AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

 (ebby #3) let me be your steady satellite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(ebby #3) let me be your steady satellite 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : Mingi par ses parents, oppa par sa sœur, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues.
STATUT : il s'apprête à faire le plus beau des cadeaux à la femme qu'il aime, sans même se demander s'il est prêt pour un si grand plongeon.
MÉTIER : danseur et chorégraphe pour la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente - et compagne.
LOGEMENT : #68 st paul's terrace (spring hill) avec Halston et leurs trois chats, en attendant que la famille s'agrandisse.
(ebby #3) let me be your steady satellite RsoEjz3H_o
POSTS : 5003 POINTS : 1075

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(ebby #3) let me be your steady satellite E8rfmNrl_o
eddon #13#15 ☆ in this world of ice you’re the only shining glow. now i can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. i know it’s real, i can feel it. i'm full of problems, love sick, no way to go i'm a loser in this game. save me, take my hand, take all of me. please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)111214

(ebby #3) let me be your steady satellite O1o1nEs
callie | yang² ☆ because it's not a coincidence, dna. from the day of the universe’s creation and beyond. trough the infinite centuries and beyond. in the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(ebby #3) let me be your steady satellite PlDFaEq
chaddie #3 ☆ i miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. i miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. i miss those times, i miss those nights, i even miss our silly fights. ☆ 12

(ebby #3) let me be your steady satellite RhyaCfe
nicky (scénario) ☆ you want to breathe, you hate this night. you want to wake up, you hate this dream. i could make it better, i could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(ebby #3) let me be your steady satellite PPJ9ikW
ebby #3 ☆ if you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end. just remember to keep the faith and love will be there to light the way, anytime you need a friend, i will be here. you'll never be alone again so don't you fear, even if you're miles away i'm by your side. girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(ebby #3) let me be your steady satellite DaUl2BP
aleddie (scénario) ☆ that yellow moon teases me, that i can’t have you. "but you’re only a rough beast." if you’re going to say that kind of thing, get lost. if you need me, change me.

(ebby #3) let me be your steady satellite 3HDuUZw
insane boyz (préliens) ☆ we just keep making and improving because we're one of a kind. no one can copy us, from the start it's been all ours.

(10)
sunan #2eddon #13trent #1ruben x holden (fb)asher #3ebby #3shining stars agency › diana #4 › chaddie #4


RPs EN ATTENTE :
(ebby #3) let me be your steady satellite Qn8a

(jina #2, diana #4, loan #2, eddon #2 ua)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1channing #4wolfie (fb) #1chaddie #2diana #3 x halstoneddon #14sujet commun hôpitalchaddie #3

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

ab. dimitrikayleighmin-junnasirrileyhattieastridredliorcallie x halstonjenson

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://ladyfamestuff.tumblr.com/

(ebby #3) let me be your steady satellite Empty
Message(#) Sujet: (ebby #3) let me be your steady satellite (ebby #3) let me be your steady satellite EmptyVen 8 Juil - 20:15




☾ let me be your steady satellite
Even if we can't find heaven, hands put your empty hands in mine. And scars show me all the scars you hide, and hey, if your wings are broken, please take mine 'til yours can open too 'cause I'm gonna stand by you.
@GABRIELLE STRANGE ☆ EDDIE YANG

23 juin, accident J+3

Prudence sur la route.

C’est sur ces mots tristement prémonitoires du danseur que sa rencontre avec Channing s’était achevée, quelques mois plus tôt sur les hauteurs de la ville. Des mots résonnant d’une façon bien particulière aujourd’hui, et n’en finissant plus de le hanter depuis que la nouvelle de l’accident s'est répandue avant de parvenir jusqu’à lui. Trois jours, c’est le temps qu’il lui aura fallu pour sortir de sa grotte et en être informé. Trois jours durant lesquels les proches de l’héritier ont dû faire face à la plus terrible des angoisses, pendant qu’Eddie lui ne se doutait de rien. Il n’est certes pas proche du Walker comme d’autres peuvent l’être, leur relation est même assez indéfinissable et ne répond à aucune étiquette, mais il mentirait s’il disait que cet accident ne le touche pas. Aussi bien parce qu’il apprécie enfin sincèrement l’homme qu’est Channing, qu’à travers son propre rapport à la moto. Ce n’est pas n’importe quel accident, c’est celui qui peut attendre au tournant chacun d’entre eux car la route comportera toujours son lot de dangers, qu’on veuille ou non les voir. Il doute que le Walker ait pris tous les risques ce jour-là, on raconte qu’un véhicule lui est rentré dedans et c’est bien la preuve qu’ils ne sont jamais à l’abri de rien sur leurs cylindrées, ni forcément leur propre ennemi sur la route comme la mère du danseur a toujours voulu le croire. Eddie n’ose pas imaginer dans quel état la moto du grand brun doit désormais se trouver, le choc a été si rude que ce dernier ne s’est pas réveillé et le savoir plongé dans le coma est sûrement ce qui le secoue le plus, dans toute cette histoire. Channing, entre la vie et la mort ? C’est comme un mauvais rêve qui se répète après le geste désespéré de Diana dont la vie ne tenait aussi plus qu’à un fil, quelques semaines plus tôt. L’actrice s’en est sortie grâce à la réactivité des ambulanciers et de l’équipe du St Vincent's Hospital mais l’état du Walker semble plus préoccupant encore, au point qu’Eddie n’ose tout simplement plus actualiser les informations sur son téléphone par crainte de voir tomber la nouvelle tant redoutée qui anéantirait pour de bon tout espoir. Il veut y croire pourtant, Channing est un battant que le ciel ne peut pas déjà rappeler, il s’y refuse catégoriquement.

