste of uncertainty (Lara) 15f738586e49c659ca
naomi • She walked in the club like nobody's business, goddamn, she murdered everybody and I was her witness. She's stacking money, money everywhere she goes, you know, pesos out of Mexico, de uno, commas and them decimals. She don't gotta give it up, she professional. She mixing up that Ace with that Hennessy, she love the way it tastes, that's her recipe...

taste of uncertainty (Lara) Tumblr_prjz8e3ZtJ1qjz9w2o9_400
diana • I'd like to make you suffer thought we loved one another, I saw all my old lovers around, be quiet, don't make a sound. 'Cause all my girls like to fight fight, fight, fight, fight. Al my girls like to fight, throw the first punch, now that we're done...

itziar#8finnley#2diana#3pearsons#12naomi#5rhett#1

RPs EN ATTENTE : • jo#2 • leo#2 • sergio#3



RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) ssoveia, loopyrpgifs/tumblr, reykjabitch/tumblr & cherylblossom/tumblr
DC : edge price • nicholas hurley • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyLun 4 Juil 2022 - 19:42



≈ ≈ ≈
{taste of uncertainty}
crédit/(ssoveia) ✰ w/ @Sergio Gutiérrez
A te regarder, on pourrait croire que tu fais sûrement cela tous les soirs. Négocier des gros contrats pour ensuite repartir mettre du gloss sur tes lèvres et grimper sur scène. Toujours en conservant un sourire aux lèvres. Ce n'est pas le cas, non, du tout, tu as beau être à ton compte depuis longtemps, avant Paradise City, les choses étaient d'une simplicité affolante. Tu as toujours refusé de t'attacher à un seul et unique club, tu as toujours eu le temps, toujours eu tes nuits libres et pas vraiment de responsabilités prenantes, alors vraiment, pourquoi te limiter ? Pour toi, cela a toujours été à propos de la danse, de la performance, et jamais à propos de tes clients ou même des sous que tu pouvais récolter. Tu n'as jamais joué les hypocrites cependant, tu ne connais pas beaucoup de métiers ou on peut repartir avec environ mille dollars par nuit et ce, si on est véritablement motivés, et tu as toujours connu tes propres limites. Tu as bien cru être incapable de remonter sur scène à un moment donné, mais cela remonte à des mois maintenant et tu te sens beaucoup mieux maintenant. Pourquoi ? Parce que tu es aux commandes tout simplement, que tu peux mettre n'importe qui à la porte maintenant et que tu peux t'assurer qu'on traite tous tes employés comme il se doit.
Sergio fait remarquer qu'il ne doute pas de tes capacités à marquer les esprits à amadouer un homme, tu lui renvoies un sourire et un simple :"Oh ne vous inquiétez pas, je sais bien faire mon boulot." parce que tu t'y connais dans la discipline. Tu as beau ne pas les trouver attirant et t'en tenir à leur genoux la plupart du temps, les hommes n'ont plus vraiment de secret pour toi, tu en es persuadée. Et s'il s'agit de convaincre quelqu'un de boire, d'oublier un peu ses problèmes ou même le boulot prenant pour le persuader que Sergio lui sait de quoi il parle... cela peut être dans tes cordes. "Deux ou trois jours, je dirais, plus vous pouvez nous prévenir à l'avance, mieux ce sera. Si vous pouvez savoir si le gentleman en question préfère les blondes ou les brunes, le whisky ou du champagne, ça sera encore mieux et ça lui donnera la sensation que c'est spécial, et c'est ce que l'on veut, non?" Tout n'est qu'une illusion ici, la musique forte, le maquillage qui brille, les corps qui se tendent et se détendent, juste une trappe bien élaborée pour avoir plus d'argent ou dans le cas de Sergio, faire signer un contrat. Ta première impression de lui était donc la bonne, il n'est pas là pour se faire des amis ou même traiter les gens comme des égaux et franchement, cela te va.
Si les gens sont bêtes au point de tomber dans le panneau, est-ce vraiment de la faute de l'homme en face de toi, celui qui est en train de demander un autre verre ? Non, pas vraiment. Il explicite son plan, plus encore qu'il ne l'avait fait quand tu n'étais qu'une simple danseuse et tu l'écoutes, pensive. Il place ses pions pour le futur, il ne se soucie pas vraiment du moment présent et tu supposes que c'est pour cela qu'il a une affaire qui tourne. "Je vois." Que tu dis au moment où son nouveau verre arrive et tu te charges toi-même de payer l'employée, ayant trop l'habitude de sortir tes billets de ton décolleté pour que cela ne paraisse pas naturel. Une fois que vous êtes de nouveau seuls, enfin relativement seuls, le club a une vie propre autour de vous, et il t'explique comment il compte gagner de l'argent lui. Tes deux coudes posés sur la table désormais, tu te penches vers Sergio, pour lui expliciter tes propres termes et qu'il t'entende malgré la musique. "Il faut donc une salle privée et une danseuse. On va commencer à 800 dollars pour une heure et avant que vous n'objectiez il s'agit du prix pour le spectacle et pour avoir des verres. Des lap dance rien que pour eux, leur propre serveuse pour mixer et apporter l'alcool, ils n'auront littéralement pas à lever le petit doigt pour faire quoi que ce soit. Littéralement." Tu insistes bien sur le dernier mot, te disant que l'exclusivité et les petites attentions feront rapidement la différence.
"Les paiements seront fait en amont de la soirée, de préférence en cash et il n'y aura pas de débordement vu que cela se passera ici. S'ils veulent plus, j'encourage grandement les pourboires, ça aide toujours." L'argent fait tourner le monde n'est-ce pas ? Tu n'as même pas besoin de l'expliquer à Sergio, il doit déjà le savoir. Tes termes te paraissent plus que raisonnables, cela te permettrait de payer une danseuse et une serveuse un peu plus pour un événement ponctuel et de mettre un peu plus dans les caisses du club. "Vous n'aurez pas à payer vos verres et on vous contactera au meilleur moment." Pour une discussion, pour une signature, pour tout ce que Sergio veut vraiment. "Deal ?" Tu poses la question en lui tendant la main, la question dans ton regard, curieuse de savoir s'il va tenter de continuer la négociation.



