AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

 Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (05/05/83)
SURNOM : Eli pour les amis proches, Beth pour la famille
STATUT : Célibataire: a-t-elle encore la force de croire en l'amour ?
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Giphy
POSTS : 1830 POINTS : 0

TW IN RP : Explicit sex scene, trauma, depression, alcohol
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
CODE COULEUR : #cc33ff
RPs EN COURS : 3/6 :
Tommy n°3, Jackson n°8, Wolfie n°1.

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 4ty0

RPs EN ATTENTE : Caelan n°4.

RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Dessin RPs en cours : Joseph Keegan
DC : Aucun
PSEUDO : Pinkie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Empty
Message(#) Sujet: Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) EmptySam 16 Avr 2022 - 0:29



It's music time baby:


Octobre 2021

Il en avait fallu peu. Oui, il en avait fallu peu pour qu’Elizabeth se retrouve dans cette situation. Comment allait-elle s’en sortir ? Mais avant d’en savoir plus sur cela, il serait pertinent de remonter légèrement dans le passé pour comprendre comment elle en était arrivée là…

Voilà déjà plusieurs semaines que la directrice n’avait pas sorti le nez de son travail. En soit, c’était plutôt habituel qu’elle soit très investie dans sa carrière. Et bon sang, qu’on lui avait reproché plus d’une fois. Surtout dans sa vie amoureuse. Mais bref, ce n'était pas le sujet du jour. Là, elle avait juste trop accumulé de fatigue psychologique et de pression. Les soucis avaient surgi dans tous les sens et la routine boulot-dodo s’était vicieusement installée. C’en était trop, il fallait qu’elle rompe ce vilain cercle et qu’elle sorte s’aérer l’esprit. Elizabeth avait toujours été une femme dynamique et bien que sa froideur apparente semblait refléter un dédain pour les autres, elle était en réalité toujours partante pour sortir. Surtout avec ses amis. Elle en avait peu mais se satisfaisait très bien dans la qualité plutôt que la quantité.

Ce soir, elle devait retrouver son amie Sofia, elle aussi dans le même milieu que la directrice. Mais dans la journée, un sms avait annoncé que le rdv n’était plus possible pour sa compère. Si dans un premier temps, Elizabeth avait été déçue de la nouvelle, elle l’avait vite mis dans un coin de sa tête se rappelant qu’il était parfaitement possible pour elle de sortir seule. Ce n’était pas comme si elle ne l’avait pas fait un tas de fois. Au contraire, en bonne féline, prédateur par définition, elle n’hésitait pas à sortir ses belles jambes, seule, afin de trouver des mains et un corps pour les recouvrir pour le restant de la nuit. Alors, même si la soirée devait se transformer en chasse plutôt qu’en échange amical, un peu de chaleur humaine lui ferait du bien.

Elle avait donc pris ses dispositions pour partir plus tôt et se rendre à la soirée dont elle avait attrapé le flyer quelques jours plus tôt à la sortie de sa journée à la ABC. Une soirée « spéciale et surprenante », c’était peut-être exactement ce dont elle avait besoin pour sortir de la monotonie de son quotidien des dernières semaines. Armée de sa plus belle robe noire de marque, épousant parfaitement ses formes, elle se dirigea vers le bar en question, gonflée à bloc. Mais dès la porte passée, sa motivation avait pris un sacré coup...Elle n’avait pu qu’être frappée par la différence entre elle et les autres. Clairement, ce n’était absolument pas son genre d’endroits, plutôt habituellement portés sur le luxe et l’élégance. Certaines personnes autour d’elle portaient plutôt des vêtements classiques, mais du genre fade et banal. D’autres avaient des looks atypiques. Très atypiques. Trop atypiques en fait...Soit elle avait raté le thème de la soirée, soit il s’agissait d’un bar pour personnes évadées d’instituts psychiatriques. Elle avait tranché plutôt pour la première option. Mais clairement, ce n'était pas pour elle.

Sauf que, lorsque qu’elle avait décidé de retourner au vestiaire pour récupérer ses affaires, on lui avait gentiment indiqué que c’était impossible de sortir et que le show allait commencer. Perplexe, elle était retournée dans la pièce principale comme on le lui avait demandé pour que quelques secondes plus tard la lumière soit éteinte. Le noir total. Un bruit assourdissant. Une arme ? Mais bon sang, où était-elle ? Heureusement qu'Elizabeth n'était pas du style à perdre son sang froid. Bien au contraire, elle était du genre à se préparer à toute éventualité. Défaut professionnel.

