AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

 (starter) no promises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Milan Norton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans
SURNOM : lanny pour la famille et les amis. goon pour la presse people, apparemment on lui reconnaît une attitude un peu "silly" sur les plateaux de tournage.
STATUT : divorcé et célibataire
MÉTIER : comédien & co-producteur
LOGEMENT : Bayside, Agnes street (#450)
(starter) no promises  - Page 2 9db82cc673544293395ef3cc0088ee7951bf4f1f
POSTS : 277 POINTS : 130

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : (-/4)

(starter) no promises  - Page 2 Ian-and-Candice-at-BloodyNightCon-ian-somerhalder-and-candice-accola-34473266-245-138
Maddy

(starter) no promises  - Page 2 Original
Joylan

(starter) no promises  - Page 2 Awkward-brothers
Aiden

AVATAR : Ian Somerhalder
CRÉDITS : lanuae magicae
DC : Aleisha H. (O. Cooke) Jolene K. (M. Cyrus)
PSEUDO : Clems
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/08/2021

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptySam 11 Juin 2022 - 19:14



no promises




« Tu dis ça comme si c’était une tare. Mais être tenace, ça me permet de m’en sortir. J’ai pas une armada de larbins prêts à satisfaire toutes mes envies, moi. »
« Une tare ? Pas du tout, j’ai toujours trouvé qu’elle te donnait un certains charme. » dit-il avec le plus grand des sérieux bien qu’un sourire vient étirer ses lèvres pour finalement ajouter : « Une armada de larbins ? Mouais …» Il accompagne ces quatre mots tout en relevant les épaules, les paumes de main vers le plafond tout en offrant un regard circulaire autour d’eux. Pas d’armada de larbins pour Roman. On lui avait bien dit de se prendre une assistante ou un assistant mais il laissait tout cela à sa manager. Pour lui, son groupe et les roadies pour les tournées suffisaient amplement. Sa pudeur l’empêche tout simplement de s’entourer de bien trop de personnes.

C’est étrange de s’ouvrir comme cela ; les plaies béantes au beau milieu d’un restaurant.
Pas le genre de Roman, lui et sa pudeur maladive. Pas le genre de Roman de planter son regard dans celui de son interlocutrice pour lui avouer ce qu’il ressent, ce qu’il a ressenti. Pourtant, il venait de prononcer ces quelques mots avec une assurance surprenante. Sans doute a-t-il imaginé cet instant autrement ? Ou alors avait-il fantasmé la jeune femme écouter par accident ou avec curiosité ses chansons ? Pas le cas. Elle était passée outre ses chansons, ses aveux à demi-mots. « C’est mignon. » La réaction de Jo a l’effet d’un ballon de baudruche qu’on lâche à l’extérieur après l’avoir gonflé. Il s’agite dans tous les sens, se dégonfle dans un bruit ridicule. Qu’a-t-il espéré en tant que réaction ? Elle ne lui doit rien. Ce ne sont après tout que des mots, certes prononcés avec la plus grande sincérité mais ils demeurent des mots. De simples mots. « C’est une vieille chanson, ou c’en est une que tu vas inclure dans un prochain projet ? » Un des grands succès de son premier album. Les paroles, il les avait couché quelques mois après la finale. Il les avait écrites à grande vitesse, en pleine promotion et tournées étranges organisées par la production. Car son emploi du temps, son temps ne lui avaient pas appartenu au cours des premiers mois qui avaient suivi sa victoire. Ses mains entourent sa tasse qu’il fait doucement tourner devant lui. « Ma première composition ; officielle. » lâche-t-il sans vouloir aller dans les détails.

« Si tu me les offres tes albums, peut-être que je prendrais le temps d’enfin les écouter. J’aime savoir ce qu’on raconte sur moi.» Il sourit car il ne trouve rien d’autre à faire. « T’es toujours aussi bon pour écrire.» Il relève alors la tête pour affronter de nouveau cette aura, son regard, son visage, ses lèvres … chaque partie de son corps qu’il le transporte dans une autre époque. « Je peux te les offrir ou … tu peux tout aussi bien les écouter, les entendre en live.» dit-il tout en essayant de retrouver son regard. Il pourrait les lui murmurer au creux de l'oreille ces centaines de mots, ces regrets, ces remords, cette mélancolie, ce foutu spleen qui l'avait rongé pendant tellement de temps. « C’est idiot mais c’était beaucoup plus simple de gratter une page blanche que de venir sonner à ta porte. » Vraiment plus simple. A l'époque, elle l'impressionnait. Encore plus. « Dans les nouvelles chansons, il n'est plus vraiment question de parler de mélancolie, de non-dits, de non-faits » Il se penche au-dessus de la table comme pour lui dire sur le ton de la confidence, un sourire malicieux venant s'emparer de ses lèvres et une étincelle d'envie venant illuminer son regard : « il est question d'entreprendre. »

Code by Silver Lungs



"I can be changed by what happens to me.
But I refuse to be reduced by it."

(starter) no promises  - Page 2 4dcIXIB
(starter) no promises  - Page 2 Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(starter) no promises  - Page 2 A60e1bf9fc7b5c75db4d564207c43954b5e5bcf5
POSTS : 692 POINTS : 215

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ très (trop) petite, compense avec son (trop) gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(starter) no promises  - Page 2 35e125f59fa06dbaa6839f4398e94c311182585e
HARTER ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(starter) no promises  - Page 2 7e800ff7b1a641ef07449e4983f07d92d61953d7
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(starter) no promises  - Page 2 Tumblr_inline_pjhageONx61uy9est_540
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave
(starter) no promises  - Page 2 984367b7df0487db21f04257c214f899ef1c82d9
ARCHIE ◦ ain't got no riches ain't got no money that runs long but i got a heart that's strong and a love that's tall ain't got no name ain't got no fancy education but i can see right through a powdered face on a painted fool

meg#6charlie#5nicky#9démon#1micah#1edge#5archie#4

RPs EN ATTENTE : lara#2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©alexadcmies, sunlethrps, baharsahins, tessrps (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptyLun 13 Juin 2022 - 11:34




≈ ≈ ≈
{no promises}
crédits gif & code fiche/ (sunlethrps & malibu) ✰ w/ @Roman Sterling (starter) no promises  - Page 2 873483867

Le plus grand défaut de Jo, c’était sa fierté. C’était ce qui la faisait passer à côté de beaucoup trop de choses et elle en était suffisamment consciente pour que ça ne l’atteigne pas au plus profond d’elle-même. Alors travailler son personnage, devenir aussi farouche que lui permettait sa volonté et son talent pour le sarcasme, ça avait occupé nombre de ses moments de latence au cours des dernières années. Ça n’avait pas été difficile d’ironiser sur tout, de faire comme si tout lui passait à travers pour ne jamais l’affecter ; elle avait déjà l’impression d’avoir perdu gros, aussi elle n’hésitait pas à prétendre qu’aujourd’hui, elle n’avait plus rien à perdre et que son attitude, si elle lui attirait pourtant des problèmes parfois, n’était pas un obstacle à ce qu’elle couvait en secret. Une vie bien différente, parallèle, faite des souvenirs qu’elle gardait de son enfance passée sur la route, de son adolescence passée dans les piano-bars, de sa vie de jeune adulte passée sur les plateaux de télévision. Elle était trop fière pour mettre un terme exact sur ce qui l’animait, mais dans le fond ce n’était que les regrets. Amers, ils l’avaient aidée à devenir qui elle était désormais. Ce n’était pas difficile face aux autres d’alimenter cette bile dans laquelle elle marinait sans cesse, y déversant tout ce qui la faisait voir rouge. Mais face à Roman, la partie devenait pénible à mener.
 Sans savoir comment il faisait, il ébranlait à peu près tout ce qu’elle avait mis en place pour se protéger, couchant ses certitudes et ses efforts, faisant refluer cette répartie dont elle se servait pour asseoir la dominance qu’elle s’octroyait par convenance, trop apeurée à l’idée de n’être qu’une petite chose fragile. Il la rendait fragile, avec ses putains de boucles, ses putains de yeux et ses putains de paroles murmurées sur le ton de la confidence tandis qu’elle le fixait avec le cœur battant et les lèvres serrées. Soit il avait conscience de son avantage et il en jouait, soit il faisait tout ça avec une candeur qui le rendait plus insupportable encore. Elle connaissait la réponse, Jo. Mais elle choisissait de pencher pour son contraire tant ça la troublait qu’il puisse ainsi être assez naïf pour penser qu’il ne lui faisait aucun effet.

