AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Ao Ashi : où précommander le Tome 12 ...
Voir le deal
29.90 €

 give me the reason to give it one more try (triloh #4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle retrouve enfin sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : elle a finit par accepter la proposition de Trent et à rejoins la joyeuse petite famille au #45 james street, fortitude valley.
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  5e6645efe4bd5e9a470a020ec662c534
POSTS : 2528 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (04)louisa #4trent #3 (fb)seth #1colin #1trent #4megan #6

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3Mariage CosiganMegan #4Trent #2James #2Megan #5
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) longanis - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Empty
Message(#) Sujet: give me the reason to give it one more try (triloh #4) give me the reason to give it one more try (triloh #4)  EmptyDim 5 Juin - 16:20



Tout était prévu de longue date. Trent ne faisait que de parler en boucle de cette exposition, un photographe américain dont il admire le travail depuis des années à déposer ses valises dans un des plus beaux bâtiments de la ville pour venir exposer son travail. Avec l’aide de James et aussi un peu de Megan, j’ai réussi à obtenir de place pour la soirée de lancement qui verrait l’artiste en personne venir présenter ses œuvres aux quelques privilégiés qui auront l’honneur d’être présent. Pour l’occasion, j’avais reprisé une de mes robes préférées, rien de trop extravaguant, juste ce qu’il fallait pour se couler dans la masse tout en me sentant enfin mieux dans ma peau. Trent a insisté pour que je l’aide à choisir sa tenue, bien trop nerveux à l’idée d’enfin pouvoir rencontrer l’un de ses idoles, il se perdait à réviser tout ce qu’il connaissait de l’artiste au point de ne parler que de cela depuis des jours. Cela devait être une bonne soirée, j’avais hâte de ce moment, pouvoir sortir avec le Higgins sans trop se soucier de rien, passer une soirée en dehors de l’appartement rien qu’avec lui pour une fois. Je n’étais pas nerveuse, juste impatiente à l’idée de pouvoir partager cela avec lui, me laisser entraîner dans son monde sans jamais me demander si j’allais commettre un impair qui finirait par me faire payer en rentrant. Il avait fallu du temps, mais j’ai réussi à me mettre dans la tête que Trent était restée celui que je connaissais depuis de si longues années, un homme sensible et attentionné.

J’avais véritablement hâte à cette soirée, jusqu’à ce qu’il revienne à la charge. Sans prévenir, de la manière la plus sournoise qui soit, après m’avoir suivi pendant des jours. Il a fallu d’une seconde, de le voir sur le pas de ma porte, pour que l’angoisse ne revienne, pour que la peur vienne m’habiter à nouveau. Assise sur le rebord de la baignoire, à tenter de faire tenir mes cheveux en place, je suis incapable de faire disparaître cette boule qui ne cesse de grandir dans le fond de ma gorge. Après avoir frappé Megan, il a disparu. Mais il est en ville, avec ses menaces et son intention d’en finir avec moi. Il l’a dit, que j’allais payer pour avoir osé porter plainte contre lui. Ses mots se répercutent avec force dans mon esprit, dans une boucle sans fin. Tout me revient par vague, la haine dans son regard, la façon dont il a voulu se débarrasser de Megan pour m’atteindre, la rage qu’il venait rajouter de la force à chacun de ses mots. Emprisonner dans mes souvenirs, terrassés par cette peur dont je ne voulais plus, je sursaute au point de me blesser avec mon épingle à cheveux lorsque Trent me dit que l’on doit s’en aller. « J’arrive. » Je ne sais même pas s’il a su m’entendre tant les mots restent coincé dans ma gorge. Je ne lui ai rien dit à Trent, parce qu’il va vouloir s’impliquer, parce qu’il va chercher à me défendre et que je ne pourrais pas accepter qu’il lui arrive quelque chose à lui aussi. Cela fait deux jours que je me dis que je dois partir de cet appartement, pour protéger les enfants, pour mettre à l’abri cette famille qui a toujours tout fait pour moi. Mais je reste bloqué sur place, enfermer entre ces quatre murs, complètement terroriser à l’idée de sortir de cet appartement.

