AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Ao Ashi : où précommander le Tome 12 ...
Voir le deal
29.90 €

 Life is too short to be small ※ EDDON #13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Halston Hargreeves
Halston Hargreeves
la faiseuse de talents
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 printemps {28.08}
SURNOM : Halsie, Hal
STATUT : En couple avec son danseur favori, s'incruste de plus en plus chez lui
MÉTIER : Agente de stars chez Shining Stars Agency, jamais très loin de ses protégés
LOGEMENT : 232 princess street ~ Logan City
Life is too short to be small ※ EDDON #13 Tumblr_inline_phphjvfRfb1vtopgs_250
POSTS : 3454 POINTS : 30

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : {6/6} Maisie - Eddon #13 - Alexandra - Diana & Eddie - James #3 - Eddon #14

Life is too short to be small ※ EDDON #13 4S2xhADq_o
EDDON #12 I just want you close where you can stay forever. You can be sure that it will only get better. You and me together through the days and nights.

Life is too short to be small ※ EDDON #13 KnVjLzGw_o
NOLSTON (scénario) We used to be giants, when did we stop ? The hope and the hurt has lived inside of me but there’s gold in the dirt, I never took the time to see.

Life is too short to be small ※ EDDON #13 0y1l
HALSANA #2 She is a friend of my mind. She gather me, man. The pieces I am, she gather them and give them back to me in all the right order.
Life is too short to be small ※ EDDON #13 Mx1f
RPs EN ATTENTE : Eddon #UA 2 - Micah - Charlie
AVATAR : Felicity Jones
CRÉDITS : Lydie (avatar) Loony Waltz (userbars) mapartche (dessin)
DC : None
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34768-halston-burn-across-the-sky https://www.30yearsstillyoung.com/t38555-what-chaos-is-imaginary#1880260 https://www.30yearsstillyoung.com/t38585-halston-hargreeves https://www.30yearsstillyoung.com/t39123-halston-hargreeves#1924091

Life is too short to be small ※ EDDON #13 Empty
Message(#) Sujet: Life is too short to be small ※ EDDON #13 Life is too short to be small ※ EDDON #13 EmptyLun 18 Avr 2022 - 18:18



Life is too short to be small.



I hope your birthday is as special as you are

@Eddie Yang & Halston Hargreeves

L’intégralité de ses affaires avaient quittées le 232 princess street, pour rejoindre sa nouvelle adresse, qu’elle partageait avec Eddie depuis environ un mois et demi. Un déménagement qui avait mis fin à sa solitude du soir, elle était toujours attendue que ce soit par le danseur ou l’un de ses chats. Elle goûtait pour la première fois à une véritable cohabitation continue, son protégé n’était jamais parti bien loin, parce qu’elle n’avait pas encore réussi à le faire retourner sur le moindre lieu de tournage, même si elle avait fait l’exploit dégoter un rôle de Squid Game. Il n’était pas prêt de retourner en Corée du Sud et ce n’était pas plus mal, car l’agente de stars avait enfin réussi à s’apaiser, presque toutes ses nuits étaient redevenues sereines, elle avait l’impression que le brun ne remarquait même plus ses quelques moments d’agitation. L’esprit de l’américaine avait été vampirisé par ce nouveau logement, tout aussi bien par sa recherche que par son aménagement, elle avait voulu en faire un joli cocon. Elle n’était pas toujours satisfaite, son côté perfectionniste la poussait souvent à vouloir changer certains détails, mais Eddie cherchait à la rassurer en lui disant qu’elle n’avait pas besoin de se casser la tête, que tout était à la bonne place. Ils n’avaient pas toujours été sur la même longueur d’ondes, notamment sur le prix à mettre dans leurs biens communs, mais ils avaient réussi à trouver les bons compromis. Elle avait quelque peu cessé d’y penser, parce qu’un autre sujet méritait qu’elle se penche dessus : son anniversaire. Halston voulait que sa journée ne soit aussi réussite que celle qu’il avait organisée pour elle, elle avait décidé d’empêcher la moindre fête surprise de se produire en réservant un restaurant et un hôtel à Gold Coast, une grande ville proche de Brisbane. Le nom de celle-ci était évocateur de ce qu’elle lui avait préparé, une villégiature luxueuse qu’elle voulait gravée dans sa mémoire. La veille de la précieuse date qui lui avait été confiée durant leur visite du planétarium, elle subtilisa quelques affaires au danseur pour les placer dans une grosse valise. Le jour J, elle le réveilla en douceur afin de pouvoir profiter au maximum de cette journée, elle lui annonça qu’ils devaient filer à un endroit dont elle ne dévoilera pas l’appellation. Elle s’empara du volant de sa voiture et fit une heure de route jusqu’à leur destination. 
 
