AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-25%
Le deal à ne pas rater :
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD 120Hz RAM 16 Go
1499 € 1999 €
Voir le deal
-33%
Le deal à ne pas rater :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces – Inox
49.99 € 74.99 €
Voir le deal

 meet me down in the morgue (ruban)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), avec ses chats, son chien, et sa toute nouvelle colocataire, Astrid
dejjavus.tumblr
POSTS : 900 POINTS : 0

TW IN RP : médical/chirurgie, langage, harcèlement scolaire, mention de noyade, alcool, tabagisme
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
CODE COULEUR : (darkolivegreen)
RPs EN COURS : 7 / 8
Talia - Seth (1) - Leo (4) - Leto (2) - Jina (3) - Winston (2) - Willow (1) - Ruben (3) - Winston (3)


FLASHBACKS / UA :
lena (ua;hunger games) - leto (ua;bunyip) - jina (ua;bunyip) - vittorio (ua;bunyip)

NaNoWriMo 2022

meet me down in the morgue (ruban) Yasw
Chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

meet me down in the morgue (ruban) N8ue
Cairan ◈ u.c.

meet me down in the morgue (ruban) 8tnd
Winston ◈ your name is the strongest positive and negative connotation in any langage.

meet me down in the morgue (ruban) Lye2
Tobias ◈ uc uc uc

meet me down in the morgue (ruban) 28ge
Jinto ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you.

meet me down in the morgue (ruban) Qygj
Ruben ◈ suddenly, I see you everywhere.You're always in my head, never been so lost. Talk to me, it's like you're never there, It's like you never cared that I've been so lost.
RPs EN ATTENTE : Isy (2) ◈ Finnley (2) ◈ Olive (1) ◈ Kieran (3) ◈ Astrid (1)
RPs TERMINÉS : 2022LetoLeo (3) + AlbaneRuben (1)Charlie (2) - Charlie (3) - Muiredach - Anwar - Winston (1) - Kieran (2) - Ruben (2)
2021Charlie (1)ReganMurphy (UA)Leo (1)AmyKieran (1)Finnley (1)Jina (1)Isaac (1)Leo (2) + Jina (2)Archie (1)

meet me down in the morgue (ruban) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)HunterTobi (1)

meet me down in the morgue (ruban) Zn6p

Prédictions 2022
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @foehn - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa salvatori, vivian irish & soraya fletcher
PSEUDO : kahlyra ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyJeu 4 Aoû 2022 - 15:03



meet me down in the morgue
Caitriona Regan & @Ruben Hartfield meet me down in the morgue (ruban) 873483867

Elle venait de reprendre le boulot, et c'était trop tôt. Tout le monde le savait, elle-même le savait, mais elle avait assuré qu'elle en était capable, et elle avait réussi. Maintenant, la jeune femme devait assumer, et elle était à deux doigts de regretter d'avoir autant insister. Elle était un peu à la traîne depuis son retour, et ça, plus que le reste, ça la faisait enrager. Elle avait l'habitude d'être la meilleure, et ne plus l'être, même si c'était temporaire, c'était la pire chose qui pouvait lui arriver. Surtout que grâce à Ruben, elle venait de changer de service. Il fallait qu'elle fasse ses preuves en neuro, elle ne pouvait pas échouer. Surtout que depuis qu'elle n'avait plus Winston sur le dos, du moins, plus constamment, elle était moins tendue. Peut-être aussi que ça avait à voir avec la présence bienveillante du titulaire qui l'avait débauchée...  Ruben. Et Caitriona lui faisait confiance pour lui enseigner tout ce qu'il pourrait, puisqu'il avait l'air de croire en elle. Ils s'entendaient bien, le Hartfield et elle. Vraiment bien, et ils étaient devenus proches, ces dernières semaines. Complices, surtout depuis que c'était lui son médecin référent, depuis son accident. C'était lui, qui lui faisait encore passer des tests, pour s'assurer que sa guérison allait dans le bon sens. Et elle ne l'avait pas vu de la matinée, alors que généralement, ils se croisaient régulièrement, échangeant un mot ou un sourire. Mais ce soir, aucune trace du brun. Pourtant, il aurait dû commencer sa garde il y a au moins deux heures... La jeune femme était appuyée sur le bureau des infirmières, en train de mettre à jour un dossier, quand son bipeur avait émis un son. L'irlandaise avait laissé tomber son stylo une seconde, pour attraper l'appareil.

Hartfield
rdv à la morgue dans dix minutes


Quand on parlait du loup... La rousse avait froncé les sourcils. À la morgue? Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire à la morgue, et pourquoi est-ce qu'elle devrait l'y rejoindre? Sceptique, elle avait remis l'appareil dans sa poche, rendu le dossier complété à une infirmière. « Vous pouvez donner ça au Dr Wilson quand vous le verrez? Merci. » Cette dernière avait hoché la tête avec un sourire, et Caitriona avait tourné les talons. Bien qu'elle trouve ça étrange, elle était curieuse de savoir ce que Ruben lui voulait, et pourquoi ils se retrouvaient au sous-sol, plutôt qu'à la cafétéria, une salle de consultation, ou n'importe quel autre endroit public. Bien malgré elle, l'interne avait senti son coeur accélérer. Du grand n'importe quoi, pour lui, elle n'était qu'une interne comme une autre... Pourtant, leur complicité avait tendance à la faire frémir, au moins contact, aussi innocent soit-il. Elle avait secoué la tête pour chasser ces idées de son esprit, et elle avait rejoint les escaliers pour descendre au sous-sol.

Les internes ne descendaient jamais à la morgue. C'était froid, humide, un peu glauque sur les bords. Quand ils avaient encore des cours d'anatomie, les responsables remontaient des corps jusqu'à une salle d'examen. Le reste du temps, personne, en dehors des médecins légistes, ne descendait jusque là. Et même, cette fois-ci, quand elle avait poussé les portes battantes, elle n'avait vu personne. Vu l'heure tardive, ce n'était pas si étonnant. Les légistes avaient des horaires fixes, alors on ne risquait pas de les croiser dans le coin à presque minuit. Y avait pas un bruit. Les lumières du couloir étaient blafardes, et certaines vacillaient suffisamment pour que l'ambiance soit vaguement inquiétante. Elle était un peu essoufflée, la rousse, et c'était pas bon, car des respirations trop profondes avaient encore tendance à provoquer des douleurs au niveau des côtes. Fractures presque guéries obligeaient. « Ruben? » Il devait être dans le coin, forcément. À moins que ce ne soit un canular de mauvais goût? Elle avait beau avoir grandi depuis cette époque maudite, elle était toujours un peu paranoïaque à cause de ce genre de trucs. Heureusement, toute la méfiance s'était envolée au moment où elle avait entendu une voix étouffée, venant d'un peu plus loin. Elle avait poussé de nouvelles portes, pour trouver finalement Ruben, perché sur une table en inox, un dossier entre les mains. Elle lui avait adressé un sourire, presque soulagée de trouver une autre âme vivante dans ce sous-sol glauque. « Hey. » D'un pas assuré, elle s'était rapprochée de lui. « Tu m'expliques ce qu'on fait là? » Parce que bon, c'était un peu étrange comme lieu de rendez-vous. Pourtant, ça n'avait pas vraiment d'importance, puisque Ruben était en face d'elle. Regardant autour d'eux, elle avait observé la propreté irréprochable du lieu, avant que ses yeux ne tombent sur tout le matériel étalé sur la table où le brun se tenait, à peine deux secondes plus tôt. Qu'est-ce qu'il avait en tête, au juste? Ses yeux étaient passés de l'inox au visage du brun, plusieurs fois, avant de se fixer pour de bon dans son regard.


code by black arrow


:
Hit me with them good vibes
Throwin' up the shade for a little bit of sunshine...

meet me down in the morgue (ruban) Redhea10
meet me down in the morgue (ruban) Aries10
meet me down in the morgue (ruban) Dramag10
meet me down in the morgue (ruban) Jinton10
:burger:  :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). il a plus souvent dormi sur le canapé de chez son frère ces derniers mois plutôt que dans son propre lit.
meet me down in the morgue (ruban) D9a8858d275d61a239bc52b8a62370dc606d0ae2
POSTS : 2956 POINTS : 810

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS : (treize) - present: evelyn #4gretaharryhassanmaëlmavis #3ninarhett #12rory #2simonthe weathertine trap | past: ambrose #2caitriona #3
RPs EN ATTENTE : dahlia › jenna
RPs TERMINÉS : 2022: caitrionacaitriona #2evelynevelyn #2evelyn #3mavismavis #2meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11roryswannhartfieldchez anggun › tea party | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambrose | alternative: raelynrhett #10
baby bye bye bye:

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : draiochta (avatar) › harley (profil+signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyLun 15 Aoû 2022 - 7:54



meet me down in the morgue

Lorsqu’il avait envoyé son message, Ruben l’avait fait avec un petit sourire aux lèvres. Il était plutôt content de la façon dont il avait tourné la situation, puisqu’ainsi il savait pertinemment qu’il aurait l’attention de la jeune femme en une demi-seconde. Et qu’elle le rejoindrait surtout sans trop poser de questions, trop curieuse de connaitre ce que le Hartfield avait derrière la tête. Il n’avait plus qu’à s’asseoir, à attendre, et dans la dizaine de minutes qui suivrait, Caitriona passerait les portes de la morgue. Il était tard, c’était glauque comme il fallait - il espérait qu’elle aurait également une certaine appréhension à l’idée de descendre si bas dans les étages de l’hôpital à une heure autant avancée de la soirée. « Ruben? » Il avait été tenté de ne pas répondre et de la laisser chercher un petit peu où il pouvait se trouver, mais ce n’aurait pas été très professionnel de sa part alors qu’à la base, les raisons qui l’avaient poussé à donner rendez-vous à l’interne à cet étage l’étaient. « Par ici ! » Quelques secondes s’étaient écoulées entre la question de la jeune femme et la réponse de Ben, mais il savait qu’elle était toujours dans les parages et qu’elle attendait simplement un signalement de sa part. Et bingo: quelques instants plus tard, elle poussait les portes de la salle dans laquelle il se tenait. Il prétendait être plongé dans le dossier qu’il tenait entre les mains - comme s’il ne le connaissait pas déjà par coeur - et ne releva pas de suite la tête. « Hey. » Il ne le fit que lorsqu’elle se retrouva à quelques pas de lui, sourire toujours accroché à ses lèvres. « Salut. » - « Tu m'expliques ce qu'on fait là? » Si quelques semaines plus tôt, Caitriona était une interne parmi tant d’autres ne connaissant Ruben que de loin ou de nom - pas que ça le dérangeait lui, du moment que les gens réussissaient à remettre un nom sur son visage et son travail ça lui allait très bien -, les deux jeunes gens avaient désormais passé plus d’une heure ensemble et avaient rapidement mis de côté le vouvoiement ainsi que les formalités qui incombaient à d’autres situations. Hartfield était davantage à l’aise lorsque les choses étaient plus simples entre ses collègues et lui, les internes y comprit.