Lorsque je le rejoins enfin dans le salon, Trent semble plus impatient que jamais. Au moins, cela le distrait, il n’a pas le temps de voir mes mains qui tremblent et l’hésitation dans mes pas. Il me dit quelque chose, mais je ne l’entends pas, le regard fixer sur la porte. Je hoche la tête par automatisme, tout en prenant mon sac à main qui était resté poser sur la table. Je vois son sourire et l’entrain dans son pas lorsqu’il attrape les clés de sa voiture et se dirige vers la sortie. Aller Shiloh arrête tes conneries, tu vas pas lui gâcher sa soirée. Je prends une inspiration à l’instant où il ouvre le panneau de bois. Et tout va trop vite… Au même moment, une silhouette, celle d’un homme, j’en suis persuadé, passe dans le couloir. Il ne s’arrête pas, mais je l’ai vu. Il est là. Tout mon corps se verrouille à la simple idée qu’il est montée un plan diabolique au point de nous attendre dans le couloir pour s’en prendre à Trent. C’est l’hystérie dirigée par la peur qui prends le dessus sur une quelconque logique. « Ferme la porte. » Il n’entend rien le brun, il me regarde en me tenant la porte, comme s’il voulait que je sorte la première. Est-ce que c’est Lawrence qui lui a demandé ? Ne soit pas stupide. Et pourtant, tout se mélange à mesure que la peur s’infiltre sous mon épiderme. « FERME LA PORTE. » Je ne demande plus, mais hurle sur l’homme en face de moi qui pris par surprise n’a toujours pas bouger. L’instinct prend alors le dessus, me poussant vers le panneau de bois, le faisant claquer sous la force de mon poids. Tremblante de la tête aux pieds, il me faudra deux tentatives avant de verrouiller la chaîne et de tourner le loquet pour nous enfermer à l’intérieur. La porte est fermée. Il ne peut pas entrer. Je suis persuadée d’entendre des bruits de pas provenant du couloir, mon cœur s’emballe de manière si intense que j’ai la sensation que tout va m’échapper. Je vais mourir. Mes mains tremblent sur la poignée, mais je suis obligé de m’appuyer dessus si je ne veux pas m’effondrer. Mes jambes se transforment en coton à mesure que mon rythme cardiaque s’accélère de manière effrénée. Des étoiles dansent devant mes yeux tandis que je sens une main se poser sur mon épaule. Aveuglé par la peur, je me défais de l’emprise et trébuche en arrière. Les fesses au sol, je me recroqueville sur moi-même attendant l’orage de colère qui s’apprête à s’abattre sur moi pour avoir osé lui tenir tête. Je n’ai plus conscience de rien, c’est la peur qui parle de manière primaire, incapable de distinguer la personne à mes côtés, dans l’incapacité de me rappeler que je venais de nous protéger en fermant la porte.

@trent higgins  give me the reason to give it one more try (triloh #4)  4014933344



give me the reason to give it one more try (triloh #4)  VsgJxpQ
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  1hanw60
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  QqLqwzn
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Xc1pTzg

:l:


Dernière édition par Shiloh Atkins le Jeu 9 Juin - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Trent Higgins
Trent Higgins
le syndrome du sauveur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (18.07.1991)
SURNOM : higgins, higgs ou higgo. rares sont ceux qui l'appelent par son prénom.
STATUT : papa à temps plein, ça lui suffit amplement.
MÉTIER : pompier-ambulancier avec un goût un peu trop prononcé à défier les consignes.
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley avec shiloh et les jumeaux.
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  4919c968061795028ec0ae50c2fc8f6eb06b7f6e
POSTS : 321 POINTS : 150

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné d'une fratrie de quatre, il prend son rôle de grand frère protecteur très au sérieux › passionné de photographie, il a toujours son appareil photo autour du cou › père célibataire de jumeaux de deux ans, aaron et siobhan dont il a la garde complète › fervent de sensations fortes et de nouvelles aventures, sa routine l'emmerde plus qu'il ne le laisse savoir › malchanceux en amour, ça ne l'empêche pas de s'attacher rapidement et trop fort trop souvent.
RPs EN COURS : (7)birdie & zoya #3charlie #6cíaneddieshiloh #4tessa #3.

flashbacksshiloh #3.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Tumblr_inline_pkitm3TaiO1uy9est_540
chant ☽ don't call me even if i should cross your mind. hard enough, i don't need to hear your voice on my messages. let's just call it quits, it's probably better so. if i'm not returning your calls it's cause i'm not coming back, i'm closing the door. i used to be tripping over missing you but i'm not anymore. i got the picture phone, baby, your picture's gone. couldn't stand to see your smile, every time you dialled. cause it's over, girl, you know it's over this time.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Tumblr_inline_pg57c25TNM1rqmlml_1280
triloh ☽ oh, why you look so sad? tears are in your eyes. come on and come to me now. don't be ashamed to cry. let me see you through. cause i've seen the dark side too. when the night falls on you. you don't know what to do. nothing you confess could make me love you less. i'll stand by you. won't let nobody hurt you. i'll stand by you. so if you're mad, get mad. don't hold it all inside. come on and talk to me now. hey, what you got to hide? i get angry too.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  62c50cc25df7052a518bf7c1bbd8aa33286ced68
troya ☽ all the life she has seen. all the meaner side of me. they took away the prophet's dream for a profit on the street. now she's stronger than you know. a heart of steel starts to grow. when you've been fighting for it all your life. you've been struggling to make things right. that's how a superhero learns to fly. every day, every hour, turn the pain into power.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Tumblr_nx459euLB21rbj2f3o1_400
trenti ☽ when you were younger. blue-eyed boy wonder. never used to ponder on what life may hide. now you're older. the nights are so much colder. never even told her how you feel inside. you were so proud with your head up in the white clouds. she'd call you so loud but you'd never know. now that you're wiser, you'd never compromise her. every day you'd realise her. but this bird has flown. and you've blown out all your candles one by one. and you curse yourself for things you've never done.

