AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 (rowann #26) caught up in a dream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26128 POINTS : 2015

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(rowann #26) caught up in a dream Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(rowann #26) caught up in a dream Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rowann #26) caught up in a dream 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rowann #26) caught up in a dream Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
(rowann #26) caught up in a dream 8conP1m
(rowann #26) caught up in a dream Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(rowann #26) caught up in a dream 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rowann #26) caught up in a dream Empty
Message(#) Sujet: (rowann #26) caught up in a dream (rowann #26) caught up in a dream EmptyVen 6 Mai 2022 - 16:51



Le programme de leurs vacances est vide, terriblement vide, et c’est parfait ainsi. Aucun appel à passer, aucun script à lire, aucun rendez-vous nulle part, aucun patient pour lequel faire exception. Quelques appels de Wendy, tout de même, mais rien d’envahissant. Ils se le sont promis: ces vacances-là sont faites pour les faire déconnecter autant que possible de la frénésie de Brisbane autant que des dernières semaines passées en dents de scie. Si l’état de santé de Rory s’est nettement amélioré, il lui est pourtant encore demandé de ne pas forcer sur les muscles de sa jambe, chose à laquelle Swann veille avec soin. Pas de randonnées interminables, encore moins d’escalade, et pas même de visites sans fin dans toutes les petites rues de la ville - quand bien même ils auraient sûrement tous deux apprécié de la découvrir un peu plus que depuis le balcon de leur chambre d’hôtel. La seule exception au repos de mise se trouve être une sortie d’un jour, quelques heures de bateau à peine pour changer de paysage et retrouver, à nouveau, le repos. Cette fois-ci pourtant, c’est sur une plage de sable fin et avec l’océan à perte de vue.

Les quelques degrés gagnés entre Semarang et Brisbane valent à Rory l’ordre de garder une casquette, sans que cela n’ait plus rien d’une nouveauté depuis toutes ces années écoulées. C’est toujours avec un sourire d’enfant que l’anglais la lui replace sur la tête, incapable de faire autre chose que de prendre soin de lui. “Attention, je vais finir par froncer les sourcils.” qu’il menace avec un sourire immense, replaçant correctement son couvre-chef, se moquant lui-même de son incapacité à tenir rigueur de quoi que ce soit à Rory. L’instant d’après, pourtant, il laisse sa tête glisser contre l’épaule de son petit-ami et ainsi mieux observer l’étendue face à eux. Ils n’ont pas attendu bien longtemps pour simplement trouver un coin de plage sur lequel s’asseoir à peine leur ferry arrivé, le bruit des vagues (et sans doute l’envie de descendre de ce bateau de malheur) ayant même été plus fort que l’attrait de l’anglais pour un des restaurants de l’île. L’odeur du poisson est des épices est douce, mais rien ne vaut quelques précieuses minutes de répit supplémentaires, mises à mal par le téléphone de Swann se mettant soudainement à sonner.

Il grogne, râle, relève sa tête bien malgré lui et se contorsionne pour retrouver son téléphone perdu au fond de la poche de son short. Le nom de sa mère s’affiche à l’écran, il ne tarde pourtant pas avant de couper le son de l’appareil et le laisser sonner dans le vide. Elle n’est pas une des exceptions à la règle statuant qu’ils ne doivent prendre aucun appel. Comme pour se faire pardonner, c’est finalement son bras qu’il fait passer autour du dos de Rory, laissant sa main se loger contre sa hanche. “On devrait ramener un cadeau à Donna ou quelque chose.” Il commente autre chose, préférant parler de la femme à qui ils doivent ce voyage parce qu’elle est la première à en avoir eu l’idée, ayant sans doute conscience que Rory avait besoin de voir autre chose que le plafond de leur (son) appartement. Elle observe beaucoup, comprend tout autant, et Swann l’apprécie sincèrement pour ces quelques qualités autant que son don de ne jamais rien en dire. Elle s’est contentée de leur parler de cette ville, de ses belles plages, de son accès simple depuis Brisbane et, surtout, du fait qu’elle n’allait pas avoir besoin de Rory sur le qui vive pour plusieurs jours encore. Et Swann, de son côté, n’y a bien sûr vu aucune objection, encore moins lorsqu’est naturellement venue la proposition de le suivre. “On passera en ville le jour où on reprendra l’avion, je suis pas certain qu’on trouve autre chose que des coquillages à lui ramener ici.” Il précise et propose dans un rire, lui qui pourtant aurait sans doute apprécié un cadeau à base de coquillages. Un jour peut-être, c’est son enfant qui le lui en ramènera un, et Swann de l’exposer telle la Huitième Merveille du monde.

Je crois que finalement, ça va me manquer de pas partir en vacances tous les deux mois.” Oh, il retirera bien rapidement ces mots quand il aura repris le chemin du travail et recommencera à apprécier le fruit de son travail auprès de ses patients, mais pour l’heure il est vrai qu’il apprécie sans doute un peu plus que de raison tout ce temps passé auprès de Rory, quand bien même beaucoup de leurs voyages sont construits sur les cendres de disputes plus ou moins douloureuses. Un mal pour un bien, certains diront, là où Swann est certain qu’ils pourraient se contenter de vivre uniquement de biens pour être pleinement heureux. Il se serre un peu plus contre lui encore, un vent frais laissant s’installer la chair de poule sur son bras laissé ballant.