Descendant de son perchoir, il fit un pas ou deux de côté afin d’exposer le matériel qu’il avait déjà sorti au préalable, regardant dans la même direction que la rousse désormais. « Petit cours pratique. J’ai regardé, la nuit va être calme alors autant en profiter. » Les quelques patients qui étaient sortis de chirurgie dans la journée se portaient comme des charmes, et le biper de Ruben était toujours à portée de main si quelqu’un avait besoin de le joindre. « T’as du boulot à rattraper, et je pense pas que tu veuilles avoir du retard dans ton programme ? » Il haussait un sourcil inquisiteur sur son visage, mais là était une formalité car il savait pertinemment qu’il avait raison. Faisant quelques pas pour finalement se placer derrière Caitriona, il se pencha quelque peu en avant pour prononcer les mots suivants à son oreille. « Donc ce soir, tu vas t’entrainer aux craniectomies. J’espère que t’as hâte. » Il y avait une pointe d’humour dans sa façon de parler, à Ruben; surtout parce-qu’il avait adoré apprendre à pratiquer quelques années plus tôt déjà et qu’il avait hâte de montrer à Caitriona comment s’y prendre. Certes, d’ordinaire c’était quelque chose qui arrivait plus tard dans le programme - surtout lorsque les étudiants avaient choisis de se spécifier en chirurgie plutôt que de rester en médecine -, mais c’était aussi une des meilleures façons d’étudier le cerveau dans son entièreté. Et puis, dans le lieu où ils se trouvaient, ils ne pouvaient plus faire de mal. « Comme ça, tu pratiques à la fois ton anatomie et tes techniques chirurgicales. Et compte sur moi pour te poser plein de questions bien chiantes pour être sûr que tu t’ennuies à aucun moment. » Ruben avait de nouveau fait quelques pas de côté, et montrait de la main la direction des réfrigérateurs de la morgue, se trouvant derrière la double porte qui restait encore inconnue dans la pièce. « Y’a plus qu’à installer un patient et à t’habiller. » Il eut ne seconde de silence. « Si tu te sens apte à pratiquer ce soir, bien sur. » Une pointe de challenge, rien qu’un peu.






Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), avec ses chats, son chien, et sa toute nouvelle colocataire, Astrid
dejjavus.tumblr
POSTS : 900 POINTS : 0

TW IN RP : médical/chirurgie, langage, harcèlement scolaire, mention de noyade, alcool, tabagisme
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
CODE COULEUR : (darkolivegreen)
RPs EN COURS : 7 / 8
Talia - Seth (1) - Leo (4) - Leto (2) - Jina (3) - Winston (2) - Willow (1) - Ruben (3) - Winston (3)


FLASHBACKS / UA :
lena (ua;hunger games) - leto (ua;bunyip) - jina (ua;bunyip) - vittorio (ua;bunyip)

NaNoWriMo 2022

meet me down in the morgue (ruban) Yasw
Chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

meet me down in the morgue (ruban) N8ue
Cairan ◈ u.c.

meet me down in the morgue (ruban) 8tnd
Winston ◈ your name is the strongest positive and negative connotation in any langage.

meet me down in the morgue (ruban) Lye2
Tobias ◈ uc uc uc

meet me down in the morgue (ruban) 28ge
Jinto ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you.

meet me down in the morgue (ruban) Qygj
Ruben ◈ suddenly, I see you everywhere.You're always in my head, never been so lost. Talk to me, it's like you're never there, It's like you never cared that I've been so lost.
RPs EN ATTENTE : Isy (2) ◈ Finnley (2) ◈ Olive (1) ◈ Kieran (3) ◈ Astrid (1)
RPs TERMINÉS : 2022LetoLeo (3) + AlbaneRuben (1)Charlie (2) - Charlie (3) - Muiredach - Anwar - Winston (1) - Kieran (2) - Ruben (2)
2021Charlie (1)ReganMurphy (UA)Leo (1)AmyKieran (1)Finnley (1)Jina (1)Isaac (1)Leo (2) + Jina (2)Archie (1)

meet me down in the morgue (ruban) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)HunterTobi (1)

meet me down in the morgue (ruban) Zn6p

Prédictions 2022
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @foehn - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa salvatori, vivian irish & soraya fletcher
PSEUDO : kahlyra ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyMer 31 Aoû 2022 - 8:03



meet me down in the morgue
Caitriona Regan & @Ruben Hartfield meet me down in the morgue (ruban) 873483867

Maintenant qu'ils étaient face à face, dans cette pièce un poil glauque mais clairement immaculée, Ruben était descendu de la table où il s'était perché, après qu'elle lui ait demandé ce qu'ils faisaient dans une morgue, au juste. À cette heure, descendre au sous-sol humide de l'hôpital à cause d'un sms, c'était clairement un peu inquiétant, mais Cait avait toujours été un peu trop tête brûlée. Et puisque le message venait de l'un de ses supérieurs, elle ne s'était même pas posée la question. L'attention de l'irlandaise avait été immédiatement attirée par la panoplie d'instruments rutilants installés sur une table juste à côté d'eux. « Petit cours pratique. J’ai regardé, la nuit va être calme alors autant en profiter. » La jeune femme avait grimacé en l'entendant parler. Ne savait-il pas qu'il ne fallait surtout pas dire ce genre de choses dans un hôpital, au début d'une garde? « Bon sang, tu vas nous porter la poisse... » qu'elle avait marmonné entre ses dents. Pour autant, elle espérait qu'il aurait raison. Au vu de sa forme physique, elle ne dirait pas non à une nuit calme, d'autant qu'elle était très curieuse quant à ce que Ruben avait prévu pour eux, ce fameux cours pratique. Seuls. À la morgue. En pleine nuit. « T’as du boulot à rattraper, et je pense pas que tu veuilles avoir du retard dans ton programme ? » Alors qu'il levait un sourcil, comme s'il se posait réellement la question quant à sa motivation, l'irlandaise avait secoué vigoureusement la tête. Elle avait déjà pris trop de retard pendant son arrêt après son accident, pas question d'être plus à la traine qu'elle ne l'était déjà. Ça la tuait, véritablement, de ne plus être la meilleure des internes. Et elle ferait tout pour remédier à ça. « Donc ce soir, tu vas t’entrainer aux craniectomies. J’espère que t’as hâte. » La rousse avait senti son visage s'étirer dans un sourire radieux. Bien sûr, il avait l'air amusé, le Hartfield, mais il était loin de se tromper en avançant qu'elle en aurait hâte de commencer. Aborder ce sujet là, complexe et généralement abordé plus tard dans l'année, c'était l'occasion de reprendre un semblant d'avantage sur les autres de sa promotion. Une occasion qu'elle comptait bien ne pas rater. « Comme ça, tu pratiques à la fois ton anatomie et tes techniques chirurgicales. Et compte sur moi pour te poser plein de questions bien chiantes pour être sûr que tu t’ennuies à aucun moment. » Il pouvait bien lui demander ce qu'il voulait, elle connaissait son sujet sur le bout des doigts. Elle avait largement eu le temps de potasser sa théorie pendant ses semaines de calme... Ne manquait que la pratique. Et l'impatience était déjà là. « On commence quand? » Maintenant, hein? Forcément maintenant. Ruben avait fait quelques pas dans la pièce, avant de désigner d'un geste les grandes portes réfrigérées. « Y’a plus qu’à installer un patient et à t’habiller. » Parfait. Un court silence, et puis... « Si tu te sens apte à pratiquer ce soir, bien sur. » Sa respiration s'était coupée, pourtant, elle lui avait lancé un regard de défi. Elle était peut-être sur le point de lui mentir, mais elle n'avait jamais été très douée pour ça. « Me fais pas rire, je vais très bien. » Faux. Elle n'allait pas si bien que ça. Mais à force de volonté, on pouvait abattre des montagnes, pas vrai? Alors quelques craniectomies, au calme dans un sous-sol, elle pouvait gérer. Une fois la phrase sortie, la jeune femme s'était mordue la lèvre instinctivement, pour deux raisons. Parce qu'encore une fois, son ton était peut-être un brin trop familier. Ruben lui avait accordé le tutoiement, ils s'entendaient bien et plaisantaient régulièrement, pourtant, il restait son supérieur hiérarchique. La deuxième raison étant qu'elle espérait qu'il avait oublié qu'aujourd'hui, elle était censée refaire un bilan neuro, pour s'affirmer que tout était bel et bien terminé quant aux séquelles qu'avait laissé l'accident de ce côté là. Pour son plus grand plaisir, en tant que pire patiente du monde, il ne semblait pas se rappeler de ça pour le moment. Déterminée, elle s'était approchée des réfrigérateurs, avait récupéré les fiches patients suspendues à la porte qui lui faisait face. Rapidement, elle avait parcouru les informations sur les patients décédés présents ici. « Tu sais déjà qui tu veux? » Le choix avait sûrement son importance, et Ruben n'était pas du genre à zapper ce genre de détails. D'autant qu'il fallait demander une autorisation pour pouvoir utiliser les corps de ces personnes en toute légalité. Revenant vers lui, elle lui avait tendu les papiers, avant de commencer à fureter un peu partout, cherchant les blouses, les gants, tout ce dont elle aurait besoin pour s'habiller. Elle ne tenait pas en place, sa concentration ayant un peu foutu le camp, pour le moment. Elle saurait faire un effort une fois le moment venu, mais à l'instant, elle sentait le regard de Ruben dans son dos, et ça ne l'aidait pas vraiment. Malheureusement.



code by black arrow


:
Hit me with them good vibes
Throwin' up the shade for a little bit of sunshine...

meet me down in the morgue (ruban) Redhea10
meet me down in the morgue (ruban) Aries10
meet me down in the morgue (ruban) Dramag10
meet me down in the morgue (ruban) Jinton10
:burger:  :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). il a plus souvent dormi sur le canapé de chez son frère ces derniers mois plutôt que dans son propre lit.
meet me down in the morgue (ruban) D9a8858d275d61a239bc52b8a62370dc606d0ae2
POSTS : 2956 POINTS : 810

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS : (treize) - present: evelyn #4gretaharryhassanmaëlmavis #3ninarhett #12rory #2simonthe weathertine trap | past: ambrose #2caitriona #3
RPs EN ATTENTE : dahlia › jenna
RPs TERMINÉS : 2022: caitrionacaitriona #2evelynevelyn #2evelyn #3mavismavis #2meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11roryswannhartfieldchez anggun › tea party | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambrose | alternative: raelynrhett #10
baby bye bye bye:

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : draiochta (avatar) › harley (profil+signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyVen 9 Sep 2022 - 16:54



meet me down in the morgue

La grimace de Caitriona le surprit, sur l’instant. « Bon sang, tu vas nous porter la poisse.. » Levant les yeux au ciel, il ne put retenir un petit sourire en coin tout de même. Il était vrai que dans les habitudes, il ne fallait jamais dire qu’une journée de travail s’annonçait calme à l’avance sinon cela pouvait porter malheur et rendre ce qui aurait pu être une promenade de santé en véritable marche vers les enfers. Ruben finit, lui, par hausser les épaules. « Ca me fait pas peur. Et puis, je la sens bien, cette nuit. » Et assez régulièrement, ses pressentiments se révélaient être justes; il n’y avait plus qu’à être patients pour voir si cette fois-ci également, il se retrouverait à avoir raison. Et sans grande surprise, Ruben adorait avoir raison.

