AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal

 (Leden#3) Love without conversation is impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leto Sinclair
Leto Sinclair
la baroudeuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Let it be
STATUT : En couple (ça va de mieux en mieux)
MÉTIER : Chercheuse en neurosciences, se partage entre des conférences à l'université et un poste d'adjointe au sein des services sociaux
LOGEMENT : Redcliffe, #321 Orchid Street, un appartement trop grand pour elle seule
happy girl
POSTS : 3254 POINTS : 0

TW IN RP : Mort (d'animaux), violences familiales / abus sur mineur (protection de l'enfance)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle parle anglais, français, espagnol, a des notions de grec et d'arabe, et connaît des insultes dans presque toutes les langues. Pas vraiment des connaissances académiques, mais des apprentissages sur le tas, selon les origines des collègues de ses parents. ≈ Elle est accro au café noir. Pas un jour ne se passe sans qu'elle boive trois à quatre tasses de ce remède miracle qui l'aide à se concentrer. ≈ Elle est allergique aux sulfites et ne boit donc pas d'alcool. ≈ Elle est fan des Jonas Brothers depuis son adolescence.
CODE COULEUR : Répand de la douceur en #CC33CC
RPs EN COURS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible Ycx0SBi
Leden ∆ Do you remember, we were sittin', there by the water? You put your arm around me for the first time ; you made a rebel of a careless man's careful daughter. You are the best thing, that's ever been mine.

Leden#2

∆∆∆

(Leden#3) Love without conversation is impossible 1am4eqr

Freya#1Ethan#1Autumn#1Caitriona#2Andrea#1Midas#1Nephtys#2

≈ Dimension Bunyip CaitrionaKai#2

RPs EN ATTENTE :
(Leden#3) Love without conversation is impossible YO0JrcJ

... ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible DY50UTQ

≈ 2022 Leden#1Hunter#1Eden#1Caitriona#1Tessa#1RefugeNephtys#1Hunter#2Leden#3Jolene#1

≈ Dimension Bunyip VittorioKai#1Winston

(Leden#3) Love without conversation is impossible B3EL4Rr

Spoiler:

AVATAR : Maia Mitchell
CRÉDITS : (Avatar by neverland-graphics ; Gif signa by unknown ; Gifs by celebadmiration, goodtroubledaily, viktorhargreeves & wahgifs)
DC : Dramabel (ft. Jennifer Lawrence) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42608-leto-hope-it-never-ends https://www.30yearsstillyoung.com/t42651-leto-we-were-a-fresh-page-on-the-desk https://www.30yearsstillyoung.com/t42656-leto-sinclair https://www.30yearsstillyoung.com/t42657-leto-sinclair

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyJeu 26 Mai 2022 - 22:23



Love without conversation is impossible
( Leto Sinclair & @Holden Atwood )

Se retrouver face à Holden à l'aéroport de Brisbane avait été une surprise pour Leto. Elle ne pouvait pas vraiment lui en tenir rigueur, alors qu'elle avait elle-même pris ses billets au dernier moment, profitant d'un désistement pour venir se vider la tête loin de son ordinateur et de ses livres. Elle espérait qu'il venait en Indonésie dans les mêmes circonstances qu'elle, et pas qu'il lui avait caché ce voyage pendant des semaines.

D'un côté, elle savait qu'elle devrait lui faire plus confiance, mais de l'autre, lui revenait en tête la réaction de Holden quand elle avait intercepté sans le vouloir un message de Ji'. Elle ne savait toujours pas qui était cette fameuse jeune femme, mais elle savait déjà qu'elle ne l'apprécierait pas... Pas après la dispute qui avait découlé de ces quelques sms.

Elle essaya de balayer l'idée, de se concentrer sur le moment présent. Holden et elle s'étaient donné rendez-vous dans la vieille ville de Kota Lama, pour allier visite touristique et moment agréable en couple. Du moins, Leto espérait que ça se passe aussi bien que leur conversation de la Saint-Valentin, la soirée ayant été parfaite avant que le jeune homme ne se découvre une nouvelle allergie.

« Holden ! Désolée, je suis un peu en retard ! » lança-t-elle quand elle vit son petit-ami.

Elle était habituellement plutôt ponctuelle, mais elle s'était perdue dans cette ville inconnue, charmée par les petits commerces et les habitants plus que charmants qu'elle avait croisé jusque là.

« Comment se sont passés tes premiers jours ici ? Bonne entente avec tes colocataires ? » demanda-t-elle, souriant doucement.

Il lui avait semblé comprendre que Holden, comme elle, avait opté pour le logement chez l'habitant. Elle ne savait par contre pas avec qui il était, mais elle imaginait les touristes australiens ayant choisi cette option comme étant plutôt jeunes et sympathiques - comme Louisa, sa propre colocataire pour les quelques jours du séjour.
code by belle âme


Dance your life
you've gotta dance like there's nobody watching, love like you'll never be hurt, sing like there's nobody listening, and live like it's heaven on earth @williamwpurkey ≈ what is dancing › (c) alaska.  


(Leden#3) Love without conversation is impossible QqLqwzn
(Leden#3) Love without conversation is impossible PtQa10x
(Leden#3) Love without conversation is impossible MGSbLAu
(Leden#3) Love without conversation is impossible EV8FyP7
(Leden#3) Love without conversation is impossible 335306globetrotter
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
(Leden#3) Love without conversation is impossible C6cd
POSTS : 2910 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
CODE COULEUR : #990000
RPs EN COURS : (Leden#3) Love without conversation is impossible Ikox
Leden #2 Leden #3
WolfieEthanHéleneByron
Icare
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoriaFreddy#2
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : le seul et unique
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyLun 6 Juin 2022 - 19:43



Love without conversation is impossible
( @Leto Sinclair & Holden Atwood )

Holden s'était douté qu'avec ce voyage, il allait reconnaître des têtes connues ou même familière à l'aéroport. Ce voyage était organisé par la ville, et on peut dire qu'il avait eu un franc succès. Cependant, il était loin d'imaginer que Leto serait de la partie. Un secret, qu'ils avaient dissimulé chacun à l'autre ? Holden même si, il avait été surpris. Il ne pouvait pas lui en tenir rigueur, quand même lui, ne lui avait pas avoué sa présence. Tout s'était fait rapidement. Et faut dire que face-à-face, Holden s'était trouvés assez bêtes. Qu'il avait réussi à perdre son passeport. À quelques minutes près, il n'allait pas embarquer. Finis le rêve de voyage au soleil... Comme si Australie, il n'en avait pas assez. Mais la perceptive de découvrir, un autre territoire était plus attirant.

Holden n'avait rien caché, il était persuadé qu'un doute planer sur sa présence. Autant que celle de Leto, ici. Des accusations volaient peut-être, mais qu'ils préféraient mettre de côté pour une confiance qu'ils voulaient bien s'accorder. Jusqu'à quand ? Là était toute la question. Mais c'était une vérité qu'ils avaient oublié de mentionner, comme s'ils vivaient séparément. Ils avaient réagi de la même manière.

Elle aurait très bien pu lui rendre la monnaie de sa pièce. Mais ce n'était pas son genre, Leto n'était pas comme ça. Et pourtant, c'est une pensée qui gênait un peu Holden. Non, il se montait la tête pour rien. Autant profiter de l'instant, qu'ils s'étaient accordé. Holden était visiblement le premier sur les lieux. La vieille vile et ces monuments, sans voir la silhouette de Leto se dessinaient devant ses yeux, face aux personnes  déjà présentes. Est-ce qu'il l'avait loupé ? Est-ce qu'elle allait lui faire faux bond ? Elle était rarement en retard d'habitude...

« Hey... ! » lança-t-il avec un certain soulagement, il devait bien l'avouer. Un sourire pour une fois timide, accrochait à ses lèvres. « Tu as trouvé un bel indonésien sur le chemin ?   » Dit-il amusé sans vraiment l'être dans le fond. Holden s'en rendit compte un peu tard. Si elle lui disait oui, Holden ne rirait certainement pas comme maintenant. Idiot ! Autant ne rien savoir du tout.