Yeah, you just wanna party, You just want a lap dance, you just wanna pop up on these clowns like you're the Batman, you just wanna ball out in designer with your best friends, you don't wanna talk no more about it in the past tense...
Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
le père-du
Voir le profil de l'utilisateur
taste of uncertainty (Lara) 7vHkInU ÂGE : 51 ans (18.04.71)
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent. Papa, à de très rares occasions.
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit, même si l'arrivée de ce nouveau bébé pourrait laisser penser autrement
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill en temps normal. A temporairement déménagé chez Maddy au #31 Sherwood Road, Toowong, où ils vivent avec leur bébé.
taste of uncertainty (Lara) Tumblr_poh1msMNkZ1wl2x0ro1_400
POSTS : 1172 POINTS : 290

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Beau parleur et manipulateur de première, ses intérêts passent avant tout ≈ Père de sept enfants qu'il a abandonné depuis vingt ans, et d'un bébé surprise venu se rajouter au lot en août 2022. Une vasectomie en avril 2022 s'est assurée que ce serait le dernier ≈ A fait fortune dans les contrats artistiques et les placements financiers ≈ Passionné de sports extrêmes -même les plus illégaux-, de jeux d'argents et de soirées prestigieuses ≈ Vit seul avec sa chienne doberman, Etna ≈ La peur de vieillir le guette ; il met un point d'honneur à s'entretenir du mieux qu'il peut.
RPs EN COURS : taste of uncertainty (Lara) 4hy7

Alma + Lena #2 + Scott + Diego + Maze #2 + Maddy #9 + Maddy #10 + Lena #3 + Gugus + Auden +

UA : Deb & Gab + Cesar #4 +
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 + Diego + Raymond + Maddy #3 & Cesar + Lena + Gugu family + Maddy #4 + Channing + Winston + Lara + May + Cesar #2 + Maddy #5 + Rudy #2 + Rudy #3 + Jess + Cesar #3 + Maddy #7 + Maze + Griffiths + Lara #2 + Gugu family #2 +
Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza + Eleonor + Diego #2 + Hayden + Rudy #4 + Tiago +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : harley (avatar) + fpjonez (gif profil & signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane) et emery (aka boxing barbie)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38936-sergio-an-ugly-mess-you-created https://www.30yearsstillyoung.com/t39023-sergio-it-takes-two-to-swing https://www.30yearsstillyoung.com/t40974-sergio-gutierrez

