AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

 looking for my ticket to a higher place (caitriona)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien fraîchement diplômé, exerçant au st vincent’s hospital. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec grace et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant).
looking for my ticket to a higher place (caitriona) 7dea4fb621314b422791ea50f2f68ece6a400e57
POSTS : 1348 POINTS : 1420

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
RPs EN COURS : (huit) - present: caitriona #2ethelmargotmavismurphychez angguntea party | past: grace #2
RPs EN ATTENTE : evelyn #3 › grace #5 › grace #6 › rhett #8 › simon
RPs TERMINÉS : caitrionaevelynevelyn #2gracegrace #3grace #4meganrhettrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #7roryswannhartfield
AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : aavocette (avatar), nobodys (profil gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) EmptyJeu 5 Mai 2022 - 9:45



looking for my ticket to a higher place

Il avait gardé un sourire plutôt amusé sous son masque chirurgical pendant une bonne partie de la procédure. Pas qu’il était particulier content de se trouver là aujourd’hui - la personne se trouvant sur sa table d’opération n’avait pas demandé un tel traitement, car certainement bien moins heureuse que lui de se trouver dans ce bloc opératoire aujourd’hui -, mais disons qu’il avait pu voir par lui-même quelques heures plus tôt ce que des bruits de couloirs lui avaient reporté pendant plusieurs semaines. Et il était formel: hors de question de laisser la jeune femme dont ces rumeurs parlaient s’enterrer dans un service comme l’orthopédie. Oh, d’accord, ils avaient besoin de très bons chirurgiens aussi là-bas, ce n’était pas ce qu’il sous-entendait dans ses propos - tous les services méritaient les meilleurs, après tout. Simplement, si ce qu’on disait s’avérait être vrai, des compétences de cette sorte seraient bien plus utiles dans un service comme la neurologie. Alors, à peine la procédure de son côté terminée, il était venu troquer sa tenue d’opérateur contre celle de spectateur et s’était glissé dans le bloc opératoire de l’un de ses collègues. « Hartfield ! Tu t’es perdu, on a pas besoin de se faire lobotomiser ici, tu sais. » Un rire se fit entendre autant du coté de Ruben que de son collègue. « Promis, je touche à rien. » Ce n’était pas pour autant qu’il ne pouvait pas jeter un coup d’oeil en parallèle, pour profiter du spectacle, même s’il n’était pas autorisé à y mettre les mains. « Bon, gamin, tu veux quoi pour venir jusqu’ici ? » Le bruit de l’ustensile en métal frappant l’os se répercuta dans tous la salle d’opération. « Caitriona ? Tu m’en parles un peu ? »

Lu comme ça, les choses pouvaient porter quelque peu à confusion. Promis, ce n’était pas ce que ça en avait l’air - Ruben n’était pas allé à la pêche aux informations afin de trouver la prochaine personne avec qui il allait tromper sa petite-amie devenue sa fiancée entre temps. Il avait dérapé une fois, depuis il essayait de faire de se rattraper à chaque instant qu’il lui était donné, même si Grace n’était au courant de rien du tout. Non, s’il était venu interroger son collègue sur cette interne dont il avait entendu parler, c’était uniquement pour les talent que la jeune femme semblait posséder. Des traits de caractères et des façons de faire qui lui rappelaient lui-même en réalité, quelques années plus tôt et qui avaient été un sacré atout au fil des années d’études. Des qualités pour un futur chirurgien qui, en revanche et selon son point de vue, étaient gaspillées en restant dans un service comme l’orthopédie. « Caitriona ? » Il était venu, quelques semaines plus tard peut-être, jusque dans le service d’ortho afin de la rencontrer, de voir si elle saurait partager son point de vue sur la question. La jeune femme sortait d’une visite avec un patient dans une des chambres de l’étage, et Ruben l’avait observé de loin - non, promis ce n’était pas non plus dans ses habitudes d’épier les gens de cette façon. « Ruben, je suis un des neurochir de l’hôpital. T’as deux minutes ? » L’air un brin trop sérieux que son visage venait aborder, en revanche, était volontaire et il voulait voir la façon dont elle allait venir lui répondre alors qu’il venait apposer une certaine pression sur une situation dont les éléments échappaient encore tous à Caitriona. Après tout, il fallait prouver que les rumeurs et les dires de son collègue étaient vraies, et qu’il ne viendrait pas perdre son temps ni son énergie à s’investir dans une carrière autre que la sienne - sans impacter cette, mais plutôt en lui donnant davantage de brillance - si la personne en face de lui ne savait tenir la moindre discussion sous une pression mise de sa part.





Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
looking for my ticket to a higher place (caitriona) Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

looking for my ticket to a higher place (caitriona) 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

looking for my ticket to a higher place (caitriona) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: Re: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) EmptyVen 13 Mai 2022 - 13:39



