AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €

 aiden ☞ but now these days are gone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abigail Stevens
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-huit printemps que son cri a retenti dans cette chambre d'hôpital aseptisée.
SURNOM : Souvent surnommée « Abi ».
STATUT : Récemment divorcée, un traumatisme encore profondément ancré dans son sang.
MÉTIER : Chirurgienne, spécialisée en chirurgie générale.
aiden ☞ but now these days are gone Tumblr_inline_obytn8l0fk1rifr4k_500
POSTS : 35 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : Leslie - Marius - Aiden - Nate - Sophie (5/5)
AVATAR : Emily Blunt
CRÉDITS : @voluspá
DC : Aucun
PSEUDO : Eternal Love
Femme (elle)
INSCRIT LE : 03/06/2022

aiden ☞ but now these days are gone Empty
Message(#) Sujet: aiden ☞ but now these days are gone aiden ☞ but now these days are gone EmptyVen 10 Juin 2022 - 22:58




Abigail & Aiden

but now these days are gone


En avance. Les quelques pas qui la séparent de l'hôpital semblent infranchissables. Elle observe l'entrée. Gigantesque. Elle a pourtant l'habitude, le Mater Hospital accueillait autant de patients. Mais St Vincent semble dressé au milieu de la ville tel un géant prêt à l'engloutir. Elle a passé tellement d'années dans le même lieu, qu'il lui semble presque inconcevable de tout devoir recommencer ailleurs. Se présenter à ses nouveaux collègues, apprendre à les connaître, avoir de nouveaux internes qui seront sans doute plus à l'aise qu'elle les premiers jours. Ça tourne dans sa tête. Son esprit encombré de pensées négatives, dévorantes. Elle a l'impression d'avoir quinze ans à nouveau. Le visage marqué par l'adolescence, la peur au ventre à l'idée de franchir un nouveau monde. « Tu as presque quarante ans, merde ! » Soupir prolongé. Elle se décide à avancer. Bravant ses peurs. Oubliant ses angoisses. Elle se présente à l'accueil, sourire étincelant, et décline son identité. La secrétaire lui propose d'attendre quelques instants, le chef de la chirurgie tient à l'accueillir lui-même. Elle tient fermement son porte-documents et fait quelques pas en arrière en la remerciant. Des minutes qui n'en finissent pas. Ses futurs collègues, de passage, ne peuvent s'empêcher de jeter des coups d'oeil intrigués. Puis le chef de la chirurgie arrive enfin. Elle lui tend une main ferme. « Merci de m'accueillir, je me doute que votre planning doit être assez chargé ! » Elle a eu l'occasion de le rencontrer lors de son entretien après avoir échangé plusieurs e-mails. Leurs premiers rapports ont toujours été très courtois et positifs. C'est ce qui lui a plu immédiatement chez lui, il est particulièrement chaleureux pour un homme si occupé.

Il la reçoit dans son bureau. Très différent de celui de Kate, son ancienne responsable, on s'y sent immédiatement en confiance. Une brève présentation de l'équipe, quelques dossiers passés en revue et il s'apprête à lui faire faire un tour rapide des lieux. A peine la porte franchie, son téléphone se met à sonner. « Je suis désolé, mais le devoir m'appelle !  » Il lui donne les dossiers, une légère tape sur l'épaule et s'éloigne d'un pas rapide. Abigail reste plantée là. Des infirmières s'activent autour d'elle. Ça n'est pas le moment de les déranger. Elle décide de partir à la découverte des lieux elle-même. Malheureusement, les indications ne concernant que les visiteurs, elle n'arrive pas à s'orienter vers la salle des titulaires ou tout autre endroit qu'il lui faut impérativement connaître. Un tour dans l'ascenseur. Un regard à gauche, un regard à droite. Elle n'a aucune idée d'où elle se trouve. « Excusez-moi... » Elle tente d'interpeller une jeune femme qui semble connaître les lieux comme sa poche, mais celle-ci est bien trop occupée à lire des analyses et ne fait absolument pas attention à elle. « Au secours. » Elle commence légèrement à paniquer. Elle est censée commencer son tour des patients dans moins d'une heure. Un premier jour qui commence plutôt mal.