Cependant, ce n’était pas pour débattre sur ce sujet là qu’il avait donné rendez-vous à Caitriona ici aujourd’hui. Il y avait un quelque-chose que la rousse avait peut-être oublié mais qui était bien resté dans un coin de l’esprit de Hartfield - chaque chose en son temps cependant, il commença par le côté amusant de cette rencontre nocturne. Il avait préparé son coup plusieurs jours en avance, en ayant vu que la jeune femme serait de garde avec lui en fin de semaine. Il avait préparé son coup, et à voir l’étincelle qui était apparue un seul instant après qu’il ait commencé à présenter la suite des opérations à Caitriona, il n’était pas le seul à avoir hâte de se mettre au travail. Oh, bien sur, il s’agissait là d’un cours de pratique pour qu’elle puisse rattraper le temps perdu suite à son arrêt de travail et à sa santé qui lui avait imposé de faire une pause; ce n’était pas pour autant qu’il n’attendait pas avec impatience de lui enseigner ce qu’il avait préparé, comme si les rôles étaient inversés et qu’il se retrouvait à être l’élève et non le professeur ce soir. « On commence quand? » Il leva de nouveau les yeux au ciel - mais il y ajouta un petit rire cette fois-ci, un brin moqueur, quelque peu amusé surtout.

Il ne restait plus qu’une question à répondre avant de s’y mettre: savoir si elle se sentait apte pour le cours pratique qu’il souhaitait lui dispenser. Le défi était présent, dans le questionnement du chirurgien; c’était en grande partie partie ce qu’il appréciait particulièrement avec Caitriona, c’était qu’une pointe de défi ne lui faisait jamais peur, et qu’il pouvait la pousser un peu plus loin que d’autres internes sans qu’elle ne bronche et en comprenant, à la clef, l’enseignement qu’il souhaitait lui transmettre. Cependant, sa question n’étiat pas là uniquement que pour ça: il souhaitait réellement savoir si elle se sentait apte à pratiquer ce soir, puisque la seconde raison e-derrière ce rendez-vous nocturne c’était de faire le bilan neurologique de l’interne - pour lequel ils auraient du se voir dans une salle de consultation, déjà plus tôt dans la journée, mais pour lequel également elle n’avait jamais pris rendez-vous. Ruben n’était pas idiot, et saurait la prendre à son propre jeu. « Me fais pas rire, je vais très bien. » - « Hmhm. » Oh, il ne croyait pas un seul instant que le très soit placé correctement devant le bien, mais pour le moment il se contenterait de faire comme si de rien n’était. Et pendant qu’il ne disait finalement rien, la jeune femme avait eu le temps d’aller récupérer les fiches patients accrochées aux réfrigérateurs. « Tu sais déjà qui tu veux? » Elle lui avait remis les papiers, avant de se concentrer sur le deuxième objectif: regrouper du matériel pour s’équiper. Ruben ne prit même pas un seul instant pour jeter un coup d’oeil aux fiches, il le connaissait par coeur. « Toi. » Il ajouta, sans même se rendre compte que la première partie de sa réponse était bien trop rapide, trop brève, les mots suivants rapidement. « C’est toi qui choisis, ce soir. Je suis là pour jouer ton assistant, et pour toi jouer le titulaire. Alors c’est qui prends les décisions. » Gommant en deux enjambées la distance qui les séparait, il tendit de nouveau dans la direction de la jeune femme les papiers qu’elle avait elle-même récupéré. « Que fait-on alors, docteur Reagan, en premier ? » Bien sur qu’il y aurait des moments pièges, sinon ils s’ennuieraient vite et ce n’était pas le but - il l’avait prévenu.

Attrapant un tablier, enfilant une paire de gants non-stériles pour commencer, il posa ses mains sur les hanches en étirant un sourcil sur son visage, attendant sagement les directives de Caitriona. Elle ne le savait pas, mais l’examen neurologique avait déjà commencé en parallèle: ses capacités de réponses, ses réflexes et son sens de la déduction dans cette situation seraient les éléments qui permettraient à Ruben de réellement jouer au médecin de son côté.






Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), avec ses chats, son chien, et sa toute nouvelle colocataire, Astrid
dejjavus.tumblr
POSTS : 900 POINTS : 0

TW IN RP : médical/chirurgie, langage, harcèlement scolaire, mention de noyade, alcool, tabagisme
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
CODE COULEUR : (darkolivegreen)
RPs EN COURS : 7 / 8
Talia - Seth (1) - Leo (4) - Leto (2) - Jina (3) - Winston (2) - Willow (1) - Ruben (3) - Winston (3)


FLASHBACKS / UA :
lena (ua;hunger games) - leto (ua;bunyip) - jina (ua;bunyip) - vittorio (ua;bunyip)

NaNoWriMo 2022

meet me down in the morgue (ruban) Yasw
Chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

meet me down in the morgue (ruban) N8ue
Cairan ◈ u.c.

meet me down in the morgue (ruban) 8tnd
Winston ◈ your name is the strongest positive and negative connotation in any langage.

meet me down in the morgue (ruban) Lye2
Tobias ◈ uc uc uc

meet me down in the morgue (ruban) 28ge
Jinto ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you.

meet me down in the morgue (ruban) Qygj
Ruben ◈ suddenly, I see you everywhere.You're always in my head, never been so lost. Talk to me, it's like you're never there, It's like you never cared that I've been so lost.
RPs EN ATTENTE : Isy (2) ◈ Finnley (2) ◈ Olive (1) ◈ Kieran (3) ◈ Astrid (1)
RPs TERMINÉS : 2022LetoLeo (3) + AlbaneRuben (1)Charlie (2) - Charlie (3) - Muiredach - Anwar - Winston (1) - Kieran (2) - Ruben (2)
2021Charlie (1)ReganMurphy (UA)Leo (1)AmyKieran (1)Finnley (1)Jina (1)Isaac (1)Leo (2) + Jina (2)Archie (1)

meet me down in the morgue (ruban) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)HunterTobi (1)

meet me down in the morgue (ruban) Zn6p

Prédictions 2022
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @foehn - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa salvatori, vivian irish & soraya fletcher
PSEUDO : kahlyra ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyDim 18 Sep 2022 - 16:55



meet me down in the morgue
Caitriona Regan & @Ruben Hartfield meet me down in the morgue (ruban) 873483867

Il l'avait attirée jusque dans la morgue, lui avait proposé de jouer avec des cadavres pour parfaire son apprentissage, lui avait annoncé qu'il prendrait le temps de lui apprendre, à elle et à personne d'autre - ce soir en tout cas -, et il paraissait amusé par son enthousiasme. Bien sûr qu'elle était enthousiaste, elle avait là une chance unique de rattraper le retard qu'elle avait prit sur les autres internes, mieux encore, elle avait une occasion d'expérimenter une partie de leur programme qu'aucun d'entre eux n'avait encore abordé. Oui, bien sûr qu'elle était enthousiaste, et Ruben pouvait se moquer autant qu'il voulait, il faudrait plus qu'un petit ricanement pour la dégriser. Elle avait un peu perdu de sa superbe quand il lui avait demandé si elle s'en sentait capable. Par rapport à son accident, évidemment. Et même au fond d'elle même elle se sentait un peu fragile, plus physiquement que mentalement, elle lui avait ri au nez. Bien sûr qu'elle allait bien, c'était quoi cette question stupide. Elle ne serait pas de retour à l'hôpital si ça avait pas été le cas... Ou peut-être bien que si. Oups. « Hmhm. » Non, il avait pas l'air convaincu. Peut-être parce que c'était lui qui aurait dû lui faire passer son examen neuro dans la journée, qu'elle ne l'avait pas contacté et qu'il y avait peu de chances qu'il ait oublié ça? Probablement, oui. Elle devait lui prouver qu'elle était parfaitement apte à bosser, de façon aussi précise qu'elle avait l'habitude de le faire avant tout ce merdier. Lui tournant le dos, la jeune femme était allée récupérer les fiches des patients stockés dans les frigos. Elle parcourait les informations en diagonale, quand elle lui avait demandé discrètement qui il voulait, parmi eux tous. Parce qu'il y en avait peut-être un avec un cerveau plus intéressant qu'un autre, peut-être? Puis elle lui avait tendu les papiers pour qu'il regarde à son tour, avant de lui tourner à nouveau le dos, s'éloignant de quelques pas, pensive. Alors, qui il voulait parmi tout ces gens? « Toi. » Oh, putain de merde. De surprise, son coeur avait raté un battement. Elle en avait même fait tomber le stylo qu'elle avait toujours en main. Et après avoir simulé un arrêt cardiaque, son organe était reparti à toute vitesse, le sang bourdonnant à ses oreilles. Tout ça, dans un laps de temps minuscule, puisque quelques secondes à peine plus tard, il avait poursuivi. « C’est toi qui choisis, ce soir. Je suis là pour jouer ton assistant, et pour toi jouer le titulaire. Alors c’est qui prends les décisions. » Ok, c'était pour le boulot. Pour le boulot, merde. Y avait pas besoin de s'emballer comme ça, du grand n'importe quoi, franchement! Elle se serait mis des gifles, tant elle avait honte de sa réaction à un simple mot. En plus, Ruben était son supérieur. Une connaissance avec qui elle s'entendait bien. Rien de plus, alors pourquoi elle se sentait ridicule, d'un coup? Cherchant à se ressaisir, elle s'était baissée pour récupérer le fameux stylo, priant pour que le fard qu'elle avait piqué disparaisse avant qu'il ne s'en rendre compte. Quand elle s'était retournée vers lui, c'était un joli rose qui avait teinté ses joues. Peu de chances qu'il s'en aperçoive, pas vrai? « Je parlais du patient. » qu'elle avait marmonné, comme si ça allait camoufler pour de bon son embarras naissant. Elle avait beau ne pas savoir mentir, elle espérait avoir été convaincante. Rapidement, Ruben s'était rapproché d'elle pour lui tendre les papiers à son tour. « Que fait-on alors, docteur Regan, en premier ? » Concentration, Regan, concentration. Sinon, elle risquait de se perdre très vite. « Ok, alors, on va commencer par... » Le protocole. Tout le protocole, de A à Z. Elle connaissait tout par coeur. De son côté, comme il le lui avait annoncé, il avait enfilé un tablier et une paire de gants, et paraissait prêt à suivre ses directives. C'était étrange de se retrouver dans cette position, lui en tant qu'élève et elle en temps que supérieure. Pourtant, elle ne s'était pas laissée déstabiliser, et pour le moment, gérait tout d'une main de maître. Le patient sorti de son box et installé, fin prêt après une asepsie minutieuse même si non nécéssaire, au final, la jeune femme s'était tournée vers le brun, hésitante pour la première fois depuis qu'il lui avait donné les rênes. « Ok, stop, pause de deux minutes dans le petit jeu. » Oui, jeu, parce qu'il avait l'air de beaucoup s'amuser. Et même si elle ne l'avouerait pas, elle aussi trouvait tout ça très divertissant. Autant parce qu'elle apprenait de nouvelles choses, de nouvelles techniques, que parce qu'elle passait un peu de temps seule avec Ruben. « Comment tu veux faire? Est-ce que je fais, et que je t'explique en le faisant, ou est-ce que je dois te guider comme si t'étais un débutant? » L'un ou l'autre lui convenait, tout dépendait de ce que voulait Ruben. S'il voulait uniquement lui faire bosser la théorie, elle n'avait pas besoin de toucher ce soir, ce serait pour plus tard. S'il voulait lui faire intégrer la technique, ou du moins commencer, elle devrait mettre les mains. En vérité, elle n'attendait que ça, mais dissimulait au mieux son excitation. Si elle le pouvait, elle maintiendrait aussi la distance raisonnable qu'il y avait actuellement entre elle et Ruben. C'était plus simple, le temps qu'elle comprenne pourquoi son coeur n'en faisait qu'à sa tête, constamment.