Elle claqua sa langue tout contre son palais, savourant l’aigreur de son Earl Grey avec exagération pour se recomposer son attitude par défaut. Son arrogance à ce moment-là, elle était à la hauteur de ce qu’elle ressentit quand il rouvrit la bouche. Un sourire caustique vint animer le visage de Josephine "Tu me proposes quoi, un petit concert privé pour que je me rende compte que t'es un génie ? C’est un move qui fonctionne avec tes groupies, c’est comme ça que tu les mets dans ton lit ?" Un peu, et on aurait pu déceler une pointe de jalousie qu’elle noya dans sa tasse qu’elle reprit pour en siroter une quantité infime, trop occupée à préparer sa nouvelle invective pour s’hydrater correctement. Dans sa bouche pourtant, la sécheresse se répandait, induite par la manière dont le jeune homme la fixait depuis un moment maintenant "Pour venir gratter à ma porte, y aurait d’abord fallu que tu prennes de mes nouvelles. Mais oh, laisse-moi réfléchir…" Elle mima la réflexion, un doigt surplombé d’un ongle long se posant sur le cœur de sa bouche. Elle ne cesserait de lui jeter la pierre à propos de son silence, c’était mieux pour tout le monde ; surtout pour elle qui, décidée à ne pas se laisser atteindre davantage, gagna du terrain à l’instant même où Roman se pencha sur la table.
Elle l’imita sans même réfléchir, posant sa tasse derrière son assiette de pancakes, et se glissant au bord de son siège pour donner à son visage la possibilité de mieux contrer celui du jeune homme qui se penchait sur la table. Son nez frôla brièvement le sien quand, la tête inclinée, elle l’observa un long moment sans rien dire, pour finalement statuer en s’arrêtant d’abord sur le dessin de sa bouche qu’elle quitta du regard pour affronter le sien "Je croyais que t’étais le même, mais t’as l’air d’avoir beaucoup changé." C’était peut-être pour le blesser qu’elle lui disait ça dans ce murmure qu’elle lui offrit, son souffle chaud et sucré se répandant dans l’espace qui les sépara de nouveau quand elle se recula rien qu’un peu. Au fond, elle n’en pensait pas un mot ; n’avait-il déjà pas entrepris à l’époque ? Elle ne s’arrêta pas sur cette question qui s’infiltra dans ses pensées, préférant la lui poser différemment, et avec toute la subtilité qu’elle n’avait pas en sa possession, sa langue chassant le sucre de ses propres lèvres quand enfin, elle lui demanda "T’y penses souvent ?" Elle n’explicita même pas, elle sentait dans le fond qu’il saurait de quoi elle voulait lui parler alors que c’est elle qui brisa l’intimité de leur aparté en se laissant retomber en arrière ; pensait-il souvent à ses lèvres contre les siennes en écrivant ses chansons, en les chantant devant un parterre de groupies ? La question se valait, elle n’était pas sans être déplacée, mais Jo aimait évoluer dans la provocation autant que dans la mauvaise foi : ça la faisait se sentir vivante.


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (starter) no promises  - Page 2 2dJk2Km
    (starter) no promises  - Page 2 Pf8cX3Q
    (starter) no promises  - Page 2 YwJSohR
    (starter) no promises  - Page 2 KtpRxkJ


Dernière édition par Jo Carter le Ven 17 Juin 2022 - 9:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Milan Norton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans
SURNOM : lanny pour la famille et les amis. goon pour la presse people, apparemment on lui reconnaît une attitude un peu "silly" sur les plateaux de tournage.
STATUT : divorcé et célibataire
MÉTIER : comédien & co-producteur
LOGEMENT : Bayside, Agnes street (#450)
(starter) no promises  - Page 2 9db82cc673544293395ef3cc0088ee7951bf4f1f
POSTS : 277 POINTS : 130

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : (-/4)

(starter) no promises  - Page 2 Ian-and-Candice-at-BloodyNightCon-ian-somerhalder-and-candice-accola-34473266-245-138
Maddy

(starter) no promises  - Page 2 Original
Joylan

(starter) no promises  - Page 2 Awkward-brothers
Aiden

AVATAR : Ian Somerhalder
CRÉDITS : lanuae magicae
DC : Aleisha H. (O. Cooke) Jolene K. (M. Cyrus)
PSEUDO : Clems
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/08/2021

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptyMar 14 Juin 2022 - 15:20



no promises



« Tu me proposes quoi, un petit concert privé pour que je me rende compte que t'es un génie ? C’est un move qui fonctionne avec tes groupies, c’est comme ça que tu les mets dans ton lit ? » Elle attaque, Jo. Comme d’habitude, elle a toujours pris un malin plaisir à lui jeter quelques piques que Roman n’a jamais pris personnellement. A l’époque, les témoins s’étaient demandé s’il n’était pas idiot. Pourquoi ne réagissait-il pas ? La réponse était toute trouvée : parce qu’il ne percevait pas de méchanceté entre les lignes. Il n’y avait donc aucune raison à sortir de ses gonds ou à se mettre sur la défensive. Il encaissait, souriait, surenchérissait pour finalement la voir rouler des yeux et sourire, la tête haute. « Non, c’est pas vraiment comme ça que ça marche en fait … », dit-il tout en secouant la tête de droite à gauche, un sourire amusé aux lèvres. On ne lui connaissait aucune relation sérieuse, ou non sérieuse d’ailleurs. La vie privée du chanteur était depuis toujours restée un mystère qu’il préservait du mieux qu’il pouvait. Il faut dire qu’il avait été suffisamment traumatisé quand avec sa famille, ils avaient constaté que des soi-disant fans squattaient devant le ranch familial, avec l’espoir de quoi ? l’apercevoir ? « C’était une proposition tout à fait honnête … et tu as tous les droits de la refuser. » ajoute-t-il en haussant les épaules et plantant sa fourchette dans son omelette pour en avaler une bouchée avec naturel et peut-être une once d’insolence.

« Pour venir gratter à ma porte, y aurait d’abord fallu que tu prennes de mes nouvelles. Mais oh, laisse-moi réfléchir… » Aie. Avec cette pique, elle parvient à le percuter de plein fouet. Il baisse instinctivement les yeux. Il est coupable. Il plaide coupable. Il pourrait se couvrir d’excuses mais il sait que rien ne vaut la peine. Non, il ne veut pas s’excuser derrière des explications dont même lui se met à douter.