L’américaine glissa ses lunettes de soleil sur son nez une fois sortie de l’habitacle, elle admira la tour scintillante dans laquelle ils allaient séjourner, face à la mer. Elle laissa le personnel s’occuper de monter son bagage et saisit sa main. « Je vais t’en mettre plein les yeux. » Dit-elle fièrement avant de s’enfoncer dans l’hôtel. L’ascenseur s’arrêta à un étage élevé, duquel il pouvait déjà admirer une certaine vue sur l’océan. Elle ouvrit la porte de leur penthouse, qu’elle ne regrettait pas d’avoir choisi, celui-ci étant fidèle aux photos. Halston s’avança rapidement en direction des vitres du salon, avant de détourner sa tête vers le danseur. « On va commencer par traîner un peu à la plage, avant d’aller au restaurant, jagi. » Ils avaient quelques heures devant eux, pour s’exposer au soleil et se baigner dans cette eau qui l’appelait déjà. Elle amena sa valise dans leur chambre démesurément grande, qui invitait à se poser pour observer la ville. Elle s’arrêta quelques secondes avant de revenir à son objectif, elle déposa leurs maillots de bain sur le lit et commença à se déshabiller. « Je ne savais pas quel était ton préféré, alors j’ai pris celui qui me plaisait le plus. » Dit-elle à haute voix, avant d’enfiler son deux-pièces turquoise, qu’il n’avait pas encore eu l’occasion de voir, le couple ne saisissant que rarement les occasions de se rendre à la plage. « Tu pourras m’appliquer la crème solaire avant qu’on sorte ? » Le soleil tapant très fort, il était plus prudent qu’elle en soit entièrement couverte avant que ses pieds ne foulent le sable. « Si tu veux je peux t’en mettre aussi. » Ajouta-t-elle, elle eut l’impression d’avoir fait des allusions auxquelles elle ne pensait même pas, mais qui finiraient par vraiment occuper ses pensées si elle le regardait se dévêtir. Elle préféra s’éloigner de lui pour garder les idées claires, elle fit un petit tour dans la cuisine, ouvrit le frigo et y trouva plusieurs boissons. L’agente de stars sortit deux verres et attendit le retour de son protégé avant de le questionner. « Tu veux boire quelque chose avant qu’on parte ? » Les yeux verts de la brune se baladèrent sur la silhouette du danseur, elle afficha un sourire satisfait. « J’ai bien choisi. » Un rien pouvait le mettre en valeur, elle n'était pas vraiment surprise.


Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
Life is too short to be small ※ EDDON #13 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : Mingi par ses parents, oppa par sa sœur, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues.
STATUT : il s'apprête à faire le plus beau des cadeaux à la femme qu'il aime, sans même se demander s'il est prêt pour un si grand plongeon.
MÉTIER : danseur et chorégraphe pour la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente - et compagne.
LOGEMENT : #68 st paul's terrace (spring hill) avec Halston et leurs trois chats, en attendant que la famille s'agrandisse.
Life is too short to be small ※ EDDON #13 RsoEjz3H_o
POSTS : 4740 POINTS : 390

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
Life is too short to be small ※ EDDON #13 YtR0nveD_o
eddon #13#14 ☆ in this world of ice you’re the only shining glow. now i can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. i know it’s real, i can feel it. i'm full of problems, love sick, no way to go i'm a loser in this game. save me, take my hand, take all of me. please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

Life is too short to be small ※ EDDON #13 O1o1nEs
callie | yang² ☆ because it's not a coincidence, dna. from the day of the universe’s creation and beyond. trough the infinite centuries and beyond. in the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

Life is too short to be small ※ EDDON #13 PlDFaEq
chaddie #2 ☆ i miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. i miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. i miss those times, i miss those nights, i even miss our silly fights. ☆ 1

Life is too short to be small ※ EDDON #13 RhyaCfe
nicky (scénario) ☆ you want to breathe, you hate this night. you want to wake up, you hate this dream. i could make it better, i could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

Life is too short to be small ※ EDDON #13 PPJ9ikW
ebby ☆ if you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. girl, you've got a friend in me. ☆ 12

Life is too short to be small ※ EDDON #13 DaUl2BP
aleddie (scénario) ☆ that yellow moon teases me, that i can’t have you. "but you’re only a rough beast." if you’re going to say that kind of thing, get lost. if you need me, change me.

Life is too short to be small ※ EDDON #13 3HDuUZw
insane boyz (préliens) ☆ we just keep making and improving because we're one of a kind. no one can copy us, from the start it's been all ours.

(10)
sunan #2wolfie (fb) #1diana #3 x halstoneddon #13trent #1ruben x holden (event)eddon #14chaddie #2asher #3 › diana #4 › ebby #3 › chaddie #3


RPs EN ATTENTE :
Life is too short to be small ※ EDDON #13 Qn8a

(diana #4, loan #2, eddon #2 ua, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1channing #4

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

ab. dimitrikayleighmin-junnasirrileyhattieastridredliorcallie x halstonjenson

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://ladyfamestuff.tumblr.com/

Life is too short to be small ※ EDDON #13 Empty
Message(#) Sujet: Re: Life is too short to be small ※ EDDON #13 Life is too short to be small ※ EDDON #13 EmptyDim 24 Avr 2022 - 18:18




☾ Life is too short to be small
And now I need to feel so tall Take me to the edge of the world, Freedom fighters, new horizons. Free, now I can see the sea. This is the best place right now, No I don't want to leave.
@HALSTON HARGREEVES ☆ EDDIE YANG


Sa vingt-cinquième année d’existence a été surprenante à plus d'un titre, Eddie peine même encore à croire à quel point sa vie a pu changer en l’espace de quelques mois. Un an plus tôt à son anniversaire le danseur était encore un cœur à prendre et tentait de se convaincre qu’il n’était pas plus mal célibataire, même s’il ne voulait surtout pas s’avouer qu’une certaine américaine le laissait tout sauf indifférent. Et un an plus tard voilà qu’Halston et lui forment un heureux ménage, de quoi faire mentir cette vieille idée reçue voulant qu’Eddie ne puisse pas tolérer d’autres colocataires que ses chats. Pour elle il n’a pas hésité à quitter son modeste appartement, devenu trop étroit pour le couple et leurs trois boules de poils même s’il lui arrive encore certains soirs de prendre la direction de Redcliffe avant de se rappeler qu’il n’y vit plus. Eddie a passé plus de trois ans dans son ancien logement et c'est sans l'ombre d'un regret qu'il l'a laissé derrière lui le mois dernier, afin d’écrire un nouveau chapitre de son histoire et de celle de son couple sur une page parfaitement blanche. Ce projet de vie à deux et les envies de grandeur d’Halston l’ont facilement convaincu d’opter pour beaucoup plus spacieux que ce qu’il avait connu jusque là, Channing s’est alors chargé de leur dégoter un petit bijou et depuis leur installation l’agente et le danseur s’emploient à rendre leur nouveau lieu de vie aussi attrayant qu’accueillant. Eddie n’a pas un sens de la décoration et de l’aménagement aussi affûté que celui de sa petite sœur, il prend donc volontiers conseil auprès de cette dernière depuis quelques semaines ce qui ne l’empêche pas d’apporter sa petite touche personnelle dans certains recoins, comme en recyclant les cadres à l’effigie de ses chats déjà présents dans son ancien appartement. Halston le sait, il est incapable de s’en séparer alors tant pis s’ils ne vont pas vraiment avec le reste, Eddie n’a de toute façon pas besoin que tout soit d’une harmonie parfaite autour de lui et là-dessus il doit pas mal canaliser l’américaine qui a tendance à se prendre un peu trop la tête sur de petits détails. Le plus important c’est que ce logement ne manque pas d’âme et soit à leur image, il ne peut donc qu’être un peu atypique puisque leur couple lui-même ne ressemble à aucun autre.