Lorsque la lumière se ralluma, un tas d’autres personnes portaient des tenues excentriques. Si au début ils n’étaient que quelques-uns, là, ils s’étaient clairement multipliés. Et ils avaient tous un visage choqué. Au centre de la pièce, un homme en costume avec...du sang ? Mais qu’est-ce que c’était cette soirée ? Comment allait-elle s’en sortir ?

Le barman prit un micro et commença son speech. Un cluedo grandeur nature en mode Escape game. Evidemment. Pour sortir, il était nécessaire de découvrir le meurtrier parmi les membres du staff…Avec un prix pour les gagnants. Enfin si le prix était la liberté de s'échapper de ce taudis, elle était prête à se battre. On ne retenait pas un Warren contre son gré. Sauf peut-être le pauvre Tommy quand il avait fait de la prison...

Des calepins furent distribués, avec dedans une feuille résumant la liste des suspects, avec un crayon à papier, pour pouvoir prendre des notes. Elizabeth commença à lire la liste :

-La femme de M.Dupont
-La sœur de la femme de M.Dupont
-Le frère de M.Dupont
-La fille de M.Dupont
-Le petit copain de la fille de M.Dupont
-La femme de ménage
-Le majordome
...

Comment allait-elle s’en sortir ? Avec de la magie Warren, celle de la réflexion, de l'efficacité et du pragmatisme. Oui, de la magie pragmatique. Dans son monde à elle, cela existait.


@Wolfie Blackbird




« What I've learn is that real change is very, very hard. But I've also learned that change is possible - if you fight for it »

Elizabeth Warren (the real one)
Revenir en haut Aller en bas
Wolfie Blackbird
Wolfie Blackbird
le bout du pinceau
Voir le profil de l'utilisateur
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 7vHkInU ÂGE : 30 ans (04/10/1992) ♎︎.
SURNOM : wolfie, le loup solitaire. on te surnommait autrefois autrement, dans une vie qui te paraît bien lointaine.
STATUT : célibataire, ton cœur est entouré d'une forteresse difficile à pénétrer. la confiance est un prix qui se mérite.
MÉTIER : érudite, tu te plaît à étudier seule dans ta chambre. sur la toile, tu vends tes œuvres d'art sur internet. serveuse et barmaid à temps partiel au death before decaf, pour combler les fins de mois et bénévole au refuge R.S.P.C.A.
LOGEMENT : dans un petit studio au 100 rue Kent Street, dans le quartier de Fortitude Valley. ce n'est pas parfait mais cela te convient.
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 7ojg
POSTS : 1514 POINTS : 30

TW IN RP : trauma, agoraphobie
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : je suis originaire de Sydney ☽ j'ai une nature un peu plus en retrait, ma timidité m'empêchant souvent d'aller vers les autres ☽ le contact avec les animaux et la nature m'apaise ☽ je joue du violon depuis toute petite ☽ la peinture est ma plus grande passion, j'ai d'ailleurs choisi d'en faire un métier ☽ dans mes temps libres, j'aime pratiquer les échecs ☽ j'adore lire, apprendre et écrire ☽ mes professeurs ont suspecté une intelligence supérieure à la moyenne sans qu'elle ne soit confirmée ☽ j'ai été agressée dans ma dernière année de lycée ☽ je possède un chat noir du nom de Olive
CODE COULEUR : #000000
RPs EN COURS :
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 2
holdie ☽ a hand reaching out, reminding you of who you are. if time goes by becoming what was and memories derail getting out of hand, friends never really leave your side.

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 8
hurley ☽ it's when you least expect it that everything falls into place. all this time, right in front of me. now that I have regained my sight, I'll be the family you never had.

(6)holdenelizabethholden #2réservélaoise

bunyip eventwinston

RPs EN ATTENTE : marvin

RPs TERMINÉS :
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Nfpe

On m'a dit, tu n'es que cendres et poussières. On a oublié de me dire qu'il s'agissait de poussières d'étoiles.

