AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

 (trent) wake me up when this nightmare's over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(trent) wake me up when this nightmare's over 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : Mingi par ses parents, oppa par sa sœur, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues.
STATUT : il s'apprête à faire le plus beau des cadeaux à la femme qu'il aime, sans même se demander s'il est prêt pour un si grand plongeon.
MÉTIER : danseur et chorégraphe pour la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente - et compagne.
LOGEMENT : #68 st paul's terrace (spring hill) avec Halston et leurs trois chats, en attendant que la famille s'agrandisse.
(trent) wake me up when this nightmare's over RsoEjz3H_o
POSTS : 4725 POINTS : 105

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(trent) wake me up when this nightmare's over YtR0nveD_o
eddon #13#14 ☆ in this world of ice you’re the only shining glow. now i can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. i know it’s real, i can feel it. i'm full of problems, love sick, no way to go i'm a loser in this game. save me, take my hand, take all of me. please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(trent) wake me up when this nightmare's over O1o1nEs
callie | yang² ☆ because it's not a coincidence, dna. from the day of the universe’s creation and beyond. trough the infinite centuries and beyond. in the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(trent) wake me up when this nightmare's over PlDFaEq
chaddie #2 ☆ i miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. i miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. i miss those times, i miss those nights, i even miss our silly fights. ☆ 1

(trent) wake me up when this nightmare's over RhyaCfe
nicky (scénario) ☆ you want to breathe, you hate this night. you want to wake up, you hate this dream. i could make it better, i could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(trent) wake me up when this nightmare's over PPJ9ikW
ebby ☆ if you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(trent) wake me up when this nightmare's over DaUl2BP
aleddie (scénario) ☆ that yellow moon teases me, that i can’t have you. "but you’re only a rough beast." if you’re going to say that kind of thing, get lost. if you need me, change me.

(trent) wake me up when this nightmare's over 3HDuUZw
insane boyz (préliens) ☆ we just keep making and improving because we're one of a kind. no one can copy us, from the start it's been all ours.



RPs EN ATTENTE :
(trent) wake me up when this nightmare's over Qn8a

(diana #4, loan #2, eddon #2 ua, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1channing #4

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

ab. dimitrikayleighmin-junnasirrileyhattieastridredliorcallie x halstonjenson

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://ladyfamestuff.tumblr.com/

(trent) wake me up when this nightmare's over Empty
Message(#) Sujet: (trent) wake me up when this nightmare's over (trent) wake me up when this nightmare's over EmptyJeu 5 Mai - 18:32




☾ wake me up when this nightmare's over
Do I have to break down to break through? Get lost to get where I need to Right now, nothing's clear I just know I don't want to be here
@TRENT HIGGINS ☆ EDDIE YANG


Eddie est physiquement là mais son esprit, lui, est perdu quelque part entre cette chambre d’hôpital et le 232 princess street où il se trouvait encore quelques heures plus tôt. Là où il a peut-être bien eu le plus grand choc de sa vie, la plus grande peur aussi, car rien n’aurait pu le préparer à ce qu’il allait voir et ces images Eddie les revoit sans cesse depuis. Diana étendue sur son lit, les médicaments et l’alcool à ses côtés, tout juste apte à lui répondre puis sombrant finalement sans même essayer de lutter. Il a bien cru la perdre, pendant un instant il s’est réellement dit qu’elle allait s’éteindre sous ses yeux mais ses réflexes ont été les bons, il n’a pas hésité un seul instant avant de prévenir les secours car s’il y avait une chance de la sauver il voulait absolument tout tenter. Il était le seul à pouvoir agir, et à ce moment-là il n’était plus du tout question de la moindre inimitié entre l’actrice et lui. Diana ne l’a jamais porté dans son cœur, il n’est certainement pas celui qu’elle aurait aimé voir avant de fermer les yeux mais il veut croire qu’elle n’aurait pas utilisé ses dernières forces pour le détester. Eddie n’est même pas sûr que la rousse en aurait fait autant pour lui si les rôles avaient été inversés, il se fie juste à ce petit quelque chose en lui qui l’encourage à voir plus loin que cette guerre qu’ils se sont jusqu’ici menée et qui parait forcément bien futile aujourd’hui. Le danseur n’a plus de temps ou d’énergie à accorder à une quelconque haine ou méfiance, plus rien de tout ça n’a d’importance après ce geste commis par Diana, qui ne cesse de le tourmenter. Car bien sûr il se demande comment les choses se seraient terminées s’il n’était pas entré dans cette maison, et si son instinct ne lui avait pas dicté d'aller regarder dans la chambre de l’actrice où il n’avait à l’origine pas prévu de se rendre.

Beaucoup de et si, de questions obsédantes demeurant encore sans réponse et d’heures passées dans cette chambre où tout lui rappelle pourquoi il n’aime pas cet endroit. Personne n’aime devoir se rendre à l’hôpital car c’est rarement annonciateur de bonnes choses, mais Eddie ressent un malaise profond vis-à-vis de ce lieu depuis toujours, qu’il ne s’explique pas totalement. Le bip des machines l’angoisse, le blanc des murs l’oppresse et pourtant il est de ces privilégiés qui n’ont presque jamais à y mettre les pieds, même si sa dernière venue au St Vincent’s Hospital ne remonte pas à bien loin et reste chargée de très mauvais souvenirs. C’est d’un nouveau départ dont il avait besoin, pas d’un douloureux rappel des mois compliqués ayant suivi son opération, qui lui revient en mémoire alors qu’il regarde tout autour de lui comme s’il cherchait une issue à tout ça. S’il reste c’est pour Diana et pour Halston qu’il ne peut décemment pas abandonner, mais il subit chaque instant passé ici à attendre car c’est à peu près tout ce qu’il peut faire. Attendre. Les résultats d’examens tardant à tomber comme l’arrivée d’Heather censée rentrer en urgence de Los Angeles, laissant supposer que de longues heures se profilent encore devant lui avant que les choses ne deviennent enfin un peu rassurantes, et lui permettent de réellement souffler. Pour l’instant Eddie se l’interdit, il reste à l’affût de la moindre information qu’un médecin voudrait bien leur donner tout comme il demeure attentif à l’état de Diana, oscillant entre phases de réveil et phases de repos, et à celui d’Halston qu’il s’efforce de soutenir quand il aurait sans doute besoin de l’être un peu aussi. Que dire de son état à lui, de ce mélange de sidération et d’incompréhension où tant de sentiments se bousculent. La situation n’avait déjà rien de simple et il a fallu qu’un élément s’ajoute au vaste chaos déjà présent : Trent, que le destin a choisi de mettre sur sa route spécialement aujourd’hui comme s’il n’y avait pas assez d’ambulanciers dans cette ville pour qu’il ne soit forcé de le croiser lui. C’était un peu la goutte de trop tout à l’heure, une rencontre inévitable dont Eddie se serait bien passé parce qu’il n’avait pas besoin que le Higgins le voit dans l’état que l’on imagine bien à l’arrivée des secours. Il est l’une des dernières personnes face à qui le danseur souhaite afficher ses faiblesses, alors peu importe que Trent se soit contenté de faire son boulot, ça n’y change strictement rien.

