AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

 (everley) who needs a degree when you're schoolin' life?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Kr0FCBC4_o
POSTS : 5594 POINTS : 80

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 7a87320a05e4825a0858927ac7598f46d926ffcc
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 370a8065ca8a405ad2a31e1a7997516df19efe2c
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 00e4c896f0dbd79941a9d80d6c3606c39928a3ad
EVERLEY ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? D5a57a3cec60456e684b66171dfd6cfc517c8b7d
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

marvin#1rhett#9ruben#3finnley#2lara#12

RPs EN ATTENTE : (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Tumblr_inline_pl8p88eq361rk450s_1280
AVERY(scénario libre)
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON(préliens libres)

+nicholas#7 ◦ silver ◦ romy ◦ alexandra
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyMar 12 Juil 2022 - 11:23




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédits gif & code fiche/ (ssoveia & malibu) ✰ w/ @Nicholas Hurley (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867

"Evelyyyyn !" "Martaaaa !" Le ton de sa propre voix lui donna envie de s’enfuir au courant, sauf que ce n’était rien comparé au moment où la dite Marta se rua sur elle pour la prendre dans ses bras et la serrer si fort contre elle qu’elle sentit sa cage thoracique se rétrécir. Elle ne payait pas de mine, la petite blonde qui se décolla d’elle pour lui replacer ses longs cheveux bruns sur ses épaules, pourtant elle coachait l’équipe de football australien de sa fille, autant dire qu’elle avait de la poigne sous ses airs de petite-chose fragile dont le passe-temps consistait de moitié à se rancarder sur les rumeurs qui courraient dans le cercle très fermé des mamans de l’école. Dont Evie ne faisait pas partie, seulement elle venait souvent chercher Nell à la sortie de l’école, ça la plaçait dans la liste, si ce n’était à la première place, des cancans rapportés pour se sentir un peu mieux de vivre la vie qu’elles avaient choisie et qui était bien différente de celle de la fille Pearson — une vie qu’elles pensaient faites de strass et de paillettes, de Une scandaleuses et de débauche, alors qu’elle n’était occupée que par des dégustations, des listings et de longues heures à vider des bouteilles, parfois seule, parfois pas. L’imaginaire, c’était un avantage et un inconvénient. En l’occurence, celui des mamans de l’école, il penchait vers l’inconvénient lorsqu’Evie était supposée répondre à tous leurs fantasmes qu’elles allaient piocher dans leur feuilleton de l’après-midi et dans les colonnes de leur magazine people favori "Il faudra que tu me donnes ton secret pour vieillir aussi bien. Quoique je soupçonne ton célibat d’aider un peu. Je t’envie parfois, d’être seule et sans enfant !" Les piques de ce genre, lancées à la volée par les mamans de l’école de Nell, elle s’en accommodait sans broncher, Evelyn. Ester lui en voulait assez, pour tout et n’importe quoi, surtout pour n’importe quoi à dire vrai, pour qu’elle ne consente à se lancer dans un discours féministe qui ferait bondir les principales intéressées. Elle se contenta de sourire, se décalant poliment d’un pas en arrière pour qu’elle lâche prise, la bougre, lui retirant la mèche de ses cheveux qu’elle avait toujours entre les doigts et qu’elle frictionnait pour en tâter la texture "Tu viens récupérer Nell ?" Evie lança un regard par-dessus son épaule pour, d’abord, vérifier si la grille de l’école ne s’ouvrait pas, ensuite pour s’offrir une échappatoire qui ne vint pas tout de suite et qui lui fit consulter le cadran de sa montre.

Elle avait peut-être envoyé l’adresse de l’école un peu trop tard à Nicholas, ou alors il était trop occupé pour honorer le rendez-vous qu’elle lui avait fixé. Elle ne savait pas très bien à quoi elle s’attendait. Mais sur le coup, elle regretta qu’il soit du genre à ne pas arriver à l’heure, ça la forçait à devoir se montrer bienveillante face à quelqu’un avec qui elle n’avait aucune accointance — ça la forçait aussi à se dire qu’elle avait été un peu trop audacieuse, de le convier à ce moment privilégié, encore que ça, elle ne le regrettait pas outre-mesure dans le fond "Je pensais que ta sœur ne t’autorisait plus à trop traîner autour de la petite." Comment savait-elle ce genre de choses ? Evelyn retourna la tête dans sa direction pour la toiser sans véritablement la voir "Je pensais qu’une conversation, c’était un échange. J’ai entendu dire que tu aimais t’écouter parler, mais de là à faire les questions-réponses sans donner un minimum de lest à la personne que tu cuisines…" Marta ouvrit la bouche pour répondre quelque chose, ses grands yeux bleus soulignés d’un trait grossier de crayon de la même couleur rond comme des soucoupes ; il lui sembla qu’elle balbutia, confronté à l’attention fixe que lui donna la brunette.
Cette dernière n’avait plus de patience avec tout ça, elle ne réussissait plus à faire bonne figure quand on l’attaquait sous-cape, quand on profitait que sa vie ne lui appartenait pas tout à fait pour en faire un divertissement auquel se référer pour oublier — ce n’était pas un divertissement. Elle détourna de nouveau la tête de l’expression de merlan frit de Marta pour enfin voir s’approcher la silhouette de Nicholas. Le sourire qu’elle lui adressa disparut quand, repoussant doucement la bonne femme en se mouvant pour s’en aller, elle lui dit "Tu m’excuses, on m’attend de l’autre côté." Et l’autre côté, elle le rejoignit en quelques enjambées à peine, tapotant le cadran de sa montre pour faire bonne figure quand elle arriva à bonne distance de Nicholas et qu’elle lui dit pour plaisanter "J’avais oublié que tu n’étais pas très ami avec les horloges." Elle ne lui demanda pas s’il avait trouvé facilement, il vivait en ville, lui semblait-il depuis toujours, et l’ensemble scolaire St-Anthony n’était pas l’institution la moins connue de Brisbane — elle ne serait pas étonnée de savoir qu’il y avait fait sa scolarité, lui aussi. Elle se plaça à côté de lui, sentant déjà le regard de Marta, qui alla rejoindre son groupe de commères, se poser sur le duo qu’ils formaient, reclus dans un coin où les arbres les protégeaient du soleil qu’il faisait, mais qui fit tout de même plisser les yeux à Evie quand, se penchant sur Nicholas, elle lui dit tout bas "Je n’avais pas pensé aux commères de l’école en t’invitant. Si on te le demande, tu peux prétendre ne pas me connaître. Le contraire ruinerait ta réputation." Elle plaisantait à moitié, un léger rire filant de ses lèvres quand elle posa de nouveau son regard sur le jeune homme, un semblant d’excuse brillant dans ses yeux.


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Xc1pTzg
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 3T1X3Vb
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QoPDAKU
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Pf8cX3Q
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EIhyBXy
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QqLqwzn
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Q8kNWrA


Dernière édition par Evelyn Pearson le Lun 1 Aoû 2022 - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Hurley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (03.10.1983)
SURNOM : nico, nick ou encore nicky, tu laisses les gens raccourcir ton prénom comme ils le souhaitent
STATUT : Because it's all in my head, and "you're too sensitive", they said...
MÉTIER : ancien co-fondateur d’un wedding band (15 possible girlfriends), tu es désormais professeur de musique, donnant des cours de piano à domicile. tu joues également les bénévoles dans une association lgbtqia+ où tu donnes là aussi des cours de musique ; sans compter ta chaine youtube nicky & the saints (novembre 2021), un espace rien que pour toi où tu reprends des chansons connues en jouant tous les instruments, en chantant et en faisant même le chœur (et tout autre sonorité que l'on peut distinguer)
LOGEMENT : tu habites dans toowong, au 422, carmody road, avec ta grand-mère, Esmée
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Ad00e7078dd18fc43d34b9d762d00c8fbe63e3b6
POSTS : 445 POINTS : 0

TW IN RP : anxiété, ptsd, mention de violences (physiques et verbales) & d'abus sur mineur
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #soft • fils unique, ta grand-mère Esmée est ta seule et unique famille à tes yeux et tu ne réponds que très rarement aux questions qui concernent tes parents • tu as la musique dans les veines, tu joues de plusieurs instruments avec une facilité certaine (piano, violon, guitare, basse, clarinette) • toujours et uniquement aperçu en pulls • romantique dans l'âme, tes relations passées se comptent avec les doigts d'une seule main • grand timide • propriétaire d'un van qui a connu de meilleurs jours et qui sert pendant les déplacements • compositeur de tes propres textes et mélodies •
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? PFUYoY7
harter • 'Cause it's always one step forward and three steps back, I'm the love of your life until I make you mad. it's always one step forward and three steps back, do you love me, want me, hate me? no, I don't understand, no, I don't understand. and maybe in some masochistic way, I kinda find it all exciting...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
midas • Remember when you'd sing, just for the fuck of it, any joy it would bring. honey, the look of it was as sweet as the sound, your head tilt back, your funny mouth to the clouds, I couldn't hope to know that song, and all its words wouldn't claim to feel the same...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? YkCD71I
everley • Well, the feeling was always too much for me, it always came too strong, I wanted to get it right so badly that I always got it wrong, so you keep pushing on, you hope it won't be long.'Til you can find the child you were and find a way to get along...


angus#2casey#2dani#4midas#1

RPs EN ATTENTE : laila#2 • everley#7 • jo#10
RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : ed skrein
CRÉDITS : (av) malibu ; (gifs profils & sign) ssoveia, lexiresources/tumblr, osvaldrps/tumblr & teddy-musing/tumblr
DC : edge price • lara pearson • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28951-nicholas-how-big-how-blue-how-beautiful https://www.30yearsstillyoung.com/t29071-nicholas-i-m-just-a-soul-whose-intentions-are-good https://www.30yearsstillyoung.com/t34649-nicholas-hurley https://www.30yearsstillyoung.com/t33763-nicholas-hurley

