AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

 When life hurts more than death || Micah #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew Livingstone
Andrew Livingstone
le survivant
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans
SURNOM : Elliott, Andy, Drew
STATUT : célibataire
MÉTIER : Acteur, mannequin, motivational speaker, militant pour l'acceptation des handicapés dans et par la société. Un homme fort occupé mais épanoui et doué
When life hurts more than death || Micah #1 Tumblr_inline_nncdkgsxTj1s62py7_250
POSTS : 422 POINTS : 495

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Amputé transtibial gauche + cancer survivor + en rémission depuis 3 ans + nouveau père qui se pose beaucoup trop de question + acteur et mannequin mondialement connu + motivational speaker
RPs EN COURS : Kieran #1James #1Scott #1Theo #1Nephtys #1Micah #1Mabel #1Jackson #1Loan #2
RPs TERMINÉS : Drew #1Loan #1
AVATAR : Justice Joslin
DC : Tom, Clément, Louisa & Martin
PSEUDO : sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43500-andrew-i-used-to-be-5-7-ft-but-now-i-am-one-foot-shorter https://www.30yearsstillyoung.com/t43569-andrew-whenn-career-and-passion-come-together https://www.30yearsstillyoung.com/t43850-andrew-livingstone https://www.30yearsstillyoung.com/t43849-andrew-livingstone

When life hurts more than death || Micah #1 Empty
Message(#) Sujet: When life hurts more than death || Micah #1 When life hurts more than death || Micah #1 EmptyDim 01 Mai 2022, 07:41



Aujourd'hui, c'est vraiment le genre de journée où j'aurais mieux fait de rester au lit car rien, absolument rien ne va. Ça a commencé ce matin alors que tous les efforts du monde n'étaient pas assez bons pour me permettre de mettre ma prothèse. Les douleurs les fantômes m'ont gardé éveillé pendant toute la nuit et en général, elles disparaissent une fois que j'ai un visuel sur mes deux pieds, mais rien à faire. J'ai passé une bonne heure au téléphone avec Robert, mon orthoprothésiste, suivant ses conseils à la lettre, mais même ses consignes à lui n'ont rien changé. Je n'avais donc pas d'autre choix que d'abandonné ma prothèse dans un coin de la pièce et de sortir mon fauteuil roulant. Si je n'ai absolument aucun scrupule à l'utiliser chez moi, à la maison, je dois avouer que l'utiliser à l'extérieur est une sacrée contrainte. C'est assez ironique en vrai tant je n'ai aucun problème avec le fait de montrer ma prothèse et que celle-ci soit visible. Le souci n'est pas tant le fauteuil en soit, c'est surtout le fait qu'ainsi, je me rends réellement compte qu'absolument rien n'est accessible aux handicapés. Ce pour quoi je me bats depuis des années n'est pas mis en place et si, en temps normal, je me dis que les gens ont simplement besoin d'un peu plus de temps pour bien comprendre la problématique, aujourd'hui ça me décourage plus qu'autre chose.

Alors que j'étais là, dans un rayon du supermarché, en train d'observer, impuissant, les œufs qui viennent de s'éclater devant les roues du fauteuil faute de pouvoir les tenir et manœuvrer en même temps, l'idée que mon combat ne sert absolument à rien et que je ferais mieux de ne pas gâcher mon énergie là-dedans, s'immisce de plus en plus dans mon esprit. Le responsable du rayon s'est confondu en excuses, m'a assuré que ce n'était pas grave, mais je ne l'ai pas écouté : j'ai simplement laissé mes courses sur place et m'en suis allé.

En arrivant chez moi après avoir passé plus d'une heure dans les bouchons, j'ai sorti mon portable et j'ai composé, par réflex, le numéro de ma mère. C'est, au moment où j'ai entendu le message automatique disant que ce numéro n'était pas attribué, que la dure réalité m'a à nouveau frappé : je n'ai personne qui puisse me comprendre. J'ai des amis, de très bons amis même, des frères et des sœurs de cœur qui m'ont toujours dit être là pour moi. Mais aucun d'eux n'est orphelin de mère et je ne suis pas sûr qu'ils peuvent un jour comprendre ce que je ressens.