« Comment se sont passés tes premiers jours ici ? Bonne entente avec tes colocataires ? » demanda-t-elle, souriant doucement. Holden s'en rendit compte un peu tard. Si elle lui disait oui, Holden ne rirait certainement pas comme maintenant. Idiot ! Autant ne rien savoir du tout.

«  Et bien … On va dire que c'était étrange pour une première rencontre, et éthique parce que se rendre compte qu'on doit partager le lieu pour dormir... C'était... » Il n'avait même pas les mots, et à ce souvenir, une grimace s'étira sur son visage. Autant passer à la trappe ce petit passage. « Et toi pas trop de surprise ? » Non, parce qu'il semblait que ça soit le mot pour ce voyage. Tout en lui tendant la main.
code by belle âme
Revenir en haut Aller en bas
Leto Sinclair
Leto Sinclair
la baroudeuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Let it be
STATUT : En couple (ça va de mieux en mieux)
MÉTIER : Chercheuse en neurosciences, se partage entre des conférences à l'université et un poste d'adjointe au sein des services sociaux
LOGEMENT : Redcliffe, #321 Orchid Street, un appartement trop grand pour elle seule
happy girl
POSTS : 3254 POINTS : 0

TW IN RP : Mort (d'animaux), violences familiales / abus sur mineur (protection de l'enfance)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle parle anglais, français, espagnol, a des notions de grec et d'arabe, et connaît des insultes dans presque toutes les langues. Pas vraiment des connaissances académiques, mais des apprentissages sur le tas, selon les origines des collègues de ses parents. ≈ Elle est accro au café noir. Pas un jour ne se passe sans qu'elle boive trois à quatre tasses de ce remède miracle qui l'aide à se concentrer. ≈ Elle est allergique aux sulfites et ne boit donc pas d'alcool. ≈ Elle est fan des Jonas Brothers depuis son adolescence.
CODE COULEUR : Répand de la douceur en #CC33CC
RPs EN COURS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible Ycx0SBi
Leden ∆ Do you remember, we were sittin', there by the water? You put your arm around me for the first time ; you made a rebel of a careless man's careful daughter. You are the best thing, that's ever been mine.

Leden#2

∆∆∆

(Leden#3) Love without conversation is impossible 1am4eqr

Freya#1Ethan#1Autumn#1Caitriona#2Andrea#1Midas#1Nephtys#2

≈ Dimension Bunyip CaitrionaKai#2

RPs EN ATTENTE :
(Leden#3) Love without conversation is impossible YO0JrcJ

... ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible DY50UTQ

≈ 2022 Leden#1Hunter#1Eden#1Caitriona#1Tessa#1RefugeNephtys#1Hunter#2Leden#3Jolene#1

≈ Dimension Bunyip VittorioKai#1Winston

(Leden#3) Love without conversation is impossible B3EL4Rr

Spoiler:

AVATAR : Maia Mitchell
CRÉDITS : (Avatar by neverland-graphics ; Gif signa by unknown ; Gifs by celebadmiration, goodtroubledaily, viktorhargreeves & wahgifs)
DC : Dramabel (ft. Jennifer Lawrence) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42608-leto-hope-it-never-ends https://www.30yearsstillyoung.com/t42651-leto-we-were-a-fresh-page-on-the-desk https://www.30yearsstillyoung.com/t42656-leto-sinclair https://www.30yearsstillyoung.com/t42657-leto-sinclair

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyVen 10 Juin 2022 - 11:27



Love without conversation is impossible
( Leto Sinclair & @Holden Atwood )

« Celui qui m'a indiqué la bonne direction était très mignon, oui. »

Leto sourit, amusée. Holden voulait jouer ? Elle était parfaitement capable d'aller sur ce terrain-là, même si en toute honnêteté, elle n'avait pas fait attention au physique de l'homme qui avait vu qu'elle était perdue et était venu à sa rescousse. Il avait été adorable, sortant son meilleur anglais pour s'assurer qu'elle arrive à bon port - un peu plus, et il aurait même arrêté ce qu'il faisait juste pour l'accompagner à leur lieu de rendez-vous.

Elle se demandait quand même comment il réagirait, devant sa réponse. Il devait savoir qu'elle ne voyait que lui, depuis le temps qu'elle le lui disait. Mais pouvoir rendre Holden un peu jaloux, après huit ans de relations, après la grosse dispute de début d'année, avait quelque chose d'assez agréable, lui montrant un peu combien il pouvait tenir à elle sous ses airs parfois impassibles.

« Je n'ai qu'une colocataire, mais on partage la même chambre. Le même lit aussi. Heureusement qu'on est que deux, parce qu'il n'y a vraiment pas beaucoup de place dans la maison où on est » souligna-t-elle.

Elle ne l'avouerait pas à voix haute, mais elle était contente d'être tombée avec une femme, vu la disposition des lieux. Elle était déjà un peu mal à l'aise de cette intimité partagée avec une inconnue, mais elle l'aurait été encore plus avec un homme. Elle était habituée aux tente des sites de fouilles, mais elle avait généralement été seule dans la sienne - ou avec ses parents quand elle était encore trop petite.

« Disons que le voyage en lui-même est une surprise. Je ne comptais pas y aller, mais il restait des places au dernier moment, et mes collègues m'ont convaincue de m'inscrire. Je crois qu'ils ont remarqué que je m'arrachais les cheveux devant mon ordinateur. »

Une façon subtile d'expliquer sa présence à Semarang, et le peu de temps qu'elle avait eu pour prévenir Holden de son départ à l'étranger. En retour, elle espérait que le jeune homme lui explique sa propre présence en Indonésie sans qu'elle n'ait besoin de lui poser trop de questions. Elle détestait avoir l'impression de mener un interrogatoire policier pour un sujet qui n'aurait pas dû poser autant problème...
code by belle âme


Dance your life
you've gotta dance like there's nobody watching, love like you'll never be hurt, sing like there's nobody listening, and live like it's heaven on earth @williamwpurkey ≈ what is dancing › (c) alaska.  


(Leden#3) Love without conversation is impossible QqLqwzn
(Leden#3) Love without conversation is impossible PtQa10x
(Leden#3) Love without conversation is impossible MGSbLAu
(Leden#3) Love without conversation is impossible EV8FyP7
(Leden#3) Love without conversation is impossible 335306globetrotter
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
(Leden#3) Love without conversation is impossible C6cd
POSTS : 2910 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
CODE COULEUR : #990000
RPs EN COURS : (Leden#3) Love without conversation is impossible Ikox
Leden #2 Leden #3
WolfieEthanHéleneByron
Icare
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoriaFreddy#2
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : le seul et unique
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyDim 10 Juil 2022 - 19:38



Love without conversation is impossible
( @Leto Sinclair  & Holden Atwood )

Une pointe de jalousie, le tiraillait à cet instant. Très mignon ? Donc ça voulait dire qu'elle avait eu le temps de l'observer ? Est-ce qu'elle cherchait à le rendre jaloux ? Si c'était le cas, elle avait gagné. Et ça n’empêchait pas Holden de montrer une légère grimace sur le visage. « Il ne doit pas être très loin... Tu as le temps encore de le retrouver si tu veux... Si sa compagnie est meilleure que la mienne ». Il l'avait bien cherché, pourquoi, il avait posé la question aussi. Il avait donné matière à ce qu'elle l'exploite. Et il continuait dans cette direction, même si, il devait bien l'avouer, il était un peu plus... Renfrogné.
S'il devait être honnête, il n'avait pas du tout, envie de la voir, dans les bras d'un autre homme. D'ordinaire, il n'était pas si jaloux, mais peut-être qu'avec le temps, il s'était mis à l'idée, qu'elle pouvait peut-être trouver mieux ailleurs. Toujours ces mêmes questions. Il avait vraiment un problème. Et il voulait encore moins que leur relation devienne... Malsaine. Un soupir s'échappa de ses lèvres. « Tiens, on pourrait même aller le voir ensemble ? Je suis curieux et de lui parler... » Dit-il avec un air tout aussi grincheux. Holden était loin de montrer ses poings ou de chercher le conflit. Mais on était tous différemment suivant le contexte.  « Je te soupçonne de le faire exprès pour voir comment je pourrais réagir… » Et ce n'était que par tire aux mises, parce qu'il ne comptait pas laisser les choses ainsi, il attendait juste une confirmation de ce qu'il soupçonnait. « Hum ouai... Si ça aurait été le bel inconnu qui t'a montré le chemin, qui partage la maison avec toi. Pas sûr que tu aurais dit la même chose. » Dit-il avec une pointe d'amusement, mais pour donner une certaine face à ces paroles, il montrait un certain sarcasme. « Elle est si petite que ça ? Dis-moi ce n'est pas ce genre de cabane en bois perdu nulle part, en pleins milieu de la végétation ? » Un peu comme ces émissions où ils doivent survivre. D'abord, il ne voyait pas l'intérêt et pourquoi se faire subir ça.