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyVen 22 Juil 2022 - 12:13




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédit/(ssoveia) ✰ w/@Evelyn Pearson  (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867
Qu'on se le dise, tu n'aimes pas les conflits, si tu pouvais les éviter, tu te porterais bien mieux. Que les gens haussent la voix ou alors se perdent en discours diplomatiques pour exprimer leur mécontentement vis-à-vis de quelqu'un d'autre, peu importe la méthode choisie, tu as toujours l'impression que ton cœur se serre un peu trop fort et que l'air autour de toi est trop lourd. Ou chargé d'une énergie que tu ne veux vraiment pas recevoir, sous peine de vraiment te briser en mille morceaux, donc vraiment, cette situation avec Jo et Roman, tu ne sais pas comment la gérer, tu ne sais pas quelle est la meilleure marche à prendre, ne souhaitant pas choisir de camp et ce même si cela fait de toi quelqu'un de particulièrement lâche. Donc l'invitation d'Evelyn ? Tu l'as acceptée sans vraiment aucune hésitation, t'assurant que tu ne serais pas de trop cette après-midi, mais souriant déjà devant ton écran de téléphone portable et plus que content d'être en compagnie de quelqu'un qui ne t'en veut pas pour une raison débile et qui ne va pas te demander de justifier tes actions. C'est une très bonne pause en réalité donc l'adresse a été notée avec une précaution certaine dans l'application Notes de ton téléphone et le jour étant arrivé, tu gardes vraiment un œil sur l'heure pour une fois.
Ta journée est faite de cours de piano et de petites courses à faire pour Esmée et Vance, cela ne te dérange pas vraiment de servir de chauffeur en réalité et si Esmée veut des ingrédients particuliers d'une épicerie bien précise, qui es-tu pour lui dire non ? Bientôt, il ne te reste plus qu'un seul cours de 45 minutes avant de retrouver Evelyn, mais comme à chaque fois que tu es devant un piano, tu te perds en questions et conseils pour ton élève du jour et bien entendu, en notes de musique. Comment ne pas le faire en constatant tous les progrès faits ? Et dire qu'il y a quelques mois en arrière la petite Sarah était persuadée qu'elle ne pourrait pas jouer correctement. "Regarde j'y arrive, moi je dis ça mérite un milkshake à la fraise pour nous deux, maman, est-ce qu'on a le droit ?" "Okay juste un." Que tu concèdes en regardant ton téléphone portable. Un milkshake finit par devenir une conversation avec la mère de la petite, qui te fait savoir qu'elle t'a recommandé auprès des parents de tous les amis de Sarah et tu es trop poli pour dire que tu dois partir ou que tu avais autres choses de prévu. Ce n'est pas toi, si bien que l'heure tourne et quand tu peux t'asseoir devant le volant de ta voiture, tu sais que tu vas être en retard et tu conduis avec un peu plus d'entrain que d'habitude, oui toi. Tu trouves facilement l'adresse et tu arrives même à te garer en marcher arrière sans grande difficulté, comme quoi, certaines choses fonctionnent aujourd'hui, tu attrapes ton sac en cuir, finissant par passer la bandoulière sur ton épaule, juste par-dessus ta veste en laine orange et ton pull jaune.
Tu cherches Evie du regard, te disant qu'elle doit être au milieu des parents d'élèves, elle te repère avant et te fait remarquer à juste titre, ton retard et une grimace passe sur ton viasge car la brune a totalement raison pour le coup. "Désolé, désolé... mais, et je sais que je dis cela souvent, j'ai une bonne excuse cette fois-ci. Une leçon qui s'est éternisée et je n'arrivais pas à me sortir de la conversation avec la mère de mon élève, donc..." D'où ton retard, alors que tu avais prévu d'arriver à l'heure, pour une fois. Cela devient comique à ce stade, cependant, tu réalises que tu ferais mieux de ne pas faire une promesse, au cas où tu sois encore en retard la prochaine fois. Au lieu de cela, tu glisses tes mains dans les poches de ton pantalon tandis que la brune se place à côté de toi et tu sens quelques regards posés sur vous. Tu es devenu plus sensible à ce genre de choses depuis que tu as réalisé que tu te faisais suivre par quelques paparazzi parfois, ils ont commencé à perdre beaucoup de leur intérêt initial ces dernières semaines, ce qui te va très bien, mais il y a toujours une ou deux personnes particulièrement motivée, prête à te prendre aux photos en compagnie de Roman sans doute. Evie confirme ton sentiment avec ses prochains mots, son rire sonne presque faux et tu lâches un : "Oh." ton regard se posant sur un groupe de mères, avant de nouveau observer Evelyn.
Prétendre ne pas la connaitre ? Cela te parait aussi ridicule que toi qui finis par arriver à l'heure en réalité. "Je pourrais te retourner la réflexion, j'ai dû repousser de l'attention non désirée il y a peu et cela m'a fait reconsidérer les sorties en public..." Plus que reconsidérer en réalité, cependant, tu ne le dis pas, tu choisis de voir les choses sous un autre angle, offrant un léger sourire à Evie."Mais je ne regrette absolument pas d'être là aujourd'hui... et puis s'il y a un problème, je peux toujours demander à Esmée de lui rentre une visite, si tu dis du mal de son petit-fils préféré devant elle, elle le prend personnellement." Son unique petit-fils déjà et tu plaisantes autant que tu es sérieux pour le coup, quelque chose te dit qu'Evelyn le sait. La brune est là tout de même, et tu ne considères pas cette invitation comme anodine et au diable le reste du monde, pas vrai ? Certes, être au centre de discussions de parfaits étrangers ne t'enchante guère, tu n'y peux cependant rien, comme l'a si bien dit Esmée quand tu lui as expliqué ce qui se passait, certaines personnes n'ont rien d'autre à faire, c'est de la jalousie mêlée à de l'ennui et c'est tout."A part ça... comment tu vas ? Tu es certaine que cela ne va pas déranger ta nièce que je sois là ?" Et oui, tu lui as déjà posé la question.



Sometimes I wonder if I should be medicated, If I would feel better just slightly sedated, A feeling comes so fast and I cannot control it, I'm on fire, but I'm trying not to show it...
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Kr0FCBC4_o
POSTS : 5594 POINTS : 80

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 7a87320a05e4825a0858927ac7598f46d926ffcc
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 370a8065ca8a405ad2a31e1a7997516df19efe2c
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 00e4c896f0dbd79941a9d80d6c3606c39928a3ad
EVERLEY ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? D5a57a3cec60456e684b66171dfd6cfc517c8b7d
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

marvin#1rhett#9ruben#3finnley#2lara#12

RPs EN ATTENTE : (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Tumblr_inline_pl8p88eq361rk450s_1280
AVERY(scénario libre)
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON(préliens libres)

+nicholas#7 ◦ silver ◦ romy ◦ alexandra
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyMar 26 Juil 2022 - 10:51




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédits gif & code fiche/ (ssoveia & malibu) ✰ w/ @Nicholas Hurley (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867

"Je vais finir par croire que c’est ton excuse préférée, la leçon… la leçon de piano d’ailleurs, ou tu varies les plaisirs ?" Noyer le poisson pour mieux sortir la tête de l’eau, ça n’avait aucun sens sur le papier, mais c’était une méthode qu’elle maîtrisait particulièrement bien quand sa propre personne était impliquée ; quand il fallait traiter avec la curiosité des autres, quand il fallait sauver les apparences, et prétendre ne pas être atteinte par ce qui se disait sur elle.
Ce qui était parfait avec Nicholas, c’était que le dialogue s’engageait toujours facilement. Si elle devait faire un comparatif en se référant aux passions du jeune homme, elle dirait que c’était comme lancer la piste d’un album qu’on appréciait ; ça commençait doucement pour nous remettre l’oreille dedans, finissant par nous faire dodeliner de la tête en murmurant les paroles. Il avait cette aura-là, et c’était réconfortant de s’y cramponner quand elle venait de vivre une petite humiliation de la part de cette harpie de Marta dont elle croisa le regard de loin, se postant à côté de Nicholas avec la ferme intention de ne pas le rendre tributaire de la réputation qu’elle se traînait comme un boulet aux pieds.