Ses vingt-six ans Eddie n’imaginait pas les célébrer en grande pompe avec du monde alors il est assez rassuré de voir qu’Halston ne lui a vraisemblablement pas prévu une fête d’anniversaire surprise. Elle n’est pas sans savoir qu’il ne raffole pas des grands rassemblements, ce n’est d’ailleurs pas faute d’avoir insinué plusieurs fois ces derniers jours qu’il se contenterait très bien de sa seule présence pour la dissuader de prendre ce genre d’initiative, juste au cas où. Et son message a semble-t-il été entendu, même si Halston lui a de toute évidence prévu autre chose en terme de surprise. Eddie comprend que le programme du jour consiste en une virée surprise vers une destination inconnue nécessitant notamment une valise et il ne lui en faut pas plus pour se dire que l’américaine le gâte déjà trop. « Tu n’étais vraiment pas obligée. » il remarque en glissant sa main dans la sienne après une bonne heure de route, l’incroyable panorama lui étant offert à peine sorti du véhicule de l’agente lui coupant littéralement le souffle. « C’est le paradis. » Le terme n’est pas de trop, cette mer d’un bleu absolu face à eux lui fait déjà de l’œil tandis que se dresse juste derrière un imposant hôtel que le couple s’empresse de rejoindre. Plus Eddie gravit les étages et moins ses yeux en reviennent, mais c’est en découvrant la suite qu’Halston leur a réservé pour l’occasion que le danseur manque sérieusement de blêmir. « Tu n’es pas un peu folle ? Non mais cette vue ! » Elle ne fait jamais dans la demi-mesure pour lui, si son but était de rendre son anniversaire inoubliable il semblerait qu’elle s’y soit très bien prise pour ça. Halston l'informe qu’ils iront à la plage avant le restaurant du soir, un projet qu’Eddie accueille avec le sourire car ça fait bien longtemps qu’il n’a pas eu l’occasion de renouer avec la mer, ou n’en a pas pris le temps plutôt. Il suit la brune jusqu’à leur chambre où celle-ci entreprend aussitôt de revêtir son maillot de bain, celui du danseur l’attendant également sur le lit. « Le bleu te va si bien. » il laisse entendre en s'adossant contre le mur pour l’admirer, et peut-être est-ce du vert en réalité, il aurait un peu de mal à le dire mais l’essentiel reste que ce maillot lui va à merveille. « Bien sûr jagi. » il reprend lorsqu’elle lui demande s’il pourra lui mettre de la crème solaire avant de sortir. C’est même particulièrement recommandé avec un tel soleil, ils en auront besoin l’un et l’autre pour ne pas finir rouge écrevisse. Eddie ne crachera pas non plus sur son aide mais il lui semble qu’Halston n'est pas à l'aise avec sa propre allusion, c’est ce qu’il suppose en la voyant subitement changer de pièce. Il s'en amuse et en profite lui aussi pour enfiler son maillot spécialement choisi par l’américaine qui s'avère être parfaitement à sa taille, prouvant bien que le corps du danseur n'a plus aucun secret pour elle.

Et c’est lorsqu’il la retrouve dans la cuisine qu’Halston lui propose à boire avant leur escapade à la plage, ce qu’Eddie ne se voit pas refuser même s’il préfère imposer une petite condition. « Oui mais peut-être pas d’alcool étant donné qu’on prévoit de se baigner. On trinquera à mes vingt-six ans ce soir, ça te va ? » Connaissant sa faible tolérance il ne tient pas à piquer du nez en pleine mer, et il présume qu’elle se rangera facilement à cet avis. Eddie parade avec son maillot et s’apprête à lui demander ce qu’elle en pense, mais Halston le devance en lui faisant comprendre qu’il rend très bien sur lui. « Je valide aussi ce choix, tu as l'œil pour ces choses-là. » S’il lui va aussi bien qu’il est confortable alors c’est un sans faute, il se fie d’ailleurs à elle autant qu’à son reflet qu’il a pu rapidement checker dans le miroir. Il se rapproche ensuite pour récupérer leurs verres et les apporter dans le salon, invitant la brune à le rejoindre sur l’immense canapé où la place ne manque pas mais où il s’assure pourtant de se tenir tout près d’elle. « Comment t’est venue l’idée de venir ici ? Je me doutais que tu préparais quelque chose mais je ne m’attendais quand même pas à ce genre de folie. » Halston arrive encore et toujours à le surprendre, il apprécie ces belles intentions même s’il n’ose pas imaginer le prix que tout ça a bien pu lui coûter. Il se tourne alors vers elle et vient chercher sa main dans un geste délicat. « Merci pour ce joli cadeau, mais pas merci pour la pression que j’aurai à ton prochain anniversaire pour faire aussi bien. » Le danseur laisse échapper un rire, ce n’est pas comme s’il pouvait rivaliser en terme de moyens mais il va bien falloir qu’il marque le coup lui aussi, il s’en donne d’ors et déjà la mission. « Parce que je vais devoir me surpasser après ça, forcément. Je ferais peut-être bien d’y réfléchir dès maintenant tiens. » Il lui reste quatre bons mois pour lui préparer un anniversaire digne de ce nom et il se dit que ce ne sera pas trop, surtout s’il doit considérablement économiser dans cette optique. Eddie réduit le peu de distance entre eux pour approcher son visage du sien, puis il plonge dans les yeux clairs de l’américaine. « Je t’aime tu sais. » Sur ces mots il l’embrasse tendrement, un baiser traduisant son sentiment d’être très chanceux de l’avoir dans sa vie. Ce n'est pas la première fois qu'elle le gâte plus que de raison mais il faut croire qu'il parviendra toujours à s'en étonner, ce qui lui vaut quand même quelques complexes en se disant qu'il ne pourra sûrement jamais lui rendre la pareille. Il replonge après ça ses lèvres dans sa boisson, cherchant du regard la crème solaire dont il finit par s'emparer, une fois son verre reposé. « Tu peux relever tes cheveux s'il te plait ? » il lui indique en caressant ses épaules d'une main, la seconde tenant le tube et s'assurant de ne pas laisser une vilaine tâche sur ce canapé comme souvenir de leur passage.






