AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

 daddy lessons (amos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chad Taylor
Chad Taylor
l'ancien bon parti
l'ancien bon parti
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (29 Jan 1983)
SURNOM : Chad est le diminutif de Charles. Mais à moins d'avoir été marié ou d'avoir grandi avec lui, personne ne le sait.
STATUT : en couple avec Casey Hanson. Divorcé de Kelly Ward depuis 2017.
MÉTIER : coach sportif, gérant de la salle de sport EveryBody, et pompier volontaire
LOGEMENT : une maison au #32 latimer road (logan city)
daddy lessons (amos) 0b3ed76efcab258bc2819170e86460a764559367
POSTS : 2384 POINTS : 100

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : en plus de préserver les siens, Chad est une tombe lorsqu'il s'agit de garder un secret. Il est redoutable au poker
RPs EN COURS :
(7/5)
daddy lessons (amos) PTEupvM
CHELLY - After all that we've been through, I know we're cool.
Kelly#5

daddy lessons (amos) RlLeW9k7_o
TAYLOR BROTHERS
Amelyn & Liana & ChaseyAmos#3Liam#3

daddy lessons (amos) IckyGlisteningGordonsetter-size_restricted
CHASEY - If our love is wrong, then I don't ever want to be right.
Casey#8

Rhett#2Evie#5

daddy lessons (amos) Tonton-yuta
Inscrivez-vous à → la salle


RPs TERMINÉS :
Andy#1Joanne#1Evie#1Kelly#1Leo#1Casey#1Joanne#2Jaylen#1Andy#2 & Leo#2Evie#2Hassan#1Evie#3Kelly#2LeneCasey#4Amos#1Kelly#3Evie#4Liam & AmosLiam#1KaneCasey#5Kelly#4Amos#2MilesOctopusKane & TaliaCasey#6HassanRaelyn#1Rhett#1

abandonnés : Casey#2LeenaCasey#3 • Aedan#1#2QuinnZachLiam#2ElijahCasey#7 + Quinn & ElieMadison

AVATAR : Tom Hopper
CRÉDITS : (c) TiPiT (avatar) & loonywaltz (UB + crackship Chelly <3)
DC : Scarlett Warren & Micah Tomlinson
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 03/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17683p30-chad-dancing-with-our-hands-tied https://www.30yearsstillyoung.com/t17733-chad-taylor-just-a-lost-boy-not-ready-to-be-found https://www.30yearsstillyoung.com/t21033-chad-taylor

daddy lessons (amos) Empty
Message(#) Sujet: daddy lessons (amos) daddy lessons (amos) EmptyDim 8 Mai 2022 - 18:44



« Allez, encore trente secondes. » avait motivé Chad, surplombant son frère baigné de sueur. La naissance de Micah n'avait pas seulement bouleversé le quotidien de ses parents. En oncle dévoué qu'il était, Chad n'avait jamais rendu visite à son frère aussi souvent que depuis ces derniers mois, se surprenant chaque fois à trouver sa nièce transformée, grandie et, sans grande objectivité, plus adorable que jamais. Ce n'était pas le même son de cloche du côté d'Amos, pour qui les cernes et le tempérament irritable – plus que d'ordinaire – témoignaient de nuits raccourcies et d'une course vaine et effrénée contre le temps. Pour l'avoir encouragé, Chad soupçonnait l'impatience de son frère d'être la contrepartie de ses bonnes résolutions, qu'il semblait tenir en dépit de toutes les mauvaises raisons qu'il pouvait trouver de céder. Paradoxalement, Amos avait l'air bien plus heureux et épanoui depuis qu'il était grognon, chose qui ne lui ressemblait pas de prime abord, lui qui avait cette fâcheuse tendance à taire tous les sentiments qui pouvaient le rendre vulnérable aux yeux des autres. Les injonctions du patriarcat avaient la peau dure, plus encore que ceux qui s'obstinaient à les respecter. Symptôme évident de la couvade, Amos avait lui aussi pris du poids pendant la grossesse. Personne ne l'avait blâmé, encore moins son cadet, qui l'avait trouvé d'un très grand soutien envers Raelyn, et qui comprenait son besoin de compenser l'alcool par une addiction moins destructrice pour son corps et son couple. Mais lorsqu'il s'était tourné vers lui pour l'aider à se remettre en forme, Chad n'avait pas hésité une seule seconde. Depuis son coming out, le plus jeune des Taylor avait cessé de dénigrer les perches que lui tendaient ses frères. Avec le recul, il réalisait même qu'Amos avait été le plus obstiné et investi de tous. Evidemment qu'il répondrait toujours présent, comme il l'avait soutenu à Rae lorsqu'elle s'était montrée à l'improviste sur le pas de sa porte.

