AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -45%
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux ...
Voir le deal
29.49 €

 (Griffiths #2) there is happiness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maddy Griffiths
Maddy Griffiths
la si-parfaite
la si-parfaite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente six ans (02.10.1986) et maman poule de Paola.
SURNOM : Mad, Maddy, Si-Parfaite-Maddy, Blondie.
STATUT : célibataire, quand son agent ne perturbe pas sa vie amoureuse.
MÉTIER : Fait une pause dans sa carrière d'actrice pour se consacrer à sa fille Paola.
LOGEMENT : Au 31 Sherwood Street (Toowong), Maddy, Sergio et Etna essayent de dormir pendant que bébé Pao pleure, tandis que Romy boude car elle n’est plus le centre de l’attention de sa maman.
(Griffiths #2) there is happiness 62b49970db56a5617968e581b7812ae18b45cef5
POSTS : 1287 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman de Paola née le 24 juillet 2022 ☆ Illustratrice pour la littérature jeunesse, elle a sorti son premier livre pour les enfants en décembre 2020 ☆ Actrice, elle a dernièrement tourné dans un thriller psychologique avec Micah, sa co-star ☆ Allergique aux fruits de mer et crustacés ☆ Phobique des araignées pour le plus grand bonheur d’une certaine sorcière.
CODE COULEUR : Maddy frôle la perfection en #cc6699
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness 0o2b
GriffithsLove's a fragile little flame, it could burn out.

(Griffiths #2) there is happiness Hu7u
MaddioAnd now we liе awake, making beautiful mistakes.

(Griffiths #2) there is happiness Gbtu
SwaddyI tell you how I almost died while you're bringing me back to life.

(Griffiths #2) there is happiness 4e2714eea4e40274b15872b6315b05b51b1425f8
IsalineHave my back every day, it's nice to have a friend.

(9)
Sergio 10 Tommy 2Les gugus 1Les gugus 2Mabel 8Matthew 1Micah 3Sara 1Carmine 1


RPs EN ATTENTE : Sofia 2 ☆ Swann 7 ☆ Sergio 11 ☆ Carmine 1 ☆ Griffiths 3 (fb) ☆ Griffiths 4 (les auditions)
RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness B55d59ca40d81efaf9faa2bd4a5fe612eed6b55d
JodyLet the sky fall, when it crumbles, we will stand tall.

(Griffiths #2) there is happiness Tumblr_p0l6jt9Qqh1ujcvduo5_r1_400
MiladdyI'll never let you go, you are the king of my heart.


(41) Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1 Tommy 1 Cesar 1Heather 1Sergio 2 Rory 1 & Swann 3Penny 1Sergio 3 & Cesar 2Isaac 2Mabel 1Sergio 4Swann 4Micah 1Rosalie 1Joy 2Sergio 5ThanksgivingHeather 2Cesar 3Sofia 1Sergio & Cesar 2Griffiths ChristmasPenny 2Sergio 6 Cesar 4Mabel 3Joy 3Swann 5Maddio 7Mabel 4 et Sergio 8Isaac 4Marceline 1Micah 2Isaac 4 et Penny 3Sergio 9Mabel 6Mabel 7 et Marceline 2
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : angie gallery (avatar), loonywaltz (ub), astra (signature)
DC : Dani (alias Paniniii)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptySam 9 Juil 2022 - 17:29


There is happiness (début juin 2022)
@Marceline Griffiths & @Mabel Griffiths & Maddy Griffiths + baby Rosie

Maddy ajusta les derniers détails de la décoration de sa baby shower. Heureusement qu’Isy était venu lui prêter mains fortes, car se mouvoir était devenu de plus en plus complexe pour la jeune femme. Le bas de son dos lui faisait terriblement mal. Bébé papaye pesait son poids, entre les lasagnes que Sergio rapportait à Maddy du traiteur, et les nombreuses fringales que s’autorisait la Griffiths. Si-Parfaite-Maddy restait dans le déni, elle ne s’était pas pesée depuis le début de sa grossesse, sauf quand elle allait chez sa gynécologue pour son suivi.

Maddy avait commencé les cours de préparation à l’accouchement. Elle y était allée d’elle-même comme une grande fille, elle était bien trop gênée de demander à Sergio de l’accompagner. Il était occupé être les affaires et sa propre famille. La Griffiths avait appris que sa dernière petite fille était gravement malade. Chaque fois, la blonde s’accordait quelques minutes pour prier, implorant des ondes positives à la famille Gutiérrez. Elle savait à quel point il était difficile de perdre un enfant. Elle avait passé la majorité de sa grossesse sous le stress, cependant une bonne étoile semblait veillant sur la maman.

La Griffiths avait continué les cours, mais elle se sentait bien seule entourée de tous ses couples… Alors elle avait pris son courage à deux mains et avait demandé à sa petite sœur de l’accompagner. Mabel avait été la première à devenir maman et elle lui faisait totalement confiance sur ce sujet. Puis c’était une excuse aussi pour qu’elles se voient et que Maddy garde un œil sur sa cadette. Puis un jour, à la fin d’une séance de préparation, les sœurs avaient eu l’idée de préparer une petite fête. Dernièrement, il y avait beaucoup d’événements heureux à célébrer dans la famille : entre la nomination de Marceline, les six mois de Rosalie, et l’arrivée proche de bébé papaye.

Isaac s’éclipsa du jardin, il devait rejoindre sa bien-aimée Penny. Maddy le remercia chaleureusement avant de s’installer sur le canapé de son salon de jardin pour se reposer. Elle enfila un chapeau sur la tête pour se protéger du soleil Le moindre effort l’essoufflait, même si on lui disait de se ménager, Maddy voulait passer une journée heureuse en compagnie de ses proches. La baby shower/girls party était en petit comité. Seule Mabel et Marceline avaient été conviées. Matilda avait été contrariée de ne pouvoir y assister, mais Maddy avait fait en sorte de choisir une date où ses parents seraient absents. Madeline n’était plus aussi sage qu’auparavant. Oups.

Satisfaite, elle admirait le buffet garni de ses célèbres muffins aux chocolats et de cupcakes arc-en-ciel. Elle y avait disposé une bougie sur l’un d’entre eux. Il y avait également des brochettes de fruits accompagnées de chamallows, des cinnamon rolls pour Mabel, du bubble tea pour Marceline et un jar d’eau aromatisée aux fruits. Maddy avait caché sous la nappe du buffet des petits cadeaux pour sa cousine, sa sœur et sa nièce. La maman avait prévu des petites activités, comme un jeu de carte où il y avait des petites questions, ou encore un atelier body painting.

Maddy se passa une main sur le front, quand elle entendit des voix familières approcher. Marceline avait réussi à se caler sur le retard de Mabel, cela relevait du miracle. Sur son canapé, la maman fit un signe de la main aux filles pour les inviter à la rejoindre. « Salut les filles ! » qu’elle s’exclama, sincèrement heureuse de les revoir sans leurs parents respectifs. Elles pourraient enfin souffler sans la pression familiale.





maddy — Don't know if Snow White's house is near or far away but I know I had the best day with you today.


(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness 166540baby1
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness ZPuukcL
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness V3qSDB2
(Griffiths #2) there is happiness LNatll2
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Mabel Griffiths
les moyens des ambitions
les moyens des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie, avec Aiden pour les caméras même si elle commence à apprécier son amitié
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(Griffiths #2) there is happiness DeeDiYs
POSTS : 5701 POINTS : 0

TW IN RP : Alcoolisme (ancien), anorexie, biphobie / homophobie, famille toxique, grossesse / maternité
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
CODE COULEUR : Sème du drama en #76448A
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness IJLSMNz
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

Maddy#9 & Marcel#4

(Griffiths #2) there is happiness B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

Maddy#8

(Griffiths #2) there is happiness Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

(Griffiths #2) there is happiness 1c24f1e61cdc31a1e28258f06a3ea0fe5c7812e0
Maden ∆ This ain't for the best ; my reputation's never been worse, so you must like me for me

Aiden#2

(Griffiths #2) there is happiness A053311184806313c6ef5aba2d407842
Rhebel ∆ Your words up on the wall as you're praying for my fall ; and the laughter in the halls and the names that I've been called ; I stack it in my mind and I'm waiting for the time ; when I show you what it's like to be words spit in a mic

∆∆∆

(Griffiths #2) there is happiness QAJkUU9

Carmine#1Rosalie#2Marley#2Jiyeon#2

RPs EN ATTENTE :
(Griffiths #2) there is happiness F501Itp

Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness TE1ToSv

≈ 2022 Rosalie#1Penny#3James#1Maddy#4Rhett#3Deklan#1Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Marcel#2Rhett#4Andrew#1Rose#2Maddy#7 & Marcel#3Penny#4Jordan#2Aiden#1Carl#1Millie#1Jiyeon#1Marley#1Rhett#6

≈ 2021 Jordan#1Maddy#1Rhett#1Rose#1Joy#1Amaya#1Isaac#1Rhett#2 ∆ Thanksgiving (Isaac#2, Maddy#2 & Penny#2 ∆ Maxine#1Maddy#3 & Marcel#1

≈ 2016 Penny#1

≈ 2015 Rhett#5

≈ 2008 Niamh#1

≈ 2004 Maddy#6

≈ UA Joy#2NaNoWriMo 2021

(Griffiths #2) there is happiness XbPfgEP

Spoiler:

AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar bycreationofcinderella ; Gif signa by usermattz ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyDim 10 Juil 2022 - 9:21



There is happiness ft @Maddy Griffiths & @Marceline Griffiths

Past the blood and bruise ; past the curses and cries ; beyond the terror in the nightfall, haunted by the look in my eyes ; that would've loved you for a lifetime ; leave it all behind ; and there is happiness ∆ Taylor Swift, Happiness

Alors que Mabel mettait à Rosalie la petite robe claire, avec un motif de roses offertes par Maddy et Marceline - pas très de saison, mais elle avait été émue de ce cadeau, qui représentait parfaitement bien sa fille -, elle réfléchissait à comment leurs relations avaient changé ces derniers mois. Certes, les choses restaient tendues avec Marcel, et si elles s'étaient croisées sans animosité, il restait un sujet qu'elles n'abordaient pas : le départ de Mabel hors d'Australie et sa décision de ne plus contacter la cousine dont elle était pourtant si proche.

Avec Maddy, par contre, tout changeait rapidement. Les sœurs, dont la dernière conversation à cœur ouvert devait dater d'une époque perdue dans les limbes de la mémoire de Mabel, se voyaient plus souvent. La naissance de Rosalie avait provoqué un premier rapprochement, léger et emprunt de gêne. Assez, pourtant, pour qu'elle soit la première personne vers qui la jeune femme se soit tournée au moment de son divorce. La présence surprise de Sergio n'avait sans doute pas aidé les deux femmes à parler, mais Mabel n'avait été qu'à moitié surprise quand Maddy l'avait appelée pour qu'elle vienne aux cours de préparation à l'accouchement.

C'était étrange, de se retrouver physiquement si près de sa sœur, de l'aider à faire les mouvements montrés par la sage-femme. Mais ça leur avait permis de discuter un peu, et Mabel ne regrettait pas le casse-tête que ça avait été avec son ex-mari pour faire garder Rosalie le temps de ces quelques séances. Reprendre des sorties sans sa fille lui faisait du bien, même si elle s'inquiétait toujours quand cette dernière n'était plus à portée de vue.

La baby shower de Maddy, par contre, était une nouvelle épreuve. La dernière fois que les filles s'étaient retrouvées toutes les trois avait été presque six mois plus tôt, à Noël. Un épisode qui était très gênant dans les souvenirs flous de Mabel - l'accouchement dans la nuit ayant effacé la plupart des choses qui avaient pu être dites ou faites pendant la soirée. Il ne lui restait plus que la photo envoyée quelques jours plus tard par Matilda, des trois filles avec leurs accessoires de Noël sur la tête, posant devant le sapin. Elles avaient beau être toutes les trois des célébrités confirmées et habituées aux shootings, Mabel n'avait pu s'empêcher de remarquer combien leurs attitudes étaient plus crispées que sur la photo de la première série, celle de leur enfance.

Elle se gara devant chez Maddy, à peine en retard d'une dizaine de minutes - un exploit pour elle. Quoi qu'il lui restait encore à sortir les cadeaux pour Maddy et bébé papaye du coffre, et de réussir à attraper en même temps Rosalie. Elle entendait déjà sa fille pleurer dans le siège auto. Si Rosie n'était pas malade en voiture, c'était en revanche un moyen de transport qu'elle n'appréciait pas, préférant de loin les bras de sa mère, ou à défaut la poussette en mouvement.

« Deux minutes, baby girl. Maman doit attraper toutes nos affaires avant de pouvoir te prendre ! »

Elle continua de parler à Rosie pendant qu'elle sortait la poussette, glissait les cadeaux dans le panier dessous, avant de pouvoir installer sa fille dedans.