AVENGEDINCHAINS


@Aiden Iaroslavtsev aiden ☞ but now these days are gone 2954228499


I'm trying
I've been having a hard time adjusting. I had the shiniest wheels, now they're rusting. I didn't know if you'd care if I came back. I have a lot of regrets about that

Revenir en haut Aller en bas
Aiden Iaroslavtsev
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-neuf ans. il s'approche dangereusement de la quarantaine, et de la crise qui va avec.
SURNOM : denden par sa famille et ceux qui pensent avoir tous les droits, sinon on se contente de doc ou docteur Iaro.
STATUT : en couple avec iris, peut-être pour de mauvaises raisons mais en les regardant de loin, on pourrait croire qu'ils forment un couple plutôt mignon, non ?
MÉTIER : chirurgien orthopédique. depuis mars 2021, il est le chef du service orthopédique de St Vincent's Hospital
LOGEMENT : parkland boulevard, Spring Hill
aiden ☞ but now these days are gone 8e0c0ffcccfe568491f6535d522e85cd823dfdbd
POSTS : 276 POINTS : 160

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ∞ possède un bateau sur la marina, un caprice achetée il y a plus d’un an maintenant. Pour lui, un moyen de s’évader … de même pour la moto sans laquelle il ne sait pas se déplacer ∞ cooper est son binôme canin ∞ est propriétaire d’une maison, achetée sur un coup de tête pour se prouver qu’il est bel et bien décidé à rester en ville ∞ ne boit plus une goutte d’alcool depuis deux ans ∞ l ne sait pas danser et n’a pas vraiment le rythme de la peau mais au moins, il sait en jouer  
RPs EN COURS : irisdeklanpennyaleisha
RPs TERMINÉS : aiden ☞ but now these days are gone Tumblr_p1ku18rwo51tdtm2ao1_400
JOYDEN
stay calma new adventureyou have butterflies in your stomach don't be afraid and I said Romeo save mestood there watched you walk awayone step furthermy list of things to doi would do anything family is not an important thing, it’s everythingi would do anything to stay beside yougot me looking so crazy in lovezombie therapieretour à la case départ

aiden ☞ but now these days are gone Giphy AIDIS
trustand a happy new year
AVATAR : Paul Wesley
DC : Oliver Dawson
PSEUDO : ems. m. emilie. heyyyyyy je te cause steuplé.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 03/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t42238-aiden-iaroslavtsev-round-ii https://www.30yearsstillyoung.com/t42252-aiden-to-live-is-the-rarest-thing-in-the-world-most-people-exist-that-is-all https://www.30yearsstillyoung.com/t42254-aiden-iaroslavtsev

aiden ☞ but now these days are gone Empty
Message(#) Sujet: Re: aiden ☞ but now these days are gone aiden ☞ but now these days are gone EmptyMar 14 Juin 2022 - 21:00





Les journées s’enchainaient mais ne se ressemblaient. Jamais. Comment pouvaient-elles se ressembler dans un endroit comme celui-ci ? Le chef du service orthopédique était assis à côté d’un de ses patients préférés : un gamin de seize ans qui allait bientôt découvrir la vie avec une prothèse. Enfin ! Ils avaient attendu ce moment depuis son accident et il était impatient de le voir faire ses premiers pas. « J’ai hâte que tu mettes les voiles, Gary. » lâcha-t-il à son patient tout en fronçant les sourcils, laissant tomber les cartes devant lui. Le sourire rayonnant de l’adolescent démontrait une fois de plus qu’il avait gagné cette partie de cartes, devenue tradition pendant les visites d’Aiden. Il planifiait toujours un petit extra pour son patient préféré ; et que personne ne vienne le critiquer ou préciser que c’était légèrement contraire à l’éthique. Un rire s’échappa des lèvres du gamin qui rassemblait les cartes. « Moi, je parie plutôt que je vais vous manquer comme pas possible car les autres patients sont absolument à mourir d’ennuis. Faut pas me mentir, je les vois hein. » Aiden se redressa, glissa les mains dans les poches de sa blouse blanche tout en sifflant d’un air innocent. « Pas tous les jours qu’on a la chance d’avoir un ado bionique. » L’entendre plaisanter sur cette jambe appartenant au passé lui donnait du baume au coeur. Ils avaient fait du chemin depuis l’accident. Dieu soit loué. « Arrête de te la raconter, va ! Je repasse te voir dans l’après-midi ; essaie de pas faire de conneries pendant ce temps là et surtout … surtout … évite de stresser ta mère. » L’adolescent se mit à rouler des yeux alors qu’Aiden avait dit cela avant de fouler le seuil de la porte en direction de la salle des titulaires. Ses visites étaient terminées, il allait enfin pouvoir se concentrer sur la paperasse et les opérations du lendemain.