LOOKING FOR MY TICKET TO A HIGHER PLACE
Cette journée avait très mal commencé. Elle était prometteuse, pourtant. Quelques heures après le début de sa garde, elle avait eu la chance d’être choisie pour une intervention rare, où elle avait pu étaler ses connaissances, tout en assistant son chef de service. Mais il y avait eu des complications, alors qu’ils approchaient tranquillement de la fin de la chirurgie. Quelque chose avait foiré, bien qu’elle n’ait pas saisi ce qu’il se passait, très exactement. En une seconde, elle s’était retrouvée aspergée par un geyser de sang sorti de nulle part. Aveuglée, elle avait reculé, percutant ce faisant un plateau d’instruments, qui s’était effondré dans un vacarme métallique. Déstabilisée, elle était restée un court instant immobile, cherchant à s’orienter, alors qu’elle ne voyait rien. Abandonnant l’idée de rester stérile, elle recommencerait le protocole depuis le début, tant pis, elle s’était frotté les yeux, le voile rouge s’éclaircissant au fur et à mesure, jusqu’à ce qu’elle arrive à percevoir les contours flous des soignants qui s’agitaient dans le bloc. Tout avait pris un caractère irréel. On lui parlait, mais elle entendait à peine. Les cris ressemblaient à des chuchotements, étouffés sous l’eau. Les yeux dans le vague, elle avait toisé son titulaire, qui s’agissait au dessus de la blessure ouverte qu’il tentait de réparer jusque là. Maintenant, il tentait vainement de maîtriser un saignement, ce même saignement qui avait momentanément aveuglé Caitriona. Ce n’était pas elle qui l’avait provoqué, elle en était certaine. Elle n’avait même pas les mains à l’intérieur quand tout avait basculé, mais en train de changer d’instrument à la demande express de son chirurgien référent. Mais connaissant ce dernier, il serait bien capable de l’accabler, alors même qu’elle n’y était pour rien. Elle avait le Dr Nelson en horreur. Contrairement à la grande majorité de ses collègues, il avait une éthique douteuse, et tout le monde semblait passer l’éponge. Parce que c’était un monument de cet hôpital, peut-être. Sûrement parce qu’il pouvait détruire une carrière en un claquement de doigts, aussi. Surtout, il ne se prenait pas pour n'importe qui, son égo était aussi gonflé qu'une montgolfière. Il avait jeté un rapide regard sur elle, ses sourcils grisonnants se fronçant d'agacement. « Vous comptez faire quelque chose ou rester plantée là comme une pauvre gourde inutile? » Elle avait ouvert la bouche pour répondre. Bon sang, il ne voyait pas qu'elle était couverte de sang, vaguement ébranlée? Surtout, elle n'était plus stérile, et il était hors de question qu'elle replonge les mains dans leur patient dans ces conditions. C'est pour cela qu'elle s'apprêtait à protester. Mais avant que le moindre son ait pu sortir de sa bouche, il avait reprit, son ton condescendant ne pouvant échapper à personne. « Pathétique. Voilà pourquoi il devrait pas y avoir de femmes en chirurgie. Sortez de mon bloc. » L'irlandaise fulminait. Après lui avoir lancé un regard noir, qu'il n'avait pas vu, bien décidé à l'ignorer superbement, même s'il avait rattrapé les choses pour leur patients et qu'il n'y avait plus d'urgence, elle avait quitté le bloc comme une furie. Alors que la porte allait se refermer dans son dos, elle avait entendu un dernier détail, qui avait achevé de la rendre dingue. « Appelez-moi Ackerman! » Aveugle à tous les regards étonnés qui l'avaient regardé passer, la jeune femme avait regagnée les vestiaires, laissant dans son sillage des traces de pas à demi ensanglantées. Une douche brûlante était nécéssaire.

Une heure plus tard, elle était avec un patient pour ses visites. Les cheveux encore humides, mais au moins, elle n'était plus couverte de sang. Quand Mme Coleman avait émis des inquiétudes, elle lui avait adresser un sourire qu'elle espérait rassurant. « Ne vous inquiétez pas, ça va bien se passer. Vous êtes entre de bonnes mains. » Et si elle se permettait ce genre de commentaire, c'est uniquement parce que c'était Iako qui devait faire l'intervention... Non, en réalité, elle se serait permis de dire la même chose si ça avait n'importe quel chirurgien, à part Nelson. Elle sortait de la chambre 610 quand quelqu'un l'avait interpellée. « Caitriona ? » Surprise, la jeune femme avait relevé les yeux de sa tablette, pour réaliser qu'une jeune homme brun lui faisait face. Pas n'importe quel brun, d'ailleurs. C'était l'un des titulaires de Neuro. Peut-être le seul avec qui elle n'avait jamais travaillé, d'ailleurs. En même temps, elle n'avait pas eu trop l'occasion de quitter l'Ortho, ces derniers temps. « Ruben, je suis un des neurochir de l’hôpital. T’as deux minutes ? » Impassible, l'irlandaise l'avait toisé, essayant de deviner ce qu'il pouvait bien lui vouloir, alors qu'elle n'était même pas dans son service. « Je sais qui vous êtes. » Personne ne pouvait ignorer sa gueule d'ange, suffisamment de ses collègues bavaient sur lui dans son dos. Regarder, sans toucher était leur devise, puisque de toute façon, il était casé. Après un court silence, elle avait profité que son amie Lucy, une autre interne, passe à côté d'eux pour l'intercepter. « Tu peux finir mes visites s'il te plaît? Je te revaudrais ça. » Le regard de la brune était passé du neurochirurgien à elle, et inversement. Puis elle avait hoché la tête, un sourire en coin sur les lèvres. Quand elle s'était éloignée, Cait avait posé sa tablette sur le bureau des infirmières à deux pas d'eux. Puis elle avait reporté toute son attention sur Ruben. « Je peux savoir pourquoi vous traînez dans les services des autres? L'un de mes patients a fait un AVC et je suis pas au courant? » Elle n'était pas très avenante, c'était le moins qu'on puisse dire. Il fallait qu'elle s'adoucisse un peu, après tout, mauvaise service ou pas, il restait son supérieur... « Désolée, j'ai eu un début de garde merdique. Vous voulez vos deux minutes au milieu du couloir, ou vous préférez un endroit où on peut s'assoir? »

code par drake.
Caitriona Regan &  @Ruben Hartfield


:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
looking for my ticket to a higher place (caitriona) 7zls    looking for my ticket to a higher place (caitriona) Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien fraîchement diplômé, exerçant au st vincent’s hospital. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec grace et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant).
looking for my ticket to a higher place (caitriona) 7dea4fb621314b422791ea50f2f68ece6a400e57
POSTS : 1348 POINTS : 1420

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
RPs EN COURS : (huit) - present: caitriona #2ethelmargotmavismurphychez angguntea party | past: grace #2
RPs EN ATTENTE : evelyn #3 › grace #5 › grace #6 › rhett #8 › simon
RPs TERMINÉS : caitrionaevelynevelyn #2gracegrace #3grace #4meganrhettrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #7roryswannhartfield
AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : aavocette (avatar), nobodys (profil gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: Re: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) EmptyLun 16 Mai 2022 - 11:47



