AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Crater Impact SE
Voir le deal
68.97 €

 lucas ≈ standing in a storm (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lucas Allen
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans ≈ né à brisbane le 10.04.1991, luke est un bon bélier comme il faut
SURNOM : luke, mais il ne tire pas plus vite que son ombre, t'as capté
STATUT : célibataire, mesdames, il n'attend plus que vous
MÉTIER : pompier blessé, il soigne ses blessures petit à petit suite à un accident en service
LOGEMENT : fortitude valley, james street #30
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_ptpxlcrbBS1u0qxfso10_400
POSTS : 102 POINTS : 30

TW IN RP : addictions
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : écolo et végé ≈ passe plus souvent ses nuits avec son chien jazz qu'avec de jolies filles ces derniers temps ≈ cordon bleu hors pair, il te fera le meilleur houmous que t'aies jamais mangé ≈ fume presque pas comme un pompier ≈ god save the queen est sa chanson préférée (mais pas l'hymne anglais) ≈ engagé dans une asso, toujours prêt à servir son prochain ≈ tatoué ≈ tromboniste amateur
RPs EN COURS : lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_inline_nvwr5te2CA1szaa83_250
we’re gonna just take your time stand up, fallin’, tryin’ i’ll be by your side it’ll all be alright but you don’t understand that I’m not just a friend i’m always here or somewhere near you ≈ mallen #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) E9z7
hello, it's me i was wondering if after all these years you'd like to meet to go over everything they say that time's supposed to heal ya, but i ain't done much healing hello, can you hear me? i'm in california dreaming about who we used to be when we were younger and free i've forgotten how it felt before the world fell at our feet there's such a difference between us and a million miles ≈ lucalex #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) S8du
it's sad, so sad it's a sad, sad situation and it's gettin' more and more absurd it's sad, so sad why can't we talk it over? oh, it seems to me that sorry seems to be the hardest word ≈ caleb #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 4eb2d2180e5e4e0c51fe152f3c2f4c804b27165c
your voice is music to my ears, i'm wide awake stuck on the way your frequencies resonate you say that no matter what, you're watching over me ≈ lucadriana #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_inline_omkilqdiA81rifr4k_500
when your day is long and the night, the night is yours alone when you're sure you've had enough of this life, well hang on don't let yourself go 'cause everybody cries everybody hurts sometimes ≈ trent #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 67fe1a9b1f4f78d7c85507e7d023158418d75a04
so much as come before those battles lost and won this life is shining more forever in the sun now let us check our heads and let us check the surf staying high and dry's more trouble than it's worth in the sun ≈ théodore #1

≈ 2022 ≈

march

adriana #1 (fb)

august

lucalex #1 - caleb #1 - muhan #1 - théodore #1 - trent #1

september

jiyeon #1

≈ FB - pré 2022 ≈

2007

lexie #1
RPs TERMINÉS :
≈ 2022 ≈

february

greta #1 (fb)
AVATAR : josh hutcherson
CRÉDITS : wiise (avatar) / tumblr (gif) / amaaranth (sign)
DC : /
PSEUDO : zazou
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45579-lucas-standing-in-a-storm-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t45625-lucas-you-are-my-high https://www.30yearsstillyoung.com/t45652-lucas-allen#2319186 https://www.30yearsstillyoung.com/t45651-lucas-allen

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 2:18






Lucas Allen
our lives aren't just measured in years...
Pièce d'identité

NOM ≈ allen PRÉNOM(S) ≈ lucas ÂGE ≈ trente et un ans LIEU DE NAISSANCE ≈ brisbane STATUT SOCIAL ≈ célibataire MÉTIER ≈ pompier ORIENTATION SEXUELLE ≈ hétérosexuel GROUPE ≈ trente ans sinon rien AVATAR CHOISI ≈ josh hutcherson

Les informations en vrac

Lucas est végétarien et écolo. En effet, il se sent très concerné par le sort de la planète et fait de son mieux pour mener des actions pour la protéger. Zéro déchet, fringues de seconde main, protéines végétales n’ont plus de secret pour lui. ≈ À son retour à Brisbane après ses missions à l’étranger, il a décidé d’adopter un American Staffordshire terrier en refuge, qu’il a baptisé Jazz ≈ Lucas est un vrai cordon bleu. Passionné de cuisine, vous le trouverez souvent au marché de Brisbane pour faire ses courses. Il suit toutes les émissions de télévision sur le sujet. Étant végétarien, il a bien évidemment dû revoir totalement sa façon de s’alimenter, ce qui l’a poussé à acheter de nombreux livres de recettes végétariennes, dont sa bibliothèque est pleine à craquer ≈ Comme personne n’est parfait, Lucas est fumeur. Pas forcément comme un pompier (lol), mais il a besoin de sa dose quotidienne de nicotine. Il essaie d’arrêter de temps en temps, mais finit toujours par retomber dans son addiction. ≈ Les Sex Pistols sont son groupe préféré. Une référence à ses origines anglaises, mais un groupe qui rappelle aussi son côté rebelle, dont ses parents se souviennent encore. Il joue aussi du trombone depuis quelques années. ≈ Toujours tourné vers son prochain, Lucas est engagé dans une association locale de Brisbane depuis son accident. ≈ Baptisé et éduqué dans la religion catholique, Lucas se considère toutefois comme athé. Malgré les cours de catéchisme et sa profession de foi, il a toujours su qu’il ne croyait pas en Dieu. ≈ Il s’est fait tatoué une ancre sur les côtes, à gauche, lors d’une de ses missions humanitaires à l’étranger.

Le joueur derrière l'écran

Sur le net, on m'appelle zazou, mais appelez-moi elsa. J'ai 24 ans, et je viens de France. J'ai découvert 30YSY grâce à TOP 50 RPG, et j'ai cédé à m'inscrire parce que UN MERVEILLEUX SCÉNARIO M'ATTENDAIT HIHI. Malgré mon emploi du temps chargé, je pourrai tout de même être présent(e) plusieurs jours par semaine. Mon personnage est un SCÉNARIO D'@ALEXANDRA ANDERSON. Je suis content(e) de vous rejoindre dans l'aventure et J’AI HÂTE DE DÉROUILLER MES PETITS DOIGTS ET POUVOIR RP DE NOUVEAU I love you .

Pour recenser votre avatar
Code:
<pris>josh hutcherson ≈</pris> @"lucas allen"

à remplir si vous acceptez le doublon de prénom
Code:
<scena>lucas</scena>
à remplir si vous refusez le doublon de prénom
Code:
<pris>PRÉNOM DU PERSONNAGE</pris>




Dernière édition par Lucas Allen le Ven 19 Aoû 2022 - 16:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucas Allen
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans ≈ né à brisbane le 10.04.1991, luke est un bon bélier comme il faut
SURNOM : luke, mais il ne tire pas plus vite que son ombre, t'as capté
STATUT : célibataire, mesdames, il n'attend plus que vous
MÉTIER : pompier blessé, il soigne ses blessures petit à petit suite à un accident en service
LOGEMENT : fortitude valley, james street #30
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_ptpxlcrbBS1u0qxfso10_400
POSTS : 102 POINTS : 30

TW IN RP : addictions
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : écolo et végé ≈ passe plus souvent ses nuits avec son chien jazz qu'avec de jolies filles ces derniers temps ≈ cordon bleu hors pair, il te fera le meilleur houmous que t'aies jamais mangé ≈ fume presque pas comme un pompier ≈ god save the queen est sa chanson préférée (mais pas l'hymne anglais) ≈ engagé dans une asso, toujours prêt à servir son prochain ≈ tatoué ≈ tromboniste amateur
RPs EN COURS : lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_inline_nvwr5te2CA1szaa83_250
we’re gonna just take your time stand up, fallin’, tryin’ i’ll be by your side it’ll all be alright but you don’t understand that I’m not just a friend i’m always here or somewhere near you ≈ mallen #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) E9z7
hello, it's me i was wondering if after all these years you'd like to meet to go over everything they say that time's supposed to heal ya, but i ain't done much healing hello, can you hear me? i'm in california dreaming about who we used to be when we were younger and free i've forgotten how it felt before the world fell at our feet there's such a difference between us and a million miles ≈ lucalex #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) S8du
it's sad, so sad it's a sad, sad situation and it's gettin' more and more absurd it's sad, so sad why can't we talk it over? oh, it seems to me that sorry seems to be the hardest word ≈ caleb #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 4eb2d2180e5e4e0c51fe152f3c2f4c804b27165c
your voice is music to my ears, i'm wide awake stuck on the way your frequencies resonate you say that no matter what, you're watching over me ≈ lucadriana #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_inline_omkilqdiA81rifr4k_500
when your day is long and the night, the night is yours alone when you're sure you've had enough of this life, well hang on don't let yourself go 'cause everybody cries everybody hurts sometimes ≈ trent #1

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 67fe1a9b1f4f78d7c85507e7d023158418d75a04
so much as come before those battles lost and won this life is shining more forever in the sun now let us check our heads and let us check the surf staying high and dry's more trouble than it's worth in the sun ≈ théodore #1

≈ 2022 ≈

march

adriana #1 (fb)

august

lucalex #1 - caleb #1 - muhan #1 - théodore #1 - trent #1

september

jiyeon #1

≈ FB - pré 2022 ≈

2007

lexie #1
RPs TERMINÉS :
≈ 2022 ≈

february

greta #1 (fb)
AVATAR : josh hutcherson
CRÉDITS : wiise (avatar) / tumblr (gif) / amaaranth (sign)
DC : /
PSEUDO : zazou
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45579-lucas-standing-in-a-storm-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t45625-lucas-you-are-my-high https://www.30yearsstillyoung.com/t45652-lucas-allen#2319186 https://www.30yearsstillyoung.com/t45651-lucas-allen

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 2:18






Il était une fois, mon histoire
...they're measured in the lives of people we touch around us

1.

Brisbane, 10 avril 1996

« Lucas ! Il est l’heure, mon grand. »

Une dame d’un certain âge aux cheveux grisonnants se tient accroupie, près d’un lit pour enfant. Dans ce lit, emmitouflé dans les couvertures, somnole une tête blonde. Elle glisse ses doigts dans les cheveux en bataille de l’enfant, qui ne doit pas avoir plus de cinq ou six ans. Elle le secoue légèrement, un peu plus fort que la fois précédente, jusqu’à ce que le jeune garçon ouvre à peine ses yeux, encore collés par le sommeil. Il porte un pyjama en soie, bleu clair.

« Nana, je suis fatigué… » marmonne Lucas, en baillant.

Nana, ou plutôt Anna de son vrai prénom, observe l’enfant avec tendresse sortir peu à peu de son sommeil. Ce n’est pas la première fois qu’elle sert une riche famille de Brisbane. C’est d’ailleurs ici que son métier a commencé, il y a trente ans de cela. Mais c’est bien la première fois qu’elle s’attache autant à une famille et leurs enfants. Le petit Lucas ne cesse de l’émerveiller : c’est un garçon extraordinairement bien élevé, poli, gentil, et intelligent. Son grand frère, Joshua, de 4 ans son aîné, ne fait pas exception non plus.

« Je sais, Lucas. Mais il faut vous préparer pour aller à l’école, vous vous souvenez ? », lui demande-t-elle, gentiment, tout en ouvrant la fenêtre ainsi que les volets de sa chambre d’enfant. La pièce est décorée sobrement, mais avec beaucoup de goût et des meubles de très belle qualité.

« Où est mon frère ? », demande le petit garçon, tandis qu’il s’assied sur le bord de son lit, en se frottant les yeux. « Il est déjà parti pour l’école. Nous allons vous préparer, puis nous irons prendre le petit déjeuner, lorsque vous serez prêt. Allez jeune homme, c’est une grande journée, aujourd’hui ! », annonce Anna, en prenant le petit garçon par la main.

Une vingtaine de minutes plus tard, Lucas et Anna sont descendus dans la cuisine de la grande demeure des Allen. Le petit garçon s’installe tant bien que mal sur sa chaise, tandis que sa gouvernante noue une serviette autour de son cou. Sur la table sont fièrement dressés couverts en argent, porcelaine et serviette en lin. Le petit déjeuner de Lucas est déjà prêt : un jus d’orange, un œuf au plat, une tartine recouverte de beurre et d’une fine couche de vegemite, et enfin, un cupcake recouvert d’un glaçage blanc, déposé sous une petite cloche en verre. Posée contre celle-ci une petite carte, aux motifs colorés, attend d’être lue.

