AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

 (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : no heart, no keys, no patience...
MÉTIER : co-propriétaire de Paradise City, un gentlemen's club dans Redcliffe, tu touches un peu à tout au sein de ton club : chorégraphe & danseuse, tout cela sur une paire de talons très haut; tu donnes également des cours de danse dans un studio de Spring Hill et dans ton club
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago QmGefUI
POSTS : 531 POINTS : 270

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • membre du clan des Pearson, tu as la chance de ne pas être sous les feux des projecteurs contrairement à certains • homosexuelle et fière de l'être • accro aux mini-jupes et à la malbouffe, que personne n'essaye de changer tes habitudes alimentaires • la danse est ta première passion et tu as réussi à en faire ton métier • vocale et toujours bruyante, tu ne passes pas inaperçue, surtout pas quand on sait que le rose est ta couleur préférée et qu'on le retrouve partout dans ta garde robe mais pas que • capable de mettre toute ta vie dans un sac à dos
RPs EN COURS :
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago QTGPOMw
pearsons • Even if you can't see, I'll never leave, cause you're the key to the kingdom. You're the key to the kingdom. Here some things you have to know, it go hard from have to grow. When you feel you've had enough, you gotta breathe. Just remember who you are, you forget, look to the stars. Even the strong, yeah, the weak...

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Tumblr_inline_pt09vlo9n41vjg4rh_250
itziar • If you're gonna brag, make sure it's your money you flaunt, depend on no one else to give you what you want. The shoes on my feet, I bought it. The clothes I'm wearing, I bought it. The rock I'm rocking, I bought it. Cause I depend on me if I want it.

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Tumblr_inline_p7hu3ujYkc1sccn28_250
naomi • She walked in the club like nobody's business, goddamn, she murdered everybody and I was her witness. She's stacking money, money everywhere she goes, you know, pesos out of Mexico, de uno, commas and them decimals. She don't gotta give it up, she professional. She mixing up that Ace with that Hennessy, she love the way it tastes, that's her recipe...

rose#2eleonora#1jo#1itziar#8sergio#2finnley#2pearsons#11

RPs EN ATTENTE : bailey • naomi#5 • diana#3 •


RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) ssoveia, perriedward/tumblr & keetikagifs/tumblr
DC : edge price • nicholas hurley • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Empty
Message(#) Sujet: (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago EmptyMer 20 Avr - 15:54