looking for my ticket to a higher place

Ruben avait bien vu, sans aucune difficulté, l’interrogation dans le regard de la jeune femme lorsqu’elle avait entendu que c’était son prénom à elle qu’il venait d’interpeler. Il aimait le côté imprévisible de cette situation - tout comme les opérations et la chirurgie pouvaient l’être, imprévisibles. Il ne se jouait en rien des gens, Ruben, mais présentement il voulait simplement tester la façon dont la jeune femme allait réagir à une situation qui lui était imposée et qui n’était pas prévue. Après tout, il s’était rendu jusque dans le service d’orthopédie pour voir si les compétences de la demoiselle étaient autant prometteuses que ce qu’on lui avait raconté. « Je sais qui vous êtes. » Un fin sourire se glissa bien malgré lui sur les lèvres du chirurgien - adieu l’air très sérieux qu’il avait tenté d’imposer à ses traits. « Tant mieux. » Ce n’était pas pour venir se vanter d’une quelconque façon qu’il réagissait de la sorte; c’était tant mieux pour elle qu’elle sache au moins le placer quelque-part, cela voulait dire qu’elle avait une bonne mémoire. Et puis, ce n’était jamais désagréable de voir que votre nom et/ou votre visage était connu de personnes que vous n’aviez jamais rencontré officiellement: cela voulait dire qu’on parlait de vous. Peut-être était-ce en mal, mais Ruben ne voyait aucune raison pour que ce soit le cas. Finalement, Caitriona interpella l’une de ses paires pour qu’elle termine les visites à sa place, et pour qu’elle puisse concentrer toute son attention sur Ruben qui observait le petit manège sous ses yeux. « Je peux savoir pourquoi vous traînez dans les services des autres? L'un de mes patients a fait un AVC et je suis pas au courant? » Oh, elle avait du mordant et du répondant, alors. Si cela l’amusait ouvertement en cet instant puisqu’il désirait seulement avoir une discussion avec la jeune femme aujourd’hui, ce trait de caractère était à double tranchant: soit il permettait de plus facilement se faire sa place parmi les rangs de l’hôpital, ce qui n’était jamais simple, soit il vous donnait un aller simple pour les vestiaires et la sortie de l’établissement. Ruben faisait partie de ceux qui penchait pour la première option, car dans leur domaine de métiers, il fallait avoir du caractère. Tous ses confrères ne pensaient pas comme lui, malheureusement. « Non, tes patients vont bien normalement et n’ont pas besoin de moi, t’en fais pas. » Il vint tout de même répondre à la question initiale de la jeune femme. « Désolée, j'ai eu un début de garde merdique. » Il balaya d’un revers de la main les excuses de la jeune femme - il avait très bien saisi que ce n’était pas contre lui qu’elle avait un comportement tel. « Vous voulez vos deux minutes au milieu du couloir, ou vous préférez un endroit où on peut s’assoir? » - « Je te paie un café ? »

Ils avaient pris place autour d’une table de la cafétéria lorsque Ruben prit l’initiative de reprendre la discussion là où ils avaient laissé - en plan, donc. Et puis, surtout et après tout, c’était lui qui était venue provoquer cette rencontre il était plus logique qu’il soit celui apportant les éléments manquants à la jeune femme pour comprendre ce qu’il se passait. « Qu’est-ce qui s’est passé pour que ta journée devienne merdique comme ça ? » Parce-que ce type de comportement, et de façon de venir expliquer les choses, étaient toujours déclencher par une situation qui tournait vinaigre à un moment donné dans la journée. Ce n’était pas simplement du à un réveil compliqué ou quelque-chose de personnel - les futurs chirurgiens ne pouvaient se permettre de venir se plaindre de ce type de choses s’ils voulaient arriver au bout de leur parcours. Et puis, malgré tout, la question du Hartfield était à double tranchant: si elle venait se plaindre de façon trop exagérée de ses collègues, ce n’était pas bon signe non plus, mais si elle enfouissait de trop ce qui se passait ce n’était pas non plus bon signe. Alors, il vint s’installer confortablement, le dos appuyé contre sa chaise, les bras croisés sur son torse, un sourcil haussé et réellement intéressé par la réponse qu’allait lui donner la jeune femme. « Parce-que si tu savais déjà qui j’étais, tu sais aussi que me répondre de la façon dont tu l’as fait, c’est pas forcément une bonne idée. » Il ne jouerait pas dessus plus tard, comme dit plus haut il aimait les gens qui avaient du mordant et du répondant, mais il se permettait de souligner de façon aimable quelque-chose que beaucoup de ses collègues n’auraient pas laissé passer. « J’en déduis qu’il s’est passé quelque-chose ce matin qui t’a sacrément chagrinée, et j’aimerais bien que tu m’expliques. Si c’est pas trop te demander. » Ce n’était pas sur ce terrain là qu'il avait prévu de s’élancer en arrivant ici, de base, mais les plans pouvaient être revus au fil du temps.





Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
looking for my ticket to a higher place (caitriona) Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

looking for my ticket to a higher place (caitriona) 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

looking for my ticket to a higher place (caitriona) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: Re: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) EmptyVen 20 Mai 2022 - 11:03



LOOKING FOR MY TICKET TO A HIGHER PLACE
Puisqu'il était dans son service, alors qu'il n'avait rien à y faire, c'est certainement qu'un de ses patients à elle présentait des signes neurologiques, non? C'est pour ça qu'elle le lui avait fait remarquer à voix haute. De façon un peu insolente, mais elle s'en était rendue compte trop tard, les mots étaient déjà sortis. Elle avait pincé les lèvres, et n'avait perçu son air amusé que quelques secondes plus tard. Heureusement, il n'avait pas l'air de l'avoir mal prit. Heureusement pour elle, oui. Elle n'avait pas besoin de se mettre un deuxième titulaire à dos... « Non, tes patients vont bien normalement et n’ont pas besoin de moi, t’en fais pas. » Même s'il n'avait pas l'air de trop se formaliser du ton qu'elle avait employé, elle s'était sentie obligée de se justifier. Elle avait beau avoir du caractère, elle respectait la hiérarchie... La vrai hiérarchie. Winston n'était techniquement pas son supérieur. Mais le fait était que ce matin, c'est le Dr Nelson qui lui avait fait la vie dure, et elle avait été incapable de se défendre. Elle était restée silencieuse, bouillonnant, et était sortie quand il l'avait exigé. Et maintenant elle déversait sa frustration sur un autre homme, un autre titulaire, qui plus est? Mauvaise idée. L'irlandaise, maintenant déchargée de ses dernières visites grâce à Lucy, avait remis sa proposition de discuter un moment au goût du jour. Ça ne la dérangerait pas de rester debout, mais selon le sujet qu'il voulait aborder, le milieu du couloir n'était peut-être pas ce qu'il avait en tête. « Je te paie un café ? » La jeune femme lui avait souri. Quelqu'un d'autre avait remarqué que ce type était parfait? Ou peut-être qu'il était simplement addict à la caféine, comme elle. Dans tous les cas, un café chaud lui remonterait le moral à coup sûr, ça marchait toujours, avec elle.

