AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-80%
Le deal à ne pas rater :
Souris gaming Acer Predator Cestus 350 (sans fil, filaire, 8 boutons) ...
19.99 € 99.99 €
Voir le deal

 out of sight don't mean out of mind (pipouchoux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Vaughan
Jake Vaughan
la blouse du héros
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : cinquante ans, il a soufflé ses bougies après avoir souhaité la nouvelle année.
SURNOM : jake en est un.
STATUT : célibataire, c'est même plus drôle.
MÉTIER : après plus de vingt ans de bons et loyaux services au st vincent hospital, il a rendu sa blouse pour voler en solo. il est infirmier à domicile depuis avril 2022 et travaille également le mardi et le jeudi matin à la crèche pour le bonheur des plus petits.
LOGEMENT : #43 pine street, bayside. son premier achat, sûrement le dernier aussi : il vit avec son chat, le chat.
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 3c701c11e6ed6fa9c760f42d0915c4662dddd42a
POSTS : 836 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :
winston 2lisbethislaciaránasherquinn 2jonathanjonathan & vivianvivianautumn (14/10)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_nxumshz88A1qit1g9o3_250
leckan 2, 3i don't want a lot for christmas, there is just one thing i need. i don't care about the presents underneath the christmas tree. just want you for my own, more than you could ever know. make my wish come true, all i want for christmas is you

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 85378387da6a5fef442d8dcd79e4b66ccece849b
melchior 4if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one two three, i'll be there

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 5a4538a38db3561b2025a1696e2f91e13a98591e
pipouchoux 4when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you
RPs EN ATTENTE :
la crèche de Brisbane (pré-liens libres)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_pfag34fs2Q1tq4j4w_250
vaughani used to wonder why, why they could never be happy. i used to close my eyes and pray for a whole 'nother family where everything was fine, one that felt like mine. i swore i'd never be like them but i was just a kid back then. the older i get, the more that i see, my parents aren't heroes, they're just like me (scénario libre)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_p88fm5YVpJ1szaa83_540
judei know it's never-ever with us, we're not forever. you won't be for me my hallelujah. in the middle of the night did you think i'd be alone waiting patiently for you to come home? i'm not the waiting kind, you can't ruin my mind, i'll find somebody else to call mine (scénario libre)
RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : paul rudd.
CRÉDITS : v4ractyl (avatar), siren charms (signature), nicolemaines (gifs), loonywaltz (ubs).
DC : rudy gutiérrez & jacob copeland.
PSEUDO : momo.
INSCRIT LE : 24/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40666-i-can-see-in-your-face-it-was-rough-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40804-you-ve-got-a-friend-in-me-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40788-jake-vaughan#2029134

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptyVen 22 Avr - 15:13


Près de trois mois se sont écoulés depuis leur dernière conversation, si on peut l’appeler ainsi. Jake l’a aperçu plusieurs fois à l’hôpital et lui a même envoyé un message pour son anniversaire. Il savait qu’il n’allait avoir aucune réponse, il n’attendait rien de sa part. Il voulait juste lui rappeler qu’il était toujours là, qu’elle comptait toujours pour lui et qu’elle pouvait à nouveau – et depuis toujours – l’appeler si elle en ressentait le besoin. Il a accepté le silence et n’en a pas fait une affaire personnelle – même si c'en était une. Il a mis le doigt sur ses faiblesses et plutôt que de chercher à ce qu’elle s’en relève, il l’a enfoncée dans sa situation en la menaçant. Et même s’il s’en est voulu de lui avoir parlé ainsi, avec du recul, il s’est dit qu’il ne ferait rien différemment. Il ne sait pas si cette conversation a porté ses fruits ou si elle est toujours dans le même état puisque, bêtement, il l’a laissé s’éloigner au maximum de lui. Il n’a pas pu garder un œil sur elle et s’assurer que tout allait bien, que ce soit pour elle ou pour leurs patients. Alors il a choisi de lui faire confiance, de ne pas être sur son dos et de croire en sa capacité à fournir des efforts. Aucun incident ne lui a été rapporté jusqu’à début avril. Et après avoir démissionné, il a pris le temps de souffler et d’accepter que ce n’était plus son rôle. D’autres pourront s’inquiéter pour elle, à l’avenir, mais Jake doit désormais penser à lui. A ce qu’il veut, à ce qu’il attend, à ce qu’il espère. C’est pour ça qu’il n’a pas accouru jusqu’à elle dès sa dernière journée à l’hôpital achevée. Il a préféré attendre quelques semaines et s’assurer que son sentiment n’allait pas s’envoler. Loin des yeux et loin du cœur est une expression totalement fausse, il a pu se le confirmer en se rendant compte qu’elle lui manquait. Quand il travaillait encore à l’hôpital, il arrivait à la voir de loin de temps à autre – quand elle ne passait pas de nuit pour l’éviter – ou à simplement voir son nom inscrit quelque part. C’était suffisant, rassurant. La seule chose qu’il lui reste d’elle est son nom dans son téléphone, rien de plus. Même son appartement ne lui est plus utile pour la rappeler à lui puisqu’il a déménagé. Certes, c’était sur son canapé actuel qu’elle venait s’asseoir au milieu de la nuit mais ce n’était pas dans cette cuisine qu’elle cherchait à prouver ses talents culinaires. Oui, c’est le même chat qu’elle caressait mais ce n’était pas devant cette fenêtre qu’elle venait le récupérer alors qu’il faisait sa meilleure sieste. Ce sont tous ces détails – et ce manque inexplicable – qui a fait qu’il a décidé d’aller la trouver, ce soir. Il lui aura fallu près de trois mois pour accepter ses propres émotions et leur faire face. Jake a pour vocation d’aider les autres et de les laisser trouver leur propre chemin, c’est pour ça qu’il ne cherche jamais à bousculer les autres, qu’il leur laisse tout le temps dont ils ont besoin pour comprendre ce qu’ils veulent. Il l’a fait avec son ex petit ami, il le fait avec Marcus, il l’aurait très bien fait avec Melchior également s’il n’avait pas voulu le rencontrer tout de suite. Et il l’a fait pendant ces trois mois avec Albane, jusqu’à en avoir marre et décider de prendre les choses en mains. Si elle ne revient pas à lui, c’est lui qui ira jusqu’à elle – une première en près de cinquante ans. Près de trois mois et, ce soir, il fait ce qu’il lui a reproché dans cette fameuse réserve ; la nuit est tombée depuis longtemps quand il toque quelques coups à sa porte, de sa seule main libre. Il y a un plat dans la seconde, où se trouve un gâteau qu’il a fait un peu plus tôt dans la journée. Quand la porte s’ouvre, il prend bien une dizaine de secondes pour la regarder avant de se lancer. « J’ai fait tout ce que j’ai pu pour le rater. Je ne peux pas promettre l’avoir fait aussi bien que toi, mais j’ai tenté. » Il mise tout sur cette histoire de gâteaux foirés, sur leurs souvenirs ensemble. C’est une première approche qui veut dire ‘oublie tout ce qu’il s’est passé, laisse-moi entrer, pardonne-moi.

@Albane Dumas :l:


i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. and when you're weak, i'll be strong, i'm gonna keep holding on

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 9LMamre
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 0f0M9Ir
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QmOnaGD
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QqLqwzn
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Lbjcusp
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Hod8yO6
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QZss7l7
Revenir en haut Aller en bas
Albane Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (27.03)
SURNOM : bane, babe pour les intimes, banane pour les affectueux
STATUT : célibataire à la dérive
MÉTIER : infirmière à l'hôpital sur les journées, numéro qu'on appelle à la ruche au moindre pépin médical
LOGEMENT : #49 james street, fortitude valley. une colocation avec einstein le chat
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 71
POSTS : 799 POINTS : 180

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Boule de gentillesse, trop naïve et trop sensible ≈ A pour vices secrets la cigarette, l'alcool en trop grande quantité et la morphine ≈ Pourtant intègre et remplie de valeurs, elle trafique des ordonnances médicales et vole des stocks de médicaments pour le compte de la Ruche ≈ Homosexuelle planquée dans son placard ≈ Passionnée de plongée ≈ Française à l'accent bien prononcé ≈ En roue libre depuis le décès de sa petite soeur en 2019.
RPs EN COURS : out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Angry-birds-puppy-eyes

Eliot + Lou #2 + Jake #3 + Leo #4 + Hugo + Wine #5 +

UA:
RPs EN ATTENTE : Lena + Solas + Jules +
RPs TERMINÉS : Winston + Lou + Jake + Asher + Winston #2 + Jordan + Deklan + Winston #3 + Eleonora #2 + Lara + Eleonora & Reese + Jake #2 + Jordan + Jake & Melchior + Leo #3 + Drew + Winston #4 + Dani +
(abandonnés): Dani & Melchior + Reese + Ciarán +
AVATAR : victoria pedretti
CRÉDITS : (avatar) vellichor (gifs) fuckyougifs
DC : sergio aka papa gugu et emery
PSEUDO : tiphaine
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40838-albane-wreck https://www.30yearsstillyoung.com/t41095-albane-supercollide https://www.30yearsstillyoung.com/t42597-albane-dumas