« C'est juste deux minutes, le temps d'arriver dans le salon de tata Maddy » expliqua-t-elle devant le nez froncé de Rosalie - un trait qu'elle avait clairement hérité de sa mère, et Mabel s'excusait silencieusement auprès de toutes les nourrices qui avaient pu la prendre en charge bébé. « Après, on essaiera de t'installer dans un coin tranquille où tu pourras gambader sans ruiner toute sa décoration ! »

Depuis que Rosalie avait commencé à ramper, les bibelots étaient tous en danger. Mabel espérait juste que sa sœur n'avait pas la même décoration qu'elle - ou ce serait un bon exercice avant l'arrivée de son propre bébé, qui saurait lui aussi ramper d'ici quelques mois !

Elle était déjà en train de s'approcher de la porte d'entrée, quand une autre voiture vint se garer près de la sienne. Marceline, aux bras nettement moins chargés puisqu'elle n'avait pas de petit bébé ronchon avec elle.

« Bonjour Marcel ! Comment vas-tu ? » demanda-t-elle tout en ouvrant doucement la porte d'entrée.

Maddy lui avait dit d'entrer sans frapper, et Mabel se rappelait assez de ses derniers mois de grossesse pour comprendre que son aînée avait déjà du mal à se mouvoir. Le gros ventre de femme enceinte rendait chaque mouvement sportif, même si Maddy lui semblait radieuse, trônant dans le canapé avec un énorme sourire sur les lèvres.

« Hey, Mads ! Pas de traces de Sergio, on reste entre filles ? »

Quoi que Sergio n'était pas celui qui la dérangeait le plus. Mabel et lui étaient loin d'être amis, mais il était le père, et elle aurait compris que sa sœur le veuille avec elle pour sa baby shower. Le problème était surtout que Sergio venait avec un chien que Mabel, guère à l'aise auprès des animaux, trouvait énorme et inquiétant !

©️crack in time



I've got sunshineon a cloudy day
©️️ EXORDIUM.




(Griffiths #2) there is happiness NLTyuf4
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness 9XMWgUq
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
(Griffiths #2) there is happiness 7vHkInU ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
(Griffiths #2) there is happiness 1000
POSTS : 276 POINTS : 0

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS : (Griffiths #2) there is happiness A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04 #05

(Griffiths #2) there is happiness G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS : (Griffiths #2) there is happiness 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

(Griffiths #2) there is happiness LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : dailyswiftgifs
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyMar 12 Juil 2022 - 16:38




there is happiness
In our history, across our great divide
There is a glorious sunrise
Dappled with the flickers of light
From the dress I wore at midnight, leave it all behind
And there is happiness


J’avais réglé mon téléphone en mode silencieux jusqu’à nouvel ordre, et désactivé la plupart des notifications. Le soir même des Golden Globes, j’avais eu peur qu’il implose tant les messages s’enchainaient rapidement, me couvrant de félicitations et de compliments. C’était tellement étrange que pendant plusieurs heures, j’avais eu la sensation de flotter au dessus de mon corps, pas tout à fait certaine d’exister dans la réalité, cette réalité où je venais de gagner un Golden Globes. Je ne me souvenais même pas avoir un jour rêvé d’une telle victoire, tant cela me paraissait lointain, impossible. Mes parents m’avaient même appelé pour me féliciter. Le trophé était posé dans ma bibliothèque, brillant, affichant aux yeux de chaque invité ma légitimité en tant qu’actrice, ma victoire sur cette industrie dont j’avais rêvé pendant des années.

J’y étais enfin, me disais-je. Peu importe les ragots, l’anonymat qui disparaissait, le stress, tout me semblait balayé par cette petite statuette dorée. Ce n’était pas juste un prix comme un autre, c’était un Golden Globes, LA cérémonie la plus prestigieuse pour les acteurs et actrices de séries… Je n’avais pas pu m’empêcher de me dire j’avais gagné sur mes cousines, et que j’étais officiellement l’actrice la plus reconnue. C’était stupide, elles avaient bien d’autres choses à gérer en ce moment, mais une rivalité vieille de 30 ans n’étaient pas simplement quelque chose qu’on effaçait en un claquement de doigt.

Etrangement, cette victoire aux Golden Globes me paraissait bien lointaine maintenant que je me dirigeais chez Maddy pour sa baby-shower. Marceline Griffiths, l’actrice talentueuse, avait laissé place à Marcel, la cousine exubérante mais insécure, toujours angoissée des retrouvailles familiales. Mes émotions étaient des plaies béantes qui brûlaient ma peau : j’étais en colère de devoir faire comme si rien était, comme si mes cousines ne m’avaient pas troué le coeur avec leurs abandons à répétitions - Mabel quand nous avions terminé le lycée, Maddy lorsque nous étions à New-York - et pourtant, je ne pouvais pas m’empêcher de me sentir presque excitée à l’idée d’être avec elles, d’avoir leur attention. Ces derniers temps, elles s’étaient rapprochées grâce à la maternité qui les unissait, et je me sentais comme toujours mise à part. Je voulais avoir l’air détachée, avoir l’air cool, d’avoir réussi, de n’en avoir rien à faire de tout ça… Et en même temps, j’avais envie d’être avec elles, de savoir comment elles allaient… Je ne savais vraiment pas sur quel pied danser.

J’arrivais en retard, consciente que Mabel ne serait jamais à l’heure, et anxieuse à l’idée d’être seule avec Maddy. Je sortis de ma voiture, mon coeur battant dans mes tempes, les bras chargés de paquet cadeau pour Maddy et son enfant. Je n’étais pas exactement sûre de ce qu’il fallait à une jeune maman, ou à un enfant, et j’avais été bien trop fière pour demander conseil à Mabel. J’avais donc acheté un bon pour une journée dans un spa luxueux pour Maddy, pour qu’elle puisse se relaxer, et des habits pour le bébé, et un joli mobile avec des oiseaux coloré à accrocher au dessus du berceau.

« Bonjour Marcel ! Comment vas-tu ? »
« Hello Mabel, coucou Rosalie, » dis-je avec une petite voix enfantine en agitant ma main devant le bébé qui semblait préoccupé. « Je vais bien, et vous deux ? »

On rentra chez Maddy, la trouvant installée dans le salon qu’elle avait décoré, avec un buffet impressionnant. Elle avait fait tout ça, avec son ventre aussi gros qu’une pastèque ?! Mon dieu, sa détermination m’impressionnait.

« Hey, Mads ! Pas de traces de Sergio, on reste entre filles ? »

Je retins un petit rire, proche du hoquet. Je n’étais toujours remise de cette histoire de Sergio - Maddy, enceinte de son agent ? Non mais là vraiment, ce n’était pas sur mon bingo de l’année. Mais étrangement, j’avais l’impression que ça me faisait apprécier Maddy un peu plus, comme si ça l’humanisait, derrière son image quasi angélique de la femme parfaite.

« Je ne me souviens pas la dernière fois où on a été seulement toutes les trois, » dis-je à voix haute, laissant planer quelques secondes de malaise. Je ne pouvais pas m’en empêcher, je ne voulais pas que mes cousines pensent que c’était si facile que ça… Mon regard s’arrêta sur le buffet, et je sentis mon appréhension fondre, et je m’exclamai : « Du bubble tea ?! Ah, Maddy, tu es parfaite ! » Mon coeur se gonfla comme un petit ballon. J’en profitai pour poser mes paquets près du canapé, en même temps que Mabel, et un flash de notre soirée de Noël avorté pétilla dans mon estomac contracté. « Qu’est-ce que tu veux boire ? » Demandai-je à Maddy, pour ne pas qu’elle ait à trop bouger.  

Je regardai le buffet parfaitement dressé avec un sourire émerveillé. J’avais souvent l’impression que mes cousines ne tenaient pas vraiment à sauver nos liens distendus, et voir que Maddy avait fait un tel effort, qu’elle nous avait invité, seulement nous, pour fêter la naissance de son enfant… Je me disais que ça devait être important pour elle, un peu, non ? Pour moi, ça l’était, plus que je ne voulais l’admettre.

« En tout cas merci pour l’invitation, et en plus tu as réussi à te débarasser des parents ? C’est un beau cadeau, ça, » dis-je avec un clin d’oeil. J’avais parlé vite, et je n’avais pas précisé “tes parents” ou “vos parents”, mais bien “des parents” - une vieille habitude des années où j’avais vécu chez mes cousines, et où mon oncle et ma tante étaient devenus des figures parentales à part entière dans ma vie. « C’est la première fois que je vais à une baby shower, je ne connais pas bien les codes : on mange des cupcakes et on parle de bébé, non ? Comment se passe la grossesse d’ailleurs ? » Demandai-je avec un sourire sincère.


@Mabel Griffiths @Maddy Griffiths  I love you


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




(Griffiths #2) there is happiness OBCGg4U
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness OrLErGE
(Griffiths #2) there is happiness PvDC5CK
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
(Griffiths #2) there is happiness JSBsZsK
(Griffiths #2) there is happiness 9p9VwN9
(Griffiths #2) there is happiness Qi7UeVN
(Griffiths #2) there is happiness 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Maddy Griffiths
la si-parfaite
la si-parfaite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente six ans (02.10.1986) et maman poule de Paola.
SURNOM : Mad, Maddy, Si-Parfaite-Maddy, Blondie.
STATUT : célibataire, quand son agent ne perturbe pas sa vie amoureuse.
MÉTIER : Fait une pause dans sa carrière d'actrice pour se consacrer à sa fille Paola.
LOGEMENT : Au 31 Sherwood Street (Toowong), Maddy, Sergio et Etna essayent de dormir pendant que bébé Pao pleure, tandis que Romy boude car elle n’est plus le centre de l’attention de sa maman.
(Griffiths #2) there is happiness 62b49970db56a5617968e581b7812ae18b45cef5
POSTS : 1287 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman de Paola née le 24 juillet 2022 ☆ Illustratrice pour la littérature jeunesse, elle a sorti son premier livre pour les enfants en décembre 2020 ☆ Actrice, elle a dernièrement tourné dans un thriller psychologique avec Micah, sa co-star ☆ Allergique aux fruits de mer et crustacés ☆ Phobique des araignées pour le plus grand bonheur d’une certaine sorcière.
CODE COULEUR : Maddy frôle la perfection en #cc6699
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness 0o2b
GriffithsLove's a fragile little flame, it could burn out.

(Griffiths #2) there is happiness Hu7u
MaddioAnd now we liе awake, making beautiful mistakes.

(Griffiths #2) there is happiness Gbtu
SwaddyI tell you how I almost died while you're bringing me back to life.

(Griffiths #2) there is happiness 4e2714eea4e40274b15872b6315b05b51b1425f8
IsalineHave my back every day, it's nice to have a friend.

(9)
Sergio 10 Tommy 2Les gugus 1Les gugus 2Mabel 8Matthew 1Micah 3Sara 1Carmine 1


RPs EN ATTENTE : Sofia 2 ☆ Swann 7 ☆ Sergio 11 ☆ Carmine 1 ☆ Griffiths 3 (fb) ☆ Griffiths 4 (les auditions)
RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness B55d59ca40d81efaf9faa2bd4a5fe612eed6b55d
JodyLet the sky fall, when it crumbles, we will stand tall.

(Griffiths #2) there is happiness Tumblr_p0l6jt9Qqh1ujcvduo5_r1_400
MiladdyI'll never let you go, you are the king of my heart.


(41) Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1 Tommy 1 Cesar 1Heather 1Sergio 2 Rory 1 & Swann 3Penny 1Sergio 3 & Cesar 2Isaac 2Mabel 1Sergio 4Swann 4Micah 1Rosalie 1Joy 2Sergio 5ThanksgivingHeather 2Cesar 3Sofia 1Sergio & Cesar 2Griffiths ChristmasPenny 2Sergio 6 Cesar 4Mabel 3Joy 3Swann 5Maddio 7Mabel 4 et Sergio 8Isaac 4Marceline 1Micah 2Isaac 4 et Penny 3Sergio 9Mabel 6Mabel 7 et Marceline 2
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : angie gallery (avatar), loonywaltz (ub), astra (signature)
DC : Dani (alias Paniniii)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyLun 8 Aoû 2022 - 17:39


There is happiness (début juin 2022)
@Marceline Griffiths & @Mabel Griffiths & Maddy Griffiths + baby Rosie

Pour l’occasion, Maddy avait pris soin que les filles restent entre elles, pas de Griffiths exaspérants à l’horizon tandis que Sergio était occupé par ses affaires. Prenant une petite pause dans son salon de jardin -oui bébé papaye commençait à peser son poids qui pouvait se comparer à celui d’un pastèqye- Mabel et Marcel arrivèrent en même temps. Maddy les invita à la rejoindre un sourire rayonnant sur le visage. Malgré les moments compliqués de sa grossesse, cela avait embellie la future maman, elle avait si hâte de rencontrer sa fille, son petit miracle, son petit ange tombé du ciel.