Il réagit bien, comme toujours, aux mots qu’elle lui adressa avec un léger sourire de composition. Sa réponse la surprit assez pour qu’elle tourne vivement la tête vers lui, non sans laisser un sourire lui échapper quand elle lui demanda, espiègle "Quel genre de vie tu mènes pour devoir repousser l’attention d’autrui ? Est-ce qu’il y a des choses que je ne sais pas, Nicholas ?" En fait, il y avait beaucoup de choses qu’elle ne savait pas. Elle réalisait qu’ils se connaissaient à peine, que leurs seuls moments de partages, ils les passaient à se goinfrer autour de pâtisseries de choix. Ça devait être suffisant pour le jeune homme, comme ça l’était pour elle, toujours aussi peu douée pour alimenter ses amitiés autrement qu’en multipliant les petites attentions personnalisées.
Elle laissa un rire filer à la mention de la grand-mère du jeune homme, et tandis qu’elle détourna la tête en replaçant le rideau brun de ses longs cheveux dans son dos, elle lui dit "Il faudrait lui proposer d’écrire ses mémoires, à ta grand-mère. Je suis persuadée qu’elle dissimule des trésors d’anecdotes, et un passé de ninja… j’aurais vendu mon âme pour la connaître quand elle avait mon âge." Pour s’en faire un modèle plus fiable que celui qu’elle avait à la maison, encore que si elle prétendait le contraire, sa mère avait eu assez de poigne sur elle pour qu’elle veuille devenir ce genre de femmes, elle aussi ; assez déterminée pour se faire un nom, pour avoir de l’autorité, et pour réussir. Celie n’était pas la mère du siècle, elle n’en était pas moins une figure importante dans son évolution, du genre à avoir entériné son féminisme malgré les ragots colportés à son encontre dans la presse, qui la plaçait en profiteuse invétérée, se servant du nom de son défunt mari pour briller — parfois, elle regrettait de partager cette vision-là de sa propre mère quand elle savait combien elle travaillait, combien elle s’investissait.
Elle se réimplanta dans le moment présent, sortant de ses pensées pour tomber pile à l’instant où Nichoas lui demandait comment ça allait "Aussi bien que quand une bonne femme t’accuses d’avoir raté ta vie parce que tu n’es pas mariée et maman." Elle plaisantait, encore une fois. Ça la touchait aussi peu que c’était impertinent, de penser qu’on réussissait sa vie que de cette façon-là. Evie n’avait pas l’impression de manquer grand-chose à dire vrai, elle était fière et comblée de vivre la vie qu’elle vivait, à prospérer en tant que femme d’affaire — encore qu’en ce moment, ce n’était pas la folie des grands jours à l’agence, mais elle s’en contentait. Elle posa sa main dans le creux du bras de Nicholas quand il l’interrogea sur l’effet qu’aurait sa présence sur Nell, dans un geste de réconfort qu’elle raffermit en crochetant son bras au sien comme elle le faisait quand ils se voyaient, provoquant un mouvement de sourcils simultané de toutes les mamans qui jetèrent un regard dans leur direction, mais qui n’arrêta pas Evie dans son envie de répondre au jeune homme "Tu plaisantes, elle va être ravie de faire ta connaissance. Je ne l’ai pas prévenue que je ne serais pas seule, mais je suis persuadée qu’elle va être excitée par cette surprise. Et tu t’entendras bien avec elle, elle a déjà des goûts très spécifiques en matière de pâtisseries." Pourquoi elle avait l’impression d’organiser un goûter d’anniversaire ? L’idée était saugrenue, et elle la fit sourire en même temps qu’elle basculait la tête en arrière pour cueillir le regard de Nicholas à qui elle chuchota, presque avec indolence "Merci de ne pas prendre la fuite." Elle ne savait pas pourquoi elle se sentait obligée de le remercier, mais elle le fit sans vraiment y songer, rompant le contact visuel, le contact tout court quand les grilles de l’école s’ouvrirent sur des enfants survoltés de rentrer chez eux.
Nell déboula en courant, sautant les bordures et bousculant à tout va, pour se jeter dans les bras de sa tante qui l’attrapa au vol et sentit ses jambes maigrichonnes se serrer autour de sa taille qu’elle tourna vers Nicholas "Nell, Nicholas. Nicholas, Nell. C’est un ami." Et elle n’était pas timide Nell, alors elle se pencha vers Nicholas pour lui faire une accolade des plus chaleureuses, lui lançant un regard par-dessous sa franche décoiffée une fois qu’elle eut terminée de l’étrangler, forçant sa tante à manoeuvrer pour ne pas mourir sur place. Les yeux ronds comme des billes, elle lui dit, impressionnée par ce qu’elle voyait "T’es habillé comme Harry Styles, trop beau !" Elle sauta des bras de sa tante pour retrouver la terre ferme, se plaçant au milieu du duo pour harponner la main d’Evie et celle de Nicholas en même temps, les tirant vers l’avant en disant "Je meurs de faim, c’était dégueu à la cantine, et maman veut pas que je rapporte mon propre déjeuner, elle dit que je suis pas encore assez grande. Mais genre, j’ai bientôt dix ans — Natalie, attends !" Elle fila comme une flèche en s’élançant de nouveau pour aller rejoindre une amie, un peu plus loin. La messe était dite, et Evie ne put s’empêcher de penser qu’Ester ferait une syncope si elle entendait sa fille s’exprimer de cette manière — grand bien lui faisait, elle n’était pas pressée de la corriger, échangeant un regard complice avec Nicholas en continuant de marcher, un soupir lui échappant comme si une tornade venait soudainement de leur passer dessus "Si tu avais besoin d’un peu d’énergie pour terminer la journée, elle en a à revendre."


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Xc1pTzg
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 3T1X3Vb
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QoPDAKU
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Pf8cX3Q
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EIhyBXy
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QqLqwzn
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Q8kNWrA


Dernière édition par Evelyn Pearson le Mer 10 Aoû 2022 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Hurley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (03.10.1983)
SURNOM : nico, nick ou encore nicky, tu laisses les gens raccourcir ton prénom comme ils le souhaitent
STATUT : Because it's all in my head, and "you're too sensitive", they said...
MÉTIER : ancien co-fondateur d’un wedding band (15 possible girlfriends), tu es désormais professeur de musique, donnant des cours de piano à domicile. tu joues également les bénévoles dans une association lgbtqia+ où tu donnes là aussi des cours de musique ; sans compter ta chaine youtube nicky & the saints (novembre 2021), un espace rien que pour toi où tu reprends des chansons connues en jouant tous les instruments, en chantant et en faisant même le chœur (et tout autre sonorité que l'on peut distinguer)
LOGEMENT : tu habites dans toowong, au 422, carmody road, avec ta grand-mère, Esmée
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Ad00e7078dd18fc43d34b9d762d00c8fbe63e3b6
POSTS : 445 POINTS : 0

TW IN RP : anxiété, ptsd, mention de violences (physiques et verbales) & d'abus sur mineur
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #soft • fils unique, ta grand-mère Esmée est ta seule et unique famille à tes yeux et tu ne réponds que très rarement aux questions qui concernent tes parents • tu as la musique dans les veines, tu joues de plusieurs instruments avec une facilité certaine (piano, violon, guitare, basse, clarinette) • toujours et uniquement aperçu en pulls • romantique dans l'âme, tes relations passées se comptent avec les doigts d'une seule main • grand timide • propriétaire d'un van qui a connu de meilleurs jours et qui sert pendant les déplacements • compositeur de tes propres textes et mélodies •
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? PFUYoY7
harter • 'Cause it's always one step forward and three steps back, I'm the love of your life until I make you mad. it's always one step forward and three steps back, do you love me, want me, hate me? no, I don't understand, no, I don't understand. and maybe in some masochistic way, I kinda find it all exciting...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
midas • Remember when you'd sing, just for the fuck of it, any joy it would bring. honey, the look of it was as sweet as the sound, your head tilt back, your funny mouth to the clouds, I couldn't hope to know that song, and all its words wouldn't claim to feel the same...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? YkCD71I
everley • Well, the feeling was always too much for me, it always came too strong, I wanted to get it right so badly that I always got it wrong, so you keep pushing on, you hope it won't be long.'Til you can find the child you were and find a way to get along...


angus#2casey#2dani#4midas#1

RPs EN ATTENTE : laila#2 • everley#7 • jo#10
RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : ed skrein
CRÉDITS : (av) malibu ; (gifs profils & sign) ssoveia, lexiresources/tumblr, osvaldrps/tumblr & teddy-musing/tumblr
DC : edge price • lara pearson • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28951-nicholas-how-big-how-blue-how-beautiful https://www.30yearsstillyoung.com/t29071-nicholas-i-m-just-a-soul-whose-intentions-are-good https://www.30yearsstillyoung.com/t34649-nicholas-hurley https://www.30yearsstillyoung.com/t33763-nicholas-hurley