≈ ≈ ≈
{sorry the midnight hour was a few minutes ago}
crédit/(velouriawrites & ssoveia) ✰ w/ @Finnley Coverdale
C'est officiel, tu vis la nuit.
C'était déjà le cas avant l'ouverture de Paradise City mais c'est encore plus le cas depuis le mois de février et cette Saint-Valentin plus que mouvementée. Si tu te fiches bien de célébrer l'amour, il faut dire que tes nuits sont bien remplies depuis que le club n'est plus un secret entre Izzie et toi, pas juste un murmure au détour d'une conversation, mais quelque chose de bien concret et de réel. Tellement réel que tout ton travail n'est pas fini et que toutes tes nuits ? Elles sont passées au club, de 17h à 07h du matin, tu es au club, sans aucune hésitation, sans vraiment compter les heures et sans te dire que tu en fais trop. C'est ton boulot, c'est l'endroit où tu te sens le plus en sécurité et tu fais de ton mieux pour ignorer le fait que tu n'as pas vraiment envie de rentrer chez toi et de continuer de marcher sur des œufs avec Evelyn. Du tout en réalité, il n'est pas plaisant de planifier tes sorties en dehors de ta chambre ou de te dire que tu ne sauras pas quoi dire devant ta cousine, t'excuser ou continuer de faire la fière, attendre qu'elle vienne vers toi ou mettre fin à tout cela et chercher un autre endroit où vivre ?
Tu n'en sais rien, tu n'as pas envie de te pencher sur la question, plus tu repousses le moment et plus ta dernière conversation avec Evelyn parait moins réelle et plus tu peux te concentrer sur le club. Des chorégraphies aux tenues de scènes, aux clients zélés à ceux qui pensent qu'ils vont pouvoir avoir des réductions pour une danse privée, ce n'est pas de tout repos, et vous pouvez avoir une dizaine de clients comme une cinquantaine, il y a toujours quelque chose à faire. Toujours. Et tu repousses encore plus le moment où tu dois rentrer chez toi entre les cours de danse que tu donnes, les déjeuners avec ton père, ou les pauses café avec Finnley. Cela t'étonne que le jeune homme soit venu à la soirée d'ouverture, cela te surprend quand il finit par répondre à un de tes messages, ou même lorsqu'il te regarde froncer les sourcils quand il commande du café et que tu te contentes de boissons chaudes trop sucrées pour le commun des mortels. Et cela te laisse un peu perplexe quand vous discutez et que tu lui parles du club et qu'il partage un peu sur sa vie, qui est presque aussi désorganisée que la tienne. Peut-être que cela te rassure, encore une fois, tu ne sais pas pourquoi tu continues de lui parler et c'est encore plus le cas ce matin.
Il est tôt, le centre commercial vient à peine d'ouvrir pour les plus curieux, tu sors tout juste des vestiaires de Paradise City. Tu as un sac sur les épaules, ton maquillage enlevé depuis longtemps, la preuve en est avec les légères cernes que tu as sous les yeux et tu n'es pas dans une tenue de scène mais dans ta veste en cuir et t-shirt à l'effigie de Led Zeppelin qui a connu de meilleurs jours, le vêtement trop grand et te retombant jusqu'au genou, cachant ton short en jean en dessous. Tu ne t'es même pas embarrassée avec des talons pour une fois, tes Doc Martens sont plus confortables et tandis que la queue avance, tu fronces les sourcils, pour te réveiller, jetant un coup d'œil à Finnley. "C'est moi ou tu gagnes un centimètre de cheveux à chaque fois qu'on se voit ? J'espère que tu ne caches pas trop de secrets, Ariel, je crois que je ne suis pas assez réveillée pour les entendre." Oui, c'est ta façon de faire la conversation, tu es mauvaise dans le domaine et cela ressemble plus à une pique qu'autre chose, tu supposes qu'il sait à quoi s'attendre maintenant et que si cela lui déplaisait vraiment, il serait parti. Est-ce qu'il est maso ? Tu n'as pas le temps de lui poser la question, lui demander s'il a des menottes ou un fouet chez lui que c'est votre tour. Votre tour de faire face à l'employée en uniforme et tu poses ton sac sur ton comptoir, te massant les tempes pour chasser la fatigue au loin, avant de répondre. "Bonjour, il va me falloir un grand milkshake à la vanille et la boite de 12 donuts... je me fiche de savoir lesquels, je veux juste 12 donuts." Du sucre, voilà ce qu'il te faut, beaucoup de sucre, peu de question mais du sucre. "Oh et ce qu'il veut." Coup de main dans la direction de Finn avant que tu ne commences à fouiller dans ton sac, à la recherche de quoi payer.
Tu ressors une pile de petites coupures assez conséquente, une partie des gains de la nuit précédente. Juste une partie. "Je sais que je l'ai déjà dit mais si tu veux des donuts commande-les maintenant, je n'ai pas l'intention de partager."



She give tenfold, come here, papa, plant your seed, She can grow it from her womb, a family, Provide lovin' overlooked and unappreciated, you see, You can reciprocate, I got delicious taste, You need a woman's touch in your place...
Revenir en haut Aller en bas
Finnley Coverdale
Finnley Coverdale
le roux de secours
le roux de secours
Voir le profil de l'utilisateur
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago 9OYzxwd ÂGE : trente-quatre ans, outch (huit août).
SURNOM : finn (« victime » pour les intimes #tmtc). ariel, par une certaine grande gueule, il ne valide pas.
STATUT : il s'est réveillé avec une gueule de bois et une alliance au doigt.
MÉTIER : se reprendre en main est un emploi à plein temps, quoi qu’on en dise.
LOGEMENT : #336 carmody road (toowong) avec poppy et son fils. la colocation n'est pas facile, mais le loyer est dérisoire.
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago 7d4085c22290d2636c16e114975724e4
POSTS : 8735 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : mère toxique, père décédé, jumelle rejetée, cadette expatriée : beau schéma familial ≈ a été contraint d’arrêter ses études pour élever sa petite sœur, il regrette encore d’être passé à côté de ses rêves et envies ≈ a un chien, wernicke, âgé de seize ans ans, borgne et amputé d’une patte, mais pas (encore) à l’article de la mort ≈ a un sérieux penchant pour l’alcool depuis plusieurs années, décide enfin de se reprendre en main fin 2021 ≈ très curieux, a toujours une soif d’apprendre inépuisable ≈ bienveillant et gentil ou distant et franc, il ne fait pas dans la demi-mesure avec les autres.
RPs EN COURS : (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago C3e90771ade808bd3b9d66a2ede8c0e8325ceadb
coverdales ⊹ hey brother, there's an endless road to rediscover. hey sister, know the water's sweet but blood is thicker.