Ces séances de coaching privé resoudaient leurs liens, et confortaient Chad dans leurs vertus thérapeutiques. Une aubaine, puisque son frère refusait toujours résolument de consulter quelqu'un, convaincu de pouvoir régler ses problèmes seul, ou du moins sans avoir à débourser de l'argent pour rien. Ses grognements étaient souvent nourris, et ses soupirs libérateurs. « C'est fini, deux minutes de pause. » avait-il crié par-dessus le carillon salvateur de la cloche. Il laissa quelques secondes à son frère pour se redresser, reprendre son souffle et boire quelque gorgées d'eau, dont il ne cessait d'abreuver le tapis. Le soir s'était bien installé. Les muscles, quant à eux, s'étaient tellement échauffés qu'il était difficile de croire qu'il pouvait faire frais là dehors. La salle s'était vidée de tous ses membres, abandonnant les Taylor à leur moment privilégié. « Je sais pas pour Rae, mais j'en connais un qui va bien dormir ce soir. » avait-il taquiné. Aux dernières nouvelles, Micah octroyait à ses parents du rabiot de sommeil. Pas suffisamment pour en faire une grasse matinée aux yeux de ceux qui, comme lui, n'étaient pas tirés du lit par les pleurs d'un bébé affamé mais, à en juger par la présence d'Amos ce soir, tout de même bienvenues. « Elle vous a réveillés à quelle heure ce matin ? » avait-il demandé, plus curieux de connaître les moindres progrès de sa nièce que de savoir si son frère avait un peu de répit dans sa nouvelle vie de père. De toute façon, il comptait sur Amos et Rae pour tracer les contours de ce qu'ils pouvaient supporter. Ce n'était pas faute de les avoir prévenus que, malgré ses nombreuses responsabilités, Chad avait toujours la possibilité de se libérer pour leur faire grâce de quelques instants de couples qu'ils chérissaient beaucoup tous les deux.

@Amos Taylor :drama:



I'm done hating myself for feeling

daddy lessons (amos) IcdDGTz
daddy lessons (amos) 901199fireman

daddy lessons (amos) 908854lgbt
daddy lessons (amos) RzhrAU5
daddy lessons (amos) CG4jJfI
daddy lessons (amos) MjUFQYH
Revenir en haut Aller en bas
Amos Taylor
Amos Taylor
les raisins de la colère
Voir le profil de l'utilisateur
daddy lessons (amos) IAeu3cF ÂGE : 45 ans (02/05/1977)
SURNOM : Quelle idée !
STATUT : Elle a gommé ses ratures, effacé ses coquilles. Elle lui a rappelé que derrière le tragique se terrent parfois de belles histoires d'amour. Elle est sa renaissance, son renouveau et, aujourd'hui, ils sont ensemble parents d'une petite Micah née en décembre 2021.
MÉTIER : Propriétaire d'un casino que Raelyn a appelé "Octopus". Bras droit de Raelyn au Club, il gère l'acheminement et la revente des armes illégales.
LOGEMENT : Il vit depuis janvier 2021 avec Raelyn au 721 Daisy Hill Road à Logan City, dans un loft dont il tait l’adresse. Il possède également un catamaran dans un emplacement privé et, lui aussi, inconnu tous. Rae et lui, pour leur couverture, louent aussi un appartement "témoin" pour recevoir leurs proches et, de cette manière, conserver le secret de leur adresse.
daddy lessons (amos) YS7j0mgb_o
POSTS : 4017 POINTS : 340

