AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

 and i have been programmed to obey (raelyn #3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 583 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (huit) present: channing #3jaspernaomiraelyn #3channing et gabrielle | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : gabrielle › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyJeu 12 Mai 2022 - 7:23


and i have been programmed to obey
@raelyn blackwell

Marcher jusqu’au bureau de Raelyn n’avait jamais été quelque-chose que Otto appréciait particulièrement, et ce pour plus d’une raison. Il n’avait jamais été adepte de devoir reporter ses actions à quelconque autorité, et courbait l’échine uniquement pour la jeune femme; il faisait partie de ces personnes ayant toujours eu du mal à obéir au doigt et à l’oeil, et avait toujours préféré se rebeller plutôt que de fausser un sourire pour une tiers personne. Oh, cela avait clairement à voir avec des daddy issues qu’il ne comptait pas régler, à aucun moment. Cependant, même s’il n’aimait pas l’idée de devoir reporter auprès de quelqu’un, avec la Blackwell, tout avait toujours été un brin différent - et il s’était déjà assez fait passer pour mort ces six derniers mois, il ne pouvait plus se permettre de recommencer, alors une fois de plus il mettait sa fierté de côté pour venir lui obéir à elle. Car quelques semaines plus tôt, elle s’était déplacée jusque chez lui, et avait été on ne pouvait plus claire sur certaines choses - des choses qu’Otto aurait profondément désiré envoyer balader d’un revers de la main, qu’il s’était tout de même risquer à défendre le temps d’un instant, mais pour lesquelles il avait du finalement également acquiescer en serrant les dents. Face à Raelyn, il avait beau le savoir, résister ne lui servirait jamais à rien; néanmoins ces derniers temps il n’était pas dans une attitude d’obéissance parfaite, et ce n’était pas quelque-chose qui avait plu à la blonde. Elle avait été parfaitement claire, il avait serré les dents, et peut-être que désormais s’il faisait attention à ce qu’il faisait, ce qu’il disait, qui il fréquentait, il s’en sortirait en un seul morceau.

Qu’en était-il des moments où il venait obéir comme un chien appartenant à sa maitresse, mais que quelqu’un d’autre venait lui mettre des bâtons dans les roues ? Promis, il avait été sage. Promis même, il s’était remis au travail, avait repris les affaires qui attendaient après lui - en était venu aux mains avec ceux qui avaient commencé à douter de sa légitimité et de son autorité, aussi, mais ça Raelyn n’avait pas besoin d’empressement savoir tout ce qui se passait au sein de ses troupes, non ? Promis, en tous cas, il ne faisait rien qui dépassaient les lignes imposées par l’autorité de la blonde et il s’y tenait, aussi fort qu’il y pouvait. Dans un sens, se plier aux règles et obéir aux ordres lui avait redonné une certaine constance, une ligne de conduite ne pouvant que lui faire du bien, lui ayant emprunté quelques chemins détournés ces derniers temps. Revenir à une routine, ne plus être celui qui prenait les décisions - il n’était pas si bon dans ce domaine là, finalement -, étant d’un côté en train de lui donner un petit coup de pouce. Mais il aurait beau venir être le plus obéissant de tous, si c’était les autres qui venaient se mettre en travers de son chemin, il ne pouvait pas y faire grand chose… si ce n’était être le premier à prévenir Raelyn que c’était le cas, pour ne pas qu’elle découvre les choses et pense qu’il agissait dans son dos. Alors, dans un long soupire, il poussa la porte de son bureau - omettant peut-être le fait de frapper à la porte. « J’peux te parler ? » Il n’en aurait pas pour longtemps, promis, il avait simplement besoin de vider son sac et de repartir comme si de rien n’était - refermant déjà la porte derrière lui comme s'il avait réellement été invité à entrer. Pour la bienséance, on repassera. « Tu sais, tu m’as dit que j’avais pas le droit de m’approcher de la vermine là, ta soeur. » Qu’importe le prénom qu’elle se donnait ces derniers temps, d’ailleurs, celle là - il n’ne avait que peu de choses à faire. Un petit rire s’échappait déjà d’entre ses lèvres, alors que son regard fuyait partout dans le bureau de Raelyn sauf en direction de cette dernière. « J’ai rien dit, j’ai rien fait, je l’ai laissé tranquille même si je suis sur que je l’ai croisé plus d’une fois à l’Octopus, parce-que tu m’as dit de plus l’approcher. » Sinon, il aurait fini de régler leurs comptes face à la gamine des deux blondes, sans sourciller. « Mais je te promets que l’autre soir là, on s’est croisés sur un job et c’était pas ma faute. » Il venait finalement relever son regard vers sa supérieure. Dans ce dernier ne se cachait pas de la peur, comme tout le reste de son comportement pourrait indiquer, mais simplement de la frustration de devoir agir de la sorte face à elle - qu’elle en profite, Raelyn, elle était bien la seule pour qui il se faisait petit de la sorte.


Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
le mont des vanités
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Hu5cwsy ÂGE : 35 ans (23.12.1986) - capricorne ascendant scorpion
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Amos a bouleversé toutes ses certitudes : la reine des glaces est loin, désormais. Leur fille, Micah, est née le 26.12.2021 et il se sont mariés à l'abri des regards en avril 2022.
MÉTIER : Boss du Club, la pègre de Brisbane, depuis février 2021. Copropriétaire avec Amos de l'Octopus, un Casino qui a ouvert ses portes en avril 2021. Baronne de la drogue, reine de la nuit et jeune maman, une vie somme toute bien remplie.
LOGEMENT : Maintenant à trois, dans un vieil entrepôt transformé en luxueux loft au 721 Daisy Hill Road à Logan City. L'adresse de leur domicile est un secret que le couple garde jalousement.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 399a3a0adac30bc9c964a5ffaa4d4e7f3494aae0
POSTS : 22193 POINTS : 2715

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : petit modèle, charismatique, magnétique, il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'acier › accro à la cigarette, alcoolique à ses heures perdues, elle luttera toute sa vie contre son addiction à la cocaïne › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › longtemps volage, elle l'a été jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse d'Amos : ils se sont mariés le 9 avril 2022 › a récupéré le contrôle du Club en février 2021, devenant le leader de l’organisation criminelle
RPs EN COURS :
― raelyn's theme ―

(08) carly (2019)liam #3spencer #8saülamos #72mitchell #6solas #2amos #73

(ua) amelyn UA #10zombie amelyn #2spencer (UA slasher)

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 2c812e83f641f81c84131a7d9002751486832595
amelyn #72 & 73I don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 3c127edd2db06ac22f08a8fa29af15fa2fe6852f
spencer #8You know there's still a place for people like us, the same blood runs in every hand. Take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breathe without no back up, so much stuff you got to understand.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 57bad798c0947776e83082fbd8a0661ad3156642
carly #1Cause I was born, I was born to the night. In the night, I survive all the poison, the pleasure, the highs. Dusk 'til dawn, in the city where the wild things are. When the wolves are out, no doubt they're cryin' out my name.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


and i have been programmed to obey (raelyn #3) B59055a75dd7112e5443a505e7c79a1ee60cfe76
amelynI was lost until I found me in you. I saw a side of me that I was scared to, but now I hear my name and I'm running your way. I still look at you with eyes that want you. When you move, you make my oceans move too. It's my desire that you feed, you know just what I need. You got power, you got power over me ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273

(ua)12345678910

POUR INFO :
dialogues en indianred.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard

AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : stairsjumper (avatar) loonywaltz (UB) & harley (crackships)
DC : Megan Williams (ft. Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-you-can-try-to-break-me-i-cut-my-teeth-on-people-like-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyMer 18 Mai 2022 - 17:44




and i have been programmed to obey
Raelyn Blackwell & @Otto Lazzari and i have been programmed to obey (raelyn #3) 873483867

Amos est de retour au casino depuis quelques jours et, attentive sans trop en faire – je ne veux pas donner l’impression de le surveiller ou de me tenir prête à intervenir pour lui dicter sa conduite en cas d’écart – je l’observe du coin de l’œil lorsque j’en ai l’occasion. Je vaque à mes occupations pour ne pas faire de la sobriété récente de mon complice – mon époux depuis peu – une obsession. Pourtant, je m’inquiète. Je m’inquiète et, enfermée dans mon bureau, je me fais la réflexion que cela arrive de plus en plus fréquemment ces derniers temps.

Moi qui ne vivais autrefois que pour moi, je ne peux plus m’en targuer. Profondément éprise d’Amos, je m’inquiète pour lui puisqu’il traverse un sevrage, farouche protectrice de mon poupon, je me fais du souci pour elle en permanence et, m’étant découvert une demi-sœur il y a peu, je me surprends même à avoir peur pour elle. Son overdose récente n’arrange rien. « J’peux te parler ? » L’intervention d’Otto me tire de mes pensées et, comme à chaque fois que quelqu’un entre dans le bureau – qu’il frappe ou non – je ferme le carnet noir que je parcourais jusque-là. « Je t’en prie, entre. » J’esquisse un sourire amusé puisqu’il est évident qu’il n’a pas attendu mon invitation. « Tu sais, tu m’as dit que j’avais pas le droit de m’approcher de la vermine là, ta sœur. » A l’évocation de Spencer, à l’utilisation de ce sobriquet peu flatteur, je reste de marbre. L’insolence d’Otto est habituelle et n’est pas à confondre avec un manque de respect ou de loyauté : je l’ai appris avec le temps. Si je l’ai mis en garde la dernière fois, c’est à cause de ma corde sensible, celle liée à ma condition de toxicomane en rémission. S’il avait parlé de Micah de la sorte, je lui aurais sauté à la gorge. Spencer a beau être fragile, elle n’est pas une petite chose sans défense que j’ai le devoir de protéger du reste du monde. « Je sais ce que j’ai dit, oui. » J’ai la mémoire des personnes rancunières. « J’ai rien dit, j’ai rien fait, je l’ai laissée tranquille même si je suis sûr que je l’ai croisée plus d’une fois à l’Octopus, parce-que tu m’as dit de plus l’approcher. » - « Et tu es la pour la distribution de médailles ? » J’esquisse un sourire amusée, sachant pertinemment que la suite risque de ne pas me plaire. Qu’importe, je ne suis pas du genre à exploser en public. « Mais je te promets que l’autre soir là, on s’est croisés sur un job et c’était pas ma faute. » J’intègre l’information et, sans surprise, elle soulève pas mal de questions. Le job d’Otto, je le connais. C’est moi qui suis maîtresse des activités du cambrioleur. Celui de Spencer n’est supposé se limité qu’à servir des verres pour la clientèle du Casino. Ce qui se passe sous la surface lui est inconnu. Les bas-fonds de mon monde, je ne veux pas l’y initier.  