Il voyait ce qu'elle voulait dire avec ce voyage. Ils avaient consacré beaucoup de temps au travail, se perdant un peu. Et ça avait été une surprise de la trouver ici, à l’aéroport. D'ailleurs, il s'était trouvé extrême con. Avec le temps et mauvaise expérience, il avait appris à arrêter de sortir de tenter de se déculpabiliser. Ça ne les menait à rien à part, à la dispute inévitable. Comme il savait qu'en lui dévoilant les raisons de sa présence ici, elle cherchait à savoir la sienne. « C'était la place d'un ami. Et au dernier moment, il a eu un empêchement. Au lieu, de la perdre bêtement, il a préféré m'en faire profiter. Je suis " Tu as une tête de déterré, ça te ferait du bien d'en profiter ! "Je ne sais pas comment je dois le prendre d'ailleurs ? Peut-être que je lui ramènerais un crabe géant pour le mettre dans son casier. Enfin, je n'ai pas eu le temps de te prévenir. Désolé... » Il l'aurait fait à son arrivé. Ce qui aurait été sans doute trop tard...


code by belle âme
Revenir en haut Aller en bas
Leto Sinclair
Leto Sinclair
la baroudeuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Let it be
STATUT : En couple (ça va de mieux en mieux)
MÉTIER : Chercheuse en neurosciences, se partage entre des conférences à l'université et un poste d'adjointe au sein des services sociaux
LOGEMENT : Redcliffe, #321 Orchid Street, un appartement trop grand pour elle seule
happy girl
POSTS : 3254 POINTS : 0

TW IN RP : Mort (d'animaux), violences familiales / abus sur mineur (protection de l'enfance)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle parle anglais, français, espagnol, a des notions de grec et d'arabe, et connaît des insultes dans presque toutes les langues. Pas vraiment des connaissances académiques, mais des apprentissages sur le tas, selon les origines des collègues de ses parents. ≈ Elle est accro au café noir. Pas un jour ne se passe sans qu'elle boive trois à quatre tasses de ce remède miracle qui l'aide à se concentrer. ≈ Elle est allergique aux sulfites et ne boit donc pas d'alcool. ≈ Elle est fan des Jonas Brothers depuis son adolescence.
CODE COULEUR : Répand de la douceur en #CC33CC
RPs EN COURS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible Ycx0SBi
Leden ∆ Do you remember, we were sittin', there by the water? You put your arm around me for the first time ; you made a rebel of a careless man's careful daughter. You are the best thing, that's ever been mine.

Leden#2

∆∆∆

(Leden#3) Love without conversation is impossible 1am4eqr

Freya#1Ethan#1Autumn#1Caitriona#2Andrea#1Midas#1Nephtys#2

≈ Dimension Bunyip CaitrionaKai#2

RPs EN ATTENTE :
(Leden#3) Love without conversation is impossible YO0JrcJ

... ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible DY50UTQ

≈ 2022 Leden#1Hunter#1Eden#1Caitriona#1Tessa#1RefugeNephtys#1Hunter#2Leden#3Jolene#1

≈ Dimension Bunyip VittorioKai#1Winston

(Leden#3) Love without conversation is impossible B3EL4Rr

Spoiler:

AVATAR : Maia Mitchell
CRÉDITS : (Avatar by neverland-graphics ; Gif signa by unknown ; Gifs by celebadmiration, goodtroubledaily, viktorhargreeves & wahgifs)
DC : Dramabel (ft. Jennifer Lawrence) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42608-leto-hope-it-never-ends https://www.30yearsstillyoung.com/t42651-leto-we-were-a-fresh-page-on-the-desk https://www.30yearsstillyoung.com/t42656-leto-sinclair https://www.30yearsstillyoung.com/t42657-leto-sinclair

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyVen 15 Juil 2022 - 10:59



Love without conversation is impossible
( Leto Sinclair & @Holden Atwood )

La jalousie manifeste d'Holden lui fit lever les yeux au ciel. Elle l'aimait, mais dieu qu'il pouvait se montrer bête parfois. Parce qu'il n'était clairement pas le seul garçon mignon sur terre, mais pour autant, ça ne serait jamais venu à l'idée de Leto de faire quoi que ce soit avec un inconnu.

« Je sais pas si sa compagnie est meilleure que la tienne, mais je sais que personne ne sait me rendre folle aussi bien que toi » assura-t-elle.

Elle le regarda s'embourber tout seul dans cette jalousie mal placée. Elle avait pourtant eu l'impression qu'ils allaient bien, que Holden savait ce qu'elle ressentait pour lui. Elle était amoureuse, et elle voulait d'un futur avec lui - sujet de bon nombres de leurs disputes au fil des années -, pourquoi regarderait-elle ailleurs ?

« Arrête de te ridiculiser » finit-elle par dire. « T'es le seul à mes yeux. Et oui, il existe d'autres mecs mignons, ou avec de l'humour, ou je ne sais quoi. Mais c'est toi que j'ai choisi. Tu es celui que j'aime, pourquoi ça te semble si incroyable que ça ? »

Que les autres critiquent leur relation, elle pouvait l'endurer, parce qu'elle savait combien ils comptaient l'un pour l'autre. Elle voyait même Holden évoluer, chercher à mieux communiquer, juste pour elle. Mais si même lui commençait à douter... Elle avait presque l'impression de sentir le sol s'écrouler sous ses pieds, en se demandant ce qui lui resterait s'il arrêtait d'avoir confiance en elle. Et ses plaisanteries sur sa colocataire de quelques jours ne suffisait pas à totalement la calmer.

« On est un peu à l'écart du centre-ville, mais la rue a quand même l'air bien passante ! Et c'est petit dans le sens où il y a juste notre chambre et la leur, donc je pense pas que ce soit tellement fait pour vraiment accueillir des touristes. »

Il y avait deux chambres, plus la pièce mystère, dont la porte était fermée à clé et qu'aucun de leurs hôtes ne souhaitaient voir ouvrir. Il n'en restait pas moins que Leto était heureuse de n'avoir que Louisa en colocataire - ils auraient été trois, comme le reste des groupes, elles se seraient retrouvées vraiment à l'étroit dans la petite chambre !

Elle expliqua ensuite la raison de sa présence en Indonésie, et elle n'eut pas besoin de poser de questions pour que Holden lui réponde comment on lui avait presque imposé de venir. Elle sourit, consciente qu'elle ne pouvait pas lui en vouloir - après tout, elle n'avait pas fait l'effort de le prévenir avant de monter dans l'avion, elle ne pouvait donc pas être en colère du fait qu'il n'ait pas fait mieux !

« La thèse, ça nous rend malade tous les deux, si tous nos proches préfèrent nous envoyer dans un voyage mystère plutôt que de nous laisser travailler » reprit-elle.

Ses collègues avaient juste été plus polis que l'ami de Holden, mais le résultat était le même... Leur entourage les trouvait fatigués, à force de jours et de nuits passés devant leurs ordinateurs.

« J'espère qu'on saura se reposer et revenir à Brisbane en meilleure forme ! »

Son ordinateur lui manquait déjà, même si elle s'était juré de ne pas utiliser son téléphone pour combler le manque d'écriture de sa thèse. Si elle devenait folle devant son écran confortable, elle savait qu'elle se ferait plus de mal que de bien à essayer de se concentrer sur celui bien plus petit de son portable.
code by belle âme


Dance your life
you've gotta dance like there's nobody watching, love like you'll never be hurt, sing like there's nobody listening, and live like it's heaven on earth @williamwpurkey ≈ what is dancing › (c) alaska.  