Et ce qui ne change pas non plus c’est le peu d’informations leur parvenant, toujours aucune nouvelle des analyses toxicologiques effectuées sur Diana dont les résultats sont censés leur parvenir dans la nuit au plus tard. Eddie commence à étouffer dans cette chambre, il s’était juré de ne pas laisser Halston seule mais il se dévoue pour aller leur chercher de quoi manger, toutes ces émotions fortes ayant fait passer leurs besoins primaires au second plan. Il se dirige alors vers le premier distributeur qu’il repère, face auquel le danseur reste figé de longues secondes à ne pas savoir quoi choisir. Un sandwich ferait amplement l’affaire mais le simple choix de la garniture lui vaut un important débat interne, comme s’il était à peine capable de réfléchir. Il n’a pas encore inséré ses pièces dans la machine que le bruit de pas se rapprochant prudemment se fait entendre, et l’amène à détourner la tête pour identifier cette venue qu’il espère être celle d’un médecin. Raté. « C’est pas le moment Higgins. » il rembarre aussitôt l’ambulancier qui n’a rien trouvé de mieux que de venir vers lui, quand il souhaiterait justement être seul. Mais bon, il faut croire que ça ne se devine pas assez. « Je vais finir par voir flou si je ne mange pas quelque chose. » Ça pourrait être une pitoyable excuse visant à esquiver le brun, mais il commence réellement à ne pas se sentir bien et à voir les murs tanguer légèrement autour de lui. Eddie ne sait pas combien d’heures se sont écoulées depuis le transfert de Diana mais il sait que son dernier repas est très loin derrière lui, alors ses doigts naviguent d’un bouton à un autre sans pour autant les enclencher tandis qu’il ne peut officiellement plus faire abstraction de cette présence à ses côtés. « Qu’est-ce que tu veux, hein ? » il reprend en se tournant cette fois complètement vers Trent, son regard se heurtant au sien et sa voix s’avérant bien moins assurée qu’à l’accoutumée. « Tu sais bien qu’on aurait tous les deux préféré ne pas tomber l’un sur l’autre aujourd’hui alors ne rends pas les choses plus difficiles. » Il le demande plus qu’il l’ordonne parce qu’il n’a pas la force de rejeter vivement cet échange en vérité, si vraiment Trent a des choses à dire qu’il le fasse mais qu’il soit bref, par contre. Dans tout ça Eddie semble oublier que c’est lui qui a un problème avec l’ambulancier, et que si ce dernier le lui rend bien c’est parce qu’il n’a sans doute pas pour habitude de laisser ce genre d’animosité perdurer dans un seul sens. Il n’y peut rien, il ne l’a jamais senti ce type comme tous ceux qui l’ont précédé et suivi dans la vie de Charlie à la différence que Trent est le père de ses enfants, ce qui change forcément pas mal la donne et le rend encore moins tolérable qu’un autre sous bien des aspects.







glitters:


Dernière édition par Eddie Yang le Sam 4 Juin - 23:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Trent Higgins
Trent Higgins
le syndrome du sauveur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (18.07.1991)
SURNOM : higgins, higgs ou higgo. rares sont ceux qui l'appelent par son prénom.
STATUT : papa à temps plein, ça lui suffit amplement.
MÉTIER : pompier-ambulancier avec un goût un peu trop prononcé à défier les consignes.
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley avec shiloh et les jumeaux.
(trent) wake me up when this nightmare's over 4919c968061795028ec0ae50c2fc8f6eb06b7f6e
POSTS : 317 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné d'une fratrie de quatre, il prend son rôle de grand frère protecteur très au sérieux › passionné de photographie, il a toujours son appareil photo autour du cou › père célibataire de jumeaux de deux ans, aaron et siobhan dont il a la garde complète › fervent de sensations fortes et de nouvelles aventures, sa routine l'emmerde plus qu'il ne le laisse savoir › malchanceux en amour, ça ne l'empêche pas de s'attacher rapidement et trop fort trop souvent.
RPs EN COURS : (7)birdie & zoya #3charlie #6cíaneddieshiloh #4tessa #3.

flashbacksshiloh #3.

(trent) wake me up when this nightmare's over Tumblr_inline_pkitm3TaiO1uy9est_540
chant ☽ don't call me even if i should cross your mind. hard enough, i don't need to hear your voice on my messages. let's just call it quits, it's probably better so. if i'm not returning your calls it's cause i'm not coming back, i'm closing the door. i used to be tripping over missing you but i'm not anymore. i got the picture phone, baby, your picture's gone. couldn't stand to see your smile, every time you dialled. cause it's over, girl, you know it's over this time.

(trent) wake me up when this nightmare's over Tumblr_inline_pg57c25TNM1rqmlml_1280
triloh ☽ oh, why you look so sad? tears are in your eyes. come on and come to me now. don't be ashamed to cry. let me see you through. cause i've seen the dark side too. when the night falls on you. you don't know what to do. nothing you confess could make me love you less. i'll stand by you. won't let nobody hurt you. i'll stand by you. so if you're mad, get mad. don't hold it all inside. come on and talk to me now. hey, what you got to hide? i get angry too.

(trent) wake me up when this nightmare's over 62c50cc25df7052a518bf7c1bbd8aa33286ced68
troya ☽ all the life she has seen. all the meaner side of me. they took away the prophet's dream for a profit on the street. now she's stronger than you know. a heart of steel starts to grow. when you've been fighting for it all your life. you've been struggling to make things right. that's how a superhero learns to fly. every day, every hour, turn the pain into power.

(trent) wake me up when this nightmare's over Tumblr_nx459euLB21rbj2f3o1_400
trenti ☽ when you were younger. blue-eyed boy wonder. never used to ponder on what life may hide. now you're older. the nights are so much colder. never even told her how you feel inside. you were so proud with your head up in the white clouds. she'd call you so loud but you'd never know. now that you're wiser, you'd never compromise her. every day you'd realise her. but this bird has flown. and you've blown out all your candles one by one. and you curse yourself for things you've never done.

RPs EN ATTENTE : dani #3 › you?
RPs TERMINÉS : (2022)shiloh #2dani #2megan.