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptySam 23 Juil 2022 - 20:45



taste of uncertainty

Trust is like a pond of murky water. Too dark to see, mysteriously undercover. I can't jump off the high dive even though I really want to. My toes are hanging off the ledge. Trust is a tree that towers fifty feet above us. Grown over time through many seasons, believing in something more than just the surface. I trust that this is worth it but my toes are hanging off the ledge

Sergio ne se risquerait pas à dire à Lara comment faire son boulot, c’était une certitude. Car elle avait raison sur ce point ; elle savait très bien s’y prendre. Peut-être que la gestion d’entreprise était nouvelle, mais la brune était la seule à savoir exactement où elle voulait l’emmener. Même si cela demandait de prendre des choix risqués, de sacrifier des rentrées d’argent faciles, d’investir dans le long-terme. Plus la discussion allait, plus l’homme remarquait quelques similarités entre eux deux. Elle se montrait être extrêmement pragmatique sur les gens qui l’entouraient, sur ceux qui lui apporteraient quelque chose. C’était probablement l’unique chose qui avait sauvé leur relation ici ; ce partenariat s’était montré particulièrement fructueux par le passé. Si à titre personnel elle aurait pu ne plus s’y risquer, avec un peu plus de discipline, son club pourrait en profiter cette fois-ci. Du côté de Sergio, il était grand temps qu’il reprenne les rennes dans son industrie, retourne à la conquête de son carnet d’adresses. Quitte à faire des tirs groupés, la prochaine fois. Il avait en tête quelques noms qui pourraient être intéressés par ce genre de sorties, maintenant il s’agissait de nouer les liens, permettre quelques rencontres. Gagner des faveurs, également. Si le service premium nécessitait qu’il prévoie ce genre de coup deux ou trois jours à l’avance, il pourrait s’organiser. Peut-être finirait-il par renoncer à l’élément de surprise, prétendre arriver ici par hasard car il y a pensé sur le chemin. Il n’y avait rien de mal à lancer ce genre d’invitations quand au quotidien, les corps se pliaient déjà aux ordres et attentes, quoique différemment. « Loin de moi l’idée de paraître déplacé, Lara… Mais du peu que j’ai vu ici, et après un verre ou deux, je pense que les hommes se ficheront bien de la couleur de cheveux de la femme qu’ils auront devant eux ou de ce qu’ils auront dans le verre. J’apprécie ton adaptabilité, en tout cas. » Et peut-être qu’à terme, il en profiterait. Une fois qu’il aurait ses favorites dans le lot, par exemple. Il faisait confiance à Lara pour assurer le service, il était juste impossible de nier que certaines étaient plus douées que d’autres pour faire perdre la tête.
Et la confiance, c’était bien ce qu’il lui présenta sur un plateau d’argent. L’honnêteté également. Il voulait profiter de ses services, pas jouer le rapace sur les profits. Ils ne jouaient pas dans la même cour à ce sujet et pouvaient parfaitement se partager les vaches à lait s’ils en avaient l’opportunité. Qui plus est, leur relation professionnelle avait déjà assez été mise en péril pour qu’il ne se permette d’avoir un agenda secret. Si ce dernier était moral ou non, c’était une question qui incombait l’agent. Pour l’heure, la brune n’en semblait pas indisposée pour autant, arrivant à la partie la plus serrée des négociations. Son nouveau verre en main, le sourire de la serveuse encore dans les rétines, il se pencha également subrepticement vers Lara. Sauf qu’il ne cilla pas cette fois-ci, ne laissa rien filtrer de ce qu’il pensait avant d’avoir réfléchi à l’information. Si 800 dollars lui semblaient être exagérés ? Certainement. S’il pensait pouvoir récupérer cet investissement ? Pas avant quelques mois dans le meilleur des cas. Mais de son côté, le calcul était vite fait. Il savait ce qu’un de ses talents en tête d’affiche, dans la musique ou le cinéma pouvait lui rapporter. Et dans le pire des cas, ce serait une perte facile à éponger. Ils seraient libres ensuite de sortir ce qu’ils voulaient de leur poche s’ils avaient envie de plus. « Ne t’en fais pas, ils comprennent parfaitement le principe que tout se paye… » Quitte à parfois vouloir monnayer l’inaccessible. Mais ils ne prendraient pas ce risque, Sergio s’en assurerait en amont. Une heure n’était pas assez, il faudrait envisager de la doubler, voir la tripler jusqu’à ce qu’ils ne connaissent plus leur nom.
Peu importe le prix, en réalité. Sergio savait pertinemment qu’il n’aurait une offre pareille nulle part ailleurs. Quoiqu’il advienne, il ne doutait pas du fait qu’ils seraient tous gagnants. « Tu es impressionnante. » lâcha-t-il finalement avec un léger sourire en tendant la main pour serrer celle de la brune, s’amusant silencieusement de la poigne qu’elle y mit. « Deal. » Il n’avait plus qu’à faire en sorte que cela arrive. « Tu auras de mes nouvelles très bientôt. » Probablement la semaine suivante, le temps de passer quelques coups de fils et d’arranger ses affaires au niveau professionnel. « Et pour ce soir… Je pense que je vais rester admirer le spectacle encore un petit peu. Ce serait honteux de finir un whisky pareil d’une traite. » Et il était au meilleur endroit pour réfléchir à comment est-ce qu’il lui prouverait qu’elle avait fait le bon choix en misant sur lui.