(rowann #26) caught up in a dream JTdVfXP
(rowann #26) caught up in a dream VmnacJv
(rowann #26) caught up in a dream WOfIpRW
(rowann #26) caught up in a dream 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
(rowann #26) caught up in a dream IAeu3cF ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : Swann le rend un peu plus heureux chaque jour, il n'a jamais été aussi sûr de vouloir faire sa vie auprès de lui.
MÉTIER : acteur, une blessure le tient éloigné des plateaux le temps qu'il se rétablisse. il peut heureusement compter sur Swann pour veiller à sa guérison et embellir ses journées.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
(rowann #26) caught up in a dream 9yn9Ybg
POSTS : 8071 POINTS : 1655

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
(rowann #26) caught up in a dream DNTTQtYr_o
rowann #26it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

(rowann #26) caught up in a dream Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

(rowann #26) caught up in a dream PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

(rowann #26) caught up in a dream 4kgk
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

(rowann #26) caught up in a dream NEPb15bt_o
lewaine #2she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/07) murphy #2arthurrubenrosalie #6gracewendyswann #26zoya #2 (fb 2021)

(rowann #26) caught up in a dream GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › zoya #3
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:

(rowann #26) caught up in a dream XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @acydic, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

(rowann #26) caught up in a dream Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #26) caught up in a dream (rowann #26) caught up in a dream EmptyDim 15 Mai 2022 - 2:02



caught up in a dream.

A défaut d'être encore parfaitement rétablie, sa jambe allait enfin beaucoup mieux. La douleur ne subsistait presque plus, les anti-douleurs n'étaient plus nécessaires et Rory retrouvait progressivement une pleine autonomie, d'autant plus appréciable qu'il pouvait en profiter auprès de Swann, sous le soleil indonésien. Certains diraient qu'ils étaient partis sur un coup de tête, lui se contenterait de dire qu'ils avaient suivi leur cœur et profité de l'occasion de s'évader pour oublier les dernières semaines. Ils n'avaient qu'à se laisser porter, profiter de chaque instant et lézarder des heures sur la plage sans avoir à s'inquiéter de rien, pas même d'une vieille blessure qui cette fois avait l'interdiction formelle de se réveiller. Ils évitaient pour ça toutes les activités à risques, bien trop conscients que même les vacances les plus idylliques ne tenaient parfois qu'à un fil. Ils avaient appris de leurs erreurs, ensemble, et en étaient à nouveau ressortis plus forts. Rory, lui, était plus heureux que jamais de pouvoir enfin mettre ça derrière eux. “Attention, je vais finir par froncer les sourcils.” Son sourire amusé répondit à celui de Swann, qui insistait comme bien souvent pour qu'il garde son couvre-cheffe sur la tête. Si Rory jouait toujours volontiers les élèves indisciplinés, ce n'était toujours que pour le taquiner. « Et si j'arrive à te trouver une glace pour me faire pardonner, tu bouderas quand même ? » De tels propos avaient presque l'allure d'un défi que Rory se lançait à lui-même, pourtant il n'y avait pas encore l'ombre d'un marchand de glace à perte de vue, cette partie de la plage se voulant bien moins touristique. Ils pouvaient voir leur hôtel d'ici, la vue depuis le balcon se voulant tout aussi époustouflante que celle dont ils profitaient maintenant. Distrait par la sonnerie du téléphone de Swann, Rory posa finalement sur lui un regard soucieux lorsque son petit-ami filtra aussitôt l'appel. « Tu peux répondre, tu sais. Ça m'embête pas. » Ils s'étaient promis de ne rien laisser les déranger durant ces quelques jours, mais ça ne voulait pas dire que Swann ne pouvait pas répondre à un simple coup de fil. Qui plus est, qu'il ne lui dise pas qui venait de l'appeler lui laissait craindre qu'il puisse s'agir de sa mère, un sujet qu'il savait susceptible de lui causer du souci.

On devrait ramener un cadeau à Donna ou quelque chose.” Rory reporta toute son attention sur son petit-ami, touché qu'il ait une pensée pour son agente et lui semble si reconnaissant depuis que Donna avait soumis l'idée de ce voyage. « C'est vrai qu'elle a eu une bonne idée en nous parlant de cet endroit. » C'était comme si elle lisait toujours en lui, devinant quand il avait besoin de s'évader quelques jours loin de Brisbane et se remettre de sa blessure aux cotés de l'homme qu'il aimait. Pour sûr, elle le connaissait par cœur. « C'est magnifique, ici. Et tellement reposant. » Lui aussi était extrêmement reconnaissant à Donna de l'avoir laissé partir, alors même qu'il avait déjà pris plusieurs mois de repos et avait laissé plusieurs projets de films en suspens derrière lui. Ce n'était que partie remise, et il savait qu'elle en était bien consciente. Ils se fiaient totalement l'un à l'autre, et c'est en ça que leur relation lui était si importante depuis toutes ces années. “On passera en ville le jour où on reprendra l’avion, je suis pas certain qu’on trouve autre chose que des coquillages à lui ramener ici.” Rory hocha doucement la tête, approuvant cette idée sans que ça n'ait rien d'une surprise. En ville, ils ne manqueraient pas de choix pour gâter leurs proches – parce qu'il paraissait évident, quand on les connaissait, qu'ils ne sauraient pas s'arrêter à Donna. « Je suis sûr qu'on pourra lui trouver quelque chose de typiquement local. Et je suis sûr que si je lui dis que c'est toi qui l'a personnellement choisi, ça lui fera encore plus plaisir. » Il glissa dans un sourire. « Elle t'apprécie vraiment beaucoup. » Et à juste titre, si on lui demandait son avis. Pourtant cette fois ce n'était pas seulement parce que Swann avait cet effet là sur quiconque le rencontrait et le trouvait aussitôt attachant. C'était aussi parce que Donna savait mieux que personne qu'il rendait Rory heureux et était depuis des mois – des années, en réalité – la source de tous ses sourires.