« Je croyais que t’étais le même, mais t’as l’air d’avoir beaucoup changé » Cette phrase vient briser cet instant hors du temps où il avait pu sentir le souffle sucré de la jeune femme venir caresser ses lèvres. Pendant un instant, il s’était imaginé venir rompre les derniers centimètres pour lui voler ce baiser dont il ne cessait de penser, qui continuait à le hanter. Mais à son habitude, il n’a pas bougé. Il s’est contenté de se noyer dans son regard. Il s’est contenté de laisser son cœur battre à tout rompre dans sa poitrine. Il s’est contenté de se perdre dans des pensées plus ou moins chastes qu’il n’oserait révéler. Elle s’échappe de cette bulle créée par ses propres soins et il a le sentiment de pouvoir respirer à nouveau. Il se mordit la lèvre tout en se demandant si c’est cette sensation que l’on appelle à couper le souffle. Sans doute. « T’y penses souvent ? » Et comme elle sait si bien le faire, elle vient renverser la balance. De cet instant hors du temps, elle vient créer un orage au dessus de leur tête. Ce baiser. Ce souvenir. Cette mélancolie et nostalgie qui animent le chanteur depuis des années. Il perd pied une fois de plus et ne sait même plus à quoi se raccrocher. Il était venu ici pour parler du revival. Il pensait pouvoir maitriser la situation, garder un tant soit peu le contrôle … erreur fatale. Elle le tenait entre ses griffes. Elle avait le contrôle ou du moins, c’est ce qu’elle laissait paraitre.

Avec le plus grand calme et cette lenteur quasiment légendaire, il déposa ses couverts de part et d’autre de son assiette pour pouvoir se concentrer sur elle. « Jo. Après toutes ces années, je continue à écrire des chansons qui te concernent … Après toutes ces années, je n’ai pas cessé de me refaire le film, de répéter les mêmes erreurs encore et encore. Ce n’est pas uniquement ce baiser qui me hante et auquel je pense. C’est ce qu’il y avait, ce qu’on avait… » Il pèse ses mots et cette fois-ci, il espère que personne ni rien ne viendra le déranger, ne l’arrêter. Au bord du précipice. Il est temps de se lancer. « Alors pour répondre à ta question, Jo, ouais j’y pense souvent et possible que j’ai changé car le Roman d’avant n’aurait certainement pas eu les couilles de te regarder dans les yeux et de te le dire de cette manière. »


Code by Silver Lungs



"I can be changed by what happens to me.
But I refuse to be reduced by it."

(starter) no promises  - Page 2 4dcIXIB
(starter) no promises  - Page 2 Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(starter) no promises  - Page 2 A60e1bf9fc7b5c75db4d564207c43954b5e5bcf5
POSTS : 692 POINTS : 215

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ très (trop) petite, compense avec son (trop) gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(starter) no promises  - Page 2 35e125f59fa06dbaa6839f4398e94c311182585e
HARTER ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(starter) no promises  - Page 2 7e800ff7b1a641ef07449e4983f07d92d61953d7
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(starter) no promises  - Page 2 Tumblr_inline_pjhageONx61uy9est_540
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave
(starter) no promises  - Page 2 984367b7df0487db21f04257c214f899ef1c82d9
ARCHIE ◦ ain't got no riches ain't got no money that runs long but i got a heart that's strong and a love that's tall ain't got no name ain't got no fancy education but i can see right through a powdered face on a painted fool

meg#6charlie#5nicky#9démon#1micah#1edge#5archie#4

RPs EN ATTENTE : lara#2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©alexadcmies, sunlethrps, baharsahins, tessrps (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptyVen 17 Juin 2022 - 11:24




≈ ≈ ≈
{no promises}
crédits gif & code fiche/ (sunlethrps & malibu) ✰ w/ @Roman Sterling (starter) no promises  - Page 2 873483867

Elle ne deviendrait pas sa groupie. Elle ne deviendrait pas le genre de nana qui annihile son talent pour servir celui de son pendant masculin, elle ne boirait pas les paroles qu’elle entendrait quand elle se déciderait enfin à écouter ses chansons et à se faire sa propre opinion du parcours qu’il avait accompli depuis que leur chemin s’était séparé, elle ne deviendrait pas un cliché qui se laissait atteindre par son ennemi mortel en prenant sens de l’affection qu’il lui portait au travers des mots qu’il lui dédiait ; c’était trop tard pourtant, elle avait déjà fait la moitié de ce qu’elle prétendrait ne pas vouloir faire, et bien qu’elle s’épuisait à vouloir garder la main, Roman avait un pouvoir considérable sur sa manière d’envisager les choses.
C’était ce qui lui fit brièvement revoir son jugement et pencher vers la conclusion la moins réjouissante à ses yeux : celle qu’il se servait d’elle, qu’il se servait de ce qu’ils avaient vécu pour alimenter sa carrière et faire pleurer dans les chaumières. Sans le vouloir sans doute, ne lui connaissant pas la faculté de faire dans la mesquinerie comme elle était capable de le faire, elle fût blessée par la réponse qu’il lui accorda. Même si quelque part, ça réveilla en elle ce qu’elle avait voulu gardé endormi durant ces longues années de silence, et qu’elle aurait eu le droit de s’en satisfaire, qu’il puisse puiser dans leur histoire, aussi platonique qu’elle était à l’époque, ça lui donna l’impression de n’être qu’un mouchoir bon à être jeté après usage. Elle ne comprenait pas les subtilités de ce qu’elle ressentait pour lui, elle n’était pas en mesure de faire le point sur la véracité de ce qu’il lui disait quand, une nouvelle fois, elle avait l’impression que quelqu’un se servait d’elle.

C’était le drame de sa vie, c’était aussi pour ça que Jo s’évertuait à avancer seule désormais, se protégeant de tous pour ne pas souffrir de n’être, qu’en fait, une occasion, une aubaine de relever le niveau pour finalement être laissée sur le bas côté. Calée contre la banquette, elle le fixa pendant un temps avant de lui dire "En fait, c’est pas tant que tu veuilles que je participe à cette connerie de Revival parce que j’ai ce qu’il faut pour tous vous laminer, c’est que ça servira tes intérêts de m’avoir à proximité… comme la première fois." Attaquer, attaquer et encore attaquer. D’autres se seraient entièrement satisfaites de recevoir ce genre de déclaration de la part d’un homme comme lui — une partie d’elle s’en satisfaisait vraiment d’ailleurs. Seulement, la somme de ses blessures et de ses déceptions étaient trop énormes pour qu’elle ne réussisse pas à ne voir que ça : la beauté de la dévotion qu’il semblait lui vouer. Elle préférait la salir, elle préférait la voir sur un jour moins favorable parce qu’elle avait peur d’être prise à son propre jeu.
Elle secoua la tête, détournant ses yeux de ceux du jeune homme pour les poser ailleurs, sur les rangées de tables parallèles à la leur, quand la question qu’elle lui avait posée à cette époque-là dépassa la barrière de ses lèvres "Pourquoi maintenant ?" Elle le regarda de nouveau, et si elle essayait de garder bonne contenance, arborant un léger sourire en coin pour donner le change, elle se sentait glisser graduellement vers l’émotion qui fit se rembrunir les traits de son visage. Elle marqua un temps inutile, et puis elle se remit en mouvement pour ajouter "Pourquoi t’as attendu que je t’en veuille assez pour plus être capable d’avaler tes salades ?" Au moins, il savait maintenant qu’elle lui en voulait. S’il n’avait pas fait le calcul seul, il aurait enfin la certitude de devoir la jouer plus fine encore pour la convaincre de quoi que ce soit. Elle sentit une boule nerveuse se former au fond de sa gorge quand presque d’une petite voix, elle allongea l’expression de ses propres pensées, lui avouant dans un rire sans joie "J’ai attendu que tu me dises ce genre de choses pendant je sais pas combien d’années, et je sais plus comment je suis censée réagir quand tu me donnes l’impression de me les dire maintenant à cause de ce projet d’émission." De nouveau, elle s’imposa un court silence, et puis, un peu plus fort, un autre rire lui échappa. Les mains levées devant elle, voulant reprendre sur elle, Josephine ajouta "C’est le jeu, j’imagine." Ça n’avait jamais été que ça, non ?