(2022)siriusnicholas #1oakleynicholas #2eddie

rps abandonnés:

AVATAR : dakota johnson.
DC : aucun.
PSEUDO : Crow#9292
INSCRIT LE : 23/12/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t39705-on-m-a-dit-tu-n-es-que-cendres-et-poussieres-on-a-oublie-de-me-dire-qu-il-s-agissait-de-poussieres-d-etoiles-wolfie https://www.30yearsstillyoung.com/t41397-wolfie-blackbird#2059088 https://www.30yearsstillyoung.com/t46674-wolfie-blackbird#2368789

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) EmptyVen 27 Mai 2022 - 22:29



ain't no rest for the wicked
feat. wolfie blackbird and @Elizabeth Warren

Cette soirée, quelqu’un qui te connaît bien t’aurait dit que tu t’étais cognée la tête rien que d’y avoir pensé. Wolfie, l’éternelle solitaire, qui participe à un Cluedo grandeur nature. C’était une perspective bien improbable qui se dressait là et c’est pourtant ce que tu avais prévu faire de ton vendredi soir. C’était sans réfléchir que tu avais attrapé le flyer à la sortie des magasins, et après une longue négociation avec toi-même, tu t’étais dit que ce serait l’occasion de sortir un peu de chez toi, de te changer les idées des toiles et des tables à dessin qui avaient monopolisés ton petit studio. Si rester chez toi aurait été ton réflexe premier, ce soir tu étais bien décidé à sortir voir ce que Brisbane avait à offrir et cette soirée thématique pour le moins originale n’aurait pas pu mieux tomber pour te sortir de ta zone de confort.

Désirant pousser cette expérience de changement au maximum, tu laisses de côté tes vêtements amples habituels pour enfiler une robe noire moulante décontractée que tu accompagnes de collants assortis. Comme si le changement était trop radical pour toi, tu finis tout de même par enfiler une veste en jean, les regards ayant toujours été source de malaise pour toi et étant tout de même soucieuse de garder un minimum de confort ce soir. Sortir de sa zone de confort, mais pas trop, telle était ta mentalité pour ce soir. Les aiguilles de ton cadran t’indiquant que l’heure approche, tu attrapes ton sac dans la foulée et sans réfléchir davantage, te voilà qui débarque dans les rues de Brisbane en direction du bar où se tiendra la soirée de ce soir. À mesure que la distance s'amenuise, l’anxiété monte en gradient et avec elle, l’envie de faire demi-tour. Tu finis par te retrouver là, prostrée devant la porte d’entrée en éternelle incertaine que tu es, tangent entre la porte d’entrée et l’arrêt de bus qui te ramènerait chez toi sans faire d’histoires. C’est avec d’autant plus d’incrédulité que tu aperçois certains invités dressés de drôles de façon pénétrer dans les lieux, pourtant un coup d’œil à l’affiche du bar et au flyer que tu as gardé dans ton sac te confirme que tu es au bon endroit. C’est finalement le doorman à l’entrée qui t’indique qu’il doit fermer les portes qui t’incite, te mettant au pied du mur, à pénétrer dans les lieux. Chose que tu regrettes aussitôt. À peine rentrée, les lumières déjà tamisées se ferment complètement, vous plongeant tous dans le noir total. Aussitôt prise de panique, un cri strident retentit dans la salle, comme si la panique n’était pas déjà à son comble. Tu fais demi-tour, essayant de sortir mais le doorman qui était accueillant quelques instants plus tôt t’indique fermement que sortir n’est maintenant plus possible. Si le flyer avait bien indiqué un Cluedo, tu ne savais clairement pas ce dans quoi tu t’embarquais. Tu paniques. Mais dans quel pétrin t’es-tu mise?