« Pas de Sergio, pas de parents. Seulement des invitées de marque. » répondit-elle accompagnée d’un clin d’œil, même si le petit rire de Marcel ne lui échappa pas. Maddy fit mine de n’avoir rien remarquée. Pourtant elle était bien consciente que son histoire avec Sergio avait fait jazzé dans sa famille. Ses amis proches avaient été plus compréhensifs, quant aux médias la Griffiths restait dans le déni le plus total. Elle profitait de sa bulle d’intimité tant que c’était encore possible. Elle savait que tôt ou tard son cocon allait être envahi dès la naissance de la petite. Mais pour l’instant, elle souhaitait profiter de cette belle journée, rattrapant le temps perdu avec sa sœur et sa cousine. Ces moments devenaient de plus en plus rares, elle voulait y remédier.

D’ailleurs, Marceline formula les pensées de Maddy à voix haute. Les filles ne s’étaient pas retrouvées entre elles depuis une éternité, alors elle supposa « Probablement du temps où on vivait ensemble ? » Leurs parents respectifs étaient aux abonnés absents. Les filles étaient livrées à elles-mêmes dans la grande demeure des Griffiths. Maddy avait dû prendre les responsabilités sur ses épaules, tandis que Marcel et Mabel faisaient les 400 coups.

« Spécialement pour ma petite cousine qui devient une actrice reconnue. Félicitations pour ton prix ! Je suis fière de toi ! » qu’elle lui répondit sincèrement tandis que la grande blonde s’extasiait devant le bubble tea. « Je veux bien un verre de limonade s’il te plait. » qu’elle demanda accompagnée d’un sourire, posant sa main sur son ventre.

Maddy rigola lorsque sa cousine fit allusion à ses parents. Elle regarda Mabel et commenta d’une voix malicieuse. « Ah ça, je l’ai appris grâce à Mab. C’est elle la pro pour trouver des idées pour envoyer les parents de l’autre côté du globe. » Un rire s’échappa joyeusement d’entre ses lèvres. Pendant longtemps, Maddy s’était pliée en quatre pour plaire à ses parents. Désormais, elle avait l’impression de renaître grâce à cette grossesse. « Cela me tenait à cœur de vous inviter toutes les trois, merci d’être venues. » Eh oui Mabel n’oubliait pas sa adorable nièce. « A vrai dire, je ne sais pas non plus comment se déroule une baby shower. J’ai juste envie de passer de temps avec vous. » En famille. « Ce n’est pas facile tous les jours. » qu’elle commença à raconter à Marceline. « Je comprends mieux ce que tu as vécu Mabel, j’ai l’impression de peser une tonne, tout devient compliqué à faire. » Mais tout cela disparait lorsqu’elle sent Paola gigoter dans son ventre, un moment unique et intime entre elles. « Heureusement, je suis bien entourée. » Au fil des semaines, elle avait découvert une nouvelle facette de Sergio. Il se montrait très attentif. Depuis que Maddy avait eu des contractions durant la nuit l’empêchant de trouver le sommeil, ils avaient pris l’habitude de dormir ensemble. « N’hésitez pas à vous servir les filles ! Il y a même un petit cupcake spécial pour Rosie ! » Sa nièce avait désormais six mois, qu’est-ce qu’elle a grandi ! « Comment ça va Mabel avec Rosie ? » Comment tu vas toi ? Sa dernière rencontre avec elle avait été malheureusement écourtée. Sa petite sœur s’était sentie mal à l’aise avec la présence de Sergio et Etna.





maddy — Don't know if Snow White's house is near or far away but I know I had the best day with you today.


(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness 166540baby1
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness ZPuukcL
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness V3qSDB2
(Griffiths #2) there is happiness LNatll2
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Mabel Griffiths
les moyens des ambitions
les moyens des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie, avec Aiden pour les caméras même si elle commence à apprécier son amitié
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(Griffiths #2) there is happiness DeeDiYs
POSTS : 5701 POINTS : 0

TW IN RP : Alcoolisme (ancien), anorexie, biphobie / homophobie, famille toxique, grossesse / maternité
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
CODE COULEUR : Sème du drama en #76448A
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness IJLSMNz
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

Maddy#9 & Marcel#4

(Griffiths #2) there is happiness B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

Maddy#8

(Griffiths #2) there is happiness Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

(Griffiths #2) there is happiness 1c24f1e61cdc31a1e28258f06a3ea0fe5c7812e0
Maden ∆ This ain't for the best ; my reputation's never been worse, so you must like me for me

Aiden#2

(Griffiths #2) there is happiness A053311184806313c6ef5aba2d407842
Rhebel ∆ Your words up on the wall as you're praying for my fall ; and the laughter in the halls and the names that I've been called ; I stack it in my mind and I'm waiting for the time ; when I show you what it's like to be words spit in a mic

∆∆∆

(Griffiths #2) there is happiness QAJkUU9

Carmine#1Rosalie#2Marley#2Jiyeon#2

RPs EN ATTENTE :
(Griffiths #2) there is happiness F501Itp

Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness TE1ToSv

≈ 2022 Rosalie#1Penny#3James#1Maddy#4Rhett#3Deklan#1Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Marcel#2Rhett#4Andrew#1Rose#2Maddy#7 & Marcel#3Penny#4Jordan#2Aiden#1Carl#1Millie#1Jiyeon#1Marley#1Rhett#6

≈ 2021 Jordan#1Maddy#1Rhett#1Rose#1Joy#1Amaya#1Isaac#1Rhett#2 ∆ Thanksgiving (Isaac#2, Maddy#2 & Penny#2 ∆ Maxine#1Maddy#3 & Marcel#1

≈ 2016 Penny#1

≈ 2015 Rhett#5

≈ 2008 Niamh#1

≈ 2004 Maddy#6

≈ UA Joy#2NaNoWriMo 2021

(Griffiths #2) there is happiness XbPfgEP

Spoiler:

AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar bycreationofcinderella ; Gif signa by usermattz ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyVen 12 Aoû 2022 - 14:37



There is happiness ft @Maddy Griffiths & @Marceline Griffiths

Past the blood and bruise ; past the curses and cries ; beyond the terror in the nightfall, haunted by the look in my eyes ; that would've loved you for a lifetime ; leave it all behind ; and there is happiness ∆ Taylor Swift, Happiness

La réflexion de Marceline lui fit froncer les sourcils. La dernière fois que leur génération de Griffiths n'avaient été qu'à trois ? Sans doute pendant un dîner d'adultes, alors qu'ils avaient laissé les trois adolescentes à l'écart pour parler de sujets sérieux. Une quinzaine d'années plus tôt, et c'était fou de se dire qu'elles venaient de la même famille mais se voyaient extrêmement peu. Maddy était peut-être celle qui essayait le plus de les rapprocher, Mabel n'ayant même pas essayé de faire une baby shower quand elle était enceinte de Rosie.

Elle jeta un œil au buffet préparé par Maddy, admirant le soin qui y avait été apporté. Son estomac se tordit devant toutes les sucreries, et elle tenta d'ignorer sa nausée, espérant pouvoir prendre un verre d'eau ou une tasse de café et éviter les sodas. Elle laissa Marcel servir leur aînée, prétextant de devoir sortir une Rosalie ronchonnante de son cosy. Le bébé sourit dès qu'elle se retrouva sur les jambes de sa mère, affichant un sourire joyeux et tentant d'aller explorer les coussins du canapé. Mabel la posa au sol pour éviter une chute, gardant tout de même un œil sur sa fille, le salon de Maddy n'étant pas encore totalement protégé des ravages que Rosalie pouvait faire depuis qu'elle avait compris comment ramper.

« Tu devrais leur offrir une nouvelle croisière, histoire de passer les premiers jours tranquilles avec bébé » conseilla-t-elle, tout en vérifiant que Rosie restait dans le salon.

C'était ce qu'elle avait fait pour son accouchement, et elle ne regrettait pas une seconde d'avoir été seule pour faire la connaissance de son bébé. Depuis, Mark et Matilda avaient eu le temps de se rattraper, et de lui conseiller un milliard de fois de prendre des nourrices, allant même jusqu'à tenter de la faire venir jusqu'à une session de recrutement. Elle appréciait pourtant de s'occuper de sa fille, même si les couches sales n'étaient pas un plaisir, même si parfois, elle devait regarder la petite souffrir parce que les dents la titillaient et que le doliprane n'agissait pas immédiatement.

« Mais tu verras, avant l'accouchement, tu te sentiras encore plus lourde. Si les toilettes n'avaient pas été aussi inconfortables, je crois que j'y aurai établi mon nid, histoire d'être confortable et de pas avoir à y aller toutes les trente minutes ! »

A la fin de la grossesse, Rosalie appuyait de tout son poids sur la vessie, et Mabel avait l'impression de faire un marathon dès qu'elle devait se lever, marcher jusqu'aux toilettes, puis se relever et retourner vers le canapé. Et encore, elle avait été enceinte au cœur de l'été australien, et portait surtout des robes ou des t-shirts longs, lui évitant d'avoir trop de couches à mettre et à enlever avant de se soulager.

« Rosie va bien ! Elle a découvert la station assise, mais c'est encore un peu instable, et elle rit quand elle s'écroule au sol ! »

Sans doute parce que la première fois que Rosalie s'était assise puis était tombée, dans la douceur molletonnée de son tapis de jeux, Mabel n'avait pu s'empêcher d'éclater de rire devant la bouille choquée de sa fille. Depuis, Rosie en riait toute seule, et ça rassurait la jeune mère sur le fait que sa fille n'avait pas mal mais était juste surprise du brusque changement de position.

« Et elle est très curieuse ! J'espère que tu ne tiens pas trop aux bibelots qui sont assez bas pour qu'elle les attrape » prévint-elle gentiment.

Elle n'allait pas laisser son bébé tout détruire, mais ça permettrait à Maddy de voir ce qui allait arriver d'ici quelques mois, quand son propre nourrisson serait assez grand pour se déplacer et essayer de tout découvrir.

« Rosie, tu veux un cupcake ? »

Elle drapa Rosie dans un grand bavoir, avant de lui présenter le cadeau indiqué par Maddy. Le bébé commença d'abord par plonger ses doigts dedans, testant cette nouvelle texture. Mabel n'avait pas vraiment de cadeaux chez elle, même si elle allait devoir commencer à en acheter pour en donner à sa fille - en essayant de rester le plus neutre possible pour éviter de lui donner ses propres troubles alimentaires...

« Et toi, à part la sensation de ressembler à une baleine de canapé ? La chambre de bébé a avancé ? »

Mabel se souvenait que les dernières semaines de grossesse, elle avait été obsédée par le fait de finir cette chambre, et que tout soit parfait avant l'arrivée de bébé dans leur chambre. Alors que ces six derniers mois, Rosalie avait dormi dans un berceau collé au lit parental, et n'avait commencé les siestes dans sa chambre que depuis deux semaines.

Mais Maddy ayant beaucoup de goût, Mabel était curieuse de voir comment sa sœur avait pu aménager l'espace de bébé, ou les couleurs choisies pour les murs !

« Quoi que Marceline préférerait peut-être nous parler de ses nouveaux projets ? J'ai adoré la photo de toi avec ton golden globe dans les bras ! »

Elle n'oubliait pas que Marceline n'était pas mère et ne semblait pas avoir de projet bébé pour le moment. Entendre parler de grossesse et de maternité ne devaient donc pas être des plus intéressants dans ces conditions-là...

©️crack in time



I've got sunshineon a cloudy day
©️️ EXORDIUM.




(Griffiths #2) there is happiness NLTyuf4
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness 9XMWgUq
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
(Griffiths #2) there is happiness 7vHkInU ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
(Griffiths #2) there is happiness 1000
POSTS : 276 POINTS : 0

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS : (Griffiths #2) there is happiness A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04 #05

(Griffiths #2) there is happiness G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS : (Griffiths #2) there is happiness 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

(Griffiths #2) there is happiness LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : dailyswiftgifs
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyDim 28 Aoû 2022 - 13:24




there is happiness
In our history, across our great divide
There is a glorious sunrise
Dappled with the flickers of light
From the dress I wore at midnight, leave it all behind
And there is happiness


Au début, j'avais pensé que Maddy aurait invité d'autres amies à elle, que nous serious nombreuses, une sorte de grande fête en son honneur. Je m'étais préparée à rencontrer de nouvelles personnes, toujours avide de faire une première impression - même si je me demandais bien ce que Maddy racontait sur moi à ses amies, et même s'il lui arrivait tout simplement de parler de moi. Les gens dont j'étais le plus proche connaissaient très bien mes rapports conflictuels avec ma famille et mes cousines, et je me souvenais notamment d'une ex qui, lors d'une dispute, m'avait dit d'arrêter de penser que qu'elle allait m'abandonner et qu'elle n'était, je cite, "ni Mabel ni Maddy ni même tes parents". Bon, elle m'avait plaqué trois semaines plus tard pour retourner avec son ex. Je ne m'étais d'ailleurs pas gênée pour lui hurler dessus qu'elle était donc exactement comme Mabel, Maddy, et mes parents. La maturité dans les ruptures n'avaient jamais été mon point fort.