glitters:


Dernière édition par Eddie Yang le Lun 16 Mai 2022 - 20:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Halston Hargreeves
Halston Hargreeves
la faiseuse de talents
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 printemps {28.08}
SURNOM : Halsie, Hal
STATUT : En couple avec son danseur favori, s'incruste de plus en plus chez lui
MÉTIER : Agente de stars chez Shining Stars Agency, jamais très loin de ses protégés
LOGEMENT : 232 princess street ~ Logan City
Life is too short to be small ※ EDDON #13 Tumblr_inline_phphjvfRfb1vtopgs_250
POSTS : 3454 POINTS : 30

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : {6/6} Maisie - Eddon #13 - Alexandra - Diana & Eddie - James #3 - Eddon #14

Life is too short to be small ※ EDDON #13 4S2xhADq_o
EDDON #12 I just want you close where you can stay forever. You can be sure that it will only get better. You and me together through the days and nights.

Life is too short to be small ※ EDDON #13 KnVjLzGw_o
NOLSTON (scénario) We used to be giants, when did we stop ? The hope and the hurt has lived inside of me but there’s gold in the dirt, I never took the time to see.

Life is too short to be small ※ EDDON #13 0y1l
HALSANA #2 She is a friend of my mind. She gather me, man. The pieces I am, she gather them and give them back to me in all the right order.
Life is too short to be small ※ EDDON #13 Mx1f
RPs EN ATTENTE : Eddon #UA 2 - Micah - Charlie
AVATAR : Felicity Jones
CRÉDITS : Lydie (avatar) Loony Waltz (userbars) mapartche (dessin)
DC : None
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34768-halston-burn-across-the-sky https://www.30yearsstillyoung.com/t38555-what-chaos-is-imaginary#1880260 https://www.30yearsstillyoung.com/t38585-halston-hargreeves https://www.30yearsstillyoung.com/t39123-halston-hargreeves#1924091

Life is too short to be small ※ EDDON #13 Empty
Message(#) Sujet: Re: Life is too short to be small ※ EDDON #13 Life is too short to be small ※ EDDON #13 EmptyMer 4 Mai 2022 - 22:00



Life is too short to be small.



I hope your birthday is as special as you are

@Eddie Yang & Halston Hargreeves

Sa richesse, sa passion et sa générosité ne pouvaient que la mener à la démesure, gâter ses proches ayant toujours représenter un véritable plaisir pour elle. Elle n’avait jamais eu peur de creuser, de devoir poser d’innombrables questions pour trouver le cadeau parfait. Halston n’avait pas eu besoin de mener de grandes enquêtes pour trouver ce qui lui ferait plaisir, il était un jeu d’enfant pour elle de deviner ce dont avait le plus besoin l’homme avec lequel elle vivait ; du repos, chose qu’il s’accordait peu, tout comme elle. Elle ne lui demandait pas de lever le pied, elle savait que sa reprise du travail l’épanouissait et il lui consacrait suffisamment de temps pour qu’elle ne se plaigne pas d’être délaissée. L’agente de stars et le danseur semblaient avoir trouvé un équilibre dont ils manquaient cruellement quelques mois auparavant, leurs longues conversations les avaient grandement aidées à y parvenir. Elle n’aurait jamais soupçonné que se confier autant à un inconnu, l’aiderait à se confier encore plus à Eddie. La brune ne lui disait pas toujours tout, mais il était au courant de l’essentiel, ce qu’il avait l’air de comprendre. Elle ne lui cachait presque que des choses insignifiantes, comme ce séjour qu’elle avait réservé depuis son bureau, pour être certaine qu’il ne se doute d’absolument rien. L’agente de stars n’avait pas écumé énormément de sites, cet hôtel l’ayant rapidement appelé, comment ne pas se laisser séduire par de telles photographies ? Le danseur était tout aussi béat qu’elle, il n’avait même pas encore vu l’intérieur de leur appartement qu’il trouvait déjà qu’elle en faisait trop. « Ça me fait plaisir. » Répondit-elle simplement. Il serait naïf de croire qu’elle n’aurait rien fait de spécial pour cette journée dont il était la star. Il avait utilisé un terme auquel elle avait elle-même pensé quand elle s’était projetée ici, parce qu’elle ne serait tout bonnement jamais lassée d’admirer la mer. La nature regorgeait de paysages plus sophistiqués que celui-ci, mais celui-ci avait pour un atout non négligeable ; il lui apportait un certain apaisement. Les paroles d’Eddie lui décrochèrent un rire assez franc. « Peut-être bien que oui ou peut-être bien qu’on la mérite cette vue, non ? » Après tous ces mois à travailler sans interruption et à rester à Brisbane, ce petit déplacement ne pouvait que leur faire du bien. Elle s’était rendue compte qu’ils n’avaient jamais pris la peine d’aller à la plage ensemble, ce qui était un comble en sachant que celle de leur ville n’était pas très loin. Halston ne l’ayant jamais entendu dire le moindre mal du sable ou de la baignade, elle partit du principe qu’il n’y était pas allergique et elle comprit qu’elle avait vu juste, même si elle n’avait pas réussi à trouver le moindre maillot de bain. Les yeux marrons du jeune homme ne la quittaient plus, ils semblaient d’abord perplexes avant qu’il ne donne son avis à haute voix. « C’est du turquoise. » Dit-elle en étant persuadée que c’était cette interrogation qui avait dû le tracasser quelques secondes. Il trouverait peut-être cette information insignifiante, mais elle aimait le sens du détail, connaître les mille et un noms des variations de couleurs. Eddie accepta sa requête et probablement sa proposition, mais elle préféra s’éclipser à quelques mètres de là.