C'est ainsi que je me retrouve là, assis sur le canapé, bière posée sur la table basse devant moi, à contempler la bouteille en me demandant si ça vaut le coup de l'ouvrir ou non. Je ne suis pas alcoolique, je ne l'ai jamais été et je ne le serais jamais et je sais que boire de l'alcool alors qu'il n'est que 11 h, ce n'est pas la solution. Et pourtant, quelque chose en moi me dit qu'en enivrant un peu mon esprit, je pourrais l'empêcher de partir trop loin dans ses pensées et de me laisser un peu tranquille.

@Micah Tomlinson When life hurts more than death || Micah #1 1949770018


sometimes you're wrong, sometimes you're right
Guess you might say I'm a little intense I'm on the bright side of being hell-bent. So, take it from me, you're not the only one who can't see straight. Don't sell yourself short, you might be bulletproof, hard to move mountains when you're paralyzed. But you gotta try.


When life hurts more than death || Micah #1 Lbjcusp

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Micah Tomlinson
Micah Tomlinson
l'aimant à midinettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (04/07/1990)
SURNOM : Micah lui convient très bien. La presse le surnomme MJ. Son père l'appelle parfois Micky mais il déteste ça
STATUT : après des semaines à étirer le suspense sur les réseaux, il a officialisé sa relation factice avec Lena
MÉTIER : acteur & influenceur (grand mot pour dire qu'il profite de sa notoriété pour se faire de l'argent facile sur Instagram)
LOGEMENT : un loft au #7 Parkland Boulevard (Spring Hill). Il se met en quête d'un nouveau bien à acquérir sur le littoral
When life hurts more than death || Micah #1 7bb2fe4ae7b4b6ef37a584a58af5133f8e650da0
POSTS : 439 POINTS : 85

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : acteur qui a tenté sa chance à Hollywood, il est de retour à Brisbane pour soutenir son père, auquel on a diagnostiqué un Alzheimer précoce
RPs EN COURS : (8/5)

When life hurts more than death || Micah #1 Ezgif-com-gif-maker-9
MINNY ~ I wait by the door like I'm just a kid. Use my best colors for your portrait. Lay the table with the fancy shit, and watch you tolerate it. If it's all in my head tell me now. Tell me I've got it wrong somehow. I know my love should be celebrated, but you tolerate it.

Penny#3 (fb) ~ Lena#2 ~ Freddy ~ AngusMaddy#2 ~ Andrew • Jo • Jordan
RPs EN ATTENTE : Prim ~ Halston ~ Lena#3 ~ Scott

RPs TERMINÉS : Penny#1 ~ Chloe#1 ~ Nolan#1 ~ Megan ~ Rory#1 ~ Penny#2 ~ Wendy ~ Lena#1 ~ Maddy#1 ~ Sofia ~ Dinis

abandonnés : Chloe#2 ~ Craig ~ Nolan#2
AVATAR : Nicolas Simoes
CRÉDITS : (c) cece (avatar) & vlastuin <3 (crackship)
DC : Chad Taylor & Scarlett Warren
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 23/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37717-micah-call-my-agent https://www.30yearsstillyoung.com/t37805-micah-lonely-at-the-top https://www.30yearsstillyoung.com/t37889-micah-tomlinson https://www.30yearsstillyoung.com/t37828-micah-tomlinson

When life hurts more than death || Micah #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: When life hurts more than death || Micah #1 When life hurts more than death || Micah #1 EmptySam 14 Mai 2022, 12:04



Quand bien même son état se serait dégradé, l'ex agent demeurait trop préoccupé par la carrière de son fils pour supporter y mettre un frein. Par miracle, depuis sa crise de Noël le père de Micah – et surtout les médecins, dont il était plus disposé à croire la parole – lui avait assuré ne pas avoir montré de signes dramatiques de sa démence, hormis les pertes de mémoire occasionnelles, qu'il avait remisées au rang d'anecdotes avant le diagnostic. Micah avait pu s'envoler vers les Etats-Unis avec un semblant de sérénité, quoiqu'il se surprenait à être plus accroché à son téléphone que d'ordinaire, inquiet à l'idée de manquer la moindre mauvaise nouvelle. Il s'était beaucoup occupé l'esprit, entre les rendez-vous professionnels et les soirées informelles, et avait profité de la présence de Lena à Los Angeles pour accorder leurs calendriers afin de vendre quelques clichés scénarisés aux photographes. L'occasion rêvée de consolider leur relation aux yeux du public. La jeune femme était d'une extrême conciliance, ne rechignait jamais à l'accompagner malgré un emploi du temps bien rempli, rançon d'une gloire naissante que lui procurait leur petit arrangement. Pour Micah, habitué à parader seul ou tout du moins rarement avec une même cavalière, leurs discussions forcées dans les chambres d'hôtel prenaient des allures de rituel. S'il ne perdait pas de vue les raisons de leur idylle préfabriquée, il commençait doucement à s'attacher à la blonde et à ce qu'il considérait déjà comme une amitié. Il était rentré à Brisbane quelques jours après le festival Coachella, où après avoir méticuleusement choisi leurs tenues, les deux amoureux des réseaux sociaux s'étaient fait photographier sous tous les angles, entre deux story Instagram alimentées avec un soin particulier du détail et du timing.