Et des sourires, il y en avait déjà eu des tas depuis leur arrivée sur place, chaque minute de temps étant consacrée à se créer de nouveaux souvenirs dans ce cadre paradisiaque. “Je crois que finalement, ça va me manquer de pas partir en vacances tous les deux mois.” Blotti dans les bras de son petit-ami, Rory laissa échapper un léger rire puis pivota son visage vers le sien de façon à le rassurer. « J'ai promis à Donna de me remettre au travail dès notre retour, mais ça veut pas dire que tu me perdras de vue ou qu'on pourra plus rien faire. On a toujours une maison à trouver. » C'était une promesse, celle qu'il ne recommencerait pas à se noyer dans le travail ou à passer son temps entre deux avions simplement parce que ses tournages le nécessitaient. Il lui avait promis de moins en faire, d’aménager son temps différemment et de façon à pouvoir le passer auprès de lui, à Brisbane, tout en continuant de faire ce qu'il aimait. Et lorsqu'ils seraient prêts, ils reprendraient aussi leurs projets communs là où ils les avaient laissé : celui de trouver une maison, de travailler main dans la main sur les plateaux de tournage et, bien sûr, de fonder une famille. « On pourrait en chercher une près de la plage, si tu veux te sentir dépaysé à chaque fois que tu regarderas dehors. » Ce n'était qu'une idée que Swann était parfaitement en droit de balayer, simplement il aurait ainsi l'impression d'être toujours un peu en voyage. La plage n'était pas un paysage avec lequel l'anglais avait grandi, elle avait forcément un caractère plus dépaysant pour lui. « J'ai peur de finir blasé par le paysage si t'es pas là pour me rappeler à quel point il est unique. » Il souffla dans un petit sourire, mais sans beaucoup de sérieux. Rory avait peut être grandi suffisamment proche de l'eau pour que la plage ait toujours fait partie du panorama qu'il avait connu, il était malgré tout bien trop amoureux de l'océan pour un jour cesser de s'émerveiller devant lui. Tout comme il s'émerveillait à cet instant d'observer Swann, l'air contemplatif.



(rowann #26) caught up in a dream JTdVfXP
(rowann #26) caught up in a dream QqLqwzn
(rowann #26) caught up in a dream QoPDAKU
(rowann #26) caught up in a dream E0B9M70
(rowann #26) caught up in a dream HZjB4DU
(rowann #26) caught up in a dream 872289volunteer
(rowann #26) caught up in a dream KPZB94a
(rowann #26) caught up in a dream Lcds5AP
(rowann #26) caught up in a dream Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26128 POINTS : 2015

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(rowann #26) caught up in a dream Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(rowann #26) caught up in a dream Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rowann #26) caught up in a dream 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rowann #26) caught up in a dream Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
(rowann #26) caught up in a dream 8conP1m
(rowann #26) caught up in a dream Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(rowann #26) caught up in a dream 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rowann #26) caught up in a dream Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #26) caught up in a dream (rowann #26) caught up in a dream EmptyDim 15 Mai 2022 - 21:08



« Et si j'arrive à te trouver une glace pour me faire pardonner, tu bouderas quand même ? »
Est-ce que j’ai l’air d’avoir huit ans et la capacité à arrêter de bouder avec une glace ?

Et une fois de plus, tout le monde comprend facilement pourquoi Rory est le seul des deux à être acteur tant son petit-ami ne sait pas retenir ses sourcils froncés et sa mine faussement outrée bien longtemps. “Ok, ouais, peut-être bien. C’est malin, j’en veux vraiment maintenant.” Le moindre point devient sujet à reproches mais puisque ses mots sont formulés dans un sourire immense et ô combien joyeux, sans doute que ses mots n’atteindront même pas Rory. Pour cause, il n’a aucune envie que cela arrive. Ils n’ont jamais été autre chose que pleinement heureux et conscient de leur chance depuis qu’ils sont arrivés à Semarang et rien ni personne ne laissera la donne changer, pas même leurs mauvaises idées. Le regard qu’il n’avait jamais dévié du sien change uniquement de trajectoire pour se poser sur son téléphone et la sonnerie qu’il ramène bien vite au silence, étouffant un souffle exaspéré. Si sa mère doit lui dire quelque chose d’important, alors elle laissera un message vocal ou enverra ses mots par écrit, peu importe. « Tu peux répondre, tu sais. Ça m'embête pas. » Il ne croise ses yeux clairs que pour leur proposer un sourire de sa part, tendre et rassurant. Un simple appel ne l’émeut plus autant que ça a pu être le cas dans le temps, il lui en fait la promesse muette. “Moi ça m’embête. Je veux profiter de toi.” Il rétorque donc, sans même y réfléchir à deux fois, ses doigts trouvant les siens malgré les grains de sable s'immisçant entre eux. Il a cru le perdre cette année, au sens propre comme au figuré, et il lui semble plus que jamais impensable de ne pas profiter de chaque instant et de chaque seconde qu’ils peuvent passer ensemble, sans avoir à se soucier de quoi que ce soit d’autre. Il n’a jamais choisi sa mère pour partager sa vie et elle lui a bien fait comprendre que l’inverse était tout aussi vrai mais Rory, lui, a été l’Elu à bien des niveaux et continue de l’être encore aujourd’hui. Il s’est battu pour se remettre de sa terrible blessure et Swann l’observe encore lutter contre ses douleurs et cette petite voix dans son esprit qui lui dit sûrement qu’il pourrait arrêter de lutter et que tout serait plus simple avec une pilule d’anti-douleurs de plus. Mais il ne cède pas. Il ne se plaint pas, jamais, et continue de se battre pour lui et pour eux, raison pour laquelle il mérite plus que quiconque ces simples vacances.