Contacter Gabrielle a été son premier réflexe une fois le drame porté à sa connaissance car l’avocate a aussitôt rejoint ses pensées, et Eddie s'est immédiatement mis en tête de prendre de ses nouvelles sans savoir à quel point elle était informée de son côté – mais supposant, quand même, qu’elle n’était pas restée dans l’ignorance aussi longtemps que lui. Non, leur échange par sms a même révélé que Gabrielle était présente quand l’accident a eu lieu et il compatit à l’inquiétude qui doit être la sienne depuis ce fameux jour, pour être lui-même resté au chevet de Diana lorsque son pronostic vital était engagé. Il n’aime pas savoir l’avocate seule ou presque dans cette chambre d’hôpital, son dévouement pour le Walker force le respect mais elle ne peut pas porter le poids de l’attente sur ses frêles épaules. Pas au point de s’en rendre malade, il sait que Channing n’approuverait pas ça. Eddie a eu du mal à la convaincre de quitter cette chambre car s’accorder ne serait-ce qu'un moment en dehors de celle-ci mettait l’avocate dans une position d’abandon vis-à-vis du grand brun, aussi triste que compréhensible. Trouver les mots n’a donc pas été simple mais la persévérance du danseur a payé, il ne sait pas combien de temps Gabrielle acceptera de passer à l’extérieur avec lui mais il se satisfera du minimum, tout en se jurant de ne rien forcer.

Eddie n’a sans doute jamais mis un tel temps pour s’équiper avant de partir, en prenant tout le soin du monde à mettre son casque et en vérifiant l’état de ses pneus par deux fois, ce qu’il ne fait pas d’ordinaire. Fébrile, aussi, pendant son trajet car ne pas songer à l’accident s’avère impossible et il se retrouve à lutter contre ces pensées parasites pouvant à tout instant le déconcentrer de la route. C’est comme si ses automatismes n’existaient soudainement plus, comme s’il montait à moto pour la toute première fois en considérant à nouveau tout ce qu’il avait appris à ignorer avec le temps. Et en arrivant devant l’hôpital Eddie sait déjà qu’il ne pourra pas y mettre un pied, pas dans l’immédiat du moins car il conserve trop de souvenirs ici, des souvenirs qui l’ont bien trop empêché de dormir ces derniers mois. C’est donc à proximité de l’entrée qu’il se tient avant d’envoyer le signal de son arrivée à l’avocate, qui le rejoint en quelques minutes et dont l’apparence paraitrait presque fantomatique à première vue. Elle doit avoir si peu dormi, la voir aussi affaiblie et marquée par le souci ne peut qu’arracher un soupir au danseur. « Gaby. » Il s’avance pour passer un bras autour d’elle, un geste d’une simplicité déconcertante dans un tel moment mais qui, il l’espère, ne sera pas pour autant de trop. « J’ai fait aussi vite que j’ai pu. » souffle-t-il d’une voix désemparée, conscient que sa présence ne résoudra rien mais désireux, quand même, de la soutenir à sa minuscule échelle. « Tu n’as pas dû manger grand-chose ces derniers jours alors je t’ai apporté des biscuits aux noix pour te redonner des forces. » Préciser qu’ils sont coréens lui semble dérisoire alors Eddie s’abstient, et sort simplement le sachet de hodu-gwaja de son top case pour le tendre à l’avocate. « Faits ce matin par mes soins alors je ne garantis pas le goût. » Il se fend d’un sourire amusé, s’autorisant un léger trait d’humour avec l’unique intention de lui changer les idées car bien sûr, le cœur n’y est pas. « J’aurais préféré te revoir dans d’autres circonstances tu t’en doutes, mais c’est important pour moi d’être là aujourd’hui. » Eddie l’avoue à lui-même en même temps qu’il le reconnait face à Gabrielle, il s’en serait énormément voulu de ne pas faire le déplacement pour tout ce que ça représente. « Pour toi et pour Channing. » qu’il complète non sans sous-entendre qu’ils se connaissent, laissant ainsi à l’avocate toute la liberté de l’interroger à ce propos si elle le souhaite. Eddie n’a rien à lui cacher, ni son passé commun avec l’héritier, ni leur dernière rencontre qui s'était suivie d’une profonde discussion, ni même le rôle que celui-ci a joué dans son récent déménagement. Rien.







glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
(ebby #3) let me be your steady satellite 7vHkInU ÂGE : 37 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Elle lui a dit les mots en retour mais leur relation semble encore fragilisée par leurs blessures du passé.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
(ebby #3) let me be your steady satellite Fl6y
POSTS : 937 POINTS : 1490

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : (ebby #3) let me be your steady satellite Giphy
CHANELLE ☽ I don't want to know who we are without each other, it's just too hard, i don't want to leave here without you, i don't want to lose part of me, will I recover? that broken piece, let it go and unleash all the feelings. Did we ever see it coming? Will we ever let it go? We are buried in broken dreams, we are knee-deep without a plea ,i don't want to know what it's like to live without you, don't want to know the other side of a world without you

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21#22#23#24#25#26

(ebby #3) let me be your steady satellite Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

(ebby #3) let me be your steady satellite Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

(ebby #3) let me be your steady satellite Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

(ebby #3) let me be your steady satellite Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08 (oopsie)

Stranckie #3 Mitch#3
Cade #2Abel #1Lexie #1Ebby #3Elijah #1Anouch #1 Merielle #2 Otto #1 Chanelle #26


RPs EN ATTENTE : Jackson #3 ☽ Seth #1 ☽ Evelyn #1 ☽ Dinis #1


RPs TERMINÉS : FB Chanelle #1 (juil.2018) ☽ Chanelle#2 (oct. 2018) ☽ Chanelle #5 (août 2018) ☽ Chanelle #7 (août 2018) ☽ Chanelle #10 (juin 2017) ☽ Chanelle #11 (mars 2018) ☽ ☽ Chanelle #18 (sept. 2018).