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyVen 5 Aoû 2022 - 11:15




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédit/(ssoveia) ✰ w/@Evelyn Pearson  (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867
"On va dire que c'est mon excuse préférée." Que tu concèdes et parce que c'est la vérité, et tu supposes qu'Evie ne te connait pas assez pour savoir qui les choses qui te mettent en retard sont plus que triviales et ennuyeuses en réalité. En dehors de cet accroc il y a quelques semaines avec ce paparazzi qui s'est senti obligé de s'en prendre à un de tes pneus, la plupart se tiennent à carreau, réalisant seulement que tu n'es pas sur le point d'aller voir Roman et de leur donner le scoop de l'année si tu te sens particulièrement épié et qu'il n'y a aucun moyen pour toi de faire un pas dehors sans craindre les conséquences. En dehors de cela oui, il s'agit juste de sortir pour donner des leçons, retrouver Vance, faire quelques voyages pour Esmée, tu ne sers même plus de chauffeur à une autre brune ; et cela, même si tu refuses un peu de l'admettre, c'était quand même quelque chose de mémorable dans ton quotidien. Plus de cela maintenant, c'est un peu plus calme alors quand l'organisatrice de mariage te demande quel genre de vie tu mènes, tu te contentes de la fixer en relevant un sourcil, puis tu hausses les épaules.
"Combien de temps tu as devant toi ? Non en fait, je ne veux pas plomber l'ambiance, je te raconterais quand on aura l'estomac rempli." Ce qui sera mieux, ou alors tu ne lui raconteras même pas, ce n'est pas si important que cela au final et tu ne vois personne tapis dans un buisson avec un appareil photo entre les mains alors... Alors aucun souci à se faire, c'est une bonne journée que tu décides très simplement quand la conversation dérive de nouveau sur Esmée. "Elle n'est pas aussi patiente que moi donc ce serait une corvée pour elle et puis elle préfère largement raconter ses histoires en réalité." Et puis, que tu n'ajoutes pas, c'est une très bonne narratrice, il y a le ton, il a les petits apartés dans ses récits, les photos qu'elle ressort des tiroirs du salon ou même les tenues qu'elle sort de sa penderie pour appuyer son propos. Toi, tu préfères quand elle te parle de ton grand-père que tu n'as malheureusement jamais connu, Esmée a tout gardé de lui et son placard est un peu un musée à la mémoire d'Ernest Hurley. De la cravate qu'il portait le jour où il a posé un genou à terre, aux épais pulls dans lesquels tu aimes bien te réfugier, avec les anecdotes d'Esmée, il est facile d'imaginer quel genre d'homme il était, ou même de comprendre qu'Esmée a bien vécu, et elle se serait sans doute très bien entendu avec Evelyn. Tu n'as aucun mal à l'imaginer en réalité, peut-être qu'Evie ne le voit pas elle-même et qu'il lui faut repousser l'attention de parfaits indésirables, cependant, sa présence est plus que rassurante et graviter autour d'elle se fait naturellement. Plus naturellement qu'avec d'autres en tout cas, tu n'as jamais ressenti que ce que tu faisais ou disais en sa présence était de trop ou même superflu, et quand on te connait toi et tes angoisses, c'est assez notable pour être remarquée en réalité. Alors vraiment, pourquoi est-ce que tu prendrais la fuite ?
Être ici avec elle, c'est vraiment une pause dans ton quotidien, le genre de pause qui permet de tout envisager par la suite un peu plus sereinement et sans aucun stress. "Je te fais confiance dans tous les cas." Les mots sont sincères, Evie l'ignore sûrement mais tu ne baisses pas ta garde devant tout le monde et tu te confies encore moins qu'elle, oui, tu es capable de te plier en quatre pour éviter les conflits ou même de décevoir, c'est purement par instinct de survie, tu ne le fais pas toujours pour les bonnes raisons en réalité. C'est de lâcheté pure et simple, qu'on se le dise, mais tu lui fais vraiment confiance, ce ne sont pas des paroles en l'air, du tout en plus et ton bras est déjà là pour soutenir Evelyn, et sûrement plus qu'elle ne le demandera jamais en réalité. Tu observes la Pearson pendant quelques secondes de plus, avant que vous ne soyez rejoint par la fameuse nièce, une petite boule d'énergie, cela te fait sourire, encore plus quand elle vient investir les bras de sa tante, dans un geste qui a sûrement été répété des centaines, voire même des dizaines de fois, tu en es persuadé. Evie fait les présentations, et tu marmonnes un rapide :  "Bonjour..." que déjà, tu as le droit à une étreinte. Comme si tu n'étais pas un parfait inconnu mais quelqu'un de confiance, tu échanges un regard avec Evie quand vous êtes proches, cela ne dure qu'un temps en réalité. Juste le temps que Nell te juge de la tête aux pieds.
"Ah ? Je ne savais pas, il faudrait que j'aille vérifier." C'est ta seule réponse tandis que tu te penches vers ton pull et tes Doc Martens qui ont connu de bien meilleurs jours. Tu crois Nell sur parole pour le coup, si Harry Styles ne jouait pas le genre de musique que tu aimes, tu ne saurais pas qui il est, aucun doute là-dessus et tu as à peine le temps d'ajouter cela que déjà, Nell te lâche la main, pour aller s'entretenir avec une amie. "Un peu d'énergie, prendre un coup de vieux, au choix." Tu n'es pas sérieux sur ce point-là, tu n'as jamais fait ton âge, jamais, cela ne va pas changer en présence de Nell, vraiment pas. "La plupart de mes élèves ont son âge, tu pourrais penser qu'on s'habitue mais pas vraiment en réalité." On t'a même demandé plus d'une fois où étaient tes propres enfants ou la bague sur ton doigt, des questions que tu as évitées avec beaucoup de détour, vraiment, tu pourrais être acrobate à ce stade, et ces questions-là ne t'étonnent plus vraiment. A croire qu'il y a quelque chose qui cloche chez toi parce que tu n'as pas encore toutes ces choses-là à ton âge. Pas besoin de penser à cela maintenant, surtout pas en avançant aux côtés d'Evelyn, surtout pas quand Nell revient se placer entre vous deux, attrapant de nouveau ta main et celle de sa tante. "Alors Nell, dans quelle classe tu es en ce moment ?" Tu poses la question, curieux, tout ça te parait un peu loin à dire vrai, tu pourrais révéler que tu t'ennuyais déjà sur les bancs de l'école à son âge, ce n'est certainement pas une bonne chose à dire devant la petite. "Et je ne sais pas si ta tante te l'a dit ou pas mais comme le Harry, je joue aussi de la guitare. Pas que de la guitare d'ailleurs..."



Sometimes I wonder if I should be medicated, If I would feel better just slightly sedated, A feeling comes so fast and I cannot control it, I'm on fire, but I'm trying not to show it...
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Kr0FCBC4_o
POSTS : 5594 POINTS : 80

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 7a87320a05e4825a0858927ac7598f46d926ffcc
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 370a8065ca8a405ad2a31e1a7997516df19efe2c
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 00e4c896f0dbd79941a9d80d6c3606c39928a3ad
EVERLEY ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? D5a57a3cec60456e684b66171dfd6cfc517c8b7d
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

marvin#1rhett#9ruben#3finnley#2lara#12

RPs EN ATTENTE : (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Tumblr_inline_pl8p88eq361rk450s_1280
AVERY(scénario libre)
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON(préliens libres)

+nicholas#7 ◦ silver ◦ romy ◦ alexandra
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyMer 10 Aoû 2022 - 17:33




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédits gif & code fiche/ (ssoveia & malibu) ✰ w/ @Nicholas Hurley (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867

L’arrivée fracassante de Nell fit peser une énergie différente sur la scène qui se jouait déjà entre Evie et Nicholas. Le dialogue se rompit, parce que la petite était présente désormais, et que l’attention était soudain dirigée vers elle, assez en tout cas pour qu’ils décident tacitement de revenir sur leur discussion d’adultes un peu plus tard. Même les regards des mégères du coin semblèrent s’évaporer, leurs progénitures revenant au bercail après une longue journée d’apprentissage, et ça plus que tout autre chose, c’était un bon point qu’elle serait prête à refiler à sa nièce qui vaquait déjà à ses propres occupations tandis qu’elle-même ponctuait son observation de Nicholas par un "On adore Harry Styles." Qui n’aimait pas Harry Styles, telle était la question "Ne cours pas, tu vas tomber !" lança-t-elle à la petite-fille quand elle partit de nouveau en courant, laissant de nouveau Evie avec Nicholas. Le soupir qu’elle lâcha, il donna des airs de vieille personne à la jeune femme "Je suis à peu près sûre qu’ils mettent quelque chose dans le lait maternisé, ou alors, c’est les retombées de la pollution, mais je n’étais pas comme ça à son âge, c’est certain." Sûrement parce qu’à l’âge de sa nièce, elle avait déjà conscience du poids du monde sur ses épaules, à peiner à faire son deuil alors qu’elle avait perdu, depuis des années déjà, la personne la plus importante à ses yeux "Viens, on va la suivre de près, sinon je crains l’accident." Et ce ne serait pas bon du tout. Déjà qu’Ester l’autorisait à peine à revoir sa fille, ce n’était pas pour la lui rendre toute cabossée tandis qu’elle ne savait pas gérer ses excès d’énergie.

Elle suivit le pas de Nicholas, Nell retrouvant sa main après qu’elle lui eut demandé de ne pas trop s’éloigner, de laisser Natalie monter dans sa voiture au lieu de la forcer à rester avec elle sur le parking de l’école qui déjà se vidait. Suivant l’échange qu’elle eut avec le jeune homme avec un sourire attentif, mais tendre aussi, elle marcha lentement "Je suis en cinquième année, et j’aime pas l’école, c’est tout fait pour nous embêter." C’était une déclaration faite sur le coup de la bouderie alors qu’elle lâchait la main de sa tante pour prendre un tout petit peu d’avance, laissant les pans de son manteau pendre le long de ses bras, et le bout de ses bottines racler le sol en tirant derrière elle son sac à dos — sac à dos qu’Evie finit par prendre pour le glisser dans le creux de son coude, histoire qu’elle ne l’abîme pas trop "Quoi, mais je savais même pas que t’avais des copains musiciens, Vivie." Vivie, ce surnom affectueux qui lui donnait envie d’écouter des sonates d’ongles sur un tableau plutôt que d’avoir à affronter le son désagréable que c’était que d’entendre ses neveux et nièces l’appeler ainsi. D’accord, elle faisait seulement mine que ça ne lui plaisait pas puisque dans le fond, elle préférait ça à tous les noms d’oiseaux dont elle avait écopé à une époque, dont elle continuait à écoper de temps à autres.
La petite se mit à rire, Evie lui demanda soudain, surprise par ce revirement brusque d’humeur "Qu’est-ce qui te fait glousser comme ça, hmm ?" Nell n’hésita pas une seule seconde, se retournant d’un bloc pour faire face à sa tante "C’est drôle, maman arrête pas de dire que t’étais nulle au piano quand mamie t’a inscrite quand t’avais à peu près mon âge." Et vlan, dans tes dents, Evelyn. Cette dernière cligna plusieurs fois des yeux sans véritablement s’en rendre compte, continuant son chemin avec la grâce qui la caractérisait, son regard en risquant un en biais en direction de Nicholas. Nell reprit, sur le même ton amusé "Ça a pas de sens que tu sois amie avec lui. T’as plein d’amis, je trouve." Qu’est-ce que ça voulait dire, ça ? Si elle savait pertinemment qu’elle ne parlait pas que de Nicholas, ayant été aussi volubile avec Rhett lors de l’anniversaire de Celie au domaine de la Gold Coast, elle le désigna pourtant du menton. Ce n’était que de l’insolence, la manière dont elle fit ça sur le moment, mais Evie le prit pour de l’impolitesse, comme quoi Ester avait des progrès à faire en matière d’éducation… néanmoins, elle ne la corrigea pas, ouvrant grand la bouche à la place pour faire passer son outrage pour plus grave qu’il ne l’était vraiment "Je vois que ta maman parle toujours de moi en des termes élogieux. Tu lui demanderas ce qui s’est passé à son dernier gala de danse du lycée, pour voir." Une crasse contre une crasse, c’était comme ça qu’on la jouait chez les Pearson. Cela dit, elle se dit que ça excluait pas mal Nicholas de tenir ce dialogue avec sa nièce, alors elle tourna la tête vers lui pour lui dire, se servant des dires de Nell pour appuyer ce qu’il savait déjà, puisqu’elle lui en avait déjà parlé, il y avait déjà un million d’années de ça "Tu vois, je n’ai pas menti quand je te disais que j’étais très mauvaise au piano. Même ma propre famille l’utilise contre moi pour m’humilier." Comme si c’était la pire chose qu’on lui avait faite pour l’humilier. Elle pointa son doigt sur lui "Et n’en profite pas pour juger que c’est le bon moment, et me redemander si des leçons de piano m’intéresseraient. La réponse est toujours non." Elle lui offrit un sourire, que Nell intercepta en s’emparant de la main du jeune homme pour le tirer en avant, et lui dire, avec un enthousiasme plus digne de sa personnalité que les mesquineries de sa maman "Moi, j’aimerais bien apprendre à jouer d'un instrument ! T’es bon comment, parce que si c’est possible, j'aimerais bien être comme Harry Styles quand je serai plus grande !" C’était tout un programme que l’écurie Pearson ne tolérerait sans doute pas, mais qui était-elle pour briser les rêves des enfants ?