code by black arrow


:
Hit me with them good vibes
Throwin' up the shade for a little bit of sunshine...

meet me down in the morgue (ruban) Redhea10
meet me down in the morgue (ruban) Aries10
meet me down in the morgue (ruban) Dramag10
meet me down in the morgue (ruban) Jinton10
:burger:  :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). il a plus souvent dormi sur le canapé de chez son frère ces derniers mois plutôt que dans son propre lit.
meet me down in the morgue (ruban) D9a8858d275d61a239bc52b8a62370dc606d0ae2
POSTS : 2956 POINTS : 810

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS : (treize) - present: evelyn #4gretaharryhassanmaëlmavis #3ninarhett #12rory #2simonthe weathertine trap | past: ambrose #2caitriona #3
RPs EN ATTENTE : dahlia › jenna
RPs TERMINÉS : 2022: caitrionacaitriona #2evelynevelyn #2evelyn #3mavismavis #2meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11roryswannhartfieldchez anggun › tea party | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambrose | alternative: raelynrhett #10
baby bye bye bye:

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : draiochta (avatar) › harley (profil+signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyMer 21 Sep 2022 - 20:27



meet me down in the morgue

Le stylo que tenait Caitriona dut lui échapper des mains, car le bruit du métal qui rebondit sur le sol se fit entendre alors qu’elle se penchait en avant. Haussant un sourcil mais ne s’attardant pas plus que cela sur la question, Ruben poursuivit finalement son explication de la situation. En réalité, le meilleur moyen de voir autant les capacités en tant que professionnelle de la jeune femme se mettre en fonctionnement que ses capacités neurologiques à rester intactes, c’était de la laisser être maitresse de la situation; elle allait devoir s’adapter, juger ce qui serait le mieux. Et pour ce faire, elle devait être au contrôle de la suite des événements. Il lui sembla que quelques mot échappèrent à Caitriona, comme marmonnés dans une moustache qu’elle ne possédait pas, à la suite de la déclaration du titulaire - mais ce dernier était trop loin pour entendre ce qu’elle disait, et si cela avait été réellement important elle aurait fait en sorte qu’il puisse l’entendre. Il partit du principe qu’il pouvait continuer sur sa lancée, revenant se placer à ses côtés, lui rendant les dossiers et attendant les prochaines instructions. « Ok, alors, on va commencer par… » Un sourire quelque peu amusé, pour sur malicieux, s’étira sur les lèvres du brun.

Ce ne fut que lorsque le patient fut installé et les deux médecins prêts à entrer en action que finalement, Caitriona s’arrêta de s’agiter. Agissant en miroir, Ruben ne dit rien, s’arrêta de bouger, et attendit de voir ce qui traversait l’esprit de la jeune femme. « Ok, stop, pause de deux minutes dans le petit jeu. » Le brun n’ayant pas perdu son sérieux un seul instant depuis le début, malgré ses taquineries et son amusement évident, se tourna alors complètement vers Caitriona, sourcil haussé. « Qu’est-ce qui t’arrive ? » Il avait confiance en ce qu’elle faisait - elle était bien partie, en plus -, il ne comprenait donc pas ce qui pouvait la déranger jusque maintenant. « Comment tu veux faire? Est-ce que je fais, et que je t'explique en le faisant, ou est-ce que je dois te guider comme si t'étais un débutant? » Il eut alors un petit rire - ce n’était que ça, trois fois rien alors. « Tu veux quoi, toi ? » Les deux idées qu’elle mettait en avant pouvaient être réalisées, même si Hartfield avait une préférence pour la seconde; la théorie pourrait être vérifiée en cours de route pendant qu’elle démontrait sa pratique, donc qu’elle soit celle exerçant ce soir ne posait aucun problème. « J’ai pas besoin de pratiquer de mon côté. » La phrase qu’il venait de dire ne lui plaisait en réalité pas vraiment, il se reprit. « Disons que de nous deux, je suis pas celui ayant besoin de m’entrainer. Donc mieux vaut que tu sois celle qui pratique, non ? » Et ayant attrapé un bistouri sur le plateau d’instruments, Ruben fit un pas en avant pour se mettre aux côtés de la rousse pour lui tendre la lame. « Comme ça, tu peux m’expliquer pendant que tu pratiques et je peux te poser des questions. » Si elle pensait que c’était sur le patient sous ses yeux, simplement, elle se trompait.

Tournant son regard vers Caitriona, il esquissa un petit sourire. Oh, si elle était contente du programme de la soirée jusque maintenant, elle allait regretter la suite. « Par exemple, si je te demande pourquoi t’es pas venue me voir aujourd’hui alors qu’on était censés avoir rendez-vous, tu me réponds ? » Oh, si elle ne voulait pas lui laisser le temps de poser trop de questions auxquelles elle ne souhaitait pas répondre, la jeune femme allait devoir parler pour deux et être vraiment expansive sur les explications qu’elle donnerait quant au travail pratique qu’elle s’apprêtait à effectuer. Sinon, Ruben allait être le plus casse pieds de toutes les personnes qu’elle connaissait. Car il était prêt à lui donner du temps et du savoir, il s’y était engagé, afin de lui donner un coup de pouce dans ses études. En revanche, il n’aimait pas vraiment l’idée qu’elle l’évite alors qu’en plus d’être son référant dans le service, il était son neurologue référant pour sa propre santé. Ben était bon médecin, était bon chirurgien; mais il avait également l’égo qui allait parfaitement avec et on ne pouvait pas lui filer entre les doigts aussi facilement. Alors, gardant son regard rivé sur les traits de la demoiselle, il attendait une réponse - une vraie, et il saurait dire si elle mentait.






Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), avec ses chats, son chien, et sa toute nouvelle colocataire, Astrid
dejjavus.tumblr
POSTS : 900 POINTS : 0

TW IN RP : médical/chirurgie, langage, harcèlement scolaire, mention de noyade, alcool, tabagisme
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
CODE COULEUR : (darkolivegreen)
RPs EN COURS : 7 / 8
Talia - Seth (1) - Leo (4) - Leto (2) - Jina (3) - Winston (2) - Willow (1) - Ruben (3) - Winston (3)


FLASHBACKS / UA :
lena (ua;hunger games) - leto (ua;bunyip) - jina (ua;bunyip) - vittorio (ua;bunyip)

NaNoWriMo 2022

meet me down in the morgue (ruban) Yasw
Chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

meet me down in the morgue (ruban) N8ue
Cairan ◈ u.c.

meet me down in the morgue (ruban) 8tnd
Winston ◈ your name is the strongest positive and negative connotation in any langage.

meet me down in the morgue (ruban) Lye2
Tobias ◈ uc uc uc

meet me down in the morgue (ruban) 28ge
Jinto ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you.

meet me down in the morgue (ruban) Qygj
Ruben ◈ suddenly, I see you everywhere.You're always in my head, never been so lost. Talk to me, it's like you're never there, It's like you never cared that I've been so lost.
RPs EN ATTENTE : Isy (2) ◈ Finnley (2) ◈ Olive (1) ◈ Kieran (3) ◈ Astrid (1)
RPs TERMINÉS : 2022LetoLeo (3) + AlbaneRuben (1)Charlie (2) - Charlie (3) - Muiredach - Anwar - Winston (1) - Kieran (2) - Ruben (2)
2021Charlie (1)ReganMurphy (UA)Leo (1)AmyKieran (1)Finnley (1)Jina (1)Isaac (1)Leo (2) + Jina (2)Archie (1)

meet me down in the morgue (ruban) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)HunterTobi (1)

meet me down in the morgue (ruban) Zn6p

Prédictions 2022
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @foehn - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa salvatori, vivian irish & soraya fletcher
PSEUDO : kahlyra ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyMar 27 Sep 2022 - 13:44



meet me down in the morgue
Caitriona Regan & @Ruben Hartfield meet me down in the morgue (ruban) 873483867

Elle ne pouvait pas se laisser déstabiliser aussi facilement quand elle se retrouvait avec lui. Ce n'était pas son genre de perdre si facilement ses moyens, surtout qu'il ne s'était rien passé de particulier... Heureusement pour elle, dès qu'elle s'était lancée dans l'explication de la procédure, elle avait oublié tout le reste pour retrouver une concentration inébranlable. De temps en temps, elle passait un regard sur Ruben, et captait un sourire en coin ou un regard amusé, ce qui la confortait dans l'idée qu'elle n'avait fait aucune erreur, sinon, il serait intervenu. Elle était confiante. Pourtant, quand était arrivé le moment de toucher au patient pour de bon, elle s'était immobilisée pour demander une brève pause, histoire de comprendre ce qu'il attendait d'elle. « Qu’est-ce qui t’arrive ? » Sourcil haussé, il paraissait surpris. Aussi, elle s'était empressée de lui expliquer le pourquoi du comment. Voulait-il seulement qu'elle révise la théorie, en le guidant pas à pas comme s'il s'agissait d'un débutant, ou espérait-il qu'elle agisse aussi pour commencer la pratique? Ça l'avait fait rire, et la jeune femme avait été vaguement vexée qu'il trouve ça drôle. « Tu veux quoi, toi ? » Elle voulait beaucoup de choses, mais ce qui l'intéressait, là maintenant tout de suite, c'était d'avoir une réponse à son interrogation. « Tu peux pas juste... Répondre à la question? » Il prenait décidément un malin plaisir à tout ça. Mais puisque la spécialité de l'irlandaise était de répondre à une question par une autre question, ils pouvaient continuer longtemps comme ça. Peut-être Ruben l'avait-il senti, puisqu'il avait décidé de continuer. « J’ai pas besoin de pratiquer de mon côté. » À son tour de hausser un sourcil. Elle commençait à connaître le brun, et jamais elle ne l'avait entendu se vanter de son talent, jusqu'à maintenant. Pourtant, sa phrase débordait d'assurance, et si l'orgueil était un trait commun à tous les chirurgiens, elle n'avait pas l'habitude d'entendre son supérieur parler comme cela. Comme s'il avait senti son amusement, il s'était corrigé. « Disons que de nous deux, je suis pas celui ayant besoin de m’entrainer. Donc mieux vaut que tu sois celle qui pratique, non ? » D'un geste précis, il avait attrapé le scalpel sur la table d'instrument, avant de se rapprocher de la rouquine jusqu'à se trouver à ses côtés. Calmement, il lui avait tendu la lame. « Comme ça, tu peux m’expliquer pendant que tu pratiques et je peux te poser des questions. » Le genre d'exercice auquel elle s'était livrée pendant toutes ses études, et encore souvent depuis qu'elle avait commencé son internat. Rien de bien terrifiant, en somme. Plantant son regard dans le sien, elle s'était saisie du bistouri. « Bien sûr. » Elle était prête à lui montrer de quoi elle était capable, qu'il se prépare à être ébloui.

