AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

 (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l’ange gardien
l’ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente deux ans, il accepte mal les années qui passent. (20/01/1990)
SURNOM : Monsieur Craine, de façon encore officieuse.
STATUT : Fiancé à Rory depuis quelques semaines à peine. Il porte aussi une bague de fiançailles, réminiscence de 2018, quand Rory l'avait déjà demandé en mariage, à une époque où tout était encore trop difficile à assumer pour Swann.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, se sentir utile aux autres lui est nécessaire.
LOGEMENT : Il a quitté la colocation avec Maisie et Sofia pour retrouver le #272 Spring Hill à temps plein, auprès de son fiancé et de ses mille plantes.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 30388 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Père inconnu, mère absente, sujet tabou › Médiateur par excellence › A fui Londres pour Brisbane en 2016 en pensant y trouver son père: c'était un mensonge › Passionné par son métier › A eu besoin de six ans pour accepter sa bisexualité et son couple › Terrorisé à l'idée d'être différent › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne dîtes pas du mal de Doctor Who ni de la Reine, il risque de froncer les sourcils › Papa d'un petit Berger Australien, à défaut d'avoir un enfant
RPs EN COURS : (11)alex #6arthur #3maddy #6rory #29tea party & rory #30sofia #2rory #31isaac #2alex #7

uarory #28noa #bcp

pré lien
assistant kiné

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone NdrkFkFV_o
rowann › billy brown had lived an ordinary life. two kids, a dog and then the cautionary wife. while it was all going accordingly to plan, then billy brown fell in love with another man. i'm afraid of the world, losing love in the dark. every time that I move too fast, I fall apart. we still sleep with the light on, so afraid it'll go wrong. now I know I'm ready to call this love.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE : maisie #3 › angus (oui.)

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 8conP1m
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25rory #26wendy #1ruben #1rory #27penny #7rosalie #1

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5danikamaisie #2

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(ua)bébou #1

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : // (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann, sawddy) › alex (swalex) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone EmptyLun 30 Mai 2022 - 14:08



C’est avec une certaine nervosité que l’anglais joue avec ses doigts, arrivé bien trop tôt dans ce petit café où il a donné rendez-vous à Rosalie et demandé de le rejoindre. Elle a une vie de famille chargée et un quotidien qui l’est tout autant, en plus de ne rien devoir à Swann, et ce sont autant de raisons pour lesquelles il lui est d’autant plus reconnaissant d’avoir accepté de lui dédier son après-midi. Après tout, elle aurait eu toutes les raisons du monde de refuser, et il n’aurait pas pu lui en vouloir un seul instant de lui donner une telle réponse. Elle est là, pourtant. Ou tout du moins, elle va arriver sous peu, Swann ne remettant pas un seul instant en doute sa parole. Peu importe ce qu’il se passe dans son quotidien et autant de détails dont il ne connaît finalement rien, Rosalie étant sûrement le membre de la fratrie Craine dont il est le moins proche, elle vient. Et même s’il le voudrait, cela ne suffit pas complètement à calmer le rythme saccadé de son cœur ou à trouver une solution à sa gorge éternellement sèche malgré les commandes de thé qui s’enchaînent déjà.

Et quand il observe sa silhouette s’avancer, enfin, il laisse échapper un long soupir de soulagement. Brownie s’élance à toute allure vers la jeune femme, éternellement trop heureux de trouver un nouvel humain à qui quémander des caresses, lui qui sait pertinemment que personne ne peut résister à ses grands yeux brillants de chiot bien trop mignon. “Merci d’être venue.” Il annonce déjà avec un sourire rassurant, l’enlaçant brièvement. Peu importe à quel point sa relation est parfois compliquée avec Rory, ce ne sont pas des disputes ou des différends qui le regardent et il la considère pour la personne qu’elle est, rien d’autre. “Tu vas bien ? Désolé pour lui, il va se calmer. Je l’ai utilisé comme excuse pour sortir.” Swann avoue finalement avec un brin d’amusement, lui qui d’habitude ne se sépare jamais de son petit-ami, ou simplement lorsqu’il retrouve d’autres amis. Mais aujourd’hui, pour cette occasion, il ne pouvait prendre le risque qu’une tierce personne, au courant de rien, ne vienne mettre à mal sa version des faits. Avec le chiot à ses côtés, il ne risque rien. “J’ai commandé du thé mais si tu veux autre chose, n’hésite pas.” Un café ou du whisky, il serait bien le dernier à juger le choix de sa commande. Peut-être qu’il prendrait même un whisky avec elle, qui sait.

Pour l’heure, il est encore occupé à se racler la gorge, adolescent se préparant maladroitement à passer devant le tableau et devenir rouge comme une tomate. Il n’est pas timide, pourtant. Pas dans son quotidien. Mais aujourd’hui, ce n’est pas quelque chose de commun, justement. “Et si tu pouvais juste oublier de dire à Rory qu’on s’est vus, par exemple, je t’en serais reconnaissant.” Il esquisse un sourire pour la rassurer, ne voulant pas sous-entendre quoique ce soit qui serait de toute façon bien loin de la réalité. Il a tellement de choses à lui dire, l’anglais, qu’il en perd finalement la parole, ne sachant par où commencer et ne voulant pas presser une chose si importante à ses yeux.

@Rosalie Craine (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 1723716604 (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 1723716604


(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone ACin3sG
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone JTdVfXP
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone QqLqwzn
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone VmnacJv
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone WOfIpRW
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Craine
Rosalie Craine
les mélodies inavouées
les mélodies inavouées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-sept ans (08.04.1985)
SURNOM : Rosie pour presque tout le monde, elle rêve déjà du jour où elle entendra son fils chantonner "maman".
STATUT : forever ain’t forever if we’re not together.
MÉTIER : écrivaine de métier, elle s'accorde enfin cette pause qui perdure pourtant depuis plusieurs mois.
LOGEMENT : le loft sur parkland blvd est officiellement délaissé pour l'appartement sur st. paul’s terrace, là où elle a enfin osé défaire sa valise.
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Acb5da6035bdc354a2ffa2ccf74a41fe071e492b
POSTS : 2177 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : maman de Gabriel Oscar Parker, né le 20.11.2021 › souffre de dépression post-partum suite à son accouchement chaotique › seconde née d’une famille de cinq, en froid avec ses parents et son aîné › mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être › menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer › passionnée de littérature, écrit des romans de suspense › souffre du syndrôme de la page blanche depuis presqu'un an.
RPs EN COURS : (10)alexandraanwardavefamily chaosgaïamabel #2 & maddy #2rory #7wyatt #26

univers alternatifswyatt #19 (ua)wyatt #24 (ff).

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Eada7ab2e195b27c1aa90b0d2d28382a31af0091
craker ☽ the best thing about tonight's that we're not fighting. it couldn't be that we have been this way before. i know you don't think that i am trying. i know you're wearing thin down to the core. but hold your breath because tonight will be the night that i will fall for you over again. don't make me change my mind or i won't live to see another day. this is not what i intended. i always swore to you i'd never fall apart. you always thought that i was stronger. i may have failed but i have loved you from the start.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Ne9c
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 7y5i
talie ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : wendy #2 › you?
RPs TERMINÉS :
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 0c04ce36e537f043c9c27ede565d2ff4d58cb4eb
crakerc'est quelqu'un qui m'a dit que tu m'aimais encore. serait-ce possible alors?
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20#21#22#23#24 (ff)#25#26.


(2022)mabel #1rory #6swann.

(2021)rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiahwendy #2garrett #2talia #2raelynmilo #2talia #3rory #4talia #4.

flashbacksmilo #1miaariane #1jordanmaddy #1wendy #1
AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. fassylovergallery) › (sign. siren charms) › (icons. pinterest) › (gifs orlando/mandy. harley ♡) › (crackship talie. mandown ♡ ) › (crackship craines. nairobi ♡ ) › (ubs. loonywaltz)
DC : penny › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: Re: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone EmptyDim 5 Juin 2022 - 13:11



nothing wakes you up like wakin' up alone

ROSALIE CRAINE & @SWANN BUCHANAN

Tu avais été surprise par l’invitation, mais tu n’avais pas hésité un instant avant d’y répondre à la positive. Tu n’avais pas eu beaucoup d’occasions d’apprendre à connaître le partenaire de ton petit frère, mais tu avais vu cette rencontre comme l’occasion parfaite de remédier à la situation. Tu te souvenais évidemment de Swann à l’époque où tu croyais naïvement qu’il n’était qu’un ami de Rory, quand tu avais été trop aveugle ou trop peu intéressée pour chercher à voir ce qui devait pourtant être évident. Et puis depuis qu’ils s’étaient remis ensemble, tu avais eu la chance de le croiser ici et là, mais jamais d’avoir une vraie discussion avec lui. Tu avais songé à demander à Wyatt de s’occuper de Gabriel pendant l’heure où tu serais partie, mais le petit garçon avait été difficile, demandant, à constamment demander les bras et à boire et tu te doutais qu’il serait plus simple pour toi de gérer la situation que pour le Parker qui comme souvent dans les dernières semaines, était complètement plongé dans dernier projet d’écriture. Gabriel installé dans sa poussette, tu avais décidé de marcher jusqu’au lieu du rendez-vous donné par Swann, ayant bien besoin de quelques minutes à t’aérer l’esprit ne serait-ce que pour surpasser l’état de fatigue constant que tu te traînais depuis la naissance de ton fils.