« Un job. » Je marque un temps de pause, je fais mine de réfléchir. « Ton job, c’est moi qui en suis à l’origine. » Je ne lui apprends rien ou en tout cas j’espère : il n’a pas réellement été un employé modèle ces derniers temps. On peut sans conteste dire qu’il ne sera pas retenu pour le titre de l’employé du mois. « Le sien, de servir des verres. » Je ne suis cependant ni idiote ni naïve, je sais qu’une junkie en manque trouvera des moyens plus ou moins légaux d’obtenir un peu d’argent pour se payer sa prochaine dose. « Soit tu t’es découvert une passion pour le service, soit elle outrepasse ses fonctions. Quel type de job ? » Sait-elle qu’il travaille pour moi ? Que lui-a-t-il dit ? Lui-a-t-il parlé du Club ? « Je veux savoir tout ce qu’elle sait. » Je veux évaluer les dégâts pour savoir comment m’y préparer. Comme il le dit, elle l’a déjà croisé au casino. Que s’imagine-t-elle à présent.




and i have been programmed to obey (raelyn #3) 1949770018:
Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 583 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (huit) present: channing #3jaspernaomiraelyn #3channing et gabrielle | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : gabrielle › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyMer 8 Juin 2022 - 19:13



and i have been programmed to obey
@raelyn blackwell

S’il prêtait vraiment attention aux choses qui l’entouraient, Otto aurait remarqué qu’en entrant dans le bureau de Raelyn sans frapper ou sans la prévenir au préalable, il la tirait de ses pensées en débarquant dans son antre - et de l’attention que elle portait au carnet noir posé devant elle, mais idem, il ne pouvait sciemment être conscient de ce dernier. « Je t’en prie, entre. » La porte se refermait déjà derrière lui alors qu’elle prononçait ces mots, mais il hocha tout de même la tête comme pour accuser réception d’un message qu’il n’avait en rien attendu. De toutes façons, il n’était pas venu ici pour tailler une bavette mais dans un but très précis - il ne prit pas un instant supplémentaire avant d’entrer dans le vif du sujet et de commencer à expliquer à Raelyn la raison de sa visite. « Je sais ce que j’ai dit, oui. » Tant mieux, qu’elle s’en rappelle; lui n’était pas du genre à oublier les discussions ni les détails, et lorsqu’il agissait comme si c’était le cas c’était parce-qu’il n’en avait que faire des indications qu’on pouvait bien lui donner. Avec Raelyn et dans cette situation précise, il avait bien retenu ses paroles et avait agi en conséquences - il s’était tenu aussi loin que possible de sa soeur, ne l’avait pas approché avec des prétextes qui n’en avaient que le nom, avait agi comme un bon clébard en somme. « Et tu es la pour la distribution de médailles ? » Il grinçait déjà des dents, Otto, alors qu’ils n’en étaient qu’au début de leur discussion. S’il avait agi comme la blonde face à lui attendait à ce qui le fasse, ce n’était pas pour autant qu’il était heureux de le faire et que c’était avec plaisir qu’il obéissait - loin de là même.

Cependant, Otto était assez malin pour comprendre qu’à partir du moment où il avait surpris Spencer à marcher sur ses plates bandes à lui, ce n’était bon signe pour aucun des deux et quel valait mieux que ce soit lui qui parle de cette situation à Raelyn plutôt que la gamine; au moins, il pourrait expliquer les faits selon son point de vue et sauver ses arrières de quelconques réprimandes. S’il était reconnaissant envers l’ainé des Blackwell la plupart du temps, de temps en temps il s’en mordait les doigts d’être impliqué de la sorte jusqu’au cou avec elle. « Un job. » Il hocha la tête, tournant toujours comme un lion en cage devant elle, hochant presque frénétiquement la tête. « Ton job, c’est moi qui en suis à l’origine. » Il grogna légèrement. « Je sais. » Voulait-elle également une médaille de son côté ou allaient-ils s’en sortir sans en distribuer aucune ? « Le sien, de servir des verres. » Que pouvait-il en avoir réellement à foutre de ce que faisait la gamine sur son temps libre, d’ordinaire ? Absolument rien, d’ordinaire; sauf qu’effectivement le travail de Spencer était normalement de servir des verres et non de trainer dans les pattes d’Otto là où elle n’était pas attendue. « Soit tu t’es découvert une passion pour le service, soit elle outrepasse ses fonctions. Quel type de job ? Je veux savoir tout ce qu’elle sait. »

Alors, Otto releva son regard et croisa celui de Raelyn - seulement en cet instant et pas avant. Parce-que c’était bien beau d’arriver ici et de parader en prétendant vouloir rester aussi transparent que possible avec la blonde, ayant toujours parfaitement en tête leur dernière discussion. Mais maintenant, désormais effectivement, il se devait de réellement lui expliquer ce qu’il s’était passé - et il n’arrivait pas à déterminer si c’était une bonne chose pour lui ou si ça allait tourner en faveur de Spencer. « La soirée de charité des Collett, y’a peut-être deux semaines ou trois, je sais plus trop, dans ces eaux là. » Peut-être que le job lui dirait quelque-chose, peut-être que non; après tout elle était aux commandes mais pouvait avoir des défauts de mémoire et/ou ne pas avoir envie de se tenir au courant de tous les faits et gestes de ses mignons - mais la seconde option lui paraissait étrange. « Moi j’y suis allé pour les oeuvres d’art et pour ce qu’elles allaient nous rapporter. J’avais une équipe et j’suis entrainé pour ça. » Il ne sut réfréné un petit rire, quelque-peu mesquin. « Mais bon elle était pas là-bas en train de servir des verres, mais plutôt de les vider et de vider les porte-feuilles des gars qu’ont le compte en banque aussi gros que leur égo. » Et il s’y connaissait, en problèmes d’égo, Otto; Raelyn aussi, elle ne pourrait le nier. « J’ai presque cru au début que c’était toi qui l’avais envoyé pour me fliquer, et j’étais à ça de lui péter les dents une seconde fois. » Il avait depuis bien plusieurs minutes relâché le regard de Raelyn et s’était remis à arpenter la pièce de droite à gauche et de gauche à droite. « Mais la gamine avait l’air aussi surprise que moi qu’on découvre qu’elle était là, parce-qu’elle était pas censée être là en fait. » Et sans transition. « T’as une clope ? » Déjà, ses yeux étaient en train de parcourir le bureau de la blonde du regard à la recherche d’une clope à griller.


Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
le mont des vanités
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Hu5cwsy ÂGE : 35 ans (23.12.1986) - capricorne ascendant scorpion
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Amos a bouleversé toutes ses certitudes : la reine des glaces est loin, désormais. Leur fille, Micah, est née le 26.12.2021 et il se sont mariés à l'abri des regards en avril 2022.
MÉTIER : Boss du Club, la pègre de Brisbane, depuis février 2021. Copropriétaire avec Amos de l'Octopus, un Casino qui a ouvert ses portes en avril 2021. Baronne de la drogue, reine de la nuit et jeune maman, une vie somme toute bien remplie.
LOGEMENT : Maintenant à trois, dans un vieil entrepôt transformé en luxueux loft au 721 Daisy Hill Road à Logan City. L'adresse de leur domicile est un secret que le couple garde jalousement.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 399a3a0adac30bc9c964a5ffaa4d4e7f3494aae0
POSTS : 22193 POINTS : 2715

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : petit modèle, charismatique, magnétique, il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'acier › accro à la cigarette, alcoolique à ses heures perdues, elle luttera toute sa vie contre son addiction à la cocaïne › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › longtemps volage, elle l'a été jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse d'Amos : ils se sont mariés le 9 avril 2022 › a récupéré le contrôle du Club en février 2021, devenant le leader de l’organisation criminelle
RPs EN COURS :
― raelyn's theme ―

(08) carly (2019)liam #3spencer #8saülamos #72mitchell #6solas #2amos #73

(ua) amelyn UA #10zombie amelyn #2spencer (UA slasher)

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 2c812e83f641f81c84131a7d9002751486832595
amelyn #72 & 73I don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 3c127edd2db06ac22f08a8fa29af15fa2fe6852f
spencer #8You know there's still a place for people like us, the same blood runs in every hand. Take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breathe without no back up, so much stuff you got to understand.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 57bad798c0947776e83082fbd8a0661ad3156642
carly #1Cause I was born, I was born to the night. In the night, I survive all the poison, the pleasure, the highs. Dusk 'til dawn, in the city where the wild things are. When the wolves are out, no doubt they're cryin' out my name.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


and i have been programmed to obey (raelyn #3) B59055a75dd7112e5443a505e7c79a1ee60cfe76
amelynI was lost until I found me in you. I saw a side of me that I was scared to, but now I hear my name and I'm running your way. I still look at you with eyes that want you. When you move, you make my oceans move too. It's my desire that you feed, you know just what I need. You got power, you got power over me ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273

(ua)12345678910

POUR INFO :
dialogues en indianred.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard

AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : stairsjumper (avatar) loonywaltz (UB) & harley (crackships)
DC : Megan Williams (ft. Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-you-can-try-to-break-me-i-cut-my-teeth-on-people-like-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyMar 14 Juin 2022 - 14:33




and i have been programmed to obey
Raelyn Blackwell & @Otto Lazzari and i have been programmed to obey (raelyn #3) 873483867