Pour ne pas laisser le sujet s’éterniser, l’anglais préfère prendre la tangente et planifier la seule chose qui soit encore raisonnable pour leur séjour: ramener des cadeaux à leurs proches. Donna la première, celle sans qui rien de tout ceci n’aurait été possible, et bien plus encore. Rory la connaît mieux, c’est évident, mais Swann a toujours apprécié la femme qu’elle est autant que tout ce qu’elle a toujours fait et continue encore de faire pour Rory. Elle est quelqu’un de bien, vraiment, et si lui ramener une petite attention dans leur valise peut l’aider à le comprendre alors il serait le premier réjoui à l’idée de passer des heures à lui trouver le cadeau parfait. « C'est vrai qu'elle a eu une bonne idée en nous parlant de cet endroit. » Elle en a toujours, Donna, des bonnes idées. C’est son trait de caractère premier. « C'est magnifique, ici. Et tellement reposant. » Surtout en comparaison à Brisbane, et plus encore à Londres. Ne vous y détrompez pas, Swann ne voudrait pas habiter ailleurs, mais cela lui permet de savourer au même titre que son petit-ami leurs escapades - surtout quand elles ne virent pas au drame. “Surtout quand on va de la plage à l’hôtel et de l’hôtel à la plage.” Et s’il en rigole dans un rire doux, ce n’est en rien pour moquer leur programme, et bien au contraire. Loin des plateaux, loin des scripts en tout genre, loin des appels déréglés parce que personne ne prend en compte le décalage horaire, c’est ici qu’ils respirent à nouveau parfaitement et, surtout, qu’ils sont ensemble. Peu importe si la carte de l’hôtel est déjà parfaitement connue de leurs pupilles et qu’il risque de leur pousser des écailles à force de trop rester dans le bain de leur chambre, sous couvert de recommandations du médecin puisque l’eau apaise les muscles ; ils sont le parfait cliché de touristes que tout le monde aime à détester mais les aventures seront pour une prochaine fois, à n’en pas douter. Pour l’heure, leur séjour est considéré comme parfait tel qu’il l’est en cet instant et cela a beaucoup - si ce n’est tout - à voir avec le fait que Rory soit éternellement juste là, près de lui. « Je suis sûr qu'on pourra lui trouver quelque chose de typiquement local. Et je suis sûr que si je lui dis que c'est toi qui l'a personnellement choisi, ça lui fera encore plus plaisir. » Il n’aurait jamais demandé à préciser qu’il a proposé le premier de lui ramener un cadeau, de toute façon certain que Rory aurait pensé à elle sans ces quelques mots. Pourtant, il ne peut que répondre à son sourire par un autre. « Elle t'apprécie vraiment beaucoup. » Et encore un autre. Si l’avis d’autrui continue de compter bien plus qu’il ne veut l’avouer, celui des proches de Rory est d’autant plus important. “Moi aussi. C’est vraiment quelqu’un de bien.” Il répond d’un ton bas, enfant incapable d’accepter des compliments. Il est touché qu’elle puisse avoir un avis aussi positif sur lui et ne cherche pas à le cacher, n’en ayant de toute façon aucune raison. “Je suis content que tu l’aies dans ta vie.” Swann reprend une dernière fois sur le ton de la confession, faisant allusion de façon à peine voilée à toutes les épreuves qu’il a dû passer. Toutes ces épreuves pendant lesquelles Donna, elle, ne l’a jamais abandonné.

Sans un mot, il entoure son petit-ami de ses bras pour finalement les poser contre son torse et, sans un mot, le pousser à se reposer contre le sien pour qu’il puisse étendre sa jambe et se laisser aller. Contre son crâne, il dépose un baiser et ferme les yeux un instant pour profiter de sa chaleur autant que de l’air marin. Ses bras se resserrent doucement autour de lui, une façon différente de lui répéter qu’il l’aime terriblement sans l’étouffer une fois de plus sous ses mots. « J'ai promis à Donna de me remettre au travail dès notre retour, mais ça veut pas dire que tu me perdras de vue ou qu'on pourra plus rien faire. On a toujours une maison à trouver. » Il sourit et laisse son visage retomber près du sien, plus heureux que jamais à l’évocation de leur recherche de logement, premier signe du début de leur nouvelle vie et de leurs nouveaux rêves. “Et on la trouvera, notre maison.” Est le premier point sur lequel il rebondit, plus assuré que jamais. Les recherches prennent leur temps parce qu’ils veulent la maison parfaite pour accueillir leur famille mais aucun des deux ne perd espoir. Après tout, rien ne les presse non plus, le loft pouvant continuer de les accueillir et même la colocation, à de plus rares occasions. “Je serai le premier heureux de te voir travailler à nouveau, et c’est même pas uniquement parce que ça veut dire que je vais pouvoir cuisiner sans que tu me regardes avec tes yeux curieux.” Qu’il n’ose pas penser un seul instant que Swann lui reproche de devoir retourner au travail ; voilà ce que son ton, plus doux que jamais et à peine plus sonore que le bruit des vagues, veut lui faire comprendre. Il est heureux de le savoir de retour au travail, tant parce que cela signifie qu’il gagne de nouveau la confiance de ses pairs que parce qu’il est de ceux véritablement heureux de se lever chaque matin pour leur métier. “J’espère que je reste ton premier choix pour réviser tes textes.” Et cette fois-ci, c’est bien plus avec espièglerie qu’il murmure contre son oreille, assuré que Rory n’aurait pas pu oublier toutes leurs soirées passées à réviser et apprendre ses lignes sans qu’ils ne sachent rester sérieux bien longtemps, prenant sans doute un peu trop exemple sur la première fois où Swann avait été invité au loft dans ce même but. S’il conclut ces quelques mots avec un long baiser à l’arrière de son crâne, il trouve cependant encore le besoin d’ajouter quelques mots, plus sérieux. “Ça fait partie du deal, mon coeur. Je sais que tu n’auras jamais des horaires de bureau et que tu continueras de voyager mais tout est différent, maintenant.” Maintenant, Swann sait ce qui l’attend autant qu’il sait et reconnaît tous les efforts que son petit-ami a fait pour préserver leur couple. Il n’a jamais appréhendé le futur avec un cœur aussi léger et tout est grâce à lui, couplé à leur idée commune de faire de Swann un médecin sur les plateaux. Il fera partie de ces voyages, ils ne seront plus jamais vus comme une éternelle punition pour les garder séparés. “J’ai confiance en toi et en nous. Et je suis fier de toi.” Il n’a cessé de se battre depuis qu’il le connaît, sans jamais baisser les bras.