2020 Jackson #1 (juillet) ☽ Daby #1 (sept) ☽

2021 Alec #1 (fév.) ☽ Lou #1 (mars) ☽ fête des voisins 1 (avril) ☽ fête des voisins 2 Daby #2 (mai) ☽ Stranckie #2 (mai) ☽ Mitch #1 (mai) ☽ Stranckie #1 (juin) ☽ Ebby #1 (juin) ☽ Chanelle #4 (juillet) ☽ Raelyn #1 (juillet) ☽ Chanelle #6 (juillet) ☽ Strange #1 (juillet) ☽ Chanelle #9 (août) ☽ Ebby #2 (sept) ☽ River #1 (sept.) ☽ Cade #1 (nov) ☽ Isaac #1 (nov.) ☽ Mitch #2 (déc) ☽ Chanelle #12 (déc) ☽ Chanelle #13 (dec) ☽

2022 Chanelle #14 (janv.) ☽ Chanelle #16 (fév) ☽ Chanelle #17 + Mitch (mars) ☽ Merielle #1 (mars) ☽ Chanelle #20 (fin mars) ☽
Jackson #2 (avril) ☽ ☽ Chanelle #21 (mai) ☽ Chanelle #22 + Mila (juin) ☽ Chanelle #23 + Otto (juin) ☽ Chanelle #24 (juin)☽ ☽ Rhett #1 (juin) ☽ #Chanelle 25 (juil.)

UA Chanelle #3Chanelle #8Chanelle #15 ☽ ☽ Chanelle #19
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

(ebby #3) let me be your steady satellite Empty
Message(#) Sujet: Re: (ebby #3) let me be your steady satellite (ebby #3) let me be your steady satellite EmptyDim 24 Juil - 12:04




let me be your steady satellite.
23 juin 2022. Sa vision est toujours la même depuis trois jours. Celle de sa silhouette allongée sur ce lit, dans cette chambre sans chaleur, reliée à des tuyaux. Le bruit des machines est le seul qui vient briser le silence qui règne depuis ces trois malheureux jours qui paraissent être une éternité. Elle n’a jamais été aussi paniquée, angoissée que depuis l’accident auquel elle a assisté, celui causant le coma dans lequel se trouve Channing depuis. Les médecins ne sont pas pessimistes mais ne sont pas certains à cent pour cent de l’issue positive non plus. Rien ne garantit qu’il se réveillera, rien ne garantit qu’il n’en gardera pas des séquelles et Gabrielle a l’impression de vivre un cauchemar éveillé, qui semble interminable quand elle a seulement besoin de s’assurer qu’il va bien. Elle partira, s’il le faut, après qu’il se soit réveillé, surtout quand la veille de l’accident, ils semblaient avoir définitivement tiré un trait sur leur relation indéfinie. Elle partira, s’il lui demande, s’il lui dit qu’elle est la dernière personne qu’il a envie de voir, s’il l’accuse d’être responsable de cet accident qu’il a eu. Elle encaissera et partira, le cœur brisé certes, mais rassurée de le savoir en vie.

Les larmes perlent sur ses joues, sporadiquement, dès qu’elle laisse ses pensées vagabonder dans leur passé ou dans leur présent. C’est le cas à cet instant quand elle a encore sa main dans la sienne et qu’elle pense à leur dispute et toute la culpabilité qu’elle ressent suite à celle-ci quand la dernière chose qu’il a pu entendre de sa part est son nom prononcé avec dédain et déception, ayant accusé l’héritier de mal la connaître, quand il n’a jamais été capable de comprendre à quel point elle l’a aimé et l’aime encore. Ses paupières se ferment à cette pensée, lentement, prenant une profonde inspiration alors que deux autres larmes roulent sur ses joues, qu’elle essuie d’un revers alors que son téléphone se met à vibrer au même moment. Gabrielle lâche alors la main de Channing pour venir extirper son téléphone de la poche arrière de son jean et ainsi découvrir un message d’Eddie. Celui-ci vient d’apprendre pour l’accident de l’héritier et Gabrielle lui signifie sa présence à son chevet. Le jeune coréen propose alors à l’avocate de lui tenir compagnie en venant la rejoindre pour qu’elle prenne l’air dans le parc attenant à l’hôpital et si elle est quelque peu réticente, elle se laisse finalement convaincre et accepte de passer du temps avec lui. Lorsque celui-ci lui indique son arrivée, Gabrielle prend le temps de déposer un baiser sur le front de Channing avant de descendre rejoindre Eddie.

« Gaby. » Elle a envie de s’écrouler, sent même ses jambes flancher sous son poids mais elle ravale un sanglot alors qu’elle retrouve le jeune danseur en bas de l’hôpital. Elle se laisse étreindre, passant elle un de ses bras autour de sa taille, acceptant volontiers ce geste rassurant.  « J’ai fait aussi vite que j’ai pu. » Gabrielle hoche lentement de la tête « Merci Eddie » Sa gorge est serrée et cela s’entend au vu de la petite voix qu’elle utilise pour lui répondre et Eddie n’aura aucun mal à comprendre l’état dans lequel elle se trouve actuellement. Il n’aura aucun mal, quand sa mine est déconfite et que son regard est vide et bouffie, ses traits tirés par la fatigue et l’inquiétude. « Tu n’as pas dû manger grand-chose ces derniers jours alors je t’ai apporté des biscuits aux noix pour te redonner des forces. » L’attention lui fait naitre un mince sourire au coin des lèvres, Eddie perspicace quand effectivement, elle est incapable d’avaler quoi que ce soit. Elle se saisit alors du sachet qu’il lui tend  « Faits ce matin par mes soins alors je ne garantis pas le goût. » Un tout petit rire s’échappe d’entre ses lèvres « C’est l'intention qui compte dit-t-elle sur un air taquin avant de reprendre plus sérieusement, avec un sourire reconnaissant Merci encore ». Elle se laissera tenter très certainement à un moment ou à un autre, peut-être qu’après avoir pris l’air avec Eddie et en discutant avec lui, sa curiosité et ses papilles voudront déguster ce met qu’il a confectionné.