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago QXifJZ8
sienna ⊹ and there's no remedy for memory, your face is like a melody, it won't leave my head, your soul is haunting me and telling me that everything is fine.

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Ez9s2GX
louney #8 & louney #9 ⊹ so put your lips on my scars and teach me to love, give my slow heart the rhythm of a blood drum. don't you know that i, don't you know that i'm going mad and in the moment i fall for you.

(08/06)scarlett #2josephparadise citylara #2edge #2poppy #1

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago M564Z138_o

RPs EN ATTENTE : evelyn #2 › caitriona #2
RPs TERMINÉS : (2003) evelyn (2005) mattjill #3 (2016) cora #1 (2017) lydialoucynthialou #2vittoriocora #2 (2018) bryn #2lou #3bryn #3jackcora #3jamesonjill #1lonnielou #4cora #4kane (2019) charlieromyjill #2cora #5jeremiahdanika (2020) lou #5jill #4raelynlou #6jill #5lou #7 (2021) mollylara #1scarlett #1caitriona #1edge #1

RÉALITÉS ALTERNATIVES : event halloweensujet commun (df)clément (df)lucia (ds)

ABANDONNÉS : saulbryn #1jimmyevejill + theomercure (dz)elliejeanbrynrubyfreyaconstanceheïanaaaronbrynarrowsiannatrevorluanasiennasienna
AVATAR : domhnall gleeson.
CRÉDITS : shiranui (ava), harley (doggoooo), domhnall-tonal (gifs), bleeding_light (crackships), loonywaltz (userbars), mapartche (dessin).
DC : alfie maslow, kieran halstead & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/01/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t13131-finn-there-is-no-doubt-even-a-rejection-can-be-the-shadow-of-a-caress https://www.30yearsstillyoung.com/t13151-finn-lonely-one https://www.30yearsstillyoung.com/t13150-finnley-coverdale

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Empty
Message(#) Sujet: Re: (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago EmptyMar 10 Mai - 21:40




@LARA PEARSON & FINNLEY COVERDALE ⊹⊹⊹ yeah, well I may not be a sleep walker, but I see you walking asleep. you caught me counting roses, but I see you counting sheep.

Il n’y a bien que Lara Pearson pour réussir à obtenir autre chose qu’un grognement de sa part avant midi. Qu’on se le dise ; le rythme de vie de Finnley n’a rien à envier aux adolescents en crise – il n’a plus l’âge, mais il a le même état d’esprit, c’est presque un sans-faute. Qu’on se le dise aussi, si on lui avait dit que la stripteaseuse que ses amis lui avaient payée dans un élan de pitié deviendrait une compagne régulière pour partager un café, il n’y aurait pas cru. Si la seule improbabilité de cette rencontre « professionnelle » n’avait pas réussi à les empêcher de se côtoyer au-delà du club dans lequel le rouquin avait été traîné, leurs deux personnalités radicalement opposées auraient dû s’en charger. Et pourtant ; presque un an après, tout ceci n’a pas beaucoup de sens, hormis l’attention particulière de Finnley à arriver à l’heure, lui qui se fait le plus souvent désiré. Avec le recul, il a quelque peu compris les raisons derrière son intérêt pour la jeune femme (et surprise, ça n’a pas rien à voir avec le spectacle qu’elle lui a offert lors de leur première rencontre – comme on pourrait le croire à première vue). C’est justement parce que la personnalité de la pile électrique montée sur talons est à mille lieux de la sienne que Finn s’est surpris à répondre présent à chaque fois qu’elle lui envoie un message. De là, des habitudes sont nées et aujourd’hui il n’est donc pas rare de croiser leur duo improbable dans la file d’un café pour échanger les dernières nouvelles – des conversations qui, souvent, se résument à une Lara qui le chambre et un Finnley qui se contente de grommeler dans une (vaine) tentative d’opposition. Il y a quelque chose de fascinant chez Lara, dans sa spontanéité autant que sa grande gueule qui ne cesse de le bousculer. Et il est bien trop fier pour le dire, le rouquin, mais c’est très exactement ce dont il a besoin à l’heure actuelle ; et le fait d’avoir une compagnie qui ne prend pas de pincettes avec lui, contrairement au reste de son entourage, a le don de l’aider à trouver un semblant de normalité dans un quotidien qui ne ressemble plus à grand-chose.