(2021)saddie #1saddie #2tessa #1charlie #1adriana #1zoya #1shiloh #1dani #1charlie #3zoya #2tessa #2adriana #2charlie #4charlie #5.

flashbackscharlie #2ninodeklan
AVATAR : logan lerman
CRÉDITS : (av. renegade) › (sign. alaska) › (gifs. tumblr) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › autumn › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40400-trent-need-a-place-to-hide-but-i-can-t-find-one-near https://www.30yearsstillyoung.com/t40033-the-road-less-wandered-trent https://www.30yearsstillyoung.com/t40034-trent-higgins https://www.30yearsstillyoung.com/t41630-trent-higgins

(trent) wake me up when this nightmare's over Empty
Message(#) Sujet: Re: (trent) wake me up when this nightmare's over (trent) wake me up when this nightmare's over EmptyVen 27 Mai - 4:02



wake me up when this nightmare's over

TRENT HIGGINS & @EDDIE YANG

« Est-ce qu’on a eu des nouvelles de la fille qui a fait une overdose plus tôt? »  Le regard de ta coéquipière se fait un peu surpris face à ton interrogation. Ce n’est pas vraiment dans vos habitudes, de chercher à savoir le statut des patients que vous transportez aux urgences. Votre boulot demande bien souvent de vous détacher une fois les grandes portes de l’hôpital franchies, pour pouvoir mieux vous concentrer sur la prochaine urgence, la prochaine vie à sauver. C’est quelque chose qui ne vient pas facilement, se détachement, mais c’est plus souvent qu’autrement essentiel de le faire sinon le boulot fini par prendre beaucoup trop de place et ce n’est bon pour personne. Tout ça, tu le sais parfaitement et si normalement, tu te la joues selon les règles, ce cas-ci, c’est impossible pour toi de ne pas chercher à en savoir un peu plus. Parce que sur place, tu t’es retrouvé devant quelqu’un que tu aurais grandement préféré ne pas recroiser de sitôt. Quelqu’un dont la présence t’achale et provoque un amas de questions auxquels tu ne devrais pas chercher les réponses, mais dont tu es incapable de te détacher comme tu devrais pourtant le faire. Ton attention toujours porté sur Lene, tu attends une réponse de sa part. « Hum, rien depuis notre arrivée aux urgences. Ses signes vitaux étaient limites, mais je pense qu’on est arrivé à temps. » Tu souffles légèrement, ce n’est rien que tu ne savais pas déjà, mais ça te soulage tout de même de savoir qu’elle pense comme toi, que la jeune femme a de grandes chances de s’en sortir. « Pourquoi? Tu la connais? » Tu secoues légèrement la tête. « Pas elle, non. Mais je connais celui qui l’a retrouvé. » Même si franchement, tu préférerais ne pas le connaître, Eddie. On ne peut pas dire que les rapports aient un jour été cordiaux entre vous, mais depuis la naissance des jumeaux et surtout depuis que tu as obtenu la garde complète, c’est pire que tout. « C’est le meilleur ami de mon ex. » Un rire s’échappe des lèvres de Lene. De Charlie, elle n’a pas besoin d’obtenir plus d’informations tant tu lui as souvent fait de longs discours au sujet de celle dont tu ne sembles jamais incapable de te défaire complètement. « Si tu veux un conseil Higgins, t’en mêle pas. » Elle vient légèrement taper ton épaule avant de disparaître hors du vestiaire, et si tu devrais faire comme elle, prendre tes choses, rentrer chez toi, aller embrasser tes enfants et garder ton nez loin des affaires qui ne te regardent pas, c’est pourtant le chemin de l’hôpital que tu prends plutôt que celui qui mène à ton appartement.

Toujours vêtu de ton uniforme, tu avances d’un pas rapide au travers des différentes chambres des urgences, à la recherche du jeune coréen et c’est finalement devant une machine distributrice que tu le trouves. Il n’a pas l’air particulièrement bien, le Yang, son teint encore plus translucide qu’à l’habitude, son corps qui semble avoir perdu cette prestance et cette arrogance qui t’horripile normalement, son regard qui se fait vide avant qu’il ne vienne trouver le tien. « C’est pas le moment Higgins. » Tu es tenté, là tout de suite, de faire marche-arrière, prétendre que tu n'es jamais venu jusqu’ici pour savoir ce qui se passe, et pourtant, tu ne bouges pas quand tu remarques qu’Eddie semble avoir du mal à faire ne serait-ce que la plus simple des tâches, soit celle d’appuyer sur les boutons pour recevoir son choix de collation sur les maigres options disponibles dans la machine. « Je vais finir par voir flou si je ne mange pas quelque chose. » Toujours sans répondre, tu fais descendre quelques sous dans la machine et choisis un sandwich au hasard qui tombe machinalement dans le compartiment. Tu vas chercher le sandwich et le tend dans la direction d’Eddie. « Assieds-toi avant de perdre connaissance, la dernière chose que je veux aujourd’hui c’est être obligé de te faire le bouche-à-bouche. » Ça pourrait sonner comme de l’humour, ça en serait sûrement si votre relation n’était pas si naturellement tendue. « Qu’est-ce que tu veux hein? » « Toujours aussi agréable Yang. » que tu ne peux t’empêcher de soupirer, tout en lui guidant machinalement vers un siège à quelques pas de là. « Tu sais bien qu’on aurait tous les deux préféré ne pas tomber l’un sur l’autre aujourd’hui alors ne rends pas les choses plus difficiles. » « J’suis pas là pour ça. » Non, ton but dans la vie n’est pas de le faire chier constamment, malgré ce qu’il peut penser. Tu ne sais même pas vraiment comment expliquer pourquoi tu es là, ni ce que tu veux vraiment. Tout ce que tu sais, c’est que tu ne pouvais pas simplement rentrer chez toi en bonne conscience après ce qui s’est passé sans savoir si son amie allait s’en sortir, ni même s’en savoir si le Yang était correct, ce qui est franchement aberrant considérant que vous êtes très loin d’être des amis. « Vous avez des nouvelles de ton amie? » C’est ta première question, celle qui est la plus censée et la plus polie à poser d’abord et avant tout. Tu te dis que s’il est encore là même après plusieurs heures, c’est qu’elle n’est pas complètement tirée d’affaire. « Qu’est-ce qui s’est passé? » Ça, ce n’est pas vraiment ton rôle de le demander. Enfin, pas comme ça, pas dans ce contexte informel, mais ce détail-là, Eddie n’est certainement pas obligé de le savoir.

(trent) wake me up when this nightmare's over 2396639051:



(trent) wake me up when this nightmare's over P0rWgDf(trent) wake me up when this nightmare's over FyMeElc
(trent) wake me up when this nightmare's over Hod8yO6
(trent) wake me up when this nightmare's over ECMOz3f
(trent) wake me up when this nightmare's over 1hanw60
(trent) wake me up when this nightmare's over QqLqwzn
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(trent) wake me up when this nightmare's over 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : Mingi par ses parents, oppa par sa sœur, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues.
STATUT : il s'apprête à faire le plus beau des cadeaux à la femme qu'il aime, sans même se demander s'il est prêt pour un si grand plongeon.
MÉTIER : danseur et chorégraphe pour la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente - et compagne.
LOGEMENT : #68 st paul's terrace (spring hill) avec Halston et leurs trois chats, en attendant que la famille s'agrandisse.
(trent) wake me up when this nightmare's over RsoEjz3H_o
POSTS : 4725 POINTS : 105

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(trent) wake me up when this nightmare's over YtR0nveD_o
eddon #13#14 ☆ in this world of ice you’re the only shining glow. now i can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. i know it’s real, i can feel it. i'm full of problems, love sick, no way to go i'm a loser in this game. save me, take my hand, take all of me. please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(trent) wake me up when this nightmare's over O1o1nEs
callie | yang² ☆ because it's not a coincidence, dna. from the day of the universe’s creation and beyond. trough the infinite centuries and beyond. in the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(trent) wake me up when this nightmare's over PlDFaEq
chaddie #2 ☆ i miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. i miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. i miss those times, i miss those nights, i even miss our silly fights. ☆ 1

(trent) wake me up when this nightmare's over RhyaCfe
nicky (scénario) ☆ you want to breathe, you hate this night. you want to wake up, you hate this dream. i could make it better, i could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(trent) wake me up when this nightmare's over PPJ9ikW
ebby ☆ if you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(trent) wake me up when this nightmare's over DaUl2BP
aleddie (scénario) ☆ that yellow moon teases me, that i can’t have you. "but you’re only a rough beast." if you’re going to say that kind of thing, get lost. if you need me, change me.