Une fois qu’il la retrouva, il répondit rapidement à sa question, en lui apportant une précision qu’il n’avait même pas besoin de faire. « Bien sûr, aucun de nous n’étant résistant à l’alcool je n’y ai même pas songé. » Elle esquissa un sourire en coin, comment aurait-elle pu oublier une information aussi importante ? C’était grâce à cette faiblesse commune qu’ils avaient pu se rapprocher, après de nombreuses semaines à avoir nier leur attirance l’un pour l’autre. « Il ne faudrait quand même pas qu’on fasse des folies sur la plage... » Ajouta-elle tout en commençant à déverser du thé glacé dans leurs verres. Elle regarda dans sa direction, pour constater de nouveau à quel point ce short lui saillait bien. Halston suivit les pas du danseur, elle prit place sur le canapé non loin de lui, il réduisit le peu d’espace qui persistait entre eux. Il se demandait pourquoi elle avait choisi cet endroit en particulier, elle ne pouvait pas lui en dévoiler la principale raison sans en gâcher la surprise, elle décida donc de mettre d’autres motifs en avant. « J’étais à la recherche d’un hôtel splendide et assez proche, sans compter qu’on m’a dit beaucoup de bien du restaurant que j’ai réservé ce soir... » Il ne lui avait pas été conseillé par n’importe qui, il ne devinerait probablement pas qui lui avait insufflé cette idée avant d’y mettre les pieds. Eddie la remercia à moitié, pensant déjà à son anniversaire à elle alors que sa propre journée ne faisait que de commencer. Elle fit une moue qui s’accentua lorsqu’il précisa qu’il devait y réfléchir dès maintenant. « Ce n’est pas une compétition Eddie et puis... » Elle s’empara du menton de son interlocuteur avant de compléter sa phrase. « C’est ta journée alors tu vas en profiter à fond compris ? Tu ne vas pas te laisser parasiter par quoique ce soit, encore moins par mon propre anniversaire. » Elle libéra son visage, qui se rapprocha du sien, lui laissant l’occasion de se perdre dans ses prunelles. Il réussit à l’attendrir complètement en prononçant cinq mots, qu’il accompagna d’un baiser. Elle frotta son nez contre le sien à la fin de celui-ci. Halston s’éloigna légèrement de lui pour étancher sa soif, avant de lui tourner le dos. Elle se perdit une minute de ses pensées, jusqu’à ce qu’il ne lui signale qu’il avait besoin qu’elle ne soulève ses cheveux, ce qu’elle fit. Une fois que le danseur accomplit sa tâche, elle s’occupa de lui à son tour. « Et voilà, on va pouvoir aller à la plage ou presque... » Le couple ne devait pas oublier qu’il avait une dernière tâche à effectuer avant de s’y rendre. « On doit donner l’heure du service que nous avons choisi pour déjeuner, il va de soi que nous prendrons le plus tardif, histoire de bien profiter de cette vraie plage. » S’il y avait bien une chose qu’elle pourrait reprocher à Brisbane, c’était de ne pas être dotée d’une plage naturelle, mais cette ville ne pouvait pas tout avoir, n’est-ce pas ?
 
Le couple effectua un court trajet à pieds jusqu’à la plage, qui semblait presque leur appartenir, celle-ci était quasiment dénuée de fréquentation, les avantages de se lever tôt étaient indéniables. Halston s’arrêta non loin de l’eau, décidant qu’il s’agissait de l’endroit idéal pour poser leurs affaires, elle retira ses chaussures et savoura le contact avec le sable, qu’elle touchait pour la première fois de l’année. « J’allais plus souvent me baigner quand j’étais à Los Angeles. » Les yeux verts de la brune se perdirent dans l’horizon, elle se souvenait de cette période où elle n’était plus ensevelie sous le travail, ce qui lui permettait de s’y rendre toutes les semaines. Elle ne la regrettait pas malgré le temps libre que cela lui dégageait, car elle savait que si elle s’était retrouvée dans cette situation, c’était parce qu’elle subissait encore les dégâts de MeToo, même après s’être séparée du nom Waterford. « Et toi tu es un amateur de plage ? » Demanda-t-elle pour ne plus y penser et parce qu’elle était réellement intéressée par le fait de connaître davantage les habitudes du danseur. Elle s’imaginait qu’il savait probablement bien nager, s’il avait toujours été dans le coin en plus d’être un sportif. « Tu as essayé de faire du surf ? » Tout australien digne de ce nom devait l’avoir fait au moins une fois dans sa vie, selon les clichés qui circulaient sur eux dans son pays, de plus Eddie était peut-être un peu trop actif pour se contenter uniquement de se prélasser au soleil. Elle s’avança suffisamment pour que ses orteils aient un premier contact avec l’eau. « Elle n’a pas l’air très froide. » Elle fit quelques pas supplémentaires et se tourna vers son protégé. « Tu viens ? Elle est bonne. » L’agente s’enfonça un peu plus dans la mer et se laissa porter par celle-ci, en faisant l’étoile de mer.


Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
Life is too short to be small ※ EDDON #13 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : Mingi par ses parents, oppa par sa sœur, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues.
STATUT : il s'apprête à faire le plus beau des cadeaux à la femme qu'il aime, sans même se demander s'il est prêt pour un si grand plongeon.
MÉTIER : danseur et chorégraphe pour la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente - et compagne.
LOGEMENT : #68 st paul's terrace (spring hill) avec Halston et leurs trois chats, en attendant que la famille s'agrandisse.
Life is too short to be small ※ EDDON #13 RsoEjz3H_o
POSTS : 4740 POINTS : 390

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
Life is too short to be small ※ EDDON #13 YtR0nveD_o
eddon #13#14 ☆ in this world of ice you’re the only shining glow. now i can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. i know it’s real, i can feel it. i'm full of problems, love sick, no way to go i'm a loser in this game. save me, take my hand, take all of me. please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

Life is too short to be small ※ EDDON #13 O1o1nEs
callie | yang² ☆ because it's not a coincidence, dna. from the day of the universe’s creation and beyond. trough the infinite centuries and beyond. in the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

Life is too short to be small ※ EDDON #13 PlDFaEq
chaddie #2 ☆ i miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. i miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. i miss those times, i miss those nights, i even miss our silly fights. ☆ 1

Life is too short to be small ※ EDDON #13 RhyaCfe
nicky (scénario) ☆ you want to breathe, you hate this night. you want to wake up, you hate this dream. i could make it better, i could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

Life is too short to be small ※ EDDON #13 PPJ9ikW
ebby ☆ if you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. girl, you've got a friend in me. ☆ 12

Life is too short to be small ※ EDDON #13 DaUl2BP
aleddie (scénario) ☆ that yellow moon teases me, that i can’t have you. "but you’re only a rough beast." if you’re going to say that kind of thing, get lost. if you need me, change me.

Life is too short to be small ※ EDDON #13 3HDuUZw
insane boyz (préliens) ☆ we just keep making and improving because we're one of a kind. no one can copy us, from the start it's been all ours.

(10)
sunan #2wolfie (fb) #1diana #3 x halstoneddon #13trent #1ruben x holden (event)eddon #14chaddie #2asher #3 › diana #4 › ebby #3 › chaddie #3


RPs EN ATTENTE :
Life is too short to be small ※ EDDON #13 Qn8a

(diana #4, loan #2, eddon #2 ua, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1channing #4

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

ab. dimitrikayleighmin-junnasirrileyhattieastridredliorcallie x halstonjenson

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://ladyfamestuff.tumblr.com/

Life is too short to be small ※ EDDON #13 Empty
Message(#) Sujet: Re: Life is too short to be small ※ EDDON #13 Life is too short to be small ※ EDDON #13 EmptyLun 9 Mai 2022 - 20:00




☾ Life is too short to be small
And now I need to feel so tall Take me to the edge of the world, Freedom fighters, new horizons. Free, now I can see the sea. This is the best place right now, No I don't want to leave.
@HALSTON HARGREEVES ☆ EDDIE YANG


Il ne va pas mentir et prétendre qu'il ne s'attendait pas le moins du monde à être gâté pour son anniversaire, car Halston n'a jamais manqué de faire les choses en grand pour lui lorsque l'occasion le justifiait – et même sans ça, l'américaine n'ayant pas vraiment besoin d'un événement particulier pour se montrer généreuse et le couvrir de cadeaux. Eddie garde en mémoire la très belle montre qu'elle lui a offert à la Saint Valentin, quand lui n'a pas été capable d'investir dans autre chose que des fleurs. Il passerait facilement pour un radin aux yeux du monde si on ne connaissait pas ses soucis d'argent, des séjours comme celui-ci lui rappellent forcément les folies qu'il ne peut personnellement pas se permettre de faire à moins d'économiser très longtemps à l'avance mais Eddie n'a aucun mal à apprécier sa surprise, son regard émerveillé témoigne bien du plaisir qu'il a d'être ici dans un cadre enchanteur et en très bonne compagnie. Halston lui fait penser à Callie quand elle dépense sans compter sur lui, il faut croire que les femmes de sa vie ont en commun de vouloir le combler d'attentions parfois démesurées mais il en ferait autant lui aussi si l'argent ne lui manquait pas, il ne dira pas le contraire. « Tu as raison, on la mérite. » confirme-t-il en admirant une nouvelle fois la vue depuis l'immense baie vitrée. Ce n'est pas comme s'ils s'accordaient des escapades en dehors de Brisbane tous les jours, il est même assez rare que l'agente et son protégé bouclent leur valise mais cette fois Eddie n'a pas eu à faire la sienne, le principe d'une surprise étant bien de se laisser porter jusqu'à une destination inconnue. « Comment s'appelle cet endroit déjà ? Callie me posera forcément la question quand on sera rentrés. » Il a dû apercevoir le nom de la ville quelque part sur la toute fin du trajet mais ses yeux ont reçu trop d'informations entre temps, il peut à peine se situer par rapport à Brisbane mais croit pouvoir dire qu'ils ont pris la direction du sud. Si Eddie anticipe les questions de sa petite sœur c'est parce que Callie l'a appelé pour lui souhaiter un joyeux anniversaire juste avant leur départ, quand le danseur ne savait pas encore ce que l'américaine mijotait et pouvait simplement supposer qu'une surprise l'attendait. Il se doute bien que Callie n'était pas dans la confidence compte tenu de ses rapports compliqués avec Halston mais elle s'intéressera malgré tout à leur séjour, il le sait et peut presque déjà l'entendre demander s'il lui a ramené un souvenir.