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Xc1pTzg
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 3T1X3Vb
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QoPDAKU
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Pf8cX3Q
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EIhyBXy
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QqLqwzn
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Q8kNWrA
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Hurley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (03.10.1983)
SURNOM : nico, nick ou encore nicky, tu laisses les gens raccourcir ton prénom comme ils le souhaitent
STATUT : Because it's all in my head, and "you're too sensitive", they said...
MÉTIER : ancien co-fondateur d’un wedding band (15 possible girlfriends), tu es désormais professeur de musique, donnant des cours de piano à domicile. tu joues également les bénévoles dans une association lgbtqia+ où tu donnes là aussi des cours de musique ; sans compter ta chaine youtube nicky & the saints (novembre 2021), un espace rien que pour toi où tu reprends des chansons connues en jouant tous les instruments, en chantant et en faisant même le chœur (et tout autre sonorité que l'on peut distinguer)
LOGEMENT : tu habites dans toowong, au 422, carmody road, avec ta grand-mère, Esmée
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Ad00e7078dd18fc43d34b9d762d00c8fbe63e3b6
POSTS : 445 POINTS : 0

TW IN RP : anxiété, ptsd, mention de violences (physiques et verbales) & d'abus sur mineur
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #soft • fils unique, ta grand-mère Esmée est ta seule et unique famille à tes yeux et tu ne réponds que très rarement aux questions qui concernent tes parents • tu as la musique dans les veines, tu joues de plusieurs instruments avec une facilité certaine (piano, violon, guitare, basse, clarinette) • toujours et uniquement aperçu en pulls • romantique dans l'âme, tes relations passées se comptent avec les doigts d'une seule main • grand timide • propriétaire d'un van qui a connu de meilleurs jours et qui sert pendant les déplacements • compositeur de tes propres textes et mélodies •
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? PFUYoY7
harter • 'Cause it's always one step forward and three steps back, I'm the love of your life until I make you mad. it's always one step forward and three steps back, do you love me, want me, hate me? no, I don't understand, no, I don't understand. and maybe in some masochistic way, I kinda find it all exciting...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
midas • Remember when you'd sing, just for the fuck of it, any joy it would bring. honey, the look of it was as sweet as the sound, your head tilt back, your funny mouth to the clouds, I couldn't hope to know that song, and all its words wouldn't claim to feel the same...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? YkCD71I
everley • Well, the feeling was always too much for me, it always came too strong, I wanted to get it right so badly that I always got it wrong, so you keep pushing on, you hope it won't be long.'Til you can find the child you were and find a way to get along...


angus#2casey#2dani#4midas#1

RPs EN ATTENTE : laila#2 • everley#7 • jo#10
RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : ed skrein
CRÉDITS : (av) malibu ; (gifs profils & sign) ssoveia, lexiresources/tumblr, osvaldrps/tumblr & teddy-musing/tumblr
DC : edge price • lara pearson • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28951-nicholas-how-big-how-blue-how-beautiful https://www.30yearsstillyoung.com/t29071-nicholas-i-m-just-a-soul-whose-intentions-are-good https://www.30yearsstillyoung.com/t34649-nicholas-hurley https://www.30yearsstillyoung.com/t33763-nicholas-hurley

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyVen 19 Aoû 2022 - 18:49




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédit/(ssoveia) ✰ w/@Evelyn Pearson  (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867
Encore une fois, tu suis Evelyn, qui elle tente de rattraper Nell, avec le sourire sur les lèvres, un sourire léger et sincère pour le coup, parce qu'il est facile d'être là avec la tante comme la nièce d'ailleurs. Tu n'as pas besoin de te poser des questions compliquées ou même existentielles ou à choisir entre un tel ou un tel. Ou à devoir tourner trois fois ta langue dans ta bouche avant de prendre la parole car tu crains d'offenser quelqu'un ou de dire la mauvaise chose, et tu n'as pas à prétendre que tu es quelqu'un de plus fort que tu ne l'es... et oui, peut-être que tu as encore ta dernière conversion avec Jo en tête, tu pousses tout cela un peu loin, histoire de ne pas ruiner l'atmosphère avec ton humeur morose, c'est bien pour des raisons complètement contraires que tu es là après tout et quand Nell reprend ta main, cela semble être la chose la plus naturelle du monde, que ton sourire s'agrandit de lui-même. Encore plus en entendant ses remarques à propos de son éducation, aussi, tu ne te sens plus du tout coupable en ajoutant ton propre commentaire. "Oh comme je te comprends, je n'ai jamais été fan de l'école non plus, à ton âge et même en grandissant..."
En grandissant cela était même pire et tu es certain que si ce n'était pas pour la présence constante de Dahlia, tu n'aurais jamais terminé ton éducation secondaire ou du moins le minimum requis, tu serais bien incapable de réciter la moindre chose apprise, mais tu comprends par quoi Nell est en train de passer. Nelle est déjà beaucoup plus expressive que toi à son âge ou même... oui maintenant, il faut le dire, elle fait remarquer à sa tante qu'elle ne connaissant pas ton existence, le Vivie est un surnom assez adorable pour t'attendrir et quand Nell se met à rire sans raison apparente, elle donne rapidement une réponse. Une réponse qui est suffisante pour te faire un peu grimacer, et qui explique une partie de l'aversion d'Evelyn à de nouveau se pencher sur un piano. Ce n'était donc pas de sa propre volonté, tu le vois souvent cela, même encore aujourd'hui avec certains de tes élèves, c'est les parents qui ont besoin d'afficher fièrement leur progéniture qui te contactent et qui t'assurent que leur gamin est doué et qu'il suffit juste que ce soit toi qui fasse des efforts. Et tu as beau être un bon professeur (du moins, c'est comme cela que tu te qualifierais), tu ne peux pas faire de miracle ou vraiment rendre quelque chose qu'on ne veut pas apprendre intéressant, même en y mettant du tien. Fort heureusement, tu n'as pas encore rencontré de murs maintenant et dans la petite quinzaine d'élèves que tu as, la grande majorité sont des enfants et tu as pour la plupart très facilement leur attention.
La conversation entre Nell et Evie reprend de plus belle et quand Evelyn s'adresse directement à toi, il te faut ravaler un rire, est-ce que tu es si prévisible que cela ? Sûrement. "Je n'ai... Okay, j'admets, j'y ai pensé, mais je vois que c'est surtout lié à des mauvais souvenirs donc je n'insisterais pas." Le petit hochement de tête que tu ajoutes juste après cela est pour prouver ta bonne foi et le fait que tu ne le ramèneras pas sur le tapis. Nell te sauve, vraiment en te tirant vers l'avant et s'adressant directement à toi, comme si Evelyn n'était plus là. La pression est là quand elle te demande tes compétences et tu te dis qu'elle s'en sortira très bien dans quelques années. "Eh bien, je n'aime pas m'envoyer des fleurs, mais je suis plutôt doué, je sais jouer de plusieurs instruments." Une bien maigre défense, mais c'est mal de vanter ses propres qualités, plutôt doué fera l'affaire, plutôt que : eh bien vu que c'est la seule chose que je sais faire correctement et que la perspective de faire autre chose, ou de vivre une vie normale m'angoisse beaucoup, je joue. Oui, que tu te dis intérieurement, plutôt doué fera l'affaire. Tu continues sur ta lancée, pour appuyer ton propos et parce que Nell n'a absolument pas de raison de te croire. "J'ai commencé par le piano quand j'étais un peu plus jeune que toi, j'ai appris à jouer de la guitare ensuite, et de la clarinette quand j'étais au lycée, et ensuite du violon." Parce que tu avais le temps, que tu étais à la recherche de défis, d'une bonne raison pour ne pas t'ennuyer et qu'il a toujours été question d'apprendre à jouer quelque chose, toujours.
"Je joue un petit peu de basse et de contrebasse sur mon temps libre." Okay ta basse commence à prendre la poussière et la contrebasse c'était du temps où tu jouais dans les hôtels cinq étoiles pour arrondir les fins de mois, mais tu n'as pas perdu la main, alors cela compte. "Maintenant je suis sur la harpe, c'est beaucoup plus difficile qu'il n'y parait, mais je ne lâche pas le morceau." Et aussi parce que tu es content de constater que même à ton âge, tu peux encore apprendre quelque chose, tu peux encore être novice et même totalement perdu dans un domaine, c'est... rafraichissant. "Il est cool le Harry, si c'est ce que tu veux faire, moi je dis fonce. J'aime la plupart de ses morceaux, il a une jolie voix aussi, c'est laquelle ta chanson préférée ?" Tu poses la question à Nell, te disant immédiatement que vous ne pouvez pas finir la journée sans que tu ne lui joues son air préféré après tout, et quand tu relèves la tête, ton regard rencontre celui d'Evie. "Et il va vraiment falloir qu'on repasse par l'endroit où je me suis garé, j'ai des instruments dans ma voiture."