Elle venait de commencer quand il avait posé sa première question, pendant un court silence qu'elle s'était accordé. « Par exemple, si je te demande pourquoi t’es pas venue me voir aujourd’hui alors qu’on était censés avoir rendez-vous, tu me réponds ? » Elle s'était raidie à ses mots, suspendant son geste pendant qu'elle intégrait ce qu'il venait de lui dire. Elle avait eu beau réfléchir, elle n'avait trouvé aucun échappatoire, aucun moyen de répondre à côté ou de prétendre qu'il y avait un autre sens à sa question. Merde. Le mensonge était décidément pas une option, puisqu'en tant que terriblement mauvaise menteuse, il comprendrait immédiatement qu'elle n'était pas honnête. Sa seule option était donc l'honnêteté. « Je vais bien. Je ne suis pas venue parce que ça pouvait attendre. » Elle n'allait pas si bien que ça, mais la mauvaise foi était une enveloppe confortable. En réalité, elle sursautait au moindre son de klaxon, au moindre crissement de pneu, ses côtes étaient toujours sensibles même si plus si douloureuses. Toujours un peu crispée car attendant que le brun réplique, la jeune femme avait néanmoins repris ce qu'elle était en train de faire, achevant l'étape qu'elle lui avait expliqué avec brio. Elle avait reposé le bistouri sur la table des instruments, avant de se retourner vers Ruben, toujours juste à côté d'elle. « Tu vois? » Elle s'était écarté légèrement pour qu'il puisse apprécier la finesse de son travail. Bien sûr, les étapes les plus complexes de la procédure restaient à venir, mais pour le moment, elle était persuadée qu'il ne trouverait rien à y redire. Pour autant, il n'avait pas semblé convaincu par ce qu'elle clamait, quant à son état de santé. Soupirant, elle avait finalement détourné les yeux, incapable de soutenir le regard qu'il lui lançait. « J'en avais juste assez qu'on me voie comme une petite chose fragile qui pourrait se briser en un clin d'oeil. » Se mordant la lèvre, elle lui avait de nouveau tourné le dos, avec la ferme intention de reprendre son intervention sur le macchabée. « Je ne veux pas qu'on me voit comme ça. Que tu me voies comme ça. » Elle ne voulait pas de la pitié des gens. Elle voulait retrouver son image de femme forte, en bonne santé, brillant par son intelligence. De tous les médecins qui auraient pu s'occuper de son cas après l'accident, il avait fallu que Ruben fasse partie du lot. Ça la rendait malade que son supérieur l'ait vue dans cet état de faiblesse, elle, la rousse au caractère enflammé.


code by black arrow


:
Hit me with them good vibes
Throwin' up the shade for a little bit of sunshine...

meet me down in the morgue (ruban) Redhea10
meet me down in the morgue (ruban) Aries10
meet me down in the morgue (ruban) Dramag10
meet me down in the morgue (ruban) Jinton10
:burger:  :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). il a plus souvent dormi sur le canapé de chez son frère ces derniers mois plutôt que dans son propre lit.
meet me down in the morgue (ruban) D9a8858d275d61a239bc52b8a62370dc606d0ae2
POSTS : 2956 POINTS : 810

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS : (treize) - present: evelyn #4gretaharryhassanmaëlmavis #3ninarhett #12rory #2simonthe weathertine trap | past: ambrose #2caitriona #3
RPs EN ATTENTE : dahlia › jenna
RPs TERMINÉS : 2022: caitrionacaitriona #2evelynevelyn #2evelyn #3mavismavis #2meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11roryswannhartfieldchez anggun › tea party | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambrose | alternative: raelynrhett #10
baby bye bye bye:

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : draiochta (avatar) › harley (profil+signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyMar 11 Oct 2022 - 13:43



meet me down in the morgue

« Tu peux pas juste... Répondre à la question? » Le sourire qu’il esquissait, et duquel il ne savait se débarrasser, répondait à la question de la question pour lui en réalité. Il aurait pu lui donner l’explication de ce qu’il attendait sur un plateau d’argent, pour ne pas qu’elle ait à faire d’efforts. Cependant, ce n’était pas sa façon de fonctionner; d’après lui, les esprits les mieux formés étaient ceux emplis de curiosité et d’initiative. Caitriona n’avait pas fini de donner de ses idées, de sa personne, en continuant de pratiquer et d’apprendre aux côtés de Ruben. Pour aujourd’hui cependant, il allait au moins lui donner quelques premières initiatives à prendre, toute prêtes de la sorte, car ce n’était pas sur cette partie là de sa formation qu’il voulait réellement s’attarder. Il regardait avec attention ses gestes, écouterait sans s’en lasser ses explications, corrigerait le tout lorsque cela serait nécessaire. « Bien sûr. »

Ce pour quoi Ben avait demandé à la demoiselle de le rejoindre ici ce soir était d’un tout autre registre; qui le touchait lui de façon professionnelle mais elle de façon personnelle - et il y avait fort à parier que c’était à cause de ce second point qu’elle l’avait évité toute la journée durant. Cela ne lui avait pas échappé, peu de choses échappaient en réalité au docteur Hartfield tant il était entrainé à remarquer les petits détails qu’il était une vraie fouine quand il voulait obtenir une réponse. En plus, pas de chance pour Caitriona, l’un de ses passe-temps préférés étaient de mettre son nez dans des affaires qui ne le regardaient pas. Pas intentionnellement, bien sur, mais de façon régulière en revanche oui. Le silence qui suivit la première question du brun souligna cependant la théorie qu’il avait à l’esprit depuis le début de la journée: la rousse l’avait évité et avait fait en sorte que le rendez-vous prévu n’ait pas lieu. Maintenant qu’elle lui avait avoué en silence cette partie là, il attendait de comprendre le pourquoi de cet agissement. « Je vais bien. Je ne suis pas venue parce que ça pouvait attendre. » Ruben gardait d’une certaine manière un peu tout le temps cet air détaché, presque amusé, sur le visage. Pourtant, le fait qu’elle en soit arrivée à une telle conclusion toute seule ne le faisait en rien rire. « Tu t’es dit que ça pouvait attendre ? » Elle avait de très bonnes connaissances et des capacités qu’il jugeait non sans s’en cacher prometteuses, Caitriona. Mais nul n’était très professionnel lorsqu’il s’agissait de sa propre santé. « Tu vois ? » Qu’elle osa même lui dire, alors qu’elle avait effectué la première incision sur la chaire du patient - qui lui ne craignait plus grand chose. Ruben laissa échapper un soupire; son regard était allé vérifier tout de même ce qu’elle avait effectué avec son bistouri, mais était revenu se poser dans le sien dès que l’instant s’était proposé. Il ne confirma cependant pas oralement que le geste était bien effectué, parce-que ce n’était pas sur ce sujet là qu’il souhaitait disserter pour le moment.

Et elle dut le comprendre, Regan, car elle retourna à l’idée d’occuper ses mains sans jeter de coup d’oeil dans sa direction cette fois-ci - et surtout, elle reprit la parole là où Ruben ne se précipitait pas pour en faire autant. « J'en avais juste assez qu'on me voie comme une petite chose fragile qui pourrait se briser en un clin d’oeil. » - « C’est la condition même de l’être humain, ça. » Et puis, dans son cas, elle avait failli être brisée en une fraction de seconde; la comparaison était donc plutôt justifiée. « Je ne veux pas qu'on me voit comme ça. Que tu me voies comme ça. » Et à entendre ces mots, à les percevoir réellement, Ruben n’eut même plus envie de lâcher un soupire cette fois ci.

Parce-que dans ce que la jeune femme lui confiait, une fois de plus, il avait l’impression de se revoir lui quelques années en arrière. Parce-que les paroles qu’elle osait dire à haute voix étaient bien trop compréhensibles pour lui pour qu’il rebondisse de façon aussi féroce dessus, alors que c’était bien ce qu’il avait prévu de faire à la base. Il n’était pas méchant, Hartfield, juste un brin passionné par tout ce qui touchait à son domaine et avec une certaine tendance à admettre que parfois, il se devait d’accepter que les choses ne puissent pas se dérouler comme il le voulait. Après avoir laissé quelques instants de silence s’installer, il finit par reprendre la parole. « Tu sais, je fais la différence entre celle que j’ai sous mes yeux en tant qu’apprentie, que future collègue, et celle que je reçois dans mon cabinet parce-qu’elle a besoin de mon expertise. » Lorsqu’il était face à ces deux Caitriona, ce n’était pas pour les mêmes raisons et il respectait la limite tracée à l’encre invisible entre les deux. « Et j’ai pas envie de tout mélanger, mais si tu me forces la main, j’ai pas le choix que d’amener ce type de sujet sur la table alors que t’as le bistouri entre tes doigts. » Elle ne pouvait surement pas le voir, lui tournant toujours le dos, mais il pointait du menton la situation dans laquelle ils se trouvaient désormais. « Celle qui est en train de pratiquer à ma place ce soir entre ces murs n’est pas une petite chose fragile. Mais la personne que j’ai vu il y a quelques semaines aux urgences suite à un accident l’était. Et c’est pas grave. » Ruben était mal placé pour parler comme ça; pas qu’il ne s’n rendait réellement compte, mais deux ans auparavant, il avait agi exactement de la même façon que Caitriona. Alors que son frère avait rendu son dernier souffle, il avait continué à exercer en fonçant d’autant plus tête baissée dans le travail là où il aurait du prendre du temps pour lui et du recul sur la situation. Cette partie là, Ben ne l’avouerait pas à voix haute mais c’était peut-être aussi parce-qu’il connaissait de très près cette façon de faire qu’il s’inquiétait pour Caitriona et prenait le temps de vérifier son état de santé.






Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), avec ses chats, son chien, et sa toute nouvelle colocataire, Astrid
dejjavus.tumblr
POSTS : 900 POINTS : 0

TW IN RP : médical/chirurgie, langage, harcèlement scolaire, mention de noyade, alcool, tabagisme
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
CODE COULEUR : (darkolivegreen)
RPs EN COURS : 7 / 8
Talia - Seth (1) - Leo (4) - Leto (2) - Jina (3) - Winston (2) - Willow (1) - Ruben (3) - Winston (3)


FLASHBACKS / UA :
lena (ua;hunger games) - leto (ua;bunyip) - jina (ua;bunyip) - vittorio (ua;bunyip)

NaNoWriMo 2022

meet me down in the morgue (ruban) Yasw
Chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

meet me down in the morgue (ruban) N8ue
Cairan ◈ u.c.

meet me down in the morgue (ruban) 8tnd
Winston ◈ your name is the strongest positive and negative connotation in any langage.

meet me down in the morgue (ruban) Lye2
Tobias ◈ uc uc uc

meet me down in the morgue (ruban) 28ge
Jinto ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you.

meet me down in the morgue (ruban) Qygj
Ruben ◈ suddenly, I see you everywhere.You're always in my head, never been so lost. Talk to me, it's like you're never there, It's like you never cared that I've been so lost.
RPs EN ATTENTE : Isy (2) ◈ Finnley (2) ◈ Olive (1) ◈ Kieran (3) ◈ Astrid (1)
RPs TERMINÉS : 2022LetoLeo (3) + AlbaneRuben (1)Charlie (2) - Charlie (3) - Muiredach - Anwar - Winston (1) - Kieran (2) - Ruben (2)
2021Charlie (1)ReganMurphy (UA)Leo (1)AmyKieran (1)Finnley (1)Jina (1)Isaac (1)Leo (2) + Jina (2)Archie (1)

meet me down in the morgue (ruban) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)HunterTobi (1)

meet me down in the morgue (ruban) Zn6p

Prédictions 2022
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @foehn - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa salvatori, vivian irish & soraya fletcher
PSEUDO : kahlyra ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyVen 4 Nov 2022 - 18:02


meet me down in the morgue
Caitriona Regan & @Ruben Hartfield meet me down in the morgue (ruban) 873483867

Depuis son accident, tout le monde avait tendance à la regarder de travers. Si avant toute cette histoire on la regardait au choix avec admiration ou avec mépris, désormais c'était la plupart du temps de la pitié qu'elle décelait dans les prunelles de ceux qui osaient lui faire face. Et ça la rendait vraiment dingue. Elle-même ne pouvait pas le nier, elle se sentait encore faiblarde, mais que les autres puissent s'en rendre compte facilement, ça, ça lui posait vraiment problème. Oui, elle en avait ras le bol qu'on la regarde comme une petite chose fragile qui pourrait se briser, si facilement. Quand bien même elle l'avait été, qu'elle était passé à deux doigts de blessures plus grave, y repenser lui faisait encore grincer des dents. Pas pour les raisons qu'on pourrait imaginer, cependant. « C’est la condition même de l’être humain, ça. » Cait avait retenu un soupir, tout en lui coulant un regard en coin. Certains restaient plus fragiles que d'autre, et elle n'avait jamais été du genre à s'en soucier, en témoignaient les nombreuses fractures qu'elle avait eu, les nombreux examens médicaux qu'elle avait dû passer étant plus jeune. Elle ne voulait pas qu'on la définisse comme sensible, comme... Cassable. Remplaçable. Par dessus tout, elle ne voulait pas que lui commence à la voir comme ça. Et elle avait osé l'admettre à voix haute. Se sentant de plus en plus mal à l'aise à mesure que le temps passait en silence, puisqu'il n'avait pas prononcé une parole à la suite. N'avait-il plus rien à dire? Ou s'était elle tournée en ridicule, à l'inclure lui plus personnellement, qu'il était tout aussi gêné qu'elle? Les secondes s'étaient égrenées lentement, chaque fragment de temps plus lent que le précédent. Et puis finalement, alors qu'elle allait recommencer sa pratique, il s'était raclé la gorge. « Tu sais, je fais la différence entre celle que j’ai sous mes yeux en tant qu’apprentie, que future collègue, et celle que je reçois dans mon cabinet parce qu’elle a besoin de mon expertise. » Ça l'avait rassurée, un peu. Un peu seulement, parce que si lui était capable de faire la séparation, ce n'était pas le cas de tout le monde. Mais c'était déjà un bon début... « Et j’ai pas envie de tout mélanger, mais si tu me forces la main, j’ai pas le choix que d’amener ce type de sujet sur la table alors que t’as le bistouri entre tes doigts. » L'irlandaise avait froncé les sourcils. Est-ce qu'il allait lui faire la morale de lui avoir dit la vérité sur ce qu'elle ressentait par rapport à son état de santé? Quand c'était lui qui avait initié ce sujet là? Elle n'avait pas osé se retourner, de peur de ce qu'elle pourrait lire dans ses yeux. Si elle était descendue à la morgue cette nuit, ce n'était certainement pas pour se faire réprimander. De même, elle ne voulait pas risquer d'apercevoir une lueur de déception. « Celle qui est en train de pratiquer à ma place ce soir entre ces murs n’est pas une petite chose fragile. Mais la personne que j’ai vu il y a quelques semaines aux urgences suite à un accident l’était. Et c’est pas grave. » Lentement, elle avait reposé le bistouri à côté des autres instruments, sur la table stérile. Elle reprendrait sa manoeuvre quand tout aura été réglé, pour le moment, ce n'était simplement pas possible. « Bien sûr que c'est grave. Plus personne ne me regarde de la même façon. Je suis passée de chirurgienne prometteuse à la nana qui a failli y passer. Tout ça à cause d'un stupide accident de la route! » La colère était en train de refaire surface. Et si pour le moment Caitriona parvenait à la maîtriser, c'était bel et bien de l'agacement qui pointait dans sa voix. Encore une fois, elle avait parlé trop vite, et il restait possible que Ruben n'apprécie pas vraiment qu'elle lui parle aussi sèchement. « J'avais réussi à faire mes preuves, et maintenant, tout est foutu. J'ai plus de crédibilité. J'dois repartir de zéro. » Et ça, c'était dur à encaisser. Aussi dur que de passer outre la compassion mal placée de certains. Se pinçant l'arête du nez, la jeune femme avait soupiré. Une profonde inspiration, et elle s'était radoucie. « Tu sais quoi? T'as raison. » Délaissant l'image de son cadavre, l'irlandaise avait pivoté pour se retrouver de nouveau face à son supérieur. Immédiatement, elle avait capté son regard, et cette fois, elle n'avait pas baissé les yeux. « J'aurais pas dû oublier notre rendez-vous. » Et s'il devait obligatoirement y en avoir d'autres dans un futur proche, bien qu'elle espérait que non, elle s'arrangerait pour ne pas que ses collègues se rendent compte qu'elle était toujours en suivi. Tout en souhaitant que dans ce cas précis, Ruben accepterait de jouer la carte de la discrétion. Mais en attendant... La jeune femme l'avait contourné pour aller s'assoir sur un tabouret roulant qui traînait dans le coin. Une fois installée, elle avait soutenu son regard, qui l'avait suivi. « On a qu'à le faire ici. L'examen. » Il trouverait certainement le matériel adéquat dans le coin. Peut-être même qu'il avait prévu le coup à l'avance, qui sait? « Je veux bien redevenir la petite chose fragile pendant un instant, juste pour toi. Le temps que tu te rendes compte que je vais bien... Et que c'était inutile. » Et pas une seconde de plus. Dès qu'il serait rassuré, elle se remettrait sur pieds, afin qu'ils puissent finir la pratique qu'ils avaient commencé. À peine lui avait-elle proposé cela qu'elle était déjà impatiente que ça se termine. D'autant qu'une fois encore, la proximité de Ruben la troublait étrangement.


code by black arrow


:
Hit me with them good vibes
Throwin' up the shade for a little bit of sunshine...

meet me down in the morgue (ruban) Redhea10
meet me down in the morgue (ruban) Aries10
meet me down in the morgue (ruban) Dramag10
meet me down in the morgue (ruban) Jinton10
:burger:  :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). il a plus souvent dormi sur le canapé de chez son frère ces derniers mois plutôt que dans son propre lit.
meet me down in the morgue (ruban) D9a8858d275d61a239bc52b8a62370dc606d0ae2
POSTS : 2956 POINTS : 810

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS : (treize) - present: evelyn #4gretaharryhassanmaëlmavis #3ninarhett #12rory #2simonthe weathertine trap | past: ambrose #2caitriona #3
RPs EN ATTENTE : dahlia › jenna
RPs TERMINÉS : 2022: caitrionacaitriona #2evelynevelyn #2evelyn #3mavismavis #2meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11roryswannhartfieldchez anggun › tea party | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambrose | alternative: raelynrhett #10
baby bye bye bye:

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : draiochta (avatar) › harley (profil+signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyMar 15 Nov 2022 - 3:06



meet me down in the morgue

Il avait vu les gestes de la jeune femme ralentir, puis se stopper complètement, alors qu’il amorçait la discussion qu’elle avait surement passé la journée à éviter. Ruben n’était pas méchant - un brin insupportable de temps à autres lorsqu’il se trouvait à avoir de trop nombreuses fois raisons -, et il ne voulait pas peiner Caitriona ce soir. Mais si cette dernière ne remplissait pas sa part du contrat, il n’avait d’autres choix que d’aller la chercher là où elle se cachait. Ce soir n’était peut-être pas la meilleure des solutions, alors qu’ils se trouvaient toujours dans la morgue et qu’un corps était étendu sous leurs yeux, mais au moins ils étaient seuls à l’instar de son cabinet quelques étages plus haut. Alors, il mettait les deux pieds dans le plat, avançait sur un terrain glissant; mais au moins il aurait une vraie réponse d’ici à ce qu’ils aient terminé le cours improvisé de la journée. « Bien sûr que c'est grave. Plus personne ne me regarde de la même façon. Je suis passée de chirurgienne prometteuse à la nana qui a failli y passer. Tout ça à cause d'un stupide accident de la route! » Et ce qu’importe si cela plaisait réellement à la jeune femme. Cette dernière semblait se laisser aller à un élan de colère montant, et c’était également pour ce type de réaction que Ruben avait besoin de garder un oeil sur elle. Le suivi neurologique était indispensable, certes, mais ce n’était pas tout - et puisqu’ils avaient la chance de travailler ensemble, autant qu’ils profitent de cette proximité pour en tirer autant de positif qu’ils le pouvaient. Si cela ressortait par une compréhension mutuelle assez développée pour que la jeune femme se sente en confiance auprès de Ben, afin de lui donner un peu plus de détails sur les raisons qui l’avaient poussé à rester en retrait alors qu’ils avaient prévu de se voir dans la journée, il prenait. « J'avais réussi à faire mes preuves, et maintenant, tout est foutu. J'ai plus de crédibilité. J'dois repartir de zéro » - « N’exagères pas non plus. » Il voulait bien croire que certaines personnes n’avaient pas les capacités de dissocier ce qui lui était arrivé et le chirurgien qu’elle était en train de devenir, mais de là à dire qu’elle devait tout recommencer de zéro, il y avait un fossé énorme. « Peut-être que quelques uns te regardent effectivement comme une petite chose fragile et que ton image a été altérée dans leur regard, mais ce n’est pas le cas de la majorité et tes acquis restent acquis justement. » Sans s’en rendre compte, Ruben était venu croiser les bras sur son torse, hausser un sourcil sur son visage, attendant que Caitriona daigner in fine se retourner vers lui - ce qui n’arriva qu’une poignée de secondes plus tard.