Visiblement, Maddy voulait être en petit comité. Je me demandais si elle essayait de réparer nos liens distendus, ou si le fait d'être enceinte la rendait tout à coup nostalgique de la famille, d'un sentiment de sororité, de fratrie. J'essayais de ne pas trop suranalyser chaque moment, ni de m'emballer. J'avais été déçue plus d'une fois.

« Spécialement pour ma petite cousine qui devient une actrice reconnue. Félicitations pour ton prix ! Je suis fière de toi ! » J'essayais de sourire calmement, comme si son compliment ne me faisait pas fondre le coeur mille fois plus que les dizaines de milliers de commentaires que j'avais eu sous ma photo instagram. « Je veux bien un verre de limonade s’il te plait. »

Je lui ramenais le verre avec un sourire, tentant de ne pas trop loucher sur son énorme ventre qui m'intriguait - ça avait l'air quand même sacrément infernale cette histoire d'être enceinte. J'écoutais Mabel et Maddy en discuter, à la fois interessée et étrangement détachée tant cela me paraissait loin de ma réalité. Je ne savais pas si j'avais envie d'être mère, j'avais l'impression que ma vie allait dans une toute autre direction et que mon homosexualité ne manquerait pas de compliquer les choses. Oh, et mon incapacité à rester dans une relation plus de quelques mois. Mais ça, c'était un autre sujet.

J'observais mes cousines, et je réalisais à quel point discuter de leurs filles étaient une excuse pour se poser des questions que nous n'osions pas nous poser. Maddy demandait à Mabel comment allait Rosie, au lieu du lui demander comment elle allait elle. C'était étrange, d'être si proches et si éloignées, pensai-je, et je sentais en moi une triste jalousie à l'idée de voir que la maternité rapprochait les deux soeurs, solidifiant leur lien que j'avais toujours envié, aussi dysfonctionnel soit-il.

« Quoi que Marceline préférerait peut-être nous parler de ses nouveaux projets ? J'ai adoré la photo de toi avec ton golden globe dans les bras ! »

Je regardai Mabel, cachant ma surprise. J'étais touchée qu'elle fasse l'effort de m'inclure dans la conversation.

« C'est vrai que c'est une baby shower et que mon golden globe est un peu comme mon bébé maintenant, » plaisantai-je avec un sourire. « J'ai l'impression que ma vie est un peu irréelle.  La romcom que j'ai tournée pour Netflix sort début juillet, je pense qu'ils vont surfer à mort sur le fait que je viens d'avoir le golden globes. Et en ce moment je tourne pour un film d'un réalisateur indé, Will Madoff. Et puis mon agente a déjà une liste longue comme le bras de choses à me proposer. Il y a visiblement un spin-off de Game of Thrones qui se prépare... » J'haussai les épaules, restant un peu détachée. « On va voir ce que tout ça donne ! J'essaie juste de ne pas trop stresser sur le fait que mon premier rôle a placé la barre très haut pour moi, j'ai un peu l'impression qu'on m'attend au tournant. »

Et qu'on s'attendait peut-être à ce que je rate, pour le plaisir de voir une rivale ne pas réussir à devenir l'actrice que tout le monde envie.

« Vous avez des projets vous ? Enfin, après les congés maternité, évidemment. Je suppose que ça ne doit pas être évident de s'imaginer quitter Rosie pour travailler... Le co-parenting se passe bien ? » Demandai-je, consciente qu'on se rapprochait d'un sujet compliqué pour Mabel, et donc pour nous toutes, puisque nous n'avions jamais vraiment su parler de nos émotions - ou plutôt, nous avions su puis nous avions oublié.



@Mabel Griffiths @Maddy Griffiths  I love you


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




(Griffiths #2) there is happiness OBCGg4U
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness OrLErGE
(Griffiths #2) there is happiness PvDC5CK
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
(Griffiths #2) there is happiness JSBsZsK
(Griffiths #2) there is happiness 9p9VwN9
(Griffiths #2) there is happiness Qi7UeVN
(Griffiths #2) there is happiness 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Maddy Griffiths
la si-parfaite
la si-parfaite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente six ans (02.10.1986) et maman poule de Paola.
SURNOM : Mad, Maddy, Si-Parfaite-Maddy, Blondie.
STATUT : célibataire, quand son agent ne perturbe pas sa vie amoureuse.
MÉTIER : Fait une pause dans sa carrière d'actrice pour se consacrer à sa fille Paola.
LOGEMENT : Au 31 Sherwood Street (Toowong), Maddy, Sergio et Etna essayent de dormir pendant que bébé Pao pleure, tandis que Romy boude car elle n’est plus le centre de l’attention de sa maman.
(Griffiths #2) there is happiness 62b49970db56a5617968e581b7812ae18b45cef5
POSTS : 1287 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman de Paola née le 24 juillet 2022 ☆ Illustratrice pour la littérature jeunesse, elle a sorti son premier livre pour les enfants en décembre 2020 ☆ Actrice, elle a dernièrement tourné dans un thriller psychologique avec Micah, sa co-star ☆ Allergique aux fruits de mer et crustacés ☆ Phobique des araignées pour le plus grand bonheur d’une certaine sorcière.
CODE COULEUR : Maddy frôle la perfection en #cc6699
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness 0o2b
GriffithsLove's a fragile little flame, it could burn out.

(Griffiths #2) there is happiness Hu7u
MaddioAnd now we liе awake, making beautiful mistakes.

(Griffiths #2) there is happiness Gbtu
SwaddyI tell you how I almost died while you're bringing me back to life.

(Griffiths #2) there is happiness 4e2714eea4e40274b15872b6315b05b51b1425f8
IsalineHave my back every day, it's nice to have a friend.

(9)
Sergio 10 Tommy 2Les gugus 1Les gugus 2Mabel 8Matthew 1Micah 3Sara 1Carmine 1


RPs EN ATTENTE : Sofia 2 ☆ Swann 7 ☆ Sergio 11 ☆ Carmine 1 ☆ Griffiths 3 (fb) ☆ Griffiths 4 (les auditions)
RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness B55d59ca40d81efaf9faa2bd4a5fe612eed6b55d
JodyLet the sky fall, when it crumbles, we will stand tall.

(Griffiths #2) there is happiness Tumblr_p0l6jt9Qqh1ujcvduo5_r1_400
MiladdyI'll never let you go, you are the king of my heart.


(41) Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1 Tommy 1 Cesar 1Heather 1Sergio 2 Rory 1 & Swann 3Penny 1Sergio 3 & Cesar 2Isaac 2Mabel 1Sergio 4Swann 4Micah 1Rosalie 1Joy 2Sergio 5ThanksgivingHeather 2Cesar 3Sofia 1Sergio & Cesar 2Griffiths ChristmasPenny 2Sergio 6 Cesar 4Mabel 3Joy 3Swann 5Maddio 7Mabel 4 et Sergio 8Isaac 4Marceline 1Micah 2Isaac 4 et Penny 3Sergio 9Mabel 6Mabel 7 et Marceline 2
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : angie gallery (avatar), loonywaltz (ub), astra (signature)
DC : Dani (alias Paniniii)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyDim 2 Oct 2022 - 13:04



There is happiness (début juin 2022)
@Marceline Griffiths & @Mabel Griffiths & Maddy Griffiths + baby Rosie

Ce moment en famille est étrange et réconfortant à la fois. Les trois cousines essayent de faire des efforts, de communiquer, de s’intéresser aux projets de chacune, tentant de faire abstraction du spectre du nom Griffiths qui trône au-dessus de leurs têtes.

Mabel a toujours été la plus douée des trois pour écarter Matilda et Mark quand ils sont trop encombrants. C’est-à-dire tout le temps. Maddy l’a toujours secrètement admiré pour ses prouesses et son franc-parler. L’ainée s’est toujours dit que c’était cela le luxe d’être la deuxième de la fratrie. Elle n’a pas le poids des responsabilités sur les épaules, lui laissant une certaine liberté, à sa façon.

Maddy ne peut s’empêcher de sourire face aux confidences de sa petite sœur. Pour une fois, c’est elle qui l’enseigne comme devenir une mère, et elle en est profondément reconnaissante. Elle l’admire de réussir à gérer Rosie et sa nouvelle vie de parent ayant la garde partagée de la petite. Au fond, Maddy ne sait pas du tout comment va se dérouler son quotidien de futurs parents avec Sergio. Alors elle préfère rester dans le déni et profiter du moment présent. Son attention est attirée par sa nièce, et Maddy demande de ses nouvelles.

La jolie Rosalie évolue rapidement d’après ce que Mabel lui raconte. Maddy aimerait bien la prendre sur ses genoux pour voir la position assise de sa nièce mais son ventre imposant l’empêche. ”Telle mère, telle fille. Matilda, enfin maman devenait folle quand tu voulais défaire toute la déco de la maison. Les pauvres nourrices se sont fait engueuler de ne pas suffisament te surveiller d’après elle.” qu’elle remémore ce souvenir d’enfance même si avec l’âge, elle n’a jamais approuvé l’éducation que leurs parents leur ont imposée. Même si les sœurs ne se le disent pas de vive voix, elles ne veulent pas reproduire les mêmes erreurs avec leurs filles respectives.

D’un regard attendri, Maddy observe Rosie se familiariser avec le cupcake. Elle trouve cela absolument adorable. Un rire s’échappe d’entre ses lippes quand la petite fait tomber de la crème sur son bavoir, le saveur de la situation.

“Oui la chambre de bébé papaye avance bien. @Isaac Jensen m’a beaucoup aidé, il m’a même proposé de faire son berceau. En plus d’être adorable, c’est un bricoleur doué. Il a réalisé le berceau de sa fille Maia de ses propres mains.” répond-t-elle, Penny a vraiment de la chance, son homme est une perle rare. Soigneusement, Maddy omet le moment où Sergio s’est aussi ramené avec un berceau pour leur fille. Encore un problème de communication entre les deux parents, en même temps le Gutiérrez a toujours été très secret à cacher la moitié des informations à la blonde.  

”Je pourrai vous montrer sa chambre, enfin si ça vous intéresse.” propose-t-elle d’une voix un peu plus timide, car elle n’a jamais beaucoup partagé sa vie privée avec sa propre famille. Maddy est un nid à secrets cachée derrière ses bonnes manières.

Les sœurs n’oublient pas leur petite cousine, Mabel mentionne le Golden Globe de Marcel. Bien évidemment que Maddy a liké la photo. C’est comme ça qu’on communique dans la famille, ne cherchez pas à comprendre. C’est… spécial. Très Griffiths, très superficiel.

Maddy tourne sa tête vers Marceline qui parle de son “bébé” à elle, ses mots lui arrachent un franc sourire. Elle a l’impression de se revoir en Marcel, lorsque la célébrité a frappé à sa propre de façon assez brusque et irréel. La blonde est sincèrement heureuse d’entendre les futurs projets cinématographiques de sa cousine. Elle est la nouvelle génération d'actrices, elle n’en doute pas un instant. Marceline est douée derrière ses allures de diva. “Eh bien tu as plein de futurs bébés en cours, c’est génial ! Tu ne vas pas t’ennuyer ! J’ai hâte de te voir sur le grand écran !” ajoute-t-elle avec un énorme sourire, même si une information a éveillé son attention. Sergio a pris l’habitude de télétravailler à la maison lorsqu’il n’a pas de rendez-vous professionnel. Forcément, elle l’entend négocier des contrats à longueur de journée au téléphone. “C’est drôle que tu parles du projet de Game of Thrones. J’ai entendu Sergio discuter de ce spin-off à plusieurs reprises. Ça a l’air d’être le gros dossier du moment depuis que House of the Dragon est sorti, apparemment ils veulent produire un spin-off sur les Lannister ! Ton agente aimerait te décrocher un rôle dans ce projet ?” demande-t-elle avec curiosité. Maddy n’est plus trop connectée -et concernée- par ce milieu en ce moment. Elle est bien trop occupée par sa grossesse, elle n’a pas la tête à reprendre la direction des plateaux de tournage, mais la vie est pleine de surprises… Rendez-vous au prochain épisode.

(Griffiths #2) there is happiness 1949770018(Griffiths #2) there is happiness 4015463350





maddy — Don't know if Snow White's house is near or far away but I know I had the best day with you today.