(Leden#3) Love without conversation is impossible QqLqwzn
(Leden#3) Love without conversation is impossible PtQa10x
(Leden#3) Love without conversation is impossible MGSbLAu
(Leden#3) Love without conversation is impossible EV8FyP7
(Leden#3) Love without conversation is impossible 335306globetrotter
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
(Leden#3) Love without conversation is impossible C6cd
POSTS : 2910 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
CODE COULEUR : #990000
RPs EN COURS : (Leden#3) Love without conversation is impossible Ikox
Leden #2 Leden #3
WolfieEthanHéleneByron
Icare
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoriaFreddy#2
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : le seul et unique
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyVen 12 Aoû 2022 - 19:21



Love without conversation is impossible
( @Leto Sinclair  & Holden Atwood )

Il s'était peut-être laissé porter par ces émotions et quelque chose lui disait, qu'à la réponse de Leto. Que c'était loin d'être un compliment. N'aurait-elle pas réagi de la même façon, s'il avait parlé d'une autre fille ? Il n'y a pas si longtemps et à ces souvenirs, c'était bien le cas. Il leva légèrement les yeux, en bougonnant, surtout pour lui-même. Ce genre de paroles que les enfants inventent pour pas que les parents ne les comprennent. Enfin, ça ne durait jamais bien longtemps. Et autant que ça soit incompréhensif. C'était mieux pour eux deux, que de gâcher cette journée par une énième dispute. Parce qu'il la sentait venir. Mais les doutes, parfois, étaient bien tenaces et il était dur de s'en séparer. La preuve étant encore aujourd'hui. «  Je suis ridiculement mignon ma chère ! »  Dit-il dans une révérence, en face d'elle. Au moins, il avait une pointe d'humour dans son malheur. Mais la vérité, pas une fois, et malgré les apparences Holden n'a vraiment rien de sûr . Bourrer d'insécurités peut-être pas pour lui .Simplement que les choses, justement, aille trop bien et qu'on lui retire tous. Et c'est exactement ce qu'il pensait avec Leto, il se sentait bien avec elle, trop bien. Il attendait le moment, comme si fatalement ça allait arriver, la chute. Un soupir entre ses lèvres, elle lui avait imposé sa manière ridicule de réagir. «  Je suis désolé, j'ai toujours peur de... L'instant où... Tout va s'arrêter. Ou tout est trop..Bien ? » Parce que ça arrivera ? Pourquoi il se mettait ça dans la tête. Il y avait un fait dans cette réaction, que Leto n'avait jamais entendu. «  Parce que c'est trop parfait justement ! Leto, j'ai un truc à te dire... » Il n'était pas vraiment sûr maintenant que ça soit le bon endroit ou voir même le bon moment. Les lieux justement comment bien rebondir, et faire un semblant de conversation. Non... Ça aurait été une solution, mais Holden aurait encore fui. Il le faisait ça bien trop souvent. M'étant en péril beaucoup de chose, y compris son couple. Sa volonté était de s'améliorer non ? « Tu ne t'es jamais posé de question, sur... Le silence de mon enfance... Ou du moins l'adolescence... » Et ce n'est pas avec ces parents qu'elle allait avoir des informations, la famille avait... Soumis une loi du silence. «  J'ai perdu ma petite sœur, dans un accident. Si aujourd'hui, j'ai du mal à m'investir... C'est l'une des raisons. Je sais que ce n'est pas une excuse non plus... » Non loin de là, s'il s'était caché derrière durant pas mal de temps. Il n'était pas aussi clair dans ces paroles que dans sa tête.

Mais c'était comme lâcher une bombe, parler de la colocation, un moyen de désamorcer ce qui allait être dit. « Le matin, vous ouvrez la porte, et c'est limite si vous pouvez vous faire la bise ? » L'instant d'humour plaçait là, l'atmosphère semblait un peu lourde. Eux qui se voulaient une journée au calme, à profiter, Holden avait plombé l'ambiance. « Pourtant, ils se sont proposé ? Vous avez réussi à discuter un peu avec eux ? Pour savoir, qu'est-ce qu'il les avait attirées dans le fait d'accueillir des touristes ? » Certainement pour montrer leur beau pays, archipel, les lieux où ils vivaient. Riche de cultures comme pour les habitants et eux. « Vous avez fait quoi  pour l'instant ? Et avec ta coloc ? » Parce qu'il s'imaginait bien qu'elles n'étaient pas restées dans une chambre, tout ce temps. Elles avaient dû visiter un petit peu...

Il arqua un sourcil, vu sous cet angle... Ils avaient vu l'importance de leur travail quitte à se perdre un peu, que de profiter aussi du temps qui s'offrait à eux. Holden n'était pas mécontent, d'être ici. Peut-être qu'il n'avait pas avancé dans sa thèse. Mais il avait besoin de souffler un peu, et il ne s'en était rendu compte que maintenant. «  En parlant, d'être en forme... Qu'aimerais-tu faire là maintenant ? Un truc un peu fou, qu'on ne fait pas d'habitude ? » Il était vraiment sérieux. Pourquoi pas sortir de leur petit confond pour une fois. Bon même s'il l'avait en quelque sorte fait en venant ici.
code by belle âme
Revenir en haut Aller en bas
Leto Sinclair
Leto Sinclair
la baroudeuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Let it be
STATUT : En couple (ça va de mieux en mieux)
MÉTIER : Chercheuse en neurosciences, se partage entre des conférences à l'université et un poste d'adjointe au sein des services sociaux
LOGEMENT : Redcliffe, #321 Orchid Street, un appartement trop grand pour elle seule
happy girl
POSTS : 3254 POINTS : 0

TW IN RP : Mort (d'animaux), violences familiales / abus sur mineur (protection de l'enfance)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle parle anglais, français, espagnol, a des notions de grec et d'arabe, et connaît des insultes dans presque toutes les langues. Pas vraiment des connaissances académiques, mais des apprentissages sur le tas, selon les origines des collègues de ses parents. ≈ Elle est accro au café noir. Pas un jour ne se passe sans qu'elle boive trois à quatre tasses de ce remède miracle qui l'aide à se concentrer. ≈ Elle est allergique aux sulfites et ne boit donc pas d'alcool. ≈ Elle est fan des Jonas Brothers depuis son adolescence.
CODE COULEUR : Répand de la douceur en #CC33CC
RPs EN COURS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible Ycx0SBi
Leden ∆ Do you remember, we were sittin', there by the water? You put your arm around me for the first time ; you made a rebel of a careless man's careful daughter. You are the best thing, that's ever been mine.

Leden#2

∆∆∆

(Leden#3) Love without conversation is impossible 1am4eqr

Freya#1Ethan#1Autumn#1Caitriona#2Andrea#1Midas#1Nephtys#2

≈ Dimension Bunyip CaitrionaKai#2

RPs EN ATTENTE :
(Leden#3) Love without conversation is impossible YO0JrcJ

... ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible DY50UTQ

≈ 2022 Leden#1Hunter#1Eden#1Caitriona#1Tessa#1RefugeNephtys#1Hunter#2Leden#3Jolene#1

≈ Dimension Bunyip VittorioKai#1Winston

(Leden#3) Love without conversation is impossible B3EL4Rr

Spoiler:

AVATAR : Maia Mitchell
CRÉDITS : (Avatar by neverland-graphics ; Gif signa by unknown ; Gifs by celebadmiration, goodtroubledaily, viktorhargreeves & wahgifs)
DC : Dramabel (ft. Jennifer Lawrence) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42608-leto-hope-it-never-ends https://www.30yearsstillyoung.com/t42651-leto-we-were-a-fresh-page-on-the-desk https://www.30yearsstillyoung.com/t42656-leto-sinclair https://www.30yearsstillyoung.com/t42657-leto-sinclair

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyMer 17 Aoû 2022 - 0:46



Love without conversation is impossible
( Leto Sinclair & @Holden Atwood )

Leto sourit, plutôt d'accord avec la description que Holden venait de faire de lui-même. Ridicule à s'énerver pour une petite plaisanterie qui ne visait pas à le rendre aussi jaloux, mais indubitablement mignon - en toute objectivité. Elle était amoureuse de lui, même quand il n'y croyait pas, même quand ils n'arrivaient plus à communiquer. Peut-être qu'elle s'y était un peu habituée, à ces disputes faites d'incompréhension, et les réconciliations un peu plus tard, quand ils s'étaient tous les deux calmés.