« Tu sais quoi? T'as raison. » Il aurait pu répondre qu’il était déjà au courant de cette partie là de l’histoire et qu’une telle remarque n’était pas étonnante, mais il n’était pas ici pour montrer à quel point il savait être parfaitement détestable malgré cette capacité à être adoré de tous - mais bien pour justement prouver sans avoir à le dire à haute voix à Caitriona qu’il avait raison et que les choses se feraient selon son point de vue de toutes façons. Parce-qu’il avait raison. » J'aurais pas dû oublier notre rendez-vous. » De toutes façons, même si elle avait oublié, ce n’était pas le cas de Ben et il n’aurait pas lâché le morceau avant d’avoir le dernier mot. Elle aurait pu fuir autant qu’elle le voulait, se retrouvant dans son service ou aux alentours une bonne partie de la semaine même en ayant un emploi du temps inversé à celui de son supérieur, la rouquine n’aurait pu l’éviter ad vitam  aeternam. « J’espère que tu comprends que c’est pour ton bien que j’insiste sur la question. » Parce-que même s’il passait pour le supérieur capricieux, peut-être la connaissance que l’on aurait envie d’envoyer paitre en voyant le prénom apparaitre sur l’écran de téléphone, Ruben agissait de cette sorte uniquement pour s’assurer du bien être de Caitriona car cette dernière avait tout de même, dans cette histoire, subit un accident de la route important dont les séquelles pouvaient l’être tout autant. La jeune femme s’était finalement mise à se déplacer, le regard de son supérieur la suivant sans décrocher un seul instant sa silhouette. S’il savait qu’il avait raison, il essayait de suivre le fil des pensées de Caitriona pour savoir où elle voulait en venir en cet instant. Elle s’était assise sur l’un des tabourets qui étaient rangés plus loin dans la salle d’examen - de différents types d’examens -, pour reporter son regard dans celui de Ruben qui attendait toujours un brin plus d’explications. « On a qu'à le faire ici. L’examen. » Il n’était pas sur de la supposition qui se formait dans son esprit, mais c’était effectivement là où allaient les idées et les pensées de la rousse. Restant un instant immobile, son regard toujours suspendu à celui de Regan, il finit par lâcher un petit soupire et par se détourner.

Il attrapa de son côté le stéthoscope qu’il avait toujours dans la poche de sa blouse, ainsi que la petite lampe torche qui tenait compagnie dans le revers du tissu. Poussant du pied l’autre tabouret à roulettes qui était dans un autre coin de la pièce jusqu’aux côtés de la rousse, il se posa sur ce dernier sans prononcer un mot pendant ce qui sembla être un long moment.  Son regard s’était adouci de quelques teintes lorsqu’il reprit la parole, ayant finalement décidé de tirer la carte de l’acceptation des excuses de Caitriona afin de continuer. Il aurait pu utiliser un ton réprobateur; il aurait également pu lui faire la leçon tant il avait d’arguments en faveur de cette façon de se comporter là. Mais il avait compris il y avait déjà bien longtemps quelles gens, de façon générale, n’aimaient pas qu’on leur montre avec autant de certitude qu’ils avaient tort, surtout lorsqu’ils s’en étaient aperçus dans un premier temps seul dans leur coin. « Ce n’est pas redevenir une petite chose fragile, Cait. C’est prendre soin de toi, de ta santé. » Appuyant sur le bouton pour allumer la lampe torche - dont le petit clic résonna à travers la salle -, il leva sa main devant le visage de la jeune femme afin de planter le faisceau de lumière devant ses pupilles. « Et encore une fois, c’est pas grave de pas être totalement en forme. Un accident de voiture, ça demande du temps pour s’en remettre. » Et puis surtout: bien d’autres personnes ne s’en sortaient pas, de ce type de situation. C’était peut-être ce que Ruben se retenait le plus de dire depuis le début, depuis qu’elle l’avait finalement rejoint ici à la morgue, qu’elle avait commencé à nier le fait qu’ils auraient du se voir déjà plus tôt dans la journée. Il comprenait amplement que ce n’était pas une situation des plus agréables pour Caitriona, que de se voir en capacités réduites le temps de guérir, mais il fallait qu’elle se rappelle qu’elle s’en était sortie et que la vie continuerait, avec ou sans elle, alors autant prendre le taureau par les cornes et maitriser son retour à la réalité. Il rabaissa la lumière de devant ses yeux. « Tu n’es pas obligé de poursuivre le suivi avec moi aussi, tu sais. » Il n’hésitait pas quand à ce qu’il voulait avancer, mais il tâtonnait pour savoir s’il pouvait y avoir une portion de vérité dans ce qu’il allait dire. « En dehors du fait que tu veuilles pas que ton image soit ternie dans le regard des autres, peut-être que t’as simplement pas envie de faire ton suivi avec moi et même si mon égo en prendrait un coup si c’est le cas, c’est pas grave. » Un fin sourire, étirant presque imperceptiblement le coin de ses lèvres, se fit voir. « Ce que je veux dire, c’est que si tu veux vraiment que les côtés pro et perso soient dissociés au mieux, je peux te référer à un de mes collègues. » Et c’était pour cette possibilité là et la porte de sortie qui s’en venait de paire avec que les mains du jeune chirurgien avaient arrêté de s’agiter, qu’il se tenait sagement assis sans bouger sur son tabouret désormais. Si Caitriona souhaitait vraiment poursuivre le suivi de son état de santé avec un autre professionnel, autant que ce dernier soit celui effectuant cet examen. Tout ce que Ruben souhaitait, c’était que quelqu’un puisse s’assurer qu’elle se portait effectivement comme un charme - il en doutait, mais là était son avis sans avoir pu effectuer le moindre examen - et qu’elle puisse continuer de suivre la formation qui ferait d’elle un bon chirurgien à son tour.






Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), avec ses chats, son chien, et sa toute nouvelle colocataire, Astrid
dejjavus.tumblr
POSTS : 900 POINTS : 0

TW IN RP : médical/chirurgie, langage, harcèlement scolaire, mention de noyade, alcool, tabagisme
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
CODE COULEUR : (darkolivegreen)
RPs EN COURS : 7 / 8
Talia - Seth (1) - Leo (4) - Leto (2) - Jina (3) - Winston (2) - Willow (1) - Ruben (3) - Winston (3)


FLASHBACKS / UA :
lena (ua;hunger games) - leto (ua;bunyip) - jina (ua;bunyip) - vittorio (ua;bunyip)

NaNoWriMo 2022

meet me down in the morgue (ruban) Yasw
Chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

meet me down in the morgue (ruban) N8ue
Cairan ◈ u.c.

meet me down in the morgue (ruban) 8tnd
Winston ◈ your name is the strongest positive and negative connotation in any langage.

meet me down in the morgue (ruban) Lye2
Tobias ◈ uc uc uc

meet me down in the morgue (ruban) 28ge
Jinto ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you.

meet me down in the morgue (ruban) Qygj
Ruben ◈ suddenly, I see you everywhere.You're always in my head, never been so lost. Talk to me, it's like you're never there, It's like you never cared that I've been so lost.
RPs EN ATTENTE : Isy (2) ◈ Finnley (2) ◈ Olive (1) ◈ Kieran (3) ◈ Astrid (1)
RPs TERMINÉS : 2022LetoLeo (3) + AlbaneRuben (1)Charlie (2) - Charlie (3) - Muiredach - Anwar - Winston (1) - Kieran (2) - Ruben (2)
2021Charlie (1)ReganMurphy (UA)Leo (1)AmyKieran (1)Finnley (1)Jina (1)Isaac (1)Leo (2) + Jina (2)Archie (1)

meet me down in the morgue (ruban) N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)HunterTobi (1)

meet me down in the morgue (ruban) Zn6p

Prédictions 2022
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @foehn - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa salvatori, vivian irish & soraya fletcher
PSEUDO : kahlyra ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyMar 29 Nov 2022 - 12:26



meet me down in the morgue
Caitriona Regan & @Ruben Hartfield meet me down in the morgue (ruban) 873483867
Elle avait fini par céder. Elle ne tenait pas plus que ça à faire cet examen, puisque de son point de vue - et contre avis médical bien sûr - il n'avait pas lieu d'être. Mais puisque Ruben semblait y tenir, et qu'il ne lui ficherait probablement pas la paix avant d'avoir eu gain de cause... Y avait qu'à rattraper le temps perdu, et à pratiquer l'examen ici. Il avait tout le matériel dont il avait besoin ici, et l'irlandaise était prête à parier que ce serait rapide. Il avait mis un moment avant de lâcher son regard, comme s'il cherchait quelque chose au fond de ses prunelles. Et puis, il avait détourné les yeux, exhalant un soupir. À son tour, il cédait. Elle n'avait pas bougé d'un cil alors qu'il se déplaçait dans la pièce pour aller chercher un tabouret identique au sien, stéthoscope en main, petite lampe torche dans l'autre. Le faisant rouler jusqu'à elle, il s'était posé dessus, restant silencieux et l'observant attentivement pendant de longues, très longues secondes avant de finalement reprendre la parole. De son côté, Caitriona était restée impassible. « Ce n’est pas redevenir une petite chose fragile, Cait. C’est prendre soin de toi, de ta santé. » Elle n'avait rien rétorqué, et il en avait profité pour braquer dans ses yeux le faisceau de sa lampe. Clignant des yeux au départ, agressée par la lumière, la jeune femme avait fait l'effort de garder les paupières ouvertes afin qu'il puisse mener son examen à bien. Fermer les yeux n'aurait pour conséquence que de retarder la fin de l'examen obligatoire. « Et encore une fois, c’est pas grave de pas être totalement en forme. Un accident de voiture, ça demande du temps pour s’en remettre. » Il avait raison, bien sûr. Mais ça aurait fait beaucoup trop mal à la rousse de seulement l'admettre. Alors, encore une fois, et ça ne lui ressemblait vraiment pas, elle était restée muette. Le laissant faire son travail, l'irlandaise s'était perdue dans ses pensées le temps qu'il termine l'examen de ses yeux. Sa convalescence lui avait fait perdre pied à de nombreuses reprises, à tel point qu'elle s'était ruée sur un retour à la normale, en reprenant le boulot. En soit, il ne lui reprochait pas vraiment d'être revenue trop tôt, même si c'était le cas. Simplement d'être revenue en prétendant que tout allait bien. Elle aurait pu continuer ses examens, le plus discrètement possible pour ne pas entretenir ce sentiment d'être surveillée. Mais la sensation désagréable d'être scrutée en permanence, ça avait fini par la dissuader de le faire. « Tu n’es pas obligé de poursuivre le suivi avec moi aussi, tu sais. » Là seulement elle avait abandonné ses pensées pour de bon pour revenir à la réalité, croisant de nouveau le regard de Ben, surprise par ce qu'elle croyait avoir entendu. Est-ce qu'il avait vraiment proposé de refiler son cas à quelqu'un d'autre? « En dehors du fait que tu veuilles pas que ton image soit ternie dans le regard des autres, peut-être que t’as simplement pas envie de faire ton suivi avec moi et même si mon égo en prendrait un coup si c’est le cas, c’est pas grave. » La jeune femme avait haussé un sourcil. Il ne pouvait pas être sérieux... « Ce que je veux dire, c’est que si tu veux vraiment que les côtés pro et perso soient dissociés au mieux, je peux te référer à un de mes collègues. » Elle n'avait que peu attendu avant de répliquer, intérieurement terrifiée qu'il ne décide de lui-même de le faire avant qu'elle ait pu dire ce qu'elle en pensait. Hors de question que quelqu'un d'autre que lui mette son nez dans son dossier médical. En face, il ne s'agitait plus, son examen préliminaire déjà terminé, attendant probablement une réaction de la part de son interne. « Arrête de dire n'importe quoi, c'est pas toi le problème ici. » C'était elle, sous entendu. Elle était nerveuse à l'idée qu'à cause de ses manquements aux rendez-vous, il ne décide de la laisser tomber. Si ça devait arriver, elle ne pourrait s'en prendre qu'à elle-même... Mais elle comptait bien faire en sorte que ça n'arrive pas. « Je tiens pas à ce que quelqu'un d'autre que toi mette le nez dans mon dossier médical. » Il l'avait, il s'était porté volontaire pour s'occuper d'elle - elle l'espérait en tout cas -, alors elle ne le laisserait pas abandonner devant son manque flagrant d'intérêt pour sa propre santé. Non, pas question qu'il la laisse tomber maintenant. Elle avait chassé l'idée, qui lui paraissait grossière, en secouant la tête. « En plus, ce serait stupide de changer maintenant. Tu connais mon cas par coeur, y a qu'à toi que je fais confiance là-dessus.  » Il l'avait suivie depuis le début, dès qu'elle avait passé les portes de l'hôpital allongée sur ce brancard, shootée à la morphine, à moitié dans les vapes. C'était Winston qui avait assuré les premiers examens, notamment à cause de ses côtes fracturées, mais dès que la dimension neuro avait été soulignée, c'était Ruben qui avait pris le relais sans attendre. « Me laisse pas tomber parce que j'ai été idiote. » Et qu'elle le serait peut-être encore dans l'avenir. Ils travaillaient ensemble depuis quelques semaines maintenant, il commençait à la connaître. Un peu. Elle avait accroché son regard un instant, avant de détourner les yeux, se mordant brièvement la lèvre. « Je te promets que je ne raterais pas nos prochains rendez-vous. C'est bon pour toi? » Il faudrait que ça aille, parce qu'elle ne comptait pas le supplier à genoux de la garder comme patiente. En faisant un effort, elle pourrait peut-être même oublier le côté médical de ces futures entrevues, se focalisant sur le ravissement que lui insufflait chacun de ces petits tête à tête avec le Hartfield.