L’heure est bien trop matinale et il ne réprime pas un bâillement – il a néanmoins la décence de le masquer à l’aide de sa main – l’œil qui lorgne déjà sur un café alors que leur tour n’est pas encore arrivé. Il a passé des années à mettre cette addiction de côté, mais puisque tout n’est qu’un cercle vicieux, la caféine lui apparaît désormais comme une béquille nécessaire pour transitionner vers la sobriété. "C'est moi ou tu gagnes un centimètre de cheveux à chaque fois qu'on se voit ? J'espère que tu ne caches pas trop de secrets, Ariel, je crois que je ne suis pas assez réveillée pour les entendre." Baissant la tête vers elle, Finnley fronce légèrement les sourcils alors qu’elle fait encore l’usage de ce surnom qu’il n’a jamais validé. Mais elle s’en fout et est-ce que ça le surprend ? Pas vraiment. Il n’a jamais été particulièrement créatif, le rouquin, il prend juste note d’accélérer ses recherches pour lui en trouver un à la hauteur. « J’ai envie d’être digne de mon formidable surnom, tu comprends. » Et il doit encore faire quelques efforts pour avoir la crinière qui va avec le nom. C’est ça, oui. Ça et le fait qu’il s’en fiche pas mal de son apparence, autant qu’il décide de s’en ficher quand il voit le prix des coiffeurs (en période de crise, il n’y a pas de petite économie. « Toi, par contre, j’ai l’impression que t’arrêtes pas de rétrécir. » Il souligne, la jaugeant de toute sa hauteur, bien qu’il soit habitué à la côtoyer autant sur des talons de quinze centimètres qu’à plat. Son répondant n’arrive pas à la cheville de la jeune femme, tandis que son format de poche arrive à la sienne (il abuse à peine), autant se vanter du seul avantage qu’il possède. "Bonjour, il va me falloir un grand milkshake à la vanille et la boite de 12 donuts... je me fiche de savoir lesquels, je veux juste 12 donuts." Son regard dévisage la jeune femme, si elle paraît encore étonnamment calme à cet instant, l’accalmie sera de courte durée une fois que les douze donuts auront été dévoré ; est-ce que c’est le moment de fuir ? "Oh et ce qu'il veut." Le rouquin revient à lui, cessant d’écarquiller les yeux en l’observant pour se concentrer sur la personne derrière le comptoir. « Juste un café noir. Un petit, s’il vous plait. » C’est déjà suffisamment gênant d’être invité pour ne pas en plus passer commande pour un régiment comme elle vient de le faire de son côté. Quoi qu’elle en aurait les moyens, comme il le constate alors que ses prunelles ne peuvent qu’être attirées par la liasse qu’elle fouille dans son sac. "Je sais que je l'ai déjà dit mais si tu veux des donuts commande-les maintenant, je n'ai pas l'intention de partager." - « Ça ira, merci. » Oh, ce n’est même pas qu’il attend effectivement qu’elle soit calée pour sauter sur les restes – il l’a vue à l’œuvre, il sait très bien qu’elle n’exagère pas – mais il ne cesse d’être gêné de profiter de la charité. Son portemonnaie à lui ne peut rivaliser avec celui de la jeune femme, ce qui ne manque pas de l’interroger, tandis que son regard se reporte sur le tableau des boissons devant lui pour ne pas sembler trop intrusif. « Il marche bien, le club ? » Et, comme une tentative de s’innocenter encore, il rajoute : « T’as l’air fatiguée. » Elle sort du travail, soit, mais ce n’est pas l’explication universelle.