« Merci d’être venue. » « Merci pour l’invitation. » Si tu n’as jamais été friande des contacts physique, tu t’assures de ne rien laisser paraître alors que l’anglais passe ses bras autour de toi brièvement, et tu viens finalement prendre place face à lui, plaçant la poussette sur le côté de la table, de manière à pouvoir facilement avoir les yeux sur ton fils au besoin. Ton regard passe rapidement de Swann jusqu’au chiot à ses pieds qui tentent de se défaire de la poigne de son maître pour t’accueillir d’aboiements joyeux, à la demande de ce que tu devines être autant de câlins et d’attention que possible. Tu tends légèrement la main pour venir lui gratter la tête, tournant la tête vers Gabriel toujours profondément assoupi dans la poussette, la marche ayant eu l’effet voulu autant que toi, qui se sent revigorer, que sur lui qui a complètement succombé à l’appel du sommeil. « Tu vas bien? Désolé pour lui, il va se calmer. Je l’ai utilisé comme excuse pour sortir. » « T’inquiète, difficile de lui résister. » que tu rétorques dans un léger rire alors qu’il continue d’agiter la queue, bien heureux que l’attention soit encore sur lui. « Je vais bien, merci. Occupée avec lui, mais j’imagine que Rory et toi avez une légère idée de comment c’est. » Loin de toi l’idée de comparer les besoins d’un petit humain avec ceux d’un chiot, mais tu en savais assez pour savoir que les premiers mois avec un nouvel animal de compagnie pouvait être épuisant à leur manière. « J’ai commandé du thé mais si tu veux autre chose, n’hésites pas. » « Du thé c’est parfait. » que tu le rassures, ne pouvant secouer cette impression que Swann semblait intimidé de se trouver devant toi pour une raison que tu ne parvenais pas à t’expliquer. Certes, peut-être ne le connaissais-tu pas très bien, mais tu ne te souvenais pas avoir fait quoique ce soit qui pourrait effrayer le jeune homme. Tu espérais seulement que Rory n’avait pas dépeins un tableau de ta personne des moins flatteurs, ce qui ne serait pas si surprenant néanmoins étant donné la période difficile que vous aviez vécu l’année dernière. « J’étais surprise de recevoir ton invitation. » que tu lui avoues alors qu’une serveuse vient déposer le nécessaire pour les thés sur la table, délaissant finalement tes caresses pour le chiot afin de te verser une tasse du liquide brûlant.

Tu allais ajouter que tu étais surprise que Rory ne soit pas de la partie d’ailleurs, mais Swann te devance. « Et si tu pouvais juste oublier de dire à Rory qu’on s’est vus, par exemple, je t’en serais reconnaissant. » Tu fronces les sourcils, déjà inquiète de la tournure de cette conversation qui ne fait pourtant que commencer. « Et pour quelle raison est-ce que je mentirais à mon frère? » Ta voix est sans doute bien plus sérieuse qu’elle n’a besoin de l’être, ton visage aussi, mais c’est un automatisme que tu ne saurais réellement contrôler. Tu te redresses légèrement sur ta chaise, t’efforces de placer un sourire qui semble de moins en moins sincère sur tes lèvres alors que ton regard ne quitte jamais le visage de l’anglais devant toi. « Je sais pas si tu sais, mais la dernière fois que j’ai omis de dire quelque chose à mon frère, ça ne s’est pas très bien terminé. » C’est dit d’un ton qui se veut aussi léger que possible, pour matcher avec ce sourire qui reste collé sur tes lèvres, mais il y a quelque chose dans le fond de tes yeux qui lui laisse savoir qu’il est bien mieux d’avoir une très bonne explication pour te demander quelque chose de la sorte en moins de deux minutes. Tu compares certainement des pommes et des oranges, quand ta dernière omission était bien plus grave et bien plus importante que n’importe quelle demande venant de la part de Swann, mais les précédents étant contre toi, tu ne préfères tout simplement pas prendre de chance.



(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone P0rWgDf(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone J36iNh6(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone FyMeElc
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 9jl4mY1
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Lcds5AP
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone OV4BS2P
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 7ZWT0EU
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone YlMyvG3
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone YtxTUla
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone FximBIO

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l’ange gardien
l’ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente deux ans, il accepte mal les années qui passent. (20/01/1990)
SURNOM : Monsieur Craine, de façon encore officieuse.
STATUT : Fiancé à Rory depuis quelques semaines à peine. Il porte aussi une bague de fiançailles, réminiscence de 2018, quand Rory l'avait déjà demandé en mariage, à une époque où tout était encore trop difficile à assumer pour Swann.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, se sentir utile aux autres lui est nécessaire.
LOGEMENT : Il a quitté la colocation avec Maisie et Sofia pour retrouver le #272 Spring Hill à temps plein, auprès de son fiancé et de ses mille plantes.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 30388 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Père inconnu, mère absente, sujet tabou › Médiateur par excellence › A fui Londres pour Brisbane en 2016 en pensant y trouver son père: c'était un mensonge › Passionné par son métier › A eu besoin de six ans pour accepter sa bisexualité et son couple › Terrorisé à l'idée d'être différent › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne dîtes pas du mal de Doctor Who ni de la Reine, il risque de froncer les sourcils › Papa d'un petit Berger Australien, à défaut d'avoir un enfant
RPs EN COURS : (11)alex #6arthur #3maddy #6rory #29tea party & rory #30sofia #2rory #31isaac #2alex #7

uarory #28noa #bcp

pré lien
assistant kiné

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone NdrkFkFV_o
rowann › billy brown had lived an ordinary life. two kids, a dog and then the cautionary wife. while it was all going accordingly to plan, then billy brown fell in love with another man. i'm afraid of the world, losing love in the dark. every time that I move too fast, I fall apart. we still sleep with the light on, so afraid it'll go wrong. now I know I'm ready to call this love.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE : maisie #3 › angus (oui.)

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 8conP1m
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25rory #26wendy #1ruben #1rory #27penny #7rosalie #1

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5danikamaisie #2

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(ua)bébou #1

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : // (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann, sawddy) › alex (swalex) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: Re: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone EmptyMar 7 Juin 2022 - 17:18



La première chose que l’anglais remarque, avant même l’expression du visage de Rosalie, c’est bien la présence de l’imposante poussette juste devant la jeune femme et, en son sein, le jeune garçon. Déjà, le sourire de Swann s’étire davantage, occultant l’espace de quelques secondes tous les doutes et autres appréhensions qui pouvaient l’habiter. Il n’a que trop peu eu l’occasion de passer du temps avec le nouveau-né à ses yeux, quand bien même Rory est parfois réquisitionné en tant que baby-sitter et que ces soirées là plus que jamais, Swann les passe en sa compagnie, pour des raisons évidentes. « Merci pour l’invitation. » Elle le remercie sans même savoir la raison pour laquelle il lui a demandé de venir mais cela n’empêche pas le blond de pencher légèrement la tête en avant, lui soulignant ainsi qu’elle n’a pas à le remercier de quoi que ce soit. Elle s’en rendra d’autant plus compte d’ici quelques minutes, puisqu’il s’agit bien plus de lui ayant besoin d’elle que de quoique ce soit d’autre. Déjà, pourtant, son attention se veut volatile alors qu’il la focalise sur l’enfant, près de qui il avance seulement son index pour lui caresser doucement le dos de sa main encore minuscule mais ne pas le déranger davantage alors qu’il est assoupi. En retour, c’est à Brownie que Rosalie dédie un temps son attention, lui qui au contraire de Gabriel ne manque pas d’énergie.

« Je vais bien, merci. Occupée avec lui, mais j’imagine que Rory et toi avez une légère idée de comment c’est. » Ils sont à vrai dire bien loin de pouvoir comparer la présence du chiot dans leur vie à l’existence d’un enfant, bien malgré eux, mais Swann comprend sans mal l’intention de l’écrivaine autant que là où elle souhaite en venir. A leur niveau, ils savent aussi ce que c’est que de dédier autant son attention à autrui. “Seulement une légère, mais oui.” Ils gardent aussi leurs différents neveux mais, encore une fois, cela n’a rien de comparable avec le fait de prendre soin d’un enfant à plein temps. Pourtant, ce n’est pas faute de le vouloir, ni même de s’en sentir capable. Simplement, ce n’est pas encore pour eux et ils ont espoir de croire que le moment viendra. « Du thé c’est parfait. » Sa commande était donc la bonne, il est quelque peu soulagé de la chose, autant que du fait qu’ils pourront se contenter d’un thé avant de peut-être continuer leur discussion ailleurs, de façon plus pratique. « J’étais surprise de recevoir ton invitation. » Il voudrait à la fois tout lui raconter en une fraction de seconde autant qu’il étudie encore l’éventualité de se protéger, d’attendre un moment encore meilleur, d’éternellement repousser à plus tard par peur qu’un changement puisse amener plus de malheur qu’autre chose. Il sourit sans le penser réellement, happé par les tourments et de soudains doutes qui jamais ô grand jamais n’auraient lieu d’exister.