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (starter) no promises  - Page 2 2dJk2Km
    (starter) no promises  - Page 2 Pf8cX3Q
    (starter) no promises  - Page 2 YwJSohR
    (starter) no promises  - Page 2 KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Milan Norton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans
SURNOM : lanny pour la famille et les amis. goon pour la presse people, apparemment on lui reconnaît une attitude un peu "silly" sur les plateaux de tournage.
STATUT : divorcé et célibataire
MÉTIER : comédien & co-producteur
LOGEMENT : Bayside, Agnes street (#450)
(starter) no promises  - Page 2 9db82cc673544293395ef3cc0088ee7951bf4f1f
POSTS : 277 POINTS : 130

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : (-/4)

(starter) no promises  - Page 2 Ian-and-Candice-at-BloodyNightCon-ian-somerhalder-and-candice-accola-34473266-245-138
Maddy

(starter) no promises  - Page 2 Original
Joylan

(starter) no promises  - Page 2 Awkward-brothers
Aiden

AVATAR : Ian Somerhalder
CRÉDITS : lanuae magicae
DC : Aleisha H. (O. Cooke) Jolene K. (M. Cyrus)
PSEUDO : Clems
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/08/2021

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptySam 18 Juin 2022 - 16:35



no promises




« En fait, c’est pas tant que tu veuilles que je participe à cette connerie de Revival parce que j’ai ce qu’il faut pour tous vous laminer, c’est que ça servira tes intérêts de m’avoir à proximité … comme la première fois. »

Sur ce coup-là, elle parvient à le blesser et comme d’habitude, il ne parvient pas à le cacher. Les sourcils se froncent. Le regard s’éteint. Le sourire disparaît. C’est comme un voile qui vient de se déposer sur ses traits. Le tout a un goût amer et son regard finit par s’éteindre, par s’effondrer vers cette omelette à moitié entamée. Loin de lui l’idée de vouloir se servir d’elle. Loin de lui l’idée même de pouvoir avoir une quelconque utilité à avoir Jo à ses côtés. Elle était douée, certes. Mais il considérait s’être battu lui aussi pour rester en tête des charts. Il n’était pas qu’un joli minois. Il composait. Il s’engageait. Il se tuait à la tâche pour continuer à vivre son rêve. Les sacrifices faits au cours de sa route, elle venait de leur cracher dessus, de les piétiner. Les soirées passées seul, loin des siens. Les messages laissés sans réponse par son père qui pensait toujours que son fils était un troubadour sans nom, sans futur, sans ambition. Il se mord la lèvre inférieure avant de reposer son attention sur elle, quand elle décide de reprendre la parole. Round three, entend-il presque en voix off.

« Pourquoi maintenant ? Pourquoi t’as attendu que je t’en veuille assez pour plus être capable d’avaler tes salades ? J’ai attendu que tu me dises ce genre de choses pendant je sais pas combien d’années, et je sais plus comment je suis censée réagir quand tu me donnes l’impression de me les dire maintenant à cause de ce projet d’émission. » Il écoute, silencieux. Il ne cille pas. Il semble pétrifié, immobile. Elle lui dit cette vérité qui est bien plus douloureuse qu’il n’y paraît. Il avait vécu des années dans un monde fait de « et si ». Il n’avait jamais imaginé qu’elle aussi, avait eu des sentiments pour lui. Il lui avait imaginé une vie sans lui - pourquoi aurait-il été autrement ? Il ne la quitte pas du regard quand elle prononce avec cette ironie qui lui est caractéristique : « C’est le jeu, j’imagine.»

« Non. » lâche-t-il soudainement. Et ce nom a l’effet d’un parpaing jeté de deux mètres de haut dans une mare. « Oublions ce revival si c’est ce que tu veux. C’est loin d’être ma priorité. Laisse-nous organiser … autre chose. Laisse-nous partir quelque part, quelques jours … avec ta grand-mère, même. Des vacances.» Il hausse les épaules. « Laisse-moi une chance de te montrer ...» quoi ? qu'ils valent le coup, qu'il vaut le coup, que rien est jamais trop tard quand on est fait l'un pour l'autre. « Il n'est pas question de moi, juste de toi. C'est de toi dont il est question, il a toujours été question que de toi ... » Les bras se sont tendus au dessus de la table alors que ses propos se terminent par un soupir mélancolique et que son regard se baisse de nouveau ... car il sent déjà l'orage qui se prépare de l'autre côté de la table. Trop tard, elle le déteste. Trop tard, Manny.


Code by Silver Lungs



"I can be changed by what happens to me.
But I refuse to be reduced by it."

(starter) no promises  - Page 2 4dcIXIB
(starter) no promises  - Page 2 Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(starter) no promises  - Page 2 A60e1bf9fc7b5c75db4d564207c43954b5e5bcf5
POSTS : 692 POINTS : 215

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ très (trop) petite, compense avec son (trop) gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(starter) no promises  - Page 2 35e125f59fa06dbaa6839f4398e94c311182585e
HARTER ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(starter) no promises  - Page 2 7e800ff7b1a641ef07449e4983f07d92d61953d7
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(starter) no promises  - Page 2 Tumblr_inline_pjhageONx61uy9est_540
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave
(starter) no promises  - Page 2 984367b7df0487db21f04257c214f899ef1c82d9
ARCHIE ◦ ain't got no riches ain't got no money that runs long but i got a heart that's strong and a love that's tall ain't got no name ain't got no fancy education but i can see right through a powdered face on a painted fool

meg#6charlie#5nicky#9démon#1micah#1edge#5archie#4

RPs EN ATTENTE : lara#2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©alexadcmies, sunlethrps, baharsahins, tessrps (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptyMer 22 Juin 2022 - 7:46




≈ ≈ ≈
{no promises}
crédits gif & code fiche/ (sunlethrps & malibu) ✰ w/ @Roman Sterling (starter) no promises  - Page 2 873483867

Sa tasse de thé était presque vide, mais son assiette resta débordante des pancakes qu’elle avait commandé sans conviction, sans intention de les avaler non plus. La gorge et l’estomac noués, Josephine resta un instant à contempler la mauvaise qualité de la table à laquelle ils étaient assises, avalant la cuillère de sirop trop sucré que lui tendit Roman et qui lui donnait envie de vomir dans le fond. Il avait toujours eu le cœur en bandoulière le cow-boy, à ne pas vraiment cacher ses émotions, ce qui l’avait rendu plus accessible aux yeux du public, ce qui l’avait rendu plus adorable aussi. A ses côtés, elle paraissait imbue d’elle-même, tyrannique et inatteignable ; ça avait toujours été sa stratégie, non sans savoir que ça lui porterait préjudice. Elle cachait son hypersensibilité Jo parce que c’était ce qu’on lui avait appris, parce que dans un univers où elle brillait comme une étoile, elle n’avait pas toujours eu le luxe de pouvoir admettre qu’elle n’était pas bien, qu’elle était fatiguée… il fallait chanter, répéter, exceller, ce n’était pas tant une routine qui l’avait dérangée pendant toutes ces années passées à se produire avec sa fratrie, mais ça avait brisé quelque chose en elle quand elle s’était aperçue que c’était son caractère qui lui permettrait de survivre, pas son talent. Elle resta silencieuse un moment, à deux doigts de demander à Roman de la ramener chez elle, quand le non brusque qu’il lui accorda lui fit relever la tête et arrêter ses yeux sur son visage.