« Souhaitez-vous que je vous la lise, Lucas ? », demande Anna. Le petit garçon fait non de la tête, puis se saisit de la carte pour l’ouvrir. Il n’est qu’au tout début de son année de grande section de maternelle, mais il sait déjà déchiffrer certaines suites de mots. Anna a toujours été admirative de la curiosité et de l’intelligence dont a été doté ce garçon. Néanmoins, elle lit avec lui par-dessus son épaule, pour l’aider en cas de besoin. Au bout de quelques essais, le message est lu et répété par Lucas.
« Joyeux Anniversaire, Lucas.
De la part de Papa et Maman »

Anna sourit et félicite le jeune garçon, qui lui sourit à son tour. « Vous vous rendez compte, Lucas ? Vous avez cinq ans, aujourd’hui. Vous êtes déjà un grand garçon. », lui dit-elle en le regardant engloutir son petit déjeuner en silence. Elle fronce légèrement les sourcils : Lucas est habituellement plus bavard. Elle préfère mettre cela sur le compte de sa fatigue matinale, et s’affaire à ranger la cuisine. Lorsque le petit garçon a terminé son assiette, elle soulève la cloche pour en sortir le petit gâteau prévu à son attention, et y plante une bougie. Elle l’allume, puis dépose le cupcake juste devant Lucas. « Attention, n’oubliez pas de faire un vœu ! » Le jeune garçon secoue la tête de haut en bas, légèrement excité, puis souffle de toutes ses forces sur la bougie, qui s’éteint aussitôt. « Joyeux anniversaire, Lucas. » dit doucement Anna, avant de le prendre dans ses bras pour l’étreindre. « Merci, Nana. », répond-il. Une fois leur étreinte terminée, il se saisit de son gâteau, et le sépare en deux morceaux, plus ou moins égaux, et en tend un à sa gouvernante. « Mais non, c’est pour vous, Lucas. Pas pour moi. », rit-elle. « Mais, ça me fait plaisir de partager avec toi ! », répond le petit garçon du tac au tac. Attendrie, Anna accepte alors le geste de Lucas et finit avec lui le petit gâteau.

Quelques minutes plus tard, la cuisine est rangée. Lucas met patiemment ses chaussures dans l’entrée de la maison, puis son sac sur son dos. Il porte l’uniforme de l’école privée à laquelle ses parents l’ont inscrit dès sa naissance, comme son frère, son père et son grand-père avant lui. Anna le rejoint et ils partent tous les deux vers la voiture qui attend Lucas dans l’allée, pour l’emmener à l’école. La gouvernante l’aide à grimper dans le véhicule et à s’attacher. « Tout va bien, jeune homme ? », demande-t-elle au petit garçon, légèrement inquiète. « Oui, Nana, je crois. », répond-il. Un léger silence flotte dans l’air, puis il reprend la parole. « Nana, si je te dis mon vœu, est-ce que cela veut dire qu’il ne se réalisera pas ? », demande Lucas. Anna sourit, et tout en repoussant une mèche de cheveux blond du front de Lucas, elle répond : « Non, bien sûr que non. Qu’avez-vous souhaité ? » Elle le regarde hésiter quelques instants, puis lorsqu’il se lance, sa réponse brise le cœur de la gouvernante en mille morceaux : « Que Papa et Maman soit avec moi pour mon anniversaire au moins une fois. »

2.

Brisbane, 2004

« Aller, frangin, bouge-toi un peu. Va te présenter à une de ces jeunes filles ! », chuchote Joshua à son frère.

Lucas, passablement à l’aise dans son costume trois pièces, se tient debout dans un coin du grand hall de la maison des Smith, un couple d’amis de leurs parents. Des domestiques opèrent une valse depuis plusieurs minutes, portant des boissons et des petits fours sur des grands plateaux en argent aux invités. Son grand frère l’a observé pendant un long moment, il le sait. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est venu à sa rencontre.

« J’ai toujours un peu de mal à comprendre pourquoi est-ce que nous sommes là. Comment tu fais pour… supporter tout ça ? », demande alors Lucas à son frère.

Joshua a toujours été à l’aise lors de ces soirées en grandes pompes. Il a toujours été celui qui savait parler, savait mettre à l’aise. C’est une tradition par laquelle tous les jeunes garçons et filles de leur famille doivent passer : dès l’âge de 10 ans pour les filles, 12 ans pour les garçons. Ses parents appellent ça des rallyes. Le principe ? Une famille riche organise une soirée dans sa grande maison et invite des familles d’amis tout aussi riches. Chaque famille emmène ses enfants du même âge afin qu’ils se rencontrent. Le but ? Favoriser les rencontres entre personnes issues de la même classe sociale. Les parents espèrent que leurs enfants rencontreront le fils ou la fille d’un médecin, d’un avocat, d’un chef d’entreprise… Qu’ils finiront par se lier d’amitié, puis par se marier et avoir des enfants. Tout est fait pour rester « entre soi ». Les parents de Lucas et Joshua se sont rencontrés lors d’un rallye d’ailleurs, lorsqu’ils avaient 12 et 14 ans. Elle était fille de médecin et lui était fils de chirurgien. Lucas lui se triture les mains, en s’imaginant devoir aborder une jeune fille de deux ans plus jeune que lui. Bien évidemment, son éducation lui dicterait quoi dire, quels sujets aborder. Comment paraître agréable et ne pas embarrasser son interlocutrice. Néanmoins, il trouve cette façon de se rencontrer si peu… spontanée. Ce mot sonne très étrange à ses oreilles. Depuis sa plus petite enfance, Lucas ne se souvient pas d’avoir expérimenté une seule fois de la spontanéité dans sa vie. Ses journées ont toujours été millimétrées. Son école a été choisie pour lui. Ses activités extrascolaires également. Ses fréquentations. Rien n’a jamais été laissé au hasard. Même ses rapports avec ses proches sont souvent très protocolaires, si ce n’est sa relation avec son grand frère. Joshua le sort de ses pensées.

« Hé, tu m’écoutes quand je te parle ? », lui demande-t-il, en agitant sa main devant ses yeux. Lucas cligne des yeux une fois, puis répond : « Oui, désolé. Tu disais ? » Joshua enfonce ses mains dans les poches de son pantalon, en souriant. « C’est facile. Tu souris, tu écoutes ce que les gens te racontent. Tu discutes de la pluie et du beau temps, du sport. Rien que tu ne sais pas faire. Et puis, qui sait ? Tu n’es peut-être pas à l’abri d’une belle rencontre ? », explique-t-il à son petit frère.
Lucas reste silencieux. Il sait qu’il ne devrait pas réfléchir ainsi. Il devrait juste faire ce qu’on lui dit de faire, ce qu’il est supposé faire. Mais à treize ans, le jeune homme ne peut s’empêcher de se poser de nombreuses questions, et a de plus en plus de mal à supporter tous ces protocoles, ces courbettes, ces manières. Il n’arrive pas à comprendre quelles sont les raisons pour lesquelles il doit s’y plier. « Mais pourquoi est-ce qu’on fait tout ça ? », demande-t-il à nouveau.

Cette fois, son grand frère semble légèrement agacé par son insistance. Il soupire discrètement, puis reprend un visage souriant en voyant une jeune femme lui adresser un sourire au loin. « On fait ça parce qu’on doit le faire, c’est tout. Pour remercier Papa et Maman, notamment. Pour les remercier de nous offrir une bonne éducation, un bon niveau de vie, qui va nous garantir sécurité et stabilité, jusqu’à la fin de nos jours. Est-ce si difficile pour toi à comprendre ? » Lucas ne répond pas. Bien sûr, il comprend. Mais ce n’était pas vraiment là, le sens de sa question. Pourquoi devaient-ils absolument rencontrer les enfants des amis de leurs parents ? Pourquoi devaient-ils toujours assister à ces soirées mondaines où tout le monde reste entre soi ?

Ses questions ne trouveront certainement pas réponse ce soir. Joshua le prend par l’épaule et l’entraine avec lui vers la jeune femme qu’ils ont croisé du regard quelques instants auparavant. Par réflexe, Lucas arbore un léger sourire, et lève le menton, comme on lui a appris lors des cours de bienséance. La grande chorégraphique que demande ce genre de soirée reprend, mais les questions que se posent Lucas dansent elles aussi toujours dans un coin de sa tête.

3.

Brisbane, Mars 2008

Une porte claque dans la grande maison familiale des Allen. Les murs tremblent. La porte qui vient de claquer, c’est celle de la chambre de Lucas. Lui aussi, il tremble. Il bout, même. Cette fois, c’en est assez. Sa décision est prise. Il sort un grand sac à dos d’un des placards de sa chambre, ainsi qu’un grand sac de sport. Et il commence à les remplir, mécaniquement, la rage coulant dans ses veines. Les images de sa dernière altercation avec ses parents, quelques secondes auparavant défilent à toute vitesse. Son frère Joshua est là d’habitude pour calmer le jeu, apaiser les tensions. Mais depuis son départ au Royaume-Uni pour la poursuite de ses études supérieures, les relations avec ses parents se sont dégradées, de plus en plus.
Depuis son entrée au lycée, Lucas ne supporte plus cette vie qu’on a choisi pour lui. Il supporte de moins en moins son entourage, les rallyes, les obligations mondaines, le paraître. Il ne supporte plus que tout tourne autour de l’argent, des connaissances. Plus rien n’est supportable.

Une goutte avait fait déborder le vase, ce soir, au dîner. Ses parents discutaient de l’avenir de leur fils plus âgé, qui continuait donc ses études à Londres. Et lorsque l’avenir de Joshua faisait l’objet d’une conversation, son propre avenir ne tardait pas à être également abordé : tout ce que faisait ou avait fait son frère, Lucas devait également. Ses parents avait alors proposé tout naturellement à Lucas d’aller le rejoindre, le temps d’une semaine.

« Pour quoi faire ? », avait demandé Lucas, en se servant un verre d’eau. Il avait arrêté de prêter attention à leur conversation, depuis quelques minutes à vrai dire. « Pour que ton frère puisse te faire visiter son université, que tu t’imprègnes un peu des lieux… Comme ça, tu ne seras pas dépaysé lorsque ce sera ton tour, après le lycée. », avait alors expliqué sa mère, comme si tout ceci avait déjà été discuté et approuvé par l’ensemble des parties concernées.

Lucas avait froncé les sourcils, contrarié. Elle recommençait. « Après le lycée ? », a-t-il demandé. « Tu écoutes un peu ce que l’on te dit, parfois ? » C’était son père, qui avait commencé à hausser le ton, visiblement irrité du peu d’intérêt que son fils portait à leur conversation. « Tu iras à Londres, comme ton frère, d’ici la fin du lycée. C’est toujours ce qui avait été convenu. », dit-il fermement.

Lucas avait alors posé bruyamment ses couverts sur la table. Il ne s’était pas encore réellement posé la question de ce qu’il comptait faire après le lycée. Mais il pensait pouvoir au moins y réfléchir et choisir. Pas que tout soit encore une fois réfléchi et choisi, à sa place. « Et si je n’en n’ai pas envie ? », avait-il demandé, en croisant les bras sur sa poitrine. Cette fois, il ne lâcherait pas. Bien assis au fond de sa chaise, il n’allait pas flancher et se faire entendre. « Pardon ? », avait demandé sa mère. « Je n’ai pas envie d’aller à Londres. », avait-il affirmé. Un silence pesant s'était alors installé à table. Sa mère était devenue blême, peu habituée à ce que son fils s’affirme ainsi. « Cesse tes enfantillages, Lucas. », avait dit son père.

Et voilà. Il était à nouveau infantilisé. Comme s’il ne pouvait pas avoir ses propres envies, ses propres opinions. Comme s’il ne pouvait pas faire ses propres choix, comme s’il n’était pas capable de décider pour lui-même ce qui était bon pour lui. C’en était trop.

« Je n’irai pas à Londres. », avait-il alors insisté. « Et ce n’est pas une demande de ma part, je ne vous demande pas d’autorisation. C’est déjà décidé. » Son père avait rit nerveusement. « Je ne suis pas sûr d’avoir bien entendu. », avait-il dit, en défiant son fils du regard. « Tu écoutes un peu ce que l’on te dit parfois ? » avait-il alors répété, imitant son père quelques secondes avant.

C’est à ce moment là que Lucas sentit quelque chose de chaud sur sa joue. Il n’avait pas eu le temps de réfléchir que la main calleuse de son père était venue frapper sèchement son visage. Sa mère avait alors poussé un cri, une main devant la bouche. Son père s’était ensuite rassis sur sa chaise, renouant son nœud de cravate.