(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago 8XKLS6S

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago MinG18P
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Leo10
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago HM7e7CT
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago 0f0M9Ir
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago ZZBr7e1
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago EaMJa4t
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago IDlrfYk
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago GhillXf

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago 873483867:

Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : no heart, no keys, no patience...
MÉTIER : co-propriétaire de Paradise City, un gentlemen's club dans Redcliffe, tu touches un peu à tout au sein de ton club : chorégraphe & danseuse, tout cela sur une paire de talons très haut; tu donnes également des cours de danse dans un studio de Spring Hill et dans ton club
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago QmGefUI
POSTS : 531 POINTS : 270

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • membre du clan des Pearson, tu as la chance de ne pas être sous les feux des projecteurs contrairement à certains • homosexuelle et fière de l'être • accro aux mini-jupes et à la malbouffe, que personne n'essaye de changer tes habitudes alimentaires • la danse est ta première passion et tu as réussi à en faire ton métier • vocale et toujours bruyante, tu ne passes pas inaperçue, surtout pas quand on sait que le rose est ta couleur préférée et qu'on le retrouve partout dans ta garde robe mais pas que • capable de mettre toute ta vie dans un sac à dos
RPs EN COURS :
(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago QTGPOMw
pearsons • Even if you can't see, I'll never leave, cause you're the key to the kingdom. You're the key to the kingdom. Here some things you have to know, it go hard from have to grow. When you feel you've had enough, you gotta breathe. Just remember who you are, you forget, look to the stars. Even the strong, yeah, the weak...

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Tumblr_inline_pt09vlo9n41vjg4rh_250
itziar • If you're gonna brag, make sure it's your money you flaunt, depend on no one else to give you what you want. The shoes on my feet, I bought it. The clothes I'm wearing, I bought it. The rock I'm rocking, I bought it. Cause I depend on me if I want it.

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Tumblr_inline_p7hu3ujYkc1sccn28_250
naomi • She walked in the club like nobody's business, goddamn, she murdered everybody and I was her witness. She's stacking money, money everywhere she goes, you know, pesos out of Mexico, de uno, commas and them decimals. She don't gotta give it up, she professional. She mixing up that Ace with that Hennessy, she love the way it tastes, that's her recipe...

rose#2eleonora#1jo#1itziar#8sergio#2finnley#2pearsons#11

RPs EN ATTENTE : bailey • naomi#5 • diana#3 •


RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) ssoveia, perriedward/tumblr & keetikagifs/tumblr
DC : edge price • nicholas hurley • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Empty
Message(#) Sujet: Re: (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago EmptyHier à 14:25