Finalement, il fait ce qu’il fait le mieux: avancer pas à pas mais pas nécessairement dans le bon ordre, raison pour laquelle il lui demande déjà de garder un secret dont elle ignore encore tout. Il sait de façon évidente que sa loyauté va à Rory et jamais, pour rien au monde, il ne voudrait que cela change, et ce peu importe à quel point il peut porter un avis positif sur Rosalie. Elle est la grande soeur de Rory et elle le restera, peu importe les discussions difficiles qui pourraient occuper leur chemin. Sans le vouloir, c’est donc aux sourcils froncés de la jeune mère qu’il fait déjà face, bien malgré lui. « Et pour quelle raison est-ce que je mentirais à mon frère? » Tout chez elle se durcit alors qu’elle se renferme sur elle-même tel un escargot dans sa coquille. Swann reste impassible, quand bien même il n’en mène pas large. Il ne lui a pas demandé de mentir, simplement de ne pas trop en parler, pour ne pas dire pas du tout. S’il n’aurait pas de mal à inventer une excuse expliquant une discussion qu’il aurait pu avoir avec Rosalie, il s’en voudrait par contre de son côté de mentir à l’homme qu’il aime, les yeux dans les yeux, et ce même si c’est pour ne rendre la surprise que plus belle encore. Si l’attitude de Rosalie l’aurait quelque peu figé sur place en temps normal, aujourd’hui il en sait assez sur sa bonne volonté et les intentions derrière sa demande pour avoir l’audace d’esquisser un sourire doux et sincère, sans doute un peu espiègle aussi. « Je sais pas si tu sais, mais la dernière fois que j’ai omis de dire quelque chose à mon frère, ça ne s’est pas très bien terminé. » Et ça, ça fige un peu son sourire. Il sait, oui, bien sûr. Il a vu à quel point Rory a pu souffrir de cette relation longtemps gardée tendue et difficile. Il le jure, pourtant: rien de ce qu’il pourrait lui demander ne pourrait un jour rendre difficile la relation entre les membres de la fratrie Craine, ou envers quiconque est apprécié de Rory. Bien au contraire, il ne désire que tout l’inverse. “Ce n’est pas un secret dont il pourrait te tenir rigueur, je te le jure.” La promesse de Swann est une chose précieuse et s’il la lui donne aujourd’hui, c’est parce qu’il est certain de pouvoir la tenir. Peu importe si Rory accepte ou non de l’épouser, il le connaît au moins assez pour savoir qu’il n’en voudra pas à Rosalie de l’avoir su un peu avant lui-même. Il lui en voudrait encore moins qu’il comprendrait sans doute instantanément les pensées de Swann derrière tout ceci.

Sa main enroule la tasse de thé brûlant, il y ajoute la deuxième, avant de déjà les reposer toutes deux à plat contre la table. “Je sais que vous avez eu des hauts et des bas.” Et même s’il lui disait le contraire, elle ne le croirait pas, sachant pertinemment que Rory se confie à son petit-ami sur ce genre de choses au moins. Tout autant qu’elle sait qu’en retour, Swann garde toutes ces confessions pour lui, fidèle au possible à l’homme qu’il aime. Son visage est redevenu un peu plus fermé, un peu plus sérieux aussi. “Tout comme je connais l’importance qu’il accorde à la famille et qu’il t’accorde à toi.” A elle, comme à ses autres sœurs, comme à son frère. Chacun différemment, mais ils ont tous leur part du gâteau qu’est l’affection et l’amour si précieux de Rory Craine avec qui ils partagent au moins le nom de famille. “C’est pour ça que je voulais te parler.” Parce qu’elle est importante pour lui, parce qu’elle l’a toujours été et parce qu’elle le restera, peu importe ce qu’il pourrait dire sur le coup de la tristesse ou de la colère. “Je… Je sais que j’ai pas joué franc jeu avec toi, pendant longtemps.” Toutes ces fêtes, tous ces anniversaires, tous ces repas de famille passés à être le bon ami de Rory qui se contentait de sagement le dévorer des yeux. Toutes ces années passées à mentir, à se cacher, à se retenir, à l’enlacer uniquement au moment des au revoir alors que sa main glissait inévitablement contre sa nuque, seulement pour le garder près de lui une seconde de plus sans ne jamais rien laisser paraître. Le cœur de l’anglais se serre toujours à l’évocation de cette période de sa vie, laquelle se compte en années. “Et ce que je vais te dire ne me fera jamais pardonner de tout ça, mais c’est pas le but non plus.” Rosalie peut lui en vouloir et même lui reprocher le monde si elle veut, ce n’est finalement pas ce qui le poussera à aucun moment à prendre du recul sur Rory. Là n’est pas la question et il sait plus que jamais à quel point l’approbation de tierce personne n’a pas son importance dès qu’il s’agit de vivre sa grande histoire d’amour.

Je veux le demander en mariage.
Il avoue enfin, dans un seul souffle rapide.

Ses yeux esquivent les siens pendant une seconde pour ne pas avoir à observer son jugement direct mais, bien plus assuré désormais, ils retrouvent rapidement les siens pour lui prouver qu’il n’a plus peur, maintenant. “Je sais pas vraiment ce que je cherche en t’en parlant avant même Rory mais… je crois que j’ai envie de bien faire et de m’assurer qu’en faisant partie de la famille officiellement, ça ne créera pas de tension entre toi et lui.” Parce que Wendy sauterait au plafond de les savoir fiancés tout en trouvant l’opportunité de les gronder d’avoir pris autant de temps. Parce que Grace en serait heureuse, elle aussi, avançant déjà l’idée de double date ou même de double mariage. Parce que Garett se contenterait sans doute de hausser les épaules, mais que ça serait pas si mal. Pour Rosalie, pourtant, il ne sait pas quoi en penser et ne veut pas que Rory puisse être le réceptacle de reproches plutôt que de félicitations, si jamais il venait à accepter la demande. “Je tiens trop à lui pour le voir s’éloigner à nouveau.” Cette explication, soufflée à son tour, explique autant la raison pour laquelle il souhaite tant l’épouser que le fait qu’il lui fera sa demande quoiqu’il advienne et ce peu importe la réponse de Rosalie aujourd’hui. “Mais je sais que ton avis compte toujours beaucoup pour lui, peu importe ce qu’il en dit.” Parce que Rory est un être bien trop bon pour l’occulter, et jamais il ne pourrait cette phrase de façon à ce qu’elle devienne un reproche d’une sorte ou d’une autre.


(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone ACin3sG
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone JTdVfXP
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone QqLqwzn
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone VmnacJv
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone WOfIpRW
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Craine
Rosalie Craine
les mélodies inavouées
les mélodies inavouées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-sept ans (08.04.1985)
SURNOM : Rosie pour presque tout le monde, elle rêve déjà du jour où elle entendra son fils chantonner "maman".
STATUT : forever ain’t forever if we’re not together.
MÉTIER : écrivaine de métier, elle s'accorde enfin cette pause qui perdure pourtant depuis plusieurs mois.
LOGEMENT : le loft sur parkland blvd est officiellement délaissé pour l'appartement sur st. paul’s terrace, là où elle a enfin osé défaire sa valise.
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Acb5da6035bdc354a2ffa2ccf74a41fe071e492b
POSTS : 2177 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : maman de Gabriel Oscar Parker, né le 20.11.2021 › souffre de dépression post-partum suite à son accouchement chaotique › seconde née d’une famille de cinq, en froid avec ses parents et son aîné › mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être › menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer › passionnée de littérature, écrit des romans de suspense › souffre du syndrôme de la page blanche depuis presqu'un an.
RPs EN COURS : (10)alexandraanwardavefamily chaosgaïamabel #2 & maddy #2rory #7wyatt #26

univers alternatifswyatt #19 (ua)wyatt #24 (ff).

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Eada7ab2e195b27c1aa90b0d2d28382a31af0091
craker ☽ the best thing about tonight's that we're not fighting. it couldn't be that we have been this way before. i know you don't think that i am trying. i know you're wearing thin down to the core. but hold your breath because tonight will be the night that i will fall for you over again. don't make me change my mind or i won't live to see another day. this is not what i intended. i always swore to you i'd never fall apart. you always thought that i was stronger. i may have failed but i have loved you from the start.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Ne9c
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 7y5i
talie ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : wendy #2 › you?
RPs TERMINÉS :
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 0c04ce36e537f043c9c27ede565d2ff4d58cb4eb
crakerc'est quelqu'un qui m'a dit que tu m'aimais encore. serait-ce possible alors?
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20#21#22#23#24 (ff)#25#26.


(2022)mabel #1rory #6swann.

(2021)rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiahwendy #2garrett #2talia #2raelynmilo #2talia #3rory #4talia #4.

flashbacksmilo #1miaariane #1jordanmaddy #1wendy #1
AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. fassylovergallery) › (sign. siren charms) › (icons. pinterest) › (gifs orlando/mandy. harley ♡) › (crackship talie. mandown ♡ ) › (crackship craines. nairobi ♡ ) › (ubs. loonywaltz)
DC : penny › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: Re: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone EmptySam 18 Juin 2022 - 4:48



nothing wakes you up like wakin' up alone

ROSALIE CRAINE & @SWANN BUCHANAN

Tu n’avais jamais fait beaucoup d’efforts pour apprendre à connaître les partenaires de tes frères et sœurs. Peut-être en partie parce que tu avais ressenti que Wyatt n’avait jamais été pleinement accepté à l’époque, ou peut-être que l’intérêt n’avait jamais été présent, tu ne saurais réellement dire. La femme de ton frère, probablement trop similaire à l’ancienne version de toi, t’avait toujours été insupportable et tu savais que l’inverse était tout aussi vrai. Ruben te semblait plus intéressant lorsqu’il n’était que l’ami de Rory, même si le couple qu’il formait avec Grace semblait être une évidence pour tout le monde. Wendy elle, était encore trop jeune pour présenter qui que ce soit de manière officielle à votre famille, non pas qu’elle ait le moindre intérêt pour une histoire sérieuse de toute façon, du moins du peu que tu en savais d’elle. Il restait Swann donc. Swann qui n’était pas un inconnu de base, mais que tu devais réapprendre à connaître comme étant le partenaire de Rory. Swann à qui tu voulais donner une chance, plus que tu ne l’avais fait pour la femme de Garrett ou pour Ruben, du moins. Pour Rory. Rory qui avait été le seul depuis l’annonce de ta grossesse à faire un effort, malgré tout ce qui avait eu lieu par le passé. Rory qui comprenait à quel point tu étais attachée au père de ton fils, bien plus que tu n’étais en mesure de l’admettre à voix haute à qui que ce soit. Rory que tu voyais plus heureux que jamais depuis que Swann était revenu dans sa vie, de manière officielle cette fois. Alors même si l’entrée en matière te laissait un peu dubitative, même si tu peinais à comprendre le point réel de cette rencontre orchestrée par l’anglais, tu voulais faire l’effort, garder l’esprit ouvert, ne serait-ce que pour ton petit frère. « Ce n’est pas un secret dont il pourrait te tenir rigueur, je te le jure. » Et de ça, tu serais le juge, mais tu voulais bien lui donner le bénéfice du doute.