Êtes honnête et être objective - et je me targue d’être l’un et l’autre - c’est admettre que j’ai toujours su que l’arrivée et l’installation de Spencer dans ma vie ne serait pas un long fleuve tranquille. Cette histoire avec Otto sentait mauvais dès le début et, chacun pris à part, ils sont tous les deux que ce que l’on appelle des nids à emmerdes. A partir de là, la révélation d’Otto me met en alerte avant même qu’il ne m'apprenne les détails de l’histoire. Ce qui m’inquiète, ce n’est pas tant que la blonde s’occupe en imitant un peu l’exemple de sa grande soeur, non, ce que je ne veux pas, c’est qu’il lui ait appris quoi que ce soit sur l’organisation criminelle dont je suis à la tête. Plus ma demi-soeur reste loin du Club, mieux ce sera pour tout le monde. « La soirée de charité des Collett, y’a peut-être deux semaines ou trois, je sais plus trop, dans ces eaux-là. » Sans faire le moindre commentaire - pour l’instant - je note qu’il a attendu tout ce temps pour me parler de cette affaire. C’est un mieux si l’on considère les antécédents récents de l’italien, mais c’est bien loin de la loyauté sans faille à laquelle j’aspire. « Moi j’y suis allé pour les œuvres d’art et pour ce qu’elles allaient nous rapporter. J’avais une équipe et j’suis entraîné pour ça. » Mais il n’est pas ici pour me faire un état des lieux sur ses compétences et ses récentes performances. Abrège. « Ravie de voir que tu te souviens encore d’en quoi consiste ton boulot. » J’étire un sourire mince sourire sans la moindre trace de chaleur ou de vie. Un boulot pour lequel je le paie grassement. Un boulot sans lequel il ne pourrait pas entretenir sa petite famille, il serait bon qu’il s’en souvienne. « Mais bon elle était pas là-bas en train de servir des verres, mais plutôt de les vider et de vider les portefeuilles des gars qu’ont le compte en banque aussi gros que leur égo. »

Je ne tombe pas des nues. Je ne hoquète pas de surprise et pour cause : je n’ai jamais visé de gros poissons, mais avant de rejoindre le Club et pour pouvoir me payer mes doses de cocaïne, j’ai moi-même glissé la main dans la poche d’inconnus pour leur voler leur portefeuille. La plupart du temps, je me contentais de voler de quoi me nourrir - ou survivre tout du moins - dans des supérettes, mais le désespoir vous fait parfois devenir inventif. « J’ai presque cru au début que c’était toi qui l’avais envoyé pour me fliquer, et j’étais à ça de lui péter les dents une seconde fois. » Les mains jointes et posées sur le bureau, je l’observe sans ciller et sans sourire. S’il l’avait fait, il sait très bien que nous n’aurions pas la même conversation : je suis en droit de le faire suivre pas exactement qui j’en ai envie, que les choses soient claires entre nous. « Mais la gamine avait l’air aussi surprise que moi qu’on découvre qu’elle était là, parce-qu’elle était pas censée être là en fait. » En effet, ou en tout cas, elle n’y était pas à mon compte. « T’as une clope ? » Le toupet de l’italien me surprend mais je ne peux m’en prendre qu’à moi-même : je m’entoure volontairement de personnes loyales mais avec du répondant : les gens sans esprits me fatiguent plus que ceux qui sont mal intentionnés. Alors, sans ouvrir la bouche, j’attrape mon paquet de cigarette dans la poche de mon blazer, et je le tiens ouvert devant moi pour qu’il se serve. « T’as pas répondu à ma question. » A celle qui m’importait le plus. « Je veux savoir ce qu’elle sait sur le Club. » Pas sur la soirée de charité de la famille Collet. Otto et la gamine ont-ils interagi, ce soir là ? « Spencer sait que tu travailles pour moi. Mais ce qu’elle croit, c’est que tu bosses au casino. Le Club, elle ne doit rien en savoir. » Je referme mon paquet de cigarette sans me servir, j’attendrai qu’il soit parti pour calmer mes nerfs. « Tu lui as parlé ? Qu’est-ce qu’elle t’a dit ? » Mes doigts ne suivant pas le rythme d’une danse endiablée sur le bureau puisque je sais contenir mon agacement, mais je suis bel et bien nerveuse. « Qu’elle fasse les poches à quelques types pleins aux as, c’est pas notre problème. Je lui expliquerai qu’elle doit être discrète, mais je doute qu’elle ait marché sur tes plates bandes, si ? » Si la cible du cambrioleur avait été quelques portefeuilles, je me serais inquiétée. « Mais elle doit rester en dehors de tout le reste. »






and i have been programmed to obey (raelyn #3) 1949770018:
Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 583 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (huit) present: channing #3jaspernaomiraelyn #3channing et gabrielle | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : gabrielle › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyMar 14 Juin 2022 - 18:22



and i have been programmed to obey
@raelyn blackwell

« Ravie de voir que tu te souviens encore d’en quoi consiste ton boulot. » Le sourire que lui adressa Raelyn ne portait pas une once d’amusement, et les expressions du visage d’Otto était l’écho parfait de cela. Lui non plus n’était pas ici aujourd’hui pour s’amuser, et encore moins pour qu’on se moque de lui. Il n’avait jamais oublié en quoi consistait son travail auprès de la blonde, contrairement à ce que cette dernière sous-entendait sans peine dans ses mots; simplement, il eut existé une période de temps où le monde professionnel et personnel s’étaient trouvés incompatibles et afin de rester en vie - et libre également -, il avait privilégié l’un à l’autre. « J’ai jamais oublié. » L’amabilité n’était, bien sur, pas de mise mais cette partie là de la discussion n’était pas la plus importante. Non, Otto se devait surtout d’expliquer les circonstances dans lesquelles il était de nouveau tombé nez-à-nez avec la jeune soeur de Raelyn, alors que cette dernière lui avait explicitement interdit de le faire.

Mais avant de continuer plus loin cette discussion, une clope n’était pas de refus. Et si possible, comme ils étaient dans le bureau de la Blackwell, c’était plus intéressant si c’était elle qui la lui payait. Elle sembla avoir comme un moment d’hésitation, mais finit par lui ouvrir son paquet. Il fit glisser une cigarette qu’il alluma aussitôt - elle ne ferait pas long feu mais au moins il avait toujours économisé une cigarette aux frais de Raelyn, qui tentait encore l’instant d’avant de se moquer de lui, rappelons le. « T’as pas répondu à ma question. » Il soupira légèrement, fumée refoulée de ses poumons par la même occasion. « Laquelle ? » - « Je veux savoir ce qu’elle sait sur le Club. » De façon nonchalante, il haussa les épaules mais n’eut en rien le temps d’argumenter puisque Raelyn reprit de suite la parole. « Spencer sait que tu travailles pour moi. Mais ce qu’elle croit, c’est que tu bosses au casino. Le Club, elle ne doit rien en savoir. » Otto chassa d’un revers de la main la fumée qui s’accumulait devant lui, afin de regarder avec un brin plus d’attention la blonde. « Tu lui as parlé ? Qu’est-ce qu’elle t’a dit ? » - « Parce-que tu penses que je me rappelle de tout ce que je dis à tout le monde ? » S’il était venu entre ces murs avec un peu d’appréhension quant à l’idée de révéler à Raelyn qu’il avait été à l’encontre d’un ordre direct, désormais la situation l’emmerdait. Il en avait rien à faire de ce que la gamine était supposée savoir ou non, tout autant qu’il n’en avait rien à faire de ce que sa grande soeur lui réserverait en guise de remise dans le droit chemin. Mais apparemment, Raelyn n’était pas réellement du même avis. « Qu’elle fasse les poches à quelques types pleins aux as, c’est pas notre problème. Je lui expliquerai qu’elle doit être discrète, mais je doute qu’elle ait marché sur tes plates bandes, si ? Mais elle doit rester en dehors de tout le reste. » 

Il écrasa le mégot de sa cigarette dans le cendrier sur le bureau. « Elle, marcher sur mes plates bandes ? Elle se serait surement fait chopper par les mecs en costards si je l’avais pas interrompue. » Elle avait beau être une bonne fouine, Spencer, voler n’était pas son métier et cela se voyait - pour quelqu’un qui avait de bons yeux pour ce type d’affaires comme c’était le cas pour Otto. Gardant le silence pendant quelques secondes, il finit par soupirer avant de reprendre la parole. « Je lui ai rien dit sur le Club, si ça te pose autant de soucis. J’ai rien dit. » Il s’était contenté de lui assurer que sa soeur en entendrait parler et qu’elle avait intérêt à dégager sinon c’était lui qui s’occupait de lui faire respirer l’air frais de l’extérieur. « Je lui ai dit qu’elle m’emmerdait, qu’elle me faisait chier à tout le temps se retrouver dans mes pattes, que j’avais pas envie de me faire latter la gueule par toi derrière si c’était sa faute à elle qu’elle était pas au bon endroit, et je lui ai demandé de me laisser bosser. » Dit comme ça, Otto se rendit compte du coup que l’histoire du casino allait être un wagon un brin plus compliqué à raccrocher au reste de l’histoire. En même temps, Raelyn aurait du être plus précise lorsqu’ils s’étaient vus la dernière fois, si elle ne voulait pas qu’il ait la langue trop pendue. « Je lui ai pas dit le contenu de ce que je devais faire pour bosser, donc en vrai je lui ai rien dit sur le Club. » Mais bon, il faisait moins le malin d’un coup.


Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
le mont des vanités
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Hu5cwsy ÂGE : 35 ans (23.12.1986) - capricorne ascendant scorpion
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Amos a bouleversé toutes ses certitudes : la reine des glaces est loin, désormais. Leur fille, Micah, est née le 26.12.2021 et il se sont mariés à l'abri des regards en avril 2022.
MÉTIER : Boss du Club, la pègre de Brisbane, depuis février 2021. Copropriétaire avec Amos de l'Octopus, un Casino qui a ouvert ses portes en avril 2021. Baronne de la drogue, reine de la nuit et jeune maman, une vie somme toute bien remplie.
LOGEMENT : Maintenant à trois, dans un vieil entrepôt transformé en luxueux loft au 721 Daisy Hill Road à Logan City. L'adresse de leur domicile est un secret que le couple garde jalousement.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 399a3a0adac30bc9c964a5ffaa4d4e7f3494aae0
POSTS : 22193 POINTS : 2715

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : petit modèle, charismatique, magnétique, il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'acier › accro à la cigarette, alcoolique à ses heures perdues, elle luttera toute sa vie contre son addiction à la cocaïne › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › longtemps volage, elle l'a été jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse d'Amos : ils se sont mariés le 9 avril 2022 › a récupéré le contrôle du Club en février 2021, devenant le leader de l’organisation criminelle
RPs EN COURS :
― raelyn's theme ―

(08) carly (2019)liam #3spencer #8saülamos #72mitchell #6solas #2amos #73

(ua) amelyn UA #10zombie amelyn #2spencer (UA slasher)

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 2c812e83f641f81c84131a7d9002751486832595
amelyn #72 & 73I don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 3c127edd2db06ac22f08a8fa29af15fa2fe6852f
spencer #8You know there's still a place for people like us, the same blood runs in every hand. Take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breathe without no back up, so much stuff you got to understand.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 57bad798c0947776e83082fbd8a0661ad3156642
carly #1Cause I was born, I was born to the night. In the night, I survive all the poison, the pleasure, the highs. Dusk 'til dawn, in the city where the wild things are. When the wolves are out, no doubt they're cryin' out my name.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


and i have been programmed to obey (raelyn #3) B59055a75dd7112e5443a505e7c79a1ee60cfe76
amelynI was lost until I found me in you. I saw a side of me that I was scared to, but now I hear my name and I'm running your way. I still look at you with eyes that want you. When you move, you make my oceans move too. It's my desire that you feed, you know just what I need. You got power, you got power over me ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273

(ua)12345678910

POUR INFO :
dialogues en indianred.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard

AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : stairsjumper (avatar) loonywaltz (UB) & harley (crackships)
DC : Megan Williams (ft. Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-you-can-try-to-break-me-i-cut-my-teeth-on-people-like-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyVen 17 Juin 2022 - 6:47




and i have been programmed to obey
Raelyn Blackwell & @Otto Lazzari and i have been programmed to obey (raelyn #3) 873483867

« J’ai jamais oublié. » Je l’observe sans ciller et sans rien ajouter non plus. Contrairement à mes homologues masculins et à ma némésis, je ne ressens pas le besoin maladif de toujours entrer dans un concours de celui qui pisse le plus loin, je n’ai pas besoin non plus de taper du poing sur la table et de rappeler à tout bout de champ qui dirige et qui suit. Otto sait. Il sait que je n’aurais besoin que d’une seconde pour le mettre à la porte, d’une autre pour lui pourrir la vie et que, si l’envie m’en prenait, j’aurais les moyens matériels pour la lui faire ôter. Ce que j’ose espérer - principalement pour lui - c’est qu’il n’aura pas besoin d’une piqûre de rappel pour savoir doser, pour savoir lorsque sa répartie m’amuse et lorsque son insubordination va trop loin.

« Parce-que tu penses que je me rappelle de tout ce que je dis à tout le monde ? » - « Oh crois-moi, dans le cas présent, tu va t’en rappeler. » Il va faire un effort pour une raison relativement simple : il sait que je tiendrai parole et n’approcherai ou n’évoquerai pas Serena tant qu’il coopère lorsqu’il est question de Spencer. La gamine a un statut particulier. Elle n’est pas vraiment ma famille, seuls Amos et ma fille jouissent de ce statut, mais elle est malgré tout hors limites. « Elle, marcher sur mes plates bandes ? Elle se serait sûrement fait chopper par les mecs en costards si je l’avais pas interrompue. » - « Et elle s’est barrée sans poser de questions ? Tu l’as pas revue après ça ? » Quant au cambriolage, je n’ai pas besoin de lui demander comment les choses se sont passées : c’était une réussite. C’est souvent le cas lorsque l’italien décide de faire fonctionner les quelques neurones qu’il possède. « Je lui ai rien dit sur le Club, si ça te pose autant de soucis. J’ai rien dit. » Je l’observe un instant avant de plisser les lèvres et de hocher la tête, satisfaite. S’il a menti, je le saurai. S’il avait menti, je serais même certainement déjà au courant puisque plusieurs semaines se sont écoulées depuis l’événement dont il est question et Spencer ne m’a pas semblé différente. Bien sûr, elle a eu son lot d’emmerdes à gérer et il est possible qu’entre son overdose et son entrée en cure, elle ait eu la tête ailleurs, mais je suis persuadée que je l’aurais senti si elle s’était méfiée de moi ou doutée de quelque chose. La blonde n’est ni une bonne actrice, ni une menteuse hors pair. Pas assez pour me duper moi. « Je lui ai dit qu’elle m’emmerdait, qu’elle me faisait chier à tout le temps se retrouver dans mes pattes, que j’avais pas envie de me faire latter la gueule par toi derrière si c’était sa faute à elle qu’elle était pas au bon endroit, et je lui ai demandé de me laisser bosser. » D’un coup d’un seul, je me fige et pour cause : il n’a pas prétendu être là bas avec sa femme ou des amis pour profiter de la soirée. Il a parlé de bosser et si Spencer n’est pas la jeune femme la plus vive qu’il existe, il reste peu probable qu’elle ne se soit posé aucune question. Otto semble en venir tout seul à cette conclusion, puisqu’il perd un peu de sa superbe avant de se justifier. « Je lui ai pas dit le contenu de ce que je devais faire pour bosser, donc en vrai je lui ai rien dit sur le Club. » Agacée, lasse, je porte ma main à mon front que je maintiens du bout des doigts. J’ignore qui d’Otto ou de Spencer me cause le plus de souci mais je dois admettre qu’ils se défendent tous les deux plutôt pas mal. Finalement, je pousse un soupir avant de secouer la tête et de reposer mes deux mains sur le bureau. « Si elle se pose des questions, tu lui diras que tu faisais le service. Que t’es serveur ici, mais que pour je ne sais quelle raison, des bouches à nourrir, des frais médicaux à payer, trouve ce que tu veux, t’as parfois besoin de faire des extras pour arrondir les fins de mois. » Être entourée d’imbéciles, c’est devoir réfléchir à tout et toute seule. « En tout cas, maintenant j’espère que c’est clair pour toi. Je la préfère le plus loin possible de ce qui se passe sous la surface ici. » Autrement dit, le plus loin possible de toutes la part illégale de mes activités. Je le fais pour son bien, mais pas uniquement : Spencer est une junkie et les junkies ne sont guère difficiles à manipuler. « Tu aurais dû venir me trouver plus tôt. » Nous aurions pu éviter ce genre de déconvenue. « Mais je te remercie de l’avoir fait. » Il a un blason à redorer, le cambrioleur. Et son honnêteté le met sur la bonne voie. « J’ai quelque chose à te proposer, si t’as envie de varier tes activités. Et si, comme je le devine, la violence te fais pas peur. » Otto n’est pas le genre d’homme que j’aurais projeté comme collecteur de dette ou tout autre boulot qui demande de se salir les mains, mais ses récentes performances ont peut-être changé la donne.





and i have been programmed to obey (raelyn #3) 1949770018:
Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 583 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (huit) present: channing #3jaspernaomiraelyn #3channing et gabrielle | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : gabrielle › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyMar 21 Juin 2022 - 20:03


and i have been programmed to obey
@raelyn blackwell

« Oh crois-moi, dans le cas présent, tu va t’en rappeler. » Et s’il n’avait guère envie d’agir de la sorte, effectivement, il allait s’en rappeler face à Raelyn - il n’avait pas le choix, et il le savait parfaitement bien.

Alors, il passa aux aveux - si on pouvait se permettre l’expression. « Et elle s’est barrée sans poser de questions ? Tu l’as pas revue après ça ? » Il prit un instant pour lui, pour collecter les moments dans sa mémoire, pour remettre les faits dans l’ordre. Si sa mémoire était d’ordinaire bonne, en réalité, la drogue qu’il reniflait à longueur de journées ne savait faire que de mauvais dégâts sur ses neurones. « J’ai du la trainer dehors, pour qu’elle sorte. » S’il était venu jusqu’ici dans le but d’être honnête, autant l’être jusqu’au bout. Otto espérait juste que la blonde face à lui ne penserait pas qu’il avait encore levé la main sur la mioche. « Mais j’ai pas répondu à ses questions, j’en avais rien à foutre de ce qu’elle disait en vrai, je voulais juste plus l’avoir dans les pattes et terminer ma soirée. » Parce-que s’il existait bien quelque-chose qui lui pompait l’air plus qu’autre chose, à l’italien, c’était de se trainer un boulet au pied. La seule fois où il avait accepté d’accueillir près de lui une faiblesse, c’était lorsque Valentina se trouvait avec lui - et l’histoire prouvait que ça ne s’était pas bien terminé.

Et il continua à exposer les faits, à expliquer à Raelyn les choses qui s’étaient passées, ce que sa mémoire cocaïnée lui permettait de ressortir intact. Mais apparemment, même s’il avait fait de son mieux, ça n’avait guère été assez car lui-même se rendit compte dans son discours que quelques paroles pourtant cruciales lui avaient échappé lorsqu’il était aux côtés de Spencer. L’aînée des Blackwell se devait de se ranger à cet avis, à la vue de la tronche qu’elle tirait face à Otto. « Si elle se pose des questions, tu lui diras que tu faisais le service. Que t’es serveur ici, mais que pour je ne sais quelle raison, des bouches à nourrir, des frais médicaux à payer, trouve ce que tu veux, t’as parfois besoin de faire des extras pour arrondir les fins de mois. » Il eut un petit rire jaune, tirant l’équivalant de deux bouffées de cigarette en une fois. Comme si quelqu’un allait croire quoi que ce soit des conneries d’excuses que lui sortait la blonde. « En tout cas, maintenant j’espère que c’est clair pour toi. Je la préfère le plus loin possible de ce qui se passe sous la surface ici. » - « Tu préfères qu’elle te voit comme un rat plutôt qu’elle sache d’où tu tires tout ton fric ? » La question était un brin amère, pour une raison plutôt simple: Otto n’aimait toujours que très peu qu’on lui donne des ordres de la sorte. Lorsqu’il s’agissait du boulot, il obtempérait sans trop broncher car il savait respecter la chaine de commandement. Lorsque cela touchait son comportement et son attitude de façon générale, il grognait plus facilement. « Je dirai rien d’autre et je me ferai passer pour ce genre de merde là si tu veux, mais juste je trouve ça con de choisir cette option là. » Spencer faisait partie de ces gens qui feraient n’importe quoi pour être un minimum reconnu par leurs paires; Raelyn pourrait la tenir dans le creux de sa main et en faire ce qu’elle voulait, et elle choisissait de lui mentir. Otto se plierait - mais il trouvait ça stupide.