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptyMar 26 Avr - 23:41



out of mind

I lost a friend, like keys in a sofa, like a wallet in the back seat, like ice in the summer heat. I lost a friend, like sleep on a red-eye, like money on a bad bet, like time worryin' about every bad thing that hasn't happened yet

Assise sur le rebord de sa fenêtre ouverte, le regard d’Albane se perdait sur le parc d’en face tandis que l’une de ses mains tenait sa cigarette et que l’autre se perdait dans la fourrure d’Einstein. Il était tard désormais, la fumée goudronnée se perdant dans la noirceur de la nuit. Il n’y avait plus vraiment âme qui vive dehors à part quelques voitures par moment, quelques silhouettes isolées. C’était tranquille. Pour autant, l’esprit de la française ne parvenait pas à se mettre au repos, bien loin de là. Elle cogitait sans parvenir à trouver un fil à ses pensées. Sur la table du salon, la lettre de l’hôpital de Byron Bay était encore présente, sortie de la poubelle après avoir été froissée. Ce poste auquel Bane n’aurait probablement jamais dû postuler mais qui pourtant sonnait comme une échappatoire remplie de promesses. Les paroles de Leo aux urgences tournaient en boucle de son esprit, avaient réussi pendant quelques jours à lui faire prendre conscience de l’absurdité de cette fuite. Et puis il avait fallu que Reese décide de partir lui aussi, retourner sur Sydney pour elle ne savait trop quelle raison. Ils ne s’étaient pas quittés en mauvais termes malgré les frictions de ces derniers mois, ils étaient même toujours en contact. Elle était contente qu’il vive sa vie et saute sur les opportunités. Mais égoïstement, la française n’avait pas pu s’empêcher de lui en vouloir de l’abandonner dans cet appartement. Il avait fallu quasiment trois ans pour qu’Albane réussisse à surmonter l’absence de Blanche, à effacer son image en accueillant un parfait inconnu dans la chambre qu’elle occupait avant. Une présence qui, aussi étrange soit-elle, s’était faite essentielle, avait un peu fait oublier cette sensation de vivre avec un fantôme. S’ils ne vivaient pas l’un sur l’autre, ne se croisaient que peu certains jours, il avait été un remède miracle pour son sentiment de solitude durant bien des soirées. Et maintenant, elle était juste installée là, seule avec le chat de sa petite sœur, occupée à se goudronner les poumons pour tuer le temps et arrêter de reconsidérer cette foutue offre d’emploi. Cela aurait été probablement plus sain de demander l’aide d’un ami, de trouver de la compagnie. Mais entre l’état de ses relations et les reproches qui lui avaient été faits, il était hors de question qu’elle admette ses propres faiblesses. Un pas en avant pour deux en arrière qui se solderait certainement par des cachetons avant d’aller se coucher. La routine, pensa-t-elle avec ironie.

Les coups à la porte la firent sursauter, la sortant si brutalement de ses pensées qu’Einstein s’échappa de ses genoux dans un feulement contrarié. Elle fronça les sourcils, l’appréhension grimpante. Elle avait bien quelques suppositions sur qui pouvait se pointer chez elle à cette heure-ci mais n’était clairement pas sûre d’aimer les options. La cigarette fut écrasée dans le cendrier et elle referma la fenêtre pour se diriger vers la porte, l’ouvrant sans penser à regarder par le judas. Cela ne rendit la surprise que plus vive quand elle se retrouva face à Jake, plat entre les mains. Une présence qui lui pinça le cœur avant même qu’elle n’ait pu se décider sur si elle voulait le voir ou non. Leur discussion dans la réserve avait fait des dégâts. Plus d’une fois, elle avait voulu lui envoyer un message. Elle avait même commencé à en taper certains avant de juste les supprimer, préférant se tenir loin plutôt que de prendre le risque d’être blessée à nouveau. Il ne voulait que son bien et celui des patients, avait eu raison de se comporter comme il l’avait fait. Pour autant, elle s’était sentie incapable de l’accepter. Lui pardonner, c’était encore une tout autre histoire. Leur historique des gâteaux ratés finit par la faire sourire. Pas d’amusement cependant, plutôt de tristesse et de nostalgie. Elle aurait aimé se sentir capable de faire comme avant. « J’apprécie l’effort. » souffla-t-elle en se poussant finalement de l’entrée pour le laisser passer. « J’ai du brownie industriel, si tu as réussi à le foirer. » Son alimentation était un chaos sans nom depuis quelques temps, si bien que les gâteaux quels qu’ils soient étaient les bienvenus. Comme un schéma machinal, elle se dirigea vers la cuisine pour prendre deux assiettes, des cuillères et un couteau qu’elle ramena sur la table basse du salon. « Tu veux boire quelque chose ? » Si ça ne tenait qu’à elle, elle aurait opté pour l’une des bouteilles d’alcool. Mais il fallait prétendre aller bien. « J’ai appris que tu avais quitté l’hôpital. » Une information glanée au détour d’un couloir, l’une de celles qu’elle avait dû prétendre déjà connaître quand en réalité, elle n’en avait aucune idée. Elle ne savait pas pourquoi, ou où est-ce qu’il était allé. Juste que son absence lui avait permis d’un peu mieux respirer sur son lieu de travail.

@Jake Vaughan


 
© GASMASK



everything's great

Cause it's so hard for me to be honest these days, I tell myself I'm doing okay. I don't want the world to think I'm weak, and so i repeat it 'til I believe it. Everything's going great! Just don't ask me how I really feel. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Jake Vaughan
Jake Vaughan
la blouse du héros
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : cinquante ans, il a soufflé ses bougies après avoir souhaité la nouvelle année.
SURNOM : jake en est un.
STATUT : célibataire, c'est même plus drôle.
MÉTIER : après plus de vingt ans de bons et loyaux services au st vincent hospital, il a rendu sa blouse pour voler en solo. il est infirmier à domicile depuis avril 2022 et travaille également le mardi et le jeudi matin à la crèche pour le bonheur des plus petits.
LOGEMENT : #43 pine street, bayside. son premier achat, sûrement le dernier aussi : il vit avec son chat, le chat.
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 3c701c11e6ed6fa9c760f42d0915c4662dddd42a
POSTS : 836 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :
winston 2lisbethislaciaránasherquinn 2jonathanjonathan & vivianvivianautumn (14/10)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_nxumshz88A1qit1g9o3_250
leckan 2, 3i don't want a lot for christmas, there is just one thing i need. i don't care about the presents underneath the christmas tree. just want you for my own, more than you could ever know. make my wish come true, all i want for christmas is you

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 85378387da6a5fef442d8dcd79e4b66ccece849b
melchior 4if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one two three, i'll be there

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 5a4538a38db3561b2025a1696e2f91e13a98591e
pipouchoux 4when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you
RPs EN ATTENTE :
la crèche de Brisbane (pré-liens libres)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_pfag34fs2Q1tq4j4w_250
vaughani used to wonder why, why they could never be happy. i used to close my eyes and pray for a whole 'nother family where everything was fine, one that felt like mine. i swore i'd never be like them but i was just a kid back then. the older i get, the more that i see, my parents aren't heroes, they're just like me (scénario libre)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_p88fm5YVpJ1szaa83_540
judei know it's never-ever with us, we're not forever. you won't be for me my hallelujah. in the middle of the night did you think i'd be alone waiting patiently for you to come home? i'm not the waiting kind, you can't ruin my mind, i'll find somebody else to call mine (scénario libre)
RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : paul rudd.
CRÉDITS : v4ractyl (avatar), siren charms (signature), nicolemaines (gifs), loonywaltz (ubs).
DC : rudy gutiérrez & jacob copeland.
PSEUDO : momo.
INSCRIT LE : 24/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40666-i-can-see-in-your-face-it-was-rough-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40804-you-ve-got-a-friend-in-me-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40788-jake-vaughan#2029134