Le sang de Lucas n’avait alors fait qu’un tour. « J’en ai assez. », avait-il dit. « Je n’en peux plus. Je n’en peux plus de tous ces protocoles, tous ces dîners, de… de toute cette vie ! Je veux pouvoir décider pour moi. Je n’arrive même pas à croire que vous ne me laissiez pas choisir ce que je veux étudier plus tard. J’ai toujours tout accepté ! Tout ! Je ne vous demande qu’une seule chose en dix-sept ans et vous n’êtes même pas capable de l’accepter ! ». Il enrageait. Il sentait son pouls battre de son cou à très grande vitesse. Il avait alors quitté la table bruyamment, et monté les marches menant à sa chambre quatre à quatre.

Et le voilà, remplissant deux sacs de ses affaires. Il voulait partir. Mais où ? Comment allait-il faire ? Où allait-il loger ? Il avait bien quelques économies de côté, mais qui pouvaient lui permettre de vivre une semaine, tout au plus. Lucas s’arrête alors quelques instants dans sa tâche avant de se laisser tomber sur son lit. Il passe une main dans ses cheveux et soupire. Qu’est-ce qui lui avait pris ?

Quelques coups sur la porte de sa chambre le sortent de ses pensées. Il a peur de voir sa mère l’ouvrir et essayer de le raisonner. S’il la voit les yeux plein de larmes, il pourrait tout à fait revenir sur sa décision. Il ferme les yeux très fort, jusqu’à voir des formes, tandis que la porte s’ouvre en silence. « Tout va bien, mon grand ? », demande une voix basse. Son cœur ralentit un peu lorsqu’il se rend compte que la personne qui vient d’entrer n’est autre que Nana. « Je ne sais pas, Nana. », lui répond-il, sa voix trahissant son émotion. La gouvernante, âgée maintenant de plus de soixante ans, s’assied à ses côtés sur son lit. « Vous devez partir, Lucas. », lui dit-elle d’une voix douce.

Lucas se relève alors rapidement, s’appuyant sur ses coudes, surpris. Nana, qui s’occupait de lui depuis sa plus tendre enfance, n’était jamais sortie de son rôle. Il veut parler mais elle lui coupe la parole. « Depuis aussi loin que je m’en souvienne, vous n’avez jamais été pleinement heureux, dans cette famille. Je ne dis pas que vous n’aimez pas vos parents, ou votre frère. Mais, dès votre plus jeune âge, j’ai senti que vous souffriez de cette façon de vivre. » Il sent les larmes lui monter aux yeux, fébrile. Nana fait partie de sa famille. Et il sait que s’il part, il y a très peu de chances pour qu’il la revoie. « Tenez. », dit-elle en lui tendant un bout de papier. Lucas s’en saisit et l’observe. Il y a un numéro de téléphone et une adresse. « Appelez ce numéro et dites que vous venez de ma part. Il vous aidera. ». « Nana… », murmure Lucas. La vieille dame serre dans ses doigts la main de Lucas, avant de le serrer fort dans ses bras. « Il est temps pour vous de vivre votre vie, Lucas. Celle que vous voulez vivre. »

4.

Brisbane, Mai 2008

Deux mois après avoir quitté le domicile familial, Lucas avait réussi à trouver un certain équilibre. Tout n’avait pas été simple. Après sa discussion avec Nana, il avait terminé de regrouper ses affaires, puis avait pris le premier bus pour le centre de Brisbane. Il avait ensuite appelé le numéro donné par son ancienne gouvernante. Il s’agissait du frère de Nana, Marc. Il lui avait expliqué sa situation et l’ancien pompier à la retraite l’avait accueilli chez lui à bras ouverts. Il n’aurait pas pu en être autrement, connaissant Nana. Marc habite le centre-ville de Brisbane. Célibataire et sans enfant, il n’a pas hésité à prendre le jeune homme sous son aile. Il lui a notamment donné le contact d’un de ses amis, qui tient un disquaire en ville. Lucas n’avait pas vraiment de connaissances très poussées en musique, mais il était prêt à apprendre et surtout, il avait besoin d’argent. La dernière chose qu’il voulait, c’était de vivre au crochet du frère de son ancienne gouvernante. Bien évidemment, la nouvelle de son départ de la maison est rapidement arrivé aux oreilles de Joshua, qui n’a pas tardé à l’appeler, pour essayer de le raisonner. Sans succès. Même s’il avait été habitué au luxe toute sa vie, Lucas appréciait sa nouvelle vie, plus simple, en compagnie de Marc. Il s’était même découvert une vraie passion pour la musique, grâce à Nathan, le patron du disquaire où il travaillait. Il aimait également l'atmosphère qui régnait en centre-ville : sa mixité, sa vie plus agitée, loin du quartier résidentiel où les plus riches familles de Brisbane vivaient.

Mais sa famille s’était rappelée à lui, un soir, alors qu’il rentrait du travail. Il venait de fermer la boutique, lorsque son téléphone dans sa poche s’était mis à vibrer. Un numéro inconnu s’était affiché sur l’écran. « Allo ? », avait-il demandé en décrochant. « Salut Lucas, c’est Alex, je sais pas si tu as déjà entendu parler de moi mais visiblement je suis ta cousine ! », avait-il entendu à l’autre bout du fil.

Lucas s’était arrêté au milieu de la rue, son cerveau fonctionnant à toute vitesse. Son accent britannique lui était totalement inconnu. Tout comme son prénom, Alex. Il allait dire qu’il s’agissait certainement d’une erreur de numéro, lorsqu’il finit par raccrocher les wagons ensemble. Alex… Alexandra ! Effectivement, il avait déjà entendu ses parents parler d’une cousine, portant son nom. Sa mère s’était disputée, pour il ne savait plus exactement quelle raison, avec son côté de la famille. Mais pourquoi l’appelait-elle ? Et comment avait-elle bien pu avoir son numéro ? « Euh… salut ? ». Il avait fait une pause, ne sachant quoi lui dire. « Mais, euh, attends comment as-tu eu ce numéro ? ». Il l’avait entendu rire au téléphone, avant qu’elle ne s’explique : « Un concours de circonstances. J'ai dû passer du temps avec ma grand-mère, là j'ai entendu parler de Joshua, enfin entendu parler, on m'a vanté les mérites du fils prodige à Londres, et j'ai proposé de lui donner quelques adresses pour l'aider même si je suis sûre qu'il en a pas besoin. Enfin c'est surtout parce que j'ai entendu parler de ta petite rébellion que je t'appelle. »

Même si c’était exactement ce qu’il s’était passé, Lucas n’aimait pas trop parler de « rébellion » concernant sa dispute avec ses parents et son souhait de partir. « Disons que nous n’étions pas d’accord sur ma vision de mon avenir… », avait-il commencé à expliquer, mais elle l’avait coupé. « Ce que je peux comprendre et entre parias de la famille je me dis qu'on devrait bien s'entendre et on peut s'entraider aussi. Enfin ça me ferait plaisir d'entendre ta vision à toi, celle qui ne ressemble pas à celle de notre famille. Je me disais qu'on pouvait se parler autour d'un café un jour? Entre rebelles de la famille ? »

Lucas s’était senti un peu désemparé face à sa proposition. Il avait enfin réussi à se libérer de l’emprise de ses parents, et voilà qu’une cousine qu’il n’avait jamais rencontré cherchait à nouer des liens… Néanmoins, il entendait dans sa voix, et à sa façon de parler qu’elle n’était peut-être pas forcément du côté très « traditionnel » de leur famille. Et puis, même s’il appréciait beaucoup Marc, son logeur, un peu de compagnie de son âge ne lui ferait certainement pas de mal. « Je vois, oui. » avait-il répondu. « Je bosse chez le disquaire du centre-ville. Je finis à 18h demain. On pourrait se voir après, si ça te va ? », lui avait-il demandé. « Ok c'est parfait, tu as mon numéro, rappelle-moi pour me donner l'adresse exacte. À demain monsieur le rebelle. » Et elle avait raccroché. Peu habitué à des échanges si informels au sein de sa famille, Lucas s’était senti bien bête et… coincé. Il avait rangé son téléphone dans sa poche et avait continué sa route pour rentrer chez lui. Tout le long du trajet, il avait repassé cette conversation dans son esprit, essayant d'imaginer à quoi il devait s’attendre le lendemain. Et surtout, il se demandait si tout ceci était une bonne idée…

5.

Brisbane, Juillet 2011

Ce matin-là, Lucas se réveille avec un mal de crâne terrible. Ses pensées sont confuses et sa tête semble peser aussi lourd que du plomb. Il se tourne dans son lit, espérant trouver une position plus confortable, mais dans l’opération, il tombe nez à nez avec une jeune femme, visiblement de son âge. C’est alors qu’il se rend compte qu’il n’est pas dans son lit. Il ne reconnaît d’ailleurs pas du tout l’endroit où il se trouve. Il se lève brusquement à moitié dans le lit, ce qui ne manque pas renforcer un peu plus son mal de crâne. Une gueule de bois. Il se tient une belle gueule de bois. « Argh… », gémit-il, en posant une main sur son front. En analysant un peu plus la situation - du moins dans la mesure du possible, vu son état - il se rend compte qu’il est également nu comme un ver. De même que la jeune femme à ses côtés. Il soupire. Décidément, l’alcool lui fait toujours faire les mêmes conneries, pense-t-il. Malgré ses maux de tête, il prend la décision de se lever et ramasse ses affaires qui jonchent le sol. Au passage, il cherche des preuves de ce qui a pu se passer la nuit dernière. Pitié, pitié, pitié, supplie-t-il dans sa tête, à quatre pattes sur le sol de la pièce. « T’inquiètes pas. On s’est protégé. » entend-il la jeune femme lui dire derrière lui, depuis le lit. Il se retourne vers elle, l’air mi-hagard, mi-soulagé. « Oh, euh, je… » bégaie-t-il. « Désolé, je ne voulais pas te réveiller, euh… » Il était ridicule. Il n’arrivait même pas à faire semblant d’être un type bien en se souvenant du prénom de la personne avec qui il avait passé la nuit. « Anaïs. », dit-elle. Lucas passe une main gênée dans ses cheveux. « Lucas. », se présente-t-il en retour. « Je sais comment tu t’appelles. »,dit-elle en riant, se moquant visiblement de la gêne du jeune homme. « Je… Je vais y aller. Désolé. », finit-il par lui dire. « Aucun problème. » lui répond-elle, un sourire espiègle aux lèvres. « À bientôt, Lucas. ». Et quelques minutes plus tard, il était dehors.