Ce séjour est déjà une folie alors mieux vaut éviter d'en commettre beaucoup d'autres, à commencer par l'association du soleil et de l'alcool qui ne doit pas réussir à grand monde et que le couple sentirait doublement passer sachant que leur résistance ne tient à rien quand ils ont plus d'un verre au compteur. L'allusion de l'américaine à leur folle incartade est évidente, le vin a tout précipité entre eux mais ce n'est pas une raison pour s'en remettre trop souvent à lui. « Ne dis pas ça comme si ça risquait de me déplaire. » il souligne dans un sourire en coin, jouant volontairement sur le fait qu'un dérapage quel qu'il soit avec l'américaine aurait de quoi lui plaire si le lieu lui semblait un peu plus adéquate. Le danseur ne dissimule pas de tendances exhibitionnistes, il aime juste la titiller sur le sujet et lui rappeler subtilement qu'ils ont récemment manifesté l'envie d'essayer de nouvelles choses dans leur vie intime, où la surprise a là aussi plus que jamais sa place. Halston lui explique s'être mise à la recherche d'un hôtel d'exception qui ne les amènerait pas à trop s'éloigner, avant de sous-entendre que le restaurant qui les attend ce soir lui a été chaleureusement recommandé et que c'est aussi ce qui a orienté son choix. « Quelque chose me dit que tu n’as pas non plus réservé n’importe quel restaurant. » Dans un cadre pareil il suppose de toute façon que les restaurants sont d'un certain standing pour ne pas dénoter avec le reste, mais il doit bien admettre que cette raison donnée par l'américaine l'intrigue. « Je peux avoir un indice concernant la personne qui t’en a dit autant de bien ? » Il papillonne même des cils avec exagération pour tenter de lui soutirer des informations, que l'agente refusera sûrement de lui donner si elle a le moindre intérêt à dissimuler l’identité de cette personne pour le moment. Eddie est curieux mais aussi un peu soucieux de ne pas pouvoir rivaliser avec ce séjour quand il devra à son tour s'occuper de l'anniversaire d'Halston. Même s'il n'existe aucune règle entre eux stipulant que la démesure doit être au rendez-vous pour ce genre d’occasion c'est évident qu'il souhaitera lui aussi offrir à sa belle une journée d’anniversaire digne de ce nom, mais avec un budget beaucoup plus limité, il le redoute déjà. Bien sûr que ça n'est pas une compétition, il n'aime pas voir les choses sous cet angle lui non plus mais ce n'est pas simple d'être à sa place, autrement dit d’être celui que l'on gâte et qui peut difficilement faire de même en retour. « J’aimerais juste marquer le coup moi aussi, en te surprenant au moins autant. » C'est l'objectif qu'il pourrait se fixer, à défaut de dépenser une somme folle qu'il n'a pas Eddie peut toujours miser sur un effet de surprise qui fera oublier ses petits moyens. Halston saura de toute façon apprécier ce qu'il fera pour elle, il n'en doute pas et se met certainement bien trop de pression sur les épaules. « Mais c'est vrai, ce n’est pas le moment d’y penser. Là j’ai juste envie de profiter de tout ça avec toi. » Pourquoi penser à son anniversaire qui ne tombe que dans quatre mois ? C'est sa journée comme elle dit, alors Eddie serait fou de laisser ses insécurités prendre le dessus quand il a pour une fois l'occasion de vraiment décompresser et de passer aussi un temps précieux avec sa compagne. Rien que tous les deux. « Encore merci mon amour, complète-t-il en capturant une nouvelle fois ses lèvres, tu peux être sûre que je me souviendrai de cette journée. » Et il peut d'ors et déjà dire que sa journée d'anniversaire est inoubliable, pour ça il lui suffit de jeter un regard en direction de la fenêtre pour prendre vraiment conscience de l'endroit où il se trouve et pour réaliser sa chance. Ce n'est pas tant le lieu qui fait tout, c'est le fait de s'y trouver avec elle et de pouvoir inscrire de nouveaux souvenirs à leur histoire. Eddie est avide de toute nouvelle expérience à entreprendre avec Halston et de paysages inédits à découvrir à deux, pour l'heure ils restent assez proches de ce qu'ils peuvent voir tous les jours mais il se promet d'explorer le monde à ses côtés, de plus en plus souvent. Le danseur s'égare un peu en pensées mais revient à la réalité au moment d'étaler la crème solaire sur la peau douce de la brune, l'idée étant de ne pas ramener d'affreux coups de soleil à Brisbane car ce n'est pas de cette façon que ce séjour est censé les marquer. Et maintenant qu'ils sont pleinement protégés c'est la plage qui les attend, du moins une fois que leurs préférences pour le déjeuner auront été communiquées à l'hôtel. « Oui je crois qu’on peut se permettre de prendre notre temps. J’ai vraiment l’impression d’être en vacances tu sais, on ne croirait pas que Brisbane est si proche. » Juste une heure de route pour mettre les pieds au paradis, à partir de là il ne voit pas ce qui pourrait les empêcher d'y revenir de temps en temps.