Du coup, elle ne s'attendait pas à ce que Holden lui réponde avec autant de vulnérabilité. Holden était, d'aussi loin qu'elle s'en souvienne, un coffre-fort bien fermé, qui refusait de trop en dire sur lui. Il y avait des choses qu'il avait fini par lui confier, certaines qu'elle avait comprises au cours de leurs conversations ou de celles qu'elle pouvait avoir avec la famille Atwood, mais il restait tout un tas de secrets qu'elle devinait à peine.

Elle vint doucement prendre sa main alors qu'il s'efforçait de s'ouvrir un peu, essayant de lui montrer son soutien silencieux. Elle ne s'attendait pas à la bombe qu'il venait de lâcher, mais elle se contenta de serrer un peu plus ses doigts, se retenant de venir le prendre dans ses bras - accepterait-il ou avait-il besoin d'un peu de distance après avoir lâché un de ses secrets ?

« Je suis tellement désolée de l'apprendre... » souffla-t-elle.

Elle ne savait pas trop quoi dire. Elle était déjà perdue devant la relation qu'avaient Holden et Jean, elle qui n'avait pas de fratrie et encore moins de jumeau. C'était compliqué d'imaginer une vie de famille avec d'autres enfants quand elle n'avait connu que des adultes pour la majorité de sa vie. Mais savoir qu'il avait une autre sœur, décédée alors qu'ils étaient enfants ou adolescents...

« Est-ce que tu veux en dire plus ? Je peux te poser des questions ? Ou tu préfères qu'on en reste là et qu'on en reparle plus tard, quand tu seras prêt ? »

Leto ne voulait pas qu'il se sente obligé d'en parler. Elle voyait la douleur dans ses yeux rien qu'à devoir l'évoquer, et elle n'avait pas envie de remuer le couteau dans la plaie, même si elle avait moins de questions qui lui venaient. C'était à Holden de décider ce qu'il était prêt à dire ou non.

Elle le laissa donc laisser dériver la conversation vers la colocation, un sujet plus neutre et moins risqué. Elle respecta son choix, et commença donc à décrire ses hôtes, un rien bizarres. Leto avait du mal à être pleinement en confiance chez eux, et était plutôt contente de partager une chambre avec Louisa - qui en plus était pilote et plutôt sportive, donc apte à se défendre.

« Ils parlent pas très bien anglais. On a juste réussi à comprendre qu'il y avait cette fameuse chambre interdite, et un peu les trucs à visiter dans leur quartier. Mais sinon, ils ont dû mal à comprendre, et moi, en malais, je sais juste dire les mots de politesse du guide de voyage ! »

Juste de quoi dire bonjour ou merci, des petits mots simples mais qui attiraient rapidement des sourires sur le visage des habitants. Le reste de la conversation se faisait ensuite entre l'anglais et des signes pour se faire comprendre, mais Leto trouvait ça intéressant de commencer à apprendre leur langue.

« On a commencé à visiter un peu la ville. On a fait quelques temples, et un musée, c'était très chouette ! Et puis les restaurants, même si tout est très épicé ! »

Les locaux riaient souvent de la voir écarquiller les yeux quand elle goûtait un plat - mais une fois passé le choc des épices, elle arrivait généralement à le finir sans trop de difficultés.

« Et j'ai vu la plage, aussi ! L'eau est claire, c'est magnifique ! »

Elle et Louisa devaient se renseigner, voulant savoir s'il était possible d'y plonger. Admirer les poissons d'une mer si transparente fallait forcément le coup, mais elles ne voulaient pas aller n'importe où, et surtout pas sans le matériel adéquat.

Faire des activités sortant de l'ordinaire, pour décompresser et sortir de leur vie quotidienne, semblait aussi être l'objectif de Holden. Elle sourit en constatant qu'ils étaient sur la même longueur d'ondes, pour une fois.

« J'ai vu qu'il y avait des bars proposant de la bonne musique sur le port, on peut aller y danser jusqu'au bout de la nuit ? » proposa-t-elle, se demandant ce que Holden allait en penser.

Ils étaient l'un et l'autre plutôt adeptes des soirées tranquilles, lui avec ses jeux vidéos, et elle avec un livre. Ils étaient rarement allé en boîte, et le plus souvent, ça avait été sur l'initiative d'un de leurs amis. Mais ils étaient en Indonésie, ils pouvaient passer le lendemain à dormir s'ils le voulaient, alors autant en profiter pour faire des folies !
code by belle âme


Dance your life
you've gotta dance like there's nobody watching, love like you'll never be hurt, sing like there's nobody listening, and live like it's heaven on earth @williamwpurkey ≈ what is dancing › (c) alaska.  


(Leden#3) Love without conversation is impossible QqLqwzn
(Leden#3) Love without conversation is impossible PtQa10x
(Leden#3) Love without conversation is impossible MGSbLAu
(Leden#3) Love without conversation is impossible EV8FyP7
(Leden#3) Love without conversation is impossible 335306globetrotter
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
(Leden#3) Love without conversation is impossible C6cd
POSTS : 2910 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
CODE COULEUR : #990000
RPs EN COURS : (Leden#3) Love without conversation is impossible Ikox
Leden #2 Leden #3
WolfieEthanHéleneByron
Icare
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoriaFreddy#2
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : le seul et unique
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyMar 23 Aoû 2022 - 1:47



Love without conversation is impossible
( @Leto Sinclair  & Holden Atwood )

La jalousie, les reproches, Holden ne s'attendait pas à faire ce qu'il s'apprêtait à faire. Parler de son passé, c'est une chose, qui se gardait bien de cacher. Un tabou, mais pas seulement pour lui, mais pour toute la famille. À part sa sœur jumelle. Ce besoin d'en parler et aujourd'hui, il comprenait mieux pourquoi. En parlant, elle avait exorcisé une partie de cette tragédie. Elle n'avait pas fait comme Holden, à prendre sur lui. Aujourd'hui, il se rendait compte des nombreuses erreurs qu'il avait fait relier à son passé. Ce manque d'insécurité évidente, ce problème à ne pas vouloir se fixer, de ne pas s'attacher... Mais la vérité, c'est qu'il s'était pris au jeu doucement, mais sûrement. Jusqu'à maintenant, il n'avait pas pensé ou eu besoin de se justifier. Sur son comportement, ce besoin d'avoir une part de lui aussi secrète. C'était injuste pour Leto comme pour lui, parce que ça pourrissait lentement après les années. Lui, sa relation... Les secrets n'avaient rien de bon. Et ça allait durer combien de temps ? Combien de temps Leto ne supporteraient plus ces secrets ? Ce manque de communication évident, Holden entretenait. Pensant qu'il ne prenait pas les choses assez au sérieux entre eux. Qu'elle parte... Il y avait songé. Et depuis quelque temps, c'était devenu... La première de ces pensées.
Un sourire faible, c'est lui qui allait chercher sa main, par besoin. De sentir un soutien ou simplement elle. « Ne le sois pas... » Il aurait dit sa phrase classique, celle qu'il a sortie à Charlie ou encore à son oncle. Je n'ai pas envie de voir de la pitié. Seulement, il n'avait pas cette impression quand il regardait Leto. Il voyait surtout, de la tristesse. Pourquoi ? Pour qui ? Dire plus à une époque pas si lointaine aurai valu un refus catégorique de sa part. Un moyen de fuir, un prétexte. Le questionner, le pousser dans ces retranchements pour avoir une réponse. Là, Holden était épuisé de fuir. « C'était un soir... On était invité avec mes parents et mes sœurs à un repas chez des amis. Enfin surtout les amis de mes parents... Je ne voulais pas y aller comme Jean. Trop grand ou on avait peut-être autre chose à faire, de plus intéressant... Elle, voir ses amies et moi... Je ne me souviens même plus. » Un soupir perdu dans sur ses lèvres. C'était toujours aussi douloureux de remonter le temps. « On se disputait mes sœurs et moi que ça a déconcentré notre père. Et... » Holden avait vraiment besoin de lui dire. Une boule se formait dans sa gorge, pourtant. Ses yeux étaient pourtant secs. « La voiture est sortie de route. Je ne me souviens plus exactement. Jean a eu la jambe cassée, des hématomes... Moi, une commotion, ecchymose, quelques points de suture. Finalement, je m'en suis sorti mieux que mes sœurs... Alors que j'aurais dû arrêter cette discute modéré les choses ... » Avec des si... on faisait beaucoup de choses. Il l'avait souvent entendu. Perdu dans ces pensées, ces souvenirs qu'il le hantait nuit et jour. Prêt, il n'aurait jamais été vraiment, non, c'était ce soir, qu'elle devait comprendre pourquoi il était comme ça aussi distant parfois.