@Lara Pearson


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

taste of uncertainty (Lara) ZPuukcL
taste of uncertainty (Lara) RhAmSZr
taste of uncertainty (Lara) IfjSGV7
taste of uncertainty (Lara) NJB97Z9
taste of uncertainty (Lara) 0f0M9Ir
Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : got 40 inch hair , b*tches love to stare...
MÉTIER : co-propriétaire de Paradise City, un gentlemen's club dans Redcliffe, tu touches un peu à tout au sein de ton club : chorégraphe & danseuse, tout cela sur une paire de talons très haut; tu donnes également des cours de danse dans un studio de Spring Hill et dans ton club
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
taste of uncertainty (Lara) 04eac2f4c28635110a4e78e7384440c02c4c9f52
POSTS : 593 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • membre du clan des Pearson, tu as la chance de ne pas être sous les feux des projecteurs contrairement à certains • homosexuelle et fière de l'être • accro aux mini-jupes et à la malbouffe, que personne n'essaye de changer tes habitudes alimentaires • la danse est ta première passion et tu as réussi à en faire ton métier • vocale et toujours bruyante, tu ne passes pas inaperçue, surtout pas quand on sait que le rose est ta couleur préférée et qu'on le retrouve partout dans ta garde robe mais pas que • capable de mettre toute ta vie dans un sac à dos
RPs EN COURS :
taste of uncertainty (Lara) 6w2Skcq
pearsons • Even if you can't see, I'll never leave, cause you're the key to the kingdom. You're the key to the kingdom. Here some things you have to know, it go hard from have to grow. When you feel you've had enough, you gotta breathe. Just remember who you are, you forget, look to the stars. Even the strong, yeah, the weak...

taste of uncertainty (Lara) 32ec5f7b1e1dc8b7f92d7d53144e7b03b971ed9b
itziar • If you're gonna brag, make sure it's your money you flaunt, depend on no one else to give you what you want. The shoes on my feet, I bought it. The clothes I'm wearing, I bought it. The rock I'm rocking, I bought it. Cause I depend on me if I want it.

taste of uncertainty (Lara) 15f738586e49c659ca
naomi • She walked in the club like nobody's business, goddamn, she murdered everybody and I was her witness. She's stacking money, money everywhere she goes, you know, pesos out of Mexico, de uno, commas and them decimals. She don't gotta give it up, she professional. She mixing up that Ace with that Hennessy, she love the way it tastes, that's her recipe...

taste of uncertainty (Lara) Tumblr_prjz8e3ZtJ1qjz9w2o9_400
diana • I'd like to make you suffer thought we loved one another, I saw all my old lovers around, be quiet, don't make a sound. 'Cause all my girls like to fight fight, fight, fight, fight. Al my girls like to fight, throw the first punch, now that we're done...

itziar#8finnley#2diana#3pearsons#12naomi#5rhett#1

RPs EN ATTENTE : • jo#2 • leo#2 • sergio#3



RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) ssoveia, loopyrpgifs/tumblr, reykjabitch/tumblr & cherylblossom/tumblr
DC : edge price • nicholas hurley • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) EmptyJeu 28 Juil 2022 - 20:16



