AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
L’édition Collector de la BD Saint Seiya ...
Voir le deal

 [DEBORAH] ❝ Collateral effects

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jackson Mills
Jackson Mills
la tête brûlée
la tête brûlée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (17.02.87).
SURNOM : Jax ou J.
STATUT : Célibataire. Champion toutes catégories des plans affectifs foireux et des histoires qui foncent droit dans le mur.
MÉTIER : Président de l'association RUN FOR JUDY qu'il co-gère avec Joy - Agent fédéral en convalescence (prépare son examen de réintégration prévu pour sept. 22) - Garde du corps d'Andrew Livingstone, à titre intérimaire.
LOGEMENT : 396 Doggett Street ; Fortitude Valley.
[DEBORAH] ❝ Collateral effects Fa20883744142f15efef66a460aad73eadf76363
POSTS : 9678 POINTS : 90

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amnésique suite à un tire à la tête (cicatrice visible sur le côté du crâne). Retrouve peu à peu la mémoire (black out de février à décembre 2020). Un poil paranoïaque concernant son passé oublié, dormir avec une arme le rassure. Porn food et sports addict (mange comme 4, s’entraîne comme 10, ne (re)connaît pas ses limites). Parle peu mais frappe fort. Instinctif, impulsif et téméraire.
RPs EN COURS : .
.
TEMPS PRÉSENT :

ANWAR #3

[DEBORAH] ❝ Collateral effects PSI
EPSILON PROJECT - NEO #1 - SPARROW #1 - texte uc

[DEBORAH] ❝ Collateral effects Gfi2
DEBSON #3 - Turning me on, you just send me down. Down on my knees, pretty little tease. And I will wash off all the dirty, dirty thoughts I had about you.

ALIA #1 - YASMINE #1 - SOFIA #2 - JOY #3

[DEBORAH] ❝ Collateral effects JAXEW
JAXEW #2 - texte uc

[DEBORAH] ❝ Collateral effects MILOU
MILOU #5 - I wished you the best of all this world could give and I told you when you left me there's nothing to forgive but I always thought you'd come back, tell me all you found was heartbreak and misery. It's hard for me to say : I'm jealous of the way you're happy without me

FLASHBACK :

[DEBORAH] ❝ Collateral effects Elisonfinal
ELIZABETH #6 - Baby, it hit so hard I'm holding on to my chest, maybe you left your mark reminding me to forget. It doesn't matter where you are, you can keep my regrets. 'Cause baby, I got these scars, reminding me to forget.

[DEBORAH] ❝ Collateral effects 67beXmM
JAXY #2 - The faster we're falling, we're stopping and stalling, we're running in circles again. Just as things we're looking up you said it wasn't good enough but still we're trying one more time ...
.
.
RPs EN ATTENTE : BILLIE / EDGE / REVA / ELIZABETH / FULL.
RPs TERMINÉS : FICHE DE RPs
AVATAR : Michael B Jordan.
CRÉDITS : blaz / tumbex / memecenter / postmalone / myuu.BANG
DC : Antone Sisco
INSCRIT LE : 22/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36418-jackson-mills-corrupted-files#1685384 https://www.30yearsstillyoung.com/t36499-jackson-mills-million-miles-aways#1695295 https://www.30yearsstillyoung.com/t36498-jackson-mills#1695289

[DEBORAH] ❝ Collateral effects Empty
Message(#) Sujet: [DEBORAH] ❝ Collateral effects [DEBORAH] ❝ Collateral effects EmptyMar 31 Mai - 2:42






DEBORAH & JACKSON





Il l’a fait. Il a lâché prise.

Perché sur le toit de la banque, Jax a laissé la Justice enfermer Hoover à défaut de l’expédier au cimetière. Depuis, le sommeil est revenu. Aussi soudainement qu’il s’était réveillé de son coma insomniaque chronique, le voilà à nouveau capable de dormir plus de deux ou trois heures par jour. Les effets bénéfiques de ses nuits complètes se lisent sur son visage aux traits beaucoup moins tirés, quand bien même c’est les sourcils froncés qu’il se présente à l’accueil du service psychiatrique de l’hôpital. Reposé ou non, l’agent n’aime pas se trouver ici.