La lumière se rallume finalement pour te laisser découvrir avec stupéfaction un homme ensanglanté au centre de la pièce. Un peu partout aux quatre coins de cette dernière, se trouve des gens vêtus de tenues excentriques, semblables à celles que tu avais aperçu quelques instants plus tôt. Tu tentes tant bien que mal de te rappeler toutes les bonnes résolutions que tu t’étais donné avant de sortir de chez toi, de te remémorer la raison pour laquelle tu t’étais mise dans une situation pareille. Sortir de sa zone de confort, essayer de nouvelles choses et faire preuve d’ouverture… des arguments qui paraissaient bien loin désormais. Prenant une grande inspiration et ramenant ta crinière derrière tes oreilles, tu avances au travers de la salle, te sentant aussi petite qu’une mouche au centre de tous ces personnages extravagants pour lesquels cette soirée devait être divertissante et non effrayante comme elle l’était pour toi. Un homme, un membre du staff sans doute, te remets un calepin ainsi qu’une liste et un crayon pour prendre des notes et essayer de démasquer le meurtrier parmi la liste des suspects. C’est alors que tu aperçois à quelques pas de là une demoiselle vêtue d’une longue robe noire moulante qui détonne autant sinon plus que les curieux personnages du bar mais d’une façon bien différente; celle-ci se distingue par son élégance, et non par son étrangeté. Si vous êtes vêtues d’une façon similaire, arborant toutes les deux une robe couleur ébène, la tienne paraît bien fade et décontractée à ses côtés. Étant le seul visage te paraissant un peu normal dans la pièce, tu t’avances naturellement vers elle, puisqu’il semblerait que tu n’auras d’autres choix que d’échanger ce soir. « Faites attention, avec une tenue qui ressort autant, vous risquez d’attirer l’attention et de ce fait même les soupçons. » Tu hausses les épaules, comme pour montrer ta veste en jean. « Voulez-vous prendre ma veste? » Plus possible de reculer à présent.



( the darkness can be bright ) tu dois voir la réalité en face. les choses ne se déroulent pas toujours comme on le voudrait. la vie sur cette terre est souvent synonyme de douleur, de souffrance et de vacuité. /coute bien. sache que toute lumière comporte une part d'ombre. c'est au nom de l'amour qu'on engendre la haine.


Dernière édition par Wolfie Blackbird le Sam 15 Oct 2022 - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (05/05/83)
SURNOM : Eli pour les amis proches, Beth pour la famille
STATUT : Célibataire: a-t-elle encore la force de croire en l'amour ?
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Giphy
POSTS : 1830 POINTS : 0

TW IN RP : Explicit sex scene, trauma, depression, alcohol
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
CODE COULEUR : #cc33ff
RPs EN COURS : 3/6 :
Tommy n°3, Jackson n°8, Wolfie n°1.

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 4ty0

RPs EN ATTENTE : Caelan n°4.

RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Dessin RPs en cours : Joseph Keegan
DC : Aucun
PSEUDO : Pinkie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) EmptyLun 6 Juin 2022 - 20:19



Elizabeth était déjà dans l’observation de son environnement pour récolter un maximum d’indices. Hors de question de s’éterniser dans ce taudis. Elle espérait bien se servir de toutes ces compétences intellectuelles. Savoir cerner son interlocuteur, après tout, c’était son job. Et comme à son habitude, elle ne pouvait compter que sur elle-même. Entre les acteurs et les pseudos hippie du coin avec leur look de délurés, il était plus qu’évident qu’elle était une des seules personnes censées. Tant pis, elle ferait avec les moyens de bord. Efficace et méthodique, elle savait très bien l'être toute seule.

Mais en prenant le temps de regarder autour d’elle et en relisant la liste en face de ses yeux, elle réalisa que cela faisait beaucoup de personnages mine de rien, et donc, beaucoup de travail à amasser. Entre interroger, prendre des notes et épier les suspects, elle ne pourrait sans doute pas tout faire toute seule...Elle fut interrompue de sa réflexion par une petite voix féminine timide.

«  Faites attention, avec une tenue qui ressort autant, vous risquez d’attirer l’attention et de ce fait même les soupçons. »

Elizabeth releva son visage pour observer une jeune femme. Elle était peut-être d'environ la même taille naturelle qu'elle, car comme à son habitude, la directrice n’avait pas pu s’empêcher de mettre des talons et elle était donc plus haute que son interlocutrice. Elle était comme ça Elizabeth, elle ne pouvait pas s‘empêcher de dominer toutes les personnes qu'elle croisait dans sa vie et prendre de la hauteur physique permettait d'avoir également un ascendant psychique. Il fallait qu’elle montre à chaque occasion sa prestance, son charisme et oui, parfois, aussi sa supériorité.

La jeune femme qui venait de s'adresser à elle avait des yeux perçants mais des joues rosies. Elle renvoyait à Elizabeth l’image d’une personne perspicace et sage mais perdue dans sa vie. A l’évidence, elle n'était pas à l’aise avec les interactions de par sa posture. Mais qu’importe, Elizabeth n’était à la recherche que d’un esprit et pas d'une compagnie pour un potentiel partenaire et la vie lui en amenait un sur un plateau. Ce serait dommage de ne pas se servir.

