AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 remember us (cesar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alma Gutiérrez
Alma Gutiérrez
les ambitions refoulées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt six ans et traumatisée des fêtes d'anniversaire depuis que l'une d'elles s'est soldée en véritable drame familial. (23/06/1996)
SURNOM : personne n'a trouvé la meilleure façon de raccourcir son prénom, bien que les deux benjamins de la fratrie gutiérrez l'aient tourné dans tous les sens au fil des années.
STATUT : ses rêves de fonder une famille animent toujours ses pensées malgré le célibat. elle à du mal à vivre avec sa solitude mais essaie de voir le bon côté des choses, ce qui est difficile quand même s'inscrire sur tinder se solde par un échec.
MÉTIER : après l'abandon de ses études à sciences po et une errance professionnelle, elle se plaît à vendre des biens immobiliers pour copeland estate. elle en vient à rêver de diriger sa propre agence un jour.
LOGEMENT : depuis le dernier passage en prison de son aîné elle vit seule dans un appartement plutôt moderne au n°67 sur st pauls terrace, dans le quartier de spring hill.
remember us (cesar) 74c2ebb5547edb05d0ab2ffc7a9f3d2ae01cc989
POSTS : 1555 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : ce qui restera pour toujours son plus grand regret est de ne pas avoir pu continuer ses études en sciences politiques, d'avoir vu sa carrière s'essouffler avant même d'avoir commencé › elle aime sa famille plus que tout, mais la pense responsable de tous ses maux aussi › grande fan de cuisine, elle aime réunir les gens autour de ses plats.
RPs EN COURS : remember us (cesar) Azxn
gutiérrez 2dysfunctional as fuck but it's not because we're wasted that love doesn't exist. we're a family first of all, there's no excuses for treason.
cesarsergiorudy #3cesar 2

remember us (cesar) Tumblr_pnexfogRTd1w7qlg9o2_500
wilma 2 3you've had a chance to stay with me, now we have only regrets left. go, stay away from me, i've been hurt enough.



RPs EN ATTENTE : cesar
RPs TERMINÉS : maxenceavaevemaxence·2charlierudystaceyeveezradanikamartinmatthiasmaxence·3diegogutiérrezwinstonrileyjake
AVATAR : camila mendes.
CRÉDITS : cristalline (avatar) mayoosh (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33860-no-place-like-home-alma https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t33957-alma-gutierrez#1507092 https://www.30yearsstillyoung.com/t34955-alma-gutierrez#1573423

remember us (cesar) Empty
Message(#) Sujet: remember us (cesar) remember us (cesar) EmptyJeu 28 Juil - 14:39



remember us
@Cesar Gutiérrez & Alma Gutiérrez
Alma aura longtemps cru au fait d'avoir connu la véritable sensation d'un cœur brisé. Enfant, l'abandon de son père lui avait paru être une cruelle torture, l'une de celles dont on ne se remet pas. Sa rupture avec Winston lui avait laissé un immense vide qu'elle avait toujours l'impression de ne jamais pouvoir combler. Les divers incidents qui avaient inclus Rudy au sein de leur famille aussi, l'avaient grandement fait souffrir. Pourtant elle était désormais convaincue qu'aucun de ces souvenirs, aussi difficiles étaient ils, n'arriveraient au niveau de la douleur qu'elle éprouverait à voir la plus petite de ses sœurs les quitter tous pour un monde meilleur. Cette sensation, elle en avait eu un amer avant goût alors que leur mère l'avait appelée pour lui dire que Maria était hospitalisée, et certainement pour la dernière fois. Et si le ton rassurant qu'elle avait essayé d'employer pour la préserver aurait pu suffire, Maritza s'était faite trahir par les tremblements dans sa voix, qui prouvaient à quel point elle était sur le point de fondre en larmes. Comme pour tous, la fin de Maria était inévitable. A ceci près que le jeune âge de l'enfant rendait toute cette situation beaucoup trop injuste, cruelle, dénuée de sens : un véritable crève cœur pour tout ceux qui avaient eu la chance de croiser ce petit monstre un jour, tant elle était adorable. A défaut de s'être lancée dans des études de médecine pour essayer de guérir leur sœur, en vain, ou d'avoir entamé des recherches innovantes pour lutter contre le cancer, Alma s'était donné pour objectif principal de rendre la vie de Maria toujours plus douce malgré les douleurs, toujours plus belle bien que teintée de lits d'hôpitaux, de seringues et de machineries médicales. La majorité de son argent gagné, destiné, au départ, à investir sur son avenir, servait désormais à acheter des jouets à la grande malade - et à leur petit frère Alejandro, trop souvent mis de côté dans tout cette pagaille, à son insu. Le programme de l'après midi était simple : goûter, rires, jeux de société et sortie au parc selon l'énergie qui resterait à Maria. Ils étaient deux pour accomplir cette mission, Cesar et elle, et elle se demandait qui des deux risquait de craquer en premier si la petite montrait un peu trop de signes de faiblesses. Alma avait chargé, dès leur arrivée à l'hôpital, de leur garder une table proche des baies vitrées à la cafétéria, histoire que Maria ait la plus jolie vue qu'il était possible de lui offrir. C'est quelques minutes après être montée seule dans sa chambre qu'elle redescendait, poussant l'enfant dans un fauteuil roulant, pour économiser ses forces. Elles arrivèrent toutes les deux en direction de Cesar, et le sourire qui illuminait le visage de Maria prouvait qu'elle était heureuse de le voir. Et nous voilà arrivés ! Qu'elle lançait, feignant une mine joyeuse alors que des larmes se battaient en profondeur pour essayer d'atteindre la surface. Elle avait la pénible sensation que chaque chose que faisait Maria pouvait être la dernière, et y penser lui brûlait chaque parcelle de son corps, de son esprit. Mais pour elle, elle ferait l'effort, comme s'ils n'étaient qu'en train de passer une superbe après midi entre frères et sœurs ; comme si le contexte dans lequel ils évoluaient n'était pas si inquiétant. A cet instant, ils pouvaient essayer de n'être que trois Gutiérrez autour d'une table, à essayer de partager un goûter - ils tenteraient de faire abstraction du fait que la cafétéria de l'hôpital n'avait rien de bucolique. Elle laissait d'ailleurs Cesar saluer la petite, avant de s'installer juste à côté d'elle. De quoi tu as envie ? Toute l'attention devait lui être portée : au moins, elle partirait en sachant qu'elle était aimée.

Spoiler:


remember us (cesar) RhAmSZr
remember us (cesar) YMgvr6O
remember us (cesar) DVuguDb
remember us (cesar) QqLqwzn
remember us (cesar) A7lPtC7
remember us (cesar) IfjSGV7
trust me now before i go away, he's outraged but he wants to do well. it's insane, baby, but if you trust, everything's gonna be okay. ☽

Revenir en haut Aller en bas
 

remember us (cesar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-