(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness 166540baby1
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness ZPuukcL
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness V3qSDB2
(Griffiths #2) there is happiness LNatll2
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Mabel Griffiths
les moyens des ambitions
les moyens des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie, avec Aiden pour les caméras même si elle commence à apprécier son amitié
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(Griffiths #2) there is happiness DeeDiYs
POSTS : 5701 POINTS : 0

TW IN RP : Alcoolisme (ancien), anorexie, biphobie / homophobie, famille toxique, grossesse / maternité
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
CODE COULEUR : Sème du drama en #76448A
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness IJLSMNz
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

Maddy#9 & Marcel#4

(Griffiths #2) there is happiness B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

Maddy#8

(Griffiths #2) there is happiness Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

(Griffiths #2) there is happiness 1c24f1e61cdc31a1e28258f06a3ea0fe5c7812e0
Maden ∆ This ain't for the best ; my reputation's never been worse, so you must like me for me

Aiden#2

(Griffiths #2) there is happiness A053311184806313c6ef5aba2d407842
Rhebel ∆ Your words up on the wall as you're praying for my fall ; and the laughter in the halls and the names that I've been called ; I stack it in my mind and I'm waiting for the time ; when I show you what it's like to be words spit in a mic

∆∆∆

(Griffiths #2) there is happiness QAJkUU9

Carmine#1Rosalie#2Marley#2Jiyeon#2

RPs EN ATTENTE :
(Griffiths #2) there is happiness F501Itp

Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness TE1ToSv

≈ 2022 Rosalie#1Penny#3James#1Maddy#4Rhett#3Deklan#1Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Marcel#2Rhett#4Andrew#1Rose#2Maddy#7 & Marcel#3Penny#4Jordan#2Aiden#1Carl#1Millie#1Jiyeon#1Marley#1Rhett#6

≈ 2021 Jordan#1Maddy#1Rhett#1Rose#1Joy#1Amaya#1Isaac#1Rhett#2 ∆ Thanksgiving (Isaac#2, Maddy#2 & Penny#2 ∆ Maxine#1Maddy#3 & Marcel#1

≈ 2016 Penny#1

≈ 2015 Rhett#5

≈ 2008 Niamh#1

≈ 2004 Maddy#6

≈ UA Joy#2NaNoWriMo 2021

(Griffiths #2) there is happiness XbPfgEP

Spoiler:

AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar bycreationofcinderella ; Gif signa by usermattz ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptySam 8 Oct 2022 - 6:02



There is happiness ft @Maddy Griffiths & @Marceline Griffiths

Past the blood and bruise ; past the curses and cries ; beyond the terror in the nightfall, haunted by the look in my eyes ; that would've loved you for a lifetime ; leave it all behind ; and there is happiness ∆ Taylor Swift, Happiness

Il n'y avait pas à dire, Maddy était toujours celle qui avait la vie parfaite. Et les amis disponibles et présents, venant même aider à peindre la chambre du futur bébé, même quand ils avaient leur propre enfant à accueillir. A entendre ça, Mabel se sentait encore plus isolée, regrettant d'avoir accepté de suivre son mari en Australie. Elle s'était toujours moins sentie étrangère à Londres, malgré la pluie, malgré les milliers de kilomètres qui la séparaient de Brisbane. Peut-être devrait-elle y retourner, au moins quelques mois - mais c'était impossible maintenant que Rosie était là.

« Je serai contente de voir sa chambre » dit-elle doucement, consciente que c'était important pour Maddy. « Tu as mis un dessin de papaye au mur, que le bébé ne se sente pas trop dépaysé ? »

Un peu d'humour, et une bonne gorgée de l'eau fruitée qu'elle s'était servie, pour essayer d'atténuer l'amertume qui l'avait envahie. Maddy et elle avaient beau partagé leurs premières grossesses ou presque, Mabel gardait l'impression que leurs vies étaient toujours différentes, presque contraires. Si liées pourtant, et les emmenant un peu plus loin encore de leur cousine.

Il avait fallu que Mabel parle du Golden Globe pour que Marceline ne s'ouvre d'un coup, subitement bavarde. Il fallait dire que les histoires de couches et de rituels du coucher ne devaient pas l'intéresser, elle qui était célibataire et sans enfants. Mabel, un an plus tôt, avant que son test de grossesse ne revienne positif, était tout à fait dans le même état d'esprit.

« C'est drôle, on m'en a parlé aussi, du spin off de Game of Thrones... »

Une série plus portée sur les Lannister, ce qui devait expliquer que le directeur de Casting ait approché les Griffiths. Leurs longs cheveux blonds et naturels étaient parfaits pour incarner la célèbre famille. Restait à savoir si on les avait approchées pour le même rôle ou pour incarner différents membres de la famille - Mabel ne doutait pas que la compétition serait élevée dans les deux cas.

« Mais j'imagine qu'avoir eu un prix pour ton premier gros rôle laisse une certaine pression pour les suivants. »

Elle aurait voulu être heureuse pour sa cousine, vraiment. Mais elle arrivait tout juste à cacher sa jalousie sous un sourire qu'elle espérait le plus sincère possible, se sentant immensément nulle de ne jamais avoir réussi à décrocher le moindre rôle d'actrice.

Et forcément, il fallait que Marceline n'enchaîne sur son divorce, l'autre gros échec de la vie actuelle de Mabel. La mannequin serra les dents, se cachant toujours derrière un sourire un brin hypocrite.

« On essaye de s'arranger. Mais Rosie est encore petite, elle est majoritairement avec moi. »

Il fallait voir le désastre qu'avait été son séjour en Indonésie, quand son ex-mari avait réclamé la garde de leur fille plusieurs jours de suite, parce qu'il voulait mettre en place une garde alternée. Rosalie était encore à l'âge où elle n'avait pas conscience d'être un être à part de sa mère, et elle avait beaucoup hurlé, et très peu dormi - chose que son ex-mari s'était bien gardé de lui dire, ne lui envoyant même pas de messages pour lui donner des nouvelles. Heureusement que Maddy était allée jeter un œil, et avait même profité d'une sieste avec sa nièce.

Mais ce n'était pas un sujet sur lequel elle voulait s'étendre. Pas à la baby shower de Maddy, pas avec sa sœur et sa cousine. Quoi qu'elle avait essayé d'en parler à son aînée, des semaines plus tôt, quand elle avait signé les papiers du divorce. Mais elle s'était retrouvée nez à nez avec Sergio et n'avait finalement rien dit, choisissant plutôt de se retrancher chez elle.

Elle prendrait bien un cinnamon rolls, histoire de s'occuper les mains. Mais Maddy n'apprécierait sans doute pas qu'elle émiette le gâteau au milieu de son salon, pour ne même pas le manger. (Et Mabel n'apprécierait pas de mettre l'accent sur le fait qu'elle ne mangeait pas, même si c'était sensé être sa pâtisserie préférée depuis toujours.)

« La cohabitation avec Sergio se passe bien ? » demanda-t-elle.

Elle ne se faisait pas au fait que l'agent et futur père habite avec Maddy, sans qu'ils ne forment vraiment un couple. L'idée lui paraissait incongrue, étrange, surtout que l'homme ne lui avait pas laissé une bonne impression la seule fois où ils s'étaient croisés. Elle espérait donc qu'il prenait au moins soin de Maddy...

©️crack in time



I've got sunshineon a cloudy day
©️️ EXORDIUM.




(Griffiths #2) there is happiness NLTyuf4
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness 9XMWgUq
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
(Griffiths #2) there is happiness 7vHkInU ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
(Griffiths #2) there is happiness 1000
POSTS : 276 POINTS : 0

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS : (Griffiths #2) there is happiness A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04 #05

(Griffiths #2) there is happiness G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS : (Griffiths #2) there is happiness 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

(Griffiths #2) there is happiness LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : dailyswiftgifs
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyLun 10 Oct 2022 - 17:45



there is happiness
In our history, across our great divide
There is a glorious sunrise
Dappled with the flickers of light
From the dress I wore at midnight, leave it all behind
And there is happiness



J'essayais d'écouter avec une attention sincère les discussions sur les bébés de mes cousines. Ce n'était pas que je m'en fichais, bien au contraire, j'avais toujours bien aimé les enfants et trouvé les bébés adorables. Mais il y avait une sorte de gêne, de distance, et surtout, si je voulais être honnête, de jalousie. Maddy et Mabel avaient ce chemin de vie qui les rapprochaient, elles étaient mères en même temps, vivaient les mêmes épreuves. Et comme toujours, j'étais sur le banc de touche. J'avais envie d'être proche d'elles, une envie tellement forte et drainante à la fois, car j'avais été trop déçue. Parfois, je me demandais si j'étais de toute façon capable de vraiment laisser quelqu'un m'approcher de trop près, même si mes cousines avaient voulu essayer ; j'avais l'impression que quelque chose était trop tard pour moi, que mon intensité relationnelle n'était qu'un masque, qu'il y avait un mur entre moi et les autres. Je regardais mes cousines,  et j'essayai de trouver ce que l'on partageait, ce qu'on partageait vraiment. Une famille dysfonctionnelle ? À part quelques plaisanteries sur le sujet, nous étions incapable d'en parler réellement à cœur ouvert. Une passion pour le cinéma ? Nous étions maladivement jalouses les unes des autres, nous ne réjouissions jamais vraiment des réussites de chacune. Mabel et Maddy, elles, avaient cette maternité en commun à présent. Et il me semblait que c'était la première chose qu'elles partageaient en commun sans malice et sans compétition.

Je remarquai qu'on avait l'air d'avoir toutes les trois entendues parler de ce spin off de Game of Thrones, et je réalisai qu'étrangement, nous pourrions toutes les trois être concernées par le casting.

« Oui, c'est un peu la grosse production du moment. C'est vrai qu'avec nos cheveux blonds, on serait toutes les trois parfaites pour les Lannister... Imaginez nous trois sur un plateau de tournage. Quel carnage ! » J'éclatai de rire. « Même si on serait parfaites pour jouer une famille dysfonctionnelle pareille. »

Il y eut quelques secondes de silence, et je me demandai si j'étais allée un peu trop loin. On plaisantait, parfois, sur nos parents, sur nous même, et je ne pouvais pas m'empêcher de faire des sous-entendus parce qu'au fond, je mourrais d'envie de crever l'abcès. Mais dans cette famille, la politique de l'autruche était toujours de mise.

Pourtant, j'étais curieuse des gossips du moment, et je me demandais jusqu'où Maddy irait dans l'honnêteté lorsque Mabel lui demanda des nouvelles de sa relation avec Sergio - dieu sait qu'elle venait d'être vague lorsque je lui avait posé une question sur sa garde alternée.

« Oui, Maddy, raconte nous tout ! Et ensuite montre nous la chambre du bébé, » ajoutai-je avec un sourire sincère - j'avais bien senti que c'était important pour elle, et malgré toutes nos difficultés relationnelles, j'avais envie de soutenir ma cousine dans cette nouvelle étape de sa vie.

@Mabel Griffiths @Maddy Griffiths  I love you


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




(Griffiths #2) there is happiness OBCGg4U
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness OrLErGE
(Griffiths #2) there is happiness PvDC5CK
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
(Griffiths #2) there is happiness JSBsZsK
(Griffiths #2) there is happiness 9p9VwN9
(Griffiths #2) there is happiness Qi7UeVN
(Griffiths #2) there is happiness 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Maddy Griffiths
la si-parfaite
la si-parfaite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente six ans (02.10.1986) et maman poule de Paola.
SURNOM : Mad, Maddy, Si-Parfaite-Maddy, Blondie.
STATUT : célibataire, quand son agent ne perturbe pas sa vie amoureuse.
MÉTIER : Fait une pause dans sa carrière d'actrice pour se consacrer à sa fille Paola.
LOGEMENT : Au 31 Sherwood Street (Toowong), Maddy, Sergio et Etna essayent de dormir pendant que bébé Pao pleure, tandis que Romy boude car elle n’est plus le centre de l’attention de sa maman.
(Griffiths #2) there is happiness 62b49970db56a5617968e581b7812ae18b45cef5
POSTS : 1287 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman de Paola née le 24 juillet 2022 ☆ Illustratrice pour la littérature jeunesse, elle a sorti son premier livre pour les enfants en décembre 2020 ☆ Actrice, elle a dernièrement tourné dans un thriller psychologique avec Micah, sa co-star ☆ Allergique aux fruits de mer et crustacés ☆ Phobique des araignées pour le plus grand bonheur d’une certaine sorcière.
CODE COULEUR : Maddy frôle la perfection en #cc6699
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness 0o2b
GriffithsLove's a fragile little flame, it could burn out.

(Griffiths #2) there is happiness Hu7u
MaddioAnd now we liе awake, making beautiful mistakes.

(Griffiths #2) there is happiness Gbtu
SwaddyI tell you how I almost died while you're bringing me back to life.

(Griffiths #2) there is happiness 4e2714eea4e40274b15872b6315b05b51b1425f8
IsalineHave my back every day, it's nice to have a friend.

