AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon Japon : le display ...
Voir le deal
¥5,214

 (cairan) trouble on my left, trouble on my right

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
(cairan) trouble on my left, trouble on my right IAeu3cF ÂGE : trente-trois (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
(cairan) trouble on my left, trouble on my right 0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2346 POINTS : 200

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : (cairan) trouble on my left, trouble on my right Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6, #7, #8 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(cairan) trouble on my left, trouble on my right 8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(cairan) trouble on my left, trouble on my right F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(20/06 - glouglouglou comme kiki à roa)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)eliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5owen #1aleisha #1 (2022) ivy #8

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Empty
Message(#) Sujet: (cairan) trouble on my left, trouble on my right (cairan) trouble on my left, trouble on my right EmptyVen 24 Juin - 23:56



@CAITRIONA REGAN & KIERAN HALSTEAD ⊹⊹⊹ got so much to lose, got so much to prove, god, don't let me lose my mind. trouble on my left, trouble on my right, i've been facing trouble almost all my life. (c) hughdrysdale & royalgifs.

Mais j'ai du mal à respirer, donc j'imagine que j'ai au moins quelques côtes cassées. Et j'ai mal au crâne.


Bah tiens, tu m’étonnes ; c’est généralement un minimum quand « on se prend une bagnole » pour reprendre les mots de Caitriona. C’est ce qu’il a envisagé de lui répondre avant de se rétracter, conscient qu’un tel jugement est probablement mal adapté compte tenu de la situation. La rouquine a sûrement besoin de soutien plus que de moqueries et de manière générale Kieran offre plus facilement le premier que les secondes. D’autant que Caitriona n’est pas vraiment quelqu’un dont il peut se vanter d’être proche et ainsi justifié une aisance qui lui aurait potentiellement permis une telle touche d’humour dans d’autres circonstances. Si ça avait été Sawyer, sa sœur, il n’aurait pas hésité un instant (il aurait sûrement écrit pire, d’ailleurs). Mais Caitriona... Il est resté plusieurs minutes devant l’écran de son téléphone à hésiter quant à la marche à suivre. Un seul message de rétablissement avant de lui demander de le recontacter quand elle irait mieux pour fixer un nouveau cours ? Trop détaché. Prendre le temps de l’appeler pour avoir des nouvelles de vive voix ? Le timing n’est probablement pas le bon, elle qui a sûrement des examens à passer. Rester silencieux avant d’oser reprendre contact dans quelques jours ? Complètement irrespectueux, à ses yeux, alors qu’il lui donnerait l’impression de s’en foutre. Lui rendre visite et s’assurer qu’elle n’a besoin de rien ? Cohérent, mais quelque peu déplacé – ils ne se connaissent pas vraiment et il se doute bien qu’il n’est certainement pas le premier nom sur la liste des visites qu’elle souhaiterait recevoir. Mais... merde, il s’inquiète. Il s’inquiète de manière générale ; il est de ceux qui ont la gorge nouée quand ils apprennent le décès d’un illustre inconnu sous prétexte que l’événement a été médiatisé ou touche un de ses proches, tout comme il propose son aide aux amis de ses amis qui ont des amis en difficulté et dont il a appris l’existence au détour d’une conversation lambda. Alors, vous imaginez bien que si cela touche à quelqu’un qu’il fréquente, même ponctuellement, évidemment qu’il n’arrive pas à penser à autre chose. Caitriona est restée dans ses pensées une bonne partie de la journée et s’il a fini par lui envoyer un message pour lui souhaiter bon courage, l’idée d’une visite est devenue de plus en plus évidente à mesure que les heures défilaient.

