AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : où le précommander ?
9.90 €
Voir le deal

 dreams on (diego)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aleisha Holt
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Ally
STATUT : mère célibataire - elle est inscrite sur un site de rencontres, plus par curiosité et pour s'occuper quand elle est dans son bain.
MÉTIER : Technicienne de surface, agent d’entretien, elle travaille pour une petite entreprise qui est souvent chargée de nettoyer des scènes de crime voire des appartements, maisons abandonnées.
dreams on (diego) A0520e88f60b6903ceca3e5611a22d290c5b15b5
POSTS : 105 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : toujours en retard ≈ ne sait pas nager ≈ bordélique ≈ ne supporte pas le silence ; bonne excuse pour toujours avoir un fond sonore à la prince of bel air ≈ fan d'american football ≈ a un fils, Tom, il a douze ans et est tout ce qu'elle a de plus précieux
RPs EN COURS : dreams on (diego) Tumblr_mravjczQuE1s883h1o1_400
tom, her son

dreams on (diego) A7487795265b6717615ef28e502309b191bc7e47 archie #01 ; #02

dreams on (diego) 6fe58fc6ecaeba1df20af4ffcfa5ac6c
kieran #01

dreams on (diego) Tumblr_inline_pnzic0WoYl1wstdrk_400
max #01

RPs EN ATTENTE : antone
AVATAR : Olivia Cooke
CRÉDITS : neverland-graphics
DC : roman & jolene
PSEUDO : Clem
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42638-well-i-tumble-outta-bed-and-stumble-to-the-kitchen

dreams on (diego) Empty
Message(#) Sujet: dreams on (diego) dreams on (diego) EmptyMer 15 Juin 2022 - 18:56



dreams on.



@Diego Gutiérrez C’est bien trop beau pour être vrai. C’est sa première pensée quand elle tombe sur un prospectus parlant de vacances parfaites à Bali. Vacances au soleil à prix réduit. Tout compris. Sa première pensée fut : Diego. Elle et lui, sur une plage au sable blanc, un cocktail dans chaque main. Oh elle avait tout de suite ressenti le besoin de vacances et n’avait pas mis plus de deux minutes pour transférer le message à son ami. Le message est parsemé d’emoji, de gifs en tout genre - ils sont uniquement là pour tenter d’exprimer son enthousiasme et transmettre les petits pas de danse qu’elle effectue à ce moment même dans son appartement deux pièces. Diego ne peut pas lui refuser. Impossible ! Elle le supplie, utilise même des stratagèmes bidons en faisant référence à ses premières vacances en tant que mère célibataire. Arthur prend en charge Tom pour cette petite semaine. Elle allait enfin pouvoir respirer, et boire. Elle allait enfin pouvoir boire : fini l’allaitement et les restrictions qui vous donnent le sentiment de n’être rien d’autre qu’une vache laitière : oui, elle a assez mal vécu les débuts de sa maternité. Pas la peine de lancer un débat là-dessus, merci. Et il a fini par craquer, comme prévu.

Le jour est enfin arrivé. Ils arrivent à Bali. C’est bien trop beau pour être vrai. C’est toujours cette même phrase qui traine dans sa tête à l’instant même où ils saisissent leur valise. A chaque fois, elle panique à l’idée de ne pas apercevoir sa valise sur le tapis roulant mais elle est bel et bien là. Tout semble se dérouler à la perfection. Ally vient enrouler son bras autour de celui de Diego, se hissant sur la pointe des pieds pour écraser ses lèvres contre sa joue. Une habitude qu’elle a depuis toujours et à laquelle il ne doit certainement plus prêter attention. « ça va être génial, tu vas voir. Tu l’entends déjà le bruit des vagues provenant de la fenêtre de ta chambre ? Est-ce-que tu as déjà la saveur du cocktail fruité sur les papilles ? Vacances, Diego ! » Elle utilise sa voix de cartoon, agitant la main devant eux alors qu’ils se dirigent vers l’entrée de l’aéroport. Dans son esprit, ils vont vivre les meilleures vacances de leur vie. Ils vont vivre le rêve à l’américaine. En grand. Ils vont être des stars, bien logis, bien nourris et surtout ils vont s’en prendre plein les yeux. À chaque pas effectué, l’attente augmente et elle ne fait qu’aggraver les conséquences de la chute qui ne va pas tarder à arriver.