« Je ne suis pas inquiète sur ma capacité à me défendre »

Et puis, quand bien même, attirer l’attention, c’était bien ce qu’elle recherchait Elizabeth. Les blessures du passé se transposait dans sa personnalité avide de regards sur elle. Il fallait qu’on la voie pour qu’elle puisse prouver qu’elle méritait de l’intérêt, celui qu’elle n’avait jamais trouvé dans les yeux de ses parents, toujours concentrés sur le fils aîné prodigue. Elle avait beau ne plus en vouloir à Marius, elle n'en arrivait pas du moins à surmonter son sentiment d'insuffisance.

« Voulez-vous prendre ma veste? »

Cette veste en jean-là ? Même si elle se retrouvait dehors, sous un froid glacial, elle éviterait de porter un vêtement aux allures aussi cheap. Elizabeth mettait toujours un soin particulier dans son look, symbole de sa position et de son influence au sein de la société . Elle ne portait que des vêtements, sous-vêtements et chaussures de marque. Elle plaçait un niveau d'exigence élevé sur son apparence, car ce n'était qu'ainsi qu'on pouvait attirer le meilleur pour soi. « Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles », c'était l'un de ses préceptes. C'était dommage que la philosophie de M.Wilde avait perdu en valeur avec sa popularisation car il était plein de bon sens.

« Je vous remercie mais je pense que ça ira. Par contre, ce que vous pouvez me prêter, c’est votre cerveau »

La jeune femme la regarda interloquée.

« Pour l’enquête. Je pense que ça serait bien de faire équipe pour pouvoir élucider le crime » le plus rapidement possible afin de sortir directement de cet endroit juste après… « et vous me semblez être une personne intelligente »

Elle essayait tant bien que mal de ne rien dire de désobligeant. Avec sa position toujours très directe et autoritaire, Elizabeth avait tendance à se faire plus facilement des ennemis femmes, plus sensibles que les hommes et rapidement offensées par sa domination naturelle. La preuve en était de son entourage amical, largement composé d'hommes, dont elle avait eu une relation sexuelle avec presque tous. Mais ça, c'était un autre problème.


@Wolfie Blackbird




« What I've learn is that real change is very, very hard. But I've also learned that change is possible - if you fight for it »

Elizabeth Warren (the real one)
Revenir en haut Aller en bas
Wolfie Blackbird
Wolfie Blackbird
le bout du pinceau
Voir le profil de l'utilisateur
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 7vHkInU ÂGE : 30 ans (04/10/1992) ♎︎.
SURNOM : wolfie, le loup solitaire. on te surnommait autrefois autrement, dans une vie qui te paraît bien lointaine.
STATUT : célibataire, ton cœur est entouré d'une forteresse difficile à pénétrer. la confiance est un prix qui se mérite.
MÉTIER : érudite, tu te plaît à étudier seule dans ta chambre. sur la toile, tu vends tes œuvres d'art sur internet. serveuse et barmaid à temps partiel au death before decaf, pour combler les fins de mois et bénévole au refuge R.S.P.C.A.
LOGEMENT : dans un petit studio au 100 rue Kent Street, dans le quartier de Fortitude Valley. ce n'est pas parfait mais cela te convient.
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 7ojg
POSTS : 1514 POINTS : 30

TW IN RP : trauma, agoraphobie
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : je suis originaire de Sydney ☽ j'ai une nature un peu plus en retrait, ma timidité m'empêchant souvent d'aller vers les autres ☽ le contact avec les animaux et la nature m'apaise ☽ je joue du violon depuis toute petite ☽ la peinture est ma plus grande passion, j'ai d'ailleurs choisi d'en faire un métier ☽ dans mes temps libres, j'aime pratiquer les échecs ☽ j'adore lire, apprendre et écrire ☽ mes professeurs ont suspecté une intelligence supérieure à la moyenne sans qu'elle ne soit confirmée ☽ j'ai été agressée dans ma dernière année de lycée ☽ je possède un chat noir du nom de Olive
CODE COULEUR : #000000
RPs EN COURS :
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 2
holdie ☽ a hand reaching out, reminding you of who you are. if time goes by becoming what was and memories derail getting out of hand, friends never really leave your side.

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 8
hurley ☽ it's when you least expect it that everything falls into place. all this time, right in front of me. now that I have regained my sight, I'll be the family you never had.