« J’aurais préféré te revoir dans d’autres circonstances tu t’en doutes, mais c’est important pour moi d’être là aujourd’hui. » Ses mots la touchent, lui faisant baisser son regard, trouvant alors le sol, plus apte à l’affronter lui que le regard d’Eddie. Sa gorge se noue davantage, alors qu’elle acquiesce sans mot dire  « Pour toi et pour Channing. ». Et peut-être que le fait d’entendre le prénom de celui qu’elle aime aura raison de cette faille qu’il arrive à créer en elle, celle où, finalement, elle réhausse le regard et accepte de montrer sa vulnérabilité, des larmes perlant sur ses joues « J’aurai préféré aussi que ce soit pour d’autres raisons » parvient-t-elle à aligner. « Merci encore, Eddie et merci pour lui » Sa voix déraille légèrement sur le dernier mot, incitant alors la jeune femme à reprendre une profonde inspiration pour se ressaisir, essuyant ses larmes d’un revers « Ce n’était pas contre toi, quand j’ai d’abord refusé… c’est juste que… je suis incapable de le laisser… j’ai peur que… » A-t-elle réellement besoin d’en dire davantage ? Il comprendra ce qu’elle sous-entend, préférant sûrement conserver les mots pour elle plutôt que de les prononcer à voix haute.

Ils se mettent alors à marcher à pas lents, l’un à côté de l’autre. Un silence s’immisce un court instant entre eux et l’air qu’elle hume l’aide sûrement à s’interroger davantage sur les raisons pour lesquelles Eddie lui a écrit à elle concernant Channing. Comment a-t-il su ? Comment connait-t-il le lien entre elle et l’héritier ? « Comment… commence-t-elle avant de trouver son regard, arquant légèrement un sourcil, tout en poursuivant leur chemin Comment tu sais que Channing et moi sommes liés ? à ces souvenirs, elle ne lui a jamais parlé de son histoire passé ou présente avec lui Tu le connais ? » Le monde est après tout très petit et peut-être qu’Eddie et Channing se sont déjà côtoyés ou se connaissent bien pour expliquer que le premier l'ai contacté à propos du dernier.




code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




@Eddie Yang    



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

(ebby #3) let me be your steady satellite Upylpwj

(ebby #3) let me be your steady satellite J5U6W8Q
(ebby #3) let me be your steady satellite JL89r1l
(ebby #3) let me be your steady satellite Xc1pTzg

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(ebby #3) let me be your steady satellite 7vHkInU ÂGE : 26 ans (18.04.1996) ♈︎
SURNOM : Mingi par ses parents, oppa par sa sœur, jagi par Halston et autrefois "le traitre" par ses collègues.
STATUT : il s'apprête à faire le plus beau des cadeaux à la femme qu'il aime, sans même se demander s'il est prêt pour un si grand plongeon.
MÉTIER : danseur et chorégraphe pour la Northlight Theater Company, également acteur pour les beaux yeux de son agente - et compagne.
LOGEMENT : #68 st paul's terrace (spring hill) avec Halston et leurs trois chats, en attendant que la famille s'agrandisse.
(ebby #3) let me be your steady satellite RsoEjz3H_o
POSTS : 5003 POINTS : 1075

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(ebby #3) let me be your steady satellite E8rfmNrl_o
eddon #13#15 ☆ in this world of ice you’re the only shining glow. now i can’t stop thinking about you when I’m sinking alone. i know it’s real, i can feel it. i'm full of problems, love sick, no way to go i'm a loser in this game. save me, take my hand, take all of me. please use me like a drug. ☆ 123456789 (ua)10 (fb)111214

(ebby #3) let me be your steady satellite O1o1nEs
callie | yang² ☆ because it's not a coincidence, dna. from the day of the universe’s creation and beyond. trough the infinite centuries and beyond. in the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 123

(ebby #3) let me be your steady satellite PlDFaEq
chaddie #3 ☆ i miss the colors that you brought into my life, your golden smile, those blue-green eyes. i miss your gentle voice in lonely times like now, saying it'll be alright. i miss those times, i miss those nights, i even miss our silly fights. ☆ 12

(ebby #3) let me be your steady satellite RhyaCfe
nicky (scénario) ☆ you want to breathe, you hate this night. you want to wake up, you hate this dream. i could make it better, i could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(ebby #3) let me be your steady satellite PPJ9ikW
ebby #3 ☆ if you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end. just remember to keep the faith and love will be there to light the way, anytime you need a friend, i will be here. you'll never be alone again so don't you fear, even if you're miles away i'm by your side. girl, you've got a friend in me. ☆ 12

(ebby #3) let me be your steady satellite DaUl2BP
aleddie (scénario) ☆ that yellow moon teases me, that i can’t have you. "but you’re only a rough beast." if you’re going to say that kind of thing, get lost. if you need me, change me.

(ebby #3) let me be your steady satellite 3HDuUZw
insane boyz (préliens) ☆ we just keep making and improving because we're one of a kind. no one can copy us, from the start it's been all ours.

(10)
sunan #2eddon #13trent #1ruben x holden (fb)asher #3ebby #3shining stars agency › diana #4 › chaddie #4


RPs EN ATTENTE :
(ebby #3) let me be your steady satellite Qn8a

(jina #2, diana #4, loan #2, eddon #2 ua)


RPs TERMINÉS : (2022) diana #1maxwellgaby #2clément #2eddon #11loan #1diana #2eddon #10 (fb)mika #2aleddie #2eddon #12chaddie #1channing #4wolfie (fb) #1chaddie #2diana #3 x halstoneddon #14sujet commun hôpitalchaddie #3