(trent) wake me up when this nightmare's over 3HDuUZw
insane boyz (préliens) ☆ we just keep making and improving because we're one of a kind. no one can copy us, from the start it's been all ours.



RPs EN ATTENTE :
(trent) wake me up when this nightmare's over Qn8a

(diana #4, loan #2, eddon #2 ua, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1channing #4

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

ab. dimitrikayleighmin-junnasirrileyhattieastridredliorcallie x halstonjenson

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://ladyfamestuff.tumblr.com/

(trent) wake me up when this nightmare's over Empty
Message(#) Sujet: Re: (trent) wake me up when this nightmare's over (trent) wake me up when this nightmare's over EmptyLun 6 Juin - 19:11




☾ wake me up when this nightmare's over
Do I have to break down to break through? Get lost to get where I need to Right now, nothing's clear I just know I don't want to be here
@TRENT HIGGINS ☆ EDDIE YANG


Même la pire des journées peut encore réserver son lot de désagréables surprises, Eddie l’a appris à ses dépens aujourd’hui. Le choc d’avoir trouvé Diana presque inconsciente et désireuse d’en finir n’était apparemment pas assez, l’univers a également jugé bon de mettre Trent sur son chemin histoire qu’il n’oublie vraiment pas cette date de sitôt. Quelles étaient les chances pour que l’ex de Charlie fasse partie des ambulanciers intervenus au domicile de l’actrice ? C’est le genre de hasard auquel on ne veut pas croire, lorsque les choses s’alignent de cette façon et que tout, absolument tout rend ce jour plus éprouvant qu’il ne l’était déjà. Des coups du sort Eddie en a connu des tas mais il ne se savait pas si malchanceux, au point même de se demander s’il ne devrait pas craindre un accident ou une mauvaise nouvelle de plus, à ce stade. Il subit chaque heure, chaque minute, chaque seconde passées dans cet hôpital où tout l’oppresse et l’angoisse, et la réapparition de l’ambulancier peu après sa sortie de la chambre ne fait qu’aggraver son malaise et son envie d’échapper à tout ça. Il n’y aurait pas eu de bon moment pour accoster le danseur, Trent choisit simplement l’un des pires et ça Eddie ne manque pas de le lui faire savoir. Ce n’est déjà pas la subtilité qui l’étouffe en temps normal, alors il faut imaginer le peu d’efforts dont il est capable après une soirée aux urgences et une frayeur comme celle que Diana leur a causé. S’il s’est éclipsé de la chambre c’est pour souffler, pas pour endurer un échange avec le père de Siobhan et Aaron tout en frôlant, en plus, l’évanouissement devant lui. « Assieds-toi avant de perdre connaissance, la dernière chose que je veux aujourd’hui c’est être obligé de te faire le bouche-à-bouche. » Eddie est tenté de répondre qu’il préfère encore mourir que de laisser une telle chose arriver, mais le geste de Diana le fait brutalement relativiser et nuancer ses propos avant même qu’il ne les prononce. « Il manquerait plus que ça pour couronner cette incroyable journée, hein. » qu’il balance en roulant des yeux avant de se laisser lourdement tomber sur le siège le plus proche. Au même instant Trent lui tend un sandwich fraîchement récupéré du distributeur, et pendant quelques secondes Eddie se trouve incapable d’articuler le moindre mot. Il ne sait pas pourquoi l’ambulancier fait ça pour lui, c’est probablement par pitié sachant qu’il tient à peine debout à moins que ce soit un réflexe professionnel, mais il ne peut décemment pas récupérer cette collation sans rien dire. « Hum bon, merci. » Ça lui arrache la gorge mais Eddie n’en oublie pas ses bonnes manières, malgré le déplaisir évident qu’il manifeste face à la perspective de passer les prochaines minutes en compagnie de ce cher Higgins.