« Tu aurais dû venir me trouver plus tôt. » Il leva les yeux au ciel. « Mais je te remercie de l’avoir fait. » - « Tu sais très bien pourquoi je le fais. » Et ce n’était en rien par gaité de coeur, simplement parce-qu’il avait plus peur des représailles de la part de Raelyn que de n’importe qui d’autre. Les années à ses côtés avaient prouvé qu’il avait raison de se méfier. « J’ai quelque chose à te proposer, si t’as envie de varier tes activités. Et si, comme je le devine, la violence te fais pas peur. » Aux derniers mots de la jeune femme, Otto fronça un poils les sourcils. Il s’attendait à ce qu’elle rajoute une couche de mise en garde, qu’elle le gronde comme elle savait parfaitement bien le faire - parce-que c’était ce qu’elle faisait, le traitant comme un enfant, elle le grondait. Il ne pensait pas que cette discussion tournerait vers autre chose qu’une énième situation de tension entre les deux forts caractères que pouvaient être autant Raelyn que Otto. Alors, il attrapa le regard de la blonde du sien. « Je t’écoute. » Avant d’ajouter. « C’est un plan foireux et tu m’envoies au bucher ? » Parce-qu’il pourrait comprendre un tel choix: il avait été une épine dans son pied pendant des mois, même s’il campait sur l’idée que ses actions relevaient de bonnes résolutions pour l’année en cours. « Parce-que c’est toi même qui m’a dit que fallait que j’arrête de faire le con. » Et elle avait eu le culot de venir jusque chez lui pour agir de la sorte.


Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
le mont des vanités
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Hu5cwsy ÂGE : 35 ans (23.12.1986) - capricorne ascendant scorpion
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Amos a bouleversé toutes ses certitudes : la reine des glaces est loin, désormais. Leur fille, Micah, est née le 26.12.2021 et il se sont mariés à l'abri des regards en avril 2022.
MÉTIER : Boss du Club, la pègre de Brisbane, depuis février 2021. Copropriétaire avec Amos de l'Octopus, un Casino qui a ouvert ses portes en avril 2021. Baronne de la drogue, reine de la nuit et jeune maman, une vie somme toute bien remplie.
LOGEMENT : Maintenant à trois, dans un vieil entrepôt transformé en luxueux loft au 721 Daisy Hill Road à Logan City. L'adresse de leur domicile est un secret que le couple garde jalousement.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 399a3a0adac30bc9c964a5ffaa4d4e7f3494aae0
POSTS : 22193 POINTS : 2715

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : petit modèle, charismatique, magnétique, il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'acier › accro à la cigarette, alcoolique à ses heures perdues, elle luttera toute sa vie contre son addiction à la cocaïne › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › longtemps volage, elle l'a été jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse d'Amos : ils se sont mariés le 9 avril 2022 › a récupéré le contrôle du Club en février 2021, devenant le leader de l’organisation criminelle
RPs EN COURS :
― raelyn's theme ―

(08) carly (2019)liam #3spencer #8saülamos #72mitchell #6solas #2amos #73

(ua) amelyn UA #10zombie amelyn #2spencer (UA slasher)

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 2c812e83f641f81c84131a7d9002751486832595
amelyn #72 & 73I don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 3c127edd2db06ac22f08a8fa29af15fa2fe6852f
spencer #8You know there's still a place for people like us, the same blood runs in every hand. Take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breathe without no back up, so much stuff you got to understand.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 57bad798c0947776e83082fbd8a0661ad3156642
carly #1Cause I was born, I was born to the night. In the night, I survive all the poison, the pleasure, the highs. Dusk 'til dawn, in the city where the wild things are. When the wolves are out, no doubt they're cryin' out my name.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


and i have been programmed to obey (raelyn #3) B59055a75dd7112e5443a505e7c79a1ee60cfe76
amelynI was lost until I found me in you. I saw a side of me that I was scared to, but now I hear my name and I'm running your way. I still look at you with eyes that want you. When you move, you make my oceans move too. It's my desire that you feed, you know just what I need. You got power, you got power over me ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273

(ua)12345678910

POUR INFO :
dialogues en indianred.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard

AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : stairsjumper (avatar) loonywaltz (UB) & harley (crackships)
DC : Megan Williams (ft. Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-you-can-try-to-break-me-i-cut-my-teeth-on-people-like-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyDim 26 Juin 2022 - 14:51




and i have been programmed to obey
Raelyn Blackwell & @Otto Lazzari and i have been programmed to obey (raelyn #3) 873483867

« J’ai dû la traîner dehors, pour qu’elle sorte. » J’imagine que la blonde ne s’est pas laissée faire sans rien dire ou sans lui hurler des horreurs et des insultes. Nous sommes différentes elle et moi, mais nous sommes aussi teigneuses et opiniâtres l’une que l’autre et imaginer la scène me fait esquisser un sourire amusé. Il maudit certainement le jour où il a croisé la route des Blackwell, Otto. « Mais j’ai pas répondu à ses questions, j’en avais rien à foutre de ce qu’elle disait en vrai, je voulais juste plus l’avoir dans les pattes et terminer ma soirée. » C’est plus que ce que je pouvais espérer et pour cause : je n’embauche pas Otto parce qu’il est particulièrement fin, réfléchi, ou intelligent. S’il bosse pour moi, c’est parce qu’il est fiable, loyal, et qu’avec lui le job est fait : personne ne lui demande d’élaborer des plans compliqués et personne ne le lui demandera jamais et les choses sont très bien comme ça. « Bien. » Je n’ai pas grand chose de plus à ajouter. Mes raisons ne regardent que moi.

Sauf qu’elles l’intéressent visiblement, puisqu’il s’autorise à m’interroger sur le bien fondé de mes décisions. « Tu préfères qu’elle te voit comme un rat plutôt qu’elle sache d’où tu tires tout ton fric ? » Je hausse un sourcil, étonnée par son audace, surprise qu’il se risque à me qualifier de la sorte. « Comme un rat ? » La comparaison est aussi déplacée que peu flatteuse. « Je dirai rien d’autre et je me ferai passer pour ce genre de merde là si tu veux, mais juste je trouve ça con de choisir cette option là. » - « Alors laisse moi te poser une question. » Je pose mes deux mains sur la table et je les joins l’une avec l’autre. « Tu as expliqué ce que tu fais exactement pour moi à tes proches ? » A Serena, c’est bien d’elle qu’il est question et pas d’amis ou de famille autre qu’elle, mais j’ai promis de ne plus l’évoquer ou la menacer d’une quelconque façon et je tiens parole, moi. « Je suis prête à parier que non. » Il n’aurait pas été si nerveux à l’idée que je me présente directement chez lui, le cas contraire. Si Serena savait qu’il cambriole des maisons luxueuses pour pouvoir participer aux dépenses du couple, il n’en aurait rien eu a foutre. Il n’avait pas uniquement peur de ce que je pourrais faire à sa chère et tendre : il avait peur de ce que je pourrais lui dire et des questions qu’elle pourrait poser. « Je me moque qu’elle sache d’où je tire mon fric. J’en ai rien à foutre qu’elle pense que je suis une agente immobilière reconvertie en responsable financière. » Ici, à l’Octopus. « Ce que je veux, c’est la tenir à l’écart de tout ça. » De notre univers et des risques. De son addiction également et pour cause : les tentations sont partout au Club. Si je pouvais protéger Amos, je le ferai aussi, mais je suis également soulagée et heureuse de ne jamais avoir eu à lui mentir sur qui je suis. A Spencer, je peux le faire sans vergogne. « Tu sais très bien pourquoi je le fais. » - « Laisse moi penser que c’est par loyauté. » J’esquisse un sourire entendu. Je ne règne pas par la terreur et à coup de menaces. Je crois et j’aime croire que ceux qui me suivent le font parce qu’ils ont foi en moi.

