AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -80%
Souris gaming Acer Predator Cestus 350 (sans fil, ...
Voir le deal
19.99 €

 Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew Livingstone
Andrew Livingstone
le survivant
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans
SURNOM : Elliott, Andy, Drew
STATUT : célibataire
MÉTIER : Acteur, mannequin, motivational speaker, militant pour l'acceptation des handicapés dans et par la société. Un homme fort occupé mais épanoui et doué
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Tumblr_nuj3zyXV0M1tgda1bo1_400
POSTS : 680 POINTS : 120

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Amputé transtibial gauche + cancer survivor + en rémission depuis 3 ans + acteur et mannequin mondialement connu + motivational speaker
RPs EN COURS : Kieran #1James #1Scott #1Theo #1Micah #1Mabel #1Loan #2Aiden #1
RPs TERMINÉS : Drew #1Loan #1 Jackson #1Nephtys #1
AVATAR : Justice Joslin
DC : Tom, Clément, Louisa & Martin
PSEUDO : sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43500-andrew-i-used-to-be-5-7-ft-but-now-i-am-one-foot-shorter https://www.30yearsstillyoung.com/t43569-andrew-whenn-career-and-passion-come-together https://www.30yearsstillyoung.com/t43850-andrew-livingstone https://www.30yearsstillyoung.com/t43849-andrew-livingstone

Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Empty
Message(#) Sujet: Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 EmptyLun 18 Avr 2022, 08:11



Lorsque mon agent m'a parlé de ce film, j'étais déjà fortement intéressé. Lorsque j'ai lu le script tranquillement chez moi, j'étais réellement emballé. Il ne m'en a pas fallu plus pour que j'annule mes différents rendez-vous et que je me rende à Sydney pour passer les auditions. Celles-ci furent, comme Scott l'avait imaginé, un réel succès et j'ai aisément décroché le rôle. La fierté est, je dois dire, d'autant plus immense, car j'ai été sélectionné au milieu d'acteur valide sans aucune différence physique, pour un rôle qui, justement, ne fait aucune mention d'un handicap aussi visible que le mien. C'est donc bien la preuve que le rôle m'a été attribué pour mon talent ! J'ai, toutefois, passé quelques semaines avec le scénariste pour réécrire mon rôle afin de trouver une solution pour inclure ma différence physique ! Et au final, le rôle me correspond maintenant encore plus.

Toute l'équipe est absolument emballée par tous les changements et c'est avec une excitation toute particulière que je débarque à Sydney en ce premier jour de tournage. Après m'être pris le temps pour saluer le réalisateur et les différents techniciens, je récupère mon planning et, remarquant que je ne passais que l'après midi pour une scène avec celui qui jouera mon fils à l'écran, je décide qu'il est grand temps pour mon deuxième café de la journée. Ni une ni deux, je me dirige vers la pièce de repos où, après avoir remplie mon mug de ce liquide salvateur, mon regard se pose sur une personne qui ne m'est aucunement inconnue.

«Aiden ? » l'interpellais-je avant d'afficher un large sourire lorsque le jeune homme relève la tête « Si t'es ici, c'est que t'as eu le rôle, non ?» Question rhétorique, en somme, étant donné que je n'imagine pas pourquoi il est ici si ce n'est pour travailler. «Ça veut dire que le réalisateur et le responsable de casting ont suivi ma suggestion» précisais-je en m'installant avec lui à la table « Après qu'on se soit donné la réplique lors de ton audition, j'ai dit que c'était avec toi que je voulais travailler parce que l'alchimie avec toi était bien plus forte qu'avec les autres» je lui adresse un large sourire « Je suis vraiment heureux qu'ils se soient décidé pour toi, ça va être trop bien !» je prends une longue gorgé de mon café puis reporte mon attention sur le jeune homme « tu vas bien ? Depuis la dernière fois ?»