Le vol du retour avait été aussi léger que son esprit. La date de tournage de son prochain film n'était pas encore fixée, le réalisateur étant particulièrement pointilleux sur le choix du casting. Deux mois déjà qu'il cherchait sa tête d'affiche féminine. Micah ne se plaignait pas, car la promotion de son film avec Maddy étant repoussée, il pouvait se concentrer sur sa vie personnelle, redorer son image et suivre d'un œil impliqué la progression de la maladie de son père, qu'il savait conditionnée en partie au soutien de son entourage et à la stimulation de ses capacités cérébrales. Il en avait d'ailleurs profité pour se lancer dans un projet immobilier, jusque là repoussé par manque de temps. Depuis le divorce de ses parents, plus de dix ans auparavant, Micah n'avait plus remis les pieds dans leur maison du littoral, chargée de mauvais souvenirs. Des bons également, mais il ne supportait pas l'idée que sa mère puisse débarquer à tout moment en compagnie de sa nouvelle famille. Il avait donc entrepris d'acheter sa propre villa sur la côte, villégiature entre Brisbane et Sydney, où il avait gardé un loft pour se préserver de passer la nuit chez n'importe quel membre de sa famille. Andrew habitait à quelques rues d'ici. C'était la réflexion qu'il s'était faite en débarquant dans le quartier. Les deux hommes ne s'étaient pas revus depuis le décès de la mère d'Andrew ; l'inconvénient de devoir voyager partout et entretenir un réseau dont on se passerait parfois. Lorsqu'il avait pris des nouvelles pour la dernière fois, Andrew avait prétendu être en forme. Il avait eu l'air presque peu affecté. Peut-être s'était-il convaincu qu'en tant que son ainé, il devait assumer d'être toujours le plus infaillible des deux. Avant sa visite, Micah s'autorisa donc un détour. Au pire Andrew serait en cavale, et il aurait eu au moins la décence d'avoir tenté. Il sonna à la porte, après avoir franchi une forteresse dont il connaissait tous les secrets. Les secondes passèrent, et son espoir de voir son ami lui ouvrir s'envola. Il manqua de tourner les talons quand finalement Andrew se dévoila à la porte. « Wouah, si j'étais un fan j'aurais déchanté. » avait-il plaisanté. Les deux acteurs accordaient de fait la même importance à leur apparence, et Andrew avait l'air au bout du rouleau. « J'ai affaire dans le quartier et je me suis dit que ce serait quand même dommage de ne pas en profiter pour te rendre visite. Tu me laisses entrer ou t'as juste l'air fatigué parce que t'es pas tout seul ? » avait-il demandé avec un air graveleux, son regard inspectant derrière la silhouette de son ami.

@Andrew Livingstone When life hurts more than death || Micah #1 2954228499


Baby, what's your sign?
My moon's in Leo, my Cancer is sun. You won't play, you're no fun. Well, I don't care what they think. Drag racing my little red sports car. I'm not unhinged or unhappy, I'm just wild - Lana Del Rey (Chemtrails Over the Country Club)

When life hurts more than death || Micah #1 Qi7UeVN
When life hurts more than death || Micah #1 QIDiPqb
When life hurts more than death || Micah #1 R5x0JQM
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Livingstone
Andrew Livingstone
le survivant
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans
SURNOM : Elliott, Andy, Drew
STATUT : célibataire
MÉTIER : Acteur, mannequin, motivational speaker, militant pour l'acceptation des handicapés dans et par la société. Un homme fort occupé mais épanoui et doué
When life hurts more than death || Micah #1 Tumblr_inline_nncdkgsxTj1s62py7_250
POSTS : 422 POINTS : 495