(2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashernicolecallie #2eddon #6gaby #1eddon #7diego #3eddon #9 (ua)nicky #1sunan #1birthday partyjina #1aleddie (fb)asher #2eddon #8callie #3mav x nicky

nanowrimo 2021 ~ 50 000 mots ✓ (60 839)

dimension slasher ~ 3.01 james #3 › 3.02 nicky #2 › 3.03 channing #3

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

ab. dimitrikayleighmin-junnasirrileyhattieastridredliorcallie x halstonjenson

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatars) + @loonywaltz (userbars) + @violet (gifs) + @homemade (crackships) + la talentueuse @mapartche (adorable dessin)
DC : carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang https://ladyfamestuff.tumblr.com/

(ebby #3) let me be your steady satellite Empty
Message(#) Sujet: Re: (ebby #3) let me be your steady satellite (ebby #3) let me be your steady satellite EmptySam 6 Aoû - 19:50




☾ let me be your steady satellite
Even if we can't find heaven, hands put your empty hands in mine. And scars show me all the scars you hide, and hey, if your wings are broken, please take mine 'til yours can open too 'cause I'm gonna stand by you.
@GABRIELLE STRANGE ☆ EDDIE YANG


Gabrielle n'est plus que l'ombre d'elle-même, c'est sa toute première pensée en la voyant s'avancer vers lui et ce constat lui retourne aussitôt le ventre. Ce n'est pourtant pas la première fois qu'Eddie a l'occasion de voir l'avocate avec une petite mine mais la fois où il s'était invité chez elle pour découvrir qu'elle trouvait refuge dans le travail n'est rien à côté de sa pâleur aujourd'hui, lui laissant même craindre qu'elle n’a pas fait de nuit correcte ni mangé un vrai repas depuis des jours. « Merci Eddie » Il ne lui connaissait pas cette voix affaiblie par la fatigue et brisée par l'inquiétude, tout comme il découvre un visage que l'avocate n'avait encore jamais exposé à sa vue. C'est déchirant à voir comme à entendre, à cet instant Eddie ferait vraiment tout pour alléger son fardeau mais il ne peut qu'espérer que les médecins feront des miracles, pour n'avoir lui-même aucun pouvoir sur les tourments de l'avocate comme sur le sort de Channing. Elle parait si fragile qu’il prend toutes les précautions du monde au moment de l’approcher mais comment s'en étonner alors qu'elle reste au chevet du Walker depuis que l'accident a eu lieu, comment lui reprocher de s'oublier dans de telles circonstances ? Ce n'est pas pour lui faire une leçon de morale que le danseur a fait le déplacement aujourd'hui, il se soucie c'est vrai de son état et du fait de la voir si abattue mais il restera pour une fois à sa place, c'est certainement ce qu'il peut faire de mieux. Une place qu'Eddie considère être aux côtés de l'avocate comme on soutiendrait simplement une amie, en admettant que Gabrielle soit disposée à accepter un peu de compagnie ainsi que quelques biscuits, confectionnés par ses mains débutantes. Elle n'y touchera peut-être pas et rien ne dit non plus qu'ils seront à son goût dans le cas inverse mais il garde l'infime espoir que Gabrielle parviendra à avaler quelque chose, ces gâteaux ou bien d’autres, pour reprendre quelques unes des forces l'ayant abandonnée. « C’est l'intention qui compte, merci encore » Un maigre sourire retrouve naissance le long des lèvres du danseur car bien sûr il aimerait faire plus, difficile de ne pas se sentir impuissant dans un tel cas de figure et de ne pas culpabiliser, non plus, en apprenant la nouvelle trois jours après tout le monde.

Eddie serait venu bien plus tôt s'il avait su alors même que sa présence n'aurait certainement rien changé, et qu'il se serait aussi bien passé de revoir Gabrielle dans un tel contexte. « J’aurai préféré aussi que ce soit pour d’autres raisons » Ce ne sont pas des circonstances idéales pour être réunis mais c'est au moins l'occasion pour le danseur de lui rendre le soutien qu'elle lui avait apporté pendant sa convalescence, en se montrant digne d'un rôle d'ami qu'il n'a pas toujours brillamment endossé avec d'autres, par le passé. « Merci encore, Eddie et merci pour lui » Le temps d'un instant une question lui traverse l'esprit : que penserait Channing de sa venue aujourd'hui et du fait que cet accident le préoccupe autant ? Il est vrai que leur relation a connu quelques éclaircies la dernière fois qu'ils se sont vus mais l'héritier n'aurait peut-être pas imaginé que la nouvelle secouerait autant le danseur, ce dernier s'en étonne d'ailleurs lui-même tout comme il s'était surpris à s'inquiéter pour Diana, avec bien moins de raisons encore compte tenu de le haine que celle-ci lui vouait et lui voue peut-être toujours. Les voir ainsi fauchés en pleine jeunesse remet pas mal de choses en perspective du côté d’Eddie car on est toujours trop jeune pour se retrouver prisonnier d’une chambre d’hôpital et de son propre corps. « Ce n’était pas contre toi, quand j’ai d’abord refusé… c’est juste que… je suis incapable de le laisser… j’ai peur que… » « Je sais Gaby. » il souffle tout en anticipant les mots que l'avocate ne parvient pas à formuler, une crainte légitime que le danseur partage sans souhaiter lui non plus la faire savoir à voix haute. Ils redoutent l'un comme l'autre la pire issue qui soit mais Eddie a encore bien trop d'espoir pour laisser cette perspective le miner, bien conscient pourtant des risques et du fait que se réveiller d'un coma peut prendre du temps… quand réveil il y a. « Et t'en fais pas. J'imagine bien que tu n’as pas la tête à sortir, ça se comprend et j'aurais honnêtement pas insisté si j'étais pas certain que ça puisse te faire du bien. » Il s'était aussi promis de respecter son choix si ses tentatives n'avaient mené à rien car œuvrer pour le bien-être de Gabrielle passe aussi par le respect et l'écoute de ses envies, contre lesquelles Eddie n'avait aucunement l'intention d'aller. « Mais on rentre dès que tu le décides, d'accord ? Je veux pas que tu te forces à quoi que ce soit avec moi. » Eddie s'assure en un regard qu'elle n'hésitera pas à mettre fin à cette rencontre lorsqu'elle aura eu une dose d'extérieur suffisante pour la journée ou pour la semaine, car il perçoit déjà le fait de parvenir à la faire sortir comme une victoire et pourra amplement s'en contenter. La seule chose qui lui importe est d'apaiser la lourde peine de l'avocate même s'il ne dispose pas de grands moyens pour ça, et que la seule véritable façon de lui redonner le sourire n'est pas à sa portée.