@Aiden Turner Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 1949770018


Everything that kills me makes me feel alive
Old, but I'm not that old. Young, but I'm not that bold. And I don't think the world is sold on just doing what we're told. I feel something so right doin' the wrong thing. I feel something so wrong doin' the right thing. I couldn't lie


Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Lbjcusp

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Turner
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois années au compteur déjà, il lui a semblé n’avoir fermé les yeux qu’une demi seconde depuis ses vingt ans pourtant
SURNOM : Ady reviens le plus souvent malgré ses protestations
STATUT : Célibataire, il fuit l’amour autant que l’ananas sur les pizzas, parce que dans les deux cas on fini écœuré
MÉTIER : Aiden se décrirait lui-même comme une étoile filante sur le point de se casser la gueule, mais son publiciste lui a demandé plusieurs fois de s’en tenir à « acteur »
LOGEMENT : Un luxueux appartement qui domine Srping Hill, bien trop de place pour un seul homme qui a installer un bowling dans une chambre
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 2684d68e3129682e6f4d9183096b1d191ef9e553
POSTS : 214 POINTS : 55

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ambidextre - allergique à la banane - ce genre de comportement silencieux qui fait toujours penser qu'il est en colère contre le monde - sourire faux 20/24h - adepte des questionnement sous la douche et des argumentaires devant le miroir - si vous ne trouvez plus de noix de pécan dans les épiceries c'est qu'il a tout dévalisé - un léger cheveu sur la langue quand il est énervé - portefeuille fendu en deux, souvenir de son grand-père dont il ne se sépare pas
RPs EN COURS :
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 10e9f3631cfa1b25b8697d3f8636fd94

RPs EN ATTENTE :
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Original
MAIDEN ☽ They say bad things happen for a reason. But no wise words gonna stop the bleeding 'cause she's moved on while I'm still grieving, and when a heart breaks no it don't break even.

Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 D6928017c3826e20629dcdf0dfe3641c
MEGAN ☽ You were good to me. Leavin' isn't better than tryin', growin', but I'm just growin' tired. Now I'm worried for my soul and I'm still scared of growin' old. You were good to me.
RPs TERMINÉS :
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 B5538d4c994b2dc152eb5c83527335c73d356abb

AVATAR : Paul Mescal
CRÉDITS : dovakhiin (avatar)
DC : none
PSEUDO : Schopenhoeur
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/03/2022

Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 EmptyMer 27 Avr 2022, 18:24


Encore une histoire tirée par les cheveux, romantisée à souhaits dans lequel Aiden se distinguera par son habilité à jouer un rôle sans profondeur, en deux dimensions, simplement coincé là comme si une main gigantesque l'avait apporté au-dessus du plateau avant de l'abandonner. Le fils mal dans sa peau qui ne parle pas beaucoup tente de renouer les liens avec un paternel absent qui essaie de faire amende honorable pour réconcilier sa famille. Blablabla. Le Turner à beau relire le script dans tous les sens, essayer d'y trouver plus que les lignes noircies sur le papier, rien ne transpire un jeu qui pourrait lui décrocher une nomination pour un potentiel prix. Le bout d'un cure dent coincé entre les lèvres Aiden s'approche du plateau de tournage avec la mort dans l'âme, si le réalisateur ne remarque pas vite fait qu'il est aussi à l'aise ici qu'un pingouin dans la jungle alors c'est qu'il a encore pris plus de drogues qu'Aiden avant d'arriver. Le métier ça paie les factures, l'appartement gigantesque qu'il s'est offert pour combler le vide de sa vie, et surtout les petites pastilles qu'il s'enfile pas dizaine tout au cours de la journée.

Quelques bonbons pour faire passer le temps, pour lui donner cet air léthargique que l'on souligne dans tous les articles de presse comme étant son talent, son don, son petit truc à lui qui le différencie des autres. Si seulement ils savaient, tous, que les jours s'enchainent et se ressemblent, que la seule chose qui le fait tenir droit dans ce monde se sont les pilules blanches cachés dans la doublure de sa veste. La nouvelle star montante du cinéma n'est rien d'autre qu'un drogué qui fait fantasmer des minettes prépubères ou des mères de famille en manque d'attention à la maison. «Aiden ? » Les yeux toujours coller contre le papier le Turner lève la tête docilement, tel un agneau près pour l'abattoir. "Ah salut, tu vas bien ?" Quel son prénom ? Que fait-il ici ? Les souvenirs remontent difficilement à la surface alors qu'il se mord le bout de la lève. « Si t'es ici, c'est que t'as eu le rôle, non ?» Un petit mouvement de tête ainsi qu'un pincement de la bouche sert de réponse à cette question rhétorique. Aiden n'avait sûrement pas la lumière à tous les étages mais il avait encore de la marge face à certaines personnes.