Il a pris soin d’appeler l’hôpital au préalable afin de s’assurer qu’elle serait en condition de recevoir quelqu’un, ignorant tout de la réelle gravité de ses blessures. Il lui a été confirmé une première fois que Caitriona n’était pas dans un état grave et qu’elle pourrait même être amenée à quitter l’hôpital en fin de journée, remettant ainsi en cause sa visite. C’est mal connaître Kieran ; et lorsqu’il a une idée derrière la tête, il s’y tient. Même si le plus souvent, l’idée en question met des mois à se réaliser ; dans ce cas précis, pas de place pour la tergiversation et il prend rapidement le chemin de l’hôpital, non sans s’assurer un arrêt à un café près de celui-ci pour commander un jus de banane – en grand format, s’il vous plaît. On l’a regardé bizarrement au moment de la commande et ça l’a rassuré sur le fait que Caitriona avait vraiment des goûts à part et qu’il n’était pas totalement à la ramasse de ne pas en avoir dans son frigo lors de leur première rencontre (même s’il a appris la leçon et que désormais, il a toujours un litre qui attend la jeune femme).

Quelques renseignements donnés à l’accueil et quelques étages montés plus tard, il est prêt à frapper à la porte de sa chambre, sans pour autant le faire. Et si elle trouvait ça déplacé ? Il me fatigue, Kieran, vous savez, avec cette manière qu’il a de questionner chacune de ses décisions, même les plus anodines, les plus pures ; parce que c’est bien de ça dont il s’agit : d’un vrai intérêt pour l’état de santé de Caitriona et le besoin de s’assurer qu’elle va bien et n’a besoin de rien. Au pire, s’il dérange vraiment, il espère qu’il le comprendra bien assez vite. Il n’a pas besoin de plus de quelques minutes en réalité, le temps de poser ses quelques questions et de pouvoir être rassuré. Bien sûr, s’il peut faire plus, il en sera ravi, mais pour l’heure, il va surtout espérer qu’il ne dérange pas alors qu’il frappe à la porte. La voix de Caitriona l’invite à entrer et c’est ce qu’il fait, ses pas se voulant hésitants alors qu’il reste à bonne distance, mal à l’aise à l’idée d’empiéter sur son intimité alors qu’ils ne sont même pas amis. « Salut. » Il s’annonce avec un sourire timide, avant de rapidement reprendre : « Désolé, je sais que j’aurais dû prévenir, mais euh... dans la précipitation, j’y ai pas pensé. Je réalise que j’aurais peut-être dû. Enfin, non, il y a pas de peut-être, j’aurais dû. » Et il parle trop. Il parle trop et c’est sûr qu’il va la fatiguer plus qu’elle n’a déjà l’air de l’être, maintenant qu’il se permet rapidement de poser le regard sur elle pour faire le bilan de ses blessures. « Désolé. Je vais pas te déranger longtemps, je voulais juste m’assurer que tu allais bien... en dépit des circonstances, s’entend. » Et honnêtement, il ne saurait pas dire, ainsi, juste en la voyant. « Oh et tiens. Je savais pas si t’avais des allergies par rapport aux fleurs, alors je me suis dit qu’un jus de banane ferait le travail. » Qu’il annonce en lui le tendant. Elle a des côtes cassées, non ? Est-ce qu’il est pas en train de la martyriser malgré lui en l’obligeant à bouger ? Merde, quel genre de visiteur il est ? « J’ai demandé au serveur s’il pouvait écrire « bon rétablissement » façon latte art, mais il m’a lancé un regard qui voulait dire non. » Il plaisante un instant, avec le sourire qui va avec pour tenter d’oublier que tout ceci ne semble pas très naturel. Et pour le coup, il est en réalité très sérieux ; et il n’oubliera pas le regard du type avant longtemps tant il l’a fait se sentir misérable.