Les coups d’un soirs, ce n’était pas forcément son genre. Enfin, il pensait que ce n’était pas son genre : certainement son éducation qui lui avait mis cette idée dans la tête. Mais dès qu’il était dans un bar, avec des amis, un peu alcoolisé, c’était comme si une version très sociable et entreprenante de lui-même prenait le dessus. En bas de l’immeuble de sa conquête, il s’allume une cigarette et commence à marcher en direction de son appartement. Il ne vivait plus chez Marc depuis bientôt deux ans, grâce au travail qu’il avait trouvé chez le disquaire. Il n’était pas riche, mais gagnait assez pour louer son propre appartement. Et cela lui convenait très bien.
Tout en marchant, il essayait de remonter le fil de sa soirée. Beaucoup de shots. Beaucoup trop de shots. Il se souvient avoir rejoint quelques amis, des personnes que sa cousine Alex lui avait présenté peu après leur première rencontre. Mais Alex n’était pas là, hier soir. Il la voyait d'ailleurs beaucoup moins souvent ces derniers temps, réflexion faite. Les deux cousins avaient fini par nouer une relation assez complice. Mais il est vrai qu’elle avait tendance à ignorer ses messages depuis quelques mois, ou alors à y répondre de façon très sporadique. Peut-être était-ce parce qu'elle était tout le temps fourré chez son petit copain, Caleb. Tout en approchant de chez lui, il se fait alors la promesse de la contacter pour lui proposer un café. Mais, plus tard. Tout ce dont il avait envie maintenant, c’était d’une bonne douche, et de dormir.
Une fois devant chez lui, il monte les marches qui mènent au quatrième étage, sans trop de difficultés. Il ouvre la porte d’entrée, et dépose ses clés dans le vide de poche, soulagé d’être enfin chez lui. Il se dirige vers la cuisine, et décide de se servir un grand verre d’eau. « Plus jamais je bois autant… » murmure-t-il. Il se dit ça à chaque fois. Une fois désaltéré, il fonce vers sa salle de bain, se déshabille et se jette sous la douche. Mais l’eau coule depuis à peine trente secondes, que la sonnerie de sa porte d’entrée se fait entendre. Il peste, la tête sous le jet du pommeau de douche. Il n’attend personne, qui peut bien lui rendre visite ? La sonnerie se fait entendre à nouveau, plus insistante. Il soupire, et décide de sortir de la douche, passablement énervé. Il noue une serviette à sa taille, et se dirige vers l’entrée, les cheveux encore trempés. Mais derrière la porte se tient tout sauf une raison de l’énerver. « Alex..? », demande-t-il alors à voix haute.
La jeune femme se tient debout face à lui, une expression indéchiffrable sur son visage. Derrière elle, il y a une valise et un grand sac. Quelque chose a changé chez elle, de toute évidence, mais il a du mal à mettre le doigt dessus. Elle a l’air fatiguée, perdue. « Est-ce que ça… », commence-t-il, mais elle le coupe. « Désolée de te demander ça comme ça, mais… est-ce que je peux venir vivre ici ? Quelques temps ? S’il te plaît ? »
Son cerveau embrumé par l’alcool l’empêche d’enregistrer quoi que ce soit, alors il répond simplement : « Euh, ouais, bien sûr. », répond-il. Il prend sa valise par automatisme, et l’invite à entrer. Il ferme la porte derrière elle, et dépose ses affaires dans le salon. Il continue à la fixer, cherchant à découvrir ce qui a changé chez elle, depuis la dernière fois qu’il l’a vue. Elle est emmitouflée dans un grand manteau. Il est vrai que l’hiver cette année est plutôt rude. « Je vais préparer du thé. », dit-il. Il fait quelques pas dans la cuisine et mets la bouilloire à chauffer. Quelques minutes plus tard, l’eau chaude est versée dans une théière et le thé est mis à infuser. Il rejoint sa cousine dans le salon, qui s’est séparée de son grand manteau. Et c’est là, qu’il réalise. Il manque de faire tomber le plateau qu’il tient dans les mains, et le thé avec. Il les pose sur la table, et s’approche d’Alexandra, perplexe. Il la fixe encore quelques longues secondes, histoire d’être sûr. Sous son long tee-shirt, on peut l’apercevoir : son ventre arrondi. Instantanément, il s'en veut. Comment n'avait-il rien remarqué ? La dernière fois qu'ils se sont vus ne remonte pourtant pas à si longtemps... « Alex… est-ce que t’es…? », commence-t-il, mais elle le coupe à nouveau. « Est-ce que tu peux garder un secret ? », lui demande-t-elle alors, de but en blanc. Dans ses yeux, il ne peut que voir sa fébrilité, son anxiété, sa peur. Sans trop réfléchir, alors, il prend doucement sa main dans la sienne, avant de murmurer : « Bien sûr. »

6.
Brisbane, Novembre 2011

Les derniers mois avaient été éprouvants. Tant pour lui, que pour elle. Pour elle, pour des raisons évidentes. Pour lui, parce que c’était éprouvant pour elle. Lucas avait essayé de faire au mieux pour soutenir sa cousine. Il l’avait hébergée, soutenue. Il avait gardé son secret. Et pourtant, tout ce qu’il ressentait à ce moment précis, c’était de la colère. De la colère et de la déception.
Il était midi, Lucas était en pause déjeuner. Accroupi dans la ruelle juste derrière le disquaire où il travaillait, clope au bec, et téléphone en main, il hésitait. Le nom pixelisé d’Alexandra s’affichait sur le cadran numérique de son portable. 20 appels sortants. 0 appels entrants. Il savait qu’il devait persévérer, qu’elle finirait bien par répondre. Son téléphone était de nouveau à son oreille, écoutant la sonnerie se répéter plusieurs fois. Puis répondeur, à nouveau.
Un soupir. Puis le jeune homme avait fini par poser son dos contre le mur derrière lui, impuissant. Elle était partie, il y a quelques jours. Du jour au lendemain, sans donner de nouvelles. Il se trouvait amer. La situation était plutôt ironique : ce qu’il avait fait vivre à ses parents quelques années plus tôt, c’était maintenant sa cousine qui lui faisait vivre. Une cousine qu’il ne connaissait pas quelques années plutôt, mais avec qui il avait réussi à nouer un vrai lien. La seule vraie relation honnête et sincère qu’il avait avec quelqu’un de sa famille. « Lucas ? ». C’était la voix de son patron qui devait se demander où il était passé : ils avaient pour habitude de déjeuner ensemble, le midi. Dernière taff sur sa cigarette, qui finit dans la poubelle la plus proche. « J’arrive. », avait-il dit. Sa cousine restait dans un coin de sa tête, se promettant qu’il réessayerait de l’appeler plus tard. En vain.

7.

Brisbane, Janvier 2016

C’est une belle journée d’été à la caserne de pompiers de Brisbane. Il fait chaud, mais une brise légère traverse la cour de la caserne. Un temps agréable, pour une grande journée. Tous les pompiers se tiennent en rang, face à leurs supérieurs hiérarchiques. L’un d'eux commence à entonner l’hymne national australien, et tous les hommes de feu écoutent avec respect. Puis, comme le veut la tradition, le dernier pompier arrivé à la caserne énonce les noms des camarades morts au feu.

« Garde à vous ! », commande fermement l’un des chefs de la brigade. Tous les pompiers s’exécutent, dans un silence religieux. « Sergent Allen. Sortez des rangs. », poursuit-il.

Lucas porte alors sa main tendue à sa tempe, et tout en la gardant à cet endroit, fait un pas en avant pour se retrouver à un mètre tout au plus de son Capitaine. Ils se saluent et repositionnent tous les deux leur bras le long de leur corps. Après un léger silence, le commandant reprend. « Sergent Allen, vous obtenez le certificat de Chef de Garde Incendie. Au delà des formules, ce diplôme illustre parfaitement l’engagement des sapeurs pompiers pour protéger et secourir la population, même face au plus gros danger : le feu. » Il fait une pause. Lucas regarde droit devant lui, stoïque.

Quatre ans après s’être engagé, il attendait ce moment avec impatience. C’est grâce à Marc, le frère de Nana, qu’il avait décidé de devenir sapeur pompier. Lui était à la retraite, mais il lui avait transmis sa passion pour ce métier. Servir les autres, aider autrui. S’il y avait bien quelque chose de positif dans l’éducation transmise par ses parents, c’était bien cela. Et il avait envie de concrétiser cela dans son quotidien, tous les jours. Ses débuts en tant que pompier n'avaient pas été aisés. Il n’était pas le plus grand, ni le plus costaud. Mais il aimait l’idée que ce métier puisse le rendre fort. Invincible. Alors, il savourait ce moment.

« Sergent, », reprend le Capitaine, « Vous avez, à partir de maintenant, le commandement des opérations de secours sur des incendies. Je vous adresse donc, au nom de la brigade, mes félicitations et mes encouragements pour la carrière prometteuse qui vous attend. ». Son Capitaine lui tend alors son diplôme, que Lucas saisit. Puis, ils se serrent la main. « Voulez-vous dire un mot ? », lui demande-t-il. Un peu pris au dépourvu, le jeune homme ne sait que dire d'autre que : « Simplement, merci mon Capitaine. Je suis très fier de recevoir ce diplôme. Merci. » Le Capitaine sourit, avant de dire : « Sergent Allen, regagnez les rangs. ». Ils se saluent une dernière fois, Lucas retourne à sa place, sous les applaudissements de toute la brigade. Un peu en retrait dans la cour de la caserne, il peut voir au loin Marc, mais aussi Nana, à sa grande surprise, et leurs regards emplis de fierté.

8.

Quelque part au Soudan, Octobre 2020

« Sergent Allen. »

Lucas lève le nez de son bureau, où il était calmement en train de noter son rapport de la journée.

« Oui, Caporal-chef ? », répond-il. « La cargaison vient d’être livrée. On attend vos instructions pour la répartition, avant de les distribuer aux populations locales. » « J’arrive tout de suite. », annonce Lucas.

Le caporal-chef se retire et laisse Lucas seul dans son bureau. Ce n’est pas sa première mission à l’étranger, mais cela fait quelque chose jours qu’il ressent un fort mal du pays. Il adore pourtant son métier, le sens du service rendu. Surtout lorsqu’il part en mission humanitaire. Il était au Soudan depuis plusieurs semaines, dans le cadre du Programme Alimentaire Mondial de l’ONU. Il était chargé, avec les équipes dépêchées sur place, de réceptionner et d’organiser la distribution de denrées alimentaires, dans des pays en situation d’urgence. C’était tout ce qu’il pouvait bien faire, pour aider son prochain. Il était devenu tellement plus difficile de se plaindre, lorsque l’on effectuait ce genre de missions. Une telle misère, une telle pauvreté régnaient dans ces pays. Les conditions de vie des populations locales étaient tellement difficiles.

Et lui, il se sentait mal, parce qu’il avait le mal du pays. Lui qui détestait tant sa vie à Brisbane, lorsqu’il était adolescent. Quelle ironie. C’est alors que la vibration de son téléphone portable, sur son bureau le sort de ses pensées. Il le prend alors en main, le retourne et fixe l’écran, perplexe. Un message sur WhatsApp, d’un numéro qu’il connaît bien. Il l’ouvre, et tombe sur une photo et un message.

La photo représente deux bébés, dans un berceau. Ils doivent avoir quelques jours à peine. Ils sont chacun dans une gigoteuse jaune, à pois blancs, paisiblement endormis. Mais ce qui surprend le plus Lucas, c’est le message qui accompagne ces deux photos.

Citation :
« Lucy et Lena aimeraient beaucoup rencontrer leur cousin. »

Surpris, Lucas fixe en boucle les pixels qui forment les lettres du message écrit sur son téléphone. Depuis son retour à Brisbane, le jeune homme n’avait eu que peu de contact avec sa cousine. Ils avaient tenté de retrouver leur complicité d’avant, mais sans succès. Il ne savait pas trop pourquoi. Enfin, si, il le savait. Il essayait de lutter contre, mais il ne pouvait s’empêcher de la ressentir. Cette rancœur. Cette déception. Ce n’était pourtant pas dans son éducation. La religion catholique dans laquelle il avait été élevé lui avait appris le pardon notamment. Alors pourquoi était-ce si difficile de lui pardonner totalement ? Lucas repose son téléphone sur son bureau et soupire, se passant une main dans les cheveux. Il ne sait pas ce qui était le plus difficile à croire : qu’Alex ait accouché de deux bébés, ou qu’elle souhaite qu’il les rencontre.

Vingt-quatre heures. Il se laissait vingt-quatre heures pour y réfléchir.

9.

Brisbane, Février 2022

Ce jour-là, alors que toute la brigade est tranquillement en train de déjeuner à la caserne, l’alarme retentit. Tout le monde quitte alors précipitamment la table et Lucas se dirige en courant vers son casier, pour enfiler sa tenue. Un collègue l’y retrouve pour lui donner les informations nécessaires. « Sergent, vous partez pour feu d’entrepôt. Ça a l’air sérieux, vous êtes demandés en renfort. » « C’est où ? », demande calmement Lucas. « À Chermside. ».

Une fois équipé, il monte dans le camion avec ses coéquipiers, et ils partent à vive allure, la sirène hurlante. Pendant le trajet, Lucas fait un rapide résumé à ses collègues : « Il y a déjà des engins sur place. On part en renfort. C’est un feu d’entrepôt, j’en sais pas plus, mais ça crame bien. Ça a l’air sérieux. ». Quelques minutes plus tard, ils arrivent sur les lieux. De nombreux camions sont là et luttent contre le feu depuis un moment déjà. Lucas sort rapidement du camion pour rejoindre le Capitaine qui supervise l’opération. « Sergent Allen, à vos ordres, mon Capitaine. » se présente-t-il. Le Capitaine lui explique brièvement le plan d’action : Lucas et son équipe vont devoir renforcer une équipe qui lutte contre le feu dans une certaine zone de l’entrepôt en feu. « Bien reçu, mon Capitaine. », dit-il, avant de faire signer à ses coéquipiers de le suivre. « Les binômes, vous restez bien ensemble, et vous me suivez ! ». Lucas met ensuite sa cagoule sur sa tête, et enfile enfin son casque de pompier.