«Ça veut dire que le réalisateur et le responsable de casting ont suivi ma suggestion. Après qu'on se soit donné la réplique lors de ton audition, j'ai dit que c'était avec toi que je voulais travailler parce que l'alchimie avec toi était bien plus forte qu'avec les autres. » Oh. Andrew. Voilà son prénom. C'est avec lui qu'Aiden a passé son casting la première fois, complètement arraché aux anxiolytiques mais assez conscient pour vendre sa plus belle interprétation du mec paumé, encore un. "Ah ouais ? Bah c'est gentil merci, ça me fait plaisir aussi de bosser avec toi." Le mec avec une seule jambe. C'est ce qu'il avait remarqué aussi durant le casting, et ça fait d'Andrew un atout dans la carrière du jeune acteur qui cherchait moins à se former auprès des autres qu'à apparaître à leurs côtés pour faire bonne figure. "Je suis en train de relire un peu la séquence émotion vers la fin, si jamais j'arrive pas à pleurer faudra que tu me fasses penser à des chatons morts." Rien de plus simple pour tirer les larmes aux yeux, encore mieux que d'imaginer la faim dans le monde comme Miss Australia.  

« Je suis vraiment heureux qu'ils se soient décidé pour toi, ça va être trop bien ! Tu vas bien ? Depuis la dernière fois ? » Oh le small talk, un exercice de gymnastique qu'Aiden avait répété de nombreuses fois en compagnie de beaucoup de monde, des acteurs comme des journalistes, des photographes comme les épiciers du coins qui le reconnaissent encore deux confections de sandwich à la viande. "Bah écoutes ça se passe oui, le tournage se passe bien pour le moment mais j'ai joué que deux scènes alors... on est pas au bout quoi." Aiden hausse les épaules tout en continuant de mâchouiller son cure-dent pour ne pas penser aux pilules qui fondent dans la doublure de sa veste kaki. "Et toi ? ça te fait kiffer pour le moment ? Le film et tout ?" Petite pirouette pour éviter de parler de lui, sortie en double salto arrère.



┗ NEVER TEARS US APART ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.


Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 FximBIO
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 2eDseF9
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 QqLqwzn
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Livingstone
Andrew Livingstone
le survivant
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans
SURNOM : Elliott, Andy, Drew
STATUT : célibataire
MÉTIER : Acteur, mannequin, motivational speaker, militant pour l'acceptation des handicapés dans et par la société. Un homme fort occupé mais épanoui et doué
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Tumblr_nuj3zyXV0M1tgda1bo1_400
POSTS : 680 POINTS : 120

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Amputé transtibial gauche + cancer survivor + en rémission depuis 3 ans + acteur et mannequin mondialement connu + motivational speaker
RPs EN COURS : Kieran #1James #1Scott #1Theo #1Micah #1Mabel #1Loan #2Aiden #1
RPs TERMINÉS : Drew #1Loan #1 Jackson #1Nephtys #1
AVATAR : Justice Joslin
DC : Tom, Clément, Louisa & Martin
PSEUDO : sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43500-andrew-i-used-to-be-5-7-ft-but-now-i-am-one-foot-shorter https://www.30yearsstillyoung.com/t43569-andrew-whenn-career-and-passion-come-together https://www.30yearsstillyoung.com/t43850-andrew-livingstone https://www.30yearsstillyoung.com/t43849-andrew-livingstone

Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 EmptyMar 07 Juin 2022, 22:12