À leur arrivée sur la plage Eddie s'étonne d'y voir si peu de monde mais il n'ira pas s'en plaindre, c'est qu'ils ont bien choisi leur heure pour s'y rendre et ainsi au moins leur tranquillité sera garantie. C'est presque comme s'il n'y avait qu'eux ici, le danseur pourrait même croire qu'Halston a privatisé l'endroit si deux enfants ne faisaient pas un château de sable un peu plus loin. Eddie ne s'attarde pas sur ces rares présences autour d'eux, préférant se défaire de ses claquettes pour effectuer quelques pas sur le sable chaud et imiter Halston, qui lui fait remarquer que ses venues à la plage étaient bien plus fréquentes quand elle vivait encore en Californie. « Ça ne te manque pas un peu parfois ? » Il sait qu'elle n'a pas que de bons souvenirs là-bas, mais Los Angeles devait bien avoir des avantages que Brisbane n'a pas, en plus des véritables plages manquant à la capitale du Queensland. Eddie se garde bien de le montrer, mais entendre parler de la ville natale de l'américaine remue un certain nombre de choses en lui et pas les plus agréables. Il repense à ce Noël catastrophique aux côtés des Hargreeves, au rejet de la mère d'Halston et ce genre de souvenirs n'ont tout simplement pas leur place dans une journée comme celle-ci. Alors il s'efforce de chasser ces idées de son esprit, la question qui lui est ensuite posée l'y aidant finalement sans mal. « Plus vraiment, non. » Il ne se définirait pas comme un grand amateur de plage, pas alors qu'il a plutôt bien vécu jusqu'ici en s'y rendant très peu car les occasions ces dernières années ont clairement manqué, et Eddie n'a pas non plus fait en sorte de créer celles-ci. « Je ne serais même pas capable de dire à quand remonte ma dernière vraie baignade. Je boude même la piscine et pourtant j’étais censé nager pour mon genou, le chirurgien l’avait préconisé. » Un conseil que le danseur n'a pas appliqué mais qui n’a pas empêché son genou de bien se remettre, son chirurgien n'aimerait juste pas entendre qu'il n'en a encore fait qu'à sa tête. « Il y a de très jolies plages à Sydney, mais même quand j’y retourne je ne prends pas le temps d’en profiter réellement. » Ni même tout court. Ce n'est déjà pas souvent qu'Eddie revient dans la ville qui l'a vu naitre alors quand il le fait c'est surtout dans le but de renouer avec les lieux qui comptaient pour lui autrefois, son ancienne maison ou son ancienne école, qu'il se plait à revoir quand tout ça lui manque trop. « Je t’y emmènerai un jour. Pour ça et aussi pour te montrer où j’ai grandi, et fait mes études. » Les premières années de sa scolarité mais surtout ses études supérieures, Halston n'ignorant pas qu'il a fréquenté le conservatoire national de Sydney dont il est encore supposé lui montrer des photos, avec le fameux uniforme qu'il portait à l'époque. Quant au surf, on ne peut pas dire que cette discipline éveille grand-chose chez le danseur. « J’ai déjà essayé oui, mais je ne dirais pas que c’était une franche réussite. » Il ne s'est jamais étalé sur ses soucis d'équilibre qui ne lui posent pas de problème pour danser, mais qui n'auraient pas pu faire de lui un bon surfeur même avec la meilleure volonté du monde. « Ça me fait penser à ce petit jeune au centre de rééducation qui s’était blessé au surf. Le pauvre avait dû renoncer à sa passion, c’était toute sa vie. » Il éprouve encore de la peine pour Sheldon mais ça ne l'a pas empêché de laisser ce dernier sans nouvelle une fois sorti du centre, en lui ayant pourtant promis qu'ils se reverraient dehors. Eddie n'a pas tenu parole et il n'en est pas fier, c'est juste mieux ainsi parce qu'il y a des choses qu'il vaut mieux laisser derrière soi, les souvenirs de son opération en faisant partie. « Et toi tu as déjà surfé ? » Il pourrait ajouter qu'il imagine mal Halston sur une planche mais après tout pourquoi pas, il est sûr de pouvoir encore apprendre des choses sur celle qui partage de sa vie parce qu'il n'a pas la prétention de la connaître parfaitement. La mer à perte de vue devant eux semble leur tendre grand les bras, Eddie n'a alors plus qu'une envie : y entrer sans attendre et l'américaine ne peut que l'attirer davantage en lui vantant sa température. « Très bonne même. » il confirme en s'avançant dans l'eau jusqu'à être immergé à hauteur de la taille, cette baignade le rendant étonnamment pensif. « Je me souviens qu'il y a un an j’accordais beaucoup moins d’importance à mon anniversaire. Je ne l’avais même pas fêté en vérité, ça ne m’intéressait pas vraiment. » Il y a un an Eddie n'avait à vrai dire pas d'intérêt pour beaucoup de choses, il n'y avait réellement que la danse qui comptait à ses yeux puisqu'il en avait fait son refuge et il se rappelle même s'être dit le jour de ses vingt-cinq ans qu'il ne s'agissait que de malheureux chiffres sur un gâteau. Aujourd'hui il pourrait dire qu'il voit la vie avec d'autres couleurs si ça n'était pas horriblement cliché, son anniversaire n'est toujours pas l'évènement de l'année mais il signifie bien quelque chose, dans le fond. « C'est toi qui donne de l'importance à ce qui n'en avait pas. Et je ne parle pas seulement des anniversaires. » Son regard croise celui d'Halston alors qu'elle saisira peut-être les autres points sur lesquels le danseur était assez fermé avant de la connaître. Des projets qu'il était loin d'avoir, des traditions qu'il était loin de suivre, pour qu'au final elle vienne tout chambouler en lui. Eddie s'avance dans l'eau tout en se rapprochant de l'américaine, il se place alors face à elle et l'observe pendant de longues secondes. « Ça va peut-être te sembler bête mais.. j'espère que tu aimes ce que je deviens. » Cette remarque a de quoi surprendre mais puisqu'il vient de prendre une année de plus Eddie est tenté de savoir si vieillir lui va bien. Lui sait qu'il n'est plus tout à fait le même qu'il y a un an, ses priorités ont changé et il ne se projette plus de la même façon dans les prochaines années qu'avant de faire une place à Halston dans sa vie. Ils n'auraient pas pu avoir une certaine discussion au moment de leur recherche de logement si rien n'avait changé.






glitters:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Life is too short to be small ※ EDDON #13 Empty
Message(#) Sujet: Re: Life is too short to be small ※ EDDON #13 Life is too short to be small ※ EDDON #13 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Life is too short to be small ※ EDDON #13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-