De mieux en mieux, il aurait pu lui payer un café du distributeur mais il l'avait entraînée jusqu'à la cafétéria. La rousse avait goûté absolument tous les cafés que l'on pouvait trouver à l'hôpital, et celui-ci était sans doute le meilleur. Sans pour autant être excellent... Mais il était bon. Assez pour qu'elle en ingurgite plusieurs par jour sans même une grimace de dégoût. Lorsqu'ils s'étaient retrouvés à une petite table ronde, leurs boissons fumantes au centre, le titulaire avait reprit. « Qu’est-ce qui s’est passé pour que ta journée devienne merdique comme ça ? » Finalement, il n'avait pas tant passé l'éponge que ça. Elle imaginait qu'il voulait une réponse honnête, pour réellement oublier qu'elle s'était montrée insolente. Et ça la mettait dans une situation délicate. Elle ne pouvait pas tout lui dire, ça reviendrait à mettre en avant ce qu'elle pensait du Dr Nelson... Mais ce dernier était un titulaire, personne n'oserait s'élever contre lui. Ce serait donc sa parole contre la sienne, et entre un titulaire et une interne, l'issue était déjà toute trouvée. Et elle ne voulait pas risquer sa carrière, elle avait déjà trop sacrifié pour elle. Ruben s'était appuyé contre le dossier de sa chaise, bras croisé, l'air serein. « Parce-que si tu savais déjà qui j’étais, tu sais aussi que me répondre de la façon dont tu l’as fait, c’est pas forcément une bonne idée. » Elle avait grimacé quand il lui avait rappelé son erreur. Elle s'en voulait, parce qu'elle avait compliqué la situation. Ils auraient simplement pu discuter du sujet pour lequel il était venu la voir à la base, mais maintenant il voulait des explications. « J’en déduis qu’il s’est passé quelque-chose ce matin qui t’a sacrément chagrinée, et j’aimerais bien que tu m’expliques. Si c’est pas trop te demander. » Chose qui ne lui arrivait que rarement, elle avait baissé les yeux. c'était trop lui demander, dans le sens où elle ne pourrait pas lui raconter la situation dans les détails. Faire ça, ce serait prendre le risque qu'il prenne le parti de son collègue titulaire plutôt que le sien. Et de toute façon, elle ne pouvait pas tenter quoique ce soit. Elle n'avait pas de preuves concrètes. Mais puisqu'il voulait une explication.  « On a failli perdre un patient pendant une opération. Et apparemment, ce serait ma faute. » Un peu trop tard, encore, elle s'était rendue compte que son apparemment ne ferait que soulever plus d'interrogations de la part du brun. Alors elle avait tenté de rattraper le coup, en rajoutant des détails. « J'ai dû faire une erreur à un moment, et je me suis pris un geyser de sang en pleine figure. Ça m'a déstabilisée. Et comme j'ai eu du mal à me remettre de mes émotions, j'ai été sortie du bloc. » Ça sonnait si faux dans sa bouche qu'elle aurait eu du mal à se convaincre elle-même. En réalité, plus que le geyser de sang qui l'avait aveuglée, c'était les paroles accusatrices du Dr Nelson qui l'avaient déstabilisée. Mais peu importe. Elle espérait simplement que ça ne lui ôterait pas toute crédibilité aux yeux de Ruben. La neuro lui plaisait bien aussi, pour les quelques passages qu'elle y avait fait, et ça lui ferait mal d'abandonner l'idée d'y refaire un tour parce que celui qui lui faisait face la jugerait incompétente. Ayant soudainement besoin de s'occuper les mains, la jeune femme avait attrapé son gobelet fumant, pour en boire une gorgée. Puis elle avait changé de sujet, aussi subtilement qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine. « Pourquoi est-ce que vous vouliez me parler? Pourquoi à moi, spécifiquement? » Est-ce que lui aussi avait quelque chose à lui reprocher? Soudain, l'idée qu'il soit également là pour lui annoncer de mauvaises choses pour sa carrière l'avait rendu inquiète.

code par drake.
Caitriona Regan &  @Ruben Hartfield


:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
looking for my ticket to a higher place (caitriona) 7zls    looking for my ticket to a higher place (caitriona) Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien fraîchement diplômé, exerçant au st vincent’s hospital. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec grace et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant).
looking for my ticket to a higher place (caitriona) 7dea4fb621314b422791ea50f2f68ece6a400e57
POSTS : 1348 POINTS : 1420

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
RPs EN COURS : (huit) - present: caitriona #2ethelmargotmavismurphychez angguntea party | past: grace #2
RPs EN ATTENTE : evelyn #3 › grace #5 › grace #6 › rhett #8 › simon
RPs TERMINÉS : caitrionaevelynevelyn #2gracegrace #3grace #4meganrhettrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #7roryswannhartfield
AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : aavocette (avatar), nobodys (profil gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: Re: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) EmptyLun 23 Mai 2022 - 2:33



looking for my ticket to a higher place

Au sourire que lui adressa la jeune femme, il comprit rapidement que lui offrir un café n’était en rien une mauvaise idée et qu’elle acceptait sa proposition - elle n’eut en rien besoin d’ajouter la moindre parole que déjà, Ruben prenait les devants et se dirigeait vers l’ascenseur, puis vers la cafétéria. Après tout, ils n’étaient pas pressé de son côté étant donné que pour une fois son programme du jour était presque peu chargé, et que Caitriona avait demandé à une autre interne de faire les visites à sa place. La seule chose qui pourrait arriver, c’était que le titulaire du service d’orthopédie dise quelque-chose quant à l’absence de son interne dans le service mais le Hartfield en faisait son affaire si le moindre mot en venait à être prononcé sur le sujet.

Non, aujourd’hui ce qu’il voulait aborder comme sujet lorsqu’il était venu à la rencontre de la jeun femme, n’était autre chose que ses compétences mais il se dit que s’attarder un instant supplémentaire sur la façon dont elle était venue lui répondre pourrait être davantage bénéfique - autant pour elle que pour lui. Il aimait être confronté à des personnes ayant du répondant, mais ce n’était pas le cas de tous ses collègues et l’insolence de la jeune femme aurait pu lui couter cher. Il ne demandait que des explications, après tout - mais tous deux savaient très bien que cela allait bien plus loin que ça. « On a failli perdre un patient pendant une opération. Et apparemment, ce serait ma faute. » Ruben ne se permit pas de faire le moindre commentaire sur ce début de réponse, préférant froncer un brin les sourcils, se concentrer davantage en attendant la suite - il savait qu’il y aurait une suite. « J'ai dû faire une erreur à un moment, et je me suis pris un geyser de sang en pleine figure. Ça m'a déstabilisée. Et comme j'ai eu du mal à me remettre de mes émotions, j'ai été sortie du bloc. » Un fin sourire, quelque peu espiègle, qu’il tentait de retenir se glisser aux coins des lèvres du jeune chirurgien. « Nelson, je me trompe ? » Oh, il n’y avait pas réellement besoin de nommer la personne responsable de tout cela - car il savait que même si la rousse devant lui avait effectivement fait une erreur, la suite des événements ne se seraient passée de la sorte uniquement si elle était au bloc sous les ordres de son collègue, le Dr Nelson. « C’est dommage qu’il soit un vraiment bon chirurgien. » Détrompez vous: Ruben ne s’appliquait pas à mal parler de l’un de ses collègues, simplement qu’il reconnaissait sans efforts que ce dernier n’était pas des plus adaptés au monde dans lequel ils évoluaient désormais et que si ses compétences n’étaient pas autant nécessaires, ils pourraient tous facilement se passer de sa présence.