« Toujours aussi agréable Yang. » Oh la ferme, pense-t-il très fortement en gardant toutefois de tels mots pour lui. Ce n'est pas qu'il se soucie de heurter la susceptibilité de son interlocuteur, c'est surtout qu'il vient déjà de passer ses nerfs sur Diana à peine celle-ci réveillée et que ce n'est pas en s'en prenant aussi à Trent qu'il parviendra à se calmer. Mais l'envie de l'envoyer bouler est là pourtant, si seulement il avait assez d'énergie pour contourner cet échange qui semble s'imposer par la force des choses. « J’suis pas là pour ça. » Pas là pour compliquer toute cette situation, d’accord, mais alors qu’est-ce qu’il peut bien lui vouloir ? Il est encore en uniforme donc possiblement toujours en service, même s’il aurait honnêtement pensé que Trent avait terminé sa journée depuis longtemps. Et d’un autre côté ça ne l’intéresse pas grandement de savoir ce qu’il fiche encore dans cet hôpital, c’est quand il vient personnellement l’importuner que ça devient son problème. « Vous avez des nouvelles de ton amie? » « C'est pas mon amie. » rétorque aussitôt Eddie, tout en se contredisant lui-même sachant que c’est en tant qu’amie qu’il avait présenté Diana en prévenant les secours. Oui mais voilà, dans la précipitation du moment il n’a pas réfléchi. Désormais il peut le dire : Diana n’a rien d’une amie, ce qui ne l’empêche pas de s’inquiéter sincèrement pour elle. « Enfin c'est compliqué. Cette fille là, Diana.. elle me déteste, ça vous fait d’ailleurs un point en commun. » Il laisse échapper un bref rire jaune, presque amusé par l’ironie de la situation. Deux personnes pouvant difficilement l’encadrer réunies au même endroit, ça se fête non ? Eddie n’est pas tout blanc dans ces deux affaires mais avec l’actrice il n’a pas lancé les hostilités, au moins. « On nous a dit que ses jours n’étaient plus en danger mais ils la gardent en observation pour d’autres examens. C’est vraiment pas passé loin, d’après les médecins. » C’est avec un profond soupir qu’il ponctue ces derniers mots, car les nouvelles ont beau être rassurantes ils ont encore besoin de comprendre les motivations de la rousse. Et quelque chose lui dit qu’elle ne voudra se confier qu’à Halston, c’est aussi pour ça qu’il a préféré sortir et les laisser seules. « Qu’est-ce qui s’est passé? » Son regard navigue entre le sandwich dans ses mains et Trent, dont la question remue forcément beaucoup d’images en lui et pas les plus plaisantes. « Je lui ai rien fait, si jamais tu te poses la question. » il précise en premier lieu, car le fait d’avoir reconnu juste avant des tensions entre Diana et lui ne jouera sans doute pas en sa faveur. Eddie anticipe des accusations imaginaires prouvant surtout qu’il est sur la défensive, avant de se pencher réellement sur la question. « C'est sûrement pas commun de passer chez les gens qui nous haïssent mais c'est bien ce que je faisais, pourtant. J’étais venu récupérer des babioles, trois fois rien quand j'ai.. ressenti le besoin d’aller voir dans sa chambre. Me demande pas pourquoi, j'en ai aucune idée. » Il ne peut toujours pas se l’expliquer, son instinct le lui a simplement dicté et il s’y est fié. Une sage décision de sa part, pour laquelle Eddie refuse malgré tout de se féliciter. « C'est sur son lit que je l'ai trouvée, elle était à peine consciente. J'ai vu les médicaments et l'alcool à côté d'elle, j'ai paniqué et.. tu connais la suite. » L’appel confus aux secours, les déroutantes retrouvailles avec Trent et l’interminable attente, avant d’apprendre enfin que Diana s’en remettra. Lui aussi se remettra de ce qu’il a vu, mais sans doute pas avant un certain temps. Ses prochaines paroles sont la partie la plus difficile de son récit, il doit même s’éclaircir la voix avant de poursuivre tant sa gorge est douloureuse. « J'arrive toujours pas à y croire. Elle a eu des mois compliqués mais je pensais vraiment pas qu’elle en arriverait là. » Il n’avait pas détecté une telle détresse chez elle et il s’en veut, inévitablement, parce qu’ils en avaient discuté malgré leurs nombreux différends et que ce jour-là Diana est vraisemblablement parvenue à lui cacher l’ampleur de sa souffrance. « J'ai eu la peur de ma vie Higgins. Regarde, j'en tremble encore. » En témoignent ses mains tenant péniblement son sandwich, auquel il n’a d’ailleurs pas beaucoup touché. Il finit par vriller un regard interrogateur vers l’ambulancier, dont il n’est pas certain de déceler les intentions. « Mais pourquoi ça t'intéresse ? Je pensais que ton boulot se limitait au transport des patients, je te croyais même parti depuis longtemps. » Un boulot dont il ne connait rien, mais dont il mesurera sûrement un peu mieux la pénibilité à compter d’aujourd’hui.







glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Trent Higgins
Trent Higgins
le syndrome du sauveur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (18.07.1991)
SURNOM : higgins, higgs ou higgo. rares sont ceux qui l'appelent par son prénom.
STATUT : papa à temps plein, ça lui suffit amplement.
MÉTIER : pompier-ambulancier avec un goût un peu trop prononcé à défier les consignes.
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley avec shiloh et les jumeaux.
(trent) wake me up when this nightmare's over 4919c968061795028ec0ae50c2fc8f6eb06b7f6e
POSTS : 317 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné d'une fratrie de quatre, il prend son rôle de grand frère protecteur très au sérieux › passionné de photographie, il a toujours son appareil photo autour du cou › père célibataire de jumeaux de deux ans, aaron et siobhan dont il a la garde complète › fervent de sensations fortes et de nouvelles aventures, sa routine l'emmerde plus qu'il ne le laisse savoir › malchanceux en amour, ça ne l'empêche pas de s'attacher rapidement et trop fort trop souvent.
RPs EN COURS : (7)birdie & zoya #3charlie #6cíaneddieshiloh #4tessa #3.

flashbacksshiloh #3.

(trent) wake me up when this nightmare's over Tumblr_inline_pkitm3TaiO1uy9est_540
chant ☽ don't call me even if i should cross your mind. hard enough, i don't need to hear your voice on my messages. let's just call it quits, it's probably better so. if i'm not returning your calls it's cause i'm not coming back, i'm closing the door. i used to be tripping over missing you but i'm not anymore. i got the picture phone, baby, your picture's gone. couldn't stand to see your smile, every time you dialled. cause it's over, girl, you know it's over this time.

(trent) wake me up when this nightmare's over Tumblr_inline_pg57c25TNM1rqmlml_1280
triloh ☽ oh, why you look so sad? tears are in your eyes. come on and come to me now. don't be ashamed to cry. let me see you through. cause i've seen the dark side too. when the night falls on you. you don't know what to do. nothing you confess could make me love you less. i'll stand by you. won't let nobody hurt you. i'll stand by you. so if you're mad, get mad. don't hold it all inside. come on and talk to me now. hey, what you got to hide? i get angry too.

(trent) wake me up when this nightmare's over 62c50cc25df7052a518bf7c1bbd8aa33286ced68
troya ☽ all the life she has seen. all the meaner side of me. they took away the prophet's dream for a profit on the street. now she's stronger than you know. a heart of steel starts to grow. when you've been fighting for it all your life. you've been struggling to make things right. that's how a superhero learns to fly. every day, every hour, turn the pain into power.

(trent) wake me up when this nightmare's over Tumblr_nx459euLB21rbj2f3o1_400
trenti ☽ when you were younger. blue-eyed boy wonder. never used to ponder on what life may hide. now you're older. the nights are so much colder. never even told her how you feel inside. you were so proud with your head up in the white clouds. she'd call you so loud but you'd never know. now that you're wiser, you'd never compromise her. every day you'd realise her. but this bird has flown. and you've blown out all your candles one by one. and you curse yourself for things you've never done.

RPs EN ATTENTE : dani #3 › you?
RPs TERMINÉS : (2022)shiloh #2dani #2megan.

(2021)saddie #1saddie #2tessa #1charlie #1adriana #1zoya #1shiloh #1dani #1charlie #3zoya #2tessa #2adriana #2charlie #4charlie #5.

flashbackscharlie #2ninodeklan
AVATAR : logan lerman
CRÉDITS : (av. renegade) › (sign. alaska) › (gifs. tumblr) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › autumn › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40400-trent-need-a-place-to-hide-but-i-can-t-find-one-near https://www.30yearsstillyoung.com/t40033-the-road-less-wandered-trent https://www.30yearsstillyoung.com/t40034-trent-higgins https://www.30yearsstillyoung.com/t41630-trent-higgins