« Je sais que vous avez eu des hauts et des bas. » Le contraire t’aurait fortement étonné après tout. Les mois passés dans la présence de ton frère dans ta vie avaient été longs et difficiles, mais la réconciliation elle s’était faite tout en douceur et avec une sérénité qui dépassait largement ce que vous aviez pu connaître par le passé. Votre relation allait mieux que jamais aujourd’hui et tu ne laisserais rien mettre tout ça en péril, ce que tu n’hésitais pas à communiquer à Swann de ton regard toujours aussi dur. « Tout comme je connais l’importance qu’il accorde à la famille et qu’il t’accorde à toi. » Si tu en étais consciente, l’entendre avait tout de même le don d’étirer un fin sourire sur tes lèvres, bien que tu te demandais où il voulait en venir avec tout ça. « C’est pour ça que je voulais te parler. Je… Je sais que j’ai pas joué franc jeu avec toi, pendant longtemps. » « Je serais la pire des hypocrites si je retenais ça contre toi Swann. » Déjà, tu t’es adoucie légèrement. Déjà, tu apprécies cette manière qu’il a de reconnaître des torts pour lesquels il n’a pas vraiment besoin de s’excuser à tes yeux. Il n’était pas prêt à s’affiche aux bras d’un homme, ce n’est pas quelque chose pour lequel tu peux vraiment le blâmer. Et si tu n’avais jamais techniquement menti à Swann, tu avais assez menti à tout ton entourage, pendant bien plus longtemps encore pour pouvoir te permettre le moindre jugement à son égard. « Et ce que je vais te dire ne me fera jamais pardonner tout ça, mais c’est pas le but non plus. » Tu pourrais argumenter encore un peu, lui dire qu’il n’y avait à tes yeux rien à se faire pardonner, si ce n’est que tu ne voulais qu’une chose désormais : que le bonheur de ton frère soit sa priorité comme ça semblait être celle de Rory de tout faire pour rendre l’anglais heureux. Tu n’as pas le temps d’ajouter quoique ce soit toutefois que Swann semble finalement prêt à venir au bout de sa confession, de la raison totale de cette rencontre impromptue : « Je veux le demander en mariage. » « Oh. »

La surprise sur tes traits est tout ce qu’il y a de plus légitime. De toutes les conversations que tu t’étais imaginée avoir avec Swann aujourd’hui, tu dois admettre que celle-là ne t’avait même pas effleuré l’esprit, alors que maintenant, ça semblait ô combien logique. Le secret qui n’en est pas vraiment un, le préambule sur l’importance de la famille, les pièces s’enlignaient finalement ensemble pour offrir une belle illustration pleine de sens, même si franchement, tu te demandais bien pour quelle raison il avait tenu à te le dire à toi avant de le demander à Rory. « Je sais pas vraiment ce que je cherche en t’en parlant avant même Rory mais… je crois que j’ai envie de bien faire et de m’assurer qu’en faisant partie de la famille officiellement, ça ne créera pas de tensions entre lui et toi. » Tu hoches doucement la tête, attentive, mais aussi légèrement distraite alors que ton regard se tourne inconsciemment vers ton fils qui est toujours profondément endormi. Tes pensées filent à toute vitesse avant que tu ne reportes ton attention sur l’anglais qui cherche encore et toujours ses mots. « Je tiens trop à lui pour le voir s’éloigner à nouveau. » « Et c’est tout à ton honneur. » Tu ne connaissais pas les détails, ni le comment du pourquoi qui expliquait la précédente séparation entre eux. Tout ce que tu savais aujourd’hui, c’est que Rory en avait largement souffert à l’époque et que depuis que l’anglais faisait à nouveau partie de son quotidien, il semblait plus heureux et plus épanoui qu’il ne l’avait été depuis longtemps. Le reste, ça ne te regardait pas vraiment. « Mais je sais que ton avis compte toujours beaucoup pour lui, peu importe ce qu’il en dit. » Un léger rire t’échappe. Il était comme ça ton petit frère, le cœur toujours sur la main, à prendre bien trop souvent en considérations les besoins et les envies des autres avant de se concentrer pleinement sur les siens. À des milliers de kilomètres de ce qui vous avait pourtant été inculqué depuis votre plus tendre enfance. « Jamais je ne voudrais être celle qui se met entre Rory et ses rêves. Il n’y a rien que je ne veux plus que son bonheur. » Peu importe la forme que cela prend, ou la personne qui le procure ce dit bonheur. « C’est une évidence pour tout le monde que tu le rends heureux. » que tu enchaînes, sur une voix qui se veut toujours aussi calme, mais directe alors que tu poses tes mains autour de ta tasse de thé, en prenant une petite gorgée avant de la poser à nouveau sur la table à nouveau. « Mais je sais aussi qu’il a beaucoup souffert, après votre rupture. » C’est la sœur protectrice qui parle, celle qui craint malgré tout que le cœur de son petit frère ne se retrouve brisé à nouveau, si l’anglais venait à nouveau douter d’eux, ou de lui-même. « Tu n’as pas l’intention de faire souffrir mon frère, pas vrai? Parce que ce serait vraiment du gaspillage d’une belle deuxième chance… » que tu commentes, un sourire mutin sur les lèvres. Et dieu sait à quel point tu voulais y croire plus que tout, à la deuxième chance.



(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone P0rWgDf(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone J36iNh6(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone FyMeElc
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 9jl4mY1
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Lcds5AP
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone OV4BS2P
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 7ZWT0EU
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone YlMyvG3
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone YtxTUla
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone FximBIO

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l’ange gardien
l’ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente deux ans, il accepte mal les années qui passent. (20/01/1990)
SURNOM : Monsieur Craine, de façon encore officieuse.
STATUT : Fiancé à Rory depuis quelques semaines à peine. Il porte aussi une bague de fiançailles, réminiscence de 2018, quand Rory l'avait déjà demandé en mariage, à une époque où tout était encore trop difficile à assumer pour Swann.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, se sentir utile aux autres lui est nécessaire.
LOGEMENT : Il a quitté la colocation avec Maisie et Sofia pour retrouver le #272 Spring Hill à temps plein, auprès de son fiancé et de ses mille plantes.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 30388 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Père inconnu, mère absente, sujet tabou › Médiateur par excellence › A fui Londres pour Brisbane en 2016 en pensant y trouver son père: c'était un mensonge › Passionné par son métier › A eu besoin de six ans pour accepter sa bisexualité et son couple › Terrorisé à l'idée d'être différent › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne dîtes pas du mal de Doctor Who ni de la Reine, il risque de froncer les sourcils › Papa d'un petit Berger Australien, à défaut d'avoir un enfant
RPs EN COURS : (11)alex #6arthur #3maddy #6rory #29tea party & rory #30sofia #2rory #31isaac #2alex #7

uarory #28noa #bcp

pré lien
assistant kiné

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone NdrkFkFV_o
rowann › billy brown had lived an ordinary life. two kids, a dog and then the cautionary wife. while it was all going accordingly to plan, then billy brown fell in love with another man. i'm afraid of the world, losing love in the dark. every time that I move too fast, I fall apart. we still sleep with the light on, so afraid it'll go wrong. now I know I'm ready to call this love.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE : maisie #3 › angus (oui.)

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 8conP1m
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25rory #26wendy #1ruben #1rory #27penny #7rosalie #1

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5danikamaisie #2

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(ua)bébou #1

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : // (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann, sawddy) › alex (swalex) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: Re: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone EmptyMar 21 Juin 2022 - 15:22



« Je serais la pire des hypocrites si je retenais ça contre toi Swann. » Et à ses yeux, ce n’est pas parce qu’elle n’est pas irréprochable non plus qu’elle ne peut pas lui tenir rigueur d’une chose ou d’une autre. Ce serait injuste de demander une telle balance des choses, inadaptée à la vie réelle. Pour autant, il se garde bien de le lui dire, n’ayant aucune envie de recevoir des reproches alors qu’elle semble prête à aisément passer l’éponge. De toute façon, le cœur de la conversation se trouve ailleurs et l’anglais ne souhaite pas davantage leur faire perdre du temps à tourner autour du pot. Surtout, il a bien trop envie de lui partager sa décision de demander son frère en mariage pour ainsi la garder pour lui. Le bonheur qu’il ressent autour de Rory n’est plus un secret pour personne, alors il mérite d’être pleinement célébré et accepté. « Oh. » est finalement la première réponse de Rosalie à l’annonce, ce qui n’empêche en rien Swann de continuer ses explications. Il souhaite lui prouver qu’il aime son frère plus que tout au monde et qu’il ne prendrait jamais le risque de le blesser à nouveau, que ce soit de près ou de loin. « Et c’est tout à ton honneur. » De vouloir prendre soin de Rory autant que de refuser de le voir un peu trop s’éloigner de lui. Plus soudé avec lui que jamais, il n’a aucune envie que les choses puissent changer, raison pour laquelle il tient à prendre toutes les précautions nécessaires avant de officiellement lui demander de devenir son mari. Il n’estime pas que tout est à son honneur, comme Rosalie le dit pourtant, mais il a à coeur de croire qu’il ne s’y prend pas si mal pour tenter de donner un sens à leur avenir et à le rendre le plus simple et doux possible.