RPs EN ATTENTE : dani #3 › you?
RPs TERMINÉS : (2022)shiloh #2dani #2megan.

(2021)saddie #1saddie #2tessa #1charlie #1adriana #1zoya #1shiloh #1dani #1charlie #3zoya #2tessa #2adriana #2charlie #4charlie #5.

flashbackscharlie #2ninodeklan
AVATAR : logan lerman
CRÉDITS : (av. renegade) › (sign. alaska) › (gifs. tumblr) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › autumn › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40400-trent-need-a-place-to-hide-but-i-can-t-find-one-near https://www.30yearsstillyoung.com/t40033-the-road-less-wandered-trent https://www.30yearsstillyoung.com/t40034-trent-higgins https://www.30yearsstillyoung.com/t41630-trent-higgins

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Empty
Message(#) Sujet: Re: give me the reason to give it one more try (triloh #4) give me the reason to give it one more try (triloh #4)  EmptyLun 6 Juin - 14:21



give me the reason to give it one more try

TRENT HIGGINS & @SHILOH ATKINS

Tu attendais cette soirée avec impatience. Il y avait bien trop longtemps que tu n’avais pas pris le temps de faire quelque chose seulement pour toi et cette exposition pour laquelle Shiloh avait réussi à vous dégoter des billets, c’était exactement ce dont tu avais besoin pour t’occuper de toi un peu. Tu n’avais cessé de répéter toutes les informations que tu connaissais sur le photographe au cœur de l’exposition, éternel admiratif de son travail, et tu peinais à croire que d’ici quelques heures à peine, tu trouverais dans la même pièce que lui. Si la photographie n’avait jamais été rien de plus qu’un hobby pour toi, même si tu n’avais jamais eu et n’aurait jamais l’intention d’en faire quoique ce soit d’autre, tu te ravissais de cette opportunité d’en découvrir davantage, mais surtout, de pouvoir partager le tout avec Shiloh. Depuis qu’elle était emménagée avec toi, elle s’était fait une place au sein de votre routine familiale avec aisance, mais vous n’aviez pas réellement eu l’occasion de profiter de nombreux moments où vous pouviez seulement être Trent et Shiloh, ces vieux amis qui profitent de tout et de rien sans toujours s’inquiéter des prochaines responsabilités qui allaient leur tomber sur la tête. La blonde t’était d’une aide précieuse au quotidien avec les jumeaux, tu n’avais pas la moindre idée comment tu pourrais tout gérer si ce n’était pas de sa présence au jour le jour, et tu espérais pouvoir la remercier pour tout cela avec cette soirée, même si elle était celle qui avait tout organisé. C’était pour toi oui, mais tu espérais que ce serait un peu pour elle aussi. Tu ne cesses de réarranger ton veston dûment choisi par ton amie, voulant t’assurer de paraître à ton meilleur pour cette soirée, toi qui avais plutôt l’habitude de t’habiller des premiers vêtements qui te tombent sous la main. « T’es bientôt prête? » que tu t’exclames pour attirer l’attention de Shiloh qui est enfermée derrière une porte fermée depuis au moins demi-heure, ne questionnant pas toutefois le processus souvent long des femmes à se préparer. « J’arrive. » Tu t’assures que tu as tout ce dont tu as besoin : portefeuille, téléphone, clé et puis tu entends finalement le bruit d’une porte qui s’ouvre, te laissant savoir que la blonde était finalement prête à te rejoindre.