On ne pouvait pas lui enlever sa motivation, à la superstar qu’il était. Elle ne se demanda pas vraiment s’il mentionnait Ava pour l’attendrir, il avait l’air trop sincère pour qu’elle lui prête d’autres mauvaises intentions. Ça la toucha cependant, mais pas assez fort pour qu’elle entende ce qu’il avait à lui proposer sereinement.
Elle avait attendu longtemps, peut-être un peu trop pour ne pas se sentir bousculée tout à coup. C’est la peur qui s’invita à sa porte durant les quelques secondes de latence qui émergèrent après la proposition de Roman. Elle tacha de la garder hors de sa portée, mais elle n’était pas bien aguerrie ce matin, elle était aussi épuisée après des heures de shift qui la rendait sans doute trop à fleur de peau. Jo ne savait pas de quel constat elle partait, cette peur, mais elle était suffisamment prégnante pour que quand elle reprit la parole, elle se sentit toute aussi jeune qu’elle l’était, délaissant les grands moyens qu’elle utilisait pour paraître plus âgée. Sa voix marqua un aigu qu’elle n’atteignait pas souvent quand elle parlait, voix traînante et naturellement rauque qu’elle exploitait pour prononcer ses meilleurs sarcasmes ; elle n’en prononça aucun à ce moment-là, secouant la tête pour répondre au jeune homme, un léger rire de façade soufflé par ses lèvres qu’elle mordit un court instant "Roman, c’est… tu vas trop vite." qu’elle lui dit sans détour, secouant un peu plus la tête comme elle la releva pour confronter ses yeux un peu plus encore. Il n’était même pas 8 heures du matin, putain… ça faisait trop gros à digérer d’un coup "Doucement." commença-t-elle de nouveau, avec plus de douceur qu’elle ne l’aurait voulu "Concentre-toi d’abord sur le concert privé que tu me dois, on décidera de quoi faire et où partir plus tard." Un pas en avant, trois pas en arrière… elle s’offrait une porte de sortie, Josephine. Un moyen de contrôler la situation quand elle avait brusquement l’impression que tout lui échappait simplement parce qu’elle n’avait pas su garder pour elle ce qu’elle ressentait. Elle lui offrait une garantie aussi, et malgré ce qu’elle serait tentée de prétendre, c’était un bon début.
Roman était moins avare au sujet de ce qu’il ressentait tout à coup, et le sentiment de peur s’accentua du côté de Jo ; elle venait d’ouvrir la boîte de Pandore alors qu’elle ne savait pas tout à fait ce qu’il y avait à l’intérieur, juste les souvenirs d’une époque qu’elle avait repoussé au loin durant des années. Il y avait de quoi avoir la trouille, mais elle ne l’avouerait jamais ; comme elle n’avouerait jamais que ce qu’elle lui dit tout de suite après n’était qu’une tentative habile de sa part pour enfin échapper à ses yeux et ravaler ce qui borda ses yeux lorsque, fronçant les sourcils et esquissant un mouvement pour repousser son assiette, elle rechaussa ses lunettes de soleil dans la foulée et lui lui demanda sans équivoque "Ramène-moi chez moi, d’accord ?"


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (starter) no promises  - Page 2 2dJk2Km
    (starter) no promises  - Page 2 Pf8cX3Q
    (starter) no promises  - Page 2 YwJSohR
    (starter) no promises  - Page 2 KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Milan Norton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans
SURNOM : lanny pour la famille et les amis. goon pour la presse people, apparemment on lui reconnaît une attitude un peu "silly" sur les plateaux de tournage.
STATUT : divorcé et célibataire
MÉTIER : comédien & co-producteur
LOGEMENT : Bayside, Agnes street (#450)
(starter) no promises  - Page 2 9db82cc673544293395ef3cc0088ee7951bf4f1f
POSTS : 277 POINTS : 130

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : (-/4)

(starter) no promises  - Page 2 Ian-and-Candice-at-BloodyNightCon-ian-somerhalder-and-candice-accola-34473266-245-138
Maddy

(starter) no promises  - Page 2 Original
Joylan

(starter) no promises  - Page 2 Awkward-brothers
Aiden

AVATAR : Ian Somerhalder
CRÉDITS : lanuae magicae
DC : Aleisha H. (O. Cooke) Jolene K. (M. Cyrus)
PSEUDO : Clems
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/08/2021

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptyMer 22 Juin 2022 - 10:20



no promises



Il s'est tout simplement lâché le petit Roman.  

Il a pris son courage à deux mains et a finalement fini par le balancer sur la table son palpitant tout mielleux et sanguinolant. Quitte à s'en ronger les sangs si jamais elle le piétinerait du haut de ses talons son petit palpitant. Parfois, il faut prendre des risques. Parfois, il faut se lancer ... quitte à s'écraser à plat ventre. Parfois, cela vaut le coup. Il est justement lancé à pleine vitesse dans le vide après avoir prononcé ces quelques mots sincères et si perturbants. Pas de filet de sécurité. Pas de câble pour le retenir avant de s'écraser. Il est lancé, il tombe et à chaque étape de sa chute, il a le sentiment de se rapetisser. Devenir plus petit au fur et à mesure. Le silence a cet effet-là : ralentir la chute, lui donner davantage de suspens, ... Rien de bon et cela se voit dans son regard. Son regard est à la recherche de ce filet de sécurité et il ne pourrait le trouver que dans les orbes de sa voisine d'en face. Un sourcil se fronce une seconde avant de retrouver sa position originale. Elle est douée pour ne rien laisser paraitre, Jo. Elle est douée pour garder ses distances, se protéger ... aux antipodes de ces principes de vie à lui. « Roman, c'est ... tu vas trop vite. » finit-elle par souffler tout en secouant la tête. Elle a raison. Evidemment qu'elle a raison mais, il a perdu tellement de temps. Pourquoi devoir attendre encore ? Lui, il n'a qu'une envie : ne plus jamais perdre la moindre seconde en ce qui la concerne. Ne plus jamais laisser le moindre doute. Ne pas la laisser lui filer entre les doigts. Ne plus jamais se morfondre avec des malheureux et si qui finissent toujours par être vides de sens. « Doucement. » Ce mot résonne avec douceur dans son esprit comme pour atténuer le premier refus de Jo. Doucement, il doit y aller doucement ... donc il y a une porte à semi-ouverte ? Elle ne lui a pas fermé la porte au nez. Elle ne l'a pas repoussé, elle parle de la vitesse à laquelle leur navire est en cours de navigation. Il va trop vite, cela ne veut pas dire qu'il doit s'arrêter. Un soupir - de soulagement sans doute - s'échappe de ses lèvres et ses épaules s'affaissent en même temps : avait-il été en apnée pendant tout ce temps ? Avec ce doucement, elle le saisit alors que son nez s'apprête à rencontrer le sol. Son secours.