Enfin, Rosalie donne à son tour son point de vue sur la situation, après un discours sans doute trop long de la part de l’anglais. Ses yeux dans les siens, son attention uniquement vrillée sur elle, il l’observe sans rien dire. Sans doute qu’il redoute ce qu’elle pourrait encore lui dire, en témoigne l’agitation de son cœur qu’il sent courir au fond de sa poitrine. Le moment est bien trop important pour qu’il puisse mimer l’impassibilité. « Jamais je ne voudrais être celle qui se met entre Rory et ses rêves. Il n’y a rien que je ne veux plus que son bonheur. » Et Swann non plus, ne chérit rien de plus que le bonheur de l’acteur, bien avant le sien propre. Il a traversé bien trop d’épreuves pour que cela continue à être le cas, pour qu’il ne touche toujours pas à un bonheur entier et sincère. Il mérite d’être heureux, à défaut de déjà être aimé par le blond. Les relations entre frères et sœurs sont bien souvent conflictuelles mais chacun des Craine souhaite le bonheur des autres et ça Swann n’en a jamais douté. En retour, Rory aussi ne veut que le meilleur pour son aînée. « C’est une évidence pour tout le monde que tu le rends heureux. » Sans nul doute touché par ces quelques mots, il esquisse un sourire teinté d’une pointe de rouge alors qu’il détourne le regard un instant. Il ne fait rien de particulier, pourtant, et ce n’est que la présence de Rory qui l’apaise autant en retour et lui permet de penser à leur couple bien avant toutes ses insécurités et autres peurs de la vie. S’il arrive à le rendre heureux, comme elle le dit, c’est uniquement parce qu’il est lui et que tout a toujours été le plus naturel du monde à ses côtés. Et que tout continue de l’être. « Mais je sais aussi qu’il a beaucoup souffert, après votre rupture. » Cette remarque, il l’accepte sans broncher, conscient qu’il ne s’agit là que de la pure vérité. Il était absent dans une des périodes les plus difficiles de sa vie et en plus d’en être pleinement conscient, il continuera de s’en vouloir pour le reste de sa vie. « Tu n’as pas l’intention de faire souffrir mon frère, pas vrai? Parce que ce serait vraiment du gaspillage d’une belle deuxième chance… » Elle sourit mais Swann reste sérieux, bien trop attentif au sujet évoqué. “Non, bien sûr que non.” Il n’est pas du genre à aimer le changement, encore moins les décisions sur un coup de tête: il a longuement réfléchi à cette idée de mariage et à tout ce qu’elle implique, pour toujours en revenir à la même conclusion. Plus qu’une simple envie, cela reflète un véritable besoin. Finalement, il prend le temps de boire une gorgée de thé à son tour, largement rassuré, déjà excité à l’idée de faire sa demande. “Merci.” Il commente en fermant un instant les paupières et hochant légèrement la tête. De sa compréhension, de son acceptation, d’à peu près tout en réalité. Ce moment revêt une importance capitale à ses yeux et quand bien même il anticipait déjà l’accord de Rosalie quant à ce mariage, il ne peut qu’être rassuré que tout soit devenu réalité. “Y’a que toi qui sait, au fait.” Et de cette information là, elle est libre de faire ce qu’elle en veut. Il ne lui demande pas de garder le secret auprès de qui que ce soit d’autre que Rory, le principal concerné, simplement parce qu’il sait à quel point ce dernier sera heureux d’en avoir la surprise. Swann ne fera pas les choses en grandes pompes, bien trop attaché à une certaine forme d’intimité, mais il fera au mieux pour que sa demande corresponde à Rory et à eux, tout simplement. “Je pensais acheter la bague aujourd’hui. Si jamais… tu veux venir avec moi.” Il propose avec un sourire chaleureux, encore une fois sans la forcer à rien. Il pourrait très bien la trouver seul, cette bague, mais il ne peut que se douter d’à quel point son petit-ami serait heureux d’apprendre l’implication de sa soeur dans cette étape et elle de participer, peut-être. “Je pourrais prendre la relève avec Gabriel, au besoin.” Il peut changer les couches, donner des biberons, tenter tous les trucs et astuces du monde pour le calmer lorsqu’un gros chagrin fait son apparition. Peu importe, en réalité, tant qu’il peut tenter d’aider la jeune mère et la décharger de responsabilités pour une seconde au moins.


(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone ACin3sG
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone JTdVfXP
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone QqLqwzn
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone VmnacJv
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone WOfIpRW
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Craine
Rosalie Craine
les mélodies inavouées
les mélodies inavouées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-sept ans (08.04.1985)
SURNOM : Rosie pour presque tout le monde, elle rêve déjà du jour où elle entendra son fils chantonner "maman".
STATUT : forever ain’t forever if we’re not together.
MÉTIER : écrivaine de métier, elle s'accorde enfin cette pause qui perdure pourtant depuis plusieurs mois.
LOGEMENT : le loft sur parkland blvd est officiellement délaissé pour l'appartement sur st. paul’s terrace, là où elle a enfin osé défaire sa valise.
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Acb5da6035bdc354a2ffa2ccf74a41fe071e492b
POSTS : 2177 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : maman de Gabriel Oscar Parker, né le 20.11.2021 › souffre de dépression post-partum suite à son accouchement chaotique › seconde née d’une famille de cinq, en froid avec ses parents et son aîné › mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être › menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer › passionnée de littérature, écrit des romans de suspense › souffre du syndrôme de la page blanche depuis presqu'un an.
RPs EN COURS : (10)alexandraanwardavefamily chaosgaïamabel #2 & maddy #2rory #7wyatt #26

univers alternatifswyatt #19 (ua)wyatt #24 (ff).

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Eada7ab2e195b27c1aa90b0d2d28382a31af0091
craker ☽ the best thing about tonight's that we're not fighting. it couldn't be that we have been this way before. i know you don't think that i am trying. i know you're wearing thin down to the core. but hold your breath because tonight will be the night that i will fall for you over again. don't make me change my mind or i won't live to see another day. this is not what i intended. i always swore to you i'd never fall apart. you always thought that i was stronger. i may have failed but i have loved you from the start.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Ne9c
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 7y5i
talie ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : wendy #2 › you?
RPs TERMINÉS :
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 0c04ce36e537f043c9c27ede565d2ff4d58cb4eb
crakerc'est quelqu'un qui m'a dit que tu m'aimais encore. serait-ce possible alors?
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20#21#22#23#24 (ff)#25#26.


(2022)mabel #1rory #6swann.

(2021)rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiahwendy #2garrett #2talia #2raelynmilo #2talia #3rory #4talia #4.

flashbacksmilo #1miaariane #1jordanmaddy #1wendy #1
AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. fassylovergallery) › (sign. siren charms) › (icons. pinterest) › (gifs orlando/mandy. harley ♡) › (crackship talie. mandown ♡ ) › (crackship craines. nairobi ♡ ) › (ubs. loonywaltz)
DC : penny › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: Re: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone EmptyVen 1 Juil 2022 - 3:04



nothing wakes you up like wakin' up alone

ROSALIE CRAINE & @SWANN BUCHANAN

Il n’y avait qu’une seule et unique évidence à tes yeux, une seule chose que tu souhaitais par-dessus tout : le bonheur de ton frère. Si tu ne doutais pas un seul instant que son bonheur était intrinsèquement relié à l’anglais devant toi, tu ne pouvais tout de même pas t’empêcher de noter les parties plus sombres de leur histoire, cherchant seulement à te rassurer que Swann n’eût pas l’intention de blessé ton frère à nouveau. Si tu te voulais grande fervente des deuxièmes chances, toi-même à la recherche de la tienne, il restait que tu étais prête à tout pour protéger ton petit frère, surtout parce que tu n’avais pas vraiment été en mesure de le faire la première fois, le tout se passant sous ton nez sans que tu n’aies la connaissance de quoi que ce soit. Le regard de Swann reste terriblement sérieux, malgré ta maigre tentative de rendre le tout un peu plus léger, et tu sais sans même le connaître que tu peux croire sur parole les quelques mots qui franchissent ses lèvres. « Non, bien sûr que non. » Si l’anglais reste toujours aussi figé, ton sourire se veut plus franc, plus apparent aussi alors que tu t’imagines déjà la réaction de ton frère face à la grande demande de son amoureux. « Merci. » « J’ai rien fait. » que tu souffles, consciente que ton avis ou ton opinion ne lui aurait pas fait changé d’idée comme il te l’avait signifié avant de tout te dire, mais aussi touchée qu’il ait tout de même pris le temps de te mettre dans la confidence. « T’as déjà une idée de quand tu veux lui demander? Ou quand tu veux le faire? » Tu oses te faire un peu plus curieuse, jugeant que s’il avait tenu à t’en parler c’est que peut-être cherchait-il des conseils ou des idées auprès des proches de Rory. En vérité, tu n’avais pas la moindre idée de ce que Swann était venu chercher aujourd’hui, mais tu espérais seulement que quoique ce soit, tu serais en mesure de le lui donner.