Il laisse après ça ses pas le guider à travers le parc, accueillant le silence du moment et laissant à Gabrielle le soin de briser celui-ci quand elle s'en sentira prête. Car il préfère accorder à l'avocate le privilège d'orienter la discussion comme elle le souhaite si l'envie de parler doit se faire ressentir, plutôt que de lui imposer un échange qui pourrait la fatiguer davantage. Alors là encore Eddie ne force rien et c'est tout naturellement que son regard se pose sur l'avocate lorsque celle-ci émet un début de question. « Comment… » La suite il l'imagine avant même de l'entendre car il s'attend à ce que Gabrielle l'interroge sur ses rapports avec l'héritier comme sur le fait d'avoir automatiquement pensé à elle en apprenant l'accident. Il se poserait aussi la question à sa place et se montre donc à l'écoute de ses prochains mots, ralentissant quelque peu sa marche pour lui offrir sa pleine attention. « Comment tu sais que Channing et moi sommes liés ? Tu le connais ? » Deux questions au lieu d'une seule qu'Eddie aborde avec calme, prêt à lever le voile sur ce qui le lie réellement au Walker et sur ce qu'il sait de leur relation. Il n’a rien à cacher car Gabrielle est en droit de savoir, et il se doutait que tôt ou tard cette discussion aurait lieu. « C'est une longue histoire mais oui, je le connais depuis un certain temps. Plus d'un an, en réalité. » Inévitablement Eddie en vient à se remémorer leur rencontre dans un garage, ce même jour où le grand brun avait proposé de le déposer au théâtre alors que sa modeste cylindrée était en révision. Un bon départ rapidement éclipsé par l'animosité du danseur, plus gratuite qu'autre chose à l'époque. « C'est la moto qui nous a réunis au départ mais on avait aussi une fréquentation en commun, et je n'ai pas été très tendre avec lui. J'en suis pas fier et il le sait. » Cette partie de l'histoire n'est pas à sa gloire mais il ne la passera pas sous silence pour se donner meilleure image, cette inimitié passée définissant aussi ce que leur relation est devenue. « C'était pas bien parti entre nous et je ne l'ai pas revu pendant dix mois après ça, jusqu'à il y a quelques semaines sur les hauteurs de la ville. » Un soir comme les autres où il n'aurait pas pensé que son chemin recroiserait celui du grand brun, comme si l'univers s'était finalement dit que ces deux-là devaient se retrouver. « On a pas mal parlé ce soir-là et c'était bien plus naturel que toutes les discussions qu'on avait pu avoir avant ça. Et comme Channing n'est pas rancunier il a même proposé de m'accompagner dans mes recherches de logement. » Ce qu'il trouve toujours aussi honorable avec le recul, Eddie le voit même comme une seconde chance que le Walker lui aurait accordé alors qu'il n'estimait pas forcément mériter celle-ci. « Il s'est aussi confié à moi et c'est là que j'ai fait le rapprochement avec les photos que j'avais vu chez toi. Tu sais, celles de Los Angeles. » Son regard croise celui de Gabrielle tout en assumant le fait d'en avoir certainement trop dit à Channing ce soir-là, notamment pour les photos. Il comprendrait qu'elle lui en tienne rigueur même s'il ne pensait pas à mal en confiant l’information au grand brun, son seul but ayant été de l'aider à y voir plus clair dans l'épais brouillard qu'il traversait. « Je ne te détaillerai pas tout ce qu'il m'a dit car ça lui appartient, mais sache que votre histoire a beaucoup compté pour lui. Elle compte même encore, je ne crois pas me tromper en le disant. » Et c'est tout ce qu'il s'autorisera à en dire dans l'immédiat, espérant sincèrement que Channing pourra lui-même en parler à l'avocate à son réveil car ce n'est pas à lui de le faire et de mettre des mots sur ce que le grand brun a dans le cœur. « J'aurais du mal à l'avouer devant lui mais ça m'attriste vraiment ce qui lui arrive, tu sais. » il finit par admettre, ses yeux fuyant un court instant autour d'eux car cet aveu le heurte à une double réalité qui ne sera jamais simple à affronter.







glitters:
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
(ebby #3) let me be your steady satellite 7vHkInU ÂGE : 37 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Elle lui a dit les mots en retour mais leur relation semble encore fragilisée par leurs blessures du passé.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
(ebby #3) let me be your steady satellite Fl6y
POSTS : 937 POINTS : 1490

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : (ebby #3) let me be your steady satellite Giphy
CHANELLE ☽ I don't want to know who we are without each other, it's just too hard, i don't want to leave here without you, i don't want to lose part of me, will I recover? that broken piece, let it go and unleash all the feelings. Did we ever see it coming? Will we ever let it go? We are buried in broken dreams, we are knee-deep without a plea ,i don't want to know what it's like to live without you, don't want to know the other side of a world without you

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21#22#23#24#25#26

(ebby #3) let me be your steady satellite Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

(ebby #3) let me be your steady satellite Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

(ebby #3) let me be your steady satellite Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

(ebby #3) let me be your steady satellite Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08 (oopsie)

Stranckie #3 Mitch#3
Cade #2Abel #1Lexie #1Ebby #3Elijah #1Anouch #1 Merielle #2 Otto #1 Chanelle #26


RPs EN ATTENTE : Jackson #3 ☽ Seth #1 ☽ Evelyn #1 ☽ Dinis #1


RPs TERMINÉS : FB Chanelle #1 (juil.2018) ☽ Chanelle#2 (oct. 2018) ☽ Chanelle #5 (août 2018) ☽ Chanelle #7 (août 2018) ☽ Chanelle #10 (juin 2017) ☽ Chanelle #11 (mars 2018) ☽ ☽ Chanelle #18 (sept. 2018).