« Concentre-toi d'abord sur le concert privé que tu me dois, on décidera de quoi faire et où partir plus tard. » Docile et sûrement un peu sous le choc, il acquiesce d'un signe de tête tout en baissant lentement son regard sur sa tasse vide. Je ne saurais vous dire s'il est déçu, soulagé, chamboulé ou tout simplement heureux. Il a surtout l'air d'un jeune homme qui se bat contre vents et marées pour apaiser son cœur et retrouver son âme sœur. Lui, le romantique à fleur de peau. « Désolé ... je ne voulais pas te submerger ou te bousculer avec cette proposition. » L'éternel poli. Ses excuses sont sincères et criantes d'honnêteté. Il a peur de mal faire, le country boy. Il relève la tête vers elle et répète avec un mince sourire néanmoins radieux « le concert privé d’abord, c'est noté. » Ce sourire vient créer quelques étincelles dans son regard et accentue les rides au coin de ses yeux.  

« Ramène-moi chez moi, d'accord ? » qu'elle finit par lui demander sans équivoque, rechaussant ses lunettes de soleil, lui empêchant d'apercevoir les teintes mouillées que son regard venait de prendre. « Bien sûr. » Il se redresse aussitôt sur la banquette sur laquelle il est assis pour finalement se lever à son tour. La main glissant dans la poche de son jean, il en sort son portefeuille pour pouvoir déposer quelques billets qui règlent la facture et accommode ce serveur d'un pourboire : il apprécie quand on ne vient pas ruiner sa vie privée, quand on ne vient pas lui demander une dédicace sur une serviette en papier qui atterrirait on-ne-sait-où. Manny est derrière Jo quand cette dernière prend la direction de la porte de sortie. Instinctivement, il jette un coup d'œil dans la rue pour vérifier que personne n'a eu écho de sa présence ici. La rue est déserte ou du moins le lui semble. Une main se tend devant Jo, le gentleman Manny qui lui ouvre la porte avec ce même sourire qui lui est caractéristique : celui du mec bien. Son sourire. A son tour de s'affuter de ses lunettes de soleil et de regagner sa voiture qu'il longe comme d'habitude, pour éviter d'attirer les regards. « Il va falloir que tu acceptes de me donner ton adresse, tu sais... », qu’il lui dit en désignant d’un signe de tête l’ordinateur de bord de sa voiture, un sourire amusé aux lèvres. Lui donner son adresse pourrait avoir des airs de rien du tout mais il se doute que pour Jo, chaque geste fait dans sa direction est quelque chose, bien plus qu’un rien du tout. « Promis, je l’utiliserais pas pour venir faire un petit concert privé en bas de chez toi » Essayer de se détendre tout autant que de détendre l’atmosphère. Un regard dans sa direction, il en oublierait presque de payer attention aux alentours et potentielles personnes qui pourraient le reconnaître … les reconnaitre.  


Code by Silver Lungs



"I can be changed by what happens to me.
But I refuse to be reduced by it."

(starter) no promises  - Page 2 4dcIXIB
(starter) no promises  - Page 2 Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(starter) no promises  - Page 2 A60e1bf9fc7b5c75db4d564207c43954b5e5bcf5
POSTS : 692 POINTS : 215

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ très (trop) petite, compense avec son (trop) gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(starter) no promises  - Page 2 35e125f59fa06dbaa6839f4398e94c311182585e
HARTER ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(starter) no promises  - Page 2 7e800ff7b1a641ef07449e4983f07d92d61953d7
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(starter) no promises  - Page 2 Tumblr_inline_pjhageONx61uy9est_540
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave
(starter) no promises  - Page 2 984367b7df0487db21f04257c214f899ef1c82d9
ARCHIE ◦ ain't got no riches ain't got no money that runs long but i got a heart that's strong and a love that's tall ain't got no name ain't got no fancy education but i can see right through a powdered face on a painted fool

meg#6charlie#5nicky#9démon#1micah#1edge#5archie#4

RPs EN ATTENTE : lara#2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©alexadcmies, sunlethrps, baharsahins, tessrps (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptyVen 1 Juil 2022 - 9:49




≈ ≈ ≈
{no promises}
crédits gif & code fiche/ (sunlethrps & malibu) ✰ w/ @Roman Sterling (starter) no promises  - Page 2 873483867

Obliger Roman à freiner des quatre fers, ça lui permettait de son côté de se recentrer pour ne pas trop se laisser atteindre par ce qu’il venait de se passer. Beaucoup trop de choses. Elle n’avait pas prévu d’entrer dans les détails de ce qu’elle lui réservait, de cette affection fumeuse qu’elle avait repoussé tant d’années par fierté. Elle ne se sentait pas soulagée, de lui avoir balancé à la gueule une partie de ce qu’elle gardait à l’intérieur d’elle, c’était tout le contraire en vérité. Le poids était encore bel et bien là, la menant à se demander ce qui n’allait pas chez elle pour se sentir aussi incapable de faire une chose aussi simple. Ça semblait l’être pour Roman. Du moins, ça semblait l’être aujourd’hui. Le temps qu’il avait mis à entrer dans le vif du sujet, à lui faire entendre qu’il n’y avait sans doute pas grand chose de platonique dans ce qu’il partageait, ça allait en sa défaveur. En bonne rancunière, c’est ce qui la mena à couper court à tout ça, à vouloir rentrer chez elle pour repousser au loin les perspectives qu’elle voyait se dessiner en ayant la sensation de faire offense à sa nature profonde. Elle aurait dû l’envoyer bouler un peu plus, ne pas lui laisser la satisfaction qu’il y avait quelque chose à creuser… mais quand elle le regardait, elle oubliait d’être une garce, baissant les armes avant de les relever devant son nez, comme les lunettes qu’elle rechaussa avant de se lever de la banquette pour quitter cet endroit dans lequel, elle le savait, elle ne remettrait plus jamais les pieds par crainte de se prendre les images de cette matinée en pleine figure.