Sometimes I wonder if I should be medicated, If I would feel better just slightly sedated, A feeling comes so fast and I cannot control it, I'm on fire, but I'm trying not to show it...
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Kr0FCBC4_o
POSTS : 5594 POINTS : 80

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 7a87320a05e4825a0858927ac7598f46d926ffcc
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 370a8065ca8a405ad2a31e1a7997516df19efe2c
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 00e4c896f0dbd79941a9d80d6c3606c39928a3ad
EVERLEY ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? D5a57a3cec60456e684b66171dfd6cfc517c8b7d
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

marvin#1rhett#9ruben#3finnley#2lara#12

RPs EN ATTENTE : (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Tumblr_inline_pl8p88eq361rk450s_1280
AVERY(scénario libre)
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON(préliens libres)

+nicholas#7 ◦ silver ◦ romy ◦ alexandra
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyMer 24 Aoû 2022 - 11:01




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédits gif & code fiche/ (ssoveia & malibu) ✰ w/ @Nicholas Hurley (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867

"Pas des mauvais souvenirs. Je n’ai juste jamais aimé ça parce que l’idée ne venait pas de moi. J’aurais peut-être dû être un peu plus appliquée, mais c’est compliqué de l’être quand ça t’est imposé." Ça avait le mérite d’être clair, et ce n’était pas un drame. Evelyn avait eu d’autres passions en étant plus jeune, elle avait été happé par le dessin, par la peinture, et beaucoup plus tard, par la calligraphie. Elle devait admettre qu’elle avait longtemps mis ça de côté, mais elle s’y était remise plus sérieusement depuis son agression. Si les cours auquel elle participait de temps à autres en ville s’étaient étiolés au fur et à mesure des mois, son envie de sortir de chez elle relevant du miracle quand elle se décidait enfin à le faire pour faire autre chose que travailler, c’était une bonne soupape de décompression. Elle devrait s’y rendre de nouveau, démontrer à quel point elle pouvait être volubile, elle aussi, tout comme Nell qui semblait apprécier la présence de Nicholas. Elle était un peu trop à l’aise d’ailleurs, mais c’était une enfant, et Evie l’enviait sur ce côté-là. Elle n’avait pas peur d’être expansive, même si ça voulait dire mettre en exergue des faits qu’elle n’aurait pas eu idée d’évoquer avec le jeune homme, et ça permettait de détendre l’atmosphère — qui n’avait pas besoin d’être détendue au demeurant, le dialogue avec Nicholas se faisant toujours aussi facilement, d’autant qu’il n’y avait plus personne pour les surveiller maintenant.

"Tu faisais partie de l’orchestre de l’école ? Moi je trouve ça cool, mais y a des garçons dans ma classe qui disent que c’est pour les losers." Elle n’était pas très délicate Nell, mais son point avait le mérite d’être marqué au moins. Ce qu’elle leur disait, ça ne faisait pas regretter à Evelyn d’avoir quitté le lycée depuis trop longtemps maintenant pour qu’elle garde des rancoeurs envers ses camarades de classe. Au moins, il n’y avait pas la plus-value masculine qui s’était ajoutée à cette période de la vie de tout un chacun. Même si ça avait été une corvée au début, son admission à l’école privée avait finalement été une bénédiction — les sœurs qui s’étaient occupées d’elle apprécieraient le blasphème, mais si elles suivaient l’actualité, elles savaient que ce n’était pas son premier, et que celui-ci était bien moindre comparé à l’ignominie d’avoir fait virer de ses fonctions un représentant de dieu.
Les filles étaient cruelles entre elles, c’était toujours ce qu’on lui avait dit. Elle devait admettre cependant que son parcours dans cette école avait été la meilleure période de sa vie, et quand bien même elle avait été traitée comme une rebelle de bas-étage, elle ne reniait pas son éducation là-bas. Néanmoins, si on lui demandait de choisir une époque à laquelle retourner, elle choisirait une période qui ne nécessitait pas de retourner à l’école, c’était une certitude ancrée, qu’elle garda pour elle cependant, écoutant toujours ce qu’il se disait entre Nell et Nicholas "C’est pas un truc de fille, la harpe ?" demanda Nell, et Evie fronça les sourcils en disant à la petite "C’est maman qui t’apprend à mettre les gens dans des cases comme ça ?" Le rose pour les filles, le bleu pour les garçons… à croire qu’Ester n’avait rien retenu de ce que Celie leur avait appris. Elle avait des défauts, la matriarche Pearson, elle n’était pourtant pas porté sur l’idée de genrer tout ce qui l’entourait, et elle avait mis un point d’honneur à faire de ses filles des jeunes femmes tolérantes et ouvertes. Elle secoua la tête, préférant ne pas en dire davantage, et s’arrêta de marcher à l’instant où Nicholas rouvrit la bouche pour demander à Nell quelle chanson d’Harry Styles elle aimait "Matilda." "Matilda." firent-elles en même temps, ce qui provoqua un éclat de rire chez la petite-fille et un froncement de nez chez la grande-fille qu’était Evie, et qui avait une lecture des paroles de la chanson beaucoup plus personnelle que devait l’avoir sa nièce, mais ce n’était pas le sujet. Alors elle s’arrêta de marcher, une main saisissant le bras de Nicholas pour mieux appuyer l’idée qu’elle eut quand il parla de chercher ses instruments "J’ai une idée." fit-elle malicieusement, jetant un regard à Nell qui se mit à faire jouer ses doigts devant son nez comme le font les sorcières devant leur chaudron. Elle savait que les idées de tante Vivie étaient les meilleures, et si ça manquait d’objectivité, ce n’était pas son plus gros problème dans l’absolu. Elles se créaient des souvenirs, c’était ça le plus important. Evelyn jeta un regard à sa nièce, puis à Nicholas, la malice faisant briller ses yeux bruns "On pourrait prendre nos pâtisseries à emporter, et aller les déguster dans un endroit calme, là où il n’y aura pas assez de passage pour être dérangés… et tu nous joueras quelque chose de ton choix ?" Nell s’éleva dans l’espace qui les séparait pour hurler "Ou de mon choix !" "Ou de ton choix" répéta-t-elle Evie en riant, reposant son regard sur le jeune homme pour lui dire avec un sourire "Est-ce que les musiciens ont des jours de repos ? Parce que si c’est empiété sur ton congé du jour, tu as le droit de refuser." Toujours délicate, Evie. Pas assez cependant pour mettre sa facétie de côté, et elle ajouta "Ça voudra dire qu'on sera obligés de se revoir tous les trois pour qu’on t’écoutes. Quelle horrible perspective." surjoua-t-elle dans un soupir, et encore une fois, ça fit pouffer Nell qui attrapa la main de Nicholas en lui faisant signe de se baisser pour lui chuchoter à l’oreille "S’il te plaît, je préfère faire ça que faire mes devoirs." Et c’était sans doute une tentative maline à ses yeux pour forcer le jeune homme à accepter la proposition de la wedding planner dont le regard se fit mielleux quand il rencontra de nouveau celui de Nicholas, et qu’elle lui dit tout doucement "Alors, t’es d’accord ?"


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Xc1pTzg
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 3T1X3Vb
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QoPDAKU
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Pf8cX3Q
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EIhyBXy
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QqLqwzn
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Q8kNWrA


Dernière édition par Evelyn Pearson le Lun 19 Sep 2022 - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Hurley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (03.10.1983)
SURNOM : nico, nick ou encore nicky, tu laisses les gens raccourcir ton prénom comme ils le souhaitent
STATUT : Because it's all in my head, and "you're too sensitive", they said...
MÉTIER : ancien co-fondateur d’un wedding band (15 possible girlfriends), tu es désormais professeur de musique, donnant des cours de piano à domicile. tu joues également les bénévoles dans une association lgbtqia+ où tu donnes là aussi des cours de musique ; sans compter ta chaine youtube nicky & the saints (novembre 2021), un espace rien que pour toi où tu reprends des chansons connues en jouant tous les instruments, en chantant et en faisant même le chœur (et tout autre sonorité que l'on peut distinguer)
LOGEMENT : tu habites dans toowong, au 422, carmody road, avec ta grand-mère, Esmée
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Ad00e7078dd18fc43d34b9d762d00c8fbe63e3b6
POSTS : 445 POINTS : 0

TW IN RP : anxiété, ptsd, mention de violences (physiques et verbales) & d'abus sur mineur
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #soft • fils unique, ta grand-mère Esmée est ta seule et unique famille à tes yeux et tu ne réponds que très rarement aux questions qui concernent tes parents • tu as la musique dans les veines, tu joues de plusieurs instruments avec une facilité certaine (piano, violon, guitare, basse, clarinette) • toujours et uniquement aperçu en pulls • romantique dans l'âme, tes relations passées se comptent avec les doigts d'une seule main • grand timide • propriétaire d'un van qui a connu de meilleurs jours et qui sert pendant les déplacements • compositeur de tes propres textes et mélodies •
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? PFUYoY7
harter • 'Cause it's always one step forward and three steps back, I'm the love of your life until I make you mad. it's always one step forward and three steps back, do you love me, want me, hate me? no, I don't understand, no, I don't understand. and maybe in some masochistic way, I kinda find it all exciting...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
midas • Remember when you'd sing, just for the fuck of it, any joy it would bring. honey, the look of it was as sweet as the sound, your head tilt back, your funny mouth to the clouds, I couldn't hope to know that song, and all its words wouldn't claim to feel the same...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? YkCD71I
everley • Well, the feeling was always too much for me, it always came too strong, I wanted to get it right so badly that I always got it wrong, so you keep pushing on, you hope it won't be long.'Til you can find the child you were and find a way to get along...


angus#2casey#2dani#4midas#1

RPs EN ATTENTE : laila#2 • everley#7 • jo#10
RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : ed skrein
CRÉDITS : (av) malibu ; (gifs profils & sign) ssoveia, lexiresources/tumblr, osvaldrps/tumblr & teddy-musing/tumblr
DC : edge price • lara pearson • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28951-nicholas-how-big-how-blue-how-beautiful https://www.30yearsstillyoung.com/t29071-nicholas-i-m-just-a-soul-whose-intentions-are-good https://www.30yearsstillyoung.com/t34649-nicholas-hurley https://www.30yearsstillyoung.com/t33763-nicholas-hurley