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptyVen 29 Avr - 6:02


Durant les quelques secondes où il fait face à la porte fermée, Jake se demande s’il a bien fait de venir jusqu’ici. Il aurait peut-être dû faire ce qu’il a demandé à Albane de faire près d’une centaine de fois : envoyer un message avant pour s’assurer de ne pas déranger. Mais leur passé est ce qu’il est, et Jake sait qu’il y a de fortes chances qu’il la dérange. En train de ne rien faire, probablement, mais ce sera la déranger malgré tout. Parce qu’ils se sont quittés en mauvais termes et qu’aucun des deux n’a fait d’effort pour changer ça depuis. Cette venue à l’improviste est vue comme une tentative désespérée du côté de Jake, mais qu’en sera-t-il du côté de l’infirmière ? Il n’a plus à attendre pour avoir la réponse, la voilà qui ouvre la porte. Il prend le temps avant d’ouvrir la bouche, avant de rompre le silence qui pourrait leur être bénéfique. Il la regarde de haut en bas, se dit qu’elle n’a pas trop changé en près de trois mois. Elle aurait pu avoir des cernes plus prononcés et le visage plus creusé, des signes évidents de fatigue. Mais non, elle est toujours la même. « J’apprécie l’effort. » Elle se pousse pour le laisser entrer. Il ne peut pas dire s’il s’agit d’une victoire ou si elle est bien trop polie pour le laisser à la porte. Est-ce que leur amitié serait rythmée de la même manière s’il avait vingt ans de moins ? Il est certain que non. D’un côté, avoir cinquante ans, ça a ses avantages. « J’ai du brownie industriel, si tu as réussi à le foirer. » Il regarde le gâteau qu’il a emmené en se disant qu’il est comestible, malgré tout. Il ne dira pas non à du brownie quand même. Surtout que ceux-là, provenant directement du magasin, sont plutôt bons. Pas pour la santé, plus pour le moral. Il la regarde rejoindre la cuisine, prendre de quoi goûter à ce gâteau. Des habitudes qui reviennent assez rapidement, même si normalement c’est chez Jake qu’ils faisaient ça. « Tu veux boire quelque chose ? » Les boissons fortes sont de sortie à cette heure-ci, habituellement. « Tu as du jus de fruit ? » Il ne sait pas quand est-ce qu’il rentrera chez lui, mieux vaut ne pas abuser de quoi que ce soit maintenant. Il pose le gâteau sur la table basse et s’assoit sur le canapé. Habituellement, son chat vient sur ses genoux et regarde ce qu’il se passe autour de lui. Ici, il y a celui de l’infirmière, mais il a l’air de vouloir rester loin pour le moment. « J’ai appris que tu avais quitté l’hôpital. » Elle l’a remarqué, c’est déjà ça. « C’est assez récent, mais oui. » Deux semaines, trois semaines au grand maximum. Il regarde son gâteau qui a l’air vraiment très sec, une des spécialités de la blonde. « J’ai déménagé, aussi. » D’où la raison de sa venue jusqu’ici. Il repose son regard sur elle, incapable de dire s’il est réellement le bienvenu ici ou non. « Je voulais te prévenir. » Au cas où elle aimerait revenir chez lui au milieu de la nuit. « Et te revoir. » Et peut-être s’excuser, aussi, un peu plus tard. « J’avais besoin de renouveau. D’un endroit où je ne suis pas l’ancien qui doit tout surveiller mais où je suis le petit nouveau que l'on garde à l'oeil. » Il essaie de ne pas trop lier ce qu’il raconte à ce qu’il s’est passé entre eux, pourtant la corrélation est bien réelle. Il a détesté avoir à faire ça avec Albane, ça a été un des déclics qui l’ont fait passer à autre chose professionnellement parlant. « Et j’ai déménagé parce que j’ai gagné de l’argent avec un ticket à gratter, en début d’année. Mon premier achat. » Son dernier aussi. « C’est à Bayside. » Il a envie de lui donner l’adresse mais ne le fait pas. Il a plutôt envie qu’elle le demande, qu’elle s’intéresse réellement à ce qu’il raconte. Non pas par politesse mais pour retrouver son ami. Il attrape le couteau qu’elle a posé sur la table un peu plus tôt et commence à découper deux parts dans le gâteau. Il a l’air mangeable, quoiqu’un peu trop dur pour ce que c’est. « Et toi ? Qu’est-ce que tu deviens ? » Comment est-ce qu’elle a repris le travail après ses quelques jours à la maison ? Qu’est-ce qu’elle a fait depuis ? Ce sont les questions indirectes derrière celle-ci, qui lui semble être un peu plus appropriée. Mieux vaut contourner le problème pour le traiter sous un autre angle qu’attaquer de front.

@Albane Dumas :l:


i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. and when you're weak, i'll be strong, i'm gonna keep holding on

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 9LMamre
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 0f0M9Ir
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QmOnaGD
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QqLqwzn
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Lbjcusp
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Hod8yO6
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QZss7l7
Revenir en haut Aller en bas
Albane Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (27.03)
SURNOM : bane, babe pour les intimes, banane pour les affectueux
STATUT : célibataire à la dérive
MÉTIER : infirmière à l'hôpital sur les journées, numéro qu'on appelle à la ruche au moindre pépin médical
LOGEMENT : #49 james street, fortitude valley. une colocation avec einstein le chat
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 71
POSTS : 799 POINTS : 180

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Boule de gentillesse, trop naïve et trop sensible ≈ A pour vices secrets la cigarette, l'alcool en trop grande quantité et la morphine ≈ Pourtant intègre et remplie de valeurs, elle trafique des ordonnances médicales et vole des stocks de médicaments pour le compte de la Ruche ≈ Homosexuelle planquée dans son placard ≈ Passionnée de plongée ≈ Française à l'accent bien prononcé ≈ En roue libre depuis le décès de sa petite soeur en 2019.
RPs EN COURS : out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Angry-birds-puppy-eyes

Eliot + Lou #2 + Jake #3 + Leo #4 + Hugo + Wine #5 +

UA:
RPs EN ATTENTE : Lena + Solas + Jules +
RPs TERMINÉS : Winston + Lou + Jake + Asher + Winston #2 + Jordan + Deklan + Winston #3 + Eleonora #2 + Lara + Eleonora & Reese + Jake #2 + Jordan + Jake & Melchior + Leo #3 + Drew + Winston #4 + Dani +
(abandonnés): Dani & Melchior + Reese + Ciarán +
AVATAR : victoria pedretti
CRÉDITS : (avatar) vellichor (gifs) fuckyougifs
DC : sergio aka papa gugu et emery
PSEUDO : tiphaine
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40838-albane-wreck https://www.30yearsstillyoung.com/t41095-albane-supercollide https://www.30yearsstillyoung.com/t42597-albane-dumas

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptyMer 4 Mai - 22:13



out of mind

I lost a friend, like keys in a sofa, like a wallet in the back seat, like ice in the summer heat. I lost a friend, like sleep on a red-eye, like money on a bad bet, like time worryin' about every bad thing that hasn't happened yet

Albane n’avait jamais été une personne rancunière. Trop douce, trop gentille, trop loyale, trop naïve, mille fois trop sensible pour supporter qu’une amitié soit en miettes pour en vouloir à la personne en face. Et malgré tout, c’était la première fois depuis trois mois qu’elle adressait la parole à Jake. Parce qu’il était venu à elle, la mettait face au fait accompli. Ce serait mentir que de dire qu’elle n’avait pas pensé à lui ces dernières semaines, qu’elle ne l’avait pas instinctivement cherché dans l’hôpital, qu’elle n’avait pas souri à quelques reprises en voyant une situation qu’elle aurait aimé lui raconter, ou qu’elle n’avait pas attrapé son téléphone dans le but de lui envoyer un message. Albane n’avait pas tiré un trait sur leur amitié ; elle avait juste été incapable de pardonner. Elle ne parvenait pas à surpasser le fait qu’il l’avait confrontée à la réalité, aux conséquences de ses propres actions. Il avait eu raison de le faire, ce qui l’avait menée à la conclusion que si elle devait en vouloir à quelqu’un, alors ce devait être à elle-même. Cela ne rendait pas la situation plus simple. La trahison refusait de partir, la honte non plus. Tenter de se comporter comme si rien ne s’était passé avec lui sonnait incroyablement faux. La tête dans le frigo, elle sortit une bouteille de jus de pomme après que son regard se fut attardé un peu plus longtemps que nécessaire sur la bouteille de vin. Elle n’était pas certaine d’avoir l’énergie pour cette confrontation. Ou discussion. Peu importait l’approche, en réalité. La française tenait à rester avec ses secrets bien enfouis. Elle avait trop fait l’erreur de les partager récemment, et c’était revenu lui exploser en plein visage.
Désormais assise sur le canapé à côté de Jake, elle remplit les deux verres de jus de fruit, assez concentrée sur ses gestes pour lui donner une raison de ne pas croiser son regard. Il avait changé de travail, d’appartement, tout ceci pendant le court laps de temps où ils étaient fâchés, et la première chose qui lui vint à l’esprit fut que ce n’était peut-être pas plus mal. Elle n’avait aucune idée de comment réagir, et cela devait se voir à la manière dont ses doigts jouaient nerveusement avec l’extrémité de ses manches. Elle ne pouvait pas nier que cela avait été un soulagement de réaliser qu’elle ne risquait plus que Jake se mêle de ce qui ne le regardait pas dans les couloirs de l’hôpital. Mais c’était vide sans lui, ironique vu la fourmilière permanente qu’étaient les urgences. « Ils auront de la chance de t’avoir comme collègue. » Que ce soit grâce à son expérience ou grâce à qui il était. Elle ne savait pas où se trouvait cette nouvelle vocation, où est-ce qu’il exerçait désormais. Elle n’était juste pas certaine de vouloir le savoir, encore trop consciente de la distance entre eux. Malgré tout, elle était heureuse pour lui. Il méritait que les choses aillent bien dans sa vie. « C’est un chouette quartier, Bayside. C’était un beau cadeau pour commencer l’année. » Peut-être qu’un jour, elle viendrait voir à quoi ressemblait son nouveau nid. Quand et si elle était invitée, du moins. Albane avait retenu la leçon sur les visites impromptues. Plus jamais.
Le gâteau n’avait pas l’air si raté que ça. C’était son constat au premier coup d’œil. D’habitude, ils espéraient que le résultat serait mangeable. Mais ce soir, elle aurait bien voulu que ce soit un désastre. Juste pour la signification que cela revêtirait. Une raison de rire un peu plus sincèrement, plutôt que d’aborder les sujets qui blessent. « J’ai ni déménagé, ni changé de boulot visiblement. » Bien qu’elle y songeait sérieusement. « J’ai pris des vacances avec une amie. On a passé une dizaine de jours à Bali. Depuis, c’est le retour à la vie normale, la routine qui va avec. » Elle avait juste rompu avec Winnie, son coloc s’était barré, ses ennuis continuaient, et chaque soirée solitaire la rapprochaient un peu plus d’appeler Leo. « J’ai repris mes esprits, si c’est ce qui t’inquiétait. » Du moins, en apparence. Elle tenait à nouveau la route, ne représentait plus un danger pour qui que ce soit. En théorie. Les parts de gâteau furent servies et Bane s’en servit comme distraction, prenant une grande inspiration dramatique avant de porter la cuillère à sa bouche. Elle mâcha précautionneusement, comme à la recherche du piège. C’était… compact. Elle soupçonnait un excès de farine, pour avoir déjà fait l’erreur. « On sent bien la vanille. » commenta-t-elle en déglutissant difficilement. Parmi tous les échecs de gâteau, les compacts n’étaient pas forcément parmi ses favoris. « Je dois avoir de quoi faire de la crème anglaise, si besoin. » Une idée si spontanée qu’elle vint lui mettre un coup au moral. Pourquoi est-ce qu’elle ne pouvait pas juste faire comme s’il ne s’était jamais rien passé ?