Holden pouvait aborder les deux sujets, la partie sérieuse, et l'évasion. Penser à un endroit, plus paradisiaque que des souvenirs de cauchemars. Et puis c'était un moyen de s'intéresser à Leto pour une fois. D'en savoir plus la famille d'hébergement, il devait bien avouer que juste là, il avait été rassurer, jusqu'au passage de la chambre interdite, ou il se montra assez surpris. « Euh... Qui a ce genre de chose chez lui ? À part, s'ils font des trucs assez... Si ça se trouve, ils reproduisent les séances à la Christian Grey ! Ou alors ce sont des serials killers. Tu es sûr de ne pas vouloir... Déménager ? C'est suspect quand même. Vous vous êtes pas poser de questions ou jouer les curieuses ? » Du coup, ils pouvaient s'imaginer pleins de trucs. Elle n'avait pas l'air curieuse avec cette chambre secrète. Il avait du mal à oublie ce passage quand même. « Et donc vous communiquez comment ? Si vous avez un peu de mal à vous comprendre... Vous faites pictionary géant ? » Il n'était pas du tout moqueur, si on connaissait assez bien Holden, on pouvait voir que l'idée... Il se l'imaginait déjà et que ça l'enthousiasmer. « Tu vas devenir un guide hors pair alors avec ce que tu as vu. Je suis sûr que j'en apprendrais bien plus avec toi. » Même si, Holden avait avec qui ils partageaient le séjour, une très bonne guide. Les débuts étaient un peu chaotiques quand même la façon de faire discutable, comme quoi ils n'avaient pas du tout les mêmes cultures. « Elle est plus claire que l'Australie, tu ne t'y es pas baigné ? » Dit-il en souriant, en la taquinant un peu. La mer, elle offrait beaucoup de choses à découvrir. N'importe où. Ils avaient pris juste l'habitude de la voir si souvent en Australie. Alors qu'ailleurs, cela semblait si... Merveilleux. Quoiqu'il n'en doutât pas de sa beauté, pour avoir fait du bateau dessus. Et de l'avoir vu de très très près. À quoi dix centimètres au-dessus de son nez. Holden avait bien vu que faire quelque chose qui sorte de l'ordinaire avait plu à Leto. Un soulagement, ils étaient en vacances et c'était l'occasion de faire ce qu'ils n'avaient pas l'occasion de faire en Australie. Holden tendit sa main, avec un grand sourire. Pour qu'elle y glisse la sienne. Dans un pas de danse, imaginant la musique en fond, chantant une mélodie, Holden glissa Leto sous son bras, pour la serrer contre lui. « Je trouve que c'est une excellente idée. La nuit et la musique nous attendent. Et soyons fou, dansons. Tu m'accordes cette danse » Ils n'avaient pas de musique qu'importe, les gens allaient les prendre pour des fous. Ils n'étaient pas chez eux, ils ne les voyaient qu'une fois. Ils refaisaient le remake de danse sous la pluie ou lalaland à leurs minières pourquoi pas. Holden n'avait pas envie de penser ce soir. Juste oublier, s'amuser, et il ne se privait pas de danser à côté de Leto, amusé se demandant s'il allait la suivre.

code by belle âme
Revenir en haut Aller en bas
Leto Sinclair
Leto Sinclair
la baroudeuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Let it be
STATUT : En couple (ça va de mieux en mieux)
MÉTIER : Chercheuse en neurosciences, se partage entre des conférences à l'université et un poste d'adjointe au sein des services sociaux
LOGEMENT : Redcliffe, #321 Orchid Street, un appartement trop grand pour elle seule
happy girl
POSTS : 3254 POINTS : 0

TW IN RP : Mort (d'animaux), violences familiales / abus sur mineur (protection de l'enfance)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle parle anglais, français, espagnol, a des notions de grec et d'arabe, et connaît des insultes dans presque toutes les langues. Pas vraiment des connaissances académiques, mais des apprentissages sur le tas, selon les origines des collègues de ses parents. ≈ Elle est accro au café noir. Pas un jour ne se passe sans qu'elle boive trois à quatre tasses de ce remède miracle qui l'aide à se concentrer. ≈ Elle est allergique aux sulfites et ne boit donc pas d'alcool. ≈ Elle est fan des Jonas Brothers depuis son adolescence.
CODE COULEUR : Répand de la douceur en #CC33CC
RPs EN COURS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible Ycx0SBi
Leden ∆ Do you remember, we were sittin', there by the water? You put your arm around me for the first time ; you made a rebel of a careless man's careful daughter. You are the best thing, that's ever been mine.

Leden#2

∆∆∆

(Leden#3) Love without conversation is impossible 1am4eqr

Freya#1Ethan#1Autumn#1Caitriona#2Andrea#1Midas#1Nephtys#2

≈ Dimension Bunyip CaitrionaKai#2

RPs EN ATTENTE :
(Leden#3) Love without conversation is impossible YO0JrcJ

... ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible DY50UTQ

≈ 2022 Leden#1Hunter#1Eden#1Caitriona#1Tessa#1RefugeNephtys#1Hunter#2Leden#3Jolene#1

≈ Dimension Bunyip VittorioKai#1Winston

(Leden#3) Love without conversation is impossible B3EL4Rr

Spoiler:

AVATAR : Maia Mitchell
CRÉDITS : (Avatar by neverland-graphics ; Gif signa by unknown ; Gifs by celebadmiration, goodtroubledaily, viktorhargreeves & wahgifs)
DC : Dramabel (ft. Jennifer Lawrence) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42608-leto-hope-it-never-ends https://www.30yearsstillyoung.com/t42651-leto-we-were-a-fresh-page-on-the-desk https://www.30yearsstillyoung.com/t42656-leto-sinclair https://www.30yearsstillyoung.com/t42657-leto-sinclair

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyDim 28 Aoû 2022 - 0:01



Love without conversation is impossible
( Leto Sinclair & @Holden Atwood )

Leto ne s'attendait pas à ce que ce soit Holden qui vienne prendre sa main, comme pour chercher un soutien. A vrai dire, elle ne s'attendait pas à grand chose, peu habituée à voir son petit-ami s'ouvrir à ce point. Il était habituellement plutôt du genre à tout garder pour lui, laissant parfois échapper un détail ou un souvenir. Elle savait qu'il y avait des zones secrètes, qu'il détestait aborder, parce que ça faisait huit ans qu'ils étaient ensemble et qu'elle avait dû apprendre à ne pas aborder certains sujets.

Alors elle serra un peu plus ses doigts alors qu'il s'autorisait enfin à en dire plus. Elle avait le cœur serré en imaginant un Holden adolescent, ressemblant en à peine plus jeune à celui qu'elle avait vu pour la première fois dans la bibliothèque universitaire, batailler pour rester chez lui plutôt que d'aller au dîner ennuyant et plein d'adultes. Il voulait sans doute rester pour jouer à elle ne savait quoi sur son ordinateur, seul dans sa chambre. Elle voyait presque la dispute des enfants, l'accident, et elle frissonna sous la peine et le regret qu'elle entendait dans le ton de Holden.

Doucement, elle vint se blottir contre lui, lui laissant le temps de reculer s'il ne voulait pas de sa présence alors qu'il s'ouvrait enfin à elle. Elle enlaça sa taille avant de se mettre sur la pointe des pieds pour embrasser sa joue. Elle voulait tellement éponger ses émotions et lui rendre son beau sourire, mais elle savait qu'il devait d'abord évacuer tout ce qu'il s'autorisait enfin à ressentir.