(trent) wake me up when this nightmare's over Empty
Message(#) Sujet: Re: (trent) wake me up when this nightmare's over (trent) wake me up when this nightmare's over EmptySam 11 Juin - 11:21



wake me up when this nightmare's over

TRENT HIGGINS & @EDDIE YANG

« Il manquerait plus que ça pour couronner cette incroyable journée, hein. » Au moins sur ça, vous êtes sur la même longueur d’ondes. Tu n’as pas envie d’être forcé de lui administrer quelconque technique de réanimation, alors il ferait mieux de s’asseoir, de se calmer et d’enfin avaler quelque chose avant que son corps ne cède complètement à cette retombée d’adrénaline qui se fait clairement ressentir chez le Yang. « Hum bon, merci. » Les mots ne sonnent pas complètement sincères entre les lèvres d’Eddie, mais tu t’en contentes. C’est déjà bien plus que ce que tu as droit avec le jeune coréen en temps normal. Tu te demandes encore ce que tu viens faire là, bien honnêtement.  Tu aurais pu ne pas revenir. Tu aurais pu demander à ta partenaire de remplir les trous du rapport d’incident, ou alors simplement déléguer la tâche à quelqu’un d’autre. Hell, ça n’aurait même pas été si surprenant de laisser quelques blancs, dans la folie du moment. Ce n’est pas comme si tu avais eu l’occasion de l’interroger en long et en large sur ce qui s’était passé avec son amie, et tu t’en étais tenu à l’essentiel : il était celui qui avait appelé les secours, celui qui avait prodiguer les soins de réanimation en attendent l’arrivée des ambulanciers et il avait été celui qui avait pris place dans l’ambulance à ses côtés quand le temps était venu de faire le transport, qu’elle était assez stable pour qu’on ne craigne pas pour sa vie pendant le trajet. Le reste, ça demeurait un flou total dans ton esprit et s’il s’agissait de n’importe qui d’autre, tu n’aurais certainement pas cherché à savoir plus loin, à vouloir absolument remplir les trous. Mais c’était Eddie. Eddie, le meilleur ami de Charlie. Eddie qui te détestait, Eddie qui n’avait jamais voulu de toi aux côtés d’une Charlie bien trop indépendante et sauvage pour cette vie dont tu avais trop longtemps rêvé avec elle. Charlie pourtant, que tu chercheras toujours à protéger, sans même savoir si elle pouvait être lier de près ou de loin à ce qui s’était passé plus tôt aujourd’hui.

« C’est pas mon amie. » Tu fronces les sourcils, surpris par cette première information qui contredit la scène à laquelle tu as assisté quand est venu le temps de porter secours à la jeune femme. « Enfin c’est compliqué. Cette fille-là, Diana… elle me déteste, ça vous fait d’ailleurs un point commun. » « Ça te fait rire? » que tu ne peux t’empêcher de répliquer sur un ton plein de mépris devant la réaction d’Eddie, qui s’explique sans doute par un mélange de nervosité et d’adrénaline. Tu es beaucoup plus conciliant, empathique en temps normal, mais Eddie Yang à cette tendance à faire ressortir un côté plus sombre, bien plus désagréable de ta personne. « J’éviterais de m’en vanter à voix haute, si j’étais toi. » Rien de tout ça n’est professionnel, tu n’as même pas pensé à apporter quoique ce soit pour prendre des notes. Tant pis. On ne peut pas dire que tu saurais réellement jouer dans les règles de l’art avec lui de toute façon. « On nous a dit que ses jours n’étaient plus en danger mais ils la gardent en observation pour quelques examens. C’est vraiment pas passé loin, d’après les médecins. » « Elle a été chanceuse que tu arrives quand tu l’as fait alors. » Ou est-ce que cette scène cachait autre chose? Quelque chose qu’Eddie ne voudrait peut-être pas admettre ou avouer, surtout pas à toi? Ce n’était pas à toi de juger de quoique ce soit, pas à toi de faire une investigation officielle ou quoique ce soit, mais rien ne t’empêchait d’émettre quelques doutes, quelques hypothèses ici et là. « Je lui ai rien fait, si jamais tu te poses la question. » « Beaucoup s’en poserait à moins. Elle a fait une tentative de suicide et un mec qu’elle déteste et qui semble la détester tout autant est celui qui arrive sur les lieux par hasard. » Ça sonnait particulier dit comme ça, et tant pis si Eddie prenait offense à ce que tu ne tentais même pas de dissimuler.

Malgré tout, tu lui laisses la chance de te raconter sa version des faits, de t’expliquer ce qui s’est passé avec un peu plus de recul qu’il n’avait été en mesure d’en avoir une fois sur place. « C’est sûrement pas commun de passer chez les gens qui nous haïssent mais c’est bien ce que je faisais, pourtant. J’étais venu récupérer des babioles, trois fois rien quand j’ai… ressenti le  besoin d’aller voir dans sa chambre. Me demande pas pourquoi, j’en ai aucune idée. » L’intuition. Ce truc qui ne ment jamais, mais que trop de gens ignorent dans la vie de tous les jours. « Qu’est-ce que tu allais récupérer chez une fille que tu détestes? » Et surtout, pourquoi est-ce qu’il avait des trucs chez elle? Tu avais ce pressentiment qu’il te manquait encore plusieurs morceaux pour pouvoir faire réellement sens de ce casse-tête. « C’est sur son lit que je l’ai trouvée, elle était à peine consciente. J’ai vu les médicaments et l’alcool à côté d’elle, j’ai paniqué et… tu connais la suite. » Oui, la suite, tu étais là pour la vivre avec lui, heureusement ou malheureusement, tu n’arrives pas à dire de quel côté tu penches présentement. « J’arrive toujours pas à y croire. Elle a eu des mois compliqués, mais je pensais vraiment pas qu’elle en arriverait là. » « Elle t’a dit quelque chose, quand tu es rentré dans la chambre? Tu as dit qu’elle était encore consciente, au départ. » Quand vous êtes arrivés toutefois, elle ne l’était plus, de ça, tu es persuadé. « J’ai eu la peur de ma vie Higgins. Regarde, j’en tremble encore. » « J’te crois. » Et si normalement tu ferais part d’un peu plus de compassion, tu ne peux t’empêcher de penser que peut-être que c’est exactement de ça dont il avait besoin, le Yang, pour en apprendre un peu sur la compassion, justement. « Mais pourquoi ça t’intéresse? Je pensais que ton boulot se limitait au transport des patients, je te croyais même parti depuis longtemps. » « C’était le cas, mais je fais le suivi. Il manquait quelques infos. » Tu improvises rapidement, même si techniquement, ce n’est pas tout à fait u mensonge. Et tu tais bien évidemment le fait que tu voulais quelque part t’assurer que lui aussi, s’en sortait aussi bien que possible, peu importe la rancune et la rancœur que tu pouvais avoir à son égard. « J’ai cru comprendre que Diana était une personnalité connue aussi, je voudrais lui éviter autant que possible que tout cela finisse dans la presse. » Ce ne serait certainement pas bon pour elle, mais pour lui non plus tu t’en doutais. « Tu as parlé à quelqu’un de ce qui s’est passé? » Qui a-t-il mis au courant est ce que tu cherches vraiment à savoir.