@Jake Vaughan


 
© GASMASK



everything's great

Cause it's so hard for me to be honest these days, I tell myself I'm doing okay. I don't want the world to think I'm weak, and so i repeat it 'til I believe it. Everything's going great! Just don't ask me how I really feel. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Jake Vaughan
Jake Vaughan
la blouse du héros
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : cinquante ans, il a soufflé ses bougies après avoir souhaité la nouvelle année.
SURNOM : jake en est un.
STATUT : célibataire, c'est même plus drôle.
MÉTIER : après plus de vingt ans de bons et loyaux services au st vincent hospital, il a rendu sa blouse pour voler en solo. il est infirmier à domicile depuis avril 2022 et travaille également le mardi et le jeudi matin à la crèche pour le bonheur des plus petits.
LOGEMENT : #43 pine street, bayside. son premier achat, sûrement le dernier aussi : il vit avec son chat, le chat.
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 3c701c11e6ed6fa9c760f42d0915c4662dddd42a
POSTS : 836 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :
winston 2lisbethislaciaránasherquinn 2jonathanjonathan & vivianvivianautumn (14/10)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_nxumshz88A1qit1g9o3_250
leckan 2, 3i don't want a lot for christmas, there is just one thing i need. i don't care about the presents underneath the christmas tree. just want you for my own, more than you could ever know. make my wish come true, all i want for christmas is you

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 85378387da6a5fef442d8dcd79e4b66ccece849b
melchior 4if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one two three, i'll be there

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 5a4538a38db3561b2025a1696e2f91e13a98591e
pipouchoux 4when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you
RPs EN ATTENTE :
la crèche de Brisbane (pré-liens libres)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_pfag34fs2Q1tq4j4w_250
vaughani used to wonder why, why they could never be happy. i used to close my eyes and pray for a whole 'nother family where everything was fine, one that felt like mine. i swore i'd never be like them but i was just a kid back then. the older i get, the more that i see, my parents aren't heroes, they're just like me (scénario libre)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_p88fm5YVpJ1szaa83_540
judei know it's never-ever with us, we're not forever. you won't be for me my hallelujah. in the middle of the night did you think i'd be alone waiting patiently for you to come home? i'm not the waiting kind, you can't ruin my mind, i'll find somebody else to call mine (scénario libre)
RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : paul rudd.
CRÉDITS : v4ractyl (avatar), siren charms (signature), nicolemaines (gifs), loonywaltz (ubs).
DC : rudy gutiérrez & jacob copeland.
PSEUDO : momo.
INSCRIT LE : 24/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40666-i-can-see-in-your-face-it-was-rough-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40804-you-ve-got-a-friend-in-me-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40788-jake-vaughan#2029134

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptyVen 6 Mai - 12:17


« Ils auront de la chance de t’avoir comme collègue. » Et elle a de la chance d’en être enfin débarrassée. C’est si peu camouflé que c’est ainsi qu’il l’entend. Ils ont eu de la chance de s’avoir l’un et l’autre durant de longs mois, jusqu’à cette fameuse journée où il s’est mis en travers de sa route. Qu’est-ce qu’elle venait de faire, qu’est-ce qu’elle comptait faire ensuite ? Il ne le sait pas, ne le saura probablement jamais. « C’est étrange de recommencer après autant d’années au même endroit. » Il était encore persuadé de finir sa carrière à l’hôpital, quelques mois auparavant. Il a ouvert les yeux et s’est rendu compte que la retraite était encore loin, qu’il avait encore le temps d’explorer de nouveaux horizons. Il lui fallait un déclic, quelque chose – quelqu’un, plutôt – pour le pousser jusqu’à la sortie. « C’est un chouette quartier, Bayside. C’était un beau cadeau pour commencer l’année. » Il y est plutôt bien, oui. Là encore, il n’imaginait pas déménager avant de longues années – jamais, en réalité. C’est fou comme les choses peuvent aller très vite au moment où on s’y attend le moins. Il ne lui demande pas si elle viendra le visiter, il préfère lui demander ce qu’elle devient, elle. Il a l’impression de devoir réapprendre à la connaître et de marcher sur des œufs. « J’ai ni déménagé, ni changé de boulot visiblement. J’ai pris des vacances avec une amie. On a passé une dizaine de jours à Bali. Depuis, c’est le retour à la vie normale, la routine qui va avec. » Il manque quelque chose dans sa routine : aller toquer chez Jake en pleine nuit. C’est la première chose qu’il se dit. Inutile de le mentionner à voix haute, il sait bien qu’elle n’a plus l’intention de le faire. Elle lui a prouvé durant ces trois mois de silence. « J’ai repris mes esprits, si c’est ce qui t’inquiétait. » Il n’a pas lâché le gâteau du regard de tout le temps où elle lui expliquait ce qu’elle avait fait. C’est à ces mots qu’il relève son regard vers elle. Il secoue son visage, pas tellement sûr de ce qu’il peut dire ou non. « Non, je voulais simplement savoir. » Parce qu’il savait bien plus de choses, avant. C’est du moins l’impression qu’il avait. Albane pourrait être comparée à un iceberg et, depuis toujours, Jake n’a qu’accès à la partie émergée. Toute sa vie et ses problèmes sont enfouis et il n’en a pas la moindre idée. Elle s’attaque en première au gâteau, comme souvent. Jake l’observe mâcher et avaler difficilement. « On sent bien la vanille. Je dois avoir de quoi faire de la crème anglaise, si besoin. » Les habitudes reviennent-elles aussi rapidement que cela ? « On peut. » Il le dit en se levant. Ils peuvent le faire, ils vont le faire. Autant s’engager dans une préparation pour arrêter cet échange étrange où les deux ont l’air d’être mal à l’aise. Ils auront plus de facilité à se retrouver en ayant les mains occupées, les esprits aussi. Il embarque son assiette – sans même avoir goûté le gâteau – pour aller vers la cuisine, jetant un coup d’œil au-dessus de son épaule pour voir si Albane le suit ou non. « Est-ce que tu me crois si je te dis que j’ai eu beaucoup de problèmes, socialement parlant ? » Il pose son assiette sur le plan de travail. « Quand j’étais plus jeune, j’étais incapable de ne pas dire ce que je pensais. J’ai souvent eu des reproches par rapport à ça. Les gens n’aimaient pas que je dise tout haut ce qu’ils avaient peur d’admettre tout bas. » Ce n’est pas dur de voir où il veut en venir. « Alors j’ai appris à me contenir, à ne plus rien dire, à accepter même si ça me déplaisait. C’était la première fois que je disais quelque chose de négatif à quelqu’un, depuis des années. » C’est tombé sur elle. Il retourne vers la table basse pour attraper son verre et boire une gorgée. « Je suis désolé. » Pas de l’avoir fait, non, mais que ça ait eu cet impact sur eux. Il a bien retenu la leçon, cela dit, et a de nouveau rangé le Jake qui se mêle de ce qui ne le regarde pas. Mieux vaut rester dans l’ombre que de trop s’exposer, il a bien compris que ça faisait plus de dégâts qu’autre chose.