Le temps d’arriver près de l’entrepôt, Lucas remarque déjà certains confrères pompiers au sol, en train de reprendre leur souffle. L’adrénaline remplit ses veines, lorsqu’il arrive devant l’entrée de l’entrepôt, où un dernier pompier lui fait un rapide état des lieux : ils doivent prendre le relais sur une équipe déjà à l’intérieur. L’équipe s’engouffre à l’intérieur de l’entrepôt. La chaleur est écrasante et l’air suffoquant. Lucas encourage son équipe : « Allez, suivez-moi. On reste ensemble. On se laisse pas impressionner, on y va, les gars ! ». Ils traversent un long couloir rempli d’une épaisse fumée, avant d’arriver à hauteur du groupe de pompiers qu’ils sont venus remplacer. Lucas leur indique leur présence et leur explique qu’ils vont prendre le relais. Le groupe déjà présent leur laisse la place, et le jeune homme ordonne à ses hommes de ramener la lance à incendie. Une explosion retentit alors et les flammes, à quelques mètres d’eux grandissent à nouveau. Après un geste de recul, Lucas ordonne : « OK, on ouvre en grand, je veux pas que ça passe, c’est clair ? » « Reçu, Sergent ! », lui répond une collègue. « Deuxième équipe : on part là-haut en reconnaissance ! », hurle-t-il.

Ils forment dès lors une équipe de trois pompiers et montent prudemment à l’étage de l’entrepôt. À nouveau, les couloirs sont en proie aux flammes et à la fumée. Lucas ouvre une porte et crie : « Il y a quelqu’un ? C’est les pompiers ! ». Il répète la même opération avec une deuxième porte, puis une troisième. Le feu gagnant du terrain, il retourne sur ses pas, jusqu’à arriver à hauteur des deux autres membres de son équipe. Il leur ordonne, comme quelques minutes plus tôt aux autres pompiers de sortir la lance, et les conseille sur la façon d’opérer pour tenir le feu à distance. Puis, il les quitte et descend de nouveau au rez-de-chaussée afin de faire un premier rapport au Capitaine présent à l’extérieur. Il prend son talkie-walkie et annonce : « Ici le Sergent Allen. Capitaine, je viens de faire la reconnaissance. Ça a pris à l’étage. Il n’y a pas de victime, mais il va falloir renforcer le secteur. » Lucas continue d’avancer pour retrouver la première équipe laissée auparavant. Malgré leurs efforts, le feu a gagné du terrain au rez-de-chaussée. L’inquiétude commence à gagner Lucas qui pense à l’équipe laissée à l’étage. Il prend de nouveau son talkie-walkie en main : « Ici le Sergent Allen. Les gars, c’est en train de brûler en dessous de vous, ça risque de s’effondrer là. On se replie, ça devient dangereux ! Il faut que vous descendiez tout de suite ! »

Au milieu du bruit des flammes qui crépitent sans cesse, Lucas attend la réponse de ses coéquipiers. Une seconde. Deux secondes. Trois secondes. « Oh, les gars, vous m’entendez ? », insiste-t-il. Toujours pas de réponse. C’est alors qu’une explosion à quelques mètres les propulse au sol. Le cri d’une de ses coéquipière lui glace le sang. « Attention, ça s’effondre ! Ça s’effondre ! Allez, sortez, tout le monde, sortez ! », hurle-t-il, en accompagnant ses paroles de grands gestes. Ses collègues se dirigent vers la sortie, tandis que Lucas prend à nouveau son talkie-walkie : « Ici le Sergent Allen ! Capitaine, j’ai encore une équipe là-haut, il faut que j’aille les chercher ! » « Négatif, Allen. Vous n’y allez pas tout seul ! », répond le talkie-walkie. L’idée de laisser là-haut, en proie aux flammes deux hommes de sa brigade étant impossible pour Lucas, il n’hésite alors pas une seconde avant de remonter à l’étage. Il trouve alors ses deux collègues allongés par terre, devant le grand couloir où il les avait laissé. Ils les appellent, en secoue un, et le tire pour l’éloigner des flammes, visiblement inconscient. Il se tourne vers le second, qui est adossé contre un mur. « Ça va ?! », hurle-t-il. Le pompier hoche la tête, sonné. « Il faut que tu le sortes de là ! », lui ordonne Lucas, désignant le second pompier. Son coéquipier fait à nouveau oui de la tête, mais une nouvelle explosion vient les projeter au sol. Lucas se relève, déterminé, et hurle à nouveau : « Il faut que tu me le sortes ! Allez, allez !! » Tandis que le pompier s’exécute, Lucas prend la lance restée à terre, et tente à nouveau d’éloigner les flammes qui remplissent désormais le couloir face à eux.

Après quelques secondes, et après avoir eu le signal que ses collègues étaient bien partis, Lucas jette la lance à terre, et descend de nouveau les escaliers, pour rejoindre la sortie. Une fois au rez-de-chaussée, il court, mais une partie du plafond s’effondre alors sur son dos et lui fait perdre l’équilibre. Allongé par terre, cerné par les flammes, Lucas entend son talkie-walkie hurler : « Allen, vous êtes où ? Votre équipe est sortie, vous êtes où ? Allen, répondez ! » Le jeune homme tente de se remettre debout, tant bien que mal, en s’accrochant au mur derrière lui, mais une de ses jambes peine à lui répondre. Les flammes ont quasiment recouvert tout le rez-de-chaussée. La panique commence à le gagner, lorsqu’il se rend compte qu’une partie de son équipement s’est accroché au grillage contre lequel son dos est posé. Il tire, il tire, pour se libérer, mais en vain. Il hurle dans son talkie-walkie : « Je suis coincé ! Putain, je suis coincé !!! ». Alors, Lucas décide de se déséquiper, et notamment de retirer son casque, qui le retient bloqué contre la paroi. La chaleur, les flammes, lui brûlent la gorge, les yeux, le nez. Une fois libre, il se lève alors et court de toutes ses forces, jusqu’à l’extérieur. Une fois dehors, il a à peine le temps de voir ses coéquipiers foncer à sa rencontre, qu’il s’écroule par terre. Puis, c’est le noir complet.




Dernière édition par Lucas Allen le Mer 3 Aoû 2022 - 15:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jackson Mills
Jackson Mills
la tête brûlée
la tête brûlée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (17.02.87).
SURNOM : Ses proches l’appellent Jax, ses collègues Mills et le staff des kinées du St Vincent « Le cul de l’Australie » (quand il a le dos tourné, évidemment).
STATUT : Célibataire. Champion toutes catégories des plans affectifs foireux et des histoires qui foncent droit dans le mur.
MÉTIER : Agent fédéral et formateur au MOSC. Contourne sciemment le sujet dès qu’on cherche à en savoir d’avantage sur ses activités professionnelles. Également président de l'association RUN FOR JUDY qu'il gère sur son temps personnel.
LOGEMENT : 396 Doggett Street ; Fortitude Valley.
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Gifbycat
POSTS : 11746 POINTS : 210

TW IN RP : Violences physiques et verbales. Armes à feu. Complotisme. Hypersexualisation de la Femme.
TW IRL : RAS
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Atteint d'amnésie partielle suite à un tir à la tête (cicatrice visible sur le côté du crâne). Retrouve peu à peu la mémoire (black out de février à décembre 2020). Paranoïaque qui refuse de s’assumer comme tel, dormir avec une arme le rassure. Porn food et sports addict (mange comme 4, s’entraîne comme 10, ne (re)connaît pas ses limites). Instinctif, impulsif et téméraire, il est aussi lunatique au possible, provoquant par nature et bagarreur dans l'âme. Parle peu mais frappe fort. Faible quand il s’agit de résister aux courbes féminines …
RPs EN COURS : .
.
SCENARIO :

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2YMT
LIBRE - The faster we're falling, we're stopping and stalling, we're running in circles again. Just as things we're looking up you said it wasn't good enough but still we're trying one more time ...
.
.
TEMPS PRÉSENT :

lucas ≈ standing in a storm (terminée) JAXANWAR
ANWAR #3 - Aux sombres héros de l'amer qui ont su traverser les océans du vide. À la mémoire de nos frères dont les sanglots si longs faisaient couler l'acide. Ami, qu'on crève d'une absence ou qu'on crève un abcès c'est le poison qui coule. Certains nageaient sous les lignes de flottaison intimes à l'intérieur des foules.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) PSI
EPSILON PROJECT - NEO #2 - texte uc

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Gfi2
DEBSON #3 - Turning me on, you just send me down. Down on my knees, pretty little tease. And I will wash off all the dirty, dirty thoughts I had about you.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Rvy4
SOFIA #3 - Let me take you dancin'. Two-step to the bedroom, we don't need no dance floor, let me see your best move. Anythin' could happen, ever since I met you, no need to imagine ; Baby, all I'm asking is : let me take you dancing.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) JAXEW
ANDREW #2 - texte uc

lucas ≈ standing in a storm (terminée) MILOU
MILOU #5 - I wished you the best of all this world could give and I told you when you left me there's nothing to forgive but I always thought you'd come back, tell me all you found was heartbreak and misery. It's hard for me to say : I'm jealous of the way you're happy without me

EDGE #3 - YASMINE #2 - ADRIANA #1 - SAVANNAH & CADE #1
.
.
FLASHBACK :

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Elisonfinal
ELIZABETH #7 - Baby, it hit so hard I'm holding on to my chest, maybe you left your mark reminding me to forget. It doesn't matter where you are, you can keep my regrets. 'Cause baby, I got these scars, reminding me to forget.

SOLVEIG #1
.
.
RPs EN ATTENTE : BILLIE / GABRIEL / JIYEON / FULL
RPs TERMINÉS : FICHE DE RPs
AVATAR : Michael B Jordan.
CRÉDITS : avatar : schizophrenic / gifs : gifbycat + sofia + icegif / code sign : myuu.BANG
DC : Carmine Sighbury
INSCRIT LE : 22/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36418-jackson-mills-corrupted-files#1685384 https://www.30yearsstillyoung.com/t36499-jackson-mills-million-miles-aways#1695295 https://www.30yearsstillyoung.com/t36498-jackson-mills#1695289

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 2:35



Bienvenue et bon jeu parmi nous ! :)





Back in Business, Bitchies
I believe every lie that I ever told ; paid for every heart that I ever stole. I paid my cause and I didn’t fold, well it ain’t that hard when you got soul. Somewhere I heard that life is a test ; I been though the worst but still I give my best. Stand up now and face the sun ; won’t hide my tail or turn and run. It’s time to do what must be done : Be a king when kingdom comes. Aloe Blacc - The Man


:brows: :

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Signature-JACKSON
Revenir en haut Aller en bas
Eleonora Parker
Eleonora Parker
le mal a l’âme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente années de mauvaises décisions (27.05.1992)
SURNOM : Leo pour presque tout le monde, Nora quand elle se la joue double vie (surtout auprès d’Arthur.)
STATUT : fout la merde partout où elle passe, ça l'amuse un peu trop d'ailleurs.
MÉTIER : dernière employée au vignoble O’Reilly, un emploi décroché grâce à Albane et qu’il ne faudrait pas foutre en l’air en deux minutes, idéalement.
LOGEMENT : se cache chez Albane au #49 James Street, pas certaine qu’on puisse appeler ça une colocation puisqu’elle paye pas grand chose.
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 8054c754746052dc4e61cf443a3a9500f167d3d7
POSTS : 549 POINTS : 60

TW IN RP : drogues, alcool, violence physique + verbale, abandonment issues.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : peste, chieuse, ingrate, des petits mots doux à ses oreilles › manque d'ambition, aucune éthique, elle enchaîne les boulots merdiques sans jamais se donner la chance de faire autre chose › caractère explosif, langue de vipère et pleine de jugements, elle n'hésite jamais à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas › mère décédée, père inconnu, elle vit très mal toute forme d'abandon, réelle ou imaginée.
RPs EN COURS : (12)albane #5 & hugo #2albane #6arthur #2caitriona #4freyahugo #1jiyeonmac #2reese #1reese #2 & winston #3winston #2wyatt #3

lucas ≈ standing in a storm (terminée) A0fcf9a68a7f8b9e4ab299eaa33a439e4b70f7a0
parkers ☽ at the bottom just surviving. reaching for the truth such a longing. the distance driving the nail straight through. just try to hold steady, the world's getting heavy. when you can't hold the weight any longer. cry for help, cry like rain. let it fall down your face. let the dam break. cry for help. ease the pain. when you can't hold the weight. it's okay to cry for help.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Ezgif-1-56b67f8471
wiselé ☽ ucucuc.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) B9f50a0a47a59f9ec455a000d5ff493c80b257f8
cover ☽ testing, testing, i'm just suggesting. you and i might not be the best thing. exit, somehow i guessed it right. but i still want ya, don't mean to taunt ya. if you leave now, i'll come back and haunt ya. you'll remember, return to sender now, now. well, i just wish we could go back one more time and begin it. back before i lost myself somewhere, somewhere in it. i've been stuck now so long. we just got the start wrong. one more last try. i'ma get the ending right. you can stop this and i must insist. that you haven't had enough.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 71
darker ☽ i'm gonna get you to burst just like you were a bubble. frame me up on your walls, to keep me out of trouble. like a moth getting trapped in the light by fixation. truly free, love it baby, i'm talking no inflation. too many war wounds and not enough wars. too few rounds in the ring and not enough settled scores. too many sharks and not enough blood in the waves. you know i give my lover a four letter name. and i love the way you hurt me, it's irresistible.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 54a39038e51feb66a176405de99d1413557697aa
caitriona ☽ we stayed afloat for just a while. we dared to swim alone. dark water left your sinking heart to drown. i know it's much too late to try. you're never coming home. when the tide came in you left without a sound. we don't say, what we should say. we get lost beyond the answer we find loneliness. we pretend but in the end. we get lost beyond the answer we find loneliness.