≈ ≈ ≈
{sorry the midnight hour was a few minutes ago}
crédit/(velouriawrites & ssoveia) ✰ w/ @Finnley Coverdale
Maintenant que tu y penses, vous n’avez pas grand-chose en commun, Ariel et toi, à part peut-être les mèches un peu trop longues que vous avez respectivement et que vous entretenez si bien. Pas grand-chose du tout et il y a très peu d’hommes dans ta vie, à part ceux qui portent le même nom de famille que toi, ceux qui te payent pour que tu danses et ensuite les quelques employés masculins du club… c’est bizarre, tu n’irais très certainement pas dire que vous êtes amis mais il est certain que s’il se passait une semaine ou deux avant qu’il ne réponde à tes messages, tu te demanderais si Finnley est encore en vie et en un seul morceau, et quand on considère votre toute première rencontre, ce n’est pas si dramatique que cela. Tu ne sais pas ce qu’il a de si spécial, peut-être rien, le fait est qu’il est facile de lui parler, qu’il ne sait pas tant de choses que cela sur ta vie en réalité et que tu as beau le charrier dès que tu en as l’occasion, il gère sa vie comme il l’entend, tu ne juges pas vraiment. Tu n’es pas en position d’offrir quoi que ce soit d’autre, même pas des conseils, non tu n’en ferais pas, même si par bien des aspects, ta vie est plus ordonnée que celle de Finn, tu ne te le permettrais pas et tu ne sais vraiment pas ce que tu pourrais lui dire. Quand il s’agit de donner des leçons de danse, tu es une experte dans le domaine, tu peux identifier les problèmes rapidement et voir le potentiel talent de quelqu’un qui est persuadé de tout mal faire, pour le reste ? Pour le reste, tu restes par bien des aspects, l’élément instable de ta famille et tu lui renvoies un regard qui se veut noir quand il mentionne ta taille, parce que c’est de bonne guerre, n’est-ce pas ?
"Ha. Ha. Ha. Hilarant, rappelle-moi de te marcher sur le gros orteil avec mon talon la prochaine fois que tu viens au club, ce serait bête que j’oublie." Tu vas oublier, tu le sais, entre l’heure, ton degré de fatigue et toutes les journées qui t’attendent, tu risques d’oublier. Tu ne le ferais même pas exprès et au moins, il est prévenu et tu es certaine qu’il ne va pas mal le prendre, s’il était susceptible, il t’aurait rembarrée depuis longtemps. Personne n’est maso à ce point, que tu te dis pour te conforter et tu roules des yeux quand il prend un café noir. Juste un café, tu le mets en garde encore une fois, par ton regard et la personne à l’autre bout du comptoir s'active devant son écran tactile en vous demandant si ce sera tout. Oui, tu es fatiguée et tu seras fatiguée demain, tu aimerais que Finnley arrête de jouer les modestes ou pire encore. "C’est tout ce que tu prends, sérieusement ?" Pure question de rhétorique, tu le laisses se sentir coupable pendant deux secondes avant de répondre, sur un ton un peu plus assuré.
"Il y a sûrement une petite voix dans ta tête qui te dit de ne pas abuser, déjà dis lui que Lara lui dit bonjour, et ne l’écoute pas. Je paye avec l’argent de gens avec des morales encore plus douteuses que les tiennes qui se disent que glisser un billet dans le décolleté d’une fille, ça va les sauver." Et, c’est juste un café et des donuts, il ne risque pas de creuser un trou dans ton portefeuille en se comportant de la sorte, même si ça avait été quelqu’un d’autre, Izzie, Rose, tu te serais occupée de l’addition parce que tu le fais toujours, parce que tu es ce genre de personne, et ça, il va devoir l’accepter. Tu ne l’appelles pas Ariel pour rien, que tu te dis, tu comptes bien le traiter comme une vraie princesse. "Donc, tiens…" Tu lui fourres deux billets de vingt dans la main, sans lui laisser son avis, sans lui laisser le choix et face à son expression, tu ajoutes tout aussi rapidement un : "Commande ce que tu veux, je vais nous chercher une table, rapporte juste le reste, et mon milkshake." et tu t’éloignes comme si l’affaire était réglée.
L’établissement vient d’ouvrir alors toutes les tables sont libres, tu quittes la queue de clients pour prendre la table contre la vitre, histoire de voir les passants et Brisbane se réveiller par la même occasion, tu abandonnes ton sac et ta veste en cuir sur la chaise à côté de la tienne et quand tu relèves la tête, Finnley est là avec votre commande. Tu ne lui demandes pas la monnaie ou ce qu’il a commandé pour lui, s'il a osé après tout, non, tout ce qui t’intéresse c’est ton milkshake et tes donuts. Tu prends une longue gorgée de la boisson sucrée et avec le même enthousiasme, tu mords dans un de tes douze donuts, que tu comptes bien tous avaler dans les minutes qui vont suivre. Voilà, que tu penses tandis qu’un sourire se dessine sur ton visage et que tu mâches, faisant déjà disparaitre le premier donut. C’est triste de se dire que cela sûrement l’un des meilleurs moments de ta journée, un peu, tu te rattraperas la nuit à Paradise City. "Et le club est le club, on pourrait avoir de meilleures recettes." Que tu dis, répondant enfin à sa question précédente, et étant honnête. Ce n’est pas une info que tu as partagée avec beaucoup de gens, pas même Evelyn, cela impliquerait de lui parler déjà, mais c’est Finnley… il est dans ta vie sans vraiment l’être, en marge, ce n’est pas comme s’il allait se moquer de toi ou aller partager l’information avec d’autres personnes de ta vie.
"C’est un début un peu difficile. Ce qui est normal vu que l’affaire vient juste d’ouvrir au public." Que tu concèdes en hochant la tête, ce n’est pas plus facile à admettre, oui, tu aurais voulu griller les étapes et avoir le succès directement, mais tu réalises que ce n’est pas vraiment réaliste. Du tout même. Le monde réel ne fonctionne pas ainsi. "Mais j’ai quelques gros clients que je dois recontacter." Et quelques gros poissons à appâter, justement, pour assurer la durée du club et des prochains moins un peu difficile. Tu es bien entourée, Izzie et là, et vous n’avez pas l’intention de baisser les bras à la première difficulté, ni l’une ni l’autre et cela doit bien compter pour quelque chose. "Pourquoi tu demandes Ariel ? Tu caches vraiment des coffres remplis d’or dans ta tanière ou… ?"



She give tenfold, come here, papa, plant your seed, She can grow it from her womb, a family, Provide lovin' overlooked and unappreciated, you see, You can reciprocate, I got delicious taste, You need a woman's touch in your place...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Empty
Message(#) Sujet: Re: (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago (finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(finnley & lara) sorry the midnight hour was a few minutes ago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: queen street mall
-