(9)
Sergio 10 Tommy 2Les gugus 1Les gugus 2Mabel 8Matthew 1Micah 3Sara 1Carmine 1


RPs EN ATTENTE : Sofia 2 ☆ Swann 7 ☆ Sergio 11 ☆ Carmine 1 ☆ Griffiths 3 (fb) ☆ Griffiths 4 (les auditions)
RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness B55d59ca40d81efaf9faa2bd4a5fe612eed6b55d
JodyLet the sky fall, when it crumbles, we will stand tall.

(Griffiths #2) there is happiness Tumblr_p0l6jt9Qqh1ujcvduo5_r1_400
MiladdyI'll never let you go, you are the king of my heart.


(41) Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1 Tommy 1 Cesar 1Heather 1Sergio 2 Rory 1 & Swann 3Penny 1Sergio 3 & Cesar 2Isaac 2Mabel 1Sergio 4Swann 4Micah 1Rosalie 1Joy 2Sergio 5ThanksgivingHeather 2Cesar 3Sofia 1Sergio & Cesar 2Griffiths ChristmasPenny 2Sergio 6 Cesar 4Mabel 3Joy 3Swann 5Maddio 7Mabel 4 et Sergio 8Isaac 4Marceline 1Micah 2Isaac 4 et Penny 3Sergio 9Mabel 6Mabel 7 et Marceline 2
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : angie gallery (avatar), loonywaltz (ub), astra (signature)
DC : Dani (alias Paniniii)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyJeu 20 Oct 2022 - 17:18


There is happiness (début juin 2022)
@Marceline Griffiths & @Mabel Griffiths & Maddy Griffiths + baby Rosie

Maddy ne peut s’empêcher de rougir face à la question -ou plutôt boutade- de sa petite sœur. Bien sûr qu’elle a mis un dessin de papaye qu’elle avait pris soin de peindre et encadrer. Néanmoins, elle ne dit rien souhaitant garder secret la décoration de la chambre de son bébé. Elle a si hâte de tenir sa merveille dans ses bras, d’autant plus que Sergio et elle ont choisi le prénom de leur fille il y a quelques semaines de cela. Pour une fois, les choses ont été simples entre eux, elle découvre une nouvelle facette de la personnalité du Gutiérrez, celle de père et elle commence à l’apprécier. Qui l'aurait cru ? Personne. Elle sourit bêtement à ses pensées, désirant garder tous ses petits détails secrets. Elle préfère ne pas dévoiler le prénom de bébé papaye maintenant, elle souhaite attendre la naissance comme ça personne ne pourra émettre son petit commentaire.

Maddy profite du nouveau sujet de conversation pour laisser planer le suspens. On ne changera pas l’ainée des Griffiths, les petits mystères de Maddy l’aident à préserver son image de perfection, même si Mabel est l’une des personnes connaissant le mieux la Griffiths. Malgré leurs différences, elles ont vécu la moitié de leur vie sous le même toit. On se parle peu chez les Griffiths mais elles ont le talent de cerner les faiblesses de leurs adversaires. Mabel, Marcel et Maddy en sont le parfait exemple, victimes de l’éducation de leurs parents respectifs. Elles sont des actrices nées même si la carrière de chacune est bien différentes, cependant un certain projet semble les réunir. Sa petite sœur a aussi entendu parlé du spin-off de Game of Thrones, après la famille des dragons, place aux lions de Westeros.

Discrètement, Maddy sourit au commentaire de sa cousine. Les Griffiths ont le profil parfait pour incarner cette famille dysfonctionnelle. Tant qu’on lui demande pas de rouler des pelles à sa sœur ou sa cousine, elle pourrait accepter, cependant ce n’est pas sa priorité.

L'aînée décide de reprendre la parole afin de rebondir sur le sujet qui a provoqué un petit silence. ”La bataille des rôles semble arriver à Brisbane.” lance-t-elle avec auto-dérision même si Macel et Mabel sont bien plus douées que Maddy pour jouer des mots avec humour. ”En tout cas, ça serait vraiment génial qu’on vous approche pour passer les auditions les filles !” s’exclame-t-elle avec sincérité. ”De mon côté, je préfère prendre du temps pour bébé et moi. Et on sera toutes les deux contentes si ses deux super tatas deviennent les nouvelles reines du cinéma.” Maddy a connu son heure de gloire, ce n’est pas dans ses projets de tourner dans une grosse production. Elle veut prendre du temps pour sa famille, devenir maman est le nouveau rôle principal de sa vie désormais.

”Eh oui ça se passe plutôt bien avec Sergio. On prend doucement nos marques.” Sergio et Maddy dorment ensemble depuis quelques temps, cependant la Griffiths esquive volontairement ce détail. C’est une information bien trop choquante pour si-parfaite-Maddy. ”Il prend plus au sérieux son rôle de parent que d’agent” continue-t-elle en haussant les épaules. ”Tant qu’il est réglo pour le bien-être de notre fille, ça me convient. On est au moins d’accord sur ce point.” Car le reste, ce n’est pas gagné. Maddy a des gros problèmes de confiance en elle, en Sergio, en tout le monde, pourtant elle est bien trop gênée pour en parler à sa soeur et sa cousine. Maddy est l’ainée, Maddy doit montrer l’exemple, c’est ce qu’on lui a toujours appris et répété. Alors elle se tue dans son silence et profite de la demande de Marceline pour faire visiter la chambre de bébé papaye.

”Oui suivez-moi, je vais vous montrer !” Maddy est réellement touchée que les filles s'intéressent à la chambre qu’elle a pris soin de décorer avec amour. Pratiquer son art et laisser parler sa créativité, lui ont manqué. Pleine d’enthousiasme, elle a envie de partager cette partie de sa vie avec sa famille, du moins celle qu’elle a invité pour sa baby shower. Gentiment, les trois Griffiths prennent la direction de la maison, traversent le séjour, et montent à l’étage. Maddy prend une profonde inspiration avant de pousser la porte de la chambre, dévoilant la décoration. Les yeux plein d'étoiles, elle est si fière de l’arc-en-ciel qu’elle a peint sur le mur avec l’aide de son ami et voisin Isaac.

I love you





maddy — Don't know if Snow White's house is near or far away but I know I had the best day with you today.


(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness 166540baby1
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness ZPuukcL
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness V3qSDB2
(Griffiths #2) there is happiness LNatll2
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Mabel Griffiths
les moyens des ambitions
les moyens des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie, avec Aiden pour les caméras même si elle commence à apprécier son amitié
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(Griffiths #2) there is happiness DeeDiYs
POSTS : 5701 POINTS : 0

TW IN RP : Alcoolisme (ancien), anorexie, biphobie / homophobie, famille toxique, grossesse / maternité
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
CODE COULEUR : Sème du drama en #76448A
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness IJLSMNz
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

Maddy#9 & Marcel#4

(Griffiths #2) there is happiness B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

Maddy#8

(Griffiths #2) there is happiness Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

(Griffiths #2) there is happiness 1c24f1e61cdc31a1e28258f06a3ea0fe5c7812e0
Maden ∆ This ain't for the best ; my reputation's never been worse, so you must like me for me

Aiden#2

(Griffiths #2) there is happiness A053311184806313c6ef5aba2d407842
Rhebel ∆ Your words up on the wall as you're praying for my fall ; and the laughter in the halls and the names that I've been called ; I stack it in my mind and I'm waiting for the time ; when I show you what it's like to be words spit in a mic

∆∆∆

(Griffiths #2) there is happiness QAJkUU9

Carmine#1Rosalie#2Marley#2Jiyeon#2

RPs EN ATTENTE :
(Griffiths #2) there is happiness F501Itp

Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness TE1ToSv

≈ 2022 Rosalie#1Penny#3James#1Maddy#4Rhett#3Deklan#1Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Marcel#2Rhett#4Andrew#1Rose#2Maddy#7 & Marcel#3Penny#4Jordan#2Aiden#1Carl#1Millie#1Jiyeon#1Marley#1Rhett#6

≈ 2021 Jordan#1Maddy#1Rhett#1Rose#1Joy#1Amaya#1Isaac#1Rhett#2 ∆ Thanksgiving (Isaac#2, Maddy#2 & Penny#2 ∆ Maxine#1Maddy#3 & Marcel#1

≈ 2016 Penny#1

≈ 2015 Rhett#5

≈ 2008 Niamh#1

≈ 2004 Maddy#6

≈ UA Joy#2NaNoWriMo 2021

(Griffiths #2) there is happiness XbPfgEP

Spoiler:

AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar bycreationofcinderella ; Gif signa by usermattz ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyLun 24 Oct 2022 - 15:21



There is happiness ft @Maddy Griffiths & @Marceline Griffiths

Past the blood and bruise ; past the curses and cries ; beyond the terror in the nightfall, haunted by the look in my eyes ; that would've loved you for a lifetime ; leave it all behind ; and there is happiness ∆ Taylor Swift, Happiness

Mabel esquissa un sourire devant l'affirmation de Marceline. Effectivement, on ne pouvait pas rêver mieux qu'elles trois pour incarner des familles détruites par la compétition et les complots. Elles n'allaient sans doute pas aussi loin que ne pouvaient le faire des dames de la cour dans des temps immémoriaux, mais elles n'étaient pas non plus toutes innocentes.

« Et puis on se ressemble. Parfaites pour jouer les membres d'une famille qui a dû être un peu incestueuses pour garder les terres et l'argent dans les branches importantes. »

Quoi qu'ils n'y avaient peut-être que Jaime et Cersei d'incestueux dans la famille. (Mabel en doutait fort, ses maigres souvenirs de cours d'histoire lui indiquant que les mariages entre cousins étaient répandus dans toutes les noblesses depuis des siècles.)

« Tu sais combien de temps tu vas prendre pour t'occuper de bébé ? » demanda-t-elle poliment à Maddy.

Ce n'était pas la première fois que son aînée mettait sa carrière en pause. Mais cette fois, Mabel pouvait comprendre ce besoin de repos, de calme, d'union avec bébé. Apprendre à connaître ce petit-être humain qu'on venait de mettre au monde, et à trouver un rythme avec, avant de reprendre une vie d'adulte en plus de celle de mère.

Et puis, avant de parler de ce ou ces rôles où elles allaient peut-être se retrouver en compétition, il y avait déjà les dysfonctions actuelles à traiter. Comme cette cohabitation avec Sergio, que Mabel voyait d'un très mauvais œil, incapable de faire confiance à cet homme. Même si elle comprenait le besoin d'être épaulée dans cette période de changements et de bouleversements.

Maddy balaya pourtant la question, et Mabel dut se retenir de faire une moue frustrée. Evidemment que sa sœur n'allait pas l'évoquer en détail, elle qui n'abordait que rarement des problèmes personnels. Et sans doute pas avec Mabel ou Marceline, mais plutôt avec ses amis.

La jeune mère attrapa sa fille avant de suivre tout le monde à l'étage pour observer la chambre du bébé à venir. Hors de question de laisser Rosie seule en bas, la petite risquait de faire des bêtises en cherchant à explorer les lieux laissés sans surveillance. Ou à pleurer toutes les larmes de son corps en voyant sa mère s'éloigner et en étant incapable de la rejoindre.

Elles pénètrent ensemble dans la nurserie, Rosie essayant immédiatement de descendre des bras de sa mère. Lieu inconnu ou non, elle avait bien reconnu les affaires pour bébé et voulait pouvoir jouer avec. Mabel la serra juste un peu contre elle, chatouillant son cou pour détourner son attention.

« C'est toi qui a tout dessiné ? » demanda-t-elle, ses yeux s'attardant sur le gros arc-en-ciel encadrant le lit à barreaux. « C'est superbe ! Tout doux. On sait qu'on passera une bonne nuit ici ! »

Elle sourit timidement, pas très sûre de devoir annoncer à Maddy que les premiers mois, il y avait peu de chances que son bébé dorme énormément dans cette chambre. Dorme énormément tout court, d'ailleurs, si elle se basait sur les cycles de Rosalie, qui avait mis quelques mois à faire plus de deux heures d'affilée.

« Mais tu es illustratrice aussi. Il faudrait que je retrouve ton livre, pour le montrer à Rosie ! »

Sa fille fit un son ravi, contente d'avoir entendu son prénom. Même si elle ne savait pas dans quoi sa mère les embarquait, à parler du livre de Maddy. Qu'elle avait. Dans une des nombreuses pièces de sa maison. Elle l'avait achetée parce qu'il était à sa sœur, sans s'imaginer qu'un jour, elle aurait un bébé à qui le lire... La vie avait bien changé en presque un an et demi.

©️crack in time



I've got sunshineon a cloudy day
©️️ EXORDIUM.