« Je t’écoute. C’est un plan foireux et tu m’envoies au bûcher ? » - « C’est pas l’envie qui manque. » Il s’agit d’humour, cette fois, et c’est perceptible. « Parce-que c’est toi même qui m’a dit que fallait que j’arrête de faire le con. » - « J’ai dit ça, oui. » Mais faire le con parce que je le lui demande, c’est autre chose. « C’était idiot ce que tu as fait l’an dernier, c’est certain. Mais ça m’a aussi fait réfléchir. » Je dénoue mes mains et j’attrape une nouvelle cigarette que j’allume avant de la porter à mes lèvres. Fichue addiction. « Au fait que tu as peut-être des talents que j’exploite pas. » La violence dont il a fait preuve au mariage du gamin de Saül Williams est dangereuse mais, contenue, elle peut-être un atout. Une qualité. « Ce que tu as fait à ce mariage. L’idée de le refaire, ça t’effraierait ? » Toute la suite de notre discussion dépend de sa réponse à cette question.





and i have been programmed to obey (raelyn #3) 1949770018:
Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 583 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (huit) present: channing #3jaspernaomiraelyn #3channing et gabrielle | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : gabrielle › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyJeu 7 Juil 2022 - 22:11



and i have been programmed to obey
@raelyn blackwell

Le sourcil qui fut haussé sur le visage de la blonde face à lui ne changea rien au regard qu’il pouvait lui jeter, ou à la façon dont il prononçait ses paroles en cet instant. « Comme un rat ? » Tel un miroir - avec un petit temps de décollage dans l’élaboration d’un reflet parfait -, Otto haussa à son tour un sourcil sur son visage. Peut-être que la comparaison dérangeait, mais peu lui importait là en cet instant. A d’autres moments, il se méfiait de ce que pourrait mettre en place Raelyn comme répercutions face à son insolence naturelle, mais sur cette partie là de la conversation il n’en avait que peu à faire. « Alors laisse moi te poser une question. » Il retint le petit grognement qui s’en venait, n’aimait jamais lorsque les discussions prenaient cette direction là. « Tu as expliqué ce que tu fais exactement pour moi à tes proches ? » Les yeux d’Otto avaient beau être d’un bleu aussi clair qu’une eau calme, en cet instant ils viraient couleur tempête et houle en pleine mer agitée. Oh non, qu’il n’appréciait pour rien lorsqu’elle commençait ses phrases de cette sorte. « Je suis prête à parier que non. » - « Elle en sait assez. » Elle étant Serena, il n’y avait pas besoin de précision sur ce point. Elle en savait assez pour comprendre que son mari était tombé bien plus bas que ce qu’elle avait surement jamais imaginé, pour anticiper le fait que son comportement hasardeux était loin d’être terminé - mais surtout pour peut-être enfin mettre le doigt sur les raisons qui avaient poussé cet homme né doux comme un agneau à devenir celui qu’il était aujourd’hui… ou tout du moins ce qui n’avait pas aidé à arranger son cas. « Je me moque qu’elle sache d’où je tire mon fric. J’en ai rien à foutre qu’elle pense que je suis une agente immobilière reconvertie en responsable financière. Ce que je veux, c’est la tenir à l’écart de tout ça. » Il serrait les mâchoires et grinçait des dents, le Lazzari. Il n’avait pas prévu que la conversation se retourne contre lui de cette façon là, alors qu’il était venu avec toutes les bonnes intentions du monde voir Raelyn aujourd’hui. « Elle sait pas faire autrement que de se foutre dans la merde. Tu ferais mieux de l’embaucher, ça irait plus vite. » Des paroles à moitié prononcées dans sa barbe, dans sa moustache; s’il pensait d’une façon qui n’était pas tout à fait idiote sur ce point, ce n’était pas pour autant qu’il était sur de désirer que la Blackwell entende ses mots.

« Laisse moi penser que c’est par loyauté. »« Tu veux que c soit pour quoi d’autre ? » Peut-être n’était-il pas tout à fait serein quant aux représailles que pourrait lancer Raelyn à son encontre, mais il était avant tout loyal, Otto. Ce n’était pas pour s’attirer quelconque sympathie de la part de la blonde qu’il était venu ici aujourd’hui: elle représentait quelque-chose à ses yeux, elle était quelqu’un dans son histoire, et les personnes qui importaient il ne les laissait pas tomber. Il avait beaucoup de défauts, l’italien, mais pas celui là.

Allait-il finalement voir cette loyauté récompensée aujourd’hui ? Le discours de Raelyn était en train de changer, il pouvait autant l’entendre que le comprendre à travers les paroles de la jeune femme. La vision qu’elle avait de lui également - alors, il tendit davantage l’oreille, arrêta de faire l’imbécile pendant un instant, écrasa sa cigarette dans le cendrier. « C’est pas l’envie qui manque. » - « C’est pas ce qui te dérange d’habitude. » Il restait à peu près sage, allons dire plutôt, car Otto restant lui-même en toutes circonstances, réussir à garder le bec fermé était quelque-chose au dessus de ses forces. « J’ai dit ça, oui. C’était idiot ce que tu as fait l’an dernier, c’est certain. Mais ça m’a aussi fait réfléchir. » Bien sur, à l’évocation d’une période de sa vie qu’il mettait sur un piédestal autant qu’il tentait d’enterrer - cela dépendait des jours, de son humeur, des personnes qu’il côtoyait et surtout de sa consommation de produits illicites -, Otto se raidit quelque peu et serra les poings. Il le faisait discrètement, car là n’était pas le but que de diverger vers ce qui l’avait poussé à avoir un tel agissements - oh, si l’occasion lui était donnée, il recommencerait sans aucune hésitation et ferait en sorte cette-fois ci de ne pas se louper. Alors, pour ne pas émettre un commentaire trop hâtif, il se mordit l’intérieur de la joue et attendit que la blonde ait fini de parler. « Au fait que tu as peut-être des talents que j’exploite pas. » Bon, finalement, il allait peut-être serrer un peu avantage les poings. « Ce que tu as fait à ce mariage. L’idée de le refaire, ça t’effraierait ? » Ses jointures étaient blanches, mais au moins il voyait que la Blackwell ne voulait pas parler de réelles technicités mais simplement du plan général. Il sut faire autrement que de répondre dans un semi-grognement, en revanche. « J’espère que c’est pas encore pour te foutre de ma gueule que tu ramènes ça sur le tapis. » Parce-que la dernière fois que Raelyn lui avait parlé de ce mariage, c’était pour lui apprendre non seulement qu’il s’était foiré, mais qu’en plus désormais à ses yeux il était un idiot fini. Ca n’avait pas été la meilleure journée dans la vie d’Otto, sans grand étonnement. « Si tu parles de retrouver et de flinguer quelqu’un, c’était pas mon coup d’essai et c’est pas quelque-chose qui me fait peur. » Dans un monde envahit par les requins, Otto avait rapidement appris qu’il devait être celui possédant les dents les plus longues s’il voulait un jour s’en sortir. Et s’il fallait se salir les mains, ce n’était pas un problème, du moment qu’il restait assez malin pour ne pas se faire attraper. Mais dans le cas présent, si c’était Raelyn le chef d’orchestre, les choses prendraient une tournure bien différente: il n’aurait pas de raison ni de se planter, ni de se faire attraper par la suite surtout.


Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
le mont des vanités
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Hu5cwsy ÂGE : 35 ans (23.12.1986) - capricorne ascendant scorpion
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Amos a bouleversé toutes ses certitudes : la reine des glaces est loin, désormais. Leur fille, Micah, est née le 26.12.2021 et il se sont mariés à l'abri des regards en avril 2022.
MÉTIER : Boss du Club, la pègre de Brisbane, depuis février 2021. Copropriétaire avec Amos de l'Octopus, un Casino qui a ouvert ses portes en avril 2021. Baronne de la drogue, reine de la nuit et jeune maman, une vie somme toute bien remplie.
LOGEMENT : Maintenant à trois, dans un vieil entrepôt transformé en luxueux loft au 721 Daisy Hill Road à Logan City. L'adresse de leur domicile est un secret que le couple garde jalousement.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 399a3a0adac30bc9c964a5ffaa4d4e7f3494aae0
POSTS : 22193 POINTS : 2715

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : petit modèle, charismatique, magnétique, il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'acier › accro à la cigarette, alcoolique à ses heures perdues, elle luttera toute sa vie contre son addiction à la cocaïne › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › longtemps volage, elle l'a été jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse d'Amos : ils se sont mariés le 9 avril 2022 › a récupéré le contrôle du Club en février 2021, devenant le leader de l’organisation criminelle
RPs EN COURS :
― raelyn's theme ―

(08) carly (2019)liam #3spencer #8saülamos #72mitchell #6solas #2amos #73

(ua) amelyn UA #10zombie amelyn #2spencer (UA slasher)

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 2c812e83f641f81c84131a7d9002751486832595
amelyn #72 & 73I don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 3c127edd2db06ac22f08a8fa29af15fa2fe6852f
spencer #8You know there's still a place for people like us, the same blood runs in every hand. Take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breathe without no back up, so much stuff you got to understand.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 57bad798c0947776e83082fbd8a0661ad3156642
carly #1Cause I was born, I was born to the night. In the night, I survive all the poison, the pleasure, the highs. Dusk 'til dawn, in the city where the wild things are. When the wolves are out, no doubt they're cryin' out my name.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


and i have been programmed to obey (raelyn #3) B59055a75dd7112e5443a505e7c79a1ee60cfe76
amelynI was lost until I found me in you. I saw a side of me that I was scared to, but now I hear my name and I'm running your way. I still look at you with eyes that want you. When you move, you make my oceans move too. It's my desire that you feed, you know just what I need. You got power, you got power over me ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273

(ua)12345678910

POUR INFO :
dialogues en indianred.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard

AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : stairsjumper (avatar) loonywaltz (UB) & harley (crackships)
DC : Megan Williams (ft. Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-you-can-try-to-break-me-i-cut-my-teeth-on-people-like-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyJeu 14 Juil 2022 - 13:05




and i have been programmed to obey
Raelyn Blackwell & @Otto Lazzari and i have been programmed to obey (raelyn #3) 873483867

« Elle en sait assez. » C’est pas un malin Otto, mais je pense qu’il pourra donc comprendre tout seul où je veux en venir et ce que je pense de l’implication de Spencer dans le Club. Elle aussi, elle en sait assez. Et je n’ai pas l’intention de la tirer vers le bas : si je suis capable d’évoluer dans le milieu de la drogue en maintenant mes addictions sous contrôle, il est évident qu’elle est loin d’en être là, la gamine. Je ne dis rien, je garde mes yeux braqués dans les siens, un léger sourire sur les lèvres. Un sourire qui ne tarde pas à s’effacer lorsqu’il me prouve qu’il n’a toujours pas appris quand il va trop loin. Moi, j’ai été sage. Si j’ai évoqué Serena, je me suis abstenue de toute remarque qu’il pourrait me reprocher. « Elle sait pas faire autrement que de se foutre dans la merde. Tu ferais mieux de l’embaucher, ça irait plus vite. » Je lève un sourcil, inspire profondément et, plutôt que de remettre Otto à sa place de la façon dont il le mériterait, je puise dans mes réserves de self control. « Quand j’aurais besoin de conseils en ressources humaines, je t’appellerai. » Mon sourire n’est plus aussi franc, mais il se dessine un peu à nouveau. Je suis reconnaissante à l’Italien de m’avoir prévenue