RPs EN ATTENTE : lara #2 › seth #2 › you?
RPs TERMINÉS : (2022)albane #1albane #2albane #3 & caitriona #3rhettwyatt #2larawinston #1albane #4

(2021)wyatt #1arianesethcaitrionamacjina & caitriona #2arthur.

(flashbacks)ethel (juin 2013).
AVATAR : saoirse ronan.
CRÉDITS : (av. proserpine) › (sign. siren charms) › (gif abigail. swanmakes) › (gif. françois&orlando&saoirse harley) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › autumn › trent › matilda.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/12/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41893-eleonora-she-s-so-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t41911-eleonora-shot-at-the-night https://www.30yearsstillyoung.com/t41916-eleonora-parker https://www.30yearsstillyoung.com/t43622-eleonora-parker

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 2:53



bienvenue à la maison lucas ≈ standing in a storm (terminée) 206649278




lucas ≈ standing in a storm (terminée) P0rWgDflucas ≈ standing in a storm (terminée) J36iNh6lucas ≈ standing in a storm (terminée) FyMeElc
lucas ≈ standing in a storm (terminée) OV4BS2P
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Hd4zrho
lucas ≈ standing in a storm (terminée) YtxTUla
lucas ≈ standing in a storm (terminée) FximBIO
lucas ≈ standing in a storm (terminée) ZsxbA8o
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Maman résonne dans la maison à longueur de journée et elle adore ça. Elle sourit à chaque fois que Caleb l'appelle bébé ou mon amour. Sinon pour le reste du monde c'est Alex.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman fière de ses quatre enfants.
MÉTIER : Journaliste sportive au chômage. Maman à plein temps. Jongle entre les tétés pour Mael, l'apprentissage de la propreté pour Lucy et Lena, et la froideur de Nathan.
LOGEMENT : #69 Spring Hill en attendant le déménagement. Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs nombreux enfants. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 89a17edc226fc6e2e4fa24ae23ce0adb77f2cbb9
POSTS : 34132 POINTS : 140

TW IN RP : Addiction (drogue, alcool) - sexe - abandon d'enfant
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet toujours compliqué pour elle. Elle l'a longtemps caché comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance. Il est de retour dans sa vie, le secret n'en est plus un mais les émotions sont encore fortes ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Maman comblée
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherAlfie #2RosalieHalstonKyte #4Primrose #4Swalex #7Lucas #2


lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #61 (FB 2010)Calex #67 (UA)Calex #68
☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down. You make my whole world feel so right when it's wrong. That's how I know you are the one.
Life is easy to be scared of with you I am prepared of what is yet to come cause I do, hearts will make it easy joining up the pieces together making one☼

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Yox3
SWALEX
Swann #1 (FB 2013)Swann #2 Swann #3Swann #5Swalex #6Swalex #7
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


lucas ≈ standing in a storm (terminée) Al4u
LUCALEX
Lucas #1Lucas #2
Hello, it's me. I was wondering if after all these years you'd like to meet to go over everything They say that time's supposed to heal ya, but I ain't done much healing

RPs EN ATTENTE : Chris, Jackson
Moodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :
Liste des rps terminés dans ma fiche de liens

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63#64#65#66

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / fassylover (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 2:58



BIENVENUE !!! Je suis très heureuse de voir le cousin enfin arriver et j’aime déjà beaucoup tout ce que tu as écris et comment tu as réussi à le cerner tout en lui apportant une touche bien personelle. J’aime beaucoup, tu as déjà eu mon avis mais la fin de la fiche est top aussi ! C’est un bon Lucas lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2954228499

MERCI vraiment d’avoir pris ce scénario et j’ai hâte de développer ce lien et de voir l’évolution de Lucas après cet accident !!

J’espère que tu t’amuseras bien avec nous et encore bienvenue sur 30y et merci d’avoir choisi Lucas lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2954228499 :l: w

PS: pour LE STAFF c’est tout bon de mon côté !!! :l:


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Aezh

Revenir en haut Aller en bas
Joseph Keegan
Joseph Keegan
la balle à blanc
la balle à blanc
Voir le profil de l'utilisateur
lucas ≈ standing in a storm (terminée) MTtf4TM ÂGE : 39 ans. 26/04/1983. Comment ça il est encore en vie ? C'était pas prévu dans le script, putain.
SURNOM : Hurlez « JOOOO MEEEERDE » et il se retournera juste avant de fuir en courant.
STATUT : Célibataire, les espoirs sont vains, les efforts de plus en plus inutiles, la soif de plus en plus irritante... et le voilà à crever au milieu de ses émotions, épuisé... Olala, quel drame, qu'on lui apporte un verre d'eau.
MÉTIER : C'est pas légal, il n'en parle pas. Demandez à Lou, sa patronne, pour plus d'informations.
LOGEMENT : Il se promène à droite, à gauche, il s'arrête quelques jours chez Lily, se fait chasser à coups d'injures, disparait ensuite des radars, revient plus tard chez sa cousine Felicity. Il apparait chez Jules un lundi, repart le mardi, revient et s'évapore à nouveau, encore, toujours.
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_ojf7331DQe1qcqbbso4_500
POSTS : 33107 POINTS : 340

TW IN RP : Drogue, violence, abus sexuels.
TW IRL : TS.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il paraît qu’il n’est pas bien dans sa tête mais il fait de son mieux pour ne pas être le méchant de l’histoire. Il a de bonnes valeurs, Joseph, seulement, il n’est pas né dans un monde fait pour lui. Les punitions que lui infligeaient son père tambourinent encore dans son crâne – il essaye d’oublier en s’entourant de bonnes personnes sans jamais réaliser qu’il brise tout ce qu’il tient dans ses mains. Il craint de mourir seul, comme tout le monde, mais la mort en elle-même ne l’inquiète pas. Il danse avec elle tous les jours quand l'aiguille glisse dans sa veine.
RPs EN COURS : LA CONFISERIE

lucas ≈ standing in a storm (terminée) C2a0ee4a30d372411d635960c595df55af9f8ce8

lucas ≈ standing in a storm (terminée) E0a4faf8fde5666a1a397a16876388f804a7da9b
KEEGANs. - Raconte-moi une histoire dans laquelle ils sont heureux.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tenor
ALEPH. - Alfie 6 [FB] Je me souviens deux enfants trop petits pour se soucier des conséquences. Je vois deux hommes qui se sont cassé les jambes en tombant de trop haut.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Wvfu
KEEDING
- Les adultes ne jouent pas au jeu du chat et de la souris.

Deb [8] - Jules [2] - Lily [11] et Alfie [7] - Hayden - Laila
RPs EN ATTENTE : Laila.
RPs TERMINÉS : Yanis - Blake - Yanis [2] - Aubrey - Aubrey [2] - Kane - Aubrey [3] - Liam - Owen - Aubrey [4] - Tess - Blake [2 ripblake] - Jolex - Aubrey [5] - Gaby [ab] - Lindsey [ab] - Clara - Eve - Jolex [2] - Jolex [3] - Jolex [4] - Primrose - Sid - Juliana - Gabriel L. - Romy - Caroline - Deborah [2] - Terrence - Charlie - Gabriel L. [2] - Lily - Freya - Adrian [FB] - Manthas [FB] - Jessalyn - Lily [2] - Alfie&Juliana - Théodore - Savannah - Spidey - Romy [2] - Murphy - Alfie [2] - Deborah [3] - Louanor [FB] - Lily [1] - Deborah [4] - Birdie [FB] - Lou - Juliana [2] - Robin-Hope [FB] - Greg - Deb [5UA] - Murphy [2] - Blake [FB] - Alfie [3] - Lily [2] - Kyte [FB] - Tobias - Geisa [abandonné] - Blake [2] - Greg [2] - Charles - Sin - Olivia [FB] - Olivia & Lily - Blaze [FB] - Lily [3] - Blake [3] - Lily [4] [FB] - Primrose [2] - Ichabod - Matt & Lily - Rhea [FB] - Lou [2] - Deb [6] - Olivia [3] - Vitto - Ichabotte [2] - Sawyer [FB] - Alice - Alfie [4] - Jacob - Ichabotte [3] - Lily [5] - Lou [3] - Sid & Lily - Ilaria - Lily [6] - Sawyer [2][FB] - Lily [7] - Alfie [5][FB] - Lou [4] - Lily [8] - Sawyer 3 [FB] - Federico [ab] - Lily [9] - Deb [7] - Jasper - Jules - Lou [5] - Prim - Finn - Lily [10][FB].

lucas ≈ standing in a storm (terminée) B4pd
Parce que je ne serais rien sans les mots de Deborah.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 1swy

AVATAR : Sebastian Stan.
CRÉDITS : Jess pour le *pewpew* + greenhouselab
DC : Raph le flamant et Archie le varan.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 25/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21527-pardonnez-moi-mon-pere-j-ai-peche-sans-un-permis-de-peche https://www.30yearsstillyoung.com/t45364-joseph-raphael-archie-fiche-commune#2301640 https://www.30yearsstillyoung.com/t23547-joseph-keegan

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 3:13



Bienvenue parmi nous ! :l: Alex prendra grand soin de toi. lucas ≈ standing in a storm (terminée) 4251317097



— Flames, they licked the walls —

He was born with nothing, he sure as hell has nothing now.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Yci9WaS
Voir le profil de l'utilisateur
lucas ≈ standing in a storm (terminée) MTtf4TM ÂGE : 37 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny est le soleil et l'amour de sa vie, l'évidence avec laquelle il écrit sa plus belle histoire et s'autorise à réaliser des rêves de bonheur
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, vice-président de l'association Run for Judy, infirmier bénévole à la Croix Rouge et aux Flying Doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa comblé de Jude (13.09.2018) et Maia (14.06.2022)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Xq51
POSTS : 22761 POINTS : 680

TW IN RP : dépression, anxiété, idées suicidaires, tentative de suicide
PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
RPs EN COURS : (16) deborah (ua)julianajinaangusadorjánpenny&maddyyasmine #3swanngreta #3

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 5bf19af060efb575dc9533f24c1409891389267f

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 8kgf

lucas ≈ standing in a storm (terminée) V046
easy²
itziar #5

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Rwe2
isaline

RPs EN ATTENTE : hassan ∆ amy ∆ ian ∆ caitriona #2 ∆ lexie

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS :

(roa, juin 2020)
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Travel-road-trip-animated-gif-3
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale) grace #7raftinggrace #8grace #9

dimension slasher - octobre 2021
slasher #1slasher #2slasher #3
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : eternal lust (ava), solosands (sign), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée ♥), am (tinder), harley (gifs), Drink Positive (gif maddy/isy)
DC : Kai Luz
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen https://addie-ction-blog.tumblr.com/

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 3:38



Bienvenue parmi nous lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2523491165


lucas ≈ standing in a storm (terminée) 3836688744:

Revenir en haut Aller en bas
Holly Marling
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (14.10.1987)
SURNOM : Si l'on y tient vraiment, Hol' est le surnom qu'on lui donne le plus souvent
STATUT : Célibataire pour toutes sortes de raison et aucune à la fois.
MÉTIER : Réceptionniste au spa Cloud Nine, ce n'est pas par choix, mais plus par obligation. Elle a étudié en musique et donne des leçons privées de piano et violon à domicile.
LOGEMENT : #48, Fortitude Valley. Un appart tout ce qui a de plus banal, pas triste mais pas loin.
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 71d299d701d8fb2eeebc2aa0b3d01b8743833f28
POSTS : 26 POINTS : 0

TW IN RP : abandon maternel
TW IRL : cruauté animale, violence/mort infantile
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a été fiancée, mais ils ont rompu avant même de commencer les préparatifs du mariage
RPs EN COURS : Finnley - Abel - toi - ?