(Griffiths #2) there is happiness NLTyuf4
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness 9XMWgUq
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
(Griffiths #2) there is happiness 7vHkInU ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
(Griffiths #2) there is happiness 1000
POSTS : 276 POINTS : 0

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS : (Griffiths #2) there is happiness A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04 #05

(Griffiths #2) there is happiness G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS : (Griffiths #2) there is happiness 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

(Griffiths #2) there is happiness LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : dailyswiftgifs
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyVen 28 Oct 2022 - 11:54




there is happiness
In our history, across our great divide
There is a glorious sunrise
Dappled with the flickers of light
From the dress I wore at midnight, leave it all behind
And there is happiness


Les blagues et les petites piques sur le spin-off de Game of Thrones fusèrent - on plaisanta de notre ressemblance, de la bataille pour avoir le rôle, avec cette étrange distance qu’on avait à chaque fois que l’on discutait d’un sujet un peu épineux. Je me demandais en réalité si nous aurions été capable de travailler ensemble, ou de se disputer pour un rôle. Je n’avais pas oublier comment Sergio m’avait approché, au début, s’intéressant à ma carrière, au dépend de celle de ma propre cousine qu’il représentait. Ce n’était pas difficile de deviner qu’après cet épisode, je ne lui faisais pas particulièrement confiance, même si j’étais loin de pouvoir exprimer ces doutes devant Maddy. Je n’étais plus assez proche d’elle pour me permettre ce genre de remarques. J’avais l’impression que Mabel aussi n’en pensait pas moins, mais je n’étais plus assez proche d’elle non plus pour me confier à elle. Adolescentes, nous avions été du genre à rire de tout, à juger les autres ensemble, de cette façon un peu taquine qu’ont les adolescentes qui se cherchent. J’étais persuadée que les Mabel et Marceline de 15 ans n’auraient fait qu’une bouchée de Sergio.

Comme toujours, Maddy était assez évasive dans ses réponses sur Sergio, et cela piquait ma curiosité autant que ça la frustrait. J’observai Mabel l’interroger sur la pause qu’elle comptait prendre dans sa carrière. Ce n’était pas la première, d’ailleurs, mais j’ignorais tout de ce qui avait poussé Maddy a arrêté la première fois… Est-ce qu’elle aussi n’avait plus supporté cette constante attention, la pression ? Je voulais lui demander, mais une nouvelle fois, je sentais le mur entre elle et moi, elle et nous. Je me mordis l’intérieur de la lèvre distraitement. J’avais toujours en travers de la gorge cet éloignement qu’elle m’avait imposée en quittant New-York, et ces années suivantes où elle avait notamment arrêté d’être actrice. Ces non-dits me fatiguaient.

« Désolée si je mets un peu les pieds dans le plat, mais du coup, Sergio et toi avaient prévu un système de co-parenting ? Vous… Vous êtes un peu en couple ou c’était vraiment qu’un coup d’un soir ? » Je sentis le regard de Mabel sur moi, et je fis une grimace d’excuse. « Il faut bien que je sache comment te défendre quand tes parents vont me harceler au téléphone pour  jaser sur le scandale ! » M’exclamai-je, lui faisant mon plus beau sourire.

Après tout, c’était comme ça que nous fonctionnions dans cette famille : l’une de nous lâchait plus ou moins une bombe, il y avait une réaction, et puis on enterrait gentiment tout ça, on faisait semblant d’avoir rien vu. Nous étions une géante cocotte minute qui sifflait interminablement.

Je découvris avec amusement l’immense arc-en-ciel dans la chambre de ma future cousine - c’était évidemment un symbole que j’adorais. La chambre était jolie, apaisante, un peu trop minimaliste à mon goût, mais il fallait bien avouer que ma maison était particulièrement chargée et colorée.

« C’est très apaisant comme ambiance, je te parie que tu vas avoir un petit bébé tout calme ! » Après tout, comment est-ce que la fille de Maddy-si-parfaite pourrait être autrement qu’à son image ? Mabel mentionna le livre de Maddy, et je souris : moi aussi je l’avais, même si je ne lui avais jamais dit. Après tout, qu’est-ce que j’avais à faire d’un livre pour enfants, écrit par ma cousine à laquelle je ne parlais même plus à l’époque. Mais je n’étais pas qu’une stalkeuse instagram : j’avais vu ses films, lu ses livres. Je soupirais intérieurement. J’étais incorrigible. « Moi aussi, il faudra que je le retrouve dans ma bibliothèque pour quand je ferais du babysitting. » J’eus un petit sourire amusé. Je ne savais pas si c’était l’ambiance dans cette pièce, mais je sentais l’air étrange entre nous, chargé de non-dits mais d’une douceur aussi que j’avais pas ressenti en la présence de mes cousines depuis longtemps. « Je suis contente d’être à Brisbane pour passer du temps avec mes nièces, » dis-je avec un sourire, même si techniquement, je n’étais pas leur tante, mais c’était une énième déformation par habitude, la même qui me faisait dire “les parents” au lieu de “vos parents” quand je parlais de mon oncle et ma tante à Mabel et Maddy, « et avec vous, aussi, quand même. » Ajoutai-je avec détachement, comme si cette confession ne me rendait pas affreusement vulnérable.


@Maddy Griffiths @Mabel Griffiths I love you


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




(Griffiths #2) there is happiness OBCGg4U
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness OrLErGE
(Griffiths #2) there is happiness PvDC5CK
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
(Griffiths #2) there is happiness JSBsZsK
(Griffiths #2) there is happiness 9p9VwN9
(Griffiths #2) there is happiness Qi7UeVN
(Griffiths #2) there is happiness 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Maddy Griffiths
la si-parfaite
la si-parfaite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente six ans (02.10.1986) et maman poule de Paola.
SURNOM : Mad, Maddy, Si-Parfaite-Maddy, Blondie.
STATUT : célibataire, quand son agent ne perturbe pas sa vie amoureuse.
MÉTIER : Fait une pause dans sa carrière d'actrice pour se consacrer à sa fille Paola.
LOGEMENT : Au 31 Sherwood Street (Toowong), Maddy, Sergio et Etna essayent de dormir pendant que bébé Pao pleure, tandis que Romy boude car elle n’est plus le centre de l’attention de sa maman.
(Griffiths #2) there is happiness 62b49970db56a5617968e581b7812ae18b45cef5
POSTS : 1287 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman de Paola née le 24 juillet 2022 ☆ Illustratrice pour la littérature jeunesse, elle a sorti son premier livre pour les enfants en décembre 2020 ☆ Actrice, elle a dernièrement tourné dans un thriller psychologique avec Micah, sa co-star ☆ Allergique aux fruits de mer et crustacés ☆ Phobique des araignées pour le plus grand bonheur d’une certaine sorcière.
CODE COULEUR : Maddy frôle la perfection en #cc6699
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness 0o2b
GriffithsLove's a fragile little flame, it could burn out.

(Griffiths #2) there is happiness Hu7u
MaddioAnd now we liе awake, making beautiful mistakes.

(Griffiths #2) there is happiness Gbtu
SwaddyI tell you how I almost died while you're bringing me back to life.

(Griffiths #2) there is happiness 4e2714eea4e40274b15872b6315b05b51b1425f8
IsalineHave my back every day, it's nice to have a friend.

(9)
Sergio 10 Tommy 2Les gugus 1Les gugus 2Mabel 8Matthew 1Micah 3Sara 1Carmine 1


RPs EN ATTENTE : Sofia 2 ☆ Swann 7 ☆ Sergio 11 ☆ Carmine 1 ☆ Griffiths 3 (fb) ☆ Griffiths 4 (les auditions)
RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness B55d59ca40d81efaf9faa2bd4a5fe612eed6b55d
JodyLet the sky fall, when it crumbles, we will stand tall.

(Griffiths #2) there is happiness Tumblr_p0l6jt9Qqh1ujcvduo5_r1_400
MiladdyI'll never let you go, you are the king of my heart.


(41) Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1 Tommy 1 Cesar 1Heather 1Sergio 2 Rory 1 & Swann 3Penny 1Sergio 3 & Cesar 2Isaac 2Mabel 1Sergio 4Swann 4Micah 1Rosalie 1Joy 2Sergio 5ThanksgivingHeather 2Cesar 3Sofia 1Sergio & Cesar 2Griffiths ChristmasPenny 2Sergio 6 Cesar 4Mabel 3Joy 3Swann 5Maddio 7Mabel 4 et Sergio 8Isaac 4Marceline 1Micah 2Isaac 4 et Penny 3Sergio 9Mabel 6Mabel 7 et Marceline 2
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : angie gallery (avatar), loonywaltz (ub), astra (signature)
DC : Dani (alias Paniniii)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyDim 6 Nov 2022 - 13:58


There is happiness (début juin 2022)
@Marceline Griffiths & @Mabel Griffiths & Maddy Griffiths + baby Rosie

Si-Parfaite-Maddy est la professionnelle des hiatus, il est évident que cette question arrive entre une gorgée de limonade et une bouchée de cupcake arc-en-ciel. ”J’en ai aucune idée Mabel pour être honnête." La sincérité entre les Griffiths se fait rare mais Maddy veut profiter de ce moment pour avoir des conseils de sa sœur. ”A quel moment tu as ressenti le besoin de reprendre le travail ?” qu’elle demande à sa cadette. La blonde est bien consciente que chaque maternité est différente, mais Mabel est la première à vivre la vie de maman. Même si la vie des deux sœurs sont opposées, elles sont d' accord sur un point : ne pas reproduire la même éducation que leurs parents.

Maddy est prise au dépourvu par la question de Marceline, avalant de travers sa boisson. Elle toussote légèrement, mettant une main devant sa bouche afin de cacher ses joues qui deviennent écarlates. ”Nous ne sommes pas ensemble avec Sergio, chacun à sa vie.” qu’elle lâche un peu trop précipitamment en faisant les yeux ronds. Il est inconcevable pour Si-Parfaite-Maddy de prononcer les mots : coup d’un soir. Sergio et elle n’ont plus jamais abordé ce sujet depuis qu’ils se sont réveillés dans le même lit ce matin-là en Espagne avec une terrible gueule de bois. Reprenant un peu de contenance, Maddy se redresse et décide de mettre un terme à ce sujet. ”Pour les premiers mois de bébé, on fera du co-parenting à la maison puis après.. je suppose qu’il retournera vivre chez lui, chacun aura la petite une semaine sur deux.” Encore un sujet que Sergio et Maddy n’ont pas abordé alors elle brode pour rapidement contourner les sujets de conversation qui la dérange, du Maddy tout craché.

C’est le moment parfait pour aborder le sujet de la chambre. Maddy retrouve son sourire, sentant son palpitant reprendre un rythme normal. Elle n’a jamais aimé parler de sa relation avec Sergio aux autres, car elle est tout simplement larguée. Ils ne sont pas amants, mais ils dorment dans le même lit, tout cela n’a aucun sens.

La jeune maman pousse la porte de la chambre, laissant ses invitées découvrir le résultat. Forcément, Maddy reçoit des compliments. Elle a toujours été douée. Elle a toujours eu cette fibre artistique émanant d’elle, ce qui a le don d’agacer. ”Cesar, un autre ami, m’a donné un coup de main. On travaille souvent ensemble à l’atelier, il a vraiment du talent.” Bien évidemment, Maddy omet de dire qu’il s’agit du fils de Sergio mais ça, c’est une autre histoire. Les filles n’ont pas à le savoir, même si ça se sera tôt ou tard. ”Merci les filles pour vos compliments, ça me touche.” ajoute-t-elle accompagné d’un grand sourire.. Elle a tellement hâte que bébé papaye découvre le monde extérieur et rencontre ses parents et ses super tatas.

D’ailleurs, elles sont mignonnes à parler du livre de Maddy. Elle se souvient encore de la tête de ses parents lorsqu’elle a annoncé la nouvelle. Les visages se sont décomposés autour de la table : Maddy Griffiths arrêter le cinéma ? No way. Pourtant pour la première fois de sa vie, l’ainée a tenu à imposer ses idées à sa famille, ce fut le début de sa longue émancipation.

L’arrivée d’un nouveau membre dans la famille semble rapprocher les cousines. Maddy se tourne vers Marceline. ”Ca te dirait de faire du babysitting ?” Elle est agréablement surprise, elle était loin de se douter que cela intéresserait sa petite cousine. Les regards sont gênés, même si l'atmosphère est étrangement agréable dans la pièce. A la dernière confession de sa petite cousine, Maddy décide alors de prendre les mains de Mabel et Marcel dans les siennes. Une vieille habitude qu’elles avaient étant petites, qui a malheureusement disparu avec le temps. Toutes les trois à se tenir par les mains, former un triangle dans leur cabane de draps et de cousins pour refaire le monde. Dans un monde utopique, Maddy était heureuse et mariée avec une tripotée d’enfants, tandis que Marcel et Mabel étaient des grandes stars du cinéma. Finalement, rien ne s’est passé comme prévu.