code by black arrow


:
Hit me with them good vibes
Throwin' up the shade for a little bit of sunshine...

meet me down in the morgue (ruban) Redhea10
meet me down in the morgue (ruban) Aries10
meet me down in the morgue (ruban) Dramag10
meet me down in the morgue (ruban) Jinton10
:burger:  :
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
la main de midas
Voir le profil de l'utilisateur
meet me down in the morgue (ruban) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : fiancé, comme si lui passer la bague au doigt était la solution parfaite à ses problèmes (spoiler alert: lui demander d'avorter parce-qu'il ne veut pas d'enfant n'en était pas une non plus, de solution parfaite).
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : loft au #404 water(melon sugar) street, sur spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). il a plus souvent dormi sur le canapé de chez son frère ces derniers mois plutôt que dans son propre lit.
meet me down in the morgue (ruban) D9a8858d275d61a239bc52b8a62370dc606d0ae2
POSTS : 2956 POINTS : 810

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a pas montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté, et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS : (treize) - present: evelyn #4gretaharryhassanmaëlmavis #3ninarhett #12rory #2simonthe weathertine trap | past: ambrose #2caitriona #3
RPs EN ATTENTE : dahlia › jenna
RPs TERMINÉS : 2022: caitrionacaitriona #2evelynevelyn #2evelyn #3mavismavis #2meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11roryswannhartfieldchez anggun › tea party | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambrose | alternative: raelynrhett #10
baby bye bye bye:

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : draiochta (avatar) › harley (profil+signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times https://www.30yearsstillyoung.com/t43548-ruben-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) EmptyDim 11 Déc 2022 - 5:47



meet me down in the morgue

La jeune femme avait beau être têtue, elle ne faisait pas le poids face à Hartfield lorsqu’il était absolument certain d’avoir raison. Il n’y avait que trop peu de moyens de le raisonner lorsque c’était le cas, et ces derniers dépendaient tellement de paramètres spécifiques qu’abandonner et lui laisser avoir raison était bien plus efficace et rapide pour tout le monde. Alors, parce-qu’elle s’était rendue compte qu’il avait effectivement raison - tout de même - ou parce-qu’elle n’avait pas envie de lutter contre lui aujourd’hui, Caitriona avait fini par rendre les armes et à se plier à l’examen médical que Ruben aurait du lui faire passer plus tôt dans la journée. Et il entendait, bien sur, ce qu’elle avait à lui dire; pour lui cependant aucune raison ne valait la peine d’être mentionnée si cela mettait sa santé en danger, si cela ne lui permettait pas de prendre soin d’elle. Il entendait qu’elle ne veuille pas être perçue comme fragile désormais par ses paires, mais elle ne pouvait pas prendre le risque d’avoir réellement un soucis médical qui la tiendrait une seule fois et pour toutes éloigné de sa carrière.

Peut-être avait-il également quelque-chose à voir dans cette affaire. Après tout, lorsqu’elle était arrivée aux urgences cette fois là, et que l’avis du service de neurologie avait été demandé, en voyant qu’il s’agissait là de la rousse Ruben n’avait pas hésité à se proposer pour aider, sans penser à deux fois au fait que cela pouvait la gêner elle. Même si une fois de plus, il trouvait ça idiot de s’arrêter sur ce type de détails lorsqu’elle pouvait avoir accès à un des meilleurs avis que cet hôpital pouvait fournir - oui, il se lançait des fleurs -, il pouvait entendre qu’elle n’était peut-être pas à l’aise d’être examinée et passée au peine fin par l’un de ses supérieurs directs désormais, puisqu’il l’avait éconduit son stage en cours de programme pour la faire atterrir dans son service. Alors, il posa la question; aussi simplement et bêtement que ça. Parce-que si cela pouvait lui permettre de moins appréhender ses examens et son suivi médical, il lui conseillerait un de ses confrères et la vie pourrait reprendre son court normal. Il ne le prendrait que très moyennement bien, n’ayant pas cette capacité à envisager que quelqu’un puisse désirer être suivi par quelqu’un d’autre que lui, mais son égo n’était pas le plus urgent dans toute cette situation. Promis, il s’en remettrait. « Arrête de dire n'importe quoi, c'est pas toi le problème ici. » Il leva les mains devant lui, comme pour clamer une innocence toute relative, avant de reposer ces dernières sur ses genoux, et de pencher légèrement la tête sur le côté. Si ce n’était pas lui le problème, dans une situation mobilisant uniquement deux personnes, cela devait donc venir de Caitriona. Pas qu’il remettait si facilement la faute sur son dos, mais c’était ce que ses paroles sous-entendaient. « Je tiens pas à ce que quelqu'un d'autre que toi mette le nez dans mon dossier médical. » - « Ca me fait plaisir de l’entendre. » Autant parce-qu’il était réellement ravi de savoir qu’elle appréciait l’idée qu’il soit celui suivant son cas, que parce-que là soulignait qu’elle avait confiance en lui et c’était essentiel pour qu’il puisse effectuer correctement son travail. « En plus, ce serait stupide de changer maintenant. Tu connais mon cas par coeur, y a qu'à toi que je fais confiance là-dessus. » Et en plus elle mettait même seule les mots dessus: que demander de plus ?

« Me laisse pas tomber parce que j'ai été idiote. » Le regard de Ben sondait les traits du visage de la jeune femme. Elle avait effectivement été idiote de se dire qu’un suivi dans son état n’était pas nécessaire, de s’être remise trop rapidement au travail - surtout avec les heures qu’ils pouvaient enchainer lors des études, c’était irresponsable -, de se dire qu’en fermant les yeux les choses disparaitraient au petit matin. Mais il fallait un certain courage pour admettre à haute voix face à un professionnel de santé, qui plus était son collègue et supérieur, avoir été idiote. Et ça, Ruben ne pouvait que le remarquer. Lui aurait été incapable d’en arriver à une telle conclusion, il n’aurait jamais réussi à être aussi humble. « Je te promets que je ne raterais pas nos prochains rendez-vous. C'est bon pour toi? » - « C’est pas dans mes habitudes de laisser tomber les idiots, de toutes façons. J’ai plutôt tendance à essayer de trouver une solution pour qu’ils aillent mieux. » Alors, il étira un fin sourire amusé qui allait de paire avec ses paroles. Ceci permettait de mettre un sceau sur leur discussion: il n’abandonnerait pas si facilement, et surtout pas parce-que quelqu’un tendait d’être plus têtue que lui. « Et ce serait effectivement dommage que tu veuilles changer de médecin en cours de route, mais sache que c’est possible à tout moment. » Il préférait tout de même le souligner, pour être sur qu’elle ait toutes les cartes en mains. Il préférerait toujours qu’elle l’envoie balader plutôt qu’elle se retrouve avec des séquelles cérébrales passées à la trappe parce-qu’elle avait fui les médecins. « Merci de me faire confiance. » Il était venu poser sa main, avec douceur et compassion, sur celle de la jeune femme. Ses yeux cherchaient le contact de ceux de Caitriona, pour lui souligner qu’il comptait respecter ses paroles et qu’il ne partirait pas en courant à la première occasion venue.

Après être resté un instant comme ça, il finit cependant par se redresser et par se lever du tabouret. « Bon par contre, je dois t’avouer qu’il faudrait qu’on fasse le vrai examen à l’étage, j’ai pas tous les instruments nécessaires ici. » L’air qu’il affichait sur son visage était désormais bien plus amusé, détendu. Il avait fait en sorte que la jeune femme le rejoigne ici, à la morgue sous des prétextes qui restaient vrais mais qui n’étaient en rien prioritaires, alors que toutes ses affaires pour un examen en bonne et due forme se trouvaient dans son bureau. Mais puisqu’elle l’avait évité et que le dialogue était rompu avec elle ces derniers jours, à l’approche de la date fatidique de l’examen, il avait du improviser. « Et ce serait idiot de ma part cette fois de te faire un examen médical officiel en plein milieu de la nuit alors que la fatigue joue pas en ta faveur. Donc on va se contenter de terminer avec notre patient et on verra le reste demain. » Croisant les bras sur son torse, il attendait désormais près du cadavre à moitié préparé pour l’examen. « Parce-que tu peux échapper à ton examen personnel aujourd’hui, par contre compte pas sur moi pour laisser l’examen de ce patient passer à la trappe. » Et en un claquement de doigts, il était redevenu le docteur Hartfield dans toute sa splendeur: avide de pratiquer la médecine, existé à l’idée d’enseigner quelque-chose à une future collègue, intransigeant quant à l’idée même de bâcler une occasion d’apprendre. La santé avant le reste, d’accord, mais la médecine en premier qu’importe les circonstances. « Le passe-droit de c’est le milieu de la nuit, t’es trop fatiguée, ça passe pas pour les enseignements. Pour ça, tu dois être prête en tous temps. » Enfilant finalement une des blouse stérile qu’il avait mis de côté, se préparant rapidement finalement comme s’il partait au bloc opératoire, il avait attrapé le scalpel sur le plateau que la jeune femme avait préparé une poignée de minutes plus tôt. Il avait ensuite tendu ce dernier, côté manche, vers Caitriona - l’incitant à reprendre sa place à ses côtés, pour pratiquer sur le patient. « Donc ensuite, on fait quoi ? »






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

meet me down in the morgue (ruban) Empty
Message(#) Sujet: Re: meet me down in the morgue (ruban) meet me down in the morgue (ruban) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

meet me down in the morgue (ruban)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-