AVATAR : Mackenzie Davis
CRÉDITS : l'écureuil
DC : -
INSCRIT LE : 13/07/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45331-i-was-happy-for-a-day https://www.30yearsstillyoung.com/t45718-holly-guacamole

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 4:11



Bienvenue parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Rhett Hartfield
Rhett Hartfield
le serpent de mer
le serpent de mer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente neuf ans. (17/11/1982)
SURNOM : Son numéro sur le terrain est devenu un véritable surnom : nine. Ce sera le nom de sa biographie, que Greta écrit à la patience de ses confessions.
STATUT : Il avance petit à petit avec Evie et ne commet pour l'heure pas trop d'impairs.
MÉTIER : Entraîneur de rugby pour la Queensland University depuis février 2017. Consultant à ABC et commentateur de match depuis 2020, sa belle gueule rend bien à la télé.
LOGEMENT : #9 Parkland Boulevard, Spring Hill. Il vous entend rigoler à propos du numéro.
lucas ≈ standing in a storm (terminée) C206f5b033ad7b7df10488a4d410f167ba2d711d
POSTS : 10117 POINTS : 70

TW IN RP : addiction
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Le sport est sa raison de vivre › Ne croyez pas les clichés qui montrent le grand-frère comme celui que la fratrie respecte › Ancien joueur pro de rugby, un accident l'a ramené sur Terre › Depuis, sa vie se résume à une prise quotidienne d'anti-douleurs › Overdose de mécidaments début 2020, c'était une étourderie, promis › Il arrive (presque) à oublier sa petite amie du lycée › Aura tendance à sur-réagir face à ce qu'il considère être une injustice › Les feux des projecteurs lui manquent
RPs EN COURS : (11)chad #2elijahhassan #5yasmine (fb 2005)jenna #1greta #2matthew #1evelyn #9ethel #1ruben #11

uahassan #3

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 1f138abd1f22ec032230c2ac1feb6500c01717b7
hartfield family: ruben #11 & ethel & margot (scena) › nothin' to say when everything gets in the way. seems you cannot be replaced and i'm the one who will stay. answer the phone: "Harry, you're no good alone. why are you sittin' at home on the floor? what kind of pills are you on?" in this world, it's just us, you know it's not the same as it was.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Db5b8bf0bbfcd63bdfa5cb19d2b31e6bb618d6cd
rhessan #5 & ua #3 › we've taken different paths and traveled different road. i know we'll always end up on the same one and when you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 4bdb6afc84c1bc57bed090f2fc66341cc23613fc
everhett #9 › i never believed in heroes but darkness can turn into light. i know this ain't never say never but i'll never, ever. i won't stop fighting, but not fighting with you. i'll be fighting for you like i'm born again.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 68c0682a81b4324ca4e0ba2af08d7a2b59ef1b59
jenna #1 › sold my halo for someone. who needs wings when they're less fun? what's a boy to do when he's not shiny new? where's newer ones on the scene? nothing left to say, is this the price i pay for the man that i've been? tell me, who's gonna love me now?

lucas ≈ standing in a storm (terminée) F25ad73c00d3d8761e0e9569718549b8002aa229
rhebel #4 › listen to 'em, but you never trust 'em, enjoyin' the attention, but don't need a husband but maybe someone. it's been too many nights since you had a fun one. they call you quiet, but they don't know where you come from. oh, you got so much poise.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) B3b0822f671ee70a12d5ae5c0bfe6cd5210e27cf
harter: elett #1 & channing #5 › i'm too selfish, i can't help it. stuck in my ways, not in my place i can't wait 'til i'm covered in velvet. feed me fantasies 'cause it's one long trip down this balcony. enlighten me and lie to me. i don't like to hear it but the irony if i had the dime for every casualty then i'd be dumb rich, still in agony.

RPs TERMINÉS : 2022mabel #3reganzoya #1isaac #1lexie #3bleuenn-leïevelyn #3eleonorachanning #1ruben #2ruben #5 & evelyn #4julesruben #6ruben #4 & ethelruben #3channing #2ruben #7evelyn #5ruben #8mitchell & sofiaevelyn #6channing #3gabrielle #1evelyn #7greta #1hassan #4margot #1may #3evelyn #8ruben #10albanelara

2021lexie #1evelyn #1mabel #1hassan #1lexie #2evelyn #2mabel #2joannemay #2baileychad #1hassan #2leilanimabel #4

flashbacksmay #1 (2017)ysis #1 (mars 2020)ruben #1 (fev. 2020)ruben #9 (fev. 2020)

uazoya #2 (slasher)isaac #2channing #4

(ab.)alecethel (fb 2020)murphyhayden (mai 2022)
AVATAR : Chace Crawford
CRÉDITS : ssoveia (avatar & gif) › loonywaltz (userbars)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40337-bring-the-music-back-to-me-rhett https://www.30yearsstillyoung.com/t41170- https://www.30yearsstillyoung.com/t41102-rhett-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t41840-rhett-hartfield

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 4:37



Bienvenue lucas ≈ standing in a storm (terminée) 206649278


lucas ≈ standing in a storm (terminée) IcdDGTz
lucas ≈ standing in a storm (terminée) VuFGq53
lucas ≈ standing in a storm (terminée) ZsxbA8o
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 1ysriBC

lucas ≈ standing in a storm (terminée) HZBIitR
lucas ≈ standing in a storm (terminée) BOS0ECS

lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2392430899 :
Revenir en haut Aller en bas
Icare Cox
Icare Cox
le machin
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 yo (14/01/2006)
SURNOM : //
STATUT : Célibataire, il a du mal à comprendre l'amour et ses principes, il n'a jamais su ouvrir son coeur et il ne sait pas s'il en sera même capable un jour, l'amour, c'est sans doute pour les autres, il n'est pas sûr que ce soit pour lui tho et il le vit bien, comment regretter quelque chose qu'on n'a jamais connu après tout
MÉTIER : Serveur
LOGEMENT : 69 Kent Street in Fortitude Valley
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Icare_court_03
POSTS : 669 POINTS : 30

TW IN RP : Deuil
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ∴ a été dans 38 pays du monde en 6 ans ∴ fume depuis ses 14 ans ∴ a appris à cultiver de la MJ en Jamaïque ∴ sait parler plus de 8 langues différentes ∴ tient un carnet avec le nom de toutes ses conquêtes ∴ a 2 tatouages, un R sur le coeur, une bougie dans le dos ∴ n'a jamais su rester plus de 6 mois sur le même lieu de travail ∴ fan de Tinder ∴ attire toujours les femmes plus âgées ∴ relève toujours tous les paris ∴ a des douleurs au dos dû à histoire compliquée au Chili ∴ a peur à la vue du sang
RPs EN COURS :
lucas ≈ standing in a storm (terminée) V2c8
A D R I C A R E
Best friend I'll be there for you (When the rain starts to pour) I'll be there for you (Like I've been there before) I'll be there for you ('Cause you're there for me too)
Adricare 2
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Liar_01
L I A R
Roommate Can’t talk right now, doing cute roommate sh*t!
Liar 2
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 84ad33d126b62b15456b5edc571ce751e46ea6f9
B i l l i e
The neighbor If you find someone cute, you need to tell her. Because you can't live with any regrets in your life.
Billie 2
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_oieh2oukmH1qeyqvxo3_250
B y r o n
Tinder's crush If you gave me a chance I would take it, it's a shot in the dark but I'll make it, know with all of your heart, you can't shame me, when I am with you, there's no place I rather be.
Byby 1
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2222e9f8b25c35ab50c653e8dadaa286
P r i m r o s e
Ghost of the past At night, when the stars light up my room, I sit by myself, talking to the moon trying to get to you
Primrose 1

Felix 1 , , Wendy 1 , Holden 1 , Will 1 , Muhan 1 , Sara 1
RPs EN ATTENTE :
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tinder-profil




RPs TERMINÉS : Diic 1 - Nathanaëlle 1 - Billie 1 - Liar 1 - Adricare 1
AVATAR : Wolfgang Novogratz
CRÉDITS : @myself
DC : Marvin l'arrogant
PSEUDO : Sheena
Femme (elle)
INSCRIT LE : 23/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t44628-narcisse-your-time-is-limited-so-don-t-waste-it-living-someone-else-s-life https://www.30yearsstillyoung.com/t44677-narcisse-people-may-hear-your-words-but-they-feel-your-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t44728-icare-cox#2268189 https://www.30yearsstillyoung.com/t44696-narcisse-cox#carousel__slide4

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 5:19



Bienvenue à toi lucas ≈ standing in a storm (terminée) 674657830



Home isn’t a place, its a feeling.
You just need a better life than this
You need something I can never give
Fake water all across the road
It's gone now, the night has come, but
Sometimes, all I think about is you
Revenir en haut Aller en bas
Hayden Siede
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 années, née un 24 février durant un orage
SURNOM : elle n'en a pas vraiment, sans doute son côté froid qui rebute à la surnommer. la plupart des gens l'appellent par son nom de famille
STATUT : célibataire, encore. quand aura-t-elle la bague au doigt? c'est ce que son père lui demande toujours
MÉTIER : comédienne de musicals assez célèbre en pause forcée
LOGEMENT : #21 spring hill, à la maison familiale. ça devrait être temporaire, elle l'espère. ça lui donne l'impression d'avoir 16 ans à nouveau et elle n'aime pas ça du tout
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_inline_nn23rn9co51sccn28_500
POSTS : 314 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : ne sourit que lorsque nécessaire | cinéphile | amoureuse de bon vin | habite à temps plein à sydney depuis 2016 | de retour à brisbane temporairement (ish) à la maison familiale | a deux frères d'une précédente union | adore leur chien familial, sam, un grand golden doodle | a donné des ateliers de théatre à Brisbane entre 2011 et 2016
RPs EN COURS : lucas ≈ standing in a storm (terminée) 9qj3

jamie | maybe this thing was a masterpiece til you tore it all up

clément | rhett | aiden | archie | you | you | you

RPs EN ATTENTE : lucas ≈ standing in a storm (terminée) BFRku3O
Adam (scénario)

joseph |
AVATAR : lily james
CRÉDITS : (c) bambi eyes
DC : niet
PSEUDO : Rox
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/07/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45316-hayden-we-ve-got-one-day-here-and-not-another-minute#2299278 https://www.30yearsstillyoung.com/t45322-hayden-i-remember-it-all-too-well https://www.30yearsstillyoung.com/t45323-hayden-siede#2299612 https://www.30yearsstillyoung.com/t45557-hayden-siede

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 5:55



Bienvenue lucas ≈ standing in a storm (terminée) 873483867 c’est toute une fiche dis donc lucas ≈ standing in a storm (terminée) 1017170121



something wrong with us
“Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.”


lucas ≈ standing in a storm (terminée) MPTH1pS
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 9p9VwN9
lucas ≈ standing in a storm (terminée) IUJCx06
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Xc1pTzg
lucas ≈ standing in a storm (terminée) LrTQDCk
lucas ≈ standing in a storm (terminée) SRphyK0
Revenir en haut Aller en bas
Amy Castle
Amy Castle
la voix au bout du fil
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 22 ans (21 février 2000)
SURNOM : Amy, c'est déjà assez court
STATUT : Seule, mais avec la petite Abby qui est née le 24 novembre 2020 avec deux semaines d'avance !
MÉTIER : Au centre d'appel des urgences, elle envoie les secours sur place
LOGEMENT : 350 Princess Street, dans le quartier de Logan City, avec sa mère et son beau père. Ou chez son père, au 797 Toowong
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Jimmm0
POSTS : 21269 POINTS : 50

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : bouge beaucoup ; grande bavarde ; aime beaucoup dessiner ; a une phobie des oiseaux ; déteste les ascenseurs ; allergique au citron et aux fruits de mer ; aime bien faire de la course à pied ou de la natation ; a fait du judo et a gagné quelques trophées ; a grandi avec Naruto et ses déclinaisons ; aimait beaucoup jouer à Pokemon sur les consoles, se concentre plus sur Pokemon go ; adore les super héros, Marvel ou DC ; aime bien regarder la F1 ; son truc préféré ? Emmerder son père
RPs EN COURS :
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_inline_pm3318VNxM1sftto9_1280
Dimension :