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Amputé transtibial gauche + cancer survivor + en rémission depuis 3 ans + nouveau père qui se pose beaucoup trop de question + acteur et mannequin mondialement connu + motivational speaker
RPs EN COURS : Kieran #1James #1Scott #1Theo #1Nephtys #1Micah #1Mabel #1Jackson #1Loan #2
RPs TERMINÉS : Drew #1Loan #1
AVATAR : Justice Joslin
DC : Tom, Clément, Louisa & Martin
PSEUDO : sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43500-andrew-i-used-to-be-5-7-ft-but-now-i-am-one-foot-shorter https://www.30yearsstillyoung.com/t43569-andrew-whenn-career-and-passion-come-together https://www.30yearsstillyoung.com/t43850-andrew-livingstone https://www.30yearsstillyoung.com/t43849-andrew-livingstone

When life hurts more than death || Micah #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: When life hurts more than death || Micah #1 When life hurts more than death || Micah #1 EmptyJeu 19 Mai 2022, 22:10


Alors que j'étais en train de me pencher en avant, main tendue en direction de la bouteille, je suis stoppé dans mon mouvement par la sonnette de ma porte d'entrée qui retentit brusquement, me faisant presque tressaillir. La seconde d'après, l'image de ma caméra de sécurité s'affiche sur mon portable posé à côté de moi, montrant la tête de Micah. Je pense que si ça avait été quelqu'un d'autre je l'aurais sans doute tout simplement ignoré, mais je ne peux pas laisser un de mes plus chers amis dehors. Alors, dans un soupir et effort qui me paraît surhumain, je me hisse dans mon fauteuil et roule jusqu'à la porte d'entrée que j'ouvre après quelques petites et rapides manœuvres.

Celui avec qui j'ai partagé l'écran à plus d'une reprise, m'accueille avec une pique d'ironie qui, en temps normal, m'aurait sans doute faite rire, mais qui, aujourd'hui, me donnerait presque envie de lui claquer la porte au nez. Mais je n'en fait rien et me recule simplement pour le laisser entrer, refermant la porte derrière lui alors qu'il m'explique avoir affaire dans le quartier et s'être dit qu'il ne pouvait pas passer ici sans venir me voir, se demandant toutefois si j'ai cet air fatigué parce que je ne suis pas seul. « T'as vraiment un humour de merde aujourd'hui, Tomlinson» grognais-je, lui faisant ainsi bien comprendre que je suis loin, très loin, d'être d'humeur joviale et que les blagues les plus courtes sont les meilleures «C'est cet humour, d'ailleurs, qui me fatigue d'avance, c'est pour ça que j'ai l'air crevé » haussais-je les épaules tandis que je roule à nouveau vers le salon.

Là, mon regard se posant sur la bouteille, toujours fermée, qui trône encore sur la table basse, je soupire et me passe une main sur le visage. À quoi bon lui mentir ? Le manque de sincérité n'a jamais été mon fort, encore moins face à Micah qui a toujours su être là pour moi. Même à l'autre bout du monde, il a su trouver les bons mots dans un bon nombre de situations. « Désolé» commençais-je par m'excuser pour la façon et le ton sur lequel je lui ai répondu « J'ai passé une journée de merde» peu importe si Micah ne veut pas m'entendre me plaindre, peu importe s'il s'en fou de mes jérémiades, je ressens de plus en plus le besoin de me confier. Peut-être que ça aidera. « J'ai passé une nuit de merde pour la 5e fois consécutives, les douleurs fantômes sont particulièrement violentes aujourd'hui, ça fait 48h que j'arrive pas à mettre ma prothèse, faire des courses en fauteuil roulant, c'est un enfer à n'en plus finir et en rentrant, j'ai composé le numéro de ma mère dans le but de tout lui raconter et me plaindre à elle, mais ...» ma voix se brise alors que je déglutis, fermes yeux et lutte contre les larmes qui menacent de couler. «Elle me manque, aujourd'hui plus que jamais. »

@Micah Tomlinson When life hurts more than death || Micah #1 2396639051


sometimes you're wrong, sometimes you're right
Guess you might say I'm a little intense I'm on the bright side of being hell-bent. So, take it from me, you're not the only one who can't see straight. Don't sell yourself short, you might be bulletproof, hard to move mountains when you're paralyzed. But you gotta try.


When life hurts more than death || Micah #1 Lbjcusp

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

When life hurts more than death || Micah #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: When life hurts more than death || Micah #1 When life hurts more than death || Micah #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

When life hurts more than death || Micah #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-