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
(cairan) trouble on my left, trouble on my right Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

(cairan) trouble on my left, trouble on my right 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

(cairan) trouble on my left, trouble on my right N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Empty
Message(#) Sujet: Re: (cairan) trouble on my left, trouble on my right (cairan) trouble on my left, trouble on my right EmptyLun 4 Juil - 18:39


trouble on my left,
trouble on my right
Caitriona Regan & @Kieran Halstead
› Cairan

Les jours étaient passés à une vitesse folle. Tout c'était passé à une vitesse phénoménale, en réalité. L'irlandaise n'avait que peu de souvenirs de son accident, tout était flou, et depuis le moment où la voiture l'avait percutée, le temps semblait passer en accéléré. Et ça l'arrangeait pas mal, puisqu'elle n'avait qu'une hâte; quitter l'hôpital pour rentrer chez elle, retrouver son petit confort personnel. Quand elle avait contacté Kieran, pour annuler leur cours du jour, elle était sérieusement shootée à la morphine. Son message au brun avait peut-être été un peu étrange à cause de ça, certes. Mais la chose la plus bizarre, c'est la façon dont ce dernier avait réagi face à tout ça. Il avait eu l'air paniqué, dans les messages suivants. Ça avait touché la rouquine, que son cousin s'inquiète autant pour elle. Seul problème, le cousin en question ne savait pas qui elle était réellement pour lui, ni qui il était vraiment pour elle. La jeune femme n'avait pas encore trouvé le courage de lui dire, c'était même de plus en plus dur. Il risquait de lui en vouloir pour tout ça, et plus le temps passait, plus les choses se compliquaient, plus elle aurait l'air coupable. Morphinée, elle avait été à deux doigts de lui avouer, avant de se retenir au dernier moment. Si elle lui apprenait maintenant, alors qu'elle était faible et vulnérable, elle ne pourrait pas se défendre. Parce que bien sûr, elle avait des arguments... Aussi bancale soit la situation. De toute façon, elle ne s'attendait pas à ce qu'il débarque, après tout, le jour même il lui avait envoyé un message pour lui souhaiter bon courage. Ça lui laissait un peu de temps pour essayer de se remettre les idées en place... Pour éviter les gaffes malvenues.

Ruben venait de quitter sa chambre, après une rapide évaluation de ses réflexes cérébraux quand on avait toqué à la porte de sa chambre. À deux doigts de s'endormir, la jeune femme avait maudit mentalement celui qui avait osé, avant de lui dire d'entrer. Et il était entré, hésitant, le regard fuyant, comme s'il ne savait pas trop ce qu'il venait faire là. À vrai dire, Cait se posait la même question. « Kieran. » Une constatation. D'une voix neutre, puisqu'à l'instant, elle était incapable de dire si sa visite lui faisait plaisir, ou la faisait paniquer. Pas de gaffe, pitié pas de gaffe... Il était resté à distance, et avait fini par lui lancer un « Salut. », accompagné d'un petit