2020 Jackson #1 (juillet) ☽ Daby #1 (sept) ☽

2021 Alec #1 (fév.) ☽ Lou #1 (mars) ☽ fête des voisins 1 (avril) ☽ fête des voisins 2 Daby #2 (mai) ☽ Stranckie #2 (mai) ☽ Mitch #1 (mai) ☽ Stranckie #1 (juin) ☽ Ebby #1 (juin) ☽ Chanelle #4 (juillet) ☽ Raelyn #1 (juillet) ☽ Chanelle #6 (juillet) ☽ Strange #1 (juillet) ☽ Chanelle #9 (août) ☽ Ebby #2 (sept) ☽ River #1 (sept.) ☽ Cade #1 (nov) ☽ Isaac #1 (nov.) ☽ Mitch #2 (déc) ☽ Chanelle #12 (déc) ☽ Chanelle #13 (dec) ☽

2022 Chanelle #14 (janv.) ☽ Chanelle #16 (fév) ☽ Chanelle #17 + Mitch (mars) ☽ Merielle #1 (mars) ☽ Chanelle #20 (fin mars) ☽
Jackson #2 (avril) ☽ ☽ Chanelle #21 (mai) ☽ Chanelle #22 + Mila (juin) ☽ Chanelle #23 + Otto (juin) ☽ Chanelle #24 (juin)☽ ☽ Rhett #1 (juin) ☽ #Chanelle 25 (juil.)

UA Chanelle #3Chanelle #8Chanelle #15 ☽ ☽ Chanelle #19
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

(ebby #3) let me be your steady satellite Empty
Message(#) Sujet: Re: (ebby #3) let me be your steady satellite (ebby #3) let me be your steady satellite EmptyHier à 10:54




let me be your steady satellite.
23 juin 2022. « Je sais Gaby. » Il lui épargne de prononcer ces mots, ceux qui traduirait le pire qu’il puisse arriver à Channing. Ceux qu’elle ne supporterait pas d’entendre, ceux qu’elle serait incapable d’accepter tant elle ne peut et ne veut s’imaginer ce scénario. S’il venait à arriver le pire à l’australien, elle ne s’en remettrait pas. La douleur serait bien pire que la première fois, lorsqu’il lui a tourné le dos et a quitté Los Angeles. Non, elle ne peut le supporter, ne peut le prononcer, ne peut l’imaginer.  « Et t'en fais pas. J'imagine bien que tu n’as pas la tête à sortir, ça se comprend et j'aurais honnêtement pas insisté si j'étais pas certain que ça puisse te faire du bien. » Gabrielle reste silencieuse mais elle est grandement reconnaissante de la bienveillance dont fait preuve Eddie. Elle est consciente elle-même qu’elle a besoin de sortir de cette chambre d’hôpital, qu’elle a besoin de voir autre chose que ces murs indéfiniment blancs et d’entendre autre chose que le bruit incessant de la machine qui aide actuellement l’héritier à rester en vie. Elle acquiesce alors, simplement, sans pour autant prononcer un mot ou un merci de plus  « Mais on rentre dès que tu le décides, d'accord ? Je veux pas que tu te forces à quoi que ce soit avec moi. » Elle retrouve alors le regard d’Eddie, tentant à nouveau de faire apparaitre un maigre sourire « Deal… elle marque une pause et je ne me forces pas, je suis contente de te voir, Eddie. Vraiment » Parce que, jusqu’à présent, elle n’a jamais été déçue du temps passé avec le jeune coréen et chaque moment qu’ils ont pu passer ensemble a toujours eu le don de lui faire du bien. Ne serait-ce que lors de leur dernière rencontre, quand autant lui qu’elle avait cruellement besoin de soutien tout comme un besoin de se changer les idées en parlant de choses plus légères. Alors, si elle a accepté l’invitation d’Eddie aujourd’hui, c’est tout simplement parce qu’elle a confiance en lui et du bien qu’il puisse lui procurer par leur rencontre.  