Elle lui passa devant, refoulant la somme de ce qui se bousculait à l’intérieur d’elle-même, la tête haute, sans aucun signe de politesse pour qui que ce soit présent aux alentours. Elle voulait partir tout simplement, retrouver l’intimité de chez sa grand-mère pour faire le point et se fustiger sur les quelques longues minutes qui venaient de s’écouler. Elle ne pouvait pas ignorer la présence de Roman derrière elle, aussi quand il s’imposa pour lui ouvrir la porte, elle lui accorda un regard fixe par-dessous ses lunettes, mais elle ne fit rien d’autre que de grimper dans sa voiture, prête à foutre le camp d’ici. Jo mit un instant à retrouver sa verve, mal à l’aise dans le silence imposé par la courte absence du jeune homme qui, lui aussi, finit par rejoindre l’habitacle. Son cœur battait fort dans sa poitrine, elle en distinguait le mouvement au liseré de sa robe à cerises qui tressautait subtilement, et sa gorge était trop serrée pour que sa voix conserve ce quelque chose qui faisait qu’on la reconnaissait à coup sûr. Tassée dans son siège, elle marqua un temps d’arrêt quand de son côté, Roman reprit la parole et quand elle tourna la tête vers lui, elle constata que d’eux deux, celui qui gérait le mieux la situation, c’était lui. A distance de sièges, rien ne semblait vraiment l’atteindre, il paraissait aussi confiant qu’elle l’était d’ordinaire, et elle ne put s’empêcher de le détester encore un peu plus, comprenant avec un temps de retard ce qu’elle pouvait inspirer  à autrui quand elle se pointait comme si tout lui était dû, comme si elle traitait la vie comme un terrain de jeu dont elle était la seule à connaître les règles.
Elle détourna brusquement les yeux, toujours dissimulés sous le verre opaque de ses lunettes "J’imagine que pour me déposer chez moi, c’est obligatoire." lui répondit-elle, remontant doucement à la surface et se sommant de le faire un peu plus encore ; ce qu’elle fit, assez sûre de ne plus avoir les yeux brillants pour balayer ses lunettes par le haut, dégageant son joli visage, pour ajouter à son adresse "Si tout ça, c’était qu’une tactique pour savoir où je crèche, t’es qu’un idiot. Une petite recherche Google, et t’aurais même pas eu besoin de me payer le petit déj." Ta gueule, Josephine, sembla dire le léger soupir qu’elle laisser filer. Et puis tendant la main vers le GPS de la voiture, elle se pencha pour y entrer l’adresse de chez sa grand-mère — qu’elle mentionna quand elle lui dit, tournant la tête vers lui  en se redressant "Ma grand-mère apprécierait, elle connait sa musique." Ça lui serra davantage le cœur, de se dire qu’Ava pourrait bien l’aimer.
Mais elle ne montra rien, et la voiture démarra sans que de son côté, la paranoïa ne vienne s’infiltrer pour qu’elle soupçonne quiconque de suivre leurs mouvements. Ils ne vivaient plus dans le même monde, elle n’avait plus ce genre de soucis. Le seul qui la travaillait à cet instant-ci, c’était de lui demander avec une assurance très mal jouée pour une fois "Tu me laisseras chanter avec toi quand tu me le feras, ton concert privé ? En souvenir du bon vieux temps, tout ça" Quelle conne elle était, à lui tendre la lame à chaque fois pour qu’il la larde avec "Mais au fait." reprit-elle presque précipitamment, retrouvant un léger entrain, un sourire remontant l’une de ses pommettes quand, s’agitant sur son siège pour se tourner vers lui, elle termina, une jambe repliée sous ses fesses "Tu l’as tenu ta promesse ? Pas d’Ariana ?" A croire qu’il ne devait y en avoir que pour elle, qu’en plus de ce qu’ils ressentaient l’un pour l’autre, elle ne pouvait qu’être la seule à pousser la chansonnette à ses côtés.


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (starter) no promises  - Page 2 2dJk2Km
    (starter) no promises  - Page 2 Pf8cX3Q
    (starter) no promises  - Page 2 YwJSohR
    (starter) no promises  - Page 2 KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Milan Norton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans
SURNOM : lanny pour la famille et les amis. goon pour la presse people, apparemment on lui reconnaît une attitude un peu "silly" sur les plateaux de tournage.
STATUT : divorcé et célibataire
MÉTIER : comédien & co-producteur
LOGEMENT : Bayside, Agnes street (#450)
(starter) no promises  - Page 2 9db82cc673544293395ef3cc0088ee7951bf4f1f
POSTS : 277 POINTS : 130

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : (-/4)

(starter) no promises  - Page 2 Ian-and-Candice-at-BloodyNightCon-ian-somerhalder-and-candice-accola-34473266-245-138
Maddy

(starter) no promises  - Page 2 Original
Joylan

(starter) no promises  - Page 2 Awkward-brothers
Aiden

AVATAR : Ian Somerhalder
CRÉDITS : lanuae magicae
DC : Aleisha H. (O. Cooke) Jolene K. (M. Cyrus)
PSEUDO : Clems
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/08/2021

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptyVen 1 Juil 2022 - 21:27



no promises




« J’imagine que pour me déposer chez moi, c’est obligatoire. » « C’est ce qu’on dit. » « Si tout ça, c’était qu’une tactique pour savoir où je crèche, t’es qu’un idiot. Une petite recherche Google, et t’aurais même pas eu besoin de me payer le petit déj. », et elle finit par le saisir le GPS pour y entrer l’adresse à laquelle il allait devoir la laisser, où ils allaient devoir se séparer. « Les recherches Google ? C’est pas ce que font les psychopathes …? », demande-t-il tout en levant un sourcil, pas vraiment certain que ce soit vendeur. Il respecte tout de même la vie privée de ceux qui le connaissent, le connaissaient et ne veulent plus avoir à faire avec lui. Il saisit le GPS qu’elle lui tend et souffle un « oh » agréablement surpris quand elle mentionne le fait que sa grand-mère puisse être intéressée, voire simplement non dérangée par un concert surprise. « Ma grand-mère apprécierait, elle connaît ta musique. » « Une femme de goût » dit-il dans la seconde avant de laisser le GPS calculer la route et constater à regret que ce n’était que quelques minutes qui les séparaient de son domicile. Dommage ! Il aurait préféré y avoir de nombreuses heures, des jours, des mois.

La voiture démarre et Roman doit à regret, encore une fois, se concentrer sur la route et non plus sur la moindre réaction de la jeune femme. Un sacré désavantage pour lui car les paroles de Jo ne sont pas les seuls moyens de communication utilisés : elle oblige à la concentration, l’attention. Le moindre rictus, battement de cils, froncement de sourcils, il faut toujours y faire attention pour ne pas manquer une ligne. « Tu me laisseras chanter avec toi quand tu me le feras, ton concert privé ? En souvenir du bon vieux temps, tout ça » Il sursauterait presque en entendant la jeune femme lui mentionner cette éventualité. Il avait eu des doutes au diner mais il semblerait que ce concert privé, cet échange musical soit une nouvelle fois la clef. « Mais au fait. Tu l’as tenu ta promesse ? Pas d’Ariana ? » Il ne peut retenir un éclat de rires à cette remarque. Pas d’Ariana. Non. Mais un retour en arrière, un flash back brutal qui le renvoyait sur le haut de cet immeuble, qui le renvoyait dans leur bulle. « Pas d’Ariana, non. Une promesse est une promesse. » et il tourna la tête une demi-seconde vers elle pour la lui rappeler cette autre promesse : « qu’en est-il du fait de ne pas oublier que dans ce monde de faux semblant, il y avait quelque chose de vrai ? » Un nouveau regard dans sa direction mais il ne la laisse pas répondre car il n’est pas du genre à la Jo, à balancer des bombes atomiques. Le rôle avait déjà été distribué dans le duo. « A force de me parler de ce concert privé, je vais vraiment finir par débarquer chez toi, chez vous à l’improviste. Tu le sais ? » qu’il dit alors d’une voix un peu plus rieuse, essayant de mettre de côté l’idée de bientôt devoir se séparer d’elle et d’être de nouveau sujet aux doutes, à la peur, et aux regrets.