« C'était pas de ta faute, Holden. Tu étais juste un ado frustré et qui voulait avoir raison. T'es pas responsable de l'accident. »

Elle le serra un peu plus fort contre elle, ne sachant pas trop comment lui faire comprendre qu'elle était là pour lui. Pour le meilleur comme pour le pire, une promesse silencieuse et symbolique. Elle était là pour l'écouter se confier, pour sécher ses larmes et le soutenir aussi. Ou accepter qu'il change de sujet, pour s'accrocher à des projets plus joyeux et s'écarter de la noirceur de ses souvenirs.

« On veut aller voir, bien sûr. Mais on attend qu'ils soient occupés ailleurs, histoire de pas se faire prendre sur le fait ! »

Surtout que Leto n'était pas très douée pour agir discrètement, n'ayant jamais vraiment eu besoin d'avoir à ouvrir des portes secrètes sans se faire découvrir. Autant attendre que les propriétaires soient dehors, à faire leurs activités quotidiennes, pour que Louisa et elle se décident à explorer un peu la maison.

« On communique avec des gestes, un peu d'anglais et surtout... Google trad ! Meilleur allié pour ce genre de situations ! » expliqua-t-elle en souriant.

Elle s'en servait parfois, au travail. Il leur arrivait de recevoir des familles étrangères, en demande d'aide et qui ne savaient pas quoi demander ou à qui le faire. Utiliser un service de traduction en ligne aidait à démêler le plus gros, avant de faire appel à un traducteur pour tout ce qui était plus sensible ou nécessitait des explications plus poussées. (Et puis ça coûtait moins cher, et le budget des services sociaux de Brisbane n'était déjà pas des plus fournis...)

Là, elle s'était beaucoup débrouillée en pointant des lieux sur la carte ou des objets autour d'elle, et elle avait réussi à se faire comprendre. Surtout que la plupart des centres culturels ou des gros passages touristiques avaient aussi des explications en anglais, qu'elle pouvait lire sans embêter personne. De là à devenir une super guide, comme le prédisait Holden, il y avait sans doute un gros pas qu'elle n'était pas prête de franchir, même si elle aurait bien aimé avoir un métier de ce genre, quand elle était adolescente. A l'époque, elle voulait intégrer une faculté d'Histoire ou de Langues, avant que la perspective de se voir comparer à ses parents ne la fasse plutôt choisir les Neurosciences.

« J'ai pas encore eu le temps de me baigner. Mais j'ai mon maillot de bain, on pourra y aller ensemble si tu veux ! »

C'était dommage que cette partie de l'Indonésie ne soit pas une zone de surf, où elle aurait pu donner les cours qu'elle avait promis à Holden, après qu'il lui ait avoué avoir essayé seul, en pensant que c'était simple de grimper sur une planche et de profiter des vagues. Et puis ce serait l'occasion pour eux de se retrouver sur une sortie agréable, ici à Samarang.

En attendant, ils avaient encore la soirée devant eux, et Leto proposa qu'ils aillent boire et manger. Et danser surtout, même s'ils n'étaient pas habitués, l'un ou l'autre, à se laisser aller en musique. C'était peut-être l'occasion de découvrir une nouvelle activité, et elle se laissa entraîner par Holden en riant.

« Je t'accorde toutes les danses que tu veux ! »

Ils n'eurent qu'une petite centaine de mètres à parcourir pour rejoindre le premier bar. La musique était dansante, même si Leto n'en comprenait pas les paroles - sans doute un groupe indonésien, et donc qui lui était inconnu. Elle attrapa la main de Holden avant d'aller sur la petite piste de danse, copiant les mouvements des autres danseurs. Elle était loin de vraiment savoir danser, ses mouvements peinant à suivre le rythme, mais elle était contente de se retrouver sous les projecteurs colorés, à regarder les lumières illuminer les cheveux clairs d'Holden, alors qu'elle attendait qu'il danse à son tour.

« Qu'est-ce que tu attends ? » finit-elle par lui demander, souriant toujours.
code by belle âme


Dance your life
you've gotta dance like there's nobody watching, love like you'll never be hurt, sing like there's nobody listening, and live like it's heaven on earth @williamwpurkey ≈ what is dancing › (c) alaska.  


(Leden#3) Love without conversation is impossible QqLqwzn
(Leden#3) Love without conversation is impossible PtQa10x
(Leden#3) Love without conversation is impossible MGSbLAu
(Leden#3) Love without conversation is impossible EV8FyP7
(Leden#3) Love without conversation is impossible 335306globetrotter
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
(Leden#3) Love without conversation is impossible C6cd
POSTS : 2910 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
CODE COULEUR : #990000
RPs EN COURS : (Leden#3) Love without conversation is impossible Ikox
Leden #2 Leden #3
WolfieEthanHéleneByron
Icare
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoriaFreddy#2
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : le seul et unique
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptyLun 21 Nov 2022 - 10:34



Love without conversation is impossible
( @Leto Sinclair  & Holden Atwood )

À la différence de Holden, Leto était prête à aborder n'importe quel sujet. Il suffisait de demander. Holden a été longtemps à faire semblant d'écouter. À sa façon de faire, il avait une certaine honte, pas du tout attentif comme il aurait dû l'être. À ces souvenirs, elle n'avait jamais refusé une seule conversation pour la connaître un peu, son passé, ces passions... Il en apprenait encore après 8 ans de relations. C'est pour dire, qu'il n'avait vraiment pas accordé une certaine attention à leur couple.

L'adolescence, la période où on se cherche, ou on se pose des questions. Holden le moment chaotique de sa vie, qu'il cherchait à cacher jusqu'à maintenant, à vivre dans le passé. Sa cousine et son oncle avaient raison, il était temps de passer à autre chose. On ne retenait pas les fantômes, et les regrets ne faisaient pas revenir ce qu'on avait perdu. Il était d'avouer, d'exorciser les démons qui le hantaient depuis tout ce temps. Et donc il n'avait plus envie que ça soit un secret. Jusqu'à maintenant, Leto n'avait pas été plus loin, toujours patiente, qu'il se délivre avec un certain espoir. Il le savait. Il ne cherchait pas de compassion, mais peut-être de se disculper de cette distance qu'il avait inconsciemment mise entre eux. ça n'excusait pas tout.

Cette approche, cette douceur qu'elle avait à son égard, c'était sa source de courage, à continuer. A puiser cette force, fermant instinctivement ses yeux, dans un soutien qu'elle lui accordait bien trop souvent. En fait, c'était sa force, Leto, il en prenait conscience que maintenant. « Je sais... Je l'ai cru bien trop longtemps. Je me rends compte aujourd'hui que je suis passé à côté... De pas mal de chose. » Sous-entendu leur couple, avec son problème d'avoir peut, de tout perdre en un clin d'œil. «  Ça me réveille encore la nuit... Ces cauchemars, revivre l'accident... Au début, je ne voulais plus me laisser tomber dans le sommeil... » Aujourd'hui, ils étaient encore présents, par période. Et c'était toujours la même chose, irritable après. Une face que Leto n'avait pas encore vue. La seule témoin avait été Charlie. Ses bras se pressèrent un peu plus autour d'elle, comme sa bouée de sauvetage. Elle avait raison, ce n'était qu'un gosse à l'époque. Pourtant, si cela était arrivé aujourd'hui, il aurait réagi de la même manière.


Mais ils n'étaient venus là pour évoquer les choses aussi tristes que le passé. La tête posait contre son front, il lâcha un soupir avec de se détacher. Le pire, il savait qu'elle serait toujours là, un sentiment qu'il avait encore beaucoup de mal à comprendre. Il se sentait plus léger, il savait que la conversation n'était pas terminée, ils auraient bien le temps de l'aborder un autre moment, un autre temps. Pour l'instant... Autant laisser place à l'amusement. Un sourire à peine caché, effectivement, il voyait mal Leto jouait les détectives. Elle avait toujours tendance à être entière, elle n'était pas doué pour la discrétion, ni même les secrets, une particularité qui pourtant plaisait à Holden . «  Je te pensais plus curieuse que ça ... » Il la taquinait bien sûr, elle l'était, mais elle laissait toujours une distance, un espace aux gens. Sans empiéter sur su le domaine privé. On ne pouvait pas lui reprocher d'être trop intrusive.

Il oubliait de dire, mais il l'avait pensé qu'après il serait obligé de venir la chercher au poste de police, pour intrusion dans un lieu privé. On peut dire que ça ferait un moment mémorable à ajouter à leur palmarès bien alimenté. Parce qu'ils avaient, au bout de huit ans, déjà pas mal de problèmes à leurs actifs Leto et Holden. Et pourtant, il ne pouvait pas s'empêcher de rire à la suite de son histoire. Il était chanceux, finalement d'être tombé sur des personnes qui savaient parlé les deux langues. Il s'imaginait assez bien la catastrophe et la barrière de langage. Il n'y avait pas encore de malentendus, parce que ça arrivait souvent avec les traducteurs, genre un mot mal traduit. Attends ! Il n'y avait pas de malentendu. Holden avait des doutes d'un seul coup. Ça devait se voir à sa tête d'ailleurs. « Pas de malentendu ? Tu sais du genre... » Du genre quoi ? Elle lui aurait dit si le propriétaire était trop entreprenant.

Oublie ça Holden, tu te fais des idées vraiment pour rien. Il avait vraiment une imagination un peu trop débordante. Autant revenir à l'instant présent. À ce présent ou pour une fois, Holden avait été aventureux avec Leto. Danser, cette perceptive l'amusait déjà. Rare était les fois, ou ils s'étaient laissé emporter. Ou cette barrière était encore présente. Et visiblement, il n'était pas le seul à apprécier la proposition, parce que Leto avait pris les devants. Elle prenait déjà la direction d'un bar le plus proche, pour investir la piste de danse. Il l'admirait se mouvoir sur la piste. Attirer son regard, certainement ceux des autres, mais peu importe, c'était pour lui qu'elle dansait. Un lapse de temps, lui fit prendre conscience que c'était à lui qu'elle s'adressait, vient, je t'attends. Un sourire aux lèvres, il s'approcha, prenant sa main dans la sienne. La faisant tourner sur elle-même, pour finir derrière elle, dos contre son torse, à danser l'un contre l'autre. Ses lèvres, aussi proches de ses oreilles qui pouvait l'être pour se faire entendre. « On ira quand tu veux à la mer, je serais ravie de partager un autre moment avec toi et encore plein d'autres. » C'était une promesse.
code by belle âme
Revenir en haut Aller en bas
Leto Sinclair
Leto Sinclair
la baroudeuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Let it be
STATUT : En couple (ça va de mieux en mieux)
MÉTIER : Chercheuse en neurosciences, se partage entre des conférences à l'université et un poste d'adjointe au sein des services sociaux
LOGEMENT : Redcliffe, #321 Orchid Street, un appartement trop grand pour elle seule
happy girl
POSTS : 3254 POINTS : 0

TW IN RP : Mort (d'animaux), violences familiales / abus sur mineur (protection de l'enfance)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle parle anglais, français, espagnol, a des notions de grec et d'arabe, et connaît des insultes dans presque toutes les langues. Pas vraiment des connaissances académiques, mais des apprentissages sur le tas, selon les origines des collègues de ses parents. ≈ Elle est accro au café noir. Pas un jour ne se passe sans qu'elle boive trois à quatre tasses de ce remède miracle qui l'aide à se concentrer. ≈ Elle est allergique aux sulfites et ne boit donc pas d'alcool. ≈ Elle est fan des Jonas Brothers depuis son adolescence.
CODE COULEUR : Répand de la douceur en #CC33CC
RPs EN COURS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible Ycx0SBi
Leden ∆ Do you remember, we were sittin', there by the water? You put your arm around me for the first time ; you made a rebel of a careless man's careful daughter. You are the best thing, that's ever been mine.

Leden#2

∆∆∆

(Leden#3) Love without conversation is impossible 1am4eqr

Freya#1Ethan#1Autumn#1Caitriona#2Andrea#1Midas#1Nephtys#2

≈ Dimension Bunyip CaitrionaKai#2

RPs EN ATTENTE :
(Leden#3) Love without conversation is impossible YO0JrcJ

... ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Leden#3) Love without conversation is impossible DY50UTQ

≈ 2022 Leden#1Hunter#1Eden#1Caitriona#1Tessa#1RefugeNephtys#1Hunter#2Leden#3Jolene#1

≈ Dimension Bunyip VittorioKai#1Winston

(Leden#3) Love without conversation is impossible B3EL4Rr

Spoiler:

AVATAR : Maia Mitchell
CRÉDITS : (Avatar by neverland-graphics ; Gif signa by unknown ; Gifs by celebadmiration, goodtroubledaily, viktorhargreeves & wahgifs)
DC : Dramabel (ft. Jennifer Lawrence) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42608-leto-hope-it-never-ends https://www.30yearsstillyoung.com/t42651-leto-we-were-a-fresh-page-on-the-desk https://www.30yearsstillyoung.com/t42656-leto-sinclair https://www.30yearsstillyoung.com/t42657-leto-sinclair

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible EmptySam 26 Nov 2022 - 23:34



Love without conversation is impossible
( Leto Sinclair & @Holden Atwood )

Elle avait l'impression de le voir se noyer. Dans ses souvenirs, dans ses angoisses... Elle ne savait pas vraiment mais elle avait le ventre tordu de le voir si mal. Surtout quand tout ce qu'elle pouvait faire, c'était de le serrer contre elle pour montrer son soutien, et se taire pour le laisser parler. Ça semblait lui suffire, puisqu'il continuait de se confier tout doucement.

« Oh Holden... Je suis désolée que tu aies dû vivre tout ça seul... »

Leto avait la voix un peu rauque, alors qu'elle essayait de contenir ses émotions. Elle avait peur que Holden se ferme si elle commençait à pleurer. Elle se retenait donc, le serrant juste un peu plus fort contre elle pour lui montrer qu'elle était là pour lui.

C'était juste étrange qu'il leur ai fallu se retrouver sur une île à des milliers de kilomètres de l'Australie, dans un lieu inconnu, pour qu'il arrive enfin à s'ouvrir un peu. Ou peut-être que c'était justement le fait d'être dépaysé, dans un endroit neutre, qui l'aidait à affronter ses souvenirs. Elle espérait juste que ces quelques mots qui s'étaient enfin échappés ne soient pas les derniers et qu'il continue doucement à s'ouvrir à elle. Elle sentait qu'il y avait encore des tas de choses qu'elle ne savait pas, et si ce voyage pouvait aider Holden à en parler, ce serait parfait.

En attendant, il ne semblait pas vouloir en dire plus, et elle l'entraîna dans les petites rues près du bord de mer. Ils avaient tous les deux besoin d'un moment plus détendant et amusant, et s'incruster sur une soirée dansante dans un bar coloré était tout ce qu'il leur fallait pour se changer les idées.

Elle se laissa tournoyer dans ses bras, lui souriant chaque fois que leurs regards se croisaient. Ils n'étaient ni l'un ni l'autre de bons danseurs, mais ils s'amusaient, et c'était le plus important. Leto en profitait pour se blottir un peu contre lui, fermant les yeux et s'appuyant un peu plus contre le torse d'Holden.

« On pourrait y aller demain ? Pique-nique sur la plage ! » approuva-t-elle.

Elle se retourna en essayant de suivre le rythme de la musique, avant de venir l'embrasser tendrement, les yeux pétillants de joie. Leur séjour en Indonésie semblait leur réserver bien des surprises, un avant-goût de ce séjour en Grèce qu'ils devaient faire un jour - il faudrait juste qu'ils se décident sur une date !
code by belle âme


Dance your life
you've gotta dance like there's nobody watching, love like you'll never be hurt, sing like there's nobody listening, and live like it's heaven on earth @williamwpurkey ≈ what is dancing › (c) alaska.  


(Leden#3) Love without conversation is impossible QqLqwzn
(Leden#3) Love without conversation is impossible PtQa10x
(Leden#3) Love without conversation is impossible MGSbLAu
(Leden#3) Love without conversation is impossible EV8FyP7
(Leden#3) Love without conversation is impossible 335306globetrotter
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Leden#3) Love without conversation is impossible Empty
Message(#) Sujet: Re: (Leden#3) Love without conversation is impossible (Leden#3) Love without conversation is impossible Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Leden#3) Love without conversation is impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-