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il ne cuisine pas, mais il sait faire à manger › C'est un excellent nageur › Après l'accident, il n'a plus plongé pendant des années. Il a recommencé récemment grâce à Raelyn › Alcoolique notoire. Il l'admet et essaie de se soigner après que les médecins lui ont promis une mort anticipée s'il n'arrêtait pas › La mauvaise foi est son arme préférée › Il fume beaucoup trop pour son bien › Il est obsédé par la sécurité de Raelyn, mais aussi celle de Micah. Sa peur de la perdre est grandissante et ne semble pas vouloir s'éteindre.
RPs EN COURS :
(09)
Amelyn #48 & TaylorAmelyn #68Amelyn #69 Kelly #3Cian #6ThomasOlivia #7Callum #1Chad #3

daddy lessons (amos) 0ca41f4f930cbaeae8e9a2d29a926cecd384086c
Amelyn #68 & #69I was lost until I found me in you. I saw a side of me that I was scared to, but now I hear my name and I'm running your way. I still look at you with eyes that want you. When you move, you make my oceans move too. It's my desire that you feed, you know just what I need. ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627282930313233343536373839404142434445464748495051525354555657585960616263646566676869

daddy lessons (amos) D9f40a6617a332762c7016dd421896cd2f0824c8
Olivia #7Can't remember when I last saw you laughing. If this world makes you crazy and you've taken all you can bear, you call me up, because you know I'll be there.

daddy lessons (amos) Tumblr_inline_pkxbqeYXUK1umf7b7_1280
Callum #1uc


daddy lessons (amos) Qxq4
Cian #6uc


daddy lessons (amos) RlLeW9k7_o
Taylor familyBy faith, being moved by the fear of God, he made ready an ark for the salvation of his family


UNIVERS ALTERNATIFS :


daddy lessons (amos) B95081923810bf11362b65f208b84becdf7a1a7c
Amelyn UAUA 2 (chp 8)Everybody knows that baby's got new clothes, but lately I see her ribbons and her bows have fallen from her curls. She takes just like a woman. She makes love just like a woman and she aches just like a woman. But she breaks just like a little girl. ☽ 12345678

RPs EN ATTENTE : Chad ›



RPs TERMINÉS : Liste mise à jour dans la fiche de liens.


AVATAR : Bradley cooper
CRÉDITS : Stairsjumper (avatar), Harley (crackships profil), WALDOSIA. (code signature)
DC : Nope
PSEUDO : Ci!
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28495-amos-taylor-my-senses-have-been-stripped https://www.30yearsstillyoung.com/t28558-amos-taylor-ace-of-spades https://www.30yearsstillyoung.com/t29131-amos-taylor

daddy lessons (amos) Empty
Message(#) Sujet: Re: daddy lessons (amos) daddy lessons (amos) EmptyMer 18 Mai 2022 - 16:15






DADDY LESSONS
Cinq, voire dix, assurément pas moins de sept kilos enrobent mon corps anciennement plus svelte. Ô, bien sûr, je fais mine que la balance est mesquine et le miroir, menteur, mais ça ne fonctionne pas longtemps. des jeans, récents, offerts par Raelyn et qu’elle aura choisi une taille plus grande qu’à l'accoutumée, a réveillé mes habitudes bougonnes, conséquence de l’acceptation : sa grossesse aura eu sur ma masse des effets néfastes. J’ai pris du poids. J’ai fais une couvade et ça me gêne pour mille raisons dont deux plus dérangeantes que les autres.  Bientôt, je fêterai mon demi-siècle et, avec mes cinquante ans, s’inviterontla tendance à l'embonpoint et les problèmes de santé tels que l'arthrose si je ne me discipline pas à retrouver l’hygiène de vie d’un militaire. En outre, quoique je refuse de m’attarder sur la possibilité de ne plus être désirable aux yeux de ma complice, elle est entourée d’hommes tantôt bien bâtis, tantôt éloquents et surtout, majoritairement, aussi jeunes qu’elle l’est. Par conséquent, ma jalousie les décrit comme étant aussi tentant que Raelyn elle-même et je bous. Je bous de les imagines la contempler discrètement ou de la dévorer des yeux en mon absence. Je me demande combien d’entre eux s’interrogent sur ce qu’elle “fout avec un type pareil” et ça me rend malade. Ils en deviennent aussitôt des risques potentiels pour mon équilibre et, aussi naturellement que ces nouvelles angoisses me remplissent l’estomac, j’ai décidé d’appeler mon frère à l’aide. J’ai contacté chad parce qu’il n’existe entre nous que ce lien fraternel qui défalque toute notion de fierté quand on est oublié d’envoyer des SOS. Je lui ai confié ma remise en forme, car j’étais convaincu que je n'essayerais pas un refus qui vexerait ma susceptibilité.