i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. and when you're weak, i'll be strong, i'm gonna keep holding on

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 9LMamre
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 0f0M9Ir
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QmOnaGD
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QqLqwzn
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Lbjcusp
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Hod8yO6
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QZss7l7
Revenir en haut Aller en bas
Albane Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (27.03)
SURNOM : bane, babe pour les intimes, banane pour les affectueux
STATUT : célibataire à la dérive
MÉTIER : infirmière à l'hôpital sur les journées, numéro qu'on appelle à la ruche au moindre pépin médical
LOGEMENT : #49 james street, fortitude valley. une colocation avec einstein le chat
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 71
POSTS : 799 POINTS : 180

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Boule de gentillesse, trop naïve et trop sensible ≈ A pour vices secrets la cigarette, l'alcool en trop grande quantité et la morphine ≈ Pourtant intègre et remplie de valeurs, elle trafique des ordonnances médicales et vole des stocks de médicaments pour le compte de la Ruche ≈ Homosexuelle planquée dans son placard ≈ Passionnée de plongée ≈ Française à l'accent bien prononcé ≈ En roue libre depuis le décès de sa petite soeur en 2019.
RPs EN COURS : out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Angry-birds-puppy-eyes

Eliot + Lou #2 + Jake #3 + Leo #4 + Hugo + Wine #5 +

UA:
RPs EN ATTENTE : Lena + Solas + Jules +
RPs TERMINÉS : Winston + Lou + Jake + Asher + Winston #2 + Jordan + Deklan + Winston #3 + Eleonora #2 + Lara + Eleonora & Reese + Jake #2 + Jordan + Jake & Melchior + Leo #3 + Drew + Winston #4 + Dani +
(abandonnés): Dani & Melchior + Reese + Ciarán +
AVATAR : victoria pedretti
CRÉDITS : (avatar) vellichor (gifs) fuckyougifs
DC : sergio aka papa gugu et emery
PSEUDO : tiphaine
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40838-albane-wreck https://www.30yearsstillyoung.com/t41095-albane-supercollide https://www.30yearsstillyoung.com/t42597-albane-dumas

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptyMer 11 Mai - 22:18



out of mind

I lost a friend, like keys in a sofa, like a wallet in the back seat, like ice in the summer heat. I lost a friend, like sleep on a red-eye, like money on a bad bet, like time worryin' about every bad thing that hasn't happened yet

Toute cette histoire n’aurait jamais dû arriver. Albane n’arrivait même plus à se souvenir de quand est-ce que ça avait déconné, de quand est-ce qu’elle s’était mise à se comporter de telle manière que Jake ne parvienne plus à lui faire confiance. Elle avait eu le temps de se repasser la scène de la réserve en boucle dans son esprit, mais c’était comme si elle avait été dans le brouillard le plus complet quand cela s’était passé. Ce qui était totalement vrai. C’était bien pour cette raison qu’elle avait explosé de la sorte. Elle avait pris peur, et plutôt que de se radoucir, elle avait laissé sortir toute la colère et frustration qu’elle ressentait depuis plusieurs semaines. Cela ne lui ressemblait pas d’être aussi amère, elle avait juste dû supporter la goutte qui avait fait déborder le vase. Et plutôt que de se montrer vulnérable, d’accepter de l’aide, elle avait fait son possible pour tenir ses distances avec les personnes qui tenaient vraiment à elle. Même s’il lui manquait au quotidien, elle était convaincue que c’était mieux qu’il ne soit plus à l’hôpital. Cela leur éviterait de se retrouver à nouveau face à un dilemme éthique. « Tant que ça te plaît. » Elle ne voulait pas lui demander où il travaillait maintenant, ne cherchait pas les détails. Elle espérait juste que son départ précipité de l’hôpital n’était pas lié à une volonté de s’éloigner des histoires qui s’y tramaient. Pour rien au monde la française ne travaillerait ailleurs que dans un hôpital. C’était une véritable vocation, et elle avait supposé que c’était celle de Jake aussi.
A s’absorber dans le travail, ses activités secondaires et la morphine, Albane avait perdu le fil. Elle n’aurait pas réellement été capable de dire si cela faisait trois semaines ou trois mois qu’ils ne s’étaient plus parlé. Il fallait pourtant se rendre à l’évidence qu’il n’avait suffit que de cela pour que chacun reprenne sa vie de son côté. Si elle ressentait la distance entre eux, une part de son être avait pourtant la sensation qu’ils étaient en train de reprendre exactement là où ils s’étaient quittés. Que ce soit avec le gâteau exceptionnellement raté, ou les questions qui restaient sans réponse. Sauf que cette fois, il n’insistait plus, comme conscient du mur qu’elle mettait entre eux. Elle n’avait jamais tout partagé avec lui, trop attachée à ses secrets, mais il avait toujours été la personne vers qui elle se tournait au moindre problème. Cela lui manquait. C’était comme si elle devait tout réapprendre ici, que ce soit leur complicité ou leur spontanéité. Cette ambiance forcée et tendue lui serrait le cœur plus que de raison. Elle ne parvenait juste pas à faire semblant, la conscience trop lourde pour juste prétendre que rien ne s’était passé. Ils devraient en parler à un moment donné s’ils voulaient espérer avancer. Et si l’atelier cuisine avait de quoi faire sourire au moins légèrement -et occuper les esprits-, les idées de Bane étaient ailleurs, au point de la faire se figer quelques longues secondes devant son frigo ouvert, son attention tournée vers Jake.
Elle sortit finalement du lait et des œufs, sans grande certitude, son regard désormais planté sur Jake qui ne la regardait plus. Lui, des problèmes avec les gens ? « Je n’aurais pas imaginé. » Qu’il puisse être le genre d’homme grande gueule, sans filtre, trop honnête pour son propre bien et pour la sensibilité des gens autour de lui. Faire preuve de franchise ne devrait jamais être un défaut. Encaisser et opter pour le silence plutôt que de s’affirmer non plus. Il ne lui devait aucune excuse. C’était certainement ce qui avait fait qu’elle n’était pas revenue. C’était plus facile de disparaître que de l’admettre. « Je crois qu’il n’y a rien de pire que les non-dits. » finit-elle par souffler, penaude. « Écoute… Je sais que tu avais de bonnes intentions, que tu as fait ce que tu pensais être le mieux. Je venais d’apprendre pour des problèmes familiaux, et j’encaissais encore la nouvelle. J’ai fait deux shifts d’affilée pour me garder l’esprit occupé mais j’étais épuisée, surmenée et malade de surcroit. C’était stupide de ma part de m’obstiner. » Si par malade, on entendait en manque à cause de la morphine qui disparaissait de son système sanguin, c’était la vérité. « Mais j’avais… et j’ai toujours l’impression par moment que ce boulot est la seule chose qui me maintient à flot. C’est pour ça que j’ai si mal réagi à la menace. » Elle soupira, faisant tourner l’un des œufs sur lui-même pour occuper ses doigts nerveux. « J’ai pas envie de t’en vouloir éternellement. Et je suis désolée d’avoir été aussi extrême et d’avoir autant besoin de prendre mes distances. » C’était juste mieux pour tout le monde. Elle croisa finalement son regard, le jaugea avec hésitation. « Tu fais cette tête de quand une question te brûle les lèvres, Jake. Alors vas-y. » Elle devrait pouvoir l’affronter.

@Jake Vaughan


 
© GASMASK



everything's great

Cause it's so hard for me to be honest these days, I tell myself I'm doing okay. I don't want the world to think I'm weak, and so i repeat it 'til I believe it. Everything's going great! Just don't ask me how I really feel. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Jake Vaughan
Jake Vaughan
la blouse du héros
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : cinquante ans, il a soufflé ses bougies après avoir souhaité la nouvelle année.
SURNOM : jake en est un.
STATUT : célibataire, c'est même plus drôle.
MÉTIER : après plus de vingt ans de bons et loyaux services au st vincent hospital, il a rendu sa blouse pour voler en solo. il est infirmier à domicile depuis avril 2022 et travaille également le mardi et le jeudi matin à la crèche pour le bonheur des plus petits.
LOGEMENT : #43 pine street, bayside. son premier achat, sûrement le dernier aussi : il vit avec son chat, le chat.
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 3c701c11e6ed6fa9c760f42d0915c4662dddd42a
POSTS : 836 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :
winston 2lisbethislaciaránasherquinn 2jonathanjonathan & vivianvivianautumn (14/10)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_nxumshz88A1qit1g9o3_250
leckan 2, 3i don't want a lot for christmas, there is just one thing i need. i don't care about the presents underneath the christmas tree. just want you for my own, more than you could ever know. make my wish come true, all i want for christmas is you

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 85378387da6a5fef442d8dcd79e4b66ccece849b
melchior 4if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one two three, i'll be there