(6)holdenelizabethholden #2réservélaoise

bunyip eventwinston

RPs EN ATTENTE : marvin

RPs TERMINÉS :
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Nfpe

On m'a dit, tu n'es que cendres et poussières. On a oublié de me dire qu'il s'agissait de poussières d'étoiles.

(2022)siriusnicholas #1oakleynicholas #2eddie

rps abandonnés:

AVATAR : dakota johnson.
DC : aucun.
PSEUDO : Crow#9292
INSCRIT LE : 23/12/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t39705-on-m-a-dit-tu-n-es-que-cendres-et-poussieres-on-a-oublie-de-me-dire-qu-il-s-agissait-de-poussieres-d-etoiles-wolfie https://www.30yearsstillyoung.com/t41397-wolfie-blackbird#2059088 https://www.30yearsstillyoung.com/t46674-wolfie-blackbird#2368789

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) EmptySam 15 Oct 2022 - 18:03



ain't no rest for the wicked
feat. wolfie blackbird and @Elizabeth Warren

Si tu pouvais revenir en arrière, finalement, tu serais resté chez toi. Avec tes belles résolutions, tu t’étais mise dans de beaux draps en venant à une soirée aussi excentrique, hors de l’ordinaire, dont l’image fantasque n’aurait pas pu être plus éloignée de la tienne, timide et réservée. Si les invités autour de toi semblent être excité par la tournure des événements et ont déjà commencé à rechercher des indices, de ton côté tu souhaiterais davantage te cacher dans un coin, trouver une sortie et t’enfuir. Ce qui n’est pas possible, car comme le doorman te l’a si bien dit, il te faut résoudre ce mystère pour pouvoir enfin rentrer chez toi. Alors tu te secoues un peu, essayant de trouver une once de courage en toi, et trouve la force d’aller vers une première inconnue qui se tient à quelques mètres de toi. Même si elle ne se trouve pas sur la liste, quoi que sa tenue détonnant des autres t’indique que ce pourrait être le cas, elle a l’air beaucoup plus en confiance de la situation que tu l’es de ton côté. Peut-être qu’inconsciemment, c’est cette même confiance qui te manque qui t’attire chez elle. Pas le temps d’y penser davantage car te voilà devant elle à présent, et il te vient à l’esprit de lui proposer ta veste afin de ne pas attirer les soupçons vers elle. « Je ne suis pas inquiète sur ma capacité à me défendre. » Tu clignes des yeux, tique un peu en te demandant presque si elle ne serait pas venue ici pour se bagarrer, avant de finalement lâcher un petit rire nerveux. Calme toi, Wolfie, personne n’est venu ici pour se battre. « Je ne pense pas que personne ici ne vous veuille du mal. » C’est sans doute cette ambiance rocambolesque qui te sort autant de ta zone de confort qui te rend si nerveuse, ou bien serait-ce la confiance manifeste de la jeune femme en face de toi qui te laisserait bouche-bée. Tu te demande quand même, ce qui a pu lui arriver dans sa vie pour qu’elle devienne ainsi sur la défensive, à surveiller ses arrières. À quelque part, elle te fait un peu penser à toi sur ce point.

Tu poursuis quand même ton offre jusqu’au bout, désireuse de lui offrir de quoi se couvrir. Tu la vois qui te jauge de haut en bas, et tu jurerais percevoir un air de dégoût dans ses yeux alors qu’elle juge le morceau de tissu en jean qui, clairement, ne l’intéresse pas. Bizarrement, malgré ta timidité et un certain manque de confiance en toi, la jalousie est quelque chose qui te fait complètement défaut. Tu as remarqué que le manque de confiance éveille chez certaines personnes, en particulier les femmes, une sorte de jalousie vicieuse, presque de l’envie, mais chez toi qui est totalement dépourvue de méchanceté, cela provoque davantage de la satisfaction de voir quelqu’un en face de toi ayant autant confiance en ses moyens. Une confiance dont tu aimerais pouvoir faire preuve un jour. Alors tu lui souris gentiment lorsqu’elle décline, pas offusquée le moins du monde. « Par contre, ce que vous pouvez me prêter, c’est votre cerveau. » Te voilà de nouveau bouche-bé, la regardant de nouveau en clignant les yeux. « Mon cerveau? » La voilà qui veut se bagarrer, et maintenant prendre ton cerveau? Tu vérifies sur la liste rapidement pour voir si un des suspects ne correspondrait pas à sa définition. « Pour l’enquête. Je pense que ce serait bien de faire équipe pour pouvoir élucider le crime. » Tu lâches une sorte de « ahh », rassurée tout d’un coup. « Et vous me semblez être une personne intelligente. » Tu lui souris de nouveau, plus succinctement cette fois. « Merci, vous semblez être plutôt perspicace aussi. » Tu regardes autour de toi un instant, regardant les groupes qui se sont formés dans la salle, réalisant qu’agir en loup solitaire ne te rendra sans doute pas service ce soir. « Je pense que c’est une bonne idée. Ça ira beaucoup plus vite si on s’y met à deux. » Tu jettes de nouveau un coup d’œil sur la liste des suspects. « Avez-vous une piste en tête? La femme de M.Dupont me semblerait être un bon début, il faut encore la trouver. » Qui sait, cette soirée pourrait même être intéressante finalement.