« T’es magnifique. » que tu commentes alors que tu admires le choix de sa robe, mais elle ne semble pas vraiment t’entendre. Elle est présente, mais son esprit semble ailleurs sans que tu ne sois en mesure de mettre le doigt sur ce qui se passe. Tu assumes un peu hâtivement qu’elle a peut-être eu une longue journée, qu’elle est peut-être fatiguée parce que les jumeaux n’ont pas particulièrement bien dormi la nuit dernière ou peut-être qu’elle est tout simplement nerveuse des personnes que vous pourriez potentiellement croiser lors de cette soirée mondaine, mais tu te dis que ce n’est rien de grave, toi-même un brin hyperactif à l’idée de cette sortie dont tu parles sans cesse depuis plusieurs semaines. « T’as tout ce que t’as de besoin? » que tu lui demandes alors qu’elle attrape son sac à main, et tu te diriges vers la porte d’entrée, clés en main. Tu ouvres la porte et salue vaguement l’un de tes voisins qui passe au même instant, avant de te tourner vers Shiloh qui est figée, pratiquement en état de choc. « Ça va? » que tu lui demandes, la porte toujours entrouverte alors qu’elle ne bouge pas d’un poil et que tu te demandes finalement s’il n’y a pas quelque chose de plus qu’un peu de fatigue pour expliquer le comportement particulier de ton amie. « FERME LA PORTE. » Ça passe de 0 à 100 en quelques secondes à peine et c’est à peine si tu saisis ce qu’elle te crie la blonde, alors qu’elle se jette contre la porte pour la fermer d’un coup brutal avant de la verrouiller, comme si elle craignait soudainement pour sa sécurité. C’est exactement l’impression qu’elle te donne, quand la panique habite ses traits et que tu devines sans même avoir besoin de la toucher que sa respiration est erratique. « Hey hey, ça va. La porte est barrée, tout va bien. » Tu ne sais pas ce qui a pu être le trigger de cette réaction, mais tu sais que la seule chose à faire dans l’immédiat est de la rassurer. Tu connais ses traumas, ses peurs, mais ce que tu ne réalises pas encore, c’est qu’il s’agit de quelque chose de bien plus fort qu’un simple fantôme du passé venant jouer de mauvais tour à son esprit. Tu poses une main sur son épaule, voulant l’inciter à s’asseoir le temps de reprendre son souffle, mais elle réagit au quart de tour, te repoussant plutôt brusquement. Ton dos se cogne légèrement contre la porte alors que Shiloh se recroqueville au sol à quelques mètres de toi, avec un tel regard de terreur, comme si elle craignait soudainement que tu lui fasses mal à ton tour. « Shiloh, c’est moi. C’est Trent. Tu es en sécurité. » Tu répètes d’une voix assez puissante pour qu’elle t’entende, mais sur un ton aussi doux et rassurant que possible, pour qu’elle ne se referme pas davantage sur elle-même. Tu n’approches pas toutefois, pas tout de suite. Tu lui donnes le temps, les secondes, les minutes s’il le faut, nécessaires pour qu’elle puisse se calmer, pour qu’elle puisse t’expliquer la tempête qui vient subitement de s’emparer d’elle. « Je suis là. Je bouge pas. Je suis juste là, pour toi. » Tu continues de répéter les mêmes choses constamment, dans l’espoir qu’elle finisse par s’y accrocher et y croire à son tour.



give me the reason to give it one more try (triloh #4)  P0rWgDfgive me the reason to give it one more try (triloh #4)  FyMeElc
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Hod8yO6
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  ECMOz3f
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  1hanw60
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  QqLqwzn
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle retrouve enfin sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : elle a finit par accepter la proposition de Trent et à rejoins la joyeuse petite famille au #45 james street, fortitude valley.
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  5e6645efe4bd5e9a470a020ec662c534
POSTS : 2528 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (04)louisa #4trent #3 (fb)seth #1colin #1trent #4megan #6

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3Mariage CosiganMegan #4Trent #2James #2Megan #5
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) longanis - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Empty
Message(#) Sujet: Re: give me the reason to give it one more try (triloh #4) give me the reason to give it one more try (triloh #4)  EmptyJeu 9 Juin - 20:57



TW mention de violence

« T’es magnifique. » Habituellement, ce simple compliment me ferait rougir de la tête aux pieds. Ce soir, c’est à peine si je prends le temps de pleinement enregistrer ce que me dit Trent. Dans un mouvement nonchalant, je hoche la tête, consciente du fait qu’il se soit adressé à moi sans réellement enregistrer le sens de ses mots. Mon esprit tout entier est tourné vers la simple idée de devoir quitter l’appartement pour aller passer une soirée à l’extérieur, dans un lieu que je ne connais pas et où Lawrence pourrait surgir de nulle part. L’obsession est telle que mes mains en deviennent moites, les battements de mon cœur s’accélérant à chaque seconde qui nous rapproche du départ. « T’as tout ce que t’as de besoin? » - « Oui, oui. » En réalité, je serais bien incapable de nommer le moindre objet actuellement présent dans mon sac. Je devrais vérifier que mon cellulaire est bien en place dans la petite poche interne, probablement aller chercher cette vieille bombe aux poivres qui doit encore traîner dans un de mes tiroirs, mais mon corps se refuse à toute coopération. Trent à ouvert la porte et quelqu’un vient de passer dans le couloir. Quelqu’un que je n’ai pas eu le temps d’identifier, la silhouette d’un homme qui me paraît bien trop familière. Comment il pourrait savoir Trent, alors qu’il n'a jamais rencontré Lawrence ? Est-ce qu’il a suivi mon colocataire pour obtenir des informations me concernant ? Comment est-ce qu’il a bien pu me trouver ici autrement ? À mesure que les questions s’empilent dans mon esprit, c’est tout mon corps qui me hurle de réagir, de mettre autant de distance possible entre ma personne et l’extérieur.