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 5a4538a38db3561b2025a1696e2f91e13a98591e
pipouchoux 4when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you
RPs EN ATTENTE :
la crèche de Brisbane (pré-liens libres)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_pfag34fs2Q1tq4j4w_250
vaughani used to wonder why, why they could never be happy. i used to close my eyes and pray for a whole 'nother family where everything was fine, one that felt like mine. i swore i'd never be like them but i was just a kid back then. the older i get, the more that i see, my parents aren't heroes, they're just like me (scénario libre)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_p88fm5YVpJ1szaa83_540
judei know it's never-ever with us, we're not forever. you won't be for me my hallelujah. in the middle of the night did you think i'd be alone waiting patiently for you to come home? i'm not the waiting kind, you can't ruin my mind, i'll find somebody else to call mine (scénario libre)
RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : paul rudd.
CRÉDITS : v4ractyl (avatar), siren charms (signature), nicolemaines (gifs), loonywaltz (ubs).
DC : rudy gutiérrez & jacob copeland.
PSEUDO : momo.
INSCRIT LE : 24/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40666-i-can-see-in-your-face-it-was-rough-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40804-you-ve-got-a-friend-in-me-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40788-jake-vaughan#2029134

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptyJeu 12 Mai - 9:56


« Tant que ça te plaît. » Il est livré à lui-même lorsqu’on l’appelle en pleine nuit. Il ne peut pas compter sur ses collègues pour lui confirmer qu’il fait les choses correctement, il ne peut pas demander qu’on l’aide pour un soin en particulier. C’est une nouvelle manière de faire et oui, ça a du bon et oui, ça lui plaît. Ça lui permet également de rencontrer les personnes qui fuient les hôpitaux comme la peste, même lorsqu’ils ont quelque chose de grave. Il pense notamment à Ciarán qui a l’air d’être un abonné des blessures et qui ne mettra pourtant jamais les pieds au St Vincent. Il pense au moment où il lui a demandé qui s’occupait de lui habituellement, au moment où il a prononcé le prénom et le nom de la brune qui est installée à côté de lui. S’ils avaient encore été en contact à ce moment-là, il lui aurait tout de suite envoyé un message pour essayer de comprendre. Travailler à l’hôpital ne laisse pas tellement de temps aux autres activités professionnelles en dehors. Beaucoup de médecins et d’infirmiers font du bénévolat, très peu continuent à aller chez les uns et les autres pour arrondir les fins de mois. Puisque ce n’était pas le cas, il a gardé l’information au fond de lui et l’a laissé mûrir, grandir au fil des jours. Elle est toujours dans son esprit aujourd’hui et tous les pires scénarios ont été envisagés par Jake. Est-ce qu’il va oser demander ? Rien n’est moins sûr.

Il y a une certaine gêne entre eux depuis son arrivée. Les automatismes reviennent – comme l’envie de rattraper le gâteau avec une nouvelle préparation – mais les sujets sont à peine effleurés. Jake sait qu’il n’y a rien de bon à garder ce que l’on pense et, pourtant, ça fait des années qu’il a promis de ne faire que ça. « Je n’aurais pas imaginé. » Son honnêteté a toujours eu tendance à vexer les uns et les autres et qu’il a réussi à se faire plus d’ennemis que d’amis, simplement en voulant les aider. Ces mêmes personnes qui, des années plus tard, lui ont dit qu’il avait raison. Il n’a pas envie d’attendre une nouvelle décennie pour que les choses s’apaisent avec Albane, et c’est peut-être un peu pour ça qu’il s’excuse. « Je crois qu’il n’y a rien de pire que les non-dits. » Elle a raison, oui. Mais s’il faut pointer l’un des deux du doigt pour ce problème, ce sera à elle d’accepter l’accusation. Jake a tout dit, lui. Elle, elle n’a jamais su se livrer totalement. « Ecoute… Je sais que tu avais de bonnes intentions, que tu as fait ce que tu pensais être le mieux. Je venais d’apprendre pour des problèmes familiaux, et j’encaissais encore la nouvelle. J’ai fait deux shifts d’affilée pour me garder l’esprit occupé mais j’étais épuisée, surmenée et malade de surcroit. C’était stupide de ma part de m’obstiner. » Il avait raison, donc, elle était un danger pour les autres à ce moment-là. « Mais j’avais… et j’ai toujours l’impression que ce boulot est la seule chose qui me maintient à flot. C’est pour ça que j’ai si mal réagi à la menace. » Encore une fois, beaucoup de soignants sont mariés à leur travail. Jake en fait partie, il ne peut pas la blâmer pour ça. « J’ai pas envie de t’en vouloir éternellement. Et je suis désolée d’avoir été aussi extrême et d’avoir autant besoin de prendre mes distances. » Des excuses qu’il n’attendait pas, qu’il n’espérait pas. Ça fait malgré tout du bien de les entendre. « Tu fais cette tête de quand une question te brûle les lèvres, Jake. Alors vas-y. » Il regarde les œufs qu’elle a dans ses mains, puis le comptoir, puis ses yeux à elle. Il va encore plonger pieds-joints dans sa vie privée – ou professionnelle ? – et ne sait pas comment elle va réagir à ça. Il faudrait qu’il arrête, mais il faudrait qu’elle arrête de le faire se questionner constamment. « Deux shifts et autre chose à côté encore, non ? » Il sent bien que ça sonne déjà trop accusateur, il faut trouver une autre manière de formuler les choses. « Je fais les soins à domicile, maintenant. Et j’ai pris l’habitude de prendre les nuits plutôt que les journées, va savoir pourquoi, je crois que j’ai toujours détesté mon sommeil. Et… J’ai soigné un certain Ciarán Doyle, la dernière fois. » Il ne la lâche pas du regard, essaie de percevoir la moindre émotion parcourant son visage. « Il m’a dit que c’était toi qui t’occupais de lui en général. Tu travailles encore après être sortie de l’hôpital ? » Il faut savoir doser, même quand on trouve son bonheur qu’au travers de son travail. « Je ne vais pas te menacer de quoi que ce soit, simplement te conseiller. Tu devrais faire un choix entre l’un et l’autre. Pour ton bien. » Et celui des patients mais, cette fois, il préfère ne pas le dire à voix haute.

@Albane Dumas


i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. and when you're weak, i'll be strong, i'm gonna keep holding on

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 9LMamre
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 0f0M9Ir
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QmOnaGD
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QqLqwzn
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Lbjcusp
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Hod8yO6
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QZss7l7
Revenir en haut Aller en bas
Albane Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (27.03)
SURNOM : bane, babe pour les intimes, banane pour les affectueux
STATUT : célibataire à la dérive
MÉTIER : infirmière à l'hôpital sur les journées, numéro qu'on appelle à la ruche au moindre pépin médical
LOGEMENT : #49 james street, fortitude valley. une colocation avec einstein le chat
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 71
POSTS : 799 POINTS : 180

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Boule de gentillesse, trop naïve et trop sensible ≈ A pour vices secrets la cigarette, l'alcool en trop grande quantité et la morphine ≈ Pourtant intègre et remplie de valeurs, elle trafique des ordonnances médicales et vole des stocks de médicaments pour le compte de la Ruche ≈ Homosexuelle planquée dans son placard ≈ Passionnée de plongée ≈ Française à l'accent bien prononcé ≈ En roue libre depuis le décès de sa petite soeur en 2019.
RPs EN COURS : out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Angry-birds-puppy-eyes

Eliot + Lou #2 + Jake #3 + Leo #4 + Hugo + Wine #5 +

UA:
RPs EN ATTENTE : Lena + Solas + Jules +
RPs TERMINÉS : Winston + Lou + Jake + Asher + Winston #2 + Jordan + Deklan + Winston #3 + Eleonora #2 + Lara + Eleonora & Reese + Jake #2 + Jordan + Jake & Melchior + Leo #3 + Drew + Winston #4 + Dani +
(abandonnés): Dani & Melchior + Reese + Ciarán +
AVATAR : victoria pedretti
CRÉDITS : (avatar) vellichor (gifs) fuckyougifs
DC : sergio aka papa gugu et emery
PSEUDO : tiphaine
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40838-albane-wreck https://www.30yearsstillyoung.com/t41095-albane-supercollide https://www.30yearsstillyoung.com/t42597-albane-dumas

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptyLun 16 Mai - 21:57



out of mind

I lost a friend, like keys in a sofa, like a wallet in the back seat, like ice in the summer heat. I lost a friend, like sleep on a red-eye, like money on a bad bet, like time worryin' about every bad thing that hasn't happened yet

C’était peut-être une bonne chose finalement que Jake ait décidé de crever l’abcès, de revenir vers elle. Car Albane n’était pas certaine qu’elle aurait fini par le faire. Peut-être qu’un soir, elle aurait cédé, repris ses vieilles manies à venir toquer à une porte qui ne se serait jamais ouverte. Cela ne l’aurait pas fait briser le silence pour autant, elle aurait probablement considéré cela comme un signe. Parce que son avis sur ce que Jake avait fait était relativement tranché. Il était rare qu’elle se tienne aussi fermement à sa rancune, se montre si intransigeante. Elle avait sincèrement cru que c’était pour les bonnes raisons. Pourtant, plus elle parlait avec l’infirmier, plus ils se rapprochaient des sujets sensibles, plus elle réalisait qu’elle n’avait plus l’énergie de le tenir aussi loin. Elle était incapable de tirer un trait sur leur amitié et ne pourrait pas lui en vouloir éternellement. Il avait fait un pas vers elle, c’était à son tour de faire de même. Ce qu’elle tenta de faire avec autant de franchise que possible. Admettre ses torts était loin d’être aisé, car elle réalisait ce que cela impliquait. Elle avait mis en danger la vie de ses patients le jour de leur dispute, avait failli en tuer un parce qu’elle était juste incapable de se concentrer. Elle s’était montrée bornée, capricieuse alors qu’elle aurait pu leur épargner une séparation avec pertes et fracas. Elle n’avait pas approché cette histoire avec toute la rationalité nécessaire, trop concentrée sur le fait de le repousser le plus loin possible pour se protéger. Il aurait suffi d’une prise de sang pour lui faire perdre son travail, peut-être sa licence, et lui apporter tout un tas d’ennuis. Oui, la française merdait royalement. Oui, elle était coincée dans un engrenage qu’elle ne maîtrisait plus depuis bien plus longtemps qu’elle ne voudrait l’admettre. Mais elle ne méritait pas la sentence pour autant.