(trent) wake me up when this nightmare's over P0rWgDf(trent) wake me up when this nightmare's over FyMeElc
(trent) wake me up when this nightmare's over Hod8yO6
(trent) wake me up when this nightmare's over ECMOz3f
(trent) wake me up when this nightmare's over 1hanw60
(trent) wake me up when this nightmare's over QqLqwzn
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(trent) wake me up when this nightmare's over 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : Mingi par ses parents, oppa par sa sœur, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues.
STATUT : il s'apprête à faire le plus beau des cadeaux à la femme qu'il aime, sans même se demander s'il est prêt pour un si grand plongeon.
MÉTIER : danseur et chorégraphe pour la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente - et compagne.
LOGEMENT : #68 st paul's terrace (spring hill) avec Halston et leurs trois chats, en attendant que la famille s'agrandisse.
(trent) wake me up when this nightmare's over RsoEjz3H_o
POSTS : 4725 POINTS : 105

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(trent) wake me up when this nightmare's over YtR0nveD_o
eddon #13#14 ☆ in this world of ice you’re the only shining glow. now i can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. i know it’s real, i can feel it. i'm full of problems, love sick, no way to go i'm a loser in this game. save me, take my hand, take all of me. please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)1112

(trent) wake me up when this nightmare's over O1o1nEs
callie | yang² ☆ because it's not a coincidence, dna. from the day of the universe’s creation and beyond. trough the infinite centuries and beyond. in the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(trent) wake me up when this nightmare's over PlDFaEq
chaddie #2 ☆ i miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. i miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. i miss those times, i miss those nights, i even miss our silly fights. ☆ 1

(trent) wake me up when this nightmare's over RhyaCfe
nicky (scénario) ☆ you want to breathe, you hate this night. you want to wake up, you hate this dream. i could make it better, i could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(trent) wake me up when this nightmare's over PPJ9ikW
ebby ☆ if you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(trent) wake me up when this nightmare's over DaUl2BP
aleddie (scénario) ☆ that yellow moon teases me, that i can’t have you. "but you’re only a rough beast." if you’re going to say that kind of thing, get lost. if you need me, change me.

(trent) wake me up when this nightmare's over 3HDuUZw
insane boyz (préliens) ☆ we just keep making and improving because we're one of a kind. no one can copy us, from the start it's been all ours.



RPs EN ATTENTE :
(trent) wake me up when this nightmare's over Qn8a

(diana #4, loan #2, eddon #2 ua, ebby #3)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1channing #4

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

ab. dimitrikayleighmin-junnasirrileyhattieastridredliorcallie x halstonjenson

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://ladyfamestuff.tumblr.com/

(trent) wake me up when this nightmare's over Empty
Message(#) Sujet: Re: (trent) wake me up when this nightmare's over (trent) wake me up when this nightmare's over EmptyVen 24 Juin - 18:03




☾ wake me up when this nightmare's over
Do I have to break down to break through? Get lost to get where I need to Right now, nothing's clear I just know I don't want to be here
@TRENT HIGGINS ☆ EDDIE YANG


Diana n’est pas, et ne sera probablement jamais une amie. Cette étiquette ne correspond pas à leur relation en admettant que le terme « relation » soit lui-même correct, en ce qui les concerne la rousse et lui. Ce n’est pas comme si on lui demandait de cocher une case pour définir ce qui le lie à l’actrice mais autant que ce soit clair, pour tout le monde. « Ça te fait rire? » Il vrille un regard dur vers Trent dont la question l’agace, et qu’il pourrait sincèrement envoyer balader s’il ne venait pas de lui offrir de quoi s’alimenter. « Non. » qu’il lâche d’une voix désincarnée, presque sans vie. À dire vrai il n’a pas très envie de rire, Eddie, aujourd’hui. Les circonstances ne s’y prêtent pas, il évacue juste la pression comme il peut car s’il en faut généralement beaucoup pour l’éprouver, ce soir le danseur est tout simplement à cran. Cette journée se hisse directement parmi celles qu’Eddie tient à oublier, et l’ambulancier ne fait que rendre les choses plus pénibles encore par sa simple présence. « J’éviterais de m’en vanter à voix haute, si j’étais toi. » Et bien quoi, il ne va tout de même pas prétendre que Diana et lui s’entendent à merveille si ça n’est pas le cas. Pourquoi nierait-il cette réalité, pour préserver son image auprès de Trent et éviter de passer pour un gars décidément en froid avec pas mal de gens ? Il n’y a réellement que deux personnes dans cette ville avec lesquelles Eddie ne s’entend pas, le hasard a simplement choisi de les réunir dans cet hôpital en ce jour si particulier. « J’ai rien à me reprocher avec cette fille. J’ai pas choisi, ni mérité qu’elle me déteste. » il balance mollement alors qu’il peut être parfois le premier à prendre les autres en grippe plus ou moins gratuitement, il n’a juste pas envie de laisser le moindre commentaire de l’ambulancier l’atteindre car ça ne compte pas ce qu’il peut bien penser de tout ça. Eddie l’informe quand même des dernières nouvelles concernant Diana, dont le pronostic vital n’est plus engagé selon les médecins. « Elle a été chanceuse que tu arrives quand tu l’as fait alors. » C’est vrai, on peut voir comme une chance le fait qu’Eddie se soit trouvé chez elle à ce moment-là mais il est bien incapable de s’en réjouir ou de s’en féliciter, pourtant. Cette remarque lui arrache même un soupir alors que son regard divague autour d’eux pendant un instant. « J’en sais rien, c’est peut-être pas ce qu’elle pense. » La première réaction de l’actrice à son réveil ne lui a pas permis de savoir si elle lui en était reconnaissante ou tout le contraire, mais il repense sans cesse à son geste et au projet qu’il a manifestement contré. « J’ai vu ses yeux avant qu’elle s’endorme, tu sais. Elle avait pas l’intention de lutter. » Et c’est bien ce qui le révolte et l’afflige ce soir, de se dire que Diana avait prévu d’en finir dans cette maison et qu’elle serait probablement parvenue à ses fins s’il n’était pas arrivé. Il ne comprend pas, l’accepte encore moins et devra vivre avec ces images et cette idée, désormais. Enfin ça, c’est ce qu’il s’est vraiment passé mais il n’est pas à l’abri que Trent s’imagine autre chose, à partir des aveux formulés sur ses rapports plus que tendus avec l’actrice. « Beaucoup s’en poserait à moins. Elle a fait une tentative de suicide et un mec qu’elle déteste et qui semble la détester tout autant est celui qui arrive sur les lieux par hasard. » Par hasard oui, c’est peut-être dur à croire mais il s’agit bien de ça. Eddie n’est finalement pas si loin d’être accusé et sa seule réaction est de remuer lentement la tête, la fatigue le dissuadant de s’insurger pour si peu. « Tu vois, c’est là que tu te trompes. » Il ne laissera pas Trent définir ce que Diana lui inspire, car les apparences sont trompeuses et ses réactions ce soir sont quant à elles renforcées par un profond ras-le-bol, imputé autant à l’actrice qu’à cet hôpital, et même au monde entier. « Je la déteste pas moi, et pourtant j’en aurais toutes les raisons. » Pour toutes les crasses qu’elle lui a faites, oui, Eddie aurait pu lui rendre la pareille il y a bien longtemps mais il n’a jamais voulu prendre part à cette guerre ridicule que la rousse lui mène depuis le premier jour. Dire qu’il n’est pas devenu allergique à Diana avec le temps serait mentir, mais s’il était empli de haine à son égard il ne se serait pas inquiété pour elle comme il l’a fait aujourd’hui et n’aurait pas non plus harcelé les médecins pour avoir de ses nouvelles en angoissant à chaque instant. Ce qu’elle n’aurait certainement pas fait dans le cas inverse, mais peu importe.