Le geste est tout ce qu’il y a de plus incontrôlé lorsque je me précipite sur le panneau de bois, vérifiant par trois fois que tous les verrous sont bel et bien fermés. Ma main glisse à nouveau sur la chaîne pour être sûre. Je suis persuadé d’entendre à nouveau des pas dans le couloir. Est-ce qu’il a compris ? Va-t-il revenir pour finir ce qu’il souhaitait réellement faire la dernière fois ? La peur me joue des tours, tirant sur toutes les cordes à la fois, venant jouer des tours de passe-passe à mon esprit. Il est dehors, juste de l’autre côté de la porte, je le sais, je le sens. Il est juste là, tapis dans l’ombre, prêt à me sauter dessus. Je peux entendre sa voix hurler des insanités. « Hey hey, ça va. La porte est barrée, tout va bien. » Et lorsque je sens la pression d’une main sur mon épaule, c’est tout mon self control qui s’envole en fumée. Incapable de supporter le contact, terrifier à l’idée de sentir la paume de sa main venir claquer sur ma joue, je me débats. Le soulagement ne dure qu’une demi-seconde, juste le temps de me rappeler qu’il a toujours détesté que je me rebelle. « Pardon, pardon. » Tout se cache dans ses mots que je répète en tremblant, à me replier sur moi-même sur le parquet contre lequel j’ai atterri dans ma tentative de fuite. Pardon, ne hurle pas. Pardon, je ne pensais pas à mal. Pardon de tout et de rien. Pardon d’être moi, de te décevoir encore une fois. J’attends, le regard baissé sur mes pieds. Je sais qu’il va hurler parce que j’ai gâché la soirée, parce que je viens encore de lui faire une crise insensée. Stupide garce. « Shiloh, c’est moi. C’est Trent. Tu es en sécurité. » C’est Trent. La raison voudrait que son prénom se répète en boucle. Trent, mon ami. Pas l’homme qui a voulu me faire du mal, pas celui qui avait son emprise sur moi, mais juste l’ami retrouver, le colocataire inespéré. C’est Trent. Uniquement lui et sa voix qui se traîne en douceur sans jamais s’imposer dans ma bulle. « Je suis là. Je bouge pas. Je suis juste là, pour toi. » Une part de moi voudrait l’entendre, tendre la main, m’assurer que c’est bien lui, trouver sur son poignet la sensation du bracelet en cuir de sa montre, relever les yeux pour croiser son regard doux.

Mais les monstres sont toujours plus forts dans la tempête.

En un claquement de doigts, je réalise que je suis toujours sur le sol, que nous n’avons toujours pas quitter l’appartement et donc probablement être en retard pour cette soirée qu’il attendait depuis si longtemps. Je renifle un coup, passe une main sur mon visage et malgré ma respiration chaotique décide de me lever en tentant de replacer ma robe correctement. « On va être en retard. » Il ne va pas aimer cela, si on est en retard, si on nous le fait remarquer surtout. « Je suis désolée. » que je murmure sans jamais le regarder, parce que les larmes menacent de couler et que je ne suis pas en capacité d’affronter son regard. « Il faut pas qu’on rate cette soirée. » Aller Shiloh bouge toi un peu. Je souffle, cherchant à calmer mes tremblements, tout en récupérant mon sac à main et en continuant à parler vite, beaucoup trop vite. « Je te promets que je dirais rien, c’est ta soirée. » Si je me tais, si je me contente d’être à son bras ou de rester là où il me l’a demander, tout devrait bien se passer. Je sais faire ça. Mais une nouvelle fois, je me retrouve devant la porte, incapable de bouger. « Je te promets que je vais rien gâcher. » Tout se mélange, la peur de sortir, la terreur de voir Trent s’emporter et en même temps l’attente de la première remarque cinglante, celle qui viendra sceller le deal pour le reste de la nuit. « Je suis désolée. » que je répéte encore une fois entre une respiration hachée et un sanglot réfréné. C’est bien Trent qui est en face de moi, c’est son visage qui est entièrement tourné vers moi, sans une seule once de colère. C’est lui et une autre image qui se superpose. Je voudrais qu’il bouge, mais le temps semble s’écouler dans une lenteur folle, comme pour tirer un peu plus sur la corde qui s’apprête à céder dans un mélange de panique profondément ancré et d’une angoisse que je ne saurais définir. Tout m’effraye, même mon ami, celui qui n’a toujours été que doux envers moi. « Je suis désolée… » que je murmure à nouveau, prête à tout pour me faire pardonner, sans jamais trouver le courage d’ouvrir la porte pour continuer la soirée comme si rien ne s’était passer. Me voilà prise au piège entre l’attente de sa réaction et Lawrence qui m’attend probablement dehors. Je voudrais m’excuser encore et encore, mais je ne sais plus trouver les mots. Alors j’attends, que la sentence tombée, d’un côté comme de l’autre. Bouffée par une paranoïa qui ne s’explique plus.



give me the reason to give it one more try (triloh #4)  VsgJxpQ
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  1hanw60
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  QqLqwzn
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Xc1pTzg

:l:
Revenir en haut Aller en bas
Trent Higgins
Trent Higgins
le syndrome du sauveur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (18.07.1991)
SURNOM : higgins, higgs ou higgo. rares sont ceux qui l'appelent par son prénom.
STATUT : papa à temps plein, ça lui suffit amplement.
MÉTIER : pompier-ambulancier avec un goût un peu trop prononcé à défier les consignes.
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley avec shiloh et les jumeaux.
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  4919c968061795028ec0ae50c2fc8f6eb06b7f6e
POSTS : 321 POINTS : 150