Et ils auraient pu s’en tenir à ça. Accepter les excuses mutuelles, reconnaître leurs erreurs, s’accorder sur le fait qu’ils ne voulaient plus être en froid contre l’autre, pour se mettre à la préparation de cette crème anglais dont Albane ne connaissait pas du tout la recette. Mais elle connaissait assez Jake pour sentir que quelque chose le travaillait. Cette discussion n’était pas terminée. Et elle se serait attendue à n’importe quoi, mais sa question lui fit ouvrir la bouche sans qu’aucun son n’en sorte, un peu hagarde. « Hein ? » Qu’est-ce qu’il voulait dire, sur les à côté ? A quoi est-ce qu’il pensait ? La française faisait beaucoup de choses à côté, rien qui ne devrait sortir au grand jour. Elle dut se faire violence pour ne pas retomber directement sur la défensive. Heureusement, le brun ne lui laissa pas l’opportunité de mettre les pieds dans le plat, la mettant directement face à la réalité. Ce qui la fit presque instantanément regretter d’avoir réclamé sa franchise. Ciarán. C’était lui, le problème. Elle n’avait pas pu venir s’occuper de lui quand il l’avait appelé, la dernière fois. Elle ne s’était pas tant inquiétée, et elle aurait visiblement dû. Évidemment qu’il fallait qu’il tombe sur Jake. Évidemment, il n’avait pas su tenir sa langue. Parce qu’elle n’avait déjà pas assez de secrets à camoufler et de mensonges à mettre sur le tapis pour assurer sa crédibilité. Qu’est-ce qu’il lui était passé par la tête ? Il avait reçu le coup de trop qui avait anéanti sa capacité à réfléchir de manière rationnelle ou quoi ? « Ciarán. Oui, j’avais vu un appel raté de sa part. » Elle soupira, secouant la tête pour se donner quelques secondes supplémentaires pour décider de comment elle allait broder son mensonge. « C’est pas ce que tu crois. Quand je sors de l’hôpital, la journée est terminée. » Sauf si la Ruche l’appelait. Un détail. « Mais il y a environ deux ans, j’avais besoin de quelques extras, donc j’ai fait des visites hors du boulot. Ciarán en a fait partie. J’ai arrêté depuis, il me reste juste une poignée de patients qui ont leurs habitudes et qui m’appellent. Ça reste assez rare. » C’était une histoire qui pouvait tenir la route. « Il va bien ? C’était rien de grave ? J’ai jamais posé de questions, aucune envie de savoir comment il fait pour se mettre dans les ennuis. » L’ignorance pouvait être un outil remarquable. Albane attrapa son téléphone, laissé à charger dans la cuisine, se mettant à défiler parmi les recettes de crème anglaise express. « Loin de moi l’idée de t’impressionner, mais j’pense être capable de réussir cette recette. » lâcha-t-elle en parcourant les instructions. Rien de complexe ici.

@Jake Vaughan


 
© GASMASK



everything's great

Cause it's so hard for me to be honest these days, I tell myself I'm doing okay. I don't want the world to think I'm weak, and so i repeat it 'til I believe it. Everything's going great! Just don't ask me how I really feel. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Jake Vaughan
Jake Vaughan
la blouse du héros
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : cinquante ans, il a soufflé ses bougies après avoir souhaité la nouvelle année.
SURNOM : jake en est un.
STATUT : célibataire, c'est même plus drôle.
MÉTIER : après plus de vingt ans de bons et loyaux services au st vincent hospital, il a rendu sa blouse pour voler en solo. il est infirmier à domicile depuis avril 2022 et travaille également le mardi et le jeudi matin à la crèche pour le bonheur des plus petits.
LOGEMENT : #43 pine street, bayside. son premier achat, sûrement le dernier aussi : il vit avec son chat, le chat.
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 3c701c11e6ed6fa9c760f42d0915c4662dddd42a
POSTS : 836 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :
winston 2lisbethislaciaránasherquinn 2jonathanjonathan & vivianvivianautumn (14/10)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_nxumshz88A1qit1g9o3_250
leckan 2, 3i don't want a lot for christmas, there is just one thing i need. i don't care about the presents underneath the christmas tree. just want you for my own, more than you could ever know. make my wish come true, all i want for christmas is you

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 85378387da6a5fef442d8dcd79e4b66ccece849b
melchior 4if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one two three, i'll be there

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 5a4538a38db3561b2025a1696e2f91e13a98591e
pipouchoux 4when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you
RPs EN ATTENTE :
la crèche de Brisbane (pré-liens libres)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_pfag34fs2Q1tq4j4w_250
vaughani used to wonder why, why they could never be happy. i used to close my eyes and pray for a whole 'nother family where everything was fine, one that felt like mine. i swore i'd never be like them but i was just a kid back then. the older i get, the more that i see, my parents aren't heroes, they're just like me (scénario libre)

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Tumblr_inline_p88fm5YVpJ1szaa83_540
judei know it's never-ever with us, we're not forever. you won't be for me my hallelujah. in the middle of the night did you think i'd be alone waiting patiently for you to come home? i'm not the waiting kind, you can't ruin my mind, i'll find somebody else to call mine (scénario libre)
RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : paul rudd.
CRÉDITS : v4ractyl (avatar), siren charms (signature), nicolemaines (gifs), loonywaltz (ubs).
DC : rudy gutiérrez & jacob copeland.
PSEUDO : momo.
INSCRIT LE : 24/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40666-i-can-see-in-your-face-it-was-rough-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40804-you-ve-got-a-friend-in-me-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40788-jake-vaughan#2029134

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptyJeu 19 Mai - 20:30


« Hein ? » Fallait-il vraiment poser cette question ? Jake s’est bien rendu compte que son auto-censure a été positive dans ses relations, peu importe lesquelles. Les gens n’aiment pas entendre les vérités des autres – sûrement parce que ce sont celles qu’ils n’arrivent pas encore à accepter. Il s’est donc efforcé au silence, a laissé quelques-uns de ses amis foncer droit dans un mur pour mieux se détourner au dernier moment. Elle a été la première à le faire sortir de son mutisme car il ne la voyait pas freiner, elle, encore moins penser à faire demi-tour. Elle y allait tête baissée, ne se souciait pas de ce qui allait lui arriver à l’impact. Il a été là pour faire tampon et s’est tout pris en pleine poire. Fallait-il continuer ce soir et poser cette question qui peut paraître problématique ? Une part de lui pense que oui puisqu’ils sont en train de s’excuser mutuellement, l’autre pense que c’est rajouter de l’huile sur le feu. Il préfère faire confiance à celle qui est optimiste, idéaliste : elle le prendra bien, aura une bonne raison pour que ce gros balourd l’appelle elle à la rescousse lorsqu’il a un problème. « Ciarán. Oui, j’avais vu un appel raté de sa part. » Il ne quitte pas l’infirmière des yeux. Sa manière de se tenir est étrange, pourrait presque la trahir. Presque, parce que Jake a l’impression de ne plus rien savoir d’elle désormais. Trois mois se sont écoulés, trois mois qui peuvent paraître être une éternité selon les sujets – celui-ci, par exemple. « C’est pas ce que tu crois. Quand je sors de l’hôpital, la journée est terminée. Mais il y a environ deux ans, j’avais besoin de quelques extras, donc j’ai fait des visites hors du boulot. Ciarán en a fait partie. J’ai arrêté depuis, il me reste juste une poignée de patients qui ont leurs habitudes et m’appellent. Ça reste assez rare. Il va bien ? C’était rien de grave ? J’ai jamais posé de questions, aucune envie de savoir comment il fait pour se mettre dans les ennuis. » Jake écoute le monologue, presque le discours d’Albane. Il avale tout puisqu’il n’a aucune réelle raison de remettre en cause ce qu’elle dit – si ce n’est le manque de confiance accordé trois mois plus tôt. « Il a été salement amoché. Une lèvre fendue et des coups aux côtes assez violents. » Ce type sort d’un milieu pas très clair, selon Jake. Il ne veut surtout pas mettre le nez là-dedans. Plus encore, il ne veut pas que ses proches le fassent non plus. « Mais d’accord. » Il n’en demandera plus et se retient de lui dire un ‘je te crois’ qui pourrait être plus mal perçu qu’apporter du positif à cette discussion. « Loin de moi l’idée de t’impressionner, mais j’pense être capable de réussir cette recette. » Il s’approche d’elle pour pouvoir voir son téléphone, lui aussi, et apercevoir la recette défiler sur l’écran. « Tu es sûre que tu ne vas pas nous faire des œufs brouillés ? » C’est le risque de toutes les crèmes anglaises. Il veut bien lui laisser le bénéfice du doute, peut-elle réellement empirer l’état de ce gâteau, dans tous les cas ? Il faudrait y aller fort. « T’as eu d’autres patients comme lui ? » La question le titille parce qu’il est toujours fasciné par ce type, même s’il ne l’a pas revu depuis. C’est tout le côté interdit qui l’attire, même s’il ne veut pas l’admettre. Il a tendance à imaginer le pire dès qu’il doit intervenir chez quelqu’un qui est très évasif au téléphone. « J’ai vu trop de films où des gars sont emmenés chez quelqu’un qui a de quoi suturer parce qu’ils se sont fait tirer dessus et qu’ils ne peuvent pas aller à l’hôpital. » Il s’est rendu compte que ça existait dans la vraie vie avec Ciarán, même s’il n’y avait pas de balle dans cette histoire. « Il a été le seul un peu spécial au milieu de toutes les personnes qui ne peuvent plus bouger de chez eux. »


