AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-33%
Le deal à ne pas rater :
-30€ sur le Nettoyeur vapeur Karcher KST 2 Upright EasyFix
59.99 € 89.99 €
Voir le deal

 (parkers #3) if no one will listen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eleonora Parker
Eleonora Parker
le mal a l’âme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente années de mauvaises décisions (27.05.1992)
SURNOM : Leo pour presque tout le monde, Nora quand elle se la joue double vie (surtout auprès d’Arthur.)
STATUT : fout la merde partout où elle passe, ça l'amuse un peu trop d'ailleurs.
MÉTIER : dernière employée au vignoble O’Reilly, un emploi décroché grâce à Albane et qu’il ne faudrait pas foutre en l’air en deux minutes, idéalement.
LOGEMENT : se cache chez Albane au #49 James Street, pas certaine qu’on puisse appeler ça une colocation puisqu’elle paye pas grand chose.
(parkers #3) if no one will listen 5afa7e423a23aeb220a3b4fa237bb2173c81bee4
POSTS : 413 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : peste, chieuse, ingrate, des petits mots doux à ses oreilles › manque d'ambition, aucune éthique, elle enchaîne les boulots merdiques sans jamais se donner la chance de faire autre chose › caractère explosif, langue de vipère et pleine de jugements, elle n'hésite jamais à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas › mère décédée, père inconnu, elle vit très mal toute forme d'abandon, réelle ou imaginée.
RPs EN COURS : (7)albane #4arthurfreyahugolarawinstonwyatt #3

flashbacksethel (juin 2013).

(parkers #3) if no one will listen A0fcf9a68a7f8b9e4ab299eaa33a439e4b70f7a0
parkers ☽ at the bottom just surviving. reaching for the truth such a longing. the distance driving the nail straight through. just try to hold steady, the world's getting heavy. when you can't hold the weight any longer. cry for help, cry like rain. let it fall down your face. let the dam break. cry for help. ease the pain. when you can't hold the weight. it's okay to cry for help.

(parkers #3) if no one will listen B9f50a0a47a59f9ec455a000d5ff493c80b257f8
cover ☽ testing, testing, i'm just suggesting. you and i might not be the best thing. exit, somehow i guessed it right. but i still want ya, don't mean to taunt ya. if you leave now, i'll come back and haunt ya. you'll remember, return to sender now, now. well, i just wish we could go back one more time and begin it. back before i lost myself somewhere, somewhere in it. i've been stuck now so long. we just got the start wrong. one more last try. i'ma get the ending right. you can stop this and i must insist. that you haven't had enough.

(parkers #3) if no one will listen 71
darker ☽ i'm gonna get you to burst just like you were a bubble. frame me up on your walls, to keep me out of trouble. like a moth getting trapped in the light by fixation. truly free, love it baby, i'm talking no inflation. too many war wounds and not enough wars. too few rounds in the ring and not enough settled scores. too many sharks and not enough blood in the waves. you know i give my lover a four letter name. and i love the way you hurt me, it's irresistible.

(parkers #3) if no one will listen 54a39038e51feb66a176405de99d1413557697aa
caitriona ☽ we stayed afloat for just a while. we dared to swim alone. dark water left your sinking heart to drown. i know it's much too late to try. you're never coming home. when the tide came in you left without a sound. we don't say, what we should say. we get lost beyond the answer we find loneliness. we pretend but in the end. we get lost beyond the answer we find loneliness.

RPs EN ATTENTE : caitriona #4 › mac #2 › seth #2.
RPs TERMINÉS : (2022)albane #1albane #2albane #3 & caitriona #3rhettwyatt #2

(2021)wyatt #1arianesethcaitrionamacjina & caitriona #2.
AVATAR : saoirse ronan.
CRÉDITS : (av. proserpine) › (sign. siren charms) › (gif abigail. swanmakes) › (gif. françois&orlando. harley) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › autumn › trent.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/12/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41893-eleonora-she-s-so-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t41911-eleonora-shot-at-the-night https://www.30yearsstillyoung.com/t41916-eleonora-parker https://www.30yearsstillyoung.com/t43622-eleonora-parker