Arrivés dans le hall, elle ne se détache pas de son ami … elle inspecte les lieux à la recherche d’un bonhomme qui tiendrait une pancarte avec leurs deux noms. Car c’est ce qui est prévu. « tu le vois toi ?», qu’elle demande tout en lui donnant un petit coup de coude pour qu’il accompagne l’inspection des lieux.

En réalité, c’est le début des emmerdes.
En réalité, ils se sont embarqués dans les vacances de l’enfer. Le mec qui doit venir les chercher n’existe pas. Leurs vacances n’existent pas. Une belle et jolie arnaque. Mais pour Ally, pour l’instant, tout est une question d’organisation. Il s’est peut-être caché. Il est peut-être allé aux toilettes, ou parti se fumer une clope, allé chercher un café. Bref, pour l’heure, c’est encore vrai. C’est encore trop beau. Elle y croit. Dur comme fer. Elle va vivre des vacances de rêve.

Code by Silver Lungs




Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Diego Gutiérrez
l'espoir démesuré
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Didi pour les proches
STATUT : Célibataire, et c'est compliqué.
MÉTIER : résident en oncologie au St-Vincent Hospital, il se laisse parfois espérer qu'il deviendra cancérologue pour soigner sa soeur
LOGEMENT : 08 James Street dans un modeste appartement avec deux chatons
dreams on (diego) OiZJCj
POSTS : 563 POINTS : 370

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Optimiste, parfois trop - Deuxième d'une famille désordonné pour laquelle il est prêt à beaucoup - Workaholic, il espère percer dans le domaine médical même si des doutes s'immiscent - Mauvais cuisinier - A adopté récemment deux chatons - Ne supporte pas l'alcool - A tendance à s'effacer lorsque les choses ne vont pas
RPs EN COURS : Jigo#1 > Cesar#1 > Sergio#1 > Alma#1
> Rudy#1 > Tiago#1 > Sophie#1
> Icare#1
RPs EN ATTENTE : Jessalyn - Billie - Sasha
AVATAR : Diego Boneta
CRÉDITS : Jamie Keynes (ub), Harleystuff (Avatar), Zvelda (gif profil)
DC : RAS
PSEUDO : Livia
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 22/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t44647-what-does-it-mean-to-you-to-live-the-life-of-your-dreams-diego#2264460 https://www.30yearsstillyoung.com/t44725-diego-let-s-rock https://www.30yearsstillyoung.com/t44731-diego-gutierrez#2268293

dreams on (diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: dreams on (diego) dreams on (diego) EmptyJeu 30 Juin 2022 - 13:23



Aleisha
&
Diego
Dreams on

Il ne savait pas pourquoi il s’était laissé happé dans cette histoire sans queue ni tête… enfin si, la réponse était finalement assez simple et se prénommait Aleisha. La brune avait toujours eu le chic pour avoir un train de vie pour le moins trépidant. Une véritable boule d’énergie que rien n’arrêtait. La jeune maman était presque tout le contraire de Diego et c’est pour cela que ce dernier l’appréciait énormément. Il pourrait la suivre n’importe où et dans n’importe quelle mésaventure au nom de cette amitié commençait au collège quand il n’était encore qu’un gamin chétif et bégayant. Le médecin pouvait profiter de vacances bien méritées et son amie était arrivée telle une fleur en usant de tous les stratagèmes possibles pour le convaincre. Lui se méfiait terriblement des prix qui semblaient bien trop dérisoires pour l’offre qui ferait rêver n’importe qui. Toutefois Diego céda, il cédait toujours de toute façon, et accepta d’accompagner Aleisha pour ce terrible voyage dans l’une des îles les plus paradisiaques sur terre.

Le voyage ne commença pas si bien que ça, il aurait dû être en première classe, les voici relégués en seconde. Rien de bien inquiétant pour l’instant et à vrai dire cela faisait si longtemps que Diego n’avait pas pris l’avion qu’il ne vit pas réellement la différence. Le proche trentenaire n’était clairement pas à l’aise dans cette boîte de conserve et Aleisha qui au contraire était toute excitée s’amusait gentiment à jouer sur son sentiment d’inconfort en lui demandant de se projeter déjà dans les vacances. Elle avait cette capacité à aisément pouvoir le rassurer là où lui était quand même assez sujet à l’anxiété. A la fin, le jeune homme serait presque à dire que le voyage a été plus court que prévu, mais ce serait mentir. Il est bien heureux de remettre pied à terre. Les deux aventuriers en herbe se dirigeaient vers la soute à bagage pour récupérer leurs valises. La chance était avec eux, elles arrivent assez vite sur le large tapis roulant. Il garde ce souvenir de l’arrivée de sa famille en Australie où l’attente fut interminable et que l’un de leur sac fut temporairement perdu. « Ça va être génial, tu vas voir. Tu l’entends déjà le bruit des vagues provenant de la fenêtre de ta chambre ? Est-ce-que tu as déjà la saveur du cocktail fruité sur les papilles ? Vacances, Diego ! » « Je n’en doute pas un seul instant. Il me tarde de te faire remarquer tes coups de soleil car tu n’auras pas mis assez de crème solaire autour de ces fameux cocktails. » Il la taquine un peu sur ça, mais que serait des vraies vacances sur cette île sans un petit coup de soleil ?