« On pourrait en chercher une près de la plage, si tu veux te sentir dépaysé à chaque fois que tu regarderas dehors. J'ai peur de finir blasé par le paysage si t'es pas là pour me rappeler à quel point il est unique. » Les commentaires du brun le font automatiquement sourire, puis rigoler dans la foulée. Tout semble si facile désormais. Ils peuvent aborder le moindre sujet sans crainte, ni de l’avis de l’autre, ni du futur lui-même. “J’adorerais. Mais faudra que je prenne des leçons de châteaux de sable avant qu’on ait notre famille, par contre.” Et si c’est réellement tout ce qui l’inquiète en cet instant, alors sans doute qu’ils peuvent s’accorder sur le fait que la vie est belle et rassurante et que, plus que jamais, elle vaut la peine d’être vécue. “Peut-être que tu pourrais m’apprendre à surfer, même.” Désormais, c’est entre ses mèches que se faufilent ses doigts, profitant du nouveau chemin pour caresser sa nuque et faire perdurer cette discussion suspendue dans le temps, le soleil commençant à peine sa descente sur l’horizon. “Matt a décrété que j’étais un cas désespéré, mais je suis sûr que c’est parce qu’il avait peur que je devienne meilleur que lui.” Le nom de son frère est avancé avec une douce mélancolie ; ils sont bien loin des crises de larmes et de panique à répétition qui étaient les siennes plusieurs mois plus tôt. “Si les médecins sont d’accord aussi, bien sûr.” Parce qu’il ne le ferait pas au détriment de la santé de l’homme qu’il aime, c’est évident, tout autant qu’ils auraient bien un millier d’activités différentes à faire si ce n’est pas celle-ci qui remporte l’unanimité. “Je t’aime.” Swann murmure sans raison particulière, si ce n’est l’envie de le lui rappeler une fois de plus alors qu’il peut sans doute sentir le coeur de l’anglais battre la chamade dans sa cage thoracique. Il est heureux et cela a tout à voir avec Rory, voilà tout.


(rowann #26) caught up in a dream JTdVfXP
(rowann #26) caught up in a dream VmnacJv
(rowann #26) caught up in a dream WOfIpRW
(rowann #26) caught up in a dream 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
(rowann #26) caught up in a dream IAeu3cF ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : Swann le rend un peu plus heureux chaque jour, il n'a jamais été aussi sûr de vouloir faire sa vie auprès de lui.
MÉTIER : acteur, une blessure le tient éloigné des plateaux le temps qu'il se rétablisse. il peut heureusement compter sur Swann pour veiller à sa guérison et embellir ses journées.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
(rowann #26) caught up in a dream 9yn9Ybg
POSTS : 8071 POINTS : 1655

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
(rowann #26) caught up in a dream DNTTQtYr_o
rowann #26it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

(rowann #26) caught up in a dream Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

(rowann #26) caught up in a dream PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

(rowann #26) caught up in a dream 4kgk
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

(rowann #26) caught up in a dream NEPb15bt_o
lewaine #2she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/07) murphy #2arthurrubenrosalie #6gracewendyswann #26zoya #2 (fb 2021)

(rowann #26) caught up in a dream GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › zoya #3
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:

(rowann #26) caught up in a dream XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @acydic, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

(rowann #26) caught up in a dream Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #26) caught up in a dream (rowann #26) caught up in a dream EmptyDim 22 Mai 2022 - 19:28



caught up in a dream.