i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. and when you're weak, i'll be strong, i'm gonna keep holding on

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 9LMamre
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 0f0M9Ir
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QmOnaGD
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QqLqwzn
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Lbjcusp
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Hod8yO6
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) QZss7l7
Revenir en haut Aller en bas
Albane Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (27.03)
SURNOM : bane, babe pour les intimes, banane pour les affectueux
STATUT : célibataire à la dérive
MÉTIER : infirmière à l'hôpital sur les journées, numéro qu'on appelle à la ruche au moindre pépin médical
LOGEMENT : #49 james street, fortitude valley. une colocation avec einstein le chat
out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) 71
POSTS : 799 POINTS : 180

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Boule de gentillesse, trop naïve et trop sensible ≈ A pour vices secrets la cigarette, l'alcool en trop grande quantité et la morphine ≈ Pourtant intègre et remplie de valeurs, elle trafique des ordonnances médicales et vole des stocks de médicaments pour le compte de la Ruche ≈ Homosexuelle planquée dans son placard ≈ Passionnée de plongée ≈ Française à l'accent bien prononcé ≈ En roue libre depuis le décès de sa petite soeur en 2019.
RPs EN COURS : out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Angry-birds-puppy-eyes

Eliot + Lou #2 + Jake #3 + Leo #4 + Hugo + Wine #5 +

UA:
RPs EN ATTENTE : Lena + Solas + Jules +
RPs TERMINÉS : Winston + Lou + Jake + Asher + Winston #2 + Jordan + Deklan + Winston #3 + Eleonora #2 + Lara + Eleonora & Reese + Jake #2 + Jordan + Jake & Melchior + Leo #3 + Drew + Winston #4 + Dani +
(abandonnés): Dani & Melchior + Reese + Ciarán +
AVATAR : victoria pedretti
CRÉDITS : (avatar) vellichor (gifs) fuckyougifs
DC : sergio aka papa gugu et emery
PSEUDO : tiphaine
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40838-albane-wreck https://www.30yearsstillyoung.com/t41095-albane-supercollide https://www.30yearsstillyoung.com/t42597-albane-dumas

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) EmptySam 28 Mai - 12:16


out of mind

I lost a friend, like keys in a sofa, like a wallet in the back seat, like ice in the summer heat. I lost a friend, like sleep on a red-eye, like money on a bad bet, like time worryin' about every bad thing that hasn't happened yet

Peut-être que le vrai problème au fond, c’était qu’Albane n’avait pas envie que quiconque la connaisse. Elle se braquait dès que l’on s’approchait de trop près de ses vilains secrets, maniait le mensonge presque avec aisance désormais pour ne pas avoir à rendre de comptes sur ses activités annexes. Comme si elle souhaitait se convaincre qu’elle était plus que ses mauvais choix, ses faiblesses, et ses démons. Un jour, cela lui retomberait dessus. C’était inévitable, cela avait déjà été le cas avec Winston à peine quelques semaines plus tôt. Cela pourrait arriver encore ici avec Jake, si bien qu’elle ne put que pester intérieurement à l’entendre les orienter vers ce terrain miné. Il n’avait pas de preuves ou de raisons de croire que la situation était bien plus grave que ce qu’elle n’y paraissait, elle le savait. C’était ce qui lui permit de garder composition, de réagir comme le ferait une personne normale, en théorie. Le simple fait que cette réaction ne soit pas naturelle marquait le bourbier dans lequel elle était désormais enfoncée. Quoiqu’il en soit, nier n’était pas une option. Alors autant pousser ce sujet à sa sortie, faire en sorte qu’ils n’en reparlent plus et retournent à leurs vieilles habitudes dans l’espoir de retrouver leurs marques, tous les deux. Albane leva les yeux au ciel en entendant le résultat des courses concernant Doyle. S’ils avaient appelé un total inconnu, c’était que l’incident ne s’était pas passé au QG. Une collecte qui avait mal tourné, certainement. Aussi imposant et intimidant soit-il, sa force brute ne lui servait pas de porte de sortie dans chaque job. Elle n’avait pas l’énergie pour s’inquiéter pour Ciarán, se contenta de soupirer intérieurement en ne voyant pas de suspicion dans l’attitude de Jake. Il avait l’air de la croire. Tant mieux.
Lui mettre le doute sur ses capacités culinaires était un affront qu’elle pouvait digérer, en revanche. Il avait l’air de savoir de quoi il parlait, faisant immédiatement douter la française qui reposa les yeux sur la recette. « Ça peut se terminer en texture d’œufs brouillés ? » demanda-t-elle avec hésitation. Maintenant qu’il en parlait… Elle les voyait déjà, ces jaunes d’œufs brouillés noyés dans le lait. « Y a pas de raison. » Une affirmation qui se voulait assurer mais qui la fit relire les instructions encore trois fois, juste au cas où. Et comme toujours, avoir les mains dans les ingrédients servait de parfait prétexte pour ne pas avoir à faire face directement à la discussion et masquer ses émotions. D’autres patients comme lui, c’était peu de le dire. Elle avait eu bien pire. Elle avait eu des connards, des cas pas sortables, des cas qui l’avaient dépassée. « Tu veux dire des patients qui se font casser la gueule ? Non, généralement ils ont le bon sens d’aller aux urgences. » C’était souvent plus difficile pour les gars déjà surveillés de près par les forces de l’ordre. C’était un trop gros risque d’attirer l’attention et de faire se poser des questions sur la nature de leurs activités. Mais Jake n’était vraiment pas loin du compte. « Il faut croire que certains clichés existent, oui. Mais je ne pose pas de questions. Pas vraiment par discrétion professionnelle, juste que je n’ai pas envie de me retrouver au milieu d’affaires sombres. J’ai vu trop de films où ça se termine mal. » La réalité était encore pire. Lou avait raison sur ce point ; peu importe combien elle voulait jouer la dure, Bane n’était pas de taille. « Mes rares autres patients sont aussi débordants de normalité et ont juste besoin de soins quotidiens chez eux. Le plus étrange patient que j’ai est celui qui continue d’insister pour baisser son caleçon devant moi pour avoir sa piqure dans la fesse, alors que je lui ai déjà dit des tas de fois que la cuisse suffisait. » Elle secoua la tête en versant consciencieusement le lait dans la casserole, puis la vanille. Elle n’avait pas de gousses, évidemment, alors il restait à espérer que l’extrait de vanille suffirait. « T’as déménagé seul alors ? Ou avec Mel ? A moins qu’il n’y ait eu une avancée avec l’homme dont tu m’avais parlé ? » Elle lui lança un léger sourire. Si c’était pour le taquiner, en réalité, elle espérait égoïstement lourdement se tromper. Elle avait déjà bien assez de choses à rattraper en trois mois.

@Jake Vaughan


 
© GASMASK



everything's great

Cause it's so hard for me to be honest these days, I tell myself I'm doing okay. I don't want the world to think I'm weak, and so i repeat it 'til I believe it. Everything's going great! Just don't ask me how I really feel. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty
Message(#) Sujet: Re: out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) out of sight don't mean out of mind (pipouchoux) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

out of sight don't mean out of mind (pipouchoux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-