sourire. « Désolé, je sais que j’aurais dû prévenir, mais euh... dans la précipitation, j’y ai pas pensé. Je réalise que j’aurais peut-être dû. Enfin, non, il y a pas de peut-être, j’aurais dû. » Il débitait ses phrases à toute allure, sans faire de pause pour respirer, sans lui laisser le temps d'en placer une. « Désolé. Je vais pas te déranger longtemps, je voulais juste m’assurer que tu allais bien... en dépit des circonstances, s’entend. » Caitriona avait fait un effort pour se redresser tant bien que mal dans son lit, serrant les dents pour retenir le gémissement de souffrance que lui infligeait son corps au moindre mouvement. Ses côtes encore en bon état allaient se briser à leur tour, du moins, c'est la sensation cuisante qu'elle avait. « T'excuse pas, ça me fait plaisir de te voir. » Ça changeait du personnel de l'hôpital. Elle avait beau les adorer, le défilement des blouses, ça commençait à la fatiguer un tant soit peu. « Oh et tiens. Je savais pas si t’avais des allergies par rapport aux fleurs, alors je me suis dit qu’un jus de banane ferait le travail. » Il avait finalement réussi à lui arracher un sourire, tandis qu'elle cherchait à attraper sa pompe à morphine. Ce petit effort avait réussi à exploser son seuil de résistance à la douleur. « Pas d'allergies aux fleurs, juste aux fruits de mer. Tu risques pas de me tuer avec des pâquerettes, pas d'inquiétude. » Et il lui avait tendu le gobelet, qu'elle avait récupéré en tendant un bras, sans trop de douleurs, fort heureusement. Glissant la paille entre ses lèvres, elle avait aspiré une gorgée, soupirant d'aise. « Mais le jus de banane, c'est parfait. » C'était même mieux, en fait. Elle avait déjà suffisamment de fleurs autour de son lit, pas besoin de plus que ça. Après une deuxième gorgée, elle avait reposé le gobelet sur sa table de nuit. « M'en veux pas de pas le finir tout de suite. En fait, je suis pas censée manger quoique ce soit pour l'instant. » Pas tant qu'ils ne serait pas certains que tout allait bien. Et s'ils le savaient déjà, elle n'en avait pas été informée. Et elle avait beau avoir mal, quand elle ne bougeait pas, elle pouvait se rappeler qu'elle mourait de faim. « J’ai demandé au serveur s’il pouvait écrire « bon rétablissement » façon latte art, mais il m’a lancé un regard qui voulait dire non. » Il plaisantait, et ça faisait du bien à la jeune femme. Mentalement, en tout cas. Elle avait eu un petit rire, qui s'était rapidement mué en toux douloureuse, qui lui avait fait monter les larmes aux yeux. Il lui avait fallu une bonne minute pour s'en remettre, et quand elle avait rouvert les yeux, Kieran s'était rapproché, apparemment inquiet. « Ça va. Note à moi-même, on oublie l'humour pour quelques jours, au minimum. » D'un geste, elle avait essuyé les larmes de douleur qui avaient perlé à ses yeux, et avait tenté un sourire rassurant, sans grand succès. « Comment tu vas? » Parce que ça l'intéressait plus de connaître l'état d'esprit du brun que de parler de son état de santé à elle.