« Pourquoi est-ce que vous vouliez me parler? Pourquoi à moi, spécifiquement? » Décidément, elle n’avait pas la langue dans sa poche et n’avait pas l’intention de cesser de le surprendre pour la journée, apparemment. Attrapant son gobelet, prenant un instant pour boire une gorgée de boisson brulante, ce fut en plongeant sans regard dans celui de Caitriona qu’il répondit à sa question - avec bien plus d’honnêteté dont elle savait faire preuve de son côté pour répondre à celle du Hartfield. « Parce-que j’ai entendu du bien de toi et que je voulais voir de mes propres yeux si c’était vrai ou si les bruits de couloirs faisaient encore une fois leur boulot. » Les internes qui valaient vraiment le coup ne les peuplaient pas, justement, les couloirs de l’hôpital et donc il n’était pas rare de s’attarder un instant de plus sur ceux qui semblaient prometteurs. « T’as choisi l’ortho ou c’est un service qui t’a été imposé pour ton parcours ? » Un instant, une seconde. « Parce-que si t’es vraiment aussi douée que ce que j’ai pu entendre, tes compétences sont cachées en ortho, crois moi. » Parce-que Ruben faisait bien sur partie de ces personnes défendant bec et ongles sa spécialité, et pensant sincèrement qu’elle était la meilleure d’entre toutes. Après tout, étudier le cerveau et pouvoir apposer son bistouri sur cet organe n’était pas à la porté de tout le monde; cela avait quelque-chose de bien plus raffiné que n’importe quelle autre spécialité. « Et que y’a d’autres services où tu pourrais apprendre de choses bien plus intéressantes. »





Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
looking for my ticket to a higher place (caitriona) Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

looking for my ticket to a higher place (caitriona) 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

looking for my ticket to a higher place (caitriona) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: Re: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) EmptyMar 31 Mai 2022 - 18:04


LOOKING FOR MY TICKET TO A HIGHER PLACE
Quand elle lui avait raconté la scène, en omettant bien le nom de son supérieur du moment, il avait compris immédiatement. Si facilement qu'elle en avait été déstabilisée. « Nelson, je me trompe ? » Ainsi, elle n'était pas la seule à voir les dérives parfois étranges du fameux Dr Nelson. Pourtant, elle s'était contentée de hocher la tête, savant très bien que se plaindre des titulaires n'était pas très malin, et surtout, pas très bien vu. Elle ne connaissait pas assez bien Ruben Hartfield pour savoir si elle pouvait lui faire confiance et lui parler à coeur ouvert. Elle préférait rester méfiante, parce qu'on ne savait jamais qui on pouvait avoir en face de soi. Et ce n'est pas avec ce qu'elle avait entendu sur lui et leur début de conversation qu'elle pouvait se faire une opinion.  « C’est dommage qu’il soit un vraiment bon chirurgien. » Une nouvelle fois, elle s'était abstenue de tout commentaire, même si elle n'en pensait pas moins.

Ce qui l'intéressait vraiment, c'était de savoir pourquoi il avait voulu lui parler à elle, plus qu'à quelqu'un d'autre. Elle ne voyait pas, surtout que depuis qu'elle était en ortho, elle était presque systématiquement dans l'ombre de Winston, qui prenait un malin plaisir à lui faire faire toutes les tâches qu'il voulait éviter, dès qu'il en avait la possibilité. Ainsi, depuis quelques temps, elle n'avait que peu l'occasion de briller. Ruben avait bu une gorgée de son café brûlant, avant d'entamer une réponse. « Parce-que j’ai entendu du bien de toi et que je voulais voir de mes propres yeux si c’était vrai ou si les bruits de couloirs faisaient encore une fois leur boulot. » Elle avait haussé un sourcil d'étonnement. Ainsi, certains l'avaient remarqué malgré le petit manège de son horripilant collègue vaguement plus âgé? Malgré le scandale que lui avait fait sa soeur dans le hall quelques semaines plus tôt et qui lui avait presque valu un blâme? Intéressant. Bien sûr, elle faisait bien son boulot, et elle était douée. Seulement, en ce moment elle avait vraiment l'impression qu'on ne la remarquait pas. Et ça la soulageait, d'un côté, de savoir que certains l'avaient toujours en estime. Et la personne qui lui était venu immédiatement à l'esprit, c'était le Dr Iaro. « Et alors? Votre avis? » Pas sûr qu'il en ait un très précis au bout d'une dizaine de minutes, mais elle était curieuse, comme à son habitude. Autant de ce qu'il avait pu entendre de la bouche de quelqu'un de ce que disaient ces fameux bruits de couloir. « T’as choisi l’ortho ou c’est un service qui t’a été imposé pour ton parcours ? » Elle avait esquissé un sourire pendant qu'il faisait une pause. « Parce-que si t’es vraiment aussi douée que ce que j’ai pu entendre, tes compétences sont cachées en ortho, crois moi. » Flatter son égo, c'était un très bon moyen pour remonter le moral de Cait. Lui adressant cette fois-ci un franc sourire, la jeune femme avait délibérément ignoré le fait que plus elle le regardait, plus elle le trouvait charmant. Mais c'était uniquement parce qu'il avait complimenté son intelligence, évidemment. Ça ne pouvait être que ça. « Et que y’a d’autres services où tu pourrais apprendre de choses bien plus intéressantes. » L'irlandaise s'était laissée retomber en arrière pour s'adosser à son siège, gobelet de café brûlant à moitié vide toujours à la main. « Laissez-moi deviner. » Elle avait fait mine de réfléchir une seconde, avant de terminer sa déclaration. « La neuro. Je me trompe? » Bien sûr que non. Chaque titulaire pensait que sa spécialité était la meilleure, ça n'avait rien d'étonnant. Que Ruben veuille défendre une autre spécialité, ça aurait été étrange. C'est pour cela que sa question n'en était pas tant une, qu'elle y avait mis tant d'aplomb. « On m'a pas imposé l'ortho. C'était ma décision quand on m'a proposé d'y rester un peu plus longtemps. Ils avaient... Des arguments. » Ils avaient suffisamment flatté son égo pour qu'elle décide d'y rester, malgré l'aversion que Winston et elle avaient développé l'un envers l'autre, il y a quelques années maintenant. Oui, elle s'était sentie assez forte pour le supporter au quotidien, et elle était toujours de cet avis. Quant à Ackerman... Ça ne lui avait pas vraiment plus, qu'on assigne Cait à son service. « Si vous aussi vous avez des arguments... Je suis toute ouïe. » Et elle était impatiente de voir ce qu'il pourrait bien lui proposer. Parce que c'était pour cela qu'il était là, pas vrai? Pour la débaucher, pour qu'elle abandonne son ortho pour son service à lui.