C’était une vie de luxe qu’ils allaient pouvoir vivre tous les deux dans les prochains jours. Un rêve éveillé et pour une fois, le mexicain n’avait pas trop de mal à se projeter. « Tu voudras prendre la chambre adjacente à la salle de bain privée ou tu préfères celle avec le grand dressing qui a vu sur la plage de sable fin dorée ? »Après tout, c’était son amie qui avait trouvé cette bonne affaire, par conséquent elle avait le privilège du choix. En tout cas, l'impatience montait aussi chez le Gutiérrez. Lui qui n’avait jamais goûté au plaisir de vacances en dehors de chez lui. Ils s’échauffaient mutuellement l’esprit faisant croître chacun leur tour leurs propres attentes. Cela avait toujours été ainsi et rien ne changerait jamais sur ce point là. L’une et l’autre savaient se motiver d’un rien même si dans le cas présent, ce rien relevait de la plus parfaite chimère… un rêve qui n’en serait qu’un.

Ils déboulent dans le hall de l’aéroport. Normalement quelqu’un est censé venir les trouver. Visiblement il n’y a personne. Premier couac. « tu le vois toi ?»« [color:ca8e=royal blue]Absolument pas, il est peut-être en retard. » Ils attendent, dix, vingt, puis trente minutes. Toujours rien. Il récupère son téléphone où il avait noté le numéro de l’agence. Aucune réponse. « J’étais sûr d’avoir noté le bon numéro pourtant.» un léger sentiment de panique monte dans son esprit mais hors de question de casser la bonne humeur. Il doit juste y avoir un problème de logistique. « Tu as une adresse. On peut peut-être s’y rendre nous-mêmes ? » Et c’est ainsi que nos deux pigeons commencèrent leur premier périple en dehors de l’Australie.

@Aleisha Holt dreams on (diego) 873483867
CODAGE PAR AMIANTE


dreams on (diego) RhAmSZr
dreams on (diego) 577022hopital
dreams on (diego) 908854lgbt
dreams on (diego) IfjSGV7
dreams on (diego) 2oOuVFL
Revenir en haut Aller en bas
Aleisha Holt
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : Ally
STATUT : mère célibataire - elle est inscrite sur un site de rencontres, plus par curiosité et pour s'occuper quand elle est dans son bain.
MÉTIER : Technicienne de surface, agent d’entretien, elle travaille pour une petite entreprise qui est souvent chargée de nettoyer des scènes de crime voire des appartements, maisons abandonnées.
dreams on (diego) A0520e88f60b6903ceca3e5611a22d290c5b15b5
POSTS : 105 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : toujours en retard ≈ ne sait pas nager ≈ bordélique ≈ ne supporte pas le silence ; bonne excuse pour toujours avoir un fond sonore à la prince of bel air ≈ fan d'american football ≈ a un fils, Tom, il a douze ans et est tout ce qu'elle a de plus précieux
RPs EN COURS : dreams on (diego) Tumblr_mravjczQuE1s883h1o1_400
tom, her son

dreams on (diego) A7487795265b6717615ef28e502309b191bc7e47 archie #01 ; #02

dreams on (diego) 6fe58fc6ecaeba1df20af4ffcfa5ac6c
kieran #01

dreams on (diego) Tumblr_inline_pnzic0WoYl1wstdrk_400
max #01

RPs EN ATTENTE : antone
AVATAR : Olivia Cooke
CRÉDITS : neverland-graphics
DC : roman & jolene
PSEUDO : Clem
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42638-well-i-tumble-outta-bed-and-stumble-to-the-kitchen

dreams on (diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: dreams on (diego) dreams on (diego) EmptyVen 1 Juil 2022 - 21:51



dreams on.