code by black arrow


:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
(cairan) trouble on my left, trouble on my right 7zls    (cairan) trouble on my left, trouble on my right Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
(cairan) trouble on my left, trouble on my right IAeu3cF ÂGE : trente-trois (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
(cairan) trouble on my left, trouble on my right 0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2346 POINTS : 200

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : (cairan) trouble on my left, trouble on my right Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6, #7, #8 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(cairan) trouble on my left, trouble on my right 8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(cairan) trouble on my left, trouble on my right F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(20/06 - glouglouglou comme kiki à roa)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)eliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5owen #1aleisha #1 (2022) ivy #8

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Empty
Message(#) Sujet: Re: (cairan) trouble on my left, trouble on my right (cairan) trouble on my left, trouble on my right EmptyHier à 23:10


« Kieran. » Le ton neutre qui accompagne son prénom lui donne l’impression d’être réprimandé quant à sa présence et probablement devrait-il l’être pour s’être permis le déplacement sans réelle raison valable. Oh, bien sûr, à ses yeux, son inquiétude est un argument recevable, mais dans les faits, on ne peut pas dire que les deux jeunes gens aient plus en commun qu’un intérêt pour les coups de crayon. C’est à peine s’il connait sa couleur préférée ou sa situation familiale, alors évidemment que la visite allait rapidement faire place à la gêne et c’est aussitôt ce qui se produit quand Kieran réalise que sa précipitation est probablement déplacée. Mais à sa décharge, le message qu’elle lui a envoyé était suffisamment bizarre pour justifier de s’assurer de sa prise en charge de ses propres yeux. Tentant de se justifier – oubliant de respirer par la même occasion – Kieran se confond en excuses entre deux explications, laissant à peine l’occasion à Caitriona de s’exprimer à son tour. Il parle trop ; c’est très exactement ce qu’il fait dès qu’il angoisse et puisqu’il sait pertinemment qu’il monopolise la parole dans ces conditions, sa nervosité ne cesse d’augmenter et le cercle vicieux se lance ; celui où il n’arrive pas à se détendre autant qu’à se la fermer. La difficulté avec laquelle la rousse se redresse dans son lit ne fait qu’accentuer la culpabilité de lui rendre visite et son visage à lui-aussi se transforme en légère grimace face à ce constat. « T'excuse pas, ça me fait plaisir de te voir. »  Il aurait pu être apaisé par de telles paroles, mais le dessinateur ne voit en ces mots qu’une politesse socialement acceptée, a contrario de lui signifier son désir de rebrousser chemin. Pinçant les lèvres dans une tentative de sourire qui saurait prouver sa conviction (faussée) à cette idée, il finit par lui tendre le jus acheté sur le chemin, dernier argument valide pour justifier sa venue. « Pas d'allergies aux fleurs, juste aux fruits de mer. Tu risques pas de me tuer avec des pâquerettes, pas d'inquiétude. » - « Ça c’est parce que t’as pas encore vu à quel point je suis doué pour composer un bouquet. » Le mec qui se pointe avec des chrysanthèmes avant de se souvenir de leur signification, c’est lui. Et oui, à l’heure actuelle il a la possibilité d’acheter des bouquets déjà faits et de s’éviter la corvée d’assembler les fleurs soi-même, mais dans des élans de bonne volonté, Kieran aime à rendre le geste plus personnel – ce qui est souvent une erreur, bon. « Mais le jus de banane, c'est parfait. » Il marque au moins des points là-dessus et peut-être que sa tension diminue légèrement. « M'en veux pas de pas le finir tout de suite. En fait, je suis pas censée manger quoique ce soit pour l'instant. » - « Quoi ? Oh merde. » Les mots s’échappent sans réfléchir d’entre ses lèvres alors qu’il a déjà l’impression de perturber sa convalescence en lui offrant un jus qu’elle n’est pas supposée boire – et comme toujours avec Kieran, chaque chose pouvant être considérée comme « mal » tend à le faire paniquer. « Je veux dire, je voulais pas... euh, participer à... défier les médecins ? » Il souligne avec incertitude, ne sachant pas dans quelle mesure ces deux gorgées pourraient mettre à mal les indications des professionnels. Mais, à ses yeux, les règles sont les règles et il les a déjà outrepassées. « Enfin, tu sais mieux que moi ce que tu fais, de toute façon. » Elle est une future professionnelle elle-même, alors si elle se permet de ne pas écouter les consignes, elle a probablement raison. « Bref. » Il se racle la gorge, mal à l’aise, alors qu’il évoque le manque d’assistance du barista dans la mission « bon rétablissement ». Le rire qu’elle esquisse aurait pu le détendre s’il ne s’était pas aussitôt transformé en toux, accentuant son inquiétude alors qu’il se rapproche du lit comme pour se rendre disponible au cas où – alors qu’il a aucune foutue idée de comment faire un massage cardiaque. « Ça va. Note à moi-même, on oublie l'humour pour quelques jours, au minimum. » - « Ça tombe bien, je peux être très barbant quand je veux. » À vrai dire, il n’a pas l’impression d’avoir à faire beaucoup d’efforts pour ça, mais il note d’éviter les tentatives de plaisanterie – pour une fois qu’elles touchaient juste en plus ! « Comment tu vas? » Écarquillant les yeux par surprise, il ne cache pas celle-ci plus longtemps. « Tu crois pas que c’est moi qui devrais te poser la question ? » Car jusqu’à preuve du contraire, c’est bien elle qui est clouée dans ce lit d’hôpital. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » Une voiture, certes, mais dans quelle mesure l’accident est sérieux ?

@Caitriona Regan (cairan) trouble on my left, trouble on my right 1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(cairan) trouble on my left, trouble on my right Empty
Message(#) Sujet: Re: (cairan) trouble on my left, trouble on my right (cairan) trouble on my left, trouble on my right Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(cairan) trouble on my left, trouble on my right

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-