”Je peux vous faire un câlin les filles ?” L’ancienne Maddy n’aurait jamais osé faire une telle demande, à croire que la maternité à sa petite influence, la rendant moins rigide, moins parfaite. La conception de bébé papaye va à l’encontre de toutes les valeurs que ses parents lui ont inculqué. Mark n’acceptera probablement jamais Sergio en tant que père de sa petite fille. Concernant les autres membres de sa famille, Maddy s’inquiète. Bien sûr que ça la tracasse mais aujourd’hui pour sa baby shower, elle a envie de vivre un moment en famille. Elle ressent ce besoin, cette envie de renouer avec sa petite sœur et sa cousine comme à toujours considéré comme sa troisième sœur. La compétition entre les Griffiths l’a suffisamment usé durant de longues années. Elle ne veut plus vivre ça.  Il y a tellement de choses que les filles ne savent pas sur Si-Parfaite-Maddy mais elle a envie de partager ce nouveau chapitre de sa vie avec elles et personne d’autre.

I love you





maddy — Don't know if Snow White's house is near or far away but I know I had the best day with you today.


(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness 166540baby1
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness ZPuukcL
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness V3qSDB2
(Griffiths #2) there is happiness LNatll2
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Mabel Griffiths
les moyens des ambitions
les moyens des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie, avec Aiden pour les caméras même si elle commence à apprécier son amitié
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(Griffiths #2) there is happiness DeeDiYs
POSTS : 5701 POINTS : 0

TW IN RP : Alcoolisme (ancien), anorexie, biphobie / homophobie, famille toxique, grossesse / maternité
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
CODE COULEUR : Sème du drama en #76448A
RPs EN COURS :
(Griffiths #2) there is happiness IJLSMNz
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

Maddy#9 & Marcel#4

(Griffiths #2) there is happiness B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

Maddy#8

(Griffiths #2) there is happiness Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

(Griffiths #2) there is happiness 1c24f1e61cdc31a1e28258f06a3ea0fe5c7812e0
Maden ∆ This ain't for the best ; my reputation's never been worse, so you must like me for me

Aiden#2

(Griffiths #2) there is happiness A053311184806313c6ef5aba2d407842
Rhebel ∆ Your words up on the wall as you're praying for my fall ; and the laughter in the halls and the names that I've been called ; I stack it in my mind and I'm waiting for the time ; when I show you what it's like to be words spit in a mic

∆∆∆

(Griffiths #2) there is happiness QAJkUU9

Carmine#1Rosalie#2Marley#2Jiyeon#2

RPs EN ATTENTE :
(Griffiths #2) there is happiness F501Itp

Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
(Griffiths #2) there is happiness TE1ToSv

≈ 2022 Rosalie#1Penny#3James#1Maddy#4Rhett#3Deklan#1Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Marcel#2Rhett#4Andrew#1Rose#2Maddy#7 & Marcel#3Penny#4Jordan#2Aiden#1Carl#1Millie#1Jiyeon#1Marley#1Rhett#6

≈ 2021 Jordan#1Maddy#1Rhett#1Rose#1Joy#1Amaya#1Isaac#1Rhett#2 ∆ Thanksgiving (Isaac#2, Maddy#2 & Penny#2 ∆ Maxine#1Maddy#3 & Marcel#1

≈ 2016 Penny#1

≈ 2015 Rhett#5

≈ 2008 Niamh#1

≈ 2004 Maddy#6

≈ UA Joy#2NaNoWriMo 2021

(Griffiths #2) there is happiness XbPfgEP

Spoiler:

AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar bycreationofcinderella ; Gif signa by usermattz ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell) & Romantic Noor (ft. Naomi Scott)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyDim 13 Nov 2022 - 18:58



There is happiness ft @Maddy Griffiths & @Marceline Griffiths

Past the blood and bruise ; past the curses and cries ; beyond the terror in the nightfall, haunted by the look in my eyes ; that would've loved you for a lifetime ; leave it all behind ; and there is happiness ∆ Taylor Swift, Happiness

« Assez tôt je dirais. Je pensais rester en congé plus longtemps, mais j'avais besoin de retrouver mon rythme, et des adultes à qui parler. »

Une décision précipitée, parce qu'avec le divorce, Mabel s'était vite sentie seule avec sa fille. Maddy n'aurait sans doute pas ce souci, puisqu'elle avait le père de son bébé installée chez elle, dans une relation un peu étrange et que personne ne semblait capable de comprendre.

Mabel était soulagée que Marceline soit celle qui pose les premières questions sur Sergio. Elle était elle aussi curieuse, mais n'osait pas vraiment trop en dire. Ses rares interactions avec l'amant de Maddy l'avaient laissées un peu méfiante, et elle se demandait comment sa sœur si-parfaite avait pu terminer avec un homme si étrange et suspicieux comme lui.

« Oh, toi aussi tu as droit à des questions sur Maddy et Sergio ? Je leur ai dit de demander directement à Maddy, la dernière fois... Ils m'ont appelée juste pour parler de ça, et n'ont même pas demandé comment allait Rosie ! »

Elle en était encore un peu frustrée. Elle ne savait pas ce qui se passait exactement entre Maddy et Sergio - elle n'était même pas sûre qu'eux-même ne le sachent, des explications hâtives que laissait échapper son aînée -, mais même si elle avait su, elle n'aurait certainement rien dit à leurs parents. Qu'ils se débrouillent, avec leur jugement hâtif et leur peu d'intérêt pour leurs petites-filles.

Elles arrivèrent dans la chambre du futur bébé sur ces entrefaites, et Mabel sourit devant la pièce toute douce et calme. Comme si le bébé de Maddy pouvait être autre chose que parfait - quoi que ce serait amusant qu'elle ait un bébé rebelle et que Mabel se retrouve avec l'enfant parfait dont elle ne saurait quoi faire, pas trop habituée à ce qu'on l'écoute avec attention.

« On leur apprendra à t'appeler tata Marcel » promit-elle à sa cousine.

Le surnom de Marceline lui était venu naturellement, avec une pointe d'émotion et de taquinerie. Elle ne savait plus trop comment se comporter face à la jeune femme, après plus de dix ans à ne plus se parler. Un jour, il faudrait qu'elles se posent pour en parler, mais la communication n'avait jamais été le fort des Griffiths, et il allait leur falloir du courage à toutes les deux pour débuter une telle conversation.

« Mais je note que tu préfères te cacher dans les couches que de nous accompagner dans la reprise d'une vie normale loin de nos bébés ! »

Un trait d'humour, pour cacher ses sentiments ambivalents. Elle avait envie d'intégrer Marceline à la famille de Rosalie mais en même temps, elle ne savait pas trop comment le faire sans éclaircir les choses avec sa cousine d'abord. Elle avait l'impression d'être sur une pente glissante, et de pouvoir soit tout briser entre elles, soit réussir à repartir sur de bonnes bases, sans trop savoir quoi faire pour aller dans la bonne direction...

Comme à son habitude, Maddy semblait savoir comment les diriger vers un rapprochement familial. Même si c'était plein de doutes et de vulnérabilité difficile à cacher, parce qu'elles ne savaient pas comment parler de leurs sentiments. Mabel serra un peu plus Rosie contre elle, avant d'oser faire un petit pas vers sa sœur, glissant son bras libre dans le dos de celle-ci. Elle serra doucement Maddy contre elle, tout en lançant un regard vers Marceline pour l'inciter à les rejoindre.

A sentir le parfum de Maddy, elle ne put s'empêcher de se demander la dernière fois qu'elles avaient été si proches... Elle se souvenait de nuits avec Marceline, toutes les deux dans son petit lit une personne, à s'échanger des secrets ou à réfléchir aux blagues qu'elles pouvaient faire à leur aînée. Mais Maddy ? Il y avait bien les câlins devant les caméras, pour leur cliché de parfaite petite famille, mais les vrais moments de rapprochement devaient dater de leur enfance, de Maddy penchée sur elle pour lui apprendre à faire ses lacets ou tracer les lettres de son prénom.

©️crack in time



I've got sunshineon a cloudy day
©️️ EXORDIUM.




(Griffiths #2) there is happiness NLTyuf4
(Griffiths #2) there is happiness ReYJWuY
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness YlMyvG3
(Griffiths #2) there is happiness 9XMWgUq
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
(Griffiths #2) there is happiness 7vHkInU ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
(Griffiths #2) there is happiness 1000
POSTS : 276 POINTS : 0

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS : (Griffiths #2) there is happiness A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04 #05

(Griffiths #2) there is happiness G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

(Griffiths #2) there is happiness 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

(Griffiths #2) there is happiness Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS : (Griffiths #2) there is happiness 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

(Griffiths #2) there is happiness LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : dailyswiftgifs
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness EmptyDim 20 Nov 2022 - 6:01




there is happiness
In our history, across our great divide
There is a glorious sunrise
Dappled with the flickers of light
From the dress I wore at midnight, leave it all behind
And there is happiness


Mabel et moi partageâmes un instant de complicité lorsque l’on comprit que les parents nous interrogeaient sur la vie de Maddy ; cela me rappelait énormément de choses évidement, d’être une ado dans la chambre de ma cousine en train de se plaindre de nos familles, s’envoyer des textos au moindre désagrément. Nous avions été un duo si fusionnelle, quand j’y repensais, une épaule constante l’une pour l’autre à un moment si charnière de nos vies. Et puis… Plus rien. Rien que d’y penser, je sentais un énorme poids dans mon estomac. Je ne comprenais pas et je n’avais jamais compris. Dans certains moments de lucidité, je reconnaissais que peut-être j’étais légèrement fautive, que je m’étais trop accrochée à Mabel et je lui en avais trop demandé, que j’avais vécu son déménagement comme une véritable trahison, lui faisant une telle crise qu’il aurait été compliqué de rester en contact par la suite. Ou peut-être que c’était simplement elle qui avait fait comme tout le monde dans ma vie, qui m’avait abandonné, quoi que je fasse, parce que je n’étais visiblement jamais assez pour que les gens restent. Ou peut-être qu’au fond, il me manquait une pièce du puzzle, que son départ n’avait rien à voir avec moi et que j’étais un dommage collatéral. Je ne savais pas quel était l’option la plus difficile.

Alors j’écoutais Maddy nous raconter ses aventures avec Sergio, Mabel m’appeler tata Marcel avec un petit sourire entendu, et j’essayais de me dire que peut-être quelque chose pouvait germer à nouveau, un bulbe de fleurs trop longtemps dans la terre après l’hiver, qui ouvrait délicatement ses pétales après des années. On alla dans la chambre du bébé et je réalisai avec un sentiment étrange que mes cousines vivaient vraiment un nouveau chapitre dans leur vie, un moment qu’elles allaient partager ensemble, et j’étais à la fois étrangement heureuse pour elles et terriblement jalouse. Maddy me posa une question sur le babysitting, et je me rendis compte que j’avais envie de faire partie de la vie de mes pièces, d’une certaine façon.

« Bien sûr pour le babysitting, j’adore les enfants et avec mes talents d’actrice, je peux monter les meilleurs spectacles de marionnettes, » répondis-je avec un petit rire. « Non, vraiment, ça serait avec plaisir. Surtout que ce n’est pas facile le co-parenting, alors si un jour vous avez besoin d’une babysitter en urgence... » Cela faisait longtemps que je n’avais pas été aussi sincère dans une réponse avec mes cousines, et cela me surprit. Je n’avais pas réalisé à quel point cette histoire de bébés m’avait touché. J’imaginais bien qu’elles ne m’appeleraient jamais pour garder leurs enfants, elles n’oseraient pas, mais le fait de leur proposer avec sincérité me faisait moi-même bizarre.

Ce fût Maddy qui proposa un câlin, et je me dis que décidement, il y avait quelque chose d’étrange dans l’air aujourd’hui. J’hésitai une demi-seconde, surprise, mais Mabel me fit un petit signe de me joindre à l’étreinte. Je n’avais pas été aussi proche de Mabel depuis longtemps, et de Maddy… Depuis toujours, peut-être. Pendant un miliseconde, je me pris à imaginer que peut-être quelque chose avait changé, ou allait changé - malgré toutes nos rivalités, rien ne m’avait jamais plus importé que cette relation fracturée que je rêvais de voir miraculeusement réparée.



Terminé @Maddy Griffiths @Mabel Griffiths I love you


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




(Griffiths #2) there is happiness OBCGg4U
(Griffiths #2) there is happiness R3yFtxE
(Griffiths #2) there is happiness OrLErGE
(Griffiths #2) there is happiness PvDC5CK
(Griffiths #2) there is happiness 7ZWT0EU
(Griffiths #2) there is happiness JSBsZsK
(Griffiths #2) there is happiness 9p9VwN9
(Griffiths #2) there is happiness Qi7UeVN
(Griffiths #2) there is happiness 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Griffiths #2) there is happiness Empty
Message(#) Sujet: Re: (Griffiths #2) there is happiness (Griffiths #2) there is happiness Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Griffiths #2) there is happiness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-