code par drake.
Caitriona Regan &  @Ruben Hartfield


:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
looking for my ticket to a higher place (caitriona) 7zls    looking for my ticket to a higher place (caitriona) Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien fraîchement diplômé, exerçant au st vincent’s hospital. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec grace et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant).
looking for my ticket to a higher place (caitriona) 7dea4fb621314b422791ea50f2f68ece6a400e57
POSTS : 1348 POINTS : 1420

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
RPs EN COURS : (huit) - present: caitriona #2ethelmargotmavismurphychez angguntea party | past: grace #2
RPs EN ATTENTE : evelyn #3 › grace #5 › grace #6 › rhett #8 › simon
RPs TERMINÉS : caitrionaevelynevelyn #2gracegrace #3grace #4meganrhettrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #7roryswannhartfield
AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : aavocette (avatar), nobodys (profil gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: Re: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) EmptyMer 8 Juin 2022 - 21:16



looking for my ticket to a higher place

Oh, même si elle ne confirma ses dires sous aucun prétexte et très honnêtement Ruben la comprenait parfaitement - à la place de Caitriona, il aurait également tout fait pour ne pas confirmer de quel collègue de ses supérieurs il s’agissait, ne voulant pas s’attirer plus d’ennuis que ce n’était déjà le ca -, le voile qui passa sur son regard pendant un instant alors que son côté il donnait un nom la trahissait sans même qu’elle s’en aperçoive. Il s’agissait effectivement du Dr Nelson, le responsable de toute cette affaire, et cela n’avait rien d’une surprise. Ben avait l’habitude d’entendre des plaintes de la part d’autres médecins et apprentis présents entre les quatre murs de l’hôpital et il pesait ses mots: si son collègue n’avait pas les compétences qu’il avait, il serait déjà à la porte.

Il n’était cependant pas présent aujourd’hui, et n’avait pas embarqué Caitriona avec lui pour lui payer un café pour discuter des prouesses non-existantes du Dr Nelson en matière d’amabilité et d’humanité. Non, il était là pour discuter du parcours de la future chirurgienne face à lui. Et à la vue de la surprise qui pouvait se lire sur son visage, elle s’attendait surement à beaucoup de choses mais en rien cette discussion là. « Et alors? Votre avis? » Oh, qu’elle ne perdait pas le nord et ne se laissait pas démonter. C’était bon signe. « Je fais partie de ceux qui préfère le voir pour le croire, surtout lorsqu’il s’agit de compétences médicales. » Le petit sourire en coin ne lâchait pas ses lèvres, cependant. C’était pour en arriver à pouvoir témoigner lui-même des compétences de Caitriona qu’il était venu à sa rencontre aujourd’hui, puisque Ruben ne s’était pas présenté à elle sans petite idée derrière la tête. Cependant, elle allait devoir répondre à quelques questions honnêtement avant que cette discussion - et ce qui s’en suivait - puisse arriver. « Laissez-moi deviner. » Il plissa légèrement les yeux, amusé par la situation en réalité. « La neuro. Je me trompe? » Et à la façon dont elle lui répondit là, il laissa un petit rire lui échapper. « Tu m’as démasqué. » L’amusement dans la voix de Ruben était perceptible et il ne comptait pas s’en cacher. Comme c’était dit, il aimait les gens qui avaient du cran et qui n’hésitaient pas à rester fidèles à eux-même, même lorsqu’ils étaient au travail. Certes,  cela pouvait être un peu plus délicat de l’être lorsque l’on se tenait à la place de Caitriona, mais elle savait jouer comme il fallait sur les rôles qu’ils détenaient chacun de leur côté.

« On m'a pas imposé l'ortho. C'était ma décision quand on m'a proposé d'y rester un peu plus longtemps. Ils avaient... Des arguments. » Il haussa légèrement un sourcil. « Si vous aussi vous avez des arguments... Je suis toute ouïe. » Et là, il s’octroya le loisir d’ajouter un nouveau un petit rire avant de boire une nouvelle fois une gorgée de café. Bien sur qu’ils avaient eu des arguments, tout bon professionnel savait en savoir lorsqu’il s’agissait d’attirer de nouvelles recrues dans ses filets. Le problème n’était pas d’en trouver, mais de faire en sorte qu’ils soient vrais et qu’ils soient adaptés à la personne face à vous. Et pour le moment, le Hartfield pourrait sortir n’importe quel argument à Caitriona, il ne pourrait certifier qu’il lui serait applicable que seulement si elle venait travailler à ses côtés. « Contrairement à d’autres, mon but est pas de te bourrer le crâne d’arguments type mon service serait parfait pour toi, t’as les meilleures techniques qu’on ait vu chez un futur chirurgien depuis des années ou toutes ces choses là. » Après tout, leur discussion se basait sur des réponses franches depuis le début, alors autant qu’il continue sur cette voie là. « J’ai jamais bossé avec toi et je sais pas ce que tu vaux. Mais… » Parce-qu’il y avait toujours un mais, bien sur. « Si tu veux prouver que j’ai tort et que j’aurais du te dire que tu avais les compétences pour la neuro bien avant que je puisse en témoigner, je peux demander à te faire changer de service pour la prochaine partie de ton stage. » Posant le gobelet encore brulant sur la table, il s’avança quelque peu afin de poser ses coudes sur le bois et de croiser les mains. Il n’avait lâché Caitriona du regard depuis de longues minutes. « Parce-que ça pourrait être sympa pour toi d’avoir quelqu’un qui en a réellement quelque-chose à faire de ton évolution, non ? Je suis pas chef de service ou encore moins avec une grande renommée, après tout j’étais à ta place y’a encore pas longtemps. » C’était vrai: Ruben n’était pas diplômé depuis bien longtemps et il était loin d’être de ceux auprès de qui on s’arrachait les places pour bosser à ses côtés. Cependant, pour son jeune âge, il avait des compétences indiscutables et un esprit que beaucoup enviaient. « C’est une offre, une proposition. A prendre ou à laisser. »





Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
looking for my ticket to a higher place (caitriona) Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

looking for my ticket to a higher place (caitriona) 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

looking for my ticket to a higher place (caitriona) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: Re: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) EmptyJeu 30 Juin 2022 - 16:37



LOOKING FOR MY TICKET TO A HIGHER PLACE
Ainsi, il avait entendu parler d’elle, et il venait pour faire lumière sur les ragots et les bruits de couloir. De bons bruits de couloir, si on en croyait ce qu’il lui disait. Et maintenant, curieuse comme à son habitude, elle brûlait de lui demander ce qu’il en pensait. Ce qu’elle avait fait. Même s’il n’avait sûrement pas d’avis sur le sujet, sur elle, pour le moment. « Je fais partie de ceux qui préfère le voir pour le croire, surtout lorsqu’il s’agit de compétences médicales. » Et ce petit sourire en coin. Celui qui plaisait bien à Cait, qui lui donnait envie de sourire à son tour. Mais il avait probablement cet effet là sur tout le monde… Elle s’était contentée de hocher la tête face à sa remarque, et n’avait rien ajouté, pour une fois. Pour autant, elle avait presque pris le commentaire pour un défi. Qu’elle recevrait haut la main si elle avait un jour l’occasion de lui montrer. Il lui avait ensuite posé des questions sur l’ortho, cherchant à savoir si c’était une spécialité qu’elle avait choisi, qui l’avait choisie, ou si c’était quelque chose à laquelle elle avait été obligée. Et il avait fini par lâcher qu’il y avait d’autres services, autrement plus intéressants où elle pourrait apprendre un tas de choses. Il parlait de son service, la neuro, c’était évident sous tous les points de vue. « Tu m’as démasqué. » Caitriona avait eu peur une seconde d’être allée trop loin en le taquinant doucement sur son service et son importance. Pourtant, son ton amusé l’avait rassuré suffisamment pour qu’elle soit certaine ne pas avoir outrepassé les limites. Pour l’instant. Elle lui avait ensuite répondu très sincèrement, sur ce qu’il souhaitait savoir. L’ortho avait su se mettre en lumière quelques mois plus tôt, suffisamment pour qu’elle envisage une fois ou deux d’en faire sa spécialité pour de bons. Mais bien sûr, elle était prête à entendre les arguments de Ruben… Et elle l’avait fait rire en se décrivant comme toute ouïe sur tout ce qu’il pourrait avancer. « Contrairement à d’autres, mon but est pas de te bourrer le crâne d’arguments type mon service serait parfait pour toi, t’as les meilleures techniques qu’on ait vu chez un futur chirurgien depuis des années ou toutes ces choses là. » Intéressant. La jeune femme avait terminé son café d’une traite, avant de le reposer sur leur petite table métallique, croisant les bras, se laissant à nouveau retomber contre le dossier de sa chaise. Attentive, elle avait patiemment attendu qu’il continue sur sa lancée. « J’ai jamais bossé avec toi et je sais pas ce que tu vaux. Mais… » C’était un fait. Elle avait déjà bossé dans le service du brun, mais jamais avec lui. Et de toute façon, à l’époque elle n’y était pas restée longtemps. « Si tu veux prouver que j’ai tort et que j’aurais du te dire que tu avais les compétences pour la neuro bien avant que je puisse en témoigner, je peux demander à te faire changer de service pour la prochaine partie de ton stage. » De la façon dont il avait tourné sa phrase, Cait avait presque eu l’impression qu’il lui faisait une fleur. Alors que c’était lui qui était venu la chercher, non? À son tour, il avait reposé son gobelet sur la table, avant de s’avancer un peu pour pouvoir appuyer ses coudes sur sa table. Il ne la lâchait pas des yeux, et c’était à deux doigts de la déstabiliser. Ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas regardé avec autant d’insistance, autant d’intérêt. « Parce-que ça pourrait être sympa pour toi d’avoir quelqu’un qui en a réellement quelque-chose à faire de ton évolution, non ? Je suis pas chef de service ou encore moins avec une grande renommée, après tout j’étais à ta place y’a encore pas longtemps. » Cette fois-ci c’est elle qui avait eu un petit rire. C’est vrai qu’il n’était pas beaucoup plus âgé qu’elle, et que parmi les titulaires de l’hôpital, rares étaient ceux qui étaient encore dans les environs proches de la trentaine. Donc oui, effectivement, c’était peut-être le mieux placé. Celui qui serait le plus honnête, qui en aurait effectivement quelque chose à faire, de son évolution, de sa carrière. « C’est une offre, une proposition. À prendre ou à laisser. » Sa longue tirade avait au moins eu le mérite de la faire taire jusque là. Et maintenant, ça la faisait cogiter. Il avait des arguments, c’était certain. Le Dr Iako était sympathique, et bienveillant, et elle ne doutait pas que si elle devait changer de service, il ferait des pieds et des mains pour qu’elle change d’avis. Pour la persuader qu’elle était mieux dans son service que dans les autres. L’approche de Ruben était tellement différente… Cait était restée un instant silencieuse, avant de se rapprocher pour prendre la même position que lui. « Vous voulez une réponse tout de suite, ou est-ce que j’ai un petit délai pour réfléchir? » En vérité, elle avait déjà pris sa décision, bien qu’elle ne veuille pas se l’avouer à elle-même. Elle ne pouvait pas être sûre, simplement parce que Ruben lui proposait une place dans son service… C’était pas possible qu’il ait réussi à la convaincre si facilement. « Je ne vais pas mentir, je suis tentée… Mais il faut que je sois sûre. » C’est le moment qu’avait choisi son bipeur pour la ramener à la réalité, faisant éclater la bulle dans laquelle ils étaient depuis tout à l’heure. Regardant le numéro qui s’était affiché, elle avait retenu un soupir. Winston. Encore. S’il prenait la peine de la biper, c’est que c’était important, il ne fallait pas qu’elle traîne. Elle avait ramassé son gobelet vide, et celui de Ruben, s’était levée. Elle lui avait adressé un sourire, rayonnante. « Je reviens voir voir en fin de journée. » Pour lui donner sa réponse, cela allait sans dire. Puis elle avait tourné les talons pour sortir de la cafétéria, non sans se retourner à demi pour un dernier regard pour Ruben, après un jeté de gobelet parfait.