Mille excuses pour le délais :plz:


( the darkness can be bright ) tu dois voir la réalité en face. les choses ne se déroulent pas toujours comme on le voudrait. la vie sur cette terre est souvent synonyme de douleur, de souffrance et de vacuité. /coute bien. sache que toute lumière comporte une part d'ombre. c'est au nom de l'amour qu'on engendre la haine.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Warren
Elizabeth Warren
la main de fer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (05/05/83)
SURNOM : Eli pour les amis proches, Beth pour la famille
STATUT : Célibataire: a-t-elle encore la force de croire en l'amour ?
MÉTIER : Directrice de la programmation pour la chaîne ABC (Queensland)
LOGEMENT : Spring Hill, Edward Street, #127
Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Giphy
POSTS : 1830 POINTS : 0

TW IN RP : Explicit sex scene, trauma, depression, alcohol
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Caractère: franche - très grosse bosseuse - séductrice - têtue - pas très bavarde - féministe - loyale - autoritaire - déterminée - control freak - esprit critique - négociatrice hors-pair - rigoureuse - audacieuse - ambitieuse - impatiente - directe - réfléchie - réaliste - consciencieuse - prudente - à l'écoute - solitaire - méfiante - sportive - féminine - mauvaise perdante - dépensière - ponctuelle - apparence froide - très polie
CODE COULEUR : #cc33ff
RPs EN COURS : 3/6 :
Tommy n°3, Jackson n°8, Wolfie n°1.

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) 4ty0

RPs EN ATTENTE : Caelan n°4.

RPs TERMINÉS : Voir Ma fiche de liens
AVATAR : Anne Hathaway
CRÉDITS : Dessin RPs en cours : Joseph Keegan
DC : Aucun
PSEUDO : Pinkie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28120-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again https://www.30yearsstillyoung.com/t28188-elizabeth-warren-fight-until-you-re-exhausted-rest-then-fight-again#1219639 https://www.30yearsstillyoung.com/t28190-elizabeth-warren#1219658

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) EmptyVen 25 Nov 2022 - 23:44


« Merci, vous semblez être plutôt perspicace aussi. »

Elizabeth ne s’était pas trompée. Comme souvent.

« Je pense que c’est une bonne idée. Ça ira beaucoup plus vite si on s’y met à deux. »

C’était bien l’objectif…Et d’ailleurs, cette petite réplique démontrait bien que la jeune femme avait à priori aussi envie de se sortir de cette situation grotesque le plus rapidement possible. Et à bien y réfléchir, cette soudaine association reflétait bien la réalité de la solitude partagée de ces deux femmes. Que faisait cette jeune femme ici seule ? Cherchait-elle à faire de nouvelles rencontres ? Avait-elle un rendez-vous galant avec un bel étalon qui l’avait malheureusement abandonnée à son propre sort ? Ce serait sans doute un mystère à résoudre plus tard. Ou jamais selon l’humeur de la directrice à créer du lien.

« Elizabeth, enchantée. »

Oui, après tout, si elles faisaient équipe, il fallait bien pouvoir mettre une étiquette avec un prénom. Tant qu’elle ne communiquait pas son nom de famille ou son travail, Elizabeth n’était pas fermée à transmettre un peu d’informations sur elle. Au moins au minimum. Les problèmes venaient souvent à partir du moment où l’on réalisait qui elle était grâce à son nom. Il faut dire qu’elle avait le don de toujours croiser des acteurs en devenir, des créateurs d’émissions, ou quelconque personne qui souhaitait percer dans le milieu des médias. Ou même qui souhaitait bénéficier du réseau de la famille Warren, car sa mère avait un répertoire plus rempli qu’une star de cinéma. Elizabeth ne comptait plus depuis longtemps le nombre de vautours qui avaient voulu tirer avantage de sa renommée. Certains jours cela la flattait, d’autres cela l’exténuait.