Est-ce que j’ai l’air d’avoir huit ans et la capacité à arrêter de bouder avec une glace ?” Il riait, Rory, inévitablement attendri par chaque tentative de Swann de lui tenir tête même quand ils savaient l'un comme l'autre que ses traits restaient bien trop doux pour lui donner l'air crédible. « Disons que je m'assurerai d'avoir toujours des glaces au congélateur, dans notre future maison. » Et il aurait tout aussi bien pu se contenter de lui sourire, comme à cet instant, ou de caresser sa joue comme ses doigts entreprirent de le faire lorsqu'il se rapprocha encore un peu plus. “Ok, ouais, peut-être bien. C’est malin, j’en veux vraiment maintenant.” Et pas l'ombre d'une grimace n'aurait pu éclipser le sourire de l'acteur, au contraire plus radieux et amusé encore, simplement parce que c'était le genre de moments qu'il voudrait éternellement partager avec Swann. Pas forcément au bord de la mer, pas forcément au bout du monde, pas forcément pour une histoire de glace. Car c'est au quotidien qu'il voulait entendre son rire, contempler les fossettes au creux de ses joues et s'amuser d'un rien avec lui. « Mince, tu veux dire qu'on va pas avoir d'autre choix que de prévoir une escale au marchand de glaces le plus proche ? Quel dommage. » Bon, d'accord, peut être qu'en réalité une glace viendrait aussi parfaire cette journée, bien qu'elle n'en ait pas besoin pour être des plus douces. Et si le cadre rendait leurs cœurs particulièrement légers, c'était avant tout la présence de Swann qui faisait comme chaque fois son bonheur. Lorsque la sonnerie du téléphone de l'anglais retentit, pourtant, Rory décela une émotion quelques peu différence dans le regard de son petit-ami. Suffisamment en tout cas pour qu'il s'assure qu'il n'avait pas filtré cet appel uniquement parce qu'il croyait le devoir. Qu'ils soient en vacances et profitent d'un moment de calme ne changeait rien au fait qu'il était parfaitement libre de répondre, ne serait-ce que pour demander à la personne qui désirait le joindre de rappeler plus tard. “Moi ça m’embête. Je veux profiter de toi.” Et loin de lui l'envie de rétorquer quoi que ce soit, surtout quand la douceur de son sourire parlait déjà pour lui. Pourtant Rory ne put garder pour lui les mots qu'il partagea ensuite. « D'accord. Mais si jamais c'était pas l'unique raison pour laquelle t'as pas décroché, j'espère que tu sais que tu peux tout me dire. » Et que si une partie de lui n'avait pas envie de répondre, peut être parce qu'il s'agissait de sa mère comme Rory l'avait pressenti lorsque le regard de Swann s'était échoué sur l'écran, il savait qu'il n'était pas obligé de garder ça pour lui. L'australien pouvait tout entendre, y compris qu'il ne tienne pas à recevoir de ses nouvelles dans un moment où tout ne pourrait pas mieux se passer, et alors que ses appels avaient bien souvent en commun de bouleverser Swann. Jamais il ne lui reprocherait de vouloir profiter de ce voyage sans vouloir laisser quoi que ce soit d'extérieur les atteindre, parce qu'il le désirait tout autant que lui. « On n'est pas non plus obligés d'en parler maintenant. » Il souffla tout bas, resserrant ses doigts autour des siens comme pour lui rappeler qu'il était là et qu'il n'irait nulle part. Qu'il pourrait toujours tout lui dire, même ce qu'il ne dirait à personne d'autre, et qu'il n'y avait rien en ce monde qui puisse un jour lui faire reconsidérer son amour pour lui ou son envie de passer le restant de ses jours à ses cotés.

Rien qui puisse non plus lui faire regretter d'avoir cédé à l'appel de ce voyage, qui constituait une merveilleuse occasion de profiter d'un peu d'accalmie à ses cotés après quelques semaines un peu difficiles. Le seul fait d'être ici avec Swann, de pouvoir embrasser sa peau réchauffée par les rayons du soleil et de pouvoir prévoir avec lui de gâter leurs proches, ça suffisait à le rendre pleinement heureux. “Surtout quand on va de la plage à l’hôtel et de l’hôtel à la plage.” Oh, à nouveau son sourire suffisait à traduire combien ce simple programme pouvait combler Rory. Peu importe qu'il n'ait effectivement rien de tellement original ou qu'il puisse même donner l'impression qu'ils gâchaient une partie de leur temps à profiter de la même vue, encore et encore, sans pourtant jamais s'en lasser. Ils se fichaient de tout ça, autant parce qu'il leur suffisait de s'asseoir comme maintenant à quelques dizaines de mètres de leur hôtel pour se sentir dépaysés que parce qu'ils auraient de toute façon des milliers d'autres occasions de s'évader ensemble. Ils iraient partout où ils voudraient aller, c'était une promesse que leurs regards ancrés l'un à l'autre suffisaient à immortaliser. « La dernière fois qu'on a dérogé à ce programme on a rencontré quelques difficultés, alors je suis d'avis de le suivre à la lettre. » Il glissa dans un petit sourire en coin, aussi comme une manière de dédramatiser une bonne fois pour toutes ce qui s'était passé en Nouvelle-Zélande, et combien sa blessure au genou avait bouleversé leur quotidien après ça. Ce n'avait pas été des moments faciles, mais ils les avaient surmonté comme tant d'autres choses et n'étaient aujourd'hui que plus heureux encore de pouvoir profiter pleinement de cette nouvelle escapade, sans fausse note cette fois-ci. Rory y veillerait personnellement, et si ça voulait dire éviter de s'aventurer beaucoup plus loin qu'autour de leur hôtel, alors ça n'était pas un si grand prix à payer que ça. Pas quand se blottir entre les bras de son petit-ami et admirer avec lui cette vue sensationnelle était déjà la plus belle chose qu'il puisse expérimenter au cours de ce voyage. Il ne voudrait pas être ailleurs qu'ici auprès de lui. “Moi aussi. C’est vraiment quelqu’un de bien.” Ce n'est pas Rory qui lui donnerait tort au sujet de son agente, encore moins après tout ce qu'elle avait fait pour lui au cours des dix dernières années. Donna était véritablement devenue comme une figure maternelle pour lui, et un repère qui lui était précieux. “Je suis content que tu l’aies dans ta vie.” Et le sourire étirant les lèvres de l'acteur se fit plus doux encore. « Tu sais, c'est exactement ce qu'elle m'a dit à ton sujet la première fois qu'elle t'a rencontré. » Et il n'avait sans doute pas besoin de lui préciser qu'il n'oserait jamais lui mentir à ce sujet : Swann connaissait Donna par cœur et savait que c'était le genre de choses qui avaient assurément effleuré l'esprit de son agente le jour où Rory les avait présenté. Comme de beaucoup d'autres de ses proches, à vrai dire. « Maintenant, c'est plus « Ne le laisse plus jamais filer sinon gare à tes fesses. » » Et c'est son rire qui s'éleva autour d'eux avant que Rory ne dépose finalement sa tête sur l'épaule de son petit-ami, comme une manière de dire qu'il n'avait pas même besoin des menaces de Donna pour savoir qu'il ne prendrait plus jamais le risque de le perdre, lui, sans qui rien n'avait le moindre sens. Il l'avait expérimenté une première fois, la mort dans l'âme, et s'était promis de ne plus jamais le perdre. Il l'aimait au point que tout lui paraîtrait plus supportable qu'une vie loin de lui.