code par drake.
Caitriona Regan &  @Ruben Hartfield


:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
looking for my ticket to a higher place (caitriona) 7zls    looking for my ticket to a higher place (caitriona) Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien fraîchement diplômé, exerçant au st vincent’s hospital. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec grace et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant).
looking for my ticket to a higher place (caitriona) 7dea4fb621314b422791ea50f2f68ece6a400e57
POSTS : 1348 POINTS : 1420

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
RPs EN COURS : (huit) - present: caitriona #2ethelmargotmavismurphychez angguntea party | past: grace #2
RPs EN ATTENTE : evelyn #3 › grace #5 › grace #6 › rhett #8 › simon
RPs TERMINÉS : caitrionaevelynevelyn #2gracegrace #3grace #4meganrhettrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #7roryswannhartfield
AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : aavocette (avatar), nobodys (profil gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: Re: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) EmptyVen 8 Juil 2022 - 17:08



looking for my ticket to a higher place

Et alors que Ruben commençait son argumentaire - sans arguments réels, en réalité, appelons cela plutôt une tirade -, la jeune femme face à lui croisa les bras sur sa poitrine et ce ne fut pas un geste anodin au yeux du Hartfield. En effet, il avait été prouvé que cette gestuelle indiquait l’intérêt certain d’un interlocuteur pour la conversation en cours, et c’était là justement ce qu’il attendait de la part de Caitriona: qu’elle soit intéressée parce-qu’il avait à dire. Aussi parce-que parler dans le vide n’était pas dans ses passes-temps préférés, et que s’il l’ennuyait la conversation n’avait qu’à couper court ici. Il continua alors dans sa lancée, un concentration infaillible de son côté désormais, tout en gardant une partie de cet air amusé collé sur son visage. Ben avait été à la place de la future professionnelle pas plus tard qu’une grosse poignée de mois plus tôt, et il savait que le moment qu’ils partageaient pouvait être déterminant pour une carrière - il l’avait connu, avait su le reconnaître à l’époque, et il se félicitait aujourd’hui de l’avoir fait. Lorsque quelqu’un de plus avancé que vous dans la profession faisait un pas dans votre direction, c’était toujours bon signe, il n’y avait pas besoin de chercher plus loin et il fallait savoir saisir l’opportunité.

Les paroles du brun devaient déjà faire leur bout de chemin dans l’esprit de Caitriona, car cette dernière restait étrangement silencieuse - là où elle avait eu la répartie facile jusque maintenant, ne se gênant pas d’exprimer son opinion même si ce dernier n’était pas demandé. Ce qui étira une nouvelle fois un petit sourire amusé sur le visage de Ruben. Elle finit par l’imiter et par prendre la même position que lui, coudes posés sur la table et mains croisés; lui ne bougea pas d’un pouce, ne détournant toujours pas ses yeux de ceux de la demoiselle. « Vous voulez une réponse tout de suite, ou est-ce que j’ai un petit délai pour réfléchir? » Il aurait pu lui répondre directement, couper court à son cheminement de pensées, mais préféra la laisser terminer tranquillement le début de sa défense de son côté. « Je ne vais pas mentir, je suis tentée… Mais il faut que je sois sûre. » Et si le petit sourire qu’ornaient ses lèvres jusque maintenant était plutôt amusé, désormais il était satisfait. Il avait fait mouche, il le savait parfaitement, car même si elle prétendait hésiter il savait parfaitement vers quelle décision la jeune femme allait tendre à la fin de leur discussion. Peut-être que Caitriona ne le savait pas encore, ou qu’elle préférait prétendre avoir besoin de temps pour ne pas paraitre désespérée - ou qu’importe les motivations qui la poussaient à agir de la sorte -, mains Ruben mettrait son droit d’exercer en jeu qu’il entendrait de ses nouvelles très très rapidement, et ce pour du positif.

Le biper de la demoiselle retentit à ce moment là, et la marque de l’habitude se vit dans le comportement de Ruben car il ne fut surpris d’aucune sorte par le son. Ce fut donc la jeune femme qui rompit le contact visuel entre eux pour se dépêcher de voir qui cherchait à la contacter. Ses mains avaient pris les deux gobelets - il était étonné, mais notait dans un coin de son esprit -, avant de se lever. Ruben n’avait pas bougé d’un iota, pour le moment. «  Je reviens voir voir en fin de journée. » - « Tu as tout le temps du monde. C’est à prendre ou à laisser, par contre effectivement me laisse pas sans réponse. Qu’importe la réponse que tu me donneras. » Il était tolérant, il savait se montrer patient lorsqu’il le fallait, en revanche personne ne viendrait se moquer de lui en le laissant patienter pour quelque-chose que lui proposait. Ceux qui avaient tenté de jouer à ce lavant Caitriona n’avaient pas forcément passé de bonnes journées par la suite - Ruben n’était pas violent, oh non, mais il savait tordre les règles pour qu’elles aillent dans son sens lorsqu’il jugeait cela nécessaire. « Je suis au bloc jusque 23h, tu sais où me trouver. » Et alors qu’il haussait un sourcil dans la direction de la jeune femme, comme pour lui montrer que cela était presque devenu un défi de pas oublier qu’elle s’était engagée à le rejoindre plus tard dans la journée pour lui faire parvenir sa décision, le sourire qu’il ornait jusqu’alors disparut. Il était sérieux, on ne pouvait plus sérieux, là; même si cela était seulement sur la dernière trentaine de secondes qu’ils partageaient autour de ce café désormais révolu. Il put voir dans le regard de Caitriona qu’elle avait pleinement conscience de la situation, si bien que lorsqu’elle lui tourna le dos pour retourner d’où elle venait - pour retrouver les tâches qu’elle avait laissé en plan pour discuter un instant avec lui -, il ne s’offusqua en rien et la laissa partir.





Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty
Message(#) Sujet: Re: looking for my ticket to a higher place (caitriona) looking for my ticket to a higher place (caitriona) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

looking for my ticket to a higher place (caitriona)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-