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné d'une fratrie de quatre, il prend son rôle de grand frère protecteur très au sérieux › passionné de photographie, il a toujours son appareil photo autour du cou › père célibataire de jumeaux de deux ans, aaron et siobhan dont il a la garde complète › fervent de sensations fortes et de nouvelles aventures, sa routine l'emmerde plus qu'il ne le laisse savoir › malchanceux en amour, ça ne l'empêche pas de s'attacher rapidement et trop fort trop souvent.
RPs EN COURS : (7)birdie & zoya #3charlie #6cíaneddieshiloh #4tessa #3.

flashbacksshiloh #3.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Tumblr_inline_pkitm3TaiO1uy9est_540
chant ☽ don't call me even if i should cross your mind. hard enough, i don't need to hear your voice on my messages. let's just call it quits, it's probably better so. if i'm not returning your calls it's cause i'm not coming back, i'm closing the door. i used to be tripping over missing you but i'm not anymore. i got the picture phone, baby, your picture's gone. couldn't stand to see your smile, every time you dialled. cause it's over, girl, you know it's over this time.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Tumblr_inline_pg57c25TNM1rqmlml_1280
triloh ☽ oh, why you look so sad? tears are in your eyes. come on and come to me now. don't be ashamed to cry. let me see you through. cause i've seen the dark side too. when the night falls on you. you don't know what to do. nothing you confess could make me love you less. i'll stand by you. won't let nobody hurt you. i'll stand by you. so if you're mad, get mad. don't hold it all inside. come on and talk to me now. hey, what you got to hide? i get angry too.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  62c50cc25df7052a518bf7c1bbd8aa33286ced68
troya ☽ all the life she has seen. all the meaner side of me. they took away the prophet's dream for a profit on the street. now she's stronger than you know. a heart of steel starts to grow. when you've been fighting for it all your life. you've been struggling to make things right. that's how a superhero learns to fly. every day, every hour, turn the pain into power.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Tumblr_nx459euLB21rbj2f3o1_400
trenti ☽ when you were younger. blue-eyed boy wonder. never used to ponder on what life may hide. now you're older. the nights are so much colder. never even told her how you feel inside. you were so proud with your head up in the white clouds. she'd call you so loud but you'd never know. now that you're wiser, you'd never compromise her. every day you'd realise her. but this bird has flown. and you've blown out all your candles one by one. and you curse yourself for things you've never done.

RPs EN ATTENTE : dani #3 › you?
RPs TERMINÉS : (2022)shiloh #2dani #2megan.

(2021)saddie #1saddie #2tessa #1charlie #1adriana #1zoya #1shiloh #1dani #1charlie #3zoya #2tessa #2adriana #2charlie #4charlie #5.

flashbackscharlie #2ninodeklan
AVATAR : logan lerman
CRÉDITS : (av. renegade) › (sign. alaska) › (gifs. tumblr) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › autumn › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40400-trent-need-a-place-to-hide-but-i-can-t-find-one-near https://www.30yearsstillyoung.com/t40033-the-road-less-wandered-trent https://www.30yearsstillyoung.com/t40034-trent-higgins https://www.30yearsstillyoung.com/t41630-trent-higgins

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Empty
Message(#) Sujet: Re: give me the reason to give it one more try (triloh #4) give me the reason to give it one more try (triloh #4)  EmptyVen 10 Juin - 6:19



give me the reason to give it one more try

TRENT HIGGINS & @SHILOH ATKINS

Cinq secondes. C’est tout le temps que ça aura pris pour que l’excitation que tu ressentais face à l’évènement de la soirée ne s’évapore complètement, remplacé plutôt par une inquiétude palpable pour ton amie dont le comportement n’avait rien d’habituel. Tu les avais remarqués pourtant, les différents changements chez Shiloh depuis qu’elle était revenue dans ta vie. Elle était plus craintive, plus effacée, sa personnalité ne brillait plus comme elle avait l’habitude de le faire par le passé. Tu pensais toutefois qu’elle était sur le bon chemin. Celui de la reconstruction. Celui où avec chaque jour passé loin de son agresseur, elle retrouvait enfin des morceaux d’elle qu’elle avait trop longtemps égarée. Tu les avais vu, les petites améliorations au fil des derniers mois. Les sourires plus sincères, les invitations plus spontanées, les éclats de sa personne brillants à nouveau, comme cela se devait d’être. Mais ce qui se passait présentement sous tes yeux, tu ne l’avais pas vu venir. Pas le moins du monde. Tu n’avais pas remarqué une inquiétude nouvelle chez la jeune femme dans les derniers jours, tu n’avais pas eu vent d’un quelconque évènement ou souvenir qui aurait pu venir la déclencher de cette façon. Ou avais-tu tout simplement manquer les signes? La semaine avait été chargée au boulot, Aaron avait eu un rhume ce qui avait nécessité beaucoup de jonglage autour de toi pour t’assurer d’avoir quelqu’un pour s’occuper de lui pendant que tu bossais, en plus d’être particulièrement excité pour la sortie de ce soir. Peut-être avais-tu eu la tête complètement dans ton univers que tu étais passé à côté d’indices essentiels, tu ne saurais le dire. Tout ce que tu savais désormais, c’est que Shiloh paraissait terrifiée, tétanisée sur place, à jamais n’oser croiser ton regard et que tu n’avais pas la moindre idée de ce que tu pouvais faire de plus pour l’aider à se calmer que lui rappeler constamment que tu étais là pour elle et que tu ne lui voulais pas le moindre mal.