« Avez-vous une piste en tête? La femme de M.Dupont me semblerait être un bon début, il faut encore la trouver. »

La question permit à Elizabeth de se recentrer sur la situation. Elle observa la pièce en faisant 180°, cherchant la cible.

« A mon avis, c’est celle qui pleure près du comptoir. »

Il y avait bien une femme en sanglots dans les bras d’un jeune homme. Les deux Sherlockettes improvisées s’approchèrent de la suspecte.

« J’y crois pas qu’il soit parti… » *sanglots*

« Ca va aller…. » répondit le jeune homme

Elizabeth interrompit leur échange. Let the game begin…

« Excusez-moi de vous déranger. Je n’ai pas pu m’empêcher de constater votre grand désarroi suite à ce décès. Je vous présente toutes mes condoléances d’ailleurs »

La femme acquiesça du visage, les larmes coulant encore.

« Vous étiez proche de M.Dupont ? »

« Oui, c’était un ami en plus d’être mon beau-frère »

Silence. Aucune des deux enquêtrices ne s’attendaient à ce que cette femme ne soit pas mariée à la victime…Elizabeth continua.

« J’imagine que ce doit être difficile de réaliser qu’il n’est plus là. Est-ce que vous avez une idée de qui aurait pu retirer la vie à votre am…i ? »

La langue d’Elizabeth avait failli fourcher sur l’hypothèse qu’elle avait derrière la tête concernant le lien caché entre cette femme et M.Dupont…Qui en dehors d’une veuve pouvait autant pleurer un homme sans avoir partagé une certaine intimité avec ? Il y avait anguille sous roche comme dit si bien l’expression…La sœur de la femme de M.Dupont n’avait rien manqué à cette hésitation et se referma légèrement. Elle se tourna vers le jeune homme.

« Je ne sais pas ce que tu en penses mais il faudrait regarder du côté de Edmond, le majordome. Philippe (aka M.Dupont) le traitait toujours comme un chien ! Je n’ai pas arrêté de lui dire. C’en était limite gênant…Est-ce que Lisa t’aurait mentionné quelque chose ? »

Le jeune homme leva les yeux.

« Euh non. Tu sais quand on se voit, Lise n’aime pas trop parler de son père. Tu sais bien que c’est toujours un sujet sensible pour elle depuis leur dernière dispute. »

« De quelle dispute s’agit-il ? » demanda Elizabeth, bien entendu curieuse de découvrir les secrets cachés de cette famille. Finalement, peut-être que ce petit jeu allait être amusant. Il y avait un petit côté pervers de se mêler de ce qui ne les regardait pas…

« Oh rien de bien grave mais ces deux-là ont des caractères de cochons. Toujours à être dans la confrontation. » révéla le jeune homme

« Comment ça rien de grave ? Elle a quand même voulu arrêter ses études alors que Philippe avait toujours rêvé qu’elle reprenne son entreprise. Il a passé des années à construire son empire et il n’a aucun autre enfant pour reprendre le flambeau » rétorqua la fameuse belle-soeur

« Oui enfin Lisa n’avait jamais officiellement dit qu’elle ne le ferait pas. Elle faisait juste ça pour recevoir de l’attention de son père. Tu sais comment elle est » murmura le jeune homme avec sa petite voix.

Le petit copain de Lisa semblait mal à l’aise, avait-il quelque chose à se reprocher peut-être ?


Liste des suspects potentiels concernant l’assassinat de Philippe Dupont
-La femme de M.Dupont
-La belle-sœur de M.Dupont, sœur de la femme de M.Dupont
-Le frère de M.Dupont
-La fille de M.Dupont, Lisa
-Le petit copain de la fille de M.Dupont
-La femme de ménage
-Le majordome
...


@Wolfie Blackbird




« What I've learn is that real change is very, very hard. But I've also learned that change is possible - if you fight for it »

Elizabeth Warren (the real one)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Ain’t no rest for the wicked (Wolfie Blackbird n°1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-