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyLun 5 Sep 2022 - 21:15




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédit/(ssoveia) ✰ w/@Evelyn Pearson  (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867
"Non, il n'y avait même pas d'orchestre dans mon école, je n'ai pas eu cette chance." Que tu dis avec une légère grimace, te retenant d'ajouter que c'est de famille, après tout, Nell ne t'a pas posé la question. Mais, de ton expérience, les enfants n'ont pas vraiment de filtre, du tout même. Leurs parents ont beau essayer de leur faire comprendre les règles du monde, tu conçois que pour quelqu'un en train de tout découvrir et de tout apprendre, ce soit un peu difficile de trouver ses marques et surtout de se souvenir d'absolument tout. Tu ne blâmeras jamais quelqu'un avec un jeune âge pour commencer et tenter de tout assimiler. Mais ils sont aussi, et de ton avis, de très bons juges de caractères, ne se prennent pas la tête quand ils n'en ressentent pas le besoin et si quelque chose les déplait, ils le disent tout simplement. A ton grand âge, ce n'est pas quelque chose que tu sais faire du tout, à dire vrai, tu as plus appris à t'écraser avec les années qu'autre chose, mais certaines des expériences que tu as connues à l'âge de Nell, t'ont un peu trop marqué justement. Elle est beaucoup plus chanceuse que toi, tu en as bien conscience, elle n'a absolument aucun mal à exprimer son opinion et à dire ce qui lui passe par la tête, et, elle est très bien entourée.
Evelyn semble veiller au grain, ainsi que les parents de cette dernière, donc tout va bien. Quand tu mentionnes ta harpe, à dire vrai, tu n'es pas surpris par les mots de la petite, c'est quelque chose que tu as déjà entendu, que tu as trouvé complètement stupide, et qui est faux. Evie intervient avant toi, à dire vrai, tu ne sais même pas ce que tu aurais pu soutenir à Nell et tu lances un hochement de tête appuyé à cette dernière ainsi qu'un Mer-ci, qu'elle sera sûrement la seule à percevoir. Tu ne blâmes pas vraiment Nell, du tout même, elle ne fait que répéter des mots qu'elle a déjà entendus et du moment qu'elle garde l'esprit ouvert, et que tata Vivie continue de veiller au grain, tu n'as absolument aucuns soucis à te faire, pas vrai ? Normal, et puis, la petite n'est pas vraiment ta responsabilité dans le fond, c'est une jolie rencontre et tu manques de rire quand elles répondent à ta question à l'unisson. "Oh je peux jouer Matilda." L'annonce est faite avec une expression assurée, et elles ne réalisent sans doute pas que c'est une expression que tu n'as pas si souvent que cela sur le visage. Après tout, il y a peu de choses que tu fais bien, la musique et reprendre les textes des autres, plus que ton domaine, tu fais cela mieux que respirer et ça sera une très bonne note dans ton après-midi.
Evie a une idée, tu l'écoutes et Nell aussi visiblement et des pâtisseries et une occasion de jouer dans un endroit tranquille ? Est-ce que Evelyn Pearson lit dans tes pensées ? Tu commences sérieusement à te poser la question. "Je fais un métier que j'aime, donc je n'ai pas vraiment de jour de repos, et ça me va parfaitement. Si ça me dérangeait qu'on me demande de jouer, je ne sortirais vraiment plus de chez moi alors." Oh que oui, c'est toujours ce que tu fais par défaut, si tu trouves un instrument délaissé quelque part, tu te sens obligé d'aller t'asseoir devant ce dernier et de jouer les premières notes qui te passent par la tête. Et oui, chose qu'Evelyn doit déjà supposer, tu es déjà arrivé en retard à cause de piano laissé dans un endroit public ou des chanteurs de rues qui ont besoin qu'on les accompagne... tu es très facilement distrait. Nell n'a même pas besoin de te convaincre plus que cela et avec un autre rire, tu hoches la tête.
"Je suis garé pas loin..." Bien sûr que tu es d'accord, plus que d'accord même, tu fais signe aux deux Pearson de te suivre et tu les guides vers la rue où ton véhicule se trouve. "Donc... par ici, s'il vous plait." Que tu lances, réalisant que maintenant c'est toi que l'on suit. Tu aperçois ton véhicule de loin et il te faut lâcher la main de Nell pour fouiller dans ton sac et dénicher tes clefs de voiture. Tu ouvres tout aussi facilement le coffre quand vous êtes proche de ton véhicule, faisant un geste de la main pour montrer tout le bordel qui s'y trouve à savoir : quelques couvertures, des bouquins au pages plus que jauni, un violon, ton ukulélé, l'ampli laissé là par Vance, un tambourin et une guitare acoustique. Tu t'en empares avec une expression sereine sur le visage, la rangeant dans son étui, c'est plus pratique pour le déplacement après tout et hors de question de l'abimer. "La fameuse guitare, elle s'appelle Katie, et oui toutes mes guitares ont des prénoms, tu peux prendre cela, c'est le tambourin préféré de ma meilleure amie, mais quelque chose me dit que tu en prendras soin, pas vrai ?" Tu fais passer la sangle de l'étui de la guitare sur ton épaule de libre et tu tends à Nell le fameux tambourin, Dahlia l'a bien laissé entre tes mains pour une raison et il serait vraiment dommage qu'il prenne la poussière, bien dommage. Tu as un mouvement d'hésitation vers le coffre, puis tu te ravises et attrapes aussi ton violon, on ne sait jamais après tout et tu décides que c'est assez, pas besoin d'en rajouter plus.
"Okay, je suis assez chargé, on peut aller chercher ces fameuses pâtisseries." Tu déclares cela en refermant le coffre de ta voiture, te tournant vers Evelyn cette fois-ci.



Sometimes I wonder if I should be medicated, If I would feel better just slightly sedated, A feeling comes so fast and I cannot control it, I'm on fire, but I'm trying not to show it...
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Kr0FCBC4_o
POSTS : 5594 POINTS : 80

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 7a87320a05e4825a0858927ac7598f46d926ffcc
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 370a8065ca8a405ad2a31e1a7997516df19efe2c
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 00e4c896f0dbd79941a9d80d6c3606c39928a3ad
EVERLEY ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? D5a57a3cec60456e684b66171dfd6cfc517c8b7d
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

marvin#1rhett#9ruben#3finnley#2lara#12

RPs EN ATTENTE : (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Tumblr_inline_pl8p88eq361rk450s_1280
AVERY(scénario libre)
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON(préliens libres)

+nicholas#7 ◦ silver ◦ romy ◦ alexandra
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyLun 19 Sep 2022 - 13:39




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédits gif & code fiche/ (ssoveia & malibu) ✰ w/ @Nicholas Hurley (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867

Il y en aurait qui auraient des choses à dire à propos de la notion de métier que lui récita Nicholas, et ce sans aucune ironie. Ce qu’il lui disait là, ça partait plus sur la définition d’une passion, qu’il avait le chance de pouvoir pratiquer pour vivre et survivre, et c’était assez rare pour être souligné. Elle pouvait se placer dans la même case que lui à ce sujet, même si à son contraire, elle avait dû revoir ses plans de base pour coller à cette nouvelle passion qu’était devenue pour elle l’organisation de mariage quand elle avait commencé à s’y intéresser plus sérieusement. Toujours est-il qu’il ne voyait pas d’inconvénient à donner de son temps pour satisfaire les envies des mélomanes, statut que Nell prenait avec un sérieux enfantin, non moins sincère comme le traduisait son attitude, et qui la fit pépier quand Nicholas leur assura qu’il pouvait jouer pour elles, que c’était une bonne façon de continuer leur fin de journée.

Sans sommation, Evie se laissa emporter par Nell quand cette dernière la tira par le bras pour la faire avancer vers la voiture de Nicholas. L’œil qu’elle jeta au bazar qui régnait dans son coffre la fit sourire, mais elle ne fit pas de remarque, bien que la psychorigide de l’ordre qu’elle était avait envie de plonger ses mains à l’intérieur pour décorner les pages des livres qu’elle voyait ouvert ici ou là, et plier correctement les plaids qu’elle voyait roulés en boule dans les quatre coins du véhicule du jeune homme "C’est le bazar, ici." Que dit Nell qui était bien moins polie que sa tante quand il s’agissait de taire les évidences, et qui avec malice, s’approcha du coffre pour s’y agripper avec ses deux mains, le nez tendu pour voir ce que Nicholas trafiquait exactement ;  quand il rassembla ses instruments en lui parlant, lui désignant sa guitare avec un prénom propre, elle fronça le nez en le levant vers lui "T’es quand même un peu bizarre." Soudain, les yeux agrandis par la facétie, elle lui demanda sans tourner autour du pot, Evie s’assurant qu’elle ne se coince pas les doigts quand Nicholas ferma son coffre, les bras chargés, le sourire aux lèvres "Hey, tu pourras donner mon nom à un de tes nouveaux instruments ? S’il te plaaaaît ?" Le tambourin de Nicholas entre ses petites mains, elle en fit tinter les cymbales dans la foulée, s’émerveillant qu’il lui confie quelque chose d’aussi précieux en en faisant un usage immédiat.
Evelyn, la main de Nell dans la sienne, la regarda avec l’air de ceux amusés par la situation "Tu ne peux pas dire à quelqu’un qu'il est bizarre et lui demander une faveur juste après, ma belle." "Mais c’est pas une insulte de dire qu’il est bizarre ! Moi j’aime bien les gens bizarres, c’est eux les plus intéressants. C’est vrai hein, dans tous les livres, le garçon bizarre, c’est toujours celui qui réussit à faire des choses incroyables et à devenir quelqu’un." Et là, Evie pencha la tête sur le côté, son regard se perdant sur Nicholas pour partager avec lui un fait muet : elle marquait un point, la petite, et elle était déjà beaucoup trop maline pour son âge.
"Quand je serai plus grande et que j’aurai appris à jouer mieux que maintenant, est-ce que tu voudras bien que je joue avec toi ?" finit-elle pas demander à Nicholas, continuant à actionner le tambourin à intervalles réguliers, sautillant dans les flaques qui se présentaient sur leur chemin qu’ils venaient à peine de reprendre pour se rendre là où devaient aller. Evelyn sourit encore une fois, elle avait l’impression de ne plus faire partie de l’équation désormais ; c’était un moment que Nell partageait avec Nicholas, elle n’était là que pour veiller qu’elle ne dépasse pas les bornes et que tout se passe bien ; comme en témoigna son empressement à enfin venir en aide à Nicholas vers qui elle retourna le regard pour lui demander, en ayant presque le sentiment d’être une intruse "Je peux t’aider en prenant quelque chose ? Promis, je suis soigneuse, et je n’abimerais pas Katie… ou qu’importe le nom que tu as donné à ton violon, si tu les nommes, eux aussi." Elle n’attendit pas tellement qu’il lui donne l’autorisation, elle prit son étui pour le tenir entre ses mains, lâchant celle de Nell fatalement, et calant son sac d’école dans le creux de son coude alors que cette dernière s’écria soudain, faisant fonctionner le tambourin dans ses mains en se déhanchant au milieu du trottoir  sans que ça ne la gêne de se donner en spectacle "C’est la meilleure sortie d’école que je fais depuis toute ma vie, Vivie !" Et le shh rempli de rires qu’Evie laissa filer en la faisant doucement retrouver le sens de la marche, il était aussi détendu que l’était l’ambiance désormais, les mégères de la sortie de l’école ayant disparues de la circulation depuis un moment maintenant.