« Pardon, pardon. » Elle s’excuse et tu secoues la tête. Non, elle n’a pas besoin de s’excuser pour quoique ce soit. Elle n’est coupable de rien. Elle ne fait que réagir à quelque chose qui t’échappe encore complètement, mais tu sais aussi qu’elle n’est pas du tout en état de répondre à la moindre de tes questions. Qu’elle a encore besoin de temps. De secondes, de minutes, d’heures peut-être. Qu’importe vraiment. Tu ne bougeras pas. Tu resteras là, avec elle, à attendre que les monstres s’évaporent, que la peur redescende et que ce sentiment de sécurité que tu espérais cruellement lui apporter revienne. Elle se lève soudainement, décidée à effacer les traces de ce qui vient de se passer sans pour autant y parvenir. « On va être en retard. » Il n’est plus du tout question de se rendre à la soirée. Pas alors qu’elle est dans cet état. Pas alors que quelque chose la terrifie au point de te hurler de fermer la porte comme elle l’a fait il y a quelques minutes à peine. « Je suis désolée. » « T’as pas à t’excuser, tout va bien. » C’est qu’elle les répète en boucle, ces mots-là et tout ce que tu voudrais faire, c’est lui faire comprendre à quel point elle n’a rien à se reprocher. « Il faut pas qu’on rate cette soirée. » Tu fronces légèrement les sourcils. Tu n’es pas certain si tu es censé suivre ce qu’elle dit, ou si tu devrais plutôt tenter de la raisonner. Ce n’est pas ton genre, d’hésiter autant mais la vérité c’est que tu avances en terrain complètement inconnu, face à des réactions que tu ne comprends pas et dont tu ne peux prédire la suite. « Tu es certaine que tu veux toujours y aller? » que tu lui demandes, d’une voix qui se fait toujours aussi douce et faible que possible. Aucune pointe de colère, ni de déception ne se fait entendre. Il n’y a que ton inquiétude qui elle est puissante, qui se fait entendre dans le timbre de ta voix jusqu’aux traits tirés de ton visage et dans le fond de tes prunelles qui ne se défont jamais du visage de la blonde. « Je te promets que je dirais rien, c’est ta soirée. Je te promets que je vais rien gâcher. » Et c’est là que tu réalises enfin ce qui se passe. Que Shiloh te regarde oui, qu’elle s’adresse à toi, mais ce n’est pas toi qu’elle voit. Il y a le fantôme de Lawrence partout dans la pièce, cet homme qui devait s’emporter contre elle à la moindre incartade, qui lui imposait de se taire et de faire exactement ce qu’il voulait, sans jamais faire savoir sa présence. Shiloh, le faire-valoir, la parfaite petite poupée qu’il devait se prendre un malin plaisir à exhiber au reste du monde, son monde. « Oublie la soirée Shiloh, c’est pas important. » que tu commences doucement alors qu’elle ne cesse de s’excuser. Elle se tient contre la porte, la poignée entre ses doigts sans que jamais elle n’ose la tourner. Tu viens te placer aussi lentement que possible derrière elle et d’un geste d’une délicatesse infinie, tu viens enrouler tes doigts autour des siens pour l’encourager à finalement lâcher la poignée. « Tu n’as rien gâché, je te le promets. » que tu murmures doucement contre son oreille, conscient qu’il te faut y aller avec un doigté particulier pour ne pas risquer qu’elle se retourne à nouveau contre toi, à en provoquer une nouvelle crise de panique que tu préférerais grandement lui éviter. « Je vais pas te faire du mal Shiloh, tu peux lâcher la poignée. » Elle est coincée quelque part, et tu ne sais pas quoi faire ni quoi dire pour la ramener ici, pour la ramener à toi.



give me the reason to give it one more try (triloh #4)  P0rWgDfgive me the reason to give it one more try (triloh #4)  FyMeElc
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Hod8yO6
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  ECMOz3f
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  1hanw60
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  QqLqwzn
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans - (8.11.1995)
SURNOM : sa soeur l'appelle yoshi, mais elle préfère shiloh
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle retrouve enfin sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : elle a finit par accepter la proposition de Trent et à rejoins la joyeuse petite famille au #45 james street, fortitude valley.
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  5e6645efe4bd5e9a470a020ec662c534
POSTS : 2528 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps › ne sait passer une journée sans musique
RPs EN COURS : (04)louisa #4trent #3 (fb)seth #1colin #1trent #4megan #6

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  3455d714325e3728f407eba050811259
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  E3895f26fa45075731e97331b9942bfb
louisa ☽ wherever I go, you bring me home, sweet creature. when I run out of road, you bring me home. we're running through the garden. oh, where nothing bothered us but we're still young I always think about you and how we don't speak enough


RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3Mariage CosiganMegan #4Trent #2James #2Megan #5
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) longanis - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : cian, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Empty
Message(#) Sujet: Re: give me the reason to give it one more try (triloh #4) give me the reason to give it one more try (triloh #4)  EmptyDim 3 Juil - 23:30



parce que je veux trigger personne, on va passer en hide :l:




give me the reason to give it one more try (triloh #4)  VsgJxpQ
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  1hanw60
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  QqLqwzn
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Xc1pTzg

:l:
Revenir en haut Aller en bas
Trent Higgins
Trent Higgins
le syndrome du sauveur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (18.07.1991)
SURNOM : higgins, higgs ou higgo. rares sont ceux qui l'appelent par son prénom.
STATUT : papa à temps plein, ça lui suffit amplement.
MÉTIER : pompier-ambulancier avec un goût un peu trop prononcé à défier les consignes.
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley avec shiloh et les jumeaux.
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  4919c968061795028ec0ae50c2fc8f6eb06b7f6e
POSTS : 321 POINTS : 150

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné d'une fratrie de quatre, il prend son rôle de grand frère protecteur très au sérieux › passionné de photographie, il a toujours son appareil photo autour du cou › père célibataire de jumeaux de deux ans, aaron et siobhan dont il a la garde complète › fervent de sensations fortes et de nouvelles aventures, sa routine l'emmerde plus qu'il ne le laisse savoir › malchanceux en amour, ça ne l'empêche pas de s'attacher rapidement et trop fort trop souvent.
RPs EN COURS : (7)birdie & zoya #3charlie #6cíaneddieshiloh #4tessa #3.

flashbacksshiloh #3.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Tumblr_inline_pkitm3TaiO1uy9est_540
chant ☽ don't call me even if i should cross your mind. hard enough, i don't need to hear your voice on my messages. let's just call it quits, it's probably better so. if i'm not returning your calls it's cause i'm not coming back, i'm closing the door. i used to be tripping over missing you but i'm not anymore. i got the picture phone, baby, your picture's gone. couldn't stand to see your smile, every time you dialled. cause it's over, girl, you know it's over this time.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Tumblr_inline_pg57c25TNM1rqmlml_1280
triloh ☽ oh, why you look so sad? tears are in your eyes. come on and come to me now. don't be ashamed to cry. let me see you through. cause i've seen the dark side too. when the night falls on you. you don't know what to do. nothing you confess could make me love you less. i'll stand by you. won't let nobody hurt you. i'll stand by you. so if you're mad, get mad. don't hold it all inside. come on and talk to me now. hey, what you got to hide? i get angry too.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  62c50cc25df7052a518bf7c1bbd8aa33286ced68
troya ☽ all the life she has seen. all the meaner side of me. they took away the prophet's dream for a profit on the street. now she's stronger than you know. a heart of steel starts to grow. when you've been fighting for it all your life. you've been struggling to make things right. that's how a superhero learns to fly. every day, every hour, turn the pain into power.

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Tumblr_nx459euLB21rbj2f3o1_400
trenti ☽ when you were younger. blue-eyed boy wonder. never used to ponder on what life may hide. now you're older. the nights are so much colder. never even told her how you feel inside. you were so proud with your head up in the white clouds. she'd call you so loud but you'd never know. now that you're wiser, you'd never compromise her. every day you'd realise her. but this bird has flown. and you've blown out all your candles one by one. and you curse yourself for things you've never done.

RPs EN ATTENTE : dani #3 › you?
RPs TERMINÉS : (2022)shiloh #2dani #2megan.

(2021)saddie #1saddie #2tessa #1charlie #1adriana #1zoya #1shiloh #1dani #1charlie #3zoya #2tessa #2adriana #2charlie #4charlie #5.

flashbackscharlie #2ninodeklan
AVATAR : logan lerman
CRÉDITS : (av. renegade) › (sign. alaska) › (gifs. tumblr) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › autumn › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40400-trent-need-a-place-to-hide-but-i-can-t-find-one-near https://www.30yearsstillyoung.com/t40033-the-road-less-wandered-trent https://www.30yearsstillyoung.com/t40034-trent-higgins https://www.30yearsstillyoung.com/t41630-trent-higgins

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Empty
Message(#) Sujet: Re: give me the reason to give it one more try (triloh #4) give me the reason to give it one more try (triloh #4)  EmptyAujourd'hui à 4:01



give me the reason to give it one more try

TRENT HIGGINS & @SHILOH ATKINS




give me the reason to give it one more try (triloh #4)  P0rWgDfgive me the reason to give it one more try (triloh #4)  FyMeElc
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Hod8yO6
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  ECMOz3f
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  1hanw60
give me the reason to give it one more try (triloh #4)  QqLqwzn
:l::

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Empty
Message(#) Sujet: Re: give me the reason to give it one more try (triloh #4) give me the reason to give it one more try (triloh #4)  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

give me the reason to give it one more try (triloh #4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-