≈ ≈ ≈
{taste of uncertainty}
crédit/(ssoveia) ✰ w/ @Sergio Gutiérrez
Si Sergio argue que ses clients ne vont se soucier de qui tu vas mettre devant eux, une blonde, une brune, une fille plus grande qu’une autre ou même un peu plus maquillée qu’une autre, tu avoues que tu comprends une partie de son argument. Ce genre de détails, c’est un peu pour le monde extérieur, une fois que l’on passe la porte de Paradise City, on est là pour se distraire et pour se satisfaire et tu supposes que n’importe qui peut faire l’affaire dans ces cas-là. Il ne pourra pas te reprocher ton manque de professionnalisme, parce que s’il y a bien une chose que tu as apprise en faisant ce métier depuis aussi longtemps, depuis trois ans maintenant que tu y penses, c’est que les détails sont remarqués. C’est ce qui fait toute la différence, pourquoi venir se perdre ici et pas ailleurs ? Ici, vous avez les meilleures danseuses, des shows constants sur la scène principale, des cocktails mixés avec une expertise certaine et une happy hour plus que généreuse. Tu le sais parce qu’Izzie et toi vous y avez travaillé pendant des mois et maintenant, il est temps de faire comprendre aux gens qu’il faudrait passer les portes de votre club et de dépenser leur argent. Tu apprends à être patiente en étant patronne, mais tu es bien contente qu’il soit là ce soir et encore plus quand il t’assure que vos futurs clients vont comprendre les règles que tu imposes.
"Parfait, je préfère m'en assurer dès maintenant, je ne veux pas de malentendu avec les clients et certainement pas entre nous." Parce que ne pas l’avoir dans ta liste de contacts professionnels a été une véritable perte, tu le vois maintenant et tu n’as pas vraiment envie de retourner en arrière. Est-ce que c’est quelque chose que tu vas admettre à voix haute ? Oh que non et certainement pas devant lui, et décidément pas ici, le jeu des apparences compte beaucoup dans ton, non dans votre univers, aussi, la main que tu lui tends, elle n’est pas si anodine que cela, c’est bien pour prouver que vous êtes égaux désormais et pour sceller proprement votre accord. Il n’a pas commenté sur le prix et même si tu as envie de lui demander ce qu’il en pense, tu sais qu’il va très bien s’en accommoder, tu es bien placée pour le savoir à dire vrai. "Je suppose que c'est un compliment, merci ?" Pure question de rhétorique maintenant que tu y penses, tu décides de le prendre comme un compliment et tu finis par te redresser, de nouveau sur ta paire de talons, un sourire sur le visage et avec une expression un peu fière sur tes traits. Cela s’est mieux passé que ce que tu avais en tête et tu vas pouvoir en parler à Itziar, la blonde t’a déjà demandé de quel bois était fait Sergio, et tu n’as pas su quoi lui apprendre à part que c’était une trop bonne source de revenus pour s’en passer. Ce qui n’est pas faux comme il vient de le prouver et il t’indique que vous allez peaufiner le reste de détails plus tard et qu’il compte rester.
"Oui, ne partez pas dès maintenant, ce serait dommage de ne pas en profiter." Et que Sergio voit par lui-même si cet investissement en vaut le coup, tu as déjà une liste de danseuses et de serveuses qui pourraient être intéressées par une telle expérience et qui voudrait plus de sous à la fin du mois, tu proposeras très certainement tes services pour les premiers clients en tant que danseuse, pour gonfler les recettes du club et parce que ce genre d’exclusivité ça te connait bien. Et aussi, il faut bien l’avouer, tu n’aimes rien laisser au hasard, et peut-être que tu es trop perfectionniste. "Tenez, pour votre soirée." Tu sors plus de billets de ton décolleté et tu les poses, juste à côté de son verre. Tu ne tentes même pas de te faire passer pour plus maline ou de lui rappeler qu’il est toujours dans ton club, pour le coup c’est sincère, et tu te demandes s’il arrive seulement à se détendre. S’il sait faire autre chose que de négocier des gros contrats et de récolter des si-gnatures, de quoi il a l’air quand il décide de vraiment se laisser aller ? Bonne question, tu supposes que tu n’auras jamais de réponses. "Essayez de vous amuser un peu." Que tu lâches avant de lui lancer un clin d’œil et de t’éloigner vers les vestiaires de ton club, plus confiante que jamais.

rp terminé



Yeah, you just wanna party, You just want a lap dance, you just wanna pop up on these clowns like you're the Batman, you just wanna ball out in designer with your best friends, you don't wanna talk no more about it in the past tense...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

taste of uncertainty (Lara) Empty
Message(#) Sujet: Re: taste of uncertainty (Lara) taste of uncertainty (Lara) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

taste of uncertainty (Lara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-