Comme à chaque fois, Mills s’assied sur la même chaise et s’enferme dans sa musique le temps que la secrétaire se libère. Pendue au téléphone, cette dernière lui fait signe que ça ne sera pas long avant qu’elle n’accède à sa requête. Elle est nouvelle, cela se voit, l'ancienne était capable de faire plusieurs tâches en même temps. Qu'importe. Jax est venu ajouter d’autres rendez-vous à son planning déjà lourdement chargé en séances de retourne cerveau. Contrairement à d’habitude, les écouteurs nichés dans ses oreilles diffusent une musique douce, volontairement choisie pour calmer la violence de ses démons que les entrevues avec la psy ont tendance à malmener. Un conseil de Sparrow pour travailler sur l’aigreur que le suivi psychologique imposé par l’AFP lui inspire. L’objectif de cet été est simple : mettre les bouchées double afin de valider son test de réhabilitation. Septembre, date fatidique, approche à grand pas.

Mains dans les poches de son jean, Jackson attend son tour. C’est la fin d’après-midi et personne d’autre ne patiente à ses côtés. Derrière la porte du cabinet, le dernier patient ne devrait plus tarder à sortir, signant de son départ la fin des consultations journalières. Dehors, un soleil timide d’automne éclaire le parc de l’hôpital. Dans quelques jours à peine aura lieu la première course de RUN FOR JUDY, comme le précise le t-shirt au nom de l’événement qu'il porte en guise de publicité. Mills s’applique à y penser chaque fois que son esprit essaye de lui jouer des tours en revenant sur les événements désagréables de ces derniers mois. Toujours sur les conseils de Sparrow, il a accepté de partager le travail d’organisation avec Joy afin de ne pas faire de l’association un sable dans lequel se cacher la tête telle une autruche mais plutôt un terreau fertile ou se reconstruire maintenant que sa raison de survivre n’existe plus. Le procès, la vengeance, la colère … Il doit '' tourner la page ''. Si l’image semble poétique, la pratique, elle, n’a rien de plaisant à mettre en place. Un pas après l’autre, l’agent apprend à aller de l’avant et ne plus vivre dans le passé.

La porte du cabinet s’ouvre. Par réflexe, Jax lève les yeux. Le regard qu’il croise vient le chercher dans toute son impulsivité animale. Interpelé, il se redresse tout en tirant sur le fil de ses écouteurs. Son esprit passe d’une ambiance sonore décontractée au silence pesant s’installant dans le hall d'accueil tandis que Brody lui fait face. Enceinte ?! Mills bloque sur son ventre, affichant une expression horrifiée. Assise à exacte distance de l’un comme de l’autre, la secrétaire raccroche et se tourne vers l’agent. « C’est pour une prise de rendez-vous ? » L'intéressé ne répond pas, trop concentré sur la gestion de son agressivité que la vision de Deborah réveille instantanément. Silencieux, il serre le poing et s’efforce de réagir de manière civilisée, convaincu qu’un scandale dans le service du professionnel de santé en charge de faire les comptes rendus de ses séances à ses employeurs ne lui apportera que des emmerdes. « S’il vous plait. » Finit-il par répondre d’une voix rendue raide par la crispation. Se détourner de la brune, la sortir de son champ de vision et jouer la carte de l'indifférence reste sa meilleure porte de sortie. Aussi s'approche-t-il du comptoir sur lequel il s'accoude. « Mills. » « Jackson ? » Hochement de tête.

Curieuse :


(c) sweet.lips





WOULD YOU MAC’N’CHEESE ME ?
I want you out of my head. I want you out of my bedroom tonight. There's no way I could save you, ´cause I need to be saved too. I'm no good at goodbyes.


:dislike: Love failures :

[DEBORAH] ❝ Collateral effects Signature-JACKSON
Revenir en haut Aller en bas
 

[DEBORAH] ❝ Collateral effects

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-