Flashback : Shane#1 (juillet 2019)

2021 : Ash #34 ; Quinn #1 ; Elie #8 ; Romeo #1
RPs EN ATTENTE :
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_plk07jP42y1r2u39uo2_540
One day, you may be able to break my armor

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Jimmm0
Now, it's us against the world! I'll give you my heart and will always love you

RPs TERMINÉS :
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_pma4pdrre91rpbzqyo6_250
Dimension : √(zombie) Ash #1 & Elie #1 ; x (ghost) Julian #1 ; x (UA) Simon #1 ; √ (ghost) Adèle #1

Flashback : √ (2016) Julian #1 ; √ (2016) Elie #1 ; √ (2016) Elie #2 ; √(2018) Connor #1 ; x (février 2018) Simon #3 ;√ (juin 2019) Frederick #1 ; (juin 2019) Moana #1
; √ (décembre 2019) Elie #3 ; √ (décembre 2019) Elie #4 ; x (mai 2020) Adèle #5 ; √ (juin 2020) Josh #2 ; √ (novembre 2020) Keith #3 ;

2020 : √ Ash #1 ; √ Ash #2 ; √ Ash #3 ; √ Hari #1 ; √ Elie #5 & Quinn #1 ; √ Ash #4 & Jimena #1 ; √ Ash #5 ; √ Ash #6 ; √ Obaid #1 ; √ Ash #7 ; √Ash #8 ; √ Ash #9 & Jimena #2 ; √ Ash #10 & Philomenn #1 ; √ Ash #11 ; √ Eve #1 ; √ Josh #1 ; √ Helene #1 ; √ Adèle #1 ; √ Ash #12 & Elie #6 ; x Liam #1 ; √ Ash #13 & Adèle #2 ; √ Ash #14 ; √ Danika #1 ; √ Ash #15 ; √ Ash #16 ; √ Ash #17 ; √ Hari #2 ; √ Ash #18 & Hari #3 ; √ Ash #19 ; // annonce du bébé // √ Keith #1 ; √ Simon #1 ; √ Ash #20 ; √ Ash #21 & Simon #2 ; √ Shephard² #2 ; √ Adèle #4 ; √ Ash #22 ; √ Zepp #1 ; √ Ash #23, Elie #5 & Hari #4 ; √ Ash #24 ; √ Ash #25 & Philo #2 // Rupture avec Ash // x Hari #5 ; √ Elie #6 x Wayne #1 // Accident // √ Ash #26 ; x Zepp #2 ; √ Ash #27 ; √ Claire #1 ; √ Jayden #1 ; √ Claire #2 ; √ Crystal #1 ; √ Ash #28 ; √Dylane #1 ; √ Ash #29 ; √ Dylane #2 ; √ Ash #30 ; √ Keith #2 ; √ Elie #6 ; √ Dylane #3 ; x Serinda #1 ; x Ash #31 ; x Ambre #1 ; x Dylane #4 ; x Pierre #1 ; √ Jade #1 ; Moana #2

2021 : √ Jade #2 ; √ Ash #32 ; Ash #33 ; x Freya #1 ; √ Elie #7 ; √ Max #1 ; x Josh #3 ;
AVATAR : Giorgia Whigham
CRÉDITS : Avatar de pretty girl', Sign de astra
DC : Jaylen
PSEUDO : Nao'
INSCRIT LE : 05/02/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t28947-family-is-not-always-blood https://www.30yearsstillyoung.com/t28996-family-is-not-always-blood https://www.30yearsstillyoung.com/t28995-amy-castle

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 7:34



bienv'nue à toi ^^


you and i — i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Kr0FCBC4_o
POSTS : 5594 POINTS : 80

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 7a87320a05e4825a0858927ac7598f46d926ffcc
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 370a8065ca8a405ad2a31e1a7997516df19efe2c
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 00e4c896f0dbd79941a9d80d6c3606c39928a3ad
EVERLEY ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
lucas ≈ standing in a storm (terminée) D5a57a3cec60456e684b66171dfd6cfc517c8b7d
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

marvin#1rhett#9ruben#3finnley#2lara#12

RPs EN ATTENTE : lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_inline_pl8p88eq361rk450s_1280
AVERY(scénario libre)
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON(préliens libres)

+nicholas#7 ◦ silver ◦ romy ◦ alexandra
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 8:18



Bienvenue ici lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2954228499 Ça fait plaisir de voir le ptit Joshie ici. Il se fait rare sur les forums en général.

Tu as fait le meilleur choix de scénario en tout cas lucas ≈ standing in a storm (terminée) 2954228499 Hâte de voir comment ça va se goupiller avec miss Anderson. Bonne chance pour ta validation lucas ≈ standing in a storm (terminée) 1949770018


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    lucas ≈ standing in a storm (terminée) Xc1pTzg
    lucas ≈ standing in a storm (terminée) 3T1X3Vb
    lucas ≈ standing in a storm (terminée) QoPDAKU
    lucas ≈ standing in a storm (terminée) Pf8cX3Q
    lucas ≈ standing in a storm (terminée) EIhyBXy
    lucas ≈ standing in a storm (terminée) QqLqwzn
    lucas ≈ standing in a storm (terminée) Q8kNWrA
Revenir en haut Aller en bas
Elijah Walker
Elijah Walker
les mauvaises décisions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (04/01/1985)
SURNOM : eli, simple et efficace
STATUT : indépendant sentimental, la fin de l’histoire est toujours la même. c’est ce qu’il se dit plutôt que d’envisager la possibilité d’une exception, pas vraiment prêt à retenter l’expérience
MÉTIER : architecte au sein du Walker Group, l’ironie ne fait pas rire son petit frère - pour le moment. chargé du cours de Recherche en Environnement et Durabilité à la faculté d'architecture de l'université du Queensland.
LOGEMENT : un penthouse lumineux à Spring Hill, qu’il partage avec son chat siamois Zelda - ou plutôt dans lequel il est autorisé à rester tant qu’il n’oublie pas de remplir sa gamelle
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_inline_o4kfqka9TH1rfmocr_250
POSTS : 170 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Brisbane, il a sillonné les plus belles régions du globe une fois sa majorité atteinte puis s’est installé à New York avant de revenir dans la ville qui l’a vu grandir fin 2021 ✵ aîné de la fratrie Walker ✵ architecte depuis plus de dix ans, il excelle dans son travail ✵ un passé riche d’excès en tous genres, le seul vice ayant persisté au travers des années étant la cigarette ✵ (trop) honnête, il préfère une vérité blessante à un mensonge confortable ✵ très sociable, doué avec les mots et le sourire facile, sa façade s’effondre lorsque l'interaction devient trop réelle
RPs EN COURS :
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Dde90ac573cd439b74630bdbccc2f187d0ac8e1c
ELING ✵ we don't talk much, not anymore. broken bottles and slammin' doors, but we still care about each other, say we care about each other. i know life took us far away, but I still dream 'bout the good old days. when we took care of each other, we were livin' for each other.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_n7u6gesRNW1qbr4j2o6_250
ELEXIE ✵ feels like we’re on the edge right now. i wish that i could say i’m proud, i’m sorry that i let you down. all these voices in my head get loud, i wish that i could shut them out. i’m sorry that i let you down.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_moibbdUwJM1snptyeo6_250
ELIORA ✵ gimme what you got - your talk is incredible, so, so, so unusual. you taste like surfing videos. i'm going to read your mind, who you hiding? you fake your shyness, i just wish that i could see through you... hot glue, vape juice, hit undo, how the hell are you so cool?

lucas ≈ standing in a storm (terminée) C9d7ce3b82c69a90e1aa236de0a97e6f6bbe75ee
ELETT ✵ boy, when I left you, you were young, i was gone, but not my love. i want you to be happy, free to run, get dizzy on caffeine, funny friends that make you laugh. i know you'll feel the ghost of some memories so warm.

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Giphy
ELIYA ✵ yes my love, i confess to you - i am only here to break your heart in two. the very flower you chose that day, its only task was to decay. indeed, it's wrong to keep you near me. one could call me cruel and deceiving, but in your sacred air i am full of light - your loving arms are the true delight.


RPs TERMINÉS : elila #1channing #1mila #1elila #2zoya #1

AVATAR : Henry Cavill
CRÉDITS : waldensword pour l'avatar, mon reuf pour le reste
DC : aucun
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t44193-survival-of-the-fittest-eli https://www.30yearsstillyoung.com/t44486-elijah-king-of-the-clouds

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 8:23



Bienvenue sur le forum ! lucas ≈ standing in a storm (terminée) 763064237



Gotta get back, gotta get free
Daddy was dumb, said that I'd be something special. Brought me up tough but I was a gentle human. Said that he loved each of my two million freckles. When I grew up, was gonna be a superstar. I sit in the car and I listen to static - Mom said I look fat but I look fantastic. (c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
Freya Vranken
Freya Vranken
l'autre moitié
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six pétales de roses. (deux décembre)
STATUT : célibataire, freya est incapable de se perdre dans les effluves de l'amour et s’applique à entretenir le mystère. la vérité est toute autre, son cœur n’appartient qu’à un seul homme : rafael, le grand-frère qu’elle admire au-delà du raisonnable, défend envers et contre tous et qu’elle adule de façon démesurée. il est celui qu’elle place sur un piédestal et dont personne n’arrive -et n’arrivera jamais- à la cheville.
MÉTIER : détentrice d’un diplôme en histoire de l’art, elle exerce dans le centre culturel du QAGOMA depuis tout juste deux ans. chargée d'événementiel, freya a rapidement su se forger une réputation et un réseau solide dans lequel gravitent collectionneurs, journalistes, commissaires d’expositions et galeristes partenaires.
LOGEMENT : #71 st pauls terrace, dans le quartier de spring hill. un loft qu'elle occupe seule avec son chat du bengal ; zeus.
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Tumblr_pk5yd7URal1vczxrao2_500
POSTS : 1325 POINTS : 10

TW IRL : aucun.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
RPs EN COURS : lucas ≈ standing in a storm (terminée) Giphy.gif?cid=790b7611eaaa607bcd1472c5932cc647d6bbb025ebaa115c&rid=giphy
rafael (scénario libre) ⊹ 'cause we were just kids when we were separated. i know we'll be alright this time. honey, just hold my hand. i see my future in your eyes. i have faith in what i see. i'm dancing in the dark, with you between my arms. Barefoot on the grass, listening to our favorite song. ☽
lucas ≈ standing in a storm (terminée) Giphy.gif?cid=790b7611725f98b6e86dd3b137d87be0e54a5dcd49963639&rid=giphy
zoeya #2 ⊹ when i was young i would look in the mirror. didn't know it then but now it couldn't be clearer. that i remember being filled with such wonder. ☽ #1
lucas ≈ standing in a storm (terminée) 0e9897d062c41d2ddd001c21c64b586e1aa990f6
cameya #2 ⊹ 'cause we were just kids when we were separated. i know we'll be alright this time. honey, just hold my hand. i see my future in your eyes. i have faith in what i see. i'm dancing in the dark, with you between my arms. Barefoot on the grass, listening to our favorite song. ☽ #1

(06/06)
eleonoraletosimeya

Pour info : dialogues en thistle ou rosybrown.
RPs EN ATTENTE : gaïa, jordan, you ?
RPs TERMINÉS : cameya #1zoeya #1freddya #1nanowrimo
AVATAR : taylor marie hill.
CRÉDITS : © lovebug (avatar) ; angelixtaylorhill (gif) ; vocivus (sign) loonywaltz (userbars).
DC : scott whistler, le double jeu.
PSEUDO : itsafreenzy ; céline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41216-my-black-fire-s-burning-bright-maybe-i-ll-go-out-tonight-freya-vranken https://www.30yearsstillyoung.com/t43821-and-there-s-no-remedy-for-memory-freya-scott https://www.30yearsstillyoung.com/t41977-freya-vranken#2099638 https://www.30yearsstillyoung.com/t42106-freya-vranken#2109377

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) EmptyMer 3 Aoû 2022 - 8:27



Bienvenue parmi nous lucas ≈ standing in a storm (terminée) 763064237



As long as i can feel the beat.
il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question. pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.  ✻ (j. vranken)

:l::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty
Message(#) Sujet: Re: lucas ≈ standing in a storm (terminée) lucas ≈ standing in a storm (terminée) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

lucas ≈ standing in a storm (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: bonjour la trentaine :: fiches validées
-