Revoir Aiden ici, à cette table, sur ce tournage, ça me fait incroyablement plaisir. De tous les garçons avec qui j'ai passé les auditions, c'est ce gamin-là avec lequel j'ai le plus accroché. Sans vraiment savoir pourquoi il y avait un feeling de plus, quelque chose qu'aucun acteur ne peut expliquer et qui pourtant est absolument vrai et réel. Et surtout extrêmement important, car au final, Aiden et moi ne jouerons pas seulement rapidement dans une scène ou deux, non : nous avons les rôles principaux et nous jouons un lien familial. Rien n'est rose dans ce film qui relate la thématique des addictions et c'est bel et bien pour cela que tout doit être parfait en terme de feeling entre les acteurs.

Je m'installe donc en face de lui et c'est, tout naturellement, que nous engageons une conversation. Lorsque le jeune acteur fait une remarque sur la séquence émotion de la fin, je laisse échapper un rire «c'est la cruauté envers les chats qui te fais pleurer ...ok je note » hochais-je la tête en prenant une gorgée de mon café avant de poser le gobelet sur la table et décider d'engager un peu de small talk. C'est le meilleur moyen pour réussir à apprendre à le connaître, non ? D'ailleurs, Aiden répond aisément à mes questions banales, expliquant qu'il n'a tourné que deux scènes avant de me donner mon avis sur le film.

«Je pense que ça peut donner un bon truc, oui » hochais-je la tête, intimement convaincu que ce que nous allons faire va rendre parfaitement bien sur grand écran «de toute manière, les scènes les plus importantes vont être tournées dans les prochaines semaines » et quand je parle de 'scène importantes' je parle, bien évidemment, des notre. «ça va être cool » hochais-je la tête en reprenant mon gobelet en main « on tourne la scène d'ouverture aujourd'hui et d'après le scripte ça commence fort entre le père et le fils» je laisse échapper un rire «tu connais ton texte, ça va ? »

@Aiden Turner Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 1949770018


Everything that kills me makes me feel alive
Old, but I'm not that old. Young, but I'm not that bold. And I don't think the world is sold on just doing what we're told. I feel something so right doin' the wrong thing. I feel something so wrong doin' the right thing. I couldn't lie


Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Lbjcusp

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Turner
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois années au compteur déjà, il lui a semblé n’avoir fermé les yeux qu’une demi seconde depuis ses vingt ans pourtant
SURNOM : Ady reviens le plus souvent malgré ses protestations
STATUT : Célibataire, il fuit l’amour autant que l’ananas sur les pizzas, parce que dans les deux cas on fini écœuré
MÉTIER : Aiden se décrirait lui-même comme une étoile filante sur le point de se casser la gueule, mais son publiciste lui a demandé plusieurs fois de s’en tenir à « acteur »
LOGEMENT : Un luxueux appartement qui domine Srping Hill, bien trop de place pour un seul homme qui a installer un bowling dans une chambre
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 2684d68e3129682e6f4d9183096b1d191ef9e553
POSTS : 214 POINTS : 55

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ambidextre - allergique à la banane - ce genre de comportement silencieux qui fait toujours penser qu'il est en colère contre le monde - sourire faux 20/24h - adepte des questionnement sous la douche et des argumentaires devant le miroir - si vous ne trouvez plus de noix de pécan dans les épiceries c'est qu'il a tout dévalisé - un léger cheveu sur la langue quand il est énervé - portefeuille fendu en deux, souvenir de son grand-père dont il ne se sépare pas
RPs EN COURS :
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 10e9f3631cfa1b25b8697d3f8636fd94

RPs EN ATTENTE :
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Original
MAIDEN ☽ They say bad things happen for a reason. But no wise words gonna stop the bleeding 'cause she's moved on while I'm still grieving, and when a heart breaks no it don't break even.

Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 D6928017c3826e20629dcdf0dfe3641c
MEGAN ☽ You were good to me. Leavin' isn't better than tryin', growin', but I'm just growin' tired. Now I'm worried for my soul and I'm still scared of growin' old. You were good to me.
RPs TERMINÉS :
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 B5538d4c994b2dc152eb5c83527335c73d356abb

AVATAR : Paul Mescal
CRÉDITS : dovakhiin (avatar)
DC : none
PSEUDO : Schopenhoeur
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/03/2022

Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 EmptyJeu 23 Juin 2022, 09:37


Si le réalisateur avait visé dans le mille en décrochant Aiden pour ce film c'était sans doute à cause de son air absent, de cette particularité physique qui donnait l'impression qu'il faisait toujours la gueule, mais aussi parce que le métier coulait dans ses veines. Ou alors il avait simplement de la merde dans les yeux. Aiden n'était qu'un nom, une figurine malléable que l'on se passait de mains en mains comme de la pâte à modeler, rien d'autre qu'une poupée figée dans le temps sans aucune expressions. Et puis il y avait Andrew. La figure paternelle, l'homme que la vie n'avait pas épargné mais qui continuait de sourire et de faire son taff, tout le contraire du petit con en face de lui qui avait à peine haussé le regard pour le saluer. « C'est la cruauté envers les chats qui te fais pleurer ...ok je note » Une esquisse de sourire avait franchi la barrière de son visage tordu par la fatigue, rendue triste par les anxiolytiques supposés lui donner un semblant de vie. "C'est ça et les personnes âgées qui mangent seules au restaurant aussi, si ça marche pas avec les chats..." Andrew avait posé son gobelet de café sur la table en bois, créant une petite auréole de condensation sur la surface, bloquant le regard du Turner beaucoup trop longtemps que ça ne se remarque pas. « Je pense que ça peut donner un bon truc, oui » Hein ? Les yeux se lèvent machinalement vers le brun dont les discours tiennent Aiden éveillé alors que son corps lui hurle de s'allonger à même le sol pour en finir avec cette journée, cette vie même.

"T'as déjà eu des expériences de tournage avec un rôle similaire ? J'avoue que c'est la première fois que je joue un fils alors j'ai du mal à trouver l'inspiration..." Surtout que son propre père n'avait pas forcément été des plus présents au cours de son enfance, rendu léthargique par quelques années passées dans l'armée, encore marqué par l'adolescent qu'il était quand il était devenu père. « De toute manière, les scènes les plus importantes vont être tournées dans les prochaines semaines. » Encore des semaines à tenir, à faire semblant de fonctionner comme un être humain normal plutôt que comme cette pâte à modeler ambulante que l'on épuise à force de reconstruire. Un soupir avait franchi les lèvres du brun à l'image des longues journées qui se dessinaient dans son esprit, coincé dans une caravane bien équipée à se faire maquiller et coiffer, puis viendrait le temps de la promotion, une partie qui lui donnait déjà de l'urticaire. "Y'a une scène en particulier que tu appréhendes ou que tu attends avec impatience ?" Pour faire semblant d'exister Aiden s'était servi un gobelet de café, le breuvage qui permets aux êtres humains de tenir la route en faisant semblant d'être heureux, maintenant perdu dans sa conversation avec Andrew qui avait les meilleures intentions du monde. « ça va être cool. on tourne la scène d'ouverture aujourd'hui et d'après le scripte ça commence fort entre le père et le fils. Tu connais ton texte, ça va ? » Si il connaissait son texte ? C'était la seule chose dans laquelle il excellait, répéter les phrases les une après les autres pour donner le change, pour continuer de remplir son frigo et de payer ses factures. "Ouais ouais tranquille, sur le bout des doigts." Un sourire était venu remplir la scène vivante, histoire de ne pas passer pour le plus grands des connards arrogants. "Qu'est-ce qui t'as le plus ému dans le rôle alors ? Pourquoi t'as dis oui à ce film ?" Lui l'avait fait par besoin alimentaire, pour remplir le vide de son existence avec une ligne wikipédia en plus, mais tout le monde n'était pas comme lui.



┗ NEVER TEARS US APART ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.


Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 FximBIO
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 2eDseF9
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 QqLqwzn
Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Fake father, fake son, real relationship || Aiden #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-