Sur son chemin, il la reconnait. Pas Abigail. Non, il reconnait la position dans laquelle elle se trouvait. L’air perdu. Complètement dépassée. Un peu comme un reste de maison pris dans un tsunami. Elle essayait de suivre le flux mais on voyait bien qu’elle ne connaissait pas les pas de danse. Cela le ramenait à ses débuts, ici, à Brisbane. Fraichement débarqué de nouvelle Zélande, il avait néanmoins eu la chance de venir avec son mentor.

« Si tu cherches les issues de secours, elles sont ici et là-bas… », dit-il en arrivant derrière elle pour finalement lui faire face avec ce sourire qui se voulait rassurant et complice. « Stevens, c’est ça ? » demanda-t-il tout en sachant pertinemment qu’elle était le nouveau chirurgien. Un hôpital c’est un peu comme un lycée scolaire : les informations circulaient à grande vitesse. « Iaroslavtsev, orthopédie. » Une main se tendit vers elle.

« Je me trompe ou est-ce-qu’on t’a lâchement abandonné sur le front ? » dit-il sans perdre son sourire.



aiden ☞ but now these days are gone SauPn8Q
aiden ☞ but now these days are gone EGHlma1
aiden ☞ but now these days are gone 7IiCeQW
aiden ☞ but now these days are gone WXfKXPu
aiden ☞ but now these days are gone 577022hopital
aiden ☞ but now these days are gone Ab76uOW
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Stevens
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente-huit printemps que son cri a retenti dans cette chambre d'hôpital aseptisée.
SURNOM : Souvent surnommée « Abi ».
STATUT : Récemment divorcée, un traumatisme encore profondément ancré dans son sang.
MÉTIER : Chirurgienne, spécialisée en chirurgie générale.
aiden ☞ but now these days are gone Tumblr_inline_obytn8l0fk1rifr4k_500
POSTS : 35 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : Leslie - Marius - Aiden - Nate - Sophie (5/5)
AVATAR : Emily Blunt
CRÉDITS : @voluspá
DC : Aucun
PSEUDO : Eternal Love
Femme (elle)
INSCRIT LE : 03/06/2022

aiden ☞ but now these days are gone Empty
Message(#) Sujet: Re: aiden ☞ but now these days are gone aiden ☞ but now these days are gone EmptyLun 27 Juin 2022 - 22:27




Abigail & Aiden

but now these days are gone


Un bras qui soutient son manteau, l'autre qui tient fermement sa sacoche. Abigail est plantée là, en plein milieu d'un couloir, ne sachant absolument pas comment s'orienter. L'image même de la solitude. Quand on a passé une grande partie de sa vie dans le même lieu, il est compliqué de tout devoir recommencer ailleurs. Pourtant, elle en a fait le choix précisément pour ça. Tout recommencer. A zéro. De nouveaux collègues, de nouveaux patients. Des gens qui ne connaîtront de sa vie que ce qu'elle a envie d'en dire. Stressée par la situation, elle ne peut s'empêcher d'être un peu excitée par toute cette nouveauté qui l'entoure. Curieuse de découvrir tous les changements auxquels elle va devoir faire face, elle aimerait cependant pouvoir commencer à prendre ses marques. Pour cela, savoir où elle doit aller serait un bon début.