@Diego Gutiérrez « Je n’en doute pas un seul instant. Il me tarde de te faire remarquer tes coups de soleil car tu n’auras pas mis assez de crème solaire autour de ces fameux cocktails. » Ses lèvres forment un o offusqué alors qu’elle lui assène un coup du plat de la main sur le bras. « Parle pas de malheur. Ca nuirait à nos vacances. Je fais vite dans le mélo-dramatique quand j’ai mal. » Et c’est peu dire. Elle est un monstre quand elle souffre alors mieux ne vaut pas l’avoir en mode écrevisse dans ses valises. Mais disons que quelque chose allait nuire à ses vacances, leurs vacances : le fait qu’il n’y ait pas de vacances, voilà. Tirant leur valise derrière eux, ils se projettent avec leur candeur de pigeons. « Tu voudras prendre la chambre adjacente à la salle de bain privée ou tu préfères celle avec le grand dressing qui a vu sur la plage de sable fin dorée ?» « Salle de bain. » dit-elle aussitôt sans vraiment prendre la peine de réfléchir mais les explications ne vont pas tarder à arriver. Tenez-vous prêts. « Question de pragmatisme. Depuis Tom, j’ai le sentiment d’avoir la vessie d’une liliputienne. Je te jure, je dois y aller au moins trois fois par nuit. » et elle exagère même pas ou seulement ses mimiques. Ne soyez pas surpris de la voir lui parler ainsi, entre eux, il n’y a aucun secret, pas la moindre pudeur ou gêne. Diego est à ses yeux son meilleur ami, celui à qui elle donnerait un rein sans réflechir, alors il pouvait bien écouter pendant une seconde ses problèmes de vessie.

Retour au sérieux et à la réalité … pas de chauffeur. Et Diego le lui confirme. « Absolument pas. Il est peut-être en retard.» Un retard potentiel. « Ca doit être ça, ouais. », qu’elle dit pour se rassurer tout en restant aux côtés de son ami. Et, ils attendent tout en parlant de tout et de rien … surtout de rien, en fait. Les minutes passent et les fameuses trente minutes marquent le début de la panique. C’est fou comme trente minutes, c’est une étape. Une étape qui ne fait pas parler de retard mais d’absence. Elle a un sourire un peu plus crispé, Ally quand elle voit son ami téléphoner sans prendre la parole. « Ils décrochent pas ? » qu’elle lui demande alors que le regard de Diego balaie en parallèle les yeux. Et si personne ne décroche. Et si personne ne vient les chercher. Pas de panique. Ne panique pas, Ally. Elle inspire profondément. « J’étais sûr d’avoir noté le bon numéro pourtant.» « Ils doivent être occupés … pas de panique. » et elle pose même la main sur son avant-bras pour être un peu plus rassurante. Rassurer les autres, ça a toujours aidé Ally à se rassurer elle-même. Rien à voir avec un talent de leader, mais plutôt l’intelligence de quelqu’un qui se connaît suffisamment pour ne pas vouloir paniquer en harmonie avec son ami. « Tu as une adresse. On peut peut-être s’y rendre nous-même ?» Claquement de doigts et elle plonge sa main dans son sac pour en sortir un petit bout de papier. « J’ai. » dit-elle en agitant le bout de papier sous le nez de son ami.

Une fois dans le taxi, elle prend place sur la banquette arrière et tend l’adresse au chauffeur qui affiche un drôle d’air mais qui acquiesce. Ally espère toujours. Elle va y avoir droit à ses vacances de rêve. Pendant le trajet, elle se colle à Diego et pointe du doigt quelques restaurants et bars qu’ils doivent à tout prix essayer, selon elle. Et la voiture s’arrête.

« Euh … il doit y avoir une erreur. On est arrivés? » Elle penche la tête pour pouvoir mieux apercevoir la façade de l’hôtel … pas de lumière. Pas le moindre signe de vie. Il y a même un énorme scellé sur la devanture. « Vous êtes sûrs parce que … on est ici en vacances, et c’est l’adresse que … » Et dans un anglais approximatif, le chauffeur du taxi répond « pas les premiers. problème. hôtel fermé. » et hausse les épaules. Ally a les épaules qui s’affaissent et se tourne vers Diego. « Dis-moi que tu as organisé ça derrière mon dos pour que j’apprenne à arrêter de me la raconter ; dis-moi que c’est un coup monté et qu’en fait, l’hôtel, c’est pas celui-là … Diego ? » Et le chauffeur tapote du bout des doigts sur le compteur électronique qui indique combien coûte la course.

C'était trop beau pour être vrai.

Code by Silver Lungs




Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

dreams on (diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: dreams on (diego) dreams on (diego) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

dreams on (diego)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-