Et on la trouvera, notre maison.« Bien sûr que oui. » Et il s'en faisait une telle joie qu'à coté, le temps qu'ils pouvaient bien passer à éplucher toutes les annonces de la ville avait bien peu d'importance. Ils ne seraient pas les plus difficiles, mais il y avait malgré tout certaines choses sur lesquelles ils n'étaient pas prêts à faire des concessions pour trouver la maison qui leur correspondrait parfaitement, celle qui accueillerait un jour leur famille. Ils étaient prêts à prendre le temps qui serait nécessaire pour que le coup de cœur s'impose à eux, un jour où ils seraient absolument certains que l'endroit qu'ils auraient choisi aurait tout pour faire leur bonheur. “Je serai le premier heureux de te voir travailler à nouveau, et c’est même pas uniquement parce que ça veut dire que je vais pouvoir cuisiner sans que tu me regardes avec tes yeux curieux.” Il le savait, évidemment, mais l'entendre de la bouche de Swann valait tout à ses yeux. Parce qu'il n'aurait pas hésité à renoncer à ce boulot s'il avait du craindre de le perdre une seconde fois, parce que c'était lui qui comptait plus que n'importe quoi d'autre, y compris sa plus grande passion et un job qui le rendait sincèrement heureux. « Je risque quand même d'avoir un gros pincement au cœur le jour où je repartirai travailler. Même si je sais que ce sera pour mieux te retrouver ensuite. » Chez eux tout d'abord, puis lorsque Swann prendrait part à cette nouvelle aventure professionnelle et qu'ils pourraient aussi profiter l'un de l'autre sur leur lieu de travail – quand bien même ils s'assureraient d'être professionnels et garderaient les marques d'affection pour leurs différentes pauses. Ce n'était pas un détail qui risquait de l'inquiéter le moins du monde : il serait avec lui et ses journées n'en seraient que plus épanouissantes encore. “J’espère que je reste ton premier choix pour réviser tes textes.” Son sourire retrouva une teinte plus malicieuse, son regard retrouvant celui de Swann tandis qu'il souffla sans l'ombre d'une hésitation. « Mon premier et mon unique choix. » Il l'était depuis le premier jour, depuis cette soirée dans son loft où Swann ne lui avait pas seulement donné la réplique mais lui avait aussi et surtout volé son cœur. Ce cœur qui n'avait toujours fait que battre plus fort pour lui, même quand il paraissait encore un peu trop tôt pour qu'il se l'avoue – et pour qu'il l'avoue à Swann. De tels moments paraissaient aujourd'hui si loin et pourtant, Rory y repensait avec une émotion immense. Au moins, il pouvait aujourd'hui l'embrasser autant qu'il le voulait chaque fois qu'il lui faisait répéter son texte – et dieu sait que Rory ne s'en privait jamais. « Pour ça comme pour beaucoup d'autres choses, tu auras toujours l'exclusivité. » Beaucoup d'autres choses qu'il n'avait probablement pas besoin de préciser tant elles paraissaient évidentes, rien qu'à cet instant où ses yeux ne voyaient que par lui. Il n'était pas seulement son grand amour, depuis déjà des années, il était aussi le seul avec qui il ait jamais rêvé de concrétiser le moindre de ses rêves. Le père de ses futurs enfants, son futur mari et l'homme auprès de qui il passerait chaque jour, les plus heureux comme les plus tristes : Swann était tout ça à la fois et encore tellement plus. “Ça fait partie du deal, mon cœur. Je sais que tu n’auras jamais des horaires de bureau et que tu continueras de voyager mais tout est différent, maintenant.” Ses lèvres retrouvèrent la plus douce des esquisses, trahissant déjà combien ces quelques mots le rendaient heureux. C'est vrai, les épreuves qu'ils avaient eu à traverser avaient consolidé leur amour et les avaient aussi rendus plus forts, ensemble comme séparément. Aujourd'hui écrire ce futur avec Swann n'avait jamais autant eu un goût d'évidence et ils savaient que rien ne les empêcherait plus d'être heureux, pas seulement aujourd'hui ni demain, mais aussi pendant les prochaines décennies. Quelques voyages, au milieu d'autant de certitudes, paraissaient finalement bien peu. Et bientôt, c'est ensemble qu'ils s'envoleraient à nouveau et s'émerveilleraient d'un endroit puis d'un autre, où ils se créeraient de nouveaux souvenirs. “J’ai confiance en toi et en nous. Et je suis fier de toi.” De tels mots, que si longtemps Rory avait espéré entendre de la bouche de ses propres parents, avaient toujours eu bien plus de sens encore de la bouche de l'homme qu'il aimait. Ainsi son cœur rata un battement ou deux avant qu'il ne lui sourit avec émotion. « Et moi je suis si fier qu'aujourd'hui tout le monde sache que mon cœur est pris. Être ton petit-ami, ça a toujours été mon plus beau rôle. » Et s'il ponctua ses mots d'un petit rire, c'est uniquement parce que l'émotion était à deux doigts de lui faire dire l'inverse de ce qu'il ressentait. « Enfin, tu m'as compris. » Partager sa vie, ça n'avait justement rien d'un rôle et c'était tout ce qu'il y avait de plus précieux au monde à ses yeux. Il pourrait se lasser d'absolument tout, y compris des lumières d'un plateau de tournage, mais jamais de lui.