« Tu veux que ce soit pour quoi d’autre ? » - « Je veux pas que ce soit pour quelque chose d’autre, justement. » Contrairement à ma rivale, je n’ai que faire de régner par la crainte. Je suis observatrice et, pendant des années, j’ai observé Mitchell mener ses troupes à grand renfort de terreur, de chantage et de passages à tabac. Si je n’ai pas peur de me salir les mains, j’ai aussi appris que si ces techniques sont efficaces, elles ne le sont qu’un temps. Les chances de se prendre un coup de couteau dans le dos sont bien plus élevées que lorsque les gens vous suivent parce qu’ils vous respectent et qu’ils vous estiment. « C’est pas ce qui te dérange d’habitude. » - « Est-ce que l’un de mes plans t’a déjà mis en danger ? » Les doigts refermés autour de ma cigarette, je l’observe en souriant. Ce sont plutôt les siens dont il est raisonnable de se méfier. « J’espère que c’est pas encore pour te foutre de ma gueule que tu ramènes ça sur le tapis. » - « Pas le genre de la maison. » Oh si, dans d’autres circonstances ça pourrait l’être. Mais dans le cas présent, j’estime que je l’ai assez fait et, surtout, que la patience de l’Italien lorsqu’il est question de ce sujet est bien trop inexistante pour que je m’y risque. Je n’ai pas peur qu’il attente à ma vie. Je n’ai pas peur qu’il devienne une menace pour moi ou ma famille d’une quelconque sorte puisqu’il n’est pas grand chose face à la mécanique bien huilée qu’est le Club. Mais je sais aussi choisir mes batailles et je sais qu’humilier quelqu’un comme lui est dangereux. « Si tu parles de retrouver et de flinguer quelqu’un, c’était pas mon coup d’essai et c’est pas quelque-chose qui me fait peur. » Parfait. Le sourire qui étire mes lèvres est à présent bien moins politique de carnassier. « Je te parle pas forcément d’aller jusque là. » Même si en effet, j’avais besoin de savoir qu’il n’avait pas peur de le faire, en cas de dernier recours. « Mais des gens qui estiment qu’ils peuvent me voler ou marcher sur le territoire du Club, il y en aura toujours… » Des débiteurs qui refusent de passer à la caisse, ou des petites frappes qui vendent tout est n’importe quoi dans n’importe quel quartier. Des dealeurs de la ruche, aussi. « Évidemment, si un peu d’intimidation suffit à régler les choses de façon pacifique… » Si tant est qu’on puisse employer ce terme lorsqu’il est question de chantage et de menaces. « Alors j’ai besoin de pouvoir te faire confiance, et d’être certaine que tu n’emploieras la violence que si c’est strictement nécessaire. Mais si ça l’est… » Et là, mon sourire s’agrandit encore un peu. « Si ça l’est alors oui, j’ai besoin de quelqu’un qui sait porter des coups et tenir un flingue. » Et qui n’hésitera pas au moment de s’en servir.





and i have been programmed to obey (raelyn #3) 1949770018:
Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 583 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (huit) present: channing #3jaspernaomiraelyn #3channing et gabrielle | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : gabrielle › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptySam 16 Juil 2022 - 0:31



and i have been programmed to obey
@raelyn blackwell

Raelyn leva un sourcil, et commencer une réponse de cette sorte pour la blonde ne donnait pas forcément une indication appréciable pour la suite de la conversation pour l’italien. « Quand j’aurais besoin de conseils en ressources humaines, je t’appellerai. » C’est tout ? fut bien sur la première pensée qu’il eut, Otto, alors qu’il s’attendait à ce qu’elle l’envoie paitre plus rapidement qu’il ne fallait de temps pour y penser. Cependant, ce n’était pas le moment de faire le moindre commentaire - il n’étiat pas venu pour se la mettre à dos à la base, même s’il avait du mal à s’en rappeler.

« Je veux pas que ce soit pour quelque chose d’autre, justement. » Elle ne remettait pas en question sa loyauté, arrivant même à la mettre en avant. S’il avait été ne serait-ce qu’un seul instant maitre de la discussion et de la situation depuis qu’il était arrivé dans le bureau de Raelyn, ce n’était en rien le cas désormais - Otto n’arrivait pas à deviner où elle voulait en venir. « Est-ce que l’un de mes plans t’a déjà mis en danger ? » Il prit un instant pour faire défiler rapidement dans son esprit les boulots qu’elle lui avait demandé d’effectuer - directement ou non -, et dut admettre effectivement qu’elle ne l’avait jamais mis dans une position où sa vie aurait pu être sérieusement en danger. Lorsque c’était arrivé, c’était parce-qu’il l’avait décidé tout seul comme un grand. « Un point pour toi. » En revanche, se moquer de lui était quelque-chose qu’elle aurait pu se permettre - et ce n’étiat pas son « Pas le genre de la maison. » qui allait convaincre Otto, qui grognait déjà légèrement à l’idée qu’elle use de cette information pour le rabaisser d’une quelconque façon. Ses activités parallèles, il n’avait jamais prévu de les mettre de cette façon là en avant; il avait fallu que l’autre putain d’enculé survive pour qu’il soit pointé du doigt.

Aussi surprenant que cela pouvait l’être, cependant, c’était justement parce-que ses exploits étaient remontés jusqu’aux oreilles de sa boss qu’ils continuaient à avoir cette discussion là aujourd’hui; dans d’autres circonstances Raelyn lui aurait montré la porte bien plus rapidement que ça. Et au sourire qui commençait à doucement étirer ses lèvres, Otto avait de quoi être presque impatient d’entendre ce qu’elle avait à lui dire ensuite - pas de trop, mais disons que s’il avait l’impression jusqu’alors qu’elle le prenait pour le roi des abrutis, là il avait l’impression d’être à minima considéré à une valeur qui se rapprochait fortement de la plus juste à ses yeux. « Je te parle pas forcément d’aller jusque là. » Il haussa un sourcil, intrigué et presque surpris qu’elle n’ait pas pensé jusque là, comme elle venait de lui dire. « Je t’écoute. » Et s’il avait joué à l’idiot et était resté sur la corde raide durant toute la première partie de leur discussion, ces dernières paroles étaient on ne pouvait plus vraies pourtant désormais, son attention totalement focalisée sur ce qu’elle s’apprêtait à lui expliquer. Car il fallait l’avouer: Raelyn avait piqué sa curiosité. « Mais des gens qui estiment qu’ils peuvent me voler ou marcher sur le territoire du Club, il y en aura toujours… » Il tira rapidement la chaise devant lui, posa son postérieur sur cette dernière, attrapa son paquet de clopes cette fois-ci dans sa propre poche; un tube blanc rapidement allumé faisait de la fumée grisâtre entre ses doigts dansait dans les secondes qui suivaient. « Évidemment, si un peu d’intimidation suffit à régler les choses de façon pacifique… » Il haussa un sourcil - accouche. « Alors j’ai besoin de pouvoir te faire confiance, et d’être certaine que tu n’emploieras la violence que si c’est strictement nécessaire. Mais si ça l’est… » Le sourire d’Otto était proportionnel à celui de la blonde en face de lui. Et dans peu de temps, il allait être assez grand pour lui manger une partie du visage. « Si ça l’est alors oui, j’ai besoin de quelqu’un qui sait porter des coups et tenir un flingue. »

« Et ça à partir de quand ? » Oh, parce-que dans son esprit, il n’y avait même pas besoin de réfléchir un instant. Il appréciait tout particulièrement les missions pour lesquels il trainait à droite et gauche, à ne pas ne douter. Mais il ne nierait pas que dernièrement, il avait ce trop plein d’émotions - souvent très négatives - dont il n’arrivait à se débarrasser que lorsqu’il passait d’autres personnes à tabac. C’était d’ailleurs comme ça qu’il avait croisé le chemin de la soeur de Raelyn - ce pour quoi il se trouvait en face de cette-même Blackwell aujourd’hui. « Je suis pas un bâtard: j’ai des choses à terminer avant de m’engager là. » Et surtout, lorsqu’il s’agissait du travail, il faisait les choses bien. « Mais après… » De toutes façons, il agissait déjà comme un petit chien auprès de Raelyn: un peu plus, un peu moins; au moins il aurait le droit d’utiliser ses poings de manière officielle.


Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
Raelyn Blackwell
le mont des vanités
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Hu5cwsy ÂGE : 35 ans (23.12.1986) - capricorne ascendant scorpion
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn.
STATUT : Amos a bouleversé toutes ses certitudes : la reine des glaces est loin, désormais. Leur fille, Micah, est née le 26.12.2021 et il se sont mariés à l'abri des regards en avril 2022.
MÉTIER : Boss du Club, la pègre de Brisbane, depuis février 2021. Copropriétaire avec Amos de l'Octopus, un Casino qui a ouvert ses portes en avril 2021. Baronne de la drogue, reine de la nuit et jeune maman, une vie somme toute bien remplie.
LOGEMENT : Maintenant à trois, dans un vieil entrepôt transformé en luxueux loft au 721 Daisy Hill Road à Logan City. L'adresse de leur domicile est un secret que le couple garde jalousement.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 399a3a0adac30bc9c964a5ffaa4d4e7f3494aae0
POSTS : 22193 POINTS : 2715

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : petit modèle, charismatique, magnétique, il est facile de se faire berner par son charmant minois › diplomate, elle possède des nerfs d'acier › accro à la cigarette, alcoolique à ses heures perdues, elle luttera toute sa vie contre son addiction à la cocaïne › opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle › longtemps volage, elle l'a été jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse d'Amos : ils se sont mariés le 9 avril 2022 › a récupéré le contrôle du Club en février 2021, devenant le leader de l’organisation criminelle
RPs EN COURS :
― raelyn's theme ―

(08) carly (2019)liam #3spencer #8saülamos #72mitchell #6solas #2amos #73

(ua) amelyn UA #10zombie amelyn #2spencer (UA slasher)