Une voix surgit, d'abord derrière son dos, le son se déplace ensuite pour lui faire face. « Si tu cherches les issues de secours, elles sont ici et là-bas… » Un visage souriant, un regard profond. Un docteur. Venant apparemment à son secours. « Stevens, c’est ça ? » Le visage d'Abigail se fend et un large sourire apparaît alors qu'il se présente. « Iaroslavtsev, orthopédie. » Une main tendue qu'elle s'empresse de serrer. Elle lui sera probablement à jamais reconnaissante. « Chirurgie générale, mais je suppose que, ça aussi, tu le savais déjà ? » Il ne fait aucun doute que tout l'hôpital est au courant de son arrivée. Les nouvelles vont vite dans un lieu comme celui-ci. C'est bien pour cela qu'elle a décidé de quitter le Mater Hospital. Elle ne pouvait plus supporter les regards emplis de pitié pour certains, moqueurs pour d'autres, qui suivaient ses mouvements. En plus du fait de devoir continuellement croiser Ethan. L'avantage de travailler dans le même service que son mari est rapidement devenu un enfer quand ils ont décidé de divorcer. « Je me trompe ou est-ce-qu’on t’a lâchement abandonné sur le front ? » Abandonné est le mot parfait pour décrire la situation. En même temps, elle ne peut en vouloir au chef de la chirurgie qui a sûrement mieux à faire que de jouer au guide touristique dans son propre hôpital. Il n'empêche qu'il aurait pu passer le relais à l'un de ses confrères. « Exactement, mais c'est peut-être de ma faute, j'ai oublié de préciser lors de mon entretien que je n'avais absolument pas le sens de l'orientation. » Léger rire. Encore un peu timide. Abigail commence doucement à se détendre face à ce docteur si confiant. « Est-ce que tu pourrais m'indiquer les vestiaires que je puisse poser mes affaires et enfiler une blouse ? » Malgré son aide, elle craint de ne pas arriver à se repérer, mais jamais elle n'oserait lui demander de l'accompagner. Il est déjà bien assez gentil de s'être arrêté pour venir à sa rescousse.

AVENGEDINCHAINS


@Aiden Iaroslavtsev aiden ☞ but now these days are gone 2954228499


I'm trying
I've been having a hard time adjusting. I had the shiniest wheels, now they're rusting. I didn't know if you'd care if I came back. I have a lot of regrets about that

Revenir en haut Aller en bas
Aiden Iaroslavtsev
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-neuf ans. il s'approche dangereusement de la quarantaine, et de la crise qui va avec.
SURNOM : denden par sa famille et ceux qui pensent avoir tous les droits, sinon on se contente de doc ou docteur Iaro.
STATUT : en couple avec iris, peut-être pour de mauvaises raisons mais en les regardant de loin, on pourrait croire qu'ils forment un couple plutôt mignon, non ?
MÉTIER : chirurgien orthopédique. depuis mars 2021, il est le chef du service orthopédique de St Vincent's Hospital
LOGEMENT : parkland boulevard, Spring Hill
aiden ☞ but now these days are gone 8e0c0ffcccfe568491f6535d522e85cd823dfdbd
POSTS : 276 POINTS : 160

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ∞ possède un bateau sur la marina, un caprice achetée il y a plus d’un an maintenant. Pour lui, un moyen de s’évader … de même pour la moto sans laquelle il ne sait pas se déplacer ∞ cooper est son binôme canin ∞ est propriétaire d’une maison, achetée sur un coup de tête pour se prouver qu’il est bel et bien décidé à rester en ville ∞ ne boit plus une goutte d’alcool depuis deux ans ∞ l ne sait pas danser et n’a pas vraiment le rythme de la peau mais au moins, il sait en jouer  
RPs EN COURS : irisdeklanpennyaleisha
RPs TERMINÉS : aiden ☞ but now these days are gone Tumblr_p1ku18rwo51tdtm2ao1_400
JOYDEN
stay calma new adventureyou have butterflies in your stomach don't be afraid and I said Romeo save mestood there watched you walk awayone step furthermy list of things to doi would do anything family is not an important thing, it’s everythingi would do anything to stay beside yougot me looking so crazy in lovezombie therapieretour à la case départ

aiden ☞ but now these days are gone Giphy AIDIS
trustand a happy new year
AVATAR : Paul Wesley
DC : Oliver Dawson
PSEUDO : ems. m. emilie. heyyyyyy je te cause steuplé.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 03/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t42238-aiden-iaroslavtsev-round-ii https://www.30yearsstillyoung.com/t42252-aiden-to-live-is-the-rarest-thing-in-the-world-most-people-exist-that-is-all https://www.30yearsstillyoung.com/t42254-aiden-iaroslavtsev

aiden ☞ but now these days are gone Empty
Message(#) Sujet: Re: aiden ☞ but now these days are gone aiden ☞ but now these days are gone EmptyVen 1 Juil 2022 - 15:01