Clignotant, il tourne à gauche et se retrouve arrêté à un feu rouge. Concentré sur la route devant lui, il évite toujours prudemment de fixer les voitures à côté de lui mais cette fois-ci, il ne peut résister et finit par bel et bien tourner la tête vers celle qui l’accompagne. La vision d’un Jo assise sur le siège passager, ça a quelque chose de rassurant et d’excitant. Réunis même de cette manière, il avait le sentiment d’être un peu plus vivant. « Je serais ravi de pouvoir partager un moment comme celui-ci avec toi … » dit-il en faisant référence à ce « pousser la chansonnette ensemble ». « … mais il faudra que tu connaisses les paroles … » ajoute-t-il alors avec un sourire complice car il avait eu le sentiment que son corps entier se tendait vers la jeune femme.

Code by Silver Lungs



"I can be changed by what happens to me.
But I refuse to be reduced by it."

(starter) no promises  - Page 2 4dcIXIB
(starter) no promises  - Page 2 Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(starter) no promises  - Page 2 A60e1bf9fc7b5c75db4d564207c43954b5e5bcf5
POSTS : 692 POINTS : 215

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ très (trop) petite, compense avec son (trop) gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(starter) no promises  - Page 2 35e125f59fa06dbaa6839f4398e94c311182585e
HARTER ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(starter) no promises  - Page 2 7e800ff7b1a641ef07449e4983f07d92d61953d7
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(starter) no promises  - Page 2 Tumblr_inline_pjhageONx61uy9est_540
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave
(starter) no promises  - Page 2 984367b7df0487db21f04257c214f899ef1c82d9
ARCHIE ◦ ain't got no riches ain't got no money that runs long but i got a heart that's strong and a love that's tall ain't got no name ain't got no fancy education but i can see right through a powdered face on a painted fool

meg#6charlie#5nicky#9démon#1micah#1edge#5archie#4

RPs EN ATTENTE : lara#2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©alexadcmies, sunlethrps, baharsahins, tessrps (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 EmptyJeu 7 Juil 2022 - 8:12




≈ ≈ ≈
{no promises}
crédits gif & code fiche/ (sunlethrps & malibu) ✰ w/ @Roman Sterling (starter) no promises  - Page 2 873483867

Il n’y avait pas Google à l’époque de Ted Bundy, pourtant ça ne l’a pas empêché de suivre des femmes dans la nuit noire pour les agresser. Google, Internet et le reste, ça ne créait pas des psychopathes, ça ne faisait que donner des excuses supplémentaires pour agir en toute impunité. C’est ce qu’elle aurait pu répondre à Roman si elle n’était pas déjà en train d’enchaîner, trop soucieuse d’échapper à ses propres pensées pour accepter de laisser le silence s’installer. Ça aussi, c’était un défaut ; de ne pas apprécier le poids du silence, de se sentir agressée par lui et par tout ce qu’il signifiait pour vouloir s’y soumettre sans bouger une oreille. Bien souvent, comme elle n’était pas capable de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, elle regrettait de ne pas savoir la fermer. Mais ce qui était fait, était fait. Jo ne s’excusait jamais, ce n’était sûrement pas maintenant qu’elle allait commencer.
Quoiqu’elle aurait pu s’excuser d’avoir osé prononcer une promesse aussi grotesque à l’époque. Ne pas oublier qu’il y avait quelque chose de vrai. Mais où, mais quand ? Sa vie actuelle lui rappelait sans cesse qu’elle ne vivait pas dans un monde utopique. Le fait qu’elle osait vraiment se poser la question à ce moment-là, ce n’était qu’une excuse de plus pour éviter de songer que quand ils avaient scellé ces pactes, ils n’étaient pas concurrents, ils n’étaient pas amis ; ils étaient quoi ? Dans une autre espace temps, dans un autre univers, ils ne se seraient même pas rencontrés, ça remettait en perspective tellement de choses d’y songer, que ça lui fit du mal sur le moment. Peut-être que sa vie aurait été différente, peut-être qu’elle n’en serait pas à ruminer sa défaite… comment pouvait-elle le savoir ? Elle décida de ne pas répondre à Roman à cet instant-ci, détournant la tête vers la vitre de son côté pour échapper à l’œillade qu’il lui lança, se recalant dans son siège dans le bon sens pour s’enfoncer un instant dans le monde des et si.

Il n’y avait rien de bon là-bas, alors elle fit un aller-retour rapide pour laisser un sourire fébrile filer aux paroles qu’il ajouta "Une promesse est une promesse, non ?" qu’elle fit, faisant écho à ses paroles "Mais à choisir, si on peut éviter de lâcher les hyènes sur l’endroit où je vis, ça m’arrangerait" Parce qu’elle savait qu’à la seconde où Roman Sterling passerait le seuil de la maison de sa grand-mère avec sa guitare et ses chansons, des rumeurs commenceraient à circuler. Jo en était encore à penser qu’il y avait un essaim de fans, de photographes autour de lui… malgré ce qu’elle était tentée de faire croire, elle savait qu’il n’était pas n’importe qui. A un moment donné de sa vie, ça lui aurait plus de profiter de la notoriété de quelqu’un, mais pas aujourd’hui, simplement parce qu’elle ne vivait pas seule, que la moindre variation dans la vie de sa grand-mère pouvait la perturber pour un temps indéfini.
L’allure de la voiture commença à ralentir, et le regard de Jo se porta brièvement au trajet suivi par le GPS quand Roman reprit la parole. Elle roula des yeux exagérément, faisant papillonner ses paupières pour mettre l’emphase sur l’agacement factice qu’elle ressentait quand il lui disait ce genre de choses "OK, je les écouterai tes albums. Si c’est ce qu’il faut pour te rassurer sur ma capacité à toujours te tenir tête pendant un duo, j’apprendrai même tes paroles par cœur." Ce serait trop facile d’avouer qu’après ce qu’il lui avait murmuré tout à l’heure, elle avait envie de les écouter seule, ses chansons ; de relever chaque mention subtile la concernant, de pointer du doigt la moindre allégorie pouvant la désigner. Ses lèvres subitement mordues, elle fronça fort le haut de son nez "Je te déteste." qu’elle finit par lui dire lorsque qu’elle décela l’ombre d’un sourire communicatif sur son visage, le sien retenu par sa volonté de ne pas craquer face à l’expression qu’il lui renvoyait ; trop tard, elle sentit ses lèvres s’étirer tandis que sa voix sonnait faux quand elle termina sa phrase.
Et son oreille était assez bonne pour qu’elle s’en rende compte d’elle-même et qu’elle veuille noyer le poisson en constatant que la voiture se rapprochait de chez elle "On arrive." Une alerte inutile, relayée par le GPS qu’elle fusilla d’un regard peu amène avant que la voiture ne se stoppe entre la maison d’Ava et celle des Hurley ; et le silence s’installa de nouveau, mais pas assez longtemps pour que ce soit gênant, encore qu’elle se sentit un peu mal à l’aise quand elle lui dit, presque doucement si on s’arrêtait sur sa manie d’aboyer sur tout le monde d’ordinaire "Tarde pas trop, hmm ?" Pour le concert, pour la garantie qu’ils s’étaient données l’un à l’autre de mettre les choses à plat de la bonne façon sans pour autant en faire une évidence — même si quand elle posa son regard sur lui le temps de quelques secondes encore, elle se rappela pourquoi leur alchimie avait toujours été bonne et pourquoi ils avaient été les favoris du public.

rp terminé.


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (starter) no promises  - Page 2 2dJk2Km
    (starter) no promises  - Page 2 Pf8cX3Q
    (starter) no promises  - Page 2 YwJSohR
    (starter) no promises  - Page 2 KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(starter) no promises  - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (starter) no promises (starter) no promises  - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(starter) no promises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-