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 2c812e83f641f81c84131a7d9002751486832595
amelyn #72 & 73I don't know just how it happened, I let down my guard, swore I'd never fall in love again but I fell hard. You came into my crazy world like a cool and cleansing wave. Before I knew what hit me, baby, you were flowing though my veins. I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 3c127edd2db06ac22f08a8fa29af15fa2fe6852f
spencer #8You know there's still a place for people like us, the same blood runs in every hand. Take another walk out of your fake world, please put all the drugs out of your hand. You'll see that you can breathe without no back up, so much stuff you got to understand.

and i have been programmed to obey (raelyn #3) 57bad798c0947776e83082fbd8a0661ad3156642
carly #1Cause I was born, I was born to the night. In the night, I survive all the poison, the pleasure, the highs. Dusk 'til dawn, in the city where the wild things are. When the wolves are out, no doubt they're cryin' out my name.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


and i have been programmed to obey (raelyn #3) B59055a75dd7112e5443a505e7c79a1ee60cfe76
amelynI was lost until I found me in you. I saw a side of me that I was scared to, but now I hear my name and I'm running your way. I still look at you with eyes that want you. When you move, you make my oceans move too. It's my desire that you feed, you know just what I need. You got power, you got power over me ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940414243444546474849505152535455565758596061626364656667686970717273

(ua)12345678910

POUR INFO :
dialogues en indianred.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard

AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : stairsjumper (avatar) loonywaltz (UB) & harley (crackships)
DC : Megan Williams (ft. Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-you-can-try-to-break-me-i-cut-my-teeth-on-people-like-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell https://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptyDim 31 Juil 2022 - 22:14




and i have been programmed to obey
Raelyn Blackwell & @Otto Lazzari and i have been programmed to obey (raelyn #3) 873483867

« Un point pour toi. » Otto ne nie pas et je pense qu’il sait que ce n’est de toute façon pas dans son intérêt. Ce serait un mensonge et, même dans le cas contraire, je crois qu’il sait pertinemment qu’il a depuis longtemps brûlé toutes ses cartes joker insolence avec moi et que, bien que je sois dotée d’une patience infinie qui me démarque de beaucoup de mes semblables, continuer à jouer les fortes tête, ce serait en voir le bout. Du reste, il est bien inutile de tenir un compteur de points entre nous : même s’il caracolait largement en tête, je gagnerais au bout du compte. Il a du mal avec le concept de supérieur hiérarchique, mais pas au point que je sois obligée de lui en rappeler les bases à tout bout de champ.

Et pour cette même raison, je pourrais tout à fait lui imposer ce rôle que j’imagine aujourd’hui pour lui. Je n’en ai toutefois pas la moindre intention : d’une part parce que ce serait augmenter le risque qu’il bâcle son travail, d’autre part parce que je sais que je n’en aurais pas besoin. Il émane de lui une violence singulière que je regrette de ne pas avoir perçue avant : j’aurais employé ses talents à bon escient bien plus tôt. A mes yeux, le cambriolage est la branche la moins intéressante, la moins digne de respect du Club et pour cause : elle est la moins prolifique. Je ne fais pas dans la dentelle et je ne m’intéresse pas à grand chose d’autre que le profit, c’est de notoriété publique. Si je ne lui demande pas de renoncer à ses anciennes activités, je songe toutefois que cela pourrait être bénéfique pour tout le monde qu’il ouvre ses chakras. « Je t’écoute. » Il est de toute façon déjà convaincue, je le sais et, en bon juge du monde qui m’entoure, j’en suis persuadée. Alors, je pose mes cartes sur la table. Je lui explique ce que j’attends de lui et tais pour l’instant ce qu’il aurait à y gagner : j’ai appris à ne jouer mes cartes que lorsque c’est nécessaire, à ne dévoiler mon jeu que lorsque j’y suis forcée pour atteindre mes objectifs.

Et de toute évidence, je ne me suis pas trompée. Ce n’est même pas nécessaire puisqu’il ne parle pas au conditionnel, il demande même quand. « Et ça à partir de quand ? » - « Quand tu veux. Tout de suite si c’est possible. Quand tu auras mis tes affaires en ordre si besoin. » Je ne suis pas une femme pressée. Je ne lui demande pas d’embrasser cette voie parce que je n’ai pas d’autre choix et que j’y suis contrainte. C’est là le résultat d’une réflexion plus profonde, plus orientée long terme que besoin immédiat. « Je suis pas un bâtard: j’ai des choses à terminer avant de m’engager là. Mais après… » - « Quand tu veux, je m’en moque. » Ces conditions là ne sont pas bien compliquées à accepter, je le fais sans l’ombre d’une réflexion. « Je te demande pas d’abandonner tes anciennes activités. J’ai toujours besoin de toi pour tenir tes équipes. » Faute de mieux. Otto connaît le métier, il connaît aussi plutôt bien l’univers Brisbanien et est au fait des bons plans. « Bien sûr, si tu acceptes ces nouvelles responsabilités, il va sans dire que ta rémunération sera ajustée en conséquence. » Otto est peut-être trop sot pour penser à exiger plus, mais il ne sera pas dit que je ne sais pas récompenser chacun à sa juste valeur. Je tiens à ma réputation, et je tiens à la conserver excellente.





and i have been programmed to obey (raelyn #3) 1949770018:
Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
and i have been programmed to obey (raelyn #3) 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
and i have been programmed to obey (raelyn #3) Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 583 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (huit) present: channing #3jaspernaomiraelyn #3channing et gabrielle | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : gabrielle › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) EmptySam 13 Aoû 2022 - 6:35


and i have been programmed to obey
@raelyn blackwell

L’hypothèse d’accepter la proposition de la blonde face à lui n’était même pas de mise, tout comme l’hésitation n’avait pas sa place dans cette conversation: il était sur de lui sans même avoir besoin de tous les détails que pourrait lui donner Raelyn. Si elle avait besoin qu’il sorte les poings un peu plus souvent que ce qui était prévu jusque maintenant, afin de faire asseoir un peu mieux son autorité, il serait son homme. Si elle sentait que les poings n’étaient pas l’unique objet qu’il pourrait utiliser pour faire appliquer cette dernière, il ne broncherait pas. Et s’il fallait appuyer sur la gâchette, il le ferait sans sourciller et avec le sourire. Raelyn était maligne; si elle lui présentait les choses sous cet angle, c’était parce-qu’elle savait d’avance qu’Otto n’allait pas refuser une telle opportunité et qu’il était forgé pour les futures missions qu’elle lui donnerait.

« Quand tu veux. Tout de suite si c’est possible. Quand tu auras mis tes affaires en ordre si besoin. Quand tu veux, je m’en moque. » Et le mieux dans toute cette proposition, apparemment, c’était que ce nouveau poste prendrait effet lorsqu’il aurait besoin; ou plutôt lorsqu’il le jugerait nécessaire. Lazzari avait peut-être un caractère très - trop - souvent compliqué à gérer, mais c’était un bosseur né dans le fond et de ceux qui aimaient quand les choses étaient bien faites. Surtout dans le boulot. Il ne laisserait pas tomber les missions qu’il avait déjà en cours, et celles où il avait besoin de se montrer, au profit d’autres opportunités. Disons que lorsque tout cela était relié au professionnel, il ne dérapait pas. Lorsque sa vie personnelle s’en mêlait, lorsque ses émotions étaient mises dans le même panier que le reste… La voix de Raelyn le sortit des quelques pensées dans lesquelles il était en train de s’évader. « Je te demande pas d’abandonner tes anciennes activités. J’ai toujours besoin de toi pour tenir tes équipes. » - « Aucun des autres abrutis connait le job comme moi de toutes façons. » Peut-être qu’il se vantait un peu; mais la vérité n’était pas très loin des paroles qu’il venait de prononcer: cela faisait maintenant des années qu’il baignait dans ce milieu et qu’il gravissait les échelons, petit à petit, pour se faire la place qu’il détenait aujourd’hui. Il connaissait tout, tout le monde, les moindres recoins surtout sombres d’une ville qui savait pourtant tant briller le reste du temps. Il connaissait les lieux où le meilleur pouvait se trouver, et savait ceux qu’il fallait mieux éviter. Là se trouvaient des connaissances qu’un livre ne pouvait apprendre à personne, car elles avaient été forgées et trouvées à la sueur de son front.

« Bien sûr, si tu acceptes ces nouvelles responsabilités, il va sans dire que ta rémunération sera ajustée en conséquence. » Aux paroles de la blonde, cette fois-ci Otto s’autorisa un petit rire. S’il était venu jusque son bureau aujourd’hui en ayant sérieusement pensé qu’il allait avaler sa chique, les choses avaient pris une tournure inattendue et désormais, il était bien plus détendu. « J’en ai rien à foutre de ça. » Ce n’était pas faux - mais ce n’était pas exactement vrai non plus, en réalité. Bien sur que l’appel du gain était toujours plaisant - c’était à cause de ça qu’il était arrivé jusque dans les pattes de Blackwell -, mais désormais il ne bossait plus pour l’argent. Il le faisait parce-qu’il aimait les activités qu’il pratiquait, et s’il pouvait être compensé généreusement à la suite il n’avait rien à ajouter. Tant qu’il pouvait paye ses consommations, aussi, c’était là une des raisons qu’il ne jugeait pas pertinent d’évoquer à haute voix - bien que Raelyn n’était pas dupe. « Mais tu sais bien que je dis jamais non à plus de fric, qu’on soit clairs. Juste que je fais plus ça pour ça, maintenant. » Il en avait parcouru du chemin, depuis le bougre qu’il était à l’époque, endetté sur plusieurs années à cause d’une consommation trop excessive. Finalement, il alluma une autre clope, se releva de la chaise sur laquelle il avait fini par s’asseoir. « Donne moi deux semaines, et j’aurais mis en ordre ce qu’il faut. » Les calculs s’étaient faits rapidement dans son esprit, il avait analysé d’un coup d’oeil bref les quelques missions qu’il avait en cours, et celles qui pourraient largement se passer de sa présence. « Et après je suis ton homme. » Plus qu’il ne l’était déjà, c’était bien sur implicite dans ses mots.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty
Message(#) Sujet: Re: and i have been programmed to obey (raelyn #3) and i have been programmed to obey (raelyn #3) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

and i have been programmed to obey (raelyn #3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-