Et plus il réfléchissait à l'endroit où il se verrait vivre avec lui, plus Rory ne pouvait s'empêcher de les imaginer en bord de mer, profitant à tout instant d'une vue imprenable sur l'océan et se laissant bercer par le bruit des vagues. “J’adorerais. Mais faudra que je prenne des leçons de châteaux de sable avant qu’on ait notre famille, par contre.” Oh, Rory ne se faisait pas le moindre souci à ce sujet : ils seraient prêts, pour ça comme pour tout le reste, cette famille étant tout ce qu'ils désiraient le plus au monde. Ils ne laisseraient rien au hasard lorsque le moment serait venu, et Swann saurait probablement construire les plus beaux châteaux de sable que quiconque ait jamais vu. « Je suis sûr que Noah se ferait une joie de t'apprendre à en construire. La prochaine fois qu'il passera nous voir on aura qu'à organiser une journée à la plage. » Il proposa, cette seule image suffisant à répandre l'émotion au creux de son cœur. Swann savait combien Rory était attaché à Noah et qu'il était toujours heureux de l'accueillir, même que pour quelques jours. Il faisait partie de la famille de l'anglais et donc de la sienne, tout naturellement. “Peut-être que tu pourrais m’apprendre à surfer, même.” Cette fois son regard sonda le sien en silence, ne pensant pas même l'en déloger pour admirer le coucher de soleil à l'horizon. « C'est vrai, tu en aurais envie ? » Le surf faisait partie des activités laissées en suspend après la mort de Matt, parce que ça lui avait paru plus sûr et que Rory n'aurait jamais pris le risque de réveiller de douloureux souvenirs lorsque Swann apprenait encore à vivre avec la perte de son frère. A l'époque, il était encore trop tôt, mais à présent le temps semblait avoir adouci la douleur et refermé certaines plaies. “Matt a décrété que j’étais un cas désespéré, mais je suis sûr que c’est parce qu’il avait peur que je devienne meilleur que lui.” Swann parvenait aujourd'hui à évoquer le souvenir de Matt sans que ce ne soit plus aussi éprouvant, et le voir ainsi réchauffait considérablement le cœur de Rory, encore hanté par cette nuit où tout ce qu'il avait été capable de faire était le serrer de longues heures dans ses bras pendant que Swann vivait l'un des pires moments de sa vie. Le voir aussi apaisé avait tout pour le rassurer, parce que c'est aussi ce que Matt aurait voulu et qu'il le savait. « T'es quand même au courant que je suis bien moins doué que Matt et que t'aurais plus de chances avec un vrai prof ? » Il demanda dans un sourire doucement amusé et parce que pur australien ou pas, Rory avait toujours été meilleur sur un terrain de foot que sur une planche de surf. Quand bien même il s'en sortait honorablement. « Mais j'adorerais t'apprendre, alors tant pis si ça nous prend des mois. J'aurais pas osé te le proposer sans être sûr que tu étais prêt, mais je suis certain que Matt adorerait te voir monter sur une planche et admettre qu'il s'était trompé. » Oh oui, Matt aurait été le premier à l'acclamer lorsque Swann aurait été capable de tenir debout sur sa planche, parce que c'est ainsi qu'était Matt et qu'il aurait sans doute été infiniment heureux de le voir un jour apprendre à ses propres enfants à surfer eux aussi. “Si les médecins sont d’accord aussi, bien sûr.« Les médecins disent que mon genou aura aucune séquelle, et puis mon petit-ami est justement kiné. Ça tombe bien. » Ça tombait tellement bien qu'il comptait justement reprendre une activité normale, quoi que progressivement, maintenant que sa jambe était presque entièrement rétablie. Les dernières semaines paraissaient maintenant loin et Rory avait plus que hâte de rattraper le temps perdu. “Je t’aime.” C'est contre son front qu'il apposa finalement le sien, l'espace d'un instant suspendu. Dire qu'il avait véritablement tout pour être heureux ne serait en rien exagéré. « Moi aussi, je t'aime. » Ça avait tout d'une évidence et méritait pourtant d'être dit et répété, parce que Swann lui mériterait toujours de l'entendre. D'avancer avec la certitude qu'il était heureux grâce à lui et qu'il l'aimait inconditionnellement. « Je me rends compte que je t'ai pas assez remercié pour toute la patience dont t'as fait preuve ces dernières semaines. Je sais que c'était pas évident, que moi j'étais pas toujours facile à supporter non plus. Et j'y serais pas arrivé sans toi. » Il souffla d'une voix douce mais assurée, ses mains encadrant à présent le visage de son petit-ami avec tendresse. « Merci, pour tout. Mais surtout d'être un petit-ami en or. » D'être lui, tout simplement. De toujours donner de sa personne sans concession et de faire son bonheur chaque jour. Merci de le soutenir en dépit des épreuves, quelles qu'elles soient. « J'espère que je pourrai toujours profiter de tes massages, même maintenant que ma jambe est guérie. Tu sais ce qu'on dit, il faut prendre aucun risque. » Et oui, c'était bien lui qui quelques minutes plus tôt assurait qu'il n'aurait aucune séquelle, et qui maintenant ne pouvait retenir le sourire malicieux au coin de ses lèvres.



(rowann #26) caught up in a dream JTdVfXP
(rowann #26) caught up in a dream QqLqwzn
(rowann #26) caught up in a dream QoPDAKU
(rowann #26) caught up in a dream E0B9M70
(rowann #26) caught up in a dream HZjB4DU
(rowann #26) caught up in a dream 872289volunteer
(rowann #26) caught up in a dream KPZB94a
(rowann #26) caught up in a dream Lcds5AP
(rowann #26) caught up in a dream Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(rowann #26) caught up in a dream Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #26) caught up in a dream (rowann #26) caught up in a dream Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(rowann #26) caught up in a dream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
event de mai
 :: Destination Indonésie :: Îles Karimunjawa
-