Puis, sans même y être forcé, Eddie raconte tout. Il confie à Trent qu’il était de passage chez l’actrice quand son instinct l’a conduit jusqu’à sa chambre, où il l’a ensuite trouvée semi-consciente. Ces détails il estime ne les devoir à personne d’autre qu’aux proches de Diana mais il a peut-être bien besoin d’en parler, pour réaliser lui-même que tout ça s’est bien passé en mettant des mots sur l’innommable découverte faite dans cette fameuse chambre. « Qu’est-ce que tu allais récupérer chez une fille que tu détestes? » Trent s’engouffre dans cette brèche pour lui soutirer toujours plus d’informations et il ne saisit pas bien pourquoi, encore moins ce que le motif initial de sa visite peut personnellement lui apporter. « Merde Higgins, t’es de la police ? » Toutes ces questions, vraiment, Eddie s’en passerait bien car se remémorer les faits n’a déjà rien d’évident. Il suppose encore que Trent ne fait que son travail même si ça l’exaspère assez que ce soit à lui de l’interroger, comme si un autre ambulancier ne pouvait pas s’y coller. Eddie soupire lourdement, avant de lui répondre. « Des affaires pour ma compagne, elles vivaient ensemble avant qu’on s’installe de notre côté. » Leur déménagement est tout récent mais ça Trent n’a pas à le savoir, il y a quand même des limites à ce qu’il veut bien confier car après quoi, il voudra peut-être aussi connaitre sa nouvelle adresse ? « Et puisque t’es si curieux, c’est en partie pour ça que Diana me déteste. » Voilà, content ? Il l’espère sincèrement parce que ce petit interrogatoire le tend un peu, le danseur croit d’ailleurs voir le bout de toutes ces questions mais hélas, elles reprennent bel et bien. « Elle t’a dit quelque chose, quand tu es rentré dans la chambre? Tu as dit qu’elle était encore consciente, au départ. » Ça n’a pas duré longtemps mais il a bien échangé quelques mots avec Diana avant qu’elle ne sombre sous ses yeux. « Oui elle.. » Eddie se racle la gorge, il n’a pas envie d’y repenser mais il le faut, de toute évidence. « Elle m’a demandé ce que ça pouvait bien me faire qu’elle ait avalé des médicaments et de l’alcool. Et puis elle m’a dit de la laisser, qu’elle voulait dormir.. » Elle a prononcé un prénom aussi, juste avant de fermer les yeux mais il n’est pas certain que Trent doive le savoir. Ça ne le regarde pas après tout, et Eddie n’était sans doute pas censé entendre cette ultime réclamation lui non plus, quand il y pense. « J’te crois. » C’est déjà ça, même si être cru ou non à cet instant est bien le cadet de ses soucis. Trent semble quand même un peu en dehors de son rôle, à moins que ce soit habituel pour un ambulancier de venir s’informer après coup. « C’était le cas, mais je fais le suivi. Il manquait quelques infos. » Eddie l’observe en silence, tout en espérant qu’il dispose à présent de toutes les informations manquantes pour lui ficher enfin la paix. Il n’a pas des enfants à retrouver à cette heure-ci, à tout hasard ? « J’ai cru comprendre que Diana était une personnalité connue aussi, je voudrais lui éviter autant que possible que tout cela finisse dans la presse. » Fuck. Son regard s’arrondit en réalisant l’ampleur que tout ça pourrait prendre si la presse venait à s’en mêler, car dans tout ce chaos Eddie n’y pensait même pas. « Cette histoire ne doit pas sortir d’ici, ça pourrait être dévastateur pour sa carrière. » Il ne sait pas pourquoi il s’en fait subitement pour le travail de Diana, est-ce qu’il n’aurait pas inconsciemment peur de plonger lui aussi étant donné qu’ils appartiennent à la même agence et que cette histoire le touche également ? Possible, mais il veut aussi et surtout lui éviter de tomber encore plus bas car une telle publicité pourrait avoir de lourdes retombées, notamment sur le moral de l’actrice. « Tu as parlé à quelqu’un de ce qui s’est passé? » Eddie hoche lentement la tête tandis que son regard désigne la chambre 136 un peu plus loin, quittée juste un peu plus tôt. « Seulement à Halston, qui est ma compagne et son amie, c’est elle qui est venue avec moi à l’hôpital et puis.. à une autre amie de Diana, une certaine Heather qui doit rentrer de voyage en urgence. » Heather n’est en fait pas qu’une amie pour Diana mais il a promis de ne pas divulguer la véritable nature de leur relation, dont il a pris connaissance par message juste avant le réveil de l’actrice. « Il y a des risques que le personnel de l’hôpital fasse fuiter l’info selon toi ? » il demande en présumant qu’une telle information pourrait se vendre à prix d’or, si quelqu’un était assez ignoble pour se faire de l’argent sur le dos de l’actrice en monnayant sa détresse. « Je te jure que si je vois un seul journaliste dehors je.. » Il ne sait pas ce qu’il fera en vérité, ça ne devrait pas être son problème et pourtant l'idée le répugne. « Elle a pas besoin de ça, Trent. » Et lui non plus, accessoirement, même s’il s’en fera pour son propre cas un peu plus tard. Dans tout ça Eddie a peut-être des chances d’être épinglé comme le héros qu’il ne veut pas être, là où Diana risque surtout de récolter une image dont elle ne pourra plus jamais se défaire et ça, ce n’est pas envisageable. « J’avais pas hâte de revenir dans cet hôpital. » il annonce après un court silence, tout en daignant enfin toucher à son sandwich censé lui redonner des forces. « Je m’y suis fait opérer l’hiver dernier, Charlie n’a pas dû t’en parler. » Il en doute du moins, car il ne voit pas à quelle occasion sa meilleure amie aurait pu lui en toucher un mot. Et très franchement il n’imagine pas Trent se soucier de sa santé, même si les dernières minutes ont un peu prouvé le contraire. « Enfin parler, c’est peut-être pas ce que vous faites le plus tous les deux. » Si ce n’est des enfants, bien sûr, et peut-être aussi des espoirs que Trent continue de se faire sur leur relation. Il sait bien que l’ambulancier se berce encore d’illusions et il ne promet pas qu’il ne trébuchera pas sur le sujet ce soir.







glitters:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(trent) wake me up when this nightmare's over Empty
Message(#) Sujet: Re: (trent) wake me up when this nightmare's over (trent) wake me up when this nightmare's over Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(trent) wake me up when this nightmare's over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-