« Chirurgie générale, mais je suppose que, ça aussi, tu le savais déjà ? » Il lui serra la main sans perdre son sourire et acquiesça d’un signe de tête convaincu pour répondre à sa question. L’arrivée d’un nouvel collègue ne passait jamais inaperçue dans le monde de l’orthopédiste. Il se souvenait que trop bien de la difficulté d’être le petit nouveau et il était surtout extrêmement curieux de connaître de nouveaux collègues, d’apprendre à les connaître eux et leurs spécialités. Échanger en bons nerds qui se respectent, comme il le disait à chaque fois. « Exact. Je suis celui qui prend des notes et écoute lors des réunions de service », qu’il répondit avec le plus grand des sourires, libérant la main de sa nouvelle collègue. Ajouter une touche d’humour pour la faire sourire, pour détendre l’atmosphère et lui montrer qu’elle était en terrain conquis et non sur un champ de mine. Elle pouvait lui faire confiance.

« Exactement, mais c’est peut-être de ma faute, j’ai oublié de préciser lors de mon entretien que je n’avais absolument pas le sens de l’orientation. » Son rire vint se mêler au sien. Il comprenait et mima un «ah d’accord» parfaitement amusé avec ses lèvres. Ils étaient surtout en sous-effectif et avaient pas mal de visites. Les heures de garde devenaient des aventures à elles-seules. Aiden en avait presque oublié à quoi ressemble son appartement et son chien ne se souvenait même plus de la couleur de ses yeux ou de son parfum. Il passait le plus clair de son temps ici, dans cet hôpital … alors qu’elle avait été abandonnée au beau milieu d’un couloir, lors de son premier jour, pas le moins du monde choquant ou surprenant. « Est-ce que tu pourrais m’indiquer les vestiaires que je puisse poser mes affaires et enfiler une blouse ? » Il écarquille les yeux avant de hocher plusieurs fois de la tête. « Oh mais oui, oui, bien sûr. Suis moi. », qu’il lui dit tout en se dirigeant vers les vestiaires, à ses côtés. Tournant la tête vers elle, il précisa : « Tu sais quoi, je vais te servir de guide pour cette première journée … au moins pour les premières heures, tu sauveras le monde toute seule après que je t’ai montré les vestiaires, la salle de repos, et les quelques coins vitaux de l’hôpital. » Il jeta un coup d’oeil à sa montre. Il avait au moins trente minutes de libre devant lui, il allait pouvoir les investir dans cette nouvelle collègue au lieu de les passer sur son téléphone portable à lire des articles de presse en diagonale tout en jurant que le monde est en train de devenir encore plus fou qu’hier. « Tu peux m’appeler Aiden ; je pense que ça sera plus simple. » Nouveau sourire qu’il lui adressa en poussant une porte qui les conduisait vers les vestiaires.

« Première escale ! » dit-il en la laissant entrer. « Tu viens d'où au fait ? Ca, je l'ai pas noté sur mes notes » et il lui adressa un sourire complice, faisant référence à sa phrase d'il y a quelques minutes.



aiden ☞ but now these days are gone SauPn8Q
aiden ☞ but now these days are gone EGHlma1
aiden ☞ but now these days are gone 7IiCeQW
aiden ☞ but now these days are gone WXfKXPu
aiden ☞ but now these days are gone 577022hopital
aiden ☞ but now these days are gone Ab76uOW
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

aiden ☞ but now these days are gone Empty
Message(#) Sujet: Re: aiden ☞ but now these days are gone aiden ☞ but now these days are gone Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

aiden ☞ but now these days are gone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-