« Y’a que toi qui sait, au fait. » Un nouvel éclat de surprise parcoure rapidement ton visage alors que ton attention se détourne temporairement sur ton fils qui commence à se réveiller dans sa poussette. « Pourquoi? » D’une main distraite, tu tentes de calmer Gabriel qui s’agite peu à peu, ton regard de nouveau porté sur l’anglais. « T’as eu peur que Wendy ne sache pas tenir sa langue? » que tu offres à la blague, dans une mince tentative de lui faire comprendre qu’il n’avait pas à te craindre, ni à être si tendu devant toi. Que tu l’avais laissé bien loin, la Rosalie intimidante, bien qu'elle semblait te coller à la peau malgré tout. Wendy avait toujours été bien plus proche de Rory que toi, même que tu ne serais pas surprise d’apprendre qu’elle savait tout pour eux depuis le début, elle qui avait toujours le nez fourré dans les affaires du troisième enfant de la fratrie. Malgré tout, ce statut de VIP te prouvait une chose: malgré les conflits de l’année dernière, vous aviez été en mesure de vous reconstruire, Rory et toi, et vous étiez plus forts et plus proches que jamais. « Je pensais acheter la bague aujourd’hui. Si jamais… tu veux venir avec moi. » « T’es sûr? » est la première question que tu lui poses, comme si tu doutais soudainement être la meilleure personne pour l’aider à faire un choix si significatif. « Ça me ferait vraiment plaisir de t’accompagner. » que tu reprends pourtant rapidement, comme si tu craignais que l’offre n’ait une date d’expiration et qu’il la reprenne avant que tu n’aies le temps de lui dire que oui, tu aimerais beaucoup y aller avec lui. « Je pourrais prendre la relève avec Gabriel, au besoin. » « Tu veux le prendre? » que tu proposes donc, le petit garçon étant en train de vous faire clairement comprendre qu’il n’appréciait pas être délaissé de la conversation. Tu détaches ton fils, déjà prête à le tendre en direction de l’anglais. « Tu sais dans quelle boutique tu veux te rendre? On te suit. »



(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone P0rWgDf(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone J36iNh6(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone FyMeElc
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 9jl4mY1
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Lcds5AP
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone OV4BS2P
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 7ZWT0EU
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone YlMyvG3
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone YtxTUla
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone FximBIO

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l’ange gardien
l’ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente deux ans, il accepte mal les années qui passent. (20/01/1990)
SURNOM : Monsieur Craine, de façon encore officieuse.
STATUT : Fiancé à Rory depuis quelques semaines à peine. Il porte aussi une bague de fiançailles, réminiscence de 2018, quand Rory l'avait déjà demandé en mariage, à une époque où tout était encore trop difficile à assumer pour Swann.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, se sentir utile aux autres lui est nécessaire.
LOGEMENT : Il a quitté la colocation avec Maisie et Sofia pour retrouver le #272 Spring Hill à temps plein, auprès de son fiancé et de ses mille plantes.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 30388 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Père inconnu, mère absente, sujet tabou › Médiateur par excellence › A fui Londres pour Brisbane en 2016 en pensant y trouver son père: c'était un mensonge › Passionné par son métier › A eu besoin de six ans pour accepter sa bisexualité et son couple › Terrorisé à l'idée d'être différent › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne dîtes pas du mal de Doctor Who ni de la Reine, il risque de froncer les sourcils › Papa d'un petit Berger Australien, à défaut d'avoir un enfant
RPs EN COURS : (11)alex #6arthur #3maddy #6rory #29tea party & rory #30sofia #2rory #31isaac #2alex #7

uarory #28noa #bcp

pré lien
assistant kiné

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone NdrkFkFV_o
rowann › billy brown had lived an ordinary life. two kids, a dog and then the cautionary wife. while it was all going accordingly to plan, then billy brown fell in love with another man. i'm afraid of the world, losing love in the dark. every time that I move too fast, I fall apart. we still sleep with the light on, so afraid it'll go wrong. now I know I'm ready to call this love.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE : maisie #3 › angus (oui.)

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 8conP1m
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25rory #26wendy #1ruben #1rory #27penny #7rosalie #1

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5danikamaisie #2

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(ua)bébou #1

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : // (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann, sawddy) › alex (swalex) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: Re: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone EmptyMar 5 Juil 2022 - 14:09



« J’ai rien fait. » Et c’est sans doute pour ça qu’il la remercie, parce qu’elle aurait eu le pouvoir de faire voler en éclats des années d’efforts faits pas à pas, difficilement, avec acharnement. Il n’aurait pas su arrêter d’aimer Rory du jour au lendemain, bien sûr que non, mais si elle avait fait part de son mécontentement ou de sa désapprobation la plus totale alors il y a fort à parier que la demande en mariage n’aurait pas eu lieu dans les semaines à venir et que le temps que le couple aurait passé ensemble aurait plutôt été occupé à tenter de rassurer Swann. Les progrès sont lents et difficiles à faire mais les retours en arrière peuvent être actés d’un simple claquement de doigts. Il ne répond rien à la jeune femme, se contentant d’un sourire entendu, n’ayant aucun mal à comprendre le sous-entendu de ces quelques mots. « T’as déjà une idée de quand tu veux lui demander? Ou quand tu veux le faire? » - “Tu sais, une partie de moi a envie de tout faire en grandes pompes, du genre un “will u marry me” sur une pancarte portée par un avion dans le ciel ou je sais pas quoi.” Il étouffe un rire mi amusé mi gêné, ayant réellement envisagé cette option pendant au moins deux secondes. Celle-ci, comme des milliers d’autres encore, en venant parfois à prendre pour témoin tous ses proches au complet dans un jeu de piste géant - ou quelque chose du genre, il n’en sait rien. Il a pensé lui demander sa main en public, aussi, au milieu de leur parc d’attraction préféré ou peut-être au sommet d’un gratte-ciel ? Là encore, il n’en sait rien, ayant balayé toutes ces idées assez rapidement. “Mais c’est pas ce qui nous correspond. Je sais pas quand est-ce que je veux le demander en mariage exactement, je sais juste… que je le saurai quand ça sera le bon moment.” Tout n’a pas besoin d’être immense, grandiose, millimétré et prévu des semaines à l’avance. Ils n’ont pas besoin de public, encore moins de l’approbation d’inconnus - ou de qui que ce soit, en réalité. Swann a une vision enfantine des choses, sans doute, mais il n’a pas honte de la partager à Rosalie, quand bien même son regard reste baissé en direction du sol, pensif, amusé. Il déjà imaginé ce moment un millier de fois et il le fera un autre millier encore avant que les choses arrivent réellement. “Ça regarde que nous. On a déjà parlé mariage et…” Et il hésite, Swann, ne sachant finalement pas si elle sait que Rory lui a déjà demandé sa main, il y a quelques années de ça. Soucieux de ne pas interférer avec la vie privée de son petit-ami, il décide de ne pas aborder le sujet. “Et je sais qu’il en a envie autant que moi, mais je veux pas qu’il ait la pression d’un public. Si jamais il estime que c’est pas le bon moment ou… quoi que ce soit d’autre, je veux qu’il puisse me dire non.” Il ne manque pas de confiance en Rory, il doute encore moins de leur amour, mais pour avoir lui-même été dans cette position, il peut comprendre l’immensité des facteurs qui peuvent entrer en compte et autant de raisons pour lesquelles il ne voudrait pas de ce mariage, finalement. L’idée lui procure un pincement au cœur, c’est évident, mais il affiche encore un éternel sourire qui se veut rassurant et confiant. Parce que lui, plus que jamais, veut pouvoir l’appeler son mari.

Changeant légèrement de sujet, il en profite pour lui préciser qu’elle est la seule à qui il a parlé de ses intentions de marier Rory, la laissant faire ce qu’elle veut de cette information - quand bien même garder le secret encore quelques temps arrangerait grandement l’anglais et son désir de garder la surprise intacte. « Pourquoi? » Elle dédie une main à bercer tendrement son fils, chose que Swann observe d’un regard distrait et attendri - un peu coupable aussi, sans doute. « T’as eu peur que Wendy ne sache pas tenir sa langue? » Il rigole bien volontiers à cette blague, sachant qu’elle ne pense pas du mal de Wendy, aussi peu qu’il en pense lui-même. Oh, elle aurait sans nul doute su tenir sa langue, la cadette, bien trop heureuse d’apprendre une telle nouvelle. “Je crois que j’ai plus peur qu’elle nous marie de force que du contraire.” Il confesse dans un sourire (et sans aucune peur, justement), sachant à quel point la jeune femme est heureuse de le savoir à nouveau en couple avec Rory et à quel point elle tente déjà de leur faire passer ses idées de prénoms pour des enfants, au pluriel bien sûr. “C’est sans doute un peu gonflé de ma part mais je sais que Wendy sera heureuse d’apprendre la nouvelle quoi qu’il en soit. Je pense qu’il en est de même pour Grace, ou tout du moins qu’elle s’en fiche un peu, au fond. Pareil pour Garrett.” Les deux derniers de la liste étant indifférents au couple que les deux hommes forment, ils le seront sans doute tout autant à l’idée qu’ils se marient, sans que ce ne soit pour déranger un Swann trouvant l’indifférence générale plus que confortable. Finalement, il n’y a que l’avis de Rosalie qu’il n’aurait su prédire, et c’est ce que ces quelques mots tentent maladroitement de lui faire comprendre alors qu’il cite l’exemple de toute la fratrie à l’exception d’elle, ce paradoxe qu’il peine à comprendre.