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Xc1pTzg
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 3T1X3Vb
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QoPDAKU
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Pf8cX3Q
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EIhyBXy
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? QqLqwzn
    (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Q8kNWrA
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Hurley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans (03.10.1983)
SURNOM : nico, nick ou encore nicky, tu laisses les gens raccourcir ton prénom comme ils le souhaitent
STATUT : Because it's all in my head, and "you're too sensitive", they said...
MÉTIER : ancien co-fondateur d’un wedding band (15 possible girlfriends), tu es désormais professeur de musique, donnant des cours de piano à domicile. tu joues également les bénévoles dans une association lgbtqia+ où tu donnes là aussi des cours de musique ; sans compter ta chaine youtube nicky & the saints (novembre 2021), un espace rien que pour toi où tu reprends des chansons connues en jouant tous les instruments, en chantant et en faisant même le chœur (et tout autre sonorité que l'on peut distinguer)
LOGEMENT : tu habites dans toowong, au 422, carmody road, avec ta grand-mère, Esmée
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Ad00e7078dd18fc43d34b9d762d00c8fbe63e3b6
POSTS : 445 POINTS : 0

TW IN RP : anxiété, ptsd, mention de violences (physiques et verbales) & d'abus sur mineur
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #soft • fils unique, ta grand-mère Esmée est ta seule et unique famille à tes yeux et tu ne réponds que très rarement aux questions qui concernent tes parents • tu as la musique dans les veines, tu joues de plusieurs instruments avec une facilité certaine (piano, violon, guitare, basse, clarinette) • toujours et uniquement aperçu en pulls • romantique dans l'âme, tes relations passées se comptent avec les doigts d'une seule main • grand timide • propriétaire d'un van qui a connu de meilleurs jours et qui sert pendant les déplacements • compositeur de tes propres textes et mélodies •
RPs EN COURS :
(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? PFUYoY7
harter • 'Cause it's always one step forward and three steps back, I'm the love of your life until I make you mad. it's always one step forward and three steps back, do you love me, want me, hate me? no, I don't understand, no, I don't understand. and maybe in some masochistic way, I kinda find it all exciting...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
midas • Remember when you'd sing, just for the fuck of it, any joy it would bring. honey, the look of it was as sweet as the sound, your head tilt back, your funny mouth to the clouds, I couldn't hope to know that song, and all its words wouldn't claim to feel the same...

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? YkCD71I
everley • Well, the feeling was always too much for me, it always came too strong, I wanted to get it right so badly that I always got it wrong, so you keep pushing on, you hope it won't be long.'Til you can find the child you were and find a way to get along...


angus#2casey#2dani#4midas#1

RPs EN ATTENTE : laila#2 • everley#7 • jo#10
RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : ed skrein
CRÉDITS : (av) malibu ; (gifs profils & sign) ssoveia, lexiresources/tumblr, osvaldrps/tumblr & teddy-musing/tumblr
DC : edge price • lara pearson • abel reyes •
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28951-nicholas-how-big-how-blue-how-beautiful https://www.30yearsstillyoung.com/t29071-nicholas-i-m-just-a-soul-whose-intentions-are-good https://www.30yearsstillyoung.com/t34649-nicholas-hurley https://www.30yearsstillyoung.com/t33763-nicholas-hurley

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? EmptyMer 28 Sep 2022 - 0:27




≈ ≈ ≈
{who needs a degree when you're schoolin' life?}
crédit/(ssoveia) ✰ w/@Evelyn Pearson  (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? 873483867
Quand Nell parle de bazar, ton sourire s'agrandit et tu as envie de lui dire qu'elle ne s'imagine pas à quel point. Si elle trouve que c'est le bazar ici, qu'elle ne passe jamais le seuil de la maison que tu partages avec Esmée ou pire encore, ta chambre. A croire que les espaces organisées ne font qu'augmenter ton taux de stress latent et que tu es content quand il y autant de bordel sur et dans les meubles que dans ta tête et dans ton cœur, peut-être, ou alors tu es juste la personne la plus flemmarde de toute la terre et tu ne t'inquiètes pas pour cela vu que tu peux t'y retrouves. Au choix, tu as arrêté d'essayer dans ce domaine et tu laisses Nell, et Evelyn pour le coup, se prononcer et tu ris vraiment, oui vraiment, lorsque Nell conclut que tu es un peu bizarre. Oh ce sont des mots que tu as déjà entendus, pas dit sur un ton aussi assuré ou même aussi poli, donc tu décides d'accepter l'épithète sans broncher. "Un peu seulement ? Je vais le prendre comme un compliment." Que tu assures en refermant le coffre de ta voiture, toujours le sourire aux lèvres, ça a le mérite d'être honnête et tu sais que Nell dit cela sans aucune malice et sans chercher à te blesser, ce qui est bien mieux que certains des adultes que tu côtoies.
Certains à qui tu n'aurais jamais confié un de tes instruments, qu'on se le dise, Nell est un joli prénom, que tu peux considérer, même s'il ne s'agit pas vraiment d'une faveur à tes yeux, Nell argumente et son raisonnement de pensées est tellement juste que tu retrouves à hocher la tête, suivi d'un :
"Désolé Evelyn, mais elle n'a pas tort." parce qu'elle va vite grandir et constater qu'elle a raison. Ce sont les gens bizarres les plus créatifs, ceux qui ne rentrent pas dans les cases déjà dessinées et préétablise ont beaucoup plus d'histoires à raconter, ils suivent généralement leur propre chemin et c'est beaucoup plus intéressant à observer. "Quand tu seras plus grande, je serais vraiment très vieux, mais on se retrouvera entre musiciens." Pas vraiment une promesse, mais tu doutes que Nell se souvienne de tout ça plus tard, si elle est vraiment intéressée par les instruments, tu peux conseiller et aider, après tout, c'est ton boulot depuis quelques mois. Et tu conseilles toujours aux parents d'attendre que leur progéniture montre un intérêt pour de la musique, pas l'inverse, sinon c'est un peu trop désastreux et cela rend ton travail très difficile. Nell semble vraiment s'intéresser à tout ceci et tu lui renvoies un sourire, te tournant facilement vers Evelyn, qui déjà, t'aide à porter tout le petit orchestre que tu as dépêché pour l'occasion.
"Non, c'est juste les guitares, je ne suis pas intéressant à ce point-là." Tu dis presque cela sur le ton de la plaisanterie, presque, et tu suis le mouvement, laissant les Pearson te guider vers la fameuse pâtisserie. L'enthousiasme de Nell et ses rires sont contagieux, en la voyant, il est très facile de comprendre pourquoi certains adultes se lancent dans tout cela et envisagent d'avoir des enfants. Oui, c'est une immense responsabilité, mais cela vaut bien le coup, n'est-ce pas ? Aucun doute à tes yeux et tu es autant distrait par tous les desserts dans la pâtisserie que Nell. Bien entendu, tu veux son avis et tu en profites pour vanter les mérites d'Esmée encore une fois, et oui, Nell pourrait venir vérifier par elle-même un de ces jours, pour l'heure, vous achetez sûrement un peu trop de sucre pour seulement trois personnes et tu insistes pour payer ta part. "Je pense que si le monde était rempli de Nell, ma vie serait tout de suite beaucoup, beaucoup plus facile." Que tu dis à Evelyn, toujours une expression sereine sur le visage et suivant le son de tambourin tandis que Nell essaye de vous faire avancer plus vite. Elle est plus qu'impatiente et tu laisses les deux Pearsons se prononcer sur l'endroit où vous allez vous poser. L'endroit en question est un parc non loin de là et après avoir mordu dans un seul gâteau, tu sais que tu vas avoir du mal à ne pas tout finir à toi tout seul.
"Je sais que mon excuse pour acheter autant de pâtisseries était que j'allais en ramener à Esmée mais... il va falloir tenir tout cela le plus éloigné de moi, vraiment." Tu t'empares d'une serviette en papier pour t'essuyer les mains et sans faire plus attendre ton public, tu sors la fameuse Katie de son étui. La guitare acoustique a connu des meilleurs jours, les cordes sont plus qu'usées mais ce n'est qu'un détail, elle trouve tes genoux tout de même et tu joues quelques accords dans le vide. "Et puis, je n'oublie pas ce que j'ai promis." Tu t'éclaircis la gorge avant de retrouver la mélodie familière et de te mettre à jouer. "You were riding your bike to the sound of "It's No Big Deal" ..."



Sometimes I wonder if I should be medicated, If I would feel better just slightly sedated, A feeling comes so fast and I cannot control it, I'm on fire, but I'm trying not to show it...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty
Message(#) Sujet: Re: (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? (everley) who needs a degree when you're schoolin' life? Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(everley) who needs a degree when you're schoolin' life?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-