(parkers #3) if no one will listen Empty
Message(#) Sujet: (parkers #3) if no one will listen (parkers #3) if no one will listen EmptyVen 24 Juin 2022, 03:08



if no one will listen

ELEONORA PARKER & @WYATT PARKER

Ça avait pris de te retrouver face à une Rosalie pas le moins du monde coopérative pour réaliser à quel point tu n’avais pas vraiment assuré auprès de Wyatt dans les dernières semaines, voire dans les derniers mois. Tu t’étais faite distante, tu l’avais mis dans le même panier que le reste des Parker, ceux pour qui tu retenais rancœur et rancune face aux mensonges de toute une vie et les différents abandons perpétrés dans la dernière année. Wyatt qui n’avait pas menti et qui n’était pas parti pourtant, mais que tu avais automatiquement mis dans la même catégorie, pour une raison que tu ne cherchais même plus à comprendre. Il n’était pas parti non, mais soudainement il n’était plus là et ça avait été bien trop facile de t’imaginer le pire, de croire que lui aussi, comme son frère et sa sœur avant lui, il avait mis les voiles, abandonné la partie à la recherche de mieux ou tu ne sais pas quoi, comme si ce qu’il y avait à Brisbane, ou ce qu’il y restait plutôt ne saurait réellement suffire.

Le plan de base était d’emprunter d’Albane pour te rendre à Byron Bay, ton tas de ferraille ayant pratiquement rendu l’âme il y a quelques semaines de ça. Si tu pouvais encore t’en servir pour de petits déplacements, tu n’avais pas le moindrement confiance que ta voiture saurait se rendre jusqu’à destination. Destination que tu devinais sans jamais être certaine que tu le retrouverais bel et bien là-bas. Alors évidemment, demander à la française avait été ton premier réflexe, elle qui s’assumait trop bonne, souvent un peu trop conne, tu ne pensais pas que ce serait une tâche bien difficile de réussir à lui faire dire oui. Tu n’avais pas prévu toutefois qu’elle se joigne plutôt à toi, allant même jusqu’à refuser de te laisser conduire sous prétexte que tu pouvais être dangereuse (à peine.) La route s’était faite sous un silence particulier, et si la Dumas avait choisi l’hôtel où vous alliez passer la nuit, tu ne pris même pas la peine de la découvrir avant de t’éclipser, la laissant derrière pour prendre un chemin que tu connaissais par cœur à force de l’avoir pris de maintes et maintes fois par le passé.

Si l’entrée de la plage est bondée de touristes en tout genre, il te faut parcourir plusieurs mètres avant de retrouver un coin complètement reclus de l’endroit, de ceux qui sont majoritairement inconnus par les touristes, même pas certains habitants du coin vu les différents obstacles qu’il faut enjamber pour y parvenir. Mais toi, tu sais exactement où mettre les pieds, de quelle façon monter les différents rochers pour retrouver ce coin silencieux où seul le bruit des vagues se fait entendre. Ce coin de la plage serait complètement désert, si ce n’est pour cette silhouette que tu reconnais sans même avoir besoin de t’approcher. « T’es pas si difficile à deviner, tu sais? » que tu lances d’une voix forte, pour témoigner de ta présence alors que tu enlèves finalement tes souliers pour laisser tes pieds s’enfoncer dans le sable encore chaud, malgré le fait que le soleil se prépare à disparaître complètement en cette fin de journée. Tu sais que votre dernière conversation remonte, qu’elle ne s’est pas exactement bien terminée non plus, tu sais aussi que tu devrais peut-être lui dire quelque chose qui s’apparente à je suis désolée, des mots qui pourtant ne font pas partis de ton vocabulaire, chose qui ne saurait l’étonner après tout. Tu te contentes plutôt de ne pas lui lancer toutes les piques qui te sont venus à l’esprit quand tu t’es retrouvée comme une conne à son appartement duquel il était tout simplement absent, tu vas même jusqu’à lui offrir un semblant de sourire lorsque vous êtes assez près l’un de l’autre pour vous voir pleinement. « Tu te souviens la dernière fois qu’on est venus ici? » Ça remonte à presque un an déjà. Après qu’Ariane soit partie, la première fois. Quand vous aviez compris qu’elle ne reviendrait pas. Elle vous avait fait mentir, la salope, seulement pour mieux disparaître à nouveau. Mais quelque chose te dit que cette fois, ce n’est pas le fantôme de sa sœur que Wyatt est venu fuir en venant se réfugier dans le coin. « Qu’est-ce que tu fais là? » que tu demandes, sans préambule et sans passer par quatre chemins, te laissant tomber dans le sable, juste à côté de lui.




(parkers #3) if no one will listen P0rWgDf(parkers #3) if no one will listen J36iNh6(parkers #3) if no one will listen FyMeElc
(parkers #3) if no one will listen OV4BS2P
(parkers #3) if no one will listen Hd4zrho
(parkers #3) if no one will listen YtxTUla
(parkers #3) if no one will listen FximBIO
(parkers #3) if no one will listen ZsxbA8o
Revenir en haut Aller en bas
 

(parkers #3) if no one will listen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-