Eddie et Gabrielle se mettent alors à marcher dans le parc attenant à l’hôpital. Sentir l’air frais sur son visage est une sensation agréable pour la jeune femme qui apprécie aussi le silence qui s’immisce entre eux, seulement brisé par le chant de quelques oiseaux. Ils marchent côte à côte, et c’est ainsi que l’avocate laisse ses pensées divaguer quelques secondes. C’est aussi de cette façon que vienne s’immiscer dans son esprit des interrogations concernant ce message qu’Eddie lui a envoyé. Pourquoi s’est-t-il adressé à elle dès l’instant où il a eu connaissance de l’accident de Channing ? Elle ne se souvient pas lui avoir parler de l’héritier lors de leurs nombreuses discussions, encore moins d’avoir évoqué leur relation du passé. Peut-être qu’une part d’elle sent une angoisse certaine naitre quand elle imagine que ce mensonge qu’elle a usé pour le suivre dans cette ambulance et pour pouvoir rester à ses côtés sans limite, ait pu fuiter dans la presse. Elle ne l’espère pas, ne souhaiterait pas attirer l’attention sur elle, et encore moins sur Channing en lui causant du tort par des rumeurs infondées – ou presque, si seulement elle n’avait pas prétexté être sa fiancée.  « C'est une longue histoire mais oui, je le connais depuis un certain temps. Plus d'un an, en réalité. » Elle se sent soulagée à cet instant quand il lui confirme le connaitre depuis quelques temps, un soulagement qu’elle ne laisse aucunement transparaitre, se contentant de rester neutre en portant toutefois son regard sur le jeune coréen « C'est la moto qui nous a réunis au départ mais on avait aussi une fréquentation en commun, et je n'ai pas été très tendre avec lui. J'en suis pas fier et il le sait. » Ses yeux se plissent, sûrement parce qu’une part d’elle est curieuse de connaitre les raisons qui ont poussé Eddie à ne pas être tendre avec Channing, mais cela n’a pas d’importance en réalité.  « C'était pas bien parti entre nous et je ne l'ai pas revu pendant dix mois après ça, jusqu'à il y a quelques semaines sur les hauteurs de la ville. ( …)  On a pas mal parlé ce soir-là et c'était bien plus naturel que toutes les discussions qu'on avait pu avoir avant ça. Et comme Channing n'est pas rancunier il a même proposé de m'accompagner dans mes recherches de logement. » Un sourire nait sur les lèvres de Gabrielle, malgré elle et penche légèrement la tête sur le côté, comme si elle remettait en question ce côté rancunier qu’il ne lui connait pas. Parce qu’elle en a fait les frais mais elle l’a été tout autant à son encontre. Cette même rancune est ressortie d’ailleurs lors de leur dernier échange… et son teint se ternit aussitôt en y repensant, cet échange qui était en réalité une dispute où elle avait pris la décision de définitivement tirer un trait sur lui et leur relation. Elle ravale difficilement, reste silencieuse et préfère laisser Eddie continuer sans rien dire « Il s'est aussi confié à moi et c'est là que j'ai fait le rapprochement avec les photos que j'avais vu chez toi. Tu sais, celles de Los Angeles. » Elle marque un arrêt dans ses pas, comme si elle tentait de remettre en ordre ses idées et surtout ses souvenirs de cette soirée passée avec Eddie. Tout en grignotant leurs pizzas respectives, elle se souvient alors lui avoir montré les diverses photographies qu’elle a pu réaliser, et notamment celle faites à Los Angeles. Et à aucun moment, en lui montrant celles-ci, elle n’a pensé qu’Eddie pouvait connaitre Channing, qui apparaissaient sur lesdites photos. Elle se remet alors à marcher doucement, rejoignant Eddie « J’ignorais que tu le connaissais… tu ne m’as rien dit » et si cela peut sonner comme un reproche, il n’en est rien car un sourire se dessine sur ses lèvres au même moment « Tu lui as dit ? elle retrouve alors son regard que tu l’as vu sur mes photos ? » Et si tel est le cas, elle ne lui en tiendra pas rigueur. Peut-être que dans d’autres circonstances, elle se serait légèrement mise en rogne contre le jeune coréen, mais là c’est l’effet inverse qui se produit. Avoir cette discussion l’apaise d’une certaine façon, aussi étonnant que cela puisse paraitre. « Je ne te détaillerai pas tout ce qu'il m'a dit car ça lui appartient, mais sache que votre histoire a beaucoup compté pour lui. Elle compte même encore, je ne crois pas me tromper en le disant. » Et à nouveau, Gaby ralentit la cadence et sent les larmes monter malgré elle. Ce que lui rapporte Eddie la touche, mais la renvoie à cet instant où, immobile et ensanglanté sur le bitume, prêt à perdre connaissance, Channing a eu le courage de lui dire qu’il l’aimait. Et ce qu’ajoute Eddie ne fait que conforter un peu plus la jeune femme dans cette idée, même si celui-ci passe sous silence les confessions faites par l’australien. « J'aurais du mal à l'avouer devant lui mais ça m'attriste vraiment ce qui lui arrive, tu sais. » Elle écoute à peine les derniers mots d’Eddie, non pas parce que ça lui est égal, mais parce qu’elle se sent submerger par l’émotion. Elle prend une profonde inspiration, tente de ravaler ses larmes et de reprendre le dessus en retrouvant le regard d’Eddie « Si tu savais à quel point Channing a pu compter pour moi et compte encore beaucoup aujourd’hui… avoue-t-elle alors, ses mains devenant soudainement tremblantes, au point de ressentir la nécessité de prendre place sur ce banc qui est à leur portée C’est une longue histoire lui et moi… mais il est le seul pour qui j’ai pu ressentir quelque chose d’aussi fort, Eddie. Je pensais que tout ça, lui, notre relation, étaient derrière moi. J’ai voulu m’en persuader, mais il compte… il compte bien plus qu’il ne peut le penser et je m’en veux qu’il puisse… une nouvelle pause, nécessaire quand les mots suivants sont difficiles à prononcer mais elle le fait cette fois potentiellement partir en pensant que je ne l’ai jamais aimé… son regard trouve alors ses doigts qu’elle tortille entre elles en pensant que je ne l’aime pas en retour » Une larme perle, malgré tout, le long d’une de ses joues, qu’elle essuie d’un revers Je m’en voudrais, Eddie si je n’ai pas la possibilité de lui dire en retour ». Elle s’ouvre d’une manière inattendue mais tout ceci est la preuve que cette situation la touche bien trop. Et prétendre n’a plus aucun intérêt, de toute évidence « Notre relation à Los Angeles était si… indéfinissable. C’est aussi ce qui nous a porté préjudice mais j’ai vécu la plus belle relation que j’ai pu connaître jusqu’ici. Tout était si… naturel, logique et léger… je ne sais pas si on pourrait un jour retrouver ce qu’on a eu… mais j’aimerai au moins qu’on nous donne la chance de réessayer… ». Et s’il le souhaite, lui, évidemment.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




@Eddie Yang    



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

(ebby #3) let me be your steady satellite Upylpwj

(ebby #3) let me be your steady satellite J5U6W8Q
(ebby #3) let me be your steady satellite JL89r1l
(ebby #3) let me be your steady satellite Xc1pTzg

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(ebby #3) let me be your steady satellite Empty
Message(#) Sujet: Re: (ebby #3) let me be your steady satellite (ebby #3) let me be your steady satellite Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(ebby #3) let me be your steady satellite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-