Les premiers jours, je l’ai remercié chaleureusement d’avoir répondu présent. Les suivants, tandis qu’il poussait mon corps dans le rouge séance après séance, je l’ai gentiment maudit. Je le fais sur l’heure d’ailleurs. Les trente secondes annoncées me paraissent interminables et je proteste. J’ai envie de hurler, mais pas tout à fait contre mon cadet. C’est ma frustration que j’évacuerais volontiers.  J’ai arrêté la boisson, ne suis-je pas supposé maigrir ? Nul doute que l’on m’a trompé sur la marchandise et le service après-vente est inexistant. Au plus je transpire, au plus je peste tandis qu’il déclare une pause de deux minutes, seulement : elle ne suffira pas à mes poumons qui luttent pour retrouver un second souffle. Force est donc d’admettre que cette sensation d’avoir été dupé par les médecins et les bienfaits de l’abstinence rehaussent mes envies  d’alcool. Je rêve de picoler pour noyer mes émotions et omettre ma peur d’être sobre. J’en rêve au sens propre, de nuit comme de jour, si bien que ma bataille - museler l’addiction que son chant ne m’atteigne plus - est au-delà du douloureux. «Trois minutes. Quatre.» ai-je réclamé à mon petit frère alors que j’ai honte d’être avachi contre le mur. «Tu es un putain de tortionnaire. On te l’a déjà dit ? » Je plaisante à présent. J’ai assez râlé avant d’avaler d’une traite près de la moitié d’une bouteille d’un litre et demi d’eau. «Et je dors bien une nuit par semaine parce que j’ai mal partout.» Cette fois, je lui adresse un clin d'œil. Je ne lui en veux pas : je ne suis pas ingrat. J’aime, parfois, me faire plaindre façon Maggie Taylor ou à la manière des hommes taillés comme des ours, mais au cœur tendre. «Tôt. on est obligés de se séparer pour aller au boulot Rae et moi, et on n’est pas habitués. J’ai l’impression qu’on vit ensemble, qu’on travaille ensemble, mais qu’on se voit de moins en moins. C’est un changement compliqué qui ne m’aide pas à tenir mes bonnes résolutions.» Je ne fais pas d’allusion au sport et, par conséquent, je m’égare dans mes pensées quelques secondes avant d’enchérir : «Et toi ? Ton bébé ? Il fonctionne bien ? Tu travailles par bouche à oreille ? Tu sais que Rae pourrait t’aider à gagner en notoriété, pas vrai ?  » Le cas échéant, ma partenaire a des contacts qui pourraient aider à lancer la salle de sport efficacement. Son répertoire téléphonique est une mine d’or à tous niveaux. «A ce propos, puisqu’on parle d’elle, merci. Je ne sais pas ce que vous vous êtes dit, mais ça l’a aidée, je crois. » ai-je admis, de la gratitude et de la douceur au fond des yeux tandis que je le dévisage. «Je pensais que… que tu t’étais rangé à l’avis de certains membres de la famille… J’ai été rassuré quand j’ai appris qu’elle avait trouvé une oreille solide pour l’écouter et la conseiller…» Auprès de qui d’autres auraient-elles pu chercher du soutien quand, si l’on part du principe que ma mère me connait bien, elle est auprès d’elle persona non grata ?






--- and suddenly
i was there, caught up in a dream, running after a new reality.

daddy lessons (amos) JLuMeCF
daddy lessons (amos) TiuE8UW
daddy lessons (amos) B2ZhCTC

daddy lessons (amos) MjUFQYH
daddy lessons (amos) Hod8yO6
daddy lessons (amos) Qsba
Revenir en haut Aller en bas
 

daddy lessons (amos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-