Enfin, la dernière chose qu’il avait à lui avouer se résume à cette bague qu’il souhaite acheter aujourd’hui, pour être capable d’ensuite le demander en mariage dès le réveil si jamais il lui en prend l’envie un jour, troquant le café au lit pour un écrin peu comestible. « T’es sûr? » Il hoche la tête, autant parce qu’il est certain de vouloir l’acheter aujourd’hui que parce que la proposition est sincère. Il saura se débrouiller sans elle mais sait que la symbolique serait d’autant plus forte si elle participe au choix final ; et que c’est quelque chose que Rory saura apprécier à sa juste valeur et comprendre, aussi. « Ça me ferait vraiment plaisir de t’accompagner. » L’anglais sourit, son cœur plus soulagé que jamais maintenant qu’il a posé toutes les questions qui lui importaient et qu’elle y a répondu par la positive, sans jamais le mettre mal à l’aise ou le laisser sur la touche. Il semblerait finalement que tout puisse bien se passer certaines fois, oui. « Tu veux le prendre? » - “Oh.” Il souffle, pris de court par la proposition autant que les bras encore quelque peu potelés d’un Gabriel gesticulant sous ses yeux. Swann rassemble pourtant rapidement ses esprits, incapable de refuser une telle proposition, son regard déjà attendri à la vue du filleul de Rory. “Bien sûr, oui.” Il annonce doucement, ne voulant pas déranger plus que de raison le jeune garçon alors qu’il tend déjà ses bras pour le tenir contre lui, conscient de sa chance. La main qu’il pose entre sa nuque et son dos le caresse avec soin dans le but de le rassurer, Gabriel n’étant pas habitué à sa présence. Pourtant, l’anglais lui offre le plus tendre sourire dont il soit capable, sans même avoir à y penser, oubliant pour un temps tout le but de sa journée. “Tu sais que tu ferais un très mignon porteur d’alliances, toi ?” Et ce n’est sûrement pas à sa mère qu’il a besoin de se justifier et d’expliquer les raisons de ces quelques mots.

« Tu sais dans quelle boutique tu veux te rendre? On te suit. »
Y’a une boutique pas très loin où on s’est arrêtés pour regarder les bagues, un jour.

Tout était hypothétique, à l’époque. Tout était innocent, aussi, leurs mains ayant trop peur de se nouer, chacun étant déjà prêt à répondre qu’ils s’intéressaient au sujet pour leur petite-amie respective. Aujourd’hui, il sera fier d’avouer la vérité.


(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone ACin3sG
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone JTdVfXP
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone QqLqwzn
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone VmnacJv
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone WOfIpRW
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Craine
Rosalie Craine
les mélodies inavouées
les mélodies inavouées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-sept ans (08.04.1985)
SURNOM : Rosie pour presque tout le monde, elle rêve déjà du jour où elle entendra son fils chantonner "maman".
STATUT : forever ain’t forever if we’re not together.
MÉTIER : écrivaine de métier, elle s'accorde enfin cette pause qui perdure pourtant depuis plusieurs mois.
LOGEMENT : le loft sur parkland blvd est officiellement délaissé pour l'appartement sur st. paul’s terrace, là où elle a enfin osé défaire sa valise.
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Acb5da6035bdc354a2ffa2ccf74a41fe071e492b
POSTS : 2177 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : maman de Gabriel Oscar Parker, né le 20.11.2021 › souffre de dépression post-partum suite à son accouchement chaotique › seconde née d’une famille de cinq, en froid avec ses parents et son aîné › mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être › menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer › passionnée de littérature, écrit des romans de suspense › souffre du syndrôme de la page blanche depuis presqu'un an.
RPs EN COURS : (10)alexandraanwardavefamily chaosgaïamabel #2 & maddy #2rory #7wyatt #26

univers alternatifswyatt #19 (ua)wyatt #24 (ff).

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Eada7ab2e195b27c1aa90b0d2d28382a31af0091
craker ☽ the best thing about tonight's that we're not fighting. it couldn't be that we have been this way before. i know you don't think that i am trying. i know you're wearing thin down to the core. but hold your breath because tonight will be the night that i will fall for you over again. don't make me change my mind or i won't live to see another day. this is not what i intended. i always swore to you i'd never fall apart. you always thought that i was stronger. i may have failed but i have loved you from the start.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Ne9c
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 7y5i
talie ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : wendy #2 › you?
RPs TERMINÉS :
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 0c04ce36e537f043c9c27ede565d2ff4d58cb4eb
crakerc'est quelqu'un qui m'a dit que tu m'aimais encore. serait-ce possible alors?
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20#21#22#23#24 (ff)#25#26.


(2022)mabel #1rory #6swann.

(2021)rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiahwendy #2garrett #2talia #2raelynmilo #2talia #3rory #4talia #4.

flashbacksmilo #1miaariane #1jordanmaddy #1wendy #1
AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. fassylovergallery) › (sign. siren charms) › (icons. pinterest) › (gifs orlando/mandy. harley ♡) › (crackship talie. mandown ♡ ) › (crackship craines. nairobi ♡ ) › (ubs. loonywaltz)
DC : penny › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: Re: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone EmptyDim 24 Juil 2022 - 13:46



nothing wakes you up like wakin' up alone

ROSALIE CRAINE & @SWANN BUCHANAN

« Tu sais, une partie de moi a envie de tout faire en grandes pompes, du genre un ‘will u marry me’ sur une pancarte portée par un avion dans le ciel ou je sais pas. » Elle est impossible à retenir, la grimace qui s’installe sur ton visage à cette simple idée des plus clichés. Tu en conviens que c’est peut-être le genre de choses qui pourrait faire plaisir à ton petit frère, mais l’âme bien peu romantique que tu es ne trouve en ce geste que quelque chose de bien trop public et cheesy pour que ce soit un choix que tu encourages. Tu n’as pas besoin d’ouvrir la bouche que Swann pourra aisément lire ton opinion sur ton visage, même si l’anglais ne te connaît pas encore très bien.  « Mais c’est pas ce qui nous correspond. Je sais pas quand est-ce que je veux le demander en mariage exactement, je sais juste… que je le saurai quand ça sera le bon moment. » Tu hoches la tête. Le but de la question n’était pas non plus de le presser, ni même de le forcer à te donner une quelconque réponse s’il n’en possédait pas encore une bien précise. « Ça regarde que nous. On a déjà parlé mariage et… Et je sais qu’il en a envie autant que moi, mais je veux pas qu’il ait la pression d’un public. Si jamais il estime que c’est pas le bon moment ou… quoi que ce soit d’autre, je veux qu’il puisse me dire non. » « Ça m’étonnerait qu’il te dise non. » Tu n’en sais peut-être pas beaucoup sur leur relation actuelle, ni même sur leur relation précédente, mais tu sais une chose sans le moindre doute : Rory aime Swann d’un amour qui ne se défini pas par les mots. D’un amour sans précédent. D’un amour qui consume et qui efface tout le reste. Tu le sais parce que la manière dont Rory parle de Swann te fait irrémédiablement penser à ce que tu éprouves pour Wyatt, quand bien même tu es incapable d’en mettre les mots aussi bien que ton frère sait le faire. « Peu importe comment tu t’y prends, je suis certaine que tu le connais assez bien pour savoir ce qui lui ferait vraiment plaisir. » Que ce soit l’avion ou ultimement, quelque chose de bien plus intime et personnel.

Tu ne le démontres pas aussi facilement que tu as pu montrer ton dégout pour l’idée de la bannière, mais tu demeures touchée de savoir que tu es la première et la seule personne qui connaît les intentions de Swann. Tu aurais plutôt parié sur Wendy, puisque cette dernière demeure sans l’ombre d’un doute la plus proche de Rory, mais tu apprécies de savoir que peu importe le raisonnement qui a mené Swann jusqu’ici aujourd’hui, ce soit toi, qui aies reçu le privilège de cet heureux secret. « Je crois que j’ai plus peur qu’elle nous marie de force que du contraire. » Tu échappes un rire. Ce ne serait pas totalement surprenant, connaissant Wendy. Tu en comprends aussi qu’elle doit sans doute être assez proche de Swann, pour potentiellement avoir une telle réaction. « C’est sans doute un peu gonflé de ma part mais je sais que Wendy sera heureuse d’apprendre la nouvelle quoi qu’il en soit. Je pense qu’il en est de même pour Grace, ou tout du moins qu’elle s’en fiche un peu, au fond. Pareil pour Garrett. » « J’étais la seule dont t’étais pas sûr. » que tu déduis sans qu’il n’ait besoin de le spécifier. Ce qui fait du sens, sans doute. Il y a des grandes chances pour que tu sois celle de la fratrie qu’il connaît le moins, dont il pouvait moins bien prévoir la réaction. « Je suis heureuse pour vous moi aussi, vraiment. » que tu précises, même si tu savais que c’était devenu assez clair dans les dernières minutes. « Et j’espère que ça nous permettra d’apprendre à mieux se connaître. Pas qu’on ait besoin d’attendre que tu sois marié ou même fiancé à mon frère pour ça. » que tu ajoutes d’une voix mal-assurée, toi qui n’as jamais été la plus douée pour les tentatives d’amitié plus sincères, bien plus douée lorsqu’il est question de faire semblant auprès de gens dont tu te fous complètement.

La surprise se veut plus franche lorsqu’il te demande si tu souhaites l’accompagner pour acheter la bague, chose à laquelle tu t’empresses de dire oui dès qu’il te confirme que c’est réellement ce qu’il veut. Gabriel devient la distraction parfaite lorsque son prénom est mentionné, et tu t’empresses de proposer à ton futur beau-frère s’il veut le prendre, le garçon déjà dans tes bras et prêt à être passer dans ceux de Swann. [color:f5b1=« Bien sûr, oui. » Le mouvement se termine donc et Gabriel semble satisfait, quoiqu’un brin curieux sur celui qui le tient désormais, son regard analysant avec attention le visage de l’anglais qu’il n’est pas certain de reconnaître, à défaut de ne l’avoir vu qu’en de rares occasions par le passé. Swann quant à lui regarde ton fils comme s’il tenait une merveille entre ses bras, ce qui ne manque pas de te faire sourire tendrement. [color=mediumpurple]« Tu sais que tu feras un très mignon porteur d’alliances, toi? » Tu relèves le regard vers Swann qui n’a pourtant d’yeux que pour ton fils, une nouvelle touchée par cet honneur qu’il te fait en choisissant ton fils pour ce rôle privilégié. « Y’a une boutique pas très loin où s’est arrêtés pour regarder les bagues, un jour. » Ça ne vous prend que quelques minutes de vous déplacer du café jusqu’à ladite boutique, où les modèles de bagues s’étendent sous vos yeux dans un choix qui semble infini. « Tu sais un peu quel modèle tu voudrais lui prendre? Il a dit quelque chose, la dernière fois que vous êtes passés ici? » que tu lui demandes, ne sachant pas trop si cette visite est récente, ou date plutôt d’une autre époque. « Je crois que Rory préférait quelque chose de discret plutôt que tape-à-l’œil. Avec une touche sentimentale. » D’une main distraite, tu viens jouer avec ton annuaire gauche, désormais dénudée de toute bague, bien qu’un gros diamant complètement à l’inverse de ce que tu espérais avait pris place à cet endroit pendant quelques mois, il y a déjà plus d’un an de ça. Tu repenses aussi à cette bague que tu n’avais vu que rapidement, celle que Wyatt n’aura jamais eu l’occasion de mettre à ton doigt et ton cœur se serre légèrement. Tu veux vraiment être de bon conseil, pour Swann. Parce que Rory le mérite, amplement.



(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone P0rWgDf(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone J36iNh6(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone FyMeElc
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 9jl4mY1
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Lcds5AP
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone OV4BS2P
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 7ZWT0EU
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone YlMyvG3
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone YtxTUla
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone FximBIO

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l’ange gardien
l’ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente deux ans, il accepte mal les années qui passent. (20/01/1990)
SURNOM : Monsieur Craine, de façon encore officieuse.
STATUT : Fiancé à Rory depuis quelques semaines à peine. Il porte aussi une bague de fiançailles, réminiscence de 2018, quand Rory l'avait déjà demandé en mariage, à une époque où tout était encore trop difficile à assumer pour Swann.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, se sentir utile aux autres lui est nécessaire.
LOGEMENT : Il a quitté la colocation avec Maisie et Sofia pour retrouver le #272 Spring Hill à temps plein, auprès de son fiancé et de ses mille plantes.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 30388 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Père inconnu, mère absente, sujet tabou › Médiateur par excellence › A fui Londres pour Brisbane en 2016 en pensant y trouver son père: c'était un mensonge › Passionné par son métier › A eu besoin de six ans pour accepter sa bisexualité et son couple › Terrorisé à l'idée d'être différent › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne dîtes pas du mal de Doctor Who ni de la Reine, il risque de froncer les sourcils › Papa d'un petit Berger Australien, à défaut d'avoir un enfant
RPs EN COURS : (11)alex #6arthur #3maddy #6rory #29tea party & rory #30sofia #2rory #31isaac #2alex #7

uarory #28noa #bcp

pré lien
assistant kiné

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone NdrkFkFV_o
rowann › billy brown had lived an ordinary life. two kids, a dog and then the cautionary wife. while it was all going accordingly to plan, then billy brown fell in love with another man. i'm afraid of the world, losing love in the dark. every time that I move too fast, I fall apart. we still sleep with the light on, so afraid it'll go wrong. now I know I'm ready to call this love.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE : maisie #3 › angus (oui.)

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 8conP1m
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25rory #26wendy #1ruben #1rory #27penny #7rosalie #1

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5danikamaisie #2

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(ua)bébou #1

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : // (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann, sawddy) › alex (swalex) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: Re: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone EmptyLun 25 Juil 2022 - 17:13



Rosalie n’aime pas l’idée de la demande en mariage par une banderole tractée via un avion dans le ciel, apparemment, et bizarrement Swann n’a aucun mal à le comprendre. Si elle esquisse une grimace, il ne fait que sourire en retour, amusé par son franc parler qui passe même par le biais de ses expressions. Ainsi, lorsqu’elle lui énonce: « Ça m’étonnerait qu’il te dise non. » il est quelque peu rassuré, pourtant incapable d’ancrer cette idée dans son esprit. Il connaît Rory par coeur, il sait ce à quoi il aspire, il sait qu’ils ont déjà parlé de se marier et pourtant il n’arrive pas à pleinement accepter l’idée que son petit-ami sera l’homme le plus heureux du monde à l’idée de devenir son fiancé. En réalité, il n’arrive pas à pleinement accepter une idée qui le rendrait lui-même heureux en retour, trop effrayé de n’avoir espéré que des chimères. Rory n’en est pas une, définitivement pas, mais même s’il ne voulait pas répondre par la positive à sa demande alors ils pourraient continuer de s’aimer, et c’est ce à quoi le blond se raccroche, un instant perdu dans ses pensées. « Peu importe comment tu t’y prends, je suis certaine que tu le connais assez bien pour savoir ce qui lui ferait vraiment plaisir. » Cette fois-ci plus convaincu par ces quelques mots, il hoche la tête avec joie. Rory est sa bonne personne, il est la sienne en retour. C’est un fait.

« J’étais la seule dont t’étais pas sûr. » Rosalie tranche donc, après quelques explications de la part de l’anglais. Si la conclusion qu’elle mène le prend effectivement de court, il ne cherche pourtant pas à nier les faits un seul instant, esquissant d’abord un sourire avant de lui répondre. “C’est ça.” Ce n’est pas une honte, pas un reproche non plus. Ils ne se connaissent pas aussi bien qu’elle connaît le reste de sa fratrie, évidemment, ou comme lui connaît Wendy. Les aînés Craine sont un monde à part à ses yeux et un véritable mystère qu’il a à coeur d’élucider. « Je suis heureuse pour vous moi aussi, vraiment. » Il commençait à s’en douter, raison pour laquelle il ne pense pas un seul instant à remettre en question ces quelques mots. Rosalie a un fort caractère mais ce n’est en rien un problème ni même un défaut à ses yeux. Simplement, il n’intéragit pas avec elle comme il le ferait avec Rory, par exemple - outre l’évidente différence de la relation qu’il entretient avec les deux Craine. « Et j’espère que ça nous permettra d’apprendre à mieux se connaître. Pas qu’on ait besoin d’attendre que tu sois marié ou même fiancé à mon frère pour ça. » Elle est une grande dame vacillante suite à ces quelques mots, chose qui touche davantage Swann tant cela prouve qu’elle fait des efforts, pour son frère autant que pour lui. “C’était aussi ce que j’espérais. Je me rends compte qu’on a pas vraiment parlé, ces dernières années.” Faute qu’il rejette sur lui bien plus que sur elle, de façon évidente encore une fois. A l’époque, pourtant, il avait au moins son frère et ses soeurs sur qui se raccrocher ; et qu’il devait aussi apprendre à connaître. Maintenant qu’il ne lui reste plus rien, les Craine sont véritablement sa dernière famille, petit nid douillet qui l’a empêché de s’écraser au sol, sans que personne ne s’en doute.

Celui qu’il considère comme son propre neveu maintenant dans ses bras, il arpente les rues de Brisbane jusqu’à ladite bijouterie qu’il avait déjà repérée - et Rory tout autant - il y a peu. S’il ne sait plus où regarder, entre Gabriel et les alliances brillant sous ses yeux, c’est une scène qui le rend pourtant immensément heureux. « Tu sais un peu quel modèle tu voudrais lui prendre? Il a dit quelque chose, la dernière fois que vous êtes passés ici? Je crois que Rory préférait quelque chose de discret plutôt que tape-à-l’œil. Avec une touche sentimentale. » Il hoche la tête, son avis retrouvant sans mal celui de Rosalie. Le brun n’est pas du genre à vouloir être sur le devant de la scène, en ferait mentir son métier dans lequel il excelle pourtant. Il ne cherche pas à lui offrir une immense pierre, loin de là, mais refuserait de choisir pour lui autre chose que de la pure qualité. Perdu dans ses pensées, il ne voit même pas les doutes et les remords dans le visage de Rosalie, perdant le fil uniquement lorsqu’il remonte Gabriel contre lui pour ne pas risquer qu’il glisse. Ainsi, du bout du doigt, silencieux, il pointe une à une les bagues qu’il estime assez belles pour l’homme qu’il aime, noyant son émotion sous sa lèvre qu’il se mord avec force. "Je vais demander si on peut changer la pierre sur celle-ci." La pierre en question, minuscule, dépasse à peine de l'anneau en lui-même. Mais là n'est pas la question ; il souhaite simplement que leurs deux bagues de fiançailles se complètent, raison pour laquelle il cherche à ce que celle qu'il lui offrira porte la même pierre que celle que Rory lui a déjà offerte, trônant autour de son cou à nouveau depuis quelques mois. Ils seront heureux, il le jure.


(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone ACin3sG
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone JTdVfXP
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone QqLqwzn
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone VmnacJv
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone WOfIpRW
(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty
Message(#) Sujet: Re: (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